AllezUnion.com, Forum des supporters de l'Union Bordeaux Bègles - Rugby
Un forum est comme un vestiaire, quand on y rentre on dit bonjour. Pensez donc à vous connecter, ça vous assurera également une visibilité parfaite ;o)

Enregistrer et activer un compte prend 3 minutes. Seule une adresse email valide est nécessaire. Ne soyez pas timide, Allez y !

AllezUnion.com

Futur stade de l'Union : vaste sujet ...

Page 1 sur 38 1, 2, 3 ... 19 ... 38  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Futur stade de l'Union : vaste sujet ...

Message  patrick le Jeu 26 Jan 2012 - 19:12

http://www.sudouest.fr/2012/01/26/chaban-sixieme-615845-773.php

Par nicolas le gardien

Chaban, sixième
L'Union Bordeaux-Bègles a désormais pris ses repères dans un stade « où elle se sent bien ». Et où elle a réussi à drainer le public avec elle.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Matthew Clarkin et ses coéquipiers après le succès sur le Stade Français le 31 décembre. (PHOTO L.. theillet)

C'était à une époque pas si lointaine, où voir jouer l'Union Bordeaux-Bègles au stade Chaban-Delmas était un pari de communication. C'était le 11 octobre 2009, dimanche après-midi de défaite face à Agen. Samedi, contre Clermont, le club girondin y retournera pour la sixième fois de puis, la sixième fois cette saison. Et quelque chose a changé. « On veut avoir deux maisons, notre maison principale et notre maison secondaire. Et je crois que l'on peut être heureux dans les deux » lançait le manager Marc Delpoux à la veille de la première levée face à Bayonne.

Cinq mois plus tard, la prédiction s'est concrétisée. « Je crois que les joueurs se sont approprié l'endroit » dit le président Laurent Marti. Pas chez eux dans les faits - le stade est prêté par la Mairie de Bordeaux et les Girondins participent à l'organisation et sont prioritaires -, mais presque dans les sensations. L'appréhension qui avait envahi certains au moment de fouler la pelouse la première fois - et surtout la deuxième contre Toulon - semble loin.

« On commence à bien connaître les lieux et on s'y sent bien, confirme le capitaine Matthew Clarkin. On a plus de repères, sur le terrain mais aussi dans les vestiaires, dans notre préparation où on sait maintenant qu'il faut compter plusieurs minutes pour faire le chemin (du fait de la longueur du tunnel, NDLR). Et, surtout, on y a de bons souvenirs. » Trois victoires en quatre matches de Top 14, avec notamment deux ténors (le Racing et le Stade Français). « Y avoir gagné amène de la sérénité, enchaîne Julien Seron. Et quand on est joueur, on rêve toujours de débuter des gros matches devant 20 000 personnes. »
Contepomi a apprécié

Le public : c'est évidemment la grosse découverte pour un club qui pointait la saison dernière au milieu de tableau des affluences de Pro D2. Et qui est désormais au quatrième rang de celles de Top 14 (lire ci-dessus) et tournant dans les mêmes eaux que le football à Chaban-Delmas (1).

« Cela montre que la campagne que l'on a menée en disant que si l'on montait, on deviendrait le club de tous les Girondins, se vérifie », reprend Laurent Marti, qui avait prévu dans son budget initial 30 000 personnes par rencontre dans l'antre bordelais. « C'était utopique quand on regarde ce qui se fait ailleurs. Mais après les venues de Clermont, où on espère approcher les 25 000 personnes, et de Toulouse (24 mars), où on attend environ 30 000, on pourrait se retrouver sur le podium national : c'est l'une des grosses satisfactions de la saison. Surtout qu'on a trouvé un public de supporteurs : les gens nous encouragent quand on gagne, mais aussi quand on est en difficulté. »

Le centre Félix Le Bourhis confirme : « j'aime aussi Moga où le public est proche de nous. Mais 20 000 personnes qui font du bruit, ça se sent. Sur le terrain, on l'entend. On sent aussi qu'il est friand de rugby offensif, de jeu, et on a envie de lui en offrir. Après le match contre le Stade Français, Felipe Contepomi (ouvreur international argentin, NDLR) m'a dit que c'était rare de jouer dans un stade comme ça. »

« Je suis attaché à Moga où j'ai vécu plein de belles choses, glisse Vincent Etcheto, l'entraîneur des arrières. Mais Chaban est génial : à chaque fois qu'on y va, il y a de l'ambiance, c'est une arène de sport de haut niveau. Même si on est un peu mouillé quand il pleut (sourire). Aujourd'hui, comme à Moga, on y est dans notre jardin. Mais le plus est qu'on ne se prive pas de spectateurs. »
10 fois plus de recettes

Laurent Marti ne le cache pas : « pour essayer de convaincre des potentielles recrues avec moins de moyens que d'autres clubs, c'est un argument qui compte. » Financièrement, cela n'est pas non plus négligeable avec des recettes s'étant élevées jusqu'ici de 150 000 € à 260 000 € contre 10 000 à 30 000 € à Moga, pour ce qui est du guichet uniquement (2). Une base de travail pour le débat sur l'avenir du club (lire ci-contre).

En attendant, les joueurs, eux, ont un défi à relever : celui de maintenir leur « invincibilité » en terme d'essais à Chaban (3). « Quand on y pense, c'est une performance, répond Matthew Clarkin. J'ai dû y faire une fois référence dans une causerie mais, après, on n'y fait pas spécialement attention.

La raison est difficile à expliquer. Mais l'appui du public, quand on est devant notre ligne, ça doit jouer. » Réussir à prolonger la série contre Clermont serait un nouveau petit exploit.

(1) 20 183, 6e affluence de Ligue 1 pour le football, 19 647 pour le rugby. (2) Au stade Chaban-Delmas, l'UBB reçoit aussi un pourcentage sur les recettes restauration de l'enceinte, gérées par les Girondins. (3) Statistique valable aussi à Moga: le seul essai encaissé à domicilie est un essai de pénalité.

Union Bordeaux-Bègles · rugby · Pro D2 · Top14


Rasons le toit problématique de Chaban et refaisons en un en structure légère, aménageons un des virages pour le réceptif (partenaire et public) et le rugby bordelais aura son stade de jeu. Moga pourra alors devenir un très beau centre d'entrainement qui continuera à vivre la semaine.

_________________
Tombé tout jaune dans le rugby.

patrick
Admin
Admin

Nombre de messages : 15526
Localisation : Gradignan, Talence, Lescure, Musard ... ça dépend.
Date d'inscription : 25/01/2008
Humeur : Pour l'instant, ça va ...
Age : 51

Voir le profil de l'utilisateur http://www.allezunion.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Futur stade de l'Union : vaste sujet ...

Message  Alain le Jeu 26 Jan 2012 - 19:42

Monsieur ce fait des nouveaux copains chez les pros Musard :chambreur:

_________________
« Patere ut Vinceres !!! » « Souffrir pour Vaincre !!! ». L'esprit champion n'est pas qu'une histoire de talent, mais aussi d'âme et de coeur. Il n'y aurait pas de victoires s'il n'y avait pas, par instants, des chutes, des défaites, des tentations de ployer les genoux.

Alain
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 1364
Localisation : BLAYE à BORDEAUX BEGLES
Date d'inscription : 31/01/2008
Humeur : ça le fait !!!

Voir le profil de l'utilisateur http://www.immobilier-meynard.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Futur stade de l'Union : vaste sujet ...

Message  patrick le Jeu 26 Jan 2012 - 19:51

Mais je crois en Musard mais surtout en un Musard de la semaine avec tous les équipement nécessaires pour qu'un club de haut-niveau s'y entraine.
Imaginons que le club se fixe au haut niveau. Compte tenu de l'attractivité que l'on ressent actuellement, que ferions nous d'un stade de jeu de 14.000 places ?
Rien que cette année, 7 matchs sur 16 auront eu lieu à Chaban. Alors s'il faut agrandir Moga pour aller jouer 7 fois au grand stade, où est la logique ?
Un Chaban refait (et HUMANISER) à 25.000 ne serait il pas idéal quitte à se délocaliser 2 fois par an au grand stade ?

_________________
Tombé tout jaune dans le rugby.

patrick
Admin
Admin

Nombre de messages : 15526
Localisation : Gradignan, Talence, Lescure, Musard ... ça dépend.
Date d'inscription : 25/01/2008
Humeur : Pour l'instant, ça va ...
Age : 51

Voir le profil de l'utilisateur http://www.allezunion.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Futur stade de l'Union : vaste sujet ...

Message  Pat le Jeu 26 Jan 2012 - 20:28

Un Patrick ne peut qu'être d'accord avec un autre Patrick....!
J'étais plutôt Moga ( je le suis encore pour l'ambiance avant et après match ), mais j'avoue que pour l'ambiance pendant le match.... Y'A PAS PHOTO !
Les joueurs eux aussi apprécient, ils aiment être poussé, rien de plus beau qu'un stade qui chante et qui encourage les siens. Contre Brive, je me suis parfois cru à un enterrement, de plus n'en déplaise à certains, mais comme je le disais dans un autre post, avec 3500 places assises à Moga, je ne vois pas comment l'agrandir pour y entrer un minimum de 15000 personnes..!

Bon ceci étant, il y aura toujours les pros et les anti Chaban.... mois j'ai choisi !
PS : Laurent Marty.... il aime bien Chaban pour plein de raisons.... moi aussi !
allez l\\'union

Pat
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 9984
Localisation : VO
Date d'inscription : 16/11/2008
Humeur : ça dépend d'un Gascon.. à béret béarnais !

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Futur stade de l'Union : vaste sujet ...

Message  tom85 le Jeu 26 Jan 2012 - 20:40

patrick a écrit:
Rasons le toit problématique de Chaban et refaisons en un en structure légère, aménageons un des virages pour le réceptif (partenaire et public) et le rugby bordelais aura son stade de jeu. Moga pourra alors devenir un très beau centre d'entrainement qui continuera à vivre la semaine.

Je crois que c'est un doux rêve ça. Si ça avait été possible et surtout sur nos politiques l'avaient voulus, il n'y aurait pas eu le projet du Grand Stade au Lac et Lescure aurait été refait à neuf ! Là déja, le stade commence à coûter cher en rénovation, alors si en plus il fallait refaire certaines parties...
Par ailleurs, tu parles de refaire le toit, mais c'est quasiment mission impossible ça, parce que si je ne dis pas de bétises, les voutes qui permettent au toit de tenir debout sont une merveille architecturale qui a donné le label "Patrimoine Mondial du XXème Siècle" (bon, y a pas que le toit qui a donné ce label au stade mais ça y a bien contribué), donc il est très compliqué de retaper cette partie-là.

Bref, le stade coûte pas mal en rénovation (j'avais entendu le chiffre de 12M pour l'année) et il est assez compliqué d'y toucher par rapport au label qu'il a obtenu. Sinon, je pense que la solution de le refaire (au détriment du nouveau stade) aurait surement été creusé plus profondément que ça ne l'a été.

tom85
J'aime l'Union passionnément
J'aime l'Union passionnément

Nombre de messages : 265
Localisation : Bègles
Date d'inscription : 14/11/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Futur stade de l'Union : vaste sujet ...

Message  patrick le Ven 27 Jan 2012 - 17:36

Comme ça m'étonnerait que l'Unesco donne quelques millions chaque année, à partir du moment où des morceaux vont commencer à tomber, le statut architectural (mérité) du toit risque prendre du plomb dans l'aile et on devra l'enlever par mesure de sécurité. Pourquoi ne pas anticiper et refaire un toit (léger) ayant à peu près la même allure ? Quant à pourquoi le grand stade, tout simplement parce que moderniser Chaban (VIP, réceptif, etc.) nécessite de sacrifier des milliers de places ce qui est incompatible avec un stade de foot (d'une équipe qui marche) et des grands évènements (matchs internationaux, hases finales de rugby, etc.). Par contre pour un club de Top14, ça pourrait au contraire tout à fait rentrer dans les clous Wink

_________________
Tombé tout jaune dans le rugby.

patrick
Admin
Admin

Nombre de messages : 15526
Localisation : Gradignan, Talence, Lescure, Musard ... ça dépend.
Date d'inscription : 25/01/2008
Humeur : Pour l'instant, ça va ...
Age : 51

Voir le profil de l'utilisateur http://www.allezunion.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Futur stade de l'Union : vaste sujet ...

Message  léopold le Ven 27 Jan 2012 - 18:30

Oui sur que quand le toit sera par terre, car ça finira comme ça si il n'a plus d'utilité, le classement lui fera une "belle jambe".
L'idée de raser le toit pour mettre en place une structure métallique, "légére" mais avec une esthétique voisine de l'actuelle, n'est pas à négliger, la démolition sélective, ça existe et on peut sortir un bel ouvrage.
Toute la partie fondement deviendrait surabondante et peut être conservée, le rapport de poids est très favorable au métallique ce qui compte tenu de tenue des sols à Bordeaux représente une belle éconnomie ( voir le coût des pieux et fondation spéciale mise en oeuvre à Bordeaux lac).
Passionné de Musard, né à 250m de ce stade, je prétend qu'il n'est pas possible dans cet environnement, le tram venant de 3m en emprise sur tout l'arrière de la tribune Garonne de faire d'une façon économiquement viable pour le contribuable et pour le club, une arène qui corresponde au besoin d'un grand club de Rugby dans la CUB.
Et puis les temps sont, et vont devenir très difficile et il va bien falloir apprendre à ce limiter à ce qu'il est raisonnable de réaliser, le temps des rêves fous étant fini et pourvu par ce très grand stade qui doit lui sortir de terre dans peu de temps.

léopold
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 5829
Localisation : A Musard le lundi, à Musard le mardi, ... , à Musard le dimanche
Date d'inscription : 29/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Futur stade de l'Union : vaste sujet ...

Message  patrick le Sam 28 Jan 2012 - 12:34

Si l'architecture vous intéresse voici un exemple (Porto Allegre) de ce qui est possible quand on part d'un vieux stade qu'on veut conserver mais moderniser http://www.skyscrapercity.com/showthread.php?t=1213577

AVANT
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

APRES
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

_________________
Tombé tout jaune dans le rugby.

patrick
Admin
Admin

Nombre de messages : 15526
Localisation : Gradignan, Talence, Lescure, Musard ... ça dépend.
Date d'inscription : 25/01/2008
Humeur : Pour l'instant, ça va ...
Age : 51

Voir le profil de l'utilisateur http://www.allezunion.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Futur stade de l'Union : vaste sujet ...

Message  bordelais le Lun 30 Jan 2012 - 9:50

patrick a écrit:Mais je crois en Musard mais surtout en un Musard de la semaine avec tous les équipement nécessaires pour qu'un club de haut-niveau s'y entraine.
Imaginons que le club se fixe au haut niveau. Compte tenu de l'attractivité que l'on ressent actuellement, que ferions nous d'un stade de jeu de 14.000 places ?
Rien que cette année, 7 matchs sur 16 auront eu lieu à Chaban. Alors s'il faut agrandir Moga pour aller jouer 7 fois au grand stade, où est la logique ?
Un Chaban refait (et HUMANISER) à 25.000 ne serait il pas idéal quitte à se délocaliser 2 fois par an au grand stade ?

en plus si on peut déplacer le budget sur le sportif et vivre des moments comme samedi contre l'ASM sincèrement je ne voie pas ce qui nous retient


bordelais
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 1446
Localisation : bordeaux
Date d'inscription : 24/03/2008
Humeur : "no scrum, no win"

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Futur stade de l'Union : vaste sujet ...

Message  patrick le Lun 30 Jan 2012 - 10:09

http://www.sudouest.fr/2012/01/30/moga-relance-chaban-619062-710.php

Par Luc Bourrianne

Moga relance Chaban
Pour Alain Moga, l'Union doit jouer à Chaban, pour Noël Mamère à Bègles. Mais quid du financement.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Alain Moga se veut « réaliste » en souhaitant que l'Union s'installe à Chaban. (photo )

Samedi soir, bien que défaite par Clermont, l'Union Bordeaux Bègles (UBB) a séduit le public de Chaban-Delmas. Sûr que ce n'est pas cette défaite suivie par un public record (25 948 spectateurs) qui va faire changer d'avis Alain Moga. Dès jeudi, dans nos colonnes, l'héritier des pionniers ovales girondins, s'est prononcé « à titre personnel » contre la mise en route d'un stade moderne dédié au rugby à Bègles : « Dans le contexte actuel, ce serait une folie d'investir 30 millions d'euros dans un nouveau Moga alors que l'on dispose avec Chaban d'un stade qui n'a pas besoin d'être réhabilité. Je sais bien que l'on va m'accuser de dilapider l'héritage familial mais il faut être réaliste. »

Une déclaration qui va alimenter la chronique des désaccords entre l'adjoint d'Alain Juppé et le député-maire de Bègles. Car pour Noël Mamère, « les critères sportifs et économiques plaident clairement pour le stade Moga. Chaban-Delmas est condamné, les travaux de réfection y sont trop coûteux (lire ci-contre). Le rugby mérite son stade d'agglomération comme le foot son grand stade ».
Bègles se plaît à Chaban

Avec les matchs, l'engouement suscité et les recettes engrangées, l'Union s'accommode de mieux en mieux de Chaban-Delmas (lire « Sud Ouest » du 26 janvier). L'enceinte bordelaise, jadis dénigrée par des Béglais fiers de leur « béglitude », n'est plus la seule propriété des footeux. Les Girondins doivent quitter leur écrin historique à l'aube de l'année 2016. Souvent évoquée, jamais finalisée, l'hypothèse de voir l'UBB s'installer alors à Chaban semble faire son chemin. Laurent Marti, le président de l'Union, a certes réaffirmé son attachement au projet d'un stade Moga, moderne et doté de 20 000 places. Mais il ne semble pas exclure l'option Chaban notamment dans le cas où les collectivités seraient incapables de financer ce nouvel équipement (1).

Et justement, le financement est loin d'être bouclé. Du côté des collectivités, c'est à celui qui tapera le mieux en touche. La mairie de Bordeaux se fait discrète pendant que le maire béglais invite la CUB à « faire un effort », quand le président Feltesse réaffirme « sa contribution à hauteur de 10 %, comme pour le grand stade ». Un niveau qui conduirait la CUB à dépenser 3 millions d'euros pour Moga quand elle en lâchera 15 pour le grand stade. « On a une position constante en la matière qui satisfaisait d'ailleurs Noël Mamère au début », se défend Vincent Feltesse.

Tous savent que dans le tour de table financier qui se prépare, ils ne devront pas compter sur le Conseil général. Philippe Madrelle embraye déjà la même chanson que pour le grand stade : « L'État a asséché nos recettes. Entre un collège et un stade, on a vite fait de choisir. Avec le star-system qui gouverne le sport de haut niveau, je trouve déplacé d'impliquer le contribuable sur de tels dossiers. »

L'Union va devoir apprendre à composer sans stade fixe. Le calendrier politique chargé et le climat économique tendu lui interdit tout espoir de décision imminente. Et gare à ceux qui voudraient hâter le mouvement, Vincent Feltesse les prévient : « Si la réponse est rapide, elle sera négative pour le stade béglais. »

(1) Dans le cadre d'Euratlantique, la capacité du stade André-Moga serait portée à 20 000 places. Un projet estimé à une trentaine de millions d'euros.

football · politique · Union Bordeaux-Bègles · rugby


Un Moga contre Moga, voilà qui est étonnant. En fait pas tant que cela quand on se rappelle un peu ses déclarations passées et sont anti-Mamérisme primaire. Même s'il n'a pas tout à fait tord, affirmer que Chaban n'a lui pas besoin d'être réhabilité relève du mensonge ou de l'incompétance. Si tel était le cas, pourquoi la mairie dépenserait chaque année autant de millions pour faire tenir le béton du toit et ajouter quelques palettes de peinture. D'autre part, la configuration actuelle de Chaban ne permet pas au club de tirer partie de toute l'économie qu'elle pourrait en attendre aujourd'hui (restauration, bodéga, accueil des partenaires, etc.). Le public a aussi changé et est devenu beaucoup plus familial. Des places assises couvertes pour tous et aussi une obligation d'avenir.

En conclusion, Chaban oui mais réhabilité notamment pour ne pas avoir en permanence le toit de Damocles au dessus de nos tête, et également Moga remanié pour qu'il devienne un centre d'entrainement de qualité tout en restant un lieu de jeu pour les plus jeunes.

_________________
Tombé tout jaune dans le rugby.

patrick
Admin
Admin

Nombre de messages : 15526
Localisation : Gradignan, Talence, Lescure, Musard ... ça dépend.
Date d'inscription : 25/01/2008
Humeur : Pour l'instant, ça va ...
Age : 51

Voir le profil de l'utilisateur http://www.allezunion.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Futur stade de l'Union : vaste sujet ...

Message  Switch le Lun 30 Jan 2012 - 10:43

Tourner sur deux stades marche aussi.
C'est le cas à Toulouse (entre Ernest Wallon et le Stadium), à Biarritz (Aguiléra et Anoëta) et plus rarement à Lyon (Matmut Stadium et Gerland) et à Paris (Yves-du-Manoir/Charléty et Stade de France).

En revanche, la différence entre nous et ces autres cas, c'est que nous sommes les seuls à avoir encore un "petit" stade, en-dessous de 10k places et qui demande des mises à niveau.

Jongler entre deux stades est donc possible, mais à conditions de moderniser ces deux stades (l'un pour des question de sécurité et de mise aux normes, Chaban, et l'autre pour des mise en adéquation avec le Top14 et le haut niveau).

_________________
Metal rules, motherfu***** ! [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Switch
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 3109
Localisation : Lyon / Edinburgh
Date d'inscription : 30/04/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Futur stade de l'Union : vaste sujet ...

Message  patrick le Lun 30 Jan 2012 - 15:05

Par Luc Bourrianne
L'Union Bordeaux - Bègles doit-elle s'installer à Chaban ?

Pour Alain Moga, l'Union doit jouer à Chaban, pour Noël Mamère à Bègles. Mais quid du financement ?

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Samedi, l'UBB a attiré près de 26 000 spectateurs pour la réception de Clermont ( Fabien Cottereau)

Samedi soir, bien que défaite par Clermont, l'Union Bordeaux Bègles (UBB) a séduit le public de Chaban-Delmas (défaite 10-17). Sûr que ce n'est pas cette défaite suivie par un public record (25 948 spectateurs) qui va faire changer d'avis Alain Moga. Dès jeudi, dans nos colonnes, l'héritier des pionniers ovales girondins, s'est prononcé « à titre personnel » contre la mise en route d'un stade moderne dédié au rugby à Bègles : « Dans le contexte actuel, ce serait une folie d'investir 30 millions d'euros dans un nouveau Moga alors que l'on dispose avec Chaban d'un stade qui n'a pas besoin d'être réhabilité. Je sais bien que l'on va m'accuser de dilapider l'héritage familial mais il faut être réaliste. »

Une déclaration qui va alimenter la chronique des désaccords entre l'adjoint d'Alain Juppé et le député-maire de Bègles. Car pour Noël Mamère, « les critères sportifs et économiques plaident clairement pour le stade Moga. Chaban-Delmas est condamné, les travaux de réfection y sont trop coûteux (lire ci-contre). Le rugby mérite son stade d'agglomération comme le foot son grand stade ».

Bègles se plaît à Chaban

Avec les matchs, l'engouement suscité et les recettes engrangées, l'Union s'accommode de mieux en mieux de Chaban-Delmas. L'enceinte bordelaise, jadis dénigrée par des Béglais fiers de leur « béglitude », n'est plus la seule propriété des footeux. Les Girondins doivent quitter leur écrin historique à l'aube de l'année 2016.

Souvent évoquée, jamais finalisée, l'hypothèse de voir l'UBB s'installer alors à Chaban semble faire son chemin. Laurent Marti, le président de l'Union, a certes réaffirmé son attachement au projet d'un stade Moga, moderne et doté de 20 000 places. Mais il ne semble pas exclure l'option Chaban notamment dans le cas où les collectivités seraient incapables de financer ce nouvel équipement (1).

Et justement, le financement est loin d'être bouclé. Du côté des collectivités, c'est à celui qui tapera le mieux en touche. La mairie de Bordeaux se fait discrète pendant que le maire béglais invite la CUB à « faire un effort », quand le président Feltesse réaffirme « sa contribution à hauteur de 10 %, comme pour le grand stade ».

Un niveau qui conduirait la CUB à dépenser 3 millions d'euros pour Moga quand elle en lâchera 15 pour le grand stade. « On a une position constante en la matière qui satisfaisait d'ailleurs Noël Mamère au début », se défend Vincent Feltesse.

Tous savent que dans le tour de table financier qui se prépare, ils ne devront pas compter sur le Conseil général. Philippe Madrelle embraye déjà la même chanson que pour le grand stade : « L'État a asséché nos recettes. Entre un collège et un stade, on a vite fait de choisir. Avec le star-system qui gouverne le sport de haut niveau, je trouve déplacé d'impliquer le contribuable sur de tels dossiers. »

L'Union va devoir apprendre à composer sans stade fixe. Le calendrier politique chargé et le climat économique tendu lui interdit tout espoir de décision imminente. Et gare à ceux qui voudraient hâter le mouvement, Vincent Feltesse les prévient : « Si la réponse est rapide, elle sera négative pour le stade béglais. »

(1) Dans le cadre d'Euratlantique, la capacité du stade André-Moga serait portée à 20 000 places. Un projet estimé à une trentaine de millions d'euros.
Chaban-Delmas peut faire face

Dire que le rugby doit adopter le stade Chaban, c'est bien mais le lieu est-il capable de résister au temps sans avoir à subir des travaux considérables et coûteux ? « Le stade est encore solide », répond Guy Dupuis, l'architecte qui, à deux reprises, a été chargé de la rénovation du site. C'est lui qui en 1986 a rasé le vélodrome pour construire des tribunes capables d'accueillir 40 000 personnes, c'est lui encore qui en 1996 a remis aux normes les tribunes avant la Coupe du monde.

Selon l'archi, deux choses pouvaient tout remettre en question ces derniers mois. Les fissures constatées au niveau d'une voûte pouvaient laissaient craindre des mouvements et donc des dégradations en cascade. Les expertises réalisées démontrent qu'il n'y a aucun danger (source mairie). Ensuite, la carbonatation. Comme bien des structures des années 40, le stade a été touché par le « mal du béton ». À l'époque, les ferrailles étaient insuffisamment recouvertes. Au fil du temps, elles ont rouillé et le ciment s'est désagrégé.

10 MILLIONS DE TRAVAUX RÉALISÉS

Cette maladie est totalement maîtrisée aujourd'hui. L'enveloppe béton a été traitée avec un anti-corrosif, recouverte d'un enduit protecteur à base de résine puis repeinte. L'étanchéité des toitures a été également revue. Les travaux d'un montant de 10 millions d'euros se terminent. Aussi, ceux qui affirment que le stade se dégrade à vue d'œil sont-ils de mauvaise foi. La structure est vieille mais le traitement réalisé lui a redonné bonne mine. Il ne resterait maintenant qu'à revoir les terrasses en béton.

D'autres travaux étaient annoncés, direz-vous. Certes, mais ils s'avèrent aujourd'hui inutiles. Les exigences de l'UEFA ? Elles sautent avec l'annonce de la création du futur stade. L'UEFA demandait le changement des 31 500 sièges (1,2 million d'euros), la modernisation du système de vidéo surveillance (300 000 euros) et l'augmentation de l'éclairage (1 500 lux au lieu de 1 300).

Tel qu'il est, le stade Chaban-Delmas peut donc accueillir le rugby sans problème. Alain Juppé d'ailleurs n'y ait pas hostile. Il l'a redit en présentant ses vœux à la presse. « J'ai fait des propositions au rugby, j'attends les réponses », a-t-il dit en substance. « Si rien ne vient, nous ferons comme nous l'avons dit. Nous lancerons un concours d'idées pour savoir ce que peut devenir le stade. »

En sachant bien sûr ici que la structure ne pourra pas totalement disparaître. En raison de sa valeur patrimoniale. Ce qu'Alain de Bouteiller, secrétaire général de la mairie, nous a clairement indiqué l'automne dernier. (Jean-Paul Vigneaud)

politique · rugby · Union Bordeaux-Bègles · Sports · Bègles · Bordeaux

_________________
Tombé tout jaune dans le rugby.

patrick
Admin
Admin

Nombre de messages : 15526
Localisation : Gradignan, Talence, Lescure, Musard ... ça dépend.
Date d'inscription : 25/01/2008
Humeur : Pour l'instant, ça va ...
Age : 51

Voir le profil de l'utilisateur http://www.allezunion.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Futur stade de l'Union : vaste sujet ...

Message  léopold le Lun 30 Jan 2012 - 19:28

Politique tout ça!
Le contribuable et le supporter n'ont qu'à bien se tenir.
Avec une idée comme ça par mois va pas atteindre la fin de l'année.

léopold
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 5829
Localisation : A Musard le lundi, à Musard le mardi, ... , à Musard le dimanche
Date d'inscription : 29/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Futur stade de l'Union : vaste sujet ...

Message  LIONS'XV le Mer 1 Fév 2012 - 11:39

La position de Mr Alain Moga (connaisseur s'il en est !), me paraît frappée au coin du bon sens et de la véritable perspective pour l'avenir de l'UBB.

Quand je pense (d'accord polémique !) qu'un maire soi-disant "écologique" (?), n'est pas plus que ça préocuppé par l'environnement arboricole de sa petite principauté: il a fait couper toute cette haie de magnifiques peupliers de Musard, un des rares éléments de charme de cet endroit ...

En attendant la suite, battons le LOU de Lyon !

allez l\\'union

LIONS'XV
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 309
Localisation : BORDEAUX
Date d'inscription : 03/11/2008
Humeur : Allez l'Union, quoi qu'il en soit !

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Futur stade de l'Union : vaste sujet ...

Message  makno le Mer 1 Fév 2012 - 22:07

LIONS'XV a écrit:La position de Mr Alain Moga (connaisseur s'il en est !), me paraît frappée au coin du bon sens et de la véritable perspece l'UBB.tive pour l'avenir d

Quand je pense (d'accord polémique !) qu'un maire soi-disant "écologique" (?), n'est pas plus que ça préocuppé par l'environnement arboricole de sa petite principauté: il a fait couper toute cette haie de magnifiques peupliers de Musard, un des rares éléments de charme de cet endroit ...

En attendant la suite, battons le LOU de Lyon !

allez l\\'union

En attendant la suite, soutenons Mr Alain Moga (homme de droite s'il en est) face a un maire soi-disant écologiste et de gauche. Arrête ta propagande politique (ce site n’est toujours pas le bon endroit).Je ne demande pas l’intervention des modérateurs du site pour cette fois mais ça me démange.
PS : je ne suis pas un électeur de Mr Mamere





makno
J'aime l'Union beaucoup
J'aime l'Union beaucoup

Nombre de messages : 51
Localisation : begles
Date d'inscription : 06/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Futur stade de l'Union : vaste sujet ...

Message  Cool le Mer 1 Fév 2012 - 23:37

makno a écrit:
LIONS'XV a écrit:La position de Mr Alain Moga (connaisseur s'il en est !), me paraît frappée au coin du bon sens et de la véritable perspece l'UBB.tive pour l'avenir d

Quand je pense (d'accord polémique !) qu'un maire soi-disant "écologique" (?), n'est pas plus que ça préocuppé par l'environnement arboricole de sa petite principauté: il a fait couper toute cette haie de magnifiques peupliers de Musard, un des rares éléments de charme de cet endroit ...

En attendant la suite, battons le LOU de Lyon !

allez l\\'union

En attendant la suite, soutenons Mr Alain Moga (homme de droite s'il en est) face a un maire soi-disant écologiste et de gauche. Arrête ta propagande politique (ce site n’est toujours pas le bon endroit).Je ne demande pas l’intervention des modérateurs du site pour cette fois mais ça me démange.
PS : je ne suis pas un électeur de Mr Mamere





Alors là l'ami, redcard . On a le droit de s'engueuler (mais gentiment...) pour garder la nostalgie du damier et du lion, mais penser à demander l'intervention d'un modérateur pour ce qui a été écrit, c'est très exagéré et hors des propos et débats qui ont prévalus depuis le début de ce sujet. Je crois que beaucoup s'en fichent pas mal de savoir quelle est la position d'un maire de droite ou de gauche sur le meilleur choix de stade. En revanche nous sommes curieux de connaitre la décision des "décideurs" et pour cela je n'ai pas à savoir de qui tu es l'électeur. Il y a des enjeux pour les villes qui dépassent l'aspect droite/gauche et qui sont importants pour le développement des infrastructures. Chacun tirre à lui ce qui l'arrange le plus et c'est normal. Ensuite on a le droite de trouver que la position de l'un est plus raisonable de l'autre, et on a même le droit de reconnaître aux autres la possibilité d'avoir un avis différent. En cherchant bien, on doit même pouvoir trouver de l'humour dans la défense arboricole de Lyons XV :siffle:

Cool
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 638
Localisation : merignac
Date d'inscription : 28/01/2008
Humeur : Quand les types de 130 kilos disent certaines choses, ceux de 60 kilos les écoutent...
Age : 54

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Futur stade de l'Union : vaste sujet ...

Message  patrick le Jeu 2 Fév 2012 - 10:56

http://www.sudouest.fr/2012/02/02/-622424-4583.php

Par Luc Bourrianne
Stades : Noël Mamère relève la mêlée

Le député-maire de Bègles ne veut pas voir l'Union Bordeaux-Bègles s'installer au stade Chaban-Delmas mais reste vague sur le financement de la rénovation de Moga

En proposant que l'Union Bordeaux-Bègles (UBB) s'installe à Chaban-Delmas, Alain Moga a déclenché les hostilités. Noël Mamère ne pouvait garder le silence sans risquer de mécontenter les supporteurs béglais les plus chauvins. Ceux qui aiment la castagne et pour qui jouer à Bordeaux est encore moins envisageable que de quitter l'antre de Musard.

Le député-maire béglais assure ne « pas vouloir s'inscrire dans une querelle de clochers qui serait forcément vaine ». Il défend tout de même vigoureusement le projet de réhabilitation du stade Moga. Il n'oublie pas non plus de dénigrer l'option Chaban défendue par Alain Moga : « Pour justifier, il y a un an, la construction du grand stade, on nous disait qu'il fallait réhabiliter Chaban et que ce serait très coûteux. Et aujourd'hui, Alain Moga nous explique qu'il n'y a aucuns travaux à faire à Chaban. Il faut savoir… »

Appel du pied à Marti

Noël Mamère éprouve davantage de difficultés à l'heure d'aborder la question financière de la modernisation de Moga, qu'il estime à 20 millions d'euros quand la plupart des acteurs publics évoquaient jusqu'alors des budgets avoisinant les 30 millions. « Il faut que l'on se mette autour d'une table pour y réfléchir. Pour l'instant nous n'en sommes qu'à l'état de projet. » Toutefois, il explique clairement qu'il « ne faut pas tout attendre des collectivités. Des investisseurs privés peuvent nous accompagner. À commencer par l'Union qui, en tant que société anonyme, peut tout à fait participer au financement. »

Laurent Marti, le président de l'UBB, goûtera certainement moins cette invitation que celle formulée par le maire béglais à l'attention de Vincent Feltesse : « Il va falloir qu'il revoie sa copie (1). La CUB donne 15 millions d'euros pour le grand stade, elle ne peut se contenter de 3 millions pour nous. Le stade Moga ne doit pas être une victime collatérale de ce que la CUB a dépensé pour le grand stade. Il s'agit d'un stade qui accueillera des gens de toute l'agglomération, je ne demande pas l'aumône à la CUB. »

(1) Vincent Feltesse chiffrait la participation de la CUB à hauteur de 10 % du projet (soit de 2 à 3 millions d'euros).
Le nouveau Moga : desservi par le tram

Noël Mamère veut construire un « véritable stade d'agglomération multifonctionnel plaçant le rugby au cœur du projet ». Il précise que ce projet concerne toute l'agglomération, s'appuyant sur la fréquentation de l'école de rugby de l'Union où « seuls 18 % des licenciés sont Béglais ». Le député-maire insiste sur les commerces et les services censés entourer l'enceinte sportive dont la capacité serait portée à 20 000 places. « Il sera desservi par deux stations de tram. Avec la rénovation des Terres Neuves, il sera central. Il doit devenir un lieu de vie comme les Cascades à Lormont ou le Bourgailh à Pessac. On ne peut prôner la densification urbaine sans promouvoir des équipements de qualité à proximité des gens. » Mamère semble décidé à rester vigilant, mettant même la pression sur les autres collectivités : « Je ne veux pas qu'on laisse pourrir le dossier. »

Noël Mamère · Union Bordeaux-Bègles · rugby · Top14


Tout le monde veux nous accueillir mais personne n'est prêt à financer quoi que ce soit de significatif. Demander (Mamere) à l'Union de financer un stade est tout bonnement risible quand on sait qu'elle dispose du dernier budget de la division. C'est tout aussi risible que de dire (Moga) que Chaban n'a pas besoin d'être réhabilité. Qu'on nous dise qu'il faudra se contenter de ce que l'on a aujourd'hui et ce sera plus clair. Cette règle des 10% (Feltesse) est guère mieux. Faudrait voir ce qu'elle donnerait dans le domaine des infrastructures et de la culture ? Restent Juppé et Rousset qui semblent un peu au dessus. A suivre.

_________________
Tombé tout jaune dans le rugby.

patrick
Admin
Admin

Nombre de messages : 15526
Localisation : Gradignan, Talence, Lescure, Musard ... ça dépend.
Date d'inscription : 25/01/2008
Humeur : Pour l'instant, ça va ...
Age : 51

Voir le profil de l'utilisateur http://www.allezunion.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Futur stade de l'Union : vaste sujet ...

Message  patrick le Jeu 1 Mar 2012 - 22:43

http://www.sudouest.fr/2012/03/01/sortons-de-la-querelle-sterile-646697-773.php

Stades à Bordeaux : "Sortons de la querelle stérile !"

Noël Mamère réclame un schéma des équipements d'agglomération, qui fixerait le rugby dans un stade Moga agrandi

Noël Mamère : « Juppé sait très bien que le rugby à Chaban, ce n'est pas viable ».

« Sud Ouest ». Selon vous, l'échec du projet de salle de spectacle Arena illustre les limites de la Communauté urbaine en matière d'équipements, pourquoi ?

Noël Mamère. Le projet des 50 000 logements à construire dans la CUB, ou de la métropole à un million d'habitants, doit s'accompagner de la réalisation d'équipements à vocation d'agglomération. Le projet Arena, c'était le fruit d'une absence de réflexion communautaire. On fait le grand stade ici, la salle Arena là, Euratlantique fait une piscine ailleurs… sans que ces équipements n'aient été réfléchis ensemble. La construction du grand stade signe l'arrêt de mort du stade Chaban-Delmas. La logique économique à partir de 2016, c'est que l'Union Bordeaux-Bègles rugby joue à Bègles, au stade Moga, pour les matchs normaux, et dans le grand stade du Lac pour les grosses affiches. L'Union est l'équipe de l'agglomération, il faut sortir des querelles stériles de clocher ! Voilà pourquoi je demande au président Feltesse un schéma directeur des équipements d'intérêt communautaire.

La CUB non compétente ?

Un débat agite le landerneau politique local depuis plusieurs années : la Communauté urbaine doit-elle élargir son champ de compétences et prendre à sa charge certains projets qui sont aujourd'hui du ressort des communes ? Ce n'est pas un débat théorique. Par exemple, les habitants de la commune de Bordeaux ne représentent qu'un tiers des spectateurs du stade Chaban-Delmas, mais son financement, lui, repose sur les seuls contribuables de Bordeaux. On peut multiplier ce type de cas dans l'agglomération. Actuellement, la CUB dispose des 12 compétences de base attribuées par la loi à sa création, en décembre 1966. Il s'agit de l'urbanisme, de l'habitat, de l'environnement (gestion des déchets), de l'eau/assainissement, des transports urbains (réseau TBC), de la voirie (sans les trottoirs…) et sa signalisation, le stationnement (dans les parkings communautaires), les abattoirs et le marché de Brienne, les parcs cimetières de Mérignac et Artigues. Effectivement, la CUB n'est pas compétente pour construire ou gérer un stade, ou encore une salle de spectacle, même si ceux qui les fréquentent viennent de toute l'agglomération. D'où la proposition de Noël Mamère.


La CUB n'a pas les compétences nécessaires pour construire un stade, vous le savez…

Avec un schéma directeur, la question des compétences, qui est taboue aujourd'hui, est évacuée : le schéma nous permet de définir ensemble quel équipement représente un intérêt pour toute la communauté, indépendamment de ce qui s'y passe, que ce soit du sport ou du spectacle.

Quand avez-vous parlé du stade avec Vincent Feltesse pour la dernière fois ?

Il y a quatre ou cinq mois. Il m'avait dit que la CUB financerait l'agrandissement du stade Moga à hauteur de 10 %. Je lui ai aussi envoyé un mail la semaine dernière, après qu'il m'eut reproché mon impatience, dans vos colonnes, pour lui dire que ce n'était pas convenable. Il n'a pas répondu. Je l'interpelle à nouveau pour savoir ce qu'il répond à ma proposition de schéma directeur des grands équipements d'intérêt communautaire.

Et avec Alain Juppé, quand avez-vous évoqué le problème du rugby partagé entre Bègles-Moga et Bordeaux-Chaban-Delmas ?

Jamais. Mais il a voulu son grand stade, il l'aura, et avec l'appui de la CUB. Juppé sait très bien que le rugby à Chaban, ce n'est pas viable. Entretenir Chaban coûtera trop cher pour quelques matchs dans la saison, et c'est un trop grand stade pour servir à tous les matchs. C'est à Bègles qu'il y a le siège du club, les terrains d'entraînement, l'école de rugby, le centre de formation, le public… Notre projet, avec 18 000 places, est cohérent. Cela doit être un stade qui vit au quotidien, comme à Clermont-Ferrand par exemple, pas seulement un lieu ouvert pour les seuls jours de match.

Maire de Bègles, vous refusez de siéger à la CUB, ce qui vous prive d'une tribune. Ne regrettez-vous pas ce choix ?

Pas du tout, la commune de Bègles a des représentants à la CUB. Par ailleurs, j'y siégerai quand ses représentants seront élus au suffrage universel direct. Ce n'est pas le cas, et c'est ce qui pousse à la cogestion, au troc, c'est ce qui va à l'encontre de la logique d'agglomération. Les seules fois où on a dépassé les petits intérêts communaux, c'est quand on a fait le tramway ou décidé les 50 000 logements le long des axes de transport. Il faut continuer dans cette voie.

Que ferez-vous si la CUB ne veut pas aller au-delà des 10 % pour réaménager le stade Moga ?

Eh bien je le ferai tout seul ! Je ne vais pas laisser faire un tel gâchis. J'espère que le président de la CUB et les élus prendront conscience qu'ils nous entraînent dans une impasse en laissant croire que le rugby peut s'installer à Chaban-Delmas. Il faut 1,2 million d'euros pour mettre Moga aux normes du Top 14, je ne mettrai pas un centime de plus si je n'ai pas la garantie que le stade est choisi pour être celui du rugby.


En l'état, Chaban n'est pas viable ... mais même avec des améliorations, Moga le serait il ? Sans précisions, on peut être dubitatif.
Jusqu'à présent la même personne nous avait parlé de 14.000 puis 15.000. Marti ayant dit qu'à moins de 20.000 ça n'avait aucun intérêt, il nous annonce aujourd'hui 18.000. Quand on voit aujourd'hui la difficulté à gérer 8000 personnes à Moga (parking, accès&évacuation, accueil, ça parait osé ... en tout cas tant qu'aucun plan précis ne sera présenté. A moins qu'on ne sacrifie 4 habitations, le fronton, des jardins privés ou le/les terrains annexes, pour l'instant je ne vois pas, mais bon, Mamère est peut-être très courageux ... Dire que Chaban n'est pas le rugby alors que plus de 20.000 personnes de moyenne s'y est rendu cette année (et notamment des familles qui n'avait jamais osé/pu se rendre à Moga pour suivre un match dans des conditions acceptables, là aussi c'est quand même très osé. Ceci étant dit relancer le débat, c'est pas mal non plus, mais autant que ce soit constructif. Feltesse qui semble jouer le pourrissement n'est pas non plus très clair sur le coup : 15M€ + les infrastructures (au moins autant) pour le grand stade et 2-3M€ pour le rugby, c'est clair que la justice est assez loin ...
"Sortons de la querelle stérile !", ça partait pourtant bien.

Franchement, un beau stade d'agglomération (à Bordeaux ou n'importe où il y aurait la place ... et pourquoi pas à Moga si on en démontre la faisabilité) associé à un super centre de formation et d'entrainement (à Moga) qui vivrait pleinement en semaine et le week-end avec les jeunes (exemple du Haillan), franchement qui aurait à y perdre ... si ce n'est une fierté pas très bien placée ?


Dernière édition par patrick le Jeu 1 Mar 2012 - 23:04, édité 1 fois

_________________
Tombé tout jaune dans le rugby.

patrick
Admin
Admin

Nombre de messages : 15526
Localisation : Gradignan, Talence, Lescure, Musard ... ça dépend.
Date d'inscription : 25/01/2008
Humeur : Pour l'instant, ça va ...
Age : 51

Voir le profil de l'utilisateur http://www.allezunion.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Futur stade de l'Union : vaste sujet ...

Message  sudiste le Jeu 1 Mar 2012 - 23:02

Parler d'un club d'agglomération et continuer à soutenir que le public est à Bègles est ridicule....Bègles compte sans doute les irréductibles les inconditionnels mais combien cela représente-t-il ? 2000/3000 personnes maximum. Cette vision réductrice montre bien l'électoralisme de Mamère qui se bat beaucoup plus pour sa seule commune que pour le rayonnement du rugby dans l'agglomération. Ce personnage a un égo sur-dimensionné et un goût immodéré pour la polémique et la contestation pour pouvoir espérer un traitement apaisé de ce dossier.
Nihil nobus sub sole politicus !!!

sudiste
Unioniste de la première heure
Unioniste de la première heure

Nombre de messages : 7820
Localisation : partout et nulle part, Sudiste est un concept ...
Date d'inscription : 27/01/2008
Humeur : ça dépend de Pat

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Futur stade de l'Union : vaste sujet ...

Message  Olivier le Ven 2 Mar 2012 - 0:55

Quelque soit le site choisi, les 10% proposés par la CUB sont ridicules étant donné que Bordeaux représente en population moins de 35 % de la CUB, et que Bègles en représente même pas 4% (!) alors qu'on peut penser que les supporters de l'UBB sont répartis de manière homogène sur la CUB.

Après, il est vrai que tout ne se joue pas sur la localité des spectateurs puisque de par le nom du club et l'histoire du CABBG, Bègles profite bien plus de l'aura de l'Union que des villes telles que le Bouscat, par exemple, qui a sensiblement la même population, qui pourtant est la terre originelle du Stade Bordelais et que les passionnés du rugby hors Gironde ne connaissent vraisemblablement pas.

Mais ces 10% sont vraiment une goûte d'eau dans le Ricard.
Et le Ricard sans eau, c'est imbuvable.

Pour en revenir sur Mamère, si les béglais lui renouvellent régulièrement leur confiance, c'est qu'il fait probablement du beau boulot. D'ailleurs, pour avoir passé les 13 premières années de ma vie là bas, il faut bien reconnaître que la ville s'est considérablement embellie ces dernières années.
Mais sur le caractère de l'homme, il est égal à lui-même. Il tire à boulets rouges sur une organisation dans laquelle il est invité à siéger et dans laquelle il refuse de le faire. Alors même si en effet la CUB souffre d'une certaine illégitimité électorale, il est un peu dans une attitude facile en ne participant pas aux prises de décisions, et en les critiquant derrière.

Bref, une attitude anti-constructive, dont nous n'avons pas fini de souffrir dans cette décision pourtant cruciale.


Et surtout, beaucoup de mots, mais aucun argument chiffré, or vu les sommes en jeu, ce serait bien qu'on entende des estimations chiffrées et sérieuses.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Olivier
Admin
Admin

Nombre de messages : 1583
Localisation : Aire sur l'Adour
Date d'inscription : 22/12/2008
Humeur : Ca dépend de mon humeur
Age : 46

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Futur stade de l'Union : vaste sujet ...

Message  léopold le Ven 2 Mar 2012 - 7:29

Il y a l'affectif, le politique et la triste réalité.
Dans le découpage des responsabilités et budgets de chacune des collectivités, il n'entre pas dans le domaine des compétence de la CUB d'apporter plus de pierres à l'édifice.
Bien sur c'est toute la Gironde élargie qui déboule aux stades pour voir évoluer l'Union, une Union qui réussi, car sans cette réussite pas besoin de stade, belle logique lorsqu'il y a tant à faire.
On notera d'ailleurs que le département s'est totalement dédouané sur ce genre de problème.
La partie est difficilement engagée, les échéances politiques compliquent un jeu qui chez nous est rarement simple, et puis les vaches maigres font que le "lait" est rare pour satisfaire à chaque "fromage".
Qui va se fendre pour faire plaisir à qui et lui permettre de faire le "beau", par les temps qui courent, personne.
L'indignation dans la presse fait parti du jeu de rôle,"c'est pas moi, c'est l'autre".

léopold
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 5829
Localisation : A Musard le lundi, à Musard le mardi, ... , à Musard le dimanche
Date d'inscription : 29/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Futur stade de l'Union : vaste sujet ...

Message  bordelais le Ven 2 Mar 2012 - 18:49

"Sortons de la querelle stérile !"

Noël Mamère réclame un schéma des équipements d'agglomération, qui fixerait le rugby dans un stade Moga agrandi


franchement pourquoi remettre de l'huile sur le feu en ce moment, il ne voie que son propre intérêt et veut seulement protégé son petit stade de banlieue et son petit pouvoir de .......
le président MARTI propriétaire du club a dit qu'il fallait au minimum 20000 places
le club a autre chose a pense en ce moment avec l'objectif maintien
comment peut il critique la CUB alors qu'il refuse d'y siéger ( il devrait mieux y aller et motiver la CUB a devenir un partenaire solide du club
CHABAN est un endroit magnifique ou il y a beaucoup plus d'ambiance qu'a MOGA, car il y a plus de "supporter" que de passionnes et connaisseurs; d'ou une ambiance plus forte et permanente
les travaux de cet été a MOGA ont été finance en grande partie pas d'autre que la mairie de Begles et il ne faut pas oublier que même dans "sa mairie" une majorité été contre le paiement de ses travaux

ATTENTION JE N'AI RIEN CONTRE MOGA MAIS JE PREFERE VOIR UN CHABAN "VIDE" AVEC 10000 OU 12000
PLUTOT QU'UN MOGA CHARGE A 8000

en plus l'UBB est le club de toute l’agglomération et on doit jouer a BORDEAUX pour le bien du club dans le futur

:U-NION: :U-NION: :U-NION: :U-NION:

bordelais
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 1446
Localisation : bordeaux
Date d'inscription : 24/03/2008
Humeur : "no scrum, no win"

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Futur stade de l'Union : vaste sujet ...

Message  patrick le Lun 12 Mar 2012 - 18:38

La semaine dernière, la presse signalait que Mamère avait diligenté Jouandet pour aller à Lyon voir comment le LOU avait pu construire son stade (temporaire) avec des tribunes métalliques. Sachant que sur un terrain nu, le LOU a réussi a obtenir 8000 places (en 2 tribunes), j'avoue avoir du mal à imaginer comment avec une tribune d'enbut (SUD) et un allongement de la tribune Garonne on pourrait passer de 8000 à Moga (dont une partie non couvertes et 4000 pesages d'un autre temps) à 18-20.000.
Enfin, peut-être me fais-je du soucis pour rien :siffle:

_________________
Tombé tout jaune dans le rugby.

patrick
Admin
Admin

Nombre de messages : 15526
Localisation : Gradignan, Talence, Lescure, Musard ... ça dépend.
Date d'inscription : 25/01/2008
Humeur : Pour l'instant, ça va ...
Age : 51

Voir le profil de l'utilisateur http://www.allezunion.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Futur stade de l'Union : vaste sujet ...

Message  Camiste le Lun 12 Mar 2012 - 19:14

Ce n'est pas impossible d'agrandir ce stade :idea: . On a déjà coupé les peupliers, on pourrait aussi raser le Damiers, détruire la cancha, changer l'accès du stade et tout réaménager plus au sud. :siffle: L'espace existe vu comme ça. On peut aussi remettre le Zeppelin à la mode, genre Zeppelin-tribune, jumelles et petits fours, ça aurait de la gueule. silent

Camiste
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 1272
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 22/02/2008
Age : 53

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Futur stade de l'Union : vaste sujet ...

Message  Olivier le Lun 12 Mar 2012 - 20:12

On peut aussi penser à une pelouse en verre, avec des espèces de ventouses relativement adhérentes à la place des crampons, et on regarde le match de dessous. Au moins, sur les regroupements, on pourra bien voir où sera le ballon.


Putain, on va te faire un truc vachement bien en fait, au lieu d'utiliser un stade de 30.000 places qui sera totalement dispo.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Olivier
Admin
Admin

Nombre de messages : 1583
Localisation : Aire sur l'Adour
Date d'inscription : 22/12/2008
Humeur : Ca dépend de mon humeur
Age : 46

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Futur stade de l'Union : vaste sujet ...

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 6:02


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 38 1, 2, 3 ... 19 ... 38  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum