AllezUnion.com, Forum des supporters de l'Union Bordeaux Bègles - Rugby
Un forum est comme un vestiaire, quand on y rentre on dit bonjour. Pensez donc à vous connecter, ça vous assurera également une visibilité parfaite ;o)

Enregistrer et activer un compte prend 3 minutes. Seule une adresse email valide est nécessaire. Ne soyez pas timide, Allez y !

AllezUnion.com

Baptiste Serin

Page 6 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Aller en bas

Baptiste Serin - Page 6 Empty Re: Baptiste Serin

Message  le radis le Mer 28 Nov 2018 - 11:35

Il n' y a aucune chance que Serin soit sélectionné pour la CDM sauf hécatombe de blessures comme cet automne. Dans son registre il y a bien évidemment Parra (en tout point supérieur) et Machenaud (ce dernier étant plus physique gros défenseur), le fondamentalement le plus complet B Couilloud qui pèse de manière incroyable dans son équipe, et le plus atypique le Jérôme Gallion contemporain A Dupont indispensable aussi pour créer de l'incertitude.

Retière ne joue plus vraiment en poste 9, et s'il doit être sélectionné ce sera en tant que joker multifonction. Il a une vraie chance de participer tant ses qualités sont indéniables et manquent cruellement à l'EDF; Daguin n'est pas du tout au niveau, Paillaugue a perdu beaucoup de temps et semble décroché dans cette course effrénée, devant il y a un tiercé intéressant Bales, Daubagna et Irribaren. Et Serin ne leurs ait pas supérieur; je dirais plutôt ne leurs ait plus supérieur.

le radis
Centre de presse
Centre de presse

Nombre de messages : 6073
Date d'inscription : 12/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Baptiste Serin - Page 6 Empty Re: Baptiste Serin

Message  Vince33 le Mer 28 Nov 2018 - 19:38

Je vous trouve très sévère avec Baptiste . Pour moi il est au dessus de tous ces 9 que vous citez à part Parra . Quant à Super dupont on a vu face au boks qu'il était incapable de tenir son pack alors que l'on mène à 30 secondes de la fin et que l'on joue dans les 22 adverses.

Il fait un mauvais match et il faut le bruler en place public ?

Que dire des prestations de Fickou , Thomas , Fall , Lopez , Iturria , Lauret , Maestri, Vahaamahina, Poirot , ou Slimani ?

J'exclue Picamoles, Bastareaud , Huget et Guirado mème si je pense que la stratégie monolithique du "je passe la balle à Bastareaud ou Picamoles qui vont péter dans le tas" est ultra limitée , Picamoles c'est la négation du jeu , il s'isole , ne voit jamais les décalages , c'est un gros bourrin sans cerveau .
Et Guirado ? Cette période calamiteuse de l'Edf correspond à son capitanat autrement dit il est incapable de fédérer autour de lui .

Huget que je ne peux pas voir depuis longtemps, a montré de l'envie . C'est d'ailleurs tout ce dont sont capables nos joueurs car pour l'intelligence, la vitesse etc on repassera .

Moi je pense que à force de vouloir se rassurer le staff actuel à mené à cette prestation pourrie . Nous devrions incriminer le staff .
Vince33
Vince33
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 2739
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 02/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Baptiste Serin - Page 6 Empty Re: Baptiste Serin

Message  tonysoprano le Mer 28 Nov 2018 - 19:58

On peut parler pendant des heures, du staff, du système, du calendrier, du capitaine etc... mais l'explication est bien simple : nous traversons un creux de génération et il n'y a aucun joueur de classe mondiale dans cette équipe. A mon avis le dernier que la France a connu était Thierry Dussautoir. Louis Picamoles aurait pu il y a quelques années, mais il a coincé près du sommet... Les joueurs de classe mondiale évoluant en Top 14 sont tous étrangers. Où est le problème : détection ? Formation ? Recrutement ? Toutes les bonnes questions méritent d'être posées.
tonysoprano
tonysoprano
J'aime l'Union beaucoup
J'aime l'Union beaucoup

Nombre de messages : 60
Localisation : complètement à l'ouest
Date d'inscription : 01/04/2014
Humeur : variable mais belles éclaircies dominantes

Revenir en haut Aller en bas

Baptiste Serin - Page 6 Empty Re: Baptiste Serin

Message  grospaquet31 le Mer 28 Nov 2018 - 20:06

On parle de Serin, ici.
Même si je ne le pense pas, Tu as parfaitement le droit de trouver que Serin meilleur que Dupont et les autres.
Outre le perfectionnement et la justesse technique, Je lui conseille toutefois de travailler le placage et de s’y filer en défense. On ne peut pas faire tomber des Radradra et autres gaillards en les retenant par le maillot.
grospaquet31
grospaquet31
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 2524
Localisation : toulouse
Date d'inscription : 31/08/2015
Age : 46

Revenir en haut Aller en bas

Baptiste Serin - Page 6 Empty Re: Baptiste Serin

Message  le radis le Mer 28 Nov 2018 - 20:14

Dussautoir était un défenseur exceptionnel, mais il ne faisait que la moitié du taf d'un 3ème ligne; car dès qu'on avait le ballon il devenait le pire 3ème ligne international en activité. C'est la négation (je suis extrêmement dur ) même de ce que doit-être un 3ème ligne.
Quant à Dupont je peux Vince te retourner ta remarque sur Serin : Dupont c'était son 3ème match en 9 mois. Du coup on ne va peut-être pas le bruler sur la place publique; quant à B Serin combien de matchs ratés a-t-il exécuté depuis 2 ans ? Une immense majorité : les 2 matchs sur 3 par pour paraphraser VGE ( :chambreur: ) !

le radis
le radis
Centre de presse
Centre de presse

Nombre de messages : 6073
Localisation : talence
Date d'inscription : 12/10/2012
Humeur : le radis noir ou blanc est d'or

Revenir en haut Aller en bas

Baptiste Serin - Page 6 Empty Re: Baptiste Serin

Message  Roberto Miopalmo le Mer 28 Nov 2018 - 20:27

Oui Baptiste a fait un très mauvais match, comme une bonne partie du XV de France, il s'est trompé dans ses choix, a mal exécuté la plupart de ses gestes et oui, il a subi en défense. Par contre Grospack, je me fous qu'un 9 ne soit pas un énorme défenseur ( y'a un minimum syndical quand-même) s'il a tout le reste : la gestuelle, l'intelligence, la vista, le leadership etc... Pour moi Serin est avec Parra ( qui est plus sobre) couilloud et daubagna en embuscade. Je dis pas que les autres sont des pipes, mais les pile électriques que sont Dupont, lesgourgues, retieres montrent vite leurs limites dans les matchs serrés. Et Machenaud, qui remue trois tonnes de viande par match, au bout d'un moment, il manque de lucidité ( tu m'étonnes). En gros, il faut savoir ce qu'on attend d'un 9. Et ce choix à une incidence sur le jeu que tu peux pratiquer.
Roberto Miopalmo
Roberto Miopalmo
J'aime l'Union passionnément
J'aime l'Union passionnément

Nombre de messages : 271
Localisation : sur la table de massage
Date d'inscription : 25/10/2017

Revenir en haut Aller en bas

Baptiste Serin - Page 6 Empty Re: Baptiste Serin

Message  patrick le Mer 28 Nov 2018 - 20:53

Ben moi je suis plutôt pour le 9 "pile" au cul du camion, et le 10 qui a plus de recul "gestionnaire". Le 9 qui veut tout faire finit par tout faire mal.

_________________
Tombé tout jaune dans le rugby.
patrick
patrick
Admin
Admin

Nombre de messages : 19001
Localisation : Gradignan, Talence, Lescure, Musard ... ça dépend.
Date d'inscription : 25/01/2008
Humeur : On verra après les 4 prochains matchs ... :)
Age : 53

http://www.allezunion.com

Revenir en haut Aller en bas

Baptiste Serin - Page 6 Empty Re: Baptiste Serin

Message  grospaquet31 le Mer 28 Nov 2018 - 21:58

Roberto Miopalmo a écrit:Oui Baptiste a fait un très mauvais match, comme une bonne partie du XV de France, il s'est trompé dans ses choix, a mal exécuté la plupart de ses gestes et oui, il a subi en défense. Par contre Grospack, je me fous qu'un 9 ne soit pas un énorme défenseur ( y'a un minimum syndical quand-même) s'il a tout le reste : la gestuelle, l'intelligence, la vista, le leadership etc... Pour moi Serin est avec Parra ( qui est plus sobre) couilloud et daubagna en embuscade. Je dis pas que les autres sont des pipes, mais les pile électriques que sont Dupont, lesgourgues, retieres montrent vite leurs limites dans les matchs serrés. Et Machenaud, qui remue trois tonnes de viande par match, au bout d'un moment, il manque de lucidité ( tu m'étonnes). En gros, il faut savoir ce qu'on attend d'un 9. Et ce choix à une incidence sur le jeu que tu peux pratiquer.

Tu crois vraiment que Serin a toute ses qualités? tous ces coups de pied de pression sont des ballons rendus, ses passes contres les Fidji étaient la plupart foirees occasionnant de nombreux en avant, la vista comme ce sous nombres à jouer petit côté..et puis si tu t’en fous que Serin ne soit pas un gros plaqueurs, je suppose que tu t’en fous qu’on prenne des essais à cause de ça. Comme tu veux, mais moi je ne m’en fous pas. C’est le pire défenseur de tous les neufs avec qui il est en concurrence. On verra si Brunel s’en fous au moment où il faudra en choisir 3.
grospaquet31
grospaquet31
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 2524
Localisation : toulouse
Date d'inscription : 31/08/2015
Age : 46

Revenir en haut Aller en bas

Baptiste Serin - Page 6 Empty Re: Baptiste Serin

Message  marchal le Jeu 29 Nov 2018 - 1:59

d'accord que serin a fait un mauvais match mais pour le defendre un peu, il n'a pas été très aidé par ces avants qui étaient aux abonnés absents dans les rucks. les fidjiens pourrissait tous les ballons. Après c'est sur qu'il a fait des mauvais choix mais, par exemple, je me souviens que bastareau alors qu'il y avait un 4 contre 2 a jouer à taper un coup de pied à suivre, donc il n'y a pas que lui. Et quand dupont est rentré ça n'a strictement rien changé, il a eu les memes problèmes.
ensuite, un 9 n'est pas un troisième ligne, son boulot n'est pas de plaquer à tout va pour info, lesgourgues contre toulon n'a fait qu'un seul plaquage
marchal
marchal
Centre de presse
Centre de presse

Nombre de messages : 1578
Localisation : bordeaux
Date d'inscription : 12/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Baptiste Serin - Page 6 Empty Re: Baptiste Serin

Message  grospaquet31 le Jeu 29 Nov 2018 - 9:12

marchal a écrit:d'accord que serin a fait un mauvais match mais pour le defendre un peu, il n'a pas été très aidé par ces avants qui étaient aux abonnés absents dans les rucks. les fidjiens pourrissait tous les ballons. Après c'est sur qu'il a fait des mauvais choix mais, par exemple, je me souviens que bastareau alors qu'il y avait un 4 contre 2 a jouer à taper un coup de pied à suivre, donc il n'y a pas que lui. Et quand dupont est rentré ça n'a strictement rien changé, il a eu les memes problèmes.
ensuite, un 9 n'est pas un troisième ligne, son boulot n'est pas de plaquer à tout va pour info, lesgourgues contre toulon n'a fait qu'un seul plaquage

je ne suis pas d'accord avec toi.
un demi est un joueur de rugby comme les autres. quand il faut plaquer des joueurs dans sa zone il faut le faire et non le laisser à son copain. c'est comme ça que des actions adverses avancent et qu'on se prend des essais. au nom de quoi il devrait moins plaquer qu'un pilier, 3ieme ligne ou ailier? Il y va pas Blair, et pourtant c'est le meme gabarit?c'est comme quand on était en manque de soutien dans un ruck et que lui n'y allait pas et attendait qu'un gros arrive pour le faire et protéger la possession de balle.
si tu ne montres pas que tu es fort dans ce secteur tu deviens une cible privilégiée. Pour l'instant, la peur le domine.
grospaquet31
grospaquet31
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 2524
Localisation : toulouse
Date d'inscription : 31/08/2015
Age : 46

Revenir en haut Aller en bas

Baptiste Serin - Page 6 Empty Re: Baptiste Serin

Message  Roberto Miopalmo le Jeu 29 Nov 2018 - 9:48

Et bien, ça débat... alors je vais en remettre une couche. D'une Grospack, si tu avais bien lu mon post tu aurais vu que je te confirme que Serin a fait un match de merde dans lequel il a, à peu près tout raté. Une fois ce constat fait, je réitère qu'il ne fait pas jeter le bébé avec l'eau du bain. Nous n'avons plus depuis les plus belles heures de Yannick Jauzion, un joueur français qui soit absolument complet. Tous nos talents ont des imperfections. Il faut arbitrer entre les plus et les moins. Et pour moi, serin à beaucoup plus de points positifs que négatifs. Sur le strict plan défensif combien d'essai l'Ubb a t'elle pris à cause de La Défense de Serin, combien de match à t'on perdu à cause d'un de ses placages manqué? Je suis pas le Alain Decaux de l'Ubb, mais comme ça, j'en vois pas. Alors oui, il a mangé un énorme raffut de Radradra qui marque. Mais Radradra fout Lopez sur le cul sur sa prise de balle, et le grand costaud Vahaamina fait de la air défense alors qu'il est sur lui. Il y a aussi, ce placage au maillot encore sur Radradra sur l'essai fidjien refusé. Ouais. Ben, ça arrive. Si à tous les matchs il ratait 3 placages avec conséquence, il ne jouerait pas en EDF et probablement pas beaucoup à l'Ubb...
je suis d'accord avec Marchal, un 9 n'est pas un troisième ligne. Et inversement, y'a qu'à voir Lauret ou Picamoles avec un ballon. Moi ça me fait plus chier, Lauret qui degueule deux ballons sur 3 que serin ou Lopez qui rate un placage. Les joueurs n'ont pas les mêmes rôles et pas les mêmes aptitudes. Les joueurs de la charnière sans s'échapper doivent éviter de laisser tout leur influx dans le combat ( placage et ruck) afin de garder la lucidité pour faire les. Nos choix et bien faire jouer leurs partenaires. Et pour encore rebondir sur Marchal, Lesgourgues a fait un de ses meilleurs matchs depuis longtemps avec l'ubb samedi car ses Avants ont fait un gros match et qu'il n'a pas eu à aller récupérer des gars au raz ou en deuxième rideau ni mettre sa tête dans le moindre ruck
Roberto Miopalmo
Roberto Miopalmo
J'aime l'Union passionnément
J'aime l'Union passionnément

Nombre de messages : 271
Localisation : sur la table de massage
Date d'inscription : 25/10/2017

Revenir en haut Aller en bas

Baptiste Serin - Page 6 Empty Re: Baptiste Serin

Message  grospaquet31 le Jeu 29 Nov 2018 - 10:16

je ne dis pas que Serin est mauvais au placage ou en défense parce qu'il a plaqué Radradra au niveau du corps et qu'on s'est pris un essai.
Je dis que serin est mauvais au placage parce que à tous les matchs il cherche plus à retenir/ralentir/plaquer du regard ses adversaires que de les plaquer aux jambes. Comme un Le Bourhis y a qq temps. meme si J'ai déjà vu Serin plaquer aux jambes, il a cette appréhension avec les gros gabarits, et particulièrement les placages frontaux.
Il a des qualités, c'est certain, mais pas celle de la défense, c'est pas un gros défenseur.
on ne sera jamais d'accord parce qu'on n'a pas la meme perception du rugby. Un demi est un joueur comme un autre pour moi sur le plan défensif, il doit plaquer.
y a un gouffre sur cet aspect entre Parra, Machenaud, Dupont et Serin.


grospaquet31
grospaquet31
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 2524
Localisation : toulouse
Date d'inscription : 31/08/2015
Age : 46

Revenir en haut Aller en bas

Baptiste Serin - Page 6 Empty Re: Baptiste Serin

Message  Scalp le Jeu 29 Nov 2018 - 10:32

grospaquet31 a écrit:je ne dis pas que Serin est mauvais au placage ou en défense parce qu'il a plaqué Radradra au niveau du corps et qu'on s'est pris un essai.
Je dis que serin est mauvais au placage parce que à tous les matchs il cherche plus à retenir/ralentir/plaquer du regard ses adversaires que de les plaquer aux jambes. Comme un Le Bourhis y a qq temps. meme si J'ai déjà vu Serin plaquer aux jambes,  il a cette appréhension avec les gros gabarits, et particulièrement les placages frontaux.
Il a des qualités, c'est certain, mais pas celle de la défense, c'est pas un gros défenseur.
on ne sera jamais d'accord parce qu'on n'a pas la meme perception du rugby. Un demi est un joueur comme un autre pour moi sur le plan défensif, il doit plaquer.
y a un gouffre sur cet aspect entre Parra, Machenaud, Dupont et Serin.



Sur ce match Serin fait un très bon placage sur Waqaniburotu dans nos 22, lui fait dégueuler le ballon qu'on récupère en suivant, vers la 5éme minute de mémoire..., bon c'est juste pour dire parce qu’après on connait la suite...
Scalp
Scalp
Centre de presse
Centre de presse

Nombre de messages : 3288
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 52

Revenir en haut Aller en bas

Baptiste Serin - Page 6 Empty Re: Baptiste Serin

Message  léopold le Jeu 29 Nov 2018 - 14:35

Sur ce match qui a été bon???
Qui ont été très mauvais, pas mal à commencer par le staff,qui semble t'il n'avait pas plus de solution que les joueurs,c'est ce qu'on déduit des propos de Brunel aveu d'impuissance assez curieux pour un homme de son expérience.
Les demi n'ont pas été bon, comment avec un jeu de rapine où on est sur le reculoir, être bon,l'impact physique a aussi compliqué les choses.
On critique Serin, comme d'ailleurs Dupont et tout nos jeunes 9.A par Parra qui a du recul à ce poste, au bon vieux temps où il y avait pléthore de 9 de bon niveau,les 9 avaient plus de maturité, plus de bouteille, on sortait pas de EDF -20 pour conduire la grande maison, on avait du vécu avec des situations difficiles à gérer.
Quand je vois des types à peine sortis d'une grave blessure,être sollicité aussi rapidement.
Il y avait aussi de la stabilité, des capitaines de route digne de ce nom.
léopold
léopold
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 7225
Localisation : A Musard derrière les espoirs
Date d'inscription : 29/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

Baptiste Serin - Page 6 Empty Re: Baptiste Serin

Message  marchal le Sam 2 Mar 2019 - 15:48

marchal
marchal
Centre de presse
Centre de presse

Nombre de messages : 1578
Localisation : bordeaux
Date d'inscription : 12/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Baptiste Serin - Page 6 Empty Re: Baptiste Serin

Message  Ribouldingue le Mar 9 Avr 2019 - 11:59


_________________
Idiak Adarretarik Gizona Hitzetik
On reconnaît les bœufs par les cornes, l'homme à la manière de tenir parole

Si ton nom apparait sur ce post!!!!! t’inquiète pas, Invité c'est normal!! :siffle:

Baptiste Serin - Page 6 6110
Ribouldingue
Ribouldingue
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 812
Localisation : Gironde
Date d'inscription : 14/08/2012

Revenir en haut Aller en bas

Baptiste Serin - Page 6 Empty Re: Baptiste Serin

Message  marchal le Jeu 16 Mai 2019 - 16:14

marchal
marchal
Centre de presse
Centre de presse

Nombre de messages : 1578
Localisation : bordeaux
Date d'inscription : 12/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Baptiste Serin - Page 6 Empty Re: Baptiste Serin

Message  Scalp le Jeu 16 Mai 2019 - 18:58

SUD-OUEST : https://www.sudouest.fr/2019/05/16/avant-ubb-toulouse-ca-va-etre-beaucoup-d-emotion-pour-baptiste-serin-6085516-773.php

Avant UBB – Toulouse : "Ca va être beaucoup d’émotion" pour Baptiste Serin

par Yoan Leshauriès.

Le demi de mêlée va jouer son dernier match à Chaban-Delmas sous les couleurs de Bordeaux-Bègles ce dimanche (16h50), avant de rejoindre le RC Toulon la saison prochaine. Interview

Vous allez jouer votre dernier match à Chaban sous les couleurs de l’UBB. Comment l’abordez-vous ?


Baptiste Serin. Ca va être beaucoup d’émotion, ça commence à monter au fur et à mesure, mais j’essaie de ne pas y penser, de me concentrer sur le collectif. Mais l’émotion sera présente. C’est 10 ans qui se sont écoulés sous les mêmes couleurs… Et j’ai la chance, pour mon dernier match à domicile, de jouer avec les couleurs qui m’ont fait grandir (le maillot à damiers que portera l’UBB dimanche). C’est un beau clin d’œil pour une belle fin j’espère.

Depuis quand pensez-vous à ce dernier match à Chaban ?


Depuis que j’ai signé à Toulon, ça fait un moment… (en novembre 2018, il y a six mois). Ca a été une des grandes décisions de ma carrière, après celle qui a été de quitter Parentis (son club formateur, dans les Landes) quand j’étais jeune, pour me lancer dans le bain du rugby (au CABBG). Et là, c’est la deuxième grosse décision. Avant, j’étais sûr de ce que je faisais, je voulais continuer ici, c’était certain, c’était écrit. Là, j’ai essayé de me sortir de mon confort pour avoir de nouveaux défis. J’ai envie de finir en beauté pour passer à un autre chapitre.

   "J’espère que ce sera une belle fête"


Ce match face à Toulouse aurait ou être un match historique en cas de qualification. Il restera ce sentiment de petite frustration ?

Mais mathématiquement, ce n’est pas fini… Donc on va essayer de s’accrocher à cela, même si tout ne dépend plus de nous maintenant. Au-delà de l’enjeu, on veut finir en beauté devant nos supporters, nos familles, essayer d’honorer ce blason et d’honorer les Champions de France de 1969. Et j’espère que ce sera une belle fête parce qu’en plus, on joue contre Toulouse.

C’est un match pour lequel le levier affectif aura pris le dessus dans la préparation ?

On n’en a pas trop parlé entre nous. Mais au-delà de ça, on a envie de montrer qu’on est un groupe qui vit très bien, comme on l’a montré depuis pas mal de temps. On a envie de faire un gros match pour nous, pour ceux qui nous entourent, et nous ont supporté toute l’année. On aurait tous aimé avoir la qualification dès maintenant ou la jouer sur ce match, avec, peut-être, le plus beau match de l’année et quelque chose au bout. Et ce ne sera peut-être pas le cas.

Vous dîtes que le groupe vit bien. Est-ce qu’il n’aura pas vécu trop bien justement ?

(Il sourit). J’en parlerai à la fin de l’année…

Depuis trois matches (défaites contre Castres, à Toulon et à Lyon), on a l’impression que c’est dur à vivre…

C’est dur à vivre parce qu’on perd. On gagnerait 9–6 à tous les matches, je n’en aurais rien à cirer. Quand tu ne gagnes pas, tu ne prends pas de plaisir. Moi, je m’en fous de bien jouer et perdre. J’ai souvenir de ce match où tout le monde nous a critiqué après un nul contre Montpellier. Clairement, je m’en fous d’être « pourri » à regarder. Si tu gagnes, ca apporte de la bonne humeur, et, comptablement, tu es bien. La recherche du plaisir ne se fait pas en jouant bien mais en gagnant.

   "Je commençais à être dans le confort à Bordeaux et je déteste ça"


De ce point de vue là, vous avez évolué sur votre vision du rugby ?

Un supporter vient au stade pour voir de belles actions ou pour voir son équipe gagner ? Demandez aux supporters castrais. Leur équipe a été critiquée pour son jeu la saison dernière, mais à la fin de l’année, elle a gagné le championnat. Je n’ai pas vu non plus beaucoup de supporters bordelais venir me voir en me disant : « Baptiste, vous gagnez, mais vous êtes nuls à chier ». En revanche, ceux qui sont venus me voir m’ont dit : « Celui-là vous auriez pu le gagner… » Donc les supporters bordelais attendent que ça gagne. Certains râlent et ils ont raison, parce qu’on ne va peut-être pas se qualifier, mais ils ne parlent pas de beau jeu. Ils parlent de « qualif’ ».

C’est cet état d’esprit ce que vous allez chercher à Toulon ?


Je pars pour sortir de mon confort parce que je commençais à être dans le confort à Bordeaux et je déteste ça. Je connais tout le monde, les supporters, les coaches, le président. Avec le temps tu sais comment manoeuvrer les gens et je rentrais dans un moment où ce n’est pas bien. J’avais envie de me sentir dans ce confort là et je sais qu’à Toulon, les supporters sont en attente de résultats permanents parce que c’est aussi un public qui s’est habitué à gagner. A Bordeaux, ça s’est fait petits pas par petits pas. Les attentes sont différentes, mais, il ne fait pas trop comparer.
Scalp
Scalp
Centre de presse
Centre de presse

Nombre de messages : 3288
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 52

Revenir en haut Aller en bas

Baptiste Serin - Page 6 Empty Re: Baptiste Serin

Message  Switch le Ven 17 Mai 2019 - 10:22

Scalp a écrit:SUD-OUEST : https://www.sudouest.fr/2019/05/16/avant-ubb-toulouse-ca-va-etre-beaucoup-d-emotion-pour-baptiste-serin-6085516-773.php

Avant UBB – Toulouse : "Ca va être beaucoup d’émotion" pour Baptiste Serin

par Yoan Leshauriès.

Le demi de mêlée va jouer son dernier match à Chaban-Delmas sous les couleurs de Bordeaux-Bègles ce dimanche (16h50), avant de rejoindre le RC Toulon la saison prochaine. Interview

Vous allez jouer votre dernier match à Chaban sous les couleurs de l’UBB. Comment l’abordez-vous ?


Baptiste Serin. Ca va être beaucoup d’émotion, ça commence à monter au fur et à mesure, mais j’essaie de ne pas y penser, de me concentrer sur le collectif. Mais l’émotion sera présente. C’est 10 ans qui se sont écoulés sous les mêmes couleurs… Et j’ai la chance, pour mon dernier match à domicile, de jouer avec les couleurs qui m’ont fait grandir (le maillot à damiers que portera l’UBB dimanche). C’est un beau clin d’œil pour une belle fin j’espère.

Depuis quand pensez-vous à ce dernier match à Chaban ?


Depuis que j’ai signé à Toulon, ça fait un moment… (en novembre 2018, il y a six mois). Ca a été une des grandes décisions de ma carrière, après celle qui a été de quitter Parentis (son club formateur, dans les Landes) quand j’étais jeune, pour me lancer dans le bain du rugby (au CABBG). Et là, c’est la deuxième grosse décision. Avant, j’étais sûr de ce que je faisais, je voulais continuer ici, c’était certain, c’était écrit. Là, j’ai essayé de me sortir de mon confort pour avoir de nouveaux défis. J’ai envie de finir en beauté pour passer à un autre chapitre.

   "J’espère que ce sera une belle fête"


Ce match face à Toulouse aurait ou être un match historique en cas de qualification. Il restera ce sentiment de petite frustration ?

Mais mathématiquement, ce n’est pas fini… Donc on va essayer de s’accrocher à cela, même si tout ne dépend plus de nous maintenant. Au-delà de l’enjeu, on veut finir en beauté devant nos supporters, nos familles, essayer d’honorer ce blason et d’honorer les Champions de France de 1969. Et j’espère que ce sera une belle fête parce qu’en plus, on joue contre Toulouse.

C’est un match pour lequel le levier affectif aura pris le dessus dans la préparation ?

On n’en a pas trop parlé entre nous. Mais au-delà de ça, on a envie de montrer qu’on est un groupe qui vit très bien, comme on l’a montré depuis pas mal de temps. On a envie de faire un gros match pour nous, pour ceux qui nous entourent, et nous ont supporté toute l’année. On aurait tous aimé avoir la qualification dès maintenant ou la jouer sur ce match, avec, peut-être, le plus beau match de l’année et quelque chose au bout. Et ce ne sera peut-être pas le cas.

Vous dîtes que le groupe vit bien. Est-ce qu’il n’aura pas vécu trop bien justement ?

(Il sourit). J’en parlerai à la fin de l’année…

Depuis trois matches (défaites contre Castres, à Toulon et à Lyon), on a l’impression que c’est dur à vivre…

C’est dur à vivre parce qu’on perd. On gagnerait 9–6 à tous les matches, je n’en aurais rien à cirer. Quand tu ne gagnes pas, tu ne prends pas de plaisir. Moi, je m’en fous de bien jouer et perdre. J’ai souvenir de ce match où tout le monde nous a critiqué après un nul contre Montpellier. Clairement, je m’en fous d’être « pourri » à regarder. Si tu gagnes, ca apporte de la bonne humeur, et, comptablement, tu es bien. La recherche du plaisir ne se fait pas en jouant bien mais en gagnant.
   "Je commençais à être dans le confort à Bordeaux et je déteste ça"

De ce point de vue là, vous avez évolué sur votre vision du rugby ?

Un supporter vient au stade pour voir de belles actions ou pour voir son équipe gagner ? Demandez aux supporters castrais. Leur équipe a été critiquée pour son jeu la saison dernière, mais à la fin de l’année, elle a gagné le championnat. Je n’ai pas vu non plus beaucoup de supporters bordelais venir me voir en me disant : « Baptiste, vous gagnez, mais vous êtes nuls à chier ». En revanche, ceux qui sont venus me voir m’ont dit : « Celui-là vous auriez pu le gagner… » Donc les supporters bordelais attendent que ça gagne. Certains râlent et ils ont raison, parce qu’on ne va peut-être pas se qualifier, mais ils ne parlent pas de beau jeu. Ils parlent de « qualif’ ».

C’est cet état d’esprit ce que vous allez chercher à Toulon ?


Je pars pour sortir de mon confort parce que je commençais à être dans le confort à Bordeaux et je déteste ça. Je connais tout le monde, les supporters, les coaches, le président. Avec le temps tu sais comment manoeuvrer les gens et je rentrais dans un moment où ce n’est pas bien. J’avais envie de me sentir dans ce confort là et je sais qu’à Toulon, les supporters sont en attente de résultats permanents parce que c’est aussi un public qui s’est habitué à gagner. A Bordeaux, ça s’est fait petits pas par petits pas. Les attentes sont différentes, mais, il ne fait pas trop comparer.

ITW très révélatrice et qui confirme à demi-mots ce qu'on est beaucoup à dire depuis longtemps. Hâte d'en savoir plus quand il pourra parler plus librement !
A Bordeaux, les joueurs vivent bien. Très bien. Trop bien. La météo est agréable, la plage est proche, la bouffe est bonne, le public gentil et généreux, et le club est sympa. Il faut reconnaître qu'en allant à Toulon, ca va lui changer ! Fini l'environnement gentillet et la vie tranquille ! Un public très exigeant et un club ultra-compétiteur vont vite lui faire comprendre qu'en sport pro, il faut se bouger et donner le maximum chaque jour.  Je me rappelle parfaitement les mots de Thierry Brana, débarqué chez nous en 2011 en provenance de Toulon, et qui m'avait dit un jour "à Toulon, un lendemain de défaite, on se fait presque insulter par les gens en allant faire nos courses. Il y a une vraie culture de résultat, et tout est fait par le club et les supporters pour qu'on gagne. Si on fait un match de merde le samedi, le dimanche matin on est convoqués pour s'entraîner. Pas de repos. Même les joueurs stars se font rentrer dedans. La gagne, quoiqu'il en coûte. A Toulon, on en veut. Et on en a !"
C'est ce qu'il a toujours manqué à l'UBB. Pas assez d'ambition, pas assez de détermination, pas assez d'exigeance. Bref pas une âme et un esprit de champion. On n'a jamais (ou trop rarement) senti que les joueurs étaient bousculés, mis devant leurs responsabilités, ou secoués comme il faut. Nous n'avons (quasiment) jamais vu, entendu ou senti de vraies remises en questions totale du club. Et ce depuis de nombreuses saisons. Peut-être ai-je tord, car après tout je ne suis pas/plus aussi proche du club qu'avant. Mais c'est ce qu'inspire le club et que ressentent de très (très) nombreux supporters. Il suffit d'écouter ce qui se dit au stade ou qui s'écrit sur les réseaux sociaux.
Espérons de tout coeur qu'Urios parvienne à faire changer les choses, en faisant de l'UBB un club de gagneurs qui en veulent et donnent tout pour y arriver ! :priere:

_________________
Metal rules, motherfu***** ! rock
Switch
Switch
Centre de presse
Centre de presse

Nombre de messages : 4601
Localisation : Lyon / Edinburgh
Date d'inscription : 30/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Baptiste Serin - Page 6 Empty Re: Baptiste Serin

Message  DODO974 le Ven 17 Mai 2019 - 11:16

Switch a écrit:
Scalp a écrit:SUD-OUEST : https://www.sudouest.fr/2019/05/16/avant-ubb-toulouse-ca-va-etre-beaucoup-d-emotion-pour-baptiste-serin-6085516-773.php

Avant UBB – Toulouse : "Ca va être beaucoup d’émotion" pour Baptiste Serin

par Yoan Leshauriès.

Le demi de mêlée va jouer son dernier match à Chaban-Delmas sous les couleurs de Bordeaux-Bègles ce dimanche (16h50), avant de rejoindre le RC Toulon la saison prochaine. Interview

Vous allez jouer votre dernier match à Chaban sous les couleurs de l’UBB. Comment l’abordez-vous ?


Baptiste Serin. Ca va être beaucoup d’émotion, ça commence à monter au fur et à mesure, mais j’essaie de ne pas y penser, de me concentrer sur le collectif. Mais l’émotion sera présente. C’est 10 ans qui se sont écoulés sous les mêmes couleurs… Et j’ai la chance, pour mon dernier match à domicile, de jouer avec les couleurs qui m’ont fait grandir (le maillot à damiers que portera l’UBB dimanche). C’est un beau clin d’œil pour une belle fin j’espère.

Depuis quand pensez-vous à ce dernier match à Chaban ?


Depuis que j’ai signé à Toulon, ça fait un moment… (en novembre 2018, il y a six mois). Ca a été une des grandes décisions de ma carrière, après celle qui a été de quitter Parentis (son club formateur, dans les Landes) quand j’étais jeune, pour me lancer dans le bain du rugby (au CABBG). Et là, c’est la deuxième grosse décision. Avant, j’étais sûr de ce que je faisais, je voulais continuer ici, c’était certain, c’était écrit. Là, j’ai essayé de me sortir de mon confort pour avoir de nouveaux défis. J’ai envie de finir en beauté pour passer à un autre chapitre.

   "J’espère que ce sera une belle fête"


Ce match face à Toulouse aurait ou être un match historique en cas de qualification. Il restera ce sentiment de petite frustration ?

Mais mathématiquement, ce n’est pas fini… Donc on va essayer de s’accrocher à cela, même si tout ne dépend plus de nous maintenant. Au-delà de l’enjeu, on veut finir en beauté devant nos supporters, nos familles, essayer d’honorer ce blason et d’honorer les Champions de France de 1969. Et j’espère que ce sera une belle fête parce qu’en plus, on joue contre Toulouse.

C’est un match pour lequel le levier affectif aura pris le dessus dans la préparation ?

On n’en a pas trop parlé entre nous. Mais au-delà de ça, on a envie de montrer qu’on est un groupe qui vit très bien, comme on l’a montré depuis pas mal de temps. On a envie de faire un gros match pour nous, pour ceux qui nous entourent, et nous ont supporté toute l’année. On aurait tous aimé avoir la qualification dès maintenant ou la jouer sur ce match, avec, peut-être, le plus beau match de l’année et quelque chose au bout. Et ce ne sera peut-être pas le cas.

Vous dîtes que le groupe vit bien. Est-ce qu’il n’aura pas vécu trop bien justement ?

(Il sourit). J’en parlerai à la fin de l’année…

Depuis trois matches (défaites contre Castres, à Toulon et à Lyon), on a l’impression que c’est dur à vivre…

C’est dur à vivre parce qu’on perd. On gagnerait 9–6 à tous les matches, je n’en aurais rien à cirer. Quand tu ne gagnes pas, tu ne prends pas de plaisir. Moi, je m’en fous de bien jouer et perdre. J’ai souvenir de ce match où tout le monde nous a critiqué après un nul contre Montpellier. Clairement, je m’en fous d’être « pourri » à regarder. Si tu gagnes, ca apporte de la bonne humeur, et, comptablement, tu es bien. La recherche du plaisir ne se fait pas en jouant bien mais en gagnant.
   "Je commençais à être dans le confort à Bordeaux et je déteste ça"

De ce point de vue là, vous avez évolué sur votre vision du rugby ?

Un supporter vient au stade pour voir de belles actions ou pour voir son équipe gagner ? Demandez aux supporters castrais. Leur équipe a été critiquée pour son jeu la saison dernière, mais à la fin de l’année, elle a gagné le championnat. Je n’ai pas vu non plus beaucoup de supporters bordelais venir me voir en me disant : « Baptiste, vous gagnez, mais vous êtes nuls à chier ». En revanche, ceux qui sont venus me voir m’ont dit : « Celui-là vous auriez pu le gagner… » Donc les supporters bordelais attendent que ça gagne. Certains râlent et ils ont raison, parce qu’on ne va peut-être pas se qualifier, mais ils ne parlent pas de beau jeu. Ils parlent de « qualif’ ».

C’est cet état d’esprit ce que vous allez chercher à Toulon ?


Je pars pour sortir de mon confort parce que je commençais à être dans le confort à Bordeaux et je déteste ça. Je connais tout le monde, les supporters, les coaches, le président. Avec le temps tu sais comment manoeuvrer les gens et je rentrais dans un moment où ce n’est pas bien. J’avais envie de me sentir dans ce confort là et je sais qu’à Toulon, les supporters sont en attente de résultats permanents parce que c’est aussi un public qui s’est habitué à gagner. A Bordeaux, ça s’est fait petits pas par petits pas. Les attentes sont différentes, mais, il ne fait pas trop comparer.

ITW très révélatrice et qui confirme à demi-mots ce qu'on est beaucoup à dire depuis longtemps. Hâte d'en savoir plus quand il pourra parler plus librement !
A Bordeaux, les joueurs vivent bien. Très bien. Trop bien. La météo est agréable, la plage est proche, la bouffe est bonne, le public gentil et généreux, et le club est sympa. Il faut reconnaître qu'en allant à Toulon, ca va lui changer ! Fini l'environnement gentillet et la vie tranquille ! Un public très exigeant et un club ultra-compétiteur vont vite lui faire comprendre qu'en sport pro, il faut se bouger et donner le maximum chaque jour.  Je me rappelle parfaitement les mots de Thierry Brana, débarqué chez nous en 2011 en provenance de Toulon, et qui m'avait dit un jour "à Toulon, un lendemain de défaite, on se fait presque insulter par les gens en allant faire nos courses. Il y a une vraie culture de résultat, et tout est fait par le club et les supporters pour qu'on gagne. Si on fait un match de merde le samedi, le dimanche matin on est convoqués pour s'entraîner. Pas de repos. Même les joueurs stars se font rentrer dedans. La gagne, quoiqu'il en coûte. A Toulon, on en veut. Et on en a !"
C'est ce qu'il a toujours manqué à l'UBB. Pas assez d'ambition, pas assez de détermination, pas assez d'exigeance. Bref pas une âme et un esprit de champion. On n'a jamais (ou trop rarement) senti que les joueurs étaient bousculés, mis devant leurs responsabilités, ou secoués comme il faut. Nous n'avons (quasiment) jamais vu, entendu ou senti de vraies remises en questions totale du club. Et ce depuis de nombreuses saisons. Peut-être ai-je tord, car après tout je ne suis pas/plus aussi proche du club qu'avant. Mais c'est ce qu'inspire le club et que ressentent de très (très) nombreux supporters. Il suffit d'écouter ce qui se dit au stade ou qui s'écrit sur les réseaux sociaux.
Espérons de tout coeur qu'Urios parvienne à faire changer les choses, en faisant de l'UBB un club de gagneurs qui en veulent et donnent tout pour y arriver ! :priere:

ce que tu dis , les footeux des Girondins l'on vécus ; Tigana avait été nommé entraineur pour durcir et sortir les joueurs de leurs conforts , et ceux ci on réussi a le faire virer ; cela me rappelle la même chose à l'UBB avec …………………...Teague ,cela doit etre a cause de la région et son environement
DODO974
DODO974
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 1068
Localisation : andernos
Date d'inscription : 11/11/2012
Humeur : plutot JEEP
Age : 53

Revenir en haut Aller en bas

Baptiste Serin - Page 6 Empty Re: Baptiste Serin

Message  patrick le Ven 17 Mai 2019 - 18:05

Vivement les Dimanches qui sautent, Madame qui fait la tronche et après un débriefing vidéo musclé, Monsieur sur le près de Moga à répéter ses gammes Twisted Evil

_________________
Tombé tout jaune dans le rugby.
patrick
patrick
Admin
Admin

Nombre de messages : 19001
Localisation : Gradignan, Talence, Lescure, Musard ... ça dépend.
Date d'inscription : 25/01/2008
Humeur : On verra après les 4 prochains matchs ... :)
Age : 53

http://www.allezunion.com

Revenir en haut Aller en bas

Baptiste Serin - Page 6 Empty Re: Baptiste Serin

Message  patrick le Ven 17 Mai 2019 - 19:01

https://www.sudouest.fr/preview/?id=MaNewsletterRugby

UBB, l’héritage dilapidé

Par Arnaud David (avec Y.L.)

Sauf miracle, l’Union Bordeaux-Bègles ne disputera pas les phases finales du Top 14 ce printemps. Une fois de plus, le club girondin s’est écroulé dans le sprint final, en ne prenant que cinq points sur vingt possibles lors des quatre dernières journées.

Cette semaine, Laurent Marti a essayé de convaincre ses joueurs et son staff que l’affaire n’était pas définitivement perdue (1)… Mais qui y croit encore ? À l’heure des bilans, il faudra donc parler d’échec. Si les années précédentes, le président de l’UBB pouvait avec raison arguer de moyens inférieurs à ses rivaux, l’explication ne tient pas cette fois. Sur la ligne de départ, son équipe était armée comme jamais auparavant.

Mais avant de refaire le film de cette saison, de s’interroger sur les raisons d’un probable fiasco, il ne faut surtout pas négliger l’importance de ce dernier match à domicile face au Stade Toulousain. Dimanche, Chaban-Delmas sera sans doute plein, et sans sur-dramatiser les enjeux de la rencontre, c’est la crédibilité d’un groupe de joueurs aux yeux de ses supporters qui est dans la balance.
Sud Ouest

L’adage dit : « La première génération crée, la seconde développe, la troisième coule l’entreprise. »

Rapportée à l’histoire de l’Union Bordeaux-Bègles, il est aisé d’identifier deux générations. La première, c’est celle des Heini Adams, Matthew Clarkin, Ole Avei, Blair Connor, Hugh Chalmers qui a permis au club d’accéder au Top 14, de s’y maintenir, et même de mettre les pieds en Coupe d’Europe au bout d’une édition 2014–2015 qui s’était pourtant achevée sur crève coeur face aux Toulousains.

Le legs de cette génération ne se mesure pas en lignes sur un palmarès. Ce que ces joueurs ont laissé à force de coups d’éclat et de générosité, c’est un énorme capital sympathie.
Le souvenir des échecs

La deuxième génération, c’est celle des Baptiste Serin, Jefferson Poirot, Yann Lesgourgues, Jean-Baptiste Dubié, Clément Maynadier, Jandre Marais. Et contrairement à l’adage, elle n’aura pas fait décoller l’entreprise UBB.

Quelle trace laissera t-elle ? Pour l’instant, aucune. Ou plutôt le souvenir de ses échecs et le sentiment d’avoir profité de l’héritage de son aînée pour vivre bien, sans rien apporter.

On n’ira pas jusqu’à dire que cette deuxième génération possède tous les travers et qu’elle va mettre le club en danger. On a envie de croire Jean-Baptiste Dubié lorsqu’il confie lors d’une interview croisée avec Jean Trillo à paraître demain dans les colonnes de Sud Ouest (éditions Gironde) : « On a un groupe avec des liens très forts mais sur le terrain, on a du mal à le retranscrire, c’est ce qui fait mal. Chuter à un mois de la fin, c’est dur mentalement. Cela fait quatre saisons que je suis là, je ne me suis jamais senti aussi mal d’être encore une fois passé à côté d’un truc. »

Mais on recommande surtout à Laurent Marti d’afficher dans les vestiaires de l’UBB le témoignage de Jean Trillo, champion de France avec Bègles en 1969 face à Toulouse, deux ans près une première finale perdue. « Apprendre à gagner, c’est ne pas chercher d’excuses. »… « Le club a su nous conditionner pour refuser la défaite… Dans le sport de haut niveau, ce qui fait la différence, c’est celui qui ne se plaint pas de ce qui lui manque mais qui fait avec ce qu’il a. Au lieu d’aller chercher les raisons de l’échec à l’extérieur, il va les chercher au fond de lui même et c’est pour cela qu’il progresse. L’échec est à la base de la réussite. C’est le meilleur moteur pour rebondir. »


Baptiste est bon membre de cette 2ème génération qui, puisqu'elle aura déçu et vécu dans le coton, sera oubliée. Il s'en va et n'aura donc pas l’opportunité d'appartenir à la 3ème qui pourrait elle rentrer dans les mémoires si le changement d'état d'esprit tant attendu se manifeste enfin.

_________________
Tombé tout jaune dans le rugby.
patrick
patrick
Admin
Admin

Nombre de messages : 19001
Localisation : Gradignan, Talence, Lescure, Musard ... ça dépend.
Date d'inscription : 25/01/2008
Humeur : On verra après les 4 prochains matchs ... :)
Age : 53

http://www.allezunion.com

Revenir en haut Aller en bas

Baptiste Serin - Page 6 Empty Re: Baptiste Serin

Message  sudiste le Ven 17 Mai 2019 - 20:08

L'analyse de Trillo est d'une justesse imparable (pas étonnant pour un gersois) ...elle s'adresse aux joueurs, au staff évidemment mais pourrait également être portée à la réflexion de Laurent Marti :siffle:
sudiste
sudiste
Unioniste de la première heure
Unioniste de la première heure

Nombre de messages : 10187
Localisation : partout et nulle part, Sudiste est un concept ...
Date d'inscription : 27/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

Baptiste Serin - Page 6 Empty Re: Baptiste Serin

Message  le radis le Ven 17 Mai 2019 - 20:15

Je l'aime bien ce journaliste  ! :chambreur:
" Dimanche, Chaban-Delmas sera sans doute plein, et sans sur-dramatiser les enjeux de la rencontre, c’est la crédibilité d’un groupe de joueurs aux yeux de ses supporters qui est dans la balance."

Et +1 sur J Trillo.
"Dans le sport de haut niveau, ce qui fait la différence, c’est celui qui ne se plaint pas de ce qui lui manque mais qui fait avec ce qu’il a"
le radis
le radis
Centre de presse
Centre de presse

Nombre de messages : 6073
Localisation : talence
Date d'inscription : 12/10/2012
Humeur : le radis noir ou blanc est d'or

Revenir en haut Aller en bas

Baptiste Serin - Page 6 Empty Re: Baptiste Serin

Message  guillaume ubb le Sam 18 Mai 2019 - 0:58

Quelle analyse pertinente et certaine, à résumer et à retranscrire sur les murs des 120 mètres du couloir des vestiaires au stade Chaban. Et y a plus qu a trouver un bus 3 fois plus long hors gabarit routier pour la saison prochaine pour écrire la même chose et se dépasser à l extérieur 😉 histoire que nos joueurs sortent du confort et se rappellent où ils sont et surtout doivent aller...

Envoyé depuis l'appli Topic'it
guillaume ubb
guillaume ubb
J'aime l'Union beaucoup
J'aime l'Union beaucoup

Nombre de messages : 94
Localisation : bordeaux
Date d'inscription : 21/12/2017

Revenir en haut Aller en bas

Baptiste Serin - Page 6 Empty Re: Baptiste Serin

Message  patrick le Sam 18 Mai 2019 - 12:13


_________________
Tombé tout jaune dans le rugby.
patrick
patrick
Admin
Admin

Nombre de messages : 19001
Localisation : Gradignan, Talence, Lescure, Musard ... ça dépend.
Date d'inscription : 25/01/2008
Humeur : On verra après les 4 prochains matchs ... :)
Age : 53

http://www.allezunion.com

Revenir en haut Aller en bas

Baptiste Serin - Page 6 Empty Re: Baptiste Serin

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 6 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum