AllezUnion.com, Forum des supporters de l'Union Bordeaux Bègles - Rugby
Un forum est comme un vestiaire, quand on y rentre on dit bonjour. Pensez donc à vous connecter, ça vous assurera également une visibilité parfaite ;o)

Enregistrer et activer un compte prend 3 minutes. Seule une adresse email valide est nécessaire. Ne soyez pas timide, Allez y !

AllezUnion.com

Julien Ledevedec

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Julien Ledevelec

Message  patrick le Ven 14 Fév 2014 - 18:33

Nouveau sujet donc avec Julien alors qu'il termine gaillardement sa saison avec Brive avant de nous rejoindre :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Midol

_________________
Tombé tout jaune dans le rugby.

patrick
Admin
Admin

Nombre de messages : 15604
Localisation : Gradignan, Talence, Lescure, Musard ... ça dépend.
Date d'inscription : 25/01/2008
Humeur : Pour l'instant, ça va ...
Age : 51

Voir le profil de l'utilisateur http://www.allezunion.com

Revenir en haut Aller en bas

Julien Ledevedec

Message  patrick le Mar 22 Avr 2014 - 10:24

Notre futur 2ème ligne est actuellement en pleine forme ... depuis quelques temps d'ailleurs. L'heure de ses 1er tours de piste avec l'encadrement de l'EDF a sonné. Ca commence demain.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

_________________
Tombé tout jaune dans le rugby.

patrick
Admin
Admin

Nombre de messages : 15604
Localisation : Gradignan, Talence, Lescure, Musard ... ça dépend.
Date d'inscription : 25/01/2008
Humeur : Pour l'instant, ça va ...
Age : 51

Voir le profil de l'utilisateur http://www.allezunion.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Julien Ledevedec

Message  patrick le Sam 28 Juin 2014 - 9:37

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

http://www.francebleu.fr/infos/ubb/rugby-ubb-julien-le-devedec-1629611

A bordeaux, les joueurs ne sont pas (traités comme) des vedettes et par ailleurs beaucoup sont passés par les divisions inférieures. Si les nouveaux arrivants s'intègrent bien, ça ne doit pas être trop étranger à l'ambiance qui règne aujourd'hui dans le club.

_________________
Tombé tout jaune dans le rugby.

patrick
Admin
Admin

Nombre de messages : 15604
Localisation : Gradignan, Talence, Lescure, Musard ... ça dépend.
Date d'inscription : 25/01/2008
Humeur : Pour l'instant, ça va ...
Age : 51

Voir le profil de l'utilisateur http://www.allezunion.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Julien Ledevedec

Message  patrick le Sam 5 Juil 2014 - 2:09

Midol

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

_________________
Tombé tout jaune dans le rugby.

patrick
Admin
Admin

Nombre de messages : 15604
Localisation : Gradignan, Talence, Lescure, Musard ... ça dépend.
Date d'inscription : 25/01/2008
Humeur : Pour l'instant, ça va ...
Age : 51

Voir le profil de l'utilisateur http://www.allezunion.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Julien Ledevedec

Message  patrick le Jeu 14 Aoû 2014 - 17:49

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
http://www.rugbyrama.fr/rugby/top-14/2014-2015/top-14-bordeaux-begles-humilite-orphelin-challenge-chaban.voici-julien-le-devedec_sto4358944/story.shtml

_________________
Tombé tout jaune dans le rugby.

patrick
Admin
Admin

Nombre de messages : 15604
Localisation : Gradignan, Talence, Lescure, Musard ... ça dépend.
Date d'inscription : 25/01/2008
Humeur : Pour l'instant, ça va ...
Age : 51

Voir le profil de l'utilisateur http://www.allezunion.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Julien Ledevedec

Message  kaze33 le Mar 23 Sep 2014 - 19:03

Fallait s'en douter, avant le match à Brive, une petite interview de Julien.

http://www.rugbyrama.fr/rugby/top-14/2014-2015/julien-le-devedec-bordeaux-begles-c-est-le-moins-bon-moment-pour-aller-a-brive_sto4412562/story.shtml

_________________
“Sous la mêlée, ça parle beaucoup; moi, j’étais un tribun.” Amédée DOMENECH International et orateur

kaze33
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 2659
Localisation : bordeaux
Date d'inscription : 28/07/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Julien Ledevedec

Message  sudiste le Mar 23 Sep 2014 - 23:25

"le moins bon moment" ...mouais bof c'est un peu l'argument bateau que l'on pourrait aussi bien sortir si nous allions à Toulouse ou Clermont voire même à la Rochelle après la claque qu'ils viennent de prendre :chambreur:
Je crois au contraire que c'est un très bon moment parce que Brive a la pression et que la Rochelle nous a appris que nous opposer une épreuve de force et une jeu restrictif n'était pas forcément la solution. Et comme je suis sûr que le mot d'ordre va être "jeu à tout va" risquent d'être surpris les Coujous ...tout comme Jebni à qui je vais sans doute reprendre entre 30 et 40 points :siffle:

sudiste
Unioniste de la première heure
Unioniste de la première heure

Nombre de messages : 7945
Localisation : partout et nulle part, Sudiste est un concept ...
Date d'inscription : 27/01/2008
Humeur : ça dépend de Pat

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Julien Ledevedec

Message  gca20002001 le Lun 20 Oct 2014 - 19:51

Lede avec les Babas Very Happy :clap:

gca20002001
J'aime l'Union beaucoup
J'aime l'Union beaucoup

Nombre de messages : 36
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 05/07/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Julien Ledevedec

Message  krahknardz le Jeu 25 Déc 2014 - 12:23

ITW de Julien publié par l'UBB. J'aime bien ce joueur, j'attends encore beaucoup de lui, j'espère qu'il fera une deuxième partie de saison beaucoup plus convaincante que la première.


ITW LEDEVEDEC par ubbrugby

krahknardz
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 2432
Localisation : Bègles
Date d'inscription : 07/07/2013
Humeur : Un essai de l'UBB et c'est toute la semaine qui prend des couleurs....
Age : 43

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Julien Ledevedec

Message  patrick le Sam 7 Mar 2015 - 8:43

SO :

« Je ne me focalise pas là-dessus »

N.L.G.
Le deuxième ligne, joker depuis trois mois, va croiser ce soir Alexandre Flanquart, appelé en Bleu. Mais pense d’abord à regagner du temps de jeu.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
« Tout le monde peut battre tout le monde. C’est difficile de prévoir alors on travaille dans notre coin. » © photo afp

Avec un « si », il serait peut-être aujourd'hui sur le point de rejoindre Marcoussispour préparer le voyage en Italie. Le « si », c'est une saison qui aurait tourné dans l'autre sens : lancé sur les chapeaux de roue et recrue la plus utilisée jusqu'en octobre (six titularisations en sept journées), le deuxième ligne Julien Le Devedec est depuis repassé dans l'ombre du duo Botha - Marais (2 titularisations, six entrées en jeu) eu au niveau national, du Parisien Alexandre Flanquart. « Lorsque j'ai passé les tests de l'équipe de France (en juin, NDLR), je jouais et je n'avais pas été pris non plus. Je ne me focalise pas là-dessus, je travaille et si un petit miracle se produit, tant mieux pour moi » relativise le Foyen, 28 ans et dans la « liste des 74 » en vue de la Coupe du Monde.

Depuis, Raphaël Ibanez l'a poussé à aller encore plus loin dans sa préparation au quotidien et à monter son exigence ; lui serre les dents dans son rôle de joker de luxe. En attendant que son heure repasse avec un printemps où sa mobilité et sa qualité technique pourraient revenir en force.
« Sud Ouest. » Comment vivez-vous votre rôle de « troisième homme » de la deuxième ligne depuis un mois et demi ?

Julien Le Dévédec. Comme tout remplaçant, c'est difficile. Mais c'est la loi : c'est à moi de faire les efforts pour m'imposer. Jandre (Marais) et Berend (Botha) enchaînent les bonnes performances ; je sais de mon côté que j'ai réalisé des moins bons matchs, au Racing (12-9 le 3 janvier, NDLR) et en Challenge Européen. Je l'ai payé cash et eux sont récompensés. C'est normal. Maintenant je ronge mon frein et je travaille fort, en essayant d'apporter dès que je rentre et avoir une nouvelle occasion de débuter. Ce sont les aléas. Chaque saison, j'ai toujours un passage difficile durant l'hiver mais c'est en fin de saison que je ferai le bilan.
C'est une remise en question après vos débuts réussis ?

Oui, un petit coup derrière la tête aussi. Mais ça m'est déjà arrivé et j'espère que je vais faire ce qu'il faut pour revenir. J'en ai discuté avec les coachs. Ils ont insisté sur mes positions en mêlée, essayer d'être plus bas pour plus d'impact dans ce secteur mais aussi dans le jeu ballon en mains. C'est la difficulté pour les « grands » comme moi (1,99 m).
La priorité est souvent mise sur des profils de deuxième ligne très denses. Des joueurs comme vous ou Alexandre Flanquart, plus aériens et mobiles, se sentent plus rares ?

Non, je ne crois pas. Je manque sans doute un peu de densité physique : on me l'a reproché toute ma carrière et j'y travaille car c'est indispensable. Mais on voit au plus haut niveau, chez les Blacks, les Australiens, des deuxième ligne très techniques. Il y a encore la place.
Avec huit mois de recul, avez-vous découvert un contexte différent de celui de Brive ?

Les fondamentaux sont les mêmes, notamment concernant la conquête. Mais les façons de se préparer, de travailler sont différents. À Brive, l'accent était plus mis sur la tactique collective. Ici, elles est plus porté sur l'aspect technique, le détail individuel.
Comment voyez-vous la situation actuelle de l'équipe ?

J'espère qu'on va réussir à se qualifier. Et ça passe évidemment par un succès contre le Stade Français. On a vu à Montpellier ou contre Toulon qu'il suffisait d'être un peu moins bien, d'être un peu moins concentré quelques minutes et on se retrouve en difficulté. Chaque match tourne sur un détail, un fait de jeu. C'est difficile de tout prévoir. Sans vouloir faire le “vieux”, quand je me souviens de mes saisons à Toulouse (200--2010), c'était une autre époque. Les équipes du haut de tableau avaient de la marge, ce qui m'avait permis de jouer d'ailleurs. Aujourd'hui, tout le monde peut battre tout le monde.

Alors on continue de travailler sereinement, dans notre coin. Je me souviens des mots du président (Laurent Marti, NDLR) en début de saison : « si vous êtes sixièmes, ce sera un exploit. » Nous avons envie de le réussir.

Recueilli par N.L.G.

_________________
Tombé tout jaune dans le rugby.

patrick
Admin
Admin

Nombre de messages : 15604
Localisation : Gradignan, Talence, Lescure, Musard ... ça dépend.
Date d'inscription : 25/01/2008
Humeur : Pour l'instant, ça va ...
Age : 51

Voir le profil de l'utilisateur http://www.allezunion.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Julien Ledevedec

Message  Dolphy le Jeu 30 Avr 2015 - 19:29

http://www.sudouest.fr/2015/04/30/union-bordeaux-begles-le-devedec-forfait-pour-oyonnax-1908476-4570.php

Décidément, c'est la saison de la poisse.
Contre Oyonnax, il faudra faire sans Botha suspendu et maintenant Ledevedec out pour la saison.
On verra certainement l'attelage Jaulhac-Marais avec Tuifua remplaçant. A moins que l'on ait conservé Venter dans les parages et pourquoi pas un nouveau contrat de joker médical pour lui jusqu'à la fin de saison avant de partir à Sapiac.

Dolphy
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 558
Localisation : langon
Date d'inscription : 09/07/2011
Humeur : De l'humour (mais rarement... )
Age : 47

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Julien Ledevedec

Message  patrick le Ven 29 Jan 2016 - 17:49

sudouest.fr


Avant Castres - UBB : « c'est ma dernière saison ici, ce sera la meilleure »
nicolas le gardien
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Julien Le Devedec (ici à l’aller) devrait débuter son 11e match en 13 journées de Top 14.  ©


Attention, le joueur dont on va vous parler est atypique. Il est prêt à postuler pour envoyer son 1,99 m remplacer Cheikh Diabaté, si jamais le point d'ancrage (1,94 m) de “ses” Girondins venait à s'en aller ; comme est capable de bousculer son emploi du temps pour supporter le Stade Foyen un dimanche après-midi. Ou bien de venir faire face aux médias après une expulsion que son président avait jugé trop sévère, et d'endosser sans coup férir la responsabilité défaite (10-28). Ce geste, un faux coup de tête au Clermontois Paul Jedrasiak, et ce premier carton rouge après 169 matchs pros (1), Julien Le Devedec les a longtemps ressassés. « La nuit suivante, je ne me suis pas endormi avant six heures du matin. Je me suis interrogé sur les raisons, est-ce que c'était un réflexe, trop de nervosité. »
Trois semaines plus tard, le deuxième ligne va faire son retour demain à Castres. La commission de discipline a fait la part des choses. Lui a vu son équipe prendre sa revanche au stade Michelin. Le match d'après est toutefois différent. « C'est comme un ballon non capté en touche ou un placage raté. On ne saura jamais ce qui se serait passé sans cela. Il y a l'envie de se racheter vis-à-vis de l'équipe. » La crainte d'avoir entamé du crédit auprès du staff ? « On s'interroge, oui. »
« Il est plus investi »
Car l'accroc est venu alors que « Le De » vivait sa meilleure période depuis son arrivée il y a 18 mois. Dix titularisations en Top 14 à mi-championnat, c'est déjà presqu'autant que sur toute la saison dernière (11, plus 10 entrées en jeu). Surtout, il est à ce jour le sauteur le plus recherché (3,3 prises par match) du meilleur alignement du Top 14 et le troisième contreur de l'élite (deuxième de l'équipe, derrière Madaule). « Je ne me sens pas différent. Je n'ai pas pu courir au début de la préparation à cause de mon genou (opération du ménisque en mai, NDLR) mais aujourd'hui, je me sens au même niveau physiquement. Peut-être que les conditions météo et l'état des terrains, qui n'ont pas été jusqu'ici trop gras et correspondent mieux à mon jeu, jouent en ma faveur. »
Son manager Raphaël Ibanez parle lui d'attitude. « L'an passé, il était trop timide, dans ses initiatives, dans son implication au quotidien. Avec plus de temps, de maturité, de connaissance du groupe, je le trouve aujourd'hui plus imprégné et investi dans le projet. »
De l'extérieur, le jeune papa, 30 ans en juin prochain, apparaît aussi libéré depuis l'automne. Depuis le choix de son avenir, qui s'écrira par un retour pour trois ans (au moins) à Brive, où il a vécu quatre saisons pleines (2010-2014).
« Pas pour les copains »
Vu du nombril bordelais, ça pourrait ressembler à un recul d'ambition. Il s'en défend. « Si c'était pour les copains, je ne serais jamais parti de là-bas. Et je vais y retourner alors que j'ai créé des liens ici. Bordeaux va devenir un grand club. Mais Brive grandit et a aussi de l'ambition » dit l'intéressé, qui avait en mains une proposition financière équivalente à l'UBB. Mais a été séduit aussi par les responsabilités évoquées. « On m'a proposé de revenir pour jouer un rôle important dans le groupe. Et je n'ai plus 6-7 ans de joueur devant moi..»
« J'ai essayé de le convaincre mais c'est une décision que je respecte, dit Raphaël Ibanez. Je n'avais pas mesuré assez dans notre discussion la façon dont il a vécu la saison dernière et la titularisation régulière de Jandre (Marais) et Berend (Botha). Maisqui joue le plus depuis le début de saison ? Les choses changent et il ne nous a pas non plus trop laissé le temps de revenir là-dessus. » Sujet clos. « Je l'ai dit aussi au président, reprend l'intéressé C'est ma dernière saison ici mais ça sera la meilleure. »
« On se trouve bien »
Seul Girondin d'origine de l'effectif pro, il voulait vivre l'expérience de Chaban-Delmas. Il « rêve » maintenant du Matmut Atlantique. « Mais je ne veux pas y penser, m'éparpiller. Il y a Castres d'abord et si on veut être sur le terrain contre Toulon, il faudra être bon. »
Compétiteur derrière la décontraction affichée hors terrain, un des moteurs social du groupe, le Foyen a aussi l'occasion d'être de la première formation de l'UBB à se qualifier. « L'équipe est plus forte que la saison dernière. Nous sommes en avance sur le tableau de marche, on arrive à changer les joueurs sans que le niveau baisse. Quelque part, on ressent moins de pression car, quand on rentre sur le terrain, on sait qu'on se trouve bien, qu'on va prendre du plaisir. ça me plaît. » Et ça lui va bien.
(1) Seulement quatre cartons jaunes auparavant, tous pour des fautes de jeu.

Avec Lamerat, le duel des Foyens
Avec Ugo Mola, ils sont les ambassadeurs du Stade Foyen. Julien Le Devedec et le centre de Castres Rémi Lamerat, son benjamin de 6 ans qui a lui aussi suivi sa formation au Stade Toulousain, vont se retrouver demain. « Nos parents sont amis. Et deux Foyens à Toulouse, ça nous a approchés.» De quoi parlent-il ? « Des Girondins. Il m’appelait Marouane Chamakh et maintenant Cheikh Diabaté» sourit le deuxième ligne de l’UBB, ravi de voir son “compatriote” dans le groupe France. Et lui, dans un profil ouvert derrière Alexandre Flanquart et avec Guy Noves, qui l'a managé à Toulouse, aux commandes ? « Ne pas partir en tournée en Australie après avoir passé les tests en juin 2014 m’a mis un coup. Ils sont partis avec des plus jeunes, il y a du monde devant moi mais on ne sait jamais. Je veux garder un espoir, et heureusement.»

_________________
Tombé tout jaune dans le rugby.

patrick
Admin
Admin

Nombre de messages : 15604
Localisation : Gradignan, Talence, Lescure, Musard ... ça dépend.
Date d'inscription : 25/01/2008
Humeur : Pour l'instant, ça va ...
Age : 51

Voir le profil de l'utilisateur http://www.allezunion.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Julien Ledevedec

Message  patrick le Jeu 28 Avr 2016 - 23:11


_________________
Tombé tout jaune dans le rugby.

patrick
Admin
Admin

Nombre de messages : 15604
Localisation : Gradignan, Talence, Lescure, Musard ... ça dépend.
Date d'inscription : 25/01/2008
Humeur : Pour l'instant, ça va ...
Age : 51

Voir le profil de l'utilisateur http://www.allezunion.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Julien Ledevedec

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum