AllezUnion.com, Forum des supporters de l'Union Bordeaux Bègles - Rugby
Un forum est comme un vestiaire, quand on y rentre on dit bonjour. Pensez donc à vous connecter, ça vous assurera également une visibilité parfaite ;o)

Enregistrer et activer un compte prend 3 minutes. Seule une adresse email valide est nécessaire. Ne soyez pas timide, Allez y !

AllezUnion.com

TOP 14 - 2ème journée : UBB / Metro Racing

Page 5 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: TOP 14 - 2ème journée : UBB / Metro Racing

Message  krahknardz le Lun 25 Aoû 2014 - 11:25

Les essais de samedi:

UBB RACING par ubbrugby

Et les réactions:

UBB RACING REACTIONS D'APRES MATCH par ubbrugby

krahknardz
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 2620
Date d'inscription : 07/07/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: TOP 14 - 2ème journée : UBB / Metro Racing

Message  matbar33 le Lun 25 Aoû 2014 - 15:29

A noter le lapsus de Gerondeau : "Heureusement pour nous, ca a basculé pour eux". think
avatar
matbar33
J'aime l'Union passionnément
J'aime l'Union passionnément

Nombre de messages : 285
Localisation : Burdeos
Date d'inscription : 02/03/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: TOP 14 - 2ème journée : UBB / Metro Racing

Message  patrick le Mar 26 Aoû 2014 - 1:08

SO :

L’Union est bien là

NICOLAS LE GARDIEN

n.legardien@sudouest.fr

Il faudra donc à nouveau compter sur l'Union Bordeaux-Bègles. Dans un championnat où les « gros » ont visiblement décidé d'essayer de s'épargner en ce début de saison les atermoiements de l'an passé, il est encore trop tôt pour savoir les hommes de Raphaël Ibanez réussiront à tenir le rythme sur la durée.

Mais en s'imposant hier face au Racing (31-20) après avoir battu Lyon (18-9) la semaine dernière, ils ont « sorti un doigt du piège » comme le glissait le président Laurent Marti, et se sont épargnés quelques « gros nuages noirs », soulignait le manager Raphaël Ibanez. Surtout, la manière dont ils sont sortis vainqueurs de l'épreuve de force imposée par une armada francilienne en train de changer de braquet, a levé des interrogations après un match d'ouverture inabouti.

Un visage retrouvé

Dominateurs d'abord en montrant une solidité qui ne trompe pas (13-6 à la pause), les Girondins ont ensuite plié, souffert et résisté. Ils peuvent remercier Sexton (deux pénalités assez faciles, une transformation et un drop manqués) et Goossen (un drop face au poteau raté) d'avoir tremblé dans un match longtemps indécis. Mais ils ne doivent qu'à eux-mêmes ce mélange d'organisation défensive devenue une force, de détermination et d'abnégation qui les a maintenus à flot.

« J'ai le souvenir de plein de grands matchs à Chaban, mais aucun où on a fait preuve d'autant d'esprit de sacrifice, de courage. Je me dis que cette équipe a passé un palier mentalement », se félicitait Laurent Marti qui a avoué avoir pensé à la défaite en milieu de deuxième mi-temps. Ses hommes ont finalement gagné sur un contre et une relance de 80 mètres, avec un coup de pied de recentrage de Guitoune et une passe inspirée de Serin pour Rey (23-14, 72e), soulevant un stade en affluence d'été.

Une pénalité qui vaut cher

Fébrile samedi dernier, l'UBB est rentrée dans le match avec un autre aplomb. Dans les impacts, dans les rucks, dans la continuité du jeu pour une première période au final assez remarquable, « globalement maîtrisée » pour Raphaël Ibanez.

Contrant le Racing en touche (3 ballons récupérés à la pause), relevant le bras de fer en mêlée (18 points provoqués en deux matchs), Matthew Clarkin et ses coéquipiers étaient surtout constamment en marche avant : en défense, lors d'un premier quart d'heure à la possession surtout francilienne, ou sur leurs munitions, avec un liant retrouvé Le seul regret de cette première période ? « L'efficacité », reprenait Ibanez, surtout dans un gros temps fort non concrétisé avec une pénalité manquée par Bernard puis un en-avant de Le Devedec devant la ligne.

Vite arrivé (11e), l'essai de Toetu résumait bien une période où les Racingmen n'avaient pourtant pas tardé à montrer leurs intentions. Après que Chalmers ait été poussé hors du terrain, la montée défensive bordelaise repoussait les visiteurs dans leur en-but sur la touche qui suivait. Une mêlée à 5 mètres et une pénalité plus tard, Matthew Clarkin et les siens avaient pris le score (7-0, 11e).

Mais la deuxième période a elle été une toute autre affaire. L'essai d'entrée de Thomas, après un contre de Chavancy relayé par un coup de pied à suivre d'un Dulin très en vue (13-14, 49e) « nous a mis un petit coup sur la tête », pointait le deuxième ligne Julien Le Devedec. Il a aussi relancé un Racing, prenant le dessus dans les duels, enchaînant les longues séquences. « Ils m'ont impressionné par cette capacité à enchaîner au contact, dans le jeu debout, pointait Raphaël Ibanez. On a su garder notre sang-froid, répondre par le collectif, le courage sur la ligne d'avantage, la générosité ».

Connor a réussissait un sauvetage de haut vol face à Thomas (58e), comme Guitoune devant Planté (70e), alors que Bernard, de 53 mètres à gauche (!), avait remis son équipe devant d'une pénalité valant bien plus que 3 points dans les têtes (16-14, 54e).

Les dernières minutes étaient elles un peu folles : alors que Thomas, encore, avait ramené l'espoir et le bonus défensif aux visiteurs (23-21, 78e), Guitoune scellait le score sur une interception (30-21, 81e). « Maintenant, le progrès, ce sera de marquer sur nos ballons et pas juste sur ceux de récupération », souriait le centre Thibaut Lacroix. Mais pour la soirée, ça suffisait.


Après Union Bordeaux-Bègles - Racing-Métro : une UBB à rebrousse-poils

nicolas le gardien

Défense agressive, efficacité sur les ballons de récupération : l'UBB a battu le Racing samedi (30-21) en étalant sa qualité de contres. Pas une première

Le discours remonte au mois d'août 2013, après un match amical perdu à Biarritz et avant l'ouverture de la saison dernière. « Même si c'était en préparation, j'étais agacé : j'étais capable de savoir quand on allait prendre un essai parce qu'après 45 secondes à défendre devant notre ligne, on lâchait. Je leur avais dit que devenir des compétiteurs, c'était changer cela. »

Les mois suivants ont marqué le basculement et la manière dont ses joueurs ont remporté leur second succès 2014-2015 contre le Racing (31-20) a fini de rassurer Laurent Marti sur ce « palier » : « La défense, c'est mental. Soit tu es plus costaud et c'est un peu plus facile, soit tu dois mettre plus d'énergie intellectuelle. On sait qu'on est globalement un peu moins costaud que les autres, et les joueurs ont dû développer cet esprit de sacrifice » disait le président girondin samedi soir.

On se souvient d'un autre match remporté avec autant d'abnégation sans ballon à Chaban : contre le… Racing, en 2011, rencontre aux 145 plaquages. À deux différences : les Franciliens ont présenté un visage beaucoup plus complet et, surtout, la défense est désormais devenue aussi une arme majeure girondine. La première période a même mis en relief la « rush défense » chère à Raphaël Ibanez et travaillée par Joe Worsley : des montées agressives, des plaquages avançant et au final une équipe francilienne qui a la majorité du temps reculé ballon en mains.

« L'énergie là où il le fallait »

« Dans le rugby moderne, on se rend compte que ce n'est pas l'équipe qui a le plus le ballon qui gagne à chaque fois, répond le manager bordelais Raphaël Ibanez. Ca a été parfois difficile de le faire comprendre aux joueurs, habitués à une grosse débauche d'énergie offensive. Là, on a su mettre l'énergie là où il le fallait, quand il le fallait, dans des zones critiques : les rucks, les plaquages. Avec un arbitrage qui a été contesté par le public mais que j'ai trouvé cohérent. »

La deuxième période a évidemment été moins aboutie. Subissant plus souvent les impacts, manquant plus de premiers plaquages, moins efficace dans le replacement, l'UBB a encaissé deux essais - l'un suite à un ballon récupéré par Chavancy dans les bras de Guitoune et un contre, l'autre en fin de rencontre plein axe « de ma responsabilité car je n'ai pas fermé assez vite l'intervalle » plaidait le deuxième ligne Julien Le Devedec. Mais l'Union s'en est sortie à « la générosité ».

« Ca fait aussi partie du rugby, reprenait Le Devedec. Il y a un moment, quand les temps de jeu s'enchaînent, où tu ne peux plus être organisé comme sur le tableau noir et c'est là que l'état d'esprit prend le dessus. » « Après, je pense que la densité et la fraîcheur amenées par le banc a permis de maintenir un équilibre et de gagner à nouveau en intensité sur la fin du match », insistait Raphaël Ibanez.

Ancré chez les adversaires

Dix dernières minutes où l'Union a fait pencher la balance. Sur… un contre après un ballon gratté dans un ruck et sur une interception de Guitoune pas venue de nulle part : l'ancien Perpignanais et Julien Rey avaient manqué de peu la même occasion en première période. Avec sa défense haute, les jambes de son triangle arrière, malgré l'absence de Talebula : l'UBB est en train de s'affirmer comme une équipe de contres.

C'est ancré dans les têtes de ses adversaires en Top 14 depuis la saison dernière et Laurent Labit l'un des entraîneurs franciliens, titillé sur une victoire bordelaise « à la Racingmen », n'était pas loin de le dire.

« Les gens aiment bien classer les équipes, voient certaines qui jouent mieux que d'autres et des essais magnifiques mais rarement ceux qui sont ou construit ou assez longs. Le Racing a perdu, Bordeaux a gagné, bravo à eux. » « On travaille énormément la défense et ça montre qu'on a déjà des bases solides, conclut de son côté le troisième ligne Bertrand Guiry. Après, c'est un secteur où rien n'est jamais vraiment acquis. Défendre ensemble, l'envie d'avancer, ça se remet en question chaque semaine. » Surtout en voyage.

_________________
Tombé tout jaune dans le rugby.
avatar
patrick
Admin
Admin

Nombre de messages : 16053
Localisation : Gradignan, Talence, Lescure, Musard ... ça dépend.
Date d'inscription : 25/01/2008
Humeur : Pour l'instant, ça va ...
Age : 51

Voir le profil de l'utilisateur http://www.allezunion.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: TOP 14 - 2ème journée : UBB / Metro Racing

Message  tournesol24 le Mar 26 Aoû 2014 - 8:39

Bonjour à tous.
Nouveau venu sur le forum, passionné de rugby, je ne fais pas non plus parti des supporters historiques de Musard car mes racines rugbystiques sont à Bergerac Wink  . Mais je prends beaucoup de plaisir à supporter l'UBB au stade ou sur C+. Assez parlé de moi.
Sur ce match contre le RM92, je suis  d'accord avec tout ce qui s'est dit avant. Je voulais juste rajouter 2-3 petits trucs:
- j'ai découvert Auzqui, et c'est un joueur très propre, précis. Moins remuant qu'Avei, mais il devrait permettre justement à Avei de souffler davantage dans la saison.
- on a fait un match monstrueux en défense et physiquement on a l'air très bien car on finit fort.
- je vous trouve assez sévère avec P.Bernard. Il fait quasi le plein au pied, avec cette pénalité à 55m qui est hyper importante. En face Sexton lache 11 pts, ce qui fait la différence à l'arrivée. Vous lui reprochez de ne pas attaquer assez la ligne et de ne pas défendre: je ne connais pas bcp de 10 en Top14 capable de prendre la ligne, de mettre des bouchons et de tout enquiller au pied . Je lui reprocherai plutôt de pas assez jouer au pied et contre une équipe comme RM92, on a vu sur le seul petit coup de pied par dessus que Guitoune n'est pas loin d'aller au bout.
- le RM92 est une grande équipe. Et elle joue ! J'ai été très impressionné par Dulin car même si on connait ses qualités en Edf, le voir à l'oeuvre de si près, c'est le bonheur !

Bon, ok, il y avait plus que 2-3 petits trucs.
A la prochaine
avatar
tournesol24
J'aime l'Union un peu
J'aime l'Union un peu

Nombre de messages : 15
Localisation : Andernos
Date d'inscription : 25/08/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: TOP 14 - 2ème journée : UBB / Metro Racing

Message  le radis le Mar 26 Aoû 2014 - 9:09

Salut Tournesol24,

Bienvenue !

avatar
le radis
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 3311
Localisation : talence
Date d'inscription : 12/10/2012
Humeur : le radis noir ou blanc est d'or

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: TOP 14 - 2ème journée : UBB / Metro Racing

Message  Pat le Mar 26 Aoû 2014 - 9:49

Bonjour Tournesol et Bienvenue !
Le tournesol étant toujours tourné vers la lumière, emmène la souvent sur le forum.
Mais surtout ne fais pas trop d'ombre au Radis sinon il va avoir du mal à se développer et ses fanes vont flétrir.... rire rire


Dernière édition par Pat le Mar 26 Aoû 2014 - 12:31, édité 1 fois
avatar
Pat
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 10368
Localisation : VO
Date d'inscription : 16/11/2008
Humeur : ça dépend d'un Gascon.. à béret béarnais !

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: TOP 14 - 2ème journée : UBB / Metro Racing

Message  Penny33 le Mar 26 Aoû 2014 - 11:41

Bienvenue Tournesol !
Un bergeracois supporter de l'UBB ! mais c'est bien normal ! L Marti va être content  :clap:
avatar
Penny33
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 902
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/11/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: TOP 14 - 2ème journée : UBB / Metro Racing

Message  krahknardz le Mar 26 Aoû 2014 - 12:14

tournesol24 a écrit:
- je vous trouve assez sévère avec P.Bernard. Il fait quasi le plein au pied, avec cette pénalité à 55m qui est hyper importante. En face Sexton lache 11 pts, ce qui fait la différence à l'arrivée. Vous lui reprochez de ne pas attaquer assez la ligne et de ne pas défendre: je ne connais pas bcp de 10 en Top14 capable de prendre la ligne, de mettre des bouchons et de tout enquiller au pied . Je lui reprocherai plutôt de pas assez jouer au pied et contre une équipe comme RM92, on a vu sur le seul petit coup de pied par dessus que Guitoune n'est pas loin d'aller au bout.


Bonjour Tournesol et bienvenue sur le forum!
Tu as bien raison sur la pénalité, pour moi elle a été le tournant psychologique du match, en permettant à l'Union de repasser devant, et en remotivant le public et les joueurs. Je crois que Pierre Bernard souffre encore de la comparaison avec Camille Lopez, bien moins performant au pied, mais qui avait un jeu d'occupation et de franchissement au pied plus en ligne avec le jeu de l'Union. Sur ses lacunes en défense, je crois que le souvenir de 2-3 essais déterminants où il se retrouve dernier défenseur et n'arrive pas à plaquer le dessert encore. A voir cette année, avec la concurrence de Beauxis, au moins aussi bon au pied, et éventuellement de Lucas Méret qui pointe le bout de son jeune nez (j'imagine bien qu'on le verra contre Toulon).
avatar
krahknardz
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 2620
Localisation : Bègles
Date d'inscription : 07/07/2013
Humeur : Un essai de l'UBB et c'est toute la semaine qui prend des couleurs....
Age : 44

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: TOP 14 - 2ème journée : UBB / Metro Racing

Message  tournesol24 le Mar 26 Aoû 2014 - 15:50

krahknardz a écrit:
tournesol24 a écrit:
- je vous trouve assez sévère avec P.Bernard. Il fait quasi le plein au pied, avec cette pénalité à 55m qui est hyper importante. En face Sexton lache 11 pts, ce qui fait la différence à l'arrivée. Vous lui reprochez de ne pas attaquer assez la ligne et de ne pas défendre: je ne connais pas bcp de 10 en Top14 capable de prendre la ligne, de mettre des bouchons et de tout enquiller au pied . Je lui reprocherai plutôt de pas assez jouer au pied et contre une équipe comme RM92, on a vu sur le seul petit coup de pied par dessus que Guitoune n'est pas loin d'aller au bout.


Bonjour Tournesol et bienvenue sur le forum!
Tu as bien raison sur la pénalité, pour moi elle a été le tournant psychologique du match, en permettant à l'Union de repasser devant, et en remotivant le public et les joueurs. Je crois que Pierre Bernard souffre encore de la comparaison avec Camille Lopez, bien moins performant au pied, mais qui avait un jeu d'occupation et de franchissement au pied plus en ligne avec le jeu de l'Union. Sur ses lacunes en défense, je crois que le souvenir de 2-3 essais déterminants où il se retrouve dernier défenseur et n'arrive pas à plaquer le dessert encore. A voir cette année, avec la concurrence de Beauxis, au moins aussi bon au pied, et éventuellement de Lucas Méret qui pointe le bout de son jeune nez (j'imagine bien qu'on le verra contre Toulon).

Ce qui est intéressant avec l'UBB, c'est que pendant que Toulon, et d'autres, vont chercher des mecs au bout du monde, notre équipe par contre, plus ça va, plus elle devient "française". Tu parles de Lucas Meret que je ne connais pas, mais il y en a plein d'autres. D'ailleurs cet été, on a recruté que français, non ?
avatar
tournesol24
J'aime l'Union un peu
J'aime l'Union un peu

Nombre de messages : 15
Localisation : Andernos
Date d'inscription : 25/08/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: TOP 14 - 2ème journée : UBB / Metro Racing

Message  tournesol24 le Mar 26 Aoû 2014 - 15:58

Penny33 a écrit:Bienvenue Tournesol !
Un bergeracois supporter de l'UBB ! mais c'est bien normal ! L Marti va être content  :clap:

Merci. Mais je ne suis plus bergeracois depuis longtemps mais c'est vrai que quand je vais voir jouer les "petits noirs", au prix de pas mal de km en bagnole, j'ai le poil qui se hérisse et le coeur qui bat très fort. Quant à L.Marti, quelle réussite depuis sa jeunesse !! Sans chauvinisme aucun, ce gars là est probablement le meilleur président du Top14, si on regarde le ratio budget/résultat/attractivité de l'UBB en France ...
avatar
tournesol24
J'aime l'Union un peu
J'aime l'Union un peu

Nombre de messages : 15
Localisation : Andernos
Date d'inscription : 25/08/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: TOP 14 - 2ème journée : UBB / Metro Racing

Message  le radis le Mar 26 Aoû 2014 - 16:17

tournesol24 a écrit:
Ce qui est intéressant avec l'UBB, c'est que pendant que Toulon, et d'autres, vont chercher des mecs au bout du monde, notre équipe par contre, plus ça va, plus elle devient "française". Tu parles de Lucas Meret que je ne connais pas, mais il y en a plein d'autres. D'ailleurs cet été, on a recruté que français, non ?

Pas tout à fait. Pour l'effectif pro effectivemeent l'UBB (L Marti) a su saisir les opportunités qui se sont présentées.
Pour les espoirs, 7 joueurs étrangers ont été recrutés-défrayant la chronique-une des explications résidant dans la concurrence exacerbée que se livrent les clubs pour attirer les meilleurs jeunes français (pour cela il faut aussi des ressources financières).
avatar
le radis
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 3311
Localisation : talence
Date d'inscription : 12/10/2012
Humeur : le radis noir ou blanc est d'or

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: TOP 14 - 2ème journée : UBB / Metro Racing

Message  krahknardz le Mar 26 Aoû 2014 - 16:44

tournesol24 a écrit:

Ce qui est intéressant avec l'UBB, c'est que pendant que Toulon, et d'autres, vont chercher des mecs au bout du monde, notre équipe par contre, plus ça va, plus elle devient "française". Tu parles de Lucas Meret que je ne connais pas, mais il y en a plein d'autres. D'ailleurs cet été, on a recruté que français, non ?

Baptiste Serin était demi de mêlée de l'EdF -20ans, et Lucas Meret le demi d'ouverture. Titulaire si je ne m'abuse. Il semble avoir fait une excellente coupe du monde comme Serin
avatar
krahknardz
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 2620
Localisation : Bègles
Date d'inscription : 07/07/2013
Humeur : Un essai de l'UBB et c'est toute la semaine qui prend des couleurs....
Age : 44

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: TOP 14 - 2ème journée : UBB / Metro Racing

Message  le radis le Mar 26 Aoû 2014 - 16:58

Lucas Meret n'a pas joué une seule minute pendant cette compétition. Le titulaire était le néo palois Fajardo.
D'ailleurs, Meret sera en concurrence du fils Chalmers (Craig l'ancien 10 de la glorieuse équipe des années 80, Ben le nom du fiston) (s'il vient bien, qq pour confirmer ???) , d'un an + jeune et titulaire de l'équipe d'Ecosse (des jeunes).
avatar
le radis
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 3311
Localisation : talence
Date d'inscription : 12/10/2012
Humeur : le radis noir ou blanc est d'or

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: TOP 14 - 2ème journée : UBB / Metro Racing

Message  patrick le Mar 26 Aoû 2014 - 23:53

Midol :


_________________
Tombé tout jaune dans le rugby.
avatar
patrick
Admin
Admin

Nombre de messages : 16053
Localisation : Gradignan, Talence, Lescure, Musard ... ça dépend.
Date d'inscription : 25/01/2008
Humeur : Pour l'instant, ça va ...
Age : 51

Voir le profil de l'utilisateur http://www.allezunion.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: TOP 14 - 2ème journée : UBB / Metro Racing

Message  krahknardz le Mer 27 Aoû 2014 - 12:53

Joli article sur la défense et le travail de Joe Worsley sur RR:
http://www.rugbyrama.fr/rugby/top-14/2014-2015/top-14-la-defense-la-corde-qui-manquait-a-l-arc-bordelais_sto4374433/story.shtml

Top 14 - La défense, la corde qui manquait à l'arc bordelais

Réputée pour son jeu ouvert et offensif, l'UBB peut aussi compter sur sa défense, héroïque samedi face au Racing, indispensable pour voir loin en Top 14.
Worsley, chaînon manquant

A l'origine, elle n'était pas ancrée dans son ADN, comme en atteste sa place de plus mauvaise défense l'année de sa remontée en 2011-2012 (23,8 points encaissés par match). Sans défense, point de salut, d'où l'idée d'aller dénicher Joe Worsley, l'ancien flanker anglais champion du monde en 2003, arrivé dans les bagages de Raphaël Ibanez. "Ce que l'on a vu contre le Racing, c'est grâce à Joe, souligne le 3e ligne Hugh Chalmers, bordelais depuis sept ans. Il a apporté ses compétences, son expertise et son esprit. Il cherche toujours à améliorer le côté spécifique du placage, la manière de plaquer, comment tu tombes, comment tu dois te relever. Un mec, tu peux le plaquer de cent façons, pour lui c'est une science, c'est comme une maladie, il veut qu'on l'attrape. Si on veut être considéré comme un prétendant au Top 6, c'est une facette que l'on doit avoir, mais pas seulement sur un match. C'est ça qui est dur". Face au Racing, "au jeu plus direct que celui des autres équipes, si tu te trompes quand tu plaques, ils avancent beaucoup plus, poursuit le Néo-zélandais. Le défi était sur la technique de placage, la ligne de placage et l'agressivité du placage. Si tu fais la moindre erreur, tu finis sur le cul vingt mètres derrière".
Mental

A voir la débauche d'énergie, de solidarité, d'abnégation qui a régné dans les rangs girondins entre la 50e et 75e minute samedi, l'épidémie a du bon. "Je n'ai pas souvenir de matches à Chaban où on a fait preuve d'autant de courage et d'esprit de sacrifice, reconnaît le président Laurent Marti. Je me dis que cette équipe a franchi un palier mentalement. On sait qu'on est une équipe globalement moins costaude que les autres, donc c'est mental, on a besoin de développer cet esprit de sacrifice qu'on essaye de travailler depuis deux trois ans. Avant on ne mettait pas assez d'énergie intellectuelle à se dire qu'il fallait se faire mal en défense". Ibanez, qui avait opté pour un banc à six avants - plutôt rare quand on évolue à domicile - dont cinq puissants (Poux, Taofifenua, Avei, Jaulhac, Tuifua), abonde dans cette idée.
Comme le roseau

"Le mérite des joueurs est d'avoir su forcer les erreurs adverses, provoquer les fautes de mains car le Racing est redoutable et le sera toute la saison. Il y a deux trois situations à l'heure de jeu où on peut imaginer que le pire va arriver mais on a su garder notre sang froid. Cela met encore plus en valeur la victoire de l'UBB face à des internationaux. Cela me rassure sur l'idée que j'ai du rugby. Quand on a envie de donner, d'être généreux, on peut renverser des montagnes". De quoi rassurer aussi le deuxième ligne Julien Ledevedec, arrivé cet été et fautif sur le deuxième essai de Teddy Thomas pour ne pas avoir compensé. "On n'a fait comme le roseau, on a plié sans rompre. Quand un mec se troue et que le collègue le comble, ça prouve qu'il y a un bon état d'esprit dans le groupe. On ne sera jamais organisé comme cela est prévu sur le tableau. Au bout de cinq, six temps de jeu, c'est normal que l'on soit désorganisé et c'est là où le mental et l'état d'esprit font la différence". Et qu'une bonne barrière est prépondérante.
avatar
krahknardz
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 2620
Localisation : Bègles
Date d'inscription : 07/07/2013
Humeur : Un essai de l'UBB et c'est toute la semaine qui prend des couleurs....
Age : 44

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: TOP 14 - 2ème journée : UBB / Metro Racing

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum