AllezUnion.com, Forum des supporters de l'Union Bordeaux Bègles - Rugby
Un forum est comme un vestiaire, quand on y rentre on dit bonjour. Pensez donc à vous connecter, ça vous assurera également une visibilité parfaite ;o)

Enregistrer et activer un compte prend 3 minutes. Seule une adresse email valide est nécessaire. Ne soyez pas timide, Allez y !

AllezUnion.com

Benjamin Sa

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Benjamin Sa

Message  patrick le Ven 7 Nov 2014 - 17:18

Je me rends compte qu'aucun sujet n'a jamais été crée pour Benjamin. C'est chose faite aujourd'hui avec l'article que SO lui consacre.

UBB - Toulouse : Benjamin Sa veut « montrer ce qu'il a encore à donner »

nicolas le gardien
Le pilier droit Benjamin Sa, opéré de l’épaule en mai dernier, va revenir ce samedi en Top 14 six mois après sa dernière apparition. « Sans se poser des questions » et pour apporter son écot


Benjamin Sa lors de sa reprise en compétition avec les espoirs, le 5 octobre. © Photo laurent theillet

Il n'a pas complètement coupé le cordon. Mercredi, Benjamin Sa a conversé par Skype avec les trois sélectionnés samoans de l'Union Bordeaux-Bègles - Taiasina Tuifua, Ole Avei et Patrick Toetu, regroupés à Londres. « Il y avait de l'ambiance » sourit le pilier droit qui a vécu une semaine particulière, seul îlien resté en Gironde et privé de ses amis du Pacifique.

Un peu plus que ça même : car « Ben » Sa n'est pas juste ce colosse d'1,94 mètres difficile à rater au milieu de l'effectif girondin. Le Samoan, dont la famille est dispatchée entre son île, la Nouvelle-Zélande et l'Australie est devenu en un an et demi, le point d'ancrage de ses compatriotes et de Metuisela Talebula, relais aussi privilégié du staff lorsqu'il y a des messages à faire passer.

« Les jeunes aiment bien s'amuser. Moi j'ai ma façon de travailler, j'essaie un peu de leur transmettre. Ils me disent que je suis trop sérieux » rigole l'aîné, 34 ans et 191 matchs au haut niveau en France, qui a vu filer lundi le rejeton Toetu à une place en sélection… qu'il occupait il y a un an. Sans rancune. Au contraire même : « Patrick a fait une saison dernière énorme, il a bossé dur encore cette année pour perdre du poids. Je suis content pour lui et il le mérite. Moi, la sélection, c'est fini. Je préfère me concentrer sur le club et la famille. »

« Beaucoup d'émotions »

Et ce papa de trois enfants - aîné de 11 ans au CABBG - a donc vu s'ouvrir du coup les portes d'un autre événement. Six mois après son dernier match, contre Biarritz pour conclure la saison dernière, il retrouve le groupe en Top 14, et Chaban-Delmas demain (20 h 45). « Il y a beaucoup d'émotions, beaucoup de frustrations à évacuer mais surtout beaucoup d'envie. Jouer contre Toulouse, dans un stade à guichets fermés, c'est une chance énorme. Avant d'arriver ici, je n'avais jamais connu cela. C'est une fierté aussi. »

Encore plus quand on sort d'une longue période de disette. Victime d'une luxation de l'épaule droite en janvier, l'ancien joueur de Montauban et du Racing avait repris deux mois plus tard. « Mais elle s'était luxée un peu à nouveau. La butée était cassée. »

Opération - trois ans après l'épaule gauche - durant l'intersaison, reprise, mal en patience. Souffrance. « Quand tu es blessé, ici, avec Ludo (Loustau, préparateur physique, NDLR), ce n'est pas des vacances ! C'était long mais c'était inévitable. La saison dernière, j'avais perdu 3-4 kilos et là encore autant. Je me sens bien physiquement. Il faut juste récupérer le rythme des matchs. »

La mêlée, bien sûr

Il est revenu à l'entraînement fin septembre, puis par la case espoirs, par le Challenge. « C'était une autre intensité. J'ai souffert niveau cardio. »

Il va revenir en Top 14 un jour où l'UBB aura besoin de sa puissance et dans une mêlée qui a anormalement fléchi la semaine dernière au Stade Français. « Pour moi, il a fallu retrouver les repères. Il y a des connexions qui se sont formées entre les joueurs durant mon absence, je devais rattraper cela. Le reste, c'est de l'envie » dit-il après une saison dernière « particulière » où il a joué régulièrement (21 matchs, 10 titularisations) mais a dû s'adapter à la disparition de l'impact, dont il faisait sa force en mêlée.

« Le groupe a conscience »

« Avec mon gabarit, lorsque je joue contre des piliers petits, je ne peux pas rester haut. On a beaucoup bossé la position. » Sans rechigner.

« J'ai 10 ans de carrière derrière moi et aujourd'hui, je ne me pose plus de questions. Je baisse la tête, je bosse et lorsque je ne joue pas, j'essaie d'aider l'équipe en apportant mon enthousiasme. Le début de saison s'était bien passé, jusqu'au match à Paris (39-22, samedi). Ca a donné une semaine particulière, mais une bonne semaine. Toulouse monte en puissance, nous on est revenu sur les bases. On est prêt. Ce groupe a du talent et la différence avec la saison passée, c'est qu'il est conscient de ce qu'il peut faire. La qualification reste un rêve, mais il ne faut pas être petit bras. »

Ce serait sa quatrième phase finale pour la saison anniversaire de son arrivée en Europe, à Madrid, en 2004. L'avenir ? En fin de contrat en juin, Sa le joue aussi sur les semaines à venir. « J'adore ce club, les gens, ma famille est bien installée. Mais je ne suis pas en position de négocier. C'est à moi de montrer que j'ai encore à donner dans ce championnat. Et si je suis performant, ça viendra. »



_________________
Tombé tout jaune dans le rugby.
avatar
patrick
Admin
Admin

Nombre de messages : 16403
Localisation : Gradignan, Talence, Lescure, Musard ... ça dépend.
Date d'inscription : 25/01/2008
Humeur : Pour l'instant, ça va ...
Age : 51

Voir le profil de l'utilisateur http://www.allezunion.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Benjamin Sa

Message  kaze33 le Sam 24 Jan 2015 - 10:55



Benjamin Sa arrêtera sa carrière en juin

Benjamin Sa s'arrêtera donc à un chiffre rond. Dix ans après son arrivée en France, après des passages à Hong-Kong et Madrid, le pilier droit de l'UBB, 35 ans vendredi, a décidé de mettre un terme à sa carrière en juin prochain. « J'y ai pensé la première fois la saison dernière lorsque je me suis luxé l'épaule et que j'ai dû subir une autre opération après celle au Racing. Mentalement, j'ai envie mais je vois que mon corps souffre » explique le Samoan, 194 matchs pros dans l'Hexagone (1).

L'annonce de Laurent Marti, la semaine dernière, que le club ne lui ferait pas de proposition de prolongation, et la nécessité de repasser sur le billard l'été prochain pour nettoyer les débris d'une vis qui a cassé, ont entériné le cheminement. « Je comprends le club : il y a eu ma blessure, mon âge. C'est normal d'autant qu'ils ont trouvé un très bon pilier (Sekope Kepu). Je le connais : il a joué avec mon petit frère à Auckland. De mon côté, je crois que ma femme, mes enfants ont besoin de moi. »

« Je ne vais pas lâcher »

Bientôt diplômé en business et management après deux ans de cours par correspondance, le « référent » de la colonie Pacifique de l'UBB (« Sud Ouest » du 7 novembre) restera « au moins » un an de plus à Bordeaux et a des idées en tête pour la suite. Mais il ne veut pas tourner la page trop vite, malgré seulement des bouts de matchs depuis son retour (5 contre 21 rencontres en 2013-2014). « Je suis quelqu'un de stressé, il y aura une sorte de soulagement. Mais le rugby, c'est ma vie depuis 2000 en Nouvelle-Zélande, j'y mets tout mon cœur. Je ne sais pas ce qui va se passer. On verra. J'ai toujours beaucoup travaillé et je ne veux rien changer d'ici là. On a un très bon groupe, qui s'entend super bien et a la capacité de faire quelque chose de beau. » Une phase finale : ce serait pour lui la quatrième.

(1) Avec le Racing (2005-2006 et 2010-2013), Montauban (2006-2010) et l'UBB (depuis 2013).

N.L.G.


http://www.sudouest.fr/2015/01/24/benjamin-sa-arretera-sa-carriere-en-juin-1807347-773.php

_________________
“Sous la mêlée, ça parle beaucoup; moi, j’étais un tribun.” Amédée DOMENECH International et orateur
avatar
kaze33
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 2988
Localisation : bordeaux
Date d'inscription : 28/07/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Benjamin Sa

Message  le radis le Lun 21 Sep 2015 - 12:12

http://www.lerepublicain.net/federale-2-benjamin-sa-ex-ubb-rejoint-le-bassin-darcachon_36447/


Fédérale 2: Benjamin Sa (ex-UBB) rejoint le Bassin d'Arcachon 21/09/2015 à 11:05 par dempociello
Un pilier de Bordeaux-Bègles, Racing-Métro, Montauban rejoint le Bassin d'Arcachon. L'ancien international samoan Benjamin Sa peut apporter son expérience au club de fédérale 2.
Laissé libre par l’Union Bordeaux-Bègles, Benjamin Sa avait laissé entendre qu’il pourrait prendre sa retraite. Or, sa carrière n’est pas tout à fait finie. A 35 ans, le solide pilier néo-zélandais(1,94 m pour 127kg), sélectionné avec les Samoa pour une tournée en Afrique-du-Sud lors de l’été 2013, s’est engagé avec le Bassin d’Arcachon (Fédérale 2).

C’est notre confrère Midi Olympique qui l’a annoncé dans son édition de vendredi. Handicapé par une blessure à l’épaule, Benjamin Sa n’a pas joué la saison dernière, contrairement à la précédente, où il a participé à 16 matches de Top 14 (dont 9 titularisations).

Durant sa carrière en France, ce pilier, capable de jouer à droite comme à gauche, a porté à deux reprises le maillot du Racing-Métro 92 (2004-2006, puis 2010-13) et entre il a fait les beaux jours de l’US Montauban, pendant quatre saisons (2006-2010). A 33 ans, il avait signé son dernier contrat professionnel à l’UBB. En Fédérale 2, il pourra amener son vécu, en espérant qu’il retrouve la plénitude de ses moyens.

avatar
le radis
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 3501
Localisation : talence
Date d'inscription : 12/10/2012
Humeur : le radis noir ou blanc est d'or

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Benjamin Sa

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum