AllezUnion.com, Forum des supporters de l'Union Bordeaux Bègles - Rugby
Un forum est comme un vestiaire, quand on y rentre on dit bonjour. Pensez donc à vous connecter, ça vous assurera également une visibilité parfaite ;o)

Enregistrer et activer un compte prend 3 minutes. Seule une adresse email valide est nécessaire. Ne soyez pas timide, Allez y !

AllezUnion.com

23ème journée : Lyon / UBB

Page 4 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: 23ème journée : Lyon / UBB

Message  marchal le Ven 24 Avr 2015 - 17:58

cette équipe me plait. A eux de jouer désormais, ce match, il nous le faut...

marchal
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 662
Date d'inscription : 12/06/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 23ème journée : Lyon / UBB

Message  egtr33 le Ven 24 Avr 2015 - 18:04

Frustration c est le mot qui doivent avoir en tête et du coup l énergie maxi sera au RDV. On dot le jouer à 100% pendant80min et se mettre minable tanpis pour oyo. Il fait relancer la dynamique car ensuite cela ira tous seul pour oyo
avatar
egtr33
J'aime l'Union passionnément
J'aime l'Union passionnément

Nombre de messages : 239
Localisation : canejan
Date d'inscription : 03/01/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 23ème journée : Lyon / UBB

Message  bordelais le Ven 24 Avr 2015 - 18:58

Espérons qu'ils nous fassent une Brive :priere:
seule la titularisation de GUITOUNE me gène sachant que la défense sera primordiale think
:U-NION: :U-NION: :U-NION:


Dernière édition par bordelais le Ven 24 Avr 2015 - 19:01, édité 1 fois
avatar
bordelais
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 1468
Localisation : bordeaux
Date d'inscription : 24/03/2008
Humeur : "no scrum, no win"

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 23ème journée : Lyon / UBB

Message  Pat le Ven 24 Avr 2015 - 19:00

Bon... vu que Vince n'a pas voulu... Wink je vous mets l'équipe + celle du LOU (pour ceux qui ont la flemme de cliquer sur le lien)  :chambreur:

L'équipe de l'UBB : Beyers - Guitoune, Rey, Spence, Connor - (o) Beauxis, (m) Adams - Chalmers, Saili, Madaule (cap) - Marais, Le Devedec - Gomez Kodela, Avei, Poux.

Remplaçants : Maynadier, Poirot, Botha, Tauleigne, Serin, Bernard, Talebula, Toetu. 24e : Auzqui. 25e : Jaulhac. 26e : Lesgourgues.

Absents : Taofifenua, Venter, Clarkin, Le Bourhis, Lonca, Domvo (blessés), Delboulbes, Navrozashvili, Graham, Tuifua, Guiry, Méret, Brousse, Lacroix, Riva, Aumua, Blanc (choix).

L'équipe de Lyon : Porical - Arnold, Bonnefond, Regard, Romanet - Estebanez (o), Lorée (m) - Smith, Leguizamon, Puricelli - Basson, Nallet - Pungea, Fitzpatrick, Castex.

Remplaçants: Fourie, Felsina, Ghezal, N'Zi, Januarie, Munro, Martin, Roux

http://www.sudouest.fr/2015/04/24/union-bordeaux-begles-trois-changements-dans-le-xv-pour-lyon-1902787-773.php
avatar
Pat
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 10363
Localisation : VO
Date d'inscription : 16/11/2008
Humeur : ça dépend d'un Gascon.. à béret béarnais !

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 23ème journée : Lyon / UBB

Message  egtr33 le Ven 24 Avr 2015 - 19:32

Attention à ne pas croire que guitoune ne sera pas à la hauteur en défense. Il pût avoir le proto supplément de tempérament que d autres moins et en plus les coach prennent moins de risque que dans sa positon d arrière.
Et je ne suis pas sur que talebula soit si meilleur que lui sur un match. Et que voulons nous gagner et c est par le jeu et la je crois que guitoune est plus supérieur. Et pour être plus précis je pense que c est une bonne leçon pour talebula: la concurrence il faut que cela devienne son moteur en vue de la saison prochaine.

Je suis au ciné et je vais voir les avengers...espérons que devant les UBB mens auront mis leur costumes d avengers du rugby!!!!
avatar
egtr33
J'aime l'Union passionnément
J'aime l'Union passionnément

Nombre de messages : 239
Localisation : canejan
Date d'inscription : 03/01/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 23ème journée : Lyon / UBB

Message  patrick le Ven 24 Avr 2015 - 22:05

Midol :









SO :

Avant Lyon - Bordeaux-Bègles: « C’est à nous de choisir où on veut aller »
nicolas le gardien

Le troisième ligne Hugh Chalmers et le centre Julien Rey, plus habitués aux printemps euphoriques avec l’UBB, évoquent la spirale à laquelle leur équipe, 9e et mise en danger par quatre défaites consécutives, doit faire face

L'un traverse une nouvelle saison pleine, un peu moins souvent titulaire que les précédentes (1), mais jouera son 170e match avec l'UBB demain à Lyon. L'autre est revenu pour de bon à Castres il y a quinze jours, enfin libéré de ses soucis d'adducteurs qui ont pollué le premier semestre. L'un continue de promener sa bonne humeur pour dynamiser une ambiance plus lasse ; l'autre a été surpris mardi dans un éclat de voix dont il n'est pas coutumier.

Le troisième ligne Hugh Chalmers et le centre Julien Rey, fils conducteurs de la montée en puissance du club girondin, ont, séparément, évoqué hier leur ressenti de la situation de leur équipe, 9e et mise en danger par quatre défaites consécutives.

« Sud Ouest ». Il y a de la tension cette semaine ?

Julien Rey. Forcément car on a envie de bien figurer à Lyon. C'est studieux. On est tourné sur le match, je pense que tout le monde est déjà dedans, concentré. Mais il ne faut pas qu'on l'aborde en se mettant trop de pression non plus, pour ne pas déjouer, mais plutôt proposer des choses. Maintenant, il n'y a plus qu'à attendre, il y a de l'impatience.

Hugh Chalmers. C'est de la tension positive. On a rentré dans nos têtes que l'on jouait nos phases finales. Lyon est un match à gagner à tout prix. Si on regarde plus loin, on va se retrouver dans le mur.

Le danger de relégation est-il devenu un sentiment concret ?

J. R. On a des joueurs qui viennent de Perpignan (relégué en fin de saison dernière, NDLR) et on a cette épée au-dessus de la tête. À titre personnel, je ne préfère pas y penser et me dire qu'on peut encore se qualifier. Le match à Lyon va être décisif. À titre personnel, je suis content de pouvoir rejouer et j'essaie d'amener de la fraîcheur. Mais les gars sont bien dans leurs têtes, on vit bien. Il nous manque juste des victoires.

H. C. Si on regarde en bas, on va continuer à être aspiré vers le bas ; si on vise haut, on ira vers le haut. On est à 5 points du premier relégable et à 6 du sixième. C'est à nous de choisir où on veut aller. C'est dur, très dur, mais c'est mieux d'y croire que de travailler dans la peur et de s'enfermer dans le doute. Personnellement, j'en ai marre d'avoir cette pression du maintien à cette époque de l'année. Je préférerais celle du Top 3.

C'est différent des autres années lorsque le maintien était l'objectif ancré dès le départ ?

H. C. Il y a de la déception, après avoir passé les deux-tiers de l'année dans les 6. On a été maître de notre destin et perdre à domicile a changé la donne. Mais on n'a plus le choix. Il faut y aller à fond.

J.R. Ce qui est surtout différent et difficile à gérer, selon moi, est le calendrier avec un match tous les quinze jours. Il faut réussir à rester concentrer, ne pas trop cogiter.



Par quelles voies se sortir techniquement de cette spirale ?

J. R. Il faut qu'on reste uni, qu'on s'appuie sur les repères collectifs qui ont fonctionné durant cette saison, qu'on retrouve de la réussite aussi. ça se joue tellement à rien… Dans un premier temps, il faut juste être plus intelligent dans notre camp : non pas moins jouer mais être capable d'occuper aussi de temps en temps, mieux cerner temps forts et temps faibles.

H. C. Parfois dans le sport, surtout avec un ballon ovale, ça ne tourne pas pour toi. J'ai l'impression qu'en ce moment, tous les rebonds nous sont défavorables. Si on gagne d'un ou deux points les matchs perdus d'un ou deux points, on ne parle pas de maintien. Et plus tu traînes, plus c'est dur d'en sortir. Il faut qu'on reste positif, convaincu de nos qualités.

On n'apprécie pas assez les ballons : on en a perdu beaucoup dans les quatre derniers matchs. Et sans, on ne marque pas et on se met sous pression sur des conneries.

À quoi vous attendez-vous à Lyon ?

J.R. À une entame de match compliquée. Ils vont mettre beaucoup d'agressivité, de vitesse, de percussion. Il faudra être prêt à faire le dos rond pendant 20-30 minutes et si on passe ce cap, peut-être qu'on aura les ballons pour s'exprimer.

H. C. Il n'y a rien de pire qu'une bête blessée. Comme nous, ils perdent des matchs de très peu. Il faut s'attendre à la guerre.

Les deux équipes vont se croiser pour la quatrième fois cette saison (1). Cela change quelque chose ?

H. C. Oui et non. Le Challenge Européen, c'est un esprit différent. Il leur manquait certains joueurs qui modifient leur configuration. Et la dernière confrontation remonte à longtemps.

J.R. C'est plutôt bon pour nous. On a perdu là-bas et c'est un objectif de plus.

(1) Une fois en Top 14 (18-9 pour l'UBB le 16 août), deux fois en Challenge Européen (37-29 pour l'UBB le 6 décembre, 37-28 pour Lyon le 12 décembre).


Julien Puricelli (Lyon): « une question de justesse technique »
N.L.G.

Après six saisons à Bayonne, le troisième ligne Julien Puricelli, Isérois d'origine, avait choisi l'été dernier de revenir dans sa région natale, via Lyon. Espérant évidemment mieux qu'une dernière place à 7 points du premier non relégable à quatre journées de la fin. Lucide, le meilleur preneur (6,9 par match) et contreur (15 au total) en touche de la saison en Top 14, qui restera quoiqu'il arrive au LOU, n'est pas pour autant résigné.

L'état d'esprit

« L'objectif reste le maintien. On va recevoir trois fois (1), il faudrait un petit exploit mais ça reste jouable. ça a été dur après la défaite de Brive (22-20, le 11 avril, NDLR) : encore une fois le contenu est intéressant mais la victoire nous échappe. On a eu quelques jours de vacances et à la reprise, on a essayé de s'y remettre avec encore de l'envie, pour créer l'incroyable. Le gros travail est de laisser ce qui est passé et les regrets derrière et de rester concentré sur le présent. Mais personne ici n'a envie de faire partie d'une équipe qui descende. »

Le contenu

« Des solutions, on en a trouvées à profusion contre Brive. Ce qui nous manque est les 5-10 % qui font basculer parfois les matchs, des gestes techniques qui ne sont pas aboutis pour finir dans l'en but, de l'application. L'engagement, on l'a toujours mis, on a souvent mené d'ailleurs. Mais il y a toujours ces dix minutes où on joue à l'envers. Face à des équipes qui ont autant besoin de gagner que nous, la dynamique s'inverse. C'est plus de la justesse technique qu'un mal fondamental, mais c'est aussi la différence entre une équipe du bas et une autre du haut. »

La saison

« Je m'attendais à ce que ce soit difficile, à l'image de ce que j'ai connu à Bayonne : chaque année, on avait des ambitions autres que le maintien et on a joué pour ne pas descendre une année sur deux. Le tournant est notre match à Grenoble (34-30, le 8 novembre, après avoir mené jusqu'à la 76e, NDLR) : on aurait pu basculer dans une position assez confortable et, à la place, on se retrouve à batailler. »

Le départ de Tim Lane

« Il n'y a pas eu de bouleversements dans le jeu : les entraîneurs Olivier (Azam) et Scott (Wisemantel) étaient déjà en charge du collectif. On a pris un petit coup à l'annonce du licenciement de Tim mais ça fait partie de la vie sportive. J'ai connu beaucoup de changements d'entraîneurs, il ne faut surtout pas s'éparpiller ou se chercher d'excuses. »

L'Union Bordeaux-Bègles

« Ils sont dans une situation plus confortables : ils pourront nourrir des regrets mais ils joueront toujours en Top 14 la saison prochaine. C'est aussi un exemple d'une équipe avec beaucoup de certitudes offensives qui depuis trois mois n'arrive plus à gagner. La part psychologique est très importante dans ce championnat, même si nous, sur certains matchs, on s'est aussi sabordé seuls. »

Recueilli par N.L.G.

_________________
Tombé tout jaune dans le rugby.
avatar
patrick
Admin
Admin

Nombre de messages : 16029
Localisation : Gradignan, Talence, Lescure, Musard ... ça dépend.
Date d'inscription : 25/01/2008
Humeur : Pour l'instant, ça va ...
Age : 51

Voir le profil de l'utilisateur http://www.allezunion.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: 23ème journée : Lyon / UBB

Message  Adrien le Ven 24 Avr 2015 - 22:39

Si tout ce passe mal pour l ubb demain ils peuvent être relegable 😡😡
avatar
Adrien
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 2435
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 02/01/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 23ème journée : Lyon / UBB

Message  patrick le Ven 24 Avr 2015 - 22:47

Et si tout se passe bien on peut être aux portes du top6 Wink

_________________
Tombé tout jaune dans le rugby.
avatar
patrick
Admin
Admin

Nombre de messages : 16029
Localisation : Gradignan, Talence, Lescure, Musard ... ça dépend.
Date d'inscription : 25/01/2008
Humeur : Pour l'instant, ça va ...
Age : 51

Voir le profil de l'utilisateur http://www.allezunion.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: 23ème journée : Lyon / UBB

Message  MAX le Ven 24 Avr 2015 - 23:25

Demain matin, en route vers Lyon pour voir de près que l'esprit UBB est toujours là.

Rien n'est jamais acquis mais rien n'est jamais perdu !

allez l\\'union  flag  allez l\\'union  flag  allez l\\'union
avatar
MAX
J'aime l'Union beaucoup
J'aime l'Union beaucoup

Nombre de messages : 57
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 19/10/2011
Humeur : Rien n'est jamais perdu, rien n'est jamais acquis

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 23ème journée : Lyon / UBB

Message  Switch le Sam 25 Avr 2015 - 1:28

En attendant, Toulouse confirme son retour avec une victoire méritée à Paris.

Les parisiens qui semblent partis pour refaire la même que l'an passé :siffle:

_________________
Metal rules, motherfu***** ! rock
avatar
Switch
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 3190
Localisation : Lyon / Edinburgh
Date d'inscription : 30/04/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 23ème journée : Lyon / UBB

Message  Adrien le Sam 25 Avr 2015 - 5:42

:)
avatar
Adrien
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 2435
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 02/01/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 23ème journée : Lyon / UBB

Message  bordelais le Sam 25 Avr 2015 - 10:07

Switch a écrit:En attendant, Toulouse confirme son retour avec une victoire méritée à Paris.

Les parisiens qui semblent partis pour refaire la même que l'an passé :siffle:

ce match est la preuve qu'il est impossible de perdre un match a 15 contre 14 meme a l'exterieur ....
j'espere que le groupe a bien vu a quel moment ils ont fauter (comme sur plein d'autres match d'ailleurs) mad2 :grrr:
avatar
bordelais
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 1468
Localisation : bordeaux
Date d'inscription : 24/03/2008
Humeur : "no scrum, no win"

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 23ème journée : Lyon / UBB

Message  patrick le Sam 25 Avr 2015 - 10:36

SO :



Lyon - Union Bordeaux-Bègles : ces temps vraiment faibles
Nicolas le gardien

La glissade au classement de l’UBB s’est accompagnée d’une fragilité accrue sous pression. Ses temps faibles sont courts mais rapportent un maximum à ses rivaux.
Lyon - Union Bordeaux-Bègles : ces temps vraiment faibles

Une équipe de l'Union Bordeaux-Bègles qui plie sans rompre, fidèle au « roseau » cher à Vincent Etcheto. « Pas le souvenir d'un match à Chaban où on ait fait preuve d'autant d'esprit de sacrifice et de courage » soulignait alors Laurent Marti. Un succès au mental et au réalisme face au Racing-Métro (30-21). C'était il y a huit mois, le 26 août. Une éternité dans les aléas d'une saison sportive.

Depuis, l'UBB, qui débute une fin de saison au couteau ce soir à Lyon, s'est engluée et a semblé avoir redescendu du même coup « le palier » qu'elle pensait avoir passé ce jour-là. Un 15-0 encaissé en 20 minutes contre Toulouse (20-21) le 8 novembre puis en 27 minutes à Oyonnax (28-23) le 29 novembre ; un 15-3 en 12 minutes au Stade Français à l'aller (39-22) avant un 14-0 en 16 minutes face aux mêmes Parisiens à Chaban le mois dernier (22-23) ; un 14-3 en un quart d'heure et en supériorité numérique à Montpellier le 31 janvier (34-24) ; un 16-0 en 30 minutes puis des points encaissés à chaque incursion maritime devant La Rochelle (21-22) ou un 13-0 en 10 minutes à Castres il y a dix jours (22-20)… On arrêtera là la démonstration à charge. Mais les faits sont là : les temps faibles de l'UBB sont courts mais rapportent un maximum à ses rivaux.

« Parmi les bilans qu'il faudra faire à la fin de la saison, il y a la capacité de nos adversaires à nous contrer, constatait jeudi le manager Raphaël Ibanez. Beaucoup d'équipes se mettent dans une position d'attente de manière à ce qu'on tape contre un mur et nous prennent en contre ». Et la fragilité défensive que le travail de Joe Worsley et la confiance avaient fini par enrayer la saison dernière (et au début de celle-ci), s'est réveillée. « La force d'une grosse équipe est de marquer et de ne pas prendre de point derrière, souligne le troisième ligne Hugh Chalmers. Ces derniers temps, on se remet toujours sous pression sur des petites conneries. »

Des codes pour se recentrer

Un souci d'organisation collective ? Pas forcément. « C'est lié à des choses très simples : un ballon rendu en touche, un carton jaune, un ruck mal assuré, un premier plaquage manqué… Des faits de jeu qui s'accumulent, souligne Raphaël Ibanez. J'essaie de transmettre aux joueurs une notion qu'on m'avait transmise aux London Wasps : celle de double faute. Sur la même action, lorsqu'on enchaîne deux erreurs, on encaisse à chaque fois des points. »

Neuvième défense (22,3 points encaissés de moyenne par match), l'UBB est 6e lorsque l'on ne considère que les essais (1,7). « Discipline » souligne Matthew Clarkin ; sévérité arbitrale sur le porteur au sol qui n'encourage pas à s'exposer dans son camp aussi. « On a un peu le cul entre deux chaises, regrette Vincent Etcheto. Est-ce qu'on joue trop, pas assez, pas bien, est-ce qu'on tape trop, pas assez ? On se pose trop de questions. » « On doit être plus intelligent dans notre camp, resté concentrer sur nos tâches, ne pas s'énerver » avance le centre Julien Rey.

Louis-Benoit Madaule, capitaine ce soir, réfute la thèse de la défaillance mentale sous pression. « En infériorité numérique, contre Castres qui jouait son maintien, on aurait pu encaisser 15 points. On a tenu (1). Cela montre l'état d'esprit. Ces temps faibles, c'est du travail technique effectué dans la difficulté à l'entraînement, pour être capable de se raccrocher à la base, compenser. »

« Ces moments de flottement arrive à toutes les équipes, conclut Raphaël Ibanez. On a mis en place des codes pour les identifier et que l'équipe puisse se recentrer et ne soit pas complètement démobilisé. » Et arrêter de se compliquer la vie.

(1) Trois points seulement encaissés lors du carton jaune de Botha.


Top 14 : la course au maintien est lancée
B.D., N.L.G., F.C. et L.Z.

Grenoble (8e, 48 pts)

Les +. A la question « Pourquoi Grenoble va se maintenir ? », le talonneur Arnaud Héguy a trouvé la parade : « Parce qu'on a notre destin en mains ». Avec six points d'avance sur la zone rouge, le FCG dispose d'un joker. Et sait gérer ce genre de situations : après un départ canon la saison passée, il s'était retrouvé dans le dur sur la fin.

Les -. Après Lyon et l'UBB (7 et 4 défaites de rang), la dynamique grenobloise est la pire. Battus deux fois à domicile, les Isérois sont sur une série de trois revers en quatre matchs. Et leur calendrier n'augure rien de bon : déplacement à Bayonne, réception de Clermont et Toulouse avant un derby à Lyon pour conclure. Rude.

Bordeaux-Bègles (9e, 47 pts)

Les +. L'UBB garde un matelas sur la concurrence. Deux succès voire un seul et des bonus devraient suffire au maintien, avec un voyage chez la lanterne rouge et deux rencontres « de gala » à domicile : le jubilé contre Oyonnax à Musard et le derby contre l'Aviron à Chaban. Avec les retours de Clarkin, Taofifenua et Le Bourhis, l'effectif sera quasi-complet en mai.

Les -. Les Girondins se sont englués au fil de l'hiver dans une spirale négative qui dure, avec un manque de maîtrise récurrent et le doute qui l'accompagne. La tête en haut après avoir passé 17 journées dans le Top 6, l'effectif, jeune, souffre à trouver les ressorts pour une mission commando. Le « cas » Ibanez reste une épine potentiellement vénéneuse.

La Rochelle (10e, 46 pts)

Les +. 3es du classement de la phase retour, les Rochelais restent sur six matchs sans défaite. Une série qui traduit la dynamique d'un promu qui a laissé de côté tous ses complexes et qui tient la comparaison avec la plupart des équipes du Top 14, dans le sillage d'individualités - comme Kevin Gourdon et Hikairo Forbes - qui se sont parfaitement adaptées à l'élite.

Les -. Avec 4 points d'avance sur Bayonne, le premier non relégable, le Stade Rochelais dispose d'une petite marge. Mais son calendrier, entre la réception de deux cadors (Toulon et le Racing) et le déplacement chez deux rivaux (Lyon et Bayonne) ne lui autorise que peu d'erreurs. D'autant que Brive et l'UBB ont un point-average favorable sur lui.

Brive (11e, 44 pts)

Les +. Excepté sa saison en Pro D2, en 2012-2013, le groupe briviste connaît parfaitement les pièges de la lutte pour le maintien. Soudé autour de son staff, il ne s'est incliné que deux fois au Stadium. Et puis, les Corréziens retrouvent, avec Nicolas Bezy, leur maître à jouer cette saison à l'ouverture, lui qui avait manqué les trois derniers matchs pour une blessure aux ischio-jambiers.

Les -. Sereins l'an dernier, les Brivistes ont, cette fois, nettement plus la pression. Ainsi, extrêmement fébriles lors de la dernière journée, ils n'ont dû qu'à la maladresse de Lyonnais en mal de confiance de ne pas s'incliner chez eux et de tomber dans des eaux très troubles. Face à Montpellier, qui joue sa qualification, un faux pas est interdit avant un programme très chargé.

Castres (12e, 42 pts)

Les +. Après 14 journées en position de relégable, le CO vient de sortir de la zone rouge pour la première fois depuis janvier. Une dynamique qui coïncide avec les arrivées dans le staff de Reggiardo et Teulet pour mener l'opération sauvetage. Les Tarnais ont leur destin en main, un goal-average favorable sur l'Aviron, et une expérience certaine des matchs couperets.

Les -. Même si l'effectif est quasi au complet, les Castrais ont déjà laissé beaucoup de force dans la bataille pour se relancer dans la course au maintien. Ils ont surtout un calendrier terrible puisqu'ils vont affronter trois des quatre premiers (Clermont, Toulon et le Racing). Et certains joueurs pourraient avoir déjà la tête ailleurs…

Bayonne (13e, 42 pts)

Les +. Les Bayonnais sont les maîtres de la situation, à défaut de maîtriser la leur. Ils connaissent par cœur ces fins de saison au couteau. Leur expérience est un atout, comme le fait de recevoir La Rochelle, rival direct, lors de la dernière levée. Le contenu de jeu, à l'image de la défaite à Toulouse, est aussi là.

Les -. L'Aviron est aujourd'hui relégable et dépendra forcément des résultats de ses concurrents. Si l'expérience compte, elle ne fait pas tout. « Ce serait une erreur de croire qu'on se maintiendra parce qu'on y parvient chaque saison », prévient Marmouyet. La dynamique (trois défaites en quatre matchs) ne plaide pas en faveur des Basques. Et le pari de démarrer le match du jour face à Grenoble sans ses buteurs habituels (Loustalot et Bustos Moyano) est risqué.

Lyon (14e, 35 pts)

Les +. C'est le dernier espoir du LOU : le calendrier, qui lui offre encore la réception de trois concurrents directs. Le contenu de ses dernières prestations est très positif et s'ils basculent ce soir face à l'UBB dans le succès, les Rhodaniens semblent capables d'enchaîner.

Les -. Le LOU reste dépendant des autres. Son match ce soir, avec Estebanez à l'ouverture en l'absence de Brett et une paire de centres inédite, dira comment il a digéré le coup sur la tête du 11 avril à Brive (22-20 après avoir mené et dominé tout le match). Son manque d'efficacité offensive et ses lacunes en mêlées pourraient être rédhibitoires.


Discours d'avant-match : http://www.francebleu.fr/infos/lou/rugby-top-14-lyon-carrefour-des-ambitions-de-l-ubb-2305357


_________________
Tombé tout jaune dans le rugby.
avatar
patrick
Admin
Admin

Nombre de messages : 16029
Localisation : Gradignan, Talence, Lescure, Musard ... ça dépend.
Date d'inscription : 25/01/2008
Humeur : Pour l'instant, ça va ...
Age : 51

Voir le profil de l'utilisateur http://www.allezunion.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: 23ème journée : Lyon / UBB

Message  talon le Sam 25 Avr 2015 - 16:08

En ce moment Larochelle gagne le RCT par 22 à 20 pas bon çà
avatar
talon
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 977
Localisation : loin de la terre Girondine
Date d'inscription : 31/10/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 23ème journée : Lyon / UBB

Message  talon le Sam 25 Avr 2015 - 16:40

Fin de match
LAROC 32 RCT 29
avatar
talon
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 977
Localisation : loin de la terre Girondine
Date d'inscription : 31/10/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 23ème journée : Lyon / UBB

Message  marchal le Sam 25 Avr 2015 - 17:58

forfait de beauxis remplacé par bernard, lesgourgues sur le banc
avatar
marchal
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 662
Localisation : bordeaux
Date d'inscription : 12/06/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 23ème journée : Lyon / UBB

Message  bordelais le Sam 25 Avr 2015 - 18:40

2 touches perdues :grrr:
avatar
bordelais
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 1468
Localisation : bordeaux
Date d'inscription : 24/03/2008
Humeur : "no scrum, no win"

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 23ème journée : Lyon / UBB

Message  krahknardz le Sam 25 Avr 2015 - 18:45

BBLLAAAAAIIRRRRRRRR CONNNORRRR!!! Yes!
avatar
krahknardz
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 2617
Localisation : Bègles
Date d'inscription : 07/07/2013
Humeur : Un essai de l'UBB et c'est toute la semaine qui prend des couleurs....
Age : 44

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 23ème journée : Lyon / UBB

Message  bordelais le Sam 25 Avr 2015 - 18:59

Bravo GUITOUNE mad2 mad2 :grrr: :grrr: :boulet:
avatar
bordelais
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 1468
Localisation : bordeaux
Date d'inscription : 24/03/2008
Humeur : "no scrum, no win"

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 23ème journée : Lyon / UBB

Message  bordelais le Sam 25 Avr 2015 - 19:01

bordelais a écrit:Bravo GUITOUNE mad2 mad2 :grrr: :grrr: :boulet:

Ce mec est capable du pire comme du meilleur scratch
avatar
bordelais
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 1468
Localisation : bordeaux
Date d'inscription : 24/03/2008
Humeur : "no scrum, no win"

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 23ème journée : Lyon / UBB

Message  krahknardz le Sam 25 Avr 2015 - 19:03

Oulah, Sofiane il a failli nous faire une connerie énorme, puis il nous marque un essai de 80m... Shocked Shocked
avatar
krahknardz
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 2617
Localisation : Bègles
Date d'inscription : 07/07/2013
Humeur : Un essai de l'UBB et c'est toute la semaine qui prend des couleurs....
Age : 44

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 23ème journée : Lyon / UBB

Message  krahknardz le Sam 25 Avr 2015 - 19:18

Merde, encore une fois ça part en eau de boudin.... mad2 mad2 mad2 mad2 mad2
avatar
krahknardz
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 2617
Localisation : Bègles
Date d'inscription : 07/07/2013
Humeur : Un essai de l'UBB et c'est toute la semaine qui prend des couleurs....
Age : 44

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 23ème journée : Lyon / UBB

Message  kaze33 le Sam 25 Avr 2015 - 19:19

Enorme, c est trop simple faut qu on leur donne les points mad2 mad2 mad2

Serieux connor mais tape là au pied

_________________
“Sous la mêlée, ça parle beaucoup; moi, j’étais un tribun.” Amédée DOMENECH International et orateur
avatar
kaze33
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 2823
Localisation : bordeaux
Date d'inscription : 28/07/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 23ème journée : Lyon / UBB

Message  Switch le Sam 25 Avr 2015 - 19:20

Mais quelle équipe de merde !!! Quelle HONTE !!! Deux essai offerts comme des gros :censure: , c'est un SCANDALE !!! redcard redcard redcard

C'est équipe de l'UBB c'est juste une putain de HONTE !!! :grrr: mad2

Après avoir menés 20-0 avec un bol énorme, on joue comme une équipe de fédérale 3 et on prend un 12-0, c'est criminel ! Putain mais qu'est-ce-que c'est que cette équipe en bois ?!?!

_________________
Metal rules, motherfu***** ! rock
avatar
Switch
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 3190
Localisation : Lyon / Edinburgh
Date d'inscription : 30/04/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 23ème journée : Lyon / UBB

Message  Adrien le Sam 25 Avr 2015 - 19:21

Ont va le perdre ce match
avatar
Adrien
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 2435
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 02/01/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 23ème journée : Lyon / UBB

Message  kaze33 le Sam 25 Avr 2015 - 19:22

Quand on a joué simple on a été irréssistible.

Des qu on fait les Kéké on leur donne les points.

Serieux faut arrêter 5 minutes les conneries, occuper le terrain et prendre les points.

_________________
“Sous la mêlée, ça parle beaucoup; moi, j’étais un tribun.” Amédée DOMENECH International et orateur
avatar
kaze33
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 2823
Localisation : bordeaux
Date d'inscription : 28/07/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 23ème journée : Lyon / UBB

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum