AllezUnion.com, Forum des supporters de l'Union Bordeaux Bègles - Rugby
Un forum est comme un vestiaire, quand on y rentre on dit bonjour. Pensez donc à vous connecter, ça vous assurera également une visibilité parfaite ;o)

Enregistrer et activer un compte prend 3 minutes. Seule une adresse email valide est nécessaire. Ne soyez pas timide, Allez y !

AllezUnion.com

Top14 : autres matchs

Page 33 sur 36 Précédent  1 ... 18 ... 32, 33, 34, 35, 36  Suivant

Aller en bas

Top14 : autres matchs - Page 33 Empty Re: Top14 : autres matchs

Message  Scalp le Sam 1 Juin 2019 - 19:07

Il faisait chaud, lourd, comme ce match, pas franchement folichon..., Lyon a gagné, de mon point de vue, c'est bien là l'essentiel.

Scalp
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 1664
Date d'inscription : 11/09/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Top14 : autres matchs - Page 33 Empty Re: Top14 : autres matchs

Message  Scalp le Sam 1 Juin 2019 - 19:08

https://www.lequipe.fr/Rugby/Actualites/Top-14-en-barrages-a-domicile-lyon-l-emporte-sur-montpellier/1025071

Top 14 : en barrages à domicile, Lyon l'emporte sur Montpellier

Malgré un bon début de rencontre, les Héraultais ne sont pas parvenus à conserver leur avantage et se sont inclinés (21-16) à dix minutes de la fin. Victorieux, les Lyonnais affronteront Clermont le dimanche 9 juin (16h30) à Bordeaux en demi-finale.

Malgré toute sa puissance dans le jeu, le MHR a été bloqué par la défense lyonnaise, samedi à Gerland, en match de barrage. ( - ) L.Argueyrolles L'Equipe

Le LOU est parvenu à l'emporter à Gerland (21-16) face à Montpellier en barrages, samedi. Les Lyonnais de Pierre Mignoni iront à Bordeaux affronter Clermont en demi-finale, dimanche prochain (16h30).

_________________
« Le rugby c'est ma vie et ma vie c'est le rugby »   Christophe Urios
Scalp
Scalp
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 1664
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 51

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Top14 : autres matchs - Page 33 Empty Re: Top14 : autres matchs

Message  Scalp le Sam 1 Juin 2019 - 21:21

SUD-OUEST : https://www.sudouest.fr/2019/06/01/top-14-vainqueur-de-montpellier-21-16-lyon-retrouvera-clermont-en-demi-finale-6156104-773.php

Top 14 : Vainqueur de Montpellier (21–16), Lyon retrouvera Clermont en demi-finale

par Denys Kappes-Grange, envoyé spécial.

Longtemps mis en difficulté, le LOU a mis un terme à la folle fin de saison des Montpelliérains. Ils affronteront Clermont en demi-finale à Bordeaux dimanche 9 juin (16h30).

Le LOU s’est qualifié pour la demi-finale du Top 14 ce samedi en venant à bout de Montpellier sur sa pelouse (21–16). Dimanche prochain à Bordeaux, il affrontera Clermont au Matmut Stadium de Bordeaux. L’autre affiche opposera Toulouse à La Rochelle samedi (21h).

Les Lyonnais, qui atteignent ce stade de la compétition pour la deuxième fois consécutive, ont donc mis un terme à la folle saison des Montpelliérains qui s’étaient qualifiés sur le fil en remportant huit de leurs neuf derniers matchs. Alors qu’ils ont longtemps mené au score, ces derniers ont sans doute payé cette débauche d’énergie hier lors d’un match disputé dans la fournaise.

Le MHR a mis la pression d’entrée


Grâce à une pénalité de Wisniewski (11–13, 40e+2), le LOU ne comptait que deux points de retard à la pause. Mais très objectivement, il pouvait s’estimer heureux d’avoir réduit l’écart à de si minces proportions.

Ce dernier n’illustrait en rien les difficultés qu’ils ont rencontrées durant l’essentiel du premier acte de ce barrage. Alors bien sûr, les Lyonnais ont bien aidé les Montpelliérains à rentrer dans le match en leur "offrant" un essai après seulement quatre de minutes de jeu. Par un coup de patte plein d’à-propos, Cruden a mis le LOU sous pression : suffisamment pour qu’il puisse contrer un coup de pied de dégagement de Ngatai et se charger lui-même d’aplatir (0–7).

Une pénalité de Paillaugue a même permis au MHR d’affirmer son avantage (0–10, 11e) face à des Lyonnais approximatifs et mis en difficulté par la dimension physique de leurs adversaires qui n’ont pas semblé à cet instant souffrir de la chaleur (30°) qui brûlait le terrain.

Le LOU, pourtant pas à court d’argument en la matière, a bien réussi à réagir. D’un éclair, le centre Barassi a éliminé trois défenseurs, dont l’arrière Immelman qu’il a crucifié d’un retour intérieur (5–10, 13e). Avec une pénalité de Wisniewski, les Rhodaniens sont tout de même parvenus à revenir au score (8–10, 20e) au tableau d’affichage.

Mais sur le terrain, ils ont éprouvé toujours autant de difficultés. Dominé en mêlée, approximatif en touche (deux ballons perdus dans le premier acte), le LOU baissait la tête et laissait Montpellier dérouler son jeu tout en puissance. Et il a échappé au pire lorsque M. Ruiz a refusé un essai à Nadolo, revenait justement sur un en-avant de passe (8–13, 29e).

Ngatai se rachète

Le LOU de Pierre Mignoni est revenu sur le terrain avec d’autres intentions en seconde période. En essayant de dynamiser son jeu et de déplacer son adversaire.

Une stratégie, à l’application laborieuse, qui s’est avérée payante lorsque Couilloud a déchiré le rideau adverse pour permettre à son équipe de prendre l’avantage sur pénalité pour la première fois de la rencontre (14–13, 53e).

La fatigue commençait à se faire ressentir sur les organismes des Héraultais, même si Nagusa était tout près d’inscrire un essai à deux reprises (54e, 55e). La longue séquence de domination du MHR a tout de même permis à Cruden de redonner l’avantage à son équipe (14–16, 61e) sur pénalité.

Montpellier commençait malgré tout à manquer d’essence. Pour preuve, le rapport de force en mêlée s’est inversé… Et Ngatai, malheureux en début de match, en a profité pour inscrire un essai synonyme de victoire (21–16, 70e).

Le MHR poussait avec ses dernières forces. Mais, à son tour défaillant en touche (2 lancers perdus 71e et 77e dans le camp lyonnais), il n’a pas trouvé les ressources pour créer une nouvelle sensation.

_________________
« Le rugby c'est ma vie et ma vie c'est le rugby »   Christophe Urios
Scalp
Scalp
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 1664
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 51

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Top14 : autres matchs - Page 33 Empty Re: Top14 : autres matchs

Message  Scalp le Sam 1 Juin 2019 - 21:23

L'ÉQUIPE : https://www.lequipe.fr/Rugby/Actualites/Julien-puricelli-capitaine-du-lou-vainqueur-de-montpellier-en-barrage-on-va-savourer/1025122

Julien Puricelli, capitaine du LOU, vainqueur de Montpellier en barrage : «On va savourer»

Le capitaine du LOU était heureux de la qualification de son équipe pour une nouvelle demi-finale de Top 14, mais aussi fatigué d'une partie intense contre Montpellier (21-16).

« Qu'est-ce que cette nouvelle qualification en demi-finale après celle de l'an dernier représente pour le club ?

L'an dernier, on n'avait que deux ans d'expérience en Top 14. En plus, nous étions fatigués. Cette année, la situation est différence, on a plus d'expérience, on a élargi le champ de joueurs pour arriver en demie. Même si on joue Clermont, la saison ne s'arrête pas sur cette victoire. L'équipe a plus de fraîcheur que l'année dernière.

Ce match contre Montpellier a été particulièrement difficile...


On vient de faire une partie de rugby particulièrement dure avec des conditions météo très compliquées, une chaleur pesante. On va donc savourer ce qu'on a réalisé depuis le mois d'août avant de se projeter sur la demie à Bordeaux. On va tous progressivement rentrer dans notre match.

À quel point les contres en touche ont-ils pesé dans cette victoire ?

La sortie de leur capitaine de touche Van Rensburg a beaucoup compté. On s'est retrouvé avec Dylan (Cretin) et moi au milieu de l'alignement. On a ciblé leur meilleur sauteur sur le terrain, à savoir Yacouba Camara. On en prend une là-dessus. Ensuite leur talonneur se trompe sur l'annonce. Et la dernière, on récupère le ballon en faisant un bloc devant car on savait que Montpellier devait impérativement conserver le ballon.»

_________________
« Le rugby c'est ma vie et ma vie c'est le rugby »   Christophe Urios
Scalp
Scalp
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 1664
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 51

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Top14 : autres matchs - Page 33 Empty Re: Top14 : autres matchs

Message  Scalp le Dim 2 Juin 2019 - 10:21

https://www.rugbyrama.fr/rugby/top-14/2018-2019/top-14-grenoble-brive-le-match-de-la-peur.-notre-pronostic_sto7308607/story.shtml

Brive - Grenoble : le match de la peur...


TOP 14 - Dimanche aura lieu le deuxième match de barrage d’accession en Top 14 de l’histoire du rugby français. La rencontre opposera Grenoble à Brive et devrait sans doute donner une bataille féroce pour d’un côté rester dans l’Elite du rugby et de l’autre retrouver cette place en Top 14, un an après l’avoir quitté.


L’année dernière ce match historique avait opposé Oyonnax à Perpignan. Contre toute attente, les coéquipiers de Ben Botica étaient venus se casser les dents face à la fougue et l’envie perpignanaise. Malgré tout Perpignan a vécu un cauchemar cette saison en Top 14 et retrouvera le Pro D2 dès la rentrée. Autre grosse partie à voir ce week-end puisque Grenoble va devoir relever un défi de taille : l’emporter à l’Amédée Domenech.

Brive n’a pas réussi à confirmer son excellente saison face à Bayonne avec cette défaite cruelle sur la sirène suite à la pénalité de Bustos Moyano 19-21. Difficile de pronostiquer un match en une équipe de Top 14 et une formation de Pro D2. Si les Brivistes seront remontés comme des pendules, Grenoble devra puiser dans ses dernières forces pour chercher ce maintient dans ce dernier match. L’année dernière on avait senti les Oyomen à bout de force et sans inspiration pour cette dernière munition. Un manque de fraîcheur qu'ils avaient payé cash.

La chance de recevoir le soutien de tout son public devrait être un avantage non négligeable pour les hommes de Jeremy Davidson. " Vu le soutien depuis le début de la saison, nous savons que nous pourrons compter sur nos supporters " a déclaré l’entraîneur. Ce dernier en est conscient : "Si on ne peut pas battre Grenoble à la maison, on n'a rien à faire en Top 14 ".


Top14 : autres matchs - Page 33 Captu173


Aujourd’hui : 15h15. Brive – Grenoble  - - - - - Chaîne : Canal + / Eurosport 2

_________________
« Le rugby c'est ma vie et ma vie c'est le rugby »   Christophe Urios
Scalp
Scalp
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 1664
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 51

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Top14 : autres matchs - Page 33 Empty Re: Top14 : autres matchs

Message  Scalp le Dim 2 Juin 2019 - 10:33

https://www.midi-olympique.fr/2019/05/31/du-chaos-dans-lair,8231473.php

Brive - Grenoble : du chaos dans l’air

Brivistes et Grenoblois joueront leur saison à quitte ou double, sur une pelouse du Stadium où les Corréziens sont demeurés imprenables cette saison, tandis que les Alpins n’ont pas été capables de gagner un seul match hors de leurs bases. Reste que le FCG n’a encore jamais affronté d’équipe sonnée par un coup aussi violent que celui reçu par les Brivistes le week-end dernier…

Quatre-vingts minutes pour déterminer d’une saison. Non pas d’un titre, comme il est de coutume lors d’une finale. Mais bien d’une saison, et par conséquent de la saison prochaine. Le genre d’enjeu qui dépasse forcément le cadre sportif puisqu’il impliquera une multitude de conséquences lourdes pour l’ensemble des deux clubs, de l’administratif à la constitution d’un budget, sans oublier les éventuelles fuites de talent de dernière seconde…

Ce genre de match ? Les Grenoblois l’ont déjà disputé, la saison dernière. Sauf qu’ils évoluaient alors dans la position idoine : celle du "petit " évoluant à domicile, annoncé perdant par tous les bookmakers après la large défaite en finale face à l’Usap. Une position qui a fatalement évolué puisque les Alpins seront cette fois le "gros" qui se déplace, avec tout à perdre sur le papier. Tout ? C’est à voir, en réalité… Parce que les Isérois ont intégré depuis longtemps qu’au vu de leur piètre saison, ils ne méritent pas vraiment de demeurer en Top 14. Incapables d’engranger plus de 29 points au classement cette saison (alors qu’Oyonnax en avait engrangé 39 la saison dernière, et le dernier… Brive, 36), les Alpins ont au moins l’avantage d’être préparé depuis des semaines à l’idée de disputer ce barrage, qu’ils peuvent assimiler à un don du ciel, dont ils connaissent néanmoins la difficulté. Tout le contraire des Oyomen la saison dernière, en somme… "On est bien placé pour savoir qu’une équipe de Pro D2 peut battre une équipe du Top 14, souriait le week-end dernier Stéphane Glas. Avant le match contre Oyonnax, tout le monde nous annonçait perdant. Personne n’y croyait à part nous, et on a gagné (47-22)... Alors, depuis qu’on sait qu’on va faire le barrage, on a été très vigilant là-dessus. Brive, c’est une belle terre de rugby, il va y avoir une grosse ambiance, et on doit s’y préparer. "

L’inconnue mentale

La référence à l’ambiance et au contexte n’est évidemment pas anodine. Incapables de ramener plus que quatre misérables points de leurs voyages (un nul à Agen, deux points de bonus défensif au Racing et au Stade français), les Isérois se sont heurtés en déplacement à des circonstances de match dont ils n’ont jamais su se dépêtrer, et cela même à Perpignan où toutes les autres équipes de l’élite se sont imposées. De quoi faire de ce déplacement au Stadium une mission quasi impossible, sachant que les Corréziens ont remporté sans partage leurs quinze matchs de phase régulière à domicile cette saison, sans oublier leur demi-finale contre Vannes (40-20) ? Peut-être bien, après tout. Sauf que jamais cette saison, les Isérois n’ont affronté d’équipe aussi KO debout que doit nécessairement l’être le CAB, lequel se voyait encore de retour en Top 14 à quelques secondes du trille final à Pau, la semaine dernière… "C’est sûr que mentalement, cela peut être difficile pour eux, avouait Glas. Ils pensaient avoir fait le plus dur et ils perdent finalement à la dernière seconde. Nous, on avait été très touchés après notre défaite contre Perpignan en finale de Pro D2 la saison dernière (13-38), mais le scénario du match avait été différent. On n’avait pas existé, ce qui nous a paradoxalement permis de vite basculer. Là, le dénouement est vraiment très dur pour Brive, et cela fait partie des inconnues de la rencontre. " Cela quand bien même le capitaine corrézien Saïd Hirèche voulait dès dimanche dernier se persuader du contraire… "Mon discours dans le vestiaire était de dire : soit on s’effondre et ça ne sert à rien de jouer contre Grenoble, soit on se comporte comme des bonshommes, des compétiteurs, et on va faire front en y mettant tout. "

Ces serpents de mer qui vont ressurgir…


Tout, pour ne rien regretter. Tout, pour évoluer en Top 14 la saison prochaine. Tout pour ne pas replonger une nouvelle fois dans l’anonymat du Pro D2, pour ne pas dire dans le chaos. Une danse au bord de l’abîme dont les deux clubs sont coutumiers ces dernières semaines, avec les inévitables débordements extra-sportifs qui vont avec… On pense bien sûr à l’exclusion de Mathieu Ugalde et Ben Lucas côté grenoblois voilà quelques semaines, ou des débordements de Félix Le Bourhis à Pau le week-end dernier. Cela pendant qu’en coulisses, les traditionnels détracteurs des staffs et des dirigeants commencent inévitablement à affûter leurs lames, soulignant de part et d’autre les rapports tendus entretenus par les entraîneurs avec certains "anciens " de leur effectif, les gestions contestables de certains joueurs, ou l’incapacité de conserver les pépites issues du centre de formation (Bamba, Devisme, Megdoud à Brive, Oz, Geraci ou Cordin à Grenoble). Autant de serpents de mer qui ressurgissent inévitablement à chaque relégation et que les vainqueurs auront le bonheur d’éviter, tandis que les perdants endosseront tous les torts. Malheur aux vaincus…

Nicolas Zanardi

_________________
« Le rugby c'est ma vie et ma vie c'est le rugby »   Christophe Urios
Scalp
Scalp
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 1664
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 51

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Top14 : autres matchs - Page 33 Empty Re: Top14 : autres matchs

Message  Scalp le Dim 2 Juin 2019 - 13:52

MIDI OLYMPIQUE MAGAZINE


Top14 : autres matchs - Page 33 Captur40
Top14 : autres matchs - Page 33 Captur41


Dernière édition par Scalp le Dim 2 Juin 2019 - 13:54, édité 1 fois

_________________
« Le rugby c'est ma vie et ma vie c'est le rugby »   Christophe Urios
Scalp
Scalp
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 1664
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 51

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Top14 : autres matchs - Page 33 Empty Re: Top14 : autres matchs

Message  Scalp le Dim 2 Juin 2019 - 13:53

Top14 : autres matchs - Page 33 Captu174
Top14 : autres matchs - Page 33 Captur42

_________________
« Le rugby c'est ma vie et ma vie c'est le rugby »   Christophe Urios
Scalp
Scalp
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 1664
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 51

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Top14 : autres matchs - Page 33 Empty Re: Top14 : autres matchs

Message  sudiste le Dim 2 Juin 2019 - 17:20

Bravo Davidson !!! :clap: :clap:
sudiste
sudiste
Unioniste de la première heure
Unioniste de la première heure

Nombre de messages : 9781
Localisation : partout et nulle part, Sudiste est un concept ...
Date d'inscription : 27/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Top14 : autres matchs - Page 33 Empty Re: Top14 : autres matchs

Message  Scalp le Dim 2 Juin 2019 - 17:23

Une finale d'accession bien moins intéressante que le Grenoble-Oyonnax de l'année dernière qui fut vraiment un match spectaculaire. Beaucoup de fautes, d’imprécision dans le jeu au pied, un nombre de mêlée pourries considérable, un match sous la chaleur qui envoie Brive en top 14, après Bayonne la nouvelle Aquitaine à 6 clubs dans l'élite...

_________________
« Le rugby c'est ma vie et ma vie c'est le rugby »   Christophe Urios
Scalp
Scalp
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 1664
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 51

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Top14 : autres matchs - Page 33 Empty Re: Top14 : autres matchs

Message  Scalp le Dim 2 Juin 2019 - 17:25

L'ÉQUIPE : https://www.lequipe.fr/Rugby/Actualites/Brive-revient-en-top-14-grace-a-son-succes-sur-grenoble-en-barrage-d-accession/1025380

Brive revient en Top 14 grâce à son succès sur Grenoble en barrage d'accession

Dimanche au stade Amédée-Domenech, le promu Grenoble s'est incliné face à Brive (28-22) qui remonte en Top 14. Les Isérois, eux, retrouveront la Pro D2.

Avec sa victoire face à Grenoble (28-22) en barrage d'accession, Brive revient en Top 14. Les Grenoblois, eux, promus, retrouvent la Pro D2. En compagnie de Perpignan.

_________________
« Le rugby c'est ma vie et ma vie c'est le rugby »   Christophe Urios
Scalp
Scalp
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 1664
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 51

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Top14 : autres matchs - Page 33 Empty Re: Top14 : autres matchs

Message  Scalp le Dim 2 Juin 2019 - 17:54

L'ÉQUIPE : https://www.lequipe.fr/Rugby/Actualites/Brive-revient-en-top-14-grace-a-son-succes-sur-grenoble-en-barrage-d-accession/1025380

Brive revient en Top 14 grâce à son succès sur Grenoble en barrage d'accession

Dimanche au stade Amédée-Domenech, le promu Grenoble s'est incliné face à Brive (28-22) qui remonte en Top 14. Les Isérois, eux, retrouveront la Pro D2.

C'est un peu comme si Grenoble n'avait jamais vraiment commencé ce barrage de maintien. Même s'ils ont du quelques temps forts, dont la 19e, avec un essai refusé à Gaétan Germain, même si ce même Germain, ancien du CAB, a réussi quatre buts entre la 4e et la 32e minute pour placer son équipe en tête, 7-12, ce sont les Brivistes, en infériorité numérique mais avec beaucoup de volonté et d'énergie, qui ont inscrit le deuxième de leurs quatre essais (35e) par leur ailier Romanet.

Transperçant la défense iséroise étrangement poreuse à de nombreuses reprises, les Brivistes ont d'abord marqué un essai de pénalité (22e, 7-6) avant d'en planter deux autres, par Marques (44e) puis Giorgadze (76e), celui-là scellant un net succès. Avec cette victoire face à Grenoble (28-22) en barrage d'accession dans un stade Amédée-Domenech en feu, Brive revient donc très vite en Top 14. Les Grenoblois, eux, promus, retrouvent la Pro D2. En compagnie de Perpignan, qui a terminé dernier du Top 14.

2 C'est la deuxième fois de suite que les deux promus de Pro D2 redescendent immédiatement après une saison en Top 14. Perpignan et Grenoble cette saison, Oyonnax et Brive la saison précédente.

Le fait : Brive s'est très vite libéré

Contrairement aux pronostics, c'est celui qui avait beaucoup à perdre, Grenoble, qui s'est incliné, encaissant quatre essais. Et celui qui avait tout à gagner, Brive, qui s'est lâché pour exprimer tout son potentiel offensif. Après Oyonnax la saison passée, le club de Top 14 tombe à l'extérieur en barrage d'accession. Tendus, pas du tout libérés, les Isérois n'ont marqué leur essai qu'en toute fin de partie (80e), quand le succès corrézien était assuré.

R.E.

_________________
« Le rugby c'est ma vie et ma vie c'est le rugby »   Christophe Urios
Scalp
Scalp
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 1664
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 51

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Top14 : autres matchs - Page 33 Empty Re: Top14 : autres matchs

Message  Scalp le Dim 2 Juin 2019 - 17:59

https://www.midi-olympique.fr/2019/06/02/brive-tout-en-realisme-face-a-grenoble,8234423.php

Brive, tout en réalisme face à Grenoble

Comme la saison dernière, le finaliste de Pro D2 a su trouver les ressources pour prendre le dessus sur le treizième du Top 14, au terme d'un match haut en émotions quoique marqué par un flot d'imprécisions. À ce petit jeu, les Brivistes se sont finalement montrés les moins inefficaces, ne laissant aux Isérois que leur yeux pour pleurer.

Invaincus à domicile, les Brivistes ont su préserver l’inviolabilité de leur stade face à des Grenoblois incapables de s’imposer à l’extérieur cette saison. Rien de plus logique, au final... Car même s’ils pouvaient sembler intrinsèquement supérieurs, les Isérois ont une nouvelle fois péché sous la canicule briviste, entre des avants dominés aussi bien en conquête que dans le déplacement et une charnière incapable de peser sur les événements. L’essai refusé à Germain pour un en-avant de Saseras pesa à ce titre lourd dans les débats, puisqu’il empêcha les Isérois de mener 13-0 dès la 19e. Au contraire, ce sont les Brivistes qui profitèrent de ce coup du sort pour reprendre le score en inscrivant le premier essai du match, avant que Romanet double la mise à la 35e après un franchissement de Fa’aso’o.

C’est alors que le match versa dans l’irrationnel… La terrible blessure de Mignardi, à peine entré en jeu, pour sa 200e sous le maillot briviste. Cet enchaînement horrible de passes grenobloises transformées en essai par Marques (44e), ce coaching surréaliste qui vit le staff alpin sortir son buteur Germain pendant l’exclusion temporaire de Tadjer. Ces crampes qui se multipliaient dans les corps meurtris dans un enchaînement d’actions aussi brouillonnes qu’interminables. Ce deuxième essai refusé aux Isérois, et enfin celui aplati par Giorgadze, en force, à la 76e. Auteurs de quatre essais face à des Grenoblois capables de ne franchir l’en-but adverse qu’après la sirène par Guillemin, les Corréziens ont mérité de haut lutte leur billet pour le Top 14. Bienvenue en enfer.

_________________
« Le rugby c'est ma vie et ma vie c'est le rugby »   Christophe Urios
Scalp
Scalp
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 1664
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 51

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Top14 : autres matchs - Page 33 Empty Re: Top14 : autres matchs

Message  patrick le Dim 2 Juin 2019 - 18:16

Grenoble vraiment pas au niveau du Top14 et Brive qui a gagné sur l'envie mais ça ne suffira probablement pas l'an prochain. Brive et Bayonne seront en grand danger ...

_________________
Tombé tout jaune dans le rugby.
patrick
patrick
Admin
Admin

Nombre de messages : 18482
Localisation : Gradignan, Talence, Lescure, Musard ... ça dépend.
Date d'inscription : 25/01/2008
Humeur : ...
Age : 53

Voir le profil de l'utilisateur http://www.allezunion.com

Revenir en haut Aller en bas

Top14 : autres matchs - Page 33 Empty Re: Top14 : autres matchs

Message  krahknardz le Dim 2 Juin 2019 - 19:16

Est-ce que nous on sera forcément à l'abri? Si on reproduit ce qu'on a montré en cette fin de saison, ce sera très dangereux pour nous aussi....
krahknardz
krahknardz
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 3476
Localisation : Bègles
Date d'inscription : 07/07/2013
Humeur : Un essai de l'UBB et c'est toute la semaine qui prend des couleurs....
Age : 46

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Top14 : autres matchs - Page 33 Empty Re: Top14 : autres matchs

Message  patrick le Lun 3 Juin 2019 - 0:31

Je pense que nous avons une somme d'individualités bien meilleures que ces 2 clubs auxquels ont peut ajouter Agen et Pau. A Urios et sa troupe de réussir enfin à faire une addition complète ... voire des multiplications :chambreur:

_________________
Tombé tout jaune dans le rugby.
patrick
patrick
Admin
Admin

Nombre de messages : 18482
Localisation : Gradignan, Talence, Lescure, Musard ... ça dépend.
Date d'inscription : 25/01/2008
Humeur : ...
Age : 53

Voir le profil de l'utilisateur http://www.allezunion.com

Revenir en haut Aller en bas

Top14 : autres matchs - Page 33 Empty Re: Top14 : autres matchs

Message  Scalp le Lun 3 Juin 2019 - 0:48

patrick a écrit:Je pense que nous avons une somme d'individualités bien meilleures que ces 2 clubs auxquels ont peut ajouter Agen et Pau. A Urios et sa troupe de réussir enfin à faire une addition complète ... voire des multiplications :chambreur:

Whitelock, Ben Smith pour ne citer qu'eux, ça fait de belles individualités pour Pau l'année prochaine, mais de toute façon, je ne vois pas le risque pour nous de descendre, notre probléme, c'est d'abord de construire enfin du solide pour enfin jouer les phases finales dans un avenir..., proche Wink

_________________
« Le rugby c'est ma vie et ma vie c'est le rugby »   Christophe Urios
Scalp
Scalp
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 1664
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 51

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Top14 : autres matchs - Page 33 Empty Re: Top14 : autres matchs

Message  jordan09 le Lun 3 Juin 2019 - 8:43

Salut à tous, je suis à la recherche de deux places pour la demi finale de Samedi soir. Si quelqu'un en vend, merci de me faire signe Wink
jordan09
jordan09
J'aime le rugby
J'aime le rugby

Nombre de messages : 9
Localisation : 33
Date d'inscription : 26/10/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Top14 : autres matchs - Page 33 Empty Re: Top14 : autres matchs

Message  marchal le Lun 3 Juin 2019 - 15:26

pour pau, ben smith ne fera qu'une pige de 6 mois et il est en plus actuellement blessé et pour whitelock c'est le frére de sam, donc un cran en dessous quand meme.
marchal
marchal
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 1407
Localisation : bordeaux
Date d'inscription : 12/06/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Top14 : autres matchs - Page 33 Empty Re: Top14 : autres matchs

Message  Scalp le Lun 3 Juin 2019 - 16:33

marchal a écrit:pour pau, ben smith ne fera qu'une pige de 6 mois et il est en plus actuellement blessé et pour whitelock c'est le frére de sam, donc un cran en dessous quand meme.

Merci pour les précisions Marchal, une pige de 6 mois, franchement je ne vois pas l’intérêt, en tout cas pour le club...

_________________
« Le rugby c'est ma vie et ma vie c'est le rugby »   Christophe Urios
Scalp
Scalp
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 1664
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 51

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Top14 : autres matchs - Page 33 Empty Re: Top14 : autres matchs

Message  Scalp le Lun 3 Juin 2019 - 16:39

SUD-OUEST : https://www.sudouest.fr/2019/06/03/les-trouble-fetes-6160486-8.php

Top 14 : La Rochelle et Lyon jouent les trouble-fêtes

par Denys Kappès-Grangé (avec Benjamin Deudon).

Bien que très différents, les projets mis en œuvre par les Rochelais et les Lyonnais leur ont permis de bousculer l’ordre établi et de se qualifier pour la deuxième fois en trois ans dans le dernier carré.

Une fois, passe encore. On peut toujours en appeler au hasard. Deux fois, ça commence en revanche à vouloir dire quelque chose. Les Rochelais et les Lyonnais ont expérimenté ce week-end cette subtile nuance. Pour la deuxième fois depuis leur remontée dans l’élite du rugby français, respectivement en 2014 et en 2016, La Rochelle et Lyon sont parvenus à se hisser dans le dernier carré du Top 14.

Les Maritimes avaient précédemment réussi cette performance en 2017, année lors de laquelle ils avaient terminé premiers de la phase régulière. Les Rhodaniens quant à eux avaient fait encore plus fort. Parce qu’ils s’étaient qualifiés en demi-finale deux ans seulement après s’être extirpés de la Pro D2, mais aussi parce qu’ils viennent d’obtenir cette qualification pour la deuxième fois consécutive.

Pour mieux mesurer la performance, il convient de la comparer à ce qui se fait de mieux ces dernières années. Depuis trois saisons, ces parcours classent ces deux trouble-fêtes aux côtés de clubs tels que Toulouse, Clermont et le Racing. Et devant Toulon, Montpellier, Castres ou le Stade Français.

On se gardera bien de hurler à la révolution alors que la saison en cours a été marquée par le réveil de la vieille aristocratie incarnée par Toulouse et Clermont. Mais ça en dit tout de même long sur la compétitivité et la cohérence des projets sportifs mis en place à La Rochelle et à Lyon. L’UBB, qui court toujours après une première qualification en phase finale, ou encore la Section Paloise, qui bénéficie de la « générosité » d’un partenaire comme Total, peuvent en témoigner…

Arthur Retière, à qui on rappelait que son club venait de se qualifier pour la deuxième fois en trois ans, a émis ce commentaire vendredi : « Ça a de la gueule. » S’il n’utilise pas les mêmes termes que l’ailier rochelais, Pierre Mignoni partage cette opinion : « Se requalifier troisième en ayant fait une demi-finale l’an dernier, en connaissant le contexte très difficile du Top 14, et refaire une demi-finale cette année… Ce n’est pas un aboutissement, parce que rien n’est gagné, mais c’est très bien pour ce club. On a besoin encore de se construire une identité. »

Cohérence


À la lecture de ces courbes de croissance, il serait tentant de relier Lyon et La Rochelle d’un trait d’union. Mais les projets sont radicalement différents. Derrière les près de 30 M d’euros de budget prévisionnel présenté en début de saison par le LOU se cache la fortune d’Olivier Ginon, le patron de GL Events. À l’inverse, aucun mécène ne se cache derrière les 27 M € compilés par le Stade Rochelais. Un petit détail qui octroie une marge de manœuvre supérieure aux Rhodaniens sur le marché des transferts.

En revanche, les comparaisons en lien avec la solidité des projets sportifs déployés ne sont pas erronées. Et cela en dépit du séisme provoqué par le départ de Patrice Collazo, manager rochelais durant cinq ans, l’été dernier. Pierre Mignoni, qui a refusé une place d’adjoint dans le futur staff de Fabien Galthié en équipe de France pour honorer un contrat qui court jusqu’en 2023, est aussi un bâtisseur.

« On essaie chaque année d’évoluer, argumente-t-il. Dans le recrutement, sur le plan financier, de la formation des jeunes. Ce n’est pas simple… Mais j’ai le sentiment que mon équipe progresse, c’est ce qui me plaît. » Une progression synonyme d’ambition dans le Rhône, mais également en Charente-Maritime où Xavier Garbajosa ne semble pas vouloir se contenter d’une nouvelle demi-finale : « Nos chances sont encore plus infimes que contre le Racing. Mais enfin, on va jouer ! On promet une chose, c’est qu’on va bien travailler cette semaine, leur donner les moyens de travailler du mieux possible pour aller jouer à Bordeaux. » Lui aussi le sait. Le hasard n’a rien à voir dans cette histoire.

_________________
« Le rugby c'est ma vie et ma vie c'est le rugby »   Christophe Urios
Scalp
Scalp
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 1664
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 51

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Top14 : autres matchs - Page 33 Empty Re: Top14 : autres matchs

Message  sudiste le Lun 3 Juin 2019 - 17:20

Scalp a écrit:MIDI OLYMPIQUE MAGAZINE


Top14 : autres matchs - Page 33 Captur40
Top14 : autres matchs - Page 33 Captur41

C'est incroyable comme les journalistes sont des moutons...je veux bien que le réveil soit long mais bon, ça fait plus de 10 ans qu'on nous ressert "le réveil de la belle endormie" Evil or Very Mad
sudiste
sudiste
Unioniste de la première heure
Unioniste de la première heure

Nombre de messages : 9781
Localisation : partout et nulle part, Sudiste est un concept ...
Date d'inscription : 27/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Top14 : autres matchs - Page 33 Empty Re: Top14 : autres matchs

Message  Scalp le Mer 5 Juin 2019 - 12:33

https://www.rugbyrama.fr/rugby/top-14/2018-2019/top-14-bordeaux-ville-symbolique-de-la-progression-rochelaise_sto7313812/story.shtml

Bordeaux, ville symbolique de la progression rochelaise

Par Arnaud Bébien

TOP 14 - Le Stade rochelais jouera samedi (21h) à Bordeaux la seconde demi-finale de Top 14 de son histoire contre Toulouse. Bordeaux, une destination qui sent bon les souvenirs de phases finales du Pro D2 pour le public rochelais mais aussi une ville-étape de la progression du club de ces dernières années.

"Bordeaux est une ville particulière, synonyme de grand événement pour les Rochelais avec cette montée en Top 14 il y a 5 ans.” Samedi soir, Xavier Garbajosa ne se trompait pas en affirmant la place un peu spéciale occupée par Bordeaux dans l’histoire contemporaine des joueurs et du public rochelais. Pour qui a un peu de mémoire, Bordeaux, c’est, avant la demi-finale de samedi contre Toulouse, trois faits sportifs majeurs de ces douze dernières pour le Stade rochelais. Les trois ont eu lieu à Chaban-Delmas quand la seconde demi-finale de Top 14 de l’histoire du club, elle, se déroulera au Matmut Atlantique. Ce flash-back, c’est aussi celui d’une ascension dans la hiérarchie du rugby français.

Fin de saison du Pro D2 2006-2007. La finale d’accession de cette saison-là, obtenue après une victoire en demi-finale contre Toulon à Marcel-Deflandre (21-17), marque la première transhumance rochelaise vers Bordeaux. Transhumance, c’est le terme utilisé par les Rochelais, samedi soir à Colombes. En finale d’accession, le 27 mai 2007, La Rochelle s’incline contre Dax (16-22). La bande au capitaine Robert Mohr connaît un moment exceptionnel dans un stade Chaban-Delmas en Jaune et Noir. L’ A10 est remplie de véhicules de supporters qui ne se privent pas de klaxonner.

Des survivants de la finale d’accession du Pro D2 2014

Après une nouvelle finale d’accession, remportée en 2010 face à Lyon à Brive (32-26), suivie d’une relégation la saison suivante ainsi que des départs de Serge Milhas et David Darricarrère, le Stade rochelais de Patrice Collazo et Fabrice Ribeyrolles, arrivés au club en 2011, va connaître à la fin de la saison du Pro D2 2013-2014 sa seconde transhumance en direction de la préfecture de Gironde. Le 25 mai 2014, en finale d’accession, La Rochelle et son capitaine Uini Atonio domine les débats face à Agen (31-22) à Chaban-Delmas. On estime à 15 000, le nombre de supporters rochelais à Bordeaux.

C’est l’hystérie pour le retour de l’équipe sur le Vieux Port. Le bus à impériale des joueurs pénètre tard dans la nuit dans une ambiance électrique. Avant la finale de Challenge Cup contre Clermont, il y a un mois, Uini Atonio s’était rappelé de ces moments. Des souvenirs à chair de poule. De cette équipe qui a gagné le droit de monter en Top 14, subsistent aujourd’hui dans les rangs rochelais Uini Atonio, Romain Sazy, Kevin Gourdon, Zeno Kieft, Levani Botia, Kini Murimurivalu et Hikairo Forbes, en partance.

Troisième date forte de La Rochelle à Bordeaux, celle du premier succès à l’extérieur en Top 14 durant la saison du retour dans l’élite. Après un premier point de bonus défensif glané à Toulouse, La Rochelle réussit à s’imposer à Bordeaux (21-22), le 28 mars 2015. Une victoire fondatrice puisque La Rochelle finit neuvième du championnat et parvient à se maintenir. Ce 8 juin 2019 s’inscrit donc dans cette lignée-là, composée de défaites et de victoires. Vincent Merling, président depuis 1991, en a vu des vertes et des pas mûres. Samedi, il poussera derrière le groupe, comme il l’a toujours fait. A deux heures environ de chez eux, les Rochelais devraient être plusieurs milliers dans les tribunes du Matmut Atlantique.

_________________
« Le rugby c'est ma vie et ma vie c'est le rugby »   Christophe Urios
Scalp
Scalp
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 1664
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 51

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Top14 : autres matchs - Page 33 Empty Re: Top14 : autres matchs

Message  Scalp le Ven 7 Juin 2019 - 6:47

L'ÉQUIPE : https://www.lequipe.fr/Rugby/Actualites/Toulouse-clermont-la-finale-impossible/1026709

Toulouse-Clermont, la finale impossible ?

Toulouse et Clermont, premier et deuxième de la saison régulière du Top 14, partent favoris pour accéder à la finale, respectivement face à La Rochelle (samedi, 21h) et Lyon (dimanche, 16h30). Mais ce scénario «logique» ne s'est jamais produit depuis l'instauration des barrages lors de la saison 2009-2010.

Depuis que les affiches des demi-finales du Top 14 sont connues (Toulouse-La Rochelle et Clermont-Lyon), si on tend l'oreille dans tous les lieux propices aux discussions ovales, l'affaire semble entendue. Le Stade Toulousain, premier incontesté la phase régulière, et Clermont, son solide dauphin, seront au rendez-vous de la finale au Stade de France le 15 juin prochain. Malgré leur victoire sur la pelouse du Racing 92 en barrage (13-19), on ne donne pas cher de la peau des Rochelais. Quant aux Lyonnais, l'écart avec les Clermontois semble moins large, mais l'ASM est là aussi donnée favorite. En résumé, beaucoup imaginent une finale Toulouse-Clermont, les deux meilleures équipes de la saison régulière, et fantasment un match à près de 100 points comme lors de leur dernière confrontation en Top 14. Dans un Stadium de Toulouse à guichets fermés, les locaux s'étaient imposés 47-44 dans un match à dix essais (cinq de chaque côté) au scénario fou. Alors on remet ça ?

L'augure est tentant sauf que, depuis l'instauration des barrages en 2009-2010 (avant, les quatre premières équipes accédaient directement aux demi-finales), les statistiques tordent le cou à ce scénario «logique». Jamais, en neuf éditions, une finale de Top 14 n'a opposé le numéro 1 au numéro 2 de la saison régulière. A chaque fois, un barragiste s'est invité au festin du Stade de France (ou de Barcelone en 2016).

Quelles équipes se qualifient pour la finale ?


Voilà de quoi rassurer les supporters du LOU (3e de la saison régulière) et du Stade Rochelais (5e). Si l'on entre plus en détails dans les chiffres, sur neuf finales possibles, les formations classées à la première place à l'issue de la phase régulière ont disputé la finale du Top 14 à cinq reprises (55%). C'est quatre finales pour les deuxièmes (44%). Idem pour les équipes qui ont terminé à la quatrième place (cette année, le Racing 92) avec quatre finales sur neuf possibles. Les sixièmes (Montpellier, cette année) arrivent derrière avec trois participations (33%). Les troisièmes n'en compte que deux (22%). Quant aux cinquièmes, ils n'ont jamais mis les pieds au Stade de France ! Pour La Rochelle, ce serait donc un exploit et une double première puisque les Maritimes n'ont jamais participé à une finale de Top 14.

Et attention pour Toulouse car, depuis quatre saisons, la tendance semble évoluer. Si les premiers de la phase régulière ont rejoint la finale trois fois sur cinq entre 2010 et 2014, depuis ça n'a été le cas qu'une fois sur quatre (Montpellier l'an dernier). Les deuxièmes, eux, surfent sur la vague avec trois finales sur les quatre dernières possibles, comme les quatrièmes.

Et le champion est...


Si on veut aller un peu plus loin et prédire qui soulèvera le Brennus en utilisant le même procédé, sachez que les premiers de la phase régulière depuis la saison 2009-2010 comptent trois titres, comme les quatrièmes. Viennent ensuite les deuxièmes, les troisièmes et les sixièmes avec un titre. Et logiquement aucun titre pour les cinquièmes...

Mais une fois de plus la prudence est de mise. La dernière fois que le premier de la phase régulière a été sacré champion de France, c'était lors de la saison 2013-2014 avec Toulon. Le Stade Toulousain va-t-il mettre fin à cette disette de cinq années ? Pour info, depuis l'instauration des barrages, les deux fois où le Stade Toulousain a terminé à la première place du Top 14, il a soulevé le Brennus à Paris (2011 et 2012). Jamais deux sans trois ?

Maxime Raulin


Top14 : autres matchs - Page 33 Captu177


_________________
« Le rugby c'est ma vie et ma vie c'est le rugby »   Christophe Urios
Scalp
Scalp
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 1664
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 51

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Top14 : autres matchs - Page 33 Empty Re: Top14 : autres matchs

Message  léopold le Lun 10 Juin 2019 - 13:24

Bordeaux a retrouvé sa quiétude,du plaisir d'avoir croisé des bus de supporteurs dans un climat bon enfant,finalement le Rugby ne serait pas la guerre, bizarre,des "ici, ici" entendus au Matmut surtout après chaque moment de friction me donnaient à penser que certains confondaient le rugby avec le jeu de vilain et de coquin.
Bref ces deux demi-finale m'ont laissé sur ma faim,manque de rythme, de temps de jeu, d'adresse, d'imagination.J'aurai aimé plus de fraicheur, les uns semblaient avoir trop fourni d'effort pour en arriver là et les autres avec 15jours de repos avaient perdu le rythme.On aura dont droit a une finale de tradition sans surprise, faisant suite à la victoire surprise du CO, on revient bien dans la tradition, voila qui "rassurera" les puristes.
Nos joueurs qui nous avaient habitué à mieux, s'étiolent,peut être émoussé par une longue saison et puis avec les vidéos il y a moins de surprise.
Pour nous, on est loin du compte, il suffira pas d'être dans les 6, il faudra bien y figurer.
Je suis étonné ( ça m'arrive) comment le Lou peut être autant pénalisé sans que Poite sorte un carton et comment celui ci peut être bien dans sa peau en étant aussi laxiste avec Clermont,le "bédouin" de droite s'en est donné à coeur joie, tout comme Vahahina sans arrêt en position frauduleuse qu'on lui signale toujours sans le pénaliser, trop tard le mal est fait.Nos deux finalistes savent commettre les fautes"utilement" et s'en sortent généralement bien.Nous on est trop bête.
Allez mettez nous un arbitre Anglo-saxon , histoire que seul le jeu soit au centre du débat.
léopold
léopold
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 7098
Localisation : A Musard derrière les espoirs
Date d'inscription : 29/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Top14 : autres matchs - Page 33 Empty Re: Top14 : autres matchs

Message  grospaquet31 le Lun 10 Juin 2019 - 13:37

Ça se trouve on sera dans les 6 quand on aura supprimer ces phases finales....aussi inutiles que penibles à regarder. Il faudrait pour cela que la raison l’emporte sur le porte-monnaie...
grospaquet31
grospaquet31
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 1886
Localisation : toulouse
Date d'inscription : 31/08/2015
Age : 46

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Top14 : autres matchs - Page 33 Empty Re: Top14 : autres matchs

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 33 sur 36 Précédent  1 ... 18 ... 32, 33, 34, 35, 36  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum