AllezUnion.com, Forum des supporters de l'Union Bordeaux Bègles - Rugby
Un forum est comme un vestiaire, quand on y rentre on dit bonjour. Pensez donc à vous connecter, ça vous assurera également une visibilité parfaite ;o)

Enregistrer et activer un compte prend 3 minutes. Seule une adresse email valide est nécessaire. Ne soyez pas timide, Allez y !

AllezUnion.com

Top14 : autres matchs

Page 35 sur 36 Précédent  1 ... 19 ... 34, 35, 36  Suivant

Aller en bas

Top14 : autres matchs - Page 35 Empty Re: Top14 : autres matchs

Message  léopold le Dim 16 Juin 2019 - 8:50

Oui mais il est chiant au possible, toujours bien placé et finit bien les actions,domaine où nos ailiers habituels sont vraiment trop nuls.
Victoire méritée du stade, sur le match, sur la saison où ils sont pratiquement les seuls à avoir affiché des intentions de jeu avec constance.
A qui en revient le mérite,tout d'abord aux joueurs,un groupe d'un bon niveau technique, physiquement apte à jouer un rugby de déplacement sans pour autant que se soit au détriment de la puissance.Kolbe est un sacré numéro,élément très souvent décisif que se soit en attaque où il apporte très souvent l'accélération décisive et aussi en défense où il intervient au bon moment pour sauver des situations difficiles.
Bien sur il lui arrive de plaquer deux fois successivement son adversaire sans ballon,mais pour la bonne cause, à chaque fois ça pouvait aller à dame.
La plaie de notre Rugby, c'est la mêlée.Que de temps et de force perdues inutilement.
Je n'ai jamais vu autant de déchet lors des matchs qui opposent les équipes du Sud.
L'autre plaie, se sont les commentateurs qui remettent en cause sans arrêt l'arbitrage,fondé ou pas,leur intervention ne sert pas la cause du Rugby.
Galthier se plein qu'on siffle les en avant,il ni a pas de petit en avant, il y a en avant point barre.

léopold
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 7080
Date d'inscription : 29/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Top14 : autres matchs - Page 35 Empty Re: Top14 : autres matchs

Message  patrick le Dim 16 Juin 2019 - 10:41

Pour les en-avants, on peut tout de même regretter que des sifflaillons arrêtent des actions dans un matchs qui ne brille pas par leur nombre. On a la vidéo pour revenir sur l'action si on le juge nécessaire. Je suis persuadé que la même équipe arbitrale française n'aurait absolument pas arbitré de la même façon à l'étranger où on est souvent beaucoup plus souple. Quand ils sont sous les yeux de la tv française nos arbitres se sentent obligés d'être plus exemplaire qu'exemplaires ... et donc rigides. Par contre, si le ST avait pris régulièrement des coup-francs immédiats voire quelques yellow card en mêlée, peut-être que les débats auraient été différents. La paire de 1/2 a aussi fait la différence. Lopez n'a quasiment rien tenté et a toujours un jeu au pied indigent.

_________________
Tombé tout jaune dans le rugby.
patrick
patrick
Admin
Admin

Nombre de messages : 18430
Localisation : Gradignan, Talence, Lescure, Musard ... ça dépend.
Date d'inscription : 25/01/2008
Humeur : Pour l'instant, ça va ...
Age : 53

Voir le profil de l'utilisateur http://www.allezunion.com

Revenir en haut Aller en bas

Top14 : autres matchs - Page 35 Empty Re: Top14 : autres matchs

Message  Charles_ubb le Dim 16 Juin 2019 - 12:41

J’etais en loge hier et j’ai eu droit à une remarque de quelqu’un de la fede : « c’est son dernier match, c’est peut-être pas un mal » rire
Charles_ubb
Charles_ubb
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 376
Localisation : Paris
Date d'inscription : 22/04/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Top14 : autres matchs - Page 35 Empty Re: Top14 : autres matchs

Message  grospaquet31 le Dim 16 Juin 2019 - 14:51

patrick a écrit:Pour les en-avants, on peut tout de même regretter que des sifflaillons arrêtent des actions dans un matchs qui ne brille pas par leur nombre. On a la vidéo pour revenir sur l'action si on le juge nécessaire. Je suis persuadé que la même équipe arbitrale française n'aurait absolument pas arbitré de la même façon à l'étranger où on est souvent beaucoup plus souple. Quand ils sont sous les yeux de la tv française nos arbitres se sentent obligés d'être plus exemplaire qu'exemplaires ... et donc rigides. Par contre, si le ST avait pris régulièrement des coup-francs immédiats voire quelques yellow card en mêlée, peut-être que les débats auraient été différents. La paire de 1/2 a aussi fait la différence. Lopez n'a quasiment rien tenté et a toujours un jeu au pied indigent.

Complètement d’accord.
Également, Huget est un joueur qui finit une action avec personne en face. Absolument aucun intérêt.
Mais comme on a des sélectionneurs de merde, on aura droit à ce joueur qui ne crée rien dans le jeu. Huget est à des années lumières du niveau de Kolbe.

Pour le reste, j’ai trouvé l’arbitre mauvais comme d’habitude. Je n’arrive toujours pas à comprendre comment il valide le 2ieme essai du ST alors qu’au départ il y a une penalite pour Clermont sur la mêlée ou Van Dyk se fait démonté et se relève. C’est flagrant. De manière générale, les mêlées n’ont pas été bien arbitré alors que Clermont me semblait meilleur dans ce secteur. Peut être le seul secteur où Clermont a dominé car pour le reste je les ai trouvé en dessous de leur standard, manque d’ambition dans le jeu.
On a pratiquement pas vu les 3/4 jaunes, Lopez a l’ouest comme en EDF, la paire Fofana-Moala peu complémentaire, des ailiers sans munitions.

Bref, une finale (pour ne pas dire des phases finales) d’un niveau médiocre qui ne fait que renforcer ma conviction que les saisons sont trop longues, les joueurs sont fatigués, et qu’un top 12 sans phase finale serait amplement suffisant. Ce qui permettrait plus de temps pour l’edf, plus de repos pour les joueurs mais des matchs plus intense lors de la saison.
grospaquet31
grospaquet31
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 1783
Localisation : toulouse
Date d'inscription : 31/08/2015
Age : 45

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Top14 : autres matchs - Page 35 Empty Re: Top14 : autres matchs

Message  Scalp le Dim 16 Juin 2019 - 15:08

Pour rebondir sur vos propos

Pour les mêlées, le jour ou on obligera le 9 à introduire plus rapidement, sous peine d'un coup franc contre lui, on verra moins de mêlée qui s'effondre.
Au niveau de l'arbitrage, les arbitres Français quand ils s'occupent de match internationaux, sont beaucoup moins interventionnistes, ils laisse beaucoup plus le jeu se faire et prennent plus leur responsabilité sur les mêlées, exactement l'inverse de ce qu'ils font habituellement en top 14, il faut vraiment que ça change.
Oui ces phases finales furent médiocres, oui les joueurs sont fatigués d'une saison trop longue, oui il faudrait un top 12 dans l’intérêt du Rugby Français, des joueurs et des spectateurs, mais pour ça il faudrait qu'on greffe des couilles et quelques neurones à nos politiques du Rugby.

_________________
« Le rugby c'est ma vie et ma vie c'est le rugby »   Christophe Urios
Scalp
Scalp
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 1351
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 51

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Top14 : autres matchs - Page 35 Empty Re: Top14 : autres matchs

Message  Scalp le Dim 16 Juin 2019 - 15:44

https://www.lequipe.fr/Rugby/Article/Les-notes-de-toulouse-clermont-ahki-maitre-en-defense-laidlaw-aux-abonnes-absents/1030446

Les notes de Toulouse - Clermont : Ahki maître en défense, Laidlaw aux abonnés absents

Le centre toulousain a régné sur la finale du Top 14 remportée par Toulouse samedi face au Clermont d'un Laidlaw bien peu à son avantage.

la note moyenne Toulouse 6,5
Le Stade Toulousain a maîtrisé la finale sans se renier dans le jeu, à l'instar d'un deuxième essai magnifique où tous les trois-quarts ont touché le ballon. Grosse défense et bon jeu au pied.

Kolbe 6
Sur les deux essais de Huget, il a fixé à merveille. Mais sa finale restera ternie par un carton jaune (33e) pour un plaquage sans ballon sur Yato, qui a coûté trois points et cela aurait pu être plus. Il n'a pas fait d'énormes différences balle en main.

Huget 8
Première finale, premier titre et premier doublé en finale. L'ailier a d'abord été repris par Moala sur une belle attaque (8e) mais n'a pas loupé sa seconde chance, bien décalé par Kolbe. Il a aussi été excellent dans les duels aériens, même contre Toeava (44e). Il s'est offert un doublé en bout de ligne (55e), après une nouvelle passe décisive de Kolbe.

Guitoune 6
On ne l'a pas tellement vu à son avantage en attaque. Il était clairement surveillé. On l'a en revanche vu à l'oeuvre en défense. Il est notamment monté en pointe sur Penaud et a réussi un repli important pour aplatir dans son en-but, quitte à subir la charge de Raka (31e).

Ahki 8
Il a été tranchant en attaque sur la première offensive toulousaine d'envergure (8e). Ensuite, on l'a beaucoup remarqué en défense. Il s'est d'abord fait prendre par Toeava, juste avant la percée de Fofana (12e), avant de parfaitement lire les mouvements clermontois. Le Néo-Zélandais a été le patron de la défense, rattrapant un coup ici sur Moala, un autre là sur Toeava, montant au pressing sur Fofana pour provoquer un turnover (39e), attrapant Penaud (50e)... Il a très bien redressé sa course sur le second essai de Huget.

Médard 6
Son premier petit jeu au pied a mis sous pression Toeava (3e). Son deuxième, dans le dos de Raka (19e), a été une réussite. Il a bien joué bien le coup sur une contre-attaque en manoeuvrant Penaud et Fofana avant de servir Ramos. Il est sorti mécontent à la 60e.

Ramos 7
Il n'a pas bien commencé en jouant vite et pas bien une pénalité donnée (6e), sa passe au pied pour Huget n'étant pas assez haute. Il a ensuite commis un renvoi direct en touche (14e). Puis il s'est repris, de belle manière. Sa dextérité est remarquable sur le second essai de Huget puisqu'il bonifie une passe pas très potable de Kaino, comme une demi-volée en tennis. Auteur d'un 5/6 au but, il a glissé à l'arrière à l'heure de jeu.

Dupont 7
Il a réussi sa finale en se montrant dans un premier temps propre et cohérent dans ses choix. Il a su alterner entre le jeu au pied de pression de qualité, souvent du côté de Raka, une distribution rythmée et des initiatives individuelles comme cette superbe relance après un renvoi (19e) ou ce petit côté (26e). C'est lui qui joue vite le coup franc et transmet dans le dos à Ramos avant le premier essai de Huget. Il n'est pas loin de marquer après un ballon volé en touche (53e). Il a moins bien contrôlé les choses en fin de match, concédant une interception dangereuse compensée par un bon repli et perdant un ou deux autres ballons. Son passage en dix à l'heure de jeu ne fut pas sa meilleure période dans cette finale.

Kaino 6
Pour sa première saison en France, l'ancien All Black a fait fort en remportant le Brennus. On a noté quelques charges énergiques, dont une sur Camille Lopez (24e), mais aussi quelques plaquages manqués. Il a arraché un ballon en coffrant un Clermontois (42e). Remplacé à l'heure de jeu par Tolofua.

F. Cros 7
Comme son collègue Elstadt, le troisième-ligne casqué n'a pas manqué d'activité. Par moments, on a même le sentiment qu'il travaille pour deux. Sa vitesse au soutien fut précieuse même si les Toulousains ont souffert au sol en première période. Il réussit un contre en touche important (52e) qui a failli provoquer un essai de Dupont.

Elstadt 7
Le sécateur sud-africain a fait vrombir le virage toulousain en assénant un sévère arrêt buffet sur Vahaamahina qui arrivait lancé (17e). Comme toute la saison, il a été très présent en défense, dans les rucks, et a usé la défense de Clermont.

Tekori 6
Il a eu fort à faire dans les zones d'affrontement. Le Samoan a été sollicité pour défier ballon en main le rideau clermontois mais il n'a pas réussi à avancer. Remplacé par Faasalele (61e).

Arnold 5
On a peu vu l'Australien dans cette finale. Il a bien sûr oeuvré dans l'ombre mais fut remplacé assez tôt par Gray (44e)

Faumuina 6
Très excité en début de match. Peut-être cela explique-t-il qu'il fut pénalisé d'entrée pour une faute au sol permettant à l'ASM d'ouvrir le score. Le Néo-Zélandais a aussi été sanctionné en mêlée (22e). A côté de cela, sa densité physique a été très utile dans les moments de domination, pour fixer la défense. Remplacé par Van Dyk à la 49e.

Mauvaka 6
Le talonneur numéro 3 du Stade a fini le travail en beauté. De l'impact en début de match mais aussi une faute qui a coûté trois points (13e). Remplacé à la 61e par Marchand.

Baille 6
Il a livré un sérieux duel à Rabah Slimani en mêlée et ne s'en est vraiment pas mal sorti. On l'a aussi vu beaucoup plaquer au près. Difficile de lui imputer personnellement la pénalité en mêlée à 45e minute. Remplacé par Castets à la 52e.

Le banc : 6
Richie Gray a réussi une bonne entrée en jeu. Idem pour les piliers Van Dyk et Castets, dont les entrées ont coïncidé avec les premiers mauls qui avancèrent. Sanctionné pour un hors-jeu, Setephano a coûté trois points (72e).



la note moyenne Clermont 4,5
Globalement dominée, l'ASM s'est accrochée, n'a jamais renoncé mais s'est montrée incapable de tromper la défense toulousaine. Trop de fautes de main et un manque de maîtrise sur les sorties de camp.

Toeava 5
Un énorme sauvetage sur Médard à 5 mètres de la ligne... quasiment inutile. Toulouse a marqué sur l'action suivante. Il s'est intéressé au jeu comme il a pu, sans trouver la faille. Mais sa puissance a pesé dans les phases de collision.

Penaud 4
Une curiosité. Comme absent. Le jeu a versé essentiellement sur le côté de Raka, donc on a souvent oublié sa présence. Dommage, car il a été efficace sur des jeux au pied hauts, dont un renvoi capté, sur lequel il a percuté Alexandre Lapandry, expédié à l'infirmerie. En résumé : des miettes pour une des rares bombes du rugby français.

Moala 4
Pas sa meilleure sortie. Franchement peu en vue dans le secteur offensif où il se complique parfois la vie. Finalement trop neutre dans un match où tout se joue sur le fil du rasoir.

Fofana 5
Il s'est employé, notamment sur des ballons de récupération. Il a tenté des percées, sans trouver l'ouverture mais avec le souci de faire jouer après lui. Accrocheur en défense. Sur la dernière tentative, désespérée, de l'ASM, il a hérité d'un ballon pourri, dans la défense. Emporté par la furia, il l'a perdu au sol avec ses coéquipiers.

Raka 3
Il devrait être parmi les élus de Jacques Brunel pour la Coupe du monde. Sûrement pas sur sa perf de samedi soir. Peu servi en attaque, il n'a pas spécialement bien défendu sur le premier essai d'Huget, même si la faute est collective. On attend tellement mieux de celui qu'on nous annonce comme un phénomène...

Lopez 5
Dans une équipe souvent à la faute et dominée, il a essayé de s'en sortir en première mi-temps grâce à un jeu au pied long. Mais il a trop peu pu combiner avec ses trois-quarts comme il l'aime. Auteur d'un but après la sortie de Laidlaw (73e). Sa sortie de camp manquée avant le deuxième essai toulousain coûte cher.

Laidlaw 3
Il a raté sa finale, et sans doute encore plus que la plupart de ses coéquipiers. Très étonnant pour un demi de mêlée de son expérience (34 ans), fort de 71 sélections avec l'Écosse. Du jeu au pied imprécis - comme lorsqu'il met tous ses coéquipiers hors-jeu sur une sortie de camp trop courte (9e, but de Ramos) -, lent à décider derrière son paquet d'avants. Méconnaissable. À se demander si, comme d'autres joueurs étrangers de qualité avant lui, il ne mesurait pas le poids du Brennus. Sorti à la 69e. Un cinq sur cinq au pied face aux poteaux (15 points) qui ne sauve pas son match.

F. Lee 6
Il est pénétrant, quelle que soit l'adversité. Mais il fait tant d'autres choses, comme reprendre Huget en bout de ligne (8e). Lui n'a rien cédé, a montré l'exemple. Trop peu suivi.

Lapandry 5
Auteur d'un bon début de match, actif comme à son habitude, il a été séché à la 30e minute par un contact accidentel avec le genou de Penaud sur un ballon aérien. Sorti pour un protocole commotion, il n'a pas été autorisé à revenir sur le terrain. Remplacé par Yato (4), parfaitement muselé par la défense toulousaine.

Cancoriet 6
Le forfait d'Iturria l'a propulsé titulaire. Il ne rentre pas avec le Brennus à Clermont, mais il a été à la hauteur de l'enjeu. D'entrée, il a mis des cartouches et n'a pas cessé de s'occuper dans les rucks. Des grosses charges ballon en main. Pas payé, personnellement.

Vahaamahina 4
Il s'est engagé, s'est proposé lancé pour aller enfoncer un coin dans la défense adverse. Mais, comme souvent cette saison, du déchet, comme des en-avants ou des petites fautes qui stoppent la progression.

Timani 5
Des charges avec le souci de libérer, surtout en première mi-temps. Il couvre du terrain, comme « Vahaa », mais est aussi freiné par quelques erreurs. Solide, toutefois.

Slimani 5
Un en-avant juste devant sa ligne (27e) qui aurait pu coûter cher. Gaillard en mêlée comme attendu, on l'a aussi vu chiper un ballon toulousain en touche (42e). Mais, à l'image de son pack, a subi la force toulousaine.

Kayser 4
Propre au lancer et en mêlée, défenseur au ras, on l'a en revanche peu vu dans le jeu. L'histoire retiendra que le dernier match de sa carrière, à bientôt 35 ans, s'est achevée t une quatrième finale perdue, les mains sur les hanches en regardant le lever du Brennus. Remplacé par Ulugia.

Falgoux 4
Fort en mêlée, il a ainsi provoqué une faute de Faumuina (22e). Le hic est qu'il a été pénalisé à trois reprises, coûtant six points à son équipe. On l'attendait beaucoup plus dans le jeu courant, mais l'ASM n'était pas à son aise hier soir.

Le banc : 4
Franck Azéma a procédé à son coaching à un moment où Toulouse commençait à vraiment prendre l'ascendant, même s'il ne menait que 14-9. Aucun magicien n'est sorti du banc clermontois. Yato s'est bien démené, mais sans pouvoir changer le cours des choses. Ulugia a été maladroit, comme Uhila. Les autres n'ont pas plus pesé.

_________________
« Le rugby c'est ma vie et ma vie c'est le rugby »   Christophe Urios
Scalp
Scalp
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 1351
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 51

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Top14 : autres matchs - Page 35 Empty Re: Top14 : autres matchs

Message  Scalp le Dim 16 Juin 2019 - 15:47

https://www.lequipe.fr/Rugby/Article/Olivier-magne-vive-le-travers/1030454

Olivier Magne : « Vive le travers ! »

L'ancien troisième-ligne international (89 sélections entre 1997 et 2007), consultant l'Équipe, livre dans sa chronique son analyse de la victoire toulousaine face à Clermont, samedi, en finale du Top 14 (24-18).


« Qui a dit qu'il ne fallait pas courir en travers sur un terrain de rugby ? 55e minute, hier au Stade de France. À une dizaine de mètres de la ligne de Clermont, un ballon ni vraiment bon ni vraiment mauvais sort d'un ruck toulousain. Ne cherchez pas de décalage sur les extérieurs, il n'y en a pas. Pis, quatre trois-quarts toulousains se tiennent sur dix mètres de largeur, à l'intérieur du premier poteau d'en-but, le gauche. Marquez en bout de ligne sur ce coup ? N'y pensez pas dans cette situation. Et pourtant...

Cette saison, les arrières du Stade Toulousain ont ressuscité une certaine idée du jeu de ligne, où il est question de jeu en lecture, de temps de départ, d'anticipation, d'improvisation, de prises d'initiatives, d'angles de course, et même de courses en travers.

Et là, dans cet instant de forte tension, alors que le score n'est que de 14-12, tout ou presque va ressortir en quelques secondes. Entre Kaino, premier attaquant, et Ramos, la transmission n'est pas bonne, le ballon roule au sol. Mais la qualité technique de l'ouvreur toulousain va accélérer le jeu d'un coup : au moment où ce dernier relève le ballon d'une claquette, tous les trois-quarts toulousains réagissent de la même manière, en adoptant une course vers l'extérieur, en travers.

Ce réflexe correspond à une qualité que l'on a un peu oublié : savoir se démarquer, prendre un espace pour qu'une situation a priori verrouillée se transforme en action gagnante. À cet instant, avec leurs courses en travers dont on dit souvent qu'elles ne sont pas efficaces, les trois-quarts toulousains fuient la pression de la défense clermontoise et se donnent du temps pour accélérer, lire la situation et faire les bons choix.

En face, les Clermontois ne comprennent pas ce qui se passe sous leurs yeux, et défendent comme si les trois-quarts toulousains étaient encore serrés. Une passe de Médard, une autre de Guitoune très en profondeur pour donner du confort à Ahki, Kolbe qui ralentit, se déporte dans l'espace libre et sert Huget, qui marque. Magnifique action !

Dans le rugby, il y a tellement de situations possibles que toutes les solutions sont à envisager, y compris celles de courses qui ne seraient pas rectilignes. Cet essai de Toulouse en est la preuve et, même si je ne sais pas comment s'entraîne cette équipe, je mets ma main au feu qu'il est la résultante d'un grand travail sur le mouvement collectif, avec des séances en opposition, du jeu à toucher.

Je suis content que le Stade Toulousain ait gagné parce que cela permettra peut-être au Top 14 de se transformer et d'aller vers un jeu tourné vers l'offensive, avec plus de prises d'initiatives. »

_________________
« Le rugby c'est ma vie et ma vie c'est le rugby »   Christophe Urios
Scalp
Scalp
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 1351
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 51

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Top14 : autres matchs - Page 35 Empty Re: Top14 : autres matchs

Message  grospaquet31 le Dim 16 Juin 2019 - 15:53

Scalp a écrit:https://www.lequipe.fr/Rugby/Article/Les-notes-de-toulouse-clermont-ahki-maitre-en-defense-laidlaw-aux-abonnes-absents/1030446

Les notes de Toulouse - Clermont : Ahki maître en défense, Laidlaw aux abonnés absents

Le centre toulousain a régné sur la finale du Top 14 remportée par Toulouse samedi face au Clermont d'un Laidlaw bien peu à son avantage.

la note moyenne Toulouse 6,5
Le Stade Toulousain a maîtrisé la finale sans se renier dans le jeu, à l'instar d'un deuxième essai magnifique où tous les trois-quarts ont touché le ballon. Grosse défense et bon jeu au pied.

Kolbe 6
Sur les deux essais de Huget, il a fixé à merveille. Mais sa finale restera ternie par un carton jaune (33e) pour un plaquage sans ballon sur Yato, qui a coûté trois points et cela aurait pu être plus. Il n'a pas fait d'énormes différences balle en main.

Huget 8
Première finale, premier titre et premier doublé en finale. L'ailier a d'abord été repris par Moala sur une belle attaque (8e) mais n'a pas loupé sa seconde chance, bien décalé par Kolbe. Il a aussi été excellent dans les duels aériens, même contre Toeava (44e). Il s'est offert un doublé en bout de ligne (55e), après une nouvelle passe décisive de Kolbe.

Guitoune 6
On ne l'a pas tellement vu à son avantage en attaque. Il était clairement surveillé. On l'a en revanche vu à l'oeuvre en défense. Il est notamment monté en pointe sur Penaud et a réussi un repli important pour aplatir dans son en-but, quitte à subir la charge de Raka (31e).

Ahki 8
Il a été tranchant en attaque sur la première offensive toulousaine d'envergure (8e). Ensuite, on l'a beaucoup remarqué en défense. Il s'est d'abord fait prendre par Toeava, juste avant la percée de Fofana (12e), avant de parfaitement lire les mouvements clermontois. Le Néo-Zélandais a été le patron de la défense, rattrapant un coup ici sur Moala, un autre là sur Toeava, montant au pressing sur Fofana pour provoquer un turnover (39e), attrapant Penaud (50e)... Il a très bien redressé sa course sur le second essai de Huget.

Médard 6
Son premier petit jeu au pied a mis sous pression Toeava (3e). Son deuxième, dans le dos de Raka (19e), a été une réussite. Il a bien joué bien le coup sur une contre-attaque en manoeuvrant Penaud et Fofana avant de servir Ramos. Il est sorti mécontent à la 60e.

Ramos 7
Il n'a pas bien commencé en jouant vite et pas bien une pénalité donnée (6e), sa passe au pied pour Huget n'étant pas assez haute. Il a ensuite commis un renvoi direct en touche (14e). Puis il s'est repris, de belle manière. Sa dextérité est remarquable sur le second essai de Huget puisqu'il bonifie une passe pas très potable de Kaino, comme une demi-volée en tennis. Auteur d'un 5/6 au but, il a glissé à l'arrière à l'heure de jeu.

Dupont 7
Il a réussi sa finale en se montrant dans un premier temps propre et cohérent dans ses choix. Il a su alterner entre le jeu au pied de pression de qualité, souvent du côté de Raka, une distribution rythmée et des initiatives individuelles comme cette superbe relance après un renvoi (19e) ou ce petit côté (26e). C'est lui qui joue vite le coup franc et transmet dans le dos à Ramos avant le premier essai de Huget. Il n'est pas loin de marquer après un ballon volé en touche (53e). Il a moins bien contrôlé les choses en fin de match, concédant une interception dangereuse compensée par un bon repli et perdant un ou deux autres ballons. Son passage en dix à l'heure de jeu ne fut pas sa meilleure période dans cette finale.

Kaino 6
Pour sa première saison en France, l'ancien All Black a fait fort en remportant le Brennus. On a noté quelques charges énergiques, dont une sur Camille Lopez (24e), mais aussi quelques plaquages manqués. Il a arraché un ballon en coffrant un Clermontois (42e). Remplacé à l'heure de jeu par Tolofua.

F. Cros 7
Comme son collègue Elstadt, le troisième-ligne casqué n'a pas manqué d'activité. Par moments, on a même le sentiment qu'il travaille pour deux. Sa vitesse au soutien fut précieuse même si les Toulousains ont souffert au sol en première période. Il réussit un contre en touche important (52e) qui a failli provoquer un essai de Dupont.

Elstadt 7
Le sécateur sud-africain a fait vrombir le virage toulousain en assénant un sévère arrêt buffet sur Vahaamahina qui arrivait lancé (17e). Comme toute la saison, il a été très présent en défense, dans les rucks, et a usé la défense de Clermont.

Tekori 6
Il a eu fort à faire dans les zones d'affrontement. Le Samoan a été sollicité pour défier ballon en main le rideau clermontois mais il n'a pas réussi à avancer. Remplacé par Faasalele (61e).

Arnold 5
On a peu vu l'Australien dans cette finale. Il a bien sûr oeuvré dans l'ombre mais fut remplacé assez tôt par Gray (44e)

Faumuina 6
Très excité en début de match. Peut-être cela explique-t-il qu'il fut pénalisé d'entrée pour une faute au sol permettant à l'ASM d'ouvrir le score. Le Néo-Zélandais a aussi été sanctionné en mêlée (22e). A côté de cela, sa densité physique a été très utile dans les moments de domination, pour fixer la défense. Remplacé par Van Dyk à la 49e.

Mauvaka 6
Le talonneur numéro 3 du Stade a fini le travail en beauté. De l'impact en début de match mais aussi une faute qui a coûté trois points (13e). Remplacé à la 61e par Marchand.

Baille 6
Il a livré un sérieux duel à Rabah Slimani en mêlée et ne s'en est vraiment pas mal sorti. On l'a aussi vu beaucoup plaquer au près. Difficile de lui imputer personnellement la pénalité en mêlée à 45e minute. Remplacé par Castets à la 52e.

Le banc : 6
Richie Gray a réussi une bonne entrée en jeu. Idem pour les piliers Van Dyk et Castets, dont les entrées ont coïncidé avec les premiers mauls qui avancèrent. Sanctionné pour un hors-jeu, Setephano a coûté trois points (72e).



la note moyenne Clermont 4,5
Globalement dominée, l'ASM s'est accrochée, n'a jamais renoncé mais s'est montrée incapable de tromper la défense toulousaine. Trop de fautes de main et un manque de maîtrise sur les sorties de camp.

Toeava 5
Un énorme sauvetage sur Médard à 5 mètres de la ligne... quasiment inutile. Toulouse a marqué sur l'action suivante. Il s'est intéressé au jeu comme il a pu, sans trouver la faille. Mais sa puissance a pesé dans les phases de collision.

Penaud 4
Une curiosité. Comme absent. Le jeu a versé essentiellement sur le côté de Raka, donc on a souvent oublié sa présence. Dommage, car il a été efficace sur des jeux au pied hauts, dont un renvoi capté, sur lequel il a percuté Alexandre Lapandry, expédié à l'infirmerie. En résumé : des miettes pour une des rares bombes du rugby français.

Moala 4
Pas sa meilleure sortie. Franchement peu en vue dans le secteur offensif où il se complique parfois la vie. Finalement trop neutre dans un match où tout se joue sur le fil du rasoir.

Fofana 5
Il s'est employé, notamment sur des ballons de récupération. Il a tenté des percées, sans trouver l'ouverture mais avec le souci de faire jouer après lui. Accrocheur en défense. Sur la dernière tentative, désespérée, de l'ASM, il a hérité d'un ballon pourri, dans la défense. Emporté par la furia, il l'a perdu au sol avec ses coéquipiers.

Raka 3
Il devrait être parmi les élus de Jacques Brunel pour la Coupe du monde. Sûrement pas sur sa perf de samedi soir. Peu servi en attaque, il n'a pas spécialement bien défendu sur le premier essai d'Huget, même si la faute est collective. On attend tellement mieux de celui qu'on nous annonce comme un phénomène...

Lopez 5
Dans une équipe souvent à la faute et dominée, il a essayé de s'en sortir en première mi-temps grâce à un jeu au pied long. Mais il a trop peu pu combiner avec ses trois-quarts comme il l'aime. Auteur d'un but après la sortie de Laidlaw (73e). Sa sortie de camp manquée avant le deuxième essai toulousain coûte cher.

Laidlaw 3
Il a raté sa finale, et sans doute encore plus que la plupart de ses coéquipiers. Très étonnant pour un demi de mêlée de son expérience (34 ans), fort de 71 sélections avec l'Écosse. Du jeu au pied imprécis - comme lorsqu'il met tous ses coéquipiers hors-jeu sur une sortie de camp trop courte (9e, but de Ramos) -, lent à décider derrière son paquet d'avants. Méconnaissable. À se demander si, comme d'autres joueurs étrangers de qualité avant lui, il ne mesurait pas le poids du Brennus. Sorti à la 69e. Un cinq sur cinq au pied face aux poteaux (15 points) qui ne sauve pas son match.

F. Lee 6
Il est pénétrant, quelle que soit l'adversité. Mais il fait tant d'autres choses, comme reprendre Huget en bout de ligne (8e). Lui n'a rien cédé, a montré l'exemple. Trop peu suivi.

Lapandry 5
Auteur d'un bon début de match, actif comme à son habitude, il a été séché à la 30e minute par un contact accidentel avec le genou de Penaud sur un ballon aérien. Sorti pour un protocole commotion, il n'a pas été autorisé à revenir sur le terrain. Remplacé par Yato (4), parfaitement muselé par la défense toulousaine.

Cancoriet 6
Le forfait d'Iturria l'a propulsé titulaire. Il ne rentre pas avec le Brennus à Clermont, mais il a été à la hauteur de l'enjeu. D'entrée, il a mis des cartouches et n'a pas cessé de s'occuper dans les rucks. Des grosses charges ballon en main. Pas payé, personnellement.

Vahaamahina 4
Il s'est engagé, s'est proposé lancé pour aller enfoncer un coin dans la défense adverse. Mais, comme souvent cette saison, du déchet, comme des en-avants ou des petites fautes qui stoppent la progression.

Timani 5
Des charges avec le souci de libérer, surtout en première mi-temps. Il couvre du terrain, comme « Vahaa », mais est aussi freiné par quelques erreurs. Solide, toutefois.

Slimani 5
Un en-avant juste devant sa ligne (27e) qui aurait pu coûter cher. Gaillard en mêlée comme attendu, on l'a aussi vu chiper un ballon toulousain en touche (42e). Mais, à l'image de son pack, a subi la force toulousaine.

Kayser 4
Propre au lancer et en mêlée, défenseur au ras, on l'a en revanche peu vu dans le jeu. L'histoire retiendra que le dernier match de sa carrière, à bientôt 35 ans, s'est achevée t une quatrième finale perdue, les mains sur les hanches en regardant le lever du Brennus. Remplacé par Ulugia.

Falgoux 4
Fort en mêlée, il a ainsi provoqué une faute de Faumuina (22e). Le hic est qu'il a été pénalisé à trois reprises, coûtant six points à son équipe. On l'attendait beaucoup plus dans le jeu courant, mais l'ASM n'était pas à son aise hier soir.

Le banc : 4
Franck Azéma a procédé à son coaching à un moment où Toulouse commençait à vraiment prendre l'ascendant, même s'il ne menait que 14-9. Aucun magicien n'est sorti du banc clermontois. Yato s'est bien démené, mais sans pouvoir changer le cours des choses. Ulugia a été maladroit, comme Uhila. Les autres n'ont pas plus pesé.

Quand on voit la note d’Huget, je me dis qu’on a vraiment pas la même vision du rugby. Désespérant.
grospaquet31
grospaquet31
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 1783
Localisation : toulouse
Date d'inscription : 31/08/2015
Age : 45

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Top14 : autres matchs - Page 35 Empty Re: Top14 : autres matchs

Message  Scalp le Dim 16 Juin 2019 - 16:02

On parle de l'arbitrage, du coup, je vous mets l'interview d'avant match de Jérôme Garcès dans le Midol

Top14 : autres matchs - Page 35 Garces11

_________________
« Le rugby c'est ma vie et ma vie c'est le rugby »   Christophe Urios
Scalp
Scalp
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 1351
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 51

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Top14 : autres matchs - Page 35 Empty Re: Top14 : autres matchs

Message  Scalp le Dim 16 Juin 2019 - 16:17

L'ÉQUIPE : https://www.lequipe.fr/Rugby/Article/Top-14-decryptage-de-l-essai-du-brennus-du-stade-toulousain/1030554

Top 14 : Décryptage de l'essai du Brennus du Stade Toulousain

Samedi soir, en finale du Top 14, Toulouse a fait le break au score grâce à un essai de trois-quarts magnifiquement exécuté. En voici l'analyse, avec les images.


Alex Bardot

Top14 : autres matchs - Page 35 Captu179

( - ) Captures d'écran Canal +

Toulouse campe dans les 22 m de Clermont, et vient de pilonner par ses avants. Kaino, en premier attaquant, a pris la décision d'écarter le ballon, mais sa passe est trop courte. Elle rebondit devant Ramos, qui réalise alors un geste décisif, qui va déclencher tout le reste : une passe volleyée juste après le rebond, presque un drop effectué de la main gauche, pour servir Médard (image ci-dessus).

Top14 : autres matchs - Page 35 Captu181

Regardons le même instant, vu de derrière (image ci-dessus). Ce qui est notable, c'est le fait que les trois-quarts toulousains, comme s'ils ne s'attendaient pas à ce que le ballon soit écarté, sont serrés. Ramos, Médard, Ahki et Guitoune se tiennent en une dizaine de mètres, tous à l'intérieur du poteau d'en-but de gauche (ligne rouge). Dans ces conditions, et même si Kolbe et Huget, non visibles sur la photo, sont à l'extérieur, il est difficile d'imaginer une attaque au large, et encore moins qu'un essai va être marqué en bout de ligne après une succession de passes de tous ces joueurs.
Mais il y a des facteurs qui montrent qu'un coup est jouable. Fofana, monté très vite sur Ramos après avoir vu le ballon rouler au sol est battu, comme les onze autres défenseurs en haut à gauche de l'image, et il y a de l'espace à l'extérieur de Moala.

Top14 : autres matchs - Page 35 Captu182

Médard vient de recevoir le ballon (image ci-dessus). Et à cet instant précis, un réflexe d'intelligence collective se met en place. Dans le même instant, Médard, Guitoune et Ahki déclenchent une course vers l'extérieur, en travers. Le but, pour Médard, est d'aller fixer Moala et pour les autres de se démarquer dans l'espace libre. Raka, avant-dernier défenseur de l'ASM (Toeava est à l'extérieur), se rapproche.

Top14 : autres matchs - Page 35 Captu183

Médard a porté le ballon sur quelques mètres, en faisant du travers (image ci-dessus). Moala n'est pas venu le plaquer, il contrôle en espérant le retour des défenseurs à son intérieur. Mais il est en difficulté. Médard sert Guitoune.

Top14 : autres matchs - Page 35 Captu184

Guitoune a, lui, couru en travers avec le ballon, en direction de Raka (images ci-dessus et ci-dessous). Plutôt que de miser sur le retour des défenseurs intérieurs, l'ailier clermontois se laisse naïvement fixer par la course de Guitoune. À cet instant, le centre toulousain a deux solutions de passes. La plus évidente est celle vers Kolbe, qui a accéléré au large pour se porter à hauteur. L'autre est moins visible et se situe dans l'axe de Guitoune, presque dans son dos : une passe profonde vers Ahki.

Top14 : autres matchs - Page 35 Captu185

Guitoune a lui couru en travers avec le ballon, en direction de Raka (images ci-dessus et ci-dessous). Plutôt que de miser sur le retour des défenseurs intérieurs, l'ailier clermontois se laisse naïvement fixer par la course de Guitoune. A cet instant, le centre toulousain a deux solutions de passes. La plus évidente est celle vers Kolbe, qui a accéléré au large pour se porter à hauteur. L'autre est moins visible et se situe dans l'axe de Guitoune, presque dans son dos : une passe profonde vers Ahki. C'est la réaction de Toeava qui dicte le choix du centre toulousain. Le dernier défenseur clermontois a lui aussi deux solutions pour défendre : aller vers Ahki ou vers Kolbe. Le fait qu'Ahki soit dans l'axe et très en profondeur n'en fait pas une menace très visible, et Toeava choisit de rester sur Kolbe. Sa réaction, et la défense naïve de Raka, ouvre un intervalle de dix mètres entre les deux défenseurs. Guitoune fait le bon choix en servant Ahki. La position en profondeur du Néo-Zélandais lui a permis d'échapper à une trop forte pression défensive, et sa course en travers le place dans l'intervalle et le met à l'abri d'un retour des défenseurs à l'intérieur.

Top14 : autres matchs - Page 35 Captu186


À l'instant de la passe de Guitoune vers Ahki, il est intéressant d'observer la réactivité et l'intelligence de Kolbe (ci-dessus). Alors qu'il se lançait pour recevoir éventuellement le ballon, il ralentit sèchement, stoppant quasiment sa course, de manière à ne pas dépasser le ballon et à se rendre disponible pour Ahki. Puis, dans un deuxième temps (image ci-dessous), voyant que Toeava le « quitte » pour aller plaquer Ahki, il change de direction, d'une course en travers vers l'extérieur, afin de se démarquer à son tour.

Top14 : autres matchs - Page 35 Captu187

Ahki a échappé au plaquage de Toeava mais le retour des défenseurs intérieurs l'empêche d'envisager l'essai personnel. Avant d'être plaqué, il sert Kolbe, parfaitement démarqué. À dix mètres de la ligne, le Sud-Africain et Huget n'ont pas de défenseur face à eux, ils n'ont qu'à gérer la menace d'un retour des Clermontois situés à l'intérieur. Kolbe va accélérer et servir tranquillement Huget. L'improbable scénario du début de l'action - un essai en bout de ligne après une succession de passes de tous les trois-quarts - s'est produit, grâce au talent technique, de lecture et d'adaptation des arrières toulousains.

_________________
« Le rugby c'est ma vie et ma vie c'est le rugby »   Christophe Urios
Scalp
Scalp
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 1351
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 51

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Top14 : autres matchs - Page 35 Empty Re: Top14 : autres matchs

Message  léopold le Dim 16 Juin 2019 - 16:20

Heureusement que nous n'avons pas la même vision du Rugby et du jeu.
Pour moi je suis heureux que des "petits" gabarits promènent avec intelligence des monstres sans imagination dont la seule ambition est de percuter, casser la ligne.
Le contournement, la vitesse, l'adresse, la complémentarité sont à la base de ce jeu dont on a voulu faire un système stéréotypé basé sur une épreuve physique.
Pour moi qu'un ailier soit présent en attaque et en défense là où il doit être,et le ballon lui parvenant capable proprement d'achever un travail d'équipe est déjà un plus.
En souvenir dans les année 60, Ruaud ailier du CAB a été recordman des marqueur d'essai du championnat,il avait Malterre et Trillo comme centre et la charnière avec Morlaes et Gesta Lavi savait lancer proprement et rapidement une attaque.
Toulouse sait le faire, Clermont avec un petit Laidlaw et un Lopez égal à lui même s'astreignant à user d'un pied qu'il n'a jamais eu,n'est pas capable avec ses joueurs bulldozer de faire l'équivalent.Réapprenons à éviter, le Rugby s'en portera mieux.
Ce n'était pas une très grande finale, reflet de notre Rugby actuel.
Pour l'arbitrage, comme devrait l'être un juge, il est là pour faire appliquer la règle, les joueurs sont là pour la respecter.
léopold
léopold
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 7080
Localisation : A Musard derrière les espoirs
Date d'inscription : 29/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Top14 : autres matchs - Page 35 Empty Re: Top14 : autres matchs

Message  grospaquet31 le Dim 16 Juin 2019 - 18:00

Scalp a écrit:L'ÉQUIPE : https://www.lequipe.fr/Rugby/Article/Top-14-decryptage-de-l-essai-du-brennus-du-stade-toulousain/1030554

Top 14 : Décryptage de l'essai du Brennus du Stade Toulousain

Samedi soir, en finale du Top 14, Toulouse a fait le break au score grâce à un essai de trois-quarts magnifiquement exécuté. En voici l'analyse, avec les images.


Alex Bardot

Top14 : autres matchs - Page 35 Captu179

( - ) Captures d'écran Canal +

Toulouse campe dans les 22 m de Clermont, et vient de pilonner par ses avants. Kaino, en premier attaquant, a pris la décision d'écarter le ballon, mais sa passe est trop courte. Elle rebondit devant Ramos, qui réalise alors un geste décisif, qui va déclencher tout le reste : une passe volleyée juste après le rebond, presque un drop effectué de la main gauche, pour servir Médard (image ci-dessus).

Top14 : autres matchs - Page 35 Captu181

Regardons le même instant, vu de derrière (image ci-dessus). Ce qui est notable, c'est le fait que les trois-quarts toulousains, comme s'ils ne s'attendaient pas à ce que le ballon soit écarté, sont serrés. Ramos, Médard, Ahki et Guitoune se tiennent en une dizaine de mètres, tous à l'intérieur du poteau d'en-but de gauche (ligne rouge). Dans ces conditions, et même si Kolbe et Huget, non visibles sur la photo, sont à l'extérieur, il est difficile d'imaginer une attaque au large, et encore moins qu'un essai va être marqué en bout de ligne après une succession de passes de tous ces joueurs.
Mais il y a des facteurs qui montrent qu'un coup est jouable. Fofana, monté très vite sur Ramos après avoir vu le ballon rouler au sol est battu, comme les onze autres défenseurs en haut à gauche de l'image, et il y a de l'espace à l'extérieur de Moala.

Top14 : autres matchs - Page 35 Captu182

Médard vient de recevoir le ballon (image ci-dessus). Et à cet instant précis, un réflexe d'intelligence collective se met en place. Dans le même instant, Médard, Guitoune et Ahki déclenchent une course vers l'extérieur, en travers. Le but, pour Médard, est d'aller fixer Moala et pour les autres de se démarquer dans l'espace libre. Raka, avant-dernier défenseur de l'ASM (Toeava est à l'extérieur), se rapproche.

Top14 : autres matchs - Page 35 Captu183

Médard a porté le ballon sur quelques mètres, en faisant du travers (image ci-dessus). Moala n'est pas venu le plaquer, il contrôle en espérant le retour des défenseurs à son intérieur. Mais il est en difficulté. Médard sert Guitoune.

Top14 : autres matchs - Page 35 Captu184

Guitoune a, lui, couru en travers avec le ballon, en direction de Raka (images ci-dessus et ci-dessous). Plutôt que de miser sur le retour des défenseurs intérieurs, l'ailier clermontois se laisse naïvement fixer par la course de Guitoune. À cet instant, le centre toulousain a deux solutions de passes. La plus évidente est celle vers Kolbe, qui a accéléré au large pour se porter à hauteur. L'autre est moins visible et se situe dans l'axe de Guitoune, presque dans son dos : une passe profonde vers Ahki.

Top14 : autres matchs - Page 35 Captu185

Guitoune a lui couru en travers avec le ballon, en direction de Raka (images ci-dessus et ci-dessous). Plutôt que de miser sur le retour des défenseurs intérieurs, l'ailier clermontois se laisse naïvement fixer par la course de Guitoune. A cet instant, le centre toulousain a deux solutions de passes. La plus évidente est celle vers Kolbe, qui a accéléré au large pour se porter à hauteur. L'autre est moins visible et se situe dans l'axe de Guitoune, presque dans son dos : une passe profonde vers Ahki. C'est la réaction de Toeava qui dicte le choix du centre toulousain. Le dernier défenseur clermontois a lui aussi deux solutions pour défendre : aller vers Ahki ou vers Kolbe. Le fait qu'Ahki soit dans l'axe et très en profondeur n'en fait pas une menace très visible, et Toeava choisit de rester sur Kolbe. Sa réaction, et la défense naïve de Raka, ouvre un intervalle de dix mètres entre les deux défenseurs. Guitoune fait le bon choix en servant Ahki. La position en profondeur du Néo-Zélandais lui a permis d'échapper à une trop forte pression défensive, et sa course en travers le place dans l'intervalle et le met à l'abri d'un retour des défenseurs à l'intérieur.

Top14 : autres matchs - Page 35 Captu186


À l'instant de la passe de Guitoune vers Ahki, il est intéressant d'observer la réactivité et l'intelligence de Kolbe (ci-dessus). Alors qu'il se lançait pour recevoir éventuellement le ballon, il ralentit sèchement, stoppant quasiment sa course, de manière à ne pas dépasser le ballon et à se rendre disponible pour Ahki. Puis, dans un deuxième temps (image ci-dessous), voyant que Toeava le « quitte » pour aller plaquer Ahki, il change de direction, d'une course en travers vers l'extérieur, afin de se démarquer à son tour.

Top14 : autres matchs - Page 35 Captu187

Ahki a échappé au plaquage de Toeava mais le retour des défenseurs intérieurs l'empêche d'envisager l'essai personnel. Avant d'être plaqué, il sert Kolbe, parfaitement démarqué. À dix mètres de la ligne, le Sud-Africain et Huget n'ont pas de défenseur face à eux, ils n'ont qu'à gérer la menace d'un retour des Clermontois situés à l'intérieur. Kolbe va accélérer et servir tranquillement Huget. L'improbable scénario du début de l'action - un essai en bout de ligne après une succession de passes de tous les trois-quarts - s'est produit, grâce au talent technique, de lecture et d'adaptation des arrières toulousains.

Ils peuvent aussi décrypter la mêlée qui amène cette action? Van Dyk se relève sous la pression. Pénalité.
Pas de 2ieme essai du ST.
grospaquet31
grospaquet31
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 1783
Localisation : toulouse
Date d'inscription : 31/08/2015
Age : 45

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Top14 : autres matchs - Page 35 Empty Re: Top14 : autres matchs

Message  densnewzealand le Dim 16 Juin 2019 - 20:14

grospaquet31 a écrit:
patrick a écrit:Pour les en-avants, on peut tout de même regretter que des sifflaillons arrêtent des actions dans un matchs qui ne brille pas par leur nombre. On a la vidéo pour revenir sur l'action si on le juge nécessaire. Je suis persuadé que la même équipe arbitrale française n'aurait absolument pas arbitré de la même façon à l'étranger où on est souvent beaucoup plus souple. Quand ils sont sous les yeux de la tv française nos arbitres se sentent obligés d'être plus exemplaire qu'exemplaires ... et donc rigides. Par contre, si le ST avait pris régulièrement des coup-francs immédiats voire quelques yellow card en mêlée, peut-être que les débats auraient été différents. La paire de 1/2 a aussi fait la différence. Lopez n'a quasiment rien tenté et a toujours un jeu au pied indigent.

Complètement d’accord.
Également, Huget est un joueur qui finit une action avec personne en face. Absolument aucun intérêt.
Mais comme on a des sélectionneurs de merde, on aura droit à ce joueur qui ne crée rien dans le jeu. Huget est à des années lumières du niveau de Kolbe.

Pour le reste, j’ai trouvé l’arbitre mauvais comme d’habitude. Je n’arrive toujours pas à comprendre comment il valide le 2ieme essai du ST alors qu’au départ il y a une penalite pour Clermont sur la mêlée ou Van Dyk se fait démonté et se relève. C’est flagrant. De manière générale, les mêlées n’ont pas été bien arbitré alors que Clermont me semblait meilleur dans ce secteur. Peut être le seul secteur où Clermont a dominé car pour le reste je les ai trouvé en dessous de leur standard, manque d’ambition dans le jeu.
On a pratiquement pas vu les 3/4 jaunes, Lopez a l’ouest comme en EDF, la paire Fofana-Moala peu complémentaire, des ailiers sans munitions.

Bref, une finale (pour ne pas dire des phases finales) d’un niveau médiocre qui ne fait que renforcer ma conviction que les saisons sont trop longues, les joueurs sont fatigués, et qu’un top 12 sans phase finale serait amplement suffisant. Ce qui permettrait plus de temps pour l’edf, plus de repos pour les joueurs mais des matchs plus intense lors de la saison.

Pour abonder dans votre sens, sur l'action de Dupont qui perce et finit dans l'en but juste avant le deuxième essai, le contest de Yato me semble légal c'est le premier sur le ballon il est sur ses appuis et dans un deuxième temps il à le ballon dans les mains mais se fait enfoncer et arracher le ballon par trois Toulousains. Donc déjà l'arbitre laisse faire alors que les Toulousaisn sont late . Quand à la mélée s'est sur que VD se fait relever mais Kaino très malin prend le ballon très vite mais sur ces deux actions Garcès n'applique pas le reglement clair et net .
densnewzealand
densnewzealand
J'aime l'Union passionnément
J'aime l'Union passionnément

Nombre de messages : 166
Localisation : sud langonnais
Date d'inscription : 14/01/2017
Humeur : variable
Age : 56

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Top14 : autres matchs - Page 35 Empty Re: Top14 : autres matchs

Message  Biscouette le Dim 16 Juin 2019 - 21:00

Effectivement, il y a encore des bizarreries arbitrales… et de la part des commentateurs aussi.

Globalement il y avait un collectif mieux huilé d’un côté que de l’autre, à part la mêlée où c’est l’ASM qui a maîtrisé.

Ce qui me fait réagir : sur le 2e essai, effectivement beau mouvement des toulousains, très beau geste de Ramos, sens du jeu développé des 3/4 et Kolbe, excellent joueur, mais on en fait quand même un peu trop pour cette action, alors que c’est tout simplement ce que toute ligne de 3/4 doit être capable de faire. Évidemment eux le fond à une allure de haut niveau, la vitesse bien sûr change la donne (à partir d’un certain degré, un chgt de vitesse devient un chgt qualitatif, de contenu, on ne joue pas de la même manière), mais enfin, tout ça est le b.a.-ba. Je ne cherche pas à minimiser la qualité de cette ligne de 3/4, je suis d'ailleurs très heureux qu’ils mettent en application ce que j’ai toujours défendu, et je ne dis pas que ça ne demande pas de boulot, mais cela devrait être une chose entendue.
Il y a des aspects dans le rugby actuel qui m’impressionnent plus (par exemple un enchaînement fluide hyper rapide prise de balle en touche–9–10 lancé – à savoir la parfaite articulation de 3 zones distinctes avec leurs spécificités – ou encore certaines combinaisons improvisées ou non avants-3/4, les qualités un peu antinomiques de certains joueurs, etc.) ; que cette action entraîne autant d’éloges est bien révélateur de notre rugby (ça faisait tellement longtemps qu'on a oublié…).

Et sinon, attention à l’emballement autour de Sofiane Guitoune. Je suis très heureux pour lui, et c'est toujours chouette qu’un joueur remonte la pente et fasse mentir ses détracteurs, mais attention il n’a pas toujours une qualité de passe irréprochable, à voir si en EdF – puisqu’il est probable qu’il y soit – ça ne serait pas un point faible face à des équipes majeures (et avec moins de repères communs qu'avec des partenaires de club).

_________________
« You can't kill what you can't see ». The Last Poets
Biscouette
Biscouette
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 1459
Localisation : Paris (et Bordeaux)
Date d'inscription : 08/01/2016
Humeur : D'accord avec Semi.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Top14 : autres matchs - Page 35 Empty Re: Top14 : autres matchs

Message  Scalp le Dim 16 Juin 2019 - 21:37

Biscouette a écrit:Effectivement, il y a encore des bizarreries arbitrales… et de la part des commentateurs aussi.

Globalement il y avait un collectif mieux huilé d’un côté que de l’autre, à part la mêlée où c’est l’ASM qui a maîtrisé.

Ce qui me fait réagir : sur le 2e essai, effectivement beau mouvement des toulousains, très beau geste de Ramos, sens du jeu développé des 3/4 et Kolbe, excellent joueur, mais on en fait quand même un peu trop pour cette action, alors que c’est tout simplement ce que toute ligne de 3/4 doit être capable de faire. Évidemment eux le fond à une allure de haut niveau, la vitesse bien sûr change la donne (à partir d’un certain degré, un chgt de vitesse devient un chgt qualitatif, de contenu, on ne joue pas de la même manière), mais enfin, tout ça est le b.a.-ba. Je ne cherche pas à minimiser la qualité de cette ligne de 3/4, je suis d'ailleurs très heureux qu’ils mettent en application ce que j’ai toujours défendu, et je ne dis pas que ça ne demande pas de boulot, mais cela devrait être une chose entendue.
Il y a des aspects dans le rugby actuel qui m’impressionnent plus (par exemple un enchaînement fluide hyper rapide prise de balle en touche–9–10 lancé – à savoir la parfaite articulation de 3 zones distinctes avec leurs spécificités – ou encore certaines combinaisons improvisées ou non avants-3/4, les qualités un peu antinomiques de certains joueurs, etc.) ; que cette action entraîne autant d’éloges est bien révélateur de notre rugby (ça faisait tellement longtemps qu'on a oublié…).

Et sinon, attention à l’emballement autour de Sofiane Guitoune. Je suis très heureux pour lui, et c'est toujours chouette qu’un joueur remonte la pente et fasse mentir ses détracteurs, mais attention il n’a pas toujours une qualité de passe irréprochable, à voir si en EdF – puisqu’il est probable qu’il y soit – ça ne serait pas un point faible face à des équipes majeures (et avec moins de repères communs qu'avec des partenaires de club).

Je suis d'accord avec toi Biscouette au sujet de l'action d'essai, mais dans cette finale c'est tout ce qu'on a eu de consistant à se mettre sous la dent, dans ce match émaillé de fautes, l’exécution était parfaite...

_________________
« Le rugby c'est ma vie et ma vie c'est le rugby »   Christophe Urios
Scalp
Scalp
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 1351
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 51

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Top14 : autres matchs - Page 35 Empty Re: Top14 : autres matchs

Message  Biscouette le Dim 16 Juin 2019 - 23:19

Bien sûr Scalp, c'est normal d'en parler et même de l'analyser, je réagis surtout à la façon d'en parler des journalistes comme si on avait là un truc extraordinaire…

_________________
« You can't kill what you can't see ». The Last Poets
Biscouette
Biscouette
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 1459
Localisation : Paris (et Bordeaux)
Date d'inscription : 08/01/2016
Humeur : D'accord avec Semi.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Top14 : autres matchs - Page 35 Empty Re: Top14 : autres matchs

Message  Scalp le Dim 16 Juin 2019 - 23:37

Biscouette a écrit:Bien sûr Scalp, c'est normal d'en parler et même de l'analyser, je réagis surtout à la façon d'en parler des journalistes comme si on avait là un truc extraordinaire…

Oui, oui, je suis complétement d'accord avec toi, rien d'extraordinaire, c'est juste la seule action intéressante du match, les journalistes n'ont que ça a se mettre sous la dent, comme nous d’ailleurs Wink

_________________
« Le rugby c'est ma vie et ma vie c'est le rugby »   Christophe Urios
Scalp
Scalp
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 1351
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 51

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Top14 : autres matchs - Page 35 Empty Re: Top14 : autres matchs

Message  le radis le Lun 17 Juin 2019 - 9:34

Moi je trouve très bien d'en parler et de le souligner. Parce que même si cela devait-être du b.a-ba, et que finalement on retrouve une typologie d'attaque comme jusqu'en dans les années 70, on l'a complètement perdue de nos jours. Ce que montre le ST est que la vitesse, le changement de rythme, la prise d'espace avant de recevoir le ballon et la technique peuvent-être des atouts incroyables même dans le rugby actuel. On nous a enfermé depuis + de 15 ans dans un rugby linéaire qui nous a fait perdre notre équipe nationale et dévitaliser notre championnat.
Par ailleurs je suis épaté par la défense toulousaine, qui est incroyable d'intelligence; cette vitesse d'avancée est remarquable.
Bravo à eux pour cette magnifique saison, un titre amplement mérité. :clap:
le radis
le radis
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 5488
Localisation : talence
Date d'inscription : 12/10/2012
Humeur : le radis noir ou blanc est d'or

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Top14 : autres matchs - Page 35 Empty Re: Top14 : autres matchs

Message  Scalp le Lun 17 Juin 2019 - 9:45

https://www.sudouest.fr/2019/06/17/le-brouillon-final-6219535-1391.php

Top 14 : le brouillon final

par Denys Kappès-Grangé.

Le sommet du rugby français, entre les deux équipes les plus spectaculaires de la saison, a donné lieu à un terne match. Et l’enjeu n’explique pas toutes les approximations.

Ça fait désormais longtemps que l’on a pris conscience qu’un Bouclier de Brennus pèse bien plus que les 22 kilos brandis par les joueurs du haut de la corbeille présidentielle du Stade de France. Objet de tous les fantasmes et de toutes les obsessions, lesté du poids symbolique forgé tout au long de ses 127 années d’histoire, le trophée décerné au champion a écrasé les promesses de jeu de plus d’une finale. Celle que les Toulousains ont remportée face aux Clermontois samedi soir (24–18), entre les deux équipes les plus offensives de la saison, n’a pas échappé à cette règle.

Comme de coutume, la pression générée par l’enjeu a inhibé les protagonistes. Prévisible, en dépit de l’excitation qu’avait fait naître l’affiche. L’ancien demi de mêlée international Guy Accoceberry, consultant pour France Info, le reconnaît : « On espérait plus avec ces deux équipes. »

Le hachoir de la mêlée


Oh bien sûr, la qualité des organisations défensives – notamment celle du Stade Toulousain – a contribué à dessiner ce schéma. Mais prendre en compte cette réalité n’interdit pas de déplorer le faible niveau technique d’une rencontre sauvée par son scénario, les initiatives toulousaines et l’intensité insufflée par les joueurs dans toutes les phases de combat.

Un jugement sévère ? Pas si on se souvient que le rythme du match a été haché en permanence par les mêlées. Dix-neuf ont été ordonnées par Jérôme Garcès. Un chiffre à première vue pas si éloigné des quatorze qui ont été disputées lors de la finale de Champions Cup entre les Irlandais du Leinster et les Anglais des Saracens, tout au long d’un match qui a atteint des sommets en termes d’intensité, de vitesse, de précision et de combat le mois dernier.

Mais ce décompte ne prend pas en ligne de compte celles qui ont été données à refaire pour s’être écroulées. Quand aucune ne l’a été lors la finale de coupe d’Europe, sept l’ont été samedi soir. Et cela ne dit pas non plus de quoi elles ont accouché. Si une des mêlées toulousaines est à l’origine (lointaine) du deuxième essai de Yoann Huget, la plupart n’ont pas permis de lancer correctement le jeu.

Conséquence, le temps de jeu effectif durant cette rencontre a été famélique : 31 minutes, quand la moyenne a tourné à 35 tout au long de la saison et qu’elle bondit à près de 45 lors des matchs internationaux. Mais tout cela est surtout la traduction du déchet technique et des approximations dont les joueurs ont fait preuve.

Fossé


« Les Toulousains ont tout de même été capables de gestes d’audace et de mouvements comme celui qui a amené le second essai d’Huget après cinq ou six passes » tempère Guy Accoceberry. « Par contre, les Clermontois ont eu énormément de déchet technique. C’est sans doute dû à la qualité de la défense toulousaine et à l’absence d’Iturria (NDLR forfait juste avant le match) qui leur a donné un peu de retard dans les soutiens. Mais ils ont véritablement manqué de capacité d’adaptation : ils sont restés enfermés dans leur système. »

La différence entre le sommet du rugby français et ceux du rugby européen est de toute façon logique, poursuit le consultant de France Info : « Des équipes comme les Saracens ou le Leinster jouent déjà comme leurs équipes nationales. Chez nous, comme pour notre équipe de France, il y a encore un fossé même si des équipes telles que Toulouse, Clermont et La Rochelle se dirigent vers ce jeu-là. On est encore loin de ce que propose le niveau international. » Les demi-finales disputées à Bordeaux en avaient déjà donné un premier aperçu. Mais ce constat ne résonne pas comme un appel à l’optimisme alors que la liste des 37 joueurs retenus pour préparer la prochaine Coupe du monde au Japon (20 septembre – 2 novembre) sera dévoilée mardi…

_________________
« Le rugby c'est ma vie et ma vie c'est le rugby »   Christophe Urios
Scalp
Scalp
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 1351
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 51

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Top14 : autres matchs - Page 35 Empty Re: Top14 : autres matchs

Message  Scalp le Lun 17 Juin 2019 - 9:49

Excellent article de SUD-OUEST !!!

_________________
« Le rugby c'est ma vie et ma vie c'est le rugby »   Christophe Urios
Scalp
Scalp
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 1351
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 51

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Top14 : autres matchs - Page 35 Empty Re: Top14 : autres matchs

Message  le radis le Lun 17 Juin 2019 - 10:03

Je trouve l'article un peu injuste tout de même. Le ST n' a pas à rougir de sa défaite face au Leinster, il a manqué un peu d'expérience.
Pour les mêlées, si notre arbitrage n' a pas été bon, les arbitres internationaux étrangers sont d'une effroyable nullité particulièrement sur les phases de mêlée et de ruck. Moi la finale européenne sur laquelle s'appuie la comparaison du journaliste (il aurait mieux valu pour lui  comparer avec la finale du championnat d'Angleterre, mais comme il ne l' a pas regardée...), je l'ai trouvée stéréotypée, mécanique et peu inspirante.
Sur cette finale, clairement Clermont a commis bp trop d'approximations avec certains joueurs en deçà de leur niveau et probablement un déficit d'adaptation tactique (caractéristique tout de même de Clermont qui a un jeu linéraire, qui une fois contré a du mal à trouver le plan B).
Les finales sont rarement des sommets de qualité rugbystique à défaut d'intensité et de dramaturgie.

Il me semble que le jeu en France commence juste à retrouver des couleurs; c'est imparfait, encore en retrait des standards internationaux,mais la tendance de fond me semble installée.
le radis
le radis
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 5488
Localisation : talence
Date d'inscription : 12/10/2012
Humeur : le radis noir ou blanc est d'or

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Top14 : autres matchs - Page 35 Empty Re: Top14 : autres matchs

Message  Scalp le Lun 17 Juin 2019 - 10:54

le radis a écrit:Je trouve l'article un peu injuste tout de même. Le ST n' a pas à rougir de sa défaite face au Leinster, il a manqué un peu d'expérience.
Pour les mêlées, si notre arbitrage n' a pas été bon, les arbitres internationaux étrangers sont d'une effroyable nullité particulièrement sur les phases de mêlée et de ruck. Moi la finale européenne sur laquelle s'appuie la comparaison du journaliste (il aurait mieux valu pour lui  comparer avec la finale du championnat d'Angleterre, mais comme il ne l' a pas regardée...), je l'ai trouvée stéréotypée, mécanique et peu inspirante.
Sur cette finale, clairement Clermont a commis bp trop d'approximations avec certains joueurs en deçà de leur niveau et probablement un déficit d'adaptation tactique (caractéristique tout de même de Clermont qui a un jeu linéraire, qui une fois contré a du mal à trouver le plan B).
Les finales sont rarement des sommets de qualité rugbystique à défaut d'intensité et de dramaturgie.

Il me semble que le jeu en France commence juste à retrouver des couleurs; c'est imparfait, encore en retrait des standards internationaux,mais la tendance de fond me semble installée.

D'accord avec toi sur la finale Européenne, je l'avais trouvé moi aussi peu emballante, j'avais dit, un match pour amateur de gros bras de fer, mais ce n’était pas le même niveau technique en comparaison avec notre finale du top 14 et ses 25 fautes directes à la 50éme minutes.
Garces à trop tergiversé sur les mêlées, globalement on aurait dit qu'il était aussi tendu par l'enjeu que les deux équipes, ça a contribué à haché le jeu, terriblement.
Je préfère comparer avec la finale de l'année dernière et globalement elle était plus intéressante que cette année, qui pour moi est une déception, au regard des deux équipes sur le terrain et beaucoup à cause d'un décevant Clermont...

_________________
« Le rugby c'est ma vie et ma vie c'est le rugby »   Christophe Urios
Scalp
Scalp
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 1351
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 51

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Top14 : autres matchs - Page 35 Empty Re: Top14 : autres matchs

Message  Vince33 le Lun 17 Juin 2019 - 11:30

Ce qui m'interpelle sur cette finale c'est la faiblesse de la charnière clermontoise , Laidlaw à part ses tirs au but est lent , peu imaginatif , absent .Quant à Camille , que j'apprécie pourtant , une nouvelle fois il passe à coté d'un grand match , jeu au pied déficient , sa passe est trop lente il ne créé pas d'incertitudes .
La 3ème ligne toulousaine s'est régalée.
Quel 10 mènera notre ligne d'attaque au Japon ?
Si on veut avancer au niveau international il faut un grand 10 , nous ne l'avons pas .

Sinon Azema peut dire ce qu'il veut sur l'arbitrage , la victoire toulousaine est archi méritée, je dirai mème que le score ne reflète la véritable différence entre les deux équipes samedi soir à St Denis.
Le public toulousain s'était d'ailleurs déplacé en masse contrairement aux auvergnats .

Edit ; j'oubliais de féliciter nos 2 anciens : Guitoune qui défend de mieux en mieux ( avec le pitbull Akhi) et qui sait prendre les intervalles et jouer collectif et surtout Régis Sonnes qui n'est pas pour rien dans la perf des avants toulousains .
Quant à LBM , je lui souhaite un bon rétablissement .

Edit N°2: je ne comprendrai jamais , les mecs qui viennent pour assister à la finale du championnat de France de rugby , et qui se permettent de siffler Laporte ou Macron ou les deux Mad . C'est la fète finale de la saison de rugby , ne pouvons nous pas respecter les fonctions ?
Vince33
Vince33
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 2567
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 02/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Top14 : autres matchs - Page 35 Empty Re: Top14 : autres matchs

Message  densnewzealand le Lun 17 Juin 2019 - 11:50

Vince33 a écrit:Ce qui m'interpelle sur cette finale c'est la faiblesse de la charnière clermontoise , Laidlaw à part ses tirs au but est lent , peu imaginatif , absent .Quant à Camille , que j'apprécie pourtant , une nouvelle fois il passe à coté d'un grand match , jeu au pied déficient , sa passe est trop lente il ne créé pas d'incertitudes .
La 3ème ligne toulousaine s'est régalée.
Quel 10 mènera notre ligne d'attaque au Japon ?
Si on veut avancer au niveau international il faut un grand 10 , nous ne l'avons pas .

Sinon Azema peut dire ce qu'il veut sur l'arbitrage , la victoire toulousaine est archi méritée, je dirai mème que le score ne reflète la véritable différence entre les deux équipes samedi soir à St Denis.
Le public toulousain s'était d'ailleurs déplacé en masse contrairement aux auvergnats .

Pour rebondir sur ton interrogation quand à notre 10 pour le Japon, l'article paru hier sur l'équipe qui sous entend la non selection de Bastareaud m'à foutu une peur bleue (sic) . Donc les bruits de couloirs avec toutes les reserves d'usage bien sur écarteraient Basta, bon sur la base du jeu de mouvement proné pourquoi pas. Mais également on apprend que Lopez serait du voyage , mais lequel , celui d'avant ses soucis physiques, capable de buter , de prendre un intervalle, ou celui de cette saison, lent , claudiquant, ne butant pas , incapable de trouver une touche de plus de 30 metres? my godness think . Doumayrou reviendrait dans les petis papiers au dépend de Vakatawa mad2 Raka évincé au profit de Huget mad2 Serin devant Couilloud :clap: Pas de Jalibert, au profit de N'Tamack, nul en défense , mad2
Bref je m'attends au pire demain .
densnewzealand
densnewzealand
J'aime l'Union passionnément
J'aime l'Union passionnément

Nombre de messages : 166
Localisation : sud langonnais
Date d'inscription : 14/01/2017
Humeur : variable
Age : 56

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Top14 : autres matchs - Page 35 Empty Re: Top14 : autres matchs

Message  Biscouette le Lun 17 Juin 2019 - 15:40

le radis a écrit:Moi je trouve très bien d'en parler et de le souligner. Parce que même si cela devait-être du b.a-ba,  et que finalement on retrouve une typologie d'attaque comme jusqu'en dans les années 70, on l'a complètement perdue de nos jours. Ce que montre le ST est que la vitesse, le changement de rythme, la prise d'espace avant de recevoir le ballon et la technique peuvent-être des atouts incroyables même dans le rugby actuel. On nous a enfermé depuis + de 15 ans dans un rugby linéaire qui nous a fait perdre notre équipe nationale et dévitaliser notre championnat.
Par ailleurs je suis épaté par la défense toulousaine, qui est incroyable d'intelligence; cette vitesse d'avancée est remarquable.
Bravo à eux pour cette magnifique saison, un titre amplement mérité. :clap:
Ah mais Radis, je suis d'accord mais dit comme tu le dis, pas comme le journaliste qui en parle comme si c'était qqc d'extraordinaire ; c'est ce que l'on apprend à l'école de rugby. C'est important de le dire dans le contexte actuel mais aussi pour celleux qui découvrent le rugby depuis peu, les Toulousains jouent bien au rugby parce qu'ils n'ont pas oublié des bases (et des évidences). Sur un match, un 3/4 passe son temps à reculer/avancer, changer de tempo, faire des pas chassés, trépigner pour être sur le bon pied au moment de recevoir le ballon pour faire la passe dans le timing, etc. (un peu comme un joueur de tennis). Ce n'est pas pour rien qu'on appelait les 3/4 les «danseuses» ! rire
Bientôt, on va redécouvrir la redoublée… :chambreur:

Bon évidemment les défenses n'étaient pas les mêmes, mais ça reste pas mal :


_________________
« You can't kill what you can't see ». The Last Poets
Biscouette
Biscouette
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 1459
Localisation : Paris (et Bordeaux)
Date d'inscription : 08/01/2016
Humeur : D'accord avec Semi.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Top14 : autres matchs - Page 35 Empty Re: Top14 : autres matchs

Message  marchal le Lun 17 Juin 2019 - 16:22

pour moi lopez n'a plus sa place en edf, il est vraiment sur la pente descendante cependant c'est le plus capé de nos 10. Brunel choisira t'il l'expérience au profit de la jeunesse, la réponse demain.
marchal
marchal
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 1400
Localisation : bordeaux
Date d'inscription : 12/06/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Top14 : autres matchs - Page 35 Empty Re: Top14 : autres matchs

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 35 sur 36 Précédent  1 ... 19 ... 34, 35, 36  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum