AllezUnion.com, Forum des supporters de l'Union Bordeaux Bègles - Rugby
Un forum est comme un vestiaire, quand on y rentre on dit bonjour. Pensez donc à vous connecter, ça vous assurera également une visibilité parfaite ;o)

Enregistrer et activer un compte prend 3 minutes. Seule une adresse email valide est nécessaire. Ne soyez pas timide, Allez y !

AllezUnion.com

Thierry Païva

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Thierry Païva

Message  patrick le Mer 29 Juin 2016 - 8:42

Rugby : un jeune talent à l’avenir très prometteur
Loïc Plaire

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Thierry Paiva reste très attaché à son premier club, le CMF. ©

Lorsque Thierry Paiva ouvre la porte de la petite maison familiale du bas-Floirac, dans laquelle il vit depuis toujours, le visiteur est immédiatement saisi. Il faut dire qu'avec un gabarit de 123 kg et 1,83 mètre, le gaillard a de quoi impressionner. D'origine angolaise par son père et...

Lorsque Thierry Paiva ouvre la porte de la petite maison familiale du bas-Floirac, dans laquelle il vit depuis toujours, le visiteur est immédiatement saisi. Il faut dire qu'avec un gabarit de 123 kg et 1,83 mètre, le gaillard a de quoi impressionner.

D'origine angolaise par son père et congolaise par sa mère, ce jeune Floiracais de 20 ans a déjà quinze années de rugby derrière lui au poste de pilier (il joue avec le numéro 1). En effet, c'est à l'âge de 5 ans qu'il découvre le ballon ovale en jouant dans le jardin avec ses voisins, à peine plus âgés. Très vite, il prend le chemin du stade pour jouer sous les couleurs du Club Municipal de Floirac (CMF). L'aventure durera huit ans, de mini-poussin à minime.

Pendant cette période, Thierry se distingue de ses camarades. En 2008, il rejoint le Club Athlétique Bordeaux Bègles Gironde (CABBG) qui est un des deux centres de formation - avec celui du Stade Bordelais - de l'Union Bordeaux Bègles (UBB). Champion de France jeunes en 2009 avec son nouveau club, il fait partie en 2010 de la sélection du Comité côte d'argent (instance de référence du rugby amateur dans la région), qui devient championne de France.

Espoir à l'UBB

Depuis deux ans, Thierry est espoir à l'UBB, étape ultime avant le statut de joueur professionnel. Une éclatante saison vient de se terminer sur un titre de champion de France en catégorie Élite 1, arraché de haute lutte contre Clermont-Ferrand : une rencontre mémorable au cours de laquelle il a marqué le premier essai de son équipe. Thierry a aussi entamé une carrière internationale prometteuse. Vice-champion d'Europe des moins de 18 ans en 2013, il est, avec les moins de 20 ans, finaliste du tournoi des VI Nations et demi-finaliste de la Coupe du monde en 2015.

La saison 2016-2017 marque une étape décisive dans sa jeune carrière. À la rentrée, détaché de l'UBB, il va rejoindre le club de Carcassonne pour une année afin d'évoluer en Pro D2. L'objectif est d'accumuler le temps de jeu et l'expérience qui lui permettront de faire son entrée chez les professionnels lors de son retour au sein de l'UBB.

« Je dois beaucoup au CMF »

Son appartenance au CABBG permet à Thierry de poursuivre ses études. Là aussi, la réussite est au rendez-vous puisqu'il vient de valider sa deuxième année de licence en commerce/marketing international et management du sport. Thierry conserve un attachement très fort au CMF. Ainsi, parmi les nombreux trophées qui ornent un coin du salon familial, celui qu'il présente spontanément et avec une émotion palpable, est le trophée Jacques-Brousse qu'il remporta comme meilleur joueur du club, alors qu'il était un tout jeune enfant. « Je dois beaucoup au club de Floirac et à mes premiers entraîneurs », ajoute-t-il.

Désormais, il joue sous le pilotage de joueurs internationaux, notamment son modèle Jean-Baptiste Poux, qu'il considère comme une icône, et Jefferson Poirot, qui l'aident à progresser en mêlée. Et de préciser : « Le président de l'UBB Laurent Marti compte sur moi, à moi de faire le boulot. » Son meilleur souvenir ? « La finale gagnée contre Clermont-Ferrand car elle était la dernière avant de quitter les copains de toujours pour le grand départ vers la Pro D2. » Son pire souvenir ? « Chaque défaite, car je suis un mauvais perdant. » Avec des débuts aussi prometteurs, gageons qu'il n'aura pas trop à ruminer de mauvais souvenirs.


Attention Thierry, des jeunes prometteurs qui ont été perdu de vue, on en a vu plus que de raison. Par contre, félicitations pour avoir choisi/accepté de t'éloigner pour partir à Carcassonne. La ProD2 est une belle école, fais y tes armes et reviens nous vite Wink

_________________
Tombé tout jaune dans le rugby.
avatar
patrick
Admin
Admin

Nombre de messages : 16060
Localisation : Gradignan, Talence, Lescure, Musard ... ça dépend.
Date d'inscription : 25/01/2008
Humeur : Pour l'instant, ça va ...
Age : 51

Voir le profil de l'utilisateur http://www.allezunion.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum