AllezUnion.com, Forum des supporters de l'Union Bordeaux Bègles - Rugby
Un forum est comme un vestiaire, quand on y rentre on dit bonjour. Pensez donc à vous connecter, ça vous assurera également une visibilité parfaite ;o)

Enregistrer et activer un compte prend 3 minutes. Seule une adresse email valide est nécessaire. Ne soyez pas timide, Allez y !

AllezUnion.com

Saison 2016-2017 : l'inconnue

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

2016-2017 sera pour vous l'année :

0% 0% 
[ 0 ]
36% 36% 
[ 8 ]
32% 32% 
[ 7 ]
32% 32% 
[ 7 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 22

Saison 2016-2017 : l'inconnue

Message  patrick le Lun 8 Aoû 2016 - 10:55

Midol :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Après avoir manqué quelques décollages, saura t'on cette année concrétiser notre potentiel (d'amour) et enfin atteindre le Top6 et la visibilité qui durablement nous permettrait d'attaquer les sommets suivants (titres). Franchement je n'en sais foutrement rien scratch
Alors, pour vous aider à proposer votre pronostic à Pat, où nous voyez vous ?

_________________
Tombé tout jaune dans le rugby.
avatar
patrick
Admin
Admin

Nombre de messages : 16525
Localisation : Gradignan, Talence, Lescure, Musard ... ça dépend.
Date d'inscription : 25/01/2008
Humeur : Pour l'instant, ça va ...
Age : 51

Voir le profil de l'utilisateur http://www.allezunion.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Saison 2016-2017 : l'inconnue

Message  Biscouette le Mar 9 Aoû 2016 - 2:09

Thank you pour l'article.

A voté… Wink
Petite rmq : il peut y avoir de la "stagnation" relativement bonasse aussi…   (ce qui ne veut pas dire que j'ai voté ça… Wink )
avatar
Biscouette
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 728
Localisation : Paris (et Bordeaux)
Date d'inscription : 08/01/2016
Humeur : ?

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Saison 2016-2017 : l'inconnue

Message  patrick le Dim 14 Aoû 2016 - 9:51

SO :

Laurent Marti : "Il faut savoir faire profil bas"
arnaud david

« Sud Ouest Dimanche » On vous a entendu employer des adjectifs comme « inquiet », « préoccupé » lorsque vous évoquiez la saison à venir. Est-ce artifice de communication ?

Laurent Marti. Non. L'inquiétude n'est pas un aveu de faiblesse. Il faut être conscient que cela va être dur. L'inquiétude, elle est aussi liée à nos nombreuses absences. Mais les entraîneurs m'ont dit qu'ils avaient effectué la meilleure préparation des quatre dernières saisons. J'ai passé trois jours avec les joueurs. Ça respire la sérénité. L'état d'esprit est ultra positif.

Vous aviez l'habitude d'afficher des objectifs élevés. Pas cette fois. Pourquoi ?

On vit dans un pays, où lorsqu'on affiche ses ambitions, on dit que vous êtes prétentieux et cela vous retombe dessus. Beaucoup préfèrent jouer les faux culs. On continue à être ambitieux mais il faut savoir aussi faire profil bas. Mais ce n'est pas la raison principale. Il faut être réaliste et regarder le classement des masses salariales (1). Ce championnat va être encore plus dur que les deux dernières années. Les six premiers de l'an passé seront là. Le Stade Français va revenir, La Rochelle s'est bien renforcé, Lyon revient avec de gros moyens. Dans la construction d'un club, il y a des étapes. Pour faire franchir un palier, il faut parfois faire une pause.

Votre programme de début de saison, avec les réceptions de deux gros morceaux le Racing 92 et Montpellier et un déplacement à Toulouse va donner le ton. Le redoutez-vous ?

Oui. J'en ai très peur. On a coutume de dire que c'est bien de prendre le champion en début de saison. Mais le Racing est une équipe qui a changé de dimension. C'est devenu une équipe de gagneurs, avec le meilleur demi d'ouverture du monde même lorsqu'il joue à 2 km/h. Mais au moins on va rentrer d'emblée dans la compétition.

Vous attaquez la saison sans le Sud-Africain Steven Kitshoff et l'Australien Adam Ashley-Cooper retenus par leur équipe nationale. Avez-vous digéré leur départ ?

Pour Steven oui. Il est jeune. On était surpris quand nous l'avons recruté qu'il ne soit pas retenu chez les Springboks. Et puis ce n'est pas un gros salaire. Adam, lui, avait dit qu'il arrêtait avec les Wallabies . J'ai été prévenu de son départ de manière indirecte. C'est un gros investissement et il nous manque quand nous avons besoin de lui. Cela me fait râler. J'espère qu'il reviendra pour prouver qu'il peut nous apporter.

Quel rôle voulez-vous voir jouer à vos jeunes internationaux français, Baptiste Serin, Loann Goujon, Jefferson Poirot ?

Il faut qu'ils deviennent des leaders de ce groupe, qu'ils le tirent vers le haut. Et surtout qu'ils insufflent un état d'esprit de compétiteurs. Tu peux avoir le talent mais il faut des mecs qui aient envie d'aller chercher plus.

À peine rentré de la tournée de l'équipe de France en Argentine, Baptiste Serin a été approché alors qu'il est sous contrat jusqu'en juin 2019. Comment réagissez-vous à ces attaques ?

Je m'en suis expliqué avec son agent. Des clubs ont appelé pour savoir qu'elle était la situation de Baptiste mais il n'a rencontré personne. Quelle que soit la somme, il est intransférable. S'il quittait l'UBB, je ferais mieux de démissionner. On ne peut pas perdre des éléments aussi talentueux et charismatiques. Je l'ai rencontré avec ses parents. On a parlé de la revalorisation de son salaire car il ne correspondait pas à ce qu'il était devenu.

Les joueurs sont approchés de plus en plus tôt. Pensez vous qu'il y a aura un jour un marché des transferts ?

Si on laisse s'installer un marché des transferts, on va pourrir les joueurs, faire le bonheur des agents et le jeu des présidents les plus fortunés. Aujourd'hui, les joueurs sont attaqués deux ou trois ans à l'avance, c'est une mauvaise dérive. Cela contribue à une inflation galopante. On est en grand danger. On risque de tout perdre. On est un sport différent du football, avec des valeurs différentes.

(1) La masse salariale de l'UBB est de 8 millions d'euros. Les ténors du Top 14 sont à 11 millions - la limite - et plus...

_________________
Tombé tout jaune dans le rugby.
avatar
patrick
Admin
Admin

Nombre de messages : 16525
Localisation : Gradignan, Talence, Lescure, Musard ... ça dépend.
Date d'inscription : 25/01/2008
Humeur : Pour l'instant, ça va ...
Age : 51

Voir le profil de l'utilisateur http://www.allezunion.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Saison 2016-2017 : l'inconnue

Message  patrick le Lun 15 Aoû 2016 - 12:48

L'analyse de l'Equipe :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

affraid on nous aurait menti, c'est la coupe en chocolat que nous jouirions rire

Ceci étant dit, le sondage (ci-dessus) indique pour l'instant une certaine circonspection ... que le premier match balayera .. ou pas think

_________________
Tombé tout jaune dans le rugby.
avatar
patrick
Admin
Admin

Nombre de messages : 16525
Localisation : Gradignan, Talence, Lescure, Musard ... ça dépend.
Date d'inscription : 25/01/2008
Humeur : Pour l'instant, ça va ...
Age : 51

Voir le profil de l'utilisateur http://www.allezunion.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Saison 2016-2017 : l'inconnue

Message  flavio33 le Mar 16 Aoû 2016 - 0:22

C est moi ou ca va sonner creux samedi soir à chaban????? think

_________________
le drop c'est l' éjaculation précoce de l'attaque
avatar
flavio33
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 1009
Localisation : merignac
Date d'inscription : 26/10/2015
Age : 31

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Saison 2016-2017 : l'inconnue

Message  krahknardz le Mar 16 Aoû 2016 - 9:56

Le mammouth a fait 34000 pour voir les starlettes en crampons on peut pas faire stade vide quand même !!
avatar
krahknardz
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 2807
Localisation : Bègles
Date d'inscription : 07/07/2013
Humeur : Un essai de l'UBB et c'est toute la semaine qui prend des couleurs....
Age : 44

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Saison 2016-2017 : l'inconnue

Message  patrick le Mar 16 Aoû 2016 - 10:39

Le pronostic des entraineurs de Top14 recueilli par le Midol :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Eux nous voient encore 7ème confused

_________________
Tombé tout jaune dans le rugby.
avatar
patrick
Admin
Admin

Nombre de messages : 16525
Localisation : Gradignan, Talence, Lescure, Musard ... ça dépend.
Date d'inscription : 25/01/2008
Humeur : Pour l'instant, ça va ...
Age : 51

Voir le profil de l'utilisateur http://www.allezunion.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Saison 2016-2017 : l'inconnue

Message  flavio33 le Mar 16 Aoû 2016 - 11:54

krahknardz a écrit:Le mammouth a fait 34000 pour voir les starlettes en crampons on peut pas faire stade vide quand même !!

pour l instant sur le site de l ubb, j ai pas fait le calcul mais on doit etre vers 15 000

_________________
le drop c'est l' éjaculation précoce de l'attaque
avatar
flavio33
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 1009
Localisation : merignac
Date d'inscription : 26/10/2015
Age : 31

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Saison 2016-2017 : l'inconnue

Message  patrick le Jeu 18 Aoû 2016 - 10:54

SO :

Union Bordeaux-Bègles : Ibanez reste "prudent quant aux ambitions"
Yoan Leshauriès

« Sud Ouest ». Comment jugez-vous la préparation de l'UBB ?

Raphaël Ibanez. Au-delà des blessés et des joueurs indisponibles, je pense qu'on a fait la meilleure préparation possible. Il y a eu beaucoup d'intérêt et d'engagement de la part des joueurs. Et surtout, le plaisir de se retrouver, d'être ensemble. C'était une préparation très courte, avec peu de temps pour mettre en place nos principes de jeu et pour évaluer réellement les joueurs sur leur forme physique. Mais la préparation aura été optimale dans l'équilibre entre physique et rugby.

En fin de saison dernière, vous disiez regretter d'avoir annoncé le top 6 comme objectif. Et cette année, quel objectif se fixe l'UBB ?

Je suis resté assez silencieux sur la fin de saison dernière car j'étais certainement fatigué de certains commentaires autour de l'équipe qui n'étaient pas forcément en phase avec la réalité. Plutôt que de dire des conneries, j'ai préféré me taire. Aujourd'hui, je reste prudent quant aux ambitions. Si on devait en avoir une, ce serait celle de prendre du plaisir et d'en donner au public. Les joueurs doivent penser à ça quand ils entrent sur le terrain.

Votre équipe sera tout de même attendue dans la course aux phases finales…

Les partenaires et le public attendent surtout une équipe qui se fait plaisir sur le terrain. Cette notion de plaisir doit être un moteur. Après, les autres commentaires ne m'intéressent pas. Je ne veux pas rentrer dans ce jeu-là. C'est un jeu qui peut parfois détourner l'attention et la concentration de toute l'équipe.

Que retenez-vous du dernier match de préparation, vendredi, à La Rochelle (défaite 23-14) ?

Il a apporté son lot de satisfactions, notamment au niveau de certaines séquences offensives de qualité. Mais il est clair que l'impact physique des Rochelais sur la ligne de front était supérieur à celui de l'UBB. C'est une donnée essentielle pour attaquer la saison face au champion de France. Je ne m'attends pas à autre chose qu'un défi physique très intense samedi.

Au vu du calendrier, n'est-ce pas le début de saison le plus compliqué depuis que vous êtes à l'UBB ?

Sans aucun doute. Ce championnat est très relevé. Mais il y a chez nous autant d'interrogations que chez les autres équipes de Top 14. On part tous sur la même ligne de départ. On devra répondre présent. Si on s'arrête sur le premier adversaire, c'est le champion de France qui est entré dans une autre dimension, qui a sans doute acquis beaucoup de confiance à travers ses matchs de préparation. Ça reste un immense défi pour nous mais je pense que nous sommes en mesure de défendre nos chances. Au-delà de la réflexion sur le jeu et sur cette idée de plaisir, j'espère que la notion de compétition va s'inscrire dans l'esprit des joueurs. Et qu'ils ne se laisseront pas impressionner par le statut de l'équipe adverse.


Union Bordeaux-Bègles : l’effectif 2016/2017 à la loupe
Yoan Leshauriès

Dans deux jours, l'Union Bordeaux-Bègles débutera la saison 2016/2017 face au Racing 92, champion de France en titre, au stade Chaban-Delmas. Après les départs de nombreux joueurs, une page s'est tournée à l'UBB. Le club girondin pourra tout de même compter sur ses leaders, à l'image de Louis-Benoît Madaule, de ses recrues, comme Ian Madigan, et d'une jeune garde pleine d'espoir. Revue d'effectif.

Ils ont un statut de leader

Suite à la retraite de Clarkin, Madaule (3e ligne) hérite du capitanat. Au sein du groupe, sa parole pèse, tout comme celle de Marais (2e ligne), Maynadier (talonneur) et Chalmers (3e ligne), qui fait figure de plus ancien joueur au club (9e saison). Moins bavards, Avei (talonneur), Goujon (3e ligne), Rey (centre), Poux (pilier) et Connor (ailier) sont des leaders par l'exemple. Nouveaux internationaux français, Serin (demi de mêlée) et Poirot (pilier) ont ce nouveau statut à assumer.
Ils sont attendus

Tête de gondole du recrutement, Madigan (demi d'ouverture), l'international irlandais, est très attendu pour mener le jeu de l'UBB. Jones (2e ligne), l'international australien, devrait apporter de la hauteur et de la vitesse d'exécution en touche. Cobilas (pilier), international moldave, élu meilleur pilier droit du championnat d'Angleterre la saison dernière, devra stabiliser la mêlée. À son retour du Four Nations, Ashley-Cooper (centre), l'international australien, devra montrer le meilleur après une saison d'adaptation.

Ils doivent confirmer

Après avoir gagné du temps de jeu en fin de saison dernière, la jeune garde girondine, Tauleigne (3e ligne), Dubié (centre) et Ducuing (arrière), doivent montrer qu'ils peuvent s'imposer sur la durée. Braid (3e ligne) et Kitshoff (pilier) devront rééditer les belles performances aperçues lors de leur première saison de Top 14. Tout comme Hickey (demi d'ouverture) lorsqu'il reviendra de l'ITM Cup.

Ils doivent rebondir

Après une saison décevante (4 essais), Talebula (ailier) doit prouver qu'il sait toujours être décisif. Pas épargné par les blessures et les mises à l'écart du groupe, Beauxis (demi d'ouverture) veut revenir mais devra faire avec la concurrence au poste. Ayant eu peu de temps de jeu la saison dernière, Buttin (arrière), Botha (2e ligne), Auzqui (talonneur) devront avoir le couteau entre les dents. Absents de longue durée, Domvo (arrière) et Saili (3e ligne) devront se remettre au mieux de leurs lourdes blessures au genou pour retrouver leur meilleur niveau.

Ils ont une carte à jouer

Lesgourgues (demi de mêlée) et Audy (demi de mêlée) devront profiter au mieux de la très probable absence de Serin pendant le Tournoi des VI Nations, et Taofifenua (pilier) de celle de Poirot. Lonca (arrière) pourrait profiter de sa polyvalence. Spence (centre) s'était montré à son avantage lors de sa courte pige à l'UBB il y a deux ans. Le jeune Cyril Cazeaux (2e ligne) a montré la saison dernière qu'il avait les épaules pour le Top 14. Concernant les recrues, le staff porte beaucoup d'espoir en Clerc (pilier), Aliouat (2e ligne) et Vakacegu (centre). Le jeune Cros (centre-ailier), âgé seulement de 19 ans, pourrait bien éclore.

Et aussi…

Civil, Tuwaï, Pilati, Waqaliva, Brute de Rémur, Doubrère, Labouteley, Chambord.

_________________
Tombé tout jaune dans le rugby.
avatar
patrick
Admin
Admin

Nombre de messages : 16525
Localisation : Gradignan, Talence, Lescure, Musard ... ça dépend.
Date d'inscription : 25/01/2008
Humeur : Pour l'instant, ça va ...
Age : 51

Voir le profil de l'utilisateur http://www.allezunion.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Saison 2016-2017 : l'inconnue

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum