AllezUnion.com, Forum des supporters de l'Union Bordeaux Bègles - Rugby
Un forum est comme un vestiaire, quand on y rentre on dit bonjour. Pensez donc à vous connecter, ça vous assurera également une visibilité parfaite ;o)

Enregistrer et activer un compte prend 3 minutes. Seule une adresse email valide est nécessaire. Ne soyez pas timide, Allez y !

AllezUnion.com

PNL à l'UBB

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

PNL à l'UBB

Message  patrick le Mar 1 Nov 2016 - 11:21

SO :

Rugby : rencontre avec le coach mental de joueurs de l'UBB et de l'Aviron
Arnaud David

Spécialiste de programmation neuro linguistique (ndlr PNL), formateur de praticiens en hypnose (1), Gershon Pinon, 27 ans, a découvert l'univers du sport de haut niveau en croisant la route de Jefferson Poirot. Depuis, il aide dans leur approche mentale le pilier international, Baptiste Serin ou encore Darly Domvo à l'UBB mais aussi plusieurs joueurs de l'Aviron Bayonnais.

« Sud Ouest » En Nouvelle-Zélande, en Australie, le préparateur mental occupe un rôle central dans la vie des équipes. En France, on sent encore beaucoup de réticences. Pourquoi ?

Gershon Pinon Je vois bien qu'en France, il y a une peur. Il existe un univers des croyances autour de la préparation mentale, de la psychologie. Les gens se disent : « Ah, c'est un psy. Il va nous décoder ». Certains nous voient comme empiétant sur leur domaine de compétence. D'autres pensent posséder les outils. Mais quel club oserait aujourd'hui s'engager dans le Top 14 sans préparateur physique ? Qui est prêt à tenter ce défi ? Aucun. Cela devrait être la même chose pour la préparation mentale. Bayonne a accepté de me faire confiance. C'est un très joli premier pas.

Qu'est-ce que les joueurs viennent chercher auprès de vous ?

Ils veulent passer des caps dans la performance, grandir. Ils ressentent qu'ils ne sont pas au maximum, qu'ils ont des barrières qui les empêchent d'optimiser cette marge de progression. On n'a pas un cadre rigide. Je rencontre Jefferson Poirot et Baptiste Serin une fois toutes les deux semaines.

Comment avez-vous été amené à travailler avec eux ?

Le premier joueur dont je me suis occupé, c'est Jefferson. Il assistait à une conférence que j'animais sur la programmation neuro linguistique (PNL) et l'hypnose. Il m'a expliqué qu'il traversait une période difficile dans « son » rugby et m'a demandé si je pouvais l'accompagner. Cela faisait trois mois qu'il n'était pas titulaire à l'UBB, en février - mars 2015. On a commencé le job. On a travaillé sur toutes ses limites, ses blocages et la prise du leadership.

En quoi votre approche est-elle différente ?

Je me vois plus comme un facilitateur. J'essaie d'intervenir sur toutes les variables qui peuvent inhiber la performance, qu'elles soient psychologiques, émotionnelles. Je ne suis pas un magicien. Si un préparateur mental s'attribue la performance du joueur, il est dans l'erreur. Il possède juste la baguette qui permet de révéler la magie de l'autre. J'active ses ressources. C'est l'autre qui bouge son cul. Je l'aide mais je ne suis pas sur le terrain avec lui.

Un sportif de haut niveau est confronté à des situations de stress. Comment l'aidez-vous ?

Je ne propose pas des outils pour gérer des situations de stress. C'est ce que vont proposer beaucoup de préparateurs. Moi, je considère que s'il y a une situation de stress, c'est que la problématique liée à la situation anxiogène n'est pas traitée. Mais le stress est aussi un « booster ».

Parmi vos outils, il y a donc l'hypnose, avec la part de mystère qui entoure cette méthode. Et qui peut susciter des craintes.

Les gens ont peur de l'hypnose car ils imaginent qu'on va les manipuler. On a l'impression que la conscience est prédominante. La conscience, c'est le grain de sable ; l'inconscient, c'est la dune du Pilat. Il y a une machine en dehors de notre champ de conscience qui est le vrai programmateur. Le principe de l'hypnose, c'est de travailler avec ce programmateur. J'ai des techniques qui permettent à l'individu de réorganiser ses processus inconscients, ses croyances dans le but de faire tourner la machine d'une autre manière.

Votre approche avec les joueurs de Bayonne est-elle différente ?

Non. À l'Aviron, je n'assure pas de séance collective. Je travaille sur les individus. On a choisi des leaders et on leur a proposé. Cela ne leur a jamais été imposé. L'idée était d'optimiser le rendement du groupe à travers les individualités. Cela a plutôt bien marché l'an passé. Aujourd'hui, l'approche est forcément différente. Je fais tout pour éviter que l'enchaînement des défaites modifie la perception que les joueurs ont d'eux-mêmes et de leurs équipiers.

Aujourd'hui, certains managers de grands clubs, comme Luis Henrique au FC Barcelone, sont accompagnés par des préparateurs mentaux. Qu'en pensez-vous ?

Ils ont tout compris. Le manager représente l'autorité, il est celui qui est supposé détenir la compétence. Il est le premier leader de l'équipe et exerce une influence majeure. Le management, la stratégie, c'est son métier, mais la préparation mentale c'en est un autre, comme la préparation physique.

Y a-t-il un moment où votre mission est terminée ?

Quand le joueur devient une légende… Plus sérieusement, c'est lui qui peut le savoir. Quand Jefferson est parti pour la première fois au rassemblement de l'équipe de France, je ne l'ai pas eu au téléphone. Après il m'a dit : « Je n'en ai pas ressenti le besoin. J'ai compris que c'était moi qui avais toutes les ressources ». Ce jour-là, je me suis dit que j'avais gagné. Qu'il ne me voyait pas comme un gourou. La clé, elle est là.

(1) Gershon Pinon travaille pour le cabinet Psynapse à Bordeaux.


Comme le montre les résultats de Bayonne actuellement, la PNL n'est pas l'outil miracle. Néanmoins si on ne prend que 2 récents, si le Sanchez de l'équipe d'Argentine et celui de l'UBB n'ont rien à voir, si Buttin est transformé depuis que sa signature à Lyon a fuité, c'est peut-être en effet que le psy a de l'importance. Quand il s'agit de prendre une initiative sur le terrain, c'est la tête qui décide, et pas uniquement par réflexe. Peut-être aurait il fallu qu'on mette un préparateur mental dans les pattes de Buttin dès le départ. Bon maintenant, il n'y a plus qu'à espérer que ça aide Darly a atteindre le haut niveau qu'on lui déjà connu yesbx

_________________
Tombé tout jaune dans le rugby.
avatar
patrick
Admin
Admin

Nombre de messages : 15862
Localisation : Gradignan, Talence, Lescure, Musard ... ça dépend.
Date d'inscription : 25/01/2008
Humeur : Pour l'instant, ça va ...
Age : 51

Voir le profil de l'utilisateur http://www.allezunion.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: PNL à l'UBB

Message  Gahet le Mar 1 Nov 2016 - 12:33

Qua la PNL et L'hypnose soit - au milieu d'autres techniques -  largement utilisé dans le sport et le rugby, on le sait depuis plus de 20 ans. ça a marché et ça remarchera.

Quand on lit : "Les gens se disent"...la question qui vient est : comment est-ce tu donc que tu le sait.:chambreur:

Quand on voie "J'essaie d'intervenir sur toutes les variables" on se dit "vraiment toutes les variables ?" et on sent bien que avec "j'essais" il y a une marge de progression. :siffle:

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Gahet
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 608
Localisation : Gazinet
Date d'inscription : 23/07/2015
Humeur : Hasta la victoria siempre

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: PNL à l'UBB

Message  mon jambon star le Mer 2 Nov 2016 - 21:46

Pfff ! Des pelles, voire des pioches (ou des grenades offensives) et on va l'avoir ce putain de Brennus. Le reste, c'est pour faire joli.

_________________
In Hugh we trust !
avatar
mon jambon star
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 1977
Localisation : "Spectateur, supporter, abandonne aux orages Ceux qui n’ont pas connu l’amertume des mers. Sache borner ton rêve à suivre du rivage L’éphémère sillon que trace Hugh Chalmers."
Date d'inscription : 26/08/2012
Humeur : Je suis d'accord avec Marchal.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: PNL à l'UBB

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum