AllezUnion.com, Forum des supporters de l'Union Bordeaux Bègles - Rugby
Un forum est comme un vestiaire, quand on y rentre on dit bonjour. Pensez donc à vous connecter, ça vous assurera également une visibilité parfaite ;o)

Enregistrer et activer un compte prend 3 minutes. Seule une adresse email valide est nécessaire. Ne soyez pas timide, Allez y !

AllezUnion.com

EPCR - 5ème journée : UBB / ASM

Page 8 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: EPCR - 5ème journée : UBB / ASM

Message  sudiste le Dim 15 Jan 2017 - 23:35

Ah oui j'oubliais si par malheur nos perdons le 29 , le Mammouth en plus d'être notre cimetière risque de se révéler être un gouffre financier pour les deux matchs de "gala" suivants ...

Sur ce bonne nuit, faites de beaux rêves :chambreur: ... je vais compter le nombre de lancers manqués par Maynadier pour m'endormir rire rire

sudiste
Unioniste de la première heure
Unioniste de la première heure

Nombre de messages : 8357
Date d'inscription : 27/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: EPCR - 5ème journée : UBB / ASM

Message  Pat le Dim 15 Jan 2017 - 23:47

flavio33 a écrit:
sudiste a écrit:
Pat a écrit:
sudiste a écrit:
Le 29 ce sera donc VAINCRE OU MOURIR en espérant que le Mammouth ne sera pas notre cimetière des éléphants  :chambreur:

Pour quelqu'un de léger, je trouve un peu pachydermique ta conclusion....! :chambreur:
Sinon, c'est bien le 29 le match....... Wink

Donc rendez-vous le 23 rire rire

c'est le 23 ou le 29?? je comprend plus rien rire rire

Les deux en fait... :chambreur:
avatar
Pat
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 10397
Localisation : VO
Date d'inscription : 16/11/2008
Humeur : ça dépend d'un Gascon.. à béret béarnais !

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: EPCR - 5ème journée : UBB / ASM

Message  Pat le Dim 15 Jan 2017 - 23:50

sudiste a écrit:Ah oui j'oubliais si par malheur nos perdons le 29 , le Mammouth en plus d'être notre cimetière risque de se révéler être un gouffre financier pour les deux matchs de "gala" suivants ...

Sur ce bonne nuit, faites de beaux rêves :chambreur:  ... je vais compter le nombre de lancers manqués par Maynadier pour m'endormir rire rire
Que la Force t'accompagne.... rire
avatar
Pat
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 10397
Localisation : VO
Date d'inscription : 16/11/2008
Humeur : ça dépend d'un Gascon.. à béret béarnais !

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: EPCR - 5ème journée : UBB / ASM

Message  louchalossais le Lun 16 Jan 2017 - 0:54

Bordeaux est une équipe qui rentre insensiblement dans le rang. Et certainement pas pour un manque de facteur X comme le claironne de façon indélicate son président un peu "jeune" et semblant satisfait de son standing. Car il les a dans son effectif. L'équipe semble en ce moment entraînée par des diplomés de série Z - à part Joe Worsley qui fait du vrai bon boulot. Il manque clairement un dessin et une autorité directoriale. L'ambition est jolie mais pas sérieuse. Quel dommage pour ces mecs dont beaucoup sont de beaux joueurs. Je me souviens d'Ibanez arrivant à l'entraînement en 2cv à Dax, avec sa gniac, Je ne suis pas sur qu'il l'ai gardée au bon endroit. Dommage, dommage.
avatar
louchalossais
J'aime l'Union un peu
J'aime l'Union un peu

Nombre de messages : 29
Localisation : paris
Date d'inscription : 16/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: EPCR - 5ème journée : UBB / ASM

Message  Force483 le Lun 16 Jan 2017 - 8:55

S'il y a un "rugby" que je déteste, c'est ce rugby de consommation, style Mac Do ou Ikea, qui consiste à revenir aux jeux du Cirque où les "spectateurs" s'envoyaient en l'air en regardant les Chrétiens se faire bouffer par les lions...
Dire que l'UBB a "merdé" contre Clermont, c'est être ce spectateur-là. "Faut du spectacle !" Même si des joueurs doivent terminer le match aux urgences ! "Faut du spectacle"... "Crevez vous les gars ! Faut qu'on gagne ! La bière coulera mieux à la Bodega !" Le 28 ou le 29 ? Désolé, mais j'ai sous les yeux de calendrier du Midol pour la saison 2016-2017, qui donne 28/29 pour la 17ème journée. Quelle importance !
Moi je retire de ce match une défonce totale de nos gars, sur un terrain merdique (personne ne parle de çà !) et une savonnette en guise de ballon ! Un match nul aurait mieux reflété la rencontre. C'est le seul regret que je peux en tirer...
avatar
Force483
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 1012
Localisation : Avignon
Date d'inscription : 15/06/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: EPCR - 5ème journée : UBB / ASM

Message  léopold le Lun 16 Jan 2017 - 9:38

On ne joue pas au Rugby pour perdre et encore moins dans le monde professionnel.
Des gars qui se défoncent sur tout les terrains de l'hexagone il y en a des tas et bien souvent pour 5 sous 6 francs.Que la victoire ne soit pas au RV, certes l'adversaire est difficile certainement ce qui se fait de mieux en Europe, mais c'est l'absence d'un systéme de jeu attrayant pour les joueurs et le public qui fait défaut.Il faut arreter d'excuser sans cesse, le métier est difficile mais il y a des quantités de gens qui se lèvent tôt chaque jour pour gagner leur croute durement et pour moi ces types, sont jeunes, beaux et parfois riches, ils ne sont surtout pas à plaindre, je réserve ma compassion pour les blessés, cela arrive malheureusement.
Il y a des loupés qui à ce niveau, en regard des joueurs qui effectivement ont tout donné,sont des injures.Ne pas trouver une touche, louper un engagement,se chier des plaquages c'est indigne d'un joueur qui prétend animer l'équipe d'Irlande, il manque de temps d'adaptation:rire: rire rire rire
Un arrière qui fait de belles relances et les termine connement,ou rend les ballons durement gagnés,est un danger pour son équipe.Un talon qui se rate pareillement à ce niveau n'est pas admissible.
Après on fait rentrer le Rouquin quand Tao est cuit totalement et on fait jouer un Poux qui n'a plus rien à prouver.Un arrière et un centre en guise d'ailier qui n'ont pas été les plus mauvais derrière.Bien sur des satisfactions toujours les mêmes d'ailleurs.
Cros aurait mérité de rentrer plus tôt, que faire lorsqu'une équipe est cuite.
Les spectateurs, les partenaires font vivre le club, ils doivent être respectés.
avatar
léopold
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 6172
Localisation : A Musard derrière les espoirs
Date d'inscription : 29/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: EPCR - 5ème journée : UBB / ASM

Message  sudiste le Lun 16 Jan 2017 - 9:43

Force483 a écrit:S'il y a un "rugby" que je déteste, c'est ce rugby de consommation, style Mac Do ou Ikea, qui consiste à revenir aux jeux du Cirque où les "spectateurs" s'envoyaient en l'air en regardant les Chrétiens se faire bouffer par les lions...
Dire que l'UBB a "merdé" contre Clermont, c'est être ce spectateur-là. "Faut du spectacle !" Même si des joueurs doivent terminer le match aux urgences ! "Faut du spectacle"... "Crevez vous les gars ! Faut qu'on gagne ! La bière coulera mieux à la Bodega !" Le 28 ou le 29 ? Désolé, mais j'ai sous les yeux de calendrier du Midol pour la saison 2016-2017, qui donne 28/29 pour la 17ème journée. Quelle importance !
Moi je retire de ce match une défonce totale de nos gars, sur un terrain merdique (personne ne parle de çà !) et une  savonnette en guise de ballon ! Un match nul aurait mieux reflété la rencontre. C'est le seul regret que je peux en tirer...

Tu te plantes complètement, si l'UBB dispose (encore) du premier public d'Europe c'est qu'il a été longtemps nourri à un jeu ambitieux (de déplacement et ultra offensif) qui a été sa planche de salut en même temps que sa marque de fabrique qui lui a valu la reconnaissance du monde rugby.
Le rugby que LR a repris a son compte depuis...
Cela n'a pas empêché que nous constatons régulièrement un manque de puissance à certains postes ... parfois en 8 , parfois en seconde ligne, le plus souvent au centre. Et face à des défenses ultra compétitives si a un moment tu ne casses pas la ligne tu peux t'épuiser sans jamais marquer. Ce fût le cas hier et si Vakacegu a beaucoup tenté il n'est jamais passé.
Personne ne veut du rugby désosseur, du rentre dedans avec des contacts ravageurs (dont nous n'avons jamais eu les moyens) d'ailleurs ce rugby là est mort, mort-né même depuis que les All Black existent.
Le problème c'est que l'on nous a vendu un rugby "pragmatique" ( qu'es acco ? scratch ) pour franchir un palier. Résultat nous ne marquons que très peu d'essais, arrachons des victoires tirées par les cheveux et perdons la plupart du temps.
Ce rugby "pragmatique" nous fait perdre contre Pau puis contre Lyon. Depuis avec un allant plus offensif nous relevons la tête à Montpellier et tenons tête voire dominons Clermont. Mais pourtant au final ces quatre matchs se soldent pas des défaites.

La réduction de la voilure offensive et le turn-over systématique sont un double échec qui semblent avoir grippé une équipe bien huilée pour l'attaque et qui tâtonne encore quand d'autre ont trouvé leur pleine carburation. Le rendement d'un Blair, d'un Met voire même d'un Ole dépositaire du jeu de l'UBB, bouffeurs d'espace et serial marqueurs parlent d'eux même.
Blair le feu follet, icône de ce jeu débridé est aujourd'hui avant tout perçu comme un redoutable défenseur Shocked

Si l'équipe retrouve donc un peu de liant c'est qu'elle semble se lâcher un peu, avoir jeté aux orties ce pragmatisme chiant à jouer et pénible à regarder. Ce jeu qu'elle n'aurait finalement jamais du renié et qu'elle aurait du peaufiner au quotidien autour d'une ossature type. Après 6 mois de compétition nous n'avons toujours pas d'ouvreur indiscutable et j'en viens à me demander si notre salut ne passerait pas par une association Lesgourgues-Serin pour finir la saison. Et au diable l'EDF si c'est là l'intérêt de l'UBB !!! Twisted Evil

avatar
sudiste
Unioniste de la première heure
Unioniste de la première heure

Nombre de messages : 8357
Localisation : partout et nulle part, Sudiste est un concept ...
Date d'inscription : 27/01/2008
Humeur : ça dépend de Pat

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: EPCR - 5ème journée : UBB / ASM

Message  Etchetera le Lun 16 Jan 2017 - 11:31

+1

(voilà pourquoi je m'exprime peu sur ce site: je ne ferai que paraphraser sans arrêt Sudiste...)
avatar
Etchetera
J'aime l'Union beaucoup
J'aime l'Union beaucoup

Nombre de messages : 42
Localisation : pessac
Date d'inscription : 12/06/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: EPCR - 5ème journée : UBB / ASM

Message  grospaquet31 le Lun 16 Jan 2017 - 12:32

Un bemol aux propos de Sudiste.
Ca ne fait pas 6 mois mais 18 mois que c'est chiant pour tout le monde (a quelque exception près)
Et je ne suis pas d'accord pour dédouaner LM dans ce virage au pragmatisme.
avatar
grospaquet31
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 1082
Localisation : toulouse
Date d'inscription : 31/08/2015
Age : 44

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: EPCR - 5ème journée : UBB / ASM

Message  patrick le Lun 16 Jan 2017 - 13:34

UBB – Clermont en Champions Cup : mais où est le patron ?

http://www.sudouest.fr/2017/01/15/mais-ou-est-le-patron-3106377-5103.php
Publié le 15/01/2017 à 7h16. Mis à jour à 8h18 par YOAN LESHAURIÈS y.leshauries@sudouest.fr.

Le leadership collégial sur lequel s’appuie l’UBB a montré ses limites le week-end dernier à Montpellier. Alors qui pour prendre les décisions sur le terrain ?.

Jusqu’à l’an dernier, l’Union Bordeaux-Bègles pouvait compter sur Matthew Clarkin, leader charismatique et historique du club girondin, pour montrer la voie à ses coéquipiers, sonner la révolte, et prendre les décisions sur le terrain. Mais la retraite du Néo-Zélandais semble avoir laissé un vide. « Matthew n’a pas tant joué que ça sur la fin de saison et on a fini en trombe », souligne pourtant Clément Maynadier, talonneur de l’UBB, et capitaine à de nombreuses reprises cette saison. « Je ne pense pas qu’il y ait un problème de leadership ».

Mais alors, qui est le patron ? Louis-Benoît Madaule a pris le capitanat en début de saison, avant de se blesser. Jandre Marais a pris le relais avant de connaître la même mésaventure. Clément Maynadier, Baptiste Serin et Loann Goujon ont suivi… « On a eu beaucoup de blessés parmi ces joueurs, on a cherché à retrouver un leadership différent, explique l’entraîneur des avants Jacques Brunel. Ça fait partie des problèmes que peut avoir une équipe mais c’est lié au contexte avant tout ».

L’UBB a donc fait le choix de partager le leadership. « Quand je suis capitaine, je fais le discours d’avant-match mais après, il y a pas mal de leaders dans le groupe qui prennent la parole, témoigne Clément Maynadier. On échange entre nous, on essaie de trouver des solutions. Pour moi, dans ma tête, Louis-Benoît (Madaule) est encore capitaine. Il y a aussi Loann (Goujon), Luke Braid, Hugh Chalmers… On a aussi des n° 9 et 10 de grande qualité, qui prennent leurs responsabilités, qui savent conduire le jeu. Ils ont les pleins pouvoirs sur le terrain. C’est un groupe qui a la parole facile, tout le monde peut parler ».

Les trois points ou la touche ?

Mais au final, qui pour trancher ? Ce leadership collégial a montré ses limites le week-end dernier en toute fin de match à Montpellier, au moment de décider de ce qu’il fallait faire de la pénalité. Des joueurs ont montré la touche, d’autres les poteaux, dans la panique générale… Simon Hickey a finalement tapé en touche alors que l’UBB était à portée du bonus défensif. Finalement sans conséquence, les Girondins ayant arraché ce point grâce à une ultime pénalité après la sirène (31–26).

« Il ne faut pas en faire un plat, on a pris le point de bonus, non ? Si on ne l’avait pas pris, en effet, ça aurait été un problème, reconnaît le demi de mêlée Baptiste Serin. C’est un peu néfaste quand tout le monde apporte sa science mais au moins, on sent les joueurs concernés. Certains voulaient aller en touche, d’autres voulaient prendre trois points. Peut-être que Simon (Hickey) était un peu loin, on a voulu l’avancer… C’est important qu’un seul prenne la décision mais on a mis les choses au clair sur ce point avec les coachs. C’est au capitaine qui est sur le terrain à ce moment-là de prendre les décisions ». Et aujourd’hui, face à Clermont, ce sera lui justement. « Ça ne me dérange pas que ça change tous les week-ends, dit Clément Maynadier. Tant que chacun respecte le capitaine et la hiérarchie quand elle est en place… »

Dans la mauvaise passe que traverse l’UBB actuellement, un joueur doit montrer le cap.

L’UBB veut sortir du tunnel

L’Union Bordeaux-Bègles retrouve Clermont, cet après-midi au stade Chaban-Delmas, pour la septième confrontation entre les deux clubs depuis la saison dernière. Et il y en aura une autre en Top 14 le dimanche 29 janvier au Matmut Atlantique. « On commence à se connaître un petit peu, on va essayer de les surprendre », déclare le troisième ligne girondin Marco Tauleigne.

« Un très beau défi à relever »

Il y a un peu moins d’un an, l’UBB s’était imposée à Clermont (28–37) lors de la dernière journée de la phase de poules de Champions Cup et avait privé l’ASM de la qualification. Aujourd’hui, en Gironde, les Auvergnats ont l’occasion de valider leur billet pour les phases finales de la Coupe d’Europe et se présenteront avec leur armada quasi au complet. « Clermont est la meilleure équipe européenne du moment, c’est un très beau défi à relever, note Marco Tauleigne. Quoi de mieux pour essayer de se remettre en marche avant ? » Car pour l’UBB, la priorité est toute autre. Si l’espoir de se qualifier existe encore mathématiquement, il est très mince suite à la défaite à domicile face à Exeter (12–20). « Quand on regarde les autres poules, on voit que ça va être dur de finir dans les trois meilleurs deuxièmes, juge Joe Worsley, l’entraîneur en charge de la défense. Mais je m’en fous de ça. Ce qui m’importe, c’est la performance de l’équipe sur ce match ».
Restant sur quatre défaites de rang, dont deux à Chaban-Delmas, l’UBB a surtout à cœur de briser cette spirale négative et retrouver confiance. « Deux défaites à domicile, ça fait mal, confie Marco Tauleigne. On a vu que le public n’était pas satisfait, je le comprends. On va le faire pour nous mais aussi pour lui. On a rendu une copie assez propre à Montpellier (défaite 31–26). Mais maintenant, il faut retrouver le goût de la victoire ».



http://www.sudouest.fr/2017/01/15/champions-cup-suivez-union-bordeaux-begles-clermont-commente-en-direct-3105861-4564.php

Après UBB – Clermont : « On manque de réussite » dit Marco Tauleigne
http://www.sudouest.fr/2017/01/16/on-manque-de-reussite-3108914-5103.php
Publié le 16/01/2017 à 8h44 par Yoan Leshauriès.

Malgré la défaite (6–9), le troisième ligne Marco Tauleigne sent l’UBB revenir « petit à petit dans les clous ». Il espère prendre sa revanche face à l’ASM en Top 14.

« Sud Ouest ». L’UBB a concédé sa cinquième défaite de rang face à Clermont. Comment vivez-vous cette spirale négative ?

Marco Tauleigne. Ça fait mal à la tête mais on a fait une bonne partie la semaine précédente à Montpellier. On revient petit à petit dans les clous. Sur ce match face à Clermont, on a quand même pris pas mal de plaisir, malgré tout. On monte marche après marche, on verra ce qui arrive le week-end prochain et lors des matchs qui suivent.

Même si on sent du mieux dans le contenu, que manque-t-il pour décrocher la victoire ?

On manque de réussite, d’application… On a perdu pas mal de ballons alors que nous étions dans des situations où nous sommes parvenus à les mettre en difficulté. Il faut un peu plus de précision.

Comme à Montpellier où vous avez joué à 15 contre 14 pendant dix minutes, vous n’avez pas su profiter cette fois d’une double-supériorité face à Clermont. L’Union se met-elle trop de pression dans ces situations ?

On ne se met pas de pression supplémentaire. On essaie de mettre en place la meilleure stratégie possible pour marquer des points. C’est vrai, ça n’a pas marché à ce niveau-là. Mais ce n’est pas grave, on a quand même su rester dans le match.

Vous avez bien résisté devant…

On ne s’est pas échappé. On savait que le mot d’ordre allait être « le combat », d’autant plus avec un temps un peu pourri. On a connu des problèmes en attaque à certains moments mais on a souvent perdu le ballon sur des fautes de main.

Les deux équipes se connaissent par cœur après sept confrontations depuis la saison dernière. Cela explique-t-il la difficulté à trouver des espaces ?

C’est dur car on se connaît bien maintenant avec Clermont. Mais on l’a vu, on a encore réussi à trouver quelques failles, même s’ils ont une très grosse défense.

Même s’il reste un déplacement en Ulster, quel bilan tirez-vous de cette deuxième campagne en Champions Cup ?

Le bilan est un peu moins positif que celui de la campagne européenne de l’an dernier. Il reste encore une rencontre en Ulster sur laquelle on va essayer de faire le maximum.

La défaite à domicile face à Exeter a pesé lourd…

Oui, clairement, alors qu’on avait fait le plus dur la semaine précédente en allant gagner en Angleterre. Ça a plombé un peu la fête de perdre à domicile contre eux.

Alors que l’UBB est éliminée, dans quelle optique vous déplacerez-vous en Ulster samedi ?

On va y aller pour essayer de faire un bon match, pour tenter de gagner. On veut rester sur la même lignée que celle qu’on a lancée lors du déplacement à Montpellier et que l’on a poursuivie face à Clermont, mais en ajoutant la victoire.

Le match de Top 14 face à Clermont (le dimanche 29 janvier au Matmut Atlantique) sera-t-il déjà dans les têtes ?

Oui, on y pense un peu, forcément. Ca sera peut-être notre revanche à nous cette fois. Mais d’abord, on va se concentrer sur le match en Ulster.


Champions Cup : Entre l’UBB et Clermont, l’expérience a parlé (6–9)

Publié le 16/01/2017 à 8h41 par Yoan Leshauriès.
http://www.sudouest.fr/2017/01/16/l-experience-a-parle-3108791-5103.php

L’UBB s’est accrochée mais concède une nouvelle défaite (6–9) qui l’élimine de la Coupe d’Europe. L’ASM est le premier club français qualifié pour les quarts de finale.

Il y a un an, l’Union Bordeaux-Bègles l’emportait à Marcel-Michelin et privait Clermont de la qualification lors de la dernière journée de la phase de poules de Champions Cup. Hier, l’ASM est venue décrocher son billet pour les quarts de finale à Chaban-Delmas. En l’emportant 6–9, le club auvergnat est le premier représentant français qualifié, alors que l’UBB, elle, est éliminée. « Je ne vais pas dire qu’il y avait un brin de revanche mais on l’avait au travers de la gorge », déclare le demi de mêlée clermontois Morgan Parra. Mission accomplie donc pour les Clermontois qui ont leur destin en mains et recevront Exeter le week-end prochain, avec l’objectif de recevoir pour les quarts.
Manque de réalisme

Subissant sa deuxième défaite à domicile dans cette compétition, l’UBB, elle, n’a plus d’espoirs et se déplacera en Ulster pour du beurre. « On peut avoir beaucoup de regrets sur cette campagne européenne, peste le demi de mêlée girondin Baptiste Serin. La défaite face à Exeter (12–20 lors de la 4e journée) a bien plombé la suite de la compétition ». Face à l’ASM, l’équipe en forme du moment, et sa pléiade d’internationaux, la tâche des Girondins s’annonçait compliquée. « Tout le monde savait que Clermont allait se qualifier lors de cette phase de poules. On aurait préféré que ce soit la semaine prochaine et pas ici », lâchait le manager Raphaël Ibanez, qui s’était libéré de ses obligations avec France Télévisions (il devait commenter Toulon – Sale sur France 2) pour accompagner son équipe hier. Il n’a pas manqué grand-chose à l’UBB.

« On a tenu tête à cette grosse équipe, soulignait le manager girondin. Si on avait pris cher, on aurait pu voir ça comme une catastrophe mais cela n’a pas été le cas. J’ai des indications sur la capacité des joueurs à tenir l’intensité. Notre marge de progression réside dans la concrétisation ». Par deux fois, l’Union est passée tout près d’inscrire un essai sur groupés pénétrants. Mais quand Taofifenua (11e) et Cazeaux (47e) ont plongé dans l’en-but, un Clermontois s’est interposé à chaque fois, les empêchant d’aplatir. Les Girondins n’ont pas su profiter non plus de leur double supériorité numérique en première période, suite aux cartons jaunes de Toaeva (10e) et Kolileshvili (13e).

Si le match aller avait offert une pluie d’essais (6 à 5) à Marcel-Michelin, celui d’hier s’est joué sur pénalités. Le duel de buteurs entre Madigan (13e, 40e) et Lopez (15e, 36e, 59e) a tourné à l’avantage du Clermontois, bien plus efficace dans l’animation et l’occupation du terrain que l’Irlandais. « On peut regretter notre manque d’alternance pour soulager les efforts de nos avants », confie Raphaël Ibanez.
5e défaite de rang pour l’UBB

« Il y a de la frustration car on s’est donné les moyens de gagner, on a eu des occasions, rappelle Baptiste Serin. Les Clermontois n’ont pas eu beaucoup de temps de jeu dans nos 22 mètres mais ils ont été plus réalistes, c’est la marque des grandes équipes. Quand on enchaîne les défaites, il y a un manque de confiance, de mauvais rebonds… On va attendre que les beaux jours reviennent ».

Avec cette cinquième défaite de rang, la spirale négative se poursuit pour l’UBB qui, dans la lignée du jeu produit à Montpellier, se sent tout de même sur la bonne voie. « Il faut maintenir le cap, insiste Raphaël Ibanez. La morosité est un poison, il faut la combattre. J’espère aussi qu’on va récupérer certains joueurs car en ce moment, Moga ressemble à la clinique de la Forêt-Noire ».

En attendant, l’UBB se déplacera en Ulster samedi (14 heures) pour préparer sa huitième confrontation avec Clermont, le 29 janvier en Top 14. « J’ai déjà ce match en tête », lance Raphaël Ibanez.

_________________
Tombé tout jaune dans le rugby.
avatar
patrick
Admin
Admin

Nombre de messages : 16391
Localisation : Gradignan, Talence, Lescure, Musard ... ça dépend.
Date d'inscription : 25/01/2008
Humeur : Pour l'instant, ça va ...
Age : 51

Voir le profil de l'utilisateur http://www.allezunion.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: EPCR - 5ème journée : UBB / ASM

Message  Gahet le Lun 16 Jan 2017 - 14:04

grospaquet31 a écrit:Un bemol aux propos de Sudiste.
Ca ne fait pas 6 mois mais 18 mois que c'est chiant pour tout le monde (a quelque exception près)
Et je ne suis pas d'accord pour dédouaner LM dans ce virage au pragmatisme.

Dédouané n'est peut-être pas le mot : Il est président donc responsable par définition.
Est-il bien entouré, conseillé ?
Il a sans doute  une réflexion à mener. Fixer une autre direction même si le but reste le même.

En cette époque troublée, on lui doit, à mon sens, notre support.
avatar
Gahet
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 659
Localisation : Gazinet
Date d'inscription : 23/07/2015
Humeur : Hasta la victoria siempre

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: EPCR - 5ème journée : UBB / ASM

Message  patrick le Lun 16 Jan 2017 - 14:32

Midol :






_________________
Tombé tout jaune dans le rugby.
avatar
patrick
Admin
Admin

Nombre de messages : 16391
Localisation : Gradignan, Talence, Lescure, Musard ... ça dépend.
Date d'inscription : 25/01/2008
Humeur : Pour l'instant, ça va ...
Age : 51

Voir le profil de l'utilisateur http://www.allezunion.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: EPCR - 5ème journée : UBB / ASM

Message  sudiste le Lun 16 Jan 2017 - 14:34

Etchetera a écrit:+1

(voilà pourquoi je m'exprime peu sur ce site: je ne ferai que paraphraser sans arrêt Sudiste...)

Cela me rappelle avec émotion le bon vieux temps, aux origines de ce forum, où je comptais tant de disciples dociles et conciliants Sad
Depuis, beaucoup se sont émancipés ou ont voulu étaler leur génie créatif (en créant pas exemple de multiples jeux et concours sur lesquels ils imposent leurs propres lois :chambreur: ).
C'est ainsi depuis que l'homme est homme il a eu besoin de s'élever contre les autorités morales même les plus irréprochables, mais je sais,moi, que les brebis égarées, si elles ne se font pas dévorer par les bêtes sauvages, reviennent toujours au troupeau rire rire

Pour répondre à grospaquet31 je ne dédouane pas Marti constatant qu'il semble un peu pris à son propre piège. Cet argument de "pragmatisme" fût l'élément officiel retenu pour l'éviction surprise (et incomprise) du Che mais il se murmure ici et là que le problème était avant tout extra sportif :siffle:

Je n'ai écrit nulle part que nous nous ennuyions depuis 6 mois seulement, je ne me souviens d'ailleurs plus vraiment depuis quand je me fais chier mais je commence à trouver le temps très long Twisted Evil

A ce propos notons que depuis deux matchs plusieurs joueurs ont exprimé le plaisir qu'ils avaient eu à les jouer (malgré le résultat) ce qui expriment aussi la frustration qu'ils ressentent sans doute dans un schéma minimaliste et contraint.

Comment qualifierait-on une copulation sans plaisir : froide et pragmatique ? !!! ... le Rugby c'est comme l'amour il faut que ça génère du plaisir partagé :chambreur:


avatar
sudiste
Unioniste de la première heure
Unioniste de la première heure

Nombre de messages : 8357
Localisation : partout et nulle part, Sudiste est un concept ...
Date d'inscription : 27/01/2008
Humeur : ça dépend de Pat

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: EPCR - 5ème journée : UBB / ASM

Message  sudiste le Lun 16 Jan 2017 - 15:05

sudiste a écrit:

- Stratégie

- Deux fois de suite nous avons un avantage dans les 30 m de Clermont mais au lieu de jouer au pied (pour éventuellement revenir à 3 points faciles) nous consommons cet avantage par un jeu stérile sur la longueur pour finalement revenir bredouille :clap: ...A croire que le quota de coup de pied autorisé sur la saison a été consommé sur les matchs précédents ou nous avons distribué à qui mieux mieux ..

Cette question des avantages évoquée dans le Midol je l'avais soulevée ci avant. Elle souligne ce manque de leadership sur le terrain déjà vu à Montpellier.

Ceci étant dit l'arbitrage en CC semble beaucoup plus restrictif, l'avantage ayant été considéré comme consommé alors que nous n'avions gagné que très peu de terrain au bout de plusieurs temps de jeu. En Top 14 il n'est pas rare que l'avantage s'éternise jusqu'à ce qu'un gain de terrain significatif soit avéré.
Là encore il faudrait éclaircir et uniformiser les règles.
avatar
sudiste
Unioniste de la première heure
Unioniste de la première heure

Nombre de messages : 8357
Localisation : partout et nulle part, Sudiste est un concept ...
Date d'inscription : 27/01/2008
Humeur : ça dépend de Pat

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: EPCR - 5ème journée : UBB / ASM

Message  OBELIX du 24 le Lun 16 Jan 2017 - 16:51

Deux poids deux mesures en Top 14 et CC ..

Quand on revoit le premier carton jaune de l'ASM on voit qu'on aurait pu marquer sans cette faute.. Résultat carton jaune mais pas d'essai.. Pour info Talebula en Top 14 , pour la même faute à eu un carton rouge et on a prit un essai de pénalité .

Idem pour le second jaune de l'ASM pour placage sans ballon alors que Dubié va à l'essai ..là non plus pas d'essai de pénalité ni de carton rouge pour acte d'anti-jeu important..:chambreur:

Ou alors il y a de sérieuses incohérences entre les fédérations rugbystiques ou on a encore et comme souvent malheureusement avantagé l'équipe la plus connue.. :siffle:
avatar
OBELIX du 24
J'aime l'Union beaucoup
J'aime l'Union beaucoup

Nombre de messages : 77
Localisation : Lamonzie Saint Martin
Date d'inscription : 20/12/2016
Age : 60

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: EPCR - 5ème journée : UBB / ASM

Message  Force483 le Lun 16 Jan 2017 - 18:22

Je constate, moi, que l'UBB, quoi qu'on puisse en penser en focalisant son attention sur des fautes et des erreurs commises (quel club n'en fait pas ?) fait des progrès sensibles en matière de collectivité et d'automatismes... Le problème de la touche avec un Meynadier est vraiment le problème qu'il convient de résoudre le plus vite possible. Quand je pense qu'il risque de se retrouver encore en EDF, j'ai la chair de poule !
Contre Clermont, je crois que l'équipe a fait son meilleur match de haut niveau ! Bien sur, ne rien marquer quand on joue à 15 contre 13, çà reste en travers de la gorge. Mais nous, nous avons franchi la ligne à deux reprises ! Essais refusés, peut-être, mais on y est allé quand même !

Si cette équipe fait le même match contre l'Uslter, et elle peut le faire, alors bravo !
avatar
Force483
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 1012
Localisation : Avignon
Date d'inscription : 15/06/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: EPCR - 5ème journée : UBB / ASM

Message  patrick le Lun 16 Jan 2017 - 21:11

L'Equipe :




_________________
Tombé tout jaune dans le rugby.
avatar
patrick
Admin
Admin

Nombre de messages : 16391
Localisation : Gradignan, Talence, Lescure, Musard ... ça dépend.
Date d'inscription : 25/01/2008
Humeur : Pour l'instant, ça va ...
Age : 51

Voir le profil de l'utilisateur http://www.allezunion.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: EPCR - 5ème journée : UBB / ASM

Message  Pat le Mar 17 Jan 2017 - 14:27

sudiste a écrit:
Etchetera a écrit:+1
(voilà pourquoi je m'exprime peu sur ce site: je ne ferai que paraphraser sans arrêt Sudiste...)

Cela me rappelle avec  émotion le bon vieux temps, aux origines de ce forum, où je comptais tant de disciples dociles et conciliants Sad

On va dire que Etchetera avait avalé un clown au petit-déjeuner... :chambreur:
rire  rire  Les temps changent, les adorateurs sont de plus en plus difficiles et attendent plus de leur gourou...
Se renouveler, il faut savoir !

Depuis, beaucoup se sont émancipés ou ont voulu étaler leur génie créatif (en créant pas exemple de multiples jeux et concours sur lesquels ils imposent leurs propres lois  :chambreur: ).
"Emancipation : Action de s'affranchir d'un lien, d'une entrave, d'un état de dépendance, d'une domination, d'un préjugé"
Sur le coup Larousse ne t'épargne pas...  :siffle:  :chambreur:
Pour ce qui est de mon "génie créatif", même si c'est bien de ta part de le relever, tu aurais pu employer "ont voulu faire profiter les habitués du Forum de leur génie créatif"... de suite ça change tout !
Il semblerait que les lois des dits jeux et concours, et l'histoire en est témoin, aient vu le jour suite à l'apparition de participants malveillants... j'ai toujours les noms !!!  :siffle:  :chambreur:


C'est ainsi depuis que l'homme est homme il a eu besoin de s'élever contre les autorités morales même les plus irréprochables,
Comment veux-tu revendiquer être une autorité morale des plus irréprochables alors que tu n'es qu'un concept et donc des plus abstrait...!?  think

mais je sais,moi, que les brebis égarées, si elles ne se font pas dévorer par les bêtes sauvages, reviennent toujours au troupeau   rire  rire
Sauf que là, il ne s'agit plus de brebis égarées mais de brebis..... émancipées ! rire rire
avatar
Pat
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 10397
Localisation : VO
Date d'inscription : 16/11/2008
Humeur : ça dépend d'un Gascon.. à béret béarnais !

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: EPCR - 5ème journée : UBB / ASM

Message  sudiste le Mar 17 Jan 2017 - 15:33

Pat a écrit:


C'est ainsi depuis que l'homme est homme il a eu besoin de s'élever contre les autorités morales même les plus irréprochables,
Comment veux-tu revendiquer être une autorité morale des plus irréprochables alors que tu n'es qu'un concept et donc des plus abstrait...!?  think


La plupart des croyances sont basées sur des concepts philosophiques ou religieux ...

Après je n'y suis pour rien si Olivier voulut, dès l'origine, mettre comme bandeau en "home page" de son site "IN SUDISTE WE TRUST" rire
avatar
sudiste
Unioniste de la première heure
Unioniste de la première heure

Nombre de messages : 8357
Localisation : partout et nulle part, Sudiste est un concept ...
Date d'inscription : 27/01/2008
Humeur : ça dépend de Pat

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: EPCR - 5ème journée : UBB / ASM

Message  Pat le Mar 17 Jan 2017 - 18:34

sudiste a écrit:
Pat a écrit:


C'est ainsi depuis que l'homme est homme il a eu besoin de s'élever contre les autorités morales même les plus irréprochables,
Comment veux-tu revendiquer être une autorité morale des plus irréprochables alors que tu n'es qu'un concept et donc des plus abstrait...!?  think


La plupart des croyances sont basées sur des concepts philosophiques ou religieux ...
Je crois ce que je vois, je ne crois pas ce que l'on veut que je vois et le plus souvent je ne crois en rien (si en moi ! :chambreur: )
Alors tes trucs abstraits là...  :siffle:  :chambreur:

Après je n'y suis pour rien si Olivier voulut, dès l'origine, mettre comme bandeau en "home page" de son site "IN SUDISTE WE TRUST" rire
Là, tu peux raconter ce que tu veux, je n'étais pas là pour vérifier et Olivier n'est plus là pour démentir...!
Bon, une chose est sûre... ça c'est pas fait, c'est peut-être pas plus mal, tu aurais eu du mal à gérer ton égo... rire rire
avatar
Pat
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 10397
Localisation : VO
Date d'inscription : 16/11/2008
Humeur : ça dépend d'un Gascon.. à béret béarnais !

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: EPCR - 5ème journée : UBB / ASM

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 8 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum