AllezUnion.com, Forum des supporters de l'Union Bordeaux Bègles - Rugby
Un forum est comme un vestiaire, quand on y rentre on dit bonjour. Pensez donc à vous connecter, ça vous assurera également une visibilité parfaite ;o)

Enregistrer et activer un compte prend 3 minutes. Seule une adresse email valide est nécessaire. Ne soyez pas timide, Allez y !

AllezUnion.com

EDF XV filles

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

EDF XV filles - Page 2 Empty Re: EDF XV filles

Message  Scalp le Dim 10 Fév 2019 - 14:59

nouvel essai des Françaises, ça n’arrête pas, le Rugby féminin c'est vraiment du spectacle Yesss

Scalp
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 1726
Date d'inscription : 11/09/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

EDF XV filles - Page 2 Empty Re: EDF XV filles

Message  Scalp le Dim 10 Fév 2019 - 15:40

7 essais des Anglaises en démonstration, plus puissantes, plus techniques, plus intelligentes dans le jeu, 4 essais pour les Françaises, vaillantes, mais brouillonnes, manquant cruellement de réalisme, incapable de déstabiliser les Anglaises et donnant le bâton pour se faire battre.
Mais quel spectacle, un Rugby total dans l'engagement et d'un niveau excellent niveau technique, surtout côté Anglais..., malgré la lourde défaite, beaucoup de plaisir à voir ce match !!!
Scalp
Scalp
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 1726
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 51

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

EDF XV filles - Page 2 Empty Re: EDF XV filles

Message  léopold le Dim 10 Fév 2019 - 15:44

Beaucoup trop de maladresses face à un XV anglais d'un tout autre calibre, physiquement on a beaucoup subi,quels gabarits de beaux brins de fille.
Il aurait fallu être à 120% pour pouvoir envisager de lutter à armes égales.En deuxième mi-temps en 10 on retrouve notre feu follet Basque, comment peut elle tenir le coup face à des forces de la nature pareilles???
On n'a pas baissé les bras et ça c'est à porter au crédit du groupe,elles en plante un à la sirène.
Merci Mesdames :priere: :priere: :priere:
léopold
léopold
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 7102
Localisation : A Musard derrière les espoirs
Date d'inscription : 29/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

EDF XV filles - Page 2 Empty Re: EDF XV filles

Message  Scalp le Dim 10 Fév 2019 - 16:56

L'ÉQUIPE : https://www.lequipe.fr/Rugby/Actualites/Tournoi-feminin-les-bleues-corrigees-en-angleterre/987407

Tournoi féminin : les Bleues corrigées en Angleterre

Tenantes du titre, les Françaises ont été surclassées (41-26) par des Anglaises sans aucune pitié, ce dimanche après-midi à Doncaster.

Le match : 41-26


Les Françaises ne réussiront donc pas un nouveau Grand Chelem. Elles auront même, peut-être, quelques difficultés à conserver leur titre si elles ne redressent pas vite la barre. Humiliées par les Anglaises, ce dimanche après-midi au Castle Park Doncaster, elles ont semblé d'une extrême fragilité, d'une étonnante passivité en défense, elles qui avaient pourtant affiché un sacré caractère face au pays de Galles en ouverture (52-3).

Tout a d'ailleurs très mal commencé avec un essai refusé à Sarah McKenna pour un hors-jeu un peu sévère de Poppy Leitch dès la 5e minute. Les Anglaises n'ont pas mis longtemps à se remettre de ce coup du sort. Sur une transversale au pied de Katy Daley-Mclean, Jess Breach a pris le meilleur sur une Caroline Boujard en difficulté (11e). Huit minutes plus tard, Camille Imart a percé sur vingt mètres, mais a manqué de spontanéité dans la zone de marque. Dès lors, les Anglaises ont maîtrisé tous les secteurs du jeu. La troisième ligne Poppy Cleall a conclu en force un joli mouvement (26e), puis, alors qu'elles étaient en infériorité numérique après un carton jaune infligé à Vickii Cornborough pour un plaquage dangereux sur Gaëlle Hermet (33e), elles ont marqué à deux reprises, par Kelly Smith à la réception d'un merveilleux jeu au pied d'Emily Scarratt (35e), puis à nouveau Jess Breach, heureuse de profiter d'une percée de Sarah McKenna (40e).

Elles ont réagi en seconde période, dans le sillage d'une Pauline Bourdon repositionnée à l'ouverture, toujours prompte à mettre du volume dans le jeu. Safi N'Diaye (42e), puis Pauline Bourdon après une percée de vingt mètres (47e) et une action individuelle (75e), ont entretenu l'espoir. Romane Ménager a même offert le point du bonus offensif dans les arrêts de jeu. Mais le mal était fait depuis longtemps.

La joueuse : Emily Scarratt


La meilleure marqueuse d'essais d'Angleterre s'est surtout illustrée en défense et par un jeu au pied d'une extrême précision qui a permis à l'Angleterre de prendre de vitesse la défense française. La voir percluse de crampes à la fin n'avait rien d'étonnant, tant elle a fait montre d'activité.
11 Le nombre d'essais inscrits dans cette partie enlevée. Avec évidemment un énorme avantage pour l'Angleterre (7 à 4), qui avait déjà décroché le bonus offensif à la pause.
Scalp
Scalp
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 1726
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 51

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

EDF XV filles - Page 2 Empty Re: EDF XV filles

Message  Scalp le Sam 23 Fév 2019 - 23:02

Regarder un match de Rugby féminin et qui plus est avec l'équipe de France, c'est l’assurance de ne jamais s'emmerder. Batailleuses, pugnaces, joueuses et pendant 80 minutes, c'est un régal !.
J'ai même fini par convertir ma femme et ma fille, qui avaient pourtant des aprioris sur ce Rugby, qui jamais ne déçoit. Bravo les filles, comme avec les U20, votre Rugby est un vrai spectacle !!!

Bravo aux Écossaises qui ont vraiment bataillés comme des malades ce soir, elle n’ont pas évité de prendre l'eau contre une équipe de France supérieure, mais quelle défense tout de même.
Le dernier essai des Françaises est de toute beauté, elles se sont bien relevées de leur défaites contre les Anglaises.
Scalp
Scalp
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 1726
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 51

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

EDF XV filles - Page 2 Empty Re: EDF XV filles

Message  léopold le Dim 24 Fév 2019 - 8:45

Oui c'est toujours un beau spectacle où on retrouve toutes les vraies valeurs du Rugby que l'on aime.Les Ecossaises dans la tradition n'ont rien lâché, on a même senti que parfois elles étaient prête à dégoupiler.
léopold
léopold
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 7102
Localisation : A Musard derrière les espoirs
Date d'inscription : 29/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

EDF XV filles - Page 2 Empty Re: EDF XV filles

Message  Scalp le Lun 8 Juil 2019 - 11:32

https://www.sudouest.fr/2019/07/07/rugby-super-series-le-xv-de-france-feminin-s-offre-la-nouvelle-zelande-6307251-773.php

Rugby. Super Series : le XV de France féminin s’offre la Nouvelle-Zélande

par SudOuest.fr avec AFP.

Comme en novembre dernier, les Françaises ont dominé les championnes du monde en titre (25–16) lors du tournoi de San Diego.

Quelle performance ! Battues par le Canada après un match très moyen mardi, les filles du XV de France se sont ressaisies de belle manière et ont dominé les Néo-Zélandaises, championnes du monde en titre, 25 à 16 samedi dans les Super Series à San Diego.
Battues 36–19 par les Canadiennes, les Bleues ont bénéficié à plein du retour de Jessy Trémoulière, la meilleure joueuse du monde en 2018, auteure d’un essai et particulièrement précieuse en défense.

Les Françaises, qui avaient battu pour la première fois les "Black Ferns" le 17 novembre dernier à Grenoble (30–27), sont entrées très fort dans le match. Elles ont rapidement pris l’avantage par un essai de Caroline Boujard (5e), avant que Maëlle Filopon n’aplatisse à son tour (15–0, 15e).

Quelques fautes de discipline permettaient aux Néo-Zélandaises de répondre par des pénalités (18–9) mais à l’heure de jeu Trémoulière inscrivait un essai qui donnait un avantage décisif aux Bleues (25–9, 60e).
La rédaction vous conseille

Une marge importante qui s’avérait précieuse quand à l’amorce des 10 dernières minutes les Françaises se retrouvaient en double infériorité numérique après les exclusions temporaires de Pauline Bourdon (72e) et Gaëlle Hermet (73e), et que les Néo-Zélandaises se voyaient accorder un essai de pénalité (25–16, 73e).

La victoire du XV de France a toutefois été ternie par les blessures, sur la même action, de Gabrielle Vernier, a priori touchée à la tête, et de Maëlle Filopon, évacuée sur civière après que son genou droit a cédé. Ironie du sort, elle s’était déjà blessée à ce même genou droit en inscrivant un essai lors du match contre les Néo-Zélandaises en novembre dernier.

Déjà privées de plusieurs joueuses retenues dans l’équipe de France de rugby à VII, les Bleues seront donc diminuées pour affronter l’Angleterre mercredi, et les Etats-Unis le 14 juillet.

Ce tournoi, qui réunit les meilleures nations mondiales (Canada, Etats-Unis, Angleterre, Nouvelle-Zélande et France), n’avait pas eu lieu depuis trois ans. Ressuscitée et resserrée, la compétition sert de tremplin pour le rugby féminin autant que de préparation en vue de la Coupe du monde 2021 en Nouvelle-Zélande.

_________________
« Le rugby c'est ma vie et ma vie c'est le rugby »   Christophe Urios
Scalp
Scalp
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 1726
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 51

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

EDF XV filles - Page 2 Empty Re: EDF XV filles

Message  Scalp le Lun 8 Juil 2019 - 11:34

EDF XV filles - Page 2 Captu229
EDF XV filles - Page 2 Captu230

_________________
« Le rugby c'est ma vie et ma vie c'est le rugby »   Christophe Urios
Scalp
Scalp
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 1726
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 51

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

EDF XV filles - Page 2 Empty Re: EDF XV filles

Message  Scalp le Lun 8 Juil 2019 - 11:38




_________________
« Le rugby c'est ma vie et ma vie c'est le rugby »   Christophe Urios
Scalp
Scalp
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 1726
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 51

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

EDF XV filles - Page 2 Empty Re: EDF XV filles

Message  Scalp le Lun 8 Juil 2019 - 11:40

Mercredi 10 Juillet :

22h55 : Angleterre – France (Super Séries Féminin) sur France 2

_________________
« Le rugby c'est ma vie et ma vie c'est le rugby »   Christophe Urios
Scalp
Scalp
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 1726
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 51

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

EDF XV filles - Page 2 Empty Re: EDF XV filles

Message  Scalp le Lun 8 Juil 2019 - 11:51

https://www.midi-olympique.fr/2019/07/07/les-bleues-recitent-leur-partition-contre-les-blacks-ferns,8300517.php

Les Bleues récitent leur partition contre les Blacks Ferns

Impériales en conquête, dans l’occupation et bénéficiant d’une défense monumentale, les Tricolores l’emportent (25-16) face à des Black Ferns qui n’ont jamais trouvé la solution.



Après de longues séquences néo-zélandaises sous le soleil de San Diego, ce sont les Tricolores qui inscrivaient le premier essai de la partie dès la 6e minute de jeu. Sur une attaque au large, Jessy Trémoulière passait les bras et éliminait deux adversaires avant de transmettre à l’intérieur pour Caroline Boujard qui terminait parfaitement le travail. L’arrière des Bleues corsait l’addition sur pénalité quelques minutes plus tard (11e). Bénéficiant de rampes de lancement propres, les protégées d’Annick Hayraud ne relâchaient pas leur pression et inscrivaient un deuxième essai suite à une pénalité sur le poteau de Jessy Trémoulière, Maelle Filipon avait suivi et plantait la deuxième banderille bleue de la partie (15e). Par du jeu au pied long, les Françaises remettaient systématiquement la pression dans le camp adverse.

Ces dernières poursuivaient leurs efforts et faisaient le siège des vingt-deux mètres adverses en monopolisant le cuir face à des Black Ferns impuissantes. En fin de première période, les Néo-Zélandaises se reprenaient enfin avec une succession de charges devant la ligne d’en-but tricolore. Audrey Forlani écopait alors d’un carton jaune (33e), dans la foulée, Kendra Cocksedge réduisait l’écart par l’intermédiaire d’une deuxième pénalité (34e). À la pause, les partenaires de Gaëlle Hermet, héroïques, menaient (18-6).

Au retour des vestiaires, Kendra Cocksedge redonnait de l’espoir aux siennes avec une troisième pénalité (53e). Par la suite et après une touche non trouvée de la part des Black Ferns, Elise Pignot relançait parfaitement avant d’ouvrir la porte à Jessy Trémoulière pour le troisième essai français (61e). À cet instant de la rencontre, les Tricolores prenaient 16 points d’avance. Après une succession de fautes, c’est au tour de Pauline Bourdon d’être sanctionnée d’un carton jaune pour ne pas être sortie assez rapidement d’un ruck (73e). Dans la foulée, un essai de pénalité fût accordé aux néo-zélandaise et les Bleues se retrouvaient même à 13 contre 15 après l’exclusion pour dix minutes de la capitaine Gaëlle Hermet. Dès lors, grâce à une solidarité de tous les instants, le score n’évoluera plus jusqu’à la fin de la rencontre. Sans jamais trembler, les Bleues l’emportent (25-16) et assomment les championnes du monde en titre.

Thomas SAINT-ANTONIN

_________________
« Le rugby c'est ma vie et ma vie c'est le rugby »   Christophe Urios
Scalp
Scalp
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 1726
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 51

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

EDF XV filles - Page 2 Empty Re: EDF XV filles

Message  Scalp le Lun 8 Juil 2019 - 11:54

https://www.lequipe.fr/Rugby/Actualites/Gaelle-hermet-ne-pas-s-arreter-la/1037630

Gaëlle Hermet : «Ne pas s'arrêter là»

Après l'exploit des Bleues en Super Series contre la Nouvelle-Zélande (25-16) samedi en Super Series, la capitaine Gaëlle Hermet a rappelé que de nouvelles échéances attendaient les Françaises dans les prochains jours.

Gaëlle Hermet (capitaine des Bleues, tombeuses de la Nouvelle-Zélande) : « On avait à coeur de retrouver notre ADN et notre jeu suite à la défaite face au Canada. Aujourd'hui (samedi), on a prouvé pour la deuxième fois qu'on pouvait rivaliser avec la meilleure nation du monde. Il ne faut pas s'arrêter là et continuer sur cette lancée.

On a voulu les agresser d'entrée, mettre beaucoup de volume de jeu. C'est ce qui a fait qu'on a su prendre des points dans les 25 premières minutes. Ça a été un moment important. C'est souvent dans les 20 premières minutes qu'on arrive à mettre des points. Et on a réussi sur la durée à maintenir ce rythme donc c'est très, très positif.

C'est de la préparation mentale, de la détermination, de l'envie de vouloir être meilleure que son vis-à-vis. Le coeur tout simplement. Le but, c'est de reproduire un maximum de victoires comme celle-ci. Il ne faut pas qu'on s'arrête à ça. Aujourd'hui, on profite, on est très heureuse mais on sait qu'il nous reste deux gros matches contre l'Angleterre et les USA. »

Stéphane Eymard (entraîneur des arrières) : « Notre plan de jeu était assez précis. Un plan de jeu, ça ne fonctionne pas tout le temps mais on avait bien vu que si on avait un peu de vent dans le dos, on pouvait les désorganiser, les presser fort chez elles et comme elles jouent souvent de la même façon, on pouvait scorer. On a scoré une première fois sur une belle action, la deuxième sur une action un peu plus chanceuse mais on savait qu'on pouvait leur poser des difficultés sur deux, trois paramètres stratégiques qu'on avait travaillés. Ce qui m'a surpris, c'est notre capacité à avoir encore une fois de grosses occasions à répétition contre une équipe aussi forte. C'est quand même l'équipe la plus forte du monde. Les filles ont été chercher des belles opportunités.

(À propos de la défaite contre le Canada) Ça faisait longtemps que les filles n'avaient pas joué. On n'avait pas eu de match de préparation. Ce ne sont pas des excuses mais du coup, on a été surpris par l'engagement et l'intensité des Canadiennes. "Rugbystiquement", je pense qu'on n'est pas inférieurs à ces nations-là et surtout l'intensité, on peut la tenir. À partir du moment où tu es un peu stratégique, que tu fais les choses vite, que tu mets de la simplicité et ben, tu peux les battre. L'objectif, c'est bien sûr de répéter ces choses-là le plus possible.

Pour être complètement transparent, on a quand même eu deux filles blessées dont une assez gravement (Safi N'Diaye souffre d'une rupture du ligament à la cheville, NDLR). Il va y avoir du turnover. On va essayer d'accompagner toutes les filles. On est venu avec 30 joueuses. Il faut qu'on teste des filles. Il faut qu'on les confronte à ce qu'il y a de mieux au monde. Bien sûr qu'on a envie de gagner mais on a surtout envie de mettre des choses en place en termes de jeu. »

_________________
« Le rugby c'est ma vie et ma vie c'est le rugby »   Christophe Urios
Scalp
Scalp
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 1726
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 51

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

EDF XV filles - Page 2 Empty Re: EDF XV filles

Message  Scalp le Jeu 11 Juil 2019 - 7:06

https://www.lequipe.fr/Rugby/Actualites/Super-series-les-bleues-battues-de-justesse-contre-l-angleterre-20-18/1038874

Super Series : les Bleues battues de justesse contre l'Angleterre (20-18)

Les Bleues ont perdu contre les Red Roses au terme d'un gros combat physique (20-18). Il a sans doute manqué un peu de fraîcheur aux Françaises, quelques jours après l'exploit contre la Nouvelle-Zélande (25-16).


Elles avaient encore faim, c'est certain. Mais l'envie n'a pas suffi aux Bleues pour venir à bout de pénibles Anglaises, quatre jours après leur succès historique contre la Nouvelle-Zélande (25-16). Les joueuses d'Annick Hayraud ne sont pas parvenues à prendre leur revanche sur leurs rivales d'outre-Manche après la sévère défaite subie à Doncaster lors du dernier Tournoi des Six nations (41-26).

L'éclair de Boujard


Pourtant, le match ne pouvait pas commencer de meilleure façon pour les Tricolores. A peine deux minutes de jeu qu'elles inscrivaient déjà le premier essai de la partie au bout d'une action parfaitement menée. Après un cafouillage des arrières anglaises dans leurs 22 mètres, les Bleues ont mis à mal la défense des Red Roses. Pauline Bourdon a imprimé un gros rythme en éjectant rapidement le ballon des rucks, puis Camille Imart a su bien doser sa transversale pour son ailière Cyrielle Banet (2e).

Mais les Anglaises ont répondu dans la foulée ou presque. Sûrement vexée d'avoir été prise à défaut sur l'essai de Banet, Kelly Smith a répliqué en raffûtant sans complexe sa vis-à-vis pour plonger dans l'en-but derrière une bonne mêlée de ses avants (9e). Puis l'éclair a frappé la pelouse de Chula Vista au moment où Caroline Boujard a placé une accélération fulgurante. Servie par une Gaëlle Hermet en difficulté derrière sa mêlée, l'ailière droite des Bleues ne s'est pas posée de question : une course droite et un léger cadrage sur Lydia Thompson pour inscrire le deuxième essai tricolore (22e). Jessy Trémoulière a ajouté deux pénalités aux Françaises pour sanctionner les imprécisions anglaises et grappiller de précieux points (18-5 à la pause).

Un terrible 15-0 en deuxième mi-temps...


La deuxième période n'a pas aussi bien commencé que la première pour les Bleues. Les Anglaises ont marqué un essai quasiment identique à celui de Banet en début de rencontre. Le coup de pied de Zoe Harrison a lobé Boujard et profité à Emily Scarratt qui aplatissait juste avant la ligne de ballon mort (49e). Privées du ballon pendant une grande partie du match, les Tricolores se sont surtout illustrées en défense. Elles ont plaqué à tour de bras, se sont montrées courageuses, mais ont de nouveau craqué, encore une fois après un coup de pied d'Harrison vers Scarratt (68e). La centre des Red Roses, très en forme mercredi soir, a même donné l'avantage à son équipe grâce à une pénalité de 35 mètres (18-20, 72e).

Le score ne bougera plus jusqu'au coup de sifflet final, et les Françaises pourront nourrir de beaux regrets tant elles semblaient sûres de leur force dans le premier acte. Mais il a manqué un peu de caisse aux coéquipières de Gaëlle Hermet pour battre les expérimentées anglaises, qui ne se sont jamais affolées, même quand elles étaient menées de treize points.

Un dernier rendez-vous face aux Américaines

L'autre mauvaise nouvelle de la soirée pour les Bleues, c'est la blessure d'Elise Pignot. De la même manière que Maëlle Filopon contre les Black Ferns, la joueuse s'est blessée au genou sur une percée dans les 22 anglais. Très en vue depuis le début du tournoi de San Diego, la polyvalente trois-quart de Romagnat est sortie sur civière peu avant l'heure de jeu.

A cause de cette défaite, les Bleues stagnent à la quatrième place du classement du Super Series de San Diego. Il leur reste encore un match à jouer en Californie : ce sera contre les Etats-Unis dans la nuit de dimanche à lundi, à 1 heure du matin (heure française).

_________________
« Le rugby c'est ma vie et ma vie c'est le rugby »   Christophe Urios
Scalp
Scalp
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 1726
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 51

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

EDF XV filles - Page 2 Empty Re: EDF XV filles

Message  Scalp le Jeu 11 Juil 2019 - 7:08

https://www.midi-olympique.fr/2019/07/11/au-bout-du-suspense-langleterre-crucifie-les-bleues,8306534.php

Au bout du suspense, l’Angleterre crucifie les Bleues

Dans une rencontre rythmée par un engagement de tous les instants, les Bleues auront mené toute la partie avant que la trois-quarts centre anglaise Scarratt ne vienne briser les rêves tricolores sur pénalité (72ème, 20-18). De quoi donner énormément de regrets aux protégées d’Annick Hayraud qui auront fait la course en tête toute la partie.


Dès l’entame de match de cette troisième rencontre du Super Series pour les Bleues, les filles d’Annick Hayraud enclenchaient la marche avant. Sur une sublime diagonale d’Imart, Banet inscrivait déjà le premier essai français (2e) sur la pelouse desséchée de San Diego. Mais petit à petit, les Anglaises mettaient la main sur le ballon et sur une mêlée dominatrice, Smith s’échappait petit côté et concluait une période de domination des Britannique (10e) en coin. Durant les vingt premières minutes, la bataille faisait rage dans les rucks et au centre du terrain. Toujours aussi pragmatiques, les Bleues inscrivaient leur deuxième essai de l’après-midi par Boujard (23e) après une passe de sa capitaine Hermet, la Montpelliéraine faisait la différence avec un cadrage débordement d’école et finissait sa course en terre promise. Dans la foulée, la trois-quarts centre anglaise Scarratt manquait une pénalité qui aurait pu permettre au XV de la Rose de se remettre la tête à l’endroit. Jessy Trémoulière, elle, ne ratait pas la cible dix minutes plus tard et corsait l’addition (36e) pour des Françaises toujours imperturbables malgré la dimension physique de leurs adversaires. L’arrière des Bleues rajoutait même trois points en toute fin de mi-temps pour donner 13 points d’avance aux tricolores à mi-parcours (5-18).

Au retour des vestiaires, Scarratt inscrivait le deuxième essai anglais après un ballon relâché dans l’en-but par Boujard (50e) avant de signer un doublé vingt minutes plus tard. Cette fois-ci, la numéro 13 anglaise prenait le meilleur sur Trémoulière avant de s’écrouler dans l’en-but. Inexorablement, le XV de la Rose dominait cette deuxième mi-temps alors que la défense française, héroïque, ne faisait que retarder l’échéance. Clinique, Scarratt ne tremblait pas et inscrivait la pénalité de la gagne à huit minutes du terme (72e). Un dernier quart d’heure fatal à l’Équipe de France face à une redoutable Angleterre qui n’a jamais abandonné pour l’emporter (20-18).

Thomas Saint-Antonin

_________________
« Le rugby c'est ma vie et ma vie c'est le rugby »   Christophe Urios
Scalp
Scalp
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 1726
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 51

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

EDF XV filles - Page 2 Empty Re: EDF XV filles

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum