AllezUnion.com, Forum des supporters de l'Union Bordeaux Bègles - Rugby
Un forum est comme un vestiaire, quand on y rentre on dit bonjour. Pensez donc à vous connecter, ça vous assurera également une visibilité parfaite ;o)

Enregistrer et activer un compte prend 3 minutes. Seule une adresse email valide est nécessaire. Ne soyez pas timide, Allez y !

AllezUnion.com

Adrien Pélissié

Aller en bas

Adrien Pélissié

Message  patrick le Ven 25 Aoû 2017 - 9:40

SO :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

_________________
Tombé tout jaune dans le rugby.
avatar
patrick
Admin
Admin

Nombre de messages : 17813
Localisation : Gradignan, Talence, Lescure, Musard ... ça dépend.
Date d'inscription : 25/01/2008
Humeur : Pour l'instant, ça va ...
Age : 52

Voir le profil de l'utilisateur http://www.allezunion.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Adrien Pélissié

Message  kaze33 le Mer 4 Oct 2017 - 19:14


_________________
“Sous la mêlée, ça parle beaucoup; moi, j’étais un tribun.” Amédée DOMENECH International et orateur
avatar
kaze33
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 3777
Localisation : bordeaux
Date d'inscription : 28/07/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Adrien Pélissié

Message  flavio33 le Mer 4 Oct 2017 - 22:20


j'adore ce joueur et en plus c'est un bon gars

_________________
le drop c'est l' éjaculation précoce de l'attaque
avatar
flavio33
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 1177
Localisation : merignac
Date d'inscription : 26/10/2015
Age : 32

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Adrien Pélissié

Message  léopold le Ven 6 Oct 2017 - 13:46

Origine paysanne, comme Delboulbes que je regrette, les pieds sur terre et pas faignant , bref du solide.
Cantalous bonne pioche. :clap: :clap: :clap: :clap:
avatar
léopold
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 6653
Localisation : A Musard derrière les espoirs
Date d'inscription : 29/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Adrien Pélissié

Message  patrick le Ven 3 Nov 2017 - 10:01

Midol :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Avec un tel mental, Adrien finira sa carrière à l'Union.

_________________
Tombé tout jaune dans le rugby.
avatar
patrick
Admin
Admin

Nombre de messages : 17813
Localisation : Gradignan, Talence, Lescure, Musard ... ça dépend.
Date d'inscription : 25/01/2008
Humeur : Pour l'instant, ça va ...
Age : 52

Voir le profil de l'utilisateur http://www.allezunion.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Adrien Pélissié

Message  krahknardz le Sam 3 Fév 2018 - 19:47

Le Pelissié avec la rentrée qu'il fait et comme il a fait sauter comme un bouchon son vis-à-vis Irlandais, je crois que Guirado a du souci à se faire...
avatar
krahknardz
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 3183
Localisation : Bègles
Date d'inscription : 07/07/2013
Humeur : Un essai de l'UBB et c'est toute la semaine qui prend des couleurs....
Age : 45

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Adrien Pélissié

Message  latine le Sam 3 Fév 2018 - 19:49

krahknardz a écrit:Le Pelissié avec la rentrée qu'il fait et comme il a fait sauter comme un bouchon son vis-à-vis Irlandais, je crois que Guirado a du souci à se faire...

Et l'UBB aussi... parce qu'on va se faire plumer...
avatar
latine
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 1717
Localisation : A proximité de Chaban !
Date d'inscription : 24/03/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Adrien Pélissié

Message  krahknardz le Sam 3 Fév 2018 - 19:54

latine a écrit:
krahknardz a écrit:Le Pelissié avec la rentrée qu'il fait et comme il a fait sauter comme un bouchon son vis-à-vis Irlandais, je crois que Guirado a du souci à se faire...

Et l'UBB aussi... parce qu'on va se faire plumer...

Nous vu au stade où on est, de toute façon la saison est finie. Entre les blessures et les sélections, on peut faire une croix et se projeter sur 2018-2019, ce sera mieux.
avatar
krahknardz
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 3183
Localisation : Bègles
Date d'inscription : 07/07/2013
Humeur : Un essai de l'UBB et c'est toute la semaine qui prend des couleurs....
Age : 45

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Adrien Pélissié

Message  marchal le Jeu 15 Mar 2018 - 14:58

avatar
marchal
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 1036
Localisation : bordeaux
Date d'inscription : 12/06/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Adrien Pélissié

Message  marchal le Jeu 15 Mar 2018 - 15:06

avatar
marchal
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 1036
Localisation : bordeaux
Date d'inscription : 12/06/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Adrien Pélissié

Message  léopold le Jeu 15 Mar 2018 - 16:21

Des gars comme ça il faut leur donner la parole, pour lui tout ce qu'il vit est du bonheur, pas la peine de le motiver il sait d'où il vient et où il aimera finir après le Rugby.De ce coté il ressemble beaucoup à Laurent Delboulbes,mêmes origines d'ailleurs, la ferme où on sait très tôt ce que le travail veut dire, là on ne triche pas on ne peut pas.
Pas un mot pour dénigrer qui que se soit,il sait que son destin dépend de lui, du travail qu'il assume.Finalement il peut aller très loin, avec un concours de circonstance favorable.Un chic type qui va tout donner et qui me reconcilie avec le Rugby.
Faudrait le mettre en chambre avec Doumeyrou, histoire qu'il lui donne l'éducation qui lui défaut.L'autre jeune Talon Bougaryt, le Gersois semble de la même veine.
Guirado peut prendre le temps de se soigner.
:clap: :clap: :clap: :clap: :clap: :clap: :clap: :clap:
avatar
léopold
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 6653
Localisation : A Musard derrière les espoirs
Date d'inscription : 29/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Adrien Pélissié

Message  marchal le Jeu 15 Mar 2018 - 16:29

+ 1OOO avec toi leopold
avatar
marchal
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 1036
Localisation : bordeaux
Date d'inscription : 12/06/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Adrien Pélissié

Message  Roberto Miopalmo le Jeu 15 Mar 2018 - 16:45

[quote="léopold.
Faudrait le mettre en chambre avec Doumeyrou, histoire qu'il lui donne l'éducation qui lui défaut.
:clap: :clap: :clap: :clap: :clap: :clap: :clap: :clap:  [/quote]

On tombe sur Doumayrou alors qu'il donne simplement son ressenti. Il n'arrive pas à bien se trouver en attaque avec Bastareaud, pour des raisons multiples (principalement un manque de vécu commun et un contexte qui ne favorise pas la prise de risque). Il estime aussi ne pas donner la pleine mesure de son potentiel. Tout ça est traduit vite fait par " Je suis hyper bon, mais on le voit pas car je peux pas jouer après Basta qui est hyper nul"
Les joueurs ont finalement raison d'utiliser la langue de bois, car dès qu'ils disent qq chose qui sort des clichés habituels, c'est sur-interprété.
La même chose est arrivée à Ducuing il y a quelques semaines avec son "il fallait du changement en EDF " qui a été traduit par "il fallait que Novès dégage".
avatar
Roberto Miopalmo
J'aime l'Union passionnément
J'aime l'Union passionnément

Nombre de messages : 127
Localisation : sur la table de massage
Date d'inscription : 25/10/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Adrien Pélissié

Message  léopold le Jeu 15 Mar 2018 - 17:09

Il fut un temps où le monde entier ventait les qualitès de notre Rugby, il est arrivé qu'en 3/4 les "Artistes" soient associès à ce que certains appelaient des "bourrins" pour le plus grand bien des groupes.Les Maso, Trillo,Sella,Bouquet,Boni,Sangally,etc...n'ont jamais critiqués les Marty,Dourthe pére et fils, Pardo,Bertranne etc...
Question d'éducation certainement et lui les staffs de l'époque leur aurait rappelé les conventions, il y a ceux qui jouent et ceux qui parlent et très souvent ce ne sont pas les mêmes.
Si le Rochelais n'est pas heureux, qu'il s'adapte ou qu'il reste chez lui, mais surtout qu'il se taise, sachant que les médias sont à l'affut de la moindre merde, pour s'y rouler dedans.D'ailleurs c'est aussi valable pour Ducuing qui actuellement est pitoyable,il aura comme on dit à Bégles la langue usée et les bras tout neuf. :siffle:
avatar
léopold
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 6653
Localisation : A Musard derrière les espoirs
Date d'inscription : 29/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Adrien Pélissié

Message  patrick le Ven 16 Mar 2018 - 18:57

Midol :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

_________________
Tombé tout jaune dans le rugby.
avatar
patrick
Admin
Admin

Nombre de messages : 17813
Localisation : Gradignan, Talence, Lescure, Musard ... ça dépend.
Date d'inscription : 25/01/2008
Humeur : Pour l'instant, ça va ...
Age : 52

Voir le profil de l'utilisateur http://www.allezunion.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Adrien Pélissié

Message  patrick le Lun 19 Mar 2018 - 19:25

SO : http://www.sudouest.fr/2018/03/19/c-est-super-ce-qui-m-arrive-4292297-2780.php

" C'est super ce qui m'arrive "

ADRIEN PELISSIÉ Le talonneur de l'UBB, titularisé pour la première fois, n'a pas laissé passer sa chance à Cardiff

" Sud Ouest " Comment jugez-vous votre prestation ?

Adrien Pelissié À chaud, c'est toujours difficile de dire si on a été pas trop mal ou moins bon. Il y a eu des choses positives, d'autres négatives, mais je me suis bien senti sur cette partie. Je suis frustré parce que je pense qu'on avait vraiment les moyens de faire mieux.

Qu'est-ce qui a fait la différence ?

Les petites erreurs - des erreurs de cadets - se paient cash. On prend un essai casquette sur une bêtise parce qu'on ne joue pas la règle (NDLR, sur la remise en jeu galloise). On leur a offert des points trop faciles : on bloque un joueur en touche (NDLR, Gabrillagues), moi l'arbitre me dit placage haut. Et sur nos temps forts, on a un peu moins de réussite : il faut qu'on soit une équipe plus tueuse.

Quel bilan faites-vous du Tournoi ?

Il y a des défaites courtes. Mais une défaite reste une défaite. On est quatrième : on joue cinq matchs, on en perd trois ! L'Irlande (13-15), ça se joue sur un coup du sort (NDLR, drop de Sexton dans les arrêts de jeu), on peut le rejouer cinq fois, on le gagnera quatre fois. Mais il ne faut pas revenir en arrière. J'espère que cette équipe gardera ce qu'elle a emmagasiné et le démontrera sur la tournée en Nouvelle-Zélande. On nous prédisait l'enfer contre les Gallois, les Écossais, les Irlandais et les Anglais. Au bout du compte, on n'est pas loin de tout le monde.

Vous vous projetez déjà vers la prochaine tournée ?

Je ne pense pas à tout ça, c'est dans longtemps. Je vais vite rebasculer sur la saison à finir avec Bordeaux. Ce n'est pas moi qui décide, je ne suis pas le genre de garçon à me projeter.

Avez- vous le sentiment d'avoir saisi votre chance ?

Il y a d'autres mecs qui sont très bons en championnat. Si tu te loupes une fois, tu n'as pas 50 fois ta chance. Aujourd'hui, je n'ai conscience de rien du tout.

Votre percée sur l'essai de Gaël Fickou vous a-t-elle mis en confiance ?

Elle n'est pas très grande (sourire). Je vois juste qu'il y a Wen (Lauret) à droite : ce 2 contre 1, je ne le négocie pas très bien parce que le défenseur part et que j'aurais pu garder le ballon. C'est le rugby... Ça m'a mis en confiance, mais je l'étais déjà avant le match : j'étais prêt. J'avais bien bossé ce que j'avais à faire avant, même si j'avais forcément un peu d'appréhension.

Vous avez semblé secoué par une charge galloise en première période. Est-ce le cas ?

Jacques (Brunel) me dit que j'ai fait un KO, mais non (sourire). J'ai loupé un placage, il m'a bien renvoyé chez moi. Ça ne m'a pas déstabilisé, ça m'a juste énervé sur le coup parce que j'aime bien la défense et je me suis fait secouer sur ce coup-là. Mais je suis vite passé à autre chose. C'est comme quand tu rates une touche : si tu penses à l'action d'avant, tu perds confiance en toi. Je suis plutôt du genre à avancer dans la vie.

Comment avez-vous vécu cette journée, cette première titularisation ?

L'arrivée au stade, c'est impressionnant. Avant le match, je me suis "c'est super ce qui m'arrive". Mais je n'ai pas eu à gérer mes émotions.

Avez-vous repensé à votre parcours ?

Ce sont les amis, quand ils t'écrivent, qui te font repenser à où tu en étais il y a sept-huit ans. Je vis ce qui m'arrive à fond. Je ne me pose pas de question. J'ai eu la chance de jouer. Est-ce que j'aurais la chance de jouer d'autres matchs ? Rien n'est acté. Ce n'est pas dit du tout.

Recueilli par Denys Kappès-Grangé, envoyé spécial


Midol :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

_________________
Tombé tout jaune dans le rugby.
avatar
patrick
Admin
Admin

Nombre de messages : 17813
Localisation : Gradignan, Talence, Lescure, Musard ... ça dépend.
Date d'inscription : 25/01/2008
Humeur : Pour l'instant, ça va ...
Age : 52

Voir le profil de l'utilisateur http://www.allezunion.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Adrien Pélissié

Message  patrick le Sam 14 Avr 2018 - 14:15

La Montagne (hier) :

Adrien Pélissié, une trajectoire bluffante

Certains prennent directement l'autoroute. D'autres passent par des départementales tortueuses, puis des bouts de nationales avant d'atteindre les grands axes. Adrien Pélissié a davantage emprunté les étroits chemins pour arriver en haut. Un parcours atypique, bluffant même, à contre-courant du rugby pro d'aujourd'hui, des joueurs formatés, aseptisés, conditionnés.

Certains diront qu'il a pris son temps pour décoller. Mais une fois lancé, difficile de l'arrêter. Comme sur le terrain. En l'espace de neuf mois, le talonneur a donné vie à une autre carrière. Un sacré voyage entre le Stade Aurillacois en Pro D2 et l'Union Bordeaux-Bègles en Top 14, avant de débouler chez les Barbarians puis d'être appelé en équipe de France. Une trajectoire étonnante pour ce joueur, jamais sélectionné en jeunes et devenu international à 27 ans.

« J'ai eu de la réussite, un peu de chance, oui, et des coups de pouce du destin, reconnaît-il. J'ai aussi beaucoup bossé et j'ai su saisir ma chance quand elle s'est présentée. C'est vrai que tout s'est enchaîné très vite pour moi. Je m'en suis rendu compte lors de l'ouverture du Tournoi des VI Nations, au Stade de France, pour le match contre l'Irlande. Je me suis dit : Tu joues pour ton pays ! ».

En Fédérale 3 à 18 ans

Avant de porter le maillot frappé du coq, il a aussi et d'abord mouillé celui de la ville de Caussade dans le Tarn-et-Garonne, non loin de son village de Septfonds, maison mère de sa famille. De l'école de rugby jusqu'en Fédérale 3. On est loin de Murrayfield, du Vélodrome, du Millenium ou du Stade de France. Lui, c'était plutôt Vic-en-Bigorre, Nègrepelisse pour un chaud derby, Lévezou-Ségala Aveyron où il a, au passage, ramassé une bonne raclée sur un terrain où les poteaux n'étaient pas vraiment très droits. Des trucs qui ne s'oublient pas.

« J'avais tout juste 18 ans, je jouais pilier gauche et j'étais super-content. C'était des matchs importants pour moi. Comme je ne m'en sortais pas trop mal en Fédérale 3, j'ai passé la journée de détection à Montauban. J'ai joué avec les Reichel et un peu avec les Espoirs. Le club a alors connu des soucis, mais Castres m'a appelé et j'y suis parti pour trois ans. C'est là que j'ai senti la bascule vers le monde pro. »

D'abord en Reichel puis avec les Espoirs du club tarnais, sous les ordres de l'exigeant José Diaz, Adrien Pélissié devient « La taupe », un surnom trouvé par ses partenaires. Mais à la fin de sa convention avec Castres, il n'est pas conservé. Il lui reste encore une année dans la catégorie Espoirs et Pierre Roussel, son ancien coéquipier dans le Tarn désormais joueur au Stade Aurillacois, le met alors en relation avec le club cantalien. Il ne le regrette pas une seconde. Encore moins aujourd'hui.

« La première saison, j'étais surveillant dans un internat. Je m'entraînais avec le groupe pro, mais je jouais avec les Espoirs. Puis il y a eu la blessure de Nigel Brady et j'ai commencé à avoir un peu de temps de jeu en Pro D2. Il y a ensuite eu celle de Nicolas Catanzano et j'ai terminé la saison comme titulaire. En janvier, j'avais aussi signé mon premier contrat pro pour trois ans. C'était énorme pour moi. »

Aurillac, un déclic

Aurillac, comme un déclic. Le club a boosté sa carrière. Et Jeremy Davidson poussé son talonneur à en faire plus, toujours plus. Le technicien irlandais lui a notamment fait changer sa position pour lancer en touche et n'a pas hésité à l'envoyer travailler son geste et sa précision aux poteaux pendant des heures entières. « Je m'entraînais même chez moi, en sourit-il aujourd'hui. Je m'étais fabriqué un cercle pour progresser. C'était dur avec Jeremy et pas toujours facile oui, mais j'ai tellement progressé grâce à lui. »

Quatre belles saisons en « rouge et bleu » et une finale d'accession. Ses performances n'échappent pas à Laurent Marti et Jacques Brunel, le président et le manager de l'UBB à l'époque. Il venait de prolonger avec Aurillac, mais après négociation, Pélissié s'engage pour trois ans avec le club girondin. Une étape de plus. Un cap à franchir pour s'adapter à une compétition plus intense, très rythmée, face à de grands joueurs.

« L'équipe de France, c'est la cerise sur le gâteau »

« Pendant les vacances, j'allais courir tôt le matin avant le travail à la ferme avec mon père. À l'intersaison, j'ai fait une grosse préparation avec le club. Mais rien n'arrive en claquant des doigts, je sais que tout peut s'arrêter. C'est une chance de vivre ce que je vis. Mon père, mon frère et mon oncle sont éleveurs laitiers et je connais la dureté du métier. Je profite encore plus de ce qui m'arrive. Je m'investis à fond avec le club et quand je ne donne pas tout, on me remet en place. C'est logique. »

Après la Pro D2, une excellente école pour la touche, la mêlée, la défense, il découvre un autre univers avec l'UBB et le Top 14. Il saisit aussitôt l'occasion de s'exprimer. Clément Maynadier, au repos après la tournée avec l'équipe de France, et Ole Avei blessé au genou, Pélissié se retrouve titulaire pour le premier match face à Clermont. La confiance et le temps de jeu lui permettent alors de crever l'écran, d'évoluer avec les Barbarians contre les Maoris All Blacks et

« L'équipe de France, c'est la cerise sur le gâteau. À la base, je n'étais pas dans la liste. Camille Chat est tombé malade et j'ai été appelé comme troisième talonneur. Christopher Tolofua a été obligé de se faire opérer et je me suis retrouvé sur la feuille de match contre l'Irlande. Tout s'est bien enchaîné et je ne suis plus sorti du groupe. Avec la blessure de Guilhem Guirado, j'ai fini comme titulaire au pays de Galles sur un coup du destin. » Au point d'être élu meilleur Tricolore du match. Un étonnant destin oui.

Jean-François Nunez

_________________
Tombé tout jaune dans le rugby.
avatar
patrick
Admin
Admin

Nombre de messages : 17813
Localisation : Gradignan, Talence, Lescure, Musard ... ça dépend.
Date d'inscription : 25/01/2008
Humeur : Pour l'instant, ça va ...
Age : 52

Voir le profil de l'utilisateur http://www.allezunion.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Adrien Pélissié

Message  marchal le Dim 15 Avr 2018 - 1:36

une question : comment peut-on en edf réussir tout ces lancers et en club en rater jusqu'à 4 comme ce soir ? concentration, travail, annonce, melon... tout à la fois ? c'est quoi le probleme
avatar
marchal
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 1036
Localisation : bordeaux
Date d'inscription : 12/06/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Adrien Pélissié

Message  Biscouette le Dim 15 Avr 2018 - 1:53

marchal a écrit:une question : comment peut-on en edf réussir tout ces lancers et en club en rater jusqu'à 4 comme ce soir ? concentration, travail, annonce, melon... tout à la fois ? c'est quoi le probleme
Un joueur pas habitué à être dans la lumière ? Mauvaise approche de la médiatisation ? Ou encore effet de décompression post-EdF ? Il ne faut pas oublier qu'en qqs mois il passe de 3e talonneur de l'UBB (officiellement, même si on a vite vu qu'il était au niveau et même devant) à titulaire de l'EdF contre le PdG…
L'essai qu'il bouffe le weekend dernier (en repiquant au lieu de jouer le 2 contre 1 avec Baptiste), le match contre le SR et celui d'aujourd'hui…
Il a eu une succession de défis à relever en très peu de temps, être au niveau Top14, se faire sa place, puis se montrer à la hauteur du niveau inter, puis d'une place de titu en EdF… On peut voir ça comme une course folle qui ne pouvait pas éternellement continuer… Il fallait peut-être le mettre ailier ou centre pour continuer sur la trajectoire…
avatar
Biscouette
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 1074
Localisation : Paris (et Bordeaux)
Date d'inscription : 08/01/2016
Humeur : ?

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Adrien Pélissié

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum