AllezUnion.com, Forum des supporters de l'Union Bordeaux Bègles - Rugby
Un forum est comme un vestiaire, quand on y rentre on dit bonjour. Pensez donc à vous connecter, ça vous assurera également une visibilité parfaite ;o)

Enregistrer et activer un compte prend 3 minutes. Seule une adresse email valide est nécessaire. Ne soyez pas timide, Allez y !

AllezUnion.com

Le XV de France

Page 17 sur 17 Précédent  1 ... 10 ... 15, 16, 17

Aller en bas

Le XV de France - Page 17 Empty Re: Le XV de France

Message  Biscouette le Lun 8 Avr 2019 - 23:58

marchal a écrit:les conneries de laporte vont couter 1M d'euro à la fede. bien joué mec!!
https://www.sudouest.fr/2019/04/06/guy-noves-contre-ffr-verdict-lundi-pour-l-ancien-selectionneur-5966143-4697.php
"Les prud'hommes ont été très clairs : il n'y a pas de faute grave"… bé ouais, c'était clair dès le départ.
Bravo, l'art de faire perdre du temps à tout le monde, de perdre son temps, de perdre…

Biscouette
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 1373
Date d'inscription : 08/01/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Le XV de France - Page 17 Empty Re: Le XV de France

Message  Scalp le Ven 26 Avr 2019 - 14:04

SUD-OUEST : https://www.sudouest.fr/2019/04/26/rugby-raphael-ibanez-sera-le-manager-du-xv-de-france-6020541-4950.php

Rugby : Raphaël Ibanez sera le manager du XV de France


Le Landais a, selon nos informations, donné son accord à Bernard Laporte pour occuper le poste de manager des Bleus après la Coupe du monde 2019


Les contours du staff de l’équipe de France de rugby pour l’après Coupe du Monde 2019 se précisent, même si la Fédération Française et son président Bernard Laporte n’ont toujours rien officialisé. Il ne fait plus de doute que Fabien Galthié sera le sélectionneur à la suite de Jacques Brunel qu’il devrait seconder dès le Mondial au Japon l’automne prochain.

L’ancien entraîneur de Toulon a déjà bien avancé dans la constitution de son équipe que devraient rejoindre Karim Ghezal (actuellement à Lyon) pour les avants et particulièrement le secteur de la touche, Laurent Labit (Racing 92) pour les trois-quarts, Shawn Edwards (Pays-de-Galles) pour la défense et Thibault Giroud pour la préparation physique.

Concernant le poste de manager, il sera occupé par Raphaël Ibanez. Selon nos informations, le Dacquois (46 ans) a donné son accord ce jeudi à Bernard Laporte. Ancien manager de l’Union Bordeaux-Bègles de 2012 à 2017, l’ancien talonneur et capitaine du XV de France (98 sélections) devra faire le lien entre les joueurs, le staff et l’entourage des Bleus dans un rôle qui reste à préciser. Le dernier à occuper le poste était Jo Maso.


En attendant de prendre ses fonctions, Ibanez va rejoindre l’encadrement de Thames Valley, au sud d’Auckland, qui évolue au troisième niveau du championnat des clubs en Nouvelle-Zélande.


Le XV de France - Page 17 Le_tru10

Scalp
Scalp
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 964
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 51

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Le XV de France - Page 17 Empty Re: Le XV de France

Message  sudiste le Ven 26 Avr 2019 - 14:34

Ibanez , Galthié : la preuve que l'opportunisme finit par payer Twisted Evil
sudiste
sudiste
Unioniste de la première heure
Unioniste de la première heure

Nombre de messages : 9682
Localisation : partout et nulle part, Sudiste est un concept ...
Date d'inscription : 27/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Le XV de France - Page 17 Empty Re: Le XV de France

Message  Switch le Ven 26 Avr 2019 - 14:43

Nous sommes sauvés ! La fine fleur du rugby mondial est là !

Dire qu'on a failli avoir Gatland, un sombre étranger venu de contrées lointaines et sans grand chose sur son CV. Heureusement, avec Galthié et Ibanez, on tient là deux entraîneurs plus que confirmés au niveau international et dotés d'un CV impressionnant ! :clap:

Nan mais quelle blague... Nous n'apprendrons jamais rien. Une honte redcard

_________________
Metal rules, motherfu***** ! rock
Switch
Switch
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 4284
Localisation : Lyon / Edinburgh
Date d'inscription : 30/04/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Le XV de France - Page 17 Empty Re: Le XV de France

Message  Scalp le Ven 26 Avr 2019 - 14:48

Switch a écrit:Nous sommes sauvés ! La fine fleur du rugby mondial est là !

Dire qu'on a failli avoir Gatland, un sombre étranger venu de contrées lointaines et sans grand chose sur son CV. Heureusement, avec Galthié et Ibanez, on tient là deux entraîneurs plus que confirmés au niveau international et dotés d'un CV impressionnant ! :clap:

Nan mais quelle blague... Nous n'apprendrons jamais rien. Une honte redcard

Louper Warren Gatland, c'est d'une tristesse, franchement No
Scalp
Scalp
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 964
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 51

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Le XV de France - Page 17 Empty Re: Le XV de France

Message  léopold le Ven 26 Avr 2019 - 16:35

Mariage de la carpe et du lapin.
Va poser un problème,qui pour commenter les matchs à la TV,l'un comme l'autre ont toujours su joindre l'utile à l'agréable, le tout est de faire du fric.
Pauvre EDF. Sad Sad Sad
léopold
léopold
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 7037
Localisation : A Musard derrière les espoirs
Date d'inscription : 29/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Le XV de France - Page 17 Empty Re: Le XV de France

Message  Scalp le Mar 7 Mai 2019 - 6:27

SUD-OUEST : https://www.sudouest.fr/2019/05/06/xv-de-france-c-etait-fabien-ou-personne-confie-jacques-brunel-6045592-4950.php

XV de France : "C’était Fabien Galthié ou personne" confie Jacques Brunel

par Arnaud David.

Quel rôle pour Fabien Galthié, quelles exigences vis-à-vis des joueurs, quels espoirs avant la Coupe du monde : le sélectionneur Jacques Brunel s’explique en exclusivité à "Sud Ouest"


« Sud Ouest ». Avant de prendre votre succession pour 2023, Fabien Galthié va intégrer l’encadrement du Quinze de France pour la Coupe du monde au Japon. Quelle sera sa mission ?

Jacques Brunel. Fabien viendra en tant qu’adjoint, comme les autres, comme Jean-Baptiste Elissalde. Il apportera quelque chose dans le groupe mais sans avoir un rôle prépondérant. Lui va plutôt s’occuper des animations collectives. Jean-Baptiste Elissalde continuera de s’occuper des trois-quarts, de la qualité des lancements de jeu. Aujourd’hui, dans notre staff, tout le monde participe un peu à tout. Dans la construction du jeu, chacun est en droit d’amener ses idées. On est dans l’échange. On n’est pas cloisonné. Même chose dans la composition d’équipe. Chacun peut donner son avis. Moi, je tranche et cela va rester pareil.

Pourquoi avoir sollicité Fabien Galthié ?


À la sortie du tournoi des Six-Nations, j’ai eu une longue discussion avec Bernard Laporte. Il nous semblait à tous les deux qu’il fallait apporter quelque chose de différent, d’intégrer quelqu’un parce que les résultats n’étaient pas là, parce qu’une morosité et une forme de fatalisme s’étaient installées. Lui connaissait Fabien en tant que joueur, moi je le connais depuis 25 ans. Il pouvait être la personne à même de nous amener ce quelque chose en plus. J’ai rencontré Fabien. Je savais qu’il n’allait pas se décider du jour au lendemain parce qu’il a diverses activités. Mais il a accepté de venir avec nous pour la Coupe du monde au Japon. Pour 2023, c’est autre chose, c’est une décision présidentielle.

Durant le tournoi des Six-Nations, quand l’idée de faire venir de nouvelles compétences a été avancée, vous aviez dit : « Non, je suis très heureux dans mon staff ». Pourquoi ce changement ?

On était en plein tournoi, c’était après l’Angleterre. Mais il faut se souvenir du contexte. Oui, on avait été battu à Twickenham par plus fort que nous mais on sortait d’un match contre le Pays de Galles où l’on avait beaucoup contribué à la victoire galloise alors qu’on n’était pas moins bon qu’eux. On n’allait pas tout remettre en question parce qu’on avait loupé un match.

De l’extérieur, on a le sentiment que l’arrivée de Fabien Galthié vous a été imposée.

Fabien Galthié, cela fait 25 ans que je le côtoie. Je suis peut-être la personne qui, dans la relation au rugby, est la plus proche de lui. J’assistais à ses entraînements alors qu’il ne voulait personne. Quand, en 2015, la fédération a procédé à un appel à candidature, c’est moi qui l’aie poussé à présenter un projet. Je l’ai même harcelé. J’ai vu son projet avant qu’il ne le présente… Sauf que dans cet appel à candidature, les dés étaient pipés, c’était une escroquerie. Ma relation avec Fabien Galthié, elle est de longue date. Et il existe entre nous une vraie proximité.

Votre staff a été longtemps maintenu dans le flou. Comment la décision de faire venir Fabien Galthié a-t-elle été accueillie ?

Même si l’on a appris rapidement la décision de solliciter Fabien Galthié, on n’était pas sûr qu’il vienne. Moi, je n’avais pas d’autres pistes. C’était Fabien ou personne. Parce que j’ai confiance en lui et que je connais sa méthode de travail. Mais je ne savais pas s’il allait dire oui ou non. Je n’allais donc pas en parler à mon staff si sa réponse était négative. Ils sont au courant et il n’y a pas de problème. Jean-Baptiste Elissalde, c’est un compétiteur. Ces dernières semaines, on a beaucoup parlé de 2023 comme si 2019 n’existait plus. Aujourd’hui, ça nous pique et cela nous donne envie de démontrer que 2019, ce n’est pas fini.

Qu’est-ce que Fabien Galthié peut vous apporter ?


Il a des idées et des méthodes de travail intéressantes. Je veux qu’il nous amène son expérience, sa compétence, sa vision. Parce qu’au bout d’un moment, quand on est pris dans un fonctionnement, on ne s’arrête plus sur le détail.

Personne ne conteste les compétences techniques de Fabien Galthié, en revanche, ses qualités relationnelles ont souvent été stigmatisées. Cela ne vous fait pas peur ?

Je suis sûr que ça fonctionnera avec moi. Je n’ai aucun doute. On a fait des portraits de Fabien succincts, hâtifs. Il a été dur parfois avec certains joueurs. Cela fait partie de la vie d’un groupe. Mais qui fait l’unanimité ? Personne.

Quand vous avez pris vos fonctions, vous disiez : « je n’ai pas d’ego ». Est-ce que ce tournoi n’a pas été dur pour vous à titre personnel ?

Cela a été dur parce qu’il y a eu deux matches contre l’Angleterre et l’Irlande où on est passé complètement au travers. Et c’est cela qui fait mal. On peut perdre, être moins bon, mais de là à être transparent… Après, les critiques, je n’y prête pas plus attention que cela… Dans mon rapport avec les joueurs, le fait qu’on ait loupé ces matches m’a pesé.

Thibault Giroud va prendre en charge la préparation physique. Qu’attendez-vous de lui ?


Il va y avoir une restructuration du pool « préparation physique ». Thibault Giroud sera le responsable de la préparation pour le Japon comme il le sera plus tard pour 2023. Il a vécu plusieurs expériences dans des sports différents. Son parcours est étonnant. Il a des compétences et surtout la reconnaissance des joueurs qu’il a entraînés. C’est un atout important.

Aujourd’hui, est-ce que vous parvenez à vous projeter avec optimisme vers la Coupe du monde ?


Si je m’en tiens à nos résultats, je ne peux pas. Mais je sais que potentiellement, on peut avoir une équipe performante, capable de mettre en difficulté tous ses adversaires. On a des armes à faire valoir. Par contre, physiquement, en termes de vitesse d’exécution, de répétition des efforts, on est en retard. Globalement, le rugby français est en retard.
On connaît les références au niveau international. Durant le tournoi, on a donné aux joueurs des objectifs de performance. Ces critères athlétiques à remplir me permettront de mesurer leur degré de détermination. S’ils ne les remplissent pas, ils n’iront pas au Japon même si je les sélectionne dans un premier temps (voir par ailleurs). Je ne vais pas leur faire de cadeaux. Je ne suis pas là pour gérer la carrière d’untel ou untel.

Pensez-vous pouvoir créer un état d’esprit de commando ?

Je veux des garçons prêts à tous les efforts pour participer à cette Coupe du monde. C’est une aventure exceptionnelle, l’aboutissement d’une carrière. Cette Coupe du monde sera ma quatrième et je suis convaincu que cela peut tourner. Tu pars pour quatre mois avec une ambition. Quelque chose peut se créer sur un temps très court. Moi j’y crois.

Brunel n’est pas résigné


« Parlons de 2019. Je trouve qu’on parle beaucoup de 2023 en ce moment, moins de 2019. Il y a une Coupe du monde à jouer, non ? » C’est un Jacques Brunel ragaillardi et d’humeur combative qui nous a donné rendez-vous en fin de semaine dernière à Bordeaux pour s’expliquer sur la recomposition de l’encadrement du Quinze de France en vue du rendez-vous japonais. On l’avait laissé, mi-mars à Rome, lessivé par un tournoi des Six-Nations décevant.

Depuis, le Gersois avait gardé le silence, laissant penser qu’il subissait un remaniement de son staff initié par Bernard Laporte. « Non », l’appel à Fabien Galthié s’est fait de concert et rapidement, nous a-t-il assuré, sans s’étendre sur les tractations parallèles qui ont amené le président de la fédération à choisir l’ancien demi de mêlée pour diriger les Bleus en 2023.

En attendant, Fabien Galthié sera adjoint seulement. Soucieux de ménager les susceptibilités, Jacques Brunel a insisté sur le fait que son avis ne serait pas prépondérant. Mais il est évident que le jugement de Galthié, chargé de l’organisation du jeu, va compter. Son arrivée, comme celle de Thibault Giroud pour redynamiser la préparation physique, peut-elle provoquer un déclic ? Peut-être. Ce qui est sûr, c’est que Brunel n’est pas résigné.

Sélection : l’appel du 18 juin

Mercredi, Jacques Brunel retrouvera son staff à Marcoussis pour peaufiner la planification de la Coupe du monde. Dans les prochains jours, l’entraîneur du Quinze de France va communiquer une liste de 65 joueurs. 37 seulement seront appelés le 18 juin pour préparer le Mondial japonais mais en raison des blessures possibles et des formalités administratives exigées par World Rugby, Brunel doit établir un casting élargi. Des joueurs comme le numéro huit de Toulon Charles Ollivon ou Matthieu Jalibert, le demi d’ouverture de l’Union Bordeaux-Bègles, qui ont repris depuis peu la compétition, devraient faire partie de cette liste par exemple.

Le 18 juin, l’entraîneur des Bleus communiquera les noms des 37 joueurs retenus pour effectuer la préparation. Une hiérarchie claire sera établie. Il y aura les 31 mondialistes et six remplaçants. Ce qui n’exclut pas que cette hiérarchie initiale soit bouleversée si, comme le souligne Jacques Brunel, certains joueurs n’atteignent pas les objectifs athlétiques qui leur ont été fixés.

« Ceux dont la saison se terminera le 26 mai auront quatre semaines de vacances puis feront un petit stage de trois jours fin juin, précise-t-il. La semaine suivante on fera la même chose pour ceux qui ont été sortis en barrages. »

Avec l’accord de Provale, le rassemblement des 37 joueurs a été avancé au samedi 6 juillet. Les joueurs travailleront jusqu’au 18 juillet à Marcoussis puis quitteront le CNR pour le Cap-d’Ail jusqu’au 26 juillet. Après cinq jours de coupure, ils poursuivront leur préparation en Espagne, près de Valence, avant d’entrer dans la dernière phase avec l’enchaînement de leurs trois matchs amicaux.
Scalp
Scalp
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 964
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 51

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Le XV de France - Page 17 Empty Re: Le XV de France

Message  le radis le Dim 12 Mai 2019 - 21:30

Dans le Midol de demain la liste des 65 joueurs suivis.
Tauleigne n'y figure pas.

le radis
le radis
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 5357
Localisation : talence
Date d'inscription : 12/10/2012
Humeur : le radis noir ou blanc est d'or

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Le XV de France - Page 17 Empty Re: Le XV de France

Message  Scalp le Dim 12 Mai 2019 - 21:50

le radis a écrit:Dans le Midol de demain la liste des 65 joueurs suivis.
Tauleigne n'y figure pas.


Pour faire suite à ton post Wink

Le XV de France - Page 17 Edf11
Scalp
Scalp
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 964
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 51

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Le XV de France - Page 17 Empty Re: Le XV de France

Message  le radis le Lun 13 Mai 2019 - 8:52

Notons aussi l'absence de R Lamérat, devenu tricard à l'ASM, et donc logiquement hors des radars du XV de France.

Au final, le seul point négatif est que l'on sera démuni côté gauche de la mêlée : Poirot (s'il est remis à temps) et Ravai surtout qu'à ce jour on ne connaît pas la durée de l'absence de T Paiva.
Derrière seul Radradra sera à la cdm; avec encore une (petite) incertitude pour M Jalibert. parallèlement, les recrues seront quasiment toutes là à temps pour la reprise de l'entraînement (Lucu/Botica/El Fakir/Flanquart/Lamérat et Cordero);  seul peut-être S Higginbotham en raison des congés post Super Rugby et si tant est que son club soit en phases finales arrivera en décalé  mais il sera là au plus tard début août à l'instar des K Douglas et L Jones les années précédentes.

A la reprise - le 01 juillet- les manquants devraient-être les suivants :
-Poirot
-Ravai
-Paiva ?
-Marais
-Higginbotham
-Radradra
-Jalibert ?

J'espère surtout que C Urios et Charrier auront tout de même de vrais congés...
le radis
le radis
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 5357
Localisation : talence
Date d'inscription : 12/10/2012
Humeur : le radis noir ou blanc est d'or

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Le XV de France - Page 17 Empty Re: Le XV de France

Message  Scalp le Lun 13 Mai 2019 - 9:27

le radis a écrit:Notons aussi l'absence de R Lamérat, devenu tricard à l'ASM, et donc logiquement hors des radars du XV de France.

Au final, le seul point négatif est que l'on sera démuni côté gauche de la mêlée : Poirot (s'il est remis à temps) et Ravai surtout qu'à ce jour on ne connaît pas la durée de l'absence de T Paiva.
Derrière seul Radradra sera à la cdm; avec encore une (petite) incertitude pour M Jalibert. parallèlement, les recrues seront quasiment toutes là à temps pour la reprise de l'entraînement (Lucu/Botica/El Fakir/Flanquart/Lamérat et Cordero);  seul peut-être S Higginbotham en raison des congés post Super Rugby et si tant est que son club soit en phases finales arrivera en décalé  mais il sera là au plus tard début août à l'instar des K Douglas et L Jones les années précédentes.

A la reprise - le 01 juillet- les manquants devraient-être les suivants :
-Poirot
-Ravai
-Paiva ?
-Marais
-Higginbotham
-Radradra
-Jalibert ?

J'espère surtout que C Urios et Charrier auront tout de même de vrais congés...

Merci pour ce point très précis, tu as lu l'interview d'Urios posté hier, il va prendre un petit moment en famille, quinze jours, trois semaines et au boulot, son trip c'est de bosser, là ce sera sur son nouveau challenge et il y a du travail Wink
Scalp
Scalp
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 964
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 51

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Le XV de France - Page 17 Empty Re: Le XV de France

Message  grospaquet31 le Lun 13 Mai 2019 - 9:54

Assez déçu pour ma part de cette présélection, ça ressemble pour certains à un cadeau pour service rendu.
J’aurais intégré plus de jeunes en vue de 2023.
Quand on voit la présence Gomez Sa qui avait du sortir au bout de 20 min parce que PAIVA le pliait à chaque mêlée Rolling Eyes
Je pense que tactiquement c’est bien joué aussi de présélectionner 65 joueurs. Le message est de dire qu’aux vues des résultats catastrophiques de l’edf Et des performances navrantes des joueurs, personne n’a sa place assurée pour la CM, que quelque soit les joueurs sélectionnés on ne peut pas faire pire et donc les cartes sont redistribuées, tout est ouvert.

Dommage pour Macalou, Tauleigne, Retiere et qq jeunes Woki, Barasi, Vincent, Fisher..
grospaquet31
grospaquet31
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 1659
Localisation : toulouse
Date d'inscription : 31/08/2015
Age : 45

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Le XV de France - Page 17 Empty Re: Le XV de France

Message  sudiste le Lun 13 Mai 2019 - 11:13

Quel est l'intérêt de faire une liste de sélectionnés par club ne tenant pas compte des transferts déjà acquis (Serin pour nous ou Bastareaud par exemple) car ce qui est en jeu c'est l'impact potentiel pour chaque club sur la saison prochaine ... :siffle:
Je pense que vu l'état de forme et des retours de blessure mis à part Poirot, l'UBB ne devrait pas être plus impactée que ça par l'EDF
sudiste
sudiste
Unioniste de la première heure
Unioniste de la première heure

Nombre de messages : 9682
Localisation : partout et nulle part, Sudiste est un concept ...
Date d'inscription : 27/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Le XV de France - Page 17 Empty Re: Le XV de France

Message  le radis le Lun 13 Mai 2019 - 11:42

Les mutations réglementairement prennent effet au 01 juillet. Donc à cet instant et jusqu'au 30 juin, des joueurs comme Serin et Bastareaud, sont employés (et payés) respectivement par l'UBB et le RCT. :chambreur:
le radis
le radis
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 5357
Localisation : talence
Date d'inscription : 12/10/2012
Humeur : le radis noir ou blanc est d'or

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Le XV de France - Page 17 Empty Re: Le XV de France

Message  densnewzealand le Lun 13 Mai 2019 - 17:39

sudiste a écrit:Quel est l'intérêt de faire une liste de sélectionnés par club ne tenant pas compte des transferts déjà acquis (Serin pour nous ou Bastareaud par exemple) car ce qui est en jeu c'est l'impact potentiel pour chaque club sur la saison prochaine ... :siffle:
Je pense que vu l'état de forme et des retours de blessure mis à part Poirot, l'UBB ne devrait pas être plus impactée que ça par l'EDF

Pas de Tauleigne, ni de Pellissié dans cette liste XXL, good news!!!!
densnewzealand
densnewzealand
J'aime l'Union passionnément
J'aime l'Union passionnément

Nombre de messages : 116
Localisation : sud langonnais
Date d'inscription : 14/01/2017
Humeur : variable
Age : 56

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Le XV de France - Page 17 Empty Re: Le XV de France

Message  sudiste le Lun 13 Mai 2019 - 17:50

densnewzealand a écrit:
sudiste a écrit:Quel est l'intérêt de faire une liste de sélectionnés par club ne tenant pas compte des transferts déjà acquis (Serin pour nous ou Bastareaud par exemple) car ce qui est en jeu c'est l'impact potentiel pour chaque club sur la saison prochaine ... :siffle:
Je pense que vu l'état de forme et des retours de blessure mis à part Poirot, l'UBB ne devrait pas être plus impactée que ça par l'EDF

Pas de Tauleigne, ni de Pellissié dans cette liste XXL, good news!!!!

Je pense qu'après cette saison Pélissié et Maynadier n'ont plus aucun argument pour prétendre à l'EDF
sudiste
sudiste
Unioniste de la première heure
Unioniste de la première heure

Nombre de messages : 9682
Localisation : partout et nulle part, Sudiste est un concept ...
Date d'inscription : 27/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Le XV de France - Page 17 Empty Re: Le XV de France

Message  le radis le Lun 13 Mai 2019 - 19:29

Attention la FFR vient de publier un rectificatif à cette liste, en sortant 3 noms et en  y ajoutant 3 tout en précisant dans la foulée que d'une part cette liste n'était pas exhaustive ( Rolling Eyes  ah ouais 65 noms et elle n'est pas exhaustive, je leur ferais bien un stage d'instruction que j'appellerai modestement :" introduction à l'exhaustivité" :chambreur: rire ), et d'autre part (ouais, il y a en plus une deuxième précision, que l'on pourrait chez les mauvaises langues qualifier d'urticante :chambreur: ) de non définitive ! Même qu'ils ont cru bon de préciser que la liste était non fermée. Bon, je voudrais consacrer un chapitre au concept de fermeture dans l'approche euristique de la FFR. Je peux ?
cadillac
le radis
le radis
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 5357
Localisation : talence
Date d'inscription : 12/10/2012
Humeur : le radis noir ou blanc est d'or

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Le XV de France - Page 17 Empty Re: Le XV de France

Message  grospaquet31 le Lun 13 Mai 2019 - 20:26


Cool pour Grosso et Retiere.
grospaquet31
grospaquet31
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 1659
Localisation : toulouse
Date d'inscription : 31/08/2015
Age : 45

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Le XV de France - Page 17 Empty Re: Le XV de France

Message  Switch le Mar 14 Mai 2019 - 16:26

https://www.rugbyrama.fr/rugby/xv-de-france/2018-2019/xv-de-france-que-retenir-de-la-pre-liste-de-jacques-brunel_sto7271454/story.shtml

Vingt-quatre heures après les révélations de Midi Olympique, la FFR a dévoilé la liste des 65 joueurs pré-sélectionnés pour la Coupe du monde. Dans un mois, il n'en restera que 31...[...]

Pas de Tauleigne, pas de Païva, et à piori un Ducuing et un Jalibert qui (hélas pour eux, tant mieux pour l'UBB) ne devraient pas s'envoler au Japon au vue de la concurrence (Médard, Ramos, Dulin), même si on pourrait leur souhaiter à titre personnel.
Finalement, seul Poirot devrait nous manquer. Mieux qu'en 2015 !

Des listes similaires ont-elles ou vont-elles être sorties par les autres sélections ?

Sinon, toujours surpris, malheureusement, de voir des clubs comme Castres et Lyon truster le haut du classement en Top14 mais de ne fournir qu'aussi peu de joueurs au XV de France :siffle:

_________________
Metal rules, motherfu***** ! rock
Switch
Switch
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 4284
Localisation : Lyon / Edinburgh
Date d'inscription : 30/04/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Le XV de France - Page 17 Empty Re: Le XV de France

Message  Biscouette le Mar 14 Mai 2019 - 18:39

La différence avec 2015 n'est pas énorme, nous n'avions qu'un seul sélectionné en EdF, Sofiane Guitoune et Goujon avait juste manqué la prépa UBB puisqu'il avait fait celle de l'EdF. Je trouve que l'absence de Jeff pèse plus…
Et si pour Jaja ça va être délicat vu le peu d'occasions de se montrer qu'il lui reste bien qu'il puisse bénéficier du manque de certitudes à ce poste et de la confiance de Brunel, pour Nans ce n'est pas complètement sûr qu'il ne soit pas pris, c'est le type de joueur parfait pour une CdM : solide, polyvalent 15/aile (comme Médard mais mieux que Dulin, plus complet et fiable que Huget), bon état d'esprit, combatif, sait se remettre en question ; après, ça va dépendre de la distribution des rôles entre 3/4 en fonction des polyvalences (centre/aile, aile/15) et même des buteurs (s'il y a 2 n°9 buteurs et 2 n°10 buteurs, ça enlève des arguments à Ramos).

Sinon pour Baptiste, c'est pas gagné, certes il a l'avantage d'avoir été régulièrement dans le groupe EdF depuis 3 ans, mais si l'on considère que pour Dupont c'est acté, l'expérience de Machenaud, solide et buteur (il devrait mettre Para sur le côté pour le rôle du joueur d'expérience, plus solide et buteur fiable) et le retour de Couilloud (qui va bénéficier d'au moins un match de plus que Baptiste pour se montrer, et qui plus est match à forte pression) compromettent un peu sa sélection. Au final c'est peut-être le pied de Baptiste qui va lui donner sa sélection… à moins que Couilloud puisse buter ?
Biscouette
Biscouette
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 1373
Localisation : Paris (et Bordeaux)
Date d'inscription : 08/01/2016
Humeur : ?

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Le XV de France - Page 17 Empty Re: Le XV de France

Message  le radis le Mar 14 Mai 2019 - 19:31

Couilloud peut buter aussi. Wink
le radis
le radis
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 5357
Localisation : talence
Date d'inscription : 12/10/2012
Humeur : le radis noir ou blanc est d'or

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Le XV de France - Page 17 Empty Re: Le XV de France

Message  Biscouette le Mar 14 Mai 2019 - 19:41

le radis a écrit:Couilloud peut buter aussi. Wink
Ok, donc ça va être (petite) expérience contre fraîcheur…
Biscouette
Biscouette
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 1373
Localisation : Paris (et Bordeaux)
Date d'inscription : 08/01/2016
Humeur : ?

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Le XV de France - Page 17 Empty Re: Le XV de France

Message  Scalp le Mer 15 Mai 2019 - 19:35

SUD-OUEST : https://www.sudouest.fr/2019/05/15/rugby-qu-on-ne-sacrifie-pas-cette-generation-alerte-olivier-magne-6080062-773.php

"Qu’on ne sacrifie pas cette génération" alerte Olivier Magne

Publié le 15/05/2019 à 18h50 par Propos recueillis par Julien Duby.

Parmi ses propositions, Olivier Magne voudrait supprimer les phases finales en Top 14 et n’avoir qu’une montée-descente entre Pro D2 et Top 14, pour "libérer le jeu". DR

L’ancien troisième ligne est très critique vis-à-vis du rugby actuel. Mais surtout contre Bernard Laporte, le président de la FFR. Une amorce d’opposition ?


Il ne veut pas se déclarer officiellement « opposant à Bernard Laporte ». Il n’empêche, l’ancien troisième ligne Olivier Magne, 46 ans, 89 sélections, cinq Tournois des Six Nations, dont quatre Grand Chelem, et une finale de Coupe du monde, est l’une des voix les plus fortes du moment face à l’équipe dirigeante de la FFR. En écrivant (avec l’ancien journaliste Christian Jaurena) « J’ai mal à mon rugby », un livre qui promet de résumer « l’étendue du désastre », de trouver « les racines du mal » et étale « (ses) propositions pour l’avenir », n’a-t-il pas cherché à poser les bases d’un projet d’opposition ?

"Sud Ouest". Le rugby, c’était mieux avant ?


Olivier Magne. Pas forcément, mais je ne reconnais pas le rugby qui m’a fait rêver quand j’étais gamin. L’humain a disparu, c’est un regret. Nous n’avons pas su avancer tous ensemble pour être fiers de notre identité.

Vous évoquez Bernard Laporte dès la neuvième ligne : "Je n’ai rien contre lui, mais j’ai de profonds désaccords avec lui… " C’est un livre contre lui ?

J’avais aussi des désaccords avec la précédente équipe. J’étais notamment contre le Grand Stade. Aujourd’hui, je ne partage pas le choix de supprimer les pôles Espoirs, dans les lycées. On donne toute la formation aux clubs, ce qui conduit à une déscolarisation rapide.

En discutant avec un groupe de travail mené par Florian Grill (opposant déclaré), vous avez choisi votre camp…

Je n’ai pas de rancœur contre Bernard à titre personnel. Je l’ai appelé, par politesse, pour lui dire que ce livre allait sortir. Moi, je veux simplement qu’on débatte et qu’on améliore les choses. Si l’une de mes idées devait être retenue, j’en serais très heureux. Après, c’est vrai, je pense que la Fédé doit se tourner vers un fonctionnement moins clanique, moins basé sur le copinage.

Sur le terrain, je rencontre beaucoup de monde qui a été choqué

Vous ciblez les choix concernant le XV de France ?


Quand je vois la façon dont a été viré Guy Novès… D’abord, ce n’était pas le bon moment, puisqu’il n’y avait aucun plan B. Après, j’ai du respect pour Jacques Brunel, mais tout le monde sait que c’est un ami de Bernard. La façon dont cette séquence a été gérée n’a pas renvoyé une belle image au niveau de l’éthique. Sur le terrain, je rencontre beaucoup de monde qui a été choqué. Au final, cela aura sans doute masqué ce qui peut être fait de bien. Je n’ai pas non plus oublié la manière dont a été menée la campagne électorale. Il y a eu des mots très durs contre l’ancienne gouvernance. On me dit que c’est la politique, mais j’ai un peu de mal avec ça. D’autant que ça laisse des traces et que ça abîme notre discipline.

Fabien Galthié, qui vient d’être nommé, sera-t-il "un adjoint comme les autres" à la prochaine Coupe du monde, comme le dit Brunel ?


(Sourire) Je ne pense pas. Ce qui se passera en interne sera différent de ce qui sera communiqué à l’extérieur. La patte de Fabien sera évidemment présente, dans le jeu comme dans le choix des hommes.

Est-il l’homme qu’il fallait à la tête des Bleus pour aller jusqu’à la Coupe du monde 2023 ?


Oui. Il a fait son chemin, il a les compétences, et l’on ne peut que se féliciter de voir qu’un Français a été choisi. Le contraire aurait été un terrible désaveu pour les entraîneurs français, qui sont tout à fait capables.

On a érigé le défi physique en priorité. C’est dommage

Peut-il sauver l’équipe de France ?

Ce n’est pas aussi simple. Il aura en plus de l’équipe de France, la responsabilité d’impulser une dynamique de formation des jeunes. On doit changer notre façon d’aborder le très haut niveau. D’abord, on doit aller vers l’excellence et changer notre représentation du jeu. Depuis que Sébastien Chabal est devenu une icône planétaire, un modèle pour les gamins, après deux charges monstrueuses contre les All Blacks, on a érigé le défi physique en priorité. C’est dommage. Je suis certain que Louis Picamoles ou Mathieu Bastareaud auraient fait une bien plus grande carrière si on les avait sensibilisés à autre chose qu’aux percussions. J’espère qu’on ne sacrifiera pas une nouvelle génération.

Celle qui arrive est prometteuse. Êtes-vous déçu de ne pas faire partie du futur encadrement ?


Oui, bien sûr, un peu. Entraîner c’est mon truc, et aider l’équipe de France à retrouver des couleurs, ça m’aurait plu. Mais on ne pense pas forcément à moi pour le staff du XV de France. Fabien a un parcours beaucoup plus accompli. Mais sur les principes du jeu et la façon de formaliser un projet, je pense être tout aussi prêt. Cette génération, j’en ai eu une grande partie quand j’entraînais les moins de 20 ans (entre 2014 et 2016). Je les connais bien, ça aurait pu être intéressant de poursuivre avec eux.

Cette génération gagnera-t-elle ?

Je suis optimiste, car il y a des garçons très très forts. À condition qu’on leur donne des responsabilités et de la confiance pour aller relever le défi de 2023. Ils peuvent être porteurs du projet. Dès la Coupe du monde qui vient, pourquoi pas. Avec des Penaud, Dupont, Ntamack, Iturria, Lambey, Bourgarit ou Mauvaka, on a un très gros potentiel.

"J’ai mal à mon rugby", par Olivier Magne, Éditions Solar, 18,90 euros.
Scalp
Scalp
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 964
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 51

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Le XV de France - Page 17 Empty Re: Le XV de France

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 17 sur 17 Précédent  1 ... 10 ... 15, 16, 17

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum