AllezUnion.com, Forum des supporters de l'Union Bordeaux Bègles - Rugby
Un forum est comme un vestiaire, quand on y rentre on dit bonjour. Pensez donc à vous connecter, ça vous assurera également une visibilité parfaite ;o)

Enregistrer et activer un compte prend 3 minutes. Seule une adresse email valide est nécessaire. Ne soyez pas timide, Allez y !

AllezUnion.com

Challenge Européen 2018-2019

Aller en bas

Challenge Européen 2018-2019 Empty Challenge Européen 2018-2019

Message  patrick le Mer 20 Juin 2018 - 19:07

https://www.sudouest.fr/2018/06/20/l-ubb-dans-une-poule-relevee-en-challenge-cup-5162840-773.php

Sale Sharks, le Connacht Rugby et Perpignan, ça fait des matchs intéressants et pas au bout du monde.

_________________
Tombé tout jaune dans le rugby.
patrick
patrick
Admin
Admin

Nombre de messages : 18887
Localisation : Gradignan, Talence, Lescure, Musard ... ça dépend.
Date d'inscription : 25/01/2008
Humeur : On verra après les 4 prochains matchs ... :)
Age : 53

http://www.allezunion.com

Revenir en haut Aller en bas

Challenge Européen 2018-2019 Empty Re: Challenge Européen 2018-2019

Message  Switch le Mer 20 Juin 2018 - 20:02

Perpignan se focalisant sûrement sur son maintien, ils devraient lâcher un peu de leste dans ce Challenge Européen.
Côté anglo-saxon, le Connacht sort d'une saison difficile en Ligue Celte (6ème de sa poule de 7 avec seulement 3 points d'avance sur les Zèbres) et devrait être à notre portée même s'ils jouent toujours la coupe d'Europe à fond, en bonne équipe celte. En revanche, Sale à montré de belles choses en PremierShip et fini à deux doigts du top6, juste derrière Bath et Gloucester. Je pense que ce sera notre adversaire le plus sérieux.
Il y a moyen de faire de belles choses et de sortir de cette poule.
Maintenant, il faudra une vraie volonté du club et s'en donner les moyens, pas comme les saisons précédentes. Je croise les doigts pour qu'on se décide enfin à mettre le paquet pour obtenir un quart de finale européen ! Côté adversaires et déplacements, un petit voyage en Irlande pourrait être bien sympa !
Switch
Switch
Centre de presse
Centre de presse

Nombre de messages : 4537
Localisation : Lyon / Edinburgh
Date d'inscription : 30/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Challenge Européen 2018-2019 Empty Re: Challenge Européen 2018-2019

Message  marchal le Ven 28 Sep 2018 - 15:21

https://www.epcrugby.com/club/bordeaux-begles-fr/#players
les joueurs inscrit sur la liste de lachallenge cup
marchal
marchal
Centre de presse
Centre de presse

Nombre de messages : 1498
Localisation : bordeaux
Date d'inscription : 12/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Challenge Européen 2018-2019 Empty Re: Challenge Européen 2018-2019

Message  Switch le Ven 28 Sep 2018 - 16:21

Je crois que tout le monde est là. Je n'ai noté aucun absent Yesss Va t-on enfin jouer cette compétition à fond ? J'espère, car ca reste un moyen de gagner en visibilité à l'étranger, et donc d'attirer joueurs et sponsors éventuels. Sans parler que des phases finales européennes, même si c'est du Challenge et pas de la Champions Cup, c'est tout bénef. Et puis enfin, un petit 1/4 de finale à domicile mettrait du beurre dans les épinards, financièrement Twisted Evil

_________________
Metal rules, motherfu***** ! rock
Switch
Switch
Centre de presse
Centre de presse

Nombre de messages : 4537
Localisation : Lyon / Edinburgh
Date d'inscription : 30/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Challenge Européen 2018-2019 Empty Re: Challenge Européen 2018-2019

Message  Scalp le Ven 10 Mai 2019 - 23:43

LR n'a pas fait le poids contre Clermont, mais ils ont tout donné, tout tenté et au passage après, ces dernières années, avoir passé les poules de Champions cup, être dans les 6 en finissant premier du top 14, être en finale de challenge cup, c'est un très beau résultat, l'UBB n'a qu'a en prendre de la graine...
Scalp
Scalp
Centre de presse
Centre de presse

Nombre de messages : 2819
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 52

Revenir en haut Aller en bas

Challenge Européen 2018-2019 Empty Re: Challenge Européen 2018-2019

Message  léopold le Sam 11 Mai 2019 - 11:21

20mn avant la sirène du match opposant deux de nos meilleures cylindrée du Rugby hexagonal, j'ai zappé,ouf un moment de plaisir les clodettes à cloclo, conforment à mes souvenirs elles.Pour le Rugby national,je ne retrouve pas mes petits:
-du combat certes, des mêlées à n'en plus finir, des quilles en veux tu en voilà,des bourrins qui se rentrent dedans et pour qui le ballon reste le prétexte et de temps en temps un éclair dans ce monde barbare, un funambule d'un coté ou de l'autre,qui se saisit de la gonfle, puisqu'on lui sert jamais et là à la dingue, crochet, accélération, contrepied, bref le registre de ce qu'on attend d'un 3/4.
-après malgré la règle des jiffs on a du vider 80% de la population de ces belles isles du pacifique,des auvergnats et des charentais grand teint auxquels on inculque un rugby contre nature, ils prennent de la thunes mais doivent drôlement s'emmerder

Dorénavant je ne regarderais que le Rugby du grand sud,car là on se fait rarement chier.
Je vais finir par croire qu'on a les plus mauvais staffs du monde, avec du beau on arrive à faire du mauvais.
Espérons que l'autre finale sera moins insipide. :siffle:
léopold
léopold
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 7181
Localisation : A Musard derrière les espoirs
Date d'inscription : 29/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

Challenge Européen 2018-2019 Empty Re: Challenge Européen 2018-2019

Message  Scalp le Sam 11 Mai 2019 - 13:15

léopold a écrit:20mn avant la sirène du match opposant deux de nos meilleures cylindrée du Rugby hexagonal, j'ai zappé,ouf un moment de plaisir les clodettes à cloclo, conforment à mes souvenirs elles.Pour le Rugby national,je ne retrouve pas mes petits:
-du combat certes, des mêlées à n'en plus finir, des quilles en veux tu en voilà,des bourrins qui se rentrent dedans et pour qui le ballon reste le prétexte et de temps en temps un éclair dans ce monde barbare, un funambule d'un coté ou de l'autre,qui se saisit de la gonfle, puisqu'on lui sert jamais et là à la dingue, crochet, accélération, contrepied, bref le registre de ce qu'on attend d'un 3/4.
-après malgré la règle des jiffs on a du vider 80% de la population de ces belles isles du pacifique,des auvergnats et des charentais grand teint auxquels on inculque un rugby contre nature, ils prennent de la thunes mais doivent drôlement s'emmerder

Dorénavant je ne regarderais que le Rugby du grand sud,car là on se fait rarement chier.
Je vais finir par croire qu'on a les plus mauvais staffs du monde, avec du beau on arrive à faire du mauvais.
Espérons que l'autre finale sera moins insipide. :siffle:

Je te trouve extrêmement dur au sujet du match d'hier, les deux équipes étaient extrêmement bien en place au niveau défense, mais ça n'a jamais arrêté d'attaquer de part et d'autre, ce match était tout sauf emmerdant, j'ai vu des finales bien pires...
Scalp
Scalp
Centre de presse
Centre de presse

Nombre de messages : 2819
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 52

Revenir en haut Aller en bas

Challenge Européen 2018-2019 Empty Re: Challenge Européen 2018-2019

Message  Scalp le Sam 11 Mai 2019 - 13:26

L'ÉQUIPE : https://www.lequipe.fr/Rugby/Article/Clermont-domine-la-rochelle-36-16-et-s-offre-le-troisieme-challenge-europeen-de-son-histoire/1017582

Clermont domine La Rochelle et s'offre le troisième Challenge européen de son histoire

L'ASM s'est offert le troisième Challenge européen de son histoire en battant La Rochelle (36-16). Pour réaffirmer que sa saison ratée l'an dernier n'était qu'un accident. Et que le club sait remporter des trophées.

Ils en avaient, des comptes à solder. Les Clermontois l'ont fait en tapant du poing sur la scène européenne. Ce n'était pas celle qu'ils avaient pris l'habitude de fréquenter, eux qui depuis 2013 ont disputé trois finales de la grande Coupe d'Europe. Mais ce Challenge européen, même de moindre prestige, même souvent snobé, l'ASM est allée le chercher avec conviction, hier, dans un St James' Park glacé par un vent hivernal.

Les Jaune et Bleu ont mis La Rochelle à 20 points, ça pourrait paraître un monde d'écart, mais pour les troupes de Franck Azéma, ils ont surtout sonné comme une déclaration. Oui, la saison noire de l'an dernier, cette première absence, depuis 2006, des phases finales du Top 14, n'était qu'un accident de parcours. Oui, le club avait eu raison de se remobiliser sur ses fondations. Oui, l'institution souvent raillée, sait gagner des titres. « C'est ce que Franck nous a dit dans la semaine, rappelait Benjamin Kayser après le match. Il y a une jeune génération qui arrive, les Penaud, Iturria, qui n'ont pas le poids du passé. Ils apprennent à gagner. »

«Il n'y a pas de petits trophées, c'est important d'étoffer le palmarès de l'ASM !»

Après le Brennus de 2017, c'est le deuxième de suite enlevé par cette génération de Jaunards. Il brille peut-être moins que le Bouclier, mais tant pis, ils sont allés le chercher. Et quand ils l'ont soulevée, cette coupe, ils n'ont pas boudé leur plaisir. « C'est la récompense d'une saison d'efforts !, se réjouissait le coach. On a démarré cette saison avec l'ambition de l'emporter, on a été réguliers de bout en bout. On a sorti de grandes équipes, et La Rochelle nous a poussés dans nos retranchements. Alors il n'y a pas de petits trophées, c'est important d'étoffer le palmarès de l'ASM ! » Ce n'est qu'à leur troisième essai que les joueurs auvergnats ont senti que c'était à leur portée et osé des manifestations de confiance sur le terrain. Un Camille Lopez qui bondit en voyant que Wesley Fofana est le premier sur sa petite passe au pied du droit, son mauvais, un Damian Penaud qui saute aussi haut que lorsqu'il convoite un ballon aérien, quand il comprend que son coéquipier a aplati et que l'écart est fait (72e, 33-16).

C'est qu'il n'a pas été aussi facile à arracher de celles de La Rochelle ! Novices à ce niveau, les Maritimes avaient un déficit d'expérience qu'on peut symboliser par l'année 2007 : il y a douze ans, l'ASM glanait son deuxième Challenge européen, après celui de 1999, le jour même où le Stade Rochelais disputait une demi-finale... de Pro D2. Depuis, le club de Vincent Merling a su grandir, certes, patiemment, intelligemment, jusqu'à s'inviter à une demi-finale de Top 14, en 2017.

Hier, ils ont montré qu'ils étaient à la hauteur d'une finale continentale. D'abord pris par les Clermontois, qui trouvaient la faille par les jambes de Damian Penaud (30e, 13-3), ils ont su revenir dans le match en restant fidèle à leur identité de jeu. Avec une bonne dose d'agressivité sur la charnière jaune et bleu, comme lorsque Lopez a été soulevé et balancé en touche sans pitié par Dany Priso et Ihaia West (8e). Avec de la vitesse dans sa ligne de trois quarts et une prise de risque réjouissante, qui a donné à voir, contre un Clermont propre et aussi ambitieux, ce que le Top 14 a en lui de forces vives et créatives. Les petites fusées Vincent Rattez ou Arthur Retière ont ainsi bousculé la ligne défensive de l'ASM, souvent bréchée jusqu'à la 50e minute. Les Rochelais étaient alors encore dans le match, à portée (13-9).

La puissance auvergnate avait fini par mater les éclairs des Jaune et noir

Mais c'est là que Clermont, même rapidement privé de Morgan Parra (18e), a su démontrer que le club pouvait gagner une finale sans trembler. Même transpercée, la défense pouvait toujours compter sur un de ses membres pour rattraper le coup, comme Penaud projetant Aguillon en touche, en bout de ligne (38e) ou Iturria s'accrochant à un maillot à s'en laisser traîner sur la pelouse. Et quand il a fallu répliquer offensivement, les hommes de Franck Azéma l'ont fait méthodiquement. Leur pack avait déjà semblé prendre l'ascendant en mêlée fermée. Il a continué son travail de sape. C'est sur un maul d'école, déroulé depuis les 22 mètres jusque dans l'en-but rochelais, conclu par un Lee dont le retour après trois semaines d'absence a été crucial, qu'ils ont rétabli leur emprise (59e, 26-9). La puissance auvergnate avait fini par mater les éclairs des Jaune et noir. Cette solidité, cet équilibre entre le tranchant des trois-quarts et l'assise des gros, seront capitaux pour la fin de saison. Car Clermont est déjà qualifié pour les demi-finales de Bordeaux, et sa soif de trophées se prolongera certainement en Top 14.


Dernière édition par Scalp le Sam 11 Mai 2019 - 13:27, édité 1 fois
Scalp
Scalp
Centre de presse
Centre de presse

Nombre de messages : 2819
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 52

Revenir en haut Aller en bas

Challenge Européen 2018-2019 Empty Re: Challenge Européen 2018-2019

Message  Switch le Sam 11 Mai 2019 - 13:26

Attendons de voir Saracens-Leinster, car franchement, la demie entre les anglais et le Munster ne fut pas spécialement sexy (9-6 à la MT, je crois) :siffle:

Mais hier j'ai trouvé le match intéressant à voir, notamment grâce à Penaud (quel joueur !). On peut regretter en effet le grand nombre de joueurs du pacifique (Yato, Moala, Toeava, Raka, Lee, Timani, Ulugia, Naqalevu, Williams, Botia...), mais ils ont contribué à rendre ce match agréable à regarder, pour ma part. Yato est un monstre, de même que Lee. Quand à Raka, Moala et Toeava, certes c'est pas (encore) des grands noms et ca a tendance à jouer le physique mais c'est souvent efficace !

Pas la plus belle finale de l'histoire, mais loin d'être la plus moche !

_________________
Metal rules, motherfu***** ! rock
Switch
Switch
Centre de presse
Centre de presse

Nombre de messages : 4537
Localisation : Lyon / Edinburgh
Date d'inscription : 30/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Challenge Européen 2018-2019 Empty Re: Challenge Européen 2018-2019

Message  Scalp le Sam 11 Mai 2019 - 13:29

Switch a écrit:Attendons de voir Saracens-Leinster, car franchement, la demie entre les anglais et le Munster ne fut pas spécialement sexy (9-6 à la MT, je crois) :siffle:

Mais hier j'ai trouvé le match intéressant à voir, notamment grâce à Penaud (quel joueur !). On peut regretter en effet le grand nombre de joueurs du pacifique (Yato, Moala, Toeava, Raka, Lee, Timani, Ulugia, Naqalevu, Williams, Botia...), mais ils ont contribué à rendre ce match agréable à regarder, pour ma part. Yato est un monstre, de même que Lee. Quand à Raka, Moala et Toeava, certes c'est pas (encore) des grands noms et ca a tendance à jouer le physique mais c'est souvent efficace !

Pas la plus belle finale de l'histoire, mais loin d'être la plus moche !

D'accord avec toi !
Scalp
Scalp
Centre de presse
Centre de presse

Nombre de messages : 2819
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 52

Revenir en haut Aller en bas

Challenge Européen 2018-2019 Empty Re: Challenge Européen 2018-2019

Message  marchal le Sam 11 Mai 2019 - 14:12

tout à fait d'accord avec vous 2. Le match était plus intéressant que je ne le pensais en allumant la tv, celui qui me plait de plus en plus c'est rattez. Chaque fois qu'il a touché le ballon il a été dangereux, a crée des bréches cassé la ligne. Franchement un trés beau joueur qui montre qu'avec un petit gabarit et beaucoup d'appuis, on peut encore exister dans le rugby actuel. Encourageant. Et franchement, entre lui et ramos, il n'y a pas photo pour moi
marchal
marchal
Centre de presse
Centre de presse

Nombre de messages : 1498
Localisation : bordeaux
Date d'inscription : 12/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Challenge Européen 2018-2019 Empty Re: Challenge Européen 2018-2019

Message  Scalp le Sam 11 Mai 2019 - 14:27

https://www.midi-olympique.fr/2019/05/10/les-etoiles-du-midol,8192792.php


Challenge Cup - Les étoiles du Midol

Voici les notes de la finale de Challenge Cup qui opposait ce vendredi soir l'ASM Clermont Auvergne au Stade Rochelais. Clermont remporte le trophée en s'imposant 36 à 16 grâce à des essais de Penaud, Lee et Fofana. La Rochelle est allée derrière la ligne avec Atonio. Découvrez les étoiles du Midol...

***
Impossible de ne pas citer ici l’ailier clermontois Damian Penaud. Si sa première action d’essai fut légitimement refusée à la vidéo, ce dernier n’a eu besoin d’aucune aide pour aplatir le premier essai du match en échappant en un contre un à Ihahia West, confirmant sa bonne forme du moment. À noter qu’il s’est aussi montrer excellent sur son présumé point faible, la défense, notamment en interceptant une passe décisive de West puis en propulsant Pierre Aguillon en touche à cinq mètres de son en-but, annihilant deux grosses occasions d’essai rochelaises.

Également auteur d’un essai à l’arrière d’un maul dévastateur, le numéro 8 Fritz Lee s’est également avéré monstrueux, auteur de plusieurs contests dont celui qui rapporta la pénalité à l’origine de son essai

**
Revenu de nulle part, Isaia Toeava a justifié la confiance placée en lui par Franck Azéma. Toujours juste (il joua notamment un rôle essentiel sur l’essai de Penaud, en récupérant le coup après une mauvaise transmission de Fofana), précieux en défense (en espérant que son plaquage salvateur sur Botia ne lui ait pas coûté trop cher...), le Néo-Zélandais a assuré et rassuré. On mentionnera également le pilier droit Rabah Slimani, qui a fait vivre un véritable calvaire en mêlée à son vis-à-vis Dany Priso.

Dans le camp rochelais, le feu-follet Vincent Rattez a été de tous les bons coups des siens, allumant le feu sur quelques contre-attaques qui auraient mérité meilleur sort. Dommage que celui-ci ne se montra pas assez attentif sur le geste de génie de Retière, qui lui rabattit le ballon dans l’en-but après une passe au pied de West... Au diapason, le flanker Kévin Gourdon a prouvé qu’il retrouvait doucement son niveau international, en se signalant par des courses tranchantes et sa volonté de jouer debout.

*
Les héros clermontois sont à retrouver devant, où Alexandre Lapandry, Arthur Iturria, Sébastien Vahaamahina et Sitaleki Timani ont abattu un travail de l’ombre monstrueux, en défense aussi bien que dans le combat rapproché, avec des ballons portés dévastateurs. On mentionnera la sobriété de Camille Lopez auteur de plusieurs coups de pattes décisifs dans le dernier quart d’heure, notamment celui qui offrit le troisième essai à Fofana. Son vis-à-vis rochelais Iahia West s’est également montré plutôt à son avantage, intéressant dans l’animation du jeu et plutôt efficace dans son jeu au pied, qu’il soit d’occupation ou face aux poteaux. Les ailiers Arthur Retière et Marc Andreu ont également allumé quelques mèches, tandis que Uini Atonio a apporté quelques solutions dans le jeu courant, notamment sur son essai.
Scalp
Scalp
Centre de presse
Centre de presse

Nombre de messages : 2819
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 52

Revenir en haut Aller en bas

Challenge Européen 2018-2019 Empty Re: Challenge Européen 2018-2019

Message  grospaquet31 le Sam 11 Mai 2019 - 15:42

Switch a écrit:Attendons de voir Saracens-Leinster, car franchement, la demie entre les anglais et le Munster ne fut pas spécialement sexy (9-6 à la MT, je crois) :siffle:

Mais hier j'ai trouvé le match intéressant à voir, notamment grâce à Penaud (quel joueur !). On peut regretter en effet le grand nombre de joueurs du pacifique (Yato, Moala, Toeava, Raka, Lee, Timani, Ulugia, Naqalevu, Williams, Botia...), mais ils ont contribué à rendre ce match agréable à regarder, pour ma part. Yato est un monstre, de même que Lee. Quand à Raka, Moala et Toeava, certes c'est pas (encore) des grands noms et ca a tendance à jouer le physique mais c'est souvent efficace !

Pas la plus belle finale de l'histoire, mais loin d'être la plus moche !

Raka est français. Il n’a pas été transcendant hier.
Toeava a plus de 30 sélections AB  et Moala est aussi international AB. C’est pas des peintres, ni des inconnus.
Clermont a quand même les meilleurs ailiers français, avoir Raka, Grosso et Penaud dans son effectif c’est quand même fort.


Dernière édition par grospaquet31 le Sam 11 Mai 2019 - 15:44, édité 1 fois
grospaquet31
grospaquet31
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 2377
Localisation : toulouse
Date d'inscription : 31/08/2015
Age : 46

Revenir en haut Aller en bas

Challenge Européen 2018-2019 Empty Re: Challenge Européen 2018-2019

Message  tonysoprano le Sam 11 Mai 2019 - 15:43

marchal a écrit:tout à fait d'accord avec vous 2. Le match était plus intéressant que je ne le pensais en allumant la tv, celui qui me plait de plus en plus c'est rattez. Chaque fois qu'il a touché le ballon il a été dangereux, a crée des bréches cassé la ligne. Franchement un trés beau joueur qui montre qu'avec un petit gabarit et beaucoup d'appuis, on peut encore exister dans le rugby actuel. Encourageant. Et franchement, entre lui et ramos, il n'y a pas photo pour moi
Il y a du Lagisquet chez ce Rattez (morphologie, courses, appuis).
tonysoprano
tonysoprano
J'aime l'Union beaucoup
J'aime l'Union beaucoup

Nombre de messages : 60
Localisation : complètement à l'ouest
Date d'inscription : 01/04/2014
Humeur : variable mais belles éclaircies dominantes

Revenir en haut Aller en bas

Challenge Européen 2018-2019 Empty Re: Challenge Européen 2018-2019

Message  biscouette le Sam 11 Mai 2019 - 17:36

tonysoprano a écrit:
marchal a écrit:tout à fait d'accord avec vous 2. Le match était plus intéressant que je ne le pensais en allumant la tv, celui qui me plait de plus en plus c'est rattez. Chaque fois qu'il a touché le ballon il a été dangereux, a crée des bréches cassé la ligne. Franchement un trés beau joueur qui montre qu'avec un petit gabarit et beaucoup d'appuis, on peut encore exister dans le rugby actuel. Encourageant. Et franchement, entre lui et ramos, il n'y a pas photo pour moi
Il y a du Lagisquet chez ce Rattez (morphologie, courses, appuis).
Le profil aussi :)
J'aime bien ce joueur aussi. Mais n'ayant pas vu ce match, je serais quand même un peu d'accord avec Léo… :chambreur:

grospaquet31 a écrit: Raka est français. Il n’a pas été transcendant hier.
Ceci expliquant cela tu crois ??…
cadillac
biscouette
biscouette
Centre de presse
Centre de presse

Nombre de messages : 1667
Localisation : Paris (et Bordeaux)
Date d'inscription : 08/01/2016
Humeur : D'accord avec…

Revenir en haut Aller en bas

Challenge Européen 2018-2019 Empty Re: Challenge Européen 2018-2019

Message  grospaquet31 le Sam 11 Mai 2019 - 18:14

Biscouette a écrit:

grospaquet31 a écrit: Raka est français. Il n’a pas été transcendant hier.
Ceci expliquant cela tu crois ??…
cadillac

Bien sûr que non. Sinon, c’est double nationalité AB pour toute l’edf Pour remonter sérieusement nos chances d victoire finale :chambreur:
grospaquet31
grospaquet31
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 2377
Localisation : toulouse
Date d'inscription : 31/08/2015
Age : 46

Revenir en haut Aller en bas

Challenge Européen 2018-2019 Empty Re: Challenge Européen 2018-2019

Message  léopold le Sam 11 Mai 2019 - 19:04

Irlande/Sari voilà qui tient ses promesses, un ballon qui vit à grande vitesse, des affrontements propres, on ne voit pas ces petits gestes, ses provocations qui m'agassent et tuent le jeu.Peu de mêlée mais très propres, pas de jeu de vilains, les Slimani,Kaiser,Atonio et consort n'ont pas lieu d'éxister.Place au jeu, de la vitesse, de l'adresse, de l'engagement.Cherchez les groupés??? des chandelles oui mais aussi beaucoup d'adresse dans le jeu aérien, quasiment aucun ballon raté malgré la pression.
Nos arbitres ont été changés à la maternité, putain pas de vidéo comment font ils pour prendre leur responsabilité.
Le public, participe, d'abord c'est gavé et puis ça chante, ça l'air heureux de partager ce bon moment,peu importe qui va gagner, c'est le Rugby au centre du jeu.
Après comptez le nombre d'ilien, d'étranger,vont pas avoir de problème pour former leurs équipes nationales eux.Allez une bonne deuxième MT.
Comment va t'on se passer de Rapha, c'est vrai qu'il va prendre la place qu'a tenu Maso une éternité, une bonne gâche. rire rire rire
léopold
léopold
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 7181
Localisation : A Musard derrière les espoirs
Date d'inscription : 29/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

Challenge Européen 2018-2019 Empty Re: Challenge Européen 2018-2019

Message  Scalp le Dim 12 Mai 2019 - 13:04

SUD-OUEST : https://www.sudouest.fr/2019/05/12/on-va-vivre-des-moments-durs-6064200-5103.php

Stade Rochelais : " On va vivre des moments durs "

Benjamin Deudon, envoyé spécial.

Attendus à Lyon samedi, les Rochelais ne vont pas avoir beaucoup de temps pour digérer la défaite et les leçons de la finale.


A St James’Park, vendredi, lors de leur toute première finale européenne, les statistiques parlaient pour les Maritimes : 9 franchissements à 7, 32 défenseurs battus contre 21, 565 mètres gagnés à 453, 52 % de possession et 54 % d’occupation. Franck Azéma abonde : « La Rochelle nous a proposé un gros match, je veux les féliciter pour leur grosse performance. » Paroles de vainqueur. Ce sont bien les Clermontois qui ont soulevé la coupe, avec les seuls chiffres qui valent : 20 points d’écart (36–16), 7 pénalités à 11 et 3 essais à 1.

La différence est résumée par Morgan Parra, 71 sélections et désormais 9 finales au compteur, dont 7 avec l’ASM : « C’est l’expérience. On a l’habitude de jouer ce genre de rendez-vous. Tout au long de la semaine, j’ai senti un groupe qui montait en puissance, qui savait où il allait. Ça s’est senti sur le match, même si on a eu des moments difficiles. On a été franchis plusieurs fois, mais le groupe a été solidaire, il y a toujours eu quelqu’un pour rattraper les coups. Ne jamais rien lâcher, ne pas s’affoler… je pense que c’est le vécu du groupe qui fait que l’on peut ramener ce trophée. »

Encore trop de manques


Le tournant du match, selon le manager rochelais Jono Gibbes, illustre une partie des manques face à un club programmé pour gagner. « C’est une touche à 5 mètres pour Clermont, alors que l’on est à 10 points (26–16, NDLR). On a mal maîtrisé une sortie de camp, donné une pénalité assez facilement, puis une autre. Ils nous mettent sous pression et marquent grâce à Fofana (33–16, 71e)… » Défaillants en conquête, notamment sur les ballons portés, les Jaune et Noir ont perdu trop de munitions (11, contre 6), subi dans les rucks, commis trop de fautes et affiché un soutien dans les courses trop défaillant pour renverser l’armada auvergnate et ses gros porteurs (Lee, Timani, Moala et Toeava).

Les effectifs ont aussi eu leur importance. Si les remplaçants maritimes, tels Zeno Kieft et Pierre Bourgarit ont apporté, difficile de rivaliser sur la longueur avec un banc doté de Greig Laidlaw et Peceli Yato… Malgré tout, La Rochelle a joué les yeux dans les yeux avec l’ASM, attaquant sa première finale sans signe de fébrilité, ce qui est tout sauf évident. Elle a aussi mis beaucoup de vitesse pour déborder les Auvergnats et imprimé un rugby enthousiasmant dans le sillage de ses jeunes Français tels Vincent Rattez, Arthur Retière et Grégory Alldritt. Sans oublier un Kévin Gourdon retrouvé.

« On a des regrets, on a senti que c’était faisable, on était à portée plusieurs fois. Mais on n’a pas été assez précis, estime le capitaine Romain Sazy. On est forcément déçus On va d’abord remercier tous nos supporteurs qui étaient mobilisés, puis il va vite falloir basculer. On a emmagasiné de l’expérience, on n’est pas habitué à préparer des matchs comme ça. Ce sont toujours des moments appréciables. Tous les joueurs sont concernés, on mobilise énormément le public. On n’a qu’une chose en tête, c’est revivre des moments comme ceux-là. »

Du positif malgré tout


« On a perdu une finale, c’est douloureux. Mais, au-delà de l’émotion, le groupe a vécu un test lors de cette finale européenne. Il a compris la différence entre une victoire et une défaite en finale, analyse Jono Gibbes. Ça, cette expérience, c’est positif pour la suite. Mais on va vivre des moments durs maintenant, parce que c’est dur pour tout le monde. Nous allons devoir cibler des choses pour finir cette saison vraiment fort, et garder la consistance retrouvée depuis le match contre Toulouse. »

Le déplacement à Lyon, samedi, permettra de rapidement constater si La Rochelle digérera facilement ou pas cette nouvelle déception en phase finale avant d’éventuellement aller en barrage.
Scalp
Scalp
Centre de presse
Centre de presse

Nombre de messages : 2819
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 52

Revenir en haut Aller en bas

Challenge Européen 2018-2019 Empty Re: Challenge Européen 2018-2019

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum