AllezUnion.com, Forum des supporters de l'Union Bordeaux Bègles - Rugby
Un forum est comme un vestiaire, quand on y rentre on dit bonjour. Pensez donc à vous connecter, ça vous assurera également une visibilité parfaite ;o)

Enregistrer et activer un compte prend 3 minutes. Seule une adresse email valide est nécessaire. Ne soyez pas timide, Allez y !

AllezUnion.com

Coupe du Monde 2019 au Japon

Page 15 sur 25 Précédent  1 ... 9 ... 14, 15, 16 ... 20 ... 25  Suivant

Aller en bas

Coupe du Monde 2019 au Japon - Page 15 Empty Re: Coupe du Monde 2019 au Japon

Message  léopold le Mer 9 Oct 2019 - 14:13

Oui mais ils ont montré de belles choses et commis trop de faute surtout face à un Garcés qui les couvait de prêt, faut bien que notre vielle Europe ne soit pas trop ridicule.
Quand je vois le temps perdu, le recours à la vidéo, pour refuser un essai Gallois où le passage en touche se voyait depuis Musard et pourtant, arbitres de touche et de champs le nez dessus, comment faisait on il y a 10 ans????
Tout conduit à déresponsabiliser les arbitres.Recours à la vidéo en permanence.
Pour la France, le cas Guirado est vraiment grave rire rire rire rire il aurait du rester en France avec Bastaraud, laisser sa place à un Jeune, il est cuit et n'apporte rien.
Notre staff est vraiment nul :siffle:

léopold
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 7160
Date d'inscription : 29/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

Coupe du Monde 2019 au Japon - Page 15 Empty Re: Coupe du Monde 2019 au Japon

Message  Dyder le Mer 9 Oct 2019 - 16:37

flavio33 a écrit:radradra, ravai retour à la maison et vite
Seuteni et Gorgadze vont être également de retour. Que dit World Rugby quant à la période de repos obligatoire ? Quand pourront-ils être alignés sur les feuilles de match Top14 et Challenge Euro ?
Dyder
Dyder
J'aime l'Union passionnément
J'aime l'Union passionnément

Nombre de messages : 114
Localisation : Cenon
Date d'inscription : 08/01/2019

Revenir en haut Aller en bas

Coupe du Monde 2019 au Japon - Page 15 Empty Re: Coupe du Monde 2019 au Japon

Message  Dyder le Mer 9 Oct 2019 - 17:05






COUPE DU MONDE 2019 - En conférence de presse en marge du match pays de Galles - Fidji, le sélectionneur du Pacifique ne tarit pas d'éloges sur la performance de son ailier gauche.




Mercredi soir, à Oita, le sélectionneur des Fidji est longuement revenu sur la performance des siens face aux Gallois, évoquant notamment le match XXL de Semi Radradra, étincelant sur son aile gauche : "Je suis très fier de la performance de mes joueurs. Ils ont mis la pression aux Gallois dans tous les secteurs de jeu, quittent la compétition la tête haute : nous étions venus au Japon avec de grands espoirs mais nous savions aussi, dès le départ, qu'il serait très difficile de sortir de cette poule D. Semi Radradra ? C'est un joueur de classe mondiale, il l'a montré tout au long de cette Coupe du monde : contre les Gallois, il a été incroyable
Dyder
Dyder
J'aime l'Union passionnément
J'aime l'Union passionnément

Nombre de messages : 114
Localisation : Cenon
Date d'inscription : 08/01/2019

Revenir en haut Aller en bas

Coupe du Monde 2019 au Japon - Page 15 Empty Re: Coupe du Monde 2019 au Japon

Message  léopold le Mer 9 Oct 2019 - 17:13

Dommage que ce Rugby de fête ne puisse aller plus loin.
léopold
léopold
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 7160
Localisation : A Musard derrière les espoirs
Date d'inscription : 29/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

Coupe du Monde 2019 au Japon - Page 15 Empty Re: Coupe du Monde 2019 au Japon

Message  le radis le Mer 9 Oct 2019 - 18:34

Comme d'habitude, S Radradra réalise de très bons matchs dès qu'il n' y a plus d'enjeu. :chambreur:
le radis
le radis
Centre de presse
Centre de presse

Nombre de messages : 5879
Localisation : talence
Date d'inscription : 12/10/2012
Humeur : le radis noir ou blanc est d'or

Revenir en haut Aller en bas

Coupe du Monde 2019 au Japon - Page 15 Empty Re: Coupe du Monde 2019 au Japon

Message  Scalp le Mer 9 Oct 2019 - 18:37

le radis a écrit:Comme d'habitude, S Radradra réalise de très bons matchs dès qu'il n' y a plus d'enjeu. :chambreur:

On le fera jouer quand on recevra Agen :chambreur:

_________________
« Le rugby c'est ma vie et ma vie c'est le rugby »   Christophe Urios
Scalp
Scalp
Centre de presse
Centre de presse

Nombre de messages : 2619
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 52

Revenir en haut Aller en bas

Coupe du Monde 2019 au Japon - Page 15 Empty Re: Coupe du Monde 2019 au Japon

Message  grospaquet31 le Mer 9 Oct 2019 - 19:11

Quand je disais qu’il fallait permuter...Radradra a l’aile et Seta au centre :siffle:

Dommage j’ai pas vu ce match PdG Fidji. Je vais voir si dispo en replay, sinon tant pis
grospaquet31
grospaquet31
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 2263
Localisation : toulouse
Date d'inscription : 31/08/2015
Age : 46

Revenir en haut Aller en bas

Coupe du Monde 2019 au Japon - Page 15 Empty Re: Coupe du Monde 2019 au Japon

Message  Scalp le Mer 9 Oct 2019 - 19:31

SUD_OUEST - RUGBY MAIL


Les nations du Pacifique méritent mieux qu’un rôle de figurant


Par Arnaud David, envoyé spécial

On ne soulignera jamais assez ce que la Coupe du monde doit aux joueurs des Îles du Pacifique. Du quart de finale perdu d’un rien par les Fidjiens contre les Bleus en 1987 à l’exploit des Sirili Bobo, Seremaia Baï, Vilimoni Delasau face aux Gallois en 2007 à Nantes, en passant par les coups d’éclat des Samoans de Franck Bunce et Pat Lam (1991, 1999), ils ont écrit quelques-uns des épisodes les plus marquants de l’histoire de la compétition.

Ce mercredi à Oita, les Flying Fidjians de Semi Radradra n’ont pas été loin de réussir un nouvel exploit face aux Gallois. Pendant plus d’une heure, ils ont fait trembler les vainqueurs du Grand Chelem (29–17) avant de craquer.

Au-delà de leurs résultats, les "Pacific Islanders" ont apporté au rugby une couleur, une richesse avec, pour chacune de ces nations – Fidji, Samoa, Tonga – une tonalité, un style du jeu particulier. On doit aux Fidjiens les premiers "off load", cette capacité à faire des passes dans toutes les positions, bien avant que l’expression n’entre dans le vocabulaire des techniciens. Les Tongiens et les Samoans ont amené eux leur engagement total en défense et l’on peut se demander si Brian Lima, le "chiropracteur" aurait réussi la même carrière (64 sélections, 5 coupes du monde de 1991 à 2007) si les arbitres avaient fait preuve de la même sévérité qu’aujourd’hui sur les plaquages dangereux.

Le talent des Fidjiens


Au Japon, les Tongiens auront été les plus proches de faire tomber une équipe du Tier 1, la France comme en 2011. C’est surtout sur les Fidjiens du néo-Palois Dominiko Waqaniburotu que l’on misait avant le début de la compétition. Rarement une équipe des Fidji n’avait présenté autant de talents en attaque. Mais elle s’est heurtée d’abord aux Australiens, avant de connaître un jour sans, quatre jours plus tard contre l’Uruguay, avec une équipe complètement remaniée.

Car le calendrier de la compétition est rarement élaboré pour permettre à ces équipes de briller. Et entre deux coupes du monde, il est rare que l’on offre à ces nations des matches réguliers face aux équipes du Tier 1. À Oita, Semi Radradra et son entraîneur John McKee ont répété ce que Toutai Kefu, le sélectionneur des Tonga affirmait dimanche à Kumamoto. "Pour nous permettre de progresser, il faut que nous puissions jouer régulièrement contre les meilleures équipes."

Cette requête, on l’a entendue il y a quatre ans en Angleterre, il y a huit ans en Nouvelle-Zélande, il y a douze ans en France… Mais dans l’univers de World Rugby, les nations du Pacifique sont d’abord là pour jouer les figurants dans la grande représentation planétaire, pas forcément pour renverser l’ordre établi.

_________________
« Le rugby c'est ma vie et ma vie c'est le rugby »   Christophe Urios
Scalp
Scalp
Centre de presse
Centre de presse

Nombre de messages : 2619
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 52

Revenir en haut Aller en bas

Coupe du Monde 2019 au Japon - Page 15 Empty Re: Coupe du Monde 2019 au Japon

Message  Dr. Gregory Bouse le Mer 9 Oct 2019 - 20:13

grospaquet31 a écrit:Quand je disais qu’il fallait permuter...Radradra a l’aile et Seta au centre :siffle:

Dommage j’ai pas vu ce match PdG Fidji. Je vais voir si dispo en replay, sinon tant pis

Complètement ! j'ai toujours milité aussi pour ce positionnement concernant ces 2 joueurs, d'autant que Lamerat a rebattu les cartes sur le poste de second centre.
Dr. Gregory Bouse
Dr. Gregory Bouse
J'aime l'Union passionnément
J'aime l'Union passionnément

Nombre de messages : 132
Localisation : souvent nulle part...
Date d'inscription : 17/02/2019

Revenir en haut Aller en bas

Coupe du Monde 2019 au Japon - Page 15 Empty Re: Coupe du Monde 2019 au Japon

Message  biscouette le Jeu 10 Oct 2019 - 1:27

le radis a écrit:Comme d'habitude, S Radradra réalise de très bons matchs dès qu'il n' y a plus d'enjeu. :chambreur:
Mais c'est pas possible, faites-le donc taire, nom de Dieu de b… de m… !! :chambreur: :chambreur:

grospaquet31 a écrit:Quand je disais qu’il fallait permuter...Radradra a l’aile et Seta au centre :siffle:
En même temps tu peux le mettre aussi en 10 ou en 15… Ça dépend des combinaisons de joueurs, de la ligne éditoriale, etc. Je l'aime bien au centre aussi et on ne l'a pas encore vu dans notre équipe régénérée et réinspirée…
Dommage j’ai pas vu ce match PdG Fidji. Je vais voir si dispo en replay, sinon tant pis
Tu as le replay et les résumés sur le site de TF1.
https://www.tf1.fr/tf1/coupe-du-monde-rugby

_________________
« You can't kill what you can't see ». The Last Poets
biscouette
biscouette
Centre de presse
Centre de presse

Nombre de messages : 1650
Localisation : Paris (et Bordeaux)
Date d'inscription : 08/01/2016
Humeur : D'accord avec…

Revenir en haut Aller en bas

Coupe du Monde 2019 au Japon - Page 15 Empty Re: Coupe du Monde 2019 au Japon

Message  flavio33 le Jeu 10 Oct 2019 - 6:41

France angleterre annulé, nous finissons invaincu de la phase de poule Cool Cool Cool

_________________
le drop c'est l' éjaculation précoce de l'attaque
flavio33
flavio33
Orga
Orga

Nombre de messages : 1298
Localisation : merignac
Date d'inscription : 26/10/2015
Age : 33

Revenir en haut Aller en bas

Coupe du Monde 2019 au Japon - Page 15 Empty Re: Coupe du Monde 2019 au Japon

Message  grospaquet31 le Jeu 10 Oct 2019 - 8:24

biscouette a écrit:
le radis a écrit:Comme d'habitude, S Radradra réalise de très bons matchs dès qu'il n' y a plus d'enjeu. :chambreur:
Mais c'est pas possible, faites-le donc taire, nom de Dieu de b… de m… !! :chambreur: :chambreur:

grospaquet31 a écrit:Quand je disais qu’il fallait permuter...Radradra a l’aile et Seta au centre :siffle:
En même temps tu peux le mettre aussi en 10 ou en 15… Ça dépend des combinaisons de joueurs, de la ligne éditoriale, etc. Je l'aime bien au centre aussi et on ne l'a pas encore vu dans notre équipe régénérée et réinspirée…
Dommage j’ai pas vu ce match PdG Fidji. Je vais voir si dispo en replay, sinon tant pis
Tu as le replay et les résumés sur le site de TF1.
https://www.tf1.fr/tf1/coupe-du-monde-rugby

Tu es sur que le match en entier est dispo en replay?
J’ai pas su le voir
grospaquet31
grospaquet31
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 2263
Localisation : toulouse
Date d'inscription : 31/08/2015
Age : 46

Revenir en haut Aller en bas

Coupe du Monde 2019 au Japon - Page 15 Empty Re: Coupe du Monde 2019 au Japon

Message  le radis le Jeu 10 Oct 2019 - 8:49

Dr. Gregory Bouse a écrit:
grospaquet31 a écrit:Quand je disais qu’il fallait permuter...Radradra a l’aile et Seta au centre :siffle:

Dommage j’ai pas vu ce match PdG Fidji. Je vais voir si dispo en replay, sinon tant pis

Complètement ! j'ai toujours milité aussi pour ce positionnement concernant ces 2 joueurs, d'autant que Lamerat a rebattu les cartes sur le poste de second centre.

Radradra a occupé le poste d'ailier gauche en première mi temps avant de permuter avec Waisea en 2nde mi temps , où il a joué au poste de centre.
le radis
le radis
Centre de presse
Centre de presse

Nombre de messages : 5879
Localisation : talence
Date d'inscription : 12/10/2012
Humeur : le radis noir ou blanc est d'or

Revenir en haut Aller en bas

Coupe du Monde 2019 au Japon - Page 15 Empty Re: Coupe du Monde 2019 au Japon

Message  léopold le Jeu 10 Oct 2019 - 9:16

Décidement la "perfide" Albion fera toujours tout pour nous emmerder et échapper à son destin!!!
Aprés jeanne d'Arc, le Brexit et aujourd'hui un cyclone bienvenue pour les faire échapper à une grosse déconvenue rire rirerire
Nous étions prêts, capitaine Guirado en tête pour leur faire subir une mémorable branlée rire rire rire
Dommage nous étions prêts car comme dans les grands moments de nos histoires respectives il ne nous manquait pas un seul bouton de guêtres,des guêtres oui, car il faut dire que notre Rugby date un peu, à l'image de notre staff. :siffle:
léopold
léopold
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 7160
Localisation : A Musard derrière les espoirs
Date d'inscription : 29/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

Coupe du Monde 2019 au Japon - Page 15 Empty Re: Coupe du Monde 2019 au Japon

Message  Scalp le Jeu 10 Oct 2019 - 9:24

https://www.rugbyrama.fr/rugby/coupe-du-monde/2019/coupe-du-monde-2019-france-angleterre-annule-le-debrief-de-la-conference-de-presse_sto7493132/story.shtml

Matchs annulés : les justifications de World Rugby

Par Simon Valzer via Midi Olympique

La nouvelle a fini par tomber à 12h04, heure japonaise, et fut annoncée par le directeur de la Coupe du monde de rugby 2019, Alan Gilpin. A ses côtés, on trouvait Akira Shimazu, président exécutif (CEO) de la fédération japonaise de rugby, Mick Wright et Tamahoru Tsuruda tous deux directeurs exécutifs de la Coupe du monde et Koji Horiuchi, expert météorologue indépendant.

Tous étaient réunis au huitième étage du prestigieux hôtel du Nippon Seinenka situé juste à côté du stade de rugby Prince Chichibu Memorial Stadium pour donner la conférence de presse qui allait annoncer la nouvelle que tout le monde attendait : l'annulation des matchs France-Angleterre et Nouvelle-Zélande - Italie. En préambule, le dirigeant a expliqué les conditions dans lesquelles ces décisions ont été prises :

"Au vu des éléments récents transmis par les experts indépendants consultés par World Rugby, Hagibis s’annonce comme le plus gros typhon de l’année 2019 et devrait entraîner d’importantes perturbations dans les villes de Tokyo, Yokohama, Toyota et leurs environs, durant toute la journée de samedi. Les transports en commun devraient notamment être interrompus ou gravement perturbés. En conséquence, World Rugby et le Comité d’organisation de Japan Rugby 2019 ont pris la difficile décision d’annuler les matches dans les zones affectées, une décision justifiée par les risques encourus en termes de sécurité. L’ensemble des équipes affectées, qui ont été informées des dispositions prises, ont fait preuve de compréhension face à la situation. Conformément au règlement de la compétition, deux points seront alloués à chacune des équipes concernées par les matches annulés."
Le Japon en état d'alerte, les quatre matches de dimanche en suspens

Des décisions difficiles mais qui, selon Gilpin et les dirigeants de World Rugby, s'imposaient : "La décision d’annuler ces matches a été prise avec le plus grand sérieux, après un examen approfondi des éléments et informations météorologiques fournies et en collaboration avec plusieurs experts, en vue d’assurer la sécurité du public, des équipes, du personnel et des bénévoles de la compétition. Si toutes les alternatives ont été étudiées, la sécurité du public et des équipes a constitué la priorité, de même que la possibilité d’offrir une solution cohérente et équitable à toutes les nations représentées."

Après son intervention, l'expert météorologue Koji Horiuchi a fait un point sur le tyhon Hagibis, dix-neuvième de la saison, et ses risques. Photos satellites à l'appui, il a montré qu'Hagibis était quatre fois plus gros que le quinzième typhon qui avait causé de sérieux dégâts dans la région de Chiba au cours du mois de septembre... Hagibis devrait traverser le Japon dans la journée de samedi. On comprend donc mieux pourquoi le Japon est en état d'alerte.

Gilpin a tout de même eu deux bonnes nouvelles : Le match de la Poule D entre l’Australie et la Géorgie, prévu vendredi à Shizuoka à 19h15 (heure locale), est maintenu. Le match de la Poule A entre l’Irlande et les Samoa, prévu à Fukuoka samedi à 19h45 (heure locale), est maintenu. Dernière "demi bonne nouvelle" les billets pour les matches annulés seront remboursés au prix d’achat à tous les supporters.

Restent donc les quatre matchs de dimanche : Namibie - Canada, USA - Tonga, Galles - Uruguay et surtout Japon - Ecosse, qui sera déterminant dans la poule A. Ce jeudi, rien ne pouvait garantir la tenue de ces matchs. Alan Gilpin s'est donc contenté d'assurer : "Tout est mis en œuvre pour garantir que les matches de dimanche seront maintenus selon les modalités prévues. Cependant, avant que ne soit prise toute décision définitive, les sites devront être soumis à un contrôle minutieux après le passage du typhon, dimanche matin. " Affaire à suivre.

_________________
« Le rugby c'est ma vie et ma vie c'est le rugby »   Christophe Urios
Scalp
Scalp
Centre de presse
Centre de presse

Nombre de messages : 2619
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 52

Revenir en haut Aller en bas

Coupe du Monde 2019 au Japon - Page 15 Empty Re: Coupe du Monde 2019 au Japon

Message  grospaquet31 le Jeu 10 Oct 2019 - 9:33

enorme perf de l'italie. chapeau
grospaquet31
grospaquet31
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 2263
Localisation : toulouse
Date d'inscription : 31/08/2015
Age : 46

Revenir en haut Aller en bas

Coupe du Monde 2019 au Japon - Page 15 Empty Re: Coupe du Monde 2019 au Japon

Message  Scalp le Jeu 10 Oct 2019 - 11:21

https://www.lequipe.fr/Rugby/Actualites/Coupe-du-monde-le-tableau-des-quarts-de-finale-se-precise/1068111

Coupe du monde : le tableau des quarts de finale se précise

L'annulation des matches France - Angleterre et Nouvelle-Zélande - Italie donne une vision un peu plus précise des oppositions des quarts de finale.

Les affiches des quarts de finale se précisent à la suite de l'annulation des matches Angleterre - France et Nouvelle-Zélande - Italie, jeudi.

On connaît désormais l'identité de six des huit quart-de-finalistes puisque seule la poule A n'a pas encore rendu son verdict : il s'agit de la Nouvelle-Zélande (1er) et de l'Afrique du Sud (2e) dans la poule B, de l'Angleterre (1er) et de la France (2e) dans la poule C et du pays de Galles et de l'Australie dans la poule D.

Partant du principe que l'Australie devrait battre la Géorgie vendredi et le pays de Galles dominer l'Uruguay dimanche, il y a fort à parier que les Gallois termineront en tête de cette poule D devant les Australiens.

Incertitude pour la poule A


Dans la poule A, trois équipes peuvent encore se qualifier : le Japon, l'Irlande et l'Écosse. World Rugby a indiqué jeudi qu'une décision serait prise dimanche matin sur la tenue du match Japon-Écosse, décisif pour la qualification, qui est prévu dimanche à Yokohama.

Dans ce cas, les quarts de finale pourraient donc se dérouler comme suit :

- Angleterre - Australie (ou Galles), samedi 19 octobre à 9h15 (Tokyo)
- Nouvelle-Zélande - Japon/Irlande/Ecosse, samedi 19 octobre à 12h15 (Oita)
- Galles (ou Australie) - France, dimanche 20 octobre, à 9h15 (Oita)
- Japon/Irlande/Ecosse - Afrique du Sud, dimanche 20 octobre, à 12h15 (Tokyo)

_________________
« Le rugby c'est ma vie et ma vie c'est le rugby »   Christophe Urios
Scalp
Scalp
Centre de presse
Centre de presse

Nombre de messages : 2619
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 52

Revenir en haut Aller en bas

Coupe du Monde 2019 au Japon - Page 15 Empty Re: Coupe du Monde 2019 au Japon

Message  Switch le Jeu 10 Oct 2019 - 11:34

Bon bah au lieu de prendre une leçon pour notre dernier match de poule, on la prendra en 1/4 de finale.

Un mot quand même sur l'organisation du mondial. Je trouve hallucinant qu'on en vienne à annuler des matchs, certains décisifs, pour cause de phénomènes naturels parfaitement connus. Qu'avait en-tête l'IRB/World Rugby en organisant un mondial à cette époque dans ce pays ?! Comment peut-ton n'avoir aucun plan B ? Comment peut-on sembler aussi naïfs et aussi peu organisés quand on est une instance mondiale ? C'est tout bonnement hallucinant. Que dirait-on si la France était à la place de l'Écosse ? Que peuvent ressentir les joueurs, staffs et supporters écossais à l'heure où un quart leur rend les bras mais qu'un problème d'organisation risque de les en priver sans même leur donner leur chance ?
L'organisation de ce mondial à ce niveau est scandaleuse et hallucinante. Quel amateurisme... On pourrait croire que tout ceci a été organisé par les incapables et les têtes de nœuds qui dirigent le rugby français !

_________________
Metal rules, motherfu***** ! rock
Switch
Switch
Centre de presse
Centre de presse

Nombre de messages : 4529
Localisation : Lyon / Edinburgh
Date d'inscription : 30/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Coupe du Monde 2019 au Japon - Page 15 Empty Re: Coupe du Monde 2019 au Japon

Message  Scalp le Jeu 10 Oct 2019 - 13:32

https://www.sudouest.fr/2019/10/10/j-ai-un-job-a-finir-6679015-5103.php

Coupe du monde de rugby : "J’ai un job à finir", assure Semi Radradra

par Arnaud David, envoyé spécial.

Auteur d’un match énorme contre les Gallois, le centre fidjien commente sa Coupe du monde et évoque son avenir avec l’Union Bordeaux-Bègles.

« Sud Ouest » Vous avez à nouveau été élu « homme du match » alors que vous étiez dans l’équipe perdante. C’est rare…

Semi Radradra C’est un grand honneur, un privilège. Je suis très fier. C’était notre dernier match, alors sur tous les ballons que je touchais, il fallait que je tente quelque chose. Il fallait que l’on réussisse un gros match pour nos supporters. On leur devait ça. Nous espérions nous qualifier pour les quarts de finale et nous n’avons pas réussi.

Lorsque, après dix minutes de jeu, vous avez mené 10 à 0, est-ce que vous avez pensé que vous pourriez battre les Gallois ?

Oui. On était très motivé et quand on est motivé comme cela, on arrive à poser des problèmes à toutes les équipes. C’est difficile de défendre contre nous. Il fallait qu’on montre qu’on pouvait déstabiliser les Gallois. Mais au final, les choses n’ont pas tourné en notre faveur.

Quelle impression vous a fait l’équipe de Galles ?


C’est une équipe très costaude, l’une des meilleures du monde et c’était un privilège pour nous de l’affronter. À l’exception de la France en novembre, nous n’avons pas joué contre des nations du Tier 1 (NDLR, les dix meilleures nations selon un classement établi par World Rugby) lors de notre préparation. Là nous avons affronté l’Australie et le pays de Galles et il y a beaucoup à apprendre de ces matches.

Est-ce que vous pensez avoir démontré pendant cette Coupe du monde que les Fidji méritaient d’avoir plus de matches contre des nations majeures ?

Oui. Nous adorerions jouer plus souvent ces matches de haut niveau. Il faudrait que World Rugby nous programme au moins trois matches par an contre des nations du Tier 1. Et si c’était le cas, je pense que nous serions vraiment performants à la Coupe du monde.

Vous aviez disputé une Coupe du monde de rugby à XIII, quelles impressions vous laissera cette Coupe du monde ?

J’ai vraiment apprécié l’expérience. C’était un nouvel environnement pour moi de faire cette campagne avec les Fidji et d’affronter des grosses équipes comme le Pays de Galles. Et j’ai bien aimé jouer à l’aile et avoir un peu plus de libertés comme au rugby à XIII.

On parle de votre retour possible en NRL (rugby à XIII australien). Qu’en est-il vraiment ?

Je n’ai rien décidé. Je laisse cela à mon manager. C’est ma dernière année de contrat à Bordeaux. Et j’adore y jouer. Je veux donner le meilleur de moi-même, être performant et ensuite je verrai quelles sont les options possibles.

Avez-vous suivi les résultats de l’Union Bordeaux-Bègles ?


Oui. J’ai vu que les gars tournaient vraiment bien. Je suis impatient de les retrouver.

Quels sont vos plans dans l’immédiat ?

On reste un jour ou deux au Japon avant de rentrer aux Fidji. Et puis ensuite, je repartirai pour la France. J’ai un job à finir.

_________________
« Le rugby c'est ma vie et ma vie c'est le rugby »   Christophe Urios
Scalp
Scalp
Centre de presse
Centre de presse

Nombre de messages : 2619
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 52

Revenir en haut Aller en bas

Coupe du Monde 2019 au Japon - Page 15 Empty Re: Coupe du Monde 2019 au Japon

Message  Scalp le Jeu 10 Oct 2019 - 13:35

J’ai bien aimé jouer à l’aile et avoir un peu plus de libertés comme au rugby à XIII.

Eh Grospaquet, Radradra dit qu'il aime jouer à l'aile Wink

_________________
« Le rugby c'est ma vie et ma vie c'est le rugby »   Christophe Urios
Scalp
Scalp
Centre de presse
Centre de presse

Nombre de messages : 2619
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 52

Revenir en haut Aller en bas

Coupe du Monde 2019 au Japon - Page 15 Empty Re: Coupe du Monde 2019 au Japon

Message  Scalp le Jeu 10 Oct 2019 - 14:17

https://www.rugbyrama.fr/rugby/coupe-du-monde/2019/coupe-du-monde-2019-l-italie-tres-en-colere-apres-son-elimination-sur-tapis-vert_sto7493264/story.shtml

L'Italie très en colère après son élimination sur tapis vert

Par Quentin Put

Après l'annulation des rencontres Angleterre - France et Nouvelle-Zélande - Italie, la colère gronde de l'autre côté des Alpes. Avec ce match nul, la Squadra Azzurra est en effet éliminée de la Coupe du monde sans avoir pu jouer sa chance contre les All Blacks. Et l'amertume est grande chez Sergio Parisse et Conor O'Shea qui se sont présentés en conférence de presse.


C'est avec le ton grave et la mine des mauvais jours que sont apparus en conférence de presse le sélectionneur de l'Italie Conor O'Shea et son capitaine Sergio Parisse. Il faut dire que la décision de World Rugby d'annuler la rencontre Nouvelle-Zélande - Italie n'est pas sans conséquence pour les Azzurri. Avec les deux points du nul, ils pointent donc à la 3e place de la poule B (12 points) et n'auront pas la possibilité de dépasser les Blacks (16) ou les Springboks (15), tous deux qualifiés.

Ce jeudi, le sélectionneur et le capitaine emblématique de la Squadra Azzurra ont donc réagi à cette annulation et sa lourde conséquence. "Je suis très amer pour les joueurs, le staff et nos supporters, a fait savoir le technicien irlandais. Je suis sûr que ça a été une décision difficile à prendre pour World Rugby. Nous l'avons su ce matin." Les soubresauts décisionnels de l'instance qui régit le rugby mondial au gré des avancées du typhon Hagibis a fini par atteindre le groupe italien. "La réaction de mes hommes s'est aussitôt transformée en déception : finir la Coupe du monde avec un entraînement et non en match n'est pas une sensation agréable."


" Si les All Blacks avaient eu besoin de 5 points, ils auraient trouvé une autre solution"


Le capitaine Sergio Parisse, poussé vers la retraite internationale de façon un peu brutale, s'est montré autrement plus critique. Pas tendre avec World Rugby, il accuse une inégalité dans les décisions de l'instance en fonction des nations. "Si les All Blacks avaient eu besoin de jouer pour obtenir 5 points, je suis sûr qu'on aurait trouvé une autre solution, a-t-il déclaré à la Rai, repris par onrugby.it. Mais les organisateur se sont dit : "Qu'importe les Italiens ! De toute façon ils auraient perdu..." Mes félicitations ! Ils oublient que le rugby et le sport vivent de respect et de passion : nous avions le droit de jouer ce match. On ne peut pas prendre ce genre de décisions. Ce n'est pas juste."


" Nous étions prêts à jouer, même dans une cour"



Très offensif, le futur Toulonnais a directement accusé les instances à la tête de ce Mondial japonais. Pour lui, "les organisateurs savaient très bien que planait ce danger des typhons". Et d'ajouter : "Ils se devaient d'avoir un plan B. Nous étions prêts à jouer dans toutes les conditions : à huis clos, le vendredi soir ou le dimanche après-midi. Même dans une cour. Jouer. Nous ne demandions rien d'autre."

Au-delà de l'impact d'une élimination sur tapis vert pour une sélection et un pays tout entier, la problématique de cette annulation touche également certains joueurs, qui avaient à coeur de finir leur carrière sur une belle note. Au camp d'entraînement des Italiens on rapporte les larmes de Leonardo Ghiraldini, qui avait tout fait pour participer à cette aventure après sa grave blessure au genou en mars dernier, ou la grande déception d'Alessandro Zanni, secoué par la nouvelle de l'annulation de la rencontre et donc l'impossibilité de collecter une ultime sélection avec le maillot azzurro.

_________________
« Le rugby c'est ma vie et ma vie c'est le rugby »   Christophe Urios
Scalp
Scalp
Centre de presse
Centre de presse

Nombre de messages : 2619
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 52

Revenir en haut Aller en bas

Coupe du Monde 2019 au Japon - Page 15 Empty Re: Coupe du Monde 2019 au Japon

Message  Switch le Jeu 10 Oct 2019 - 14:18

https://www.rugbyrama.fr/rugby/top-14/2018-2019/top-14-ramos-apte-a-jouer-avec-toulouse_sto7493471/story.shtml

La conférence de presse commune du Stade toulousain et du Castres Olympique a eu lieu ce jeudi à 13 heures pour faire la présentation du derby ce samedi à 18 heures. Une surprise en est sortie, celle de la présence de l'arrière Thomas Ramos dans le groupe toulousain, alors qu'il avait quitté le groupe France au Japon sur blessure.
Il avait déclaré forfait il y a tout juste une semaine, le jeudi 3 octobre, en raison d'une blessure à la cheville, ce qui avait provoqué son retour en France, à Toulouse. Pourtant, Thomas Ramos est ce jeudi dans le groupe du Stade toulousain pour affronter Castres. Le président de Toulouse Didier Lacroix a déclaré : "On a les autorisations administratives pour faire jouer Thomas Ramos. On attend juste la validation du staff médical demain."


Ca frise le ridicule. Non mais de qui se fout t-on, franchement ?

La blessure était suffisamment grave pour qu'il ne reste pas au Japon, c'est à dire qu'on avait pas espoir qu'il puisse rejouer, même en 1/4 de finale, dans 15 jours. On le renvoie en France pour être soigné, et oh miracle, il peut rejouer !

Les toulousains sont vraiment des put*** d'escrocs. Et je parle même pas de la FFR/LNR qui passent bien pour des c*** ! :grrr:

_________________
Metal rules, motherfu***** ! rock
Switch
Switch
Centre de presse
Centre de presse

Nombre de messages : 4529
Localisation : Lyon / Edinburgh
Date d'inscription : 30/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Coupe du Monde 2019 au Japon - Page 15 Empty Re: Coupe du Monde 2019 au Japon

Message  Scalp le Jeu 10 Oct 2019 - 14:21

https://www.sudouest.fr/2019/10/10/les-dieux-du-typhon-nous-sourient-les-reactions-des-equipes-apres-l-annulation-des-matchs-au-japon-6680378-773.php

Un jour sombre pour nous" : les Italiens furieux et en larmes après l’annulation des matchs au Japon

par SudOuest.fr avec AFP.

Suite à l’annulation de deux matchs à cause du typhon, les réactions des équipes sont partagées. Pour l’Italie qui jouait un match décisif, la colère et la tristesse prédominent.

L’annulation des matches Nouvelle-Zélande – Italie et Angleterre – France, programmés samedi pour la Coupe du monde de rugby au Japon, a suscité des réactions contrastées de la part des équipes, partagées entre fatalité et volonté de positiver. Pour les Italiens, la décision ne passe pas. Certains joueurs devaient jouer leur dernier match international.

C’est le cas du capitaine Sergio Parisse, furieux. "Si le match avait été important pour la Nouvelle-Zélande, il y aurait eu un moyen de jouer. On mérite plus de respect", a-t-il réagi auprès d’Il Messaggero. Toujours selon le quotidien, lors de l’entraînement des Italiens, Leonardo Ghiraldini était en larmes après l’annonce, lui qui devait également terminer sa carrière internationale avec son capitaine et Alessandro Zanni.


"C’est très dur à encaisser. Ces joueurs ont donné leur vie pour le rugby italien et leur Coupe du monde se termine sur un terrain d’entraînement. (…) Je ne dis pas que nous aurions battu la Nouvelle-Zélande, mais nous voulions terminer sur le terrain. C’est un jour sombre pour nous"
Connor O’Shea, sélectionneur de l’Italie



L’annulation du match, qui entérine un résultat nul (0–0), entraîne de facto la qualification des All Blacks et de l’Afrique du Sud pour les quarts de finale et donc l’élimination de l’Italie.

Ces deux équipes devront attendre dimanche et le match Japon-Ecosse pour connaitre l’identité de leur adversaire au prochain tour. Mais cette rencontre aussi est menacée par Hagibis…

Les Anglais partagés


Le ton est bien différent pour les Anglais. "Bien sûr nous sommes très déçus. World rugby a pris une décision et on doit l’accepter", a lancé Eddie Jones, le sélectionneur de l’Angleterre qui devait affronter la France samedi à Yokohama, avec en jeu la première place de la poule C.

Dans l’adversité, Eddie Jones a choisi de positiver: "qui aurait pensé que nous aurions deux matches relativement faciles (Tonga et Etats-Unis), un match dur (Argentine) et ensuite deux semaines pour préparer le quart de finale ?"

"Donc une part de nous a le sourire, les dieux du typhon peut-être", a-t-il glissé dans un sourire, ajoutant que ce délai supplémentaire lui permettrait de remettre sur pied les blessés.

Le ton martial des Bleus


Son adversaire, la France, a adopté un ton beaucoup plus martial. Par la voix de son vice-président Serge Simon, la fédération (FFR) a indiqué prendre "acte" de la décision de World Rugby.

"La Fédération française prend acte de la décision de World Rugby" a déclaré Serge Simon à la presse à Kumamoto, lisant le communiqué publié quelques minutes plus tôt par la FFR. Dans celui-ci, la FFR "appelle tous ses supporters à suivre les consignes des autorités locales ou l’ambassade de France et s’associe pleinement à leur déception".

Serge Simon a ensuite refusé, dans le hall de l’hôtel Nikko, de répondre aux questions de la presse. Il a tourné les talons pour rejoindre le reste de la délégation, parti vers 13 heures

_________________
« Le rugby c'est ma vie et ma vie c'est le rugby »   Christophe Urios
Scalp
Scalp
Centre de presse
Centre de presse

Nombre de messages : 2619
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 52

Revenir en haut Aller en bas

Coupe du Monde 2019 au Japon - Page 15 Empty Re: Coupe du Monde 2019 au Japon

Message  Switch le Jeu 10 Oct 2019 - 14:22

Scalp a écrit:https://www.rugbyrama.fr/rugby/coupe-du-monde/2019/coupe-du-monde-2019-l-italie-tres-en-colere-apres-son-elimination-sur-tapis-vert_sto7493264/story.shtml

L'Italie très en colère après son élimination sur tapis vert

Par Quentin Put

Après l'annulation des rencontres Angleterre - France et Nouvelle-Zélande - Italie, la colère gronde de l'autre côté des Alpes. Avec ce match nul, la Squadra Azzurra est en effet éliminée de la Coupe du monde sans avoir pu jouer sa chance contre les All Blacks. Et l'amertume est grande chez Sergio Parisse et Conor O'Shea qui se sont présentés en conférence de presse.


C'est avec le ton grave et la mine des mauvais jours que sont apparus en conférence de presse le sélectionneur de l'Italie Conor O'Shea et son capitaine Sergio Parisse. Il faut dire que la décision de World Rugby d'annuler la rencontre Nouvelle-Zélande - Italie n'est pas sans conséquence pour les Azzurri. Avec les deux points du nul, ils pointent donc à la 3e place de la poule B (12 points) et n'auront pas la possibilité de dépasser les Blacks (16) ou les Springboks (15), tous deux qualifiés.

Ce jeudi, le sélectionneur et le capitaine emblématique de la Squadra Azzurra ont donc réagi à cette annulation et sa lourde conséquence. "Je suis très amer pour les joueurs, le staff et nos supporters, a fait savoir le technicien irlandais. Je suis sûr que ça a été une décision difficile à prendre pour World Rugby. Nous l'avons su ce matin." Les soubresauts décisionnels de l'instance qui régit le rugby mondial au gré des avancées du typhon Hagibis a fini par atteindre le groupe italien. "La réaction de mes hommes s'est aussitôt transformée en déception : finir la Coupe du monde avec un entraînement et non en match n'est pas une sensation agréable."


  " Si les All Blacks avaient eu besoin de 5 points, ils auraient trouvé une autre solution"


Le capitaine Sergio Parisse, poussé vers la retraite internationale de façon un peu brutale, s'est montré autrement plus critique. Pas tendre avec World Rugby, il accuse une inégalité dans les décisions de l'instance en fonction des nations. "Si les All Blacks avaient eu besoin de jouer pour obtenir 5 points, je suis sûr qu'on aurait trouvé une autre solution, a-t-il déclaré à la Rai, repris par onrugby.it. Mais les organisateur se sont dit : "Qu'importe les Italiens ! De toute façon ils auraient perdu..." Mes félicitations ! Ils oublient que le rugby et le sport vivent de respect et de passion : nous avions le droit de jouer ce match. On ne peut pas prendre ce genre de décisions. Ce n'est pas juste."


   " Nous étions prêts à jouer, même dans une cour"



Très offensif, le futur Toulonnais a directement accusé les instances à la tête de ce Mondial japonais. Pour lui, "les organisateurs savaient très bien que planait ce danger des typhons". Et d'ajouter : "Ils se devaient d'avoir un plan B. Nous étions prêts à jouer dans toutes les conditions : à huis clos, le vendredi soir ou le dimanche après-midi. Même dans une cour. Jouer. Nous ne demandions rien d'autre."

Au-delà de l'impact d'une élimination sur tapis vert pour une sélection et un pays tout entier, la problématique de cette annulation touche également certains joueurs, qui avaient à coeur de finir leur carrière sur une belle note. Au camp d'entraînement des Italiens on rapporte les larmes de Leonardo Ghiraldini, qui avait tout fait pour participer à cette aventure après sa grave blessure au genou en mars dernier, ou la grande déception d'Alessandro Zanni, secoué par la nouvelle de l'annulation de la rencontre et donc l'impossibilité de collecter une ultime sélection avec le maillot azzurro.

D'accord à 200% avec Parisse ! Il y a deux poids deux mesures, dans cette mafia qu'est devenue le rugby mondial.

_________________
Metal rules, motherfu***** ! rock
Switch
Switch
Centre de presse
Centre de presse

Nombre de messages : 4529
Localisation : Lyon / Edinburgh
Date d'inscription : 30/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Coupe du Monde 2019 au Japon - Page 15 Empty Re: Coupe du Monde 2019 au Japon

Message  Scalp le Jeu 10 Oct 2019 - 14:25

https://www.sudouest.fr/2019/10/10/c-est-decevant-vraiment-dommage-au-japon-supporters-francais-et-anglais-reagissent-a-l-annulation-du-crunch-6680432-773.php

"C’est décevant, vraiment dommage" : au Japon, supporters français et anglais réagissent à l’annulation du Crunch

par SudOuest.fr avec AFP.

Victimes collatérales de l’annulation du match France-Angleterre, plusieurs supporters français et britanniques déplorent la décision de la fédération internationale de rugby d’organiser la Coupe du monde au Japon, en pleine période de typhons.

"Décevant, dommage". À Tokyo, supporters français et anglais expriment leur frustration mais tentent de garder le sourire jeudi après l’annulation du match entre les deux nations, conséquence de l’arrivée d’un puissant typhon samedi sur la capitale japonaise.

"Money is money…"


Ils ne perdent pas le Nord… Assis à la terrasse du café-restaurant du sanctuaire Meiji, site touristique majeur de Tokyo, ils sirotent déjà leur seconde bière alors que l’après-midi débute à peine. Peut-être la meilleure façon pour Chris, son frère Age et leurs amis Will, Rich et Peter, originaires de Gloucester et qui avaient chacun leur billet en poche, d’oublier qu’ils ont "fait un si long voyage, parcouru 10 000 miles (16 000 km) pour un match annulé".

"C’est décevant, vraiment dommage", résume Age. Chris, qui vit au Bahreïn, n’en veut pas au Japon, "un pays formidable" bien que régulièrement confronté aux risques naturels, mais se dit que "c’était peut-être la mauvaise saison dans l’année". "Ils auraient pu reporter le match, pas simplement l’annuler", ajoute Will.

"Pourquoi la Coupe du monde est en ce moment alors que tout le monde sait qu’il y a des typhons ?"

Catherine, guide touristique française installée depuis une vingtaine d’années au Japon, blâme, elle, l’argent-roi. "Pourquoi la Coupe du monde est en ce moment alors que tout le monde sait qu’il y a des typhons ? Je ne comprends pas. Pourquoi les JO (de 2020, également organisés à Tokyo) sont en plein été alors que tout le monde va crever de chaud ? Money is money… C’est un petit peu dommage", s’agace cette Francilienne d’origine.

Que faire pendant le typhon ?


Son client, Jean-Philippe Deschamps, un traiteur toulousain qui espère ramener du bœuf de Kobe pour ses deux établissements, doit aussi faire une croix sur le Crunch alors qu’il "déteste" les Anglais. "Je suis déçu bien sûr, un match de rugby à l’autre bout du monde contre les Anglais, c’était un moment énorme à partager." Mais il pourra se consoler à Oita, où il se rendra pour voir les Bleus défier le pays de Galles ou l’Australie en quarts de finale le 20 octobre.

À Odaiba, une île artificielle de Tokyo sur laquelle un parc d’attractions a été construit, Laurent Poly, 31 ans, a l’impression de s’être "fait un peu avoir". En plus d’être privé de match, difficile de miser sur un plan B. "On ne sait pas trop quoi faire pendant le typhon, parce qu’on ne sait pas trop à quoi ça va ressembler", dit ce Parisien.

   "Ils ne peuvent pas prendre le risque que quelque chose de grave survienne"


Paul Moore, un Anglais âgé de 61 ans qui vit lui à Hong Kong, estime que World Rugby (la fédération internationale) a pris la bonne décision. "J’ai l’habitude des typhons, donc je sais qu’ils ne peuvent pas prendre le risque que quelque chose de grave survienne", dit-il. Heureusement pour lui, il a déjà vu six matches avec ses amis, dont Angleterre-Argentine (39–10). "On ne sait jamais si un typhon va vraiment frapper mais celui-ci, c’est un super-typhon", insiste Paul.

_________________
« Le rugby c'est ma vie et ma vie c'est le rugby »   Christophe Urios
Scalp
Scalp
Centre de presse
Centre de presse

Nombre de messages : 2619
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 52

Revenir en haut Aller en bas

Coupe du Monde 2019 au Japon - Page 15 Empty Re: Coupe du Monde 2019 au Japon

Message  Scalp le Jeu 10 Oct 2019 - 14:44

https://www.lequipe.fr/Rugby/Actualites/Coupe-du-monde-l-ecosse-met-la-pression-a-world-rugby-pour-la-tenue-de-son-match-face-au-japon/1068191

Coupe du monde : l'Écosse met la pression à World Rugby pour la tenue de son match face au Japon

Face à la possible annulation de leur match contre le Japon, prévu dimanche, la Fédération écossaise et son sélectionneur Greg Townsend ont commencé à réagir.

Il fallait s'y attendre. Aux alentours de midi (heure japonaise), World Rugby ouvrait ce jeudi la possibilité d'une annulation du match Japon-Écosse, prévu dimanche. Quelques heures après, on annonçait que Gregor Townsend, le sélectionneur écossais, convoquait une conférence de presse à leur hôtel d'Hamamatsu, au beau milieu d'un jour qui était prévu sans prestation médiatique. On se doutait un peu de la substance du message.

Après avoir fait le nécessaire contre la Russie mercredi (victoire bonifiée 61-0), les Écossais ne peuvent pas se résoudre à ce que le match contre les Japonais soit annulé, le résultat sur tapis vert (un nul 0-0) les éliminant du tournoi. C'est pourtant une possibilité, lié au passage du typhon Hagibis qui a d'ores et déjà provoqué l'annulation des rencontres France-Angleterre et Nouvelle-Zélande - Italie. Bien avant que Townsend vienne parler à la presse, un communiqué de sa Fédération avait donné le ton : « La Fédération écossaise s'attend à ce qu'un plan soit mis en place pour pouvoir jouer sa place en quart de finale sur le terrain. Elle saura s'adapter à toute solution trouvée. »

Les Écossais seront souples, du moment qu'on trouve un moyen de jouer ce match. C'est une façon diplomatique d'orienter la pression sur l'organisation. Un peu plus tard, Townsend entonna le même refrain : « Je m'attends à ce qu'on puisse jouer ce match dimanche soir à Yokohama. Je veux croire que si World Rugby n'a pas annulé cette rencontre, c'est que les prévisions météo pour dimanche doivent être meilleures. Ils ont fait ce choix (de reporter la décision à dimanche matin) parce qu'ils doivent avoir confiance. Et nous aussi nous avons confiance en la volonté des organisateurs de tout faire pour que ce match ait lieu. »

« Nous n'accorderons pas un traitement spécifique à cette rencontre » - Le directeur du tournoi, Alan Gilpin


Townsend est même allé plus loin, suggérant qu'il fallait que World Rugby explore toutes pistes : « Même si c'est à huis clos ou dans un autre stade. Il y a des terrains d'entraînement qui seront sûrement moins touchés par le typhon. De quoi a-t-on besoin ? D'arbitres et de joueurs. J'ai lu les règlements : si on ne peut pas changer les dates des matches, on peut modifier les lieux. Nous sommes en face d'un cas de force majeure qui peut justifier qu'on prenne des mesures exceptionnelles. Même si ça doit se jouer lundi... Mais je pense qu'on jouera dimanche. »

Le directeur de la Coupe du monde Alan Gilpin a déjà écarté toute possibilité d'une exception : « Nous avons réévalué la possibilité d'appliquer notre plan d'urgence de manière la plus homogène possible pour l'ensemble des rencontres, et nous accordons à chaque match une égale importance. L'Italie se trouvait dans la même position que l'Écosse. C'était un match énorme, et on aurait adoré qu'il ait lieu. Nous n'accorderons pas un traitement spécifique à cette rencontre. »

En début de semaine, lorsque la menace Hagibis semblait se diriger vers Fukuoka et le match Irlande-Samoa (l'Irlande est dans la même poule que l'Écosse), Townsend avait déclaré ceci : « La règle, c'est la règle. Le match de l'Irlande ne peut pas être repoussé à une autre date. S'il ne peut pas être joué au jour prévu, alors c'est 0-0, deux points chacun. Mais je pense que si le risque est avéré, ils trouveront un autre endroit pour disputer ce match. »

_________________
« Le rugby c'est ma vie et ma vie c'est le rugby »   Christophe Urios
Scalp
Scalp
Centre de presse
Centre de presse

Nombre de messages : 2619
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 52

Revenir en haut Aller en bas

Coupe du Monde 2019 au Japon - Page 15 Empty Re: Coupe du Monde 2019 au Japon

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 15 sur 25 Précédent  1 ... 9 ... 14, 15, 16 ... 20 ... 25  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum