AllezUnion.com, Forum des supporters de l'Union Bordeaux Bègles - Rugby
Un forum est comme un vestiaire, quand on y rentre on dit bonjour. Pensez donc à vous connecter, ça vous assurera également une visibilité parfaite ;o)

Enregistrer et activer un compte prend 3 minutes. Seule une adresse email valide est nécessaire. Ne soyez pas timide, Allez y !

AllezUnion.com

Kane Douglas

Aller en bas

Kane Douglas Empty Kane Douglas

Message  Scalp le Sam 2 Mar 2019 - 0:41

SUD-OUEST : https://www.sudouest.fr/2019/03/01/a-l-ubb-douglas-se-charge-du-sale-boulot-5862613-773.php



A l’UBB, Douglas se charge du sale boulot

Yoan Leshauriès.

Plaquages, déblayages dans les rucks, conquête… À l’Union Bordeaux-Bègles, le deuxième ligne international australien (31 sél.) fait le travail de l’ombre. Il sera encore titulaire lors du déplacement à Montpellier ce samedi (18h)

Il a plus l’habitude d’évoluer dans l’ombre que dans la lumière. « C’est mieux comme ça, sinon, on pourrait croire que je suis grand et moche », sourit-il. S’il ne manque pas d’autodérision, Kane Douglas (29 ans, 2,02 m, 119 kg), le deuxième ligne de l’Union Bordeaux-Bègles, n’est pas du genre à rigoler sur un terrain. L’international australien (31 sélections) met les mains dans le cambouis et appuie là où ça fait mal. Plaquages, déblayages dans les rucks… « C’est une machine, dit Luke Narraway, l’entraîneur en charge de la touche girondine. Il fait ce qu’on appelle le dirty-work (NDLR : le sale boulot). »

« En Australie, on appelle ça “the shits”, précise l’intéressé, amusé par ce terme qui colle plutôt bien aux tâches ingrates du poste. « Je suis heureux de le faire, assure-t-il. Ma femme est parfois en colère après moi car je ne marque pas d’essais. Mais tout ce dont j’ai besoin, c’est de bosser dur pour aider l’équipe. Je n’ai pas forcément besoin de marquer un essai. Quand j’attrape le ballon et que je participe à l’action, ça suffit à mon bonheur. » Peu importe d’être dans la lumière. « Ce n’est pas que je me fiche de la reconnaissance mais j’en ai assez comme ça, je suis content de ce que j’ai déjà. »

Finaliste malheureux de la Coupe du monde


Si le recrutement de l’UBB sur les lignes arrière a beaucoup plus fait parler, le club girondin a réussi un très beau coup en faisant signer Kane Douglas pour deux saisons. Le puissant australien est un joueur d’expérience. Après cinq saisons chez les Waratahs (Super Rugby, 2009–2014), celui qui compte à l’époque 14 caps avec les Wallabies décide de rejoindre le Leinster pour trois saisons, faisant une croix sur la sélection. Mais sa première expérience européenne tourne court. Il ne reste qu’une année en Irlande (2014–2015) et demande à être libéré de son contrat. « J’y suis peut-être allé un peu trop tôt, reconnaît-il. Michael Cheika est devenu le coach des Wallabies, je me suis dit que je devais rentrer au pays car je voulais jouer une Coupe du monde avec l’Australie. Je n’aime pas ne pas respecter mes engagements mais j’ai pris la bonne décision pour moi-même. »

Il signe alors chez les Queensland Reds (Super Rugby) et fait son retour chez les Wallabies, avec qui il participe à la Coupe du monde 2015 (7 matchs dont 6 titularisations). « C’était la plus belle expérience rugbystique de ma vie ». Bien que le souvenir de la finale face aux All Blacks soit plus douloureux car au-delà de la défaite (34–17), le deuxième ligne n’est resté que 15 minutes sur le terrain, victime d’une rupture du ligament croisé antérieur du genou gauche.

Après trois saisons avec les Queensland Reds (2015–2018), Kane Douglas décide de repartir en Europe et signe à l’UBB. Cette fois, c’était le bon moment. Et il l’assure : « Je ne veux pas être le mec qui ne respecte pas encore son contrat… Je prends du plaisir à Bordeaux, ma femme et mes deux enfants (3 ans et 1 an) s’y sentent bien. » Il restera donc au moins jusqu’en juin 2020.

Très sollicité depuis la blessure de Marais


L’international australien s’est vite adapté à sa nouvelle vie en France, que ce soit sur le terrain comme en dehors. « J’adore la ville et niveau rugby, les saisons sont beaucoup plus longues en Europe mais les effectifs sont plus larges, alors ça tourne pas mal. » La blessure de Jandre Marais oblige pourtant Kane Douglas à enchaîner pas mal depuis quelques matchs (titulaire lors des 8 derniers de Top 14 dont 6 joués en intégralité). « On a eu quelques jours de vacances à Noël, des week-ends off depuis… Alors ce n’est pas un problème. »

Son travail est loué par le staff. « Il ne fait pas des choses extraordinaires mais sur chaque match, il fait les bons déblayages, les bons plaquages (121 depuis le début de saison, 92 % de réussite), un bon travail en conquête (17 ballons pris en touche) », souligne Luke Narraway.

À Montpellier, l’abattage de Kane Douglas dans la sale besogne ne sera pas de trop pour l’UBB. Lancé dans la course à la qualification, le club girondin, toujours invaincu à domicile, se doit de ramener des points de l’extérieur.


Bon sang, il n'y avait pas de topic "Kane Douglas", erreur réparée, le Midol parle à raison de Radradra, Amosa, Buros, mais Douglas après une courte période d'adaptation devient juste essentiel à notre équipe dans le genre d'un Cobilas, ça ne fait pas de bruit, mais ça tiens la baraque.
Scalp
Scalp
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 789
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 51

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Kane Douglas Empty Re: Kane Douglas

Message  jaja69 le Sam 2 Mar 2019 - 9:45

Scalp a écrit:SUD-OUEST : https://www.sudouest.fr/2019/03/01/a-l-ubb-douglas-se-charge-du-sale-boulot-5862613-773.php



A l’UBB, Douglas se charge du sale boulot

Yoan Leshauriès.

Plaquages, déblayages dans les rucks, conquête… À l’Union Bordeaux-Bègles, le deuxième ligne international australien (31 sél.) fait le travail de l’ombre. Il sera encore titulaire lors du déplacement à Montpellier ce samedi (18h)

Il a plus l’habitude d’évoluer dans l’ombre que dans la lumière. « C’est mieux comme ça, sinon, on pourrait croire que je suis grand et moche », sourit-il. S’il ne manque pas d’autodérision, Kane Douglas (29 ans, 2,02 m, 119 kg), le deuxième ligne de l’Union Bordeaux-Bègles, n’est pas du genre à rigoler sur un terrain. L’international australien (31 sélections) met les mains dans le cambouis et appuie là où ça fait mal. Plaquages, déblayages dans les rucks… « C’est une machine, dit Luke Narraway, l’entraîneur en charge de la touche girondine. Il fait ce qu’on appelle le dirty-work (NDLR : le sale boulot). »

« En Australie, on appelle ça “the shits”, précise l’intéressé, amusé par ce terme qui colle plutôt bien aux tâches ingrates du poste. « Je suis heureux de le faire, assure-t-il. Ma femme est parfois en colère après moi car je ne marque pas d’essais. Mais tout ce dont j’ai besoin, c’est de bosser dur pour aider l’équipe. Je n’ai pas forcément besoin de marquer un essai. Quand j’attrape le ballon et que je participe à l’action, ça suffit à mon bonheur. » Peu importe d’être dans la lumière. « Ce n’est pas que je me fiche de la reconnaissance mais j’en ai assez comme ça, je suis content de ce que j’ai déjà. »

Finaliste malheureux de la Coupe du monde


Si le recrutement de l’UBB sur les lignes arrière a beaucoup plus fait parler, le club girondin a réussi un très beau coup en faisant signer Kane Douglas pour deux saisons. Le puissant australien est un joueur d’expérience. Après cinq saisons chez les Waratahs (Super Rugby, 2009–2014), celui qui compte à l’époque 14 caps avec les Wallabies décide de rejoindre le Leinster pour trois saisons, faisant une croix sur la sélection. Mais sa première expérience européenne tourne court. Il ne reste qu’une année en Irlande (2014–2015) et demande à être libéré de son contrat. « J’y suis peut-être allé un peu trop tôt, reconnaît-il. Michael Cheika est devenu le coach des Wallabies, je me suis dit que je devais rentrer au pays car je voulais jouer une Coupe du monde avec l’Australie. Je n’aime pas ne pas respecter mes engagements mais j’ai pris la bonne décision pour moi-même. »

Il signe alors chez les Queensland Reds (Super Rugby) et fait son retour chez les Wallabies, avec qui il participe à la Coupe du monde 2015 (7 matchs dont 6 titularisations). « C’était la plus belle expérience rugbystique de ma vie ». Bien que le souvenir de la finale face aux All Blacks soit plus douloureux car au-delà de la défaite (34–17), le deuxième ligne n’est resté que 15 minutes sur le terrain, victime d’une rupture du ligament croisé antérieur du genou gauche.

Après trois saisons avec les Queensland Reds (2015–2018), Kane Douglas décide de repartir en Europe et signe à l’UBB. Cette fois, c’était le bon moment. Et il l’assure : « Je ne veux pas être le mec qui ne respecte pas encore son contrat… Je prends du plaisir à Bordeaux, ma femme et mes deux enfants (3 ans et 1 an) s’y sentent bien. » Il restera donc au moins jusqu’en juin 2020.

Très sollicité depuis la blessure de Marais


L’international australien s’est vite adapté à sa nouvelle vie en France, que ce soit sur le terrain comme en dehors. « J’adore la ville et niveau rugby, les saisons sont beaucoup plus longues en Europe mais les effectifs sont plus larges, alors ça tourne pas mal. » La blessure de Jandre Marais oblige pourtant Kane Douglas à enchaîner pas mal depuis quelques matchs (titulaire lors des 8 derniers de Top 14 dont 6 joués en intégralité). « On a eu quelques jours de vacances à Noël, des week-ends off depuis… Alors ce n’est pas un problème. »

Son travail est loué par le staff. « Il ne fait pas des choses extraordinaires mais sur chaque match, il fait les bons déblayages, les bons plaquages (121 depuis le début de saison, 92 % de réussite), un bon travail en conquête (17 ballons pris en touche) », souligne Luke Narraway.

À Montpellier, l’abattage de Kane Douglas dans la sale besogne ne sera pas de trop pour l’UBB. Lancé dans la course à la qualification, le club girondin, toujours invaincu à domicile, se doit de ramener des points de l’extérieur.


Bon sang, il n'y avait pas de topic "Kane Douglas", erreur réparée, le Midol parle à raison de Radradra, Amosa, Buros, mais Douglas après une courte période d'adaptation devient juste essentiel à notre équipe dans le genre d'un Cobilas, ça ne fait pas de bruit, mais ça tiens la baraque.

Moi je pense que nos deuxième lignes tiennent la route Douglas, Marais, Galarza, Cazeaux. Attendons de voir ce que vaudra Ratuva avant de lui jeter la pierre et ce n'est pas de sa faute s'il a été recruté alors qu'il était blessé. Pour l'avoir vu à plusieurs entrainements collectif, il peut faire penser à un Nakarawa du racing : même morphotype, habile des mains, très coureur, à voir dans le combat et en mêlée ou en touche.

_________________
«On prend goût aux douleurs que le rugby provoque. Un match qui ne fait pas mal est un match raté.» (Walter Spanghero)
jaja69
jaja69
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 1359
Localisation : Talence
Date d'inscription : 19/09/2011

Voir le profil de l'utilisateur http://www.ubbrugby.com/accueil.html

Revenir en haut Aller en bas

Kane Douglas Empty Re: Kane Douglas

Message  LIONS'XV le Sam 2 Mar 2019 - 12:07

Il me semble que le meilleur seconde ligne est en fait Greg Peterson, excellent manieur de ballon ! Pourvu qu'on le garde.

allez l\\'union
LIONS'XV
LIONS'XV
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 379
Localisation : BORDEAUX
Date d'inscription : 03/11/2008
Humeur : Allez l'Union, quoi qu'il en soit !

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Kane Douglas Empty Re: Kane Douglas

Message  Dyder le Sam 2 Mar 2019 - 12:25

LIONS'XV a écrit:Il me semble que le meilleur seconde ligne est en fait Greg Peterson, excellent manieur de ballon ! Pourvu qu'on le garde.

allez l\\'union

Il a signé pour 2 ans à Newcastle
Dyder
Dyder
J'aime l'Union un peu
J'aime l'Union un peu

Nombre de messages : 20
Localisation : Cenon
Date d'inscription : 08/01/2019

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Kane Douglas Empty Re: Kane Douglas

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum