AllezUnion.com, Forum des supporters de l'Union Bordeaux Bègles - Rugby
Un forum est comme un vestiaire, quand on y rentre on dit bonjour. Pensez donc à vous connecter, ça vous assurera également une visibilité parfaite ;o)

Enregistrer et activer un compte prend 3 minutes. Seule une adresse email valide est nécessaire. Ne soyez pas timide, Allez y !

AllezUnion.com

Top 14 - 22ème-journée : UBB/CO

Page 6 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Aller en bas

Top 14 - 22ème-journée : UBB/CO - Page 6 Empty Re: Top 14 - 22ème-journée : UBB/CO

Message  louchalossais le Dim 14 Avr 2019 - 13:18

Bordeaux a joué cette année au niveau du 13ème club français (on ne peut pas enlever la prime à Pau), la supercherie de son manque de fond de jeu éclate au grand jour, après des années de déclin objectif - après le départ de Marc Delpoux ? - émaillé de coups d'éclat. Pointer comme on l'entend en ce moment l'insuffisance supposée d'un joueur en symbole de ce marasme, exemple Serin, est absurde. (Ça il n'est pas entraînant comme Adams... mais intrinsèquement il est probablement le 9 le plus complet du pays, les spécialistes un peu sérieux ne l'ignorent pas.) Il serait plus éclairant d'observer la hausse de niveau de jeu de biens des joueurs partis du club depuis 5 ans, ex Kepu, Kitshoff, Buttin, Lopez, Sanchez, Guitoune, Ashley-Cooper... Le tout à l'attaque de l'époque Adams reposait sur un enthousiasme et une méthode. À présent il n'y a ni l'un ni l'autre. Propos d'un qu'a supporté longtemps et qui dit bravo à Castres pour son caractère son esprit de corps, et son intelligence appliquée au Rugby pratiqué chez nous.

louchalossais
J'aime l'Union beaucoup
J'aime l'Union beaucoup

Nombre de messages : 37
Date d'inscription : 16/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Top 14 - 22ème-journée : UBB/CO - Page 6 Empty Re: Top 14 - 22ème-journée : UBB/CO

Message  léopold le Dim 14 Avr 2019 - 14:14

Je remercie Radradra,qui est un peu seul à manifester autant de volonté,il essaye même si la défense en face est en place,chez nous on lui balance la gonfle espérant qui fera un miracle,que de passe trop basse, trop haute, on ne sait pas servir comme on l'apprend à l'école de rugby, on confond vitesse et précipîtation.
En défense le garçon ne s'échappe pas, il prend pénalité et un jaune et on aurait du prendre un essai de pénalité, mais où étaient les préposés à la défense sur l'aile.
Sur le premier essai,le coup de pied est intelligent, le type est seul et a largement le temps de ne pas rater l'essai, il aurait pu essayer de se recentrer pour faciliter la transformation.Radradra fait un arrêt buffet sur l'ailier qui file à dame,très beau et très gros plaquage, un exemple pour ses collégues.Bref il nous faut 2 ou 3 Radradra devant et autant derrière et un staff qui sache les utiliser à bon escient :siffle:
léopold
léopold
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 7058
Localisation : A Musard derrière les espoirs
Date d'inscription : 29/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Top 14 - 22ème-journée : UBB/CO - Page 6 Empty Re: Top 14 - 22ème-journée : UBB/CO

Message  Agone le Dim 14 Avr 2019 - 15:01

Heureusement que j'ai eu une invit... Quelle purge ce match. Météo parfaite, composition pas trop bricolée, pas 1 match de la peur mais 1 match de qualification, tout pour se faire plaisir.
Au final, des quilles, des quilles et des quilles ah et de temps en temps aussi un coup de pied long.
Super...

Envoyé depuis l'appli Topic'it
Agone
Agone
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 468
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 22/05/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Top 14 - 22ème-journée : UBB/CO - Page 6 Empty Re: Top 14 - 22ème-journée : UBB/CO

Message  patrick le Dim 14 Avr 2019 - 15:54



Tout est dit. D'un côté il y a du travail et de l'intelligence. De l'autre on se pose réellement la question.


_________________
Tombé tout jaune dans le rugby.
patrick
patrick
Admin
Admin

Nombre de messages : 18379
Localisation : Gradignan, Talence, Lescure, Musard ... ça dépend.
Date d'inscription : 25/01/2008
Humeur : Pour l'instant, ça va ...
Age : 53

Voir le profil de l'utilisateur http://www.allezunion.com

Revenir en haut Aller en bas

Top 14 - 22ème-journée : UBB/CO - Page 6 Empty Re: Top 14 - 22ème-journée : UBB/CO

Message  LIONS'XV le Dim 14 Avr 2019 - 16:33

louchalossais a écrit:Bordeaux a joué cette année au niveau du 13ème club français (on ne peut pas enlever la prime à Pau), la supercherie de son manque de fond de jeu éclate au grand jour, après des années de déclin objectif - après le départ de Marc Delpoux ? - émaillé de coups d'éclat. Pointer comme on l'entend en ce moment l'insuffisance supposée d'un joueur en symbole de ce marasme, exemple Serin, est absurde. (Ça il n'est pas entraînant comme Adams... mais intrinsèquement il est probablement le 9 le plus complet du pays, les spécialistes un peu sérieux ne l'ignorent pas.) Il serait plus éclairant d'observer la hausse de niveau de jeu de biens des joueurs partis du club depuis 5 ans, ex Kepu, Kitshoff, Buttin, Lopez, Sanchez, Guitoune, Ashley-Cooper... Le tout à l'attaque de l'époque Adams reposait sur un enthousiasme et une méthode. À présent il n'y a ni l'un ni l'autre. Propos d'un qu'a supporté longtemps et qui dit bravo à Castres pour son caractère son esprit de corps, et son intelligence appliquée au Rugby pratiqué chez nous.

Cette analyse comporte bien sûr des éléments de vérité, mais l'amalgame des joueurs partis, maintenant meilleurs, est plus ou moins vrai: Lopez était bon à Bordeaux, idem pour Buttin ou Kitshoff. Notre problème est que nous changeons tout le temps de joueurs, de charnière, d’entraîneurs, de stratégie,etc..
Quand de plus Serin est quelconque ou lent même (il y a pléthore de demi de mélée en France de haut niveau), Jallibert n'est pas au niveau, bref on n'a toujours pas de charnière efficace, pesant sur les matchs (ex Parra-Lopez, Kockott-Urdapilleta, Couiiloud-Wisniewski, etc ..). Mais par dessus tout dans nos dernières rencontres il me semble qu'il manque l'urgence du combat (pas la précipitation), la volonté de combattre. Le rugby est très proche de la boxe, pas du patinage artistique (le "Beau Jeu"). Je le (me) répète mais il faut d'abord Vaincre avant de Plaire.
Le beau jeu résulte de la victoire et pas l'inverse. Mieux vaut un match pauvre gagné qu'un match avec beau jeu perdu.

allez l\\'union
LIONS'XV
LIONS'XV
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 387
Localisation : BORDEAUX
Date d'inscription : 03/11/2008
Humeur : Allez l'Union, quoi qu'il en soit !

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Top 14 - 22ème-journée : UBB/CO - Page 6 Empty Re: Top 14 - 22ème-journée : UBB/CO

Message  grospaquet31 le Dim 14 Avr 2019 - 16:51

Certaines équipes montrent qu’on peut gagner en jouant bien, en créant de belles séquences de jeu.
C’est pas incompatible.
C’est une philosophie de jeu différente de ce que Marti a voulu mettre en place avec Ibanez (post Etcheto), Brunel, Teague, Worsley.
Perso, je suis plus près de Clermont que de Castres, ce sont 2 rugby différents  qui ont prouvé qu’ils pouvaient gagner mais c’est bien plus structuré que le rugby qu’on pratique.
Chez nous, je suis convaincu qu’on ne tire pas tout le potentiel des joueurs...et loin de la.
Après, il faudra arrêter d’avoir autant de blessés par saison, même Clermont l’an dernier ça les a flingué.

Il reste 4 matchs, il faut arrêter de penser au top 6 et jouer pour se faire plaisir.
grospaquet31
grospaquet31
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 1738
Localisation : toulouse
Date d'inscription : 31/08/2015
Age : 45

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Top 14 - 22ème-journée : UBB/CO - Page 6 Empty Re: Top 14 - 22ème-journée : UBB/CO

Message  Scalp le Dim 14 Avr 2019 - 20:28

LIONS'XV a écrit:
louchalossais a écrit:Bordeaux a joué cette année au niveau du 13ème club français (on ne peut pas enlever la prime à Pau), la supercherie de son manque de fond de jeu éclate au grand jour, après des années de déclin objectif - après le départ de Marc Delpoux ? - émaillé de coups d'éclat. Pointer comme on l'entend en ce moment l'insuffisance supposée d'un joueur en symbole de ce marasme, exemple Serin, est absurde. (Ça il n'est pas entraînant comme Adams... mais intrinsèquement il est probablement le 9 le plus complet du pays, les spécialistes un peu sérieux ne l'ignorent pas.) Il serait plus éclairant d'observer la hausse de niveau de jeu de biens des joueurs partis du club depuis 5 ans, ex Kepu, Kitshoff, Buttin, Lopez, Sanchez, Guitoune, Ashley-Cooper... Le tout à l'attaque de l'époque Adams reposait sur un enthousiasme et une méthode. À présent il n'y a ni l'un ni l'autre. Propos d'un qu'a supporté longtemps et qui dit bravo à Castres pour son caractère son esprit de corps, et son intelligence appliquée au Rugby pratiqué chez nous.

Cette analyse comporte bien sûr des éléments de vérité, mais l'amalgame des joueurs partis, maintenant meilleurs, est plus ou moins vrai: Lopez était bon à Bordeaux, idem pour Buttin ou Kitshoff. Notre problème est que nous changeons tout le temps de joueurs, de charnière, d’entraîneurs, de stratégie,etc..
Quand de plus Serin est quelconque ou lent même (il y a pléthore de demi de mélée en France de haut niveau), Jallibert n'est pas au niveau, bref on n'a toujours pas de charnière efficace, pesant sur les matchs (ex Parra-Lopez, Kockott-Urdapilleta, Couiiloud-Wisniewski, etc ..). Mais par dessus tout dans nos dernières rencontres il me semble qu'il manque l'urgence du combat (pas la précipitation), la volonté de combattre. Le rugby est très proche de la boxe, pas du patinage artistique (le "Beau Jeu"). Je le (me) répète mais il faut d'abord Vaincre avant de Plaire.
Le beau jeu résulte de la victoire et pas l'inverse. Mieux vaut un match pauvre gagné qu'un match avec beau jeu perdu.

allez l\\'union

LIONS XV, il y a des contres exemples à ce que tu dis à la fin de ton commentaire, le match Toulouse UBB de 2017 en est emblématique, au départ on est privé de beaucoup d’internationaux, on joue avec 6 jeunes de mois de 20 ans, un des plus beau matchs de l'UBB de ces dernières années. on se fait clairement entuber sur ce match par l'arbitrage à retardement sur l'essai de Cros. Mais (avec le recul) l'essentiel n'est pas dans la victoire ou la défaite, c'est l’émergence de jeunes joueurs comme Jalibert et bien d'autres et aussi le plaisir de voir un splendide match de Rugby, le spectacle c'est important, ou alors tu finis par jouer devant 7000 spectateurs...
Scalp
Scalp
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 1175
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 51

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Top 14 - 22ème-journée : UBB/CO - Page 6 Empty Re: Top 14 - 22ème-journée : UBB/CO

Message  Biscouette le Dim 14 Avr 2019 - 21:20

Scalp a écrit:La défaite d'hier a dissipé nos dernières illusions, c’était l'instant de vérité et cette défaite avec son côté inexorable, dans toute les dimensions du jeu avait un côté symbolique qui résumait bien où en est l'UBB.

Si on prend un peu de recul par rapport à notre saison, le pari raté de Teague, le staff inexpérimenté mis en place en attendant Urios, les joueurs clés qui nous ont manqués cette saison, on ne s'en sort pas si mal, certains diront même que c'est miraculeux qu'on en soit là.

C’était encore une énième saison de transition, mais comment pouvait-il en être autrement avec un staff inexpérimenté et intérimaire, juste avant l'arrivé d'un mec comme Urios.

Il nous faudra encore attendre une, voire deux saisons, pour voire l'UBB proposer un Rugby structuré et imposer un peu de respect, on aura tous les ingrédients pour que la sauce prenne, y compris le maitre saucier qu'on n'a jamais eu, mais rien n'est jamais garanti...

Nous avons perdu une saison, Marti a sa part de responsabilité, mais outre le fait que sans lui, on ne serait pas là pour en parler, il n'y a que ceux qui ne font rien, qui ne font pas d'erreurs. Je lui (et nous) souhaite une réussite méritée pour la suite de l'aventure !.
Tout à fait Scalp, les incessants bouleversements du staff depuis 4 ans sont prépondérants dans l'histoire ; avec en plus l'absence longue durée (et le départ imprévu) de joueurs importants… Ça aurait pu être bien pire !
Comme par hasard le seul secteur qui donne satisfaction pour sa régularité cette saison est le seul pour lequel il y a de la régularité au niveau du coach ces dernières saisons : la mêlée.

On est d'accord Grospack et de nouveau Scalp pour ton dernier post.
Et faut arrêter d'opposer jeu efficace et beau jeu, ou combat et beau jeu. Ce n'est pas la question ou c'est un peu trop la simplifier.
Ne serait-ce que d'une grande implication des joueurs peut découler du «beau» (et de l'estime).

_________________
« Il vaut mieux qu'il pleuve aujourd'hui plutôt qu'un jour où il fait beau ». Pierre Dac
Biscouette
Biscouette
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 1412
Localisation : Paris (et Bordeaux)
Date d'inscription : 08/01/2016
Humeur : D'accord avec Semi.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Top 14 - 22ème-journée : UBB/CO - Page 6 Empty Re: Top 14 - 22ème-journée : UBB/CO

Message  patrick le Dim 14 Avr 2019 - 22:34

Top 14 - 22ème-journée : UBB/CO - Page 6 870x489_img_4419ok
https://www.francebleu.fr/sports/rugby/top-14-l-ubb-encore-trop-juste-1555235056

En conclusion, on met le staff en vacances avec effet immédiat et Poirot et Marais en managers jusqu'à la fin de la saison Twisted Evil

_________________
Tombé tout jaune dans le rugby.
patrick
patrick
Admin
Admin

Nombre de messages : 18379
Localisation : Gradignan, Talence, Lescure, Musard ... ça dépend.
Date d'inscription : 25/01/2008
Humeur : Pour l'instant, ça va ...
Age : 53

Voir le profil de l'utilisateur http://www.allezunion.com

Revenir en haut Aller en bas

Top 14 - 22ème-journée : UBB/CO - Page 6 Empty Re: Top 14 - 22ème-journée : UBB/CO

Message  Scalp le Lun 15 Avr 2019 - 8:17

https://rugby-scapulaire.com/breves/77708-guy-accoceberry-elle-a-perdu-son-instinct-et-elle-est-tres-febrile-offensivement

Guy Accoceberry : « Elle a perdu son instinct et elle est très fébrile offensivement »

par Matthieu Meillan · 14 avril 2019

Interrogé au micro de France Bleu Gironde, l’ancien demi de mêlée du CABBG, Guy Accoceberry, a livré son avis sur le jeu de notre équipe de l’UBB : »On peut regretter cette fébrilité offensive qui est le point négatif depuis le début de la saison. On sent que cette équipe a perdu de son allant offensif. Autant à l’époque, on venait voir l’UBB pour les voir marquer des essais parce qu’on savait même que des fois ça jouait trop. Là, elle a perdu son instinct et elle est très fébrile offensivement. Elle est plus dans l’occupation, dans un jeu un peu anglo-saxon ou un jeu petit bras de Top 14. Une équipe qui ne veut pas perdre mais qui aurait pour moi les qualités pour gagner en jouant« .


Tout est dit...
Scalp
Scalp
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 1175
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 51

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Top 14 - 22ème-journée : UBB/CO - Page 6 Empty Re: Top 14 - 22ème-journée : UBB/CO

Message  Scalp le Lun 15 Avr 2019 - 8:21

Top 14 - 22ème-journée : UBB/CO - Page 6 Captu127
Top 14 - 22ème-journée : UBB/CO - Page 6 Captu126
Top 14 - 22ème-journée : UBB/CO - Page 6 Captu128
Scalp
Scalp
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 1175
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 51

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Top 14 - 22ème-journée : UBB/CO - Page 6 Empty Re: Top 14 - 22ème-journée : UBB/CO

Message  Scalp le Lun 15 Avr 2019 - 8:23

Top 14 - 22ème-journée : UBB/CO - Page 6 Captur23
Top 14 - 22ème-journée : UBB/CO - Page 6 Captu131
Top 14 - 22ème-journée : UBB/CO - Page 6 Captu132
Scalp
Scalp
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 1175
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 51

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Top 14 - 22ème-journée : UBB/CO - Page 6 Empty Re: Top 14 - 22ème-journée : UBB/CO

Message  Scalp le Lun 15 Avr 2019 - 8:24

Top 14 - 22ème-journée : UBB/CO - Page 6 Captu133

Un derby particulièrement intéressant à surveiller...
Scalp
Scalp
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 1175
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 51

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Top 14 - 22ème-journée : UBB/CO - Page 6 Empty Re: Top 14 - 22ème-journée : UBB/CO

Message  Scalp le Lun 15 Avr 2019 - 9:38

SUD-OUEST : https://www.sudouest.fr/2019/04/15/bordeaux-begles-a-montre-ses-limites-5988740-773.php

L’UBB a montré ses limites face à Castres

par Yoan Leshauriès.

Battue à domicile pour la première fois de la saison (12–16), l’Union Bordeaux-Bègles a vu ses espoirs de qualification s’éloigner.

« Si on gagne, le droit à rêver continue. Si on perd, c’est qu’on était encore plus juste que ce qu’on pouvait penser », déclarait Laurent Marti, le président de l’Union Bordeaux-Bègles, avant ce rendez-vous capital face à Castres. Au final, l’UBB a subi sa première défaite à domicile de la saison (12–16) et a vu ses espoirs de qualification s’éloigner. Au regard de sa prestation face au CO, le club girondin a en effet montré ses limites dans la course au top 6.

Manque de maîtrise


Dans une partie cadenassée, l’UBB n’a jamais été en mesure de faire la différence, si ce n’est en mêlée. Les Girondins ont bien eu quelques occasions mais celles-ci ont à chaque fois avorté, à l’image de la percée de Lesgourgues, rattrapé par Palis (69e) ou cette ultime action suite à la dernière pénaltouche, lorsque l’accélération de Radradra s’est terminée sur une perte de balle (80e+3). Dans les moments clés, l’UBB a rendu le ballon à l’adversaire (16 turn-overs concédés contre 9). « Quand on va regarder le match ensemble, on va être énervés par quelques décisions qu’on a prises, par quelques erreurs qui ont donné à Castres l’occasion de marquer », pointe le manager Joe Worsley.

« On était engagé dans un bras de fer terrible pendant toute la rencontre, c’était un peu à la première équipe qui allait marquer, poursuit le troisième ligne Mahamadou Diaby. On peut ressasser quelques faits de jeu. Devant la ligne de Castres, on aurait dû être un peu plus pragmatiques, à l’image de cette fin de match où on a quand même eu des occasions, jusqu’à cette dernière action où on prend la pénalité sur la mêlée. On a eu des chances de scorer, à certains moments on a voulu aller trop vite, on aurait dû construire un peu plus pour essayer de les mettre à la faute ».

Prisonniers du système

Les amateurs de grandes envolées ont sans doute été déçus. La confrontation de samedi s’est résumée à un jeu de pression et d’occupation de la part des deux équipes. « Quand on joue Castres, on se prépare à ça, souligne Mahamadou Diaby. Ils ont été champions sur ce mode de jeu là, ils le maîtrisent. Quand on entre dans ce jeu face à eux, il faut vraiment être bons pour les faire déjouer. »

À ce « petit » jeu, l’UBB a certes été dans la partie mais n’a jamais été vraiment tranchante. « À l’entame de seconde période, on aurait dû prendre les choses à notre compte. On est entré dans un faux rythme, ils ont marqué deux essais et pris le score », regrette le troisième ligne Alexandre Roumat. L’UBB est restée prisonnière d’un système dans lequel un joueur comme Semi Radradra paraît sous exploité. « À certains moments, j’avais l’impression qu’on voulait trop rester dans ce bras de fer, déclare Mahamadou Diaby. On aurait peut-être dû provoquer un peu plus les choses. C’est ce qu’ils ont fait en début de seconde période et nous, on a été surpris. C’est bien joué de leur part. Ça leur a permis de gagner ce match. »

Qu’attendre des 4 derniers matchs ?

Et maintenant ? « Arrêtons de parler des phases finales. Nos phases finales à nous, ce sont les quatre derniers matchs », lançait Alexandre Roumat, qui comme beaucoup de ses coéquipiers, refuse de baisser les bras. Mais après ce gros coup sur la tête face à Castres, sera-t-il facile de repartir ? « Aucune idée », répondait avec franchise le troisième ligne. Vu le calendrier (réception de Toulouse, déplacements à Toulon, Lyon, La Rochelle), le défi paraît immense. Libérée de toute pression, l’UBB sera-t-elle en mesure de rallumer la flamme ou terminera-t-elle la saison en roue libre ? À voir.
Scalp
Scalp
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 1175
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 51

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Top 14 - 22ème-journée : UBB/CO - Page 6 Empty Re: Top 14 - 22ème-journée : UBB/CO

Message  patrick le Lun 15 Avr 2019 - 11:17

L'Equipe :

Bordeaux se prend le poteau L'Union a subi sa première défaite de la saison à domicile. Ses chances de qualification pour le top 6 se réduisent.
HIM

BORDEAUX - Bordeaux-Bègles s'était fixé l'objectif de demeurer invaincu devant son public. C'est raté ! Et en s'inclinant face à Castres à Chaban-Delmas pour la troisième saison consécutive, les Girondins ont également hypothéqué leurs chances de qualification pour le top 6. « C'est évident que ça va être plus difficile de se qualifier » , admettait hier soir Joe Worsley. Mais le manager de l'Union, qui qualifiait le vestiaire de « mort » après la rencontre, ne voulait pas déjà baisser le rideau sur la saison. « On a quelques joueurs dans l'équipe qui peuvent faire des choses intéressantes, donc, je suis encore sûr qu'on peut gagner à l'extérieur » . Seulement, quand on sait que l'UBB va enchaîner deux voyages consécutifs, à Toulon et Lyon avant d'accueillir Toulouse et de finir la phase qualificative à La Rochelle, on peut se poser des questions.

"On s'est mis en difficulté, mais rien n'est fini. Ce serait vraiment bête de baisser les bras maintenant, sachant que les cartes ne sont pas toutes jouées

Mahamadou Diaby,

Troisième-ligne aile de l'UBB

Surtout quand on sait la fragilité mentale de l'équipe en déplacement, notamment en 2019 où les quatre sorties à Pau (40-23), Clermont (40-20), Montpellier (37-10), et le Racing 92 (45-27) ont viré au cauchemar.

Évoquant cette fin de saison extrêmement dangereuse, Alexandre Roumat ne voulait pas se projeter. « Pour moi, notre phase finale, ce sont les quatre matches qu'il reste. On est conscients qu'on va rencontrer de gros morceaux, mais c'est le seul moyen. Surtout, il ne faut pas baisser les bras, ça serait la pire des choses » . Mahamadou Diaby également ne voulait pas être trop pessimiste : « En perdant, on n'a pas choisi le chemin le plus facile... Mais, soit on se dit : « C'est fini » , soit on aborde les quatre derniers matches avec un état d'esprit de tueurs, l'envie d'aller grappiller le maximum de points. On s'est mis en difficulté, mais rien n'est fini. Ce serait vraiment bête de baisser les bras maintenant, sachant que les cartes ne sont pas toutes jouées » . H. I.


Worsley base tous nos résultats sur "quelques joueurs qui peuvent faire des choses intéressantes". Globalement on ne fait rien pendant 80% du temps et on attend 2-3 miracles par match. Malgré les résultats, jamais il ne remet en question la stratégie. Un "je me suis trompé" en conférence de presse lui semble impossible. Les fautes, ce sont uniquement les joueurs qui les font, jamais le staff qui leur demande un jeu stérile et dont le résultat tient sur le fil du rasoir. Vivement que l'intelligence soit de retour après de maintenant très longues vacances Rolling Eyes

_________________
Tombé tout jaune dans le rugby.
patrick
patrick
Admin
Admin

Nombre de messages : 18379
Localisation : Gradignan, Talence, Lescure, Musard ... ça dépend.
Date d'inscription : 25/01/2008
Humeur : Pour l'instant, ça va ...
Age : 53

Voir le profil de l'utilisateur http://www.allezunion.com

Revenir en haut Aller en bas

Top 14 - 22ème-journée : UBB/CO - Page 6 Empty Re: Top 14 - 22ème-journée : UBB/CO

Message  patrick le Lun 15 Avr 2019 - 12:01



Se limiter à pas faire d'erreur d'un côté, appliquer une stratégie pensée et travaillée de l'autre.
Entre l'Union et Castres, la différence sur le terrain n'est pour moi que le reflet de celle qu'il y a sur le bord de la touche.
Idem avec Lyon et avec La Rochelle qui finiront probablement aussi dans les 6 mais à qui on n'a pas grand chose à envier côté joueurs. Eux sont capables de mettre des tôles aux équipes les plus faibles alors que nous ne les gagnons que besogneusement.
Un beau gâchis Embarassed


_________________
Tombé tout jaune dans le rugby.
patrick
patrick
Admin
Admin

Nombre de messages : 18379
Localisation : Gradignan, Talence, Lescure, Musard ... ça dépend.
Date d'inscription : 25/01/2008
Humeur : Pour l'instant, ça va ...
Age : 53

Voir le profil de l'utilisateur http://www.allezunion.com

Revenir en haut Aller en bas

Top 14 - 22ème-journée : UBB/CO - Page 6 Empty Re: Top 14 - 22ème-journée : UBB/CO

Message  densnewzealand le Lun 15 Avr 2019 - 13:28

Tout est dit dans l' interview de jalibert, il y à des choix curieux tout de même, enfin, on sait que castres va tout ralentir, des la première minute l'arbitre doit demander à Kokott de jouer , d'entrée c'est lui qui impose le rythme et l'arbitre va devoir le gerer tout le match, c'est hallucinant , et c'étais attendu. Donc pour en revenir à jalibert , on le bride, on lui dit qu'il joue trop , je reve , à 20 ans , et voilà bingo. Je prends juste l'exemple de McEnzie chez les chiefs, bien sur c'est pas tous les jours des coups gagnants mais bon sang, a l'arrivée le delta il sera positif, et les coachs le savent , meme si il fait des boulettes le match d'apres il joue mad2 mad2 et encore il retente , là une ou deux mauvaises inspirations ,une passe interceptée et hop sur le banc, il y en à marre et remarre de ses frilosités. On à une pépite , qui reviens et bien voilà le résultat, sur le banc. On à quand meme une conquète correcte et on fait quoi du jeu de pression minable. Pour moi 5 choix sont incompréhensibles, Jalibert doit etre titulaire , Tamanivalu à l'aile , Ducoing sur l'autre , Buros à l'arriere , et Woki tiutulaire en troisième ligne. Pour moi Connor manque de rythme, Roumat doit faire un tour sur le banc pour dégonfler son boulard , Cros c'est bof , et James est cramé, mais il à des excuses. Pour finir je trouve que la meilleure paire de centres c'est Dubié/Semi beaucoup plus conplémentaire , Seuteni est un dynamiteur à faire rentrer en fin de match.
Au moins comme çà Jalibert n'ira pas à la coupe du monde , il nous manquera que Poirot, et encore on verra l'évolution de sa blessure. Tauleigne 4 matchs çà va faire court pour se remettre dans le coup. Et Urios aura ainsi un groupe nikel pour le début de saison.
Bref, je termine sur Mr Cayre, ne pas mettre un jaune à un joueur du CO , et bien chapeau bas , on est vraiment pas arbitrés comme les autres , quand je me rappelle les rouges direct que nous avons pris cette année, les suspensions, et que je vois les précautions par exemple de Poite hier, 200 ralentis , pour pas mettre un rouge à Tekori on hallucine quand meme. Je pense que l'arrivée d'Urios va changer çà, parce qu'au bout de deux trois fois il va l'ouvrir. Et pour conclure très déçu du coaching et des options de Worsley, il pense etre pret pour prendre un club comme manager , et bien non. Maintenant il ne faut plus calculer et lacher les chevaux.
densnewzealand
densnewzealand
J'aime l'Union passionnément
J'aime l'Union passionnément

Nombre de messages : 139
Localisation : sud langonnais
Date d'inscription : 14/01/2017
Humeur : variable
Age : 56

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Top 14 - 22ème-journée : UBB/CO - Page 6 Empty Re: Top 14 - 22ème-journée : UBB/CO

Message  Switch le Lun 15 Avr 2019 - 14:05

Ayant fait 1200km A/R et 13h de voiture dans le WE, vous imaginez mon ressenti à l'issu de ce match. Je peux vous dire que le retour sur Lyon a été long, surtout en écoutant Toulouse-Clermont à la radio ! Au passage, quel match de rugby qui nous réconcilie un peu avec le Flop 14, et bravo aux deux équipes.

Je ne vais pas me lancer dans une énième analyse, tout a déjà été dit, et souvent de manière tout à fait réaliste et pertinente, de mon point de vue. Le constat aujourd'hui est simple : l'UBB n'est pas au niveau. Elle ne l'a jamais été.

Comme dit précédemment, depuis l'ère Delpoux, l'UBB n'y est pas, elle est à réaction plus qu'à action. Une équipe de quelques coups, c'est tout. Sous Delpoux, le club marchait car il avait le triptyque nécessaire :
- le cerveau, avec un coach intelligent, épaulé d'un staff moins nombreux et réputé qu'aujourd'hui mais au moins aussi compétent, avec une vraie stratégie pensée et réfléchie, un vrai projet de jeu pertinent et adopté par tous, à commencer par les joueurs.
- le mental, avec des leaders sur le terrains (Clarkin, Adams, Lopez...), des patrons qui savaient parler et (re)mobiliser leurs troupes, par l'exemple et par le charisme, le tout suivi d'une équipe de battants qui se donnaient à fond sur le terrain (les Florea, Purll, Connor, Avei, Mailei, Chalmers, Treloar n'étaient peut-être par les meilleurs individuellement, mais ils formaient une équipé soudée et déterminée).
- les mains, avec des joueurs qui savaient se montrer créatifs, qui savaient parfois sortir du plan de jeu, qui avaient de l'instinct, et qui se focalisait peut-être plus sur la dimension technique que purement physique.

Aujourd'hui, sur ces 3 éléments incontournable, combien en avons-nous ? Et à quel niveau ? La réponse n'est pas très encourageante.

Certes, je reconnais que l'absence de stabilité dans l'effectif et surtout dans le staff n'a pas aidé. Mais quand même, cela fait des années que nous sommes les champions de l'irrégularité, que nous n'emballons plus grand monde, que nous passons à côté, que nous faisons des mauvais choix, que nous n'évoluons pas.
Depuis combien de temps l'UBB n'a t-elle pas réalisé une belle série de matchs ? Et par là je n'entends pas 2 beaux matchs de suite, je parle d'au moins 6, 8 ou 10 beaux matchs à peu près maîtrisés et réussis de suite. Au moins quelques mois avec une équipe qui fait plaisir et qui réalise de belles choses.
Depuis combien de temps l'UBB n'a t-elle pas eu un ou des leaders sur le terrain et sur le banc ?
Depuis combien de temps l'UBB n'a t-elle pas inspiré la joie à ses supporters et la crainte à ses adversaires ?

Alors oui, l'arrivée de Urios pour 4 saisons va apporter de la stabilité en plus d'un manager de talent doté d'une grande expérience et d'une grande compétence. Mais Urios n'est pas un magicien non plus. Il ne devra pas être le seul à bosser, et il ne réussira pas si son arrivée est le seul changement au sein du club.

L'UBB reste encore et toujours un club sympa, gentil, où il fait bon vivre et travailler, où l'exigence semble relative, où au final personne ne donne l'impression d'être dérangé par cette situation qui dure depuis des années. Quand je vois des joueurs sourire ou des supporters chanter après un tel marasme et une telle déception, j'ai l'impression d'être sur mars. Comme si j'étais un extra-terrestre de faire la gueule, de râler et de ne pas digérer ce qu'on nous a servi devant 30 000 personnes et en prime sur Canal Plus devant la France entière du rugby.

L'UBB est une bizuth, l'UBB est la loose, mais ca n'a l'air de ne déranger personne ou si peu. Continuons comme cà, et dans quelques années, tout ce qui a été si précieusement et si patiemment construit tombera à l'eau et dans l'oubli.

_________________
Metal rules, motherfu***** ! rock
Switch
Switch
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 4310
Localisation : Lyon / Edinburgh
Date d'inscription : 30/04/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Top 14 - 22ème-journée : UBB/CO - Page 6 Empty Re: Top 14 - 22ème-journée : UBB/CO

Message  Xav81 le Lun 15 Avr 2019 - 15:56

Biscouette a écrit:Comme le dit Romojito, l'impression de revivre éternellement une même scène.
Et effectivement manque de liant, de variations et d'audace (on a senti des tentatives mais c'est un manque structurel je dirais, car pour oser il faut que ce soit qqc d'intégré et de partagé, pas un truc qu'on tente in extremis). Pourtant avec des joueurs avec des cannes comme on a… il doit y avoir un manque de confiance. Sans doute aussi une équipe avec encore un manque de repères, des joueurs qui reviennent et d'autres qui sont usés. Un manque de lucidité, pour faire du jeu simple aussi parfois, comme faire une redoublée extérieur quand il y a encore la place, etc.
Bref, on n'a pas su passer l'obstacle, monter en intensité, mais beaucoup d'anti-jeu aussi en face. Il faudrait enfin trouver la solution face à ce genre d'équipes (et finalement à la période Etcheto-Sonnes, on avait des solutions ; on était certes autant "trop gentils" que maintenant mais on n'avait pas le même effectif…*).
Avec ce que le CO propose, je me fais quand même du soucis pour le jeu de l'an prochain… Bien sûr qu'ils ont écarté des ballons, mais c'est la façon de faire globale dont je parle.
Certes on n'a pas un Kockott, c'est déjà ça… C'est normal qu'un 9 soit un peu pénible, mais lui c'est autre chose, anti-jeu, toujours à brancher comme un gusse resté bloqué au stade anal. Il aurait bien mérité qu'on lui fasse brouter un peu la pelouse.

Désolé, Xav81, pour moi la victoire ne me suffit pas. Pas la même vision du sport.

* P-S. : en même temps, si on réfléchit, on avait un Ole au top, un Heini au top, etc. une ligne de 3/4 qui se trouvait bien…

Ca c'est de la littérature !
Nous avons joué comme ça à l'extérieur pour gagner le match et se rapprocher de la qualif comme tant d'autres équipes le font tout au long de l'année. A quoi ça sert de vouloir un jeu flamboyant et spectaculaire si c'est pour finir 7eme ?
Il nous fallait 4 points. On les a.
Si on a la chance de se qualifier tu verras un CO au visage différent, comme la saison dernière en match de barrage à Toulouse où nous gagnons avec un jeu ouvert d'attaque, puis un match assez fermé contre le Racing, mais là nous n'avions pas trop le choix, et enfin une finale au Stade de France durant laquelle nous, n'avons jamais fermé le jeu. Deux essais, dont un de 80 mètres contre un essai de pénalité.....
Concernant Kockott, il est détesté et j'en conviens mais si vous l'aviez dans votre effectif tu ne dirais certainement pas la même chose.
C'est un guerrier, un leader, un malin aux nerfs d'acier. Les deux finales gagnées c'est en grande partie grâce à lui. T'inquiète pas, la pelouse il la broute souvent mais il s'en relève et encore et toujours et plus fort qu'avant.....
Xav81
Xav81
J'aime l'Union un peu
J'aime l'Union un peu

Nombre de messages : 24
Localisation : quelque part dans le tarn
Date d'inscription : 23/05/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Top 14 - 22ème-journée : UBB/CO - Page 6 Empty Re: Top 14 - 22ème-journée : UBB/CO

Message  GIGI64 le Lun 15 Avr 2019 - 16:18

Et si cette défaite allait libérer enfin les joueurs ? A force de vouloir construire une invincibilité à domicile, je pense que cela a joué dans les performances à l'extérieur. Quand on voit ce que le SF ou Castres a réussi à chercher à l'extérieur, ils l'ont puisé dans leurs trop de défaites à la maison. De manière pragmatique, rien n'est joué, l'UBB est toujours 6ème et ne dépend que d'elle même sur les résultats. Avec 4 victoires, on sera qualifé :) . Ce calendrier si difficile et cette défaite est peut être un mal pour un bien ? On sera fixé très vite dimanche dans un stade où nous avons nos habitudes pour prendre de belles valises. Un peu d'optimisme naïf de supporter me laisse encore un peu d'espoir car je pense qu'on a les joueurs pour faire mieux.
GIGI64
GIGI64
J'aime l'Union passionnément
J'aime l'Union passionnément

Nombre de messages : 118
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Top 14 - 22ème-journée : UBB/CO - Page 6 Empty Re: Top 14 - 22ème-journée : UBB/CO

Message  Switch le Lun 15 Avr 2019 - 16:29

Xav81 a écrit:
Biscouette a écrit:Comme le dit Romojito, l'impression de revivre éternellement une même scène.
Et effectivement manque de liant, de variations et d'audace (on a senti des tentatives mais c'est un manque structurel je dirais, car pour oser il faut que ce soit qqc d'intégré et de partagé, pas un truc qu'on tente in extremis). Pourtant avec des joueurs avec des cannes comme on a… il doit y avoir un manque de confiance. Sans doute aussi une équipe avec encore un manque de repères, des joueurs qui reviennent et d'autres qui sont usés. Un manque de lucidité, pour faire du jeu simple aussi parfois, comme faire une redoublée extérieur quand il y a encore la place, etc.
Bref, on n'a pas su passer l'obstacle, monter en intensité, mais beaucoup d'anti-jeu aussi en face. Il faudrait enfin trouver la solution face à ce genre d'équipes (et finalement à la période Etcheto-Sonnes, on avait des solutions ; on était certes autant "trop gentils" que maintenant mais on n'avait pas le même effectif…*).
Avec ce que le CO propose, je me fais quand même du soucis pour le jeu de l'an prochain… Bien sûr qu'ils ont écarté des ballons, mais c'est la façon de faire globale dont je parle.
Certes on n'a pas un Kockott, c'est déjà ça… C'est normal qu'un 9 soit un peu pénible, mais lui c'est autre chose, anti-jeu, toujours à brancher comme un gusse resté bloqué au stade anal. Il aurait bien mérité qu'on lui fasse brouter un peu la pelouse.

Désolé, Xav81, pour moi la victoire ne me suffit pas. Pas la même vision du sport.

* P-S. : en même temps, si on réfléchit, on avait un Ole au top, un Heini au top, etc. une ligne de 3/4 qui se trouvait bien…

Ca c'est de la littérature !
Nous avons joué comme ça à l'extérieur pour gagner le match et se rapprocher de la qualif comme tant d'autres équipes le font tout au long de l'année. A quoi ça sert de vouloir un jeu flamboyant et spectaculaire si c'est pour finir 7eme ?
Il nous fallait 4 points. On les a.
Si on a la chance de se qualifier tu verras un CO au visage différent, comme la saison dernière en match de barrage à Toulouse où nous gagnons avec un jeu ouvert d'attaque, puis un match assez fermé contre le Racing, mais là nous n'avions pas trop le choix, et enfin une finale au Stade de France durant laquelle nous, n'avons jamais fermé le jeu. Deux essais, dont un de 80 mètres contre un essai de pénalité.....
Concernant Kockott, il est détesté et j'en conviens mais si vous l'aviez dans votre effectif tu ne dirais certainement pas la même chose.
C'est un guerrier, un leader, un malin aux nerfs d'acier. Les deux finales gagnées c'est en grande partie grâce à lui. T'inquiète pas, la pelouse il la broute souvent mais il s'en relève et encore et toujours et plus fort qu'avant.....

On peut critiquer le jeu du CO mais il faut bien reconnaître que c'est efficace, et je l'ai déjà dit, mais désolé, si l'UBB doit passer par là, je signe des deux mains.
J'adhère totalement à ce qui a été dit plus haut : la victoire appelle la victoire, et le beau jeu. Pas l'inverse. Que nous a apporté le "beau jeu" de l'UBB ? Combien de victoires ? Ce "beau jeu" nous a t-il un jour envoyé en barrages ? Et à l'inverse, qu'est-ce que le pragmatisme et l'efficacité optimale du CO lui ont rapporté ? Deux titres de champions en 5 ans. CQFD.
De toutes façons, cela fait longtemps que le beau jeu de l'UBB a disparu. Le jeu pragmatique du CO (et encore, ce n'est pas non plus à tous les matchs) n'a rien de plus déshonorant et ennuyant que la bouillie et le marasme actuels proposés par l'UBB.

Castres a de l'intelligence, et il faut leur reconnaître de très bien mener leur barque. En partie grâce à Urios qui sera chez nous l'an prochain. Bon vent au CO. Qu'ils continuent de tenir la dragée haute aux clubs millionnaires, je préfère toujours les voir champions que Montpellier, Paris ou le Racing : des équipes sans âmes, montées de toutes pièces à coups de millions. Le CO a au moins le mérite de démontrer que dans ce sport, un esprit d'équipe, un mental et une bonne stratégie priment encore au moins autant que l'argent (même si le CO n'est pas/plus non plus un petit club désargenté d'irréductibles gaulois, ne nous leurrons pas).

L'UBB doit évoluer pour grandir et gagner. Et pour moi, qu'importe si elle doit passer par une phase de restriction moins éclatante. Pour le moment (et pour encore un moment) nous ne pouvons pas à la fois propsoer du beau jeu et gagner comme le font Toulouse ou Clermont.
Ce club a besoin de gagner, et de franchir un palier. Sinon il retournera d'où il vient, je le crains. Les gens (supporters et partenaires) sont versatiles et leur patience a des limites. Soutenir un club qui ne gagne pas (assez) et ne progresse pas, ca lasse. Commençons par gagner, le reste suivra en temps voulu.

_________________
Metal rules, motherfu***** ! rock
Switch
Switch
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 4310
Localisation : Lyon / Edinburgh
Date d'inscription : 30/04/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Top 14 - 22ème-journée : UBB/CO - Page 6 Empty Re: Top 14 - 22ème-journée : UBB/CO

Message  Scalp le Lun 15 Avr 2019 - 16:43

Xav81 a écrit:
Biscouette a écrit:Comme le dit Romojito, l'impression de revivre éternellement une même scène.
Et effectivement manque de liant, de variations et d'audace (on a senti des tentatives mais c'est un manque structurel je dirais, car pour oser il faut que ce soit qqc d'intégré et de partagé, pas un truc qu'on tente in extremis). Pourtant avec des joueurs avec des cannes comme on a… il doit y avoir un manque de confiance. Sans doute aussi une équipe avec encore un manque de repères, des joueurs qui reviennent et d'autres qui sont usés. Un manque de lucidité, pour faire du jeu simple aussi parfois, comme faire une redoublée extérieur quand il y a encore la place, etc.
Bref, on n'a pas su passer l'obstacle, monter en intensité, mais beaucoup d'anti-jeu aussi en face. Il faudrait enfin trouver la solution face à ce genre d'équipes (et finalement à la période Etcheto-Sonnes, on avait des solutions ; on était certes autant "trop gentils" que maintenant mais on n'avait pas le même effectif…*).
Avec ce que le CO propose, je me fais quand même du soucis pour le jeu de l'an prochain… Bien sûr qu'ils ont écarté des ballons, mais c'est la façon de faire globale dont je parle.
Certes on n'a pas un Kockott, c'est déjà ça… C'est normal qu'un 9 soit un peu pénible, mais lui c'est autre chose, anti-jeu, toujours à brancher comme un gusse resté bloqué au stade anal. Il aurait bien mérité qu'on lui fasse brouter un peu la pelouse.

Désolé, Xav81, pour moi la victoire ne me suffit pas. Pas la même vision du sport.

* P-S. : en même temps, si on réfléchit, on avait un Ole au top, un Heini au top, etc. une ligne de 3/4 qui se trouvait bien…

Ca c'est de la littérature !
Nous avons joué comme ça à l'extérieur pour gagner le match et se rapprocher de la qualif comme tant d'autres équipes le font tout au long de l'année. A quoi ça sert de vouloir un jeu flamboyant et spectaculaire si c'est pour finir 7eme ?
Il nous fallait 4 points. On les a.
Si on a la chance de se qualifier tu verras un CO au visage différent, comme la saison dernière en match de barrage à Toulouse où nous gagnons avec un jeu ouvert d'attaque, puis un match assez fermé contre le Racing, mais là nous n'avions pas trop le choix, et enfin une finale au Stade de France durant laquelle nous, n'avons jamais fermé le jeu. Deux essais, dont un de 80 mètres contre un essai de pénalité.....
Concernant Kockott, il est détesté et j'en conviens mais si vous l'aviez dans votre effectif tu ne dirais certainement pas la même chose.
C'est un guerrier, un leader, un malin aux nerfs d'acier. Les deux finales gagnées c'est en grande partie grâce à lui. T'inquiète pas, la pelouse il la broute souvent mais il s'en relève et encore et toujours et plus fort qu'avant.....

Argument un peu facile, si tu avais Kockott en face tu penserais sûrement comme beaucoup, que malgré son talent, sa hargne, ce joueur est extrêmement limite et parfois clairement dans l'anti jeu.
Ce qu'on peut critiquer sur le jeu de Castres, c'est que le côté anti-jeu c'est un peu souvent et pas que du fait de Kockott, Jenneker n'est pas mal non plus, Castres est l'équipe la plus sanctionné, mais
échappe miraculeusement aux cartons rouge, hier dans le match pas même un carton jaunes, vous pouvez dire merci, le coup de poing de Kockott juste réprimandé, c’était mignon...
Ces critiques n’enlève rien aux fait que Castres mérite sa victoire, que Castres est un beau champion, Que Castres sait jouer au Rugby bien mieux que nous, Bravo à votre club pour votre victoire et l"ensemble de votre palmarès.
Ça vaudra vraiment le coup de regarder le match que vous ferez contre Toulouse, l'opposition tactique et dans le jeu, vaudra vraiment le coup d’œil !

_________________
« Le rugby c'est ma vie et ma vie c'est le rugby »   Christophe Urios
Scalp
Scalp
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 1175
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 51

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Top 14 - 22ème-journée : UBB/CO - Page 6 Empty Re: Top 14 - 22ème-journée : UBB/CO

Message  grospaquet31 le Lun 15 Avr 2019 - 16:48

Le "beau jeu" n'a jamais empêché de gagner. y a des exemples partout
Le CO maitrise ce type de rugby que nous ne maitrisons pas. d'ailleurs, on ne maitrise rien du tout à part les scories et turnovers.
Revoyez ce match, c'est un enieme match à plus de 15 turnovers de notre part. c'est impossible de gagner d'autant plus k chaque fois qu'on approchait de la ligne, c'est une faute de main, une passe mal assurée ou pas faite, un mauvais choix. à force de jouer au pied (depuis l'ere Ibanez), on ne sait plus jouer à la main et on rend le ballon.

grospaquet31
grospaquet31
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 1738
Localisation : toulouse
Date d'inscription : 31/08/2015
Age : 45

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Top 14 - 22ème-journée : UBB/CO - Page 6 Empty Re: Top 14 - 22ème-journée : UBB/CO

Message  Scalp le Lun 15 Avr 2019 - 16:57

grospaquetdem.... a écrit:Le "beau jeu" n'a jamais empêché de gagner. y a des exemples partout
Le CO maitrise ce type de rugby que nous ne maitrisons pas. d'ailleurs, on ne maitrise rien du tout à part les scories et turnovers.
Revoyez ce match, c'est un enieme match à plus de 15 turnovers de notre part. c'est impossible de gagner d'autant plus k chaque fois qu'on approchait de la ligne, c'est une faute de main, une passe mal assurée ou pas faite, un mauvais choix. à force de jouer au pied (depuis l'ere Ibanez), on ne sait plus jouer à la main et on rend le ballon.


100 % d'accord avec ce que tu dis sur le beau jeu et sur le fait qu'on ne sait plus jouer à la main, on est l'équipe qui se fait le moins de passe et avec un des jeu les plus moche. À la liste des lacunes je rajouterais notre grande prévisibilité tactique,
en gros notre manque d'adaptabilité et d’intelligence face à nos adversaires, mais en sommes nous seulement capable...
Scalp
Scalp
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 1175
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 51

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Top 14 - 22ème-journée : UBB/CO - Page 6 Empty Re: Top 14 - 22ème-journée : UBB/CO

Message  marchal le Lun 15 Avr 2019 - 17:28

à méditer
https://rugby-scapulaire.com/breves/77727-matthieu-jalibert-jai-du-mal-a-trouver-ma-place-dans-ce-systeme-de-jeu-alors-je-bafouille-mon-rugby
quand on fait jouer des joueurs dans des formes de jeu qui ne leurs correspondent pas, eh bien on a un match insipide comme samedi et les samedi avant. Je continue à penser que faire jouer des serin, jalibert et autres comme cela est une énorme erreur, on ne les mets pas dans un systéme de jeu qui peut les faire s'épanouir. Ce jeu fait de chandelles est le meme que celui que faisait l'angleterre en 2003, on attend la faute de l'autre, on passe des pénalité et on attend que l'autre équipe se troue point.
Ce jeu va trés bien pour un gars comme james qui se trouve trés loin derrière la ligne d'avantage, qui n'attaque jamais la ligne mais nuit au jeu de notre équipe et de petit jaja en particulier. On se retrouve avec des 3/4 qui attaque à plat et là aussi on utilise aucune des qualités de nos fléches de derrière
marchal
marchal
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 1379
Localisation : bordeaux
Date d'inscription : 12/06/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Top 14 - 22ème-journée : UBB/CO - Page 6 Empty Re: Top 14 - 22ème-journée : UBB/CO

Message  Xav81 le Lun 15 Avr 2019 - 19:07

Scalp a écrit:
Xav81 a écrit:
Biscouette a écrit:Comme le dit Romojito, l'impression de revivre éternellement une même scène.
Et effectivement manque de liant, de variations et d'audace (on a senti des tentatives mais c'est un manque structurel je dirais, car pour oser il faut que ce soit qqc d'intégré et de partagé, pas un truc qu'on tente in extremis). Pourtant avec des joueurs avec des cannes comme on a… il doit y avoir un manque de confiance. Sans doute aussi une équipe avec encore un manque de repères, des joueurs qui reviennent et d'autres qui sont usés. Un manque de lucidité, pour faire du jeu simple aussi parfois, comme faire une redoublée extérieur quand il y a encore la place, etc.
Bref, on n'a pas su passer l'obstacle, monter en intensité, mais beaucoup d'anti-jeu aussi en face. Il faudrait enfin trouver la solution face à ce genre d'équipes (et finalement à la période Etcheto-Sonnes, on avait des solutions ; on était certes autant "trop gentils" que maintenant mais on n'avait pas le même effectif…*).
Avec ce que le CO propose, je me fais quand même du soucis pour le jeu de l'an prochain… Bien sûr qu'ils ont écarté des ballons, mais c'est la façon de faire globale dont je parle.
Certes on n'a pas un Kockott, c'est déjà ça… C'est normal qu'un 9 soit un peu pénible, mais lui c'est autre chose, anti-jeu, toujours à brancher comme un gusse resté bloqué au stade anal. Il aurait bien mérité qu'on lui fasse brouter un peu la pelouse.

Désolé, Xav81, pour moi la victoire ne me suffit pas. Pas la même vision du sport.

* P-S. : en même temps, si on réfléchit, on avait un Ole au top, un Heini au top, etc. une ligne de 3/4 qui se trouvait bien…

Ca c'est de la littérature !
Nous avons joué comme ça à l'extérieur pour gagner le match et se rapprocher de la qualif comme tant d'autres équipes le font tout au long de l'année. A quoi ça sert de vouloir un jeu flamboyant et spectaculaire si c'est pour finir 7eme ?
Il nous fallait 4 points. On les a.
Si on a la chance de se qualifier tu verras un CO au visage différent, comme la saison dernière en match de barrage à Toulouse où nous gagnons avec un jeu ouvert d'attaque, puis un match assez fermé contre le Racing, mais là nous n'avions pas trop le choix, et enfin une finale au Stade de France durant laquelle nous, n'avons jamais fermé le jeu. Deux essais, dont un de 80 mètres contre un essai de pénalité.....
Concernant Kockott, il est détesté et j'en conviens mais si vous l'aviez dans votre effectif tu ne dirais certainement pas la même chose.
C'est un guerrier, un leader, un malin aux nerfs d'acier. Les deux finales gagnées c'est en grande partie grâce à lui. T'inquiète pas, la pelouse il la broute souvent mais il s'en relève et encore et toujours et plus fort qu'avant.....

Argument un peu facile, si tu avais Kockott en face tu penserais sûrement comme beaucoup, que malgré son talent, sa hargne, ce joueur est extrêmement limite et parfois clairement dans l'anti jeu.
Ce qu'on peut critiquer sur le jeu de Castres, c'est que le côté anti-jeu c'est un peu souvent et pas que du fait de Kockott, Jenneker n'est pas mal non plus, Castres est l'équipe la plus sanctionné, mais
échappe miraculeusement aux cartons rouge, hier dans le match pas même un carton jaunes, vous pouvez dire merci, le coup de poing de Kockott juste réprimandé, c’était mignon...
Ces critiques n’enlève rien aux fait que Castres mérite sa victoire, que Castres est un beau champion, Que Castres sait jouer au Rugby bien mieux que nous, Bravo à votre club pour votre victoire et l"ensemble de votre palmarès.
Ça vaudra vraiment le coup de regarder le match que vous ferez contre Toulouse, l'opposition tactique et dans le jeu, vaudra vraiment le coup d’œil !

Ca c'est une certitude rire rire
J'avoue que même moi son côté "chambreur et râleur" me dérange parfois. Mais c'est aussi ça sa force qui permet de faire déjouer le 9 adverse et les quelques gros qui pétent un plomb (cf. Elstadt du ST en barrage l'an dernier).
Quand au fait qu'il soit dans l'anti jeu, je ne suis pas vraiment d'accord.
Il colle beaucoup au ballon et c'est très souvent le premier à le constester sur les phases de plaquage, avec beaucoup d'efficacité d'ailleurs.
Je crains énormément ce match contre Toulouse. Ils ont le vent en poupe. par contre la 1/2 de samedi risque de peser dans les corps et dans les têtes.
Mais ça c'est les hasards des calendriers. A nous d'en tirer profit....... si on le peut.
Quand à vous, l'an prochain sera certainement une saison de transition le temps que tout se mette en place. Mais je pense qu'avec Christophe vous obtiendrez le sésame pour les 6 en 2020-2021. Voire plus.
Un conseil allez voir les olympiades qu'il va organiser pendant l'été. ca resserre énormément le groupe et c'est assez sympa à suivre.
C'est tout ce que je vous souhaite.............à condition que vous ne preniez pas notre place  Laughing
Xav81
Xav81
J'aime l'Union un peu
J'aime l'Union un peu

Nombre de messages : 24
Localisation : quelque part dans le tarn
Date d'inscription : 23/05/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Top 14 - 22ème-journée : UBB/CO - Page 6 Empty Re: Top 14 - 22ème-journée : UBB/CO

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 6 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum