AllezUnion.com, Forum des supporters de l'Union Bordeaux Bègles - Rugby
Un forum est comme un vestiaire, quand on y rentre on dit bonjour. Pensez donc à vous connecter, ça vous assurera également une visibilité parfaite ;o)

Enregistrer et activer un compte prend 3 minutes. Seule une adresse email valide est nécessaire. Ne soyez pas timide, Allez y !

AllezUnion.com

Le Pognon et le Rugby

Page 5 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Aller en bas

Le Pognon et le Rugby - Page 5 Empty Re: Le Pognon et le Rugby

Message  Scalp le Lun 25 Nov 2019 - 12:05

patrick a écrit:S'il s'avérait que le mhr était réellement coupable, ces blanchiments successifs seraient finalement une très mauvaise nouvelle parce que le jour où ça va leur tomber dessus, ça va faire très mal.

En plus, je ne vois pas Marti balancer des trucs en l'air, sans avoir des munitions, à suivre...

Scalp
Centre de presse
Centre de presse

Nombre de messages : 3217
Date d'inscription : 11/09/2018

Revenir en haut Aller en bas

Le Pognon et le Rugby - Page 5 Empty Re: Le Pognon et le Rugby

Message  marchal le Lun 25 Nov 2019 - 16:51

marchal
marchal
Centre de presse
Centre de presse

Nombre de messages : 1569
Localisation : bordeaux
Date d'inscription : 12/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Le Pognon et le Rugby - Page 5 Empty Re: Le Pognon et le Rugby

Message  Scalp le Lun 25 Nov 2019 - 17:57

https://www.midilibre.fr/2019/11/25/salary-cap-montpellier-contre-attaque-devant-le-conseil-detat,8562094.php

Salary cap : Montpellier contre-attaque devant le Conseil d'Etat


Le MHR conteste la validité des dispositions réglementaires instaurant le règlement "relatif à l’éthique et à l’égalité sportive", baptisé Salary cap.

Le MHR n’en a pas fini avec le Salary cap. Alors que le club montpelliérain a échappé, mercredi dernier, lors de l’examen de son dossier par la commission d’appel de la Fédération Française de Rugby (FFR), à l’amende de 400 000 € que lui avait infligée la Ligue nationale de rugby (LNR) pour avoir dépassé le plafond autorisé des salaires de ses joueurs lors de la saison 2016-2017 (la décision reste susceptible d’un recours, et le club a écopé de 120 000 € d’amende pour "manquement aux obligations de transparence", Ndlr), la contre-attaque s’est jouée ce lundi devant le Conseil d’Etat.

Le club a en effet soumis à la plus haute juridiction administrative une Question prioritaire de constitutionnalité (QPC) visant à obtenir l’annulation pure et simple du règlement de la LNR instituant les principes du Salary cap.

Le rapporteur public n'a pas suivi le MHR

Dispositif institué, a rappelé le rapporteur public, « pour éviter l’inflation des salaires des joueurs, préserver les finances des clubs et l’intérêt sportif du championnat de France », le Salary cap porterait atteinte, selon le MHR, à trois libertés garanties par la Constitution : liberté d’entreprendre, liberté contractuelle et liberté d’association. Si le rapporteur public a d’emblée exclu l’idée d’une atteinte à la liberté d’association, il a en revanche examiné de plus près les deux autres. S’appuyant sur la jurisprudence du Conseil Constitutionnel, il a toutefois estimé qu’il était possible de justifier la mise en place de « certaines limitations à la liberté d’entreprendre. » A plus forte raison lorsqu’elles ont pour objet, dans le cas du Salary cap, de garantir l’intérêt général en préservant l’équité sportive et la santé financière des clubs.

Le rapporteur public s’est ensuite penché sur les griefs exprimés par le MHR vis-à-vis de l’organisme de contrôle de la LNR. S’il a admis que certains documents saisis par ce dernier, essentiellement les contrats de travail, « pouvaient révéler certains aspects de la vie privée » des joueurs concernés, il a toutefois rappelé que les missions de l’organisme de contrôle de la LNR étaient « encadrées et cantonnées à leur caractère nécessaire ». En conséquence, il a demandé aux juges de ne pas transmettre la QPC au Conseil constitutionnel. Une déception pour Maître François Sureau, conseil du MHR, dans la mesure où, selon l’avocat, « le Conseil Constitutionnel est le seul juge compétent pour statuer sur un régime juridique entièrement nouveau » comme celui du Salary cap. Le Conseil d’Etat devrait se prononcer d’ici une quinzaine de jours.

_________________
« Le rugby c'est ma vie et ma vie c'est le rugby »   Christophe Urios
Scalp
Scalp
Centre de presse
Centre de presse

Nombre de messages : 3217
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 52

Revenir en haut Aller en bas

Le Pognon et le Rugby - Page 5 Empty Re: Le Pognon et le Rugby

Message  Scalp le Lun 25 Nov 2019 - 18:09

Là on voit le vrai visage d'Altrad et des mecs dans son genre, supprimer le Salary cap, c'est leur but ultime. Facile de disqualifier les concurrents par le fric, quand tu es milliardaire, c'est vraiment l'attitude du parfait connard à l'ego hypertrophié, qui s'en cogne complétement de l'équité sportive.
Nos sociétés sont malades à cause de l'action de genre de type, ça me donne envie de vomir, il faut vraiment se battre contre ce cancer, on a suffisamment cédé de terrain comme ça ! :grrr:

_________________
« Le rugby c'est ma vie et ma vie c'est le rugby »   Christophe Urios
Scalp
Scalp
Centre de presse
Centre de presse

Nombre de messages : 3217
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 52

Revenir en haut Aller en bas

Le Pognon et le Rugby - Page 5 Empty Re: Le Pognon et le Rugby

Message  Switch le Lun 25 Nov 2019 - 18:15

Quand je vois les pratiques financières de certains clubs amateurs, déjà...

Je joue en Promotion Honneur, et on voit déjà des clubs qui s'attachent les services de joueurs de Fédérale 3, Fédérale 2 voire parfois Fédérale 1 de manière plus ou moins discutable et légale. Récemment en PH, j'ai même croisé des joueurs...étrangers. Et par là j'entends des joueurs venus en France pour le rugby, souvent candidats à la ProD2 ou la Fédérale 1, et qui n'ayant pas fait l'affaire ont été "récupérés" (voir parfois limite "exploités") par des clubs de Fédérale 2, 3, Honneur voire PH peu scrupuleux et tout heureux d'afficher dans son effectif un ailier fidjien ou un pilier géorgien.

Les pratiques pourries, les magouilles et les tricheries sont présentes à tous les niveaux, hélas. Mais la différence est que les clubs pro, et à fortiori les "grands clubs", ont un devoir d'exemplarité à respecter un minimum...

_________________
Metal rules, motherfu***** ! [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Switch
Switch
Centre de presse
Centre de presse

Nombre de messages : 4601
Localisation : Lyon / Edinburgh
Date d'inscription : 30/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Le Pognon et le Rugby - Page 5 Empty Re: Le Pognon et le Rugby

Message  Scalp le Lun 25 Nov 2019 - 18:25

Tout le monde magouille plus ou moins c'est sûr, mais là, ce n'est pas du truandage à la Laporte et ses petites arnaques, c'est un changement politique profond et quasi irréversible, dont les conséquences flingueront pour de bon notre sport.

_________________
« Le rugby c'est ma vie et ma vie c'est le rugby »   Christophe Urios
Scalp
Scalp
Centre de presse
Centre de presse

Nombre de messages : 3217
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 52

Revenir en haut Aller en bas

Le Pognon et le Rugby - Page 5 Empty Re: Le Pognon et le Rugby

Message  Switch le Lun 25 Nov 2019 - 18:31

Scalp a écrit:Là on voit le vrai visage d'Altrad et des mecs dans son genre, supprimer le Salary cap, c'est leur but ultime. Facile de disqualifier les concurrents par le fric, quand tu es milliardaire, c'est vraiment l'attitude du parfait connard à l'ego hypertrophié, qui s'en cogne complétement de l'équité sportive.
Nos sociétés sont malades à cause de l'action de genre de type, ça me donne envie de vomir, il faut vraiment se battre contre ce cancer, on a suffisamment cédé de terrain comme ça ! :grrr:

Je te rejoins à 1000.
Comme beaucoup, je ne suis pas fan des anglais, mais il faut reconnaître que ce qu'il s'est passé avec les Saracens force le respect. Mettre au pas l'un des plus grands clubs au monde et appliquer une sanction exemplaire, chapeau !
Je rêve du jour où les instances du rugby français auront autant de coui**** ! Mais je crains que ca ne soit pas demain la veille. Pas tant que Bernie et sa mafia sont au pouvoir.

Je prie de toutes mes forces pour qu'on arrive jamais à une Ligue 1 du rugby, avec 1 (ou 2) clubs tout puissants (Montpellier, Racing), aux moyens illimités, qui fasse perdre au championnat tout enjeux et donc toute saveur. Encore heureux qu'on ait les phases finales !
Je ne comprends pas les fans de foot qui en sont pas dérangés par le fait de connaître le champion de France à la moitié (ou presque) du championnat... think Quel intérêt de connaître avant même le début de la saison le probable champion (6 des 7 derniers titres pour Paris) ?! Et quel intérêt d'avoir (quasiment ou presque) tous les ans les mêmes 3 ou 4 clubs derrière (Lyon, Marseille, Monaco...), puis le reste du monde en suivi. En Top14, nous avons eu 6 vainqueurs sur les...6 dernières saisons. C'est quand même pas la même !

_________________
Metal rules, motherfu***** ! [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Switch
Switch
Centre de presse
Centre de presse

Nombre de messages : 4601
Localisation : Lyon / Edinburgh
Date d'inscription : 30/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Le Pognon et le Rugby - Page 5 Empty Re: Le Pognon et le Rugby

Message  Scalp le Lun 25 Nov 2019 - 18:33

Switch a écrit:
Scalp a écrit:Là on voit le vrai visage d'Altrad et des mecs dans son genre, supprimer le Salary cap, c'est leur but ultime. Facile de disqualifier les concurrents par le fric, quand tu es milliardaire, c'est vraiment l'attitude du parfait connard à l'ego hypertrophié, qui s'en cogne complétement de l'équité sportive.
Nos sociétés sont malades à cause de l'action de genre de type, ça me donne envie de vomir, il faut vraiment se battre contre ce cancer, on a suffisamment cédé de terrain comme ça ! :grrr:

Je te rejoins à 1000.
Comme beaucoup, je ne suis pas fan des anglais, mais il faut reconnaître que ce qu'il s'est passé avec les Saracens force le respect. Mettre au pas l'un des plus grands clubs au monde et appliquer une sanction exemplaire, chapeau !
Je rêve du jour où les instances du rugby français auront autant de coui**** ! Mais je crains que ca ne soit pas demain la veille. Pas tant que Bernie et sa mafia sont au pouvoir.

Je prie de toutes mes forces pour qu'on arrive jamais à une Ligue 1 du rugby, avec 1 (ou 2) clubs tout puissants (Montpellier, Racing), aux moyens illimités, qui fasse perdre au championnat tout enjeux et donc toute saveur. Encore heureux qu'on ait les phases finales !
Je ne comprends pas les fans de foot qui en sont pas dérangés par le fait de connaître le champion de France à la moitié (ou presque) du championnat... think Quel intérêt de connaître avant même le début de la saison le probable champion (6 des 7 derniers titres pour Paris) ?! Et quel intérêt d'avoir (quasiment ou presque) tous les ans les mêmes 3 ou 4 clubs derrière (Lyon, Marseille, Monaco...), puis le reste du monde en suivi. En Top14, nous avons eu 6 vainqueurs sur les...6 dernières saisons. C'est quand même pas la même !

Je suis d'accord à 200% avec tout ce que tu viens d'écrire Yesss

_________________
« Le rugby c'est ma vie et ma vie c'est le rugby »   Christophe Urios
Scalp
Scalp
Centre de presse
Centre de presse

Nombre de messages : 3217
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 52

Revenir en haut Aller en bas

Le Pognon et le Rugby - Page 5 Empty Re: Le Pognon et le Rugby

Message  Switch le Mer 27 Nov 2019 - 13:26

https://www.lerugbynistere.fr/news/comment-boudjellal-a-convaincu-la-lnr-de-payer-lamende-de-lepcr-2711191040.php

Navrant, ce rugby français Mad

Boudjellal a de quoi recruter des stars mondiales et le entretenir, mais n'a pas 75 k€ pour payer une amende suite à une faute de son club... Comme si un mec roulant en Ferrari déclarait de pouvoir payer une amende de 90€ et faisait appel à la générosité des automobilistes. Peut-être que Mourad va imiter Balkany, un autre honnête homme innocent et injustement décrié, et lancer une cagnotte en ligne, sait-on jamais !

_________________
Metal rules, motherfu***** ! [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Switch
Switch
Centre de presse
Centre de presse

Nombre de messages : 4601
Localisation : Lyon / Edinburgh
Date d'inscription : 30/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Le Pognon et le Rugby - Page 5 Empty Re: Le Pognon et le Rugby

Message  marchal le Mer 27 Nov 2019 - 18:04

+ 1000. quand on a une grande gueule, et qu'on ne sait pas quelquefois la fermer, il faut savoir aussi en payer le prix...
marchal
marchal
Centre de presse
Centre de presse

Nombre de messages : 1569
Localisation : bordeaux
Date d'inscription : 12/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Le Pognon et le Rugby - Page 5 Empty Re: Le Pognon et le Rugby

Message  grospaquet31 le Mer 27 Nov 2019 - 18:31

Un personnage et personnalité détestable.
Il en fait la démonstration de manière récurrente pour nous le rappeler.
grospaquet31
grospaquet31
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 2518
Localisation : toulouse
Date d'inscription : 31/08/2015
Age : 46

Revenir en haut Aller en bas

Le Pognon et le Rugby - Page 5 Empty Re: Le Pognon et le Rugby

Message  Scalp le Jeu 28 Nov 2019 - 9:44

https://www.lequipe.fr/Rugby/Actualites/Salary-cap-le-conseil-d-etat-defavorable-au-mhr/1084293

Salary Cap : le Conseil d'Etat défavorable au MHR ?


Le rapporteur public chargé d'étudier la requête du MHR afin de faire reconnaître par le Conseil d'Etat l'illégalité du Salary Cap, a décidé, selon le Midi Libre, de ne pas transmettre cette requête au Conseil Constitutionnel.

Le rapporteur public chargé d'étudier la requête du MHR qui a soumis une question prioritaire de constitutionnalité (QPC) afin de faire reconnaître par le Conseil d'Etat l'illégalité du Salary Cap, a décidé, selon le Midi Libre, de ne pas transmettre cette QPC au Conseil Constitutionnel.

Selon le recours déposé par le club, le Salary Cap porterait atteinte à trois libertés garanties par la Constitution : liberté d'entreprendre ; liberté contractuelle ; liberté d'association. Cette dernière a été exclue d'emblée, mais le rapporteur a étudié les deux autres. Il a ainsi estimé qu'il était possible de justifier la mise en place de « certaines limitations à la liberté d'entreprendre », et rappelé que les missions de la commission de la LNR étaient « encadrées et cantonnées à leur caractère nécessaire ». Le Conseil d'Etat devrait se prononcer d'ici quinze jours.

_________________
« Le rugby c'est ma vie et ma vie c'est le rugby »   Christophe Urios
Scalp
Scalp
Centre de presse
Centre de presse

Nombre de messages : 3217
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 52

Revenir en haut Aller en bas

Le Pognon et le Rugby - Page 5 Empty Re: Le Pognon et le Rugby

Message  Scalp le Jeu 28 Nov 2019 - 16:09

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

_________________
« Le rugby c'est ma vie et ma vie c'est le rugby »   Christophe Urios
Scalp
Scalp
Centre de presse
Centre de presse

Nombre de messages : 3217
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 52

Revenir en haut Aller en bas

Le Pognon et le Rugby - Page 5 Empty Re: Le Pognon et le Rugby

Message  grospaquet31 le Lun 2 Déc 2019 - 10:07

message (a peine subliminal!) à Scalp
y a un article sur le SC, si qqun est abonné et a la gentillesse de la poster, merci d'avance

https://www.midi-olympique.fr/2019/12/01/salary-cap-la-fuite-des-stars,8575119.php
grospaquet31
grospaquet31
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 2518
Localisation : toulouse
Date d'inscription : 31/08/2015
Age : 46

Revenir en haut Aller en bas

Le Pognon et le Rugby - Page 5 Empty Re: Le Pognon et le Rugby

Message  Scalp le Lun 2 Déc 2019 - 10:49

grospaquet31 a écrit:message (a peine subliminal!) à Scalp
y a un article sur le SC, si qqun est abonné et a la gentillesse de la poster, merci d'avance

https://www.midi-olympique.fr/2019/12/01/salary-cap-la-fuite-des-stars,8575119.php

Yes grospaquet31, ça arrive à 12h00, heure de publication du Midol sur ce site Wink

_________________
« Le rugby c'est ma vie et ma vie c'est le rugby »   Christophe Urios
Scalp
Scalp
Centre de presse
Centre de presse

Nombre de messages : 3217
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 52

Revenir en haut Aller en bas

Le Pognon et le Rugby - Page 5 Empty Re: Le Pognon et le Rugby

Message  grospaquet31 le Lun 2 Déc 2019 - 10:51

ah ok merci!
grospaquet31
grospaquet31
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 2518
Localisation : toulouse
Date d'inscription : 31/08/2015
Age : 46

Revenir en haut Aller en bas

Le Pognon et le Rugby - Page 5 Empty Re: Le Pognon et le Rugby

Message  patrick le Lun 2 Déc 2019 - 11:09

Scalp a écrit:
grospaquet31 a écrit:message (a peine subliminal!) à Scalp
y a un article sur le SC, si qqun est abonné et a la gentillesse de la poster, merci d'avance

https://www.midi-olympique.fr/2019/12/01/salary-cap-la-fuite-des-stars,8575119.php

Yes grospaquet31, ça arrive à 12h00, heure de publication du Midol sur ce site Wink

Oui, faudrait quand même pas que le forum occupe trop ses membres et les empêche de se déplacer chez leur marchand de journaux préféré Wink

_________________
Tombé tout jaune dans le rugby.
patrick
patrick
Admin
Admin

Nombre de messages : 18959
Localisation : Gradignan, Talence, Lescure, Musard ... ça dépend.
Date d'inscription : 25/01/2008
Humeur : On verra après les 4 prochains matchs ... :)
Age : 53

http://www.allezunion.com

Revenir en haut Aller en bas

Le Pognon et le Rugby - Page 5 Empty Re: Le Pognon et le Rugby

Message  Scalp le Lun 2 Déc 2019 - 11:11

patrick a écrit:
Scalp a écrit:
grospaquet31 a écrit:message (a peine subliminal!) à Scalp
y a un article sur le SC, si qqun est abonné et a la gentillesse de la poster, merci d'avance

https://www.midi-olympique.fr/2019/12/01/salary-cap-la-fuite-des-stars,8575119.php

Yes grospaquet31, ça arrive à 12h00, heure de publication du Midol sur ce site Wink

Oui, faudrait quand même pas que le forum occupe trop ses membres et les empêche de se déplacer chez leur marchand de journaux préféré Wink

Exactement Wink

_________________
« Le rugby c'est ma vie et ma vie c'est le rugby »   Christophe Urios
Scalp
Scalp
Centre de presse
Centre de presse

Nombre de messages : 3217
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 52

Revenir en haut Aller en bas

Le Pognon et le Rugby - Page 5 Empty Re: Le Pognon et le Rugby

Message  Scalp le Lun 2 Déc 2019 - 11:55

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

_________________
« Le rugby c'est ma vie et ma vie c'est le rugby »   Christophe Urios
Scalp
Scalp
Centre de presse
Centre de presse

Nombre de messages : 3217
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 52

Revenir en haut Aller en bas

Le Pognon et le Rugby - Page 5 Empty Re: Le Pognon et le Rugby

Message  Scalp le Lun 2 Déc 2019 - 11:55

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

_________________
« Le rugby c'est ma vie et ma vie c'est le rugby »   Christophe Urios
Scalp
Scalp
Centre de presse
Centre de presse

Nombre de messages : 3217
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 52

Revenir en haut Aller en bas

Le Pognon et le Rugby - Page 5 Empty Re: Le Pognon et le Rugby

Message  grospaquet31 le Lun 2 Déc 2019 - 13:19

Merci Scalp pour les articles...même si au final on apprend rien de nouveau.

Le dernier m’a bcp fait rire quand il est écrit que les Saracens déclaraient être à présent en règle. :chambreur:

grospaquet31
grospaquet31
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 2518
Localisation : toulouse
Date d'inscription : 31/08/2015
Age : 46

Revenir en haut Aller en bas

Le Pognon et le Rugby - Page 5 Empty Re: Le Pognon et le Rugby

Message  patrick le Lun 2 Déc 2019 - 14:03

Avec 8.21M€ de SC en Angleterre, il faut ajouter 2 marquee players à plus de 1.5M€ pour arriver au SC français actuellement à 11.3M€ (sans parler du bonus des joueurs EDF). Alors arrêtons avec la soit-disante concurrence des clubs anglais, le seul objectif d'Altrad et de ses copains est de sur-domininer les clubs français pour faire le flambard le Samedi soir et en Mai-Juin au Stade de France. Altrad croit il vraiment que sur la durée son petit Montpellier aura le moyen de lutter contre l'ASM-Michelin, le ST-Airbus, etc. ? Rappelons lui que rien qu'en France, il y a 23 plus riches que lui. Au niveau mondial, il est un nain économique et de très nombreux chinois pourraient l'atomiser s'ils venaient un jour à se piquer au rugby. J'ai vraiment du mal à comprendre comment ce gars a pu faire fortune. Ou alors il n'a pas encore atteint son seuil d'incompétence et finira prochainement comme la grenouille de la fable.

_________________
Tombé tout jaune dans le rugby.
patrick
patrick
Admin
Admin

Nombre de messages : 18959
Localisation : Gradignan, Talence, Lescure, Musard ... ça dépend.
Date d'inscription : 25/01/2008
Humeur : On verra après les 4 prochains matchs ... :)
Age : 53

http://www.allezunion.com

Revenir en haut Aller en bas

Le Pognon et le Rugby - Page 5 Empty Re: Le Pognon et le Rugby

Message  Scalp le Mar 3 Déc 2019 - 19:35

https://www.lerugbynistere.fr/news/le-top-14-doit-il-faire-peter-son-salary-cap-pour-garder-les-stars-comme-radradra-0312191253.php

Le Top 14 doit-il faire péter son salary cap pour garder les stars comme Radradra ?

La signature de Semi Radradra à Bristol relance le débat sur la présence des stars du rugby en Top 14. Faut-il oublier le salaray cap ?

Le coup de tonnerre de la semaine dernière est la signature de Radradra à Bristol pour un salaire avoisinant les 1,2 millions d’euros annuel. Les Anglais reviennent ainsi dans la course des signatures de stars du rugby mondial grâce à son règlement permettant de signer deux joueurs (marquee players) qui ne comptent pas dans le calcul de la masse salariale. La Premiership avait bien l’intention de récupérer quelques joueurs du Top 14 de gros calibre...

Le Top 14 doit-il garder une star comme Radradra ?


Si vous avez regardé le match Racing 92 vs UBB ce samedi 30 novembre 2019 vous répondrez certainement oui. Radradra est un athlète incroyable qui vous fait lever du siège, mais sa présence ou son absence va-t-elle vraiment changer la face de notre championnat ? Contrairement à une star médiatique, le joueur fidjien est méconnu du grand public malgré ses très bonnes prestations. Laurent Marti, président de l’UBB, a ainsi refusé de faire monter les enchères pour son joueur comme il le confie au Midi Olympique : "Nous avons déjà un Salary Cap brut de 11,3 millions d’euros, plus 200 000 euros par joueur inscrit sur la liste équipe de France et qu’en 5 ans, nous sommes passés de 7,5 millions à 11,3 millions d’euros de salary cap. Pour quel résultat ? Citez-moi une seule star qui remplit les stades de rugby en France ? Même Dan Carter n’a pas rempli les tribunes en France. Il faut arrêter de nous faire croire n’importe quoi pour soigner les maux de certains présidents."

Ne pas faire monter les enchères

Instaurer le “marquee player” en France ferait monter sévèrement les enchères sur les meilleurs joueurs de la planète rugby. Le Top 14 était sans grande concurrence pendant plusieurs années mais la Premiership (avec son marquee player), et le Japon (avec la montée en puissance du rugby et l’arrivée du championnat pro) arrivent à grands pas. Les agents des meilleurs joueurs vont faire jouer la concurrence, et il faut comprendre qu’un joueur comme Radradra ne parle pas “d’amour du maillot” quand il est à des milliers de km de la maison. Il va dans le club le plus offrant pour faire vivre quatre générations pour les années à venir !

Le rugby français a-t-il besoin de stars ?


La définition du rugby explique que c’est un sport de combat collectif, ce qui explique pourquoi peu de stars émergent naturellement. Au sein de la rédaction, quand on parle de stars du rugby seuls deux noms émergent : Jonah Lomu et Jonny Wilkinson. Le demi d’ouverture anglais est un bon exemple puisqu’il faisait partie de l’équipe de stars toulonnaises qui a tout raflé. Le RCT avait autrefois une politique d’entassement de grands joueurs quand maintenant il fait jouer des minots de la Rade accompagnés par une “star” comme Etzebeth. Toulon a de moins bons résultats mais cette équipe fait toujours déplacer beaucoup de monde devant la TV et dans les tribunes.

Des présidents du TOP 14 aux avis divergents

La gestion du salary cap ? Les stars indispensables ? Dès que nous nous posons ces questions, on réfléchit inconsciemment au grand frère du football. Souhaitons-nous un championnat dominé par une équipe ultra dominante comme le PSG en Ligue 1 (qui a d’ailleurs démontré que Neymar n’était pas indispensable pour être médiatisé) ? Laurent Marti est un fervent défenseur de la règle du salary cap. Mourad Boudjellal qui pourrait être candidat aux prochaines élections de la LNR, ferait sûrement évoluer le règlement qu’il estimait être trop poreux. Rappelons que Mohed Altrad a saisi le Conseil d’Etat pour contester la validité du dispositif qui encadre les masses salariales car il porterait atteinte à trois libertés garanties par la constitution : la liberté d’entreprendre, la liberté contractuelle et la liberté d’association. N’ayant pas de droit spécifique au sport, il serait possible que le salary cap vole en éclat suite à l’initiative de Mohed Altrad.

_________________
« Le rugby c'est ma vie et ma vie c'est le rugby »   Christophe Urios
Scalp
Scalp
Centre de presse
Centre de presse

Nombre de messages : 3217
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 52

Revenir en haut Aller en bas

Le Pognon et le Rugby - Page 5 Empty Re: Le Pognon et le Rugby

Message  Scalp le Mer 4 Déc 2019 - 8:59

https://www.lequipe.fr/Rugby/Article/Mohed-altrad-president-de-montpellier-desavoue-le-systeme-du-salary-cap/1086460

Mohed Altrad, président de Montpellier, désavoue le système du salary-cap

Tout en se disant favorable au salary-cap, le président de Montpellier, Mohed Altrad, disqualifie la méthodologie du contrôle, demande son abrogation et va jusqu'à remettre en cause l'intégrité de plusieurs personnes parties prenantes au processus.

Frédéric Bernès 04 décembre 2019 à 00h10


Dans un entretien donné clés en main à Midi Olympique, puisque Mohed Altrad et son avocat ont rédigé à la fois les questions et les réponses, le président de Montpellier affirme dès la deuxième ligne que le MHR « a toujours respecté scrupuleusement la réglementation du salary-cap (plafond salarial). » C'est contestable. Pour la deuxième année d'affilée, le MHR a été sanctionné pour des manquements à l'obligation de transparence et de coopération. « Sur les cinq manquements à la transparence relevés, seulement deux sont motivés », objecte Antoine Vey, l'avocat d'Altrad.

En revanche, Altrad a gagné devant la commission d'appel de la FFR (*), laquelle a invalidé l'amende de 400 000 euros décidée par la commission salary-cap de la Ligue pour un dépassement de plafond salarial estimé à 428 000 euros pour la saison 2017-2018. C'est peu dire que ce verdict a déclenché, au choix, le ras-le-bol ou l'écoeurement de la majorité des présidents de Top 14. « C'est une situation très gênante, pour ne pas dire scandaleuse, s'est offusqué Bernard Pontneau, président de Pau, dans la République des Pyrénées. Je pars du principe que le salary-cap ne marche pas. » La récidive étant établie, on peut se demander pourquoi l'amende pour défaut de transparence se chiffre à 120 000 euros alors que le barème prévoit jusqu'à 2 millions d'euros. L'effet dissuasif semble léger, dans un contexte où la sévérité anglaise contre les puissants Saracens a frappé les esprits. Le positionnement d'Altrad face au concept même du plafond salarial reste toujours aussi déroutant. Il se dit favorable au dispositif tout en expliquant à quel point tout est incontrôlable.

Altrad désavoue le système

Chaque saison, comme ses collègues présidents, Mohed Altrad signe la charte relative au salary-cap. En théorie, il accepte donc de fait la réglementation telle qu'elle est rapportée dans le document. En pratique, il multiplie les recours juridiques (deux questions prioritaires de constitutionnalité) pour s'élever contre le plafonnement de la masse salariale qui « constituerait un obstacle à la liberté d'entreprendre, à la liberté d'association ou encore au respect du droit de la vie privée ». Il sera intéressant de lire, prochainement, les conclusions du Conseil d'État.

Plus d'une fois, Altrad a tenu un discours qui disqualifie de part en part plusieurs rouages essentiels du contrôle tel qu'il a été accepté par tous les clubs. « Il en est un qui établit qu'il n'est pas normal qu'un joueur qui était payé 10 parte pour un club où il sera payé 4, signale Éric de Cromières, le patron de Clermont. Même s'il s'en va dans une belle région ou que sa femme aime le soleil. » C'est le socle commun sur lequel il est prévu de s'entendre.

Samuel Gauthier, le « salary-cap manager », a pour mission de vérifier si la rémunération de chaque joueur colle avec la grille salariale que lui fournissent son outil économétrique ainsi que ses propres recoupements d'infos. S'il remarque un delta significatif, il demande au club des explications. Si elles ne sont pas acceptables, il reconstitue, comme indiqué dans le règlement, le salaire de ce joueur selon ses indicateurs et l'intègre à la masse salariale globale. « Le contrôleur a un doute sur la base d'une étude statistique, indique maître Vey. Mais il faut apporter des éléments objectifs démontrant qu'un joueur toucherait de l'argent par ailleurs. On ne peut pas inverser la charge de la preuve. C'est enfantin comme mécanique. »

11,3

Depuis la saison 2018-2019, le plafonnement de la masse salariale du Top 14 est passé à 11,3 millions d'euros par club, et ce jusqu'à la saison 2020-2021. Le plafond était auparavant de 10 millions d'euros mais autorisait des dérogations à hauteur de 1,3 millions.

Altrad ne propose pas de méthode alternative. Ni d'outil de calcul plus savant. Il scie juste la branche et le tronc sur lesquels repose le dispositif de contrôle. « Il n'y a plus de liberté de prix, proteste Me Vey. Il faudrait téléphoner à Samuel Gauthier (le contrôleur) et lui dire : "Bonjour, on voudrait acheter les frères Du Plessis, combien ça vaut selon votre outil ?'' Quand les justifications ne conviennent pas, plutôt que de redresser, on pourrait demander à un juge indépendant d'évaluer si c'est bon ou mauvais. » D'accord, mais qui pourrait contrôler mieux et comment ? Pour sortir de cette impasse liée à la preuve - que le salary-cap manager a peu de chances d'obtenir vu qu'il n'est pas Tracfin et qu'il n'a pas le pouvoir de lever le secret bancaire -, il faut bien s'en remettre à cette équation : joueur sous-facturé + présomptions précises et concordantes d'une rémunération annexe, justification du club non crédible = redressement.

Altrad et ses conseils ont aussi des doutes sur l'outil et, plus grave, sur l'honnêteté de son utilisation. « Les doutes, le salary-cap manager ne les applique pas à tous les joueurs du Top 14, affirme Vey. Ailleurs, il y a aussi des joueurs avec un écart (sont-ils déjà du même ordre ?) et il ne demande pas autant de comptes. On a fait des simulations et d'autres clubs dépassent. » Selon nos informations, leur simulation avait oublié de prendre en compte certains critères, comme les crédits accordés pour chaque international français, donnant donc des résultats erronés. « On dit juste qu'il y a quand même des clubs historiques qui ne subissent pas les mêmes procédures », complète Vey. Mandaté par Altrad, un expert économétrique a mis en cause l'échantillonnage de la méthode Veltis, celle utilisée par le contrôleur. Puis la Ligue a réalisé une contre-expertise de l'expertise qui a dit le contraire.

«L'outil utilisé par le contrôleur s'est affiné de plus en plus. Et même sans cet outil, quand un international sud-africain signe pour un salaire qui est deux ou trois fois moindre que le prix du marché, on se dit qu'il y a peut-être un problème»

Laurent Marti, président de Bordeaux-Bègles

Résumant la pensée de beaucoup, De Cromières assure que le contrôleur « a une croisée d'informations énorme et ses reconstitutions sont extrêmement solides ». Président de l'UBB, Laurent Marti abonde : « L'outil utilisé par le contrôleur s'est affiné de plus en plus. Et même sans cet outil, quand un international Sud-Africain signe pour un salaire qui est deux ou trois fois moindre que le prix du marché, on se dit qu'il y a peut-être un problème. »

Altrad attaque les hommes


Dans son interview monologue parue dans Midi Olympique, Mohed Altrad a remis en cause la probité et l'indépendance de trois personnes. « Nous avons appris qu'il existait des liens personnels entre le président de la commission du salary cap de la Ligue (Jean-Pierre Karaquillo) et la direction de la LNR (son directeur général, Emmanuel Eschalier), ainsi qu'avec le salary-cap manager (Samuel Gauthier). Cette situation n'est pas acceptable, ne serait-ce que sur le fondement de l'impartialité objective. » Gauthier et Eschalier ont été les étudiants de Karaquillo au CDES (Centre de droit et d'économie du sport) de Limoges qu'il a fondé. « Karaquillo a fait beaucoup d'articles et de colloques où son positionnement doctrinal est très clair : l'argent tue le sport. Pendant l'audience, il a témoigné d'un parti pris scandaleux. Ils (ses assesseurs et lui) sont soi-disant allés délibérer alors qu'on sait que la décision a été écrite totalement par Karaquillo. Dans un de ses articles, Karaquillo remercie chaleureusement Eschalier (l'article date de 2003) et vu qu'Eschalier est l'ennemi mortel de Montpellier parce que c'est lui qui tire les ficelles chaque année... »

Karaquillo a un passé dans de nombreuses commissions, où son manque d'indépendance n'a, à notre connaissance, jamais été questionné. Il possède des anciens étudiants à la Ligue, comme dans tout un tas d'instances sportives, et comme d'ailleurs au MHR. « J'ai parlé de système totalitaire, poursuit Me Vey, parce que l'organe exécutif, la LNR, décide à la fois du contrôleur et du juge. » C'est le fonctionnement classique des instances sportives. Faut-il dès lors nier tout pouvoir disciplinaire aux Ligues ? « Mohed Altrad voudrait que le président de cette commission soit nommé par arrêté ministériel. »

Altrad se demande surtout pourquoi la jurisprudence de l'an dernier n'a pas été reconduite. A l'époque, la présence de Fabrice Fricou parmi les trois membres de la commission de la DNACG (remplacée par la commission du salary-cap) ne l'avait pas dérangé. Pourtant, à entendre Fricou tutoyer Altrad, on aurait pu conclure à une certaine proximité. Deux ans plus tôt, dans un article de la Montagne, Fricou avait, lui aussi, remercié chaleureusement Altrad, « un homme d'une grande fidélité et humanité ». Aujourd'hui, Fabrice Fricou a changé d'univers : il a rejoint le groupe Altrad. Le président de Montpellier et ses avocats distinguent un conflit d'intérêts entre les anciens de la « brise de Limoges », mais ne comprennent pas la gêne s'agissant de la commission d'appel de la FFR, qui a blanchi Montpellier de tout grief lié au dépassement de plafond.

«J'ai parlé de système totalitaire parce que l'organe exécutif, la LNR, décide à la fois du contrôleur et du juge»

Maître Antoine Vey, avocat de Mohed Latrad

Pourtant, qu'une commission fédérale doive arbitrer un contentieux concernant le principal argentier de la FFR a de quoi alimenter le doute. Un doute nourri par l'existence d'un contrat d'image de 150 000 euros entre Altrad et Bernard Laporte et l'ouverture d'une enquête préliminaire par le PNF (Parquet national financier), qui devra déterminer si le président de la FFR a pu faire pression sur le président de cette même commission afin d'atténuer des sanctions touchant le MHR. Le mois dernier, c'est Dominique Petat qui présidait la commission d'appel. Si la FFR avait suivi les recommandations répétées du ministère des Sports, appelant à renouveler intégralement l'ancien collège, il n'aurait pas dû le faire.

_________________
« Le rugby c'est ma vie et ma vie c'est le rugby »   Christophe Urios
Scalp
Scalp
Centre de presse
Centre de presse

Nombre de messages : 3217
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 52

Revenir en haut Aller en bas

Le Pognon et le Rugby - Page 5 Empty Re: Le Pognon et le Rugby

Message  DODO974 le Mer 4 Déc 2019 - 12:55

il n'a qu'à échanger avec la Paillade , il n'aura plus problème de Salary Cap , et même s'il y n'as pas assez de pognon , une cagnotte participative devrait avoir
un gros succès :chambreur: Et en plus il as dût plutôt jouer au football dans sa jeunesse qu'au Rugby
DODO974
DODO974
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 1067
Localisation : andernos
Date d'inscription : 11/11/2012
Humeur : plutot JEEP
Age : 53

Revenir en haut Aller en bas

Le Pognon et le Rugby - Page 5 Empty Re: Le Pognon et le Rugby

Message  Switch le Mer 4 Déc 2019 - 16:07

Altrad devrait payer la caution de Balkany et monter un autre MHR à Lavallois. Les deux devraient bien s'entendre :chambreur:

_________________
Metal rules, motherfu***** ! [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Switch
Switch
Centre de presse
Centre de presse

Nombre de messages : 4601
Localisation : Lyon / Edinburgh
Date d'inscription : 30/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Le Pognon et le Rugby - Page 5 Empty Re: Le Pognon et le Rugby

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum