AllezUnion.com, Forum des supporters de l'Union Bordeaux Bègles - Rugby
Un forum est comme un vestiaire, quand on y rentre on dit bonjour. Pensez donc à vous connecter, ça vous assurera également une visibilité parfaite ;o)

Enregistrer et activer un compte prend 3 minutes. Seule une adresse email valide est nécessaire. Ne soyez pas timide, Allez y !

AllezUnion.com

Top14 - 1ère journée : UBB / ST

Page 2 sur 13 Précédent  1, 2, 3, ... 11, 12, 13  Suivant

Aller en bas

Top14 - 1ère journée : UBB / ST - Page 2 Empty Re: Top14 - 1ère journée : UBB / ST

Message  patrick le Mar 20 Aoû 2019 - 10:38

A peu près autant que l'edf a Nice au coeur du mois d'août. Cette date est pourrie et je ne comprends pas que l'ubb la demande ou se la lui soit imposée chaque année.

patrick
Admin
Admin

Nombre de messages : 18901
Date d'inscription : 25/01/2008

http://www.allezunion.com

Revenir en haut Aller en bas

Top14 - 1ère journée : UBB / ST - Page 2 Empty Re: Top14 - 1ère journée : UBB / ST

Message  le radis le Mar 20 Aoû 2019 - 11:17

C'est vrai que je ne sais pas pourquoi depuis qq saisons on débute tjrs à domicile. think Surtout que là, traditionnellement, le ST est une des meilleurs si ce n'est la meilleure affluence à Chaban, et je suis presque persuadé que si la saison avait bien démarré, Chaban eût été quasiment plein pour cette rencontre.
le radis
le radis
Centre de presse
Centre de presse

Nombre de messages : 5969
Localisation : talence
Date d'inscription : 12/10/2012
Humeur : le radis noir ou blanc est d'or

Revenir en haut Aller en bas

Top14 - 1ère journée : UBB / ST - Page 2 Empty Re: Top14 - 1ère journée : UBB / ST

Message  jaja69 le Mar 20 Aoû 2019 - 11:37

le radis a écrit:C'est vrai que je ne sais pas pourquoi depuis qq saisons on débute tjrs à domicile. think Surtout que là, traditionnellement, le ST est une des meilleurs si ce n'est la meilleure affluence à Chaban, et je suis presque persuadé que si la saison avait bien démarré, Chaban eût été quasiment plein pour cette rencontre.

Je pense que la LNR mise sur la proximité des lieux touristiques pour remplir les stades (vacances d'été)...

_________________
«On prend goût aux douleurs que le rugby provoque. Un match qui ne fait pas mal est un match raté.» (Walter Spanghero)
jaja69
jaja69
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 1509
Localisation : Talence
Date d'inscription : 19/09/2011

http://www.ubbrugby.com/accueil.html

Revenir en haut Aller en bas

Top14 - 1ère journée : UBB / ST - Page 2 Empty Re: Top14 - 1ère journée : UBB / ST

Message  le radis le Mar 20 Aoû 2019 - 15:27

Ah oui en effet, c'est une grosse possibilité (qui en l'occurrence pour cette affiche nous dessert !) .

Selon France bleu Gironde, retour à l'entraînement ce jour de M Tauleigne et d'A Flanquart.

https://www.francebleu.fr/sports/rugby/ubb-toulouse-les-toulousains-des-mercredi-en-gironde-1566304927
le radis
le radis
Centre de presse
Centre de presse

Nombre de messages : 5969
Localisation : talence
Date d'inscription : 12/10/2012
Humeur : le radis noir ou blanc est d'or

Revenir en haut Aller en bas

Top14 - 1ère journée : UBB / ST - Page 2 Empty Re: Top14 - 1ère journée : UBB / ST

Message  le radis le Mar 20 Aoû 2019 - 16:30

le radis
le radis
Centre de presse
Centre de presse

Nombre de messages : 5969
Localisation : talence
Date d'inscription : 12/10/2012
Humeur : le radis noir ou blanc est d'or

Revenir en haut Aller en bas

Top14 - 1ère journée : UBB / ST - Page 2 Empty Re: Top14 - 1ère journée : UBB / ST

Message  Scalp le Mar 20 Aoû 2019 - 16:31

https://www.sudouest.fr/2019/08/20/top-14-le-stade-toulousain-en-mini-stage-a-bordeaux-avant-de-defier-l-ubb-6463760-773.php

Top 14 : le Stade Toulousain en "mini stage" à Bordeaux avant de défier l’UBB

Régis Sonnes s’attend "à un match compliqué" face à l’UBB. Les Toulousains vont venir à Bordeaux dès mercredi pour préparer leur première journée

Le Stade Toulousain, qui entamera la défense de son titre sur la pelouse de l’Union Bordeaux Bègles samedi, va rejoindre Bordeaux dès mercredi pour "un mini stage", a annoncé mardi Régis Sonnes, l’entraîneur des avants toulousains.

"On n’a pas fait de stage pendant la préparation pour ne pas trop s’éparpiller et là c’était l’occasion de faire un mini-stage de début de saison pour passer encore un peu plus de temps ensemble", a précisé Régis Sonnes.

Face à l’Union Bordeaux-Bègles, le premier adversaire des Toulousains, Régis Sonnes s’attend "à un match compliqué". "C’est une équipe qui peut faire une bonne saison", a-t-il estimé tout en minimisant les retrouvailles entre le Stade Toulousain et Christophe Urios, le nouveau manager de l’UBB et ancien de Castres, le grand rival régional. "Peut-être un peu de piquant en plus mais rien de particulier, non", a-t-il souri.

Confiant malgré les internationaux absents


Malgré l’absence de 15 joueurs retenus pour la préparation à la prochaine coupe du Monde, l’entraîneur des avants toulousains se veut confiant, considérant que le Stade Toulousain "a déjà connu des périodes comme ça la saison dernière pendant les doublons". "On a un effectif assez conséquent en profondeur et où il y a de la qualité", a-t-il rajouté.

"Le titre a renforcé les liens entre les joueurs et ça donne envie d’y retourner", a conclu le technicien, alors que le Stade Toulousain est le dernier club à avoir conservé son titre (2011 et 2012).

_________________
« Le rugby c'est ma vie et ma vie c'est le rugby »   Christophe Urios
Scalp
Scalp
Centre de presse
Centre de presse

Nombre de messages : 2876
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 52

Revenir en haut Aller en bas

Top14 - 1ère journée : UBB / ST - Page 2 Empty Re: Top14 - 1ère journée : UBB / ST

Message  patrick le Mar 20 Aoû 2019 - 17:12


_________________
Tombé tout jaune dans le rugby.
patrick
patrick
Admin
Admin

Nombre de messages : 18901
Localisation : Gradignan, Talence, Lescure, Musard ... ça dépend.
Date d'inscription : 25/01/2008
Humeur : On verra après les 4 prochains matchs ... :)
Age : 53

http://www.allezunion.com

Revenir en haut Aller en bas

Top14 - 1ère journée : UBB / ST - Page 2 Empty Re: Top14 - 1ère journée : UBB / ST

Message  Scalp le Mar 20 Aoû 2019 - 17:14


Décidément on se fait les posts en double, mais pas dans les même Topic rire

_________________
« Le rugby c'est ma vie et ma vie c'est le rugby »   Christophe Urios
Scalp
Scalp
Centre de presse
Centre de presse

Nombre de messages : 2876
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 52

Revenir en haut Aller en bas

Top14 - 1ère journée : UBB / ST - Page 2 Empty Re: Top14 - 1ère journée : UBB / ST

Message  Scalp le Mer 21 Aoû 2019 - 0:13

Réactions de Thierry PAIVA le pilier de l'UBB, et Christophe URIOS le manager de l'Union Bordeaux-Bègles, au micro de Florian Rodriguez - ARL.FM


https://www.arlfm.com/play/sport/4681

_________________
« Le rugby c'est ma vie et ma vie c'est le rugby »   Christophe Urios
Scalp
Scalp
Centre de presse
Centre de presse

Nombre de messages : 2876
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 52

Revenir en haut Aller en bas

Top14 - 1ère journée : UBB / ST - Page 2 Empty Re: Top14 - 1ère journée : UBB / ST

Message  patrick le Mer 21 Aoû 2019 - 0:58

Avec CU, les journalistes ont trouvé un bon client :chambreur:

_________________
Tombé tout jaune dans le rugby.
patrick
patrick
Admin
Admin

Nombre de messages : 18901
Localisation : Gradignan, Talence, Lescure, Musard ... ça dépend.
Date d'inscription : 25/01/2008
Humeur : On verra après les 4 prochains matchs ... :)
Age : 53

http://www.allezunion.com

Revenir en haut Aller en bas

Top14 - 1ère journée : UBB / ST - Page 2 Empty Re: Top14 - 1ère journée : UBB / ST

Message  léopold le Mer 21 Aoû 2019 - 7:34

Prévision de retour à la canicule en fin de semaine,ça pourrait bien compter aussi.
léopold
léopold
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 7188
Localisation : A Musard derrière les espoirs
Date d'inscription : 29/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

Top14 - 1ère journée : UBB / ST - Page 2 Empty Re: Top14 - 1ère journée : UBB / ST

Message  le radis le Mer 21 Aoû 2019 - 8:51

Intéressant tout de même ; un jeu dynamique est clairement privilégié (adapté je pense au profil des joueurs composant notre effectif) et ce qui ne veut pas dire tout et n'importe quoi sur le terrain bien entendu et certainement pas l'abandon des fondamentaux !; le constat d'une déchirure avec le public dont il faut regagner la confiance.
La filiation historique est là aussi intéressante (69 le jeu, 91 le collectif des avants le caractère un brin de violence et 2011 le jeu ) et parle au plus grand nombre mais probablement lui manque-t-elle une béquille.
On peut noter aussi sur toutes les interviews de C Urios depuis 2 mois, la présence en filigrane de J Marais souvent cité.

15 800 places disponibles.
le radis
le radis
Centre de presse
Centre de presse

Nombre de messages : 5969
Localisation : talence
Date d'inscription : 12/10/2012
Humeur : le radis noir ou blanc est d'or

Revenir en haut Aller en bas

Top14 - 1ère journée : UBB / ST - Page 2 Empty Re: Top14 - 1ère journée : UBB / ST

Message  Scalp le Mer 21 Aoû 2019 - 9:40

https://www.sudouest.fr/2019/08/21/on-a-besoin-d-y-aller-6466212-8.php

L’UBB est impatiente d’en découdre

par Yoan Leshauriès.

L’Union Bordeaux-Bègles de Christophe Urios est impatiente d’entrer dans le vif du sujet ce samedi (20h45) face au Stade Toulousain, champion de France en titre.

L’heure de vérité approche. Après une longue préparation, l’Union Bordeaux-Bègles est impatiente d’en découdre. « Maintenant, on a besoin d’y aller, lance Christophe Urios, le nouveau manager girondin. On a eu un sérieux coup de rappel ce week-end face à Brive (27–28 en amical), on est avertis. Le juge de paix reste le Top 14. On travaille, on est dans les temps de passage. Mais samedi, il ne faudra pas se tromper. Il nous tarde d’entrer dans le vif du sujet ». L’UBB va vite s’y retrouver puisqu’elle recevra le Stade Toulousain, champion de France en titre, samedi (20 h 45) à Chaban-Delmas, pour ouvrir sa saison.

« Toulouse, je n’en parlerai pas trop parce que je les connais par cœur et même quand je ne parle pas, ils parlent à ma place, souligne un Christophe Urios malicieux. La seule chose que je peux dire, c’est que c’est une équipe qui a misé sur ce déplacement car ils arrivent demain (aujourd’hui). Pour le coup, ils ne seront pas en retard. »

Woki absent 3 à 4 semaines

Les Toulousains rejoignent en effet Pauillac (Médoc) dès aujourd’hui pour « un mini-stage », a annoncé hier Régis Sonnes, l’entraîneur des avants stadistes. « On n’a pas fait de stage pendant la préparation pour ne pas trop s’éparpiller et là c’était l’occasion de faire un mini-stage de début de saison pour passer encore un peu plus de temps ensemble », a-t-il précisé.

Face à l’UBB, Régis Sonnes s’attend « à un match compliqué ». « C’est une équipe qui peut faire une bonne saison », a-t-il estimé, tout en minimisant les retrouvailles entre le Stade Toulousain et Christophe Urios, ancien manager de Castres, le grand rival régional. « Peut-être un peu de piquant en plus mais rien de particulier, non », a souri Sonnes.

Pour ce premier rendez-vous de la saison, l’UBB pourra compter sur quasiment toutes ses forces, hormis ses internationaux (Poirot, Radradra, Ravai, Amosa, Seuteni, Gorgadze) et Cameron Woki, venu rejoindre Jandre Marais à l’infirmerie. Touché lors du dernier match de préparation face à Brive, le troisième ligne souffre d’une subluxation de l’épaule gauche et sera absent de 3 à 4 semaines.

Malgré l’absence de 15 joueurs retenus pour préparer la Coupe du monde, le Stade Toulousain reste confiant puisque, comme l’indique Régis Sonnes, il « a déjà connu des périodes comme ça la saison dernière pendant les doublons ». « On a un effectif assez conséquent en profondeur et où il y a de la qualité », a-t-il ajouté. « Le titre a renforcé les liens entre les joueurs et ça donne envie d’y retourner. »

Le talonneur japonais Takeshi Hino (29 ans), arrivé en provenance de club de Yamaha Jubilo et engagé en tant que joker Coupe du monde, fera ses grands débuts avec le Stade Toulousain samedi.

_________________
« Le rugby c'est ma vie et ma vie c'est le rugby »   Christophe Urios
Scalp
Scalp
Centre de presse
Centre de presse

Nombre de messages : 2876
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 52

Revenir en haut Aller en bas

Top14 - 1ère journée : UBB / ST - Page 2 Empty Re: Top14 - 1ère journée : UBB / ST

Message  Scalp le Mer 21 Aoû 2019 - 9:44

https://www.sudouest.fr/2019/08/21/l-ubb-avec-un-groupe-etoffe-6466176-773.php

L’UBB avec un groupe étoffé

par Yoan Leshauriès.

L’Union Bordeaux-Bègles lancera sa saison 2019/2020 face à Toulouse ce samedi (20 h 45). Zoom sur l’effectif .

L’Union Bordeaux-Bègles lancera sa saison 2019/2020 face à Toulouse ce samedi (20 h 45) à Chaban-Delmas avec un effectif étoffé où la concurrence jouera à plein régime sur certains postes. Revue d’effectif.

Arrières

De retour de blessure, Nans Ducuing doit confirmer sa bonne saison de l’an dernier. Il sera en concurrence avec Romain Buros, qui s’est montré très solide sur le poste, et l’Argentin Santiago Cordero qui peut aussi jouer en 15. Geoffrey Cros montre qu’il est prêt.

Ailiers


Santiago Cordero sera-t-il capable de dynamiter les défenses adverses comme il l’a fait la saison dernière avec Exeter ? Non retenu pour la Coupe du monde, l’Argentin est très attendu à l’UBB. Peu à son avantage lors de sa première saison avec le club girondin, Seta Tamanivalu devra montrer son vrai visage. Blair Connor, qui entame sa 10e saison avec l’UBB, reste une valeur sûre. Nicolas Plazy cherchera quant à lui à gagner du temps de jeu.

Centres


Les places seront chères au centre. Rémi Lamerat doit apporter toute son expérience et aura à cœur de se montrer à son avantage pour ce nouveau défi dans sa carrière. Le retour de Coupe du monde de Semi Radradra sera très attendu tant le Fidjien pèse sur le poste. UJ Seuteni et Jean-Baptiste Dubié ont rarement déçu et feront jouer la concurrence.

Demis d’ouverture

Matthieu Jalibert doit retrouver le niveau qui était le sien avant sa blessure en février 2018 et confirmer les grands espoirs placés en lui. Ben Botica arrive pour apporter toute son expérience en 10. Lucas Méret et Simon Desaubies devront se tenir prêts.

Demis de mêlée

Yann Lesgourgues prendra-t-il enfin les clés du camion après le départ de Baptiste Serin ? Il sera en concurrence avec Maxime Lucu qui s’apprête quant à lui à découvrir le Top 14 mais qui pourrait vite devenir un leader, comme il l’était à Biarritz. Très peu utilisé l’an dernier, Jules Gimbert a faim. Le jeune Baptiste Germain sera-t-il lancé dans le grand bain ?

Troisième ligne

Après des prestations XXL la saison dernière, Afa Amosa doit poursuivre sur cette voie. Scott Higginbotham doit amener son expérience et de la dureté dans le jeu. Mahamadou Diaby va étrenner son statut de capitaine en l’absence de Jefferson Poirot. Alexandre Roumat est précieux en touche, tout comme Cameron Woki. Beka Gorgadze a montré qu’on pouvait compter sur lui. Marco Tauleigne retrouvera-t-il son niveau après des blessures à répétition ?

Deuxième ligne


En l’absence de Jandre Marais (genou), l’UBB peut compter sur de vieux briscards sur le poste avec Kane Douglas et Alexandre Flanquart qui débarque en Gironde pour se relancer. Cyril Cazeaux et Masalosalo Tutaia, engagé comme joker, ont une carte à jouer.

Talonneurs


À ce poste, la hiérarchie n’est pas clairement établie. Qui de Clément Maynadier ou Adrien Pélissié sera capable de s’installer en tant que numéro 1 ? Derrière eux, Florian Dufour devrait avoir du temps de jeu.

Piliers


À droite, Vadim Cobilas est indéboulonnable. Les jeunes Lasha Tabidze et Zakaria El Fakir sont à bonne école et doivent franchir un palier. Lekso Kaulashvili revient quant à lui d’une saison quasi blanche (cervicales). À gauche, en attendant le retour de Coupe du monde du capitaine Jefferson Poirot, Thierry Paiva doit confirmer ses bonnes prestations de la saison dernière, tandis que Laurent Delboulbès espère être débarrassé de ses pépins physiques qui l’ont freiné l’an passé. Jouant la Coupe du monde avec les Fidji, Peni Ravai peut aussi bien évoluer à gauche qu’à droite.

_________________
« Le rugby c'est ma vie et ma vie c'est le rugby »   Christophe Urios
Scalp
Scalp
Centre de presse
Centre de presse

Nombre de messages : 2876
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 52

Revenir en haut Aller en bas

Top14 - 1ère journée : UBB / ST - Page 2 Empty Re: Top14 - 1ère journée : UBB / ST

Message  Scalp le Mer 21 Aoû 2019 - 10:00

léopold a écrit:Prévision de retour à la canicule en fin de semaine,ça pourrait bien compter aussi.

Top14 - 1ère journée : UBB / ST - Page 2 118

_________________
« Le rugby c'est ma vie et ma vie c'est le rugby »   Christophe Urios
Scalp
Scalp
Centre de presse
Centre de presse

Nombre de messages : 2876
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 52

Revenir en haut Aller en bas

Top14 - 1ère journée : UBB / ST - Page 2 Empty Re: Top14 - 1ère journée : UBB / ST

Message  Scalp le Mer 21 Aoû 2019 - 12:04

https://www.rugbyrama.fr/rugby/top-14/2019-2020/top-14-regis-sonnes-nous-avons-eleve-le-niveau-des-entrainements_sto7414387/story.shtml

Sonnes : "Nous avons élevé le niveau des entraînements"

Par Jean-Marie Llense

TOP 14 - Le champion de France en titre toulousain s’apprête à remettre son titre en jeu avec un premier match délicat chez l’UBB de Christophe Urios. Finies les festivités et tel un symbole, l’entraîneur des avants, Régis Sonnes en a fini avec sa coupe de cheveux iroquois post titre de juin. Retour à la réalité pour le Stade Toulousain.

Rugbyrama : Suite au titre obtenu le 15 juin dernier, votre préparation n’a été que de cinq semaines. Est-ce suffisant ?

Régis Sonnes : Heureusement, les joueurs s’étaient un peu entretenus individuellement. Les matches amicaux (ndlr : victoires 21-12 contre Colomiers et 24-15 contre Béziers) nous ont permis d’un peu nous étalonner. Après, samedi, nous aurons déjà un premier enseignement.

L’effectif du Stade Toulousain est particulièrement impacté avec une quinzaine d’absents en cette période de Coupe du monde…

R.S. : (Il coupe) La saison dernière déjà, nous avons vécu des périodes avec un grand nombre de sélectionnés ou de blessés. Or, je pense que nous avons réussi à maintenir un haut niveau de performance et une certaine régularité. Ces périodes permettent aussi de montrer à l’ensemble de notre effectif avec lequel nous nous entraînons fort qu’il y a des positions à prendre. Notre profondeur de banc conséquente doit permettre à chacun de s’exprimer. Encore.

Comment gère-t-on l’euphorie qui a découlé de ce Bouclier de Brennus ?


R.S. : La première semaine de reprise classique et très concentrée a été une sorte de phase transitoire, entre les vacances très festives et le retour à la réalité avec une remise en train. Mais depuis, on sent que cela monte en puissance. Connaître la joie de soulever un trophée et le partager avec ses coéquipiers, son club, sa famille, ses proches, c’est une source de motivation naturelle qui donne envie d’y revenir. Ces émotions fortes que nous avons vécues ont encore plus renforcé les liens collectifs de ce groupe. On sait les efforts et les souffrances qu’il nous a fallu pour y arriver. Individuellement comme collectivement, ce titre a motivé tout le groupe avec beaucoup d’émulation à chaque entraînement. C’est très bien pour les coaches car cela nous permet d’élever le niveau des entraînements (un sourire en coin).

Depuis plusieurs saisons, le champion en titre a l’habitude de souffrir. Avez-vous pris en compte cette composante ?

R.S. : On s’est effectivement posé la question sur ce phénomène qui est loin d’être anodin. On s’est interrogé sur les dates de reprise, de récupération ou les contenus, en essayant d’anticiper. La stabilité est l’une des clés même si nous avons quelques nouveautés.

Notamment en ce qui concerne votre staff avec les départs de William Servat, Jean Bouilhou, Alex Marco (le préparateur physique) ou les arrivées de Virgile Lacombe, AB Zondagh et Allan Ryan (le nouveau préparateur physique). Que pouvez-vous dire de cette réorganisation ?


R.S. : Ces changements apportent un nouvel enthousiasme et beaucoup de choses positives. Cela permet de rafraîchir les idées et d’avoir une analyse nouvelle, voire extérieure. Ces nouveaux arrivants nous permettent aussi d’avoir le recul nécessaire avec une étude pertinente. Les contenus sont aussi complémentaires je trouve.

Le calendrier met successivement sur votre route Bordeaux-Bègles, Lyon, le Racing 92 et La Rochelle, avec trois déplacements. Épais.

R.S. : Toute équipe est redoutable aujourd’hui en Top 14. Tant mieux pour le niveau de la compétition. Ces quatre équipes que vous citez sont des gros morceaux mais je me veux positif en repensant à la saison dernière où nous redoutions la période autour de la Coupe d’Europe. Finalement, cette série de matches nous avait plutôt sourit.

Le Stade Toulousain part se mettre au vert dès ce mercredi. Comment l’expliquer ?

R.S. : Nous n’avons pas souhaité effectuer de stage de pré-saison afin de ne pas s’éparpiller et resté concentrés dans le but de travailler de manière optimale avec nos structures. Donc plus qu’une mise au vert, il s’agit surtout d’un mini stage pour se recentrer en passant des moments ensemble, tout en préparant le match de samedi de l’UBB.

Justement, un petit mot sur votre adversaire pour cette première journée.

R.S. : Pour y avoir passé quatre saisons (ndlr : 2012 à 2016), je connais bien l’essence de ce club, son environnement, à qui je souhaite le meilleur. Après, il y a eu beaucoup de changements depuis. C’est une équipe avec un effectif conséquent et un staff compétent. Ils peuvent poser des problèmes à tout le monde.

Il y a notamment un certain Christophe Urios à la tête de l’UBB, un coach qui apprécie évoluer contre le Stade Toulousain. Les relations qui existaient avec Castres peuvent-elles être retrouvées avec les Girondins dorénavant ?

R.S. : Il y a un passé oui, un antécédent c’est certain. C’est d’ailleurs de bonne guerre avec un petit piquant particulier. Mais nous allons surtout nous concentrer sur les moyens d’être le plus performant possible en étant à notre niveau.

_________________
« Le rugby c'est ma vie et ma vie c'est le rugby »   Christophe Urios
Scalp
Scalp
Centre de presse
Centre de presse

Nombre de messages : 2876
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 52

Revenir en haut Aller en bas

Top14 - 1ère journée : UBB / ST - Page 2 Empty Re: Top14 - 1ère journée : UBB / ST

Message  Scalp le Mer 21 Aoû 2019 - 14:23

https://www.rugbyrama.fr/rugby/top-14/2019-2020/top-14-ubb-dans-le-vif-du-sujet_sto7414390/story.shtml

UBB : Dans le vif du sujet

Par Jean-Yves Saint-Céran

L'UBB rentre dans le vif du sujet en recevant pour la première journée du top 14, le Stade Toulousain. Christophe Urios, le nouveau manager prépare avec envie et minutie ce premier rendez-vous.


Évoquer Toulouse avec Christophe Urios est toujours à double tranchant. Le nouveau manager de l'UBB a manié avec sa dextérité habituelle, la langue de Molière : "Toulouse, je n'en parlerai pas trop parce que je les connais par cœur, et même quand je ne parle pas, ils parlent à ma place" explique-t-il. Donc, je ne vais pas m'amuser à parler, vous comprenez bien. J'ai un peu d'expérience maintenant. La seule chose que je peux dire, c'est que c'est une équipe qui a misé sur ce déplacement parce qu'ils partent mercredi. Donc, pour le coup, ils ne seront pas en retard. On est prévenu. On sait ce qu'ils viennent faire. On sait quels arguments, ils vont utiliser. On se prépare et on va tout faire pour être prêt samedi à 20 h 45."

Au-delà des taquineries, on sent bien que le coach bordelo-béglais a préparé avec la précision qui lui sied, ce rendez-vous avec le champion en titre pour le premier match officiel à Chaban-Delmas. L'UBB, version 2019-2020 va après, trois matchs de préparation, a hâte d'en découdre. "On a besoin maintenant d'y aller. On a eu un sérieux coup de rappel, le week-end dernier contre Brive. On a été dominé sur les bases du jeu, cest-à-dire l'état d'esprit et le combat notamment celui des avants. On est averti. Il faut qu'on fasse attention. Donc, il nous tarde de rentrer dans le vif du sujet et d'affronter cette équipe de Toulouse." Et effectivement, cette dernière confrontation face au Corréziens constitue un bel avertissement pour une équipe qui a réussi à emmagasiner un nouveau système de jeu, un nombre incalculable de combinaisons et de situations de jeu. Aussi, démarrer par Toulouse, l'équipe référence de l'année dernière, ne peut que donner un surplus de motivation à un groupe un peu revanchard.

Regagner le cœur des supporters


Thierry Paiva, le jeune pilier gauche se défend d'avoir plus "particulièrement une envie de revanche. C'est une nouvelle saison. Après, on va vouloir bien faire évidemment. Il y a beaucoup de choses qui ont changé. On va essayer de mettre tout en place." Cela dit. Si les spectateurs des matchs de préparation ont pu avoir quelques pistes sur le nouveau jeu prôné par Christophe Urios et son staff, ce retour à la compétition, de plus contre Toulouse, devrait valoir son pesant de cacahouètes. "Je sens beaucoup d'envie." constate le coach de l'Union. Tu sais le juge de paix, ce sont les matchs de top 14 et ça, on le verra samedi. Je n'ai pas à être optimiste ni pessimiste. On travaille. On a fait ce que l'on avait prévu de faire. Je trouve que l'on est dans les temps de passage. Maintenant, c'est samedi à 20 h 45, qu'il ne faudra pas se tromper."

Pour cela, il faudra donc retrouver ce fameux "jeu dynamique" inspiré des heures glorieuses du CA Béglais et de l'UBB. Tout le monde devrait être sur le pont pour ce premier temps forts de la saison. Scott Higginbotham est de retour tout comme Marco Tauleigne. Une bonne idée, car Cameron Woki devrait être absent pendant au moins 3 semaines. Les recrues, comme Remi Lamerat, Maxime Lucu et Ben Botica ont vite trouvé leurs places au sein du groupe des anciens. L'équipe bosse dur, sous les yeux de ses supporters.

Et visiblement, il n'y aura pas besoin de monter le ton pour faire monter l'adrénaline samedi. Christophe Urios, s'est déjà fixé un objectif, outre celui de la victoire et d'une quête fort lointaine de qualification : "Le top 6 aujourd'hui, cela ne m'obnubile pas. Je ne me mets pas de pression particulière. Il faut que l'on arrive à regagner le cœur de nos supporters. C'est ça qui m'anime le plus aujourd'hui." Chaban-Delmas ne sera peut-être pas plein, calendrier estival oblige. Mais si la vieille enceinte vibre, cela peut constituer une seconde victoire pour l'équipe bordelaise… Après celle tant espérée face au Stade Toulousain.

_________________
« Le rugby c'est ma vie et ma vie c'est le rugby »   Christophe Urios
Scalp
Scalp
Centre de presse
Centre de presse

Nombre de messages : 2876
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 52

Revenir en haut Aller en bas

Top14 - 1ère journée : UBB / ST - Page 2 Empty Re: Top14 - 1ère journée : UBB / ST

Message  patrick le Mer 21 Aoû 2019 - 16:59

SO : https://www.sudouest.fr/2019/08/21/on-a-besoin-d-y-aller-6466212-8.php

" On a besoin d'y aller "

AVANT BORDEAUX-BÈGLES - TOULOUSE L'UBB de Christophe Urios est impatiente d'entrer dans le vif du sujet face au champion en titre

Yoan Leshauriès (avec AFP)

L'heure de vérité approche. Après une longue préparation, l'Union Bordeaux-Bègles est impatiente d'en découdre. " Maintenant, on a besoin d'y aller, lance Christophe Urios, le nouveau manager girondin. On a eu un sérieux coup de rappel ce week-end face à Brive (27-28 en amical), on est avertis. Le juge de paix reste le Top 14. On travaille, on est dans les temps de passage. Mais samedi, il ne faudra pas se tromper. Il nous tarde d'entrer dans le vif du sujet ". L'UBB va vite s'y retrouver puisqu'elle recevra le Stade Toulousain, champion de France en titre, samedi (20 h 45) à Chaban-Delmas, pour ouvrir sa saison.

" Toulouse, je n'en parlerai pas trop parce que je les connais par coeur et même quand je ne parle pas, ils parlent à ma place, souligne un Christophe Urios malicieux. La seule chose que je peux dire, c'est que c'est une équipe qui a misé sur ce déplacement car ils arrivent demain (aujourd'hui). Pour le coup, ils ne seront pas en retard. "

Woki absent 3 à 4 semaines

Les Toulousains rejoignent en effet Pauillac (Médoc) dès aujourd'hui pour " un mini-stage ", a annoncé hier Régis Sonnes, l'entraîneur des avants stadistes. " On n'a pas fait de stage pendant la préparation pour ne pas trop s'éparpiller et là c'était l'occasion de faire un mini-stage de début de saison pour passer encore un peu plus de temps ensemble ", a-t-il précisé.

Face à l'UBB, Régis Sonnes s'attend " à un match compliqué ". " C'est une équipe qui peut faire une bonne saison ", a-t-il estimé, tout en minimisant les retrouvailles entre le Stade Toulousain et Christophe Urios, ancien manager de Castres, le grand rival régional. " Peut-être un peu de piquant en plus mais rien de particulier, non ", a souri Sonnes.

Pour ce premier rendez-vous de la saison, l'UBB pourra compter sur quasiment toutes ses forces, hormis ses internationaux (Poirot, Radradra, Ravai, Amosa, Seuteni, Gorgadze) et Cameron Woki, venu rejoindre Jandre Marais à l'infirmerie. Touché lors du dernier match de préparation face à Brive, le troisième ligne souffre d'une subluxation de l'épaule gauche et sera absent de 3 à 4 semaines.

Malgré l'absence de 15 joueurs retenus pour préparer la Coupe du monde, le Stade Toulousain reste confiant puisque, comme l'indique Régis Sonnes, il " a déjà connu des périodes comme ça la saison dernière pendant les doublons ". " On a un effectif assez conséquent en profondeur et où il y a de la qualité ", a-t-il ajouté. " Le titre a renforcé les liens entre les joueurs et ça donne envie d'y retourner. "

Le talonneur japonais Takeshi Hino (29 ans), arrivé en provenance de club de Yamaha Jubilo et engagé en tant que joker Coupe du monde, fera ses grands débuts avec le Stade Toulousain samedi.


SO : https://www.sudouest.fr/2019/08/21/l-ubb-avec-un-groupe-etoffe-6466176-773.php?fromsar=true

L'UBB avec un groupe étoffé

Zoom sur l'effectif

Yoan Leshauriès

L'Union Bordeaux-Bègles lancera sa saison 2019/2020 face à Toulouse samedi (20 h 45) à Chaban-Delmas avec un effectif étoffé où la concurrence jouera à plein régime sur certains postes. Revue d'effectif.

Arrières

De retour de blessure, Nans Ducuing doit confirmer sa bonne saison de l'an dernier. Il sera en concurrence avec Romain Buros, qui s'est montré très solide sur le poste, et l'Argentin Santiago Cordero qui peut aussi jouer en 15. Geoffrey Cros montre qu'il est prêt.

Ailiers

Santiago Cordero sera-t-il capable de dynamiter les défenses adverses comme il l'a fait la saison dernière avec Exeter ? Non retenu pour la Coupe du monde, l'Argentin est très attendu à l'UBB. Peu à son avantage lors de sa première saison avec le club girondin, Seta Tamanivalu devra montrer son vrai visage. Blair Connor, qui entame sa 10e saison avec l'UBB, reste une valeur sûre. Nicolas Plazy cherchera quant à lui à gagner du temps de jeu.

Centres

Les places seront chères au centre. Rémi Lamerat doit apporter toute son expérience et aura à coeur de se montrer à son avantage pour ce nouveau défi dans sa carrière. Le retour de Coupe du monde de Semi Radradra sera très attendu tant le Fidjien pèse sur le poste. UJ Seuteni et Jean-Baptiste Dubié ont rarement déçu et feront jouer la concurrence.

Demis d'ouverture

Matthieu Jalibert doit retrouver le niveau qui était le sien avant sa blessure en février 2018 et confirmer les grands espoirs placés en lui. Ben Botica arrive pour apporter toute son expérience en 10. Lucas Méret et Simon Desaubies devront se tenir prêts.

Demis de mêlée

Yann Lesgourgues prendra-t-il enfin les clés du camion après le départ de Baptiste Serin ? Il sera en concurrence avec Maxime Lucu qui s'apprête quant à lui à découvrir le Top 14 mais qui pourrait vite devenir un leader, comme il l'était à Biarritz. Très peu utilisé l'an dernier, Jules Gimbert a faim. Le jeune Baptiste Germain sera-t-il lancé dans le grand bain ?

Troisième ligne

Après des prestations XXL la saison dernière, Afa Amosa doit poursuivre sur cette voie. Scott Higginbotham doit amener son expérience et de la dureté dans le jeu. Mahamadou Diaby va étrenner son statut de capitaine en l'absence de Jefferson Poirot. Alexandre Roumat est précieux en touche, tout comme Cameron Woki. Beka Gorgadze a montré qu'on pouvait compter sur lui. Marco Tauleigne retrouvera-t-il son niveau après des blessures à répétition ?

Deuxième ligne

En l'absence de Jandre Marais (genou), l'UBB peut compter sur de vieux briscards sur le poste avec Kane Douglas et Alexandre Flanquart qui débarque en Gironde pour se relancer. Cyril Cazeaux et Masalosalo Tutaia, engagé comme joker, ont une carte à jouer.

Talonneurs

À ce poste, la hiérarchie n'est pas clairement établie. Qui de Clément Maynadier ou Adrien Pélissié sera capable de s'installer en tant que numéro 1 ? Derrière eux, Florian Dufour devrait avoir du temps de jeu.

Piliers

À droite, Vadim Cobilas est indéboulonnable. Les jeunes Lasha Tabidze et Zakaria El Fakir sont à bonne école et doivent franchir un palier. Lekso Kaulashvili revient quant à lui d'une saison quasi blanche (cervicales). À gauche, en attendant le retour de Coupe du monde du capitaine Jefferson Poirot, Thierry Paiva doit confirmer ses bonnes prestations de la saison dernière, tandis que Laurent Delboulbès espère être débarrassé de ses pépins physiques qui l'ont freiné l'an passé. Jouant la Coupe du monde avec les Fidji, Peni Ravai peut aussi bien évoluer à gauche qu'à droite.

_________________
Tombé tout jaune dans le rugby.
patrick
patrick
Admin
Admin

Nombre de messages : 18901
Localisation : Gradignan, Talence, Lescure, Musard ... ça dépend.
Date d'inscription : 25/01/2008
Humeur : On verra après les 4 prochains matchs ... :)
Age : 53

http://www.allezunion.com

Revenir en haut Aller en bas

Top14 - 1ère journée : UBB / ST - Page 2 Empty Re: Top14 - 1ère journée : UBB / ST

Message  Scalp le Mer 21 Aoû 2019 - 18:26

https://www.lequipe.fr/Rugby/Article/Olivier-magne-s-attend-a-un-top-14-excitant-en-2019-2020/1050962

Olivier Magne s'attend à un Top 14 « excitant » en 2019-2020

Ancien troisième-ligne aile de l'équipe de France (1997-2007) et désormais consultant pour L'Équipe, Olivier Magne pose un regard optimiste sur la saison 2019-2020 de Top 14, dont la première journée aura lieu ce samedi.

« Mon souhait pour cette nouvelle saison de Top 14, c'est que certaines équipes, en difficulté l'an dernier, évoluent favorablement, sur le plan des résultats comme sur celui du jeu. Je pense à Toulon, à Montpellier, au Racing 92 ou au Stade Français. Ce sont des formations avec un potentiel important, dont le staff a récemment évolué, cet été ou l'été dernier, et qui ont déçu à des degrés divers la saison dernière. J'ai particulièrement hâte de voir le Montpellier entraîné par Xavier Garbajosa. Il n'a pas choisi tous les joueurs qu'il aura à disposition mais l'évolution de cette équipe va être intéressante à observer. J'espère avec un jeu plus aéré, plus offensif. Durant sa carrière, « Garba » a baigné dans ce jeu de mouvement... Le Stade Français de Heyneke Meyer ou le Toulon de Patrice Collazo viennent de vivre des saisons de transition. Quant au Racing 92, dont le staff a également évolué cet été, il a de quoi développer un jeu offensif, avec notamment les joueurs arrivés l'an dernier comme Simon Zebo ou Finn Russell.

Pour moi, le grand favori reste évidemment le Stade Toulousain. Il semble avoir pris une longueur d'avance sur ses concurrents. Il joue tous les matches pour gagner, développe un jeu ambitieux, offensif. Si les autres formations veulent les battre, ils ne pourront pas se contenter de contrer, il leur faudra jouer. Clermont devrait également avoir un rôle important, surtout s'il poursuit son projet de jeu développé depuis plusieurs saisons. Si l'on ajoute La Rochelle, séduisant l'an dernier, ou le LOU, qui a de grosses ambitions, cela fait beaucoup d'équipes visant les premières places, une belle densité en haut de classement. Et si je devais faire un pari, ce serait sur l'UBB de Christophe Urios, qui vise depuis longtemps l'une des six premières places du Championnat.

Si j'ai en revanche une crainte cette saison, c'est que tous les doublons qui vont avoir lieu, entre la Coupe du monde et le Tournoi des Six Nations, tronquent ce Championnat, censé être l'un des meilleurs du monde. En même temps, le Mondial pourrait également avoir des avantages. Certaines équipes de Top 14, moins armées que d'autres, pourraient profiter de ce début de saison pour engranger des points. Et le Top 14 pourrait devenir d'autant plus homogène, d'autant plus excitant à partir de novembre !

Par ailleurs, les jeunes joueurs français, déjà aidés par la politique de JIFF, pourraient profiter de ce début de saison pour gagner du temps de jeu. Il sera intéressant d'observer les performances des joueurs qui composaient les équipes de France des moins de 20 ans sacrées championnes du monde l'an dernier et cet été. Je pense à l'ouvreur de Toulon, Louis Carbonel. Ou à l'ailier du Stade Toulousain, Lucas Tauzin, qui a déjà démontré de réelles qualités la saison dernière avec son club. Je pense aussi à Demba Bamba, actuellement avec les Bleus et qui devra s'adapter à un nouvel environnement, à une nouvelle équipe à Lyon. Je garderai également un oeil attentif sur des joueurs passés il y a un peu plus longtemps en équipe de France des moins de 20 ans, comme François Cros ou Antoine Dupont, qui devront désormais être des leaders de leur équipe. »


Dernière édition par Scalp le Mer 21 Aoû 2019 - 18:29, édité 1 fois

_________________
« Le rugby c'est ma vie et ma vie c'est le rugby »   Christophe Urios
Scalp
Scalp
Centre de presse
Centre de presse

Nombre de messages : 2876
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 52

Revenir en haut Aller en bas

Top14 - 1ère journée : UBB / ST - Page 2 Empty Re: Top14 - 1ère journée : UBB / ST

Message  Scalp le Mer 21 Aoû 2019 - 18:29

https://www.sudouest.fr/2019/08/21/top-14-l-ubb-replante-les-racines-6467853-773.php

Top 14 : l’UBB replante les racines

Publié le 21/08/2019 à 18h07 par Yoan Leshauriès.

Depuis son arrivée en Gironde, le manager Christophe Urios s’attache à développer « la culture UBB ». Condition essentielle pour faire franchir un cap à son nouveau club


Il est attendu comme l’homme providentiel. Celui qui doit emmener l’Union Bordeaux-Bègles vers le top 6. Christophe Urios (52 ans) est un homme de défis. « C’est pour ça que je suis là, ça ne me fait pas peur », lance le nouveau manager du club girondin. « Mais ce n’est pas l’arrivée d’une personne qui va changer la face du monde. Si les joueurs ne changent pas, il n’y a aucune raison qu’on soit dans le top 6, ils n’y sont jamais allés. C’est un ensemble de choses qui doit changer, et ça, ça ne sera pas facile. »

Très attaché au rugby de territoire, l’ancien technicien de Castres est parti d’une question pour poser les fondations de son projet : « Qu’est ce que la culture UBB ? »

À son arrivée en Gironde, et même dès sa nomination, Christophe Urios est allé à la rencontre des joueurs, des dirigeants, du personnel administratif, des supporters, des journalistes, pour comprendre l’identité de ce club particulier, né en 2006 du rapprochement entre le CABBG et le Stade Bordelais, deux clubs et deux villes que tout oppose.

Solidarité et jeu dynamique

Depuis la reprise de l’entraînement le 2 juillet, les réunions avec les joueurs se sont multipliées à ce sujet. Le travail a germé. « On est arrivé au fait que la culture de l’UBB repose sur trois points essentiels : l’Union, l’identité du jeu et la formation », résume le manager.

Avant toute chose, « quand on parle d’Union, si on n’est pas très solidaires les uns les autres, ça veut dire qu’on n’a pas bien compris », souligne le technicien qui a donné l’impulsion durant la préparation à travers « les Bacchus », comme il en avait l’habitude à Castres. Ces sortes d’olympiades opposant plusieurs groupes de joueurs ont eu lieu sur le Bassin d’Arcachon, à Moga et dans le Médoc. Une solidarité et un esprit d’équipe qu’il faudra maintenant retranscrire sur le terrain. « Le cœur, c’est important dans ce sport où il faut être ensemble pour gagner. Ça fait partie de ce qui nous a manqué la saison dernière », reconnaît le pilier Thierry Paiva.

Pour construire l’identité de jeu de l’UBB, le manager s’est appuyé sur trois grandes épopées girondines : celle du CAB champion de France en 1969, « que l’on peut qualifier de beau jeu », celle du CABBG champion de France en 1991, avec le « combat, la force collective, du caractère, et peut-être même un brin de violence »… Et enfin celle de l’UBB en 2011, année de la montée en Top 14, où les joueurs « ont conquis Chaban avec un jeu particulier ».

Formation


« On s’est inspiré un peu de tout ça et on a dit que l’identité de notre jeu devait être un jeu dynamique », confie Christophe Urios. Le changement se fait déjà sentir. « Les systèmes, les annonces, la façon de jouer devant, derrière, le liant avants/trois-quarts, tout est différent, juge l’arrière Nans Ducuing. On est dans un jeu qui nous correspond plus. L’an dernier par moments, j’avais l’impression qu’on tombait dans une sorte de jeu restreint. »

Enfin, le troisième pilier de la « culture UBB » est celui de la formation béglaise, « importante et efficace » (dixit Urios). À ce titre, de nombreux espoirs s’entraînent avec le groupe pro cette saison.

Reste à voir si ce nouveau plan de bataille pour reconquérir le public girondin et accéder au top 6 va porter ses fruits. « Quand j’ai parlé de tout ça au président Laurent Marti, il m’a écouté gentiment et m’a dit : « “Tu sais Christophe, ce qui est important maintenant, c’est de gagner les matchs”. Je me suis dit : “ah ça, c’est pas con”. Donc on a rajouté la culture de la gagne », sourit le manager. La bonne humeur, elle, est déjà de retour à l’UBB. Et c’est déjà ça.

_________________
« Le rugby c'est ma vie et ma vie c'est le rugby »   Christophe Urios
Scalp
Scalp
Centre de presse
Centre de presse

Nombre de messages : 2876
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 52

Revenir en haut Aller en bas

Top14 - 1ère journée : UBB / ST - Page 2 Empty Re: Top14 - 1ère journée : UBB / ST

Message  Scalp le Mer 21 Aoû 2019 - 21:19


_________________
« Le rugby c'est ma vie et ma vie c'est le rugby »   Christophe Urios
Scalp
Scalp
Centre de presse
Centre de presse

Nombre de messages : 2876
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 52

Revenir en haut Aller en bas

Top14 - 1ère journée : UBB / ST - Page 2 Empty Re: Top14 - 1ère journée : UBB / ST

Message  Scalp le Mer 21 Aoû 2019 - 22:03

Je trouve que ce que fait Urios à l'UBB est vraiment ambitieux, pour lui et pour nous, construire une culture et un projet de jeu en se basant sur l'identité et l'histoire du club, je n'aurais jamais espéré, imaginé même, que quelqu'un ait un jour une telle démarche pour notre club...
Il va falloir cependant être un minimum patient, mettre en place un tel projet ne se fera pas en un clin d’œil, la victoire samedi ne sera peut être pas au rendez-vous et ce n'est pas un problème, ce qui se construit en ce moment ne se passe pas sur du court terme.
On a déjà eu ce discours de "patience on construit les bases de notre futur jeu", mais c'est bien la première fois que l'architecte et le projet tiennent vraiment la route, pour une fois nous ne sommes pas dans le brouillard, le cap est clair.
Je l'ai déjà écrit ici, je pense qu'il est sage de laisser au moins deux ans à Urios pour nous emmener dans le top 6, l'année prochaine il pourra vraiment recruter comme il veut, il aura trié le bon grain de l’ivraie, sa base de joueurs sera rodé à son projet.
Je vais vivre cette saison sans pression négative, tout ce qui pourra arriver dès cette saison, comme le top 6 par exemple, ne sera que du bonus. Enfin notre club est entre de bonnes mains, je suis confiant pour l'avenir et optimiste pour le présent, à nos joueurs de se défoncer maintenant !

_________________
« Le rugby c'est ma vie et ma vie c'est le rugby »   Christophe Urios
Scalp
Scalp
Centre de presse
Centre de presse

Nombre de messages : 2876
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 52

Revenir en haut Aller en bas

Top14 - 1ère journée : UBB / ST - Page 2 Empty Re: Top14 - 1ère journée : UBB / ST

Message  grospaquet31 le Mer 21 Aoû 2019 - 22:16


Quand un mec comme Kaino fait l’eloge d’un joueur, en l’occurrence Woki, je pense que ça veut dire qqchose...

Je regrette déjà son absence...quand on a pas de bol...
grospaquet31
grospaquet31
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 2395
Localisation : toulouse
Date d'inscription : 31/08/2015
Age : 46

Revenir en haut Aller en bas

Top14 - 1ère journée : UBB / ST - Page 2 Empty Re: Top14 - 1ère journée : UBB / ST

Message  guillaume ubb le Mer 21 Aoû 2019 - 23:05

Scalp entre l article que tu as relayé, ton analyse et le ressenti collectif de cette période de préparation je sens aussi un vent de fraîcheur, de renouveau et de bienveillance. Ce ne sera peut-être pas la bonne saison; mais que d espoir, d eritage et de passion sont souhaités par chacun. Et si c est partagé par le staff et appliqué sur le long terme par les joueurs alors GO! Il y avait déjà un potentiel l année dernière mais cette fois on sens bien des multiples possibilités et surtout une cohésion et une homogénéité.
J étais présent ravi pour Toulon, absent pour Brive sans regret (en dépit du résultat). Je serai présent pour ST et espère bien me lever plusieurs fois en hurlant avec mon drapeau pendant 1 min en sachant que l essai sera au bout.

Hors sujet mais mon humble souhait: 5eme en fin de saison avec une affluence au stade retrouvée, un état d'esprit irréprochable et je serai comme beaucoup aux anges 😇. Mon second souhait qu à la fin de la saison Régis Sonnes ait des envies de Come back ou le blues du départ 😉
Bon match à tous
guillaume ubb
guillaume ubb
J'aime l'Union beaucoup
J'aime l'Union beaucoup

Nombre de messages : 91
Localisation : bordeaux
Date d'inscription : 21/12/2017

Revenir en haut Aller en bas

Top14 - 1ère journée : UBB / ST - Page 2 Empty Re: Top14 - 1ère journée : UBB / ST

Message  Scalp le Jeu 22 Aoû 2019 - 9:35

https://www.sudouest.fr/2019/08/22/toujours-plu-s-costauds-6469957-773.php

Un Top 14 toujours plus costaud

Revue des forces, toujours plus solides, qui se dresseront sur le chemin de l’Union Bordeaux-Bègles cette saison

Agen


Après une montée et deux maintiens consécutifs sous l’ère Mauricio Reggiardo, le SUA doit tourner la page du manager argentin parti à Castres. Avec l’ex-Montois Christophe Laussucq aux commandes d’un nouveau staff et un effectif renouvelé d’un tiers avec une quinzaine de recrues pour compenser une nouvelle fuite des talents (Béthune, Bosch, Miquel, Tanga, Hériteau, Laporte, Marchois…), le plus petit budget du Top 14 (13,8 millions d’euros) devra encore réaliser un exploit pour se maintenir une troisième saison consécutive. Crucial alors que les travaux de rénovation du stade Armandie doivent débuter en mai 2020.

Bayonne


Arrivé au chevet du secteur sportif à l’aube de la dernière saison de Pro D2, Yannick Bru a fait mieux que remplir son contrat. La qualification pour la phase finale, objectif initial fixé, a rapidement été acquise. Mieux, ses joueurs ont terminé à la 3e place de la phase régulière. Promu en Top 14, l’Aviron veut éviter de vivre une saison noire comme l’Usap, qui a cumulé 24 défaites en 26 rencontres lors du dernier exercice. Pour contourner le piège, Yannick Bru a complété son effectif avec des joueurs à forte densité physique (Luamanu, Maka, C. Johnston, Afatia). Mais la formation bayonnaise sera toujours au cœur du projet.

Brive

Le CA Brive aura eu la chance de ne pas s’éterniser en Pro D2. Pour son retour en Top 14, il vise le maintien. « Il ne faudra pas que l’on joue avec le frein à main », annonce le manager Jeremy Davidson. Plus largement, le CA Brive est entré dans un projet sur 3 ans visant à pérenniser le club au plus haut niveau. Un projet qui comprend la réfection de la pelouse du stadium, laquelle sera achevée pour la réception de Clermont (8 septembre), et la construction d’un centre de performance. « Notre projet est porté sur la formation. Brive est une institution, une belle marque et nous devons capitaliser dessus », assure le président Simon Gillham.

Castres


Après la déception de la saison dernière, le CO veut retrouver le top 6. Pour y parvenir, Mauricio Reggiardo, qui a succédé à Christophe Urios au poste de manager, a l’intention « de remobiliser les troupes », d’apporter sa patte mais sans grand chambardement. De réaliser une révolution en douceur, avec un jeu qui sera peut-être un peu moins cadré qu’auparavant mais en conservant la « grinta » qui fait partie de l’ADN du club.

Clermont


Vainqueurs du Challenge européen et finalistes du Top 14 après un exercice 2017–2018 catastrophique (absence de la phase finale pour la première fois depuis 2007), les Clermontois ont su réagir l’an passé pour retrouver leur standing. Pour le maintenir, et épancher leur soif de titres, ils devront passer le mieux possible les premiers mois, où l’absence de nombreux internationaux, mobilisés par la Coupe du monde, pénalisera l’équipe. L’ASM a certes de nouveau peu recruté (Tadjer, Merrick, McIntyre) mais pourra compter sur sa traditionnelle stabilité et ses jeunes pousses pour passer sans encombre l’écueil du Mondial.

La Rochelle

En 2017, le Stade Rochelais avait survolé le championnat avant de s’incliner en demi-finale. En 2019, il a bataillé pour se qualifier, puis pour écarter le Racing 92 en barrages, à Colombes. Avec l’Irlandais Ronan O’Gara (128 capes), le groupe rochelais, qui évolue peu depuis plusieurs années et qui s’est juré de remporter un titre, veut franchir un cap. Battu en demi-finale de Top 14 par Toulouse en finale de Challenge Cup par Clermont, le club portuaire entend continuer sa progression en championnat et briller à nouveau en Champions Cup.

Lyon


Demi-finaliste surprise en 2018, le LOU a confirmé l’an passé, 3e et qualifié pour une seconde demie. Fortement rajeunie avec les arrivées des très prometteurs Geraci, Bamba et Laporte, la formation de Pierre Mignoni reste prudente, même si l’objectif est de continuer à disputer la phase finale, tout en aidant ces jeunes recrues à grandir avec le club, à faire mieux que le zéro pointé en Champions Cup et à passer le cap des demies. Le LOU pourra compter sur l’expérience de Mathieu Bastareaud, présent jusqu’à la fin de l’année

Montpellier


Qualifié in extremis pour la phase finale et la Coupe d’Europe, le MHR de Mohed Altrad a tout de même pris le risque de recruter Xavier Garbajosa pour prendre la suite de Vern Cotter, désormais directeur du rugby. Enfin numéro 1, l’ancien international français aura pour mission de soigner l’image du club, notamment en proposant un jeu plus alléchant, et si possible aller chercher un titre. Les arrivées de Guilhem Guirado et du Springbok Handré Pollard pourront l’aider dans sa quête.

Pau

Après une saison ratée qui a coûté son poste à Simon Mannix en avril, la Section repart avec le duo Godignon – Manca. Cette fois, pas d’objectif annoncé, juste la volonté de bien figurer. Côté recrutement, les Béarnais attendent impatiemment les arrivées du Tongien Sigfried Fisi’Ihoi et des All Blacks Ben Smith et Luke Whitelock après la Coupe du monde. Ils espèrent aussi qu’Alexandre Dumoulin laissera ses blessures derrière lui.

Racing 92


Le Racing 92 vit désormais sans Laurent Labit, son entraîneur des arrières qui a rejoint le XV de France. Désormais seul aux commandes, Laurent Travers doit reconstruire avec un effectif largement rajeuni et en apparence moins costaud : les cadres Dimitri Szarzewski et Joe Rokocoko ont arrêté de jouer, le recrutement a été minime, avec l’ouvreur François Trinh-Duc comme seul nom prestigieux, et pas moins de 9 internationaux (Machenaud, Chat, Le Roux, Lauret, Nakarawa, Russell, Tameifuna, Gogichashvili, Volavola) sont indisponibles jusqu’en novembre avec la Coupe du monde.

Stade Français

Après avoir manqué la qualification pour sa première saison (8e), le directeur sportif sud-africain Heyneke Meyer n’a guère le droit à l’erreur. D’autant que son contrat a été prolongé d’une année supplémentaire, jusqu’en 2022, et qu’il a fait place nette autour de lui (départs de Julien Dupuy, Robert Mohr, et des joueurs historiques Djibril Camara et Sergio Parisse). L’évolution du club parisien s’effectue donc à marche forcée, et pas seulement côté terrain: le Stade Français a récupéré auprès de la mairie de Paris la gestion, pour dix ans, du stade Jean-Bouin, afin de générer davantage de revenus. Une pelouse synthétique nouvelle génération sera installée, pour un jeu davantage basé sur la vitesse.

Toulon


Après avoir renvoyé plusieurs de ses techniciens, Mourad Boudjellal, convaincu par ses joueurs que Patrice Collazo était l’homme de la situation, n’a pas envisagé de se séparer de l’ancien Rochelais. Mais après le pire classement en Top 14 (9e) depuis la remontée en 2008–2009 et une piteuse élimination en phase de poule de Champions Cup, le président du RCT attend un exercice nettement plus abouti, quand bien même la stratégie, désormais, est de continuer à faire grandir les jeunes pousses locales. « Pour moi, les objectifs sont assez simples : c’est faire Marseille (lieu de la finale de Challege Cup, NDLR) et Nice (où se dérouleront les demi-finales du Top 14, NDLR) », a ainsi glissé Boudjellal.

Toulouse


Après sept ans d’attente, le Stade Toulousain a renoué avec le succès la saison dernière en soulevant son 20e Bouclier de Brennus. Premiers de la phase régulière après avoir battu plusieurs records (points au classement et essais, série d’invincibilité), les Toulousains ont marqué les esprits et sont désormais l’équipe à battre. L’effectif n’a pas beaucoup évolué. Reste à passer sans trop d’encombres le trimestre de doublons avec la Coupe du monde, pendant laquelle le Stade Toulousain sera privé de 13 joueurs dont 6 arrières titulaires de la dernière finale. Or, depuis plusieurs années, le champion de France sortant a toujours eu du mal à confirmer.

_________________
« Le rugby c'est ma vie et ma vie c'est le rugby »   Christophe Urios
Scalp
Scalp
Centre de presse
Centre de presse

Nombre de messages : 2876
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 52

Revenir en haut Aller en bas

Top14 - 1ère journée : UBB / ST - Page 2 Empty Re: Top14 - 1ère journée : UBB / ST

Message  le radis le Jeu 22 Aoû 2019 - 10:00

Moins de 14 500 places disponibles.
le radis
le radis
Centre de presse
Centre de presse

Nombre de messages : 5969
Localisation : talence
Date d'inscription : 12/10/2012
Humeur : le radis noir ou blanc est d'or

Revenir en haut Aller en bas

Top14 - 1ère journée : UBB / ST - Page 2 Empty Re: Top14 - 1ère journée : UBB / ST

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 13 Précédent  1, 2, 3, ... 11, 12, 13  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum