AllezUnion.com, Forum des supporters de l'Union Bordeaux Bègles - Rugby
Un forum est comme un vestiaire, quand on y rentre on dit bonjour. Pensez donc à vous connecter, ça vous assurera également une visibilité parfaite ;o)

Enregistrer et activer un compte prend 3 minutes. Seule une adresse email valide est nécessaire. Ne soyez pas timide, Allez y !

AllezUnion.com

Florian DUFOUR

Aller en bas

 Florian DUFOUR  Empty Florian DUFOUR

Message  Scalp le Mer 6 Nov 2019 - 11:15

https://www.rugbyrama.fr/rugby/top-14/2019-2020/top-14-florian-dufour-bordeaux-talon-d-avenir_sto7527018/story.shtml

Dufour, talon d'avenir

Par Jean-Yves Saint-Céran

Jeune talonneur, Florian Dufour a réussi à glaner du temps de jeu, cette année. S'il doit progresser dans sa régularité, l'ex-Agenais a montré de belles dispositions à chacune de ses apparitions. Portrait d'un joueur d'avenir.

"Je peux mieux faire". Florian Dufour soupèse avec sévérité les 4 matchs qu'il a joués cette saison. Le jeune talonneur arrivé en 2017 du SU Agen, sait qu'il a encore pas mal de choses à bosser. Mais, ses percées, son activité défensive, notamment contre Lyon et Clermont, démontre toutes ses capacités. "C'est un bon joueur" analyse Christophe Urios.

"C'est un joueur qui est costaud, un jeune mec, 22 ans. C'est lui qui porte le mieux le ballon, c'est un bon défenseur. C'est un bon joueur au contest. Il a besoin de progresser sur deux secteurs qui sont importants pour le poste, c'est la conquête, notamment en mêlée. Il a besoin d'être plus leader. C'est quelqu'un qui est assez effacé. À ce poste, ce n'est pas simple. Il a besoin de s'améliorer, de prendre confiance et d'être beaucoup plus régulier en touche. Après, c'est quelqu'un qui sent le jeu, porte le ballon, capable de franchir et d'aller au duel. Après, il faut qu'il règle ses deux aspects. En touche, il peut être très bon comme il peut perdre pied. Il a besoin de s'améliorer là-dessus. Et en mêlée, il a besoin d'être un peu plus patron."

Ce constat sur ses forces et ses faiblesses, Florian le fait lui aussi. Avec la même idée qu'il peut progresser. C'est d'ailleurs, un jeune homme à la progression toute linéaire qui est arrivé d'Agen en 2017 en tant qu'Espoir. Il a débuté le rugby à 8 ans, sous les ordres d'un papa entraîneur à Sainte-Foy. Ce dernier avait d'ailleurs joué avec le président Laurent Marti à Bergerac. Doué, passé par le pôle espoir de Talence, Florian avait fait une très belle saison 2017-2018 avec 12 matchs à son actif. Puis avait enchaîné en septembre avant de disparaître des radars, avec le retour en grâce de Clément Maynadier.

" Quand ça va, il va te le dire et quand ça va pas, tu sais que tu dois travailler"


"Je fais un début de saison mitigé" explique le natif de Sainte-Foy la Grande. Florian a débuté à Montpellier en remplacement de Clément Maynadier, touché au mollet. Pas évident pour le jeune joueur de jouer 65' d'affilée alors qu'il n'avait pas encore été sur la feuille de match. Il enchaîne avec une bonne mi-temps à Lyon, en tant que titulaire et un match qu'il qualifie de "correct" toujours en tant que titulaire face à Clermont. Sa prestation à Brive est à l'image de celle de l'UBB lors de ce match : trop brouillonne.

Florian devrait être sur la pelouse contre le SUA. La blessure de Clément Maynadier, lui donne encore cette opportunité de démontrer ses capacités. Cela avait été aussi le cas l'an dernier avec un excellent mois de septembre. Puis, il n'avait que très peu joué, subissant la concurrence de deux clients de haut-niveau : Adrien Pélissié et Clément Maynadier.

Cette année, on sent le gaillard (117 kg officiels) plein d'une nouvelle ambition. La clarté de ses relations avec le nouveau staff et Christophe Urios, notamment, lui permet d'y croire : "Ce qui est bien, c'est, que quand ça va, il va te le dire et quand ça va pas, tu sais que tu dois travailler." Un discours qui l'encourage, le motive et devrait lui permettre de forcer son caractère pour devenir le "leader" que Christophe Urios réclame pour ce poste-clé. Florian, qui a été sélectionné dans toutes les équipes de France jeunes, retrouvera en face de lui, Nathan Decron, un autre jeune "surdoué" qui a été prêté au SUA, pour prendre du temps de jeu.

Florian, lui, doit gagner ce temps. Le match contre Agen, puis ceux de la Challenge Cup contre les Wasps, puis Edimbourg, devrait lui donner cette occasion. Florian Dufour a 22 ans. Il fait partie des plus jeunes talonneurs du Top 14 avec Maxime Lamothe, autre prêté de l'UBB, le Toulousain Mauvaka ou le Rochelais Pierre Bourgarit. Chacun avance à son rythme. Florian devra en changer pour gagner en régularité et en performance.

_________________
« Le rugby c'est ma vie et ma vie c'est le rugby »   Christophe Urios
Scalp
Scalp
Centre de presse
Centre de presse

Nombre de messages : 3217
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 52

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum