AllezUnion.com, Forum des supporters de l'Union Bordeaux Bègles - Rugby
Un forum est comme un vestiaire, quand on y rentre on dit bonjour. Pensez donc à vous connecter, ça vous assurera également une visibilité parfaite ;o)

Enregistrer et activer un compte prend 3 minutes. Seule une adresse email valide est nécessaire. Ne soyez pas timide, Allez y !

AllezUnion.com

Super cadeau pour le Capitaine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Super cadeau pour le Capitaine

Message  patrick le Mar 30 Déc 2008 - 10:52

RUGBY TOP 14 ET PRO D2, ANTIDOPAGE. De nouvelles mesures de lutte doivent être mises en place dès le mois de janvier. Les capitaines des clubs constituent le groupe cible. Le syndicat des joueurs conteste cette politique
Capitaines dans le viseur - Arnaud David a.david@sudouest.com

Est-il judicieux de vouloir appliquer au rugby et aux sports collectifs, les mesures de contrôle anti-dopage mises en place dans les disciplines individuelles olympiques, et notamment celle qui oblige les athlètes à fournir quotidiennement leur emploi du temps détaillé ? Et si la réponse est négative, quelle politique mettre en place pour lutter contre le dopage ? Telles sont les questions que posent aujourd'hui Provale, le syndicat des joueurs professionnels mais aussi la commission médicale de la Ligue nationale de rugby.

A compter du 1er janvier, les rugbymen seront censés se soumettre aux règles de l'Agence mondiale antidopage (AMA) que fait appliquer l'Agence française de lutte contre le dopage (AFLD). « Censés », car l'adoption de ces nouvelles procédures semble provoquer une levée de bouclier chez les professionnels qui contestent à la fois leur pertinence et les difficultés de leur mise en place.

Méthodologie inadaptée

« Nous ne sommes pas contre un renforcement des mesures anti dopages mais la méthodologie paraît inadaptée à un sport collectif », estime le Docteur Jean-Claude Perrin qui dirige la commission médicale de la LNR. « Le code l'AMA tel qu'il est appliqué dans les sports individuels n'est pas transposable dans les sports collectifs car les joueurs ne maîtrisent pas leur emploi du temps », renchérit Gaël Arandiga, le directeur de Provale.

Dès la mi-décembre, les responsables des différents syndicats -joueurs, entraîneurs, présidents - ont alerté l'AFLD des difficultés auxquelles elle risquait d'être confrontée. Une démarche commune à l'ensemble des cinq ligues professionnelles - football, rugby, basket, handball, volley-ball - a été lancée mais les demandes pour surseoir à cette mise en place sont restées sans réponse.

En concertation avec la fédération française, qui a la responsabilité du dossier, l'AFLD a, de son côté, décidé de désigner les capitaines des clubs de Top 14 et de ProD2 comme « population cible ». « On ne peut pas gérer 500 personnes, alors il faut faire des choix », y explique-t-on.

Ces joueurs devront envoyer un planning trimestriel détaillé dans lequel ils indiqueront un créneau horaire journalier, de 6 heures à 22 heures durant lequel ils peuvent être contrôlés. Chaque modification à l'emploi du temps devra être signalée par lettre recommandée avec avis de réception, par courriel, ou via le logiciel ADAMS, fourni par l'AMA.

« Les autres y arrivent bien...»

Que se passera-t-il si un capitaine loupe la visite d'un médecin préleveur ? Au premier manquement, il recevra un avertissement. Au troisième « no show » sur une période de 18 mois, il écopera de trois mois de suspension. A l'incartade suivante, la sanction passera à deux ans.

Le problème, c'est que pour l'instant aucun capitaine de club n'a reçu de lettre recommandée l'informant de ses nouvelles obligations. A l'AFLD, on assurait hier que le calendrier qui « doit s'appliquer dès le début 2009 serait respecté », et l'on feignait de s'étonner des réticences suscitées par l'application de ces nouvelles mesures puisque « les autres sportifs y parviennent bien. »

Du côté de Provale, la ligne adoptée par l'AFLD agace. « On attend que les lettres recommandées soient arrivées. Nos communiqués sont prêts, prévient Sylvain Deroeux, le président du syndicat des joueurs.

« Il faut que nous soyons vigilants dans notre communication mais notre message est le suivant : Oui à une vraie lutte contre le dopage, non à cette application faite à la va-vite. Je ne vois pas en quoi la constitution de ce groupe cible constitue un progrès. Un joueur seulement désigné par club, cela signifie -t-il que les autres peuvent faire comme ils veulent ? Un renforcement des contrôles inopinés serait plus efficace. Un travail de prévention aussi, or il est aujourd'hui quasi inexistant, surtout auprès des jeunes. »


Faudrait bien choisir son capitaine dorénavant ... et peut même être augmenter sa prime si on veut trouver un volontaire ... Dans l'immédiat, cette mesure imposerait aussi de définir un capitaine pour la saison complète. Vous me direz, hormis blessure importante, pour la plupart des clubs ça devait être assez facile. Pour nous scratch scratch scratch scratch

_________________
Tombé tout jaune dans le rugby.
avatar
patrick
Admin
Admin

Nombre de messages : 16541
Localisation : Gradignan, Talence, Lescure, Musard ... ça dépend.
Date d'inscription : 25/01/2008
Humeur : Pour l'instant, ça va ...
Age : 51

Voir le profil de l'utilisateur http://www.allezunion.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Super cadeau pour le Capitaine

Message  léopold le Mer 31 Déc 2008 - 15:26

Tu parles d'un cadeau, je mettrais pas mes pompes sous le sapin pour cette commerie.
C'est la porte ouverte à tout
avatar
léopold
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 6215
Localisation : A Musard derrière les espoirs
Date d'inscription : 29/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum