AllezUnion.com, Forum des supporters de l'Union Bordeaux Bègles - Rugby
Un forum est comme un vestiaire, quand on y rentre on dit bonjour. Pensez donc à vous connecter, ça vous assurera également une visibilité parfaite ;o)

Enregistrer et activer un compte prend 3 minutes. Seule une adresse email valide est nécessaire. Ne soyez pas timide, Allez y !

AllezUnion.com

Arielle Piazza (mairie de Bordeaux) dans Bordeaux 7

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Arielle Piazza (mairie de Bordeaux) dans Bordeaux 7

Message  patrick le Jeu 5 Mar 2009 - 15:24

Écrit par Bordeaux7
Jeudi, 05 Mars 2009 05:24

http://www.bordeaux7.com/index.php/categoryblog/31-sport/204-piazza--lla-ville-ne-peut-pas-aller-plus-loinr

Piazza : «La ville ne peut pas aller plus loin»

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Adjointe chargée des Sports à la mairie de Bordeaux, Arielle Piazza fait le pari d’accompagner les clubs de haut niveau sans augmenter son enveloppe de subventions.
Est-ce que la synchronisation des bonnes performances des Boxers, des JSA et des Girondins est une mauvaise nouvelle pour vous ?
Non, je m’en réjouis plutôt. On a déjà alerté les JSA et les Girondins pour qu’ils programment une éventuelle montée. Financièrement, la ville ne peut pas aller plus loin.
Comment soutenir les clubs sans relever vos subventions alors que certains d’entre eux ont déjà connu le haut niveau avant de le quitter pour des difficultés financières ?
A l’époque, il y avait certainement un manque de maturité et d’expérience. Aujourd’hui, je pense qu’on a avancé. On ne va pas rester petits alors que les clubs deviennent grands. On a encouragé les clubs à se structurer. J’ai par exemple proposé aux JSA de passer en société anonyme. Il faut aussi les aider à développer le partenariat privé.
Si les JSA montent, ils vont être confrontés à un problème de salle, celle des Peupliers n’étant pas aux normes. Comment pourraient-ils jouer dans une salle Jean-Dauguet déjà occupée par les Girondins ?
Pour la saison prochaine, je ne vois pas d’autre endroit où les JSA pourraient aller. A terme, je ne vous cache pas que j’imaginerais bien les JSA au Vélodrome du Lac. C’est pour ça que j’ai souhaité ouvrir ce dossier très tôt en faisant un audit sur la future utilisation du site.
Propos recueillis par GB


Le "plutôt" traduit bien l'état d'esprit, le sport de haut-niveau c'est bien, mais sans ce serait pas plus mal
Rolling Eyes
Merci pour la mention (inexistante) à l'Union.


Dernière édition par patrick le Jeu 8 Oct 2009 - 14:24, édité 2 fois

_________________
Tombé tout jaune dans le rugby.
avatar
patrick
Admin
Admin

Nombre de messages : 16384
Localisation : Gradignan, Talence, Lescure, Musard ... ça dépend.
Date d'inscription : 25/01/2008
Humeur : Pour l'instant, ça va ...
Age : 51

Voir le profil de l'utilisateur http://www.allezunion.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arielle Piazza (mairie de Bordeaux) dans Bordeaux 7

Message  léopold le Jeu 5 Mar 2009 - 19:29

C'est bien Acco doit pas lui parler de l'Union,c'est vrai que le vélodrome ils aimeraient bien le refiler à quelqu'un c'est un gouffre.
Pourquoi pas une grande salle de vente ou de loto,avec la libéralisation des jeux???
avatar
léopold
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 6169
Localisation : A Musard derrière les espoirs
Date d'inscription : 29/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arielle Piazza (mairie de Bordeaux) dans Bordeaux 7

Message  talon le Ven 6 Mar 2009 - 10:20

Je me doute bien que c'est un gouffre ce truc là Rolling Eyes
avatar
talon
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 977
Localisation : loin de la terre Girondine
Date d'inscription : 31/10/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Nouvelle intervention de Mme PIAZZA sur TV7 du 06/10/09

Message  Alain le Jeu 8 Oct 2009 - 11:26


_________________
« Patere ut Vinceres !!! » « Souffrir pour Vaincre !!! ». L'esprit champion n'est pas qu'une histoire de talent, mais aussi d'âme et de coeur. Il n'y aurait pas de victoires s'il n'y avait pas, par instants, des chutes, des défaites, des tentations de ployer les genoux.
avatar
Alain
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 1364
Localisation : BLAYE à BORDEAUX BEGLES
Date d'inscription : 31/01/2008
Humeur : ça le fait !!!

Voir le profil de l'utilisateur http://www.immobilier-meynard.com

Revenir en haut Aller en bas

Arielle dans SO 21/10/09

Message  patrick le Mer 21 Oct 2009 - 10:28

http://www.sudouest.com/gironde/actualite/bordeaux/article/744521/mil/5258605.html

BORDEAUX. Rugby, basket, Grand Stade Vélodrome... Arielle Piazza, adjointe au maire chargée des sports, évoque l'actualité
Arielle Piazza : « Il y a une attente de sport spectacle »

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Arrielle Piazza (Photo Staphane Lartigue)

Bordeaux, ville sportive, ou non ? La question suscite le débat depuis des années, alors que la cité a été classée 25e (sur 37) des villes de plus de 100 000 habitants dans une étude comparative menée par l'hebdomadaire « L'Équipe magazine » en 2007. « Mais je pense que depuis le début de cette mandature, nous avons envoyé des signes forts de notre ambition », affirme Arielle Piazza, adjointe d'Alain Juppé chargée des sports, de la jeunesse et de la vie étudiante.

1 La masse : « Rationa-liser nos actions »

« On aimerait être excellent partout, mais on ne peut pas faire n'importe quoi. Trop longtemps ici, ce sont les associations qui ont dicté la politique sportive. C'est pour cela que nous avons mis en place des axes pour rationaliser nos actions », explique Frédéric Gil, le directeur des sports de la Ville.

Publiés à la suite de leur présentation en Conseil municipal en mai, ceux-ci couvrent en fait tous les secteurs, du haut niveau et à la pratique libre, en passant par les manifestations. Ils édictent surtout le cadre du soutien de la Ville. « On ne veut pas faire un choix entre masse et haut niveau. L'un va avec l'autre : il faut créer une émulation par la pratique du plus grand nombre, mais aussi aider les clubs d'élite pour que le jeune trouve le niveau dont il a besoin pour mettre en action ce qu'il a appris », dit Frédéric Gil. « Si tous les Bordelais font du sport, ce sera pour moi une grande victoire, ajoute Arielle Piazza. Et aujourd'hui, nous sommes en pointe sur tout ce qui est de la pratique libre, avec le skate park des quais et le Parc des sports Saint-Michel. Et on y tient. »

2 Le haut niveau : « y aller par palier »

Ce soir, les Girondins accueillent le Bayern de Munich en Ligue des champions de football. Et derrière ? C'est l'un des sujets qui fâche : sixième agglomération française, celle de Bordeaux ne compte plus qu'un club au premier échelon national. « Il y a une attente du sport spectacle chez les Bordelais, reconnaît Arielle Piazza. Cela passe par le sport pro, dont on veut aider l'émergence. Nous avons montré, avec les JSA Bordeaux basket, que nous étions prêts à accompagner leur croissance, mais à la hauteur de nos moyens. Nous ne choisirons pas entre les disciplines (lire ci-dessous), mais si un deuxième club de football ou de rugby arrive nous disant "on veut faire un club pro", nous ne suivrons pas. Après, nous le répétons aux dirigeants : il faut y aller par palier et s'appuyer d'abord sur un socle de sponsoring privé. » « Le problème, on le sait, est que le bassin économique est assez faible, avec surtout des entreprises parapubliques qui n'ont pas de vocation de sponsoring et peu de sièges d'entreprises nationales, enchaîne Frédéric Gil. Tout le monde essaie de préserver ses partenaires et on a conscience que c'est difficile. » Les solutions selon le duo ? « Fusionner les énergies, même si cela demande parfois du temps », dit Arielle Piazza. « Un club de Pro A (basket-ball), de Top 14 (rugby) et de Ligue 1 (football) ensemble à Bordeaux, c'est possible, quand il y aura les infrastructures le permettant », affirme Frédéric Gil.

3 Les infrastructures : une nouvelle donne

Sujet brûlant, bien sûr : le Grand Stade. « Tout le monde aime Chaban-Delmas, qui a des bons côtés, mais il est acquis que ce n'est pas le stade des trente prochaines années : il ne sera plus adapté pour recevoir des grands événements. La construction d'un Grand Stade est incontournable, pour les Girondins comme en terme d'identité de la ville », avance Frédéric Gil. « S'il n'y a pas d'urgence, il serait dommage de rater le wagon de l'Euro 2016, événement fédérateur pour toutes les énergies et collectivités », enchaîne Arielle Piazza, qui rencontrait hier soir les dirigeants des Girondins. « Mais le maire ne le fera pas à n'importe quel prix. Notamment car on ne remettra quoi qu'il en soit pas en cause le plan d'équipements de proximité pour lequel on s'est engagé : le gymnase des berges du Lac, le gymnase Charles-Martin, celui de l'ASPTT Bordeaux... »

Le service des sports travaille actuellement à la réaffectation à moyen terme des équipements. En jeu : l'arrivée de l'Arena, la patinoire, mais aussi le Palais des sports. « Dès que l'Auditorium aura définitivement quitté les lieux (2), nous serons prêts à lancer les travaux », assure Frédéric Gil. Et il y a bien sûr le Vélodrome, dont la Ville dit et répète qu'elle ne veut plus assurer le coût seule (lire « Sud Ouest » du 6 octobre). La date butoir fixée aux Fédérations françaises de cyclisme et d'athlétisme pour présenter un plan de participation au financement du Vélodrome a até repoussée du 15 octobre au 15 novembre. « Mais il nous faudra une réponse. Sinon on prendra nos responsabilités », avance Arielle Piazza. On y évoque l'implantation de l'équipe de basket des JSA Bordeaux dans le futur. « C'est une hypothèse, parmi d'autres, que nous étudions. »

(1) En terme de subventions, en 2008, 1 574 200 euros allait vers le haut niveau, 1 281 500 euros vers l'éducatif et loisirs. (2) Son déménagement sur le site de l'ancien cinéma Gaumont est prévu pour 2011.
Montpellier, l'exemple communautaire

Dans le monde sportif, Montpellier est souvent, avec Toulouse, citée comme exemple de réussite. Et pour cause : la ville héraultaise (250 000 habitants, comme Bordeaux) est représentée au premier échelon de toutes les disciplines majeures (rugby, basket-ball, handball, football, volley-ball), dispose de deux stades modernes (La Mosson 33 000 places pour le football ; Yves-du-Manoir 12 734 places pour le rugby) et inaugurera en 2010 une salle de 10 000 places alors qu'elle en possède déjà deux de 3 500 places.

« La communauté d'agglomération a là-bas la compétence sportive, ce qui donne une puissance de feu considérable, pointe Frédéric Gil. Elle gère les infrastructures structurantes, les piscines, et permet à la Ville de s'occuper uniquement des équipements de proximité. Ici, nous supportons seuls le coût du stade Chaban-Delmas, du Vélodrome, des piscines... Comme on ne peut pas abandonner pour autant le sport scolaire et de loisir, forcément ça pèse lourd. »

Les présidents de club sont d'ailleurs à peu près tous d'accord là-dessus : l'avenir du sport de haut niveau sur l'agglomération bordelaise passe par une politique intercommunale. Mais Arielle Piazza l'affirme : « Le maire ne tient pas à ce que la CUB ait la compétence sportive. » « Et pour qu'elle l'obtienne, il faudrait de toute façon que les 27 communes soient pour. Ce qui est loin d'être évident, certaines ayant le sentiment que le haut niveau est surtout bordelais », ajoute Frédéric Gil. L'adjointe aux sports se dit pourtant convaincue « qu'il est possible de travailler entre communes, au coup par coup ». Mais les deux le reconnaissent : « Le sujet est éminemment politique. »

Georges Frêche, moteur de la politique sportive de Montpellier, y a été maire de 1977 à 2004 et est aujourd'hui président du Conseil régional et président la Communauté d'agglomération. Forcément, ça aide à avoir une vision commune.
Auteur : Nicolas le gardien
n.legardien@sudouest.com


voilà, voilà ...

_________________
Tombé tout jaune dans le rugby.
avatar
patrick
Admin
Admin

Nombre de messages : 16384
Localisation : Gradignan, Talence, Lescure, Musard ... ça dépend.
Date d'inscription : 25/01/2008
Humeur : Pour l'instant, ça va ...
Age : 51

Voir le profil de l'utilisateur http://www.allezunion.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arielle Piazza (mairie de Bordeaux) dans Bordeaux 7

Message  léopold le Mer 21 Oct 2009 - 10:59

Pour elle le sport est un gentil divertissement,pas beaucoup pour une politique.
Les jeux du cirque quoi!!!
avatar
léopold
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 6169
Localisation : A Musard derrière les espoirs
Date d'inscription : 29/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arielle Piazza (mairie de Bordeaux) dans Bordeaux 7

Message  sudiste le Mer 21 Oct 2009 - 11:48

" le maire ne tient pas à ce que la CUB ait la compétence sportive"

Mais pourquoi donc puisqu'on nous explique que c'est ce qui fait le succès de Montpelllier et Toulouse (auxquelles nous sommes toujours négativement comparés)? Allo quoi

Et Bordeaux de se plaindre de supporter seule les coûts d'entretien des équipements sportifs ....faudra vraiment m'expliquer la logique , s'il y en a une .

En tout cas cela confirme que même s'ils se défossent sur le milieu économique soit disant trop faible (mais comment donc font Narbonne, Agen ou même Bayonne pour avoir de tels budget) les politiques sont largement responsables de la situation. D'un coté ils expliquent qu'il faut s'appuyer sur le sponsoring privé et de l'autre que le tissu économique ne s'y prete pas chercher l'erreur!!!

Bordeaux fait beaucoup moins que des villes comparables en la matière faut l'assumer ..et on voit le résultat Mad Sad
avatar
sudiste
Unioniste de la première heure
Unioniste de la première heure

Nombre de messages : 8357
Localisation : partout et nulle part, Sudiste est un concept ...
Date d'inscription : 27/01/2008
Humeur : ça dépend de Pat

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arielle Piazza (mairie de Bordeaux) dans Bordeaux 7

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum