AllezUnion.com, Forum des supporters de l'Union Bordeaux Bègles - Rugby
Un forum est comme un vestiaire, quand on y rentre on dit bonjour. Pensez donc à vous connecter, ça vous assurera également une visibilité parfaite ;o)

Enregistrer et activer un compte prend 3 minutes. Seule une adresse email valide est nécessaire. Ne soyez pas timide, Allez y !

AllezUnion.com

RUGBY TOURNOI DES VI NATIONS, XV DE FRANCE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

RUGBY TOURNOI DES VI NATIONS, XV DE FRANCE

Message  Alain le Sam 28 Mar 2009 - 11:58

Trois experts évaluent le Tournoi 2009 de l'équipe de France. Leurs avis sur le potentiel et la progression des Bleus divergent. Chez les joueurs, Thierry Dusautoir fait l'unanimité

Les Bleus en balance

http://www.sudouest.com/accueil/sports/rugby/article/538540/mil/4319156.html

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Thierry Dusautoir, le flanker de Toulouse, est le seul titulaire indiscutable. (photo fabien cottereau)

Le XV de France a achevé le Tournoi 2009 sur un large succès aux dépens de l'Italie (50-8 ) mais il aura laissé durant cette édition une impression mitigée. Avec côté positif, une victoire pleine de promesses acquise aux dépens des Gallois (21-15), dont les bénéfices ont été aussitôt effacés par une déroute chez les Anglais (34-10). Au terme de ce deuxième tournoi de l'ère Lièvremont, beaucoup d'incertitudes demeurent. Le manque de constance de cette équipe interpelle et les trois experts que « Sud Ouest » a interrogés sur la progression des Bleus, sont partagés. Leurs doutes se traduisent dans la composition de leur équipe type du Tournoi. Les Irlandais, vainqueurs du Grand Chelem y sont fortement représentés et seul, chez les Bleus, Thierry Dusautoir, le troisième ligne de Toulouse, est systématiquement cité.

1.

Estimez-vous les Bleus en progrès par rapport à 2008 ?

2.

Dans quels secteurs la France doit-elle progresser ?

3.

Quel est votre XV du Tournoi 2009 ?

Alain Penaud

Ex-ouvreur du XV de France

1.

Franchement, je n'ai pas senti beaucoup de progrès. On pourra considérer qu'on est sur la bonne voie quand il y aura davantage de régularité dans la performance. Certes, un groupe s'est dessiné, mais l'épine dorsale reste trop faible. Or en rugby, elle doit être forte et stable pour tirer son équipe vers le haut et surtout, avoir du poids dans la conduite du jeu. Je n'ai toujours pas vu de match référence. On a été agressif contre les Gallois, on a trouvé de la profondeur contre l'Irlande et de la construction contre l'Italie, même si ce dernier match mérite d'être relativisé. Au final, des équipes que l'on pensait largement à notre portée (l'Irlande et l'Angleterre) se retrouvent devant nous. Bien sûr, il faut sans doute laisser du temps à cette équipe de France. Mais je reste persuadé que le transfert de génération a été trop brutal. Car il a manqué de leader dans le jeu (mais pas dans le combat).

2.

Avant toute chose, il faut travailler à la recherche d'un buteur, car on ne l'a toujours pas trouvé. Mais continuer également à construire l'ossature 2-8-9-10-15. Car si Szarzewski semble se dégager au talonnage (à peine devant Servat) et Harinordoquy être au niveau en huit, la charnière reste problématique. À mon sens, Jean-Baptiste Elissalde mérite d'être revu à ce niveau. Il a l'expérience, le charisme et... c'est un vrai buteur, contrairement à Morgan Parra. Je le verrais bien associé à Michalak. Mais la formule Beauxis ouvreur-buteur, associé à Tillous-Bordes a peut-être de l'avenir.

3.

Mon équipe type : Armitage (Ang) - Médard (Fra), Shanklin (Gal), O'Driscoll (Irl), Cueto (Ang) - (o) Flood (Ang), (m) Phillips (Gal) - Wallace (Irl), Harinordoquy (Fra), Dusautoir (Fra) - O'Connell (Irl), Shaw - Jones (Gal), Flannery (Irl), Barcella (Fra).

Philippe Saint-André

Entraîneur de Sale

1.

Oui il y a des progrès mais l'équipe de France joue encore trop en réaction et non par anticipation. Je l'ai trouvée bonne en Irlande où elle aurait mérité de gagner mais où elle n'a pas su concrétiser ses temps forts en première mi-temps. C'est le signe d'un manque de maturité. Elle a su gagner contre les Gallois en les asphyxiant, en imposant sa défense inversée. Contre l'Italie, elle a su remporter ses duels et proposer de la variété, en jouant des petits côtés et pas toujours dans le même sens, en utilisant aussi du jeu au pied positif. On ne s'impose pas de 50 points en Italie sans faire un bon match. Le problème, c'est qu'entre ces matches, elle a été pauvre dans la construction contre l'Écosse et très naïve tactiquement contre l'Angleterre en cherchant à dupliquer la défense inversée qui lui avait réussi contre Galles.

2.

Elle doit d'abord progresser dans la dimension physique pour enchaîner les matches de haut niveau. Mais çà, c'est un problème général au rugby français. Défensivement, elle doit mieux maîtriser ses deux systèmes défensifs. Encaisser cinq essais à Twickenham, c'est trop. Dans le jeu, elle doit encore plus travailler l'alternance, la variété dans ses lancements de jeu. Le plus haut niveau, où est disséqué, impose d'avoir toujours un coup d'avance. On ne peut pas se permettre de faire trois fois de suite les mêmes lancements.

3.

Mon équipe type : Byrne (Gal) - Médard (Fra), O'Driscoll (Irl), Flutey (Ang), Bowe (Irl) - (o) O'Gara (Irl), (m) Phillips (Gal) - Dusautoir (Fra), Parisse (Ita), Wallace (Irl) - O'Connell (Irl), Shaw (Ang) - Murray (Éco), Szarzewski (Fra), Horan (Irl).

Fabien Galthié

Ex-entraîneur du Stade Français

1.

(Hésitant). J'ai du mal à voir des progrès. Sur le plan comptable, il y a trois victoires, comme l'an passé. Avec deux victoires à domicile, un succès à l'extérieur chez un petit, l'Italie, mais toujours les mêmes difficultés à aller chercher une victoire chez un gros : l'Irlande, l'Angleterre. Dans le contenu, c'est plus ou moins la même chose. Alors bien sûr, il y a ce match référence réussi contre le Pays de Galles, avec des choses intéressantes, comme cette défense inversée agressive mais dont l'acquis est tout de suite balayé parce qu'on n'a pas su l'adapter contre l'Angleterre. Ou plutôt, c'est l'Angleterre qui a su anticiper ce que la France allait proposer. Mais le rugby international, c'est toujours une partie d'échec.

2.

Il m'est difficile de répondre. Je m'interdis de critiquer de manière frontale Marc (Lièvremont). J'ai joué avec lui et quand il souffre, je souffre. La question que l'on doit se poser, c'est : est-ce que l'équipe de France exploite au mieux le talent à sa disposition ? Je pense qu'il y a un potentiel, je vois où le staff veut en venir. Ils ont des repères clairs mais le rugby que j'ai en tête, que j'ai mis en place au Stade Français pendant quatre ans, repose sur une animation offensive et défensive différente.

3.

Mon équipe type : Kearney (Irl) - Bowe (Irl), Roberts (Gal), Flutey (Ang), Williams (Gal) - (o) Flood (Ang), (m) Phillips (Gal) - Dusautoir (Fra), Heaslip (Irl), Wallace (Irl) - O'Connell (Irl), Gough (Gal) - Hayes (Irl), Szarzewski (Fra), Sheridan (Ang).

Auteur : propos Recueillis par A. David et J. Duby


Dernière édition par Alain le Sam 28 Mar 2009 - 18:27, édité 3 fois

_________________
« Patere ut Vinceres !!! » « Souffrir pour Vaincre !!! ». L'esprit champion n'est pas qu'une histoire de talent, mais aussi d'âme et de coeur. Il n'y aurait pas de victoires s'il n'y avait pas, par instants, des chutes, des défaites, des tentations de ployer les genoux.
avatar
Alain
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 1364
Localisation : BLAYE à BORDEAUX BEGLES
Date d'inscription : 31/01/2008
Humeur : ça le fait !!!

Voir le profil de l'utilisateur http://www.immobilier-meynard.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: RUGBY TOURNOI DES VI NATIONS, XV DE FRANCE

Message  nico le Sam 28 Mar 2009 - 17:09

Très lucide Saint-André, j'aime bien son explication de texte, même brève.

_________________
Mon tragique à moi, c'est la vie quotidienne : la muflerie, la stupidité, le comportement de l'homme moyen, une sorte de méchanceté uniforme et institutionnelle.

Francis Blanche
avatar
nico
Admin
Admin

Nombre de messages : 1019
Localisation : Strasbourg Plage
Date d'inscription : 25/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: RUGBY TOURNOI DES VI NATIONS, XV DE FRANCE

Message  Alain le Sam 28 Mar 2009 - 18:25

Merci, j'avais également ce sentiment, je crois qu'un mec comme ça peut faire du bien à Toulon.


Dernière édition par Alain le Mar 7 Avr 2009 - 16:32, édité 1 fois

_________________
« Patere ut Vinceres !!! » « Souffrir pour Vaincre !!! ». L'esprit champion n'est pas qu'une histoire de talent, mais aussi d'âme et de coeur. Il n'y aurait pas de victoires s'il n'y avait pas, par instants, des chutes, des défaites, des tentations de ployer les genoux.
avatar
Alain
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 1364
Localisation : BLAYE à BORDEAUX BEGLES
Date d'inscription : 31/01/2008
Humeur : ça le fait !!!

Voir le profil de l'utilisateur http://www.immobilier-meynard.com

Revenir en haut Aller en bas

ITW vérité de M. Liècremont - SO du 07/04

Message  patrick le Mar 7 Avr 2009 - 13:06

http://www.sudouest.com/accueil/sports/rugby/article/553427/mil/4377996.html

RUGBY, MARC LIÈVREMONT. L'entraîneur du XV de France a reçu « Sud Ouest » chez lui, à Anglet, pour revenir avec un peu de recul sur un Tournoi des VI Nations éprouvant mais riche d'enseignements
« Ça m'a fait grandir »

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
« Je me sens à la hauteur. Je maîtrise le sujet et le message passe bien. » (photo bertrand lapègue)

Mercredi et jeudi dernier, Marc Lièvremont et tout le staff de l'équipe de France ont effectué à Marcoussis le débriefing du Tournoi des VI Nations. Ils ont aussi commencé à plancher sur la tournée de juin. Hier matin, l'entraîneur de l'équipe de France nous a reçu chez lui à Anglet pour évoquer, avec deux semaines de recul, les leçons d'une édition mouvementée pour l'entraîneur des Bleus.

« Sud Ouest » Quels enseignements avez-vous tirés du Tournoi ?

Marc Lièvremont. On avance. Mais plus doucement que j'espérais. En même temps, on n'est pas très loin. On avait les moyens par exemple de s'imposer à Dublin. Globalement, les joueurs ont manqué de constance à l'image de nos résultats. Jean Claude Skrela me disait que c'était le moment de prendre des décisions importantes, en comparant notre déroute en Angleterre (34-10) à celle qu'il avait vécue contre l'Afrique du Sud en 1997 (52-10). Ils avaient viré une partie du comité de sélection et une génération de joueurs. Ce n'est pas la même chose. Il n'y aura pas un avant et après Twickenham 2009. Il va y avoir continuité, sur les joueurs et sur le jeu. Si je devais faire demain mes trente pour la tournée, je sais à 3 ou 4 joueurs près, qui prendre.

Vous estimez avoir dégagé une ossature ?

Oui. Il y a des mecs qui vont rester là pour un moment. En pilier, Barcella, et petit Domingo. Pour Marconnet il y a un point d'interrogation. Faure a été décevant. Au talonnage, Szarzewski est incontournable et Kayser a souffert de la comparaison à chaque fois qu'il est rentré. En deuxième ligne, il y a les trois : Nallet, Chabal, et Millo-Chlusky. En revanche, Thion fait partie des déceptions.

Votre troisième ligne a donné globalement satisfaction...

Dusautoir a fait un très bon tournoi. Mais Harinordoquy est passé à côté du sujet en Angleterre et par moments en Irlande. Vu son expérience, son talent, il doit être décisif sur les matches qui comptent. Je lui en ai voulu sur la première mi-temps de Twickenham. Ouedraogo est précieux dans notre jeu. Je ne vais lâcher Picamoles mais j'ai l'impression qu'il attend d'être pris en main par Novès pour se bouger et qu'il a perdu une saison.

La charnière demeure votre souci majeur...

Il faut arriver à stabiliser deux joueurs. J'ai bien aimé Parra et Trinh-Duc même s'ils sont perfectibles. Je ne vais pas laisser tomber Beauxis. Il possède un tel potentiel. En neuf, derrière Parra, il y a Tillous-Borde, et Yachvili, avec ses qualités et ses défauts. On a Elissalde et Michalak, même si je ne sais pas à quelle sauce Fred va être mangé au Stade Toulousain.

En dix, vous ne parlez pas de Skrela ?

J'y crois moins sur la durée. Il a 30 ans, il ne progressera plus. C'est comme Elissalde. Ce n'est pas un hasard s'ils accumulent les petits pépins. Mais je n'exclus personne.

Et derrière ?

On a moins avancé que devant. Peut-être parce qu'on a été un peu bancal en dix et des performances en dents de scie de Jauzion que je n'attends plus sur sa dimension de patron. J'ai été déçu par Fritz et Mermoz a marqué des points sans être là. Les grosses satisfactions, c'est Médard, et Traille qui nous a énormément apporté.

Vous avez donné l'impression de terminer le tournoi éprouvé...

C'est vrai. Tout le monde m'avait prévenu que vis-à-vis de la presse, la période de tolérance était passée. Mais à ce point-là... Après notre défaite contre l'Angleterre, je veux bien le comprendre mais déjà avant le Pays de Galles, c'était de la folie.

Comme, contrairement à ce que me conseille mon entourage, je continue à lire la presse et à regarder la télé, ça m'a gonflé. Du coup, j'ai le sentiment que ce tournoi m'a fait grandir. Que j'ai beaucoup appris sur moi, sur les autres. Et je suis plus que jamais déterminé à aller de l'avant.

Les critiques ont porté sur des compositions d'équipe.

Jouer contre Galles sans buteur, ou placer Chabal en troisième ligne aile...

C'est un choix que j'ai regretté. Mais mon erreur a été accentuée par le fait que collectivement, on a fait un match catastrophique.

Ne vous êtes-vous pas trompé sur le jeu que les Anglais allaient proposer ?

Ils ont joué comme on l'attendait. Avec des prises du milieu et des retours dans le fermé. Mais tu peux travailler tant que tu veux quand tu accumules les placements incohérents. Quant à l'absence de buteur contre le Galles, les gens ne veulent pas tenir compte du contexte. Skrela avait fait un match en trois mois. Je n'allais pas renvoyer l'un de mes deux neufs pour rappeler Elissalde ou Yachvili. Je ne suis pas masochiste, je ne suis pas provocateur. Ça ne me fait pas plaisir de démarrer sans buteur. Je sais que je vais me faire massacrer. Mais je préfère perdre avec ma logique. Or, il se trouve que ce jour-là, j'ai gagné.

On vous a reproché d'être trop gentil dans votre management.

.

Gentil, ça veut dire quoi ? Être respectueux des gens, mettre les formes.

Depuis 18 mois, j'ai su prendre des décisions. Je me suis coltiné des entretiens musclés.

Mais au quotidien...

J'ai échangé beaucoup avec Claude Onesta, le sélectionneur de l'équipe de France de handball, la semaine dernière. Il m'a dit : « Aujourd'hui, on me traite en héros mais pendant quatre ans j'en ai pris plein la gueule parce que je voulais responsabiliser les joueurs. » Responsabiliser, ça ne veut pas dire qu'ils sont en auto gestion. Toute la semaine avant l'Angleterre, je me suis battu, j'ai filé des saxos aux mecs. Pourrir les mecs en public, je peux le faire. J'ai su être blessant quand il le fallait. Mais je n'ai pas le sentiment qu'il faut que je sois craint pour être respecté.

Comment réagissez-vous aux propos de Serge Blanco qui vous estime votre trio trop inexpérimenté, et qui suggère que vous fassiez appel à d'autres compétences ?

J'ai le sentiment qu'on travaille comme il faut. Sans faire de la suffisance, je me sens à la hauteur. Je maîtrise le sujet dans des moments compliqués et le message passe bien auprès des joueurs. Si j'ai accepté le poste, c'est que j'ai eu des assurances. Il est hors de question que quelqu'un intègre le staff sans que je le souhaite.

Qu'attendez- vous de la tournée ?

Beaucoup. J'ai bien l'intention d'accrocher la Nouvelle-Zélande. J'aurai préféré commencer par l'Australie car j'ai peur que nos deux matches chez les Blacks nous fragilisent. J'ai plus l'impression de pouvoir rivaliser avec les Wallabies mais si j'ai tout mon effectif, ça devrait être une bonne tournée, avec bien sûr des questions sur l'état de fraîcheur des joueurs.
Auteur : Propos recueillis par arnaud david
a.david@sudouest.com


Le catalan, quand ça parle, ça parle pale

_________________
Tombé tout jaune dans le rugby.
avatar
patrick
Admin
Admin

Nombre de messages : 16029
Localisation : Gradignan, Talence, Lescure, Musard ... ça dépend.
Date d'inscription : 25/01/2008
Humeur : Pour l'instant, ça va ...
Age : 51

Voir le profil de l'utilisateur http://www.allezunion.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: RUGBY TOURNOI DES VI NATIONS, XV DE FRANCE

Message  léopold le Mar 7 Avr 2009 - 14:29

Quel faux cul ce Galthier!!!
Il souffre avec liévremont,sait il ce que c'est de souffrir,gavé de tout.
avatar
léopold
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 6057
Localisation : A Musard derrière les espoirs
Date d'inscription : 29/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Réaction de ML sur RMC.fr

Message  patrick le Mer 8 Avr 2009 - 17:13

http://www.rmc.fr/edito/sport/75418/lievremont-je-compte-sur-tout-le-monde/

L'aurait pas un peu était piégé le catalan rire rire rire

_________________
Tombé tout jaune dans le rugby.
avatar
patrick
Admin
Admin

Nombre de messages : 16029
Localisation : Gradignan, Talence, Lescure, Musard ... ça dépend.
Date d'inscription : 25/01/2008
Humeur : Pour l'instant, ça va ...
Age : 51

Voir le profil de l'utilisateur http://www.allezunion.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: RUGBY TOURNOI DES VI NATIONS, XV DE FRANCE

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum