AllezUnion.com, Forum des supporters de l'Union Bordeaux Bègles - Rugby
Un forum est comme un vestiaire, quand on y rentre on dit bonjour. Pensez donc à vous connecter, ça vous assurera également une visibilité parfaite ;o)

Enregistrer et activer un compte prend 3 minutes. Seule une adresse email valide est nécessaire. Ne soyez pas timide, Allez y !

AllezUnion.com

Annonce du départ de Monsieur MARTI ... et recherche d'un avenir

Page 6 sur 11 Précédent  1, 2, 3 ... 5, 6, 7 ... 9, 10, 11  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

UBB

Message  mich le Lun 15 Fév 2010 - 19:23

Plus de 4 millions d''euros pour Evento ????
Ptin, je crois réver, payer une "artiste "une dizaine de milliers d'euros qui a mis en valeur un terrain vague, vite il faut téléphoner à Jean pierre Pernaud. Non je rigole en garde à vue!!!!!!!

mich
J'aime l'Union beaucoup
J'aime l'Union beaucoup

Nombre de messages : 38
Date d'inscription : 10/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Annonce du départ de Monsieur MARTI ... et recherche d'un avenir

Message  léopold le Lun 15 Fév 2010 - 20:48

Surtout qu'il manque pas de friches sur Bègles, les moruteries, la verrerie on devrait faire des oeuvre superbes au profit de l'Union.
Evento la seule manifestation qui vous vide les poches sans vous prendre la tête.

léopold
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 5888
Localisation : A Musard le lundi, à Musard le mardi, ... , à Musard le dimanche
Date d'inscription : 29/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Annonce du départ de Monsieur MARTI ... et recherche d'un avenir

Message  sudiste le Mar 16 Fév 2010 - 10:19

patrick a écrit:[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

A quoi rime un budget de 3 millions d'euros avec l'"ambition" (quel drôle de mot dans ce contexte) de jouer le maintien ? pour bouffer les derniers deniers pour finalement descendre piteusement en fédérale [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Soit on a vraiment l'AMBITION de voir plus haut et on s'en donne les moyens soit, comme je le disais précedemment, chacun reprend ses billes et va jouer en amateur dans son coin. Faut arréter de tourner autour du pot et être la risée du monde rugbystique

Fait chier maintenant ces demies mesures à la mord moi le noeud; que chacun dise clairement s'il souhaite s'engager plus en avant ou non et qu'on en tire les conséquences. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

sudiste
Unioniste de la première heure
Unioniste de la première heure

Nombre de messages : 7941
Localisation : partout et nulle part, Sudiste est un concept ...
Date d'inscription : 27/01/2008
Humeur : ça dépend de Pat

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Annonce du départ de Monsieur MARTI ... et recherche d'un avenir

Message  patrick le Mar 16 Fév 2010 - 10:28

Je ne suis absolument pas pour privilégier la solution "budget de crise" mais avouons que si c'était vraiment la seule solution (j'ai bien dit "si"), à défaut d'autre chose, elle aurait au moins le mérite de maintenir le rugby pro en survie à Bordeaux (ce qui est très important) en attendant le jour béni où tout le monde sera enfin d'accord pour faire quelque chose de vraiment bien. Oui, nous aurions à lutter contre la descente, et alors, ne serait ce pas la même chose si nous montions en Top14 ? Mais j'ai bien dit SI Wink

_________________
Tombé tout jaune dans le rugby.

patrick
Admin
Admin

Nombre de messages : 15604
Localisation : Gradignan, Talence, Lescure, Musard ... ça dépend.
Date d'inscription : 25/01/2008
Humeur : Pour l'instant, ça va ...
Age : 51

Voir le profil de l'utilisateur http://www.allezunion.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Annonce du départ de Monsieur MARTI ... et recherche d'un avenir

Message  léopold le Mar 16 Fév 2010 - 11:25

Je suis malheureusement de l'avis de Sudiste et ne suis pas prèt à voir à chaque match mon vieux club tenir le rôle de punching ball,dans le style des gars du plateau.
Courageux certe mais cocus à chaque fois.
Je n'ai jamais eu l'envie d'aller en Top 14, nous ne pourrions nous y maintenir, mais une ProD2 groupe de t^te restait un très bel objectif pour moi.
Je ne vois pas comment une belle solution viendrait demain alors qu'aujourd'hui tout devrait concourir à ce qu'elle se mette en place.
Quand on vois le temps qu'il aura fallu pour créer un pont en bout des boulevards et encore personne ne connait aujourd'hui sa configuration, on en parlait dans les chaumiéres Bèglaises de mon enfance il y a de ça plus de 50 ans.
Le fameux quart d'heure Bordelais, retard d'un demi siécle voila le symbole de notre dynamisme, de notre volonté.
Malheureusement notre ville, notre région ont les mêmes défauts criants que l'ensemble de ce pays ou l'interet commun, le besoin de se projeter dans le futur tout cela passe au second plan et pourtant la richesse est là, mais le rugby ne pése pas suffisament pour la faire émerger à son avantage.
Restons optimiste toutefois, soyons à la auteur des qualités du groupe qui ne renonce pas.
C'est au minimum ce que nous pouvons faire pour eux.

léopold
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 5888
Localisation : A Musard le lundi, à Musard le mardi, ... , à Musard le dimanche
Date d'inscription : 29/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Annonce du départ de Monsieur MARTI ... et recherche d'un avenir

Message  sudiste le Mar 16 Fév 2010 - 14:27

L'objectif d'une "survie" en Pro D2 n'est pas sérieuse voire même scandaleuse dans une ville comme Bordeaux.
Quels joueurs, même parmi les moins ambitieux, seraient d'ailleurs susceptibles de soucrire à une telle mascarade ?

Si dans les conditions sportives et financières actuelles saines personne n'est capable de se bouger pour stabiliser l'existant pourquoi une nouvelle dynamique apparaitraît dans une situation encore plus instable?

Soit les gens d'ici sont conscients que le rugby fait partie de notre patrimoine, pas de celui que l'on fait rentrer au musée ou que l'on "Unescoïse" mais bien un patrimoine culturel vivant avec un bel avenir soit alors faisons "table rase du passé" ....même si l'histoire prouve que cela n'annonce pas forcément des lendemains qui chantent.

Ensuite restera à espérer une aventure du type "Stade Français" avec un départ de zéro et un projet sur le long terme porté par des gens qui ont une vision et pas seulement des petits calculateurs dont l'engagement correspond à leur temps de survie politique.

En attendant puisque l'Union n'est pas morte, VIVE L'UNION !!!!!

sudiste
Unioniste de la première heure
Unioniste de la première heure

Nombre de messages : 7941
Localisation : partout et nulle part, Sudiste est un concept ...
Date d'inscription : 27/01/2008
Humeur : ça dépend de Pat

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Annonce du départ de Monsieur MARTI ... et recherche d'un avenir

Message  Sergio le Mar 16 Fév 2010 - 23:57

Je pense pour ma part que la dernière chose à faire en cas de confirmation du départ de notre président et de réduction drastique du budget serait de se séparer et que chaque club retourne chez soi.
Ce serait là une honte pour le rugby bordelais et un mépris profond pour l'énergie phénoménale que tous ceux qui ont porté ce projet ont déployé. L'esprit rugby, ce n'est pas cela. L'Union vit et l'Union doit vivre.
Ces années de construction et d'espoir ne peuvent pas être vaines. Les rivaux de toujours se sont unis et rien ne peut plus être comme avant. C'est sur cette base là que l'aventure doit continuer. En proD2 tant qu'on le peut et pourquoi ne le pourrions-nous pas moins que Colomiers ou Tarbes ?
Tant qu'il y a de la vie, il y a de l'espoir. Et on n'est pas encore morts.
Vive l'Union ! :flag2:

Sergio
J'aime l'Union passionnément
J'aime l'Union passionnément

Nombre de messages : 257
Localisation : De Bordeaux à Musard
Date d'inscription : 31/01/2008
Humeur : Excellente quand l'Union gagne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Annonce du départ de Monsieur MARTI ... et recherche d'un avenir

Message  sudiste le Mer 17 Fév 2010 - 18:49

1 semaine déjà révolue at que s'est-il passé ?

Nous avons assister au bal des pleureuses qui jurent leurs grands dieux avoir fait leur maximum, aux tirades des grands et valeureux anciens nous rappelant les pages glorieuses (mais déjà lointaines) du rugby girondin, aux éloges ditirambiques sur le président Marti courageux, volontaire et opiniatre (qui, ceci dit fait passer la plupart de ceux qui l'encensent pour des petits ronds de cuir faisant du gras dans leur immobilisme) mais la seule question qui vaille est :

OU SONT LES MILLIONS ???? le blé, le brouzzouf, l'oseille, les biftons, la monnaie, la thune, les ronds, les soussous !!!!

ALLEZ FAUT CRACHER MAINTENANT [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Dernière édition par sudiste le Mer 17 Fév 2010 - 21:32, édité 1 fois

sudiste
Unioniste de la première heure
Unioniste de la première heure

Nombre de messages : 7941
Localisation : partout et nulle part, Sudiste est un concept ...
Date d'inscription : 27/01/2008
Humeur : ça dépend de Pat

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Annonce du départ de Monsieur MARTI ... et recherche d'un avenir

Message  Vince33 le Mer 17 Fév 2010 - 20:17

Sergio a écrit:Je pense pour ma part que la dernière chose à faire en cas de confirmation du départ de notre président et de réduction drastique du budget serait de se séparer et que chaque club retourne chez soi.
Ce serait là une honte pour le rugby bordelais et un mépris profond pour l'énergie phénoménale que tous ceux qui ont porté ce projet ont déployé. L'esprit rugby, ce n'est pas cela. L'Union vit et l'Union doit vivre.
Ces années de construction et d'espoir ne peuvent pas être vaines. Les rivaux de toujours se sont unis et rien ne peut plus être comme avant. C'est sur cette base là que l'aventure doit continuer. En proD2 tant qu'on le peut et pourquoi ne le pourrions-nous pas moins que Colomiers ou Tarbes ?
Tant qu'il y a de la vie, il y a de l'espoir. Et on n'est pas encore morts.
Vive l'Union ! :flag2:

D'accord avec toi Sergio, nous avons quelques bases, ne les dilapidons pas .

Et je partage ton optimisme, à condition que chacun à son niveau se retrousse les manches et apporte sa petite pierre à l'édifice.
Nous ne savons pas d'ailleurs après l'emballement médiatique de la semaine passée ce qui se passe en coulisses.

Wait and see.

Vince33
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 1999
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 02/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Ah ça j'adore :(

Message  patrick le Jeu 18 Fév 2010 - 18:41

http://www.rugbyrama.fr/rugby/pro-d2/2009-2010/oscar-fete-a-la-rochelle_sto2226124/flashnews.shtml

Oscar : Grande fête à La Rochelle le 22 février

2000 personnes sont attendues au stade Marcel Deflandre (Salon Bodega des Partenaires), lundi 22 février à 19 heures, à l'occasion de la remise de l'Oscar Midi Olympique au demi de mêlée Benjamin Ferrou.

A l'invitation du Président-directeur général de Midi Olympique, Jean-Michel Baylet, des Présidents de La Rochelle, Vincent Merling et Alain Autant, c'est tout un club, La Rochelle qui sera grandement honoré. En Présence du Président de la FFR, Pierre Camou, du Maire Maxime Bono, toutes les sommités politiques et économiques de la ville, du département et de la région, les partenaires, membres et clubs du Comité Charentes Poitou, anciens joueurs rochelais et associations de supporters sont invités à cette grande cérémonie dans la limite des places disponibles. Un vrai show spectacle d'une heure trente (films vidéos joueur et club, cadeaux, jeux...) suivi d'un cocktail dînatoire offert à tous, en présence de toute l'équipe au grand complet. Les Groupes nationaux partenaires des Oscars Midi Olympique (Société Générale, GMF, Heineken, Pernod, PMU, Orange, Renault, Groupe St Yorre, Les Vins de Bordeaux, CG des Pyrénées ) ayant invité leurs clients. La cérémonie est animée par l'ancien capitaine du XV de France, Olivier Brouzet et Romain Magellan (Canal Plus). La fête promet d'être belle, à la hauteur des ambitions rochelaises.




mad2 mad2 mad2 mad2 mad2

_________________
Tombé tout jaune dans le rugby.

patrick
Admin
Admin

Nombre de messages : 15604
Localisation : Gradignan, Talence, Lescure, Musard ... ça dépend.
Date d'inscription : 25/01/2008
Humeur : Pour l'instant, ça va ...
Age : 51

Voir le profil de l'utilisateur http://www.allezunion.com

Revenir en haut Aller en bas

UBB

Message  mich le Jeu 18 Fév 2010 - 21:03

Je croyais que la loi EVIN interdisait la publicité des boissons alcoolisées, et PERNOD c'est quoi ??????? Allo quoi Allo quoi

mich
J'aime l'Union beaucoup
J'aime l'Union beaucoup

Nombre de messages : 38
Localisation : bordeaux
Date d'inscription : 10/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

So du jour

Message  patrick le Ven 19 Fév 2010 - 8:41

http://www.sudouest.com/accueil/sports/rugby/article/871092/mil/5730291.html

RUGBY PRO D2 (21E JOURNÉE), AGEN - BORDEAUX-BÈGLES. L'annonce du départ du président Laurent Marti a fait réagir. En vain jusqu'ici
L'Union se cherche encore un avenir - Le président Laurent Marti refuse de repartir avec un budget raboté.

Agen, le 11 octobre dernier. Plus de 20 000 personnes s'étaient rendues au stade Chaban-Delmas pour une large défaite de l'Union Bordeaux-Bègles, club organisateur de l'événement. Agen, demain. Le leader de la Pro D2 recevra une équipe girondine revigorée par les progrès d'un groupe jeune, l'arrivée du manageur Marc Delpoux et le renfort de trois joueurs de qualité. Toujours en lice pour la qualification mais plongée dans un flou persistant concernant son avenir.

L'annonce par Laurent Marti, il y a treize jours (« Sud Ouest » du 13 février), de son départ de la présidence à la fin de la saison, n'a pas manqué de susciter des réactions. Louant le travail du Périgourdin, la Ligue, par la voix de son vice-président Patrick Wolf, s'est dite candidate pour être le support d'un tour de table avec les collectivités. Ces dernières ne manquent pas de bons mots envers l'action de Laurent Marti. Et répètent leur volonté de le voir poursuivre et, avec lui, installer un rugby professionnel ambitieux à Bordeaux.

Hier, Laurent Marti a donné ses conditions pour poursuivre l'aventure : « Boucler sans mon apport personnel le budget de cette saison (4,5 M?, le 9e de Pro D2), être assuré d'un montant équivalent la saison prochaine. Je donnerai alors de mon argent pour pouvoir renforcer l'équipe. » Soit environ 1 million d'euros extérieurs à trouver, le PDG de Top-Tex refusant de repartir avec un budget raboté synonyme de destruction du groupe sportif.

Pointées du doigt pour leur apport financier mais surtout pour l'absence d'une politique sportive commune et leur faible implication pour mobiliser le secteur privé, les collectivités du département ont affiné leur stratégie. D'accord pour « se réunir avec les autres élus », le Conseil Général refuse tout apport financier supplémentaire (1). Les municipalités de Bordeaux et Bègles projettent de se rencontrer « au plus tard en début de semaine prochaine. » « Laurent Marti nous a plusieurs fois interpellés, mais nous pensions que des partenaires allaient arriver, répond Arielle Piazza, adjointe aux sports à la mairie de Bordeaux. Aujourd'hui, nous avons fait le maximum en terme de subvention financière, peut-être pas en terme d'aide à la recherche de partenaires privés Mais pour cela, on sera plus fort à deux. Nous allons nous rencontrer pour chercher la solution. »

Tour de table fin février

À ce jour, rien ne s'est dégagé non plus dans le secteur privé (2), malgré quelques rendez-vous et la mobilisation des administrateurs et de la Chambre de Commerce et d'Industrie. « Je ferai un nouveau tour de table lors de mon retour » explique Laurent Marti, en voyage professionnel aux États-Unis jusqu'au 26 février. Sans doute le dernier : car si la plupart des joueurs, dont 17 sont en fin de contrat, attendent la fin du délai de trois semaines que s'était accordé Laurent Marti pour prendre toute décision, les plus sollicités ne patienteront pas beaucoup plus. Et l'Union est ainsi menacée de se retrouver quatre ans en arrière dans deux mois : avec un noyau restreint de joueurs, des comptes sains mais en difficulté pour monter un budget de Pro D2 pour 2010-2011 et à la recherche d'un repreneur (Laurent Marti détient 88 % des parts de la SASP). Leurs noms circulant, le Marmandais Jean-François Fonteneau et Frédéric Martini, vice-président à la tête du club en 2006-2007, ont démenti. Et l'association CABBG s'est également montrée inquiète hier. « Nos résultats chez les jeunes sont excellents, pointe Eric Limouzin, son co-président. Et l'engagement de Laurent Marti y est pour beaucoup. Aujourd'hui, les quatre internationaux jeunes entre autres, sont déjà sollicités par d'autres clubs. » Ou comment éviter un énorme gâchis. Voire pire.

(1) Le Conseil Général donne 140 000 euros (dont 110 000 vers les jeunes et en achat de places) ; le Conseil Régional 140 000 euros ; la municipalité de Bordeaux 500 000 euros (dont 200 000 pour les jeunes et en achat de places) ; celle de Bègles aide les jeunes et s'occupe des infrastructures.
(2) L'apport privé, en y soustrayant celui de Laurent Marti, est le 14e de Pro D2.
Auteur : nicolas le gardien
n.legardien@sudouest.com


Elle fait exprès ou c'est de nature ? Pourquoi s'y mettre à 2 quand on peut au moins s'y mettre à 6. Et la CUB, et le conseil général, et la CCI et la ligue ?

_________________
Tombé tout jaune dans le rugby.

patrick
Admin
Admin

Nombre de messages : 15604
Localisation : Gradignan, Talence, Lescure, Musard ... ça dépend.
Date d'inscription : 25/01/2008
Humeur : Pour l'instant, ça va ...
Age : 51

Voir le profil de l'utilisateur http://www.allezunion.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Annonce du départ de Monsieur MARTI ... et recherche d'un avenir

Message  sudiste le Ven 19 Fév 2010 - 11:26

Que d'amateurisme, de mauvaise foi et d'incapacité à prendre des décisions...je comprends que Mr Marti soit épuisé : Crying or Very sad

- Le Conseil Général dont la porte était ouverte...pas même franchie qu'il annonce "refuser tout apport financier supplémentaire". Dans ce cas là VAUT MIEUX LA FERMER mad2

-Mme Piazza qui "pensait" que des partenaires allaient arriver en avouant n'avoir peut être pas fait assez en "terme d'aide à la recherche de partenaires privés " (quelle formule!!!). Cela signifie qu'elle n'a au fait RIEN fait du tout...rien de plus que ce qui existait avant son arrivée. C'est sûr que quand t'es prof de tennis à Primerose le milieu du rugby béglais doit sembler bien obscure. Pour elle c'est également 0 pointé.
Mais quid d'Acco ? un "9" qui l'ouvre si peu c'est inquiétant scratch

Pour le reste c'est bonnet blanc, blanc bonnet.... "réunions", "rapports" , "livres blancs" et tutti quanti...la panoplie linguistique parfaite des politiques cherchant à dissimuler leur inaction derrière du brassage de vent et de la paperasse !!!

Petit traité des subtilités du langage journalistique

Le président de l'Union né à Bergerac est ayant son entreprise à Toulouse est tantôt "perigourdin" tantot "toulousain"
Le président de US Marmade Casteljaloux (poste qu'il quitte d'ailleurs) né à Arcachon est lui "marmandais" ....c'est étrange.

Ceux qui lisent parfois la Dépêche ou le Midol remarqueront qu'en matière rugbystique est denommé "toulousain" :
-tous les joueurs né à Toulouse et évoluant dans d'autres clubs
-tous les joueurs évoluant à Toulouse mais n'y étant pas né
-et il suffit même d'être passé au Stade (avec une expérience dans d'autres clubs avant et après) pour avoir le label "ex-toulousain"

C'est une façon d'affirmer (et de surévaluer) le pouvoir des "toulousains" dans le milieu rugbystique dans lequel le girondin ou le bordelais semble inexistant. Ca semble futile mais ça participe aussi à l'identification populaire à un sport qui est quand même importante pour les sponsors et partenaires.
Dans une sociétét d'hypr communication tous les détails comptent et là ...nous ne sommes pas bons !!!

sudiste
Unioniste de la première heure
Unioniste de la première heure

Nombre de messages : 7941
Localisation : partout et nulle part, Sudiste est un concept ...
Date d'inscription : 27/01/2008
Humeur : ça dépend de Pat

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Annonce du départ de Monsieur MARTI ... et recherche d'un avenir

Message  patrick le Lun 22 Fév 2010 - 13:49

http://www.sudouest.com/gironde/sports/rugby/article/873722/mil/5740428.html

Olivier Brouzet : « J'espère que ce signal fort aura été entendu »

Pour la première fois, il a pris la parole. Comme relais du président, avec qui il partage le combat pour poursuivre l'aventure actuelle. Samedi, Olivier Brouzet, ancien international, figure emblématique béglaise et aujourd'hui responsable marketing de l'Union, s'est chargé du discours d'avant match. Riche en émotions.

Qu'avez-vous dit aux joueurs ?

Juste que dans notre démarche actuelle, auprès des collectivités, auprès des sponsors prospects qu'on sollicite et dont on attend des réponses, ce match était très important. Qu'un résultat serait un signe fort qui pouvait nous aider. Et aussi qu'il fallait qu'ils pensent à Laurent (Marti) : s'il a communiqué sa décision si tôt, c'est pour eux, par respect, pour qu'ils aient de la visibilité pour leur avenir.

Et leur réponse vous satisfait ?

Complètement. Cela aurait été facile pour les joueurs de s'en foutre, d'attendre la fin de saison que le club disparaisse et de partir. Au lieu de cela, ils ont montré une énorme envie, pour eux, pour sauver le club. Ce supplément d'âme, c'est quelque chose qui compte en rugby. Ils ont envoyé un signe fort qui sera j'espère entendu. Laurent Martinez (directeur de cabinet d'Alain Juppé, NDLR.) était dans les tribunes, d'autres personnes de Bordeaux aussi. Je pense qu'ils ont vu la même chose.

Justement, quel est votre regard sur l'équipe actuelle ?

Le paradoxe, c'est que l'on fait cette année notre meilleure saison depuis l'arrivée de Laurent (Marti). Sur notre lancée, en sachant qu'Agen aurait peut-être déjà un peu la tête à son match contre Oyonnax, on savait qu'on avait un coup à jouer. Ça s'est confirmé. On perd la rencontre sur deux-trois décisions à des moments clés et surtout les soucis en touche, intolérables à ce niveau. Mais les joueurs se sont tellement investis. Leur détresse à la fin du match parle toute seule.

Comment analysez-vous la situation actuelle du club ?

Aujourd'hui, le socle de petits partenaires nécessaires en Pro D2, on l'a. Ce qu'il nous manque ce sont les trois partenaires à 150 000 - 300 000 euros que les autres ont. Ces entreprises, ce sont celles qui font des chantiers, les compagnies de transport, les opérateurs téléphoniques qui signent des contrats avec les villes... On n'a jamais demandé à la mairie de racketter les entreprises. Juste à ce que celles qui sont implantées ici participent à la vie sportive, comme cela se fait partout.

Vous gardez espoir de trouver un million d'euros dans les 15 jours ?

Obligatoirement. On travaille pour. On a quelques contacts, certains qui se sont avérés farfelus, d'autres non. Comme il l'a dit, Laurent fera un nouveau tour de table à son retour (vendredi). Ce qui est fou est que, s'il est suivi, lui est d'accord pour mettre les 500 000 euros qui permettraient d'engager les trois-quatre joueurs qu'il nous faudrait pour casser la baraque...
Auteur : Recueilli par N. L. G.

_________________
Tombé tout jaune dans le rugby.

patrick
Admin
Admin

Nombre de messages : 15604
Localisation : Gradignan, Talence, Lescure, Musard ... ça dépend.
Date d'inscription : 25/01/2008
Humeur : Pour l'instant, ça va ...
Age : 51

Voir le profil de l'utilisateur http://www.allezunion.com

Revenir en haut Aller en bas

Midol du jour

Message  patrick le Lun 22 Fév 2010 - 15:42

Ca va mieux en le disant

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Et pendant ce temps là

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

_________________
Tombé tout jaune dans le rugby.

patrick
Admin
Admin

Nombre de messages : 15604
Localisation : Gradignan, Talence, Lescure, Musard ... ça dépend.
Date d'inscription : 25/01/2008
Humeur : Pour l'instant, ça va ...
Age : 51

Voir le profil de l'utilisateur http://www.allezunion.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Annonce du départ de Monsieur MARTI ... et recherche d'un avenir

Message  patrick le Mar 23 Fév 2010 - 0:36

Il m'avait bien semblé sur la vidéo de l'essai de Saia qu'il y avait un petit truc nouveau. Grace à Juliette http://www.facebook.com/album.php?aid=2048369&id=1502244540&ref=nf qu'on se ferait un plaisir de retrouver sur le forum Wink on en a en effet confirmation

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Alain et Vincent, si ça c'est pas du message Rolling Eyes Rolling Eyes

_________________
Tombé tout jaune dans le rugby.

patrick
Admin
Admin

Nombre de messages : 15604
Localisation : Gradignan, Talence, Lescure, Musard ... ça dépend.
Date d'inscription : 25/01/2008
Humeur : Pour l'instant, ça va ...
Age : 51

Voir le profil de l'utilisateur http://www.allezunion.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Annonce du départ de Monsieur MARTI ... et recherche d'un avenir

Message  patrick le Dim 28 Fév 2010 - 0:03

Du monde ce soir en tribune officielle. Espérons que ce soit un bon présage.
RdV dans 2 semaines pour savoir plus précisément quel sera notre avenir.
Pour l'instant rien de bien clair ... voire même de l'obscur ...

_________________
Tombé tout jaune dans le rugby.

patrick
Admin
Admin

Nombre de messages : 15604
Localisation : Gradignan, Talence, Lescure, Musard ... ça dépend.
Date d'inscription : 25/01/2008
Humeur : Pour l'instant, ça va ...
Age : 51

Voir le profil de l'utilisateur http://www.allezunion.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Annonce du départ de Monsieur MARTI ... et recherche d'un avenir

Message  patrick le Dim 28 Fév 2010 - 12:28

Enfin des prémices de bonne nouvelles http://www.sudouest.com/accueil/sports/rugby/article/880899/mil/5762980.html

Avec un petit effort des économiques régionaux (voire plus si affinité), l'Union pourrait garder non seulement un président (sans ambition si ce n'est celle pour le club, lui ...) et son apport substantiel pour le recrutement à venir, mais aussi un groupe de joueur et un staff qui a de rares exceptions prêt montrent enfin qu'ils peuvent jouer les premiers rôles. Pourvu que ...
Martini puis Marti ont construit et incarnés l'Union aidés par les moins intégristes du CABBG et du SB. Espérons que leurs efforts n'aient pas été vains.

allez l\\'union

_________________
Tombé tout jaune dans le rugby.

patrick
Admin
Admin

Nombre de messages : 15604
Localisation : Gradignan, Talence, Lescure, Musard ... ça dépend.
Date d'inscription : 25/01/2008
Humeur : Pour l'instant, ça va ...
Age : 51

Voir le profil de l'utilisateur http://www.allezunion.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Annonce du départ de Monsieur MARTI ... et recherche d'un avenir

Message  MASO le Dim 28 Fév 2010 - 19:24

Intégristes.....je te trouve très en forme Patrick; Brillant, comme dab, mais en plus très en forme.......

MASO
J'aime l'Union passionnément
J'aime l'Union passionnément

Nombre de messages : 131
Localisation : ICI
Date d'inscription : 12/08/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Annonce du départ de Monsieur MARTI ... et recherche d'un avenir

Message  patrick le Lun 1 Mar 2010 - 11:28

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Manque plus que le département, la CUB et le comité de Côte d'Argent ...

_________________
Tombé tout jaune dans le rugby.

patrick
Admin
Admin

Nombre de messages : 15604
Localisation : Gradignan, Talence, Lescure, Musard ... ça dépend.
Date d'inscription : 25/01/2008
Humeur : Pour l'instant, ça va ...
Age : 51

Voir le profil de l'utilisateur http://www.allezunion.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Annonce du départ de Monsieur MARTI ... et recherche d'un avenir

Message  Sergio le Lun 1 Mar 2010 - 12:29

AHHHH !
Ça bouge dans les rangs.
Puisse cet électrochoc avoir réveillé tous les endormis !

Sergio
J'aime l'Union passionnément
J'aime l'Union passionnément

Nombre de messages : 257
Localisation : De Bordeaux à Musard
Date d'inscription : 31/01/2008
Humeur : Excellente quand l'Union gagne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Annonce du départ de Monsieur MARTI ... et recherche d'un avenir

Message  bordelais le Lun 1 Mar 2010 - 17:25

patrick a écrit:[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Manque plus que le département, la CUB et le comité de Côte d'Argent ...

ces 3 la tu peux les laisser où ils sont surtout le comité de :censure: rempli de :censure:

bordelais
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 1449
Localisation : bordeaux
Date d'inscription : 24/03/2008
Humeur : "no scrum, no win"

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Annonce du départ de Monsieur MARTI ... et recherche d'un avenir

Message  patrick le Lun 1 Mar 2010 - 18:07

Je ne suis pas d'accord, le comité pourrait comprendre qu'il est bon d'aider l'Union pour mettre le rugby en lumière auprès de jeunes, pour former, fixer et attirer les bons éléments qui, pour la plupart, feront finalement les beaux jours des clubs locaux. A ce moment là, compte tenu de son carnet d'adresse fourni, ce comité pourrait faire de grande chose. La Cub est un gros truc mais sans aucune visibilité. Elle pourrait elle aussi comprendre que l'Union ferait une très belle vitrine quitte à ce qu'un jour le club s'appèle UBBM (M pour Métropole)

_________________
Tombé tout jaune dans le rugby.

patrick
Admin
Admin

Nombre de messages : 15604
Localisation : Gradignan, Talence, Lescure, Musard ... ça dépend.
Date d'inscription : 25/01/2008
Humeur : Pour l'instant, ça va ...
Age : 51

Voir le profil de l'utilisateur http://www.allezunion.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Annonce du départ de Monsieur MARTI ... et recherche d'un avenir

Message  bordelais le Lun 1 Mar 2010 - 18:27

belle utopie que cela
a ce jour aucun soutien du comite pour l'UNION, on ne sent pas une union sacrée
le pretexte: ne pas melanger les amateurs avec les pro, connerie quand tu voit tous les anciens qui font les beaux jours des clubs de ce dit comite (LANGONune pays medoc)

avec en plus un manque chronique de creation d'une image aupres des jeunes dans les ecoles de Rugby.

erreur de la part des dirigants de l'union de ne pas faire d'entrainement delocalise non plus

on ne sent pas d'osmose entre le club pro et le reste du rugby girondins

regarde il a bien fallut jouer Agen a Lescure pour faire bouger les gens, a Moga on depasse pas les 4 ou 5000 personnes maxi et 80% des gens sont des supporter de l'ex Begles

le club manque d'une image forte et c'est pas le comite qui bosse pour changer ca,

bordelais
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 1449
Localisation : bordeaux
Date d'inscription : 24/03/2008
Humeur : "no scrum, no win"

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Annonce du départ de Monsieur MARTI ... et recherche d'un avenir

Message  patrick le Lun 1 Mar 2010 - 18:52

http://www.sudouest.com/gironde/sports/autres/article/881806/mil/5767512.html

AVENIR.
Un combat qui continue

En annonçant son départ le 7 février, le président de l'Union, Laurent Marti, s'était donné un délai de trois semaines pour changer d'avis. Celui-ci s'est terminé samedi. Le verdict : à l'heure actuelle, le patron de Top Tex est toujours partant en juin. Mais il n'a toujours pas tiré un trait sur la possibilité de rester - ce qu'il souhaite au fond de lui - avec toujours la même condition : trouver vite le million d'euros qui lui permettrait de boucler le budget actuel (4,5 M?) sans son apport personnel et d'assurer une même somme en 2010-2011 pour, avec un coup de pouce de son portefeuille, poursuivre la construction sportive entamée. Son petit espoir maintenu s'appuie sur deux faits. En se dévoilant tôt, Laurent Marti avait surtout pris en compte que la prochaine saison sportive se construisait en mars. Vingt jours après, il n'y a pas eu de fuite sportive, nombre de joueurs ne cachant pas qu'ils se verraient bien poursuivre la dynamique actuelle bien que les sirènes soient de plus en plus pressantes (Saïa Fekitoa, entre autres) et l'urgence accrue pour recruter.

15 jours majeurs. En coulisses, surtout, quelques rendez-vous se sont dessinés. Soutien de longue date, la Chambre de commerce et d'industrie, qui doit tenir une conférence de presse demain, invitera les chefs d'entreprises locaux au match contre Pau le 13 mars, dont l'enjeu pourrait annoncer une grande soirée de rugby. Le Conseil régional, déjà moteur du sauvetage de Mios Handball, réunira quelques patrons d'entreprises aquitaines le 9 mars. Avant la rencontre samedi, Noël Mamère, le maire de Bègles, a donné son soutien à Laurent Marti, ne pouvant lui assurer beaucoup plus financièrement mais répétant son désir de s'investir sur le dossier. La mairie de Bordeaux, qui se réunira en fin de semaine avec son homologue béglaise, doit toujours se prononcer et Laurent Marti espère encore un signe du Conseil général voire de la CUB.

Reste maintenant le plus compliqué : concrétiser. Samedi déjà, plusieurs représentants de sponsors prospects étaient dans les tribunes. Le devoir d'y croire ?

_________________
Tombé tout jaune dans le rugby.

patrick
Admin
Admin

Nombre de messages : 15604
Localisation : Gradignan, Talence, Lescure, Musard ... ça dépend.
Date d'inscription : 25/01/2008
Humeur : Pour l'instant, ça va ...
Age : 51

Voir le profil de l'utilisateur http://www.allezunion.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Annonce du départ de Monsieur MARTI ... et recherche d'un avenir

Message  patrick le Mar 2 Mar 2010 - 10:57

http://www.sudouest.com/gironde/sports/rugby/article/882904/mil/5770260.html

OMNISPORTS DÉBAT, ENTRETIEN. Deuxième adjoint à Bègles, professeur d'EPS, Franck Joandet a décidé de monter au créneau pour dire sa crainte « d'un désert sportif girondin »
« Un moment crucial »

Il a été champion de France avec Bègles en 1991. Il est aujourd'hui professeur d'EPS, deuxième adjoint à la mairie de Bègles en charge de la coordination de l'action municipale et élu communautaire (groupe Vert et apparentés). Proche du dossier de l'Union mais aussi du handball féminin vec le CA Bègles (D2), il était avec son maire, Noël Mamère, samedi au stade André-Moga pour rencontrer Laurent Marti et a souhaité monter au créneau « parce qu'on est à un moment crucial du sport dans l'agglomération ».

Où en est le dossier de l'Union ?

Plusieurs dates sont prévues pour travailler (1). Laurent Marti s'est donné jusqu'à fin mars pour être fixé mais je pense que dès le match contre Pau, le 13, les dés seront jetés. Maintenant, j'espère que ceux qui ne se sont pas encore réveillés vont le faire dans les 15 jours. Il faut prendre conscience que si demain l'Union a de gros soucis, tout le monde va en pâtir : les deux clubs de Fédérale 1 (Langon et Saint-Médard) qui se nourissent de Bordelo-Béglais, Lormont... On a réussi avec le CABBG à maintenir l'une des meilleures filières de formation lors du passage en Fédérale 1, mais cela serait compliqué une deuxième fois. Et ce qui est vrai pour le rugby l'est pour le handball: aujourd'hui, le pôle féminin de Talence est aussi menacé.

Vous vous dîtes préoccupé par le « désert sportif girondin ».

Pourquoi ?

La perspective qui guette _les Girondins de Bordeaux et rien d'autre _ suscite l'effarement des acteurs du sport français. Et ce fait n'est pas le fruit d'une guéguerre politique entre élus de Bègles et de Bordeaux, comme on l'entend parfois : si le club de rugby existe encore, les deux mairies y sont pour beaucoup. Je déplore en revanche la discrétion du Conseil général et de la CUB: je suis convaincu qu'une partie de la solution passe par une implication sportive supérieure des collectivités supracommunales du département.

Quelles sont les racines de ce constat?

La ville de Toulouse a voté en janvier 2,3 M? de subventions pour quatre clubs (2), qui s'ajoutent au Stade Toulousain etau Toulouse FC (1,2 M? chacun) sans que cela ne l'empêche de développer le métro. Je pense qu'il y a des régions, des métropoles où les grands élus ont conscience de ce qu'apporte le sport en terme d'attractivité d'un territoire, de cohésion sociale. Ici, on a une vision très élitiste de la culture et un regard partiel sur le sport : pour les uns, il se résume à la vie associative, dense et de qualité en Gironde, et, pour les autres, à de grands équipements type Grand Stade ou de l'Arena pour attirer des événements. Mais il manque un niveau intermédiaire. Il y a toujours eu un discours très porté sur un soutien aux centres de formation : c'est bien, mais on est incohérent dans la mesure où, à part en football, on n'offre aucun débouché sur l'agglo aux jeunes formés.

Le problème n'est-il pas l'investissement du tissu économique ?

S'ils sentent le souffle politique, les forces vives viennent. Il est clair qu'à la différence de villes comme Le Mans ou Aurillac, Bordeaux a d'autres vecteurs de communication que le sport. Mais tout le monde a vu, lors du titre de Bègles 1991, ce que cela pouvait apporter en dynamisme. Et même en plein marasme, on réunit 20 000 personnes à Chaban-Delmas....

Certaines entreprises arguent qu'être auprès des Girondins suffit...

Cette concurrence existe. Maintenant, si on prend l'Union, ce qu'il manque, c'est un partenaire national, deux ou trois entreprises moyennes. Aux Girondins, ces dernières sont au milieu de 50 ou 60 du même calibre. Là, elles seraient en tête. Elles s'y retrouvent au football en terme de relationnel, de soirées clients. Mais celaexiste au rugby aussi.

Et pour les sports de salle ?

Aujourd'hui, ils sont partout très dépendants des subventions publiques. Et ici, les clubs sont juxtaposés à des communes qui n'ont pas les moyens de les aider seules à monter dans l'élite. Alors si l'agglomération ne se saisit pas de ces dossiers, il n'y aura pas de sortie.

Où en êtes-vous du projet pour le stade André-Moga ?

Il a été inscrit dans le projet Euratlantique et une étude préalable va être lancée pour un financement à trois, entre l'OIM (établissement public gérant Euratlantique), la ville et le CA Bègles omnisports, propriétaire des terrains. Le scénario du rugby à Chaban me semble en revanche incohérent. D'un côté, on nous explique qu'on fait un Grand Stade car cela coûte trop cher de garder Chaban aux normes du haut niveau. Et de l'autre, on avance que si on construit un Grand Stade, on ferait jouer un grand club de rugby à Chaban... De plus, le rugby me paraît inconcevable dans un stade que le football remplit déjà rarement. La bonne dimension, c'est 15 000 places environ avec à côté Chaban ou un Grand Stade pour les phases finales ou la Coupe d'Europe, même s'il est utopique de parler de ça aujourd'hui.

(1) La Chambre de Commerce et d'Industries réunit ce matin les chefs d'entreprise locaux. Le Conseil régional organise une table ronde le 9 mars, jour où mairie de Bègles et Bordeaux ont rendez-vous. (2) 350 000 ? pour le handball et le basket féminin, 750 000 ? pour le volley masculin; 763 000 ? pour le handball masculin.
Auteur : RECUEILLI PAR nicolas le gardien


Plein de bon sens. J'aurais pu tout mettre en gras d'ailleurs Laughing

D'ailleurs, déjà en octobre 2008 http://www.paperblog.fr/1157836/la-cub-toujours-pas-tres-sport/

La Cub toujours pas très sport
Publié le 06 octobre 2008 par Bordeaux7
Le vieux débat sur l’absence de compétence de la Cub dans le domaine du sport a ressurgi vendredi

Lors du conseil de la Communauté urbaine de Bordeaux (Cub) vendredi, la délibération concernant la reconduction de la subvention versée à la manifestation d’athlétisme Décastar, à Talence, a suscité la grogne des conseillers communautaires du groupe Verts. Leur grief : le financement de la manifestation sportive relève du pôle «Développement économique», faute de l’existence d’un pôle «Sport» au sein de la Cub. Franck Joandet, adjoint à la mairie de Bègles, a saisi l’occasion pour remettre sur la table le débat récurrent sur l’absence de compétence politique de la Cub dans le domaine du sport. Il a été suivi par Pierre Hurmic, chef de file des Verts bordelais. «Nous ne devrions pas financer cette opération puisque la Cub refuse avec obstination d’élargir sa compétence aux domaines sportif et culturel», s’insurge Pierre Hurmic. Lui et les autres conseillers Verts se sont donc abstenus lors du vote. La subvention, d’un montant de 61 000 €, a été validée par le conseil. Selon Franck Joandet, le biais utilisé pour subventionner Décastar n’est peut-être pas étranger au fait que le maire de Talence, Alain Cazabonne, soit également vice-président de la Cub. Avant le vote, l’élu béglais a fait part de son regret de voir le sport de haut niveau se développer hors de la Cub. «Bordeaux fait pâle figure dans sa propre région, explique le conseiller. La première division de rugby est dans les Pyrénées-Atlantiques et dans les Landes, tout comme le basket. Il n’y a plus de handball à Bordeaux, seul le Bassin d’Arcachon arrive à avoir une équipe féminine». Les clubs de handball féminin de Bègles et Mérignac ont en effet aujourd’hui un budget trop faible pour pouvoir continuer à évoluer dans l’élite. «Si on regarde aujourd’hui le paysage du sport de haut niveau à Bordeaux, on se rend compte qu’on est dans le désert, poursuit Franck Joandet. Mis à part les Girondins, il n’y a rien». Et de citer en exemple les autres communautés urbaines françaises qui ont passé le pas, à l’instar de Montpellier qui soutient les clubs sportifs et les associations de son agglomération depuis 2002. «Là-bas tous les sports collectifs sont en 1ère et 2e division en national», note le conseiller. Le sport ne semble donc pas pour l’heure intéresser la Cub. Lancé en 2006, le comité de réflexion sur l’évolution des compétences de la Cub, présidé par Michel Sainte-Marie, maire de Mérignac, n’a à ce jour pas fourni de propositions allant dans ce sens.
Annabelle Georgen


Comme quoi, le problème n'est pas vraiment nouveau Rolling Eyes

_________________
Tombé tout jaune dans le rugby.

patrick
Admin
Admin

Nombre de messages : 15604
Localisation : Gradignan, Talence, Lescure, Musard ... ça dépend.
Date d'inscription : 25/01/2008
Humeur : Pour l'instant, ça va ...
Age : 51

Voir le profil de l'utilisateur http://www.allezunion.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Annonce du départ de Monsieur MARTI ... et recherche d'un avenir

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 6 sur 11 Précédent  1, 2, 3 ... 5, 6, 7 ... 9, 10, 11  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum