AllezUnion.com, Forum des supporters de l'Union Bordeaux Bègles - Rugby
Un forum est comme un vestiaire, quand on y rentre on dit bonjour. Pensez donc à vous connecter, ça vous assurera également une visibilité parfaite ;o)

Enregistrer et activer un compte prend 3 minutes. Seule une adresse email valide est nécessaire. Ne soyez pas timide, Allez y !

AllezUnion.com

Annonce du départ de Monsieur MARTI ... et recherche d'un avenir

Page 8 sur 11 Précédent  1, 2, 3 ... 7, 8, 9, 10, 11  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Annonce du départ de Monsieur MARTI ... et recherche d'un avenir

Message  bordelais le Dim 14 Mar 2010 - 10:38

alleluia

« Les petits ruisseaux font les grandes rivières »
« Il faut également faire rêver le public et ainsi intéresser les entreprises »
Bernard Cazeneuve, expert-comptable, cite l'exemple de Bayonne : « Je suis prêt à donner entre 1 000 et 2 000 euros et il faudrait entre 500 et 600 partenaires PME

et be voila on vas remetre les choses en place recontacter tous les petits qu'on a oublié de puis 4 ans (entre autre les anciens sponsort du petit Stade Bordelais qui n'interessé plus a une epoque) et avec plusieurs briques on vas peut etre construire la citadelle

bordelais
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 1466
Date d'inscription : 24/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Annonce du départ de Monsieur MARTI ... et recherche d'un avenir

Message  MASO le Dim 14 Mar 2010 - 10:44

Le président en direct ce midi dans l'emission des sports de France 3........
avatar
MASO
J'aime l'Union passionnément
J'aime l'Union passionnément

Nombre de messages : 132
Localisation : ICI
Date d'inscription : 12/08/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Annonce du départ de Monsieur MARTI ... et recherche d'un avenir

Message  bordelais le Dim 14 Mar 2010 - 18:16

MASO a écrit:Le président en direct ce midi dans l'emission des sports de France 3........

j'ai pas vu l'emission et elle n'est pas encore en ligne sur le site de france 3

des news ??????????????? Rolling Eyes Shocked scratch
avatar
bordelais
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 1466
Localisation : bordeaux
Date d'inscription : 24/03/2008
Humeur : "no scrum, no win"

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

20' BORDEAUX

Message  patrick le Lun 15 Mar 2010 - 18:43

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

_________________
Tombé tout jaune dans le rugby.
avatar
patrick
Admin
Admin

Nombre de messages : 15889
Localisation : Gradignan, Talence, Lescure, Musard ... ça dépend.
Date d'inscription : 25/01/2008
Humeur : Pour l'instant, ça va ...
Age : 51

Voir le profil de l'utilisateur http://www.allezunion.com

Revenir en haut Aller en bas

SO du 16/03

Message  patrick le Mar 16 Mar 2010 - 10:07

http://www.sudouest.com/gironde/sports/rugby/article/897172/mil/5823918.html

L'ACTU PRO D2 (UNION BORDEAUX-BÈGLES). Alors que se tient aujourd'hui une réunion décisive, le président d'honneur du Stade Bordelais et directeur régional d'Eiffage appelle le monde économique à agir
Moulia au soutien

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
« Tout le monde doit faire un effort. » (PHOTO PHILIPPE TARIS)

«On a rendez-vous avec l'histoire. » Alors qu'il participera aujourd'hui à la réunion qui déterminera l'avenir de l'Union, Philippe Moulia a réagi. Président d'honneur du Stade Bordelais, dont il a occupé la tête de l'omnisports de 2004 à mai dernier, directeur régional d'Eiffage Construction au titre duquel « il a soutenu les deux années » les Lions en Pro D2, il est l'un des fondateurs de l'Union et toujours administrateur du club. Via son entreprise, il a apporté « 1,2 M€ sur 6 ans », avec un nouvel effort face à la situation de crise. Et tire à son tour le signal d'alarme.

L'annonce de Laurent Marti.

« Ce n'est pas un calcul, il ne dramatise rien : quand ils nous en ont parlé en conseil d'administration, on a été derrière lui. C'était le bon moment. Je fais partie de ceux qui ont été le chercher. Et je pouvais dire qu'il a largement dépassé ce qu'on avait convenu, en engagement financier et personnel. Il ne peut pas continuer s'il ne se passe pas quelque chose. Pendant ces six ans, on a exploré toutes les pistes qui se sont présentées. Et je tiens aussi à souligner que les sponsors du Stade Bordelais ont suivi après l'Union : des 15 avec qui on avait signé une convention triennale il y a 6 ans, 12 sont toujours là. Et, de son côté, le CABBG a conservé la majorité des siens. »

Les solutions désormais.

« Nous sommes d'accord avec Laurent Marti : l'avenir s'écrira avec l'économique. L'Union n'est pas le club de deux villes, Bordeaux et Bègles, mais de l'agglomération, de la Gironde, et toutes les entreprises présentes doivent comprendre qu'elles doivent participer. Je ne parle pas de taille d'entreprise, ni de sommes : même avec des petites participations, il faut bâtir un socle le plus large possible. Tout le monde aura sa place. La réponse à l'appel de la CCI (150 entreprises présentes samedi en plus des 220 PME qui le soutiennent déjà) est un pas, il faut continuer. Je n'entends pas les entreprises qui disent qu'elles veulent savoir avant de s'engager ce que cela leur rapportera dans leur chiffre d'affaire. On m'a toujours appris qu'il fallait donner avant de recevoir. Un club comme cela dépasse le simple aspect comptable : c'est un projet de société. Si la vitrine s'effondre, le magasin risque de disparaitre, des centaines d'enfants seront concernés. Et le monde économique aussi à un moment ou à un autre. Après, si le club fonctionne, il y aura de toute façon du retour business. Et si tout le monde fait un effort, même petit, il fonctionnera. »

Les collectivités.

« Depuis six ans, la Ville de Bordeaux, celle de Bègles, la CCI ont toujours été à l'écoute. Depuis début 2010, elles ont pris conscience de la gravité de la situation et se mobilisent. Mais, pour l'avenir, je crois qu'il faut vraiment que la CUB se dote des compétences culturelles et sportives. Parce que dans les tribunes du football, du rugby ou de handball, il n'y a pas que les gens d'une ou deux communes, parce qu'aujourd'hui on raisonne en agglomération. Et parce que cela offrirait une lisibilité : quand je parle de sport avec des patrons des entreprises du CAC 40, ils me disent qu'ils ont du mal à en avoir à Bordeaux. »

L'avenir.

« La mobilisation aurait peut-être pu venir plus tôt, mais je crois que les conditions sont réunies. En revanche, si l'histoire ne continue pas, je crois qu'on risque de ne plus avoir de rugby de haut niveau, de centre de formation ici pendant 10- 15 ans. Tout le rugby girondin, et je pense les autres sports, en subiront les conséquences. Si l'Union disparaît, il faudra être fort pour convaincre de grosses entreprises à venir pour du haut niveau ici. Comme Laurent (Marti), je suis prêt à continuer à m'engager mais à condition de sentir un socle, un soutien fort. On ne peut plus faire tenir le club à trois ou quatre porte-feuilles. »



_________________
Tombé tout jaune dans le rugby.
avatar
patrick
Admin
Admin

Nombre de messages : 15889
Localisation : Gradignan, Talence, Lescure, Musard ... ça dépend.
Date d'inscription : 25/01/2008
Humeur : Pour l'instant, ça va ...
Age : 51

Voir le profil de l'utilisateur http://www.allezunion.com

Revenir en haut Aller en bas

SO

Message  patrick le Mer 17 Mar 2010 - 7:28

http://www.sudouest.com/gironde/actualite/article/898249/mil/5829395.html

NOËL MAMÈRE.
Le rugby pro à Bègles mis en jeu

Actif depuis le début de dossier, présent lors des deux dernières rencontres à domicile aux côtés de Laurent Marti, Noël Mamère (maire de Bègles) a lancé à la sortie de la réunion un appel très fort, liant clairement l'avenir du rugby professionnel dans sa ville - et donc un morceau d'histoire (et de l'Union) - au soutien que pourrait recevoir dans les trois prochains jours Laurent Marti. « Je suis pessimiste, indiquait-il hier. J'espère me tromper, mais je n'ai pas senti une grande volonté des entreprises présentes. Je ne comprends pas : il me semble qu'on a trouvé le bon président, qui s'est énormément investi, qu'il y a toutes les conditions pour réussir. Aujourd'hui, on risque de se retrouver avec les Girondins et le désert sportif. Tous les clubs de rugby en pâtiraient : Floirac, Cenon, Lormont... Si personne ne vient au soutien de Laurent Marti et qu'il part, pour moi c'est clair : la Ville n'aidera plus de club pro et seulement de l'amateurisme. Cela fait quatre fois que l'on repart pour un même résultat, ça suffit. »


mad2 mad2 mad2

_________________
Tombé tout jaune dans le rugby.
avatar
patrick
Admin
Admin

Nombre de messages : 15889
Localisation : Gradignan, Talence, Lescure, Musard ... ça dépend.
Date d'inscription : 25/01/2008
Humeur : Pour l'instant, ça va ...
Age : 51

Voir le profil de l'utilisateur http://www.allezunion.com

Revenir en haut Aller en bas

La décision est aux entreprises

Message  Alain le Mer 17 Mar 2010 - 9:30

http://www.sudouest.com/gironde/actualite/article/898153/mil/5829399.html

Laurent Marti donnera sa décision définitive vendredi. Le rugby girondin, lui, retient son souffle

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Laurent Marti attend désormais, les réponses à son dernier appel. (PHOTO ÉRIC DESPUJOLS)

Les collectivités, la Chambre de commerce et d'industries, 220 PME déjà partenaires et 150 autres venues au stade contre Pau, 7 200 spectateurs qui se sont rendus à Bègles samedi, un groupe de joueurs qui a été au bout de lui-même depuis un mois, une cinquantaine de salariés vivant autour du club, un centre de formation réputé et performant, le rugby de Côte d'Argent, ses 14 000 licenciés, beaucoup d'« anciens »...

On en passe et on en oublie, plus anonymes, sans doute. Mais tous, qui ont apporté à leur manière leur soutien à Laurent Marti depuis son appel du 6 février, seront donc suspendus à ses lèvres, vendredi à 16 h 30. Et, indirectement durant 72 heures, à la réflexion de quelques grands patrons d'entreprises. Face à la presse, le président de l'Union Bordeaux-Bègles annoncera sa décision, ou non, de rester à la tête du club. Et, avec, éclairera ou assombrira l'avenir du rugby dans le département, tant l'horizon sans l'entrepreneur toulousain semble plus que jamais un énorme point d'interrogation et le haut niveau à moyen terme compromis.

Engagement triennal

« Aujourd'hui, ce ne serait pas décent vis à vis des joueurs (1), de tout le monde, de repousser ma décision, glissait-il hier soir. Je répète la même chose depuis 18 mois, et avec encore plus de virulence depuis novembre. Tout le monde a les données et la question est simple : "Est-on capable, à Bordeaux, d'équilibrer le 11e budget de Pro D2 ?" Si la réponse est oui, alors, je m'engage personnellement à apporter 500 000 euros la saison prochaine et un million d'euros la suivante pour passer un palier. »

Hier, à l'hôtel de Région, Laurent Marti a donc abattu ses dernières cartes durant une réunion de deux heures, en présence du président du Conseil Régional, Alain Rousset, du maire de Bègles, Noël Mamère, de l'adjoint aux sports de la ville de Bordeaux, Arielle Piazza, et du directeur de cabinet de son maire, Ludovic Martinez. Il a distribué à la quinzaine de responsables d'entreprises présents (grands groupes, banques, assurances) un document rappelant projets sportifs et économiques du club sur trois ans et accompagné d'une convention triennale de partenariat. Les absents - ils étaient assez nombreux - le recevront dès demain via un coup de téléphone.

« Et nous continuerons à répéter qu'il est important pour l'agglomération, pour la Région, que Bordeaux ait un grand club », pointe le directeur de cabinet d'Alain Rousset. Objectif, toujours : réunir dans les 72 heures suffisamment d'engagements pour approcher le million d'euros souhaité.

Nouvel élan

« Quand je suis arrivé, il n'y avait pas de salle de réception, des loges décrépies, une équipe qui s'était maintenue à deux journées de la fin, pointait Laurent Marti. Aujourd'hui, on a fait avancer cela, nous sommes 7e et tout le monde nous craint. Bien sûr, le club est jeune, on peut encore améliorer et revoir des choses mais je ne peux continuer que si je suis soutenu. La mobilisation des PME, à hauteur de 1 000 ou 2 000 euros est un vecteur de développement pour les prochaines années mais pas suffisant aujourd'hui. Ce qui est clair est que si je continue, ce sera avec une énergie décuplée. Cela donnerait un nouvel élan. »

Alors que Noël Mamère ne cache pas son inquiétude (lire ci-contre), que le Conseil Général, qui s'était engagé lors du projet union, et la CUB ont choisi de rester spectateurs, la mairie de Bordeaux gardait, elle, sa réaction.

Muet sur le sujet depuis le 6 février, Alain Juppé, à Paris au Conseil national de l'UMP hier, pourrait communiquer d'ici vendredi. Le temps qu'auront, elles, les entreprises pour prolonger l'histoire. Ou infliger un sacré coup d'arrêt au rugby girondin...

(1) Sur les 17 joueurs en fin de contrat, un seul, Brice Monzeglio, souhaitant se rapprocher de sa région natale et de celle de sa compagne, est partant (vers Oyonnax). Tous les autres, Maxime Machenaud (convoité par Bayonne) et Saïa Fekitoa (proche de Pau) inclus, ont accepté d'attendre la décision de Laurent Marti pour se déterminer et donner des réponses.

Auteur : Nicolas le gardien
n.legardien@sudouest.com

_________________
« Patere ut Vinceres !!! » « Souffrir pour Vaincre !!! ». L'esprit champion n'est pas qu'une histoire de talent, mais aussi d'âme et de coeur. Il n'y aurait pas de victoires s'il n'y avait pas, par instants, des chutes, des défaites, des tentations de ployer les genoux.
avatar
Alain
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 1364
Localisation : BLAYE à BORDEAUX BEGLES
Date d'inscription : 31/01/2008
Humeur : ça le fait !!!

Voir le profil de l'utilisateur http://www.immobilier-meynard.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Annonce du départ de Monsieur MARTI ... et recherche d'un avenir

Message  patrick le Mer 17 Mar 2010 - 10:00

:gris: :gris: :gris: :gris: :gris:

_________________
Tombé tout jaune dans le rugby.
avatar
patrick
Admin
Admin

Nombre de messages : 15889
Localisation : Gradignan, Talence, Lescure, Musard ... ça dépend.
Date d'inscription : 25/01/2008
Humeur : Pour l'instant, ça va ...
Age : 51

Voir le profil de l'utilisateur http://www.allezunion.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Annonce du départ de Monsieur MARTI ... et recherche d'un avenir

Message  sudiste le Mer 17 Mar 2010 - 11:23

Une réaction toute "bordelaise" ...en demi teinte, tiède , des pisse froid aux calculs de petits épiciers sans envergure.
Même avec une locomotive capable du passer du diesel à la grande vitesse les wagons ne suivent pas mad2

Or je l'avais déjà dit, sans passion il n'y a pas d'avenir à long terme pour notre club.

A l'image des "responsables" et "décideurs" de notre pays, le microcosme local a peur de s'engager, de prendre des décisions d'avenir, attendant de voir si quelqu'un bouge pour éventuellement faire quelques chose.
Il fut un temps ou la notion de risque faisait partie de l'engagement de l'entrepreneur, ce risque qui lui apportait à la fois son adrénaline et lui conférait sa respectabilité. Aujourd'hui a sonné l'heure de la recherche du profit sans risque, des générations de rentiers n'ayant rien créer mais chargés de faire fructifier le capital reçu, des comptables besogneux.

Mais comme le dit si bien la formule (très adapté au jeu de rugby) "qui n'avance pas recule" !!!!et je me dis que dans la grande mélée mondiale beaucoup de ces gens vont rapidement se retrouver sur le cul...s'il ne le sont déjà pale Suffit de regarder l'état du secteur viticole l'un de nos fleurons locaux qui se retrouve en plein marasme pour s'être trop longtemps enfermé dans des certitudes et prétentions qui l'ont empêché d'anticiper l'évolution du marché .

L'anticipation voilà encore un terme rugbystique qui devrait inspirer politiques et responsables depuis trop longtemps adepte d'un immobilisme dégénérescent
mad2
avatar
sudiste
Unioniste de la première heure
Unioniste de la première heure

Nombre de messages : 8156
Localisation : partout et nulle part, Sudiste est un concept ...
Date d'inscription : 27/01/2008
Humeur : ça dépend de Pat

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Annonce du départ de Monsieur MARTI ... et recherche d'un avenir

Message  patrick le Mer 17 Mar 2010 - 11:51

La météo annonce de la pluie vendredi sur Musard. Espérons qu'il y ait du soleil dans les cœurs :priere: :priere: :priere: :priere: :priere:
Entre les bouées de sauvetage qui se font longues à lancer et les requins qu'on sent tourner, les gars j'ai pas le moral confused

_________________
Tombé tout jaune dans le rugby.
avatar
patrick
Admin
Admin

Nombre de messages : 15889
Localisation : Gradignan, Talence, Lescure, Musard ... ça dépend.
Date d'inscription : 25/01/2008
Humeur : Pour l'instant, ça va ...
Age : 51

Voir le profil de l'utilisateur http://www.allezunion.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Annonce du départ de Monsieur MARTI ... et recherche d'un avenir

Message  Sergio le Mer 17 Mar 2010 - 12:02

“Le pire n'est jamais certain.”
avatar
Sergio
J'aime l'Union passionnément
J'aime l'Union passionnément

Nombre de messages : 257
Localisation : De Bordeaux à Musard
Date d'inscription : 31/01/2008
Humeur : Excellente quand l'Union gagne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

20' enfonce le clou

Message  patrick le Mer 17 Mar 2010 - 12:20

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

_________________
Tombé tout jaune dans le rugby.
avatar
patrick
Admin
Admin

Nombre de messages : 15889
Localisation : Gradignan, Talence, Lescure, Musard ... ça dépend.
Date d'inscription : 25/01/2008
Humeur : Pour l'instant, ça va ...
Age : 51

Voir le profil de l'utilisateur http://www.allezunion.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Annonce du départ de Monsieur MARTI ... et recherche d'un avenir

Message  sudiste le Mer 17 Mar 2010 - 14:33

Sergio a écrit:“Le pire n'est jamais certain.”

Certes mais le "meilleur" lui semble à ce jour bien improbable Sad

Faut-il en arriver à monter un mouvement clandestin, je propose le FSRG (front de survie du rugby girondin) chargé de collecté l'IRR (impôt révolutionaire rugbystique) auprès des entreprises récalcitrantes ? rire

Sans déconner que deviendrait le club si Marti se retirait ?
Beaucoup semblent se comporter comme si Marti jouait un coup de bluff alors cette option a-t-elle été vraiment clairement prise en considération ?
avatar
sudiste
Unioniste de la première heure
Unioniste de la première heure

Nombre de messages : 8156
Localisation : partout et nulle part, Sudiste est un concept ...
Date d'inscription : 27/01/2008
Humeur : ça dépend de Pat

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Annonce du départ de Monsieur MARTI ... et recherche d'un avenir

Message  patrick le Mer 17 Mar 2010 - 14:47

sudiste a écrit:
Sans déconner que deviendrait le club si Marti se retirait ?

J'espère ne pas le voir, mais si ça était, je suis sûr qu'on aurait vite des réponses Rolling Eyes

Yesss pour l'IRR

_________________
Tombé tout jaune dans le rugby.
avatar
patrick
Admin
Admin

Nombre de messages : 15889
Localisation : Gradignan, Talence, Lescure, Musard ... ça dépend.
Date d'inscription : 25/01/2008
Humeur : Pour l'instant, ça va ...
Age : 51

Voir le profil de l'utilisateur http://www.allezunion.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Annonce du départ de Monsieur MARTI ... et recherche d'un avenir

Message  sudiste le Mer 17 Mar 2010 - 15:37

Puisque le principe est approuvé faisons un effort de communication fiscalement correct :

ce sera donc l'IRSR : impôt révolutionnaire de SOLIDARITE rugbystique :clap: ....dans un premier temps nous pouvons envoyer Léo ( je parle de la mascotte) comme collecteur.
S'il ne se révèle pas assez intimidant alors nous enverrons notre Léo masqué rire
avatar
sudiste
Unioniste de la première heure
Unioniste de la première heure

Nombre de messages : 8156
Localisation : partout et nulle part, Sudiste est un concept ...
Date d'inscription : 27/01/2008
Humeur : ça dépend de Pat

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Annonce du départ de Monsieur MARTI ... et recherche d'un avenir

Message  nico le Mer 17 Mar 2010 - 16:23

Suis aussi pour pour L'IRSR. Yesss

Sinon, tout ça n'augure rien de bon. J'ai le désagréable sentiment qu'on va assister à une énième déconvenue. Qui de fait serait la dernière. :musard:

_________________
Mon tragique à moi, c'est la vie quotidienne : la muflerie, la stupidité, le comportement de l'homme moyen, une sorte de méchanceté uniforme et institutionnelle.

Francis Blanche
avatar
nico
Admin
Admin

Nombre de messages : 1019
Localisation : Strasbourg Plage
Date d'inscription : 25/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Annonce du départ de Monsieur MARTI ... et recherche d'un avenir

Message  sudiste le Jeu 18 Mar 2010 - 15:43

Y'a quelqu'unnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnn ?

Quel calme...avant la tempête ?

Aujourd'hui c'est plutôt :variable: mais demain je table sur un :soleil:

bon je vous laisse à vos :priere: :priere: "des sous!!!" :priere: "de l'oseil !!!" :priere: "des brouzzouf s!!!" :priere: "du pognon !!!!" :priere: "du blé !!!" :priere: et affraid "un peu d'ambition bordel !!!

Ce serait quand même trop con de s'asseoir sur les 500.000 puis le million que Mr Marti est encore prêt à débourser mad2

:tambour: :tambour: :tambour: :tambour: :tambour: :tambour: :tambour: :tambour: :tambour: :tambour: :tambour: :tambour: :tambour: :tambour: :tambour: :tambour: :tambour: :tambour: :tambour: :tambour: :tambour: (ça c'est le rassemblement qu'on aurait du faire devant l'hôtel de région lundi)
avatar
sudiste
Unioniste de la première heure
Unioniste de la première heure

Nombre de messages : 8156
Localisation : partout et nulle part, Sudiste est un concept ...
Date d'inscription : 27/01/2008
Humeur : ça dépend de Pat

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Annonce du départ de Monsieur MARTI ... et recherche d'un avenir

Message  patrick le Jeu 18 Mar 2010 - 15:53

A propos de région, j'ai appris qu'une entreprise locale de taille moyenne aurait, après avoir été sollicitée, convenu de soutenir l'Union pour une somme, bien évidemment plus faible qu'1M€, mais suffisante si une bonne dizaine d'autres en faisait autant, voire un peu plus. Est ce un bon présage pour demain, je ne sais pas mais en tout cas cela démontre le pouvoir d'influence du politique.

:couvert: :couvert: :couvert: :couvert: :couvert:

_________________
Tombé tout jaune dans le rugby.
avatar
patrick
Admin
Admin

Nombre de messages : 15889
Localisation : Gradignan, Talence, Lescure, Musard ... ça dépend.
Date d'inscription : 25/01/2008
Humeur : Pour l'instant, ça va ...
Age : 51

Voir le profil de l'utilisateur http://www.allezunion.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Annonce du départ de Monsieur MARTI ... et recherche d'un avenir

Message  Sergio le Jeu 18 Mar 2010 - 16:08

Je serais quand même surpris qu'une telle mobilisation débouche sur un échec. Tous les politiques et les entrepreneurs girondins passeraient pour des cons. Même s'ils ne donnent pas par enthousiasme, il le feront au moins pour garder leur honneur… rire rire
Tout ça pour dire que j'y crois. :couvert: :soleil:
avatar
Sergio
J'aime l'Union passionnément
J'aime l'Union passionnément

Nombre de messages : 257
Localisation : De Bordeaux à Musard
Date d'inscription : 31/01/2008
Humeur : Excellente quand l'Union gagne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Annonce du départ de Monsieur MARTI ... et recherche d'un avenir

Message  sudiste le Jeu 18 Mar 2010 - 16:42

C'est la grosse caisse qui vous a reveillés ???

Comme quoi cet instrument (un peu pénible quand il est cadensé par les supporters adverses) peut être stimulant

Y'a eu tellement de promesses d'engagement non tenues ces dernières années que j'y croirai quand le pognon sera dans les caisses....livré en pièces jaunes par semi-remorques s'il le faut rire
avatar
sudiste
Unioniste de la première heure
Unioniste de la première heure

Nombre de messages : 8156
Localisation : partout et nulle part, Sudiste est un concept ...
Date d'inscription : 27/01/2008
Humeur : ça dépend de Pat

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Annonce du départ de Monsieur MARTI ... et recherche d'un avenir

Message  patrick le Jeu 18 Mar 2010 - 16:47

Il paraitrait aussi qu'une agence de voyage particulièrement dynamique, imaginative et possédant en son sein au farouche défenseur de l'Union aurait fait un chèque ENORME. Rumeur ou vérité rire rire rire

_________________
Tombé tout jaune dans le rugby.
avatar
patrick
Admin
Admin

Nombre de messages : 15889
Localisation : Gradignan, Talence, Lescure, Musard ... ça dépend.
Date d'inscription : 25/01/2008
Humeur : Pour l'instant, ça va ...
Age : 51

Voir le profil de l'utilisateur http://www.allezunion.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Annonce du départ de Monsieur MARTI ... et recherche d'un avenir

Message  sudiste le Jeu 18 Mar 2010 - 17:01

Son dirigeant actuel n'est pas forcément versé dans le sport ....peut-être cela changera-t-il un jour Rolling Eyes
avatar
sudiste
Unioniste de la première heure
Unioniste de la première heure

Nombre de messages : 8156
Localisation : partout et nulle part, Sudiste est un concept ...
Date d'inscription : 27/01/2008
Humeur : ça dépend de Pat

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Annonce du départ de Monsieur MARTI ... et recherche d'un avenir

Message  léopold le Ven 19 Mar 2010 - 10:03

Le dénouement est prôche, espèrons qu'il ne faudra pas lire dénuement avec une Union à poil, en pleine crise en cette fin de championnat.
Déjà des prémices de départ, Garcia, Monzeglio, Fekitoa......
Signes avant coureurs d'une exode massive ou début d'un nettoyage avant un renouveau, on approche du prinptemps la période y est favorable.
Quoiqu'il en soit il conviendra de remercier les partants dont nous n'avons jamais eu à nous plaindre, chacun a essayè de faire le mieux possible pour que le groupe vive.
avatar
léopold
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 6002
Localisation : A Musard derrière les espoirs
Date d'inscription : 29/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Annonce du départ de Monsieur MARTI ... et recherche d'un avenir

Message  sudiste le Ven 19 Mar 2010 - 10:59

Mon hymne de soutien a L'Union (sur l'air de l'internationnale ...nous sommes à Bègles tout de même rire )

Debout ! décideurs de Gironde
Déliez bourses et portefeuilles
En ce jour où notre rugby gronde
Evitez-lui le cercueil !

Refrain
C’est le jour de l’espoir
Groupons-nous et demain
L’Union Bordeaux-Bègles
Sera dans le grand bain.
avatar
sudiste
Unioniste de la première heure
Unioniste de la première heure

Nombre de messages : 8156
Localisation : partout et nulle part, Sudiste est un concept ...
Date d'inscription : 27/01/2008
Humeur : ça dépend de Pat

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Annonce du départ de Monsieur MARTI ... et recherche d'un avenir

Message  patrick le Ven 19 Mar 2010 - 15:36

Voici le dernier article avec question sans réponse

http://www.sudouest.com/gironde/sports/rugby/article/900463/mil/5838054.html

RUGBY PRO D2 (UNION BORDEAUX-BÈGLES), REGARDS. Les dirigeants des autres clubs de haut niveau, qui partagent un même combat financier, ne cachent pas leur sympathie pour Laurent Marti et leur souhait de voir le rugby perdurer
Ils sont aussi concernés

Depuis un mois et demi, ils se retrouvent dans les paroles de Laurent Marti. Et son combat pour faire vivre le haut-niveau en Gironde. Si chacune de leur histoire possède ses particularités, Gérard Mayonnade, président du Mios-Biganos Bassin d'Arcachon handball, Serge David, Gilles Boyer, Michel Cotnoir, respectivement présidents de Mérignac handball, du CA Bègles handball et des Boxers de Bordeaux (hockey-sur-glace) et Denis Lacampagne, manageur des JSA Bordeaux basket-ball, en font leur quotidien. Et ils auront un oeil attentif aujourd'hui à la décision du président de l'Union de poursuivre, ou pas, à la tête du club avec en filigrane la survie du rugby.

« En sport local, le malheur des uns ne fait pas le bonheur des autres », pointe Michel Cotnoir. « Si jamais Laurent Marti s'en allait, ce serait une perte terrible, répond de son côté Serge David. Parce ce que quelqu'un d'autant passionné, qui a investi sur ses deniers personnels, il n'y en a pas beaucoup et c'est un atout pour le monde sportif. »

« Un coup pour l'image »

Le Mérignacais a connu, avec son club, le haut de tableau de l'élite, la finale de la Coupe d'Europe. C'était il y a deux ans. Aujourd'hui, il n'en finit plus de se démener afin de trouver comment monter un budget prévisionnel de 700 000 euros nécessaire pour jouer dans l'élite. « L'ambition, on l'a ! On a des résultats en D2 (NDLR : champion l'année dernière, 4e actuellement), notre réserve est 4e en N2F, nos moins de 18 ans qui jouent en National sont premières, presque toutes les équipes de jeunes sont en tête... Aujourd'hui, le seul écueil, il est financier. On essaie de mener diverses actions pour trouver de nouveaux partenaires, de développer notre secteur marketing mais c'est compliqué. Avec la crise, ça ne bouge pas beaucoup. »

À Mios, Gérard Mayonnade lutte, lui, pour que l'actuel 3e de la Ligue féminine, tenant de la Coupe de France et 8e de finaliste européen, puisse à nouveau répondre aux critères budgétaires demandés pour la saison prochaine. « À la fin du mois, on en saura un peu plus. On a eu l'occasion de rencontrer Laurent Marti et, si le handball féminin et le rugby ne sont pas comparables en terme de médiatisation, on a pu mesurer qu'on se retrouvait face aux mêmes écueils. Je discute avec les autres présidents de LFH, et s'il y a des difficultés partout, chaque département est différent. On sent un manque d'investissement général ici dans le sport. Et si le rugby tombe, ce sera nouveau coup pour l'image du sport dans la région. On est inquiet, bien sûr. Comme tous les clubs, on a reçu le courrier du Conseil Général pointant qu'avec la réforme de la taxe professionnelle, les subventions seraient revues. Et si on n'a pas les 80 000 ? en 2010-2011, ce n'est même pas la peine... »

« Ce n'est pas rassurant »

Le co-président béglais Gilles Boyer va même plus loin. « L'investissement de Laurent Marti, c'est quelque chose de fort. alors si l'Union n'arrive pas à se maintenir en Pro D2, cela pourrait être dramatique. On ne peut pas se contenter des Girondins, et rien derrière. Il y a besoin d'une dynamique sportive : les sponsors attirent les sponsors. Après, cela prouve une nouvelle fois que l'avenir passera par une compétence sportive à la CUB. »

Troisième club de l'agglomération, les JSA Bordeaux, qui ont engagé une régie commerciale pour préparer la saison prochaine, pointent eux parmi les trois plus petits budgets de Pro B (1 M? contre 1,8 M? de moyenne dans la division). « Ne plus avoir de rugby à Bordeaux me paraît inconcevable, pointe Denis Lacampagne. Voir que ça ne bouge pas beaucoup autour d'eux, malgré tout ce qui se passe et la plus forte médiatisation du rugby que du basket, ce n'est pas rassurant. C'est vrai que nous partons de plus loin en terme de sponsoring privé, mais notre problématique est la même que lui. Et si actuellement on est surtout concentré sur notre maintien sportif, on se rend compte combien il est difficile de créer un élan de partenariat, alors que l'on a des atouts : Boris Diaw actionnaire, une grande salle (NDLR : l'Arena) à venir. On craint toujours que si le monde économique aide le rugby, ce soit au détriment de soi. Mais s'il ne le fait pas, ce serait un signe négatif. »

Cas à part car à la tête d'une locomotive girondine en croissance, Jean-Louis Triaud, qui a eu plusieurs discussions sur le sujet avec Laurent Marti mais connaît aussi la recherche de sponsoring, dit également « suivre de près ». « J'ai vu que ça se mobilisait un peu partout pour que l'Union puisse durer et tant mieux. C'est une situation compliquée : il faut réussir à convaincre les partenaires privés et il semble que le rugby ait des difficultés. Je comprends en tout cas l'attitude de Laurent Marti : il ne peut plus continuer à soutenir le club seul. »
Auteur : nicolas lE GARDIEN
n.legardien@sudouest.com


Par ailleurs LM annonçait hier avoir réuni 20% des besoins. 800.000€ auront ils réussi à arriver en 24h ???????? Réponse dans 1 heure.

:priere: :priere: :priere: :priere: :priere: :priere: :priere: :priere: :priere: :priere: :priere:

:gris: :gris: :gris: :gris: :gris: :gris: :gris:

_________________
Tombé tout jaune dans le rugby.
avatar
patrick
Admin
Admin

Nombre de messages : 15889
Localisation : Gradignan, Talence, Lescure, Musard ... ça dépend.
Date d'inscription : 25/01/2008
Humeur : Pour l'instant, ça va ...
Age : 51

Voir le profil de l'utilisateur http://www.allezunion.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Annonce du départ de Monsieur MARTI ... et recherche d'un avenir

Message  sudiste le Ven 19 Mar 2010 - 15:48

Tic tac...Tic tac...Tic tac...Tic tac...Tic tac...Tic tac...Tic tac...Tic tac...

D'un côté une bouteille de champagne au frais (que je vais peut être boire avant l'annonce officielle) de l'autre tout mon matériel de rituel vaudou avec épingles chauffées à blanc et tout un lot de poupées à l'éfigie de nos édiles locaux rire

Où as-tu lu cette histoire des 20% ...si c'est vrai c'est peu comme si Marti avait déjà dégoupillé sa grenade pale

avatar
sudiste
Unioniste de la première heure
Unioniste de la première heure

Nombre de messages : 8156
Localisation : partout et nulle part, Sudiste est un concept ...
Date d'inscription : 27/01/2008
Humeur : ça dépend de Pat

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Annonce du départ de Monsieur MARTI ... et recherche d'un avenir

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 8 sur 11 Précédent  1, 2, 3 ... 7, 8, 9, 10, 11  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum