AllezUnion.com, Forum des supporters de l'Union Bordeaux Bègles - Rugby
Un forum est comme un vestiaire, quand on y rentre on dit bonjour. Pensez donc à vous connecter, ça vous assurera également une visibilité parfaite ;o)

Enregistrer et activer un compte prend 3 minutes. Seule une adresse email valide est nécessaire. Ne soyez pas timide, Allez y !

AllezUnion.com

ITW fin de saison de Martin Jagr

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

ITW fin de saison de Martin Jagr

Message  patrick le Ven 26 Mar 2010 - 10:55

SO http://www.sudouest.com/gironde/sports/rugby/article/908361/mil/5865859.html

RUGBY PRO D2 (25E JOURNÉE), AVANT COLOMIERS - UNION. Martin Jagr porte son regard sur le sprint final, mais aussi sur ses performances, l'avenir
« Bien sûr, j'y crois »

Il était attendu comme la « star » du dernier recrutement, fort de statistiques de haut vol en 8 saisons à Toulon (plus de 50 essais). Neuf mois plus tard, Martin Jagr, 30 ans, ne cache pas être agacé par ses chiffres de la saison (2 essais inscrits) mais s'est pourtant révélé plus que ça à l'Union : un joueur expérimenté important dans le travail de l'ombre, un maillon important d'un vestiaire où il apporte vécu, ambition et bonne humeur.

« Sud Ouest » Comment se sont passées les retrouvailles du groupe après la décision de Laurent Marti de rester ?

On se réjouit tous. On l'a senti cette semaine avec beaucoup d'enthousiasme aux entraînements : on est beaucoup plus décontractés, on commet moins de fautes car on pense à autre chose que de savoir s'il va rester ou pas. Il y a bien sûr la question de savoir qui va partir, qui va rester, mais cela fait partie de la vie sportive. Le peps est là.

Cela change-t-il l'approche des six derniers matches ?

Complètement. Il n'y a plus la même pression. Depuis deux mois, on savait que si on passait à côté, c'était fini. Désormais, on a toujours la volonté de bien faire mais pour accrocher la cinquième place, préparer la suite. Mais pas avec la survie du club en jeu.

Personnellement, comment avez-vous vécu cette période ?

J'essayais de ne pas trop y penser mais dans un coin de ma tête, il y a avait une petite déception. Je suis venu ici pour un projet de construction ambitieux, pas pour passer mes vacances ou terminer ma carrière. Et si cela s'était arrêté là, je l'aurais ressenti comme un échec.

Vous êtes arrivé dans un groupe en chantier.

Neuf mois plus tard, qu'en pensez-vous ?

Quand je parle avec les joueurs qui étaient là la saison dernière, ils me disent que ça n'a plus rien à voir. Le système de jeu a beaucoup progressé, on est capable de construire un rugby de qualité tout en inquiétant les meilleures équipes de Pro D2. On a failli battre Agen chez lui, ce n'est pas rien, et ce n'est pas non plus un exploit isolé : on a réussi des performances identiques contre Lyon, Pau. Personnellement, dès les matches amicaux, j'ai été convaincu que l'on pouvait terminer dans les 5 premiers. Malheureusement, on paye quelques défaites dans les dernières minutes, à Tarbes ou Mont-de-Marsan, et dans des matches importants comme à Aix.

Qu'est-ce qu'il vous manque ?

Plusieurs petites choses, je pense. Mais surtout une grosse victoire à l'extérieur qui nous aurait fait du bien sûr le plan comptable mais aussi pour notre confiance et marquer l'adversaire. Ca ne se joue à rien et ça peut vite basculer.

Vous croyez toujours aux demi-finales ?

Bien sûr, sinon autant arrêter tout de suite ! Il peut se passer beaucoup de choses dans ce championnat. Pour nous, la donne est claire : il faut gagner 5 de nos 6 derniers matches. Ce qui veut dire qu'il faut s'imposer à Colomiers samedi (demain), sinon ça sera quasiment cuit. Et, quoi qu'il en soit, quand on voit l'élan qui est en train de se créer autour du club, qu'il y avait 7 000 personnes contre Pau contre 2000 en début de saison, on se doit de l'entretenir.

Personnellement, comment jugez-vous votre saison ?

Je ne suis pas habitué à ne marquer si peu d'essais. Mais, ici, j'ai d'autres responsabilités, les coaches me demandent de faire évoluer mon jeu. Je donne le maximum, parfois ça paye, parfois non. J'ai eu un entretien avec Marc (Delpoux). Je lui ai dit : je ne suis pas très content de moi car je suis un finisseur, pas un créateur. Il a rigolé et m'a répondu : mais c'est bien de créer aussi ! Alors j'essaie. Marquer me manque mais j'essaie de combler par plus de placages réussis, la couverture défensive...

C'est presque le début d'une deuxième carrière !

Oui, c'est ça. J'ai aussi un rôle auprès des jeunes, de les conseiller. C'est nouveau pour moi : à Toulon, c'étaient plutôt mes coéquipiers qui m'encadraient !

Que pensez-vous justement du potentiel de ces jeunes ?

Ici, il y a beaucoup de qualité, plus même que ce que j'ai connu parfois à Toulon. Après, il faut se faire mal, travailler encore et encore et avoir le petit brin de chance nécessaire.

Vous pensez pouvoir connaître le Top 14 ici ?

Beaucoup de choses entrent en jeu mais il y a une nouvelle dynamique pour. Cela va beaucoup dépendre de notre début de saison prochaine : si on arrive vite à gagner à l'extérieur, à être dans le bon paquet, alors on jouera les trouble-fête pour être en demi-finale et pourquoi pas mieux dans les deux ans à venir. Il faut être compétiteur !

Lire aussi page 41
Auteur : nicolas le gardien

_________________
Tombé tout jaune dans le rugby.
avatar
patrick
Admin
Admin

Nombre de messages : 15889
Localisation : Gradignan, Talence, Lescure, Musard ... ça dépend.
Date d'inscription : 25/01/2008
Humeur : Pour l'instant, ça va ...
Age : 51

Voir le profil de l'utilisateur http://www.allezunion.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: ITW fin de saison de Martin Jagr

Message  mon jambon star le Dim 26 Jan 2014 - 19:27

Martin non conservé à Mont-de-Marsan.
http://www.rugbyrama.fr/rugby/pro-d2/2013-2014/transfert-pro-d2-mont-de-marsan-martin-jagr-non-conserve_sto4107501/story.shtml

Comme le temps passe...  pale 

_________________
In Hugh we trust !
avatar
mon jambon star
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 1979
Localisation : "Spectateur, supporter, abandonne aux orages Ceux qui n’ont pas connu l’amertume des mers. Sache borner ton rêve à suivre du rivage L’éphémère sillon que trace Hugh Chalmers."
Date d'inscription : 26/08/2012
Humeur : Je suis d'accord avec Marchal.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum