AllezUnion.com, Forum des supporters de l'Union Bordeaux Bègles - Rugby
Un forum est comme un vestiaire, quand on y rentre on dit bonjour. Pensez donc à vous connecter, ça vous assurera également une visibilité parfaite ;o)

Enregistrer et activer un compte prend 3 minutes. Seule une adresse email valide est nécessaire. Ne soyez pas timide, Allez y !

AllezUnion.com

Le point après les matchs aller ... et avant les matchs retour

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le point après les matchs aller ... et avant les matchs retour

Message  patrick le Lun 20 Déc 2010 - 10:39

http://www.sudouest.fr/2010/12/20/un-nouveau-championnat-271958-773.php

« Un nouveau championnat » pour l'Union Bordeaux-Bègles

Sans en rajouter, les joueurs girondins étaient soulagés de partir en vacances sur un succès et dans le Top 5. En attendant un deuxième souffle en janvier.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Objectif pour l'Union de Lilo : récupérer pour tenter de gagner à Colomiers le 8 janvier. photo L. THEILLET

On commence à être exigeant avec eux et ce n'est finalement que la rançon de leur bonne première partie de saison : aujourd'hui, les joueurs de l'Union Bordeaux-Bègles font partie mathématiquement des favoris pour la qualification en demi-finale (lire page 2-7) et vont devoir assumer ce statut sur le terrain. Ce qu'ils n'ont pas forcément fait samedi soir, avec une copie moyenne contre Auch (28-23, notre édition d'hier).

Mais pendant que dirigeants, staff et observateurs s'inquiétaient pour l'avenir proche, les joueurs eux, soulagés de s'être sortis du piège, voulaient d'abord savourer un succès leur libérant la tête pour les deux semaines de vacances à venir. « Cela va nous faire du bien : nous sommes sur le pont depuis six mois non-stop et, outre le repos, même si on s'entend très bien, chacun a forcément envie de voir un peu autre chose pour se changer les idées, glissait le capitaine Matthew Clarkin. Tout n'a pas été parfait ce soir, mais l'essentiel était de gagner : nous sommes cinquièmes et beaucoup de Bordelais auraient signé pour que l'on soit à cette position à la fin des matchs aller. Mais on ne se contente pas non plus de cela et, en janvier, c'est comme si un nouveau championnat commencera pour nous. »

Un deuxième souffle, c'est aussi ce qu'espère en bloc le groupe girondin - les plus utilisés, notamment devant, ne cachant plus que les jambes étaient devenues lourdes en cette fin d'année. « On savait que ce bloc hivernal serait compliqué contre des équipes qui s'accrochent beaucoup, glissait Camille Lopez, auteur du troisième essai samedi. Nous avons été moins bien, mais on ne s'en sort pas trop mal. On a moins de gaz, on aurait sans doute peut-être plus alterné et joué au pied, moi le premier car je leur donne 7 points (sur une relance avortée à la 38e minute). »

Du travail à la rentrée

Gérard Fraser, qui tourne, lui, la mi-saison avec 189 points inscrits au pied en 13 titularisations, voulait retenir également « la victoire ». « Cela a été dur, on a évidemment pensé au bonus en deuxième mi-temps mais on aurait aussi bien pu perdre. Comme Tarbes ou Mont-de-Marsan, ils nous ont mis beaucoup de pression avec leur défense, ont beaucoup contesté les ballons quitte à faire des fautes, ont souvent ralenti les sorties d'Heini (Adams) et nous ont empêchés d'enchaîner. C'est un peu ce qui nous fait du mal en ce moment et un point sur lequel il faudra se pencher à la rentrée », pointait l'ouvreur qui, comme une bonne partie des « Sudistes » (Adams, Leo, Mailei, Chalmers…) a décidé de rester passer les fêtes en Europe.

Pour mieux attaquer par une revanche à Colomiers le 8 janvier ? « Ce serait idéal », glissait Matthew Clarkin qui va, lui, se régénérer au soleil de la Nouvelle-Zélande. « Le premier bloc (1) sera très dur et déterminant pour notre saison, lance, lui, le président Laurent Marti. Je parlerai aux joueurs début janvier et je sais exactement ce que je leur dirai. On est capable de le faire, mais cela se jouera à la force mentale, la volonté. »

Réponse de son capitaine : « On ne lâchera pas. »

(1) À Colomiers le 8 janvier, à Aurillac le 15, contre Oyonnax le 23, contre Grenoble le 30, à Lyon le 6 février.

Pro D2 · rugby · Union Bordeaux-Bègles · Laurent Marti · Sports


Même si on est un peu déçu du contenu de la fin du premier tour, il n'est quand même pas certain que beaucoup d'entre nous (même les plus exigeants) aient refusé un tel résultat à l'entame de la saison. On a vu ce que notre équipe était capable de faire quand elle bénéficie de toutes ses forces. Espérons qu'elles reviennent vite et si possible dès le 1er match de 2011 où il serait bien de récupérer les 4 points que nous avons donné à Colomiers en Aout dernier.

_________________
Tombé tout jaune dans le rugby.
avatar
patrick
Admin
Admin

Nombre de messages : 16126
Localisation : Gradignan, Talence, Lescure, Musard ... ça dépend.
Date d'inscription : 25/01/2008
Humeur : Pour l'instant, ça va ...
Age : 51

Voir le profil de l'utilisateur http://www.allezunion.com

Revenir en haut Aller en bas

2010 est bientôt morte, vive 2011 !

Message  patrick le Mar 21 Déc 2010 - 1:10

2010 nous aura fait passé par toutes les couleurs. Verdatre tout d'abord quand Laurent Marti annonça son probable départ lassé qu'il était d'être depuis trop longtemps la seule roue de secours budgétaire de l'Union. Rose de joie quand en Mars le monde de l'entreprise vint l'épauler et garantir à la fois sa présence et l'avenir financier pour quelques temps. Jaunâtre quand à notre grande stupéfaction notre équipe dont on pressentait un beau potentiel se fit cueillir à froid par les columérins à l'entame de la nouvelle saison. Rouge de plaisir après un match référence contre le leader albigeois jusqu'alors invaincu. Finalement un peu palote avant Noël notre merveilleux jeu n'ayant pas résisté lors des premiers froids à un effectif profondément diminué par de nombreuses blessures mais aussi par quelques sélections en équipes nationales au plus mauvais moment.

Alors de quelle couleur se parera 2011 ? Rose grâce à des forces revenues qui permettront de ravir de nouveau les spectateurs de Moga, ou Jaune faute à un effectif toujours amoindri qui ne permettra de produire qu'un jeu poussif et des résultats médiocres ?
Parions pour le Rose mais attentions à ne pas nous emballer, nous sommes maintenant attendus sur tout les terrains de France, "faute" à une ambition aujourd'hui avouée et à des prestations sportives remarquées. Même si nous en sommes encore très loin, Laurent Marti a annoncé que la montée ne se refuserait pas. Il pense en effet qu'il serait plus rapide de continuer à grandir en Top14 plutôt qu'en ProD2. C'est une façon de voir que nous ne lui refuserons pas tant il a donné pour ce club mais néanmoins, que de travail à réaliser pour être digne de la division d'élite. Budget, stade, équipe, etc. tout est à faire ...

Profitons de ces fêtes, vivons l'instant présent, soutenons notre équipe dès la rentrée et advienne que pourra.

Allez Union !

_________________
Tombé tout jaune dans le rugby.
avatar
patrick
Admin
Admin

Nombre de messages : 16126
Localisation : Gradignan, Talence, Lescure, Musard ... ça dépend.
Date d'inscription : 25/01/2008
Humeur : Pour l'instant, ça va ...
Age : 51

Voir le profil de l'utilisateur http://www.allezunion.com

Revenir en haut Aller en bas

L'Union a posé les jalons

Message  Alain le Mar 21 Déc 2010 - 11:03

http://www.sudouest.fr/2010/12/21/l-union-a-pose-les-jalons-272740-773.php

21 décembre 2010 06h00 | Par nicolas le gardien

Cinquième à la fin des matches aller, Bordeaux-Bègles suit le tableau de marche d'un demi-finaliste. Et si ses dernières sorties ont levé un doute, elle garde les cartes pour parvenir à ses fins.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
S'il a fini l'année éprouvé, Ole Avei est la grande découverte de ce début de saison. PHOTO LAURENT THEILLET

Samedi 14 mai. Depuis le 21 juillet et la reprise de l'entraînement, l'Union Bordeaux-Bègles n'a qu'une idée en tête : ne pas être en vacances ce jour-là, celui des demi-finales. Cinquième à mi-parcours avec 5 points d'avance sur ses poursuivants (Tarbes, Mont-de-Marsan et Aurillac), elle est parfaitement dans les temps. Mais reste sous pression…

1 Le parcours : gagner encore dix fois
La donne est la même qu'au départ. Le 26 février au soir, après son déplacement à Albi, l'Union saura mieux ce qu'elle peut espérer : se battre pour la 3e place et une demie à domicile, pour la 5e et la qualification tout court ou bien si ses ambitions passeront par un final en forme d'exploit. Il lui restera alors huit rencontres dont cinq à domicile et trois déplacements jouables (Dax, Mont-de-Marsan, Auch). D'ici là, l'objectif majeur sera donc de rester dans le Top 5 pour être en position de force. Ce ne sera pas simple : il lui faudra pour cela un sans-faute à domicile (Oyonnax, Grenoble, Saint-Étienne) et au moins sept points à l'extérieur (Colomiers, Aurillac, Lyon, Albi). Au final, l'Union sera qualifiée à coup sûr si elle s'impose dix fois lors des 15 matches à venir (dont 8 à Bègles), sauf disette totale de bonus.

Le parcours aller a été marqué sur deux faits majeurs très positifs : la capacité de l'Union à rivaliser face aux meilleurs (11 points pris face aux 3 premiers), à aller gagner chez les mal-classés (ce qui n'était pas le cas la saison dernière). Les deux négatifs : la défaite initiale contre Colomiers et le déficit de bonus (trois, à Oyonnax, à Pau et contre Dax, ont été lâchés à la dernière minute), qui explique qu'elle pointe à 3 points de Grenoble, troisième, qui compte pourtant une défaite supplémentaire…

L'avis du président Laurent Marti : « Tout le monde a chuté au moins une fois où on ne l'attendait pas. Cela permet de relativiser notre défaite contre Colomiers. Ce qui me préoccupe plus est notre manque de bonus : ce n'est pas un hasard, cela met en lumière notre incapacité à « mettre le pied sur le ballon » quand il le faut. Selon moi, le premier bloc de 2011 sera déterminant, avec notamment la réception successive de deux gros (Oyonnax le 23 janvier et Grenoble le 11) qui me fait peur. Il nous faudra au moins trois victoires ».

2 Le jeu : des soucis à régler
L'Union est dans la ligne droite de ce qu'elle faisait la saison passée : la volonté de faire vivre le ballon et de mettre beaucoup de rythme dans des systèmes où chacun sait où il doit être, en se basant sur des libérations de balle rapides, une capacité à ne pas se griller dans les rucks, la mobilité de ses avants et la vitesse de ses arrières. Le centre Mailei et le troisième ligne Leo ont apporté ce pourquoi ils ont été recrutés : créer à eux seuls des points de fixation de plusieurs défenseurs avec une capacité à faire vivre le ballon après. La touche est, elle, devenue un point fort. Et le match contre Albi (47-9) est un exemple accompli de ce que prône le staff.

Depuis quatre rencontres, la machine semble pourtant hoqueter. Pourquoi ? L'Union a croisé des formations maîtresses pour ralentir les ballons (Mont-de-Marsan, Tarbes, Auch…) et très agressifs sur la charnière à un moment où, les nombreuses absences aidant, elle a baissé de pied devant, en mêlée comme dans les rucks, et où elle avance beaucoup moins aux impacts. En y ajoutant les conditions climatiques défavorables à son jeu, elle ne parvient plus à enchaîner rapidement et ses initiatives tombent du coup sur des défenses replacées. Avec un jeu au pied peu - ou mal - utilisé, elle s'est ainsi retrouvée en difficulté, avec un risque élevé de contres.

Le positif de cette période ? Après avoir été piégé à Carcassonne par manque de réalisme, l'Union, grâce à la régularité de Fraser aux pénalités, ses groupés pénétrants, sa force mentale, a su se tirer de cette période sans gros dommage au classement. Il faudra sans doute pourtant pouvoir s'appuyer sur une alternative au besoin pour éviter que la sanction tombe début 2011.

L'avis de Laurent Marti : « Au rugby, le plus difficile est d'attaquer, pas de défendre. Et ce qui me rend optimiste est qu'il faut qu'on s'améliore sur le plus facile… Je suis à 100 % derrière le staff sur la volonté de mouvement et on ne changera pas de cap. Il faut juste désormais que l'on donne moins d'essais gratuits et qu'on arrive à alterner plus quand il le faut ».

3 Les joueurs : des recrues à la hauteur
En perdant (volontairement pour les deux premiers) Peïo Gaona, Joshua Jackson, Maxime Machenaud et Saïa Fekitoa, l'Union avait vu s'éloigner un axe fort. Six mois plus tard, leurs remplaçants font unanimité : au talon, Ole Avei, hyperactif en défense comme en attaque, bon lanceur, est une pépite ; en deuxième ligne, Justin Purll, maître de la touche et très solide, a fini fatigué mais indispensable ; à la mêlée, Heini Adams, pourtant arrivé hors de forme, n'a pas la vélocité de son prédécesseur mais une science du jeu, une technique et une personnalité qui lui ont rapidement donné du poids ; et au centre, Andrew Mailei, revenu un peu moins fort de sa tournée avec les Tonga, est un défenseur et un point d'appui de grosse qualité.

Autour d'eux, les Girondins s'appuient sur un panel de troisièmes lignes complémentaires et de qualité ; un Adam Jaulhac qui grandit à vue d'œil ; un Gerard Fraser qui attaque rarement la ligne mais distribue et score ; un Lilo qui n'arrive pas à exploiter tout son potentiel mais qui en est déjà à 6 essais ; des valeurs solides derrière (Jagr, Vermis, Ferrères) ; un Lopez qui progresse vite ; et des fausses doublures (Bethery, Seron). Côté piliers, le souci est surtout l'accumulation de blessure privant de turnover efficace : on aurait bien aimé pouvoir juger un quatuor disponible Labbé - Turini - Florea - Decamps.

Ceux dont on attend mieux ? Connor, exceptionnel en préparation, juste moyen depuis mais qu'on n'enterrera surtout pas avant le printemps ; Carballo, perturbé jusqu'ici par les pépins physiques ; Gaultier, impliqué et répondant présent à l'aile comme au centre mais manquant logiquement de rythme avec un temps de jeu assez réduit ; O'Connor, dépassé par la concurrence ; Badel, qui, quand il aura passé un cap en mêlée, gagnera du temps de jeu. D'autres (Montagnat, Baquet, Bernard, Gibouin, Saubusse, Chouquet), jugés en dessous par le staff (notamment en conquête pour les premiers), ont eu peu ou pas l'occasion de se montrer.

L'avis de Laurent Marti : « Notre grande satisfaction est de ne pas s'être trompé dans le recrutement, sportivement comme humainement : les étrangers qui sont arrivés montrent une grosse implication et un vrai souci du devenir du club. Après, si je dois en ressortir un, Ole Avei s'avère vraiment exceptionnel ».

Pro D2 · rugby · Union Bordeaux-Bègles · Laurent Marti

_________________
« Patere ut Vinceres !!! » « Souffrir pour Vaincre !!! ». L'esprit champion n'est pas qu'une histoire de talent, mais aussi d'âme et de coeur. Il n'y aurait pas de victoires s'il n'y avait pas, par instants, des chutes, des défaites, des tentations de ployer les genoux.
avatar
Alain
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 1364
Localisation : BLAYE à BORDEAUX BEGLES
Date d'inscription : 31/01/2008
Humeur : ça le fait !!!

Voir le profil de l'utilisateur http://www.immobilier-meynard.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le point après les matchs aller ... et avant les matchs retour

Message  bordelais le Ven 24 Déc 2010 - 12:08

2010 est mort; VIVE 2011

Pour moi ce debut de championnat est une bonne surprise; je ne voyais pas l'equipe a ce niveau de jeu

Je pense sincerement que lorsque nous somme au complet nous sommes INTOUCHABLE

Par contre notre jeu ne nous permet pas d'etre dans l'a peu pres et si on veut passer l'hiver au chaud sans trop de casse et remettre un coup d'accelerateur sur les dernieres journées pour qui sait, avoir une demi a la maison,
je suis persuade qu'il nous faut vite retrouver les gros blessés ou prendre un ou 2 joker medicale, car nos arrieres ne peuvent s'eclater que si on reste tres costaud dans les phases de lancement et si on est performant dans les rucks et dans les recuperation de ballons

enfin je pense aussi qu'il faut vite savoir ou l'on vas avec Mr DELPOUX; personne n'est irremplacable mais il ne faut pas perdre de temps si on doit en recuperer un ; autant chercher un bon (le plus simple bien sur est que l'equipe en place reste et continu dans ce magnifique projet pour nous amener en top 14)

voila je vous souhaite a tous un tres JOYEUX NOEL, a vous vos familles et vos amis
Abusons des bonne choses de notre si jolis terroir (les joueurs pas trop merci il vas falloir etre en forme pour bouffer de la colombe)
flag fan1 fan
avatar
bordelais
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 1468
Localisation : bordeaux
Date d'inscription : 24/03/2008
Humeur : "no scrum, no win"

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le point après les matchs aller ... et avant les matchs retour

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum