AllezUnion.com, Forum des supporters de l'Union Bordeaux Bègles - Rugby
Un forum est comme un vestiaire, quand on y rentre on dit bonjour. Pensez donc à vous connecter, ça vous assurera également une visibilité parfaite ;o)

Enregistrer et activer un compte prend 3 minutes. Seule une adresse email valide est nécessaire. Ne soyez pas timide, Allez y !

AllezUnion.com

22ème Journée : Albi - UBB

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: 22ème Journée : Albi - UBB

Message  patrick le Dim 27 Fév 2011 - 22:21

On a été bons à Grenoble (match nul), on a été bons à Lyon (défaite sans BD), ben on aura été mauvais à Albi. Nuls en touche, sans réelle consistance au pied (surtout quand nous avions le vent), pris comme depuis un certain temps devant (sans être outrageusement dominés), sans inspiration du 9 au 13. Pas un pour rattraper les autres. Un rendez-vous raté devant une équipe certes solide mais sans vraiment beaucoup de génie (contrairement à ce que nous avons souvent montré). Encore une superbe occasion de manqué de frapper un grand coup Sad

Si on ajoute l'accueil albigeois timide (à sa décharge nous étions en retard), la pauvreté des points restauration (notre cabane à frites et nos commerces à l'entrée du stade c'est quand même autre chose), ça n'aurait pas été une bonne journée sans la bonne ambiance des compères du bus. A confirmer et à amplifier pour les supporters, à totalement changer pour la prestation de l'équipe ... dont on aurait surement aimer un petit bonjour à la fin du match ...

patrick
Admin
Admin

Nombre de messages : 16109
Date d'inscription : 25/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.allezunion.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: 22ème Journée : Albi - UBB

Message  coeuralbigeois le Dim 27 Fév 2011 - 22:30

patrick a écrit:On a été bons à Grenoble (match nul), on a été bons à Lyon (défaite sans BD), ben on aura été mauvais à Albi. Nuls en touche, sans réelle consistance au pied (surtout quand nous avions le vent), pris comme depuis un certain temps devant (sans être outrageusement dominés), sans inspiration du 9 au 13. Pas un pour rattraper les autres. Un rendez-vous raté devant une équipe certes solide mais sans vraiment beaucoup de génie (contrairement à ce que nous avons souvent montré). Encore une superbe occasion de manqué de frapper un grand coup Sad

Si on ajoute l'accueil albigeois timide (à sa décharge nous étions en retard), la pauvreté des points restauration (notre cabane à frites et nos commerces à l'entrée du stade c'est quand même autre chose), ça n'aurait pas été une bonne journée sans la bonne ambiance des compères du bus. A confirmer et à amplifier pour les supporters, à totalement changer pour la prestation de l'équipe ... dont on aurait surement aimer un petit bonjour à la fin du match ...

Je vous ai vu arriver 20/15 min avant que le match commence....
:)
avatar
coeuralbigeois
J'aime le rugby
J'aime le rugby

Nombre de messages : 4
Localisation : frederic
Date d'inscription : 19/10/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 22ème Journée : Albi - UBB

Message  patrick le Dim 27 Fév 2011 - 22:53

13h30 dans le stade pour être précis Wink

_________________
Tombé tout jaune dans le rugby.
avatar
patrick
Admin
Admin

Nombre de messages : 16109
Localisation : Gradignan, Talence, Lescure, Musard ... ça dépend.
Date d'inscription : 25/01/2008
Humeur : Pour l'instant, ça va ...
Age : 51

Voir le profil de l'utilisateur http://www.allezunion.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: 22ème Journée : Albi - UBB

Message  léopold le Lun 28 Fév 2011 - 7:07

Heureusement qu'Albi n'a pas de génie sinon nous aurions pris une bonne rouste.
Pour le pain la spécialité de l'Albigeois et du plateau du Ségala auquel il est adossé est la fouace ou alors les échaudés, biscuit très dur à l'anis que certains ( problème de dentition) trempe dans du vin rouge, dans un pays où chacun mange très voire trop bien chez lui nul n'est besoin de prévoir des encas pour un match qui se déroule à 14h. Sur qu'on va pas s'embêter pour 50 Bordelais imprévoyants. rire rire rire
Pour avoir fait plusieurs centaine de fois la route, il est clair que si on veut être à Albi vers 12h30 avec un bus il faut partir au plus tard à 9h et pour être sur vers 8h30.
Prions d'avoir l'occasion de revenir à Albi pour une demie ce qui est loin d'être fait pour cela il va falloir s'appliquer comme les Albigeois l'ont fait hier SANS GENIE bien sur. rire rire rire rire
avatar
léopold
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 6094
Localisation : A Musard derrière les espoirs
Date d'inscription : 29/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 22ème Journée : Albi - UBB

Message  nathanael33 le Lun 28 Fév 2011 - 13:00

mais bon si on arrive à égalité avec albi on passe devant car on les a gagné de 39 points et eux de (seulement) 19 points
Yesss
avatar
nathanael33
J'aime l'Union passionnément
J'aime l'Union passionnément

Nombre de messages : 291
Localisation : Le bouscat
Date d'inscription : 22/12/2009
Humeur : content quand l'union gagne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 22ème Journée : Albi - UBB

Message  sudiste le Lun 28 Fév 2011 - 13:59

Un match sans pression (mais véritable test en vue des demies), la possibilité de faire un coup, une équipe type quasiment au complet et puis ...RIEN . Au delà de la déception c'est cette faillite collective qui m'inquiète un peu après le match poussif contre Saint-Etienne et ce, à l'heure où l'équipe devrait être totalement rodée.
Ce week-end nous avons perdu du terrain face à tous nos concurrents seule équipe parmi les 10 premières à n'avoir pris aucun point. Attention qui n'avance pas recule et il faut rapidement se remettre en confiance pour ne pas risquer une terrible désillusion après ce beau parcours plein de promesses. Pau, Carcassonne et surtout Tarbes depuis ce week-end ne viendront pas à Musard en victimes expiatoires après leurs victoires au match aller. Alors pas de quartiers face à Aix le week end prochain mad2 mad2

ALLEZ L'UNION flag
avatar
sudiste
Unioniste de la première heure
Unioniste de la première heure

Nombre de messages : 8211
Localisation : partout et nulle part, Sudiste est un concept ...
Date d'inscription : 27/01/2008
Humeur : ça dépend de Pat

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 22ème Journée : Albi - UBB

Message  léopold le Lun 28 Fév 2011 - 15:46

Seule réponse possible en effet.
Aix et le suivant doivent cracher 5 points. Et surtout qu'on ne me parle pas de chat noir.
Allez Union.
avatar
léopold
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 6094
Localisation : A Musard derrière les espoirs
Date d'inscription : 29/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 22ème Journée : Albi - UBB

Message  enzo le Lun 28 Fév 2011 - 16:04

Les motards ducatistes de l'Union sont de retour d'Albi.
Sur le match : rien à dire : Albi était plus fort.
Sur l'arbitrage : Pourquoi la même tentative d'interception avec en-avant n'est pas sanctionnée de la même manière. Fait du hazard, le même geste a été tenté au même endroit et par des ailiers (par Lilo et par Vainqueur). Une mêlée pour nous ; une pénalité à tenter pour eux. ????? Le match ne s'est pas joué là dessus. Et ce n'est pas mon style de taper sur l'homme de LA POSTE.
Nous sommes arrivés à 12h00 sous quelques grelons. Si peu (4 à 5 secondes) mais assez pour mettre un coup de froid, nous obigeant à garder nos équipements de route (sauf protection de pluie inférieure). Il faisait déjà environ 7°.

Après avoir récupéré nos billets -MERCI-, nous avons été pris en charge par un supporter qui nous a indiqué où trouver des sandwiches et de la bière. Le système des jetons pour payer n'est pas très simple pour les gars de passage et aucune baraque à frites ne se tenait près du stade.
Bref, vu que nous avions du temps avant le match, nous avons pu discuter très amicalement avec les supporters et de la fouace -faite maison- nous a été offerte. Tu vois LEO, tu as manqué cela, sous réserve d'arriver de bonheur.

Un grand Merci aux Albigeois, qui nous ont autorisé à garer nos divas italiennes dans l'enceinte de l'entrée, protégées par des barrières.

Pas sûr, qu'a MOGA, on laisse des motards supporters de Rugby garer leurs montures sous le préau de l'école qui sert de parking. Pourtant, les bancs pour s'équiper seraient pratiques, comme les toilettes pour nettoyer les visières. Enfin, alors que nous allions rentrés, le chargé du SCA des fanions placés à l'extérieur du stade,est venu parler DUCATI et du père GUILBAULT de ST JUERY que j'ai connu sur les circuits il y a 30 ans. Mais ceci est une autre histoire.

Prochaine sortie DUCATI/RUGBY/UBB : DAX ; 5 DUCATI prévues.
avatar
enzo
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 1423
Localisation : PESSAC
Date d'inscription : 26/06/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 22ème Journée : Albi - UBB

Message  enzo le Lun 28 Fév 2011 - 16:11

Pardon : La fouace était du bonheur et il fallait arivé tôt de (bonne heure)
avatar
enzo
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 1423
Localisation : PESSAC
Date d'inscription : 26/06/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Midol

Message  patrick le Lun 28 Fév 2011 - 19:32

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

_________________
Tombé tout jaune dans le rugby.
avatar
patrick
Admin
Admin

Nombre de messages : 16109
Localisation : Gradignan, Talence, Lescure, Musard ... ça dépend.
Date d'inscription : 25/01/2008
Humeur : Pour l'instant, ça va ...
Age : 51

Voir le profil de l'utilisateur http://www.allezunion.com

Revenir en haut Aller en bas

So du jour

Message  patrick le Lun 28 Fév 2011 - 19:37

http://www.sudouest.fr/2011/02/28/on-est-passe-a-cote-329052-773.php

28 février 2011 06h00 | Par Nicolas Le Gardien

« On est passé à côté »
Largement dominée (27-8 ), l'Union a subi un coup d'arrêt, plus par la manière que par le résultat pur. Et ne cherchait pas d'excuses.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Dure après-midi pour Chalmers et l'Union. photo bernard mugica

S'il y avait encore besoin d'une preuve que l'effectif bordelais a à cœur l'aventure actuelle, un petit regard dans le vestiaire après la défaite d'hier à Albi (8-27) en était une : à vrai dire, on n'avait pas vu ça depuis la défaite initiale à Musard contre Colomiers. Un silence assourdissant, des regards dans le vague, des joueurs prostrés à l'image d'un Vunga Lilo totalement abattu. Hier, l'Union a pris un petit coup sur la tête, plus pour la manière que pour le résultat. Mais devra vite se relever.

1 Le contenu : trop d'erreurs

« On a su rivaliser à Lyon, pas ici. » Le constat est de Marc Delpoux, le manageur bordelais. Ce n'est pas complètement une surprise : si l'Union est venue à Albi avec en tête de faire un coup, elle savait que ce ne serait pas simple. Plus décevant : ce match a montré que les Girondins n'étaient pas capables de s'élever eu même niveau de performance à chaque « choc ». Plus grave : « On n'est passé à côté », reconnaissait Matthew Clarkin, capitaine hier d'une équipe qui avait pourtant fière allure sur le papier et avec de nombreux cadres laissés au repos la semaine dernière (1).

Et le Néo-Zélandais d'expliciter : « On a plutôt bien débuté, mais sans marquer. Puis on s'est mis à faire beaucoup trop de fautes : cela leur a permis de prendre le score. Après, on a subi constamment sur les impacts, leur défense. À la mi-temps (3-15), on s'est dit que ce n'était pas perdu, on avait vraiment l'impression à chaque fois que ça pouvait passer. Mais ils ont marqué d'entrée, ont mis beaucoup de pression, on a perdu beaucoup de ballons en touche et c'est devenu compliqué. »

Stratégiquement, la première demi-heure a été plutôt intéressante. Si les Bordelais ont souffert de la comparaison ensuite dans l'occupation au pied avec le vent et ont oublié de l'utiliser parfois en seconde période, c'est surtout qu'ils ont tellement souffert en puissance sur les rucks et les contacts à ce moment-là qu'ils ont rarement pu mettre leurs artilleurs en bonne position.

Ils doivent surtout regretter, de ne pas avoir su en première mi-temps - à l'inverse d'Albi - scorer sur leurs temps forts, mais surtout d'avoir multiplié les erreurs techniques, rendant beaucoup trop de ballons, sous la pression mais pas seulement. Ils ont aussi manqué trop de placages, avec notamment deux essais à la clé. Faut-il pour autant tout remettre en cause ? « Non, répond Matthew Clarkin. Mais cela montre que nous avons encore une grosse marge de progression. »
2 Le résultat : un bol d'air de raté

Cette défaite vient stopper une dynamique très positive en matière de jeu. Comptablement, si l'Union n'a pas pu (su) accrocher un bonus, il n'y a pas péril même si pour un podium, forcément, ça se complique : si Grenoble n'a fait « que » match nul à Colomiers, les Isérois devancent l'Union désormais de 5 points et Albi est lui 9 unités devant. Bénéficiant du goal-average particulier, Bordeaux-Bègles devra donc gagner au moins une fois de plus que le FCG et deux de plus que son adversaire d'hier. Pas inimaginable (1), mais cela les condamne à un quasi sans-faute.

Forcément, après un zéro pointé, le regard est aussi dans le rétroviseur : Mont-de-Marsan, où l'Union se rendra le 9 avril, n'est plus qu'à un point. Et si le sixième est à 9 longueurs, les Bordelais n'auront pas le droit à l'erreur lors de la double réception à venir (Aix samedi et Pau le 13 mars) et lors de leurs trois autres matches à Moga. Ils gardent aussi l'obligation de s'imposer à Dax, Mont-de-Marsan ou Auch pour se qualifier sans compter sur les faux-pas des autres. Au final, le résultat d'hier vient surtout renforcer la prémonition du président Laurent Marti en août dernier : « ça se jouera à la dernière minute du dernier match. »

(1) Absent de dernière minute, Davies, souffrant du dos, a laissé sa place à Badel, auteur de 50 minutes convaincantes. (2) Albi va recevoir Grenoble, Colomiers, Auch et Carcassonne ; aller à Oyonnax, Lyon, Aurillac et Aix. Grenoble va à Albi, Oyonnax et Saint-Etienne, reçoit Narbonne, Auch, Aurillac et Dax.

Pro D2 · rugby · Union Bordeaux-Bègles · Laurent Marti


http://www.sudouest.fr/2011/02/28/il-faudra-s-en-souvenir-328792-8.php

28 février 2011 17h03 | Par nicolas le gardien

Il faudra s'en souvenir

Contrée sur ses points forts et en puissance, l'Union a perdu le fil de son jeu contre Albi. Elle devra s'accrocher pour aller en demi-finales.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Les Bordelais n'ont rivalisé que durant une mi-temps hier, avant d'être archi-dominés par le dauphin au classement. ph. philippe taris

Si l'Union Bordeaux-Bègles joue en mai une demi-finale à l'extérieur - et pourquoi pas à Albi - il faudra s'en souvenir. Retenir que chercher à faire vivre constamment le ballon est bien risqué si l'on ne parvient à le conserver et si l'on en est privé. Et, évidemment aussi, si l'on est battu dans le combat : les Girondins savaient que la clé de leur voyage hier résidait là. Ils l'ont perdue, sans être coupables d'un manque d'engagement mais plus d'avoir manqué beaucoup trop de justesse technique et de premiers placages. « Il y a des après-midi où ça ne va pas et celui-là en fait partie : on a été archi-dominé, on n'a pas su contenir leur puissance », glissait Marc Delpoux, le manageur girondin.

Retour de bâton

À l'aller, ses hommes avaient concassé les Tarnais (47-9). Hier, ils ont reçu le retour du bâton (27-Cool, même si l'ex-Narbonnais notait « qu'entre les deux rencontres, il y a 20 points. Maintenant, j'espère qu'on aura l'occasion de jouer une belle ». « C'est une revanche partielle. J'espère que l'on se retrouvera pour jouer l'accession et pour savoir quelle équipe est finalement la meilleure », répondait en écho son homologue Henry Broncan, à vif après la rencontre, et sortant de sa communication alarmiste et modeste de la semaine pour exprimer le sentiment que le travail de son club avait été spolié par les médias suite à la défaite « face à une très bonne équipe » de Mont-de-Marsan (10-22) et lançant dans le couloir des vestiaires qu'« au moins à Albi, on joue avec 15 Français. » Les Bordelais et leur melting-pot ont apprécié.

Sur le terrain, ceux-ci auront rivalisé hier avec le dauphin une mi-temps et espéré un quart d'heure. Le premier, où on leur prédisait pourtant l'enfer. Faisant mieux que résister en mêlée - l'un des seuls points positifs -, ils allaient s'offrir deux occasions de mettre la tête sous l'eau d'un SCA un peu fébrile. D'abord sur un beau mouvement conclu par un coup de pied par-dessus de Lilo, qui avait le rebond défavorable sur la route de l'enbut (8e) ; ensuite sur une penaltouche obtenue après une belle relance de Connor mais avortée par un lancer pas droit d'Avei (15e).

à partir de là, le scénario de la rencontre allait devenir immuable : contrés sur leurs points forts (touche, conservation), Clarkin et ses coéquipiers tentaient de jouer tous les ballons mais les lâchaient ou étaient sanctionnés dès les premiers temps, trop bousculés par l'agressivité et la vivacité défensive locale. Manca, auteur au passage d'un drop magistral de 55 m, s'en donnait à cœur joie pour alimenter le score et offrir aux siens la possibilité de mettre en route des cocottes à foison via la touche. 15-3 à la mi-temps : sévère mais pas volé par des Albigeois au rugby peu entreprenant mais solide, efficace et tactiquement bien senti.

Trop de fautes techniques

La suite du film était identique : après la pause, l'Union, commettant trop de fautes de jeu, perdait même complètement le fil suite à deux essais au parfum agenais. Une penaltouche et un slalom de Guitoune dans une défense amorphe dès le retour des vestiaires ; une percée au ras de Carabignac enchaînée avec une merveille de passe au pied pour Poujol. Entre-temps, Adams avait ramené un (maigre) suspense sur un des rares sorties girondines.

« Pourquoi on n'a pas cherché à plus occuper au pied ? Parce que notre touche a été catastrophique et qu'on a eu aucun ballon propre : ils nous ont constamment mis sous pression », constatait Marc Delpoux.

« On a eu du mal à prendre le score avec le vent puis, après la pause, on a pris le dessus devant », commentait Henry Broncan. La fin ne sera qu'une attaque-défense. « Cela rappelle que la Pro D2 est un championnat long et compliqué, où tout le monde a des hauts et des bas, concluait le technicien visiteur. Pour nous la donne est là-même: il faudra réussir un sans-faute à domicile, ce qui ne sera pas évident, et gratter quelque chose à l'extérieur. Sinon on risque de ne pas être en demi-finale du tout. »

Union Bordeaux-Bègles · Pro D2 · rugby · Sports

_________________
Tombé tout jaune dans le rugby.
avatar
patrick
Admin
Admin

Nombre de messages : 16109
Localisation : Gradignan, Talence, Lescure, Musard ... ça dépend.
Date d'inscription : 25/01/2008
Humeur : Pour l'instant, ça va ...
Age : 51

Voir le profil de l'utilisateur http://www.allezunion.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: 22ème Journée : Albi - UBB

Message  Alain le Lun 28 Fév 2011 - 20:00


_________________
« Patere ut Vinceres !!! » « Souffrir pour Vaincre !!! ». L'esprit champion n'est pas qu'une histoire de talent, mais aussi d'âme et de coeur. Il n'y aurait pas de victoires s'il n'y avait pas, par instants, des chutes, des défaites, des tentations de ployer les genoux.
avatar
Alain
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 1364
Localisation : BLAYE à BORDEAUX BEGLES
Date d'inscription : 31/01/2008
Humeur : ça le fait !!!

Voir le profil de l'utilisateur http://www.immobilier-meynard.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: 22ème Journée : Albi - UBB

Message  patrick le Mar 1 Mar 2011 - 9:13



Dernière édition par patrick le Jeu 3 Mar 2011 - 15:57, édité 1 fois

_________________
Tombé tout jaune dans le rugby.
avatar
patrick
Admin
Admin

Nombre de messages : 16109
Localisation : Gradignan, Talence, Lescure, Musard ... ça dépend.
Date d'inscription : 25/01/2008
Humeur : Pour l'instant, ça va ...
Age : 51

Voir le profil de l'utilisateur http://www.allezunion.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: 22ème Journée : Albi - UBB

Message  patrick le Mar 1 Mar 2011 - 9:49









_________________
Tombé tout jaune dans le rugby.
avatar
patrick
Admin
Admin

Nombre de messages : 16109
Localisation : Gradignan, Talence, Lescure, Musard ... ça dépend.
Date d'inscription : 25/01/2008
Humeur : Pour l'instant, ça va ...
Age : 51

Voir le profil de l'utilisateur http://www.allezunion.com

Revenir en haut Aller en bas

SO du jour

Message  patrick le Mar 1 Mar 2011 - 14:41

http://www.sudouest.fr/2011/03/01/envie-d-etre-a-samedi-329783-773.php

1 mars 2011 06h00 | Par nicolas le gardien

« Envie d'être à samedi »
Laurent Armand, l'entraîneur des avants girondins, revient sur les causes de la défaite. Et la volonté de vite rebondir.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Avec six ballons perdus et peu de munitions propres captées, l'Union de Laurent Armand a souffert en touche. PHOTO philippe taris

C'est un avertissement. Sans trop de frais pour l'instant car à l'extérieur et chez un rival direct surmotivé. Mais la défaite à Albi dimanche (7-28) est venue rappeler à l'Union Bordeaux-Bègles, qui garde son destin en mains, qu'elle n'aura pas le droit à une once de relâchement pour décrocher une demi-finale. Hier, Laurent Armand, l'entraîneur des avants, est revenu sur ce dimanche après-midi noir.
« Sud Ouest » Après avoir revu les images, que retirez-vous de ce match ?

Laurent Armand. Qu'il est difficile d'espérer quelque chose à partir du moment où nous sommes dominés sur toutes les conquêtes aériennes. Ensuite, nous avons eu également des problèmes d'attitudes offensives avec beaucoup de ballons lâchés aux impacts, de duels permis et nous avons commis des erreurs défensives qui nous ont mis en difficulté.

Que s'est-il passé en touche, l'un de vos habituel atouts ?

Sur nos touches offensives, je pense que nous avons manqué de vitesse sur nos déplacements, leur facilitant la tâche. Et puis je crois que le vent a perturbé les lancers d'Ole (Avei) : on ne va pas le blâmer car cela lui arrive très rarement. Un lanceur est comme un buteur : quand ça part bien, il n'y a pas de soucis mais dans le cas inverse, tout va mal. Après, sur leurs lancers, on s'est un peu perdu ; les consignes données lors de la vidéo de jeudi n'ont pas été retenues.
Hugh Chalmers disait après le match qu'il avait l'impression que l'Union « a joué comme ils voulaient qu'elle joue » et on a le sentiment que votre jeu offensif a été lu. Vous partagez cet avis ?

Vous savez, c'est toujours pareil : à partir du moment où vous n'avez pas une conquête propre, eux défendent en avançant ; vous, vous attaquez en reculant ; et il est difficile de mettre en route quelque lancement que ce soit… Après, en première mi-temps, contre le vent, il était quasiment impossible d'utiliser le jeu au pied. Quant à la seconde, on aurait bien voulu mettre plus d'alternance mais on n'a pas eu un ballon en touche et il faut féliciter les Albigeois qui ont été très agressifs sur les rucks et en défense pour nous mettre sur le reculoir.
En regardant la vidéo, vous vous êtes dit qu'à un moment il y aurait eu la possibilité d'un plan B ?

Déjà, je veux souligner que le groupe n'a pas lâché mentalement. Il aurait été facile de démissionner après leur deuxième essai et de prendre 50 points. Mais les gars ont combattu et défendu jusqu'au bout. Après, je le répète : pour avoir un plan B, il faut des ballons. Sur 14 de nos lancers, ils en prennent 6, les autres ne sont pas propres…

Le match ne se joue bien sûr pas uniquement là-dessus : il y a quelques mauvaises attitudes offensives et des erreurs de défenses en deuxième mi-temps, mais aussi un rebond. S'il est favorable à Lilo (juste devant l'en-but, 8e) dans un premier quart d'heure où on est plutôt bien, on peut les assassiner.
Ce revers est une remise en question ?

Mais il y en a chaque semaine, que l'on gagne ou que l'on perde ! Cela montre que l'on doit travailler à être plus concentré, plus précis en touche, dans tous nos gestes, nos lancements. Accéder aux demi-finales voire à la 3e place demande à être toujours plus exigeant avec soi-même.
Et cela remet de la pression après plusieurs semaines sereines ?

Moi, ça me donne surtout envie d'être à demain (aujourd'hui, NDLR), à l'entraînement, pour que l'on se remette à travailler, que l'on améliore ce qui n'a pas fonctionné. Et d'être à samedi (1) où on aura la volonté de reprendre notre marche en avant.

(1) Union - Aix-en-Provence, samedi 18 h 30, stade André-Moga.

Pro D2 · rugby · Union Bordeaux-Bègles



La semaine risque être un peu courte Rolling Eyes

_________________
Tombé tout jaune dans le rugby.
avatar
patrick
Admin
Admin

Nombre de messages : 16109
Localisation : Gradignan, Talence, Lescure, Musard ... ça dépend.
Date d'inscription : 25/01/2008
Humeur : Pour l'instant, ça va ...
Age : 51

Voir le profil de l'utilisateur http://www.allezunion.com

Revenir en haut Aller en bas

20' du jour

Message  patrick le Mar 1 Mar 2011 - 19:05

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

_________________
Tombé tout jaune dans le rugby.
avatar
patrick
Admin
Admin

Nombre de messages : 16109
Localisation : Gradignan, Talence, Lescure, Musard ... ça dépend.
Date d'inscription : 25/01/2008
Humeur : Pour l'instant, ça va ...
Age : 51

Voir le profil de l'utilisateur http://www.allezunion.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: 22ème Journée : Albi - UBB

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum