AllezUnion.com, Forum des supporters de l'Union Bordeaux Bègles - Rugby
Un forum est comme un vestiaire, quand on y rentre on dit bonjour. Pensez donc à vous connecter, ça vous assurera également une visibilité parfaite ;o)

Enregistrer et activer un compte prend 3 minutes. Seule une adresse email valide est nécessaire. Ne soyez pas timide, Allez y !

AllezUnion.com

LE RCT : SO du 25/04

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

LE RCT : SO du 25/04

Message  patrick le Ven 25 Avr 2008 - 10:08

L'ADVERSAIRE. --« Minot » toulonnais, le deuxième ligne Yoann Maestri présente ses prestigieux coéquipiers, version coulisses

La galaxie toulonnaise, vue de l'intérieur
: Nicolas Le Gardien

Il a fêté ses 20 ans le 14 janvier. Enfant de Toulon ayant grandi à Mayol, Yoann Maestri, « qui, si les petits cochons ne le mangent pas, ira très loin » (dixit son entraîneur Jean-Jacques Crenca), vit sa première saison pro au sein de la galaxie de stars constituée par Mourad Boudjelall. « C'est bizarre : aujourd'hui, ce ne sont plus Gregan, Mehrtens ou Oliver mais des coéquipiers et des copains, très simples. Je réaliserai mieux plus tard ma chance, en attendant, j'essaie de profiter au maximum de leur expérience. » Le deuxième ligne, qui devrait être titularisé pour la douzième fois dimanche, présente son entourage, payé à prix d'or, mais dont les joueurs « sont tout sauf des divas ».
Tana Umaga (entraîneur, 35 ans, ex-capitaine des All-Blacks). « Avec le staff (Martial Cottin, Lipi Sinnott, Jean-Jacques Crenca), il essaie de nous responsabiliser le plus possible. Il nous accorde beaucoup de confiance, à nous de la lui rendre en s'engageant au maximum, en s'investissant à l'entraînement. S'il s'énerve ? Oui, ça lui est arrivé après deux ou trois matches ratés. Et évidemment, quand ça vient de quelqu'un avec un tel palmarès, ça marque. Mais si je dois retenir quelque chose, c'est son comportement et son humilité : malgré toutes les sollicitations, je ne l'ai jamais vu refuser un autographe, un geste pour un supporteur. »
Victor Matfield (deuxième ligne, 30 ans, international sud-africain et champion du monde 2007). « LE grand joueur par excellence. Ce qui me marque chez lui c'est son professionnalisme : il est très pointilleux dans sa préparation, laisse le moins de choses possibles au hasard.
(À propos du mal du pays évoqué dans la presse) Ce n'est pas évident de s'adapter à une autre culture, une vie très différente de ce qu'il connaissait en peu de temps. Et je crois qu'il se met beaucoup de pression : il est arrivé avec le statut de meilleur joueur du monde et les Toulonnais attendent beaucoup de lui. »
George Gregan (demi de mêlée, 35 ans, ex-capitaine de l'Australie, champion du monde 1999). « Un peu comme Victor Matfield pour ce qui est de la préparation. Et un déconneur. Il connaît quelques mots de français, surtout pour chambrer ! Ce n'est pas quelqu'un d'autoritaire, mais il essaye de nous guider et a pris de plus en plus de responsabilités. »
Andrew Mehrtens (ouvreur, 35 ans, 70 sélections néo-zélandaises, quadruple vainqueur du Tri Nations). « C'est le « papa » de l'équipe. Très accessible, cool. Avec la carrière qu'il a derrière lui, il sait qu'il n'a plus rien à prouver et se fait plaisir. Et quand sur le terrain, vous avez un joueur comme lui au pied, ça rassure forcément. »
Anton Oliver (talonneur, 32 ans, ex-capitaine des All-Blacks, triple vainqueur du Tri Nations). « Il a appris très vite le français, qu'il maîtrise de mieux en mieux, fait l'effort à l'entraînement de parler la langue. Il a fait de gros efforts pour s'intégrer et il est impressionnant en terme d'hygiène de vie. (À propos des critiques effectuées dans la presse sur la Pro D2) Il s'est confronté à une autre culture qui l'a surpris, je crois aussi qu'il arrive à un stade de sa carrière où on accepte plus difficilement certains gestes. Mais à nous, il n'a jamais montré ce qu'il ressentait. Il est plein d'humilité et a toujours cherché à montrer l'exemple. C'est le joueur dont nous, les jeunes, nous sommes le plus proche. »
Orene Aï'i (arrière, 28 ans, international à 7 néo-zélandais). « Le boute-en-train de l'équipe : toujours de bonne humeur, il met l'ambiance dans le vestiaire. Sur le terrain, on le connaît pour ses appuis déroutants. Même pour nous, il est dur à suivre ! »
Esteban Lozada (deuxième ligne, 25 ans, international argentin). « J'échange beaucoup avec lui. Parce qu'on occupe le même poste, parce qu'on est proche au niveau de l'âge. »
Daniel Carter (ouvreur de l'équipe de Nouvelle-Zélande, 26 ans). « (rires) Là, je ne sais pas, ce sont des bruits (1). Ce n'est pas à moi qu'il faut demander ! »
(1) Mourad Boudjellal a confirmé hier avoir fait une offre au Néo-Zélandais.
avatar
patrick
Admin
Admin

Nombre de messages : 16061
Localisation : Gradignan, Talence, Lescure, Musard ... ça dépend.
Date d'inscription : 25/01/2008
Humeur : Pour l'instant, ça va ...
Age : 51

Voir le profil de l'utilisateur http://www.allezunion.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum