AllezUnion.com, Forum des supporters de l'Union Bordeaux Bègles - Rugby
Un forum est comme un vestiaire, quand on y rentre on dit bonjour. Pensez donc à vous connecter, ça vous assurera également une visibilité parfaite ;o)

Enregistrer et activer un compte prend 3 minutes. Seule une adresse email valide est nécessaire. Ne soyez pas timide, Allez y !

AllezUnion.com

Rejoignez le forum, c’est rapide et facile

AllezUnion.com, Forum des supporters de l'Union Bordeaux Bègles - Rugby
Un forum est comme un vestiaire, quand on y rentre on dit bonjour. Pensez donc à vous connecter, ça vous assurera également une visibilité parfaite ;o)

Enregistrer et activer un compte prend 3 minutes. Seule une adresse email valide est nécessaire. Ne soyez pas timide, Allez y !

AllezUnion.com
Derniers sujets
» 11ᵉ journée : Perpignan / UBB
par talon Aujourd'hui à 16:17

» Souvenirs et nécrologie
par marchal Aujourd'hui à 15:42

» 12ᵉ journée : UBB / CA Brive
par marchal Aujourd'hui à 15:33

» UBB : Prolongations, Signatures, Départs pour 2023/2024
par patrick Aujourd'hui à 15:26

» Musique !!!
par Scalp Aujourd'hui à 10:26

» Yoram Moefana
par Scalp Aujourd'hui à 9:46

» XV de France (partie en cours)
par Scalp Aujourd'hui à 1:04

» Matthieu Jalibert
par Scalp Hier à 13:17

» France Bleu Gironde : La mêlée du lundi
par Scalp Hier à 9:31

» Equipe de France à 7 (hommes)
par Big'Ben Ven 25 Nov 2022 - 20:29

» Transferts (Autres clubs)
par Scalp Ven 25 Nov 2022 - 16:36

» ARL - Top UBB
par Scalp Ven 25 Nov 2022 - 15:45

» Cameron Woki
par Scalp Ven 25 Nov 2022 - 13:42

» Rugby et démence sénile
par Scalp Ven 25 Nov 2022 - 8:21

» Récapitulatif des arrivées/Départs/Prolongations/Sous contrat pour 2023-2024
par Roberto Miopalmo Ven 25 Nov 2022 - 6:30

» Christophe Urios
par guillaume ubb Jeu 24 Nov 2022 - 20:36

» Pro D2 : Autres matchs
par Scalp Jeu 24 Nov 2022 - 18:55

» Que deviennent nos anciens joueurs ?
par marchal Jeu 24 Nov 2022 - 18:36

» Cyril Cazeaux
par Scalp Jeu 24 Nov 2022 - 18:27

» Coupe du Monde 2023 en France
par Scalp Jeu 24 Nov 2022 - 14:19

» Autres nations du Rugby
par Scalp Jeu 24 Nov 2022 - 13:36

» Beka Gorgadze
par Scalp Jeu 24 Nov 2022 - 13:03

» UBB : Prolongations, Signatures, Départs pour 2022/2023
par grospaquet31 Jeu 24 Nov 2022 - 12:14

» Autres joueurs
par Camiste Jeu 24 Nov 2022 - 10:57

» Champion Cup : UBB / Sharks
par Switch Mer 23 Nov 2022 - 18:35

» Autres Clubs
par Switch Mer 23 Nov 2022 - 18:28

» Ben Tameifuna
par Scalp Mer 23 Nov 2022 - 15:28

» Ah c'est beau le foot !
par Scalp Mer 23 Nov 2022 - 15:16

» Béret brodé avec logo UBB Fanes
par patrick Mer 23 Nov 2022 - 13:08

» Sweatshirt brodé UBB Fanes
par Big'Ben Mar 22 Nov 2022 - 18:58

Le Deal du moment : -34%
[CDAV] SAMSUNG Galaxy S20FE 128Go 5G Bleu à ...
Voir le deal
329 €

Le Pognon et le Rugby

+29
Roberto Miopalmo
tire-bouchon
SympathyForTheDevil
Etchetera
cebada
TOTOUBB
Dr. Gregory Bouse
Big'Ben
flavio33
L'Eclair
krahknardz
DODO974
densnewzealand
Auré33
Switch
willoush
jaja69
marchal
grospaquet31
hurluberlu
Vince33
biscouette
sudiste
léopold
kaze33
patrick
le radis
Mam's
Scalp
33 participants

Page 24 sur 24 Précédent  1 ... 13 ... 22, 23, 24

Aller en bas

Le Pognon et le Rugby - Page 24 Empty Re: Le Pognon et le Rugby

Message  Scalp Sam 24 Sep 2022 - 10:07

Procès Laporte-Altrad : Novès «heureux de voir dans quelle merde ils sont»

https://www.lefigaro.fr/sports/rugby/proces-laporte-altrad-noves-heureux-de-voir-dans-quelle-merde-ils-sont-20220924

Scalp
Team modo
Team modo

Nombre de messages : 26811
Date d'inscription : 11/09/2018

Revenir en haut Aller en bas

Le Pognon et le Rugby - Page 24 Empty Re: Le Pognon et le Rugby

Message  Scalp Sam 24 Sep 2022 - 13:43

Guy Novès sur Bernard Laporte et Serge Simon : « Heureux de voir dans quelle merde ils sont »

https://www.lequipe.fr/Rugby/Actualites/Guy-noves-sur-bernard-laporte-et-serge-simon-heureux-de-voir-dans-quelle-merde-ils-sont/1355911

_________________
« Le rugby c'est ma vie et ma vie c'est le rugby »   Christophe Urios
Scalp
Scalp
Team modo
Team modo

Nombre de messages : 26811
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 55

Revenir en haut Aller en bas

Le Pognon et le Rugby - Page 24 Empty Re: Le Pognon et le Rugby

Message  Scalp Mar 11 Oct 2022 - 7:18

https://www.lequipe.fr/Rugby/Article/La-chute-de-claude-atcher-revoque-de-son-poste-de-directeur-general-de-la-coupe-du-monde-2023/1358678

La chute de Claude Atcher, révoqué de son poste de directeur général de la Coupe du monde 2023

Le rapport de l'Inspection du travail confirmant celui du Comité d'éthique, la mise à pied conservatoire de Claude Atcher, directeur général de la Coupe du monde 2023, s'est convertie en destitution. La sanction a été prononcée lundi soir à l'issue d'un vote du conseil d'administration du GIP.

Frédéric Bernès, Renaud Bourel et Guillaume Dufy

Le 4 juin, Claude Atcher dictait à la personne en charge de son compte Twitter le message suivant : « La chasse à l'homme sera bientôt terminée. Épilogue le 16 juin. » Comme il n'y avait pas plus de chasse que de chasseurs, il n'y eut pas d'épilogue le 16 juin. À ce moment-là, le directeur général du groupement d'intérêt public (GIP) France 2023 réagissait à l'information, publiée par L'Équipe, de son renvoi en correctionnelle, en marge de l'affaire Laporte-Altrad. Ce qu'il ignorait, c'est que son tweet ne pouvait pas plus mal tomber.

Le 22 juin, sur trois pages, L'Équipe publiait un récit circonstancié du malaise rongeant les salariés du comité d'organisation de la Coupe du monde. Pour cet article, nous avions recueilli une quinzaine de témoignages, tantôt glaçants, souvent inquiétants. Après publication, d'autres voix allaient nous parvenir, confirmant le climat social toxique et le « management par la terreur » ayant cours rue Saint-Victor, en plein coeur de Paris, où sont installés les bureaux du GIP.

Au confluent de tous ces griefs et de toute cette souffrance, un homme : Claude Atcher, salué pour avoir fait triompher la candidature française, tombé pour avoir voulu personnifier cette Coupe du monde à outrance, quitte à fragiliser la santé psychosociale de plusieurs de ses collaborateurs. La médecine du travail - quand il y en avait une - demandait toujours au salarié s'il avait son bureau au 6e ou au 8e étage. « Au huitième, c'est là que se trouvait le bureau de Claude, raconte un témoin. Ceux qui travaillaient sur ce plateau étaient les plus exposés. Le docteur devait l'avoir compris... »

Moins de quatre mois plus tard, Claude Atcher a été congédié. Il y avait erreur sur la date de l'épilogue. Dans un premier temps, le 29 août, la ministre des Sports, Amélie Oudéa-Castéra, avait annoncé la mise à pied à titre conservatoire de M. Atcher, faisant suite à la remise d'un premier rapport, rédigé par le comité d'éthique du GIP. La ministre évoquait « des pratiques managériales alarmantes de la part du directeur général, altérant le fonctionnement de la structure, et de l'état de souffrance d'un certain nombre de collaborateurs ».

« Tout ce qui a déjà été relevé sur le mode de management est confirmé, de façon encore plus détaillée. C'est sans ambiguïté et c'est accablant »

Un interlocuteur

Le recours à la mise à pied conservatoire permet à l'employeur d'exfiltrer loin de son poste un salarié - tout en le privant de rémunération (celle d'Atcher se chiffrait à 11 400 euros net mensuels) - et de court-circuiter ainsi toute situation potentiellement dangereuse. « Cette mise à l'écart, c'est d'abord et avant tout pour protéger la santé et la sécurité des salariés », insistait justement la ministre. Cet arbitrage laissait le temps à l'inspection du travail de mener les investigations pour lesquelles Mme Oudéa-Castéra l'avait missionnée.

La restitution de ce second rapport, transmis confidentiellement à l'employeur, donc à Jacques Rivoal, président du GIP, et Julien Collette, monté en grade dans l'organigramme à la suite de la mise à pied d'Atcher, date d'il y a une bonne quinzaine de jours. M. Atcher a lui-même été destinataire d'une copie. Lundi, comme indiqué par l'AFP, s'est tenu en fin de journée un conseil d'administration extraordinaire du GIP, rassemblant les trois ayants droit (la FFR détient 62 % des droits et obligations du GIP, l'État 37 %, le CNOSF 1 %). La révocation de Claude Atcher était soumise au vote.

Toutes les voies de recours lui sont ouvertes

D'après nos informations, l'issue de ce vote, à la majorité qualifiée, ne laissait guère de place au doute, « étant donné que le rapport remis par les deux inspecteurs du travail corrobore complètement les faits décrits par le comité d'éthique, signale un de nos interlocuteurs. Tout ce qui a déjà été relevé sur le mode de management est confirmé, de façon encore plus détaillée. C'est sans ambiguïté et c'est accablant ».

Et le vote l'a ratifié. On parle bien d'une révocation à effet immédiat car Atcher avait été nommé par le premier conseil d'administration, en mai 2018. Parallèlement à cela, le GIP devrait acter une rupture anticipée pour faute grave, et non un licenciement pour faute puisqu'il s'agissait de fait d'un CDD. L'ancien « DG » partirait donc sans indemnités. S'il entend contester ce renvoi devant la justice, toutes les voies de recours lui sont ouvertes.

La fin d'une emprise

Ce vote marque la fin d'une emprise. Celle d'un patron qui tonitruait dans l'open space : « C'est MA Coupe du monde, c'est MON argent. » Si tant est que cela ait pu lui sembler vrai, ce n'est plus ni l'un ni l'autre. Sur la carte du rugby, c'est un trait tiré, sans doute définitif (il a 66 ans), sur le businessman à la fois le plus influent et le plus sulfureux des vingt dernières années. C'est enfin un des personnages majeurs de la galaxie Laporte qui tombe en disgrâce.

Au moment de nos premières révélations, le président de la FFR s'était hâté d'évoquer « les allégations du journal L'Équipe », sans avoir un mot pour les salariés du GIP. Il fut d'ailleurs rejoint par Jacques Rivoal, qui, micro en main à l'Assemblée générale de la FFR à Marseille, avait tenu, début juillet, « à avoir une pensée pour Claude Atcher ». Ce vote, c'est la fin de beaucoup de choses mais sûrement pas des ennuis de Claude Atcher.

Dans l'affaire Altrad-Laporte, il sera fixé sur son sort le 13 décembre


Il y a trois semaines, les procureurs du Parquet national financier ont requis à son encontre deux ans de prison, dont un avec sursis, trois ans d'interdiction de gérer une société commerciale ainsi qu'une année d'interdiction de toute fonction, même bénévole, en lien avec le rugby, le tout assorti d'une amende de 50 000 euros. Dans cette affaire, il sera fixé sur son sort le 13 décembre, comme les autres prévenus (messieurs Laporte, Altrad, Simon et Rover).

D'ici là, d'autres tourments judiciaires pourraient l'affecter, lui et possiblement une autre personne. La conclusion des investigations de l'Inspection générale des finances - diligentée par le ministère des Sports fin août, conjointement à une mission de l'inspection générale de l'éducation, du sport et de la recherche - n'est plus qu'une affaire d'une semaine ou deux. Selon nos informations, les faits mis à jour seraient suffisamment graves pour valoir un signalement au procureur de la République via l'article 40 du Code de procédure pénale.

Les inspecteurs auraient découvert plusieurs dysfonctionnements d'ordre financier, notamment l'utilisation faite par M. Atcher de la carte bancaire du GIP pour des dépenses personnelles ou encore l'usage répété d'un chauffeur privé, facturé au GIP, ne se limitant pas au strict champ professionnel, comme nous l'avions écrit le 12 juillet.

_________________
« Le rugby c'est ma vie et ma vie c'est le rugby »   Christophe Urios
Scalp
Scalp
Team modo
Team modo

Nombre de messages : 26811
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 55

Revenir en haut Aller en bas

Le Pognon et le Rugby - Page 24 Empty Re: Le Pognon et le Rugby

Message  Scalp Ven 14 Oct 2022 - 8:21

https://www.lequipe.fr/Rugby/Article/Affaire-laporte-altrad-partie-civile-la-ffr-paye-les-avocats-de-bernard-laporte-et-serge-simon/1359215

Affaire Laporte-Altrad : partie civile, la FFR paye les avocats de Bernard Laporte et Serge Simon

Au procès qui s'est tenu en septembre devant la 32e Chambre correctionnelle, la FFR, partie civile à l'audience, avait missionné deux avocats pour la défendre. Tout en rémunérant les avocats des prévenus Bernard Laporte et Serge Simon, possibles auteurs d'un préjudice à son encontre.


Frédéric Bernès et Renaud Bourel

Du 7 au 21 septembre, dans la salle 2.12 du Tribunal correctionnel de Paris, le procès de l'affaire communément appelée « Laporte-Altrad » a réuni onze avocats. Celui de l'Urssaf, celui de la Ligue, celui d'Anticor, tous parties civiles ; ceux de Claude Atcher, Mohed Altrad et Benoît Rover, trois des cinq prévenus ; et ceux payés par la Fédération française de rugby (FFR). C'est un sous-groupe à part entière qu'on peut isoler sous ce dernier critère. Un sur-groupe, plutôt, puisque la FFR a assumé financièrement les honoraires de six des onze robes noires présentes pour ce procès. S'étant constituée partie civile, tardivement, pour ne pas dire sous la contrainte, la Fédération a pris à sa charge un avocat censé défendre l'intérêt de l'institution. Même deux.

Ils ne posèrent aucune question à aucun prévenu, tout en évitant soigneusement de préciser au nom de quels préjudices ils étaient assis sur ce banc. En marge de son réquisitoire, le procureur du PNF François-Xavier Dulin réprouva cette posture par quelques phrases acides : « Être partie civile, ce n'est pas un jeu. C'est une place qu'on respecte, une vraie place. On est victime et on demande une réparation. Ou alors on ne vient pas. À quoi bon missionner deux avocats pendant trois semaines pour attendre le jugement et voir après. »

Ce qu'on ignorait en ce temps-là et qui rend la position de la FFR d'autant plus scabreuse, c'est que l'institution avait choisi le 9 septembre, soit après le deuxième jour d'audience, de payer les honoraires des deux avocats du président Bernard Laporte et des deux avocats du vice-président Serge Simon. La FFR, s'estimant potentiellement victime d'un préjudice, a donc missionné et rétribué deux avocats pour sa défense, tout en rémunérant les avocats de ceux dont elle avait quelques raisons de penser qu'ils étaient les auteurs d'un possible préjudice.

Plus de 200 000 euros de frais d'avocat au total

On pourra toujours s'interroger sur le caractère fort tardif de cette décision et sur l'organe consulté pour trancher cette question (le Bureau fédéral et non le Comité directeur). Dans le procès-verbal de la réunion du Bureau fédéral en date du 9 septembre, que L'Équipe a pu consulter, le directeur général Laurent Gabbanini propose donc d'activer « la protection fonctionnelle des deux dirigeants renvoyés devant la 32e Chambre correctionnelle ». Il dit s'appuyer sur une note produite par l'avocat-conseil de la Fédération, en février, rappelant que « la jurisprudence peut obliger une personne morale (la FFR) à prendre en charge les frais de défense de ses dirigeants lorsque les faits concernés présentent un lien avec leurs fonctions. »

M. Gabbanini signale ensuite trois choses : la protection fonctionnelle consiste en une avance sur la base du principe de la présomption d'innocence ; la Fédération a souscrit un contrat d'assurance pour ses mandataires sociaux ; sera exclue de ce dispositif la partie relative à l'abus de bien social reproché à Bernard Laporte envers sa société BL Communication. Quelques minutes plus tard, le Bureau fédéral approuve cet engagement, à l'unanimité.

Pour les avocats de M. Laporte, la FFR accepte le principe d'un prix forfaitaire de 90 000 € HT. Pour ceux de Simon, elle convient de payer 47 000 € HT au titre de la procédure puis 52 200 € HT pour le procès ainsi que les frais de déplacement. En outre, il lui faudra débourser 550 € par jour et par avocat au titre des frais d'hébergement et de séjour. Au total, c'est une ardoise supérieure à 200 000 euros qui transpire du procès-verbal du Bureau fédéral du 21 septembre, que L'Équipe a également pu consulter. Depuis le début des affaires, en 2017, entre les gardes à vue, tous les actes réalisés par les avocats au cours de cette procédure, les deux procès en diffamation (perdus) contre L'Équipe, les frais de justice qu'a bien voulu assumer cette gouvernance sont lourds.

Dans le cas présent, la FFR devait s'interroger sur la nature des faits reprochés à ses dirigeants. La jurisprudence invite la personne morale (l'employeur) qui se demande si elle doit, a priori ou a posteriori, prendre en charge ce genre d'honoraires, à apprécier à la fois si les faits en question ont un lien avec l'exercice de la fonction (c'est le cas) et s'ils ont été guidés par l'intérêt social de l'entreprise. « Ce dernier point, précisent plusieurs avocats, vaut si l'employeur a donné son accord, même tacite, pour commettre tel ou tel acte supposément délictueux. Cela vaut s'il a donné une instruction ou s'il n'a pas empêché l'acte alors qu'il était informé de tous les paramètres. Le risque pour l'entreprise qui prendrait en charge des frais de défense correspondant à un intérêt personnel, c'est de se rendre coupable d'un abus de bien social. »

« La FFR demandera le remboursement de tout ou partie de ces frais selon la nature et les motivations d'éventuelles condamnations »

Le directeur général Laurent Gabbanini en bureau fédéral

À l'origine de toutes les poursuites concernant Bernard Laporte, il y a son contrat d'image passé avec le groupe Altrad, dont personne à la FFR n'avait eu connaissance. Il est par ailleurs difficile de percevoir l'intérêt de la Fédération dans le lobbying de son chef pour que Mohed Altrad devienne actionnaire du club anglais de Gloucester ou dans ses coups de téléphone au président de la Commission d'appel concernant les sanctions à l'encontre du MHR, le club de Mohed Altrad.

En Bureau fédéral, M. Gabbanini a rappelé aux élus « qu'en cas de condamnation des dirigeants prévenus sur des faits qui n'auraient pas été commis dans l'intérêt de la FFR, la FFR demandera le remboursement des honoraires correspondant à la défense de ces éléments du dossier. » Il n'a en revanche pas indiqué quels sont, de son point de vue, les faits possiblement délictueux qui ont été commis dans l'intérêt de la Fédération, et pour lesquels MM. Laporte et Simon ont comparu en septembre. Toujours en Bureau fédéral, il a assuré que « la FFR demandera le remboursement de tout ou partie de ces frais selon la nature et les motivations d'éventuelles condamnations », sans davantage de précisions. Sans indiquer non plus ce qu'il adviendrait si les prévenus étaient condamnés et qu'ils interjetaient appel.

_________________
« Le rugby c'est ma vie et ma vie c'est le rugby »   Christophe Urios
Scalp
Scalp
Team modo
Team modo

Nombre de messages : 26811
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 55

Revenir en haut Aller en bas

Le Pognon et le Rugby - Page 24 Empty Re: Le Pognon et le Rugby

Message  Scalp Mar 18 Oct 2022 - 11:26

VIDÉO - Coupe du monde 2023 - Jean-Baptiste Lafond, sur la destitution de Claude Atcher : "Ils ont becqueté le steak Atcher"

https://video.rugbyrama.fr/rugby/coupe-du-monde/2023/coupe-du-monde-2023-jean-baptiste-lafond-sur-la-destitution-de-claude-atcher-ils-ont-becquete-le-steak-atcher_vid1766430/video.shtml

Et ça avait un goût de merde :chambreur:

_________________
« Le rugby c'est ma vie et ma vie c'est le rugby »   Christophe Urios
Scalp
Scalp
Team modo
Team modo

Nombre de messages : 26811
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 55

Revenir en haut Aller en bas

Le Pognon et le Rugby - Page 24 Empty Re: Le Pognon et le Rugby

Message  Scalp Mer 19 Oct 2022 - 5:28

VIDÉO - Jean-Baptiste Lafond : "Le salary cap, c’est la course à la tricherie légale"

https://video.rugbyrama.fr/rugby/top-14/2022-2023/jean-baptiste-lafond-le-salary-cap-cest-la-course-a-la-tricherie-legale_vid1766435/video.shtml

_________________
« Le rugby c'est ma vie et ma vie c'est le rugby »   Christophe Urios
Scalp
Scalp
Team modo
Team modo

Nombre de messages : 26811
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 55

Revenir en haut Aller en bas

Le Pognon et le Rugby - Page 24 Empty Re: Le Pognon et le Rugby

Message  Scalp Mer 19 Oct 2022 - 5:40

Si un jour le salary cap disparait, ce sera le top 4, ou à peu près, le championnat perdra tout son intérêt, le Rugby Français y perdra son âme. Évidement que ça triche, on s'en rend bien compte, mais c'est exactement la même chose que quand on compare une économie complètement dérégulée et quand il y a des règles qui permettent de limiter les excès, on peut toujours tricher pour les contourner, mais c'est malgré tout un nécessaire garde-fou.

_________________
« Le rugby c'est ma vie et ma vie c'est le rugby »   Christophe Urios
Scalp
Scalp
Team modo
Team modo

Nombre de messages : 26811
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 55

Revenir en haut Aller en bas

Le Pognon et le Rugby - Page 24 Empty Re: Le Pognon et le Rugby

Message  Scalp Mar 25 Oct 2022 - 8:21

https://www.midi-olympique.fr/2022/10/25/premiership-vers-une-reduction-a-dix-clubs-apres-les-problemes-financiers-rencontres-10758404.php

Premiership : vers une réduction à dix clubs après les problèmes financiers rencontrés

Le championnat anglais est en souffrance avec les problèmes financiers rencontrés par Worcester et les Wasps. Alors que la Premiership devait passer à quatorze clubs, les dirigeants pensent maintenant à réduire l’élite à dix clubs. Les règles de sélection devraient aussi s’assouplir dans les prochains jours.

La premiership n’est-elle qu’au début d’une crise sans précédent ? Après le placement sous tutelle du club des Wasps, qui a entraîné le licenciement de tous les joueurs, et le placement en liquidation judiciaire du club de Worcester, le championnat anglais n’en a pas terminé avec les dettes de ses clubs. En effet, le rugby anglais ne parvient pas à redresser la barre après la crise sanitaire mondiale du Covid-19. Les montants d’endettement des clubs de Premiership ont été révélés sur le site de la Chambre des Communes et ils sont vertigineux. Les Wasps arrivent bien sûr en tête avec 112,3 millions de livres de dette, mais il est inquiétant de trouver huit autres clubs après une dette supérieure à 30 millions de livres. Bristol passe notamment la barre des 50 millions de livres. Les Chiefs d’Exeter sont les meilleurs élèves de la premiership avec seulement 13,1 millions de livres. Le déficit global des clubs s’élève à plus de 472 millions de livres sans compter la dette de Worcester car le club avait été placé en liquidation avant la publication de ces chiffres. Les dirigeants de tous les clubs vont donc devoir venir s’expliquer devant un comité du gouvernement britannique.

Changement de formule


Cette crise financière sans précédent va conduire à un changement de la formule de la premiership. Alors que le championnat anglais devait passer à quatorze clubs la saison prochaine, les dirigeants planchent actuellement à une formule avec seulement dix clubs, même s’il sera bien difficile d’acter ce changement avant la saison 2024-2025. Rien n’est encore défini car il est bien difficile de connaître le nombre d’équipes qui seront capables d’aller au bout de l’exercice actuel. Pour ne pas compromettre les chances de l’Angleterre lors de la prochaine coupe du monde, la Fédération (RFU) devrait assouplir ses règles d’éligibilité pour la sélection nationale. En effet, pour l’instant, Eddie Jones ne peut pas sélectionner un joueur évoluant à l’étranger. Cette règle va être modifiée pour permettre aux joueurs des Wasps et de Worcester de postuler, même s’ils trouvent un point de chute en dehors de l’Angleterre.

Le rugby professionnel anglais est en grand danger d’autant plus que la RFU ne cache pas ses difficultés financières. Certains dirigeants ont déjà présenté un plan de réduction du financement de la Premiership.

Nicolas AUGOT

_________________
« Le rugby c'est ma vie et ma vie c'est le rugby »   Christophe Urios
Scalp
Scalp
Team modo
Team modo

Nombre de messages : 26811
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 55

Revenir en haut Aller en bas

Le Pognon et le Rugby - Page 24 Empty Re: Le Pognon et le Rugby

Message  le radis Mar 25 Oct 2022 - 8:26

Rien n’est encore défini car il est bien difficile de connaître le nombre d’équipes qui seront capables d’aller au bout de l’exercice actuel.



Euh, il y’a encore d’autres clubs possiblement concernés ? Shocked
le radis
le radis
Team modo
Team modo

Nombre de messages : 10622
Localisation : talence
Date d'inscription : 12/10/2012
Humeur : le radis noir ou blanc est d'or

Revenir en haut Aller en bas

Le Pognon et le Rugby - Page 24 Empty Re: Le Pognon et le Rugby

Message  Switch Mar 25 Oct 2022 - 9:53

le radis a écrit:Rien n’est encore défini car il est bien difficile de connaître le nombre d’équipes qui seront capables d’aller au bout de l’exercice actuel.



Euh, il y’a encore d’autres clubs possiblement concernés ? Shocked

Le jour où un Wild, un Altrad, un P. Fabres ou un Lemaître se désengage, y en a aussi en France qui vont avoir du soucis à se faire :siffle: C'est tout le problème de ces clubs qui ne reposent/ne tiennent qu'aux bonnes volontés d'une seule personne. Je préfèrerai toujours notre modèle, plus sain et plus pertinent.

_________________
Le rugby c'est comme la dinde : sans les marrons, c'est vulgaire.
Switch
Switch
Centre de presse
Centre de presse

Nombre de messages : 8187
Localisation : Lyon / Edinburgh
Date d'inscription : 30/04/2011
Humeur : Fonction de l'UBB
Age : 32

Revenir en haut Aller en bas

Le Pognon et le Rugby - Page 24 Empty Re: Le Pognon et le Rugby

Message  Scalp Mar 25 Oct 2022 - 11:40

Switch a écrit:
le radis a écrit:Rien n’est encore défini car il est bien difficile de connaître le nombre d’équipes qui seront capables d’aller au bout de l’exercice actuel.



Euh, il y’a encore d’autres clubs possiblement concernés ? Shocked

Le jour où un Wild, un Altrad, un P. Fabres ou un Lemaître se désengage, y en a aussi en France qui vont avoir du soucis à se faire :siffle: C'est tout le problème de ces clubs qui ne reposent/ne tiennent qu'aux bonnes volontés d'une seule personne. Je préfèrerai toujours notre modèle, plus sain et plus pertinent.

Complètement d'accord, après eux, le déluge :chambreur:

_________________
« Le rugby c'est ma vie et ma vie c'est le rugby »   Christophe Urios
Scalp
Scalp
Team modo
Team modo

Nombre de messages : 26811
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 55

Revenir en haut Aller en bas

Le Pognon et le Rugby - Page 24 Empty Re: Le Pognon et le Rugby

Message  Scalp Mer 26 Oct 2022 - 18:26


https://twitter.com/surlatouche_fr/status/1585327265659113472?s=61&t=ZaYiSzVNLAONnXCFJKstPg

_________________
« Le rugby c'est ma vie et ma vie c'est le rugby »   Christophe Urios
Scalp
Scalp
Team modo
Team modo

Nombre de messages : 26811
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 55

Revenir en haut Aller en bas

Le Pognon et le Rugby - Page 24 Empty Re: Le Pognon et le Rugby

Message  Scalp Dim 30 Oct 2022 - 17:40

Rugby: les administrateurs des Wasps acceptent une offre de reprise

https://www.lefigaro.fr/sports/rugby/rugby-les-administrateurs-des-wasps-acceptent-une-offre-de-reprise-20221030

_________________
« Le rugby c'est ma vie et ma vie c'est le rugby »   Christophe Urios
Scalp
Scalp
Team modo
Team modo

Nombre de messages : 26811
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 55

Revenir en haut Aller en bas

Le Pognon et le Rugby - Page 24 Empty Re: Le Pognon et le Rugby

Message  marchal Mar 1 Nov 2022 - 16:50

https://sportune.20minutes.fr/sport-business/rugby/ca-brive-tele-sponsors-billetterie-les-chiffres-dune-saison-2022-beneficiaire-de-375-ke-294558
marchal
marchal
Centre de presse
Centre de presse

Nombre de messages : 3534
Localisation : bordeaux
Date d'inscription : 12/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Le Pognon et le Rugby - Page 24 Empty Re: Le Pognon et le Rugby

Message  marchal Mer 16 Nov 2022 - 13:37

https://www.rugbyrama.fr/rugby/faits-divers-2018-2019/2018-2019/proces-laporte-altrad-la-defense-de-laporte-evoque-une-atteinte-a-la-serenite-des-juges_sto9228638/story.shtml
marchal
marchal
Centre de presse
Centre de presse

Nombre de messages : 3534
Localisation : bordeaux
Date d'inscription : 12/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Le Pognon et le Rugby - Page 24 Empty Re: Le Pognon et le Rugby

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 24 sur 24 Précédent  1 ... 13 ... 22, 23, 24

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum