AllezUnion.com, Forum des supporters de l'Union Bordeaux Bègles - Rugby
Un forum est comme un vestiaire, quand on y rentre on dit bonjour. Pensez donc à vous connecter, ça vous assurera également une visibilité parfaite ;o)

Enregistrer et activer un compte prend 3 minutes. Seule une adresse email valide est nécessaire. Ne soyez pas timide, Allez y !

AllezUnion.com

Rejoignez le forum, c’est rapide et facile

AllezUnion.com, Forum des supporters de l'Union Bordeaux Bègles - Rugby
Un forum est comme un vestiaire, quand on y rentre on dit bonjour. Pensez donc à vous connecter, ça vous assurera également une visibilité parfaite ;o)

Enregistrer et activer un compte prend 3 minutes. Seule une adresse email valide est nécessaire. Ne soyez pas timide, Allez y !

AllezUnion.com
Derniers sujets
» Top 14 - 21ème journée : SUA / UBB
par le radis Hier à 21:14

» Top 14 - 22ème journée : UBB / MHR
par le radis Hier à 21:12

» Top14 : autres matchs
par krahknardz Hier à 20:30

» Coupe d'Europe - 1/2 de finale : Toulouse / UBB
par Scalp Hier à 15:06

» Mafia Cassoulet
par Switch Hier à 14:20

» Nans Ducuing
par tire-bouchon Hier à 14:01

» L'avenir des Lionnes
par krahknardz Hier à 13:58

» Rugby et Coronavirus
par Switch Hier à 12:57

» Prolongations, Signatures, Départs pour 2021/2022
par Switch Hier à 11:37

» Que deviennent nos anciens joueurs ?
par Scalp Lun 19 Avr 2021 - 21:09

» XV de France féminin
par Scalp Lun 19 Avr 2021 - 21:01

» France Bleu Gironde : La mêlée du lundi
par Scalp Lun 19 Avr 2021 - 20:52

» Pro D2 : Autres matchs
par Big'Ben Lun 19 Avr 2021 - 18:27

» Musique !!!
par Scalp Lun 19 Avr 2021 - 17:08

» Simon Desaubies
par Dr. Gregory Bouse Lun 19 Avr 2021 - 16:25

» espoirs 2020/2021
par Scalp Lun 19 Avr 2021 - 10:03

» Focus sur L. Marti dans le Midol
par le radis Jeu 15 Avr 2021 - 18:09

» Coupe d'Europe - 1/4 de finale : UBB / Racing
par Scalp Mer 14 Avr 2021 - 15:22

» Coupe d'Europe 2020-2021
par léopold Mer 14 Avr 2021 - 13:13

» Vous avez dit JIFF?
par Scalp Mar 13 Avr 2021 - 20:48

» Top Rugby sur TV7
par Scalp Mar 13 Avr 2021 - 20:43

» Ovalie régionale
par Dr. Gregory Bouse Mar 13 Avr 2021 - 20:23

» Je ne suis pas une salope, je suis une journaliste
par Switch Mar 13 Avr 2021 - 16:15

» Election LNR 2021
par Switch Mar 13 Avr 2021 - 11:41

» Infirmerie 2020-2021
par Vévé64 Lun 12 Avr 2021 - 11:09

» Forum | questions techniques
par Dr. Gregory Bouse Dim 11 Avr 2021 - 15:55

» Coupe du Monde 2023 en France
par Dr. Gregory Bouse Sam 10 Avr 2021 - 19:11

» Aménagement de Chaban-Delmas, stade de l'UBB
par le radis Ven 9 Avr 2021 - 22:40

» Coupe d'Europe - 8ème de finale : UBB / Bristol
par Scalp Jeu 8 Avr 2021 - 17:02

» Romain Buros
par marchal Mer 7 Avr 2021 - 22:24

-30%
Le deal à ne pas rater :
Nike Air Max Exosense SE
87.47 € 124.99 €
Voir le deal

Top14 - 19ème journée : Racing92 / UBB

Page 8 sur 14 Précédent  1 ... 5 ... 7, 8, 9 ... 14  Suivant

Aller en bas

Top14 - 19ème journée : Racing92 / UBB - Page 8 Empty Re: Top14 - 19ème journée : Racing92 / UBB

Message  Scalp Sam 23 Jan 2021 - 13:28

Gman a écrit:
willoush a écrit:Premier match de la saison ou j'ai le sentiment qu'on va se faire défoncer. J'espère me tromper, 1 point serait déjà très bien.

Pas franchement optimiste non plus... Je vois bien la même déculottée qu'à Toulouse...
Espérons quand même qu'on se trompe et que le sorcier Urios trouve les mots justes pour motiver les joueurs pour vouloir la victoire plus que les racing boys...  

Moi aussi je me demande à quel point les joueurs voudront gagner ce match, quel sera notre état d'esprit, c'est la base pour espérer rivaliser. Mais il y a tellement d'autres paramètres où il faudra être parfait, que ça parait extrêmement compliqué...

Scalp
Centre de presse
Centre de presse

Nombre de messages : 10252
Date d'inscription : 11/09/2018

Revenir en haut Aller en bas

Top14 - 19ème journée : Racing92 / UBB - Page 8 Empty Re: Top14 - 19ème journée : Racing92 / UBB

Message  OBELIX du 24 Sam 23 Jan 2021 - 13:15

Pas de Lesgourgues sur la feuille et il n'est pas rentré contre l'ASM alors que Lucu était cuit les 20 dernières minutes ..... Que se passe t'il avec Yann ? pourtant sa vitesse pourrait faire des différences en fin de match ..
OBELIX du 24
OBELIX du 24
J'aime l'Union passionnément
J'aime l'Union passionnément

Nombre de messages : 171
Localisation : Lamonzie Saint Martin
Date d'inscription : 20/12/2016
Age : 63

Revenir en haut Aller en bas

Top14 - 19ème journée : Racing92 / UBB - Page 8 Empty Re: Top14 - 19ème journée : Racing92 / UBB

Message  Titou Sam 23 Jan 2021 - 12:52

Je sens qu’on va le gagner ce match, je ne sais pas pourquoi, mais je le sens
Titou
Titou
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 338
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 07/06/2019
Humeur : ILOVEUBB

Revenir en haut Aller en bas

Top14 - 19ème journée : Racing92 / UBB - Page 8 Empty Re: Top14 - 19ème journée : Racing92 / UBB

Message  Dawei Sam 23 Jan 2021 - 12:50

Match compliqué à jouer en effet mais ont à absolument aucune pression(à  part prendre une cartouche)donc sur un malentendu ont sais jamais. flag allezubb flag

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Le french flair, c'est le désordre organisé. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Dawei
Dawei
J'aime l'Union passionnément
J'aime l'Union passionnément

Nombre de messages : 167
Localisation : Gradignan
Date d'inscription : 25/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Top14 - 19ème journée : Racing92 / UBB - Page 8 Empty Re: Top14 - 19ème journée : Racing92 / UBB

Message  Gman Sam 23 Jan 2021 - 12:26

willoush a écrit:Premier match de la saison ou j'ai le sentiment qu'on va se faire défoncer. J'espère me tromper, 1 point serait déjà très bien.

Pas franchement optimiste non plus... Je vois bien la même déculottée qu'à Toulouse...
Espérons quand même qu'on se trompe et que le sorcier Urios trouve les mots justes pour motiver les joueurs pour vouloir la victoire plus que les racing boys...
Gman
Gman
J'aime l'Union beaucoup
J'aime l'Union beaucoup

Nombre de messages : 69
Localisation : villenave
Date d'inscription : 01/06/2019

Revenir en haut Aller en bas

Top14 - 19ème journée : Racing92 / UBB - Page 8 Empty Re: Top14 - 19ème journée : Racing92 / UBB

Message  willoush Sam 23 Jan 2021 - 12:13

Premier match de la saison ou j'ai le sentiment qu'on va se faire défoncer. J'espère me tromper, 1 point serait déjà très bien.
willoush
willoush
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 741
Localisation : Au sud
Date d'inscription : 26/08/2018

Revenir en haut Aller en bas

Top14 - 19ème journée : Racing92 / UBB - Page 8 Empty Re: Top14 - 19ème journée : Racing92 / UBB

Message  Roberto Miopalmo Sam 23 Jan 2021 - 11:39

Malheureusement pour nous, la nouvelle Aquitaine compte « trop » de clubs LR, SUA, Brive, AB, Pau en D2 le BO et Mont2, sans compter 2 ogres en périphéries le ST et l’ASM qui recrutent dans le 40 et le 47 pour l’un, dans le 19 et le 87 pour l’autre.
Pour attirer les jeunes il faut leur montrer qu’on compte sur eux.
Et cette année seul Moefana a franchi le pas.
Roberto Miopalmo
Roberto Miopalmo
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 804
Localisation : sur la table de massage
Date d'inscription : 25/10/2017

Revenir en haut Aller en bas

Top14 - 19ème journée : Racing92 / UBB - Page 8 Empty Re: Top14 - 19ème journée : Racing92 / UBB

Message  Scalp Sam 23 Jan 2021 - 11:37

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Baubigny : «Au Racing 92, on déteste avoir le goût de la défaite dans la bouche»

Par Arnaud Coudry

Le talonneur francilien (22 ans, 1 sélection) est convaincu que son équipe va rebondir samedi face à Bordeaux-Bègles, après le revers concédé contre Toulon et la fin de sa belle série de six victoires.

Comment s'est déroulée votre semaine, après ce revers à domicile contre Toulon (23-29) qui a mis fin à votre série de six victoires d'affilée ?

Teddy Baubigny : Ça a été un peu difficile. Une semaine après une défaite à la maison, c'est toujours un peu particulier. On s'est remis au travail, on s'est refocalisé sur les choses simples qui font notre jeu. On s'est dit les choses entre nous pour répondre de la meilleure des façons samedi face à Bordeaux-Bègles.

Votre manager Laurent travers avait parlé d'un «coup d'arrêt». Vous partagez cet avis ?

Oui. On sortait d'une petite série de victoires. Cela faisait un petit moment que l'on avait pas perdu et on n'aime pas avoir ce goût-là dans la bouche, on le déteste même. C'était forcément un petit coup d'arrêt que l'on espère stopper en se remettant dans la bonne marche.

Vous rejouez à nouveau à l'Arena. Est-ce une bonne chose pour vous remettre de cette défaite ?

C'est une chance d'avoir l'opportunité de nous rattraper sur notre propre terrain.

  «Je n'ai absolument pas peur que l'UBB emballe le match, parce que j'ai entièrement confiance en nos capacités à envoyer aussi du feu !»

Comment expliquez-vous cette défaite ? Qu'est-ce qui n'a pas marché ?

On a manqué d'efficacité sur des moments clés du match. Après, il faut reconnaître que Toulon a sorti un très gros match, à tous les niveaux. On a failli sur quelques secteurs, qu'on a travaillé cette semaine.

Que vous inspire cette équipe de Bordeaux-Bègles ?

C'est une équipe très forte. Avec beaucoup de joueurs de très haut niveau. Les Woki, Jalibert, Ducuing, Buros qui sont en forme actuellement. Une très belle équipe que l'on attend forcément. On est conscient aussi qu'ils ont pris une petite claque à domicile en faisant match nul (contre Clermont). Nous aussi, on a cœur de faire le meilleur résultat possible.

C'est une équipe très joueuse. Craignez-vous qu'ils emballent la partie à l'Arena ?

Je n'ai absolument pas peur qu'ils emballent le match, parce que j'ai entièrement confiance en nos capacités à envoyer aussi du feu !

   «Je suis content de ce qu'il se passe mais j'ai encore très faim. Il y a encore beaucoup de choses à atteindre, à aller chercher»

Comment était Virimi Vakatawa cette semaine, après sa bourde contre le RCT ?

Il était forcément déçu. Après, pour être honnête, il n'y a aucune rancœur ou quoi que ce soit de la part de l'équipe. Virimi a fait une erreur, comme cela peut arriver à tout le monde à l'entraînement. C'est un joueur à part, on le sait tous. Vu le bien qu'il nous fait tous les jours et toute l'année, on ne va pas lui en vouloir pour cette erreur.

Quel regard portez-vous sur votre carrière qui s'est beaucoup accéléré ces derniers temps ?

Pour l'instant, je suis plutôt content. J'ai jusqu'à maintenant réussi à atteindre tous mes objectifs. D'abord en club, j'ai eu la chance de jouer fréquemment. J'ai eu aussi la chance d'être aussi sélectionné (en équipe de France). Pour l'instant, je suis content de ce qu'il se passe mais j'ai encore très faim. Il y a encore beaucoup de choses à atteindre, à aller chercher. Notamment des titres avec le club. Et, sur le plan personnel, continuer à postuler au plus haut niveau.

Vous avez commencé par jouer au golf avant de venir au rugby...

Le golf c'était un peu le sport de ma famille. Mon grand-père jouait beaucoup et les week-ends, j'étais beaucoup chez lui, donc il m'amenait avec lui. Ça a commencé à 2 ans et demi, trois ans avec des clubs en plastique. Comme j'ai commencé tôt j'avais des petits automatismes, ça s'est bien passé. J'en ai fait jusqu'à 11 ans. J'ai eu la chance de participer à quelques qualifications, des championnats de France, c'était un petit niveau sympa. J'étais dans des catégories d'âge supérieures aux miennes. L'ambiance m'a déplu ensuite et je suis parti vers les sports collectifs. Mais j'en garde un très bon souvenir et je continue d'y aller fréquemment.

   «Le calme et la concentration dans lesquels on doit être pour lancer, j'en ai pris une petite part d'expérience grâce au golf»

Est-ce que le golf vous a apporté quelque chose pour le rugby ?

Beaucoup de gens m'en parlent, difficile de savoir si ça m'aide dans un secteur. Après, au golf, on répète un geste précis de manière fréquente. Je pense aux lancers en touche. Le calme et la concentration dans lesquels on doit être pour lancer, j'en ai pris une petite part d'expérience grâce au golf. Au golf, c'est une remise au calme et une reconcenration. Je l'ai peut-être utilisé, mais savoir si cela m'a vraiment aidé je ne sais pas.

L'apprentissage de la touche a-t-il été compliqué pour vous avez débuté au centre puis en troisième ligne ?

Ce n'était pas du tout un geste qui était inné chez moi. Il y a des joueurs pour qui c'est naturel, moi ce n'était pas du tout le cas. Il y a eu beaucoup de travail. J’ai eu la chance d'être bien entouré pour progresser. Ça a été très long et il y a encore beaucoup de travail à effectuer.

_________________
« Le rugby c'est ma vie et ma vie c'est le rugby »   Christophe Urios
Scalp
Scalp
Centre de presse
Centre de presse

Nombre de messages : 10252
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 53

Revenir en haut Aller en bas

Top14 - 19ème journée : Racing92 / UBB - Page 8 Empty Re: Top14 - 19ème journée : Racing92 / UBB

Message  Scalp Sam 23 Jan 2021 - 11:23

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Le duel du jour : Lauret contre Woki


_________________
« Le rugby c'est ma vie et ma vie c'est le rugby »   Christophe Urios
Scalp
Scalp
Centre de presse
Centre de presse

Nombre de messages : 10252
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 53

Revenir en haut Aller en bas

Top14 - 19ème journée : Racing92 / UBB - Page 8 Empty Re: Top14 - 19ème journée : Racing92 / UBB

Message  Scalp Sam 23 Jan 2021 - 11:16

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Le Racing 92 poursuit son virage amorcé il y a quatre ans et fait confiance aux joueurs formés au club

Le Racing aligne contre l'UBB douze joueurs formés au club. Accéléré en 2017, ce changement de culture résonne jusqu'en équipe de France.

Frédéric Bernès

Avant, les débouchés étaient bouchés de l'intérieur. Quand ils passaient devant la devanture du Racing, les jeunes à haut potentiel la trouvaient fort jolie mais finissaient souvent par se dire, comme l'admet Christophe Mombet, le directeur du centre de formation depuis 2011, « ce ne sera jamais pour moi. On a raté Yacouba Camara ou Judicaël Cancoriet alors qu'ils sont passés dans mon bureau. Jusqu'en 2016, on avait cette image de club de mercenaires, de riches, un peu british, un peu de la haute. Même aujourd'hui, même si ça s'est amélioré, on a encore cette image. En 2017, on a réorienté la politique sportive pour sortir des joueurs pro, en lien direct avec Toto Travers (entraîneur en chef), rejoint depuis par Yannick Nyanga (directeur sportif). Ils vont me dire en fonction des fins de contrat, des recrutements en cours, s'ils auront besoin d'un talonneur ou d'un deuxième-ligne dans trois ans ».

Pour devenir attractif, rien ne vaut la propagation d'un bouche-à-oreille favorable. Et pour le déclencher, pas de meilleure voie que la force des actes et le poids des chiffres. Ces trois dernières années, le temps de jeu chez les pros des garçons formés au club a plus que doublé. Ils étaient dix sur la feuille de match dimanche dernier contre Toulon. Et même onze pour la finale de Coupe d'Europe contre Exeter. Ils seront douze contre l'UBB (*). Tout aussi parlant, la proportion grandissante de Racingmen faits maison en équipe de France. Après Le Roux, Ben Arous, Chavancy, Chat, Vakatawa, Gomes Sa, sont venus se greffer cette dernière année Palu, Baubigny, Kolingar ou encore Colombe. Comme cercle vertueux, on ne fait pas plus rond.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

« Les gens voient comment ça se passe chez nous, constatent qu'on ne met pas les jeunes au frigo, souligne le président Jacky Lorenzetti. Je crois beaucoup au supplément d'attachement lié à l'amour du maillot. Il y a sept ans, on est parti d'une feuille blanche. C'était une question philosophique : soit on pense que l'argent achète tout, soit on pense qu'il faut toujours miser sur la construction, la transmission. La formation, c'était une tradition au Racing et il fallait que ça le redevienne. » Sur le sujet, Lorenzetti a su évoluer. Il a surtout demandé des résultats, pas seulement de belles intentions.

« On n'était pas reconnus, raconte Mombet. Le cap du président était clair : il fallait crédibiliser notre travail par un palmarès, que le Racing gagne chez les jeunes pour compter à nouveau. Entre 2014 et 2020, on a réussi un truc assez extraordinaire. On a gagné six titres de champions de France, dans à peu près toutes les catégories.» Lorenzetti ne se contente pas de passer une tête pour « cheeser » le jour de la photo d'équipe. Les héritiers, il les surveille. Les accoste parfois à la cantine. Et Mombet sait parfaitement qu'il recevra un emoji pas content du patron si, au milieu des résultats qu'il lui transmet tous les week-ends, se cache une vilaine défaite. « En revanche, si on bat le Stade Français ou Massy, je sais qu'il sera vachement content. » Lorenzetti date précisément le premier succès de la politique de formation à cette finale Crabos remportée en 2014 par Chat, Palu et leurs copains contre le FC Auch de Dupont et Jelonch. Il y était.

« Pendant longtemps, des gens de Massy disaient à leurs jeunes qu'il ne fallait surtout pas aller au Racing »
Christophe Mombet, directeur du centre de formation du Racing 92

« Auparavant, malgré tout le travail de Pierre Berbizier, de Fred Barthe (son prédécesseur) et d'Alain Gazon (transfuge de Massy débauché pour régénérer les effectifs de l'école de rugby), la situation de la formation était balbutiante, indique Mombet. Le club avait perdu beaucoup de gamins. L'idée d'exfiltrer la section rugby du club omnisports n'avait pas été indolore. À l'époque, la Ligue classait les centres de formation par catégories. On était en catégorie 3, ce n'était pas brillant. En région parisienne, les forces étaient concentrées sur le Stade Français (qui jouissait d'une très bonne image) et Massy (qui s'était bâti une solide réputation de pouponnière). Nous, on était un gentil petit club, qui ne faisait de mal ni d'ombre à personne. » Pour grignoter petit à petit des parts de ce marché foisonnant, le Racing crée une deuxième école de rugby. Après Colombes, voici Le Plessis. « Les cinq-six premières années, on avait besoin de piquer de très bons joueurs, avec une politique agressive, comme celle de Massy quand il recrute des plus jeunes », raconte Mombet.

Il fallait bien amorcer la pompe. Contractualisés ou non, des partenariats voient le jour, avec Suresnes, Clamart, Vincennes, Versailles... À l'oeuvre depuis dix ans, les techniciens Florent Guichard et Anthony Cabaj frottent, grattent, poncent et finissent par faire briller cette jeunesse dorée. Plus en amont, le « chien-truffier » Jean-Max Calice, aidé de ses scouts, approvisionne en qualité la préformation. « L'idée, c'est d'avoir de bons joueurs en devenir à partir de la dernière année de l'école de rugby, en moins de 14 ans », synthétise Mombet. Contrairement à d'autres maisons, le Racing ne possède pas de succursales ou de couveuses à l'étranger. Il mise plutôt sur le relationnel de quelques ambassadeurs prestigieux, comme Joe Rokocoko. « Il est très respecté, il peut nous apporter beaucoup, dit Mombet. Il vient d'ailleurs de nous amener un junior fidjien qui jouait en Nouvelle-Zélande. »

Ce nouveau pouvoir de séduction fait bouger les lignes, même les plus résistantes. C'est ainsi qu'après Jordan Joseph, d'autres jeunes prometteurs, comme Wesley Lindor ou Andy Bordelai, ont fait le trajet Massy-Racing. « Pendant longtemps, des gens de Massy disaient à leurs jeunes qu'il ne fallait surtout pas aller au Racing, se rappelle Mombet. On était leur antithèse sociale, en théorie. » Même si l'ouvreur Léo Barré a finalement rejoint le Stade Français l'été dernier, la passerelle n'a jamais autant été empruntée. « Et puis, le club de la banlieue, c'est le Racing, pas le Stade Français », aime à répéter Hassane Kolingar.

Autre exemple significatif : la signature il y a trois ans du demi de mêlée breton Nolann Le Garrec (18 ans) en dépit de l'offre, plus régionale, de La Rochelle. Malgré tout, au dernier classement des centres de formation publié par la LNR, le Racing n'était que huitième. « On a été premiers pendant deux ou trois saisons, explique Mombet. Il se trouve que ce concours est faussé par le temps de jeu pris en compte en Challenge Cup, qui sert souvent à faire tourner les équipes et lancer les jeunes. Sans prétention, je pense pouvoir dire que le Racing est en réalité à l'une des trois premières places.»

(*) Colombe, Baubigny, Kolingar, Palu, Le Roux, Chavancy, Vakatawa, Dupichot, Chat, Gogichachvili, Gibert, Goms Sa.

Trois duels à suivre

1. Hassane Kolingar vs Ben Tameifuna

Transfuge du Racing 92 cet été, Ben Tameifuna a plutôt réussi son intégration à l'Union Bordeaux-Bègles. Le pilier tonguien est devenu un élément prépondérant du pack girondin. Avec 11 matches de Top 14 dont huit titularisations, il semble être le numéro 1 au poste, même si Vadim Cobilas a débuté les trois dernières rencontres. « Big Ben » retrouve une place de titulaire pour le déplacement au Racing et aura forcément à coeur de briller face à ses anciens partenaires.

Attention néanmoins à ne pas en faire trop. Tameifuna est l'un des joueurs les plus pénalisés du Top 14 depuis le début de saison (12 pénalités). Face à lui, une des nouvelles pépites du club francilien : Hassane Kolingar. Avant de rejoindre Nice et le quinze de France pour la préparation du premier match du Tournoi des Six Nations en Italie (6 février), le jeune pilier gauche (22 ans, 2 sél.) a une nouvelle occasion de prouver son talent, lui qui détient toutes les caractéristiques du pilier moderne : costaud sur les fondamentaux et très mobile.

2. Bernard Le Roux vs Cameron Woki


C'est la petite surprise du chef, signée Laurent Travers, le manager du Racing 92. Bernard Le Roux va débuter la partie au poste de troisième-ligne aile. La dernière fois, c'était il y a un an lors d'un déplacement aux Saracens en Coupe d'Europe (27-24, le 19 janvier). Le joueur d'origine sud-africaine, qui a longtemps occupé ce poste, ne devrait pas être dépaysé pour autant. D'autant que le deuxième-ligne du quinze de France a l'habitude d'abattre un travail considérable.

Face à lui, un autre tricolore. Après une petite entorse d'une cheville il y a quinze jours, le Bordelais Cameron Woki est déjà sur pied et titulaire. Il fait même coup double. Alors qu'initialement il n'avait pas été retenu dans la liste des 37 du sélectionneur Fabien Galthié, il sera bien présent au stage à Nice en remplacement de Grégory Alldritt. L'occasion pour lui de montrer notamment ses qualités de coureur, passeur, voltigeur et parfois même marqueur !

3. Virimi Vakatawa vs Remi Lamerat

Attention ça va cogner avec d'un côté Virimi Vakatawa, considéré comme l'un des meilleurs centres du monde actuellement, et de l'autre le robuste Rémi Lamerat. Le centre francilien reste sur une fausse note. Un essai tout fait, gâché la semaine passée lors de la défaite à domicile face à Toulon (23-29) pour avoir trop tardé à aplatir (sauvé par Villière). Avant de filer avec l'équipe de France, Vakatawa voudra se racheter. En grande forme, il sera à chaque fois une menace pour la défense bordelaise.

Mais face à lui, il va retrouver un vieux compère en la personne de Rémi Lamerat, avec qui il compte neuf sélections communes entre 2016 et 2017 (Lamerat jouait au centre et Vakatawa à l'aile). Ménagé la semaine passée, le puissant centre de l'UBB est de nouveau à 100% et s'impose comme l'un des cadres de Christophe Urios. La volonté des deux joueurs de faire jouer derrière eux apportera un peu de finesse dans ce duel de costauds.

_________________
« Le rugby c'est ma vie et ma vie c'est le rugby »   Christophe Urios
Scalp
Scalp
Centre de presse
Centre de presse

Nombre de messages : 10252
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 53

Revenir en haut Aller en bas

Top14 - 19ème journée : Racing92 / UBB - Page 8 Empty Re: Top14 - 19ème journée : Racing92 / UBB

Message  Scalp Sam 23 Jan 2021 - 11:05

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
« Le rugby c'est ma vie et ma vie c'est le rugby »   Christophe Urios
Scalp
Scalp
Centre de presse
Centre de presse

Nombre de messages : 10252
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 53

Revenir en haut Aller en bas

Top14 - 19ème journée : Racing92 / UBB - Page 8 Empty Re: Top14 - 19ème journée : Racing92 / UBB

Message  Scalp Sam 23 Jan 2021 - 11:01

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Avant Racing 92 – UBB : "Il faut qu’on s’endurcisse", juge Christophe Urios

Par Recueilli par Denys Kappès-Grangé

Frustré par le nul concédé face à Clermont, Christophe Urios exhorte ses joueurs à faire preuve de régularité dans la performance

« Sud Ouest » L’UBB restait sur deux résultats probants face à Toulon (31–18) et Lyon (31–9) avant le nul concédé face à Clermont (16–16). Est-ce un coup d’arrêt ?

Christophe Urios : Non. C’est le cas lorsque tu es battu par plus fort que toi. Là, on n’a pas fait un bon match. On n’a pas réussi à le gagner parce qu’il nous a manqué des choses essentielles : cette capacité à avoir la rage. On ne s’était pas bien préparé, on a toujours ce qu’on mérite. Les faits de jeu se sont retournés contre nous, mais on doit être capable de gagner ces rencontres. Si c’est un coup d’arrêt, ça l’est au niveau du résultat.

Comment expliquez-vous ce manque d’appétit ? C’est quelque chose que vous avez déjà pointé du doigt cette saison…


Pas vraiment. On a plutôt fait un très bon début de championnat. Après le match contre Bristol (Ndlr, défaite en septembre en demi-finale de Challenge Cup), il y a effectivement eu un coup d’arrêt dans l’état d’esprit. Mais depuis, on était en train de retrouver notre chemin. Alors bien sûr, notre chemin est comme ça : des fois ça va, d’autres non. Mais il faut bien avoir à l’esprit que le Top 14, c’est un marathon qui se joue à la fin à un point ou deux : tous les ans, c’est pareil. Alors peu importe le match que tu as fait, il faut repartir au travail le lundi. C’est ce qu’on a besoin de trouver.

Comment corriger ce manque de régularité ?

En parlant avec les joueurs, en ciblant les axes de notre projet. C’est-à-dire cette envie d’être des hommes de valeur. Il faut qu’on soit motivé par l’envie de progresser. Et pas par celle de trouver un peu de liberté une semaine sur cinq. Je peux comprendre qu’on est sur un enchaînement diabolique depuis le début du mois d’août. C’est dur. Mais à la fin, les six équipes qualifiées seront celles qui auront été les plus dures. Donc il faut qu’on s’endurcisse.

Vous aviez déclaré avoir eu le sentiment que votre équipe ne s’était pas comportée en tant que telle après Bristol. Est-ce en lien avec ce que vous décrivez ?

Non, on l’était revenu. Mais sur le match contre Clermont, je n’ai pas vu mon équipe. Comme ça avait été le cas contre Pau, Lyon ou La Rochelle… Sur le bord du terrain, je n’étais pas content. On a besoin que le collectif soit sacré. C’est quand il l’est que les individualités peuvent s’exprimer. Ce n’est jamais le contraire.

Votre équipe n’est-elle pas sortie de ce qui fait la trame de son jeu face à Clermont ?


Je n’ai pas trouvé en tout cas qu’on avait bien joué notre rugby. On n’a pas su négocier des situations qui étaient pourtant simples.

L’absence de certains leaders sur blessure face à l’ASM (Poirot, Woki, Lamérat, Ducuing, Cordero…) peut-elle expliquer cela ?


L’absence de certains joueurs qui jouent tout le temps et qui sont décisifs peut nous pénaliser. Mais je vais vous dire : un groupe, c’est intelligent. Il sait très bien que lorsqu’il manque quatre ou cinq éléments importants, s’il ne fait pas l’effort, ça ne marchera pas. C’est en ce sens que j’ai été déçu du match contre Clermont. Je n’ai pas vu les joueurs hausser leur niveau justement parce qu’ils manquaient des éléments importants. Contre Lyon, c’est quelque chose qu’on avait su faire par exemple.

Le Racing 92 reste sur une défaite à domicile contre Toulon. Comment avez-vous préparé cette rencontre ?

Une chose est certaine, Toulon ne nous arrange pas nos papiers… Le Racing est une grande équipe et les grandes équipes ne se trompent pas deux fois. On s’attend à un grand match dans un contexte pas simple. Même si je prends en compte la situation du Racing, c’est mon équipe qui m’intéresse…

_________________
« Le rugby c'est ma vie et ma vie c'est le rugby »   Christophe Urios
Scalp
Scalp
Centre de presse
Centre de presse

Nombre de messages : 10252
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 53

Revenir en haut Aller en bas

Top14 - 19ème journée : Racing92 / UBB - Page 8 Empty Re: Top14 - 19ème journée : Racing92 / UBB

Message  le radis Sam 23 Jan 2021 - 10:12

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Rémi Lamérat:
"Ces deux équipes sont venues grapiller des points chez nous. Si on est des grands garçons et qu'on retient les leçons, on a une petite revanche à prendre sur ces deux clubs."
le radis
le radis
Centre de presse
Centre de presse

Nombre de messages : 8042
Localisation : talence
Date d'inscription : 12/10/2012
Humeur : le radis noir ou blanc est d'or

Revenir en haut Aller en bas

Top14 - 19ème journée : Racing92 / UBB - Page 8 Empty Stats d'Avant Match Racing92 / UBB

Message  RugbyData Ven 22 Jan 2021 - 21:21

Bonsoir les amis,
Je vous propose mes stats avant votre rencontre contre le Racing92
lien : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Bon match

Philippe
RugbyData
RugbyData
J'aime l'Union un peu
J'aime l'Union un peu

Nombre de messages : 17
Localisation : Clermont-Ferrand
Date d'inscription : 10/03/2016
Age : 53

Revenir en haut Aller en bas

Top14 - 19ème journée : Racing92 / UBB - Page 8 Empty Re: Top14 - 19ème journée : Racing92 / UBB

Message  patrick Ven 22 Jan 2021 - 21:10

le radis a écrit:Quand tu parles de "ramener qq points" c'est par exemple un match nul avec le bonus offensif ? :chambreur: rire

Je serais près à faire descendre "quelques" à 1 ... même si 1 ne serait pas très loin de 2 ou 4. Mon optimisme a des limites et je n'ose espérer 3 et 5.

_________________
Tombé tout jaune dans le rugby.
Clear eyes, full hearts, can't lose!
Allez UBB
patrick
patrick
Admin
Admin

Nombre de messages : 20648
Localisation : Gradignan, Talence, Lescure, Musard ... ça dépend.
Date d'inscription : 25/01/2008
Humeur : On verra après les 4 prochains matchs ... :)
Age : 55

https://www.allezunion.com

Revenir en haut Aller en bas

Top14 - 19ème journée : Racing92 / UBB - Page 8 Empty Re: Top14 - 19ème journée : Racing92 / UBB

Message  le radis Ven 22 Jan 2021 - 20:28

La charnière type c'est Gimbert/ Jalibert. Twisted Evil

:chambreur:
le radis
le radis
Centre de presse
Centre de presse

Nombre de messages : 8042
Localisation : talence
Date d'inscription : 12/10/2012
Humeur : le radis noir ou blanc est d'or

Revenir en haut Aller en bas

Top14 - 19ème journée : Racing92 / UBB - Page 8 Empty Re: Top14 - 19ème journée : Racing92 / UBB

Message  Titou Ven 22 Jan 2021 - 20:21

patrick a écrit:[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Si nous joueurs sont à 100% de leur forme, on a quand même une belle équipe. Ramener quelques points n'est pas impossible si on est sérieux.

2nde ligne quasi type
3 eme ligne type
Triangle arrière quasi type
Charnière type
Titou
Titou
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 338
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 07/06/2019
Humeur : ILOVEUBB

Revenir en haut Aller en bas

Top14 - 19ème journée : Racing92 / UBB - Page 8 Empty Re: Top14 - 19ème journée : Racing92 / UBB

Message  Roberto Miopalmo Ven 22 Jan 2021 - 20:01

Est ce déjà arrivé dans l’histoire du top 14 qu’une équipe prenne 3 points? Match nul +bonus offensif
Roberto Miopalmo
Roberto Miopalmo
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 804
Localisation : sur la table de massage
Date d'inscription : 25/10/2017

Revenir en haut Aller en bas

Top14 - 19ème journée : Racing92 / UBB - Page 8 Empty Re: Top14 - 19ème journée : Racing92 / UBB

Message  Roberto Miopalmo Ven 22 Jan 2021 - 19:59

Est ce déjà arrivé dans l’histoire du top 14 qu’une équipe prenne 3 points? Match nul +bonus offensif
Roberto Miopalmo
Roberto Miopalmo
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 804
Localisation : sur la table de massage
Date d'inscription : 25/10/2017

Revenir en haut Aller en bas

Top14 - 19ème journée : Racing92 / UBB - Page 8 Empty Re: Top14 - 19ème journée : Racing92 / UBB

Message  Roberto Miopalmo Ven 22 Jan 2021 - 19:57

Chat c’est quand même pas Picamoles en terme de charge avec le coude. Y’a déjà une question de taille, Chat est plus petit, il se baisse plus et vise souvent les intervalles. Picamoles, c’etait Caricatural. Sans vitesse, tout droit et le coude en avant. Une autre époque. Le Picamoles de 2015 prendrait 5 cartons rouge par saison aujourd’hui.
Roberto Miopalmo
Roberto Miopalmo
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 804
Localisation : sur la table de massage
Date d'inscription : 25/10/2017

Revenir en haut Aller en bas

Top14 - 19ème journée : Racing92 / UBB - Page 8 Empty Re: Top14 - 19ème journée : Racing92 / UBB

Message  le radis Ven 22 Jan 2021 - 19:53

Quand tu parles de "ramener qq points" c'est par exemple un match nul avec le bonus offensif ? :chambreur: rire
le radis
le radis
Centre de presse
Centre de presse

Nombre de messages : 8042
Localisation : talence
Date d'inscription : 12/10/2012
Humeur : le radis noir ou blanc est d'or

Revenir en haut Aller en bas

Top14 - 19ème journée : Racing92 / UBB - Page 8 Empty Re: Top14 - 19ème journée : Racing92 / UBB

Message  patrick Ven 22 Jan 2021 - 19:51

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Si nous joueurs sont à 100% de leur forme, on a quand même une belle équipe. Ramener quelques points n'est pas impossible si on est sérieux.

_________________
Tombé tout jaune dans le rugby.
Clear eyes, full hearts, can't lose!
Allez UBB
patrick
patrick
Admin
Admin

Nombre de messages : 20648
Localisation : Gradignan, Talence, Lescure, Musard ... ça dépend.
Date d'inscription : 25/01/2008
Humeur : On verra après les 4 prochains matchs ... :)
Age : 55

https://www.allezunion.com

Revenir en haut Aller en bas

Top14 - 19ème journée : Racing92 / UBB - Page 8 Empty Re: Top14 - 19ème journée : Racing92 / UBB

Message  Scalp Ven 22 Jan 2021 - 19:21

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
« Le rugby c'est ma vie et ma vie c'est le rugby »   Christophe Urios
Scalp
Scalp
Centre de presse
Centre de presse

Nombre de messages : 10252
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 53

Revenir en haut Aller en bas

Top14 - 19ème journée : Racing92 / UBB - Page 8 Empty Re: Top14 - 19ème journée : Racing92 / UBB

Message  Scalp Ven 22 Jan 2021 - 19:19

kaze33 a écrit:
Scalp a écrit:
Switch a écrit:Avoir des joueurs épais est-il la solution sur cette pelouse synthétique ultra-rapide ? Pas sûr.

Pas de pluie, pas de boue, un gazon synthétique...faut des joueurs qui courent ! Sur ce genre de terrain onnne devrait avoir que du jeu rapide et dynamique, pas de guerre de tranchée.

Chat, c'est comme le Picamoles de la grande époque, ça charge systématiquement coude en avant sans être sanctionné
Il y a des joueurs qui ont une cape d'immunité, ça doit faire partie de leur talent Wink

_________________
« Le rugby c'est ma vie et ma vie c'est le rugby »   Christophe Urios
Scalp
Scalp
Centre de presse
Centre de presse

Nombre de messages : 10252
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 53

Revenir en haut Aller en bas

Top14 - 19ème journée : Racing92 / UBB - Page 8 Empty Re: Top14 - 19ème journée : Racing92 / UBB

Message  kaze33 Ven 22 Jan 2021 - 19:11

[quote="Scalp"]
Switch a écrit:Avoir des joueurs épais est-il la solution sur cette pelouse synthétique ultra-rapide ? Pas sûr.

Pas de pluie, pas de boue, un gazon synthétique...faut des joueurs qui courent ! Sur ce genre de terrain onnne devrait avoir que du jeu rapide et dynamique, pas de guerre de tranchée.

Chat, c'est comme le Picamoles de la grande époque, ça charge systématiquement coude en avant sans être sanctionné


_________________
“Sous la mêlée, ça parle beaucoup; moi, j’étais un tribun.” Amédée DOMENECH International et orateur
kaze33
kaze33
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 5045
Localisation : bordeaux
Date d'inscription : 28/07/2012

Revenir en haut Aller en bas

Top14 - 19ème journée : Racing92 / UBB - Page 8 Empty Re: Top14 - 19ème journée : Racing92 / UBB

Message  Scalp Ven 22 Jan 2021 - 19:02

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Racing 92 : une claque à vite évacuer contre Bordeaux-Bègles

Par Arnaud Coudry

Le club francilien a vu sa série de six succès de rang s’arrêter le week-end dernier contre Toulon. Machenaud et ses coéquipiers veulent repartir de l’avant, samedi (15h15), contre l’UBB.

Sa bourde a tourné en boucle toute la semaine. Seul dans l’en-but, Virimi Vakatawa n’a plus qu’à aplatir pour marquer son essai, mais il temporise et ne voit pas arriver Gabin Villère qui le découpe et lui fait «dégueuler» le ballon. «Ça peut arriver une fois. L'erreur est humaine, dédramatise le demi de mêlée Maxime Machenaud. Il n'y a pas de soucis avec Virimi, c'est un très grand joueur. Il l'a déjà montré par le passé et il va continuer à le faire.» Même son de cloche du côté du manager Laurent Travers : «Il s'en veut tellement que ça sert à rien de revenir dessus avec lui. Il y a plutôt besoin de lui dire : "Tu as vu ce que c'était, il ne faut pas le refaire". Mais il le sait. C'est arrivé même aux meilleurs footballeurs de manquer un but alors qu'il n'y avait personne.»

Contre le RCT, le raté du Racing a été collectif. «On a eu l'opportunité de venir, ce qu'on a bien fait, et de prendre le score. On a une deuxième mi-temps qui est en demi-teinte. On avait la capacité d'appuyer une deuxième fois sur l'accélérateur, ce qui n'a pas été le cas, regrette le manager altoséquanais. On l'explique déjà par rapport à ça. Et puis il y a eu la qualité de l'entame de match de Toulon qui a fait ce qu'il fallait.» Impressionnants de maîtrise, surtout pour revenir en fin de match, lors de leurs dernières sorties, les joueurs de Laurent Travers ont déjoué la semaine dernière. «On est tombé sur une belle équipe, mais on ne peut s'en prendre qu'à nous-mêmes, insiste Maxime Machenaud. On n'a pas été assez agressifs, pas assez conquérants. On l'a payé cash.»

Encore «un gros morceau»

La venue de Bordeaux-Bègles, un autre rival pour le titre de champion de France, doit servir à remettre les choses dans l’ordre. «Forcément, c'est un petit coup d'arrêt. Ça nous a fait mal à la tête, ça nous a rappelé le goût de la défaite. C'est amer», poursuit le demi de mêlée international. Son manager «ne sai(t) pas si on peut dire "relancer", il ne faut pas oublier que l'on sortait de six victoires. Il faut trouver les bonnes solutions. Et il faut que l'on soit capable de mettre plus d'intensité.» L’UBB est une équipe joueuse qui, après un début de saison en dents-de-scie, est invaincue en 2021 (deux victoires, un nul). Laurent Travers est sur ses gardes : «L'an dernier, ils ont fait une grosse saison. Ils sont toujours très présents. C'est une équipe qui est capable d'énormément alterner le jeu. Capable de mettre énormément de pression sur le jeu d'avants. Ils sont très bons en conquête. On sait que ça va être encore un gros morceau ce week-end. Ils ont aussi des ailiers qui travaillent énormément sur les appuis. La surface va les mettre dans de bonnes dispositions. On va tout faire pour qu'ils ne puissent pas nous mettre en danger.»

«Le sport n'est pas une science exacte. On met du temps à construire et il est beaucoup plus facile de détruire»

Laurent Travers

Maxime Machenaud souligne que «Jalibert est en pleine forme, il leur fait énormément de bien. Il est très fort dans le un-contre-un», ajoutant qu’«ils ont aussi des joueurs de grande qualité, c'est une équipe complète. Ils sont capables de sortir des grands matches». Equipe joueuse, capable de fulgurances, l’UBB pourrait jouer des tours aux Franciliens dans leur enceinte fermée équipée d’une pelouse synthétique. Le manager du Racing est conscient que l’Arena est une arme à double tranchant. «Vous arrivez, vous êtes à l'intérieur, c'est quelque chose qui sort de l'ordinaire, c'est comme si nous demain on nous mettait au Stade de France. Le fait d'être à Paris La Défense Arena, c'est quelque chose d’exceptionnel. Ça transcende aussi les adversaires», reconnaît-il.

«Pas le droit de passer deux fois au travers»

D’autant que la formation de Christophe Urios voudra sûrement remettre les pendules à l’heure, après avoir été battue au match à Chaban-Delmas (12-19). «On a fait ce qu'il fallait au match aller. A nous de faire ce qu'il faut au match retour. Mais on sait que Bordeaux va tout faire pour prendre une revanche», met en garde Laurent Travers. Et de marteler : «Le sport n'est pas une science exacte. On met du temps à construire et il est beaucoup plus facile de détruire. A nous de faire en sorte que ça reste solide.» Maxime Machenaud en écho : «On est chez nous, on n'a pas le droit de passer deux fois au travers.»

_________________
« Le rugby c'est ma vie et ma vie c'est le rugby »   Christophe Urios
Scalp
Scalp
Centre de presse
Centre de presse

Nombre de messages : 10252
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 53

Revenir en haut Aller en bas

Top14 - 19ème journée : Racing92 / UBB - Page 8 Empty Re: Top14 - 19ème journée : Racing92 / UBB

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 8 sur 14 Précédent  1 ... 5 ... 7, 8, 9 ... 14  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum