AllezUnion.com, Forum des supporters de l'Union Bordeaux Bègles - Rugby
Un forum est comme un vestiaire, quand on y rentre on dit bonjour. Pensez donc à vous connecter, ça vous assurera également une visibilité parfaite ;o)

Enregistrer et activer un compte prend 3 minutes. Seule une adresse email valide est nécessaire. Ne soyez pas timide, Allez y !

AllezUnion.com

Rejoignez le forum, c’est rapide et facile

AllezUnion.com, Forum des supporters de l'Union Bordeaux Bègles - Rugby
Un forum est comme un vestiaire, quand on y rentre on dit bonjour. Pensez donc à vous connecter, ça vous assurera également une visibilité parfaite ;o)

Enregistrer et activer un compte prend 3 minutes. Seule une adresse email valide est nécessaire. Ne soyez pas timide, Allez y !

AllezUnion.com
Derniers sujets
» UBB : Prolongations, Signatures, Départs pour 2023/2024
par Andrea1512 Aujourd'hui à 22:13

» Transferts (Autres clubs)
par le radis Aujourd'hui à 20:26

» Musique !!!
par Scalp Aujourd'hui à 18:01

» Top Rugby sur TV7
par Scalp Aujourd'hui à 16:44

» Le Pognon et le Rugby
par Scalp Aujourd'hui à 16:43

» Tournoi des 6 Nations 2023
par Scalp Aujourd'hui à 16:42

» Que deviennent nos anciens joueurs ?
par marchal Aujourd'hui à 14:27

» Espoirs 2022-2023
par marchal Aujourd'hui à 14:22

» SALARY CAP - Plafond salarial
par Scalp Aujourd'hui à 14:18

» 17ième journée : Stade Français / UBB
par grospaquet31 Aujourd'hui à 9:41

» Equipes de France Jeunes
par Scalp Aujourd'hui à 9:16

» France Bleu Gironde : La mêlée du lundi
par Scalp Hier à 20:34

» Lionnes 2022-2023
par Scalp Hier à 11:31

» Christophe Urios
par Switch Hier à 9:05

» Infirmerie 2022-2023
par marchal Sam 4 Fév - 14:39

» ARL - Top UBB
par grospaquet31 Ven 3 Fév - 14:32

» Louis BIELLE-BIARREY
par Dr. Gregory Bouse Jeu 2 Fév - 12:27

» Autres Clubs
par Dr. Gregory Bouse Jeu 2 Fév - 11:03

» Vadim Cobilas
par marchal Mer 1 Fév - 19:33

» Yoram Moefana
par marchal Mer 1 Fév - 14:41

» Maxime Lucu
par Scalp Mer 1 Fév - 9:48

» 18ᵉ journée : UBB / ASM Clermont
par marchal Mar 31 Jan - 17:04

» XV de France (partie en cours)
par Scalp Mar 31 Jan - 10:58

» 16ᵉ journée : Castres / UBB
par Dr. Gregory Bouse Mar 31 Jan - 9:11

» UBB, où est ton jeu ?
par patrick Mar 31 Jan - 0:34

» ils font briller la prod2
par Dr. Gregory Bouse Lun 30 Jan - 17:24

» Top14 : autres matchs
par sudiste Dim 29 Jan - 23:34

» Pro D2 : Autres matchs
par nadoloubb Sam 28 Jan - 7:04

» Yann Lesgourgues
par biscouette Ven 27 Jan - 22:16

» Champions Cup
par grospaquet31 Ven 27 Jan - 14:58

-48%
Le deal à ne pas rater :
Robot pâtissier Continental Edison – 8 L – 1200W
77.79 € 149.99 €
Voir le deal

UBB : Prolongations, Signatures, Départs pour 2022/2023

+35
Dr. Gregory Bouse
Roberto Miopalmo
jimL
kolpezkolpe
nadoloubb
Scalp
biscouette
coach2rugby
Tothor
Arno
zizou46
latine
willoush
Auré33
Charles_ubb
marchal
UBB89
Yatangaki
Adrien
ced33
Titou
S.K.I.T.O.c.m.f
talon
LaRuine33
Switch
SympathyForTheDevil
Vince33
patrick
Vévé64
Big'Ben
sudiste
densnewzealand
grospaquet31
tire-bouchon
le radis
39 participants

Page 25 sur 30 Précédent  1 ... 14 ... 24, 25, 26 ... 30  Suivant

Aller en bas

UBB : Prolongations, Signatures, Départs pour 2022/2023 - Page 25 Empty Re: UBB : Prolongations, Signatures, Départs pour 2022/2023

Message  Auré33 Jeu 8 Déc - 9:26

le radis a écrit:Visiblement cela n'intéresse personne; et comme annoncé nous sommes au taquet pour les non jiff. :siffle:

https://www.rugbyrama.fr/rugby/champions-cup/2022-2023/top-14-avec-l-absence-de-lesgourgues-c-est-le-retour-des-problemes-de-demi-de-melee-a-l-ubb_sto9262183/story.shtml


TOP 14 - Victime d'une chute en scooter dans la nuit qui a suivi la victoire de Bordeaux face à Brive, Yann Lesgourgues souffre de multiples fractures au visage, ainsi que d'une à l'épaule. Son absence est évaluée à environ trois mois et il faudra certainement la combiner à celle de Maxime Lucu lors du Tournoi des 6 Nations. Ce qui complique les affaires de l'UBB, en recherche d'un joker en 9.

Il est hors de danger, et c'est déjà une très bonne chose. Ce lundi soir, Yann Lesgourgues est sorti de l'hôpital, au grand soulagement de tous. Le demi de mêlée de l'UBB avait été victime d'une chute en scooter dans la nuit de samedi à dimanche, après la victoire de l'Union Bordeaux-Bègles sur le terrain de Brive. Pris en charge par les pompiers et transféré au CHU Pellegrin, Lesgourgues souffrait de multiples fractures à la face, dont une à la mâchoire. Son épaule était aussi touchée. Opéré, l'ancien Biarrot devrait être absent au moins trois mois des terrains et laisse un grand vide au poste de Bordeaux-Bègles. Pourquoi ? Parce que comme l'année dernière, lorsque Jules Gimbert s'était grièvement blessé au genou, l'UBB ne comptera plus qu'un seul numéro 9 dans son effectif professionnel en cas de sélection de Maxime Lucu en équipe de France.
PUBLICITÉ
Un joker recherché

Si Lucu est avec les Bleus lors du prochain Tournoi des 6 Nations, seul Gimbert ferait office de demi de mêlée pendant près d'un mois. Alors l'UBB s'est naturellement mise à la recherche d'un joker médical, afin de combler ce manque. Une chose loin d'être aisée, surtout au vu du marché des 9, très compliqué à maîtriser. Regardez Castres par exemple, qui cette année doit composer avec les blessures de Jérémy Fernandez et Santiago Arata. Si les Tarnais ont d'abord obtenu l'arrivée de Julien Blanc, c'est Rory Kockott qui pourrait reprendre du service dans les prochaines semaines ! À Bordeaux, l'exemple de la saison dernière sert quelque peu d'avertissement.

Les Girondins avaient joué de malchance en recrutant James Hart en tant que joker médical de Gimbert. Mais ce dernier, arrivé de Biarritz, n'avait pas joué le moindre match avec Bordeaux-Bègles et avait été absent plusieurs semaines après une mauvaise réaction au vaccin contre le Covid-19. Pour le remplacer, l'UBB avait alors tenté la piste menant au jeune biarrot Kerman Aurrekoetxea. Mais au dernier moment, le BO n'a pas souhaité laisser partir son numéro 9. Au final, c'est le Narbonnais Christopher Kaiser qui avait posé ses valises en Gironde... mais qui n'a pas non plus joué le moindre match ! Yann Lesgourgues avait alors enchaîné les matchs. "Le marché de 9 est très compliqué aujourd'hui, nous confiait Julien Laïrle, qui a repris les rênes du club avec Fredéric Charrier suite à l'éviction de Chrisstophe Urios. Si tu perds Maxime Lucu, tu as besoin d'aller chercher un neuf de qualité."
Santi Cordero pour dépanner ?

En plus de cela, se présente le problème des JIFF. Pour rester dans le quota, l'UBB doit en priorité s'aligner sur un joueur formé en France. Laïrle poursuivait : "S'orienter sur les étrangers, c'est relativement simple, mais nous sommes dans l'obligation d'aller chercher des JIFF." Les recherches ne faisant que commencer, Bordeaux-Bègles va devoir composer avec ses moyens pour la fin de l'année, avec notamment la Champions Cup qui se présente. D'autant plus que Maxime Lucu devrait être en congé la semaine prochaine et manquera certainement la rencontre face aux Sharks de Durban. Comme lui, les internationaux Matthieu Jalibert, Yoram Moefana, Sipili Falatea et Ben Tameifuna ont d'ailleurs des congés à poser.

Alors face à Gloucester et surtout contre les Sharks, Bordeaux-Bègles va innover. "Il y a des évolutions qu'on va mettre en place", annonçait Frédéric Charrier avant même la blessure de Lesgourgues. La saison dernière, c'est Santiago Cordero qui avait dépanné au poste et qui avait plutôt donné satisfaction, notamment contre les Scarlets... en Champions Cup ! Il est loin d'être impossible que l'ailier argentin effectue de nouveau un intérim au poste de demi de mêlée. Aussi, le jeune Antonin Marinot (18 ans) pourrait effectuer ses premières minutes en professionnel si l'occasion se présente pour lui. Quoi qu'il en soir, Jules Gimbert devrait jouer de nombreuses minutes avec le maillot grenat prochainement.

On se retrouve dans la même situation ubuesque de l'année dernière...

Auré33
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 2665
Date d'inscription : 07/07/2015

Revenir en haut Aller en bas

UBB : Prolongations, Signatures, Départs pour 2022/2023 - Page 25 Empty Re: UBB : Prolongations, Signatures, Départs pour 2022/2023

Message  Big'Ben Jeu 8 Déc - 9:35

Auré33 a écrit:
le radis a écrit:Visiblement cela n'intéresse personne; et comme annoncé nous sommes au taquet pour les non jiff. :siffle:

https://www.rugbyrama.fr/rugby/champions-cup/2022-2023/top-14-avec-l-absence-de-lesgourgues-c-est-le-retour-des-problemes-de-demi-de-melee-a-l-ubb_sto9262183/story.shtml


TOP 14 - Victime d'une chute en scooter dans la nuit qui a suivi la victoire de Bordeaux face à Brive, Yann Lesgourgues souffre de multiples fractures au visage, ainsi que d'une à l'épaule. Son absence est évaluée à environ trois mois et il faudra certainement la combiner à celle de Maxime Lucu lors du Tournoi des 6 Nations. Ce qui complique les affaires de l'UBB, en recherche d'un joker en 9.

Il est hors de danger, et c'est déjà une très bonne chose. Ce lundi soir, Yann Lesgourgues est sorti de l'hôpital, au grand soulagement de tous. Le demi de mêlée de l'UBB avait été victime d'une chute en scooter dans la nuit de samedi à dimanche, après la victoire de l'Union Bordeaux-Bègles sur le terrain de Brive. Pris en charge par les pompiers et transféré au CHU Pellegrin, Lesgourgues souffrait de multiples fractures à la face, dont une à la mâchoire. Son épaule était aussi touchée. Opéré, l'ancien Biarrot devrait être absent au moins trois mois des terrains et laisse un grand vide au poste de Bordeaux-Bègles. Pourquoi ? Parce que comme l'année dernière, lorsque Jules Gimbert s'était grièvement blessé au genou, l'UBB ne comptera plus qu'un seul numéro 9 dans son effectif professionnel en cas de sélection de Maxime Lucu en équipe de France.
PUBLICITÉ
Un joker recherché

Si Lucu est avec les Bleus lors du prochain Tournoi des 6 Nations, seul Gimbert ferait office de demi de mêlée pendant près d'un mois. Alors l'UBB s'est naturellement mise à la recherche d'un joker médical, afin de combler ce manque. Une chose loin d'être aisée, surtout au vu du marché des 9, très compliqué à maîtriser. Regardez Castres par exemple, qui cette année doit composer avec les blessures de Jérémy Fernandez et Santiago Arata. Si les Tarnais ont d'abord obtenu l'arrivée de Julien Blanc, c'est Rory Kockott qui pourrait reprendre du service dans les prochaines semaines ! À Bordeaux, l'exemple de la saison dernière sert quelque peu d'avertissement.

Les Girondins avaient joué de malchance en recrutant James Hart en tant que joker médical de Gimbert. Mais ce dernier, arrivé de Biarritz, n'avait pas joué le moindre match avec Bordeaux-Bègles et avait été absent plusieurs semaines après une mauvaise réaction au vaccin contre le Covid-19. Pour le remplacer, l'UBB avait alors tenté la piste menant au jeune biarrot Kerman Aurrekoetxea. Mais au dernier moment, le BO n'a pas souhaité laisser partir son numéro 9. Au final, c'est le Narbonnais Christopher Kaiser qui avait posé ses valises en Gironde... mais qui n'a pas non plus joué le moindre match ! Yann Lesgourgues avait alors enchaîné les matchs. "Le marché de 9 est très compliqué aujourd'hui, nous confiait Julien Laïrle, qui a repris les rênes du club avec Fredéric Charrier suite à l'éviction de Chrisstophe Urios. Si tu perds Maxime Lucu, tu as besoin d'aller chercher un neuf de qualité."
Santi Cordero pour dépanner ?

En plus de cela, se présente le problème des JIFF. Pour rester dans le quota, l'UBB doit en priorité s'aligner sur un joueur formé en France. Laïrle poursuivait : "S'orienter sur les étrangers, c'est relativement simple, mais nous sommes dans l'obligation d'aller chercher des JIFF." Les recherches ne faisant que commencer, Bordeaux-Bègles va devoir composer avec ses moyens pour la fin de l'année, avec notamment la Champions Cup qui se présente. D'autant plus que Maxime Lucu devrait être en congé la semaine prochaine et manquera certainement la rencontre face aux Sharks de Durban. Comme lui, les internationaux Matthieu Jalibert, Yoram Moefana, Sipili Falatea et Ben Tameifuna ont d'ailleurs des congés à poser.

Alors face à Gloucester et surtout contre les Sharks, Bordeaux-Bègles va innover. "Il y a des évolutions qu'on va mettre en place", annonçait Frédéric Charrier avant même la blessure de Lesgourgues. La saison dernière, c'est Santiago Cordero qui avait dépanné au poste et qui avait plutôt donné satisfaction, notamment contre les Scarlets... en Champions Cup ! Il est loin d'être impossible que l'ailier argentin effectue de nouveau un intérim au poste de demi de mêlée. Aussi, le jeune Antonin Marinot (18 ans) pourrait effectuer ses premières minutes en professionnel si l'occasion se présente pour lui. Quoi qu'il en soir, Jules Gimbert devrait jouer de nombreuses minutes avec le maillot grenat prochainement.

On se retrouve dans la même situation ubuesque de l'année dernière...

On verra bien comment le staff va gérer ça, surtout si cette fois c'est Marti qui a la main. Mais le problème majeur c'est surtout que ça veut dire qu'on a personne au niveau espoir qu'on considère comme prêt pour le niveau pro.
Big'Ben
Big'Ben
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 4084
Localisation : Angoulême
Date d'inscription : 21/11/2018
Humeur : Merde
Age : 31

Revenir en haut Aller en bas

UBB : Prolongations, Signatures, Départs pour 2022/2023 - Page 25 Empty Re: UBB : Prolongations, Signatures, Départs pour 2022/2023

Message  kolpezkolpe Jeu 8 Déc - 10:49

Auré33 a écrit:
le radis a écrit:Visiblement cela n'intéresse personne; et comme annoncé nous sommes au taquet pour les non jiff. :siffle:

https://www.rugbyrama.fr/rugby/champions-cup/2022-2023/top-14-avec-l-absence-de-lesgourgues-c-est-le-retour-des-problemes-de-demi-de-melee-a-l-ubb_sto9262183/story.shtml


TOP 14 - Victime d'une chute en scooter dans la nuit qui a suivi la victoire de Bordeaux face à Brive, Yann Lesgourgues souffre de multiples fractures au visage, ainsi que d'une à l'épaule. Son absence est évaluée à environ trois mois et il faudra certainement la combiner à celle de Maxime Lucu lors du Tournoi des 6 Nations. Ce qui complique les affaires de l'UBB, en recherche d'un joker en 9.

Il est hors de danger, et c'est déjà une très bonne chose. Ce lundi soir, Yann Lesgourgues est sorti de l'hôpital, au grand soulagement de tous. Le demi de mêlée de l'UBB avait été victime d'une chute en scooter dans la nuit de samedi à dimanche, après la victoire de l'Union Bordeaux-Bègles sur le terrain de Brive. Pris en charge par les pompiers et transféré au CHU Pellegrin, Lesgourgues souffrait de multiples fractures à la face, dont une à la mâchoire. Son épaule était aussi touchée. Opéré, l'ancien Biarrot devrait être absent au moins trois mois des terrains et laisse un grand vide au poste de Bordeaux-Bègles. Pourquoi ? Parce que comme l'année dernière, lorsque Jules Gimbert s'était grièvement blessé au genou, l'UBB ne comptera plus qu'un seul numéro 9 dans son effectif professionnel en cas de sélection de Maxime Lucu en équipe de France.
PUBLICITÉ
Un joker recherché

Si Lucu est avec les Bleus lors du prochain Tournoi des 6 Nations, seul Gimbert ferait office de demi de mêlée pendant près d'un mois. Alors l'UBB s'est naturellement mise à la recherche d'un joker médical, afin de combler ce manque. Une chose loin d'être aisée, surtout au vu du marché des 9, très compliqué à maîtriser. Regardez Castres par exemple, qui cette année doit composer avec les blessures de Jérémy Fernandez et Santiago Arata. Si les Tarnais ont d'abord obtenu l'arrivée de Julien Blanc, c'est Rory Kockott qui pourrait reprendre du service dans les prochaines semaines ! À Bordeaux, l'exemple de la saison dernière sert quelque peu d'avertissement.

Les Girondins avaient joué de malchance en recrutant James Hart en tant que joker médical de Gimbert. Mais ce dernier, arrivé de Biarritz, n'avait pas joué le moindre match avec Bordeaux-Bègles et avait été absent plusieurs semaines après une mauvaise réaction au vaccin contre le Covid-19. Pour le remplacer, l'UBB avait alors tenté la piste menant au jeune biarrot Kerman Aurrekoetxea. Mais au dernier moment, le BO n'a pas souhaité laisser partir son numéro 9. Au final, c'est le Narbonnais Christopher Kaiser qui avait posé ses valises en Gironde... mais qui n'a pas non plus joué le moindre match ! Yann Lesgourgues avait alors enchaîné les matchs. "Le marché de 9 est très compliqué aujourd'hui, nous confiait Julien Laïrle, qui a repris les rênes du club avec Fredéric Charrier suite à l'éviction de Chrisstophe Urios. Si tu perds Maxime Lucu, tu as besoin d'aller chercher un neuf de qualité."
Santi Cordero pour dépanner ?

En plus de cela, se présente le problème des JIFF. Pour rester dans le quota, l'UBB doit en priorité s'aligner sur un joueur formé en France. Laïrle poursuivait : "S'orienter sur les étrangers, c'est relativement simple, mais nous sommes dans l'obligation d'aller chercher des JIFF." Les recherches ne faisant que commencer, Bordeaux-Bègles va devoir composer avec ses moyens pour la fin de l'année, avec notamment la Champions Cup qui se présente. D'autant plus que Maxime Lucu devrait être en congé la semaine prochaine et manquera certainement la rencontre face aux Sharks de Durban. Comme lui, les internationaux Matthieu Jalibert, Yoram Moefana, Sipili Falatea et Ben Tameifuna ont d'ailleurs des congés à poser.

Alors face à Gloucester et surtout contre les Sharks, Bordeaux-Bègles va innover. "Il y a des évolutions qu'on va mettre en place", annonçait Frédéric Charrier avant même la blessure de Lesgourgues. La saison dernière, c'est Santiago Cordero qui avait dépanné au poste et qui avait plutôt donné satisfaction, notamment contre les Scarlets... en Champions Cup ! Il est loin d'être impossible que l'ailier argentin effectue de nouveau un intérim au poste de demi de mêlée. Aussi, le jeune Antonin Marinot (18 ans) pourrait effectuer ses premières minutes en professionnel si l'occasion se présente pour lui. Quoi qu'il en soir, Jules Gimbert devrait jouer de nombreuses minutes avec le maillot grenat prochainement.

On se retrouve dans la même situation ubuesque de l'année dernière...

Le ridicule des doublons une fois de plus... on a un 9 dispo et valide, à savoir Lucu, mais on va etre obligé d'aller chercher un "mercenaire" juste pour quelques semaines car Lesgourgues indispo et surtout notre 9 fera les beaux jours d'une autre équipe (l'équipe de france) pendant qu'on galerera avec un seul 9.... Mad
kolpezkolpe
kolpezkolpe
J'aime l'Union passionnément
J'aime l'Union passionnément

Nombre de messages : 261
Localisation : Gasconha
Date d'inscription : 24/03/2022

Revenir en haut Aller en bas

UBB : Prolongations, Signatures, Départs pour 2022/2023 - Page 25 Empty Re: UBB : Prolongations, Signatures, Départs pour 2022/2023

Message  Dr. Gregory Bouse Jeu 8 Déc - 11:23

kolpezkolpe a écrit:
Auré33 a écrit:
le radis a écrit:Visiblement cela n'intéresse personne; et comme annoncé nous sommes au taquet pour les non jiff. :siffle:

https://www.rugbyrama.fr/rugby/champions-cup/2022-2023/top-14-avec-l-absence-de-lesgourgues-c-est-le-retour-des-problemes-de-demi-de-melee-a-l-ubb_sto9262183/story.shtml


TOP 14 - Victime d'une chute en scooter dans la nuit qui a suivi la victoire de Bordeaux face à Brive, Yann Lesgourgues souffre de multiples fractures au visage, ainsi que d'une à l'épaule. Son absence est évaluée à environ trois mois et il faudra certainement la combiner à celle de Maxime Lucu lors du Tournoi des 6 Nations. Ce qui complique les affaires de l'UBB, en recherche d'un joker en 9.

Il est hors de danger, et c'est déjà une très bonne chose. Ce lundi soir, Yann Lesgourgues est sorti de l'hôpital, au grand soulagement de tous. Le demi de mêlée de l'UBB avait été victime d'une chute en scooter dans la nuit de samedi à dimanche, après la victoire de l'Union Bordeaux-Bègles sur le terrain de Brive. Pris en charge par les pompiers et transféré au CHU Pellegrin, Lesgourgues souffrait de multiples fractures à la face, dont une à la mâchoire. Son épaule était aussi touchée. Opéré, l'ancien Biarrot devrait être absent au moins trois mois des terrains et laisse un grand vide au poste de Bordeaux-Bègles. Pourquoi ? Parce que comme l'année dernière, lorsque Jules Gimbert s'était grièvement blessé au genou, l'UBB ne comptera plus qu'un seul numéro 9 dans son effectif professionnel en cas de sélection de Maxime Lucu en équipe de France.
PUBLICITÉ
Un joker recherché

Si Lucu est avec les Bleus lors du prochain Tournoi des 6 Nations, seul Gimbert ferait office de demi de mêlée pendant près d'un mois. Alors l'UBB s'est naturellement mise à la recherche d'un joker médical, afin de combler ce manque. Une chose loin d'être aisée, surtout au vu du marché des 9, très compliqué à maîtriser. Regardez Castres par exemple, qui cette année doit composer avec les blessures de Jérémy Fernandez et Santiago Arata. Si les Tarnais ont d'abord obtenu l'arrivée de Julien Blanc, c'est Rory Kockott qui pourrait reprendre du service dans les prochaines semaines ! À Bordeaux, l'exemple de la saison dernière sert quelque peu d'avertissement.

Les Girondins avaient joué de malchance en recrutant James Hart en tant que joker médical de Gimbert. Mais ce dernier, arrivé de Biarritz, n'avait pas joué le moindre match avec Bordeaux-Bègles et avait été absent plusieurs semaines après une mauvaise réaction au vaccin contre le Covid-19. Pour le remplacer, l'UBB avait alors tenté la piste menant au jeune biarrot Kerman Aurrekoetxea. Mais au dernier moment, le BO n'a pas souhaité laisser partir son numéro 9. Au final, c'est le Narbonnais Christopher Kaiser qui avait posé ses valises en Gironde... mais qui n'a pas non plus joué le moindre match ! Yann Lesgourgues avait alors enchaîné les matchs. "Le marché de 9 est très compliqué aujourd'hui, nous confiait Julien Laïrle, qui a repris les rênes du club avec Fredéric Charrier suite à l'éviction de Chrisstophe Urios. Si tu perds Maxime Lucu, tu as besoin d'aller chercher un neuf de qualité."
Santi Cordero pour dépanner ?

En plus de cela, se présente le problème des JIFF. Pour rester dans le quota, l'UBB doit en priorité s'aligner sur un joueur formé en France. Laïrle poursuivait : "S'orienter sur les étrangers, c'est relativement simple, mais nous sommes dans l'obligation d'aller chercher des JIFF." Les recherches ne faisant que commencer, Bordeaux-Bègles va devoir composer avec ses moyens pour la fin de l'année, avec notamment la Champions Cup qui se présente. D'autant plus que Maxime Lucu devrait être en congé la semaine prochaine et manquera certainement la rencontre face aux Sharks de Durban. Comme lui, les internationaux Matthieu Jalibert, Yoram Moefana, Sipili Falatea et Ben Tameifuna ont d'ailleurs des congés à poser.

Alors face à Gloucester et surtout contre les Sharks, Bordeaux-Bègles va innover. "Il y a des évolutions qu'on va mettre en place", annonçait Frédéric Charrier avant même la blessure de Lesgourgues. La saison dernière, c'est Santiago Cordero qui avait dépanné au poste et qui avait plutôt donné satisfaction, notamment contre les Scarlets... en Champions Cup ! Il est loin d'être impossible que l'ailier argentin effectue de nouveau un intérim au poste de demi de mêlée. Aussi, le jeune Antonin Marinot (18 ans) pourrait effectuer ses premières minutes en professionnel si l'occasion se présente pour lui. Quoi qu'il en soir, Jules Gimbert devrait jouer de nombreuses minutes avec le maillot grenat prochainement.

On se retrouve dans la même situation ubuesque de l'année dernière...

Le ridicule des doublons une fois de plus... on a un 9 dispo et valide, à savoir Lucu, mais on va etre obligé d'aller chercher un "mercenaire" juste pour quelques semaines car Lesgourgues indispo et surtout notre 9 fera les beaux jours d'une autre équipe (l'équipe de france) pendant qu'on galerera avec un seul 9.... Mad

Et les Castrais, ils en pensent quoi ? avec Arata et Fernadez à l'infirmerie pour un moment...

pour l'instant, le CO n'a plus que Doubrère et il est question que Kockott enfile à nouveau le short pour faire nombre en Coupe d'Europe...
Dr. Gregory Bouse
Dr. Gregory Bouse
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 3341
Localisation : à l'arrière des taxis...
Date d'inscription : 17/02/2019

Revenir en haut Aller en bas

UBB : Prolongations, Signatures, Départs pour 2022/2023 - Page 25 Empty Re: UBB : Prolongations, Signatures, Départs pour 2022/2023

Message  tire-bouchon Jeu 8 Déc - 11:36

kolpezkolpe a écrit:
Auré33 a écrit:
le radis a écrit:Visiblement cela n'intéresse personne; et comme annoncé nous sommes au taquet pour les non jiff. :siffle:

https://www.rugbyrama.fr/rugby/champions-cup/2022-2023/top-14-avec-l-absence-de-lesgourgues-c-est-le-retour-des-problemes-de-demi-de-melee-a-l-ubb_sto9262183/story.shtml


TOP 14 - Victime d'une chute en scooter dans la nuit qui a suivi la victoire de Bordeaux face à Brive, Yann Lesgourgues souffre de multiples fractures au visage, ainsi que d'une à l'épaule. Son absence est évaluée à environ trois mois et il faudra certainement la combiner à celle de Maxime Lucu lors du Tournoi des 6 Nations. Ce qui complique les affaires de l'UBB, en recherche d'un joker en 9.

Il est hors de danger, et c'est déjà une très bonne chose. Ce lundi soir, Yann Lesgourgues est sorti de l'hôpital, au grand soulagement de tous. Le demi de mêlée de l'UBB avait été victime d'une chute en scooter dans la nuit de samedi à dimanche, après la victoire de l'Union Bordeaux-Bègles sur le terrain de Brive. Pris en charge par les pompiers et transféré au CHU Pellegrin, Lesgourgues souffrait de multiples fractures à la face, dont une à la mâchoire. Son épaule était aussi touchée. Opéré, l'ancien Biarrot devrait être absent au moins trois mois des terrains et laisse un grand vide au poste de Bordeaux-Bègles. Pourquoi ? Parce que comme l'année dernière, lorsque Jules Gimbert s'était grièvement blessé au genou, l'UBB ne comptera plus qu'un seul numéro 9 dans son effectif professionnel en cas de sélection de Maxime Lucu en équipe de France.
PUBLICITÉ
Un joker recherché

Si Lucu est avec les Bleus lors du prochain Tournoi des 6 Nations, seul Gimbert ferait office de demi de mêlée pendant près d'un mois. Alors l'UBB s'est naturellement mise à la recherche d'un joker médical, afin de combler ce manque. Une chose loin d'être aisée, surtout au vu du marché des 9, très compliqué à maîtriser. Regardez Castres par exemple, qui cette année doit composer avec les blessures de Jérémy Fernandez et Santiago Arata. Si les Tarnais ont d'abord obtenu l'arrivée de Julien Blanc, c'est Rory Kockott qui pourrait reprendre du service dans les prochaines semaines ! À Bordeaux, l'exemple de la saison dernière sert quelque peu d'avertissement.

Les Girondins avaient joué de malchance en recrutant James Hart en tant que joker médical de Gimbert. Mais ce dernier, arrivé de Biarritz, n'avait pas joué le moindre match avec Bordeaux-Bègles et avait été absent plusieurs semaines après une mauvaise réaction au vaccin contre le Covid-19. Pour le remplacer, l'UBB avait alors tenté la piste menant au jeune biarrot Kerman Aurrekoetxea. Mais au dernier moment, le BO n'a pas souhaité laisser partir son numéro 9. Au final, c'est le Narbonnais Christopher Kaiser qui avait posé ses valises en Gironde... mais qui n'a pas non plus joué le moindre match ! Yann Lesgourgues avait alors enchaîné les matchs. "Le marché de 9 est très compliqué aujourd'hui, nous confiait Julien Laïrle, qui a repris les rênes du club avec Fredéric Charrier suite à l'éviction de Chrisstophe Urios. Si tu perds Maxime Lucu, tu as besoin d'aller chercher un neuf de qualité."
Santi Cordero pour dépanner ?

En plus de cela, se présente le problème des JIFF. Pour rester dans le quota, l'UBB doit en priorité s'aligner sur un joueur formé en France. Laïrle poursuivait : "S'orienter sur les étrangers, c'est relativement simple, mais nous sommes dans l'obligation d'aller chercher des JIFF." Les recherches ne faisant que commencer, Bordeaux-Bègles va devoir composer avec ses moyens pour la fin de l'année, avec notamment la Champions Cup qui se présente. D'autant plus que Maxime Lucu devrait être en congé la semaine prochaine et manquera certainement la rencontre face aux Sharks de Durban. Comme lui, les internationaux Matthieu Jalibert, Yoram Moefana, Sipili Falatea et Ben Tameifuna ont d'ailleurs des congés à poser.

Alors face à Gloucester et surtout contre les Sharks, Bordeaux-Bègles va innover. "Il y a des évolutions qu'on va mettre en place", annonçait Frédéric Charrier avant même la blessure de Lesgourgues. La saison dernière, c'est Santiago Cordero qui avait dépanné au poste et qui avait plutôt donné satisfaction, notamment contre les Scarlets... en Champions Cup ! Il est loin d'être impossible que l'ailier argentin effectue de nouveau un intérim au poste de demi de mêlée. Aussi, le jeune Antonin Marinot (18 ans) pourrait effectuer ses premières minutes en professionnel si l'occasion se présente pour lui. Quoi qu'il en soir, Jules Gimbert devrait jouer de nombreuses minutes avec le maillot grenat prochainement.

On se retrouve dans la même situation ubuesque de l'année dernière...

Le ridicule des doublons une fois de plus... on a un 9 dispo et valide, à savoir Lucu, mais on va etre obligé d'aller chercher un "mercenaire" juste pour quelques semaines car Lesgourgues indispo et surtout notre 9 fera les beaux jours d'une autre équipe (l'équipe de france) pendant qu'on galerera avec un seul 9.... Mad

sort de ce corps Mola ! Cool
tire-bouchon
tire-bouchon
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 1243
Localisation : Ehpad St-Emilion
Date d'inscription : 06/06/2011
Humeur : végétative
Age : 71

Revenir en haut Aller en bas

UBB : Prolongations, Signatures, Départs pour 2022/2023 - Page 25 Empty Re: UBB : Prolongations, Signatures, Départs pour 2022/2023

Message  Roberto Miopalmo Jeu 8 Déc - 11:55

kolpezkolpe a écrit:
Auré33 a écrit:
le radis a écrit:Visiblement cela n'intéresse personne; et comme annoncé nous sommes au taquet pour les non jiff. :siffle:

https://www.rugbyrama.fr/rugby/champions-cup/2022-2023/top-14-avec-l-absence-de-lesgourgues-c-est-le-retour-des-problemes-de-demi-de-melee-a-l-ubb_sto9262183/story.shtml


TOP 14 - Victime d'une chute en scooter dans la nuit qui a suivi la victoire de Bordeaux face à Brive, Yann Lesgourgues souffre de multiples fractures au visage, ainsi que d'une à l'épaule. Son absence est évaluée à environ trois mois et il faudra certainement la combiner à celle de Maxime Lucu lors du Tournoi des 6 Nations. Ce qui complique les affaires de l'UBB, en recherche d'un joker en 9.

Il est hors de danger, et c'est déjà une très bonne chose. Ce lundi soir, Yann Lesgourgues est sorti de l'hôpital, au grand soulagement de tous. Le demi de mêlée de l'UBB avait été victime d'une chute en scooter dans la nuit de samedi à dimanche, après la victoire de l'Union Bordeaux-Bègles sur le terrain de Brive. Pris en charge par les pompiers et transféré au CHU Pellegrin, Lesgourgues souffrait de multiples fractures à la face, dont une à la mâchoire. Son épaule était aussi touchée. Opéré, l'ancien Biarrot devrait être absent au moins trois mois des terrains et laisse un grand vide au poste de Bordeaux-Bègles. Pourquoi ? Parce que comme l'année dernière, lorsque Jules Gimbert s'était grièvement blessé au genou, l'UBB ne comptera plus qu'un seul numéro 9 dans son effectif professionnel en cas de sélection de Maxime Lucu en équipe de France.
PUBLICITÉ
Un joker recherché

Si Lucu est avec les Bleus lors du prochain Tournoi des 6 Nations, seul Gimbert ferait office de demi de mêlée pendant près d'un mois. Alors l'UBB s'est naturellement mise à la recherche d'un joker médical, afin de combler ce manque. Une chose loin d'être aisée, surtout au vu du marché des 9, très compliqué à maîtriser. Regardez Castres par exemple, qui cette année doit composer avec les blessures de Jérémy Fernandez et Santiago Arata. Si les Tarnais ont d'abord obtenu l'arrivée de Julien Blanc, c'est Rory Kockott qui pourrait reprendre du service dans les prochaines semaines ! À Bordeaux, l'exemple de la saison dernière sert quelque peu d'avertissement.

Les Girondins avaient joué de malchance en recrutant James Hart en tant que joker médical de Gimbert. Mais ce dernier, arrivé de Biarritz, n'avait pas joué le moindre match avec Bordeaux-Bègles et avait été absent plusieurs semaines après une mauvaise réaction au vaccin contre le Covid-19. Pour le remplacer, l'UBB avait alors tenté la piste menant au jeune biarrot Kerman Aurrekoetxea. Mais au dernier moment, le BO n'a pas souhaité laisser partir son numéro 9. Au final, c'est le Narbonnais Christopher Kaiser qui avait posé ses valises en Gironde... mais qui n'a pas non plus joué le moindre match ! Yann Lesgourgues avait alors enchaîné les matchs. "Le marché de 9 est très compliqué aujourd'hui, nous confiait Julien Laïrle, qui a repris les rênes du club avec Fredéric Charrier suite à l'éviction de Chrisstophe Urios. Si tu perds Maxime Lucu, tu as besoin d'aller chercher un neuf de qualité."
Santi Cordero pour dépanner ?

En plus de cela, se présente le problème des JIFF. Pour rester dans le quota, l'UBB doit en priorité s'aligner sur un joueur formé en France. Laïrle poursuivait : "S'orienter sur les étrangers, c'est relativement simple, mais nous sommes dans l'obligation d'aller chercher des JIFF." Les recherches ne faisant que commencer, Bordeaux-Bègles va devoir composer avec ses moyens pour la fin de l'année, avec notamment la Champions Cup qui se présente. D'autant plus que Maxime Lucu devrait être en congé la semaine prochaine et manquera certainement la rencontre face aux Sharks de Durban. Comme lui, les internationaux Matthieu Jalibert, Yoram Moefana, Sipili Falatea et Ben Tameifuna ont d'ailleurs des congés à poser.

Alors face à Gloucester et surtout contre les Sharks, Bordeaux-Bègles va innover. "Il y a des évolutions qu'on va mettre en place", annonçait Frédéric Charrier avant même la blessure de Lesgourgues. La saison dernière, c'est Santiago Cordero qui avait dépanné au poste et qui avait plutôt donné satisfaction, notamment contre les Scarlets... en Champions Cup ! Il est loin d'être impossible que l'ailier argentin effectue de nouveau un intérim au poste de demi de mêlée. Aussi, le jeune Antonin Marinot (18 ans) pourrait effectuer ses premières minutes en professionnel si l'occasion se présente pour lui. Quoi qu'il en soir, Jules Gimbert devrait jouer de nombreuses minutes avec le maillot grenat prochainement.

On se retrouve dans la même situation ubuesque de l'année dernière...

Le ridicule des doublons une fois de plus... on a un 9 dispo et valide, à savoir Lucu, mais on va etre obligé d'aller chercher un "mercenaire" juste pour quelques semaines car Lesgourgues indispo et surtout notre 9 fera les beaux jours d'une autre équipe (l'équipe de france) pendant qu'on galerera avec un seul 9.... Mad
Ça faisait longtemps…
Roberto Miopalmo
Roberto Miopalmo
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 2223
Localisation : sur la table de massage
Date d'inscription : 25/10/2017

Revenir en haut Aller en bas

UBB : Prolongations, Signatures, Départs pour 2022/2023 - Page 25 Empty Re: UBB : Prolongations, Signatures, Départs pour 2022/2023

Message  Dr. Gregory Bouse Jeu 8 Déc - 12:11

Big'Ben a écrit:
Auré33 a écrit:
le radis a écrit:Visiblement cela n'intéresse personne; et comme annoncé nous sommes au taquet pour les non jiff. :siffle:

https://www.rugbyrama.fr/rugby/champions-cup/2022-2023/top-14-avec-l-absence-de-lesgourgues-c-est-le-retour-des-problemes-de-demi-de-melee-a-l-ubb_sto9262183/story.shtml


TOP 14 - Victime d'une chute en scooter dans la nuit qui a suivi la victoire de Bordeaux face à Brive, Yann Lesgourgues souffre de multiples fractures au visage, ainsi que d'une à l'épaule. Son absence est évaluée à environ trois mois et il faudra certainement la combiner à celle de Maxime Lucu lors du Tournoi des 6 Nations. Ce qui complique les affaires de l'UBB, en recherche d'un joker en 9.

Il est hors de danger, et c'est déjà une très bonne chose. Ce lundi soir, Yann Lesgourgues est sorti de l'hôpital, au grand soulagement de tous. Le demi de mêlée de l'UBB avait été victime d'une chute en scooter dans la nuit de samedi à dimanche, après la victoire de l'Union Bordeaux-Bègles sur le terrain de Brive. Pris en charge par les pompiers et transféré au CHU Pellegrin, Lesgourgues souffrait de multiples fractures à la face, dont une à la mâchoire. Son épaule était aussi touchée. Opéré, l'ancien Biarrot devrait être absent au moins trois mois des terrains et laisse un grand vide au poste de Bordeaux-Bègles. Pourquoi ? Parce que comme l'année dernière, lorsque Jules Gimbert s'était grièvement blessé au genou, l'UBB ne comptera plus qu'un seul numéro 9 dans son effectif professionnel en cas de sélection de Maxime Lucu en équipe de France.
PUBLICITÉ
Un joker recherché

Si Lucu est avec les Bleus lors du prochain Tournoi des 6 Nations, seul Gimbert ferait office de demi de mêlée pendant près d'un mois. Alors l'UBB s'est naturellement mise à la recherche d'un joker médical, afin de combler ce manque. Une chose loin d'être aisée, surtout au vu du marché des 9, très compliqué à maîtriser. Regardez Castres par exemple, qui cette année doit composer avec les blessures de Jérémy Fernandez et Santiago Arata. Si les Tarnais ont d'abord obtenu l'arrivée de Julien Blanc, c'est Rory Kockott qui pourrait reprendre du service dans les prochaines semaines ! À Bordeaux, l'exemple de la saison dernière sert quelque peu d'avertissement.

Les Girondins avaient joué de malchance en recrutant James Hart en tant que joker médical de Gimbert. Mais ce dernier, arrivé de Biarritz, n'avait pas joué le moindre match avec Bordeaux-Bègles et avait été absent plusieurs semaines après une mauvaise réaction au vaccin contre le Covid-19. Pour le remplacer, l'UBB avait alors tenté la piste menant au jeune biarrot Kerman Aurrekoetxea. Mais au dernier moment, le BO n'a pas souhaité laisser partir son numéro 9. Au final, c'est le Narbonnais Christopher Kaiser qui avait posé ses valises en Gironde... mais qui n'a pas non plus joué le moindre match ! Yann Lesgourgues avait alors enchaîné les matchs. "Le marché de 9 est très compliqué aujourd'hui, nous confiait Julien Laïrle, qui a repris les rênes du club avec Fredéric Charrier suite à l'éviction de Chrisstophe Urios. Si tu perds Maxime Lucu, tu as besoin d'aller chercher un neuf de qualité."
Santi Cordero pour dépanner ?

En plus de cela, se présente le problème des JIFF. Pour rester dans le quota, l'UBB doit en priorité s'aligner sur un joueur formé en France. Laïrle poursuivait : "S'orienter sur les étrangers, c'est relativement simple, mais nous sommes dans l'obligation d'aller chercher des JIFF." Les recherches ne faisant que commencer, Bordeaux-Bègles va devoir composer avec ses moyens pour la fin de l'année, avec notamment la Champions Cup qui se présente. D'autant plus que Maxime Lucu devrait être en congé la semaine prochaine et manquera certainement la rencontre face aux Sharks de Durban. Comme lui, les internationaux Matthieu Jalibert, Yoram Moefana, Sipili Falatea et Ben Tameifuna ont d'ailleurs des congés à poser.

Alors face à Gloucester et surtout contre les Sharks, Bordeaux-Bègles va innover. "Il y a des évolutions qu'on va mettre en place", annonçait Frédéric Charrier avant même la blessure de Lesgourgues. La saison dernière, c'est Santiago Cordero qui avait dépanné au poste et qui avait plutôt donné satisfaction, notamment contre les Scarlets... en Champions Cup ! Il est loin d'être impossible que l'ailier argentin effectue de nouveau un intérim au poste de demi de mêlée. Aussi, le jeune Antonin Marinot (18 ans) pourrait effectuer ses premières minutes en professionnel si l'occasion se présente pour lui. Quoi qu'il en soir, Jules Gimbert devrait jouer de nombreuses minutes avec le maillot grenat prochainement.

On se retrouve dans la même situation ubuesque de l'année dernière...

On verra bien comment le staff va gérer ça, surtout si cette fois c'est Marti qui a la main. Mais le problème majeur c'est surtout que ça veut dire qu'on a personne au niveau espoir qu'on considère comme prêt pour le niveau pro.

le centre de formation ne peut pas sortir chaque année du Machenaud, du Serin, du Gimbert, du Germain...!
Dr. Gregory Bouse
Dr. Gregory Bouse
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 3341
Localisation : à l'arrière des taxis...
Date d'inscription : 17/02/2019

Revenir en haut Aller en bas

UBB : Prolongations, Signatures, Départs pour 2022/2023 - Page 25 Empty Re: UBB : Prolongations, Signatures, Départs pour 2022/2023

Message  Auré33 Jeu 8 Déc - 12:24

Dr. Gregory Bouse a écrit:
kolpezkolpe a écrit:
Auré33 a écrit:
le radis a écrit:Visiblement cela n'intéresse personne; et comme annoncé nous sommes au taquet pour les non jiff. :siffle:

https://www.rugbyrama.fr/rugby/champions-cup/2022-2023/top-14-avec-l-absence-de-lesgourgues-c-est-le-retour-des-problemes-de-demi-de-melee-a-l-ubb_sto9262183/story.shtml


TOP 14 - Victime d'une chute en scooter dans la nuit qui a suivi la victoire de Bordeaux face à Brive, Yann Lesgourgues souffre de multiples fractures au visage, ainsi que d'une à l'épaule. Son absence est évaluée à environ trois mois et il faudra certainement la combiner à celle de Maxime Lucu lors du Tournoi des 6 Nations. Ce qui complique les affaires de l'UBB, en recherche d'un joker en 9.

Il est hors de danger, et c'est déjà une très bonne chose. Ce lundi soir, Yann Lesgourgues est sorti de l'hôpital, au grand soulagement de tous. Le demi de mêlée de l'UBB avait été victime d'une chute en scooter dans la nuit de samedi à dimanche, après la victoire de l'Union Bordeaux-Bègles sur le terrain de Brive. Pris en charge par les pompiers et transféré au CHU Pellegrin, Lesgourgues souffrait de multiples fractures à la face, dont une à la mâchoire. Son épaule était aussi touchée. Opéré, l'ancien Biarrot devrait être absent au moins trois mois des terrains et laisse un grand vide au poste de Bordeaux-Bègles. Pourquoi ? Parce que comme l'année dernière, lorsque Jules Gimbert s'était grièvement blessé au genou, l'UBB ne comptera plus qu'un seul numéro 9 dans son effectif professionnel en cas de sélection de Maxime Lucu en équipe de France.
PUBLICITÉ
Un joker recherché

Si Lucu est avec les Bleus lors du prochain Tournoi des 6 Nations, seul Gimbert ferait office de demi de mêlée pendant près d'un mois. Alors l'UBB s'est naturellement mise à la recherche d'un joker médical, afin de combler ce manque. Une chose loin d'être aisée, surtout au vu du marché des 9, très compliqué à maîtriser. Regardez Castres par exemple, qui cette année doit composer avec les blessures de Jérémy Fernandez et Santiago Arata. Si les Tarnais ont d'abord obtenu l'arrivée de Julien Blanc, c'est Rory Kockott qui pourrait reprendre du service dans les prochaines semaines ! À Bordeaux, l'exemple de la saison dernière sert quelque peu d'avertissement.

Les Girondins avaient joué de malchance en recrutant James Hart en tant que joker médical de Gimbert. Mais ce dernier, arrivé de Biarritz, n'avait pas joué le moindre match avec Bordeaux-Bègles et avait été absent plusieurs semaines après une mauvaise réaction au vaccin contre le Covid-19. Pour le remplacer, l'UBB avait alors tenté la piste menant au jeune biarrot Kerman Aurrekoetxea. Mais au dernier moment, le BO n'a pas souhaité laisser partir son numéro 9. Au final, c'est le Narbonnais Christopher Kaiser qui avait posé ses valises en Gironde... mais qui n'a pas non plus joué le moindre match ! Yann Lesgourgues avait alors enchaîné les matchs. "Le marché de 9 est très compliqué aujourd'hui, nous confiait Julien Laïrle, qui a repris les rênes du club avec Fredéric Charrier suite à l'éviction de Chrisstophe Urios. Si tu perds Maxime Lucu, tu as besoin d'aller chercher un neuf de qualité."
Santi Cordero pour dépanner ?

En plus de cela, se présente le problème des JIFF. Pour rester dans le quota, l'UBB doit en priorité s'aligner sur un joueur formé en France. Laïrle poursuivait : "S'orienter sur les étrangers, c'est relativement simple, mais nous sommes dans l'obligation d'aller chercher des JIFF." Les recherches ne faisant que commencer, Bordeaux-Bègles va devoir composer avec ses moyens pour la fin de l'année, avec notamment la Champions Cup qui se présente. D'autant plus que Maxime Lucu devrait être en congé la semaine prochaine et manquera certainement la rencontre face aux Sharks de Durban. Comme lui, les internationaux Matthieu Jalibert, Yoram Moefana, Sipili Falatea et Ben Tameifuna ont d'ailleurs des congés à poser.

Alors face à Gloucester et surtout contre les Sharks, Bordeaux-Bègles va innover. "Il y a des évolutions qu'on va mettre en place", annonçait Frédéric Charrier avant même la blessure de Lesgourgues. La saison dernière, c'est Santiago Cordero qui avait dépanné au poste et qui avait plutôt donné satisfaction, notamment contre les Scarlets... en Champions Cup ! Il est loin d'être impossible que l'ailier argentin effectue de nouveau un intérim au poste de demi de mêlée. Aussi, le jeune Antonin Marinot (18 ans) pourrait effectuer ses premières minutes en professionnel si l'occasion se présente pour lui. Quoi qu'il en soir, Jules Gimbert devrait jouer de nombreuses minutes avec le maillot grenat prochainement.

On se retrouve dans la même situation ubuesque de l'année dernière...

Le ridicule des doublons une fois de plus... on a un 9 dispo et valide, à savoir Lucu, mais on va etre obligé d'aller chercher un "mercenaire" juste pour quelques semaines car Lesgourgues indispo et surtout notre 9 fera les beaux jours d'une autre équipe (l'équipe de france) pendant qu'on galerera avec un seul 9.... Mad

Et les Castrais, ils en pensent quoi ? avec Arata et Fernadez à l'infirmerie pour un moment...

pour l'instant, le CO n'a plus que Doubrère et il est question que Kockott enfile à nouveau le short pour faire nombre en Coupe d'Europe...

Heini Adams m'a l'air encore bien fit pour faire une pige :chambreur:
Auré33
Auré33
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 2665
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 07/07/2015
Humeur : Tant que l'ubb gagne tout va bien :)

Revenir en haut Aller en bas

UBB : Prolongations, Signatures, Départs pour 2022/2023 - Page 25 Empty Re: UBB : Prolongations, Signatures, Départs pour 2022/2023

Message  Big'Ben Jeu 8 Déc - 12:38

Dr. Gregory Bouse a écrit:
Big'Ben a écrit:
Auré33 a écrit:
le radis a écrit:Visiblement cela n'intéresse personne; et comme annoncé nous sommes au taquet pour les non jiff. :siffle:

https://www.rugbyrama.fr/rugby/champions-cup/2022-2023/top-14-avec-l-absence-de-lesgourgues-c-est-le-retour-des-problemes-de-demi-de-melee-a-l-ubb_sto9262183/story.shtml


TOP 14 - Victime d'une chute en scooter dans la nuit qui a suivi la victoire de Bordeaux face à Brive, Yann Lesgourgues souffre de multiples fractures au visage, ainsi que d'une à l'épaule. Son absence est évaluée à environ trois mois et il faudra certainement la combiner à celle de Maxime Lucu lors du Tournoi des 6 Nations. Ce qui complique les affaires de l'UBB, en recherche d'un joker en 9.

Il est hors de danger, et c'est déjà une très bonne chose. Ce lundi soir, Yann Lesgourgues est sorti de l'hôpital, au grand soulagement de tous. Le demi de mêlée de l'UBB avait été victime d'une chute en scooter dans la nuit de samedi à dimanche, après la victoire de l'Union Bordeaux-Bègles sur le terrain de Brive. Pris en charge par les pompiers et transféré au CHU Pellegrin, Lesgourgues souffrait de multiples fractures à la face, dont une à la mâchoire. Son épaule était aussi touchée. Opéré, l'ancien Biarrot devrait être absent au moins trois mois des terrains et laisse un grand vide au poste de Bordeaux-Bègles. Pourquoi ? Parce que comme l'année dernière, lorsque Jules Gimbert s'était grièvement blessé au genou, l'UBB ne comptera plus qu'un seul numéro 9 dans son effectif professionnel en cas de sélection de Maxime Lucu en équipe de France.
PUBLICITÉ
Un joker recherché

Si Lucu est avec les Bleus lors du prochain Tournoi des 6 Nations, seul Gimbert ferait office de demi de mêlée pendant près d'un mois. Alors l'UBB s'est naturellement mise à la recherche d'un joker médical, afin de combler ce manque. Une chose loin d'être aisée, surtout au vu du marché des 9, très compliqué à maîtriser. Regardez Castres par exemple, qui cette année doit composer avec les blessures de Jérémy Fernandez et Santiago Arata. Si les Tarnais ont d'abord obtenu l'arrivée de Julien Blanc, c'est Rory Kockott qui pourrait reprendre du service dans les prochaines semaines ! À Bordeaux, l'exemple de la saison dernière sert quelque peu d'avertissement.

Les Girondins avaient joué de malchance en recrutant James Hart en tant que joker médical de Gimbert. Mais ce dernier, arrivé de Biarritz, n'avait pas joué le moindre match avec Bordeaux-Bègles et avait été absent plusieurs semaines après une mauvaise réaction au vaccin contre le Covid-19. Pour le remplacer, l'UBB avait alors tenté la piste menant au jeune biarrot Kerman Aurrekoetxea. Mais au dernier moment, le BO n'a pas souhaité laisser partir son numéro 9. Au final, c'est le Narbonnais Christopher Kaiser qui avait posé ses valises en Gironde... mais qui n'a pas non plus joué le moindre match ! Yann Lesgourgues avait alors enchaîné les matchs. "Le marché de 9 est très compliqué aujourd'hui, nous confiait Julien Laïrle, qui a repris les rênes du club avec Fredéric Charrier suite à l'éviction de Chrisstophe Urios. Si tu perds Maxime Lucu, tu as besoin d'aller chercher un neuf de qualité."
Santi Cordero pour dépanner ?

En plus de cela, se présente le problème des JIFF. Pour rester dans le quota, l'UBB doit en priorité s'aligner sur un joueur formé en France. Laïrle poursuivait : "S'orienter sur les étrangers, c'est relativement simple, mais nous sommes dans l'obligation d'aller chercher des JIFF." Les recherches ne faisant que commencer, Bordeaux-Bègles va devoir composer avec ses moyens pour la fin de l'année, avec notamment la Champions Cup qui se présente. D'autant plus que Maxime Lucu devrait être en congé la semaine prochaine et manquera certainement la rencontre face aux Sharks de Durban. Comme lui, les internationaux Matthieu Jalibert, Yoram Moefana, Sipili Falatea et Ben Tameifuna ont d'ailleurs des congés à poser.

Alors face à Gloucester et surtout contre les Sharks, Bordeaux-Bègles va innover. "Il y a des évolutions qu'on va mettre en place", annonçait Frédéric Charrier avant même la blessure de Lesgourgues. La saison dernière, c'est Santiago Cordero qui avait dépanné au poste et qui avait plutôt donné satisfaction, notamment contre les Scarlets... en Champions Cup ! Il est loin d'être impossible que l'ailier argentin effectue de nouveau un intérim au poste de demi de mêlée. Aussi, le jeune Antonin Marinot (18 ans) pourrait effectuer ses premières minutes en professionnel si l'occasion se présente pour lui. Quoi qu'il en soir, Jules Gimbert devrait jouer de nombreuses minutes avec le maillot grenat prochainement.

On se retrouve dans la même situation ubuesque de l'année dernière...

On verra bien comment le staff va gérer ça, surtout si cette fois c'est Marti qui a la main. Mais le problème majeur c'est surtout que ça veut dire qu'on a personne au niveau espoir qu'on considère comme prêt pour le niveau pro.

le centre de formation ne peut pas sortir chaque année du Machenaud, du Serin, du Gimbert, du Germain...!

Pour l'instant on peut seulement dire qu'on a sorti Machenaud et Serin, Gimbert n'a pas fait son trou vraiment, il a jamais enchaîné et Germain, jusqu'à preuve du contraire son passage à Toulouse est raté et maintenant il est en pro D2.
Big'Ben
Big'Ben
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 4084
Localisation : Angoulême
Date d'inscription : 21/11/2018
Humeur : Merde
Age : 31

Revenir en haut Aller en bas

UBB : Prolongations, Signatures, Départs pour 2022/2023 - Page 25 Empty Re: UBB : Prolongations, Signatures, Départs pour 2022/2023

Message  sudiste Jeu 8 Déc - 12:41

kolpezkolpe a écrit:
Auré33 a écrit:
le radis a écrit:Visiblement cela n'intéresse personne; et comme annoncé nous sommes au taquet pour les non jiff. :siffle:

https://www.rugbyrama.fr/rugby/champions-cup/2022-2023/top-14-avec-l-absence-de-lesgourgues-c-est-le-retour-des-problemes-de-demi-de-melee-a-l-ubb_sto9262183/story.shtml


TOP 14 - Victime d'une chute en scooter dans la nuit qui a suivi la victoire de Bordeaux face à Brive, Yann Lesgourgues souffre de multiples fractures au visage, ainsi que d'une à l'épaule. Son absence est évaluée à environ trois mois et il faudra certainement la combiner à celle de Maxime Lucu lors du Tournoi des 6 Nations. Ce qui complique les affaires de l'UBB, en recherche d'un joker en 9.

Il est hors de danger, et c'est déjà une très bonne chose. Ce lundi soir, Yann Lesgourgues est sorti de l'hôpital, au grand soulagement de tous. Le demi de mêlée de l'UBB avait été victime d'une chute en scooter dans la nuit de samedi à dimanche, après la victoire de l'Union Bordeaux-Bègles sur le terrain de Brive. Pris en charge par les pompiers et transféré au CHU Pellegrin, Lesgourgues souffrait de multiples fractures à la face, dont une à la mâchoire. Son épaule était aussi touchée. Opéré, l'ancien Biarrot devrait être absent au moins trois mois des terrains et laisse un grand vide au poste de Bordeaux-Bègles. Pourquoi ? Parce que comme l'année dernière, lorsque Jules Gimbert s'était grièvement blessé au genou, l'UBB ne comptera plus qu'un seul numéro 9 dans son effectif professionnel en cas de sélection de Maxime Lucu en équipe de France.
PUBLICITÉ
Un joker recherché

Si Lucu est avec les Bleus lors du prochain Tournoi des 6 Nations, seul Gimbert ferait office de demi de mêlée pendant près d'un mois. Alors l'UBB s'est naturellement mise à la recherche d'un joker médical, afin de combler ce manque. Une chose loin d'être aisée, surtout au vu du marché des 9, très compliqué à maîtriser. Regardez Castres par exemple, qui cette année doit composer avec les blessures de Jérémy Fernandez et Santiago Arata. Si les Tarnais ont d'abord obtenu l'arrivée de Julien Blanc, c'est Rory Kockott qui pourrait reprendre du service dans les prochaines semaines ! À Bordeaux, l'exemple de la saison dernière sert quelque peu d'avertissement.

Les Girondins avaient joué de malchance en recrutant James Hart en tant que joker médical de Gimbert. Mais ce dernier, arrivé de Biarritz, n'avait pas joué le moindre match avec Bordeaux-Bègles et avait été absent plusieurs semaines après une mauvaise réaction au vaccin contre le Covid-19. Pour le remplacer, l'UBB avait alors tenté la piste menant au jeune biarrot Kerman Aurrekoetxea. Mais au dernier moment, le BO n'a pas souhaité laisser partir son numéro 9. Au final, c'est le Narbonnais Christopher Kaiser qui avait posé ses valises en Gironde... mais qui n'a pas non plus joué le moindre match ! Yann Lesgourgues avait alors enchaîné les matchs. "Le marché de 9 est très compliqué aujourd'hui, nous confiait Julien Laïrle, qui a repris les rênes du club avec Fredéric Charrier suite à l'éviction de Chrisstophe Urios. Si tu perds Maxime Lucu, tu as besoin d'aller chercher un neuf de qualité."
Santi Cordero pour dépanner ?

En plus de cela, se présente le problème des JIFF. Pour rester dans le quota, l'UBB doit en priorité s'aligner sur un joueur formé en France. Laïrle poursuivait : "S'orienter sur les étrangers, c'est relativement simple, mais nous sommes dans l'obligation d'aller chercher des JIFF." Les recherches ne faisant que commencer, Bordeaux-Bègles va devoir composer avec ses moyens pour la fin de l'année, avec notamment la Champions Cup qui se présente. D'autant plus que Maxime Lucu devrait être en congé la semaine prochaine et manquera certainement la rencontre face aux Sharks de Durban. Comme lui, les internationaux Matthieu Jalibert, Yoram Moefana, Sipili Falatea et Ben Tameifuna ont d'ailleurs des congés à poser.

Alors face à Gloucester et surtout contre les Sharks, Bordeaux-Bègles va innover. "Il y a des évolutions qu'on va mettre en place", annonçait Frédéric Charrier avant même la blessure de Lesgourgues. La saison dernière, c'est Santiago Cordero qui avait dépanné au poste et qui avait plutôt donné satisfaction, notamment contre les Scarlets... en Champions Cup ! Il est loin d'être impossible que l'ailier argentin effectue de nouveau un intérim au poste de demi de mêlée. Aussi, le jeune Antonin Marinot (18 ans) pourrait effectuer ses premières minutes en professionnel si l'occasion se présente pour lui. Quoi qu'il en soir, Jules Gimbert devrait jouer de nombreuses minutes avec le maillot grenat prochainement.

On se retrouve dans la même situation ubuesque de l'année dernière...

Le ridicule des doublons une fois de plus... on a un 9 dispo et valide, à savoir Lucu, mais on va etre obligé d'aller chercher un "mercenaire" juste pour quelques semaines car Lesgourgues indispo et surtout notre 9 fera les beaux jours d'une autre équipe (l'équipe de france) pendant qu'on galerera avec un seul 9.... Mad


Les doublons n'ont pas grand chose à voir ...c'est la faute à "pas de chance" ...ou autre.
Cela montre néanmoins une chose c'est que vu le nombre de matchs internationaux les postes auxquels tu as des sélectionnés doivent être quasiment quadruplés Rolling Eyes
Prendre un 9 non JIFF est-il si problématique dans la mesure ou chaque fois que Lucu est en EDF il compte pour un JIFF sur le match de championnat ? think
sudiste
sudiste
Unioniste de la première heure
Unioniste de la première heure

Nombre de messages : 14456
Localisation : partout et nulle part, Sudiste est un concept ...
Date d'inscription : 27/01/2008
Humeur : Comme le dit mon cochon : "dans le gascon tout est bon"

Revenir en haut Aller en bas

UBB : Prolongations, Signatures, Départs pour 2022/2023 - Page 25 Empty Re: UBB : Prolongations, Signatures, Départs pour 2022/2023

Message  biscouette Jeu 8 Déc - 14:03

Big'Ben a écrit:
Dr. Gregory Bouse a écrit:
Big'Ben a écrit:
Auré33 a écrit:
le radis a écrit:Visiblement cela n'intéresse personne; et comme annoncé nous sommes au taquet pour les non jiff. :siffle:

https://www.rugbyrama.fr/rugby/champions-cup/2022-2023/top-14-avec-l-absence-de-lesgourgues-c-est-le-retour-des-problemes-de-demi-de-melee-a-l-ubb_sto9262183/story.shtml


TOP 14 - Victime d'une chute en scooter dans la nuit qui a suivi la victoire de Bordeaux face à Brive, Yann Lesgourgues souffre de multiples fractures au visage, ainsi que d'une à l'épaule. Son absence est évaluée à environ trois mois et il faudra certainement la combiner à celle de Maxime Lucu lors du Tournoi des 6 Nations. Ce qui complique les affaires de l'UBB, en recherche d'un joker en 9.

Il est hors de danger, et c'est déjà une très bonne chose. Ce lundi soir, Yann Lesgourgues est sorti de l'hôpital, au grand soulagement de tous. Le demi de mêlée de l'UBB avait été victime d'une chute en scooter dans la nuit de samedi à dimanche, après la victoire de l'Union Bordeaux-Bègles sur le terrain de Brive. Pris en charge par les pompiers et transféré au CHU Pellegrin, Lesgourgues souffrait de multiples fractures à la face, dont une à la mâchoire. Son épaule était aussi touchée. Opéré, l'ancien Biarrot devrait être absent au moins trois mois des terrains et laisse un grand vide au poste de Bordeaux-Bègles. Pourquoi ? Parce que comme l'année dernière, lorsque Jules Gimbert s'était grièvement blessé au genou, l'UBB ne comptera plus qu'un seul numéro 9 dans son effectif professionnel en cas de sélection de Maxime Lucu en équipe de France.
PUBLICITÉ
Un joker recherché

Si Lucu est avec les Bleus lors du prochain Tournoi des 6 Nations, seul Gimbert ferait office de demi de mêlée pendant près d'un mois. Alors l'UBB s'est naturellement mise à la recherche d'un joker médical, afin de combler ce manque. Une chose loin d'être aisée, surtout au vu du marché des 9, très compliqué à maîtriser. Regardez Castres par exemple, qui cette année doit composer avec les blessures de Jérémy Fernandez et Santiago Arata. Si les Tarnais ont d'abord obtenu l'arrivée de Julien Blanc, c'est Rory Kockott qui pourrait reprendre du service dans les prochaines semaines ! À Bordeaux, l'exemple de la saison dernière sert quelque peu d'avertissement.

Les Girondins avaient joué de malchance en recrutant James Hart en tant que joker médical de Gimbert. Mais ce dernier, arrivé de Biarritz, n'avait pas joué le moindre match avec Bordeaux-Bègles et avait été absent plusieurs semaines après une mauvaise réaction au vaccin contre le Covid-19. Pour le remplacer, l'UBB avait alors tenté la piste menant au jeune biarrot Kerman Aurrekoetxea. Mais au dernier moment, le BO n'a pas souhaité laisser partir son numéro 9. Au final, c'est le Narbonnais Christopher Kaiser qui avait posé ses valises en Gironde... mais qui n'a pas non plus joué le moindre match ! Yann Lesgourgues avait alors enchaîné les matchs. "Le marché de 9 est très compliqué aujourd'hui, nous confiait Julien Laïrle, qui a repris les rênes du club avec Fredéric Charrier suite à l'éviction de Chrisstophe Urios. Si tu perds Maxime Lucu, tu as besoin d'aller chercher un neuf de qualité."
Santi Cordero pour dépanner ?

En plus de cela, se présente le problème des JIFF. Pour rester dans le quota, l'UBB doit en priorité s'aligner sur un joueur formé en France. Laïrle poursuivait : "S'orienter sur les étrangers, c'est relativement simple, mais nous sommes dans l'obligation d'aller chercher des JIFF." Les recherches ne faisant que commencer, Bordeaux-Bègles va devoir composer avec ses moyens pour la fin de l'année, avec notamment la Champions Cup qui se présente. D'autant plus que Maxime Lucu devrait être en congé la semaine prochaine et manquera certainement la rencontre face aux Sharks de Durban. Comme lui, les internationaux Matthieu Jalibert, Yoram Moefana, Sipili Falatea et Ben Tameifuna ont d'ailleurs des congés à poser.

Alors face à Gloucester et surtout contre les Sharks, Bordeaux-Bègles va innover. "Il y a des évolutions qu'on va mettre en place", annonçait Frédéric Charrier avant même la blessure de Lesgourgues. La saison dernière, c'est Santiago Cordero qui avait dépanné au poste et qui avait plutôt donné satisfaction, notamment contre les Scarlets... en Champions Cup ! Il est loin d'être impossible que l'ailier argentin effectue de nouveau un intérim au poste de demi de mêlée. Aussi, le jeune Antonin Marinot (18 ans) pourrait effectuer ses premières minutes en professionnel si l'occasion se présente pour lui. Quoi qu'il en soir, Jules Gimbert devrait jouer de nombreuses minutes avec le maillot grenat prochainement.

On se retrouve dans la même situation ubuesque de l'année dernière...

On verra bien comment le staff va gérer ça, surtout si cette fois c'est Marti qui a la main. Mais le problème majeur c'est surtout que ça veut dire qu'on a personne au niveau espoir qu'on considère comme prêt pour le niveau pro.

le centre de formation ne peut pas sortir chaque année du Machenaud, du Serin, du Gimbert, du Germain...!

Pour l'instant on peut seulement dire qu'on a sorti Machenaud et Serin, Gimbert n'a pas fait son trou vraiment, il a jamais enchaîné et Germain, jusqu'à preuve du contraire son passage à Toulouse est raté et maintenant il est en pro D2.
En l'occurrence la question n'est pas là, Gimbert et Germain ont le niveau pour jouer (même si pas titulaires actuellement) et donc effectivement il est difficile d'avoir des joueurs de ce niveau chaque année (c'est même mathématique dans une certaine mesure, il y a une répartition naturelle, s'il y a 3 bons jeunes au même endroit il y a des chances que l'un d'eux signe ailleurs).


Dernière édition par biscouette le Jeu 8 Déc - 14:08, édité 1 fois

_________________
« You can't kill what you can't see. » The Last Poets
« Il est plus facile de tromper les gens, que de les convaincre qu’ils ont été trompés. » Mark Twain
biscouette
biscouette
Centre de presse
Centre de presse

Nombre de messages : 2217
Localisation : Paris (et Bordeaux)
Date d'inscription : 08/01/2016
Humeur :

Revenir en haut Aller en bas

UBB : Prolongations, Signatures, Départs pour 2022/2023 - Page 25 Empty Re: UBB : Prolongations, Signatures, Départs pour 2022/2023

Message  biscouette Jeu 8 Déc - 14:07

sudiste a écrit: Prendre un 9 non JIFF est-il si problématique dans la mesure ou chaque fois que Lucu est en EDF il compte pour un JIFF sur le match de championnat ? think
Ah oui c'est vrai, ça ne devrait pas problème… À moins qu'il soit question de faire d'une pierre deux coups, à savoir recruter un joueur pour le garder…

_________________
« You can't kill what you can't see. » The Last Poets
« Il est plus facile de tromper les gens, que de les convaincre qu’ils ont été trompés. » Mark Twain
biscouette
biscouette
Centre de presse
Centre de presse

Nombre de messages : 2217
Localisation : Paris (et Bordeaux)
Date d'inscription : 08/01/2016
Humeur :

Revenir en haut Aller en bas

UBB : Prolongations, Signatures, Départs pour 2022/2023 - Page 25 Empty Re: UBB : Prolongations, Signatures, Départs pour 2022/2023

Message  Scalp Jeu 8 Déc - 14:23

Roberto Miopalmo a écrit:
kolpezkolpe a écrit:
Auré33 a écrit:
le radis a écrit:Visiblement cela n'intéresse personne; et comme annoncé nous sommes au taquet pour les non jiff. :siffle:

https://www.rugbyrama.fr/rugby/champions-cup/2022-2023/top-14-avec-l-absence-de-lesgourgues-c-est-le-retour-des-problemes-de-demi-de-melee-a-l-ubb_sto9262183/story.shtml


TOP 14 - Victime d'une chute en scooter dans la nuit qui a suivi la victoire de Bordeaux face à Brive, Yann Lesgourgues souffre de multiples fractures au visage, ainsi que d'une à l'épaule. Son absence est évaluée à environ trois mois et il faudra certainement la combiner à celle de Maxime Lucu lors du Tournoi des 6 Nations. Ce qui complique les affaires de l'UBB, en recherche d'un joker en 9.

Il est hors de danger, et c'est déjà une très bonne chose. Ce lundi soir, Yann Lesgourgues est sorti de l'hôpital, au grand soulagement de tous. Le demi de mêlée de l'UBB avait été victime d'une chute en scooter dans la nuit de samedi à dimanche, après la victoire de l'Union Bordeaux-Bègles sur le terrain de Brive. Pris en charge par les pompiers et transféré au CHU Pellegrin, Lesgourgues souffrait de multiples fractures à la face, dont une à la mâchoire. Son épaule était aussi touchée. Opéré, l'ancien Biarrot devrait être absent au moins trois mois des terrains et laisse un grand vide au poste de Bordeaux-Bègles. Pourquoi ? Parce que comme l'année dernière, lorsque Jules Gimbert s'était grièvement blessé au genou, l'UBB ne comptera plus qu'un seul numéro 9 dans son effectif professionnel en cas de sélection de Maxime Lucu en équipe de France.
PUBLICITÉ
Un joker recherché

Si Lucu est avec les Bleus lors du prochain Tournoi des 6 Nations, seul Gimbert ferait office de demi de mêlée pendant près d'un mois. Alors l'UBB s'est naturellement mise à la recherche d'un joker médical, afin de combler ce manque. Une chose loin d'être aisée, surtout au vu du marché des 9, très compliqué à maîtriser. Regardez Castres par exemple, qui cette année doit composer avec les blessures de Jérémy Fernandez et Santiago Arata. Si les Tarnais ont d'abord obtenu l'arrivée de Julien Blanc, c'est Rory Kockott qui pourrait reprendre du service dans les prochaines semaines ! À Bordeaux, l'exemple de la saison dernière sert quelque peu d'avertissement.

Les Girondins avaient joué de malchance en recrutant James Hart en tant que joker médical de Gimbert. Mais ce dernier, arrivé de Biarritz, n'avait pas joué le moindre match avec Bordeaux-Bègles et avait été absent plusieurs semaines après une mauvaise réaction au vaccin contre le Covid-19. Pour le remplacer, l'UBB avait alors tenté la piste menant au jeune biarrot Kerman Aurrekoetxea. Mais au dernier moment, le BO n'a pas souhaité laisser partir son numéro 9. Au final, c'est le Narbonnais Christopher Kaiser qui avait posé ses valises en Gironde... mais qui n'a pas non plus joué le moindre match ! Yann Lesgourgues avait alors enchaîné les matchs. "Le marché de 9 est très compliqué aujourd'hui, nous confiait Julien Laïrle, qui a repris les rênes du club avec Fredéric Charrier suite à l'éviction de Chrisstophe Urios. Si tu perds Maxime Lucu, tu as besoin d'aller chercher un neuf de qualité."
Santi Cordero pour dépanner ?

En plus de cela, se présente le problème des JIFF. Pour rester dans le quota, l'UBB doit en priorité s'aligner sur un joueur formé en France. Laïrle poursuivait : "S'orienter sur les étrangers, c'est relativement simple, mais nous sommes dans l'obligation d'aller chercher des JIFF." Les recherches ne faisant que commencer, Bordeaux-Bègles va devoir composer avec ses moyens pour la fin de l'année, avec notamment la Champions Cup qui se présente. D'autant plus que Maxime Lucu devrait être en congé la semaine prochaine et manquera certainement la rencontre face aux Sharks de Durban. Comme lui, les internationaux Matthieu Jalibert, Yoram Moefana, Sipili Falatea et Ben Tameifuna ont d'ailleurs des congés à poser.

Alors face à Gloucester et surtout contre les Sharks, Bordeaux-Bègles va innover. "Il y a des évolutions qu'on va mettre en place", annonçait Frédéric Charrier avant même la blessure de Lesgourgues. La saison dernière, c'est Santiago Cordero qui avait dépanné au poste et qui avait plutôt donné satisfaction, notamment contre les Scarlets... en Champions Cup ! Il est loin d'être impossible que l'ailier argentin effectue de nouveau un intérim au poste de demi de mêlée. Aussi, le jeune Antonin Marinot (18 ans) pourrait effectuer ses premières minutes en professionnel si l'occasion se présente pour lui. Quoi qu'il en soir, Jules Gimbert devrait jouer de nombreuses minutes avec le maillot grenat prochainement.

On se retrouve dans la même situation ubuesque de l'année dernière...

Le ridicule des doublons une fois de plus... on a un 9 dispo et valide, à savoir Lucu, mais on va etre obligé d'aller chercher un "mercenaire" juste pour quelques semaines car Lesgourgues indispo et surtout notre 9 fera les beaux jours d'une autre équipe (l'équipe de france) pendant qu'on galerera avec un seul 9.... Mad
Ça faisait longtemps…

rire

_________________
« Le rugby c'est ma vie et ma vie c'est le rugby »   Christophe Urios
Scalp
Scalp
Team modo
Team modo

Nombre de messages : 28941
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 55

Revenir en haut Aller en bas

UBB : Prolongations, Signatures, Départs pour 2022/2023 - Page 25 Empty Re: UBB : Prolongations, Signatures, Départs pour 2022/2023

Message  nadoloubb Jeu 8 Déc - 14:26

biscouette a écrit:
sudiste a écrit: Prendre un 9 non JIFF est-il si problématique dans la mesure ou chaque fois que Lucu est en EDF il compte pour un JIFF sur le match de championnat ? think
Ah oui c'est vrai, ça ne devrait pas problème… À moins qu'il soit question de faire d'une pierre deux coups, à savoir recruter un joueur pour le garder…

'il y a un max de contrat non jiff par club(14 de mémoire)
nadoloubb
nadoloubb
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 5180
Localisation : orléans
Date d'inscription : 13/04/2018

Revenir en haut Aller en bas

UBB : Prolongations, Signatures, Départs pour 2022/2023 - Page 25 Empty Re: UBB : Prolongations, Signatures, Départs pour 2022/2023

Message  kolpezkolpe Jeu 8 Déc - 17:47

Roberto Miopalmo a écrit:
kolpezkolpe a écrit:
Auré33 a écrit:
le radis a écrit:Visiblement cela n'intéresse personne; et comme annoncé nous sommes au taquet pour les non jiff. :siffle:

https://www.rugbyrama.fr/rugby/champions-cup/2022-2023/top-14-avec-l-absence-de-lesgourgues-c-est-le-retour-des-problemes-de-demi-de-melee-a-l-ubb_sto9262183/story.shtml


TOP 14 - Victime d'une chute en scooter dans la nuit qui a suivi la victoire de Bordeaux face à Brive, Yann Lesgourgues souffre de multiples fractures au visage, ainsi que d'une à l'épaule. Son absence est évaluée à environ trois mois et il faudra certainement la combiner à celle de Maxime Lucu lors du Tournoi des 6 Nations. Ce qui complique les affaires de l'UBB, en recherche d'un joker en 9.

Il est hors de danger, et c'est déjà une très bonne chose. Ce lundi soir, Yann Lesgourgues est sorti de l'hôpital, au grand soulagement de tous. Le demi de mêlée de l'UBB avait été victime d'une chute en scooter dans la nuit de samedi à dimanche, après la victoire de l'Union Bordeaux-Bègles sur le terrain de Brive. Pris en charge par les pompiers et transféré au CHU Pellegrin, Lesgourgues souffrait de multiples fractures à la face, dont une à la mâchoire. Son épaule était aussi touchée. Opéré, l'ancien Biarrot devrait être absent au moins trois mois des terrains et laisse un grand vide au poste de Bordeaux-Bègles. Pourquoi ? Parce que comme l'année dernière, lorsque Jules Gimbert s'était grièvement blessé au genou, l'UBB ne comptera plus qu'un seul numéro 9 dans son effectif professionnel en cas de sélection de Maxime Lucu en équipe de France.
PUBLICITÉ
Un joker recherché

Si Lucu est avec les Bleus lors du prochain Tournoi des 6 Nations, seul Gimbert ferait office de demi de mêlée pendant près d'un mois. Alors l'UBB s'est naturellement mise à la recherche d'un joker médical, afin de combler ce manque. Une chose loin d'être aisée, surtout au vu du marché des 9, très compliqué à maîtriser. Regardez Castres par exemple, qui cette année doit composer avec les blessures de Jérémy Fernandez et Santiago Arata. Si les Tarnais ont d'abord obtenu l'arrivée de Julien Blanc, c'est Rory Kockott qui pourrait reprendre du service dans les prochaines semaines ! À Bordeaux, l'exemple de la saison dernière sert quelque peu d'avertissement.

Les Girondins avaient joué de malchance en recrutant James Hart en tant que joker médical de Gimbert. Mais ce dernier, arrivé de Biarritz, n'avait pas joué le moindre match avec Bordeaux-Bègles et avait été absent plusieurs semaines après une mauvaise réaction au vaccin contre le Covid-19. Pour le remplacer, l'UBB avait alors tenté la piste menant au jeune biarrot Kerman Aurrekoetxea. Mais au dernier moment, le BO n'a pas souhaité laisser partir son numéro 9. Au final, c'est le Narbonnais Christopher Kaiser qui avait posé ses valises en Gironde... mais qui n'a pas non plus joué le moindre match ! Yann Lesgourgues avait alors enchaîné les matchs. "Le marché de 9 est très compliqué aujourd'hui, nous confiait Julien Laïrle, qui a repris les rênes du club avec Fredéric Charrier suite à l'éviction de Chrisstophe Urios. Si tu perds Maxime Lucu, tu as besoin d'aller chercher un neuf de qualité."
Santi Cordero pour dépanner ?

En plus de cela, se présente le problème des JIFF. Pour rester dans le quota, l'UBB doit en priorité s'aligner sur un joueur formé en France. Laïrle poursuivait : "S'orienter sur les étrangers, c'est relativement simple, mais nous sommes dans l'obligation d'aller chercher des JIFF." Les recherches ne faisant que commencer, Bordeaux-Bègles va devoir composer avec ses moyens pour la fin de l'année, avec notamment la Champions Cup qui se présente. D'autant plus que Maxime Lucu devrait être en congé la semaine prochaine et manquera certainement la rencontre face aux Sharks de Durban. Comme lui, les internationaux Matthieu Jalibert, Yoram Moefana, Sipili Falatea et Ben Tameifuna ont d'ailleurs des congés à poser.

Alors face à Gloucester et surtout contre les Sharks, Bordeaux-Bègles va innover. "Il y a des évolutions qu'on va mettre en place", annonçait Frédéric Charrier avant même la blessure de Lesgourgues. La saison dernière, c'est Santiago Cordero qui avait dépanné au poste et qui avait plutôt donné satisfaction, notamment contre les Scarlets... en Champions Cup ! Il est loin d'être impossible que l'ailier argentin effectue de nouveau un intérim au poste de demi de mêlée. Aussi, le jeune Antonin Marinot (18 ans) pourrait effectuer ses premières minutes en professionnel si l'occasion se présente pour lui. Quoi qu'il en soir, Jules Gimbert devrait jouer de nombreuses minutes avec le maillot grenat prochainement.

On se retrouve dans la même situation ubuesque de l'année dernière...

Le ridicule des doublons une fois de plus... on a un 9 dispo et valide, à savoir Lucu, mais on va etre obligé d'aller chercher un "mercenaire" juste pour quelques semaines car Lesgourgues indispo et surtout notre 9 fera les beaux jours d'une autre équipe (l'équipe de france) pendant qu'on galerera avec un seul 9.... Mad
Ça faisait longtemps…

Pour continuer a denoncer des situations ridicules bien sur.. apres toi si tu t en fous, que tu es fataliste ou content de voir arriver probablement un mercenaire juste pr jouer 2-3 mois chez nous, alors tant mieux pour toi ;-)
kolpezkolpe
kolpezkolpe
J'aime l'Union passionnément
J'aime l'Union passionnément

Nombre de messages : 261
Localisation : Gasconha
Date d'inscription : 24/03/2022

Revenir en haut Aller en bas

UBB : Prolongations, Signatures, Départs pour 2022/2023 - Page 25 Empty Re: UBB : Prolongations, Signatures, Départs pour 2022/2023

Message  jimL Jeu 8 Déc - 18:23

sudiste a écrit:



Les doublons n'ont pas grand chose à voir ...c'est la faute à "pas de chance" ...ou autre.
Cela montre néanmoins une chose c'est que vu le nombre de matchs internationaux les postes auxquels tu as des sélectionnés doivent être quasiment quadruplés Rolling Eyes
Prendre un 9 non JIFF est-il si problématique dans la mesure ou chaque fois que Lucu est en EDF il compte pour un JIFF sur le match de championnat ? think

si cela joue quand même car quand lucu est en EDF et lesgourgues joue cela nous fait un jiff dispo un autre poste , il y a plein de bons demis de mêlée en France , ce serait dommage de choisir un non jiff
jimL
jimL
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 408
Localisation : paris
Date d'inscription : 05/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

UBB : Prolongations, Signatures, Départs pour 2022/2023 - Page 25 Empty Re: UBB : Prolongations, Signatures, Départs pour 2022/2023

Message  Roberto Miopalmo Jeu 8 Déc - 19:10

kolpezkolpe a écrit:
Roberto Miopalmo a écrit:
kolpezkolpe a écrit:
Auré33 a écrit:
le radis a écrit:Visiblement cela n'intéresse personne; et comme annoncé nous sommes au taquet pour les non jiff. :siffle:

https://www.rugbyrama.fr/rugby/champions-cup/2022-2023/top-14-avec-l-absence-de-lesgourgues-c-est-le-retour-des-problemes-de-demi-de-melee-a-l-ubb_sto9262183/story.shtml


TOP 14 - Victime d'une chute en scooter dans la nuit qui a suivi la victoire de Bordeaux face à Brive, Yann Lesgourgues souffre de multiples fractures au visage, ainsi que d'une à l'épaule. Son absence est évaluée à environ trois mois et il faudra certainement la combiner à celle de Maxime Lucu lors du Tournoi des 6 Nations. Ce qui complique les affaires de l'UBB, en recherche d'un joker en 9.

Il est hors de danger, et c'est déjà une très bonne chose. Ce lundi soir, Yann Lesgourgues est sorti de l'hôpital, au grand soulagement de tous. Le demi de mêlée de l'UBB avait été victime d'une chute en scooter dans la nuit de samedi à dimanche, après la victoire de l'Union Bordeaux-Bègles sur le terrain de Brive. Pris en charge par les pompiers et transféré au CHU Pellegrin, Lesgourgues souffrait de multiples fractures à la face, dont une à la mâchoire. Son épaule était aussi touchée. Opéré, l'ancien Biarrot devrait être absent au moins trois mois des terrains et laisse un grand vide au poste de Bordeaux-Bègles. Pourquoi ? Parce que comme l'année dernière, lorsque Jules Gimbert s'était grièvement blessé au genou, l'UBB ne comptera plus qu'un seul numéro 9 dans son effectif professionnel en cas de sélection de Maxime Lucu en équipe de France.
PUBLICITÉ
Un joker recherché

Si Lucu est avec les Bleus lors du prochain Tournoi des 6 Nations, seul Gimbert ferait office de demi de mêlée pendant près d'un mois. Alors l'UBB s'est naturellement mise à la recherche d'un joker médical, afin de combler ce manque. Une chose loin d'être aisée, surtout au vu du marché des 9, très compliqué à maîtriser. Regardez Castres par exemple, qui cette année doit composer avec les blessures de Jérémy Fernandez et Santiago Arata. Si les Tarnais ont d'abord obtenu l'arrivée de Julien Blanc, c'est Rory Kockott qui pourrait reprendre du service dans les prochaines semaines ! À Bordeaux, l'exemple de la saison dernière sert quelque peu d'avertissement.

Les Girondins avaient joué de malchance en recrutant James Hart en tant que joker médical de Gimbert. Mais ce dernier, arrivé de Biarritz, n'avait pas joué le moindre match avec Bordeaux-Bègles et avait été absent plusieurs semaines après une mauvaise réaction au vaccin contre le Covid-19. Pour le remplacer, l'UBB avait alors tenté la piste menant au jeune biarrot Kerman Aurrekoetxea. Mais au dernier moment, le BO n'a pas souhaité laisser partir son numéro 9. Au final, c'est le Narbonnais Christopher Kaiser qui avait posé ses valises en Gironde... mais qui n'a pas non plus joué le moindre match ! Yann Lesgourgues avait alors enchaîné les matchs. "Le marché de 9 est très compliqué aujourd'hui, nous confiait Julien Laïrle, qui a repris les rênes du club avec Fredéric Charrier suite à l'éviction de Chrisstophe Urios. Si tu perds Maxime Lucu, tu as besoin d'aller chercher un neuf de qualité."
Santi Cordero pour dépanner ?

En plus de cela, se présente le problème des JIFF. Pour rester dans le quota, l'UBB doit en priorité s'aligner sur un joueur formé en France. Laïrle poursuivait : "S'orienter sur les étrangers, c'est relativement simple, mais nous sommes dans l'obligation d'aller chercher des JIFF." Les recherches ne faisant que commencer, Bordeaux-Bègles va devoir composer avec ses moyens pour la fin de l'année, avec notamment la Champions Cup qui se présente. D'autant plus que Maxime Lucu devrait être en congé la semaine prochaine et manquera certainement la rencontre face aux Sharks de Durban. Comme lui, les internationaux Matthieu Jalibert, Yoram Moefana, Sipili Falatea et Ben Tameifuna ont d'ailleurs des congés à poser.

Alors face à Gloucester et surtout contre les Sharks, Bordeaux-Bègles va innover. "Il y a des évolutions qu'on va mettre en place", annonçait Frédéric Charrier avant même la blessure de Lesgourgues. La saison dernière, c'est Santiago Cordero qui avait dépanné au poste et qui avait plutôt donné satisfaction, notamment contre les Scarlets... en Champions Cup ! Il est loin d'être impossible que l'ailier argentin effectue de nouveau un intérim au poste de demi de mêlée. Aussi, le jeune Antonin Marinot (18 ans) pourrait effectuer ses premières minutes en professionnel si l'occasion se présente pour lui. Quoi qu'il en soir, Jules Gimbert devrait jouer de nombreuses minutes avec le maillot grenat prochainement.

On se retrouve dans la même situation ubuesque de l'année dernière...

Le ridicule des doublons une fois de plus... on a un 9 dispo et valide, à savoir Lucu, mais on va etre obligé d'aller chercher un "mercenaire" juste pour quelques semaines car Lesgourgues indispo et surtout notre 9 fera les beaux jours d'une autre équipe (l'équipe de france) pendant qu'on galerera avec un seul 9.... Mad
Ça faisait longtemps…

Pour continuer a denoncer des situations ridicules bien sur.. apres toi si tu t en fous, que tu es fataliste ou content de voir arriver probablement un mercenaire juste pr jouer 2-3 mois chez nous, alors tant mieux pour toi ;-)
Un mercenaire??? Jusqu’à preuve du contraire, les joueurs sont tous pro et jouent tous contre rémunération.
Roberto Miopalmo
Roberto Miopalmo
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 2223
Localisation : sur la table de massage
Date d'inscription : 25/10/2017

Revenir en haut Aller en bas

UBB : Prolongations, Signatures, Départs pour 2022/2023 - Page 25 Empty Re: UBB : Prolongations, Signatures, Départs pour 2022/2023

Message  nadoloubb Jeu 8 Déc - 19:11

Roberto Miopalmo a écrit:
kolpezkolpe a écrit:
Roberto Miopalmo a écrit:
kolpezkolpe a écrit:
Auré33 a écrit:
le radis a écrit:Visiblement cela n'intéresse personne; et comme annoncé nous sommes au taquet pour les non jiff. :siffle:

https://www.rugbyrama.fr/rugby/champions-cup/2022-2023/top-14-avec-l-absence-de-lesgourgues-c-est-le-retour-des-problemes-de-demi-de-melee-a-l-ubb_sto9262183/story.shtml


TOP 14 - Victime d'une chute en scooter dans la nuit qui a suivi la victoire de Bordeaux face à Brive, Yann Lesgourgues souffre de multiples fractures au visage, ainsi que d'une à l'épaule. Son absence est évaluée à environ trois mois et il faudra certainement la combiner à celle de Maxime Lucu lors du Tournoi des 6 Nations. Ce qui complique les affaires de l'UBB, en recherche d'un joker en 9.

Il est hors de danger, et c'est déjà une très bonne chose. Ce lundi soir, Yann Lesgourgues est sorti de l'hôpital, au grand soulagement de tous. Le demi de mêlée de l'UBB avait été victime d'une chute en scooter dans la nuit de samedi à dimanche, après la victoire de l'Union Bordeaux-Bègles sur le terrain de Brive. Pris en charge par les pompiers et transféré au CHU Pellegrin, Lesgourgues souffrait de multiples fractures à la face, dont une à la mâchoire. Son épaule était aussi touchée. Opéré, l'ancien Biarrot devrait être absent au moins trois mois des terrains et laisse un grand vide au poste de Bordeaux-Bègles. Pourquoi ? Parce que comme l'année dernière, lorsque Jules Gimbert s'était grièvement blessé au genou, l'UBB ne comptera plus qu'un seul numéro 9 dans son effectif professionnel en cas de sélection de Maxime Lucu en équipe de France.
PUBLICITÉ
Un joker recherché

Si Lucu est avec les Bleus lors du prochain Tournoi des 6 Nations, seul Gimbert ferait office de demi de mêlée pendant près d'un mois. Alors l'UBB s'est naturellement mise à la recherche d'un joker médical, afin de combler ce manque. Une chose loin d'être aisée, surtout au vu du marché des 9, très compliqué à maîtriser. Regardez Castres par exemple, qui cette année doit composer avec les blessures de Jérémy Fernandez et Santiago Arata. Si les Tarnais ont d'abord obtenu l'arrivée de Julien Blanc, c'est Rory Kockott qui pourrait reprendre du service dans les prochaines semaines ! À Bordeaux, l'exemple de la saison dernière sert quelque peu d'avertissement.

Les Girondins avaient joué de malchance en recrutant James Hart en tant que joker médical de Gimbert. Mais ce dernier, arrivé de Biarritz, n'avait pas joué le moindre match avec Bordeaux-Bègles et avait été absent plusieurs semaines après une mauvaise réaction au vaccin contre le Covid-19. Pour le remplacer, l'UBB avait alors tenté la piste menant au jeune biarrot Kerman Aurrekoetxea. Mais au dernier moment, le BO n'a pas souhaité laisser partir son numéro 9. Au final, c'est le Narbonnais Christopher Kaiser qui avait posé ses valises en Gironde... mais qui n'a pas non plus joué le moindre match ! Yann Lesgourgues avait alors enchaîné les matchs. "Le marché de 9 est très compliqué aujourd'hui, nous confiait Julien Laïrle, qui a repris les rênes du club avec Fredéric Charrier suite à l'éviction de Chrisstophe Urios. Si tu perds Maxime Lucu, tu as besoin d'aller chercher un neuf de qualité."
Santi Cordero pour dépanner ?

En plus de cela, se présente le problème des JIFF. Pour rester dans le quota, l'UBB doit en priorité s'aligner sur un joueur formé en France. Laïrle poursuivait : "S'orienter sur les étrangers, c'est relativement simple, mais nous sommes dans l'obligation d'aller chercher des JIFF." Les recherches ne faisant que commencer, Bordeaux-Bègles va devoir composer avec ses moyens pour la fin de l'année, avec notamment la Champions Cup qui se présente. D'autant plus que Maxime Lucu devrait être en congé la semaine prochaine et manquera certainement la rencontre face aux Sharks de Durban. Comme lui, les internationaux Matthieu Jalibert, Yoram Moefana, Sipili Falatea et Ben Tameifuna ont d'ailleurs des congés à poser.

Alors face à Gloucester et surtout contre les Sharks, Bordeaux-Bègles va innover. "Il y a des évolutions qu'on va mettre en place", annonçait Frédéric Charrier avant même la blessure de Lesgourgues. La saison dernière, c'est Santiago Cordero qui avait dépanné au poste et qui avait plutôt donné satisfaction, notamment contre les Scarlets... en Champions Cup ! Il est loin d'être impossible que l'ailier argentin effectue de nouveau un intérim au poste de demi de mêlée. Aussi, le jeune Antonin Marinot (18 ans) pourrait effectuer ses premières minutes en professionnel si l'occasion se présente pour lui. Quoi qu'il en soir, Jules Gimbert devrait jouer de nombreuses minutes avec le maillot grenat prochainement.

On se retrouve dans la même situation ubuesque de l'année dernière...

Le ridicule des doublons une fois de plus... on a un 9 dispo et valide, à savoir Lucu, mais on va etre obligé d'aller chercher un "mercenaire" juste pour quelques semaines car Lesgourgues indispo et surtout notre 9 fera les beaux jours d'une autre équipe (l'équipe de france) pendant qu'on galerera avec un seul 9.... Mad
Ça faisait longtemps…

Pour continuer a denoncer des situations ridicules bien sur.. apres toi si tu t en fous, que tu es fataliste ou content de voir arriver probablement un mercenaire juste pr jouer 2-3 mois chez nous, alors tant mieux pour toi ;-)
Un mercenaire??? Jusqu’à preuve du contraire, les joueurs sont tous pro et jouent tous contre rémunération.

De toute façon ça sera un jiff de ce que je comprends car on est au taquet des contrats pros non jiff
nadoloubb
nadoloubb
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 5180
Localisation : orléans
Date d'inscription : 13/04/2018

Revenir en haut Aller en bas

UBB : Prolongations, Signatures, Départs pour 2022/2023 - Page 25 Empty Re: UBB : Prolongations, Signatures, Départs pour 2022/2023

Message  Dr. Gregory Bouse Jeu 8 Déc - 20:01

jimL a écrit:
sudiste a écrit:



Les doublons n'ont pas grand chose à voir ...c'est la faute à "pas de chance" ...ou autre.
Cela montre néanmoins une chose c'est que vu le nombre de matchs internationaux les postes auxquels tu as des sélectionnés doivent être quasiment quadruplés Rolling Eyes
Prendre un 9 non JIFF est-il si problématique dans la mesure ou chaque fois que Lucu est en EDF il compte pour un JIFF sur le match de championnat ? think

si cela joue quand même car quand lucu  est en EDF et lesgourgues joue cela nous fait un jiff dispo un autre poste , il y a plein de bons demis de mêlée en France , ce serait dommage de choisir un non jiff

C'est vrai, mais qui soient libres, c'est moins vrai.
Dr. Gregory Bouse
Dr. Gregory Bouse
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 3341
Localisation : à l'arrière des taxis...
Date d'inscription : 17/02/2019

Revenir en haut Aller en bas

UBB : Prolongations, Signatures, Départs pour 2022/2023 - Page 25 Empty Re: UBB : Prolongations, Signatures, Départs pour 2022/2023

Message  Scalp Ven 9 Déc - 10:55

https://www.midi-olympique.fr/2022/12/08/transferts-marchant-simmonds-willis-les-anglais-font-le-marche-10855093.php

Transferts : Marchant, Simmonds, Willis... Les Anglais font le marché

Les internationaux anglais n’avaient jamais autant débarqué en force dans le championnat de France. Entre contexte financier tendu et opportunités de carrière, leurs arrivées se multiplient.

Jamais les joueurs anglais n’ont autant été à la mode en Top 14. C’est vrai ces dernières semaines après les mises en liquidation judiciaire de Worcester et des Wasps, qui en ont placé beaucoup sur le marché. Le troisième ligne Brad Shields (31 ans ; 8 sélections) et l’ailier Ali Crossdale (24 ans) ont rejoint Perpignan ; le demi de mêlée Dan Robson (30 ans ; 16 sélections) a signé à Pau ; le pilier Biyi Alo (28 ans) s’est engagé au Racing ; l’ailier Paolo Odogwu (25 ans) a choisi le Stade français ; le troisième Jack Willis (25 ans ; 6 sélections) a débarqué à Toulouse quand son frère Tom (23 ans) a renforcé l’Union Bordeaux-Bègles. Voici les principaux coups concernant les jokers médicaux ou joueurs additionnels, jusqu’à la fin de saison. Mais ceci se vérifie aussi pour l’exercice à venir. Y a-t-il un effet Zach Mercer (25 ans ; 2 sélections), excellent à Montpellier depuis l’été 2021 ? Lui, qui a de fortes chances de disputer le prochain Mondial, va retourner dans son pays, Gloucester ayant déjà confirmé son recrutement. Mais il sera remplacé dans l’Hérault par son compatriote Sam Simmonds (28 ans ; 19 sélections), champion d’Europe avec Exeter et qui était de la dernière tournée des Lions britanniques et irlandais.

Salary Cap et éligibilité


Toujours au MHR, Simmonds sera accompagné par un autre international des Chiefs, le talonneur Luke Cowan-Dickie (43 sélections). Et le Stade français a officialisé cette semaine une information révélée dans ces colonnes en octobre : la signature du trois-quarts centre des Harlequins Joe Marchant (26 ans ; 13 sélections), considéré comme un des meilleurs joueurs outre-Manche. Comment expliquer ces arrivées ? D’abord par la baisse constante du salary cap en Angleterre, plus bas qu’en France, qui permet à ces garçons aux CV reluisants de viser des salaires plus élevés en Top 14. Ensuite, devant la concurrence plus accrue du Japon, de nombreuses stars sudistes préfèrent filer dans le championnat nippon, les dirigeants français se tournant donc plus aisément vers des éléments anglais afin de viser de grosses pointures étrangères. Enfin, si une exception a déjà récemment été faite face aux situations de Worcester et des Wasps, la Fédération (RFU) pourrait s’adapter et continuer à assouplir ses règles d’éligibilité pour la sélection nationale. Jusque-là, il était impossible de prétendre au XV de la Rose en jouant à l’étranger. Reste à connaître la position du successeur d’Eddie Jones sur le sujet.

Willis et Robson, seulement une pige ?

C’est une des raisons pour lesquelles la question d’une prolongation des piges précédemment citées va rapidement se poser. Ali Crossdale possède par exemple une option pour une année supplémentaire dans son contrat à l’Usap. À peine débarqué à Toulouse, Jack Willis, qui a disputé la dernière tournée d’automne, a aussi déclaré lors de sa première prise de parole dans Midi Olympique la semaine dernière : "Je pense que j’aimerais rester ici. Il faut voir comment ça se passe. Tout a changé si vite ces dernières semaines. On verra s’il y a une option pour prolonger l’aventure ici et on l’étudiera si c’est le cas." En interne, son intégration sportive et humaine a en tout cas impressionné. Si la possibilité existe, il pourrait compenser le départ de Selevasio Tolofua à Toulon, sachant qu’Alban Placines et Rynhardt Elstadt sont aussi en fin de contrat, le nom du Springbok circulant dans plusieurs écuries de Top 14. Des échanges ont déjà eu lieu entre ces deux joueurs et les décideurs toulousains. L’Union Bordeaux-Bègles cherche également à densifier sa troisième ligne et la présence au club de Tom Willis peut être une opportunité intéressante si les volontés sont communes. Idem pour Dan Robson à Pau, dont la prestation à Castres dimanche dernier, n’est pas passée inaperçue. Lorsqu’on lui a demandé mardi s’il comptait s’inscrire sur du long terme, il a ainsi répondu : "Absolument. C’est un grand changement mais je me sens très bien ici depuis mon arrivée. J’ai eu une chance extraordinaire de pouvoir trouver une place en Top 14."

Jérémy Fadat,  Nicolas Augot

_________________
« Le rugby c'est ma vie et ma vie c'est le rugby »   Christophe Urios
Scalp
Scalp
Team modo
Team modo

Nombre de messages : 28941
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 55

Revenir en haut Aller en bas

UBB : Prolongations, Signatures, Départs pour 2022/2023 - Page 25 Empty Re: UBB : Prolongations, Signatures, Départs pour 2022/2023

Message  guillaume ubb Mer 14 Déc - 23:09

Il faut aussi penser au jiff car je viens de voir que l'on est 10 ème à ce classement.

Des Poirot, Lesgourgues,  Bochaton, BVT, uberti, ducuing, diaby, lamerat ... entre les blessés, les cramés et pas au niveau on est pas très bien. Sans parler des internationaux abs!

Enfin je dis ça mais j'ai pas de solution à court terme 😁

Place aux jeunes et à un peu de rotation pour changer !
guillaume ubb
guillaume ubb
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 327
Localisation : bordeaux
Date d'inscription : 21/12/2017
Age : 43

Revenir en haut Aller en bas

UBB : Prolongations, Signatures, Départs pour 2022/2023 - Page 25 Empty Re: UBB : Prolongations, Signatures, Départs pour 2022/2023

Message  Ben33 Jeu 15 Déc - 9:57

Complètement d accord
Ben33
Ben33
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 395
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 13/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

UBB : Prolongations, Signatures, Départs pour 2022/2023 - Page 25 Empty Re: UBB : Prolongations, Signatures, Départs pour 2022/2023

Message  Scalp Mar 20 Déc - 19:10

Lopez, Tambwe, Roumat... Notre top des recrues à la mi-saison !

https://www.rugbyrama.fr/rugby/top-14/2022-2023/top-14-lopez-bayonne-roumat-toulouse-tambwe-bordeaux-.-notre-top-des-recrues-a-la-mi-saison_sto9283903/story.shtml


Accoler le mot puissance à Roumat, c'est un peu surréaliste, cette partie de l'article aurait pu atterrir dans la rubrique publireportage du ST :chambreur:

_________________
« Le rugby c'est ma vie et ma vie c'est le rugby »   Christophe Urios
Scalp
Scalp
Team modo
Team modo

Nombre de messages : 28941
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 55

Revenir en haut Aller en bas

UBB : Prolongations, Signatures, Départs pour 2022/2023 - Page 25 Empty Re: UBB : Prolongations, Signatures, Départs pour 2022/2023

Message  densnewzealand Mar 20 Déc - 19:34

Scalp a écrit:Lopez, Tambwe, Roumat... Notre top des recrues à la mi-saison !

https://www.rugbyrama.fr/rugby/top-14/2022-2023/top-14-lopez-bayonne-roumat-toulouse-tambwe-bordeaux-.-notre-top-des-recrues-a-la-mi-saison_sto9283903/story.shtml


Accoler le mot puissance à Roumat, c'est un peu surréaliste, cette partie de l'article aurait pu atterrir dans la rubrique publireportage du ST :chambreur:
Ouais ça pique!! 105 kg en ayant pris 8 kg en 2 mois de préparation 😂😂, il était donc à 98 chez nous. C’est Noël on a sorti les stagiaires.
densnewzealand
densnewzealand
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 2651
Localisation : sud langonnais
Date d'inscription : 14/01/2017
Humeur : variable
Age : 59

Revenir en haut Aller en bas

UBB : Prolongations, Signatures, Départs pour 2022/2023 - Page 25 Empty Re: UBB : Prolongations, Signatures, Départs pour 2022/2023

Message  Switch Mar 20 Déc - 20:19

densnewzealand a écrit:
Scalp a écrit:Lopez, Tambwe, Roumat... Notre top des recrues à la mi-saison !

https://www.rugbyrama.fr/rugby/top-14/2022-2023/top-14-lopez-bayonne-roumat-toulouse-tambwe-bordeaux-.-notre-top-des-recrues-a-la-mi-saison_sto9283903/story.shtml


Accoler le mot puissance à Roumat, c'est un peu surréaliste, cette partie de l'article aurait pu atterrir dans la rubrique publireportage du ST :chambreur:
Ouais ça pique!! 105 kg en ayant pris 8 kg en 2 mois de préparation 😂😂, il était donc à 98 chez nous. C’est Noël on a sorti les stagiaires.

Ça dégouline, au Midol. Bordel ça lèche tellement, l'article sur Roumat. L'illustre inconnu à Bdx "révélé" au yeux du monde par Mola et le ST, énorme, fallait la faire ! C'est tellement pathétique... Quel bande de lécheur.

En parallèle, l'article sur Tambwe rappelle lui que notre ailier devra tenir le rythme. On finit sur une grosse nuance là où pour Roumat on finit par un dernier petit coup de langue. Minable.
Switch
Switch
Centre de presse
Centre de presse

Nombre de messages : 8734
Localisation : Lyon / Edinburgh
Date d'inscription : 30/04/2011
Humeur : Fonction de l'UBB
Age : 32

Revenir en haut Aller en bas

UBB : Prolongations, Signatures, Départs pour 2022/2023 - Page 25 Empty Re: UBB : Prolongations, Signatures, Départs pour 2022/2023

Message  Scalp Mer 21 Déc - 17:54

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
https://www.rugbyrama.fr/rugby/top-14/2022-2023/top-14-vils-nous-ont-decus-le-flop-des-recrues-de-la-premiere-partie-de-saison_sto9285166/story.shtml

33% de supporters déçus par Woki, hasard ou coïncidence :chambreur:

_________________
« Le rugby c'est ma vie et ma vie c'est le rugby »   Christophe Urios
Scalp
Scalp
Team modo
Team modo

Nombre de messages : 28941
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 55

Revenir en haut Aller en bas

UBB : Prolongations, Signatures, Départs pour 2022/2023 - Page 25 Empty Re: UBB : Prolongations, Signatures, Départs pour 2022/2023

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 25 sur 30 Précédent  1 ... 14 ... 24, 25, 26 ... 30  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum