AllezUnion.com, Forum des supporters de l'Union Bordeaux Bègles - Rugby
Un forum est comme un vestiaire, quand on y rentre on dit bonjour. Pensez donc à vous connecter, ça vous assurera également une visibilité parfaite ;o)

Enregistrer et activer un compte prend 3 minutes. Seule une adresse email valide est nécessaire. Ne soyez pas timide, Allez y !

AllezUnion.com

L'Union Bordeaux-Bègles va-t-il réussir à fédérer plus de partenaires financiers ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L'Union Bordeaux-Bègles va-t-il réussir à fédérer plus de partenaires financiers ?

Message  Alain le Dim 7 Mar 2010 - 14:25

Donnez votre avis ici http://aquitaine.france3.fr/sport/

_________________
« Patere ut Vinceres !!! » « Souffrir pour Vaincre !!! ». L'esprit champion n'est pas qu'une histoire de talent, mais aussi d'âme et de coeur. Il n'y aurait pas de victoires s'il n'y avait pas, par instants, des chutes, des défaites, des tentations de ployer les genoux.
avatar
Alain
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 1364
Localisation : BLAYE à BORDEAUX BEGLES
Date d'inscription : 31/01/2008
Humeur : ça le fait !!!

Voir le profil de l'utilisateur http://www.immobilier-meynard.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Union Bordeaux-Bègles va-t-il réussir à fédérer plus de partenaires financiers ?

Message  dédé le Dim 7 Mar 2010 - 16:47

La CCI a invité pour le matche contre PAU , 10 000 chefs d'entreprise !
Si ce jour là , ils donnaient seulement 100 euros chacun à l'UBB , même
sans se déplacer , le probléme actuel serait résolu !!!!
Imaginez une rentrée de 100*10000= 1.000.000 d'euros.
Quand vous pensez que le coût de revient de GOURCUFF
est environ l'équivalent du budget de l'union , à lui tout seul.
Allez l'union de CCI et l'UBB !!!!!
avatar
dédé
J'aime l'Union beaucoup
J'aime l'Union beaucoup

Nombre de messages : 48
Localisation : 64500
Date d'inscription : 29/10/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Union Bordeaux-Bègles va-t-il réussir à fédérer plus de partenaires financiers ?

Message  léopold le Dim 7 Mar 2010 - 18:39

dédé si tes vues sont exactes on n'est pas prét de boire un petit verre ensemble à la Bodéga, les places vont être chéres!!!!
Allez Union
avatar
léopold
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 6057
Localisation : A Musard derrière les espoirs
Date d'inscription : 29/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Union Bordeaux-Bègles va-t-il réussir à fédérer plus de partenaires financiers ?

Message  patrick le Dim 7 Mar 2010 - 23:55

J'ai répondu oui parce que je l'espère ... mais franchement, je n'en sais rien, les entreprises ont tellement eu l'habitude de recevoir ici sans rien donner en compensation que j'ai encore encore un doute. Le monde du BTP et des pinardiers (à Magrez près) en sont de très bons exemples d'ailleurs. Quand on pense que ces derniers (et là je parle bien sûr des grands châteaux qui s'en tirent encore très bien) arrivent à faire financer la fête du vin par d'autres, on croit rêver Rolling Eyes

_________________
Tombé tout jaune dans le rugby.
avatar
patrick
Admin
Admin

Nombre de messages : 16026
Localisation : Gradignan, Talence, Lescure, Musard ... ça dépend.
Date d'inscription : 25/01/2008
Humeur : Pour l'instant, ça va ...
Age : 51

Voir le profil de l'utilisateur http://www.allezunion.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Union Bordeaux-Bègles va-t-il réussir à fédérer plus de partenaires financiers ?

Message  bordelais le Dim 25 Avr 2010 - 13:52

esperons au moins que les sponsorts "bordelais" de l'Aviron bayonnais soient plus dynamique avec nous la saison prochaine si la descente des basques ce confirme

MERCI AFFLELOU rire rire

http://www.sudouest.fr/2010/04/25/l-aviron-au-purgatoire-75194-773.php

Après Montauban-Bayonne : L'Aviron au purgatoire

Les Bayonnais n'ont pas réussi à obtenir leur maintien sur le terrain. Seule une confirmation de la sanction financière qui frappe Montauban les sauvera de la Pro D2.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Dwayne Haare a tenté de porter Bayonne vers l'avant, mais l'Aviron a sombré. photo patrick bernière

Bayonne a connu ça par le passé. Cette délivrance qui accompagne un maintien gagné sur le fil du dernier match. Cette fois, l'Aviron a assisté en spectateur impuissant à la liesse des Montalbanais, à la grande communion d'un public et de ses joueurs dans cette cuvette de Sapiac où les espoirs basques ont été trop vite siphonnés.

Pendant les jours à venir, les Bayonnais vont donc vivre dans l'angoisse. Celle de voir les dirigeants de Montauban prolonger le tour de force réussi par leur équipe et inverser devant la commission d'appel de la fédération le verdict prononcé par la DNACG.

Si le club Tarn-et-Garonnais y parvient, comme son président Patrick Vianco l'espère (lire ci-dessous), alors Bayonne retournera en Pro D2, six ans après son accession à l'élite, et un sentiment d'immense gâchis accompagnera cette descente aux enfers, difficilement compréhensible si l'on ne juge que les efforts accomplis par ce club pour se structurer et faire fructifier la ferveur qui l'accompagne.

Seulement sur le terrain, l'Aviron n'a pas mérité hier de poursuivre son chemin au sein de l'élite. Face à des Montalbanais portés par l'énergie du désespoir, les Ciel et Blanc ont livré de l'aveu de Christian Gajan, « l'un de leurs plus mauvais matches au plus mauvais moment ». Hier, l'entraîneur bayonnais a été le seul à venir affronter les médias. Et si Alain Afflelou, le sponsor principal du club, est passé rapidement pour réaffirmer son engagement quoi qu'il advienne, les joueurs et le président Francis Salagoity ont quitté Sapiac sans dire un mot.

« À côté de la réalité »

Comment expliquer cette faillite, ce match joué à contre sens ? Pepito Elhorga et ses camarades l'ont-ils abordé avec un sentiment de confiance trompeur, lié tout à la fois à leur facile succès sur Brive la semaine passée et à la menace de rétrogradation qui pèse depuis plus d'un mois sur Montauban ? Mystère. Mais dès cette première pénalité (4e minute) à quinze mètres face aux poteaux que Cédric Garcia préféra jouer vite et mal plutôt que de la taper, on eut la certitude que Bayonne serait en danger.

« Je me pose des questions sur la façon dont on est entré dans ce match, reconnaît Gajan et ce choix est significatif d'une option de jeu à côté de la réalité. On a laissé Montauban croire en ses qualités et s'installer dans la rencontre ». Et les Montalbanais n'auront pas eu besoin de se transcender et de jouer un rugby exceptionnel pour se détacher. Un bel enchaînement initié par Boutaty, puis poursuivi au pied par Bély jusqu'à Cassin, leur permit d'inscrire un premier essai libérateur. Ensuite, ils n'ont eu qu'à se nourrir des fautes de mains et de l'indiscipline des Bayonnais pour accroître leur emprise et faire gonfler le score.

De rares fulgurances

À l'exception de Dwayne Haare, il fut difficile durant toute la première période de trouver un joueur bayonnais à la hauteur de l'enjeu. Alors bien sûr, alors que le tableau d'affichage indiquait 17 à 3 en faveur des Montalbanais, il y eut l'amorce d'une révolte, avec une énorme percée de Jean-Baptiste Peyras qui après soixante mètres de course, permettait à Sam Gerber d'inscrire son neuvième essai (58e). Il y eut encore une échappée de Thibaut Lacroix que Lionel Mazars ne parvint pas à conclure (67e). Mais à côté de ces rares fulgurances, il y eut cette litanie de ballons perdus, cet alignement bousculé (4 ballons perdus), cette mêlée chahutée, ces tirs au but ratés (3). Le constat est sans appel. Hier, Bayonne s'est désagrégé et a été beaucoup trop déficient sur les fondamentaux pour espérer s'imposer.

Désormais l'Aviron va vivre avec le spectre de la relégation. Son séjour au purgatoire sera peut-être de courte durée. Mais même si les Bayonnais sont sauvés de la Pro D2, la sanction sportive qu'ils auront subie cette saison doit leur imposer une profonde remise en question.
avatar
bordelais
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 1468
Localisation : bordeaux
Date d'inscription : 24/03/2008
Humeur : "no scrum, no win"

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Union Bordeaux-Bègles va-t-il réussir à fédérer plus de partenaires financiers ?

Message  Damier-Muzard le Dim 27 Fév 2011 - 18:45

Le départ de l'Aviron Bayonnais du sponsor principal bordelais Alain Aflelou, ne pourrait-il pas profiter à Bordeaux-Bègles ? Allo quoi
4 millions d'€uros de dons intéressés par un poste important au Conseil d'administration 2010 / 2011 pour l'AB, avec une prévision à 2,5 d'€uros pour la saison 2011 / 2012... s'il était resté à Bayonne (avec Bernard Laporte) !!!
Ces 2,5 millions seraient les bienvenus pour le Président Marty, avec une place non décisionnaire pour Aflelou au Conseil d'administration de l'UBB et surtout... sans Bernard Laporte. lol!

Damier-Muzard
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 718
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 09/03/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Union Bordeaux-Bègles va-t-il réussir à fédérer plus de partenaires financiers ?

Message  léopold le Dim 27 Fév 2011 - 18:53

Qui peut imaginer qu'Afflelou amènerait autant d'argent en laissant les clés du camion.
L'affaire Bayonne n'est pas finie, sur que Grenet en fin de vie politique à Bayonne voyait peut être en Laporte un relai. Que penser du président qui fait venir des investisseurs, n'apporte rien hors le fait qu'il est Bayonnais, se trouve en difficulté sportive et financière tous les matins.
Sur que Bayonne est loin d'être sauvé.
avatar
léopold
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 6057
Localisation : A Musard derrière les espoirs
Date d'inscription : 29/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Union Bordeaux-Bègles va-t-il réussir à fédérer plus de partenaires financiers ?

Message  Cool le Dim 27 Fév 2011 - 19:10

Oui, mais enfin un club est aussi une histoire. En tant que tel cela ne s'achète pas: on peut y participer, l'influer peser dessus, mais le fric et la rapacité ne sont pas (encore?) des vertus cardinales dans le monde du rugby. Je ne suis pas naïf, et je sais que la relation place au classement/budget montre une bonne corrélation. Après se pose la question de savoir où est le plaisir de chacun. Pour moi, voire un Afflelou ou un Laporte venir payer (ou s'emparer sans payer...) de l'image d'un club pose la question du pourquoi. Pourquoi cette démarche, pourquoi soutenir en tant que supporter une équipe. Moi, je ne suis pas né à Bègles ou Bordeaux et les histoires clochemerlesques qui ont présidées à la formation de ce club font que j'aime ce club. L'union est plus que l'union de deux noms. Grace à l'énergie des présidents et de leur entourage, il existe maintenant quelque chose d'unique qui ne ressemble pas à une autre histoire. Nous vivons cette histoire et à ma modeste place j'en suis aussi le dépositaire. Si maintenant un gros budget vient, ce sera avec tous mon soutien si il s'inscrit dans cette histoire. Sinon, à ma modeste petite place, je perdrais le plaisir qui m(a fait venir voire touts les matchs depuis quelques années... et je l'investirai sur un club plus "petit", mais où l'homme ne se résume pas qu'à un paquet d'euros.
Vive nos futurs sponsors !
avatar
Cool
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 638
Localisation : merignac
Date d'inscription : 28/01/2008
Humeur : Quand les types de 130 kilos disent certaines choses, ceux de 60 kilos les écoutent...
Age : 54

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Union Bordeaux-Bègles va-t-il réussir à fédérer plus de partenaires financiers ?

Message  salvador le Lun 28 Fév 2011 - 11:49

Très juste Cool,
un club n'est pas un produit que l'on peut déposer dans un caddie,
nous avons la chance à l'union de vivre et participer à l'histoire d'un club dont les
2 plus grosses racines s'étendent de Bordeaux à Bègles,
c'est une chance énorme, et, pour l'heure, la direction de ce club est exemplaire.
Oui, ce club va grandir mais espérons que les futurs sponsors s'inscrivent dans la
même optique de responsabilité sportive et d'humilité impulsée par M. Marty.
avatar
salvador
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 408
Localisation : Léognan
Date d'inscription : 02/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Union Bordeaux-Bègles va-t-il réussir à fédérer plus de partenaires financiers ?

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum