AllezUnion.com, Forum des supporters de l'Union Bordeaux Bègles - Rugby
Un forum est comme un vestiaire, quand on y rentre on dit bonjour. Pensez donc à vous connecter, ça vous assurera également une visibilité parfaite ;o)

Enregistrer et activer un compte prend 3 minutes. Seule une adresse email valide est nécessaire. Ne soyez pas timide, Allez y !

AllezUnion.com

Rejoignez le forum, c’est rapide et facile

AllezUnion.com, Forum des supporters de l'Union Bordeaux Bègles - Rugby
Un forum est comme un vestiaire, quand on y rentre on dit bonjour. Pensez donc à vous connecter, ça vous assurera également une visibilité parfaite ;o)

Enregistrer et activer un compte prend 3 minutes. Seule une adresse email valide est nécessaire. Ne soyez pas timide, Allez y !

AllezUnion.com
Derniers sujets
» Simon Desaubies
par patrick Aujourd'hui à 0:13

» Prolongations, Signatures, Départs pour 2021/2022
par nadoloubb Hier à 21:22

» Mafia Cassoulet
par Scalp Hier à 19:41

» Top14 : autres matchs
par densnewzealand Hier à 17:30

» espoirs 2020/2021
par densnewzealand Hier à 15:52

» XV de France féminin
par Scalp Hier à 13:03

» Que deviennent nos anciens joueurs ?
par marchal Sam 17 Avr 2021 - 21:00

» Pro D2 : Autres matchs
par léopold Sam 17 Avr 2021 - 12:59

» France Bleu Gironde : La mêlée du lundi
par Scalp Sam 17 Avr 2021 - 10:51

» Top 14 - 21ème journée : SUA / UBB
par Scalp Sam 17 Avr 2021 - 10:45

» Rugby et Coronavirus
par sudiste Ven 16 Avr 2021 - 11:23

» Top 14 - 22ème journée : UBB / MHR
par MrScots Jeu 15 Avr 2021 - 19:40

» Focus sur L. Marti dans le Midol
par le radis Jeu 15 Avr 2021 - 18:09

» Coupe d'Europe - 1/2 de finale : Toulouse / UBB
par Scalp Jeu 15 Avr 2021 - 14:34

» Coupe d'Europe - 1/4 de finale : UBB / Racing
par Scalp Mer 14 Avr 2021 - 15:22

» Coupe d'Europe 2020-2021
par léopold Mer 14 Avr 2021 - 13:13

» Vous avez dit JIFF?
par Scalp Mar 13 Avr 2021 - 20:48

» Top Rugby sur TV7
par Scalp Mar 13 Avr 2021 - 20:43

» Ovalie régionale
par Dr. Gregory Bouse Mar 13 Avr 2021 - 20:23

» Je ne suis pas une salope, je suis une journaliste
par Switch Mar 13 Avr 2021 - 16:15

» Election LNR 2021
par Switch Mar 13 Avr 2021 - 11:41

» Infirmerie 2020-2021
par Vévé64 Lun 12 Avr 2021 - 11:09

» Forum | questions techniques
par Dr. Gregory Bouse Dim 11 Avr 2021 - 15:55

» Coupe du Monde 2023 en France
par Dr. Gregory Bouse Sam 10 Avr 2021 - 19:11

» Aménagement de Chaban-Delmas, stade de l'UBB
par le radis Ven 9 Avr 2021 - 22:40

» Coupe d'Europe - 8ème de finale : UBB / Bristol
par Scalp Jeu 8 Avr 2021 - 17:02

» Romain Buros
par marchal Mer 7 Avr 2021 - 22:24

» Geoffrey Cros
par Scalp Mer 7 Avr 2021 - 18:30

» Matthieu Jalibert
par nadoloubb Mer 7 Avr 2021 - 9:46

» Maxime Lucu
par Scalp Mer 7 Avr 2021 - 9:32

Le deal à ne pas rater :
Amazon Music HD offert pendant 3 mois
Voir le deal

Le XV de France (partie en cours)

Page 3 sur 18 Précédent  1, 2, 3, 4 ... 10 ... 18  Suivant

Aller en bas

Le XV de France (partie en cours) - Page 3 Empty Re: Le XV de France (partie en cours)

Message  Scalp Sam 27 Mar 2021 - 13:48

Thierry Dusautoir : Je note que le secteur qui faisait le point fort de la France en 2020, la défense, n'est plus aussi performant. D'où la nécessité, à mes yeux, de développer le côté offensif. Je le redis, elle ne doit pas avoir peur d'aller chercher cela, surtout avec les talents dont elle dispose.

:priere: Merci Thierry, analyse lucide...

Scalp
Centre de presse
Centre de presse

Nombre de messages : 10207
Date d'inscription : 11/09/2018

Revenir en haut Aller en bas

Le XV de France (partie en cours) - Page 3 Empty Re: Le XV de France (partie en cours)

Message  Scalp Sam 27 Mar 2021 - 13:41

https://www.lequipe.fr/Rugby/Article/Le-decryptage-de-thierry-dusautoir-la-france-est-entree-dans-une-autre-phase/1236588

Le décryptage de Thierry Dusautoir : « La France est entrée dans une autre phase »

On a vu un match de tranchées, d'hiver. Avec beaucoup de fautes. Et j'ai trouvé que le caractère était écossais. Cette équipe britannique a tendu à l'équipe de France un miroir de ce que cette dernière avait réussi face au pays de Galles une semaine plus tôt, en récupérant la dernière possession et en marquant sur le gong, malgré un carton rouge. Sur l'ensemble du match, l'Ecosse a montré davantage de maîtrise. En touche, dans le jeu au près, et au pied. Dans ce dernier domaine, Hogg et Russell ont été les plus pertinents, que ce soit pour occuper ou pour mettre la pression. Les deux équipes n'ont pas abordé le match dans la même configuration, et sans doute que le contexte global était plus favorable aux Ecossais qu'aux Bleus. Les premiers savaient qu'ils devaient juste gagner le match, les Français avaient en tête cette histoire de bonus et d'écart de points. La pluie favorisait par ailleurs les défenses, et rajoutait donc de la difficulté pour le quinze tricolore. Comme les choses étaient plus claires pour l'Écosse, on l'a sentie plus à l'aise. D'autant que les Bleus n'ont pas contesté ses conquêtes en touche, ce qui lui a donné une bonne rampe de lancement.

J'ai ressenti que l'équipe de France avait eu du mal à gérer ces conditions particulières. En première période, elle a compris qu'il ne fallait pas mettre la charrue avant les boeufs. Mais sa concentration s'est délitée au fil de la deuxième période. Dans les dernières minutes, on l'a même sentie un peu perdue. Elle menait de peu, ne pouvait plus mathématiquement gagner le Tournoi mais elle a quand même essayé d'aller chercher le point de bonus offensif...

«A l'issue de ce Tournoi, il me reste une interrogation : que se serait-il passé si les Bleus n'avaient pas été coupés dans leur rythme par l'épisode Covid ?»


À l'issue de ce Tournoi, il me reste une interrogation : que se serait-il passé si les Bleus n'avaient pas été coupés dans leur rythme par l'épisode Covid ? Je note que le secteur qui faisait le point fort de la France en 2020, la défense, n'est plus aussi performant. D'où la nécessité, à mes yeux, de développer le côté offensif. Je le redis, elle ne doit pas avoir peur d'aller chercher cela, surtout avec les talents dont elle dispose.

Je crois que c'est avec un rugby plus équilibré entre défense et attaque qu'elle ira chercher les succès sur le long terme. Je retiens par ailleurs que cette équipe est désormais attendue. Elle est respectée comme il se doit, étudiée en conséquence, elle a les égards dus à son nouveau statut. Ce n'est plus la jeune équipe de 2020. L'état de grâce est terminé. La France est entrée dans une autre phase du cycle de vie d'une équipe, celle où il y a des attentes, où l'on affronte des adversaires qui vous connaissent. Cela va être intéressant de savoir comment elle va gérer cela désormais.

_________________
« Le rugby c'est ma vie et ma vie c'est le rugby »   Christophe Urios
Scalp
Scalp
Centre de presse
Centre de presse

Nombre de messages : 10207
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 53

Revenir en haut Aller en bas

Le XV de France (partie en cours) - Page 3 Empty Re: Le XV de France (partie en cours)

Message  Scalp Sam 27 Mar 2021 - 12:51

Dr. Gregory Bouse a écrit:Je vous conseille la lecture sur Sud-Ouest de l'article de J.Duby qui, je cite:" La charnière: ....le duo toulousain a récité une partition parfois brillante...on a d'ailleurs pensé à la pause qu'ils seraient peut-être les héros d'un exploit tricolore..."

C'est qui "on" ? en tout cas je ne m'y inclue pas. Si Mr Duby pouvait passer sur le forum pour argumenter objectivement son point de vue et échanger avec nous, j'en serai ravi. :chambreur:

J'avais loupé l'article, comme Leopold, pas vu le même match..., ce "on" est sûrement mal employé, ça suggère qu'au moins deux personnes sont d'accord avec cette opinion :chambreur:

_________________
« Le rugby c'est ma vie et ma vie c'est le rugby »   Christophe Urios
Scalp
Scalp
Centre de presse
Centre de presse

Nombre de messages : 10207
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 53

Revenir en haut Aller en bas

Le XV de France (partie en cours) - Page 3 Empty Re: Le XV de France (partie en cours)

Message  Scalp Sam 27 Mar 2021 - 12:39

Dr. Gregory Bouse a écrit:Je vous conseille la lecture sur Sud-Ouest de l'article de J.Duby qui, je cite:" La charnière: ....le duo toulousain a récité une partition parfois brillante...on a d'ailleurs pensé à la pause qu'ils seraient peut-être les héros d'un exploit tricolore..."

C'est qui "on" ? en tout cas je ne m'y inclue pas. Si Mr Duby pouvait passer sur le forum pour argumenter objectivement son point de vue et échanger avec nous, j'en serai ravi. :chambreur:


France – Écosse : Les éclairs des arrières n’ont pas suffi à éclairer le XV de France


Par Julien Duby, envoyé spécial - j.duby@sudouest.fr

Après une première demi-heure poussive, les Bleus s’en sont remis aux fulgurances de leurs trois-quarts et au talent de leur charnière. Mais il aurait fallu beaucoup que ce courant alternatif face à ces Écossais-là

Première ligne


Comme souvent, le trio Haouas-Marchand-Baille n’a pas connu de problème en mêlée fermée, et comme souvent, les trois première ligne n’ont pas hésité à se proposer dans le jeu sans négliger leur activité défensive où Haouas a fait forte impression (13 plaquages en 60 minutes). Il fallait bien ça, pour tenir la comparaison avec une première ligne écossaise pas marrante du tout. Il aurait même fallu un peu plus.

Deuxième ligne


Cet attelage, inédit et baroque, composé de Bernard Le Roux, de retour de blessure, et Swan Rebbadj appelé à remplacer Paul Willemse (suspendu) et Romain Taofifenua (trop juste) a mis du temps à trouver ses marques, subissant trop souvent les impacts dans un début de match totalement écossais.

Mais Rebbadj, que l’on n’attend pas forcément à droite, ne s’est pas laissé intimider et son essai à la 65e pour sa troisième sélection en appellera sans doute quelques autres. Quant à Le Roux, après trois semaines sans compétition, il manquait sans doute un peu de rythme pour donner sa pleine mesure. Remplacé assez tôt par Taofifenua (50e).

Troisième ligne


Grégory Aldritt livre match après match des prestations d’une régularité, d’une intensité et d’une abnégation qui forcent le respect. Hier encore, dans son rôle de plaqueur et gratteur, il semblait parti pour un nouveau match 5 étoiles, se montrant régulièrement percutant offensivement. Mais, à l’image de son équipe, il a fini par s’éteindre peu à peu. Charles Ollivon, sans doute usé, s’est en revanche montré un peu plus discret dans le jeu, tandis qu’Anthony Jelonch, auteur d’une belle entrée samedi contre les Gallois, a encore sorti une grosse prestation défensive.

La charnière

Entre la gestion glaciale et millimétrée de Romain Ntamack et les coups d’œil d’Antoine Dupont, le duo toulousain a récité une partition parfois brillante, même si elle a mis une grosse vingtaine de minutes à rentrer dans son match. On a d’ailleurs pensé, à la pause, qu’ils seraient peut-être les héros d’un exploit tricolore.

Mais la passe sautée de Dupont sur le premier essai de Dulin ou les prises d’intervalles de Ntamack, auraient mérité d’être plus nombreuses pour emmener les Bleus sur le chemin d’une large victoire. Quant à Baptiste Serin, à la 70e de jeu, il est ressorti presque aussitôt, sanctionné d’un carton jaune. Une soirée à oublier pour l’ancien Bordelais.

Trois-quart centres

On a peu vu Arthur Vincent et Virimi Vakatawa en première mi-temps. Et c’est bien dommage, car lorsque ce dernier, d’une magnifique chistera pour Damian Penaud, a envoyé le Clermontois à l’essai, on a vu ce qu’il aurait fallu aux Bleus pour prendre le large. Ce ne fut malheureusement qu’un éclair.

Triangle arrière


S’il y en a bien trois qui étaient mobilisés pour offrir à la France la victoire dans ce Tournoi c’est le trio Fickou-Dulin-Penaud. Le premier a d’ailleurs montré la voie, d’entrée, d’un énorme plaquage, puis d’une grosse intervention aérienne. Replacé à l’aile, comme il avait fini contre les Gallois, Fickou était dans le match, quand ses partenaires peinaient à y entrer. Mais on a fini par retrouver Brice Dulin à la demi-heure de jeu, tranchant comme il a su l’être pendant tout ce Tournoi et à la finition d’une superbe sautée de Dupont pour Penaud qui a remis intérieur. Ce même Penaud, qui dix minutes plus tard, a su profiter d’une offrande pour aller scorer en finisseur pour le deuxième essai bleu de la soirée. À ce moment-là, la furia semblait pouvoir envahir le Stade de France comme une semaine plus tôt. Mais cette fois, les héros étaient fatigués. À tel point que cette fois, en décidant de jouer un dernier ballon qu’il suffisait de balancer en touche, Dulin a coûté le match…

Les notes

6/10 : Dulin, Fickou, Penaud, Ntamack, Haouas, Alldritt, Jelonch, Rebbadj.5/10 : Vincent, Vakatawa, Dupont, Ollivon, Baille, Marchand4/10 : Le Roux

_________________
« Le rugby c'est ma vie et ma vie c'est le rugby »   Christophe Urios
Scalp
Scalp
Centre de presse
Centre de presse

Nombre de messages : 10207
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 53

Revenir en haut Aller en bas

Le XV de France (partie en cours) - Page 3 Empty Re: Le XV de France (partie en cours)

Message  léopold Sam 27 Mar 2021 - 12:36

Oui ses propos m'ont choqué,il a du arriver en retard et n'a pas vu le match.
Nous on a de suite compris que ces deux là ne nous feraient pas gagner en jouant ce jeu d"épicier", sont bon derrière un pack qui domine,mais là,ils se sont "chiés" dessus et plus Dupont que Romain qui lui subissait les mauvais choix de Dupont.
Etre chasseur ou gibier telle est la question.
léopold
léopold
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 8032
Localisation : A Musard derrière les espoirs
Date d'inscription : 29/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

Le XV de France (partie en cours) - Page 3 Empty Re: Le XV de France (partie en cours)

Message  Dr. Gregory Bouse Sam 27 Mar 2021 - 12:35

Roberto Miopalmo a écrit:A part contre l’Italie, que des scores serrés, on gagne de peu en Irlande, on perd de peu contre les Anglais, on gagne de peu contre les Gallois à la dernière minute, on perd de peu contre les écossais à la dernière minute.
Donc beaucoup d’emotions, en tant que spectateur c’est positif. Après si on regarde de plus près: on a dominé aucun de ces quatre-matchs, on a généralement des périodes de temps forts dans une domination adverse. On score parfois sur de belles actions construites, mais plus souvent grâce à des exploits individuels. Car ça on sait qu’on a quelques joueurs de talents.
Et globalement, sans les monter en épingle, on sait qu’on a du matos (en considérant que les joueurs sont au top de leur forme). Pilier gauche, talon, flankers, 8, mêlée, ouverture et centre on a du matos. Je nous trouve moins consistant en 3 ou Haouas est trop seul et parfois sur courant alternatif, en seconde ligne ou à part Leroux (et pas hier) on a aucun mec régulier (Tao a fait une rentrée absolument degueu hier après deux belles parties), peu d’ailiers et tous avec des absences et Dulin qui comme cela a été dit est en principe sûr sous la mitraille, mais franchit très peu et surtout ne fait quasiment aucune passe préférant passer par le sol.
Le souci majeur, c’est ce jeu de dépossession qui nous remet sous pression en permanence et le management des hommes. En cours de match où le coaching a laissé à désirer notamment à Twickenham, et le choix dans le groupe ou on réintégré des joueurs revenant de blessure ou du COVID qui n’avaient pas le coffre. L’exemple le plus marquant est Dupont qui s’est «éteint » au fur et à mesure de la compétition.
Le groupe, a quelques joueurs près, on l’a, c’est le management qu’il va falloir revoir.

- C'est le principe des défaites encourageantes et des victoires décourageantes...

- Heureusement que tout principe n'est pas une vérité, surtout concernant Dulin.
Dr. Gregory Bouse
Dr. Gregory Bouse
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 827
Localisation : à l'arrière des taxis...
Date d'inscription : 17/02/2019

Revenir en haut Aller en bas

Le XV de France (partie en cours) - Page 3 Empty Re: Le XV de France (partie en cours)

Message  Dr. Gregory Bouse Sam 27 Mar 2021 - 12:31

Je vous conseille la lecture sur Sud-Ouest de l'article de J.Duby qui, je cite:" La charnière: ....le duo toulousain a récité une partition parfois brillante...on a d'ailleurs pensé à la pause qu'ils seraient peut-être les héros d'un exploit tricolore..."

C'est qui "on" ? en tout cas je ne m'y inclue pas. Si Mr Duby pouvait passer sur le forum pour argumenter objectivement son point de vue et échanger avec nous, j'en serai ravi. :chambreur:
Dr. Gregory Bouse
Dr. Gregory Bouse
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 827
Localisation : à l'arrière des taxis...
Date d'inscription : 17/02/2019

Revenir en haut Aller en bas

Le XV de France (partie en cours) - Page 3 Empty Re: Le XV de France (partie en cours)

Message  Scalp Sam 27 Mar 2021 - 12:24

XV de France : Laporte défend les Bleus, "laissons cette équipe travailler"

https://rmcsport.bfmtv.com/rugby/xv-de-france-laporte-defend-les-bleus-laissons-cette-equipe-travailler_VN-202103270076.html

Le lapsus de Laporte, "on aurait même pu perdre le dernier match" :chambreur:


Dernière édition par Scalp le Sam 27 Mar 2021 - 12:34, édité 1 fois

_________________
« Le rugby c'est ma vie et ma vie c'est le rugby »   Christophe Urios
Scalp
Scalp
Centre de presse
Centre de presse

Nombre de messages : 10207
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 53

Revenir en haut Aller en bas

Le XV de France (partie en cours) - Page 3 Empty Re: Le XV de France (partie en cours)

Message  Scalp Sam 27 Mar 2021 - 12:01

Sur ce tournoi, on a envoyé RNT au casse-pipe, 2 mois d'absence, un gros bout de match contre Brive, où il montre clairement qu'il est en manque de temps de jeu, mais c'est pas grave, direction équipe de France, on se tâte même pour savoir s'il sera titulaire.

C'est comme ça qu'on casse un joueur, qu'on lui fait perdre confiance en lui, le staff voulait le conforter dans sa position de titulaire indéboulonnable, bravo, c'est finement joué. Pendant ce temps Carbonel qui était en pleine bourre, ne sera même pas sur la feuille du dernier match, alors que c'est lui qui aurait dû être appelé sur ce tournoi à la place de RNT.

La gestion des joueurs par Galthié est malheureusement comme on pouvait le craindre, une gestion qui manque d'intelligence humaine, on est loin d'un meneur d'homme comme Urios. De sa demande d'exemplarité, aussitôt bafoué par ses propres conneries, la gestion de la hiérarchie à la limite de l'autisme, à un système de jeu appliqué avec dogmatisme, on a un Galthié dans toute sa splendeur, un technicien, manquant de feeling humain, borné et empêtré dans ses certitudes. L'avenir nous dira si c'est l'entraineur capable de guider cette belle génération vers des titres...

_________________
« Le rugby c'est ma vie et ma vie c'est le rugby »   Christophe Urios
Scalp
Scalp
Centre de presse
Centre de presse

Nombre de messages : 10207
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 53

Revenir en haut Aller en bas

Le XV de France (partie en cours) - Page 3 Empty Re: Le XV de France (partie en cours)

Message  grospaquet31 Sam 27 Mar 2021 - 11:42

Roberto Miopalmo a écrit:A part contre l’Italie, que des scores serrés, on gagne de peu en Irlande, on perd de peu contre les Anglais, on gagne de peu contre les Gallois à la dernière minute, on perd de peu contre les écossais à la dernière minute.
Donc beaucoup d’emotions, en tant que spectateur c’est positif. Après si on regarde de plus près: on a dominé aucun de ces quatre-matchs, on a généralement des périodes de temps forts dans une domination adverse. On score parfois sur de belles actions construites, mais plus souvent grâce à des exploits individuels. Car ça on sait qu’on a quelques joueurs de talents.
Et globalement, sans les monter en épingle, on sait qu’on a du matos (en considérant que les joueurs sont au top de leur forme). Pilier gauche, talon, flankers, 8, mêlée, ouverture et centre on a du matos. Je nous trouve moins consistant en 3 ou Haouas est trop seul et parfois sur courant alternatif, en seconde ligne ou à part Leroux (et pas hier) on a aucun mec régulier (Tao a fait une rentrée absolument degueu hier après deux belles parties), peu d’ailiers et tous avec des absences et Dulin qui comme cela a été dit est en principe sûr sous la mitraille, mais franchit très peu et surtout ne fait quasiment aucune passe préférant passer par le sol.
Le souci majeur, c’est ce jeu de dépossession qui nous remet sous pression en permanence et le management des hommes. En cours de match où le coaching a laissé à désirer notamment à Twickenham, et le choix dans le groupe ou on réintégré des joueurs revenant de blessure ou du COVID qui n’avaient pas le coffre. L’exemple le plus marquant est Dupont qui s’est «éteint » au fur et à mesure de la compétition.
Le groupe, a quelques joueurs près, on l’a, c’est le management qu’il va falloir revoir.

Il me semble que Willemse a ete plutot bon tout au long du tournoi.

J’aimerais également plus de concurence chez les piliers, en 3ieme ligne, au centre, a l’arriere, aux ailes.

Thomas et Penaud sont tres doué offensivement mais des joueurs comme Fickou et Villiere apporte plus de garantie défensivement
grospaquet31
grospaquet31
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 5132
Localisation : toulouse
Date d'inscription : 31/08/2015
Age : 47

Revenir en haut Aller en bas

Le XV de France (partie en cours) - Page 3 Empty Re: Le XV de France (partie en cours)

Message  DODO974 Sam 27 Mar 2021 - 11:03

vous avez tout dit au niveau du staff , et n'oubliez pas que les 2 chefs ont TOUJOURS été viré de leurs clubs :siffle:
DODO974
DODO974
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 1181
Localisation : andernos
Date d'inscription : 11/11/2012
Humeur : plutot JEEP
Age : 55

Revenir en haut Aller en bas

Le XV de France (partie en cours) - Page 3 Empty Re: Le XV de France (partie en cours)

Message  Roberto Miopalmo Sam 27 Mar 2021 - 9:21

A part contre l’Italie, que des scores serrés, on gagne de peu en Irlande, on perd de peu contre les Anglais, on gagne de peu contre les Gallois à la dernière minute, on perd de peu contre les écossais à la dernière minute.
Donc beaucoup d’emotions, en tant que spectateur c’est positif. Après si on regarde de plus près: on a dominé aucun de ces quatre-matchs, on a généralement des périodes de temps forts dans une domination adverse. On score parfois sur de belles actions construites, mais plus souvent grâce à des exploits individuels. Car ça on sait qu’on a quelques joueurs de talents.
Et globalement, sans les monter en épingle, on sait qu’on a du matos (en considérant que les joueurs sont au top de leur forme). Pilier gauche, talon, flankers, 8, mêlée, ouverture et centre on a du matos. Je nous trouve moins consistant en 3 ou Haouas est trop seul et parfois sur courant alternatif, en seconde ligne ou à part Leroux (et pas hier) on a aucun mec régulier (Tao a fait une rentrée absolument degueu hier après deux belles parties), peu d’ailiers et tous avec des absences et Dulin qui comme cela a été dit est en principe sûr sous la mitraille, mais franchit très peu et surtout ne fait quasiment aucune passe préférant passer par le sol.
Le souci majeur, c’est ce jeu de dépossession qui nous remet sous pression en permanence et le management des hommes. En cours de match où le coaching a laissé à désirer notamment à Twickenham, et le choix dans le groupe ou on réintégré des joueurs revenant de blessure ou du COVID qui n’avaient pas le coffre. L’exemple le plus marquant est Dupont qui s’est «éteint » au fur et à mesure de la compétition.
Le groupe, a quelques joueurs près, on l’a, c’est le management qu’il va falloir revoir.
Roberto Miopalmo
Roberto Miopalmo
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 802
Localisation : sur la table de massage
Date d'inscription : 25/10/2017

Revenir en haut Aller en bas

Le XV de France (partie en cours) - Page 3 Empty Re: Le XV de France (partie en cours)

Message  grospaquet31 Sam 27 Mar 2021 - 9:01

Alldritt m’a énormément decu sur l’ensemble du tournoi.
Il me fait penser a Gourdon, excellent lors de ses premières sélections puis le neant. Alldritt, c’est devenu une caricature du poste de 8, je prends le ballon, je vais peter dans 3 adversaires, je me fais coffrer ou je vais au sol. Ou est ce joueur intelligent qui alternait à merveille le jeu frontal et le jeu d’évitement? Ou est ce joueur qui fait jouer derriere lui?

Je rejoins Leopold sur le côté orgueilleux du staff, ils ont fait revenir Vakatawa et Ntamack trop tot, qui ont pas ete au niveau, mediocre meme. Apres, NTK n’aura pas le talent offensif de Matthieu, ou ses capacités de vitesse sur 10m, ses appuis, sa lecture du jeu, son excellente technique ballon en main, son sang-froid  font de lui un joueur de top niveau mondial. Il a des progres a faire mais a son age c’est assez incroyable ce quil fait deja. NTK a aussi du talent mais qui pour moi correspond plus a un 12.

Apres trop de joueur ont ete sur courant alternatif les Baille, Dupont, Dulin, nos ailiers capables du meilleur (plan offensif) comme du pire (plan defensif). Quand je vois la defense de Penaud sur le dernier essai ecossais, la passivité, sa résignation et de manière générale il sait pas defendre.

D’autres joueurs me paraissent trop juste pour le niveau international, Cretin, Vincent, Aldegheri ou pas trop en forme Ollivon, Chat

Enfin, y a ce staff dont les choix stratégiques de jeu tout comme son management des finisseurs posent problème.
grospaquet31
grospaquet31
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 5132
Localisation : toulouse
Date d'inscription : 31/08/2015
Age : 47

Revenir en haut Aller en bas

Le XV de France (partie en cours) - Page 3 Empty Re: Le XV de France (partie en cours)

Message  grospaquet31 Sam 27 Mar 2021 - 8:36

Scalp a écrit:Dicodusport : Romain Ntamack – 4 : L’ouvreur toulousain a réalisé un mauvais match ce soir. Du moins, sur le plan offensif. Car avec son 7/7 en défense, Ntamack a été solide, mais c’est bien offensivement qu’il a été en-dedans. Trois en-avants de passe, et une animation plus que laborieuse. Sans oublier un jeu au pied sur lequel il n’a pas su sortir les Bleus de la pression écossaise. Bref, dans son duel face à Matthieu Jalibert, le Stadiste n’a pas marqué de points, bien au contraire.

Il y en a qui ont vu le match :chambreur:

C’est ca le probleme. NkT était agacé d’avoir loupé 2 transformation pas trop compliqué, pas parce que ca faisait perdre 4 pts mais a cause des commentaires/appréciation des medias apres match alimentant la chronique du duel ntk jalibert.

Au final c’est totalement contreproductif, le joueur qui joue a une pression enorme, Jalibert encore plus car il est descendu avant le match (alors que nkt est encensé)
grospaquet31
grospaquet31
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 5132
Localisation : toulouse
Date d'inscription : 31/08/2015
Age : 47

Revenir en haut Aller en bas

Le XV de France (partie en cours) - Page 3 Empty Re: Le XV de France (partie en cours)

Message  léopold Sam 27 Mar 2021 - 7:36

Je ne tirerais pas à boulet rouge sur nos gars, bien sur je suis déçu, je n'ai pas aimé pas mal de chose, mais ce groupe constitue une bonne base à compléter dans certains domaines pour prétendre à un bon niveau mondial.
Pour moi le gros du problème c'est ce staff d'orgueilleux qui prône un système de jeu bien souvent contre nature, on n'est pas là pour rendre beaucoup de ballon en espérant que l'adversaire se plante.Certains sont des joueurs qui me font penser aux navigateurs de "grand beau temps" qui sont paumés dés que ça souffle en tempête.Et puis une équipe ça doit faire participer tout les gars sur le terrain dans le rôle qui normalement leur est dévolue,qu'un 9 néglige son 10 n'est pas admissible, même s'il est un des meilleurs du monde.Le fait que MTN n'ai pas fait un bon match ne me réjoui pas, même si Matthieu est pour moi le titulaire indiscutable,comme Dupont face à une grosse pression adverse, ils ont montré leur limite, on ne joue pas tout les matchs contre nos malheureux italiens.Après le temps a son influence, mais elle est la même pour tous,les Ecossais n'ont pas paru être gênés.
La fatigue,certains ont eu le Covid ce qui les auraient affaiblis,bref on n'est pas obligé de faire jouer des convalescents :siffle:
il y a suffisamment de bons joueurs dans notre hexagone qui ne demande qu'à jouer.
Un Woki aura passé son temps aux entrainements.

Et puis il y a les médias qui claironnent n'importe quoi,"meilleure première ligne", "meilleure charnière", "meilleur 8", meilleurs centres" du monde, à les entendre on est déjà champion du monde.Jouer et favoriser ce climat de merde qui n'est pas là pour une saine émulation entre joueurs.Ces gens là comme dans tout les domaines de notre vie, veulent pour vendre leur "merde" entretenir un climat où ceux qui ont à faire et le font, le font mal selon eux.
Carton rouge et ni revenait plus ou le moins possible. mad2 mad2 mad2 mad2
léopold
léopold
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 8032
Localisation : A Musard derrière les espoirs
Date d'inscription : 29/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

Le XV de France (partie en cours) - Page 3 Empty Re: Le XV de France (partie en cours)

Message  Scalp Sam 27 Mar 2021 - 1:44


_________________
« Le rugby c'est ma vie et ma vie c'est le rugby »   Christophe Urios
Scalp
Scalp
Centre de presse
Centre de presse

Nombre de messages : 10207
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 53

Revenir en haut Aller en bas

Le XV de France (partie en cours) - Page 3 Empty Re: Le XV de France (partie en cours)

Message  Scalp Sam 27 Mar 2021 - 1:39

Il y a des choses qui m'ont particulièrement déplu dans ce tournoi, d'abord le refus ostensible de Dupont de jouer avec Jalibert, contre l'Italie c'était une caricature, contre l'Irlande ça aurait pu nous coûter le match, face à l'Angleterre, on est revenu a une certaine normalité et comme par hasard, Jalibert a brillé...

Brice Dulin n'a pas résisté a la reconnaissance médiatique aussi express qu'unanime, il est ensuite parti dans un décrescendo et une irrésistible perte de lucidité, semblant vouloir la jouer à la Dupont sauveur de la patrie. Surnombre bouffé, drop de martien, relance hyper risqué, pour finir en donnant la victoire à l'Écosse par une tentative que lui seul pourrait expliquer, il faut vite qu'il atterrisse et retrouve un peu de sobriété, il avait pourtant commencé le tournoi tambour battant.

Je ne reviendrais pas sur Galthié et son jeu de dépossession trop systématique, j'en ai déjà parlé plus bas. En résumé, comment gâcher le talent.

Finalement, on a ce qu'on mérite, notre équipe à du talent, sa seconde place est assez juste, on ne peut décemment et honnêtement prétendre qu'on méritait de gagner le tournoi. Il y a encore du boulot, mais j'ai perdu confiance en Galthié, en sa capacité à guider l'Équipe sur le plan Rugbystique, en son leadership, en ses choix. Ses erreurs et ses fautes ont coûté cher à l'Équipe de France.

Ce n'est même pas la peine de parler du duo de guignol à la tête de la FFR, le tweet sur la journée internationale de la gaufre, résume à lui seul le niveau de l'attelage.

_________________
« Le rugby c'est ma vie et ma vie c'est le rugby »   Christophe Urios
Scalp
Scalp
Centre de presse
Centre de presse

Nombre de messages : 10207
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 53

Revenir en haut Aller en bas

Le XV de France (partie en cours) - Page 3 Empty Re: Le XV de France (partie en cours)

Message  Scalp Sam 27 Mar 2021 - 0:29

https://www.sudouest.fr/sport/rugby/vi-nations/france-ecosse-une-enorme-gaufre-pour-finir-le-tournoi-1811314.php

France – Ecosse (23–27) : une énorme gaufre pour finir le Tournoi

Par Denys Kappès-Grangé - d.kappes-grange@sudouest.fr

En dépit de leur caractère, les Bleus ont terminé le Tournoi sur un échec cinglant qui a mis en lumière un manque de maîtrise évident. Loin de leurs rêves de victoires initiaux, ils terminent la compétition à une décevante deuxième place


Il a beaucoup été question de gaufres en début de Tournoi. Mais celles dégustées dans les rues de Rome avant de défier l’Italie avaient un goût bien moins amer que celle sur laquelle les Bleus ont conclu ce Tournoi. Après plus de six minutes d’arrêt de jeu, l’ailier van der Merwe, auteur d’un doublé hier, est venu crucifier les espoirs naïfs de cette jeune équipe de France.

Les Bleus rêvaient d’un premier titre. Ils l’ont finalement abandonné aux Gallois après leur défaite face à des Écossais qui ont rapidement relégué au second plan toute histoire de comptabilité. Par la faute d’un manque évident de maîtrise. Mais ce n’est pas la seule responsabilité des jeunes bleus. Fabien Galthié, qui essuie là un cinglant échec, n’échappera pas au droit d’inventaire à l’issue d’un Tournoi gâché en dépit d’une deuxième place finale.

On était curieux d’observer de quelle manière les Bleus allaient aborder ce dernier match. Mais on a vite compris qu’il leur serait difficile de relancer l’incendie qui a consumé les Gallois. La pluie et les bourrasques l’ont douché en début de match.

Les premiers coups de pied distillés par Romain Ntamack pouvaient laisser à penser que, même dans ce contexte, cette équipe avait tout ce qu’il fallait pour exister. Une introduction trompeuse. Vent dans le dos, les Écossais n’ont eu besoin que d’une sortie de terrain mal réalisée pour rappeler qu’ils n’étaient pas venus jouer les faire-valoir. Deux petites pénaltouches et Duhan van der Merwe a inscrit le premier essai (pas évident) de la soirée (3-7, 15e).

Déboussolés par cette entrée en matière qui, déjà, hypothéquait leurs objectifs comptables, les Bleus ont tremblé. Finn Russell et Stuart Hogg les ont baladés. Le pauvre Brice Dulin, parfois abandonné, peut en témoigner.

La solution par la mêlée

Mais en plus d’avoir confirmé tout son potentiel, ce Tournoi a révélé le caractère abrasif des Français. Loin des fulgurances qui ont fait leur succès, ils se sont retrouvés dans le combat frontal. Brutal. Un premier effort en mêlée a permis (6-10, 27e) de renverser la pression. Par là même, Julien Marchand et ses coéquipiers donnaient du menton tout en balisant le chemin à suivre.

Les Bleus ont demandé les mêlées sur pénalité. À deux reprises, ils ont cabossé les Écossais. L’acide lactique les a aveuglés. Mais Wayne Barnes n’ayant pas jugé bon de convertir la pluie de pénalités en carton, Antoine Dupont s’est chargé de faire la conversion. Une passe pour Damian Penaud le long de la ligne, une remise intérieure pour Brice Dulin. Coup gagnant (13-10, 38e).

Bien que privés de Stuart Hogg qui venait (enfin) d’écoper d’un jaune juste avant la pause, les Écossais s’en sont plutôt tirés à bon compte en cette fin de premier acte. Une impression soutenue par le début du second acte enfin disputé au sec. Une relance de Brice Dulin, une passe « made in Vakatawa » le long de la ligne de touche, un petit par-dessus de Damian Penaud synonyme d’essai (18-10, 47e). L’expression de l’instinct tricolore était toujours là.

Mais loin de s’élancer dans une épique cavalcade, les Bleus ont laissé les Écossais remettre la main sur le ballon. Une pénalité (18-13, 53e), une combinaison gagnante en touche expédiant David Cherry dans l’en-but, et l’équipe de Gregor Townsend reprenait l’avantage dans une rencontre qui virait au bras de fer.

Russell voit rouge


Au cours d’une fin de match asphyxiante, éreintante, les rêves d’un premier titre sont devenus secondaires. Charles Ollivon et ses partenaires ont dû se remobiliser autour du combat. Pour projeter Swan Rebbadj à l’essai (23-20, 66e). Mais surtout pour résister encore aux assauts adverses. Lorsque Finn Russell a levé le coude un peu trop haut au moment de charger Brice Dulin (71e), le destin a paru basculer. Mais une fois de plus, le manque de maîtrise des Bleus, illustré par une ultime et funeste tentative de relance de l’arrière français, a été fatal.

_________________
« Le rugby c'est ma vie et ma vie c'est le rugby »   Christophe Urios
Scalp
Scalp
Centre de presse
Centre de presse

Nombre de messages : 10207
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 53

Revenir en haut Aller en bas

Le XV de France (partie en cours) - Page 3 Empty Re: Le XV de France (partie en cours)

Message  Scalp Sam 27 Mar 2021 - 0:28

Pivac après le sacre du pays de Galles : «Nous sommes aux anges»

https://sport24.lefigaro.fr/rugby/6-nations/fil-info/pivac-apres-le-sacre-du-pays-de-galles-nous-sommes-aux-anges-1038324

_________________
« Le rugby c'est ma vie et ma vie c'est le rugby »   Christophe Urios
Scalp
Scalp
Centre de presse
Centre de presse

Nombre de messages : 10207
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 53

Revenir en haut Aller en bas

Le XV de France (partie en cours) - Page 3 Empty Re: Le XV de France (partie en cours)

Message  Scalp Sam 27 Mar 2021 - 0:25

Les notes des Bleus : Rebbadj et Fickou au rendez-vous, Le Roux et Vakatawa absents

https://www.rugbyrama.fr/rugby/6-nations/2021/tournoi-des-6-nations-2021-rebbadj-et-penaud-au-rendez-vous-le-roux-et-vakatawa-absents_sto8194678/story.shtml

_________________
« Le rugby c'est ma vie et ma vie c'est le rugby »   Christophe Urios
Scalp
Scalp
Centre de presse
Centre de presse

Nombre de messages : 10207
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 53

Revenir en haut Aller en bas

Le XV de France (partie en cours) - Page 3 Empty Re: Le XV de France (partie en cours)

Message  Scalp Sam 27 Mar 2021 - 0:19

Dicodusport : Romain Ntamack – 4 : L’ouvreur toulousain a réalisé un mauvais match ce soir. Du moins, sur le plan offensif. Car avec son 7/7 en défense, Ntamack a été solide, mais c’est bien offensivement qu’il a été en-dedans. Trois en-avants de passe, et une animation plus que laborieuse. Sans oublier un jeu au pied sur lequel il n’a pas su sortir les Bleus de la pression écossaise. Bref, dans son duel face à Matthieu Jalibert, le Stadiste n’a pas marqué de points, bien au contraire.

Il y en a qui ont vu le match :chambreur:

_________________
« Le rugby c'est ma vie et ma vie c'est le rugby »   Christophe Urios
Scalp
Scalp
Centre de presse
Centre de presse

Nombre de messages : 10207
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 53

Revenir en haut Aller en bas

Le XV de France (partie en cours) - Page 3 Empty Re: Le XV de France (partie en cours)

Message  Scalp Sam 27 Mar 2021 - 0:17

Bleus : les notes du XV de France face à l’Écosse

https://dicodusport.fr/blog/bleus-notes-xv-de-france-ecosse/2/#charniereettroisquarts

_________________
« Le rugby c'est ma vie et ma vie c'est le rugby »   Christophe Urios
Scalp
Scalp
Centre de presse
Centre de presse

Nombre de messages : 10207
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 53

Revenir en haut Aller en bas

Le XV de France (partie en cours) - Page 3 Empty Re: Le XV de France (partie en cours)

Message  Scalp Sam 27 Mar 2021 - 0:12

Les notes des Bleus de ce France-Ecosse

https://www.quinzemondial.com/photo/a,21985,les-notes-des-bleus-de-ce-france-ecosse.html

_________________
« Le rugby c'est ma vie et ma vie c'est le rugby »   Christophe Urios
Scalp
Scalp
Centre de presse
Centre de presse

Nombre de messages : 10207
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 53

Revenir en haut Aller en bas

Le XV de France (partie en cours) - Page 3 Empty Re: Le XV de France (partie en cours)

Message  Scalp Sam 27 Mar 2021 - 0:06

https://www.lequipe.fr/Rugby/Article/Les-notes-de-france-ecosse-fickou-dominateur-dulin-en-difficulte/1236568

Les notes de France - Écosse : Fickou dominateur, Dulin en difficulté

Si Gaël Fickou s'est montré à la hauteur vendredi face à l'Écosse (23-27), Brice Dulin a commis une erreur lourde de conséquences en fin de match.


R. B ; L. C. ; A. Ba ; A. Co.

la note moyenne France 5,0

Perturbés par les conditions météo et un adversaire coriace, les Bleus n'ont jamais été en mesure de remporter le Tournoi. Ils ont même fini par perdre bêtement le match.

B. Dulin 3


Mais quelle mouche a donc piqué l'arrière tricolore ? Au lieu de dégager en touche après la sirène, il a tenté une relance inutile qui s'est conclue par un ballon gratté et une ultime munition aux Écossais qui n'en demandaient pas tant (80e). Après un début de match compliqué (deux en-avant sous des chandelles, un ballon coffré sous les poteaux sanctionné par 3 points de Russell), le Rochelais s'était pourtant bonifié au fil de la rencontre. C'est lui qui a planté le premier essai des Bleus (36e), lui qui a initié d'une relance de ses 22 m l'attaque qui amène celui de Penaud (46e). Il a aussi été victime en fin de match du raffut dangereux au cou qui a entraîné l'expulsion de Russell (71e).

D. Penaud 6


Projeté en touche sur son premier ballon - une récupération en l'air d'une chandelle de Dulin (10e) -, l'ailier clermontois ne s'est pas découragé et a d'abord été récompensé de ses efforts en échappant à Van der Merwe en bout de ligne avant de servir Dulin pour un essai imparable (36e). Mais c'est après la pause qu'il a surtout brillé, marquant lui-même un essai après un petit par-dessus au pied pour lui-même (46e). À noter aussi une bonne relance dans ses 22 m (56e).

V. Vakatawa 4

Un match dans la continuité du précédent contre Galles, assez neutre. Le Parisien a certes peu eu l'occasion de se mettre en évidence avec le ballon, mais les rares fois il a été sollicité, il n'est jamais parvenu à se défaire de l'étreinte adverse. Sa seule étincelle, remarquable, est venue d'une chistera subtile qui envoya Penaud à l'essai (46e). Même en défense, le joueur du Racing a souffert, comme l'indiquent ses 3 plaquages manqués (pour 5 réussis). Remplacé à la 60e par Thomas.

A. Vincent 4

Sous une pluie à ne pas mettre un trois-quarts dehors, le centre montpelliérain a livré un match moyen. Il a plutôt joué juste dans le trafic, si l'on excepte un en-avant commis à la réception d'une passe trop forte de Dupont (4e), mais n'a jamais réussi à trouver l'ouverture dans la défense écossaise. Comme à son habitude, il a tenu son rang en défense, comme en témoignent ses 7 plaquages (1 raté). Il a aussi gratté un ballon chaud sur un temps fort écossais (71e).

G. Fickou 7


Repositionné ailier gauche, le centre parisien a encore réussi un match solide. Jouait-il vraiment ailier, d'ailleurs ? Il s'est tellement proposé au coeur du jeu qu'il a parfois semblé occuper plusieurs postes à la fois. Son début de match a frisé la perfection, avec un ballon gratté dans un ruck (3e), une magnifique réception sur une chandelle de Ntamack (7e) et un ballon arraché en défense à 5 m de sa ligne (13e). Il a été moins en réussite en seconde période, même si on l'a parfois vu avancer sur dix mètres avec l'appui de ses avants. Un gros match en défense, avec 11 plaquages réussis (0 raté), à peine contrarié par une faute sur un déblayage sur un temps forts français (45e).

R. Ntamack 4


De retour comme titulaire après un intermède Jalibert de sept matches, le Toulousain, pas aidé par les conditions, n'a pas semblé savoir parfois comment gérer ce match. Ses deux bons jeux au pied de début de rencontre avaient été efficaces, puis il s'est montré plus maladroit et hésitant. Trop serein sur un repli et surpris par un rebond, il a indirectement amené à la pénalité écossaise du 3-10. Après une passe sifflée en-avant sur un lancement bien placé, on l'a vu parfois réduire les risques et aller affronter lui-même la défense. Quand la pluie s'est calmée, après la pause, il a essayé de déplacer le ballon davantage à la main -une bonne passe dans le plaquage sur l'essai de Penaud- mais, à 23-20, avec plus aucun espoir de victoire dans le Tournoi, il a oublié de sortir les Bleus de la pression par du jeu au pied ou de raccourcir le jeu.

A. Dupont 4

Son match ressemble à ses deux passes longues vers Penaud : la première (osée) a été une réussite (essai de Dulin), la deuxième est un choix beaucoup plus discutable car elle a annulé un surnombre. Le Toulousain a ainsi alterné entre l'efficace et le contestable. Dans la première catégorie, il y a la bonne inversion sur l'essai de Rebbadj. Dans les mauvais choix, on peut retenir un ballon laissé dans une mêlée, une pénalité trop vite jouée ou un coup de pied par-dessus un ruck qui a mis fin à un temps fort français à 18-13. À part une passe trop sèche vers Vincent en début de math, il a été propre techniquement malgré les conditions. Il a peu tenté sa chance autour, peut-être parce que les sorties n'étaient pas claires. Remplacé par Serin (71e), qui a payé la note des fautes françaises dès son entrée.

G. Alldritt 5


Avant le plus sollicité dans le jeu (douze ballons portés), le Rochelais a été très bien pris par les Écossais, qui sont souvent allés le chercher très bas. Mais il a quand même réussi à gagner des mètres et à mobiliser des défenseurs autour de lui. Même chose en défense, avec des plaquages hauts qui ont obligé les soutiens écossais à se mobiliser. En pointe dans les rucks défensifs, il a encore été pénalisé, ce qui coûté 3 points. En fin de match, une mauvaise coordination avec Ntamack a entraîné un en-avant et donné une munition supplémentaire aux Écossais.

C. Ollivon 6

Il aurait pu être un des hommes forts de la victoire, tant il a été omniprésent en défense (16 plaquages) et précieux dans les vingt dernières minutes, durant lesquelles il a piqué deux ballons en touche, contribué à stopper un maul dans les 22 m français et sauté sur ce qui aurait dû être le dernier ballon. À cela, le capitaine avait ajouté de bonnes attitudes offensives, notamment dans les couloirs. En fin de match, alors qu'il avait fait des choix clairs en première période dans la gestion, privilégiant d'abord les points puis demandant touches et mêlées sur les pénalités quand les Écossais ont pris le score, il n'a pas su calmer les ardeurs offensives françaises.

A. Jelonch 6

Par une faute un peu bête dans un maul, il a permis aux Écossais de faire le siège de l'en-but français et de prendre le score en première période. Par la suite, on a surtout vu un bon abattage défensif (14 plaquages), des stops très nets aux chevilles, des couvertures intérieures, comme sur une combinaison avec Turner en première période. En attaque, à signaler une excellente passe sur un pas, malgré les conditions, après une récupération de balle d'Ollivon. Malgré cette présence, c'est lui qui a été remplacé par Cretin (63e).

S. Rebbadj 6

Très sollicité en touche, où il a pris le relais de Dylan Cretin, le Toulonnais a été propre dans l'exercice, même s'il perd un ballon dans un maul à 10 mètres de la ligne française (21e), ce qui est avéré sans conséquence. Dans le jeu, il a été dans la lignée de son entrée face aux Gallois avec une activité intéressante sur 80 minutes. C'est lui qui relance les Bleus en fin de match avec un essai (66e), en vain. À noter un 10/10 aux plaquages. Pour une première titularisation, le bilan est positif. Une belle performance à peine ternie par un hors-jeu derrière coup de pied sur une offensive française (76e).

B. Le Roux 4


De retour dans le XV de départ après avoir manqué l'Angleterre et Galles sur blessure, le deuxième ligne a démarré fort en défense sur les premières séquences écossaises. Mais le « décathlonien » vanté par Fabien Galthié cette semaine a ensuite pioché, moins tranchant qu'à son accoutumée (5 plaquages, 1 manqué). Et c'est assez logiquement qu'il est sorti dès la 50e minute, remplacé par Romain Taofifenua (5), qui est pénalisé deux fois dans la même minute (61e) mais s'est ensuite beaucoup employé défensivement (16 plaquages !), même si cela n'a pas suffi pour l'emporter.

M. Haouas 6


Une fois n'est pas coutume, c'est lui qui a joué le plus longtemps en première ligne. Il faut dire que le Montpelliérain, lui, avait encore du gaz, à l'image de ces montées défensives rapides. Il a encore été très actif dans les tâches obscures, au plaquage (13/13) comme au soutien. Il est cependant pénalisé en mêlée pour une poussée en travers (50e). C'est encore dans ce secteur qu'il a des progrès à faire. Remplacé par Atonio (61e).

J. Marchand 5


Comme à son habitude, le talonneur toulousain a remis les Bleus dans l'avancée sur certains ballons (3 défenseurs battus), s'est montré précieux au sol (grattage à la 24e) et bien mené la conquête française. Mais voilà, il y a eu du déchet : ce ballon perdu au sol (20e), ce talonnage cafouillé sur une mêlée dans les 22 des Bleus (23e), ce lancer en touche trop court avant la mi-temps sur une grosse occasion de 20-10 et une pénalité au sol (51e). Remplacé par Chat (56e).

C. Baille 5


Le pilier toulousain a fait un gros boulot en mêlée, où il confirme qu'il est au-dessus du lot. Mais dans le jeu, même s'il est précieux au soutien de Fickou sous un coup de pied pour récupérer la balle avant la mi-temps (40e), on l'a senti émoussé, moins actif qu'à l'accoutumée. Il a peut-être payé la note physiquement après les matches contre l'Angleterre et Galles. Il est d'ailleurs sorti plus tôt vendredi soir, remplacé par Gros (56e).

Le banc l'entraîneur 4


Les entrants n'ont pas réussi à apporter un second souffle en fin de partie et ont même beaucoup subi, ratant quelques plaquages au passage (2 pour Jean-Baptiste Gros). Déjà habitué aux temps de jeu faméliques, Baptiste Serin a pris un carton jaune deux minutes après être entré (61e). Teddy Thomas n'a pas eu grand-chose à se mettre sous la dent et s'est fait coffrer au sol à la 80e. Camille Chat a bien tenté d'apporter son énergie mais cela n'a pas suffi.

la note moyenne Écosse 6,1


Remontés comme des coucous pour donner du fil à retordre au quinze de France, les Écossais ont entamé tambour battant la partie, jouant juste et alternant bien. Impeccable dans son rôle de chef d'orchestre, Finn Russell (6) a particulièrement brillé par l'utilisation de son jeu au pied, avant d'écoper d'un carton rouge pour un coude dans la glotte de Dulin. L'ouvreur du Racing a tapé dans le dos de la défense, puis haut dans le ciel pluvieux de Saint-Denis pour maintenir une pression constante sur l'arrière-garde tricolore. Son acolyte de la charnière, Ali Price (7), a amené du rythme quand son équipe en avait besoin et parfaitement animé les dernières séquences qui ont conduit à la victoire. Greg Townsend ne s'y est pas trompé en le laissant sur la pelouse jusqu'au coup de sifflet final. Derrière, Chris Harris (7) a été impeccable en défense pour rattraper certains coups, et Duhan Van der Merwe (7) a fait parler sa puissance et ses appuis pour signer un doublé qui change tout. Electrique, Stuart Hogg (6) a su mener ses troupes, même s'il a reçu un jaune avant la pause. Percutant et infatigable, le duo Haining-Watson (7) en troisième-ligne a fatigué le rideau défensif français et récolté de nombreuses fautes. Impérial en touche, Grant Gilchrist (7) a été la tour de contrôle de son équipe pour assurer des lancements de jeu propre.


_________________
« Le rugby c'est ma vie et ma vie c'est le rugby »   Christophe Urios
Scalp
Scalp
Centre de presse
Centre de presse

Nombre de messages : 10207
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 53

Revenir en haut Aller en bas

Le XV de France (partie en cours) - Page 3 Empty Re: Le XV de France (partie en cours)

Message  Big'Ben Sam 27 Mar 2021 - 0:03

Je constate que dès que Dupont a été propulsé titulaire, on l'a usé jusqu'à ce qu'il n'y ait plus une once de goutte d'eau dans le torchon, on l'a essorer de bout en bout, résultat, ses performances sont beaucoup moins reluisantes qu'il y a 2 ans et la moindre action c'est une action légendaire digne du meilleur 9 mondial.

Je parle même pas de N'tamack qui jouait 12 en club et a été placé au poste de 10 en EDF, incompréhensible... Et ça l'est toujours d'ailleurs. Même l'année dernière, quand on gagnait, il sortait 5 à 8 conneries mais ça n'a jamais été relevé, Jalibert en fait une ou deux, on peut-être sûr que dans les médias ça ressortira, les médias ont décidé que c'était N'tamack le meilleur 10, il faut donc convaincre le lecteur et ça marche, c'est ça le pire.

Pour Dulin, autant sous les ballons il fait à peu près le taff, il a bon jeu au pied, mais dans le jeu courant je suis désolé il n'apporte rien, il ne réussit pas à franchir comme pourrait le faire certains 15 en club, je vais éviter de parler de Buros quand même !

Pour beaucoup de monde, ça y est, on a l'équipe qu'il faut pour 2023. Bah putain... on va pas chier loin c'est moi qui vous le dit, ça va que notre seul réel adversaire sera les All Black... Le reste y a pas match, je suis désolé pour l'Italie mais elle n'a pas le niveau. Pourtant y a des choses à revoir, à commencer par la 3éme ligne, elle n'est pas constante et à commencer par Cretin, il est rentré, j'avais même pas remarqué, que ce soit en défense, en attaque, sur les touches, pas vu. Il fait mieux que Fantomas.

Cette EDF ne ferraille pas assez dans les rucks je trouve, là où les Ecossais nous ont littéralement cassés les c*******

Bouthier sur la feuille de match mais... il est venu pour peler les citrons et les oranges juste. Serin l'a rejoint de suite d'ailleurs (qui aura joué un total de 30 minutes sur l'ensemble du tournois dont 20 contre l'Italie).

J'apprécie de moins en moins notre équipe nationale et y voit beaucoup trop les magouilles de cette mafia... Au point d'en arriver à espérer leur défaite ce soir.
Big'Ben
Big'Ben
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 1580
Localisation : Angoulême
Date d'inscription : 21/11/2018
Age : 29

Revenir en haut Aller en bas

Le XV de France (partie en cours) - Page 3 Empty Re: Le XV de France (partie en cours)

Message  Scalp Sam 27 Mar 2021 - 0:02

Scalp a écrit:
Dr. Gregory Bouse a écrit:
Scalp a écrit:Soyons lucide, on n'a fait aucuns bons matchs dans ce tournoi, toujours des victoires tirées par les cheveux, l'Italie ça ne compte pas, mais on n'a pas été brillant contre eux non plus. Il y a du talent dans cette équipe, mais on a Galthié, une vision du jeu restrictive, une paire d'œillère pire qu'un âne bâté, planté dans ses certitudes. Avec notre FFR, on a l'entraîneur qu'on mérite, le mec à quand même réussi à contaminer son équipe et casser sa dynamique, difficile de faire pire. Pas grave à la FFR ça les fait rigoler redcard

D'accord avec toi. On ne joue que par fulgurances et par à coup. Je ne comprends pas cette nouvelle défense consistant à ne pas aller chercher la ligne d'avantage et les adversaires. On subit, on subit sur les contacts.
Je ne reconnais pas la patte d' Edwards

C'est exactement ça, des fulgurances et le plus souvent on subit, en rendant le ballon pour se faire battre. Cette théorie de la dépossession, ça me gonfle avec le talent offensif que l'on a dans cette équipe, on a des purs-sangs et on les fait jouer comme des chevaux de trait Rolling Eyes

C'est vrai qu'on a été attentiste en défense, les Écossais nous ont bien troué, moi pas comprendre non plus...

_________________
« Le rugby c'est ma vie et ma vie c'est le rugby »   Christophe Urios
Scalp
Scalp
Centre de presse
Centre de presse

Nombre de messages : 10207
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 53

Revenir en haut Aller en bas

Le XV de France (partie en cours) - Page 3 Empty Re: Le XV de France (partie en cours)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 18 Précédent  1, 2, 3, 4 ... 10 ... 18  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum