AllezUnion.com, Forum des supporters de l'Union Bordeaux Bègles - Rugby
Un forum est comme un vestiaire, quand on y rentre on dit bonjour. Pensez donc à vous connecter, ça vous assurera également une visibilité parfaite ;o)

Enregistrer et activer un compte prend 3 minutes. Seule une adresse email valide est nécessaire. Ne soyez pas timide, Allez y !

AllezUnion.com
Les UBB Fanes existent, nous les avons rencontrés :)

Lun 12 Oct 2020 - 17:41 par patrick

Préparation de la saison 2020-2021 UBB%20FanesV14


Après une longue gestation, l'association UBB Fanes est officiellement née.
Le Site Web des Ubb Fanes est en ligne et permet d'adhérer en ligne pour cette saison.

Propulser par votre énergie …

Commentaires: 14

Nouveau Site Web de AllezUnion

Sam 26 Sep 2020 - 17:11 par patrick

Le portail du forum est remplacé par un Site Web structurant un peu mieux les informations. Cliquez sur le lion qui gigote Préparation de la saison 2020-2021 Allezu10 pour vous y rendre

Commentaires: 6

Derniers sujets
» Le XV de France
par Roberto Miopalmo Aujourd'hui à 11:58

» Top14 - 6ème journée : LA ROCHELLE / UBB
par Scalp Aujourd'hui à 10:13

» Top14 : autres matchs
par guillaume ubb Hier à 21:37

» Bodéga Zoom
par patrick Hier à 18:44

» Top Rugby sur TV7
par patrick Hier à 17:43

» Rugby et Coronavirus
par Scalp Hier à 14:49

» Prolongations, Signatures, Départs pour 2021/2022
par léopold Ven 23 Oct 2020 - 14:23

» Pro D2 : Autres matchs
par willoush Jeu 22 Oct 2020 - 22:53

» Vous avez dit JIFF?
par Scalp Mer 21 Oct 2020 - 13:49

» Infirmerie 2020-2021
par Switch Mer 21 Oct 2020 - 12:33

» Coupe d'Europe 2019-2020
par Scalp Mer 21 Oct 2020 - 9:20

» Que deviennent nos anciens joueurs ?
par Scalp Mer 21 Oct 2020 - 9:11

» Top14 - 5ème journée : PAU / UBB
par Scalp Mer 21 Oct 2020 - 9:07

» Salut à tou(te)s et bienvenue chez Marcel.DEFLANDRE antre des cagouilles
par grospaquet31 Mar 20 Oct 2020 - 15:07

» Maxime Lucu
par Scalp Mar 20 Oct 2020 - 11:34

» Le Pognon et le Rugby
par le radis Sam 17 Oct 2020 - 12:29

» Anonymat AllezUnion.com / UBB Fanes
par patrick Sam 17 Oct 2020 - 10:38

» Nans Ducuing
par patrick Ven 16 Oct 2020 - 23:33

» Rencontres internationales
par le radis Ven 16 Oct 2020 - 9:36

» Question d'un etudiant bordelaise pour un exposé
par patrick Mer 14 Oct 2020 - 20:08

» espoirs 2020/2021
par patrick Mer 14 Oct 2020 - 18:10

» Les UBB Fanes existent, nous les avons rencontrés :)
par Scalp Mar 13 Oct 2020 - 19:50

» Coupe d'Europe 2020-2021
par Scalp Lun 12 Oct 2020 - 16:54

» Prolongations, Signatures, Départs pour 2020/2021 ???
par krahknardz Sam 10 Oct 2020 - 19:06

» Top14 - 4ème journée : UBB / CLERMONT
par Scalp Sam 10 Oct 2020 - 13:12

» Top14 - 3ème journée : LYON / UBB
par Scalp Jeu 8 Oct 2020 - 17:11

» Yoram Moefana
par Switch Jeu 8 Oct 2020 - 9:29

» Equipes de France Jeunes
par Scalp Mer 7 Oct 2020 - 17:25

» 6 Nations 2021
par Scalp Mer 7 Oct 2020 - 10:06

» 1991 - 9e titre de CDF de l'Union
par Scalp Lun 5 Oct 2020 - 15:42


Préparation de la saison 2020-2021

Page 1 sur 26 1, 2, 3 ... 13 ... 26  Suivant

Aller en bas

Préparation de la saison 2020-2021 Empty Re: Préparation de la saison 2020-2021

Message  Scalp le Dim 6 Sep 2020 - 9:49

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Télévision : « C’est un gros défi pour le rugby »

par Arnaud David

c Bayle, directeur du rugby à Canal +, évoque les enjeux que représente le créneau « premium » du dimanche soir pour le Top 14.

« Sud Ouest ». Le Top 14 peut-il devenir un produit de substitution à la Ligue 1 le dimanche soir ?


Eric Bayle : La question ne se pose pas comme ça. Le Top 14 ne peut pas devenir un produit de substitution car il y a toujours de la Ligue 1 sur Canal + dont 28 des 38 plus belles affiches de la saison. Il se trouve que la Ligue 1 sur Canal + a abandonné le créneau du dimanche soir 21 heures. Et comme c’est un très bon créneau, le rugby le récupère car la direction de la chaîne souhaite donner au Top 14 la meilleure exposition.

Cette exposition privilégiée constitue t-elle un défi de taille pour le rugby ?

Oui. C’est un très gros défi pour le rugby. Depuis de très longues années les dirigeants du rugby lorgnent vers le foot avec un peu de jalousie. Là, on est dans l’action. On se retrouve sur ce créneau qui est très porteur mais aussi très concurrentiel puisqu’en face il y aura de gros films sur des chaînes en clair, toujours du football aussi. Il va falloir que le rugby s’impose en confirmant le très gros potentiel d’attrait qu’il a pour les abonnés.

Vous êtes vous fixés des objectifs chiffrés ?

Non. Ce n’est pas le genre de la maison. C’est aussi très difficile d’en donner car l’audience de la télévision a beaucoup évolué. Elle se fait à la demande. L’abonné de Canal + a le choix le dimanche soir entre le match de Top 14, du cinéma, des séries, et même du football. La semaine prochaine, il y aura Paris SG Marseille. On est donc dans une concurrence frontale mais on pense que le Top 14 est un feuilleton passionnant. On connaît le potentiel du Top 14. On est souvent sur des bases de 600–700 000 abonnés sur des matches de saison régulière. On espére être sur ces chiffres.

À quel point la menace de report de match est-elle un handicap pour la programmation ?

D’abord, ce qu’on s’est dit avec la Ligue, c’est qu’il fallait que le Top 14 démarre. La Ligue des champions a cartonné. La Ligue 1 a repris. La Formule 1 marche fort. Il était important que le rugby commence fort sur Canal + et pas en catimini. C’est la raison pour laquelle on a proposé de doubler certaines de nos affiches pour s’assurer que le Top 14 soit présent à l’antenne. Après en termes de programmation, bien sûr que c’est un casse tête. On jongle avec les moyens techniques que l’on doit parfois déplacer, annuler. Mais le maître mot, c’est l’adaptation. On avait estimé que Stade Français – Bordeaux était une formidable affiche pour démarrer la saison. On s’est rabattu sur Montpellier – Pau.

Avez-vous été interrogé par exemple sur le bien-fondé du report du match Stade Français – Union Bordeaux-Bègles ?

Non. Ce n’est pas notre rôle. Et je ne sais pas quand il va être joué. En revanche, ce que je peux dire, c’est que je ne crois pas aux matches de Top 14 en semaine car cela signifie que les équipes vont devoir jouer trois matches en neuf ou dix jours et qu’elles vont faire l’impasse sur un des trois matches. Or on aimerait bien avoir un championnat sans impasse.

L’hypothèse que les reports s’accumulent est quand même forte et le calendrier est surchargé.

Oui mais s’il y a beaucoup de reports la ligue sera obligée de s’interroger sur le déroulement de la saison complète. Encore une fois, jouer en semaine exceptionnellement, serait possible. De manière régulière, cela fausserait la compétition et je ne pense pas que c’est la solution que la ligue retiendrait.

Quelle serait l’alternative ?

Repousser la fin de la saison. S’interroger sur le fait de jouer la Coupe d’Europe et des matches internationaux alors qu’il n’y a pas la place. Je sais que ces questions se posent déjà. S’il n’y a pas de Coupe d’Europe cette année, elle aura un intérêt redoublé la suivante. En revanche, il ne peut pas y avoir deux années sans champion de France.

Allez-vous privilégier les équipes les plus « glamours » au détriment des plus petits clubs ?


La réponse est simple. L’affiche du dimanche soir sera la rencontre la plus porteuse sportivement et médiatiquement de chaque journée. En football, c’est l’affiche où l’on a retrouvé le plus souvent le Paris SG, l’OM et l’Olympique Lyonnais ces dernières années. En rugby cela sera le plus souvent Toulouse, Clermont et Toulon. Mais avec l’avantage de ce championnat très riche en prétendants, on l’élargira facilement à Bordeaux, au Racing 92, à Lyon pour ne citer que les principaux candidats au titre. S’il y a une équipe surprise, elle sera exposée.

_________________
« Le rugby c'est ma vie et ma vie c'est le rugby »   Christophe Urios
Scalp
Scalp
Centre de presse
Centre de presse

Nombre de messages : 6398
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 53

Revenir en haut Aller en bas

Préparation de la saison 2020-2021 Empty Re: Préparation de la saison 2020-2021

Message  Scalp le Dim 6 Sep 2020 - 9:46

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Vers un adoucissement du protocole sanitaire ?

Par Marc Duzan

CORONAVIRUS - La Ligue 1 de foot, afin de connaître une saison à peu près normale, va adoucir son protocole sanitaire. Et au rugby, alors ?

A l'heure actuelle, le protocole sanitaire de la Ligue Nationale de Rugby est clair : si une équipe de Top 14 ou de Pro D2 présente plus de trois cas positifs au Covid 19, elle est alors dans l'impossibilité de disputer la rencontre du week-end. Particulièrement exigeant, ce protocole a par exemple poussé la semaine dernière à l'annulation des matchs Béziers-Carcassonne et Oyonnax-Montauban, en deuxième division. Aujourd'hui, des voix s'élèvent donc dans le rugby professionnel français afin d'assouplir le règlement, arguant que la Ligue 1 a de son côté considérablement adouci le sien : au football, les matchs peuvent se disputer normalement tant que vingt joueurs sur trente ont été testés négatifs au Covid 19.

Pourrait-on, au rugby, arriver très vite à un modèle similaire? Bernard Dusfour, le président de la commission médicale de la LNR, explique : « Nous y réfléchissons mais nous ne ferons pas n'importe quoi. D'abord, il faut voir ce que va exiger le Ministère des Sports. Ensuite, il faut bien comprendre que nous ne sommes pas dans le même sport : au foot, ils ne font pas de mêlée et ne s'entassent pas les uns sur les autres, que je sache. […] L'équilibre est très instable. Nous ne voulons pas avoir un deuxième Stade français (un cluster de 25 personnes survenu au mois d'août). » Au sujet de la situation sanitaire du rugby français, beaucoup d'entre-nous se sont également interrogés sur le fait qu'en Angleterre, où 1000 tests sont réalisés toutes les semaines en Premiership depuis deux mois et demi, aucun cas positif n'a jusque-là été détecté. Pourquoi un si grand différentiel avec le Top 14, au juste ? « Le virus circule moins fortement au Royaume Uni, poursuit Dusfour. Si les Anglais venaient aujourd'hui autour de Bordeaux ou en Ile de France, ils auraient peut-être aussi des cas positifs ».

_________________
« Le rugby c'est ma vie et ma vie c'est le rugby »   Christophe Urios
Scalp
Scalp
Centre de presse
Centre de presse

Nombre de messages : 6398
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 53

Revenir en haut Aller en bas

Préparation de la saison 2020-2021 Empty Re: Préparation de la saison 2020-2021

Message  Scalp le Sam 5 Sep 2020 - 16:11

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Top 14: des mesures bientôt annoncées par le gouvernement


Après la réunion avec le cabinet du Premier ministre mardi, le Top 14 devrait connaitre rapidement les mesures adoptées par l’Etat pour accompagner au mieux le rugby professionnel, dont l’avenir est menacé par les jauges partielles.


Ce n’est plus qu’une question de jours. Après avoir rencontré le cabinet du Premier ministre mardi, le rugby français devrait bientôt être fixé. Quelle aide de l’Etat, quelles mesures et quel montant afin de passer cette crise sans précédent ? Autant de questions en suspens pour le moment. "La réunion s’est très bien passée, explique Emmanuel Eschalier, le directeur général de la Ligue Nationale de Rugby. C’était une réunion d’une grande qualité et constructive, avec une grande écoute du directeur de cabinet de Jean Castex. On n’attendait pas qu’elle statue sur des décisions fermes, définitives et immédiates. C’était une réunion de travail."

Depuis, les échanges se sont poursuivis. Et on devrait en savoir plus dans les jours à venir. "C’est imminent", nous ont confirmé plusieurs sources, notamment au ministère des Sports. Différentes mesures sont étudiées, dont un mécanisme pour compenser le manque à gagner en termes de billetterie. Car pour le rugby français, bien plus encore que pour le football, les jauges partielles, limitées à 5.000 spectateurs dans actuellement dix clubs du Top 14, ont des conséquences financières très lourdes.

"Le gouvernement va faire des propositions au mouvement sportif sur la prise en compte des jauges partielles et la façon d’accompagner les entités concernées, selon Eschalier. On travaille avec le ministère des Sports sur le sujet depuis le début de la semaine. C’est à eux de communiquer sur le timing, mais je pense que c’est imminent."

Un montant par siège ?

A la LNR, on ne préfère pas trop en dire tant que les mesures n’ont pas été entérinées par l’Etat. "Il ne faut pas perturber le processus car l’enjeu est suffisamment important", dit-on. En coulisses, où le travail effectué par Rémi Pallincourt, le secrétaire général de la LNR, est salué, on se veut pourtant optimiste. "On a bon espoir d’être subventionné sur le préjudice lié aux contraintes", selon une source proche du dossier. "Le gouvernement comprend l’enjeu, analyse les données et fera sans doute quelque chose", voilà le discours.

Si certains craignent que les exonérations de charges ne soient pas adoptées, beaucoup espèrent que l’Etat prenne à sa charge une grosse partie du manque à gagner en raison des jauges partielles. La LNR a ainsi proposé un montant par siège qu’elle centraliserait, avant d’être reversé aux clubs en fonction des éléments d’appréciation des années passées et des affluences moyennes. "On espère que le gouvernement va l’accepter", souligne-t-on. Des éléments à remplir ont, depuis mercredi, été envoyés à la LNR afin de renseigner des informations complémentaires. D’ici la fin du week-end ou en début de semaine, les clubs devraient être fixés.

Jean-François Paturaud

_________________
« Le rugby c'est ma vie et ma vie c'est le rugby »   Christophe Urios
Scalp
Scalp
Centre de presse
Centre de presse

Nombre de messages : 6398
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 53

Revenir en haut Aller en bas

Préparation de la saison 2020-2021 Empty Re: Préparation de la saison 2020-2021

Message  Scalp le Ven 4 Sep 2020 - 21:46

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

La LNR assigne World Rugby en justice à propos de la règle 9

La Ligue a décidé de contester en justice le bien-fondé de la règle 9 sur la mise à disposition des internationaux.

Le bras de fer entre la Ligue nationale de rugby et World Rugby continue. Après avoir assigné en référé l'instance dirigeante du rugby mondial pour contester l'opacité de son fonctionnement, la LNR a décidé cette fois de s'en prendre à l'article 9 de World Rugby, rapporte Rugbyrama.

Cet article, au centre de nombreux débats depuis des années, régit la mise à disposition des internationaux auprès de leur sélection nationale. La LNR conteste notamment l'élargissement de la fenêtre internationale de novembre prochain de trois à sept semaines. Dans ce dossier, c'est la Cour européenne qui sera amenée à se prononcer.

_________________
« Le rugby c'est ma vie et ma vie c'est le rugby »   Christophe Urios
Scalp
Scalp
Centre de presse
Centre de presse

Nombre de messages : 6398
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 53

Revenir en haut Aller en bas

Préparation de la saison 2020-2021 Empty Re: Préparation de la saison 2020-2021

Message  Scalp le Ven 4 Sep 2020 - 19:23

SUD_OUEST / RUGBY MAIL

Il faut sauver le soldat Top 14

Par Arnaud David

La pandémie de Covid-19 n’a pas fini de faire trembler le rugby français. Joueurs, entraîneurs, présidents de club, direction de la ligue, diffuseurs : à tous les étages de l’édifice, on va dans les mois prochains avoir des sueurs froides à l’annonce des cas positifs qui ne manqueront pas de ponctuer le quotidien des clubs et d’imposer des reports de match.

Il y a bien sûr la question de la santé des joueurs. Elle a pesé dans le choix de différer la rencontre Stade Français – Union Bordeaux Bègles qui devait donner le coup d’envoi de la saison ce vendredi soir. Le souci de préserver l’intégrité physique des Parisiens dont la préparation a été chamboulée par la découverte de plusieurs cas positifs, a compté presque autant que la crainte de déclencher une tempête médiatique en cas d’accident. Parce qu’au bout compte, la polémique, ça entame le vernis du produit rugby.

La décision de la Ligue risque-t-elle de créer une jurisprudence dont se serviront des clubs en difficulté ? Peut être. « On en a discuté. Mais pouvait-on prendre le risque de laisser un ou deux joueurs sur le pré ? Ce qui a prévalu, c’est la santé des joueurs », affirme Robins Tchale-Watchou, le président de Provale, le syndicat des joueurs qui est membre de la commission sportive de la LNR.

Ce qui est sûr, c’est que ce report va poser un problème à l’Union Bordeaux-Bègles. En cas de succès face à Édimbourg en quarts de finale du Challenge européen, l’UBB sera mobilisée 21 week-ends consécutivement. N’est-ce pas aussi un problème pour la santé des joueurs ? Sans doute, mais il n’a pas été abordé. Encore une fois, on a l’impression en ces temps troublés que le cœur des préoccupations du rugby français se situe ailleurs. Il faut sauver le soldat Top 14.

« Il faut d’abord que nous sortions indemnes de cette crise », estime Tchale-Watchou. « Il faut que nous assurions la pérennité de l’écosystème du rugby français. Cela passe par un respect des engagements vis-à-vis de notre diffuseur (NDLR : Canal +), par de la cohérence dans nos décisions. Il y va de la sauvegarde des emplois. »

« Pas deux années sans champion »


Dont acte. Reste que dans un calendrier surchargé comme jamais, les reports de match vont vite se transformer en casse-tête. Où les caser ? Il y a cinq week-ends libres pour le Top 14 dans le calendrier d’ici la mi-juin mais quatre d’entre eux sont occupés par des matches internationaux. Faut-il dévaluer le championnat de France en ajoutant quatre doublons supplémentaires à la dizaine déjà programmés ?

Il existe une échappatoire : c’est de sacrifier l’édition 2020–2021 de la Coupe d’Europe. Ce sacrifice permettrait de trouver huit dates dans le calendrier. Cette hypothèse a été évoquée au plus haut niveau de la LNR. « Comme une boutade » nous assure-t-on avant d’ajouter. « Mais en cas d’embouteillage, il faudra trouver des solutions. »

La suppression de la Champions Cup en est une. « S’il n’y a pas de Coupe d’Europe cette année, elle aura un intérêt redoublé la suivante. En revanche, il ne peut pas y avoir deux années sans champion de France », juge Éric Bayle, directeur du rugby à Canal +, diffuseur du Top 14 mais plus de la Coupe d’Europe.

_________________
« Le rugby c'est ma vie et ma vie c'est le rugby »   Christophe Urios
Scalp
Scalp
Centre de presse
Centre de presse

Nombre de messages : 6398
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 53

Revenir en haut Aller en bas

Préparation de la saison 2020-2021 Empty Re: Préparation de la saison 2020-2021

Message  Scalp le Ven 4 Sep 2020 - 16:34


_________________
« Le rugby c'est ma vie et ma vie c'est le rugby »   Christophe Urios
Scalp
Scalp
Centre de presse
Centre de presse

Nombre de messages : 6398
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 53

Revenir en haut Aller en bas

Préparation de la saison 2020-2021 Empty Re: Préparation de la saison 2020-2021

Message  Scalp le Ven 4 Sep 2020 - 8:38

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

A Brive comme ailleurs, le rugby français attend le retour du public

Le championnat de France doit reprendre vendredi dans un contexte sanitaire strict. La limitation du nombre de spectateurs à 5 000 personnes pèse sur les finances des clubs.

Par Adrien Pécout

Dans le « monde d’après », les enfants continuent de renvoyer les ballons de rugby aux joueurs quand l’objet ovale s’échappe du terrain. Et les buvettes vendent toujours bières et sandwichs… mais à condition de se déplacer à une seule personne par groupe assis en tribune, puis de suivre les flèches indiquant désormais le sens de circulation.

Vendredi 28 août, le Club athlétique de Brive (CAB) retrouvait enfin son Stadium post-confinement. Un match amical perdu contre l’armada francilienne du Racing 92 devant moins de 5 000 personnes, jauge maximale autorisée : 4 500 abonnés, ainsi que 300 autres témoins (encadrement des deux clubs, personnel de sécurité, journalistes…).

Depuis, le CAB a déjà obtenu une première victoire. Ou plutôt, une première dérogation préfectorale. Dimanche 6 septembre, contre Bayonne, le club pourra jouer son premier match de la saison en championnat de France devant 9 000 spectateurs. Du moins, si le match se joue.

« Il faut rester vigilant, tout peut changer du jour au lendemain », rappelle Simon Gillham, le président. Pour tous les clubs, c’est la même expectative. La même nécessité, au cas par cas, et toujours sous réserve de la situation sanitaire : parvenir à convaincre sa préfecture d’accueillir plus de monde au stade.

Un enjeu économique

En temps normal, plus de 14 000 personnes peuvent se masser autour de la pelouse d’Amédée-Domenech. A l’entrée, près de la stèle des « joueurs tombés pour la France », pas de guichet, ni de tourniquet. Pour l’occasion, un agent de sécurité distribue du gel hydroalcoolique.

Pour l’heure, Simon Gillham se dit incapable de chiffrer avec exactitude le manque à gagner d’un stade à jauge limitée. L’« enjeu économique » apparaît évident pour le douzième budget prévisionnel du Top 14 lors de la saison précédente (16,8 millions d’euros). Tout comme pour le « département, les restaurateurs, les hôtels », poursuit-il. A plus forte raison, selon lui, à Brive-la-Gaillarde, quelque 46 000 habitants, sous-préfecture de Corrèze : « Notre ville se trouve déjà un peu enclavée, sans TGV, avec peu d’avions… »

   Mardi 1er septembre, à Paris, des représentants du rugby professionnel français ont exposé leur situation au cabinet du premier ministre


Là où les clubs professionnels de football dépendent en très grande partie des droits de retransmissions télévisuels, ceux de rugby demeurent tributaires des recettes engrangées les jours de match (12% du budget des clubs de Top 14 et de Pro D2, selon le rapport de leur direction nationale d’aide et de contrôle de gestion pour l’exercice 2018-2019) et de leurs partenariats (49% du budget en moyenne).

Mardi 1er septembre, à Paris, des représentants du rugby professionnel français ont exposé leur situation au cabinet du premier ministre. Avec l’intention de solliciter l’aide de l’Etat pour traverser cette période difficile, notamment par le biais d’une exonération de cotisations sociales.

Consignes sanitaires répétées en boucle


Contre le Racing, toutes les loges de la tribune Europe se trouvaient closes. Sauf une, d’ordinaire réservée à une banque, et ouverte pour les besoins de l’interview. Casquette blanc et noir à la main, Simon Gillham arrivait ce jour-là de Paris. Au moment de gravir les marches, il a plusieurs fois marqué l’arrêt. Tantôt pour demander à un spectateur s’il avait bien un masque, tantôt pour en saluer un autre.

A la sono du stade, même principe de précaution. Des consignes répétées en boucle dès avant le match : invitation à « user et abuser du gel hydroalcoolique », obligation de porter le masque à partir de l’âge de 11 ans et distanciation recommandée (bien que parfois difficile à respecter, dans la pratique). Sur le grand écran du stade, un message insistant : « On compte sur vous », est-il écrit entre les étapes du « guide sanitaire » à destination du public. Dans ce contexte pesant, il y a bien eu quelques moments d’insouciance. Quelques drapeaux agités. Quelques applaudissements pour les trois essais brivistes, un de moins que les racingmen. Avec une chanson locale dans les enceintes : A nos souvenirs, du groupe corrézien Trois Cafés Gourmands.

A Brive, une jauge bloquée à 4500 abonnés


A l’échelle du Covid-19, le département se trouve pour l’instant en zone verte, parmi ceux où le virus fait le moins de dégâts. Malgré l’augmentation provisoire de la jauge maximale de spectateurs, le CAB préfère pour l’instant bloquer à 4 500 le nombre de ses abonnés – contre 7 500 en temps normal – et vendre les places restantes à l’unité. Mesure de précaution, en cas de passage à la zone rouge. « Soyons déjà heureux d’être là », glissait avant le match, et avant la pluie, Loïc Rol, supporteur à l’origine des Aféciouna, groupe de socios brivistes.

En fin de partie, autre nouveauté au bord du terrain : micros tendus tant bien que mal, les interviews doivent en principe se faire à trois mètres des joueurs, censés rester dans une bulle sanitaire. « Le fait d’éviter la contamination reste une petite victoire chaque semaine, ça nous permet de bien travailler collectivement », apprécie Thomas Laranjeira, trois-quarts de Brive.

« Les nerfs à rude épreuve »


Le demi de mêlée du Racing, Teddy Iribaren, se déclare d’ores et déjà « sceptique sur la saison » : « On se demande toujours si on pourra jouer ou non, si on pourra s’entraîner, ça met nos nerfs à rude épreuve ». Après match, retour fissa au bus : « Normalement, ce qui fait le charme, c’est aussi de pouvoir s’arrêter un peu avec les supporteurs », commence à regretter Yannick Nyanga, directeur sportif du Racing et lui-même ancien joueur.

Mercredi 2 septembre, cinq jours après le déplacement à Brive, le Racing a annoncé avoir décelé un cas de Covid parmi son groupe professionnel. Sans dévoiler l’identité de la personne concernée. A moins de compter encore deux contaminations, les racingmen pourront bien disputer leur match à Lyon, samedi.

A l’inverse, les Parisiens du Stade français ont acquis le report de leur rencontre contre l’Union Bordeaux-Bègles, qui aurait dû se dérouler vendredi en ouverture du Top 14. Par l’intermédiaire de sa commission de discipline, la Ligue nationale de rugby a ouvert une enquête visant à déterminer des responsabilités éventuelles dans la contamination de 27 membres du club, selon le décompte du journal L’Equipe, durant un stage de préparation estivale à Nice.

En théorie, le Stade français se déplacera à Brive pour le compte de la 23e journée du championnat, au mois de mai 2021. En théorie…

_________________
« Le rugby c'est ma vie et ma vie c'est le rugby »   Christophe Urios
Scalp
Scalp
Centre de presse
Centre de presse

Nombre de messages : 6398
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 53

Revenir en haut Aller en bas

Préparation de la saison 2020-2021 Empty Re: Préparation de la saison 2020-2021

Message  Scalp le Jeu 3 Sep 2020 - 22:14

LOU : un nouveau joueur contaminé au coronavirus

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
« Le rugby c'est ma vie et ma vie c'est le rugby »   Christophe Urios
Scalp
Scalp
Centre de presse
Centre de presse

Nombre de messages : 6398
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 53

Revenir en haut Aller en bas

Préparation de la saison 2020-2021 Empty Re: Préparation de la saison 2020-2021

Message  Scalp le Jeu 3 Sep 2020 - 22:06

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

L’UBB avec Toulouse en première ligne

Par Arnaud David

On prend les mêmes et on recommence. Quand la pandémie a mis un terme à la saison 2019–2020, l’Union Bordeaux-Bègles précédait Lyon, le Racing 92, Toulon, le Stade Rochelais, Clermont, Toulouse et Montpellier. Sauf énorme surprise, et à moins que Gonzalo Quesada ne parvienne à métamorphoser l’effectif du Stade Français, c’est parmi ces huit gros bras que se trouve le vainqueur de l’édition qui commence ce vendredi.

Quel rôle y jouera l’Union Bordeaux-Bègles ? C’est une des principales curiosités. Pour la première saison de Christophe Urios aux commandes, l’UBB avait réalisé un parcours époustouflant au niveau des résultats et de la qualité de son rugby avant d’être stoppée dans son élan. À quel point, les joueurs et le staff ont-ils digéré cette frustration ? Meilleure attaque, deuxième défense la saison dernière, les Bordelo-Béglais semblent posséder des fondations solides. Le départ de Semi Radradra les privera d’un atout exceptionnel. Mais ce n’est pas le principal écueil. Ils vont devoir assumer un nouveau statut, une pancarte de favoris qui peut générer des crispations si l’UBB ne retrouve pas rapidement le chemin du succès.

Qui placer sur la même ligne ? Le Stade Toulousain, bien sûr. Toujours champions en titre, les Haut-Garonnais possèdent un fond de jeu et un très bel effectif riche en jeunes internationaux français. Mais comme lors de la précédente édition, cette richesse risque aussi de les fragiliser au cœur d’une saison où il y aura huit à dix vrais ou faux doublons.

La dynamique de Toulon


Et encore ? Toulon qui, sous la direction de Patrice Collazo, semble animé par la même dynamique que l’UBB : un vrai chef, un projet au long cours, un bon cocktail de jeunesse et d’expérience, avec des tauliers (Etzebeth, Parisse) qui pèsent sur le terrain comme dans le quotidien.

Où situer le Racing 92 ? Quasiment à la même hauteur. On est impressionné par l’addition des talents du club francilien qui a ajouté l’Australien Kurtley Beale à son arsenal offensif. Reste que ce groupe est sujet à des sautes d’humeur, dans son stade couvert notamment où il a concédé trois défaites et un nul la saison passée.

Et derrière ? Clermont reste une belle institution mais ce groupe, où l’excellent Sébastien Bézy devra trouver sa place, est peut-être en fin de cycle. Après avoir bousculé la hiérarchie, il n’est pas sûr non plus que Lyon parvienne à franchir un nouveau palier.

En revanche, on miserait bien sur une équipe de Montpellier rajeunie, francisée, bonifiée par quelques grands talents étrangers pour faire bouger les lignes même si l’on reste sceptique sur le leadership de Xavier Garbajosa. Cette question du leadership, on peut aussi se la poser au sujet du Stade Rochelais où le duo Jono Gibbes – Ronan O’Gara n’a pas encore réussi à imprimer sa patte et à embarquer avec lui un effectif de qualité.

_________________
« Le rugby c'est ma vie et ma vie c'est le rugby »   Christophe Urios
Scalp
Scalp
Centre de presse
Centre de presse

Nombre de messages : 6398
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 53

Revenir en haut Aller en bas

Préparation de la saison 2020-2021 Empty Re: Préparation de la saison 2020-2021

Message  Scalp le Jeu 3 Sep 2020 - 14:34

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
« Le rugby c'est ma vie et ma vie c'est le rugby »   Christophe Urios
Scalp
Scalp
Centre de presse
Centre de presse

Nombre de messages : 6398
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 53

Revenir en haut Aller en bas

Préparation de la saison 2020-2021 Empty Re: Préparation de la saison 2020-2021

Message  Scalp le Jeu 3 Sep 2020 - 14:33

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
« Le rugby c'est ma vie et ma vie c'est le rugby »   Christophe Urios
Scalp
Scalp
Centre de presse
Centre de presse

Nombre de messages : 6398
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 53

Revenir en haut Aller en bas

Préparation de la saison 2020-2021 Empty Re: Préparation de la saison 2020-2021

Message  Scalp le Jeu 3 Sep 2020 - 14:23

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Top 14 : Paul Goze (LNR) assure que l'État va aider les clubs

À la suite de la réunion avec le directeur de cabinet du Premier ministre, Paul Goze, le président de la Ligue, se veut confiant sur les aides que vont recevoir les clubs professionnels.

Mardi après-midi, une réunion était organisée entre Nicolas Revel, directeur de cabinet du Premier ministre Jean Castex, et les représentants de la Ligue nationale de rugby (Paul Goze, président, Emmanuel Eschalier, directeur général, Rémi Pallincourt, secrétaire général) et des clubs du Top 14 (Didier Lacroix, président de Toulouse, Bernard Pontneau, président de Pau, Vincent Merling, président de La Rochelle, et Thomas Lombard, directeur général du Stade Français). L'objectif de cette réunion : échanger sur les spécificités du rugby et la nécessité d'obtenir des aides de l'État dans le contexte sanitaire et économique actuel.

« Parmi les hypothèses évoquées, l'exonération de cherges en est une. »
Paul Goze, président de la LNR

Sur les ondes de France Bleu-La Rochelle, Paul Goze, le président de la LNR, a laissé entendre que l'État avait compris le message et allait aider les clubs. « Parmi les hypothèses évoquées, l'exonération de charges en est une, a expliqué Paul Goze. D'autres hypothèses ont été proposées et là un groupe de travail va se mettre en place avec les services des ministères pour trouver la meilleure des solutions pour pallier ce manque de trésorerie. Sur le fond, le problème a été traité. »

Cependant, il précise que la forme du problème n'a pas été actée : « Nous avons proposé l'exonération des charges sociales, nous avons aussi proposé des indemnisations par rapport à des péréquations sur le nombre de spectateurs dans les stades par rapport à celui que les clubs ont en moyenne en règle générale. Donc, tout ça va être travaillé et nous allons trouver une solution. Le but était de bien être sûr que les pouvoirs publics aient entendu notre demande et qu'ils nous suivraient là-dessus. »

_________________
« Le rugby c'est ma vie et ma vie c'est le rugby »   Christophe Urios
Scalp
Scalp
Centre de presse
Centre de presse

Nombre de messages : 6398
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 53

Revenir en haut Aller en bas

Préparation de la saison 2020-2021 Empty Re: Préparation de la saison 2020-2021

Message  Scalp le Jeu 3 Sep 2020 - 13:28

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Stoppée dans son élan avant les play-offs, l'Union Bordeaux-Bègles

Interrompue dans sa course folle vers les demi-finales, l'UBB se dit prête à repartir sur les mêmes bases six mois après.

Hamid Imakhoukhene

C'était début juillet, au moment des retrouvailles, quatre mois après le dernier match officiel des Girondins et une victoire étriquée contre Castres, le 2 mars (26-24). « La frustration de la fin de saison dernière a été évacuée », assurait alors Christophe Urios, le manager de l'UBB, au sujet de l'arrêt prématuré du Top 14, vaincu mi-mars par la pandémie de Covid-19. À cette époque Bordeaux-Bègles était un beau et fier leader du Championnat, filait aisément vers les demi-finales, fort de ses huit points d'avance sur son dauphin lyonnais et de ses quinze longueurs d'écart avec le troisième, le Racing 92.

Avec 13 victoires en 17 matches, dont 6 bonifiées, l'UBB, meilleure attaque (475 points pour), deuxième défense (317 points contre) pouvait bomber le torse, à l'image de sa star fidjienne, Semi Radradra. Six mois après avoir été privés de la première phase finale de leur jeune histoire en Top 14 (accession en 2011), où en sont les Girondins, orphelins du supersonique Radradra, parti en Angleterre, mais dont l'effectif a finalement été peu retouché avec quatre arrivées notables pour compenser les cinq départs ou arrêts de joueurs régulièrement utilisés ?

« On est dans la continuité. Les recrues se sont vite intégrées. Il y a beaucoup de qualité »
Nans Ducuing

« On sait qu'on va être attendus mais on est prêts pour ça », poursuivait Urios bien avant de disputer les trois matches de préparation programmés. Effectivement, les victoires « amicales » du mois d'août contre Biarritz (48-12) et Clermont (27-13) ont montré que les Bordelais n'avaient rien perdu de leur appétit offensif. « Nos formes de jeu vont évoluer et nous aurons des armes différentes, considérant le recrutement que nous avons effectué », avait prévenu Urios. Même si l'élan girondin a de nouveau été freiné pour raisons de Covid-19 (match amical contre Bayonne annulé, match d'ouverture du Top 14 à Paris reporté), l'Union a semble-t-il pu conserver la belle dynamique qui était la sienne à la fin de l'hiver.

« Au vu de leurs matches amicaux, je pense que les Bordelais sont dans la même dynamique, observe de loin le talonneur et capitaine palois, Quentin Lespiaucq. Ils doivent avoir une sacrée paire de boules d'avoir eu l'herbe coupée sous le pied la saison dernière ». Nans Ducuing, l'arrière de l'UBB, confirme que cet entrain collectif n'a pas disparu : « On est dans la continuité, et comme le groupe n'a pas beaucoup bougé, on a des repères collectifs qui sont vite revenus. D'autant que l'on a gardé le même socle, d'ADN, de jeu, même si on a fait évoluer pas mal de choses. Les recrues se sont très vite intégrées, il y a beaucoup de qualité, donc, on sent, sans dire que l'on est en place parce qu'il y a des réglages à faire, que par rapport aux années précédentes on est en avance et bien dans notre jeu, qui nous a pas mal souri. »

_________________
« Le rugby c'est ma vie et ma vie c'est le rugby »   Christophe Urios
Scalp
Scalp
Centre de presse
Centre de presse

Nombre de messages : 6398
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 53

Revenir en haut Aller en bas

Préparation de la saison 2020-2021 Empty Re: Préparation de la saison 2020-2021

Message  Dr. Gregory Bouse le Jeu 3 Sep 2020 - 12:54

sudiste a écrit:Et puis 3 est un chiffre symbolique : la trinité, les 3% de déficit de Maastricht, les rois mages, les 3X4 salopards ....etc :chambreur:  

Je retiens ta version du tirage au sort au moment du siphonnage en règle d'un magnum d'Armagnac (de Nogaro) par les membres de cette docte assemblée...ta version a le mérite, certes d'enfoncer des portes ouvertes (ou des gosiers béants), mais d'être ô combien réaliste ! Laughing
Dr. Gregory Bouse
Dr. Gregory Bouse
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 339
Localisation : souvent nulle part...
Date d'inscription : 17/02/2019

Revenir en haut Aller en bas

Préparation de la saison 2020-2021 Empty Re: Préparation de la saison 2020-2021

Message  sudiste le Jeu 3 Sep 2020 - 12:45

Et puis 3 est un chiffre symbolique : la trinité, les 3% de déficit de Maastricht, les rois mages, les 3X4 salopards ....etc :chambreur:
sudiste
sudiste
Unioniste de la première heure
Unioniste de la première heure

Nombre de messages : 11238
Localisation : partout et nulle part, Sudiste est un concept ...
Date d'inscription : 27/01/2008
Humeur : Comme le dit mon cochon : "dans le gascon tout est bon"

Revenir en haut Aller en bas

Préparation de la saison 2020-2021 Empty Re: Préparation de la saison 2020-2021

Message  sudiste le Jeu 3 Sep 2020 - 12:41

Dr. Gregory Bouse a écrit:

En revanche, sur des effectifs PRO par club dépassant les 30 joueurs, je ne comprends pas pourquoi ET sur quelles bases la LNR a pu imposer un max de 3 joueurs malades avant report / annulation...

Si quelqu'un a une explication, je suis preneur...

Ca c'est joué aux dés entre le chariot de desserts et l'Armagnac !!! rire
sudiste
sudiste
Unioniste de la première heure
Unioniste de la première heure

Nombre de messages : 11238
Localisation : partout et nulle part, Sudiste est un concept ...
Date d'inscription : 27/01/2008
Humeur : Comme le dit mon cochon : "dans le gascon tout est bon"

Revenir en haut Aller en bas

Préparation de la saison 2020-2021 Empty Re: Préparation de la saison 2020-2021

Message  Dr. Gregory Bouse le Jeu 3 Sep 2020 - 12:38

@Switch et Sudiste: complètement d'accord avec vos questionnements, les atermoiements de la LNR et les sanctions qui auraient du être infligées à au SF (COVID + Salary Cap)

En revanche, sur des effectifs PRO par club dépassant les 30 joueurs, je ne comprends pas pourquoi ET sur quelles bases la LNR a pu imposer un max de 3 joueurs malades avant report / annulation...

Si quelqu'un a une explication, je suis preneur...
Dr. Gregory Bouse
Dr. Gregory Bouse
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 339
Localisation : souvent nulle part...
Date d'inscription : 17/02/2019

Revenir en haut Aller en bas

Préparation de la saison 2020-2021 Empty Re: Préparation de la saison 2020-2021

Message  sudiste le Jeu 3 Sep 2020 - 12:30

Scalp a écrit:[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

UBB : attention au tunnel !

Par Yoan Leshauriès

Suite au report de son match d’ouverture au Stade Français, l’Union Bordeaux-Bègles doit déjà se préparer à une saison 2020–2021 ultra chargée.

Si les saisons de Top 14 sont parfois assimilées à de véritables « marathons », l’Union Bordeaux-Bègles, elle, doit déjà se préparer à un « Ironman XXL ». Mardi, la LNR a acté le report du match Stade Français – UBB, initialement prévu ce vendredi (20 h 45) à Jean-Bouin en ouverture du championnat. Le club parisien est « dans l’incapacité d’aligner le nombre requis de joueurs de première ligne » suite à l’épidémie de Covid-19. Si les raisons de ce report n’ont pas convaincu Laurent Marti (lire notre édition d’hier), le président de l’UBB a tenu à souligner « le problème de calendrier » auquel son club doit désormais faire face.

Une solution pour Bordeaux-Bègles : lâcher le quart de finale de Challenge Cup face à Édimbourg (le 19 septembre) pour pouvoir retrouver le Stade Français le week-end du 27 septembre (celui des demi-finales de Challenge Cup). Impensable.

21 matchs de rang ?!


Si l’UBB composte son billet pour ses premières demi-finales européennes, il faut aller jusqu’au 21 novembre pour trouver la première date disponible afin de recaser ce match de la 1re journée de Top 14 face au Stade Français. Ce sera pendant la période des doublons internationaux. Dans cette hypothèse, l’UBB devra jouer 21 week-ends de rang (1), jusqu’au week-end du 5–6–7 janvier. À condition que celui-ci ne serve pas à caser un nouveau match reporté…

(1) Le plus gros bloc était de 12 matchs la saison dernière.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Il y a un petit oubli qui rajoute encore de la complexité : dans le meilleur des cas l'UBB se qualifie pour la finale du Challenge. De ce fait elle joue le 17 octobre et doit déjà prévoir une date de report pour cette journée de Top 14 programmée ce même week-end think :siffle:
sudiste
sudiste
Unioniste de la première heure
Unioniste de la première heure

Nombre de messages : 11238
Localisation : partout et nulle part, Sudiste est un concept ...
Date d'inscription : 27/01/2008
Humeur : Comme le dit mon cochon : "dans le gascon tout est bon"

Revenir en haut Aller en bas

Préparation de la saison 2020-2021 Empty Re: Préparation de la saison 2020-2021

Message  sudiste le Jeu 3 Sep 2020 - 12:24

Régler le problème eut été tellement simple : rétrogradation du SF pour dépassement du salary-cap :siffle: Pour le dernier du top 14 avant l'arrêt du championnat et donc virtuellement relégable ça n'aurait pas été choquant.

Mais les instances actuelles du rugby français sont bien trop vérolées et l'argent y a bien plus d'importance que le respect de l'équité sportive Twisted Evil
sudiste
sudiste
Unioniste de la première heure
Unioniste de la première heure

Nombre de messages : 11238
Localisation : partout et nulle part, Sudiste est un concept ...
Date d'inscription : 27/01/2008
Humeur : Comme le dit mon cochon : "dans le gascon tout est bon"

Revenir en haut Aller en bas

Préparation de la saison 2020-2021 Empty Re: Préparation de la saison 2020-2021

Message  Switch le Jeu 3 Sep 2020 - 12:01

Pour moi, l'énorme erreur de la Ligue c'est qu'en acceptant le report demandé par le SF alors qu'il n'entre pas dans les conditions du protocole Covid-19 (faut le rappeler !), elle vient de créer une jurisprudence.
Désormais, si un club n'a pas 3 cas de Covid-19 actifs mais estime cependant qu'il ne peut pas aligner une équipe pour des motifs médicaux X ou Y, il pourra demander un report. Et la Ligue sera contraint de lui accorder au titre de l'équité sportive par rapport à sa décision envers Paris. L'on pourrait voir par exemple un club victime d'une épidémie grippale ou autre durant l'hiver demander un report car il ne peut présenter une équipe complète, là où précédemment il aurait risqué une défaite sur tapis vert.

C'est cà, le piège dans lequel elle s'est mise toute seule. Un report pourra être prononcé (ou du moins, demandé) pour des raisons autres que le protocole Covid-19. C'est la porte ouverte à de nombreux reports, et ca risque de vite devenir ingérable. Mais tant pis pour elle, la LNR n'avait qu'à avoir les coui**** qu'a eu son homologue anglaise en rétrogradant les Saracens ou en imposant des matchs perdus sur tapis vert.

_________________
Le rugby c'est comme la dinde : sans les marrons, c'est vulgaire.
Switch
Switch
Centre de presse
Centre de presse

Nombre de messages : 5257
Localisation : Lyon / Edinburgh
Date d'inscription : 30/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Préparation de la saison 2020-2021 Empty Re: Préparation de la saison 2020-2021

Message  romojito33 le Jeu 3 Sep 2020 - 11:09

Vu comment c'est parti, le report du stade francais va faire mal à la ligue et à canal! Quasiment la totalité des clubs ont un cas positifs minimum et donc ont le risque d'arriver au fameux nombre de 3 cas positifs entrainant le report du match... La saison va être longue....ou du coup trés courte...

_________________
La balle à l'aile, la vie est belle
romojito33
romojito33
Orga
Orga

Nombre de messages : 1212
Localisation : paris
Date d'inscription : 29/09/2013

Revenir en haut Aller en bas

Préparation de la saison 2020-2021 Empty Re: Préparation de la saison 2020-2021

Message  Switch le Jeu 3 Sep 2020 - 10:03

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Lyon : un joueur de plus positif à la covid-19

Condamnés à s’entraîner en petits groupes depuis une semaine, les Lyonnais espéraient pouvoir reprendre l’entraînement collectif ce vendredi, à la veille de la réception du Racing. Las, mercredi peu avant minuit, les derniers résultats sont tombés, indiquant qu’un joueur de plus avait été testé positif à la Covid-19…

Ce dernier a ainsi été mis en quarantaine, et les cas contact de son groupe de travail isolés. Les Lyonnais étant revenus à zéro cette semaine, la tenue du match de samedi n’est pas pour autant impactée. En effet, ceux-ci doivent passer dans la journée un dernier test, sur lequel planera une épée de Damoclès : ce n’est que si deux joueurs supplémentaires devaient s’avérer contaminés que le match serait reporté. Les résultats devraient être connus tard dans la soirée, ou au plus tard vendredi matin.

_________________
Le rugby c'est comme la dinde : sans les marrons, c'est vulgaire.
Switch
Switch
Centre de presse
Centre de presse

Nombre de messages : 5257
Localisation : Lyon / Edinburgh
Date d'inscription : 30/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Préparation de la saison 2020-2021 Empty Re: Préparation de la saison 2020-2021

Message  Scalp le Jeu 3 Sep 2020 - 1:09

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Coronavirus : un cas positif au Racing 92

Le club francilien a révélé que les tests de ce mercredi ont révélé un cas positif au Covid-19.


Après Agen et Montpellier, c'est au tour du Racing de dévoiler un contrôle positif au Covid-19. Le club francilien a, en effet, communiqué ce mercredi soir l'information sur son compte Twitter avec le texte suivant : « Les tests pratiqués sur l'ensemble du groupe professionnel ce matin ont révélé un cas positif. Le club informera la LNR de l'évolution de la situation, et continue de suivre à la lettre les recommandations et le protocole de la commission des experts de la LNR. »

Comme le règlement le stipule, tous les membres du secteur professionnels devront subir de nouveaux tests, ce jeudi ou ce vendredi, avant d'envisager disputer la rencontre de samedi à Lyon. Si deux nouveaux cas étaient avérés, alors le match devrait être reporté.

_________________
« Le rugby c'est ma vie et ma vie c'est le rugby »   Christophe Urios
Scalp
Scalp
Centre de presse
Centre de presse

Nombre de messages : 6398
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 53

Revenir en haut Aller en bas

Préparation de la saison 2020-2021 Empty Re: Préparation de la saison 2020-2021

Message  krahknardz le Mer 2 Sep 2020 - 23:37

Seule réponse équitable pour nous, le deuxième WE libre de février ou celui de mars. Là au moins ça ne nous obligera pas à un marathon.
krahknardz
krahknardz
Team
Team

Nombre de messages : 4484
Localisation : Bègles
Date d'inscription : 07/07/2013
Humeur : Un essai de l'UBB et c'est toute la semaine qui prend des couleurs....
Age : 47

Revenir en haut Aller en bas

Préparation de la saison 2020-2021 Empty Re: Préparation de la saison 2020-2021

Message  Scalp le Mer 2 Sep 2020 - 18:35

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

UBB : attention au tunnel !

Par Yoan Leshauriès

Suite au report de son match d’ouverture au Stade Français, l’Union Bordeaux-Bègles doit déjà se préparer à une saison 2020–2021 ultra chargée.

Si les saisons de Top 14 sont parfois assimilées à de véritables « marathons », l’Union Bordeaux-Bègles, elle, doit déjà se préparer à un « Ironman XXL ». Mardi, la LNR a acté le report du match Stade Français – UBB, initialement prévu ce vendredi (20 h 45) à Jean-Bouin en ouverture du championnat. Le club parisien est « dans l’incapacité d’aligner le nombre requis de joueurs de première ligne » suite à l’épidémie de Covid-19. Si les raisons de ce report n’ont pas convaincu Laurent Marti (lire notre édition d’hier), le président de l’UBB a tenu à souligner « le problème de calendrier » auquel son club doit désormais faire face.

Une solution pour Bordeaux-Bègles : lâcher le quart de finale de Challenge Cup face à Édimbourg (le 19 septembre) pour pouvoir retrouver le Stade Français le week-end du 27 septembre (celui des demi-finales de Challenge Cup). Impensable.

21 matchs de rang ?!


Si l’UBB composte son billet pour ses premières demi-finales européennes, il faut aller jusqu’au 21 novembre pour trouver la première date disponible afin de recaser ce match de la 1re journée de Top 14 face au Stade Français. Ce sera pendant la période des doublons internationaux. Dans cette hypothèse, l’UBB devra jouer 21 week-ends de rang (1), jusqu’au week-end du 5–6–7 janvier. À condition que celui-ci ne serve pas à caser un nouveau match reporté…

(1) Le plus gros bloc était de 12 matchs la saison dernière.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
« Le rugby c'est ma vie et ma vie c'est le rugby »   Christophe Urios
Scalp
Scalp
Centre de presse
Centre de presse

Nombre de messages : 6398
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 53

Revenir en haut Aller en bas

Préparation de la saison 2020-2021 Empty Re: Préparation de la saison 2020-2021

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 26 1, 2, 3 ... 13 ... 26  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum