AllezUnion.com, Forum des supporters de l'Union Bordeaux Bègles - Rugby
Un forum est comme un vestiaire, quand on y rentre on dit bonjour. Pensez donc à vous connecter, ça vous assurera également une visibilité parfaite ;o)

Enregistrer et activer un compte prend 3 minutes. Seule une adresse email valide est nécessaire. Ne soyez pas timide, Allez y !

AllezUnion.com

Rejoignez le forum, c’est rapide et facile

AllezUnion.com, Forum des supporters de l'Union Bordeaux Bègles - Rugby
Un forum est comme un vestiaire, quand on y rentre on dit bonjour. Pensez donc à vous connecter, ça vous assurera également une visibilité parfaite ;o)

Enregistrer et activer un compte prend 3 minutes. Seule une adresse email valide est nécessaire. Ne soyez pas timide, Allez y !

AllezUnion.com
Derniers sujets
» 17ième journée : Stade Français / UBB
par marchal Aujourd'hui à 1:35

» Christophe Urios
par patrick Aujourd'hui à 0:05

» UBB : Prolongations, Signatures, Départs pour 2023/2024
par Switch Hier à 23:42

» Tournoi des 6 Nations 2023
par Dr. Gregory Bouse Hier à 20:42

» Equipes de France Jeunes
par Scalp Hier à 18:52

» Infirmerie 2022-2023
par marchal Sam 4 Fév 2023 - 14:39

» France Bleu Gironde : La mêlée du lundi
par Scalp Sam 4 Fév 2023 - 11:12

» Lionnes 2022-2023
par léopold Sam 4 Fév 2023 - 9:26

» ARL - Top UBB
par grospaquet31 Ven 3 Fév 2023 - 14:32

» Le Pognon et le Rugby
par Scalp Ven 3 Fév 2023 - 10:50

» Transferts (Autres clubs)
par Switch Ven 3 Fév 2023 - 9:08

» Louis BIELLE-BIARREY
par Dr. Gregory Bouse Jeu 2 Fév 2023 - 12:27

» Autres Clubs
par Dr. Gregory Bouse Jeu 2 Fév 2023 - 11:03

» Vadim Cobilas
par marchal Mer 1 Fév 2023 - 19:33

» Espoirs 2022-2023
par sudiste Mer 1 Fév 2023 - 16:08

» Yoram Moefana
par marchal Mer 1 Fév 2023 - 14:41

» Maxime Lucu
par Scalp Mer 1 Fév 2023 - 9:48

» 18ᵉ journée : UBB / ASM Clermont
par marchal Mar 31 Jan 2023 - 17:04

» Que deviennent nos anciens joueurs ?
par léopold Mar 31 Jan 2023 - 16:09

» XV de France (partie en cours)
par Scalp Mar 31 Jan 2023 - 10:58

» Top Rugby sur TV7
par Scalp Mar 31 Jan 2023 - 9:35

» 16ᵉ journée : Castres / UBB
par Dr. Gregory Bouse Mar 31 Jan 2023 - 9:11

» UBB, où est ton jeu ?
par patrick Mar 31 Jan 2023 - 0:34

» ils font briller la prod2
par Dr. Gregory Bouse Lun 30 Jan 2023 - 17:24

» Top14 : autres matchs
par sudiste Dim 29 Jan 2023 - 23:34

» Pro D2 : Autres matchs
par nadoloubb Sam 28 Jan 2023 - 7:04

» Yann Lesgourgues
par biscouette Ven 27 Jan 2023 - 22:16

» Champions Cup
par grospaquet31 Ven 27 Jan 2023 - 14:58

» Romain Buros
par willoush Ven 27 Jan 2023 - 13:21

» Musique !!!
par Scalp Ven 27 Jan 2023 - 11:16

Le Deal du moment :
Figurines Funko Pop : 2 achetées = la ...
Voir le deal

Tournoi des 6 Nations 2023

+22
Roberto Miopalmo
Dr. Gregory Bouse
coach2rugby
Tothor
Phil33bx
patrick
biscouette
kolpezkolpe
Titou
Yatangaki
nadoloubb
zizou46
Big'Ben
Switch
Scalp
S.K.I.T.O.c.m.f
tire-bouchon
sudiste
marchal
le radis
Etchetera
grospaquet31
26 participants

Page 5 sur 12 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 10, 11, 12  Suivant

Aller en bas

Tournoi des 6 Nations 2023 - Page 5 Empty Re: Tournoi des 6 Nations 2023

Message  Big'Ben Mer 18 Jan 2023 - 8:59

Attendons de voir, il aura peut-être sa chance pendant le tournoi... Du moins je l'espère. Ce serait cruel pour lui, s'il y a bien un poste de numéro 3 à prendre pour la cpm 2023, c'est bien lui qui a le plus de chance.

Big'Ben
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 4084
Date d'inscription : 21/11/2018

Revenir en haut Aller en bas

Tournoi des 6 Nations 2023 - Page 5 Empty Re: Tournoi des 6 Nations 2023

Message  Scalp Mer 18 Jan 2023 - 9:31

https://www.lequipe.fr/Rugby/Article/Chez-les-bleus-des-appeles-deja-eprouves/1375285

Chez les Bleus, des appelés déjà éprouvés

Comme prévu, le sélectionneur des Bleus Fabien Galthié n'a pas versé dans l'originalité pour composer sa liste des 42 joueurs conviés à la préparation du prochain Tournoi des Six Nations. Les seules surprises sont venues des forfaits de Cameron Woki et Maxime Lucu

C'était attendu : il n'y aura pas beaucoup de nouvelles têtes en équipe de France à Capbreton (Landes), lundi prochain, pour débuter le stage de préparation au prochain Tournoi des Six Nations (4 février - 18 mars).

Les 42 joueurs que Fabien Galthié et son encadrement ont choisis n'ont certes pas tous porté le maillot des Bleus, mais ils ont presque tous fait partie au moins une fois de ces groupes élargis réunis en amont du Tournoi ou des tests de novembre ou de juillet.

Seul le jeune ailier bordelais Louis Bielle-Biarrey (19 ans), préféré à un Gabin Villière qui ne reprendra la compétition que la semaine prochaine avec Toulon après sa blessure au péroné, découvrira les joies d'un stage en sélection. Il faut dire que le temps n'est plus aux découvertes.

Les Bleus attaquent désormais une longue ligne droite qui les mènera jusqu'à la Coupe du monde en France dans moins de huit mois (8 septembre - 28 octobre). Ils ont donc besoin de se resserrer, de muscler leur expérience collective et de se rassurer autour d'un projet de jeu qu'ils potassent pour la plupart depuis trois ans.

Des joueurs à plus de 1 000 minutes de jeu

De fait, les surprises de cette fameuse liste des 42 communiquée hier en fin d'après-midi par la FFR venaient davantage des absents que des présents. Deux joueurs du groupe premium manquent à l'appel, tous deux blessés le week-end dernier en Coupe des champions. Le deuxième-ligne du Racing 92 Cameron Woki, le plus sévèrement atteint (fracture du scaphoïde), n'échappera pas à une opération qui devrait le tenir éloigné des terrains pendant près de deux mois. Pour lui, le Tournoi est terminé avant même d'avoir commencé.

Pour le demi de mêlée Maxime Lucu, suppléant d'Antoine Dupont, c'est beaucoup moins grave. Le Bordelais souffre d'une entorse à une cheville qui ne devrait pas le priver trop longtemps des Bleus. Mais il ne faut pas compter sur lui avant la troisième journée, face à l'Écosse (26 février). Ces deux derniers blessés s'ajoutent à quelques autres, tels Jonathan Danty (genou), Peato Mauvaka (phalange), Arthur Vincent (genou), Jean-Baptiste Gros (radius), Pierre Bourgarit (genou), Baptiste Couilloud (hernie cervicale), Florian Verhaeghe (épaule), Killian Geraci (ménisque) et donc Gabin Villière (péroné). Une dizaine d'internationaux sur le tapis à ce stade de la saison, ça fait beaucoup, bien sûr, et ça relance immanquablement le sempiternel débat sur le temps de jeu des Bleus.

Cros est de retour

Jouent-ils trop ? Par rapport à certaines concurrences, comme l'Irlande, c'est une certitude. Prenez la troisième ligne tricolore titulaire lors de la tournée d'automne : Grégory Alldritt (1 162 minutes), Anthony Jelonch (1 066) et Charles Ollivon (1 030) ont déjà tous dépassé le millier de minutes passées sur un terrain. À titre de comparaison, c'est presque l'équivalent de quatre matches de plus que le flanker irlandais Josh van der Flier (787 minutes), élu meilleur joueur du monde en 2022.

Prenez encore Antoine Dupont. Malgré sa suspension de deux matches à l'automne (pour un plaquage en l'air sur Cheslin Kolbe contre l'Afrique du Sud, 30-26, le 12 novembre) et la gestion relativement sage de son club du Stade Toulousain (qui s'est passé de ses services à Montpellier en octobre et à Clermont en janvier, en Top 14), le stratège des Bleus en est déjà à 1038 minutes sur le pré. Ce qui est pratiquement le double du temps de jeu actuel de ses homologues anglais Jack van Poortvliet (661 minutes) et irlandais Jamison Gibson-Park (436 minutes).

Dépasser les 2 000 minutes de temps de jeu par saison pour un international est une hérésie

Les Anglais, eux, naviguent dans des zones équivalentes à celles des Tricolores avec un quinze type qui émarge déjà 816 minutes de moyenne cette saison pour 863 côté Français (voir par ailleurs).

Le surmenage est un sujet d'inquiétude constant pour Thibault Giroud. Depuis des années, le directeur de la performance du quinze de France répète que dépasser les 2 000 minutes de temps de jeu par saison pour un international est une hérésie.

À part ça ? L'encadrement tricolore ne s'est pas laissé attendrir par les louables performances récentes du pilier droit Dorian Aldegheri (Toulouse), du troisième-ligne Alexandre Roumat (Toulouse) ou de l'arrière Anthony Bouthier (Montpellier), preuve encore que la politique de l'homme en forme n'était plus franchement la priorité du moment.

En revanche Galthié a rappelé François Cros, pourtant absent des pelouses depuis quatre mois (genou). Le flanker toulousain ne reprendra la compétition que dimanche, face au Munster, en Coupe des champions. Mais il pourrait aussi être remis à disposition de son club en cours de stage à Capbreton pour disputer le faux doublon face à Montpellier (29 janvier) et retrouver un peu de rythme. Comme son partenaire arrière Thomas Ramos, d'ailleurs, qui n'a plus rejoué depuis la mi-décembre à cause de sa suspension de 5 matches pour deux mauvais gestes face à Sale. Eux, au moins, seront frais.[/b]

_________________
« Le rugby c'est ma vie et ma vie c'est le rugby »   Christophe Urios
Scalp
Scalp
Team modo
Team modo

Nombre de messages : 28899
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 55

Revenir en haut Aller en bas

Tournoi des 6 Nations 2023 - Page 5 Empty Re: Tournoi des 6 Nations 2023

Message  Scalp Mer 18 Jan 2023 - 9:35

https://www.sudouest.fr/sport/rugby/tournoi-des-six-nations-xv-de-france-les-absences-soulevent-un-petit-vent-de-jeunesse-13710017.php

Tournoi des Six-Nations. XV de France : les absences soulèvent un petit vent de jeunesse

Par Denys Kappès-Grangé - d.kappes-grange@sudouest.fr

Confronté à de nombreux forfaits, Fabien Galthié a été contraint d’appeler huit néophytes, dont sept dans les seules lignes arrière, pour préparer le Tournoi

La publication d’une liste à un peu moins de huit mois de la Coupe du monde (8 octobre - 28 octobre) n’est jamais un moment anodin. Et on ne peut nier que les 42 joueurs retenus par Fabien Galthié pour disputer le Tournoi (4 février - 18 mars) ont fatalement passé une première étape importante en direction de cette ligne d’horizon. Mais alors que les Bleus abordent une épreuve avec l’ambition de rééditer les performances leur ayant permis de réaliser le Grand Chelem en 2022, il est bien difficile de ne pas pondérer les choix du sélectionneur à la lumière du nombre des absents.

Oh bien sûr, la plupart des principaux cadres sont bien au rendez-vous (Dupont, Alldritt, Marchand, Willemse, Baille, Ollivon, Ntamack, Fickou…). On peut également relever que, contrairement à l’ailier Gabin Villière, le droitier Uini Atonio, donné un tant incertain, et le troisième ligne François Cros, qui n’a pas encore repris avec Toulouse, ont composté leur billet pour Capbreton où le XV de France se préparera (22 janvier - 3 février) avant son déplacement en Italie.

Woki, la tuile


Une évidence se dessine cependant : le réservoir de 50 éléments sur lequel le staff tricolore a travaillé n’a pas été de trop pour compenser l’accumulation des forfaits. Aux absences de Peato Mauvaka (doigt), Pierre Bourgarit (genou), Jean-Baptiste Gros (fracture du radius) ou encore Jonathan Danty (genou), sont venues s’ajouter ce mardi celles de Cameron Woki (poignet) et Maxime Lucu (cheville). La tuile est sévère. Elle entame une nouvelle fois le potentiel tricolore. Le demi de mêlée de l’UBB, touché sur le terrain des Sharks samedi, sera indisponible six semaines environ.

Son ancien coéquipier bordelais, qui a imposé son envergure en poste 4, émargea au rang des incontournables en dépit d’un début de saison (au mieux) anonyme avec le Racing. Mais l’opération qu’il va subir suite à une fracture du scaphoïde contractée contre les Harlequins va également le tenir éloigné des terrains entre six et huit semaines. Un délai qui ne lui offre qu’un maigre espoir de retour pour la fin du Tournoi…

   Il serait naïf de penser que ces absences n’auront pas fragilisé les certitudes tricolores


Invité à réagir à cette situation tendue la semaine dernière, Fabien Galthié avait tenté de relativiser : « C’était déjà le cas lors de la tournée de novembre. On doit faire avec des ressources qui ont moins joué, mais qu’on suit de près. » À la lecture de la liste qu’il a composée, dans laquelle apparaissent 11 Toulousains, dont les deux arrières Melvyn Jaminet et Thomas Ramos qui vont se livrer une lutte de haut vol pour une place de titulaire, le sélectionneur n’a probablement pas changé d’avis.

Des jeunes et un revenant

Si elle comporte huit « non capés », les surprises ne sont pas si nombreuses que cela. Hormis le jeune ailier ou arrière de l’UBB Louis Bielle-Biarrey, tous les joueurs convoqués ont à un moment ou à un autre fréquenté l’univers de la sélection par le biais des groupes élargis. C’est le cas des centres Julien Delbouis (Stade Français) et Emilien Gailleton (Pau), des numéros 9 Léo Coly (Montpellier) et Nolan Le Garrec (Racing 92) ou encore de l’ailier Ethan Dumortier (Lyon), l’actuel meilleur marqueur du Top 14 ( 8 ).

Cette litanie de noms, qui matérialise le petit vent de jeunesse rafraîchissant les lignes arrière tricolores, ne doit pas occulter une autre curiosité : la présence du troisième ligne de Montpellier Yacouba Camara, un revenant très performant depuis le début de la saison, qui n’est plus apparu en bleu depuis la Coupe du monde 2019.

Tenant du titre, porté par une série record de 13 victoires consécutives, le XV de France abordera ce Tournoi avec un visage très différent de celui qu’il présentait en 2022. Même si un élément tel que Jonathan Danty ne désespère pas de retrouver la sélection avant la fin de la compétition, il serait naïf de penser que ses certitudes n’ont pas été fragilisées par ces défections. Déjà confronté à pareille problématique par le passé, Fabien Galthié avait réussi à compenser les absences par la solidité de sa méthodologie et de son système. Est-ce que ce sera encore suffisant cette fois ?

_________________
« Le rugby c'est ma vie et ma vie c'est le rugby »   Christophe Urios
Scalp
Scalp
Team modo
Team modo

Nombre de messages : 28899
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 55

Revenir en haut Aller en bas

Tournoi des 6 Nations 2023 - Page 5 Empty Re: Tournoi des 6 Nations 2023

Message  Scalp Mer 18 Jan 2023 - 11:02

https://www.lequipe.fr/Rugby/Article/A-l-arriere-en-equipe-de-france-le-debat-est-ouvert-entre-thomas-ramos-et-melvyn-jaminet/1375247

À l'arrière en équipe de France, le débat est ouvert entre Thomas Ramos et Melvyn Jaminet

En l'absence de Melvyn Jaminet, blessé, Thomas Ramos avait marqué des points lors de la tournée des Bleus en novembre. Avec le retour du premier, la question de la concurrence va-t-elle se poser pendant le Tournoi des Six nations ?

Romain Bergogne

Thomas Ramos a longtemps attendu sa chance et il ne l'a pas loupée lors des tests de novembre. Melvyn Jaminet forfait (cheville gauche), le coéquipier de ce dernier à Toulouse et habituel intermittent en équipe de France a enfilé le costume bleu floqué du numéro 15 avec brio.

Titulaire à l'arrière en équipe de France depuis la tournée d'été en Australie qui l'avait révélé en juillet 2021, Melvyn Jaminet a-t-il perdu gros dans l'affaire ? Pas si sûr... Mais Fabien Galthié et son staff vont bien devoir trancher, dessinant une tendance claire (et définitive ?) en vue de la Coupe du monde.

Jaminet relancé, Ramos coupé dans son élan

En 15, en 10, à Toulouse, en équipe de France... Thomas Ramos a sorti une première partie de saison impeccable. Jusqu'à ce carton rouge en fin de match contre Sale le 18 décembre (45-19). Coup de tête plus soupçon de « fourchette », Ramos a pris cinq semaines de suspension (les sanctions respectives de quatre et cinq semaines se sont superposées).

Il sera autorisé à rejouer la semaine prochaine, soit au début du stage de préparation au Tournoi, prévu à Capbreton (Landes) à partir de dimanche. Une si longue absence peut-elle lui être défavorable ? « Thomas Ramos a répondu présent (en novembre), affirmait Fabien Galthié la semaine dernière. Là, il est suspendu pour un geste répréhensible qu'il paie cher. Un grand joueur de rugby doit se maîtriser. »

Melvyn Jaminet est, lui, revenu de blessure le 23 décembre face à Castres (22-18) et il enchaîne les titularisations depuis, en l'absence de Ramos. Idéal pour reprendre du rythme en vue du Tournoi. « Il est bien revenu, estime l'ancien ailier/arrière Cédric Heymans, aujourd'hui consultant pour Canal +. Il a peut-être senti qu'il avait le feu aux fesses et après un ou deux matches pour s'y remettre, c'est propre, il alterne bien, il est en jambes... Et comme Ramos n'a pas joué ces dernières semaines, ça peut compter dans le choix du staff, sur l'aspect physique. »

Le projet de jeu des Bleus influencera le choix

Le choix entre Jaminet et Ramos pose aussi indirectement la question de l'évolution (ou non) du projet de jeu de l'équipe de France, après une tournée de novembre qui a montré les limites de la dépossession. Ce système, parfois poussé à l'extrême en 2022 - 32,5 coups de pied par match en moyenne, 43 contre le Japon lors du dernier test de novembre -, suppose un gros coup de pompe pour gagner la bataille de l'occupation et laisser l'équipe adverse dans son camp pour mieux la contrer. La longueur au pied de Melvyn Jaminet, louée par le staff, joue alors clairement en sa faveur.

Mais si les Bleus tendent vers plus de possession, ne vaut-il pas mieux favoriser un profil de numéro 10 bis et de relanceur aiguisé comme celui de Thomas Ramos ? « Il a pour lui cette polyvalence, il est familier avec ce rôle d'arrière qui vient se placer en deuxième 10 et maîtrise les deux postes, souligne Pépito Elhorga, ancien arrière des Bleus (17 sélections). Il sait s'adapter aux situations offensives, peut-être un peu plus que Melvyn (Jaminet), qui reste quand même très tranchant et à l'aise balle en main. »

La puissance de Jaminet au pied est aussi utile pour passer des pénalités longue distance. Ce à quoi les partisans de Ramos peuvent rétorquer une réussite de 83,3 % en novembre (20/24), contre 70 % pour Jaminet dans le Tournoi 2022 (21/30). Ce qui est certain, dans ce choix de riche, c'est que l'équipe de France aura un buteur fiable et un arrière solide dans le domaine aérien.

Une autre certitude se dégage : avec un banc en 6-2, Maxime Lucu (ou un autre demi de mêlée si ce dernier n'est pas remis pour le début du Tournoi) et Matthieu Jalibert comme trois-quarts, et Sekou Macalou pour dépanner si besoin sur une aile - tendance qui s'est clairement observée en novembre -, le malheureux élu sera très probablement hors feuille de match.

Le programme des Bleus au Tournoi des Six nations


Dimanche 5 février : Italie-France (16 heures)
Samedi 11 février : Irlande-France (15 h 15)
Dimanche 26 février : France-Écosse (16 heures)
Samedi 11 mars : Angleterre-France (17 h 45)
Samedi 18 mars : France-pays de Galles (15 h 45)

_________________
« Le rugby c'est ma vie et ma vie c'est le rugby »   Christophe Urios
Scalp
Scalp
Team modo
Team modo

Nombre de messages : 28899
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 55

Revenir en haut Aller en bas

Tournoi des 6 Nations 2023 - Page 5 Empty Re: Tournoi des 6 Nations 2023

Message  le radis Mer 18 Jan 2023 - 11:07

Sous entendu, il n’y en a pas en 10.
le radis
le radis
Team modo
Team modo

Nombre de messages : 11186
Localisation : talence
Date d'inscription : 12/10/2012
Humeur : le radis noir ou blanc est d'or

Revenir en haut Aller en bas

Tournoi des 6 Nations 2023 - Page 5 Empty Re: Tournoi des 6 Nations 2023

Message  Scalp Mer 18 Jan 2023 - 11:15

le radis a écrit:Sous entendu,  il n’y en a pas en 10.

Ça..., avec Galthié, on a bien compris que même sur une jambe, NTK est le numéro 1 indéboulonnable...

_________________
« Le rugby c'est ma vie et ma vie c'est le rugby »   Christophe Urios
Scalp
Scalp
Team modo
Team modo

Nombre de messages : 28899
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 55

Revenir en haut Aller en bas

Tournoi des 6 Nations 2023 - Page 5 Empty Re: Tournoi des 6 Nations 2023

Message  Scalp Mer 18 Jan 2023 - 11:19

15 DE FRANCE. Baptiste Couilloud a-t-il définitivement dit adieu à la Coupe du Monde ?

https://www.lerugbynistere.fr/news/15-de-france-baptiste-couilloud-a-t-il-definitivement-dit-adieu-a-la-coupe-du-monde-1801231003.php

_________________
« Le rugby c'est ma vie et ma vie c'est le rugby »   Christophe Urios
Scalp
Scalp
Team modo
Team modo

Nombre de messages : 28899
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 55

Revenir en haut Aller en bas

Tournoi des 6 Nations 2023 - Page 5 Empty Re: Tournoi des 6 Nations 2023

Message  biscouette Mer 18 Jan 2023 - 13:55

Dr. Gregory Bouse a écrit:
Roberto Miopalmo a écrit:
grospaquet31 a écrit:Je pense sue certains joueurs ne reviendront pas en EDF quelles que soient leurs performances tant que ce staff sera en place.

Clairement Baptiste ne rentre pas dans le moule. Il n’y a pas de scandale car il n’est pas dans la forme de sa vie. Mais je pense que le staff préfère les demi de mêlée plus disciplinés sur l’application  du plan de jeu.

Baptiste a été tellement discipliné qu'il en avait presque perdu son fond de jeu: un 9 attaquant, avec grosse science du jeu offensif.

Pour moi, il reste le meilleur dans l'animation offensive, les choix de jeu, la lucidité et ses grosses qualités techniques.

Dans la même veine, j'aime beaucoup Le Garrec et j'espère qu'il sera sur le banc au détriment de Coly, plus sobre mais ave aussi de belles qualités individuelles.

Le Garrec-Jalibert, c'est de la bombe.
Ok Doc, on est d'accord sur Baptiste, je n'ai pas assez vu jouer Le Garrec, je te fais confiance :)

_________________
« You can't kill what you can't see. » The Last Poets
« Il est plus facile de tromper les gens, que de les convaincre qu’ils ont été trompés. » Mark Twain
biscouette
biscouette
Centre de presse
Centre de presse

Nombre de messages : 2217
Localisation : Paris (et Bordeaux)
Date d'inscription : 08/01/2016
Humeur :

Revenir en haut Aller en bas

Tournoi des 6 Nations 2023 - Page 5 Empty Re: Tournoi des 6 Nations 2023

Message  Scalp Ven 20 Jan 2023 - 9:09

XV de France - Fabien Galthié : "On se présente comme des prédateurs" au 6 Nations

https://www.rugbyrama.fr/2023/01/20/xv-de-france-fabien-galthie-on-se-presente-comme-des-predateurs-au-6-nations-10937990.php

_________________
« Le rugby c'est ma vie et ma vie c'est le rugby »   Christophe Urios
Scalp
Scalp
Team modo
Team modo

Nombre de messages : 28899
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 55

Revenir en haut Aller en bas

Tournoi des 6 Nations 2023 - Page 5 Empty Re: Tournoi des 6 Nations 2023

Message  Scalp Ven 20 Jan 2023 - 9:44

Tournoi des 6 Nations 2023 - Page 5 Capt5556
Tournoi des 6 Nations 2023 - Page 5 Capt2693
Tournoi des 6 Nations 2023 - Page 5 Capt2692

_________________
« Le rugby c'est ma vie et ma vie c'est le rugby »   Christophe Urios
Scalp
Scalp
Team modo
Team modo

Nombre de messages : 28899
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 55

Revenir en haut Aller en bas

Tournoi des 6 Nations 2023 - Page 5 Empty Re: Tournoi des 6 Nations 2023

Message  Scalp Ven 20 Jan 2023 - 9:44

Tournoi des 6 Nations 2023 - Page 5 Capt5558
Tournoi des 6 Nations 2023 - Page 5 Capt5559
Tournoi des 6 Nations 2023 - Page 5 Capt5557

_________________
« Le rugby c'est ma vie et ma vie c'est le rugby »   Christophe Urios
Scalp
Scalp
Team modo
Team modo

Nombre de messages : 28899
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 55

Revenir en haut Aller en bas

Tournoi des 6 Nations 2023 - Page 5 Empty Re: Tournoi des 6 Nations 2023

Message  Scalp Ven 20 Jan 2023 - 9:45

Tournoi des 6 Nations 2023 - Page 5 Capt5561
Tournoi des 6 Nations 2023 - Page 5 Capt5560
Tournoi des 6 Nations 2023 - Page 5 Capt2694

_________________
« Le rugby c'est ma vie et ma vie c'est le rugby »   Christophe Urios
Scalp
Scalp
Team modo
Team modo

Nombre de messages : 28899
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 55

Revenir en haut Aller en bas

Tournoi des 6 Nations 2023 - Page 5 Empty Re: Tournoi des 6 Nations 2023

Message  Scalp Ven 20 Jan 2023 - 12:33

6 Nations 2023 - France, Angleterre, Irlande... Tous les groupes du Tournoi des 6 Nations

https://www.rugbyrama.fr/2023/01/20/6-nations-2023-france-angleterre-irlande-tous-les-groupes-du-tournoi-des-6-nations-10934778.php

_________________
« Le rugby c'est ma vie et ma vie c'est le rugby »   Christophe Urios
Scalp
Scalp
Team modo
Team modo

Nombre de messages : 28899
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 55

Revenir en haut Aller en bas

Tournoi des 6 Nations 2023 - Page 5 Empty Re: Tournoi des 6 Nations 2023

Message  Scalp Ven 20 Jan 2023 - 12:37

https://www.midi-olympique.fr/2022/12/18/international-eddie-jones-bien-joue-galthie-les-francais-sont-devenus-capables-de-jouer-a-langlaise-10876882.php

International - Eddie Jones : « Bien joué, Galthié ! Les Français sont devenus capables de jouer à l’anglaise »

Début décembre, l’Australien Eddie Jones était débarqué de l’équipe nationale anglaise et n’avait pas pris la parole, depuis. Pour nous, il brise aujourd’hui le silence, évoque ses dernières heures en tant que sélectionneur, évoque ses réussites, retrace ses erreurs et parle de Pierre-Henry Broncan, Marc Dal Maso ou Clive Woodward…

Qu’avez-vous fait depuis le jour où vous avez quitté l’équipe d’Angleterre, début décembre ?


Il y avait sept ans que je vivais ici, à Pennyhill (dans la grande banlieue londonienne, N.D.L.R.). Déjà, mon épouse m’a dit : "Quelle est la prochaine étape, Eddie ?" J’ai réfléchi puis je me suis mis à rassembler toutes mes affaires, à faire du tri… […] Nous avons quitté l’Angleterre vendredi pour rejoindre le Japon, d’où ma femme est originaire. Là-bas, j’ai retrouvé l’équipe de Suntory, pour laquelle je suis consultant depuis une dizaine d’années.

Avez-vous quelque peu coupé avec le rugby ?

Jamais… J’en dévore même tous les jours. Vous savez, j’ai eu la chance de recevoir quelques offres intéressantes, depuis mon licenciement. Alors j’essaie modestement d’analyser le jeu de ces équipes-là…

Quelles équipes, au juste ?

Il est trop tôt pour en parler, camarade. Je suis toujours en réflexion.

Mais comment vous sentez-vous ? Triste ? Abattu ? En colère ?

Je suis à la fois déçu et philosophe, par rapport à ce qu’il s’est passé. Déçu parce que je n’ai pas pu aller au bout de ma mission. Philosophe parce que j’ai toujours su qu’après la finale de la dernière Coupe du monde, les temps deviendraient rapidement plus durs…

Pour quelle raison ?

En 2019, nous étions vice-champions du monde, soit la meilleure équipe de la planète derrière les Springboks. Même si la sélection anglaise était alors plutôt jeune, il m’a fallu la reconstruire en partie et en parallèle, les attentes des gens étaient devenues bien plus grandes qu’à mon arrivée, et c’est normal. Si j’avais pu traverser cette dernière période difficile en vainqueur, je sais que j’aurais réussi, ensuite. Mais j’ai perdu…

Et on vous a demandé de quitter la Fédération anglaise…


Oui et je peux comprendre. Mais j’ai tout donné, jusqu’au bout. Et je me dis aussi que si le rugby européen a tellement progressé ces dernières années, si le paysage de ce sport a radicalement changé, j’y ai aussi contribué.

Quand avez-vous appris que votre contrat était terminé ?

Juste avant que nous affrontions la Nouvelle-Zélande, en novembre dernier (22-22), j’ai eu un meeting avec les plus hauts dirigeants de la Fédération. J’ai senti, ce jour-là, que l’ambiance était bizarre… Ils n’étaient pas comme d’habitude, avec moi… Derrière ça, les médias britanniques sont devenus de plus en plus critiques. J’ai alors compris que la fin était proche.

Vous rappelez-vous de votre dernier jour, en tant que sélectionneur national ? Que vous a-t-on dit ?

Quand un coach dit à un joueur qu’il est viré, le joueur vous dira qu’il ne s’en souvient pas. Pour un coach comme moi, c’est pareil, il ne se souvient pas de ce moment où on lui dit qu’il ne va plus entraîner.

Que vous manque-t-il, aujourd’hui ?

Les interactions avec les joueurs, bien sûr ! Croyez-moi ou pas, mais ils étaient devenus comme une deuxième famille pour moi. Mais je ne suis pas fini. Je rebondirai, bientôt.

Vous avez gagné trois tournois des 6 Nations, réalisé un grand chelem en 2016 et hissé le XV de la Rose en finale de la Coupe du monde. Néanmoins, avez-vous commis quelques erreurs au fil de votre mandat ?

On fait toujours des erreurs. Si aujourd’hui, je pouvais remonter le temps, je changerais peut-être certains de mes critères de sélection.

Que voulez-vous dire ?


2021 a été une très mauvaise année pour nous. Les Saracens venaient d’être rétrogradés en deuxième division (pour avoir dépassé le plafond du salary cap, N.D.L.R.). Comme vous le savez probablement, le XV d’Angleterre était alors essentiellement formé par les joueurs des Sarries. Le problème, c’est que leur niveau a considérablement baissé, en deuxième division et que les performances de notre équipe nationale s’en sont immédiatement ressenties. J’aurais donc dû changer mon fusil d’épaule, cette année-là… Et je le regrette… C’est l’erreur que j’ai faite.

En clair ?


J’aurais dû démarrer la reconstruction de l’équipe plus tôt que je ne l’ai fait. C’est vraiment la chose à laquelle j’ai vraiment réfléchi depuis.

Aviez-vous un plan pour remporter la Coupe du monde en France ? Et si oui, quel était-il ?

Disons qu’à l’automne prochain, les candidats au titre devront être capables de produire deux types de rugby : un rugby offensif pour les matchs de poule, histoire d’emmagasiner le plus de points possible et de gagner en confiance ; et à partir des demi-finales, sur des terrains plus lourds, il faudra jouer le rugby des Springboks, assis sur une conquête parfaite, un jeu au pied efficace, une défense agressive. J’étais en train de préparer mes joueurs à ces deux types de rugby.

On vous suit.

Ces dernières années, nous n’étions plus capables de pratiquer le jeu traditionnel anglais, fait de mauls pénétrants et d’occupation au pied. L’ironie de l’histoire, c’est que les Français, historiquement portés vers un jeu dynamique et ouvert, sont de leur côté devenus capables de jouer à l’anglaise quand c’est nécessaire. Bien joué, Galthié !

Avez-vous parfois été trop durs avec vos joueurs ? Nos confrères britanniques évoquaient sur la fin "un règne de la terreur" en sélection…

Je ne suis pas d’accord. J’étais certainement trop dur avec les joueurs il y a vingt ans, quand j’ai démarré avec les Wallabies. Mais j’ai beaucoup évolué dans mon management, au fil des ans. Je pense même que j’ai été trop gentil avec les joueurs, ces dernières années…

Pourquoi Clive Woodward, le sélectionneur de l’épopée anglaise de 2003, a-t-il été si dur avec vous ?

Je ne sais pas pourquoi il ne m’aime pas… De mon côté, je pense juste qu’il est un homme triste. […] Quand Steve Hansen (double champion du monde avec les All Blacks en 2011 et 2015, N.D.L.R.) a cessé d’entraîner la sélection néo-zélandaise, il ne s’est ensuite que très rarement exprimé sur les matchs des All Blacks. Il n’a même jamais critiqué Ian Foster (son successeur, N.D.L.R.). Mais ils ne sont pas tous comme lui…

Et votre ancien arrière Mike Brown, alors ? Pourquoi vous a-t-il lui aussi critiqué ?


C’est la vie d’un coach. Je fais des choix qui ont rendu certains joueurs heureux, d’autres frustrés. Je n’y peux rien.

Avez-vous reçu des messages de soutien de la part d’autres sélectionneurs ?


J’en ai reçu quelques-uns, oui. Il existe encore beaucoup de bienveillance entre les entraîneurs, et c’est une très bonne chose.

Vous vous êtes accroché jusqu’au bout à votre poste de sélectionneur. Il paraît que vous avez même demandé à Marc Dal Maso de vous rejoindre en Angleterre, juste avant votre licenciement. C’est vrai ?

Oui ! Parce que la mêlée anglaise était alors en souffrance et que dans ma carrière d’entraîneur, je n’avais jamais vu quelqu’un changer le visage d’une mêlée comme l’a fait Marc Dal Maso avec celle du Japon, quand j’en étais le sélectionneur. À douze mois de la Coupe du monde, on a fait un match amical qu’on a perdu 32-5. Notre mêlée avait été pulvérisée, mes deux piliers gauches avaient pris des cartons jaunes. En dix mois, il avait fait de nous une mêlée solide. Il a une grande éthique de travail, et prend la mêlée comme un art. Le jour où on a dominé la mêlée géorgienne, juste avant que ne débute le Mondial 2015, je me suis dit : "Ce mec est vraiment excellent".

Que vous a-t-il répondu, lorsque vous lui avez demandé de vous rejoindre ?

Tous les deux, on a une relation "je t’aime moi non plus". Il est un passionné, un artiste de la mêlée. Mais je le voulais avec moi et de son côté, il trouvait l’idée séduisante.

Qu’est-ce qui restera votre plus beau souvenir à la tête du XV d’Angleterre, ces sept dernières années ?

La demi-finale de Coupe du monde contre les All Blacks, en 2019. Nous avions fait le match parfait, ce jour-là. Nous avions gagné les duels, dominé en conquête et développé un rugby superbe. Il y avait de la puissance, de la vitesse, de l’agressivité et de l’imagination. J’étais si fier d’eux, ce jour-là.

Récemment, le manager de Castres Pierre-Henry Broncan nous disait que vous pourriez peut-être devenir consultant au CO. Est-ce vrai ?


(il s’esclaffe) Il a dit ça ? J’admire Pierre. C’est un super jeune entraîneur. Je passerai le voir à Castres en janvier, je pense. Enfin, s’il fait moins froid…

Aimeriez-vous entraîner une grosse équipe du Top 14, un jour ?

Êtes-vous capable de me greffer un cerveau français, d’abord ?

Non… Que voulez-vous dire ?

Pour entraîner une équipe, il faut parler son langage. Le rugby est un jeu d’émotions. Un coach doit pouvoir les transmettre à ses joueurs sans passer par un traducteur. Je vais vous dire : j’ai entraîné les Brave Blossoms pendant quatre ans mais je parle très mal le japonais. Je parle si mal que mon épouse ne me laisse pas parler à notre chien en Japonais. Mais j’ai quelques bases. Des bases que je n’aurai jamais en français… Ce ne serait pas une bonne situation.

Stuart Lancaster, votre prédécesseur à la tête de l’équipe d’Angleterre, va pourtant entraîner le Racing 92 la saison prochaine sans pour autant parler notre langue…


Il ferait mieux de l’apprendre vite, alors…

Les médias australiens annoncent que vous entraînerez les Wallabies après la Coupe du monde en France. Est-ce une option ?

En ce moment, tout est une option ! (rires) Le mois prochain, je déciderai.

Auriez-vous le droit d’être consultant pour une autre équipe que celle d’Angleterre, pendant le Mondial français ? Ou alors, une clause dans votre ancien contrat vous l’interdit-elle ?

Non, il n’y a aucune clause par rapport à ça. Et si on me fait une telle proposition, je l’étudierai avec attention.

Avez-vous pu rencontrer Didier Deschamps, le sélectionneur français ? Vous aviez ce désir, il y a quelques mois…


Non. Il était OK sur le principe mais nous n’avons pas encore trouvé de créneau. Deschamps a fait un boulot formidable ces dernières années et tous les entraîneurs du monde auraient quelque chose à apprendre de lui. J’ai donc voulu le rencontrer, comme j’avais souhaité rencontrer Pep Guadiola (entraîneur de Manchester City, N. DL.R.) il y a quelques années. Ça se fera peut-être, un jour…

Avez-vous suivi le Mondial de football au Qatar ?

Bien sûr, oui. C’est d’ailleurs très curieux comme le football de haut niveau ressemble, sous certains aspects, au rugby international : aux abords de la soixantième minute, le jeu se brise et soudain, c’est le chaos. Seuls les plus forts y survivent.

Marc Duzan


Dernière édition par Scalp le Ven 20 Jan 2023 - 12:44, édité 1 fois

_________________
« Le rugby c'est ma vie et ma vie c'est le rugby »   Christophe Urios
Scalp
Scalp
Team modo
Team modo

Nombre de messages : 28899
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 55

Revenir en haut Aller en bas

Tournoi des 6 Nations 2023 - Page 5 Empty Re: Tournoi des 6 Nations 2023

Message  Scalp Ven 20 Jan 2023 - 12:39

ITW un peu vieille, mais je l'avais loupé à l'époque...

_________________
« Le rugby c'est ma vie et ma vie c'est le rugby »   Christophe Urios
Scalp
Scalp
Team modo
Team modo

Nombre de messages : 28899
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 55

Revenir en haut Aller en bas

Tournoi des 6 Nations 2023 - Page 5 Empty Re: Tournoi des 6 Nations 2023

Message  densnewzealand Ven 20 Jan 2023 - 15:48

Je viens de consulter à nouveau la liste pour le tournoi, et je ne vois toujours pas Roumat😂. C’est ballot ça , le lobbying intense de la presse autoproclamée spécialisé du rugby n’avait pas toutes les bonnes infos. C’est pas faute d’avoir patiemment instillé toutes les grandes qualités du fils de 😉. L’hiver approche by by Roumat .
densnewzealand
densnewzealand
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 2647
Localisation : sud langonnais
Date d'inscription : 14/01/2017
Humeur : variable
Age : 59

Revenir en haut Aller en bas

Tournoi des 6 Nations 2023 - Page 5 Empty Re: Tournoi des 6 Nations 2023

Message  Dr. Gregory Bouse Ven 20 Jan 2023 - 15:53

densnewzealand a écrit:Je viens de consulter à nouveau  la liste pour le tournoi, et je ne vois toujours pas Roumat😂. C’est ballot ça , le lobbying intense de la presse autoproclamée spécialisé du rugby n’avait pas toutes les bonnes infos. C’est pas faute d’avoir patiemment instillé toutes les grandes qualités du fils de 😉. L’hiver approche by by Roumat .

Cros revient, Cretin est devant, BVT aussi.

Je me demande si Camara ne va remplacer Woki poste pour poste dans un style identique. (4)
Dr. Gregory Bouse
Dr. Gregory Bouse
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 3329
Localisation : à l'arrière des taxis...
Date d'inscription : 17/02/2019

Revenir en haut Aller en bas

Tournoi des 6 Nations 2023 - Page 5 Empty Re: Tournoi des 6 Nations 2023

Message  biscouette Ven 20 Jan 2023 - 16:09

Scalp a écrit:ITW un peu vieille, mais je l'avais loupé à l'époque...
Bé alors Scalp, c'est pas sérieux… :chambreur:
Bon merci quand même rire
Tournoi des 6 Nations 2023 - Page 5 543464

_________________
« You can't kill what you can't see. » The Last Poets
« Il est plus facile de tromper les gens, que de les convaincre qu’ils ont été trompés. » Mark Twain
biscouette
biscouette
Centre de presse
Centre de presse

Nombre de messages : 2217
Localisation : Paris (et Bordeaux)
Date d'inscription : 08/01/2016
Humeur :

Revenir en haut Aller en bas

Tournoi des 6 Nations 2023 - Page 5 Empty Re: Tournoi des 6 Nations 2023

Message  Scalp Ven 20 Jan 2023 - 18:36

biscouette a écrit:
Scalp a écrit:ITW un peu vieille, mais je l'avais loupé à l'époque...
Bé alors Scalp, c'est pas sérieux… :chambreur:
Bon merci quand même rire
Tournoi des 6 Nations 2023 - Page 5 543464

Very Happy vin

_________________
« Le rugby c'est ma vie et ma vie c'est le rugby »   Christophe Urios
Scalp
Scalp
Team modo
Team modo

Nombre de messages : 28899
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 55

Revenir en haut Aller en bas

Tournoi des 6 Nations 2023 - Page 5 Empty Re: Tournoi des 6 Nations 2023

Message  Scalp Ven 20 Jan 2023 - 18:40

Dr. Gregory Bouse a écrit:
densnewzealand a écrit:Je viens de consulter à nouveau  la liste pour le tournoi, et je ne vois toujours pas Roumat😂. C’est ballot ça , le lobbying intense de la presse autoproclamée spécialisé du rugby n’avait pas toutes les bonnes infos. C’est pas faute d’avoir patiemment instillé toutes les grandes qualités du fils de 😉. L’hiver approche by by Roumat .

Cros revient, Cretin est devant, BVT aussi.

Je me demande si Camara ne va remplacer Woki poste pour poste dans un style identique. (4)

Ça se pourrait bien..., Roumat restera un excellent joueur de club, quand il en a envie. Chez nous, je veux bien qu'avec Urios ça ne collait pas, mais il a quand même pas mal procrastiné...

_________________
« Le rugby c'est ma vie et ma vie c'est le rugby »   Christophe Urios
Scalp
Scalp
Team modo
Team modo

Nombre de messages : 28899
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 55

Revenir en haut Aller en bas

Tournoi des 6 Nations 2023 - Page 5 Empty Re: Tournoi des 6 Nations 2023

Message  patrick Ven 20 Jan 2023 - 18:47

Scalp a écrit:
Dr. Gregory Bouse a écrit:
densnewzealand a écrit:Je viens de consulter à nouveau  la liste pour le tournoi, et je ne vois toujours pas Roumat😂. C’est ballot ça , le lobbying intense de la presse autoproclamée spécialisé du rugby n’avait pas toutes les bonnes infos. C’est pas faute d’avoir patiemment instillé toutes les grandes qualités du fils de 😉. L’hiver approche by by Roumat .

Cros revient, Cretin est devant, BVT aussi.

Je me demande si Camara ne va remplacer Woki poste pour poste dans un style identique. (4)

Ça se pourrait bien..., Roumat restera un excellent joueur de club, quand il en a envie. Chez nous, je veux bien qu'avec Urios ça ne collait pas, mais il a quand même pas mal procrastiné...

Alexandre s'il le désirait serait un super membre de l'EDF à 7.

_________________
Tombé tout jaune dans le rugby.
Clear eyes, full hearts, can't lose!
Allez UBB
patrick
patrick
Admin
Admin

Nombre de messages : 22317
Localisation : Gradignan, Talence, Lescure, Musard ... ça dépend.
Date d'inscription : 25/01/2008
Humeur : On verra après les 4 prochains matchs ... :)
Age : 57

https://www.allezunion.com

Revenir en haut Aller en bas

Tournoi des 6 Nations 2023 - Page 5 Empty Re: Tournoi des 6 Nations 2023

Message  Dr. Gregory Bouse Ven 20 Jan 2023 - 18:50

patrick a écrit:
Scalp a écrit:
Dr. Gregory Bouse a écrit:
densnewzealand a écrit:Je viens de consulter à nouveau  la liste pour le tournoi, et je ne vois toujours pas Roumat😂. C’est ballot ça , le lobbying intense de la presse autoproclamée spécialisé du rugby n’avait pas toutes les bonnes infos. C’est pas faute d’avoir patiemment instillé toutes les grandes qualités du fils de 😉. L’hiver approche by by Roumat .

Cros revient, Cretin est devant, BVT aussi.

Je me demande si Camara ne va remplacer Woki poste pour poste dans un style identique. (4)

Ça se pourrait bien..., Roumat restera un excellent joueur de club, quand il en a envie. Chez nous, je veux bien qu'avec Urios ça ne collait pas, mais il a quand même pas mal procrastiné...

Alexandre s'il le désirait serait un super membre de l'EDF à 7.

pas sûr qu'il ait la caisse..

Je le vois bien dans 7 à flag-rugby ou beach rugby à Hossegor, pas loin de l'hôtel familial... :chambreur:
Dr. Gregory Bouse
Dr. Gregory Bouse
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 3329
Localisation : à l'arrière des taxis...
Date d'inscription : 17/02/2019

Revenir en haut Aller en bas

Tournoi des 6 Nations 2023 - Page 5 Empty Re: Tournoi des 6 Nations 2023

Message  Scalp Ven 20 Jan 2023 - 18:52

Dr. Gregory Bouse a écrit:
patrick a écrit:
Scalp a écrit:
Dr. Gregory Bouse a écrit:
densnewzealand a écrit:Je viens de consulter à nouveau  la liste pour le tournoi, et je ne vois toujours pas Roumat😂. C’est ballot ça , le lobbying intense de la presse autoproclamée spécialisé du rugby n’avait pas toutes les bonnes infos. C’est pas faute d’avoir patiemment instillé toutes les grandes qualités du fils de 😉. L’hiver approche by by Roumat .

Cros revient, Cretin est devant, BVT aussi.

Je me demande si Camara ne va remplacer Woki poste pour poste dans un style identique. (4)

Ça se pourrait bien..., Roumat restera un excellent joueur de club, quand il en a envie. Chez nous, je veux bien qu'avec Urios ça ne collait pas, mais il a quand même pas mal procrastiné...

Alexandre s'il le désirait serait un super membre de l'EDF à 7.

pas sûr qu'il ait la caisse..

Je le vois bien dans 7 à flag-rugby ou beach rugby à Hossegor, pas loin de l'hôtel familial... :chambreur:

Peut-être aurait-il fait un bon golfeur :chambreur:

_________________
« Le rugby c'est ma vie et ma vie c'est le rugby »   Christophe Urios
Scalp
Scalp
Team modo
Team modo

Nombre de messages : 28899
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 55

Revenir en haut Aller en bas

Tournoi des 6 Nations 2023 - Page 5 Empty Re: Tournoi des 6 Nations 2023

Message  Roberto Miopalmo Ven 20 Jan 2023 - 19:22

Dr. Gregory Bouse a écrit:
patrick a écrit:
Scalp a écrit:
Dr. Gregory Bouse a écrit:
densnewzealand a écrit:Je viens de consulter à nouveau  la liste pour le tournoi, et je ne vois toujours pas Roumat😂. C’est ballot ça , le lobbying intense de la presse autoproclamée spécialisé du rugby n’avait pas toutes les bonnes infos. C’est pas faute d’avoir patiemment instillé toutes les grandes qualités du fils de 😉. L’hiver approche by by Roumat .

Cros revient, Cretin est devant, BVT aussi.

Je me demande si Camara ne va remplacer Woki poste pour poste dans un style identique. (4)

Ça se pourrait bien..., Roumat restera un excellent joueur de club, quand il en a envie. Chez nous, je veux bien qu'avec Urios ça ne collait pas, mais il a quand même pas mal procrastiné...

Alexandre s'il le désirait serait un super membre de l'EDF à 7.

pas sûr qu'il ait la caisse..

Je le vois bien dans 7 à flag-rugby ou beach rugby à Hossegor, pas loin de l'hôtel familial... :chambreur:

On pourrait penser qu’il t’a fait une crasse pour être autant en boucle…
Roberto Miopalmo
Roberto Miopalmo
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 2223
Localisation : sur la table de massage
Date d'inscription : 25/10/2017

Revenir en haut Aller en bas

Tournoi des 6 Nations 2023 - Page 5 Empty Re: Tournoi des 6 Nations 2023

Message  Scalp Lun 23 Jan 2023 - 11:58

6 Nations 2023 - Des blessures en pagaille pour l'Angleterre, Courtney Lawes et George McGuigan incertains

https://www.rugbyrama.fr/2023/01/23/6-nations-2023-des-blessures-en-pagaille-pour-langleterre-courtney-lawes-et-george-mcguigan-incertains-10945441.php

_________________
« Le rugby c'est ma vie et ma vie c'est le rugby »   Christophe Urios
Scalp
Scalp
Team modo
Team modo

Nombre de messages : 28899
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 55

Revenir en haut Aller en bas

Tournoi des 6 Nations 2023 - Page 5 Empty Re: Tournoi des 6 Nations 2023

Message  Dr. Gregory Bouse Lun 23 Jan 2023 - 12:07

Roberto Miopalmo a écrit:
Dr. Gregory Bouse a écrit:
patrick a écrit:
Scalp a écrit:
Dr. Gregory Bouse a écrit:
densnewzealand a écrit:Je viens de consulter à nouveau  la liste pour le tournoi, et je ne vois toujours pas Roumat😂. C’est ballot ça , le lobbying intense de la presse autoproclamée spécialisé du rugby n’avait pas toutes les bonnes infos. C’est pas faute d’avoir patiemment instillé toutes les grandes qualités du fils de 😉. L’hiver approche by by Roumat .

Cros revient, Cretin est devant, BVT aussi.

Je me demande si Camara ne va remplacer Woki poste pour poste dans un style identique. (4)

Ça se pourrait bien..., Roumat restera un excellent joueur de club, quand il en a envie. Chez nous, je veux bien qu'avec Urios ça ne collait pas, mais il a quand même pas mal procrastiné...

Alexandre s'il le désirait serait un super membre de l'EDF à 7.

pas sûr qu'il ait la caisse..

Je le vois bien dans 7 à flag-rugby ou beach rugby à Hossegor, pas loin de l'hôtel familial... :chambreur:

On pourrait penser qu’il t’a fait une crasse pour être autant en boucle…

tu dois confondre avec un autre: je n'ai jamais été en boucle contre Roumat (pas plus qu'un autre d'ailleurs) et comme je déteste le comique de répétition...
Dr. Gregory Bouse
Dr. Gregory Bouse
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 3329
Localisation : à l'arrière des taxis...
Date d'inscription : 17/02/2019

Revenir en haut Aller en bas

Tournoi des 6 Nations 2023 - Page 5 Empty Re: Tournoi des 6 Nations 2023

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 12 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 10, 11, 12  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum