AllezUnion.com, Forum des supporters de l'Union Bordeaux Bègles - Rugby
Un forum est comme un vestiaire, quand on y rentre on dit bonjour. Pensez donc à vous connecter, ça vous assurera également une visibilité parfaite ;o)

Enregistrer et activer un compte prend 3 minutes. Seule une adresse email valide est nécessaire. Ne soyez pas timide, Allez y !

AllezUnion.com

Rejoignez le forum, c’est rapide et facile

AllezUnion.com, Forum des supporters de l'Union Bordeaux Bègles - Rugby
Un forum est comme un vestiaire, quand on y rentre on dit bonjour. Pensez donc à vous connecter, ça vous assurera également une visibilité parfaite ;o)

Enregistrer et activer un compte prend 3 minutes. Seule une adresse email valide est nécessaire. Ne soyez pas timide, Allez y !

AllezUnion.com
Derniers sujets
» Romain Buros
par Dr. Gregory Bouse Aujourd'hui à 17:02

» Du rugby et du dopage
par Scalp Aujourd'hui à 15:38

» Abonnement UBB et/ou adhésion UBB Fanes 2024-2025
par Ribouldingue Aujourd'hui à 15:38

» Que deviennent nos anciens joueurs ?
par Scalp Aujourd'hui à 15:13

» Damian Penaud
par Scalp Aujourd'hui à 15:06

» Bilan saison 2023-2024
par Scalp Aujourd'hui à 12:08

» Coupe du monde U20 2024
par Scalp Aujourd'hui à 11:15

» Transferts (Autres clubs)
par Scalp Aujourd'hui à 11:14

» Ugo Boniface
par Scalp Aujourd'hui à 10:20

» XV de France (partie en cours)
par Scalp Aujourd'hui à 10:14

» Romain Gardrat
par marchal Aujourd'hui à 0:01

» UBB : Prolongations, Signatures, Départs pour 2024/2025
par Polo Hier à 23:54

» Préparation saison 2024 /2025
par Big'Ben Hier à 2:17

» Musique !!!
par Scalp Ven 19 Juil 2024 - 15:58

» Yoram Moefana
par Scalp Ven 19 Juil 2024 - 11:13

» Nans Ducuing
par Scalp Ven 19 Juil 2024 - 11:10

» Espoirs 2023-2024
par léopold Jeu 18 Juil 2024 - 18:59

» Autres Clubs
par marchal Jeu 18 Juil 2024 - 17:35

» Equipes de France Jeunes
par marchal Jeu 18 Juil 2024 - 17:18

» Le rugby et son évolution
par Scalp Jeu 18 Juil 2024 - 15:31

» ils font briller la prod2
par Scalp Jeu 18 Juil 2024 - 15:19

» Matthieu Jalibert
par Bordelais exilé ds le 31 Jeu 18 Juil 2024 - 9:06

» Vous avez dit JIFF?
par Scalp Mer 17 Juil 2024 - 17:37

» Finale 2024 : Stade Toulousain / UBB
par marchal Mer 17 Juil 2024 - 12:40

» Le Pognon et le Rugby
par krahknardz Mer 17 Juil 2024 - 0:20

» Zaccharie Affane
par Scalp Mar 16 Juil 2024 - 11:36

» Béret brodé avec logo UBB Fanes
par Math68 Lun 15 Juil 2024 - 19:21

» Champions Cup 2024-2025
par krahknardz Lun 15 Juil 2024 - 1:27

» Ben Tameifuna
par Big'Ben Ven 12 Juil 2024 - 10:40

» Mafia Cassoulet - Publireportages
par krahknardz Jeu 11 Juil 2024 - 15:55

-50%
Le deal à ne pas rater :
BODUM Bistro Set : Théière filtre 1 L + 2 gobelets double paroi en ...
19.99 € 39.90 €
Voir le deal

Cinéma, séries et littérature

+10
biscouette
Roberto Miopalmo
jebni
le radis
S.K.I.T.O
Dr. Gregory Bouse
densnewzealand
patrick
tire-bouchon
Scalp
14 participants

Page 3 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Aller en bas

Cinéma, séries et littérature - Page 3 Empty Re: Cinéma, séries et littérature

Message  Scalp Ven 18 Aoû 2023 - 8:52

biscouette a écrit:Plus assez de temps pour regarder autant de séries (eh bé oui, faut bien qu’il y en ait un qui bosse pour venir à la rescousse quand il est question d'entorse de la syndesmose tibio-fibulaire rire ), mais j’ai bien aimé Mad Men, The Wire, True Detective, Black Mirror (toutes les saisons ont leur intérêt ça dépend des épisodes)… j’aimais bien aussi des séries de prime abord plus légères mais qui peuvent être très drôles et pertinentes sous une esthétique « tv » comme Scrubs, Nip/Tuck m’avait amusé aussi mais pas tout, un faible aussi pour Alias (bon j’avoue, Jennifer Garner et Lena Olin n’y étaient pas pour rien…), un peu comme des sucreries. C’est autre chose qui se joue par rapport à des ambitions plus « cinéma ».

Après je sais qu’il y en a eu d’autres de qualité mais plus le temps ces dernières années, et puis il y a encore tellement de films du 20e siècle à voir (et revoir), de ces époques où sortaient un chef d’œuvre et 3 bons films par semaine… Des 20s aux 70s, c’est ouf (et on ne remerciera jamais assez Henri Langlois pour le travail de conservation qu'il a mené dès les 30s, puis d'autres ensuite). Le cinéma pourrait s’arrêter que ça ne serait pas grave au regard du fonds en question.
On y reviendra…

J'ai moyennement aimé la dernière saison de black mirror, mais toutes les autres sont bien, avec même quelques perles parmi les différents épisodes.

Tu as raison, la créativité est aujourd'hui dans les séries, il y a beaucoup moins de production cinématographique de qualité, mais quand je dis ça, j'ai un peu l'impression d'être un vieux con qui dit que c'était mieux avant :chambreur:

j'ai quand même l'impression qu'on ne reverra pas de sitôt des fresques comme il était une fois en Amérique (au hasard), à place, on fait plutôt maintenant des mini-séries, un format qui est très intéressant, même si j'adore les saisons au long cours. Fin des années 1990 et début 2000, on en a pondu des emblématiques, un des points de départ de la production des meilleures, c'est un peu OZ qui a lancé un mouvement, et HBO qui a pondu un catalogue fantastique...

Scalp
Team modo
Team modo

Nombre de messages : 45585
Date d'inscription : 11/09/2018

Revenir en haut Aller en bas

Cinéma, séries et littérature - Page 3 Empty Re: Cinéma, séries et littérature

Message  biscouette Ven 18 Aoû 2023 - 12:33

Scalp a écrit:
biscouette a écrit:Plus assez de temps pour regarder autant de séries (eh bé oui, faut bien qu’il y en ait un qui bosse pour venir à la rescousse quand il est question d'entorse de la syndesmose tibio-fibulaire rire ), mais j’ai bien aimé Mad Men, The Wire, True Detective, Black Mirror (toutes les saisons ont leur intérêt ça dépend des épisodes)… j’aimais bien aussi des séries de prime abord plus légères mais qui peuvent être très drôles et pertinentes sous une esthétique « tv » comme Scrubs, Nip/Tuck m’avait amusé aussi mais pas tout, un faible aussi pour Alias (bon j’avoue, Jennifer Garner et Lena Olin n’y étaient pas pour rien…), un peu comme des sucreries. C’est autre chose qui se joue par rapport à des ambitions plus « cinéma ».

Après je sais qu’il y en a eu d’autres de qualité mais plus le temps ces dernières années, et puis il y a encore tellement de films du 20e siècle à voir (et revoir), de ces époques où sortaient un chef d’œuvre et 3 bons films par semaine… Des 20s aux 70s, c’est ouf (et on ne remerciera jamais assez Henri Langlois pour le travail de conservation qu'il a mené dès les 30s, puis d'autres ensuite). Le cinéma pourrait s’arrêter que ça ne serait pas grave au regard du fonds en question.
On y reviendra…

J'ai moyennement aimé la dernière saison de black mirror, mais toutes les autres sont bien, avec même quelques perles parmi les différents épisodes.

Tu as raison, la créativité est aujourd'hui dans les séries, il y a beaucoup moins de production cinématographique de qualité, mais quand je dis ça, j'ai un peu l'impression d'être un vieux con qui dit que c'était mieux avant :chambreur:

j'ai quand même l'impression qu'on ne reverra pas de sitôt des fresques comme il était une fois en Amérique (au hasard), à place, on fait plutôt maintenant des mini-séries, un format qui est très intéressant, même si j'adore les saisons au long cours. Fin des années 1990 et début 2000, on en a pondu des emblématiques, un des points de départ de la production des meilleures, c'est un peu OZ qui a lancé un mouvement, et HBO qui a pondu un catalogue fantastique...

Oui, beaucoup de producteurs, scénaristes et réalisateurs ont trouvé plus de liberté dans les séries avec moins d’investissements en jeu et un modèle économique différent. Mais il y en a tellement…
Comme je disais ça prend du temps, mais j’essayerais de regarder une que tu conseilles (Better Call Saul ? Sinon j’avais noté à l'époque Treme de David Simon le créateur The Wire…). Après je reste vraiment attiré par le fonds incroyable de « vieux films » (expression à la noix, on ne parle pas de « vieux livres » à propos d’un Flaubert ou Montaigne)… et me fous de passer pour un vieux con  :chambreur: , quand je vois la modernité et la pertinence de certains films des 30s ou 50s !

_________________
« Si le seul outil que vous avez est un marteau, vous tendez à voir tout problème comme un clou. » Abraham Maslow
« You can't kill what you can't see. » The Last Poets
« Il est plus facile de tromper les gens, que de les convaincre qu’ils ont été trompés. » Mark Twain
biscouette
biscouette
Centre de presse
Centre de presse

Nombre de messages : 2905
Localisation : Paris (et Bordeaux)
Date d'inscription : 08/01/2016
Humeur : « En ce moment, quand je vois les solutions aux problèmes, je me dis que juste le problème, c’est mieux. » Grégoire Quartier

Revenir en haut Aller en bas

Cinéma, séries et littérature - Page 3 Empty Re: Cinéma, séries et littérature

Message  Scalp Ven 18 Aoû 2023 - 12:49

biscouette a écrit:
Scalp a écrit:
biscouette a écrit:Plus assez de temps pour regarder autant de séries (eh bé oui, faut bien qu’il y en ait un qui bosse pour venir à la rescousse quand il est question d'entorse de la syndesmose tibio-fibulaire rire ), mais j’ai bien aimé Mad Men, The Wire, True Detective, Black Mirror (toutes les saisons ont leur intérêt ça dépend des épisodes)… j’aimais bien aussi des séries de prime abord plus légères mais qui peuvent être très drôles et pertinentes sous une esthétique « tv » comme Scrubs, Nip/Tuck m’avait amusé aussi mais pas tout, un faible aussi pour Alias (bon j’avoue, Jennifer Garner et Lena Olin n’y étaient pas pour rien…), un peu comme des sucreries. C’est autre chose qui se joue par rapport à des ambitions plus « cinéma ».

Après je sais qu’il y en a eu d’autres de qualité mais plus le temps ces dernières années, et puis il y a encore tellement de films du 20e siècle à voir (et revoir), de ces époques où sortaient un chef d’œuvre et 3 bons films par semaine… Des 20s aux 70s, c’est ouf (et on ne remerciera jamais assez Henri Langlois pour le travail de conservation qu'il a mené dès les 30s, puis d'autres ensuite). Le cinéma pourrait s’arrêter que ça ne serait pas grave au regard du fonds en question.
On y reviendra…

J'ai moyennement aimé la dernière saison de black mirror, mais toutes les autres sont bien, avec même quelques perles parmi les différents épisodes.

Tu as raison, la créativité est aujourd'hui dans les séries, il y a beaucoup moins de production cinématographique de qualité, mais quand je dis ça, j'ai un peu l'impression d'être un vieux con qui dit que c'était mieux avant :chambreur:

j'ai quand même l'impression qu'on ne reverra pas de sitôt des fresques comme il était une fois en Amérique (au hasard), à place, on fait plutôt maintenant des mini-séries, un format qui est très intéressant, même si j'adore les saisons au long cours. Fin des années 1990 et début 2000, on en a pondu des emblématiques, un des points de départ de la production des meilleures, c'est un peu OZ qui a lancé un mouvement, et HBO qui a pondu un catalogue fantastique...

Oui, beaucoup de producteurs, scénaristes et réalisateurs ont trouvé plus de liberté dans les séries avec moins d’investissements en jeu et un modèle économique différent. Mais il y en a tellement…
Comme je disais ça prend du temps, mais j’essayerais de regarder une que tu conseilles (Better Call Saul ? Sinon j’avais noté à l'époque Treme de David Simon le créateur The Wire…). Après je reste vraiment attiré par le fonds incroyable de « vieux films » (expression à la noix, on ne parle pas de « vieux livres » à propos d’un Flaubert ou Montaigne)… et me fous de passer pour un vieux con  :chambreur: , quand je vois la modernité et la pertinence de certains films des 30s ou 50s !

Treme, c'est un petit bijou, en moins large et complexe que the Wire, mais de la même veine. Better Caul Saul, c'est au-dessus de breaking bad, la mise en scène me fait vraiment penser à celle des frères Coen dans "no country for old men"...

_________________
« L'avenir, tu n'as pas à le prévoir, mais à le permettre »   Saint-Exupéry
Scalp
Scalp
Team modo
Team modo

Nombre de messages : 45585
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 56

Revenir en haut Aller en bas

Cinéma, séries et littérature - Page 3 Empty Re: Cinéma, séries et littérature

Message  Scalp Ven 18 Aoû 2023 - 13:32

https://www.telerama.fr/ecrans/pourquoi-better-call-saul-est-une-serie-d-anthologie-7011707.php

Pourquoi “Better Call Saul” est une série d’anthologie

Le spin-off de “Breaking Bad” a pris fin ce mardi 16 août, sur une sixième saison aussi remarquable que les autres. Retour sur une série exceptionnelle qui, jusqu’à la fin, a su chérir sa différence.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Bob Odenkirk dans « Better Call Saul ». Netflix

Par Michel Bezbakh

Pendant six saisons, l’histoire de James McGill, alias Saul Goodman, ce drôle d’avocat meilleur en escroquerie qu’en plaidoirie, est restée passionnante de bout en bout. Un petit miracle rendu possible par le talent des scénaristes Vince Gilligan et Peter Gould, qui ont à la fois maintenu le lien avec la série d’origine Breaking Bad, tout en multipliant les ruptures quand cela était nécessaire. On en est devenu accro.

Des personnages à l’intérieur des personnages


L’idée principale de Breaking Bad reposait sur une revanche : un prof de chimie sans histoire et vieillissant, vaguement méprisé par les seules personnes qui pourraient éventuellement l’admirer (ses élèves), finit par endosser le rôle d’un baron de la drogue sanguinaire, craint et respecté par les pires mafieux du coin. Walter White (Bryan Cranston) s’est réinventé en se créant un personnage. Dans Better Call Saul, on apprend que son avocat, James McGill (Bob Odenkirk), a un peu voulu faire la même chose.

Le drame, c’est qu’il en a tout un éventail. Jimmy la glisse : l’escroc. Jimmy McGill : l’employé de bureau. Saul Goodman : l’avocat. Gene Takavic : le pâtissier. Et que toutes ces personnalités entrent parfois en collision ! À la fin de la saison 6, Gene Takavic, redevenu Jimmy la glisse, s’appuie ainsi sur ce qu’éprouve James (en bout de course, sans famille ni amis) pour tromper un policier et réussir son escroquerie. Quand on arrive à un tel niveau de schizophrénie, ça sent le roussi.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Bob Odenkirk (Saul Goodman). Netflix

La mise en scène… mise en abyme

Si Jimmy est capable de passer d’une personnalité à l’autre, c’est parce qu’il est… metteur en scène. Il faut le voir dans la peau de Jimmy la glisse, ce roi de l’arnaque qui montait de véritables pièces de théâtre, avec son acolyte Marco, pour escroquer des inconnus. Un goût pour les coups montés qui, hélas pour lui, ne va jamais le quitter. On touche peut-être à l’aspect le plus passionnant de la série : observer comment la mise en scène des auteurs rejoint celle des personnages. Vince Gilligan est un scénariste hors pair, mais il se demande aussi en permanence quelle est la meilleure façon de montrer ses histoires. Ce que Michael Slovis, le chef opérateur principal de Breaking Bad, résume ainsi : « On raconte en posant des questions. » (1) Better Call Saul s’inscrit dans cette tradition. Chaque plan est sublime, et pose une question. Jusqu’aux gestes les plus banals, scrutés avec une telle attention que l’on se dit qu’ils doivent cacher un truc. C’est un monde où il est passionnant de regarder quelqu’un passer l’aspirateur ou se faire un café.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Bob Odenkirk dans la saison 3 de « Better Call Saul ». Netflix

Saul, “a good man”?

Jimmy quittant son rôle de Jimmy la glisse ? « C’est comme si Miles Davis abandonnait la trompette », s’indigne son vieux pote Marco, qu’il abandonne à Chicago pour tenter sa chance au Nouveau-Mexique dans le droit. Dans le droit ! À voir sa façon de défendre une bande d’étudiants coupables d’avoir violé un cadavre (saison 1, épisode 1), on se dit que Miles Davis doit reprendre sa trompette de toute urgence. Jimmy est un escroc, un arnaqueur, c’est sa vocation, il est fait pour ça. Mais il veut être bon. Un mec bien. Il veut devenir a good man, quitte à ne plus être lui-même. L’inverse de Walter White.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Image extraite de la saison 1. Netflix

La valse des sentiments


Si Jimmy veut être avocat, c’est pour obtenir de son frère, à défaut d’amour, au moins un peu de respect. Chuck est une sommité, l’un des plus grands attorneys des États-Unis. Mais en obtenant son diplôme par correspondance à l’université des Samoa, Jimmy n’a récolté qu’un peu de mépris supplémentaire. C’est le premier coup de boutoir qui lui fait quitter le droit chemin. Le second, mais il ne faut pas trop en dire, viendra de Kim, sa femme. En fait, Jimmy est un sentimental. Et c’est une autre différence essentielle avec Breaking Bad. Alors qu’au fil de la série, on a de moins en moins de compassion pour Walter White, on en éprouve de plus en plus pour ce bon vieux Jimmy.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Bob Odenkirk et Rhea Seehorn dans la saison 3 de « Better Call Saul ». Netflix

Des introductions en guise de conclusions


Comment ne pas ressentir un peu de tendresse pour cet homme que l’on a retrouvé, au tout début, dans la peau de Gene Takavic, gérant moustachu de la pâtisserie d’un centre commercial du Nebraska ? Car les premières minutes de cette série censée se dérouler avant Breaking Bad montrent Saul Goodman… après Breaking Bad. Ces petits clips de cinq minutes, en noir et blanc, serviront d’introduction aux cinq premières saisons de Better Call Saul. Et de conclusion à la sixième : les quatre derniers épisodes se déroulent après Breaking Bad, sous la neige du Nebraska. Sans spoiler, on peut dire que c’est une façon pour Vince Gilligan et Peter Gould de sceller l’histoire entre Jimmy et Kim (Rhea Seehorn), un personnage qui n’apparaissait pas dans Breaking Bad. Et de rendre ainsi les deux séries quasiment indépendantes.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Saison 6 «Better Call Saul ». Netflix

Le western au bureau

Better Call Saul est donc d’une tout autre couleur que Breaking Bad, placé sous influence du western et de Sergio Leone. Visuellement, les épisodes de la dernière saison sont même très sombres ; certains se déroulent entièrement de nuit. On n’est plus tout à fait sous le soleil d’Il était une fois dans l’ouest, ni sur une terre vierge et sauvage où la seule loi est celle du pistolet chargé. Plusieurs saisons de Better Call Saul abordent des questions ardues de droit bien étrangères à Breaking Bad. Mais si le bois massif des salles de réunion a remplacé la poussière du désert, on se demande si Jimmy, avec ses costumes trop larges, sa voiture rouillée, son accent du Midwest, ses répliques qui claquent comme des coups de revolver, ne doit pas être pris pour un cow-boy égaré dans un monde qui n’est pas le sien.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Bob Odenkirk dans la saison 6 de « Better Call Saul ». Photo : Greg Lewis

_________________
« L'avenir, tu n'as pas à le prévoir, mais à le permettre »   Saint-Exupéry
Scalp
Scalp
Team modo
Team modo

Nombre de messages : 45585
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 56

Revenir en haut Aller en bas

Cinéma, séries et littérature - Page 3 Empty Re: Cinéma, séries et littérature

Message  Scalp Mer 30 Aoû 2023 - 16:08

"Matrix" des Wachowski (1999)

https://www.radiofrance.fr/franceculture/podcasts/la-culture-change-le-monde/matrix-des-wachowski-1999-6645283

Exemple typique de comment on bousille l'image d'un film, avec des suites pas au niveau du premier opus...

_________________
« L'avenir, tu n'as pas à le prévoir, mais à le permettre »   Saint-Exupéry
Scalp
Scalp
Team modo
Team modo

Nombre de messages : 45585
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 56

Revenir en haut Aller en bas

Cinéma, séries et littérature - Page 3 Empty Re: Cinéma, séries et littérature

Message  jebni Mer 30 Aoû 2023 - 16:54

Scalp a écrit:"Matrix" des Wachowski (1999)

https://www.radiofrance.fr/franceculture/podcasts/la-culture-change-le-monde/matrix-des-wachowski-1999-6645283

Exemple typique de comment on bousille l'image d'un film, avec des suites pas au niveau du premier opus...
Entièrement d'accord avec toi .
Le premier est un super bon film avec plein d'idées et la musique de Rage Against The Machine
les sœurs se sont loupés sur les suites dommage

_________________
"Si tu veux"
jebni
jebni
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 1247
Localisation : carbon blanc
Date d'inscription : 23/05/2011
Humeur : ouais....
Age : 51

Revenir en haut Aller en bas

Cinéma, séries et littérature - Page 3 Empty Re: Cinéma, séries et littérature

Message  Scalp Mer 30 Aoû 2023 - 17:14

jebni a écrit:
Scalp a écrit:"Matrix" des Wachowski (1999)

https://www.radiofrance.fr/franceculture/podcasts/la-culture-change-le-monde/matrix-des-wachowski-1999-6645283

Exemple typique de comment on bousille l'image d'un film, avec des suites pas au niveau du premier opus...
Entièrement d'accord avec toi .
Le premier est un super bon film avec plein d'idées et la musique de Rage Against The Machine
les sœurs se sont loupés sur les suites dommage

Ouep, Massive attack aussi Wink , il y a des suites qui ont pour effet de te nanardiser un film, parce qu'après, c'est impossible de ne pas lier l'ensemble...

_________________
« L'avenir, tu n'as pas à le prévoir, mais à le permettre »   Saint-Exupéry
Scalp
Scalp
Team modo
Team modo

Nombre de messages : 45585
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 56

Revenir en haut Aller en bas

Cinéma, séries et littérature - Page 3 Empty Re: Cinéma, séries et littérature

Message  Scalp Mer 30 Aoû 2023 - 17:43


https://twitter.com/FCGeopolitics/status/1696465043355836440?s=20

_________________
« L'avenir, tu n'as pas à le prévoir, mais à le permettre »   Saint-Exupéry
Scalp
Scalp
Team modo
Team modo

Nombre de messages : 45585
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 56

Revenir en haut Aller en bas

Cinéma, séries et littérature - Page 3 Empty Re: Cinéma, séries et littérature

Message  Scalp Sam 2 Sep 2023 - 9:11


https://twitter.com/franceculture/status/1697852101697663080?s=20

_________________
« L'avenir, tu n'as pas à le prévoir, mais à le permettre »   Saint-Exupéry
Scalp
Scalp
Team modo
Team modo

Nombre de messages : 45585
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 56

Revenir en haut Aller en bas

Cinéma, séries et littérature - Page 3 Empty Re: Cinéma, séries et littérature

Message  Scalp Sam 2 Sep 2023 - 9:20


https://twitter.com/artyshowboy/status/1697614057149194681?s=20

_________________
« L'avenir, tu n'as pas à le prévoir, mais à le permettre »   Saint-Exupéry
Scalp
Scalp
Team modo
Team modo

Nombre de messages : 45585
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 56

Revenir en haut Aller en bas

Cinéma, séries et littérature - Page 3 Empty Re: Cinéma, séries et littérature

Message  S.K.I.T.O Sam 2 Sep 2023 - 13:09

Scalp a écrit:
https://twitter.com/artyshowboy/status/1697614057149194681?s=20
pas le bon topic :chambreur:

_________________
"L'intelligence, c'est la chose la mieux répartie chez les hommes parce que, quoiqu'il en soit pourvu, il a toujours l'impression d'en avoir assez, vu que c'est avec ça qu'il juge." Coluche
S.K.I.T.O
S.K.I.T.O
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 613
Localisation : ici et là
Date d'inscription : 18/09/2022
Humeur : confiant en Laurent MARTI
Age : 45

Revenir en haut Aller en bas

Cinéma, séries et littérature - Page 3 Empty Re: Cinéma, séries et littérature

Message  Scalp Sam 2 Sep 2023 - 13:33

S.K.I.T.O.c.m.f a écrit:
Scalp a écrit:
https://twitter.com/artyshowboy/status/1697614057149194681?s=20
pas le bon topic :chambreur:

J'ai eu une courte nuit :chambreur:

_________________
« L'avenir, tu n'as pas à le prévoir, mais à le permettre »   Saint-Exupéry
Scalp
Scalp
Team modo
Team modo

Nombre de messages : 45585
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 56

Revenir en haut Aller en bas

Cinéma, séries et littérature - Page 3 Empty Re: Cinéma, séries et littérature

Message  krahknardz Sam 2 Sep 2023 - 20:21

Scalp a écrit:
https://twitter.com/franceculture/status/1697852101697663080?s=20


Aaaaahhh, si on commence à parler de la Bible là ça me parle! :chambreur:
krahknardz
krahknardz
Team modo
Team modo

Nombre de messages : 7181
Localisation : Bègles
Date d'inscription : 07/07/2013
Humeur : Un essai de l'UBB et c'est toute la semaine qui prend des couleurs....
Age : 51

Revenir en haut Aller en bas

Cinéma, séries et littérature - Page 3 Empty Re: Cinéma, séries et littérature

Message  Scalp Dim 3 Sep 2023 - 11:37

krahknardz a écrit:
Scalp a écrit:
https://twitter.com/franceculture/status/1697852101697663080?s=20


Aaaaahhh, si on commence à parler de la Bible là ça me parle! :chambreur:

Wink

De l'anneau unique à Smaug : comment Tolkien a puisé son inspiration dans les légendes scandinaves

https://www.radiofrance.fr/franceculture/de-l-anneau-unique-a-smaug-comment-tolkien-a-puise-son-inspiration-dans-les-legendes-scandinaves-3898506

_________________
« L'avenir, tu n'as pas à le prévoir, mais à le permettre »   Saint-Exupéry
Scalp
Scalp
Team modo
Team modo

Nombre de messages : 45585
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 56

Revenir en haut Aller en bas

Cinéma, séries et littérature - Page 3 Empty Re: Cinéma, séries et littérature

Message  Scalp Lun 11 Sep 2023 - 9:33

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

https://podcasts.lemonde.fr/lheure-du-monde/202309110200-murdoch-le-magnat-des-medias-qui-inspire-la-serie-succession#origin=podcast_home

_________________
« L'avenir, tu n'as pas à le prévoir, mais à le permettre »   Saint-Exupéry
Scalp
Scalp
Team modo
Team modo

Nombre de messages : 45585
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 56

Revenir en haut Aller en bas

Cinéma, séries et littérature - Page 3 Empty Re: Cinéma, séries et littérature

Message  Scalp Ven 29 Sep 2023 - 8:59


https://x.com/franceculture/status/1707611168381018367?s=20

_________________
« L'avenir, tu n'as pas à le prévoir, mais à le permettre »   Saint-Exupéry
Scalp
Scalp
Team modo
Team modo

Nombre de messages : 45585
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 56

Revenir en haut Aller en bas

Cinéma, séries et littérature - Page 3 Empty Re: Cinéma, séries et littérature

Message  Scalp Mer 11 Oct 2023 - 18:23

Mauvais souvenirs… Soyez pourtant les bienvenus, vous êtes ma jeunesse lointaine

C'était la phrase introductive du film l'armée des ombres, magnifique film, j'ai toujours préféré Melville à Godart, il avait une longueur d'avance au niveau de la mise en scène, et ses films avaient des tripes, du cœur et du sens :priere:

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


_________________
« L'avenir, tu n'as pas à le prévoir, mais à le permettre »   Saint-Exupéry
Scalp
Scalp
Team modo
Team modo

Nombre de messages : 45585
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 56

Revenir en haut Aller en bas

Cinéma, séries et littérature - Page 3 Empty Re: Cinéma, séries et littérature

Message  Scalp Dim 29 Oct 2023 - 14:42

Si vous ne savez pas quoi regarder, ou que vous voulez vous changer les idées, je vous conseille de regarder la série Counterpart, accessible en replay depuis de nombreux abonnements.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Cette série de 2018 est vraiment passionnante à plus d'un titre et offre plusieurs niveaux de lecture. Mélange de SF et d'espionnage 2.0, Une réflexion (sans sacrifier aux scènes d'action) sur le temps, l'identité, l'histoire, le destin, et bien d'autres choses…, un miroir de notre société, intelligemment écrit et magnifiquement interprété, notamment par J.K. Simmons, certains se rappelleront son personnage dans OZ, autre série incontournable et peu vu en France.

_________________
« L'avenir, tu n'as pas à le prévoir, mais à le permettre »   Saint-Exupéry
Scalp
Scalp
Team modo
Team modo

Nombre de messages : 45585
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 56

Revenir en haut Aller en bas

Cinéma, séries et littérature - Page 3 Empty Re: Cinéma, séries et littérature

Message  krahknardz Dim 29 Oct 2023 - 19:20

Hm très intéressant. Tu sais si c'est dispo quelque part en ligne? Ou tu t'es acheté les DVD?
krahknardz
krahknardz
Team modo
Team modo

Nombre de messages : 7181
Localisation : Bègles
Date d'inscription : 07/07/2013
Humeur : Un essai de l'UBB et c'est toute la semaine qui prend des couleurs....
Age : 51

Revenir en haut Aller en bas

Cinéma, séries et littérature - Page 3 Empty Re: Cinéma, séries et littérature

Message  Scalp Dim 29 Oct 2023 - 19:39

krahknardz a écrit:Hm très  intéressant. Tu sais si c'est dispo quelque part en ligne? Ou tu t'es acheté les DVD?

Si tu as un abonnement canal+, tu peux le regarder en replay [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

https://www.canalplus.com/series/counterpart/h/9458850_50071


Dernière édition par Scalp le Dim 29 Oct 2023 - 19:40, édité 1 fois

_________________
« L'avenir, tu n'as pas à le prévoir, mais à le permettre »   Saint-Exupéry
Scalp
Scalp
Team modo
Team modo

Nombre de messages : 45585
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 56

Revenir en haut Aller en bas

Cinéma, séries et littérature - Page 3 Empty Re: Cinéma, séries et littérature

Message  biscouette Dim 29 Oct 2023 - 19:40

krahknardz a écrit:Hm très  intéressant. Tu sais si c'est dispo quelque part en ligne? Ou tu t'es acheté les DVD?

Salut Krahk
J'ai trouvé là : https://www.6play.fr/counterpart-p_24068 Wink

Merci des infos Scalp (et oui Melville très bien Wink )

_________________
« Si le seul outil que vous avez est un marteau, vous tendez à voir tout problème comme un clou. » Abraham Maslow
« You can't kill what you can't see. » The Last Poets
« Il est plus facile de tromper les gens, que de les convaincre qu’ils ont été trompés. » Mark Twain
biscouette
biscouette
Centre de presse
Centre de presse

Nombre de messages : 2905
Localisation : Paris (et Bordeaux)
Date d'inscription : 08/01/2016
Humeur : « En ce moment, quand je vois les solutions aux problèmes, je me dis que juste le problème, c’est mieux. » Grégoire Quartier

Revenir en haut Aller en bas

Cinéma, séries et littérature - Page 3 Empty Re: Cinéma, séries et littérature

Message  Scalp Dim 29 Oct 2023 - 19:41

biscouette a écrit:
krahknardz a écrit:Hm très  intéressant. Tu sais si c'est dispo quelque part en ligne? Ou tu t'es acheté les DVD?

Salut Krahk
J'ai trouvé là : https://www.6play.fr/counterpart-p_24068 Wink

Merci des infos Scalp (et oui Melville très bien Wink )

Yesss Wink

_________________
« L'avenir, tu n'as pas à le prévoir, mais à le permettre »   Saint-Exupéry
Scalp
Scalp
Team modo
Team modo

Nombre de messages : 45585
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 56

Revenir en haut Aller en bas

Cinéma, séries et littérature - Page 3 Empty Re: Cinéma, séries et littérature

Message  S.K.I.T.O Dim 29 Oct 2023 - 19:44

série de qualité, dommage qu'elle n'ai pas pu aller à son terme (comme tant d'autres), la fin de la saison 2 laisse un peu sur sa faim.

_________________
"L'intelligence, c'est la chose la mieux répartie chez les hommes parce que, quoiqu'il en soit pourvu, il a toujours l'impression d'en avoir assez, vu que c'est avec ça qu'il juge." Coluche
S.K.I.T.O
S.K.I.T.O
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 613
Localisation : ici et là
Date d'inscription : 18/09/2022
Humeur : confiant en Laurent MARTI
Age : 45

Revenir en haut Aller en bas

Cinéma, séries et littérature - Page 3 Empty Re: Cinéma, séries et littérature

Message  Scalp Dim 29 Oct 2023 - 19:52

S.K.I.T.O.c.m.f a écrit:série de qualité, dommage qu'elle n'ai pas pu aller à son terme (comme tant d'autres), la fin de la saison 2 laisse un peu sur sa faim.

Malheureusement, il aurait dû y avoir une suite, je crois qu'on avait parlé à un moment de la plateforme Neflix pour la continuer, mais ça vaut quand même largement le coup de la regarder, la saison 1 monte vraiment crescendo.

_________________
« L'avenir, tu n'as pas à le prévoir, mais à le permettre »   Saint-Exupéry
Scalp
Scalp
Team modo
Team modo

Nombre de messages : 45585
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 56

Revenir en haut Aller en bas

Cinéma, séries et littérature - Page 3 Empty Re: Cinéma, séries et littérature

Message  Dr. Gregory Bouse Dim 29 Oct 2023 - 19:56

Scalp a écrit:Si vous ne savez pas quoi regarder, ou que vous voulez vous changer les idées, je vous conseille de regarder la série Counterpart, accessible en replay depuis de nombreux abonnements.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Cette série de 2018 est vraiment passionnante à plus d'un titre et offre plusieurs niveaux de lecture. Mélange de SF et d'espionnage 2.0, Une réflexion (sans sacrifier aux scènes d'action) sur le temps, l'identité, l'histoire, le destin, et bien d'autres choses…, un miroir de notre société, intelligemment écrit et magnifiquement interprété, notamment par J.K. Simmons, certains se rappelleront son personnage dans OZ, autre série incontournable et peu vu en France.

je me rappelle surtout de son rôle dans le génial "Whiplash" de Damien Chazelle, en prof de musique tyrannique.
Dr. Gregory Bouse
Dr. Gregory Bouse
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 6134
Localisation : à l'arrière des taxis...
Date d'inscription : 17/02/2019

Revenir en haut Aller en bas

Cinéma, séries et littérature - Page 3 Empty Re: Cinéma, séries et littérature

Message  Scalp Dim 29 Oct 2023 - 20:11

Dr. Gregory Bouse a écrit:
Scalp a écrit:Si vous ne savez pas quoi regarder, ou que vous voulez vous changer les idées, je vous conseille de regarder la série Counterpart, accessible en replay depuis de nombreux abonnements.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Cette série de 2018 est vraiment passionnante à plus d'un titre et offre plusieurs niveaux de lecture. Mélange de SF et d'espionnage 2.0, Une réflexion (sans sacrifier aux scènes d'action) sur le temps, l'identité, l'histoire, le destin, et bien d'autres choses…, un miroir de notre société, intelligemment écrit et magnifiquement interprété, notamment par J.K. Simmons, certains se rappelleront son personnage dans OZ, autre série incontournable et peu vu en France.

je me rappelle surtout de son rôle dans le génial "Whiplash" de Damien Chazelle, en prof de musique tyrannique.

Yes !, oscar du meilleur acteur dans un second rôle quand même  Wink , mais si tu n'as pas vu OZ, je te la conseille, ce n'est pas une série pour tous, mais ça ne devrait pas te faire peur  :chambreur: . HBO avait vraiment fait très fort à l'époque (1997) ç'avait permis l'éclosion de beaucoup d'autres grandes séries dans son sillage, HBO et son catalogue de perles est parti de là, je l'ai revu récemment, ça reste intemporel, de part son univers et son traitement.

https://www.canalplus.com/series/oz/h/4603208_50662

_________________
« L'avenir, tu n'as pas à le prévoir, mais à le permettre »   Saint-Exupéry
Scalp
Scalp
Team modo
Team modo

Nombre de messages : 45585
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 56

Revenir en haut Aller en bas

Cinéma, séries et littérature - Page 3 Empty Re: Cinéma, séries et littérature

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum