AllezUnion.com, Forum des supporters de l'Union Bordeaux Bègles - Rugby
Un forum est comme un vestiaire, quand on y rentre on dit bonjour. Pensez donc à vous connecter, ça vous assurera également une visibilité parfaite ;o)

Enregistrer et activer un compte prend 3 minutes. Seule une adresse email valide est nécessaire. Ne soyez pas timide, Allez y !

AllezUnion.com

6 Nations 2019

Page 6 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Aller en bas

6 Nations 2019 - Page 6 Empty Re: 6 Nations 2019

Message  Switch le Ven 22 Fév - 15:00

Même s'il y aura quand même du talent côté calédonien, ce qui est sûr c'est qu'une défaite face à un chardon privé de ses principales épines serait une catastrophe. D'autant que dans ce cas, nous irions à coup sûr batailler en Italie pour éviter notre première cuillère de bois depuis 60 ans Evil or Very Mad
Et rien ne dit que dans un Stadio Olimpico surmotivé à l'idée de battre l'ennemi gaulois tout en lui laissant la cuillère de bois, nos bleus sortiraient vainqueurs :siffle:

D'un autre côté, je me dis qu'une cuillère de bois serait l'électrochoc et le coup de pied au cul qui pourrait peut-être, enfin, faire bouger vraiment les choses. A moins que l'on attendent d'être éliminés de la RWC dès les poules après une ultime humiliation face aux anglais Rolling Eyes

Je crois au final que ce France-Ecosse est peut-être, pour notre XV de France, le match le plus important des ces 3-4 dernières années ! think

Switch
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 4445
Date d'inscription : 30/04/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

6 Nations 2019 - Page 6 Empty Re: 6 Nations 2019

Message  Scalp le Ven 22 Fév - 15:43

Switch a écrit:Même s'il y aura quand même du talent côté calédonien, ce qui est sûr c'est qu'une défaite face à un chardon privé de ses principales épines serait une catastrophe. D'autant que dans ce cas, nous irions à coup sûr batailler en Italie pour éviter notre première cuillère de bois depuis 60 ans Evil or Very Mad
Et rien ne dit que dans un Stadio Olimpico surmotivé à l'idée de battre l'ennemi gaulois tout en lui laissant la cuillère de bois, nos bleus sortiraient vainqueurs :siffle:

D'un autre côté, je me dis qu'une cuillère de bois serait l'électrochoc et le coup de pied au cul qui pourrait peut-être, enfin, faire bouger vraiment les choses. A moins que l'on attendent d'être éliminés de la RWC dès les poules après une ultime humiliation face aux anglais Rolling Eyes

Je crois au final que ce France-Ecosse est peut-être, pour notre XV de France, le match le plus important des ces 3-4 dernières années ! think  

On est nombreux à penser comme toi, que faut-il pour enfin remuer la grosse soupe du Rugby Français, une bonne cuillère de bois ferait sûrement bien l'affaire mad2
Scalp
Scalp
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 2030
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 51

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

6 Nations 2019 - Page 6 Empty Re: 6 Nations 2019

Message  Scalp le Sam 23 Fév - 17:22

Bonus offensif un peu en trompe l’œil, on a souffert dans l'intensité contre une équipe Écossaise diminué, beaucoup de bonnes choses de la part des jeunes, c'est le point positif de ce match.
Scalp
Scalp
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 2030
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 51

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

6 Nations 2019 - Page 6 Empty Re: 6 Nations 2019

Message  léopold le Sam 23 Fév - 17:38

L'essentiel est fait, on ne va pas cracher dans la soupe, même si le chardon était un peu pâle cet AM.Les nouveaux sans être déterminant n'ont pas fait de fausse note et à par Ramos qui tente des choses osées, la charnière me semble avoir joué en de ça de de sa folie habituelle, et c'est bien il n'était pas question de bruler ces cartouches d'entrée.Après bien sur pourquoi tarder à apporter du sang neuf?
Bamba élu homme du match, pourquoi???plusieurs faute et pis un comportement standard attendu à ce niveau.
léopold
léopold
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 7120
Localisation : A Musard derrière les espoirs
Date d'inscription : 29/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

6 Nations 2019 - Page 6 Empty Re: 6 Nations 2019

Message  léopold le Sam 23 Fév - 20:06

Les Anglais sont descendus d'un cran :clap: :clap: :clap: :clap:
Comme quoi
léopold
léopold
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 7120
Localisation : A Musard derrière les espoirs
Date d'inscription : 29/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

6 Nations 2019 - Page 6 Empty Re: 6 Nations 2019

Message  Scalp le Sam 23 Fév - 21:04

L'ÉQUIPE : https://www.lequipe.fr/Rugby/Article/Tournoi-des-six-nations-les-notes-de-france-ecosse-wenceslas-lauret-sur-tous-les-fronts-romain-ntamack-pas-inhibe/992097


Tournoi des Six Nations, les notes de France-Ecosse : Wenceslas Lauret sur tous les fronts, Romain Ntamack pas inhibé

Découvrez les notes des joueurs de l'équipe de France après leur première victoire dans le Tournoi des Six Nations contre l'Écosse (27-10), samedi.


France 5,9

Pour s'offrir leur première victoire dans le Tournoi contre les Ecossais (27-10), les Bleus ont fait preuve d'envie et de panache sur certaines actions. Leur volonté en fin de match leur a même permis d'aller décrocher le point de bonus offensif.

Lauret 7


Absent à Twickenham sur choix de ses entraîneurs, le flanker faisait son retour face à l'Écosse, une équipe joueuse et rapide. On l'a évidemment vu sur son registre : plaquer et en redemander (23 plaquages). À la 24e, il reprend un attaquant écossais qui filait dans le dos de la défense bleue. Il gratte aussi un ballon dangereux sur une relance adverse (60e) et contre une pénaltouche dans ses 30 mètres (37e). En revanche, il commet encore trop de fautes de mains comme ce petit en-avant qui invalidera le superbe essai de Fickou sur la passe au pied de Ntamack (31e). D'autant plus dommage que sur le premier essai refusé à Penaud, il avait réalisé un très bon relais. Actif offensivement comme l'illustrent ses deux franchissements.

Ramos 5

Il a commencé par enflammer le Stade de France, avec deux contre-attaques, dont la deuxième restera comme un moment fort du match, ainsi qu'une démonstration de talent et d'intelligence : feinte de jeu au pied, 3 duels gagnés, 2 contre 1 bien négocié et dans la foulée, parfaite suppléance pour sortir le ballon du ruck et servir Ntamack (13e). La suite a été plus poussive. Après un but facile raté (5 points à 50 % de réussite), il a enchaîné les petites maladresses. Mais le bilan de cette première titularisation reste positif.

Penaud 7


On a senti à quelques attitudes - un plaquage offensif au coup d'envoi, un duel aérien plein de décision - que ce joueur versatile était totalement concentré sur son match. Il a émaillé la rencontre d'actions importantes et de gestes de classe : ici une remise intérieure dans le bon timing (essai de Ntamack, 13e), là une passe à une main (essai d'Huget, 42e) ou encore deux duels aériens gagnés. Son potentiel au poste d'ailier semble immense.

Fickou 6


Il a rarement paru aussi impliqué. Sa disponibilité lui a permis de toucher dix-neuf ballons, qu'il a souvent bonifiés, avec ses appuis ou sa vitesse (5 duels gagnés et 3 franchissements), mais aussi sa bonne lecture (passe dans le bon timing vers Picamoles). Dommage qu'il ait oublié un 3 contre 2 en fin de match. Défensivement, il a bien négocié la plupart des situations (4 plaquages manqués), mais sa position parfois statique, les deux pieds sur la même ligne, aurait pu lui coûter cher devant Seymour en deuxième période.

Bastareaud 6

Et soudain, Bastareaud a ressemblé à Dan Carter : petit coup de pied par-dessus, ballon récupéré, essai d'Huget au bout (42e). L'action symbolise l'évolution technique du Toulonnais, et donne de l'éclat à un match complet. Si son manque de vitesse a parfois été utilisé par les Écossais (4 plaquages ratés), Bastareaud s'est battu pour ne pas trop subir et a comme d'habitude beaucoup pesé par son impact, offensivement (5 duels gagnés) comme défensivement (13 plaquages). Une pénalité contre lui en début de match a coûté 3 points.

Huget 5

Son essai (42e), quasiment fait au moment de recevoir le ballon, récompense sa disponibilité et ses jambes. Mais le Toulousain n'a pas toujours été lucide. En témoigne sa faute grossière, qui lui a valu un carton jaune (28e), ou ce débordement durant lequel il a au moins eu deux fois l'occasion de faire rebondir le jeu mais s'est enferré dans la défense écossaise. En défense, il a bien sauvé certaines situations, en pointe ou en couverture, mais a connu quelques approximations (3 plaquages manqués).

Ntamack 7


On aurait pu retenir de sa prestation une merveille de petit jeu au pied (gauche !) pour Fickou, si l'essai n'avait finalement pas été refusé (31e). Alors, même si c'est peu fréquent pour un numéro 10, on ressortira d'abord sa défense. Il a bouclé la première période avec le total énorme de quinze plaquages (20 au total, 1 seul raté), dans un style « à l'ancienne », sec et aux jambes. Sinon, il n'a pas semblé impressionner, ni par le contexte, ni par sa responsabilité personnelle. Il n'a pas toujours fait les bons choix, mais il a globalement bien animé, avec quelques passes (à la main ou au pied) pleines de finesse. Remplacé par BELLEAU (77e).

Dupont 6

Contre toute attente, c'est son classicisme qui a sauté aux yeux en première période. Le Toulousain a pris peu d'initiatives et s'est mis au service du jeu, de manière plutôt propre, sachant utiliser le pied sur des ballons lents. On a retrouvé le Dupont habituel en deuxième période, sur un soutien à Penaud et un rush qui a conduit à l'essai d'Huget (42e). Ou un long travers qui a décalé le même Huget. Il aurait gagné à ralentir le jeu sur certains coups, notamment dans les 22 m écossais sur un temps fort français de la deuxième période (ballon perdu). Remplacé par SERIN (70e).

Picamoles 6


Depuis le début du Tournoi, le numéro huit est convaincant et régulier. Face aux Écossais, tout avait plutôt mal démarré avec un ballon arraché dans ses bras (5e) et un trou d'air en défense entre lui et Bastareaud (22e). Et puis il s'est ressaisi, d'abord un récupérant un ballon très précieux au coeur d'un ruck adverse (29e) sous ses poteaux. Il réussit un bon relais sur l'essai d'Huget (42e) et sur le coup d'envoi une très belle percée. Il sera finalement remplacé par ALLDRITT (70e).

Iturria 6


Il avait sombré à Twickenham pris par le tourbillon anglais. Sur la pelouse du Stade de France, on l'a vu plaquer à tour de bras, mettre la pression à l'adversaire, se porter souvent le premier au soutien. Attendu sur le secteur aérien, il commence par contrer le premier lancer écossais (2e), avant de se montrer efficace sur les renvois et les munitions tricolores. À son débit, il termine en touche en tentant un improbable cadrage-débordement alors qu'il avait été bien décalé par Bastareaud (34e).

Vahaamahina 5


L'image est dure, juste avant la pause : cet en-avant sur un ballon sans pression. Le deuxième-ligne a aussi été pénalisé pour un plaquage à retardement. Deux fautes qu'il aurait pu éviter au milieu d'une rencontre où sa présence fut néanmoins importante. Il a défendu, bien sûr, il a également ralenti de nombreux ballons adversaires et stoppé net quelques adversaires, mais n'a pas connu son relief habituel, sinon sur un bon soutien après Bastareaud (74e).

Lambey 6

Le profil de l'adversaire et le type de match attendu devaient lui convenir au départ même s'il devait penser que son équipe tiendrait un peu plus le ballon. Et c'est vrai que le Lyonnais s'est montré à son avantage d'abord avec un superbe off-load (6e) pour l'essai malheureusement refusé à Penaud. Il n'est pas le plus costaud et pourtant il place deux plaquages décisifs (17e et 60e) dont le premier permet à Lauret de récupérer le ballon. WILLEMSE rentrera à sa place pour le dernier quart d'heure.

Bamba 6

Petit à petit, le droitier de Brive prend ses marques, s'installe et entrevoit le Japon au bout du couloir. Il a surtout des attitudes qui en disent long sur ses qualités physiques, cette faculté à être dynamique sur les contacts, à chercher à se décaler pour avancer. Il a parfois souffert du rythme quand les séquences s'allongeaient, mais ne s'est jamais fait prendre. Il se fait pénaliser une fois (20e) et réussit tout de même neuf plaquages avant de céder sa place à ALDEGHERI.

Guirado 6

On a vite compris l'envie qui animait le capitaine. Elle s'est mesurée à la virulence de ses plaquages et notamment celui qui coupe une action écossaise dangereuse (22e) en prenant au buste Peter Horne. Sorti à la 70e minute, il terminera le match à 19 plaquages. Dans la colonne des moins, deux pénalités concédées dès le coup d'envoi et une autre à 10 mètres de la ligne écossaise (64e). Un lancer en touche qui ne trouve pas sa cible, mais Bamba par miracle en fond d'alignement. CHAT fera son entrée (70e) après un court intérim en première période (28e-36e).

Poirot 5

On l'a connu beaucoup plus voyant, efficace et notamment dans les zones de rucks. Ce match curieux où la France s'impose finalement largement en ayant été longtemps dominée l'explique sans doute. Il n'a pas été surpris en défense autour des points de rencontre. En mêlée, avec ses partenaires, il récupère une pénalité sur introduction écossaise en première période qui soulage son équipe et tient parfaitement son rôle jusqu'à l'entrée du Clermontois FALGOUX (70e).

Brunel l'entraîneur 6


Jacques Brunel a eu le coaching plutôt heureux, même si dix minutes laissent peu de temps pour bien juger. Pourtant, après deux bonnes entrées, Alldritt a confirmé la confiance que du sélectionneur à son égard et son potentiel en signant un doublé. Falgoux, pour sa première sélection, Chat et Aldegheri, lancé eux aussi par Brunel à dix minutes du terme, ont martyrisé la mêlée écossaise en fin de match. Serin a bien géré ce temps fort de fin de match, Willemse est à créditer d'une bonne charge.

Écosse : Grigg n'était pas « on fire »

Les absences de l'ouvreur Finn Russell et de l'arrière Stuart Hogg se sont fait lourdement sentir. Sans ses deux «facteurs X», l'attaque écossaise a été particulièrement neutre et n'a que très peu franchi (9 fois au total, dont 6 dans le dernier quart d'heure), malgré une possession (58 %) et une occupation (53 %) en sa faveur. Mentions spéciales à l'ouvreur Pete Horne (4) et l'inexpérimentée paire de centres Sam Johnson (3) et Nick Grigg (2), qui n'ont pas du tout pesé. Ce dernier a parfois paru perdu sur le terrain. De manière générale, les trois-quarts écossais ont souffert défensivement : Tommy Seymour (3) a manqué trois plaquages, Sean Maitland (3) a peiné dans les airs face à Penaud. À la mêlée, Greg Laidlaw (4), qui a manqué une pénalité facile, n'a pas pesé.Devant, si la deuxième ligne Richie Gray (5)-Grant Gilchrist (5) a abattu un gros travail défensif (21/22 au plaquage en cumulé), si le talonneur Stuart McInally (5) s'est beaucoup proposé comme à son habitude, l'ensemble a été friable, à l'image de ces trois pénalités concédées en mêlée et ces deux ballons perdus en touche.
Scalp
Scalp
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 2030
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 51

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

6 Nations 2019 - Page 6 Empty Re: 6 Nations 2019

Message  Scalp le Sam 23 Fév - 23:41

L'ÉQUIPE : https://www.lequipe.fr/Rugby/Actualites/Tournoi-des-six-nations-les-gallois-terrassent-l-angleterre/992121

Tournoi des Six Nations : les Gallois terrassent l'Angleterre

Samedi à Cardiff, le pays de Galles a fait tomber le quinze de la Rose (21-13) et peut rêver d'un Grand Chelem dans le Tournoi des Six Nations alors qu'il reste deux journées.


Le match : 21-13


On ne peut pas vraiment parler d'une surprise avec cette chute anglaise à Cardiff tant les Gallois semblent convaincus que leur stratégie est pertinente et disposent aussi, avec Dan Biggar, Liam Williams et Josh Adams, d'attaquants hors pair capables de faire pencher à leur avantage le cours d'un match. Ce fut le cas face à l'Angleterre, samedi soir, dans un stade de Cardiff chauffé comme rarement.

Ce choc, lui, fut une suite de collisions, les joueurs des deux équipes se ruant les uns vers les autres avec férocité. Après un début de rencontre fébrile, les Anglais ouvrirent le score par l'incontournable Owen Farrell (18e) face aux poteaux, bonifiant une belle poussée de sa mêlée. Une fois le score remis à égalité (3-3) par Gareth Anscombe (24e), la mainmise anglaise commença à se faire sentir. Elle trouva sa première ouverture sur une récupération - litigieuse - et l'essai surprise du flanker Tom Curry (27e, 3-10) qui laissa les Gallois pantois.

Remarquablement organisé en défense (90 % de plaquages réussis en première période), le XV de la Rose se rendit au vestiaire après un temps fort (ballon porté derrière pénaltouche) mal terminé. À la reprise, les esprits s'échauffaient (48e) tant l'engagement était total des deux côtés, mais les Anglais perdaient pendant dix minutes le contrôle de leurs nerfs et du match (faute au sol, plaquage haut) à l'image de leur pilier droit Kyle Sinckler, vite remplacé. Mais les Gallois en avaient profité pour inscrire deux buts de pénalité (52e, 57e) et revenir au score, 9-10.

Il a suffi d'une accélération pour que les Gallois parviennent à prendre, enfin, l'avantage au score à l'issue d'une très longue séquence de jeu conclue par un plongeon du deuxième-ligne Corry Hill (68e, 16-13), essai transformé en coin par Dan Biggar, entré quelque temps plus tôt. Déboussolé, cassé aussi par les impacts gallois, ce quinze de la Rose encaissa même un deuxième essai juste avant la fin du match par Josh Adams (78e, 21-13), étincelant dans les airs, action éclairée par une passe au pied lumineuse de Dan Biggar, qui sut booster son équipe dès son entrée à l'heure de jeu.

12 Avec ce succès sur l'Angleterre, le pays de Galles du capitaine Alun Wyn Jones détient un record historique de douze victoires consécutives, dépassant la série réalisée par les Diables Rouges en 1910. De quoi revendiquer le titre de meilleure équipe galloise de tous les temps.

Le fait : et maintenant direction Grand Chelem

Trois succès face à la France (24-19), l'Italie (26-15) et donc l'Angleterre (21-13) permettent maintenant aux Gallois de rêver d'un Grand Chelem. Ils leur restent néanmoins à se rendre à Edimbourg pour affronter l'Écosse (9 mars) puis à recevoir l'Irlande (16 mars) dans ce qui promet d'être une rencontre tellurique. Rappelons que le pays de Galles compte neuf Grands Chelems dans le Tournoi depuis 1911, dont les derniers en 2005, 2008 et 2012, preuves de leur constance au plus haut niveau.
Scalp
Scalp
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 2030
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 51

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

6 Nations 2019 - Page 6 Empty Re: 6 Nations 2019

Message  léopold le Dim 24 Fév - 18:13

Les Irlandais sont venus péniblement à bout de courageux Italiens qui ont laissé pas mal de points en l'absence d'un buteur digne de ce nom.L'arbitre les a veillé comme le lait sur le feu, les pénalisant chaque fois qu'ils approchaient de la ligne adverse.
Nous aurons à rencontrer ces deux équipes, voilà encore un casse tête pour ce cher Jacques.
léopold
léopold
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 7120
Localisation : A Musard derrière les espoirs
Date d'inscription : 29/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

6 Nations 2019 - Page 6 Empty Re: 6 Nations 2019

Message  Switch le Lun 25 Fév - 9:58

Bon, c'est clair qu'on ne va pas cracher sur une victoire. Donc bravo à ces jeunes d'avoir su relever la tête.

MAIS !

Cette victoire est en trompe l'oeil, effectivement, car en face, c'était quand même sacrément diminué. Un Ecosse sans 5 de ses titulaires, dont 2 des meilleurs joueurs du monde à leur poste actuellement, ca change.
Comme prévu, on s'emballe donc un peu trop. J'espère me tromper, mais je pense que notre voyage irlandais va vite nous faire redescendre sur terre. Pas trop durement, j'espère :siffle:

N'oublions pas que jusqu'à la fin, les débats ont été serrés. Alors pas d'emballement, car même s'il y a du mieux, ce n'était qu'une victoire à domicile face à une Ecosse B Rolling Eyes

_________________
Metal rules, motherfu***** ! rock
Switch
Switch
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 4445
Localisation : Lyon / Edinburgh
Date d'inscription : 30/04/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

6 Nations 2019 - Page 6 Empty Re: 6 Nations 2019

Message  Duracuir le Lun 25 Fév - 10:30

avis partagé : il faut relativiser !
mais il y avait quand même quelque chose qui sent bon ,plus dynamique, moins de jeu à plat , et un soutien plus rapide et offensif ...
travaillons pour 2023 et , puisque Picamole n'en sera pas , sortons le et continuons le rajeunissement et donnons vite sa chance en EDF au jeune JOSEPH ! :clap:
Duracuir
Duracuir
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 442
Localisation : TALENCE
Date d'inscription : 24/04/2012
Humeur : UNION, quand tu me prends...!!!!

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

6 Nations 2019 - Page 6 Empty Re: 6 Nations 2019

Message  jaja69 le Lun 25 Fév - 10:37

Duracuir a écrit:avis partagé : il faut relativiser !
mais il y avait quand même quelque chose qui sent bon ,plus dynamique,  moins de jeu à plat , et un soutien plus rapide et offensif ...
travaillons pour 2023 et , puisque Picamole n'en sera pas , sortons le et  continuons le rajeunissement et donnons vite sa chance en EDF au jeune JOSEPH ! :clap:

Pour Joseph il y a du temps, je préfère que l'on capitalise sur Aldritt avant Joseph même s'il a beaucoup de qualité.
Aldritt fait déjà la maille en TOP14 et au niveau international, Joseph joue peu en TOP14 et n'est qu'en U20

_________________
«On prend goût aux douleurs que le rugby provoque. Un match qui ne fait pas mal est un match raté.» (Walter Spanghero)
jaja69
jaja69
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 1466
Localisation : Talence
Date d'inscription : 19/09/2011

Voir le profil de l'utilisateur http://www.ubbrugby.com/accueil.html

Revenir en haut Aller en bas

6 Nations 2019 - Page 6 Empty Re: 6 Nations 2019

Message  jaja69 le Lun 25 Fév - 10:48

Switch a écrit:Bon, c'est clair qu'on ne va pas cracher sur une victoire. Donc bravo à ces jeunes d'avoir su relever la tête.

MAIS !

Cette victoire est en trompe l'oeil, effectivement, car en face, c'était quand même sacrément diminué. Un Ecosse sans 5 de ses titulaires, dont 2 des meilleurs joueurs du monde à leur poste actuellement, ca change.
Comme prévu, on s'emballe donc un peu trop. J'espère me tromper, mais je pense que notre voyage irlandais va vite nous faire redescendre sur terre. Pas trop durement, j'espère :siffle:

N'oublions pas que jusqu'à la fin, les débats ont été serrés. Alors pas d'emballement, car même s'il y a du mieux, ce n'était qu'une victoire à domicile face à une Ecosse B Rolling Eyes

EFFECTIVEMENT avant de s'exciter, même s'il y a du mieux, il faudra passer au révélateur qu'est l'Irlande et puis confirmer face à l'Italie. Je m'enthousiasmerai vraiment si nous faisons trois victoires de rang...

_________________
«On prend goût aux douleurs que le rugby provoque. Un match qui ne fait pas mal est un match raté.» (Walter Spanghero)
jaja69
jaja69
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 1466
Localisation : Talence
Date d'inscription : 19/09/2011

Voir le profil de l'utilisateur http://www.ubbrugby.com/accueil.html

Revenir en haut Aller en bas

6 Nations 2019 - Page 6 Empty Re: 6 Nations 2019

Message  krahknardz le Lun 25 Fév - 12:34

jaja69 a écrit:

EFFECTIVEMENT avant de s'exciter, même s'il y a du mieux, il faudra passer au révélateur qu'est l'Irlande et puis confirmer face à l'Italie. Je m'enthousiasmerai vraiment si nous faisons trois victoires de rang...

Tout à fait d'accord. Faut pas oublier que l'Italie n'a pas pris de tôle cette année, avec des scores tout-à-fait honorables contre le Pays de Galles et l'Irlande à l'Olimpico. Et l'Irlande même si elle accuse un coup de moins bien jouera à domicile, ce qui est loin d'être un cadeau.
krahknardz
krahknardz
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 3567
Localisation : Bègles
Date d'inscription : 07/07/2013
Humeur : Un essai de l'UBB et c'est toute la semaine qui prend des couleurs....
Age : 46

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

6 Nations 2019 - Page 6 Empty Re: 6 Nations 2019

Message  marchal le Lun 25 Fév - 15:18

d'accord avec toi jaja pour joseph, laissons le murir en edf - de 20 et en top 14, n'oublions pas qu'il a que 18 ans et que l'on peut compter sur aldritt (que j'avais trouvé trés bon contre nous). Il intégrera l'edf aprés la coupe du monde 2019 et aura le temps de murir pour arriver en pleine possession de ses moyens pour la coupe du monde 2023 (enfin je lui souhaite)
comme vous, je pense qu'il ne faut pas s'emballer pour cette nouvelle edf, certes on a pris le bonus (d'ailleurs bel esprit que d'aller le chercher aprés la siréne) mais il y a quand meme eu trop de déchets, que l'on peut imputer au manque de confiance suite au match contre les anglais, mais pas que. 4 essais refusés aprés arbitrage vidéo c'est trop, cela veut dire qu'on n'a pas été assez réalistes ni sérieux dans le dernier gestes.
c'est vrai que dupont est un grand joueur, qu'il a eu un bon jeu au pied et qu'il a bien animé mais il a quand meme beaucoup de déchet dans son jeu comme son en avant derriére un ruck qui nous coute 1 essai tout fait, une interception ou plusieurs coffrages pour avoir garder le ballon trop longtemps. N'oublions pas qu'en face c'était une équipe d'écosse trés handicapée par de nombreuses absences dont hogg et russell.
Donc quand je lis certains articles ou entend certains anciens joueurs, ça m'hérisse le poil car si serin ou autre avait fait la meme chose il aurait été descendu en flèche
idem pour ramos qui certes est un bon joueur, mais il a été mauvais dans les tirs au but et pas vraiment bon sous les ballons hauts, donc d'accord pour leur laisser le temps, mais pas d'accord pour les encenser, alors que d'autres auraient été lynchés pour le meme type de match.
J'attend de voir ce que ça donnera contre les irlandais meme si cette équipe n'est pas à la hauteur de son classement irb et que je les ai trouvé trés faible contre les italiens. Et j'attend aussi de voir contre les italiens que j'ai trouvé trés accrocheurs contre les gallois, les écossais et les irlandais mais qui ont malheureusement pour eux pas un banc pour tenir 80 mn et pas de buteur efficace
marchal
marchal
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 1414
Localisation : bordeaux
Date d'inscription : 12/06/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

6 Nations 2019 - Page 6 Empty Re: 6 Nations 2019

Message  léopold le Lun 25 Fév - 16:23

Faut pas s'affoler,ils vont devoir confirmer et ce rapidement, l'Irlande, l'Italie vont servir de révélateur.On reste encore très vulnérable et c'est sur que certaines appréciations après ce petit match sont vraiment du délire.L'effet Toulousain, où certain les voient déjà champion avant d'avoir joué.
Pour ce dernier problème j'ai hâte que nous recevions cette grosse équipe de Toulouse avec si possible tout nos moyens, chez nous, alors on verra si réellement la tôle que nous avons pris chez eux nous a rendu rancunier.
léopold
léopold
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 7120
Localisation : A Musard derrière les espoirs
Date d'inscription : 29/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

6 Nations 2019 - Page 6 Empty Re: 6 Nations 2019

Message  Scalp le Ven 8 Mar - 11:46

SUD-OUEST : https://www.sudouest.fr/2019/03/08/ca-changerait-tout-5879745-5103.php

XV de France : un victoire à Dublin "changerait tout", selon Jefferson Poirot

par Arnaud David, envoyé spécial.

Hier, le Bordelais est revenu sur la remise à plat qui a suivi la déroute de Twickenham et sur les bénéfices que les Bleus pourraient tirer d’une victoire à Dublin dimanche.

« Sud Ouest » À quel point la victoire contre l’Écosse vous a-t-elle ôté un poids ?


Jefferson Poirot On avait absolument besoin d’une victoire. À l’exception de notre match contre l’Angleterre, depuis un an, on n’a jamais vraiment douté de notre jeu. S’il y avait des doutes, c’était sur notre capacité à tuer les matches. On savait qu’on était capable de réaliser de très bonnes choses comme face au Pays de Galles, comme de faire les pires conneries. La victoire contre l’Écosse a donc validé plusieurs choses. Le jeu, le travail effectué et puis le caractère pour aller chercher le bonus à la 88e minute.

L’enchaînement de la défaite contre le Pays de Galles et la déroute de Twickenham a dû être difficile à vivre…

Oui, on avait fait tout correctement contre le Pays de Galles et cela fait évidemment partie des matches qui laissent énormément de regrets. Après, ce qui s’est passé en Angleterre n’est pas normal de la part d’un groupe de joueurs de rugby. On se devait d’être au moins solidaires. Et on ne l’a pas été. Je sais que depuis que je suis en équipe de France, on a toujours eu cette base. Et là, on a failli sur la solidarité et donc la défense.

Vous estimez-vous à l’abri d’une semblable déconvenue à Dublin ?


J’espère. L’Angleterre, c’est un traumatisme. Quand on se fait ‘‘ botter le cul’’ comme cela, la moindre des choses était de gagner contre l’Écosse. C’est fait. Maintenant, il faut apprendre de nos erreurs et surtout ne pas recommencer. À titre personnel, ça a été l’une de mes plus grosses hontes rugbystiques.

À quel point la remise à plat qui a suivi a-t-elle été salvatrice ?

Je pense qu’elle a permis de libérer la parole à l’intérieur du groupe. Je crois que tout le monde avait sa part de torts. Peut-être qu’il y avait trop de poids sur trop peu de personnes. Peut-être qu’elles-mêmes ne souhaitaient pas se décharger de ce poids sur d’autres épaules. Et face à cette situation, il y avait ceux, comme moi, de la génération intermédiaire, qui ne s’engageaient pas du tout, qui se protégeaient ou qui se cachaient. On a enlevé du poids aux plus anciens. Les rôles sont mieux partagés. On a pris notre part de responsabilités.

Cela a resserré vos liens ?


Oui, on a beaucoup communiqué. Il y a des choses qui n’avaient jamais été dites en quatre ans qui ont été dites. On a enlevé des barrières entre les générations. On a pris conscience aussi qu’il n’y avait pas les joueurs d’un côté, le staff de l’autre, mais qu’on devait travailler la main dans la main. On a vu qu’on pouvait compter les uns sur les autres.

Vous faites parti du conseil des joueurs mis en place après la défaite en Angleterre. Il fonctionne ?


Oui. C’est très positif. C’est une manière de savoir où l’on en est par rapport à la ligne fixée, ce que l’on doit améliorer au quotidien. Cela a changé notre travail avant le match contre l’Écosse.

Parmi les jeunes qui ont amené leur fraîcheur, il y a Demba Bamba. Quel regard portez-vous sur lui ?

Il est impressionnant. Chaque semaine est un nouveau défi pour lui. Il est arrivé en tant que joueur de ProD2, et on se demandait s’il allait tenir le rythme, il l’a tenu. Il est costaud en mêlée. Après, on se demandait s’il pourrait jouer 70 minutes. Il les a tenues comme s’il avait 50 sélections. C’est bien de l’avoir dans nos rangs. C’est un très gros atout.

Tadgh Furlong, votre vis-à-vis, vous le connaissez depuis longtemps…


Oui, c’est le pilier droit de ma génération. Je l’ai joué quatre fois en jeunes. Plus l’année dernière. Il fait plus que contribuer à la bonne tenue de la mêlée irlandaise. Je n’ai pas peur de le dire : c’est le meilleur droitier du monde. Quand on voit ce qu’il produit dans le jeu en plus de ce qu’il est capable de donner en mêlée où il est vraiment très costaud, je ne vois pas qui fait mieux.

Dans quel état d’esprit êtes-vous avant d’affronter l’Irlande ?

Il serait tellement prétentieux de dire ‘‘ on y va pour faire un coup’’. Maintenant, on ne se déplace jamais pour perdre un match. L’Irlande est une équipe complète, ce match va nous servir de test. Il va permettre de nous étalonner et savoir si on a progressé depuis le déplacement en Angleterre. Le contexte est similaire. Il faudra être solidaires et présenter un rideau défensif très compact en sachant que ça va grêler. On sait que le moindre oubli sur notre ligne de défense se paiera cash.

Une victoire à Dublin, ça changerait le visage du tournoi ?

C’est sûr. Réussir un coup chez la deuxième nation mondiale, ça changerait tout. Au-delà du tournoi, cela nous amènerait quelques certitudes et de la confiance dans la perspective de la Coupe du monde.
Scalp
Scalp
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 2030
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 51

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

6 Nations 2019 - Page 6 Empty Re: 6 Nations 2019

Message  Scalp le Sam 9 Mar - 17:06

Quelle combativité, quelle fougue des Écossais en deuxième mi-temps et quelle défense des Gallois !!!, si on avait la même niaque que ces nations, nous s'en serions peut être pas là...
Scalp
Scalp
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 2030
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 51

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

6 Nations 2019 - Page 6 Empty Re: 6 Nations 2019

Message  léopold le Sam 9 Mar - 22:03

Merci Mesdame, encore une belle démonstration de ce qu'est le Rugby lorsqu'il est bien joué. Ces vaillantes Irlandaise ont donné du fil à retordre à nos filles lesquelles ont retrouvée toutes leur qualité. :clap: :clap: :clap: :clap:
Dommage pour notre 8, qui prend un rouge justifié, plus maladroit que méchant son geste ne peut être admis sur un terrain de Rugby.Avec ce point de bonus le tournoi pourrait se jouer contre les Italiennes.
léopold
léopold
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 7120
Localisation : A Musard derrière les espoirs
Date d'inscription : 29/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

6 Nations 2019 - Page 6 Empty Re: 6 Nations 2019

Message  marchal le Dim 10 Mar - 12:56

ce que j'adore, c'est qu'il n'y a pratiquement jamais d'arret. On ne voit jamais une pilard mettre genou à terre pour faire reposer tout le monde, elle se mettent rapidement en place en mélée ou en touche et les soigneurs ne rentrent que quand vraiment il y en a une qui est vraiment touchée. Vraiment il serait temps que le rugby masculin prenne exemple sur ces filles. Et en plus, elles jouent et elles portent bien leur nom, les affamées. Ce n'est pas pour rien qu'elles attirent de plus en plus de spectateurs et de téléspectateurs.
Je ne sais pas quel temps de jeu effectif elles font mais vraiment les mecs prenaient exemple, que ce soient les staffs, les soigneurs et bien sur les joueurs
marchal
marchal
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 1414
Localisation : bordeaux
Date d'inscription : 12/06/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

6 Nations 2019 - Page 6 Empty Re: 6 Nations 2019

Message  bordelais le Dim 10 Mar - 16:24

Allez bing les croisés pour Poirot :censure: mad2
bordelais
bordelais
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 1531
Localisation : bordeaux
Date d'inscription : 24/03/2008
Humeur : "no scrum, no win"

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

6 Nations 2019 - Page 6 Empty Re: 6 Nations 2019

Message  zizou46 le Dim 10 Mar - 16:24

Poirot Out mad2 mad2

Ca a l'air grave, surement les croisés.
zizou46
zizou46
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 863
Localisation : Kourou - Guyane
Date d'inscription : 04/09/2010
Age : 44

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

6 Nations 2019 - Page 6 Empty Re: 6 Nations 2019

Message  krahknardz le Dim 10 Mar - 16:42

Quelle poisse.... On avait vraiment besoin de perdre encore un joueur. Surtout avec l'importance qu'il a pris dans le vestiaire.
Bon, pendant ce temps, 30min de jeu, 16min passées dans les 22 français... C'est pas la bérézina, c'est carrément Waterloo!
krahknardz
krahknardz
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 3567
Localisation : Bègles
Date d'inscription : 07/07/2013
Humeur : Un essai de l'UBB et c'est toute la semaine qui prend des couleurs....
Age : 46

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

6 Nations 2019 - Page 6 Empty Re: 6 Nations 2019

Message  krahknardz le Dim 10 Mar - 17:01

Commentaires sur ITV, avec Zebo comme invité spécial: "défense choquante" des Français. Pour eux l'Irlande n'a pas eu besoin de forcer tellement la défense française a été mauvaise. On est vraiment au fond du trou... Sad Sad
krahknardz
krahknardz
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 3567
Localisation : Bègles
Date d'inscription : 07/07/2013
Humeur : Un essai de l'UBB et c'est toute la semaine qui prend des couleurs....
Age : 46

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

6 Nations 2019 - Page 6 Empty Re: 6 Nations 2019

Message  léopold le Dim 10 Mar - 17:11

Où est l'équipe de France????voilà la question.
Vaudrait mieux les envoyer faire l'ouverture de la truite, sachant que s'ils en lachent la veille ça doit pas être très dur de remplir le carnier.
Bref on est nul et en plus il y a de la casse.Poirot,Germain,Desaubie la saison dernière Jallibert voila une connerie qui nous coute cher.
léopold
léopold
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 7120
Localisation : A Musard derrière les espoirs
Date d'inscription : 29/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

6 Nations 2019 - Page 6 Empty Re: 6 Nations 2019

Message  krahknardz le Dim 10 Mar - 17:13

Est-ce qu'on m'accusera d'être partial si je dis qu'à mon avis Dupont fait un mauvais match et qu'on gagnerait à faire entrer Serin?
krahknardz
krahknardz
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 3567
Localisation : Bègles
Date d'inscription : 07/07/2013
Humeur : Un essai de l'UBB et c'est toute la semaine qui prend des couleurs....
Age : 46

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

6 Nations 2019 - Page 6 Empty Re: 6 Nations 2019

Message  Biscouette le Dim 10 Mar - 17:19

krahknardz a écrit:Est-ce qu'on m'accusera d'être partial si je dis qu'à mon avis Dupont fait un mauvais match et qu'on gagnerait à faire entrer Serin?
Je ne t'accuse pas… Wink Baptiste pourrait apporter par son expérience et son aisance technique.
Biscouette
Biscouette
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 1552
Localisation : Paris (et Bordeaux)
Date d'inscription : 08/01/2016
Humeur : D'accord avec…
Age : 38

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

6 Nations 2019 - Page 6 Empty Re: 6 Nations 2019

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 6 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum