AllezUnion.com, Forum des supporters de l'Union Bordeaux Bègles - Rugby
Un forum est comme un vestiaire, quand on y rentre on dit bonjour. Pensez donc à vous connecter, ça vous assurera également une visibilité parfaite ;o)

Enregistrer et activer un compte prend 3 minutes. Seule une adresse email valide est nécessaire. Ne soyez pas timide, Allez y !

AllezUnion.com

Rejoignez le forum, c’est rapide et facile

AllezUnion.com, Forum des supporters de l'Union Bordeaux Bègles - Rugby
Un forum est comme un vestiaire, quand on y rentre on dit bonjour. Pensez donc à vous connecter, ça vous assurera également une visibilité parfaite ;o)

Enregistrer et activer un compte prend 3 minutes. Seule une adresse email valide est nécessaire. Ne soyez pas timide, Allez y !

AllezUnion.com
Derniers sujets
» Prolongations, Signatures, Départs pour 2021/2022
par le radis Aujourd'hui à 7:09

» Top 14 - 3ieme journée : Castres / UBB
par Scalp Aujourd'hui à 6:26

» Top14 : autres matchs
par Switch Hier à 23:28

» Top Rugby sur TV7
par le radis Hier à 19:58

» Que deviennent nos anciens joueurs ?
par Switch Hier à 18:22

» Sponsors de l'Union
par Roberto Miopalmo Hier à 17:58

» espoirs 2021-2022
par léopold Hier à 17:27

» Super Rugby
par le radis Hier à 10:11

» Four Nations
par tire-bouchon Sam 18 Sep 2021 - 13:43

» Pro D2 : Autres matchs
par le radis Ven 17 Sep 2021 - 21:22

» La « grosse » commission
par grospaquet31 Jeu 16 Sep 2021 - 18:14

» Top 14 - 2ème journée : UBB / Stade Français
par Ribouldingue Jeu 16 Sep 2021 - 15:44

» Coupe du Monde 2023 en France
par grospaquet31 Mer 15 Sep 2021 - 14:03

» Blair Connor
par patrick Lun 13 Sep 2021 - 8:50

» alban roussel
par marchal Dim 12 Sep 2021 - 15:59

» Matthieu Jalibert
par marchal Dim 12 Sep 2021 - 15:41

» Naming du stade Chaban Delmas
par tire-bouchon Dim 12 Sep 2021 - 15:36

» Champions Cup 2021-2022
par grospaquet31 Ven 10 Sep 2021 - 16:38

» Mafia Cassoulet
par grospaquet31 Jeu 9 Sep 2021 - 14:46

» Mahamadou Diaby
par MrScots Mer 8 Sep 2021 - 16:02

» Rencontres internationales
par grospaquet31 Mer 8 Sep 2021 - 9:44

» Top 14 - 1ère journée : Biarritz / UBB
par marchal Mar 7 Sep 2021 - 17:16

» Marco Tauleigne
par marchal Mar 7 Sep 2021 - 15:02

» Bilan de la saison 2020-2021
par marchal Lun 6 Sep 2021 - 17:43

» Le XV de France (partie en cours)
par tire-bouchon Lun 6 Sep 2021 - 11:12

» Président, Président, Président ... Président, Président, Président
par krahknardz Sam 4 Sep 2021 - 11:15

» Evolution du Top14 (format, règles...)
par krahknardz Ven 3 Sep 2021 - 20:03

» France Bleu Gironde : La mêlée du lundi
par Scalp Ven 3 Sep 2021 - 18:44

» Préparation de la saison 2021-2022
par Scalp Ven 3 Sep 2021 - 17:21

» Crise des Girondins (2021)
par Scalp Ven 3 Sep 2021 - 15:58

-26%
Le deal à ne pas rater :
DeLonghi Détartrant écologique pour machine à café 500ml
9.90 € 13.36 €
Voir le deal

Préparation de la saison 2021-2022

+24
Dr. Gregory Bouse
Vince33
bleu et blanc
léopold
kaze33
Charles_ubb
Etchetera
davablava33
Titou
Mam's
krahknardz
marchal
MrScots
grospaquet31
tire-bouchon
sudiste
nadoloubb
Switch
Big'Ben
densnewzealand
Yatangaki
Scalp
le radis
patrick
28 participants

Page 19 sur 19 Précédent  1 ... 11 ... 17, 18, 19

Aller en bas

Préparation de la saison 2021-2022 - Page 19 Empty Re: Préparation de la saison 2021-2022

Message  Scalp Ven 3 Sep 2021 - 10:02

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Top 14 : l’UBB repart dans la continuité

Par Yoan Leshauriès - [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

L’effectif de l’Union Bordeaux-Bègles a subi peu de changements à l’inter-saison. Si les arrivées de Louis Picamoles et François Trinh-Duc ont attiré l’attention, le club girondin a surtout misé sur un recrutement de jeunes joueurs à fort potentiel


Bien avant d’atteindre les demi-finales du Top 14, la saison dernière, Christophe Urios avait souligné à plusieurs reprises que son groupe était bien plus fort que celui de l’année précédente, dans lequel figurait pourtant un certain Semi Radradra. Et pour cette saison 2021-2022 ? « Je ne saurais pas dire aujourd’hui s’il est plus fort mais il est plus homogène », juge le manager girondin, avant de se lancer dans un nouveau marathon dont le départ sera effectué à Biarritz ce samedi (14 heures).

En raison des difficultés économiques liées à l’épisode Covid-19, ainsi que la contrainte des Jiff (Joueurs issus des filières de formation), l’UBB a effectué assez peu de changements dans son groupe. « C’est une bonne chose, ça nous a permis de rester sur la continuité de la saison dernière qui avait plutôt bien marché », note le capitaine Jefferson Poirot.

« De l’émulation »

Si les signatures des ex-internationaux français Louis Picamoles (35 ans, 82 sélections) et François Trinh-Duc (34 ans, 66 sélections) ont attiré l’attention, le club girondin a une fois encore jeté son dévolu sur de jeunes joueurs prometteurs. Après quatre saisons de Pro D2 à Perpignan, le deuxième ligne Alban Roussel (22 ans) s’apprête à faire le grand saut en Top 14. « Il fait partie des meilleurs joueurs de Pro D2, souligne Urios. C’est un joueur que l’on suit depuis un certain temps, qui peut jouer seconde ligne mais moi je crois aussi que ça peut être un très bon 8. C’est un mec costaud, qui porte bien les ballons ».

Le troisième ligne Bastien Vergnes-Taillefer (24 ans) a lui aussi rejoint la Gironde après trois saisons de Pro D2 à Colomiers. Le deuxième ligne Pierre Bochaton (20 ans) débarque quant à lui de Bourg-en-Bresse (Nationale) et l’ailier Louis Bielle-Biarrey (18 ans) des espoirs de Grenoble. Cet été, l’UBB a ajouté les signatures du talonneur Pablo Dimcheff (22 ans, SA VX, Pro D2) et du centre international italien Federico Mori (20 ans, 9 sélections, ex-Zebre) qui a déjà fait forte impression sur le premier match de préparation face à Biarritz.

« Notre recrutement a été jeune, appuie Christophe Urios. Ces joueurs amènent cette envie qui crée de l’émulation sur le début de saison. Après, le Top 14, ce n’est pas la Pro D2 ou le championnat espoir. Ils ont montré des choses. Gatien Massé (ailier des espoirs) par exemple est une vraie belle surprise. On ne l’attendait pas à ce niveau. Il y a en d’autres qui arriveront un peu plus tard car ils ont encore besoin de travailler. Mais il y a des gosses avec du potentiel. Si on a recruté ces joueurs-là, c’est que l’on pense qu’ils vont nous amener des choses et qu’ils ont le niveau pour jouer en Top 14 ».

Scalp
Centre de presse
Centre de presse

Nombre de messages : 13532
Date d'inscription : 11/09/2018

Revenir en haut Aller en bas

Préparation de la saison 2021-2022 - Page 19 Empty Re: Préparation de la saison 2021-2022

Message  Scalp Ven 3 Sep 2021 - 10:26

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

_________________
« Le rugby c'est ma vie et ma vie c'est le rugby »   Christophe Urios
Scalp
Scalp
Centre de presse
Centre de presse

Nombre de messages : 13532
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 53

Revenir en haut Aller en bas

Préparation de la saison 2021-2022 - Page 19 Empty Re: Préparation de la saison 2021-2022

Message  Scalp Ven 3 Sep 2021 - 10:36


_________________
« Le rugby c'est ma vie et ma vie c'est le rugby »   Christophe Urios
Scalp
Scalp
Centre de presse
Centre de presse

Nombre de messages : 13532
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 53

Revenir en haut Aller en bas

Préparation de la saison 2021-2022 - Page 19 Empty Re: Préparation de la saison 2021-2022

Message  Scalp Ven 3 Sep 2021 - 17:21

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Toulouse, La Rochelle, le Racing 92, Bordeaux-Bègles... Nos favoris pour la saison 2021-2022 du Top 14

Derrière Toulouse, favori à sa succession, La Rochelle, le Racing 92 et Bordeaux-Bègles aiguisent leurs crocs pour tenter d'accrocher le bouclier de Brennus. Mais il n'y a que six places en phase finale et ils sont dix candidats.

R.E. 03 septembre 2021 à 17h15

Cinq étoiles : Toulouse lancé pour se succéder

Fort de l'épine dorsale du quinze de France (Baille, J. Marchand, Jelonch, Cros, S. Tolofua, Dupont, Ntamack, Thomas), le Stade Toulousain fait naturellement figure de prétendant à sa propre succession. Au-delà du transfert médiatisé de la star springbok aux appuis de feu, Cheslin Kolbe, vers Toulon, on en oublierait presque les départs à la retraite du troisième-ligne All Black Jerome Kaïno et de l'ailier international Yoann Huget. Pour autant pas de quoi troubler le double champion de France (2019 et 2021) qui enregistre l'arrivée du capitaine tricolore Anthony Jelonch, en provenance de Castres, et du « couteau suisse » Tim Nanaï-Williams, libéré par l'ASM. Ainsi qu'annoncé par le coach Ugo Mola, le contenu de jeu continuera à primer sur les résultats : il n'y a donc pas eu d'annonce tapageuse en quête d'un troisième titre d'affilée.

Quatre étoiles : La Rochelle voit plus grand

Finaliste la saison passée, le Stade Rochelais a dégraissé son effectif (six départs pour seulement une recrue d'importance, à savoir le centre international parisien Jonathan Danty) et modifié en profondeur son staff technique : exit Jono Gibbes, parti vers Clermont, et Grégory Patat, qui s'occupait des avants. Cette révolution de palais place l'Irlandais Ronan O'Gara au poste de « big boss », promotion synonyme de pression. Car après avoir posé ses valises dans le vestiaire du Stade de France, les Rochelais ne rêvent que d'une chose : y retourner, certes, mais pour soulever le bouclier de Brennus. La densité de leur équipe-type (six Tricolores, cinq internationaux étrangers) constitue, dans ce domaine, un gage de réussite.

Trois étoiles : le Racing 92, un féroce appétit

Calme (presque) plat au Racing 92 : les poutres du pack - Dominic Bird et Donnacha Ryan - ayant pris le large, seul Baptiste Pesenti, deuxième-ligne international de Pau, débarque au Plessis-Robinson. Pas d'excuse, cette saison : les Franciliens, demi-finalistes en 2021, veulent reconquérir le Brennus six ans après leur dernier titre, objectif conforme à leur standing, même avec le sixième budget (29 millions d'euros) du plateau. Pour aller jusqu'au bout de la saison, ils devront ajouter beaucoup plus d'agressivité dans leur jeu. C'est sans doute pour cela que l'ancien pilier international briviste, le bouillant Didier Casadeï, a intégré le staff technique, pour prendre en charge les avants.

Trois étoiles : Bordeaux-Bègles, un cran au-dessus

Demi-finaliste malheureux la saison passée, l'Union Bordeaux-Bègles n'a pas défrayé la chronique par son recrutement : Marco Tauleigne, Scott Higginbotham et Ben Botica partent tandis que seul l'ouvreur international François Trinh-Duc (34 ans) apporte un peu de relief dans la liste des entrants... Les Bordelais, toujours très difficiles à manoeuvrer à l'extérieur tant leur jeu est clinique, tranchant et homogène, se satisferaient bien d'une place en finale, histoire de franchir un palier supplémentaire dans leur course au titre. Ce défi n'est pas insurmontable et paraît même logique, compte tenu de leur progression sportive.

Deux étoiles : Clermont, l'effet Gibbes


Champion en 2017, l'ASM a depuis perdu l'habitude de gagner des titres, voire d'accéder en finale. Les Auvergnats, qui valent mieux que cette place de barragiste obtenue la saison passée, tournent la page Azema et accueillent à leur tête un ancien de la maison jaune, Jono Gibbes. Le deuxième-ligne des Pumas, le très combatif Tomas Lavanini, qui connaît bien le Top 14 pour avoir joué au Racing 92, apportera un supplément de férocité dans les phases de combat, ce dont a cruellement besoin l'ASM pour écrire une nouvelle ligne à son palmarès.

Une étoile : cinq prétendants pour un fauteuil


Non, de nouveaux investisseurs ne sont pas en train d'acquérir Lyon et Toulon ! Mais pour ces deux clubs, s'ouvre la saison du rachat... Respectivement classés 9e et 8e à l'issue de la dernière édition, le LOU et le RCT souhaitent effacer cette déception. Pour les Varois, l'intersaison a été mouvementée : prise de conscience, nouveau type de management, quatorze départs (dont les frères Taofifenua et Nonu) et autant d'arrivées (Kolbe, Timani, Nakarawa). D'entrée de jeu, l'absence de 18 joueurs - entre autres Ollivon, Serin, Etzebeth, Lakafia et Villière - sera pénalisante.

De son côté, le LOU (3e budget avec 36 millions d'euros) ne peut se contenter de figurer dans le ventre mou. Constance, efficacité, maîtrise tactique : le chantier lyonnais est vaste. Tout autant que celui de Montpellier, marqué par neuf défaites d'affilée la saison dernière durant l'hiver. Quelques Sud-Africains (les frères Du Plessis, Goossen, Immelman) ont quitté l'Hérault, de nombreuses recrues sont arrivées, le staff du MHR a été réorganisé et le redressement est attendu.

Parmi les favoris, le cas de Castres (7e l'an passé) n'est pas désespéré : il ne manque pas grand-chose aux Tarnais pour basculer en phase finale - le CO a recruté utile et sans éclat (Aguillon, Botica, Guillamon, etc.) après avoir perdu Anthony Jelonch, l'un de ses avants les plus emblématiques. Reste enfin le Stade Français, qui joue gros cette saison : las de voir le club dont il est propriétaire jouer au pire le maintien au mieux les faire-valoir en barrage avec le plus gros budget (39 millions d'euros) du Top 14, Hans-Peter Wild a tapé du poing sur la table : il veut un titre ! Pour sa deuxième saison comme entraîneur principal, Gonzalo Quesada sait déjà qu'il n'aura pas droit à un joker.

_________________
« Le rugby c'est ma vie et ma vie c'est le rugby »   Christophe Urios
Scalp
Scalp
Centre de presse
Centre de presse

Nombre de messages : 13532
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 53

Revenir en haut Aller en bas

Préparation de la saison 2021-2022 - Page 19 Empty Re: Préparation de la saison 2021-2022

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 19 sur 19 Précédent  1 ... 11 ... 17, 18, 19

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum