AllezUnion.com, Forum des supporters de l'Union Bordeaux Bègles - Rugby
Un forum est comme un vestiaire, quand on y rentre on dit bonjour. Pensez donc à vous connecter, ça vous assurera également une visibilité parfaite ;o)

Enregistrer et activer un compte prend 3 minutes. Seule une adresse email valide est nécessaire. Ne soyez pas timide, Allez y !

AllezUnion.com

Rejoignez le forum, c’est rapide et facile

AllezUnion.com, Forum des supporters de l'Union Bordeaux Bègles - Rugby
Un forum est comme un vestiaire, quand on y rentre on dit bonjour. Pensez donc à vous connecter, ça vous assurera également une visibilité parfaite ;o)

Enregistrer et activer un compte prend 3 minutes. Seule une adresse email valide est nécessaire. Ne soyez pas timide, Allez y !

AllezUnion.com
Derniers sujets
» Rugby et Coronavirus
par krahknardz Aujourd'hui à 1:18

» Prolongations, Signatures, Départs pour 2022/2023
par patrick Aujourd'hui à 0:59

» Top 14 - 16eme journée : UBB / Castres
par sudiste Hier à 22:08

» Tournoi des 6 Nations 2022
par Vince33 Hier à 20:23

» Chanpions Cup - J3: UBB/Llanelli Scarlets
par krahknardz Hier à 19:50

» Chanpions Cup - J4: Leicester Tigers/UBB
par grospaquet31 Hier à 18:21

» Bastien Vergnes-Taillefer
par Scalp Hier à 17:48

» Champions Cup 2021-2022
par Switch Hier à 17:43

» Thomas Jolmès
par marchal Hier à 17:09

» Ben Tameifuna
par Scalp Hier à 15:13

» Progamme TV
par Scalp Hier à 14:55

» espoirs 2021-2022
par léopold Hier à 13:29

» Le Pognon et le Rugby
par Scalp Hier à 12:25

» Le rugby et son évolution
par Scalp Hier à 12:19

» Louis BIELLE-BIARREY
par Scalp Hier à 11:50

» France Bleu Gironde : La mêlée du lundi
par Scalp Hier à 9:40

» Que deviennent nos anciens joueurs ?
par Vince33 Mer 19 Jan 2022 - 18:03

» Matthieu Jalibert
par patrick Mer 19 Jan 2022 - 17:23

» Yoram Moefana
par Scalp Mer 19 Jan 2022 - 13:27

» Romain Buros
par Scalp Mer 19 Jan 2022 - 10:23

» Musique !!!
par Scalp Mer 19 Jan 2022 - 9:33

» Santiago Cordero
par Scalp Mar 18 Jan 2022 - 15:25

» Ah c'est beau le foot !
par Yatangaki Mar 18 Jan 2022 - 9:44

» Top Rugby sur TV7
par le radis Lun 17 Jan 2022 - 20:03

» Nathanaël Hulleu
par Scalp Dim 16 Jan 2022 - 21:14

» Pierre BOCHATON
par Scalp Dim 16 Jan 2022 - 21:11

» Cameron Woki
par Scalp Dim 16 Jan 2022 - 21:09

» Bêtisier sur l'UBB
par Big'Ben Dim 16 Jan 2022 - 13:50

» Place pour le match cet après-midi
par LAURENTT3 Dim 16 Jan 2022 - 11:57

» Geoffrey Cros
par Scalp Sam 15 Jan 2022 - 11:54

-41%
Le deal à ne pas rater :
-181€ sur le volant de course LOGITECH G29 Driving Force – ...
259 € 441 €
Voir le deal

Kane Douglas

+6
sudiste
léopold
Dyder
LIONS'XV
jaja69
Scalp
10 participants

Aller en bas

Kane Douglas Empty Kane Douglas

Message  Scalp Sam 2 Mar 2019 - 0:41

SUD-OUEST : https://www.sudouest.fr/2019/03/01/a-l-ubb-douglas-se-charge-du-sale-boulot-5862613-773.php



A l’UBB, Douglas se charge du sale boulot

Yoan Leshauriès.

Plaquages, déblayages dans les rucks, conquête… À l’Union Bordeaux-Bègles, le deuxième ligne international australien (31 sél.) fait le travail de l’ombre. Il sera encore titulaire lors du déplacement à Montpellier ce samedi (18h)

Il a plus l’habitude d’évoluer dans l’ombre que dans la lumière. « C’est mieux comme ça, sinon, on pourrait croire que je suis grand et moche », sourit-il. S’il ne manque pas d’autodérision, Kane Douglas (29 ans, 2,02 m, 119 kg), le deuxième ligne de l’Union Bordeaux-Bègles, n’est pas du genre à rigoler sur un terrain. L’international australien (31 sélections) met les mains dans le cambouis et appuie là où ça fait mal. Plaquages, déblayages dans les rucks… « C’est une machine, dit Luke Narraway, l’entraîneur en charge de la touche girondine. Il fait ce qu’on appelle le dirty-work (NDLR : le sale boulot). »

« En Australie, on appelle ça “the shits”, précise l’intéressé, amusé par ce terme qui colle plutôt bien aux tâches ingrates du poste. « Je suis heureux de le faire, assure-t-il. Ma femme est parfois en colère après moi car je ne marque pas d’essais. Mais tout ce dont j’ai besoin, c’est de bosser dur pour aider l’équipe. Je n’ai pas forcément besoin de marquer un essai. Quand j’attrape le ballon et que je participe à l’action, ça suffit à mon bonheur. » Peu importe d’être dans la lumière. « Ce n’est pas que je me fiche de la reconnaissance mais j’en ai assez comme ça, je suis content de ce que j’ai déjà. »

Finaliste malheureux de la Coupe du monde


Si le recrutement de l’UBB sur les lignes arrière a beaucoup plus fait parler, le club girondin a réussi un très beau coup en faisant signer Kane Douglas pour deux saisons. Le puissant australien est un joueur d’expérience. Après cinq saisons chez les Waratahs (Super Rugby, 2009–2014), celui qui compte à l’époque 14 caps avec les Wallabies décide de rejoindre le Leinster pour trois saisons, faisant une croix sur la sélection. Mais sa première expérience européenne tourne court. Il ne reste qu’une année en Irlande (2014–2015) et demande à être libéré de son contrat. « J’y suis peut-être allé un peu trop tôt, reconnaît-il. Michael Cheika est devenu le coach des Wallabies, je me suis dit que je devais rentrer au pays car je voulais jouer une Coupe du monde avec l’Australie. Je n’aime pas ne pas respecter mes engagements mais j’ai pris la bonne décision pour moi-même. »

Il signe alors chez les Queensland Reds (Super Rugby) et fait son retour chez les Wallabies, avec qui il participe à la Coupe du monde 2015 (7 matchs dont 6 titularisations). « C’était la plus belle expérience rugbystique de ma vie ». Bien que le souvenir de la finale face aux All Blacks soit plus douloureux car au-delà de la défaite (34–17), le deuxième ligne n’est resté que 15 minutes sur le terrain, victime d’une rupture du ligament croisé antérieur du genou gauche.

Après trois saisons avec les Queensland Reds (2015–2018), Kane Douglas décide de repartir en Europe et signe à l’UBB. Cette fois, c’était le bon moment. Et il l’assure : « Je ne veux pas être le mec qui ne respecte pas encore son contrat… Je prends du plaisir à Bordeaux, ma femme et mes deux enfants (3 ans et 1 an) s’y sentent bien. » Il restera donc au moins jusqu’en juin 2020.

Très sollicité depuis la blessure de Marais


L’international australien s’est vite adapté à sa nouvelle vie en France, que ce soit sur le terrain comme en dehors. « J’adore la ville et niveau rugby, les saisons sont beaucoup plus longues en Europe mais les effectifs sont plus larges, alors ça tourne pas mal. » La blessure de Jandre Marais oblige pourtant Kane Douglas à enchaîner pas mal depuis quelques matchs (titulaire lors des 8 derniers de Top 14 dont 6 joués en intégralité). « On a eu quelques jours de vacances à Noël, des week-ends off depuis… Alors ce n’est pas un problème. »

Son travail est loué par le staff. « Il ne fait pas des choses extraordinaires mais sur chaque match, il fait les bons déblayages, les bons plaquages (121 depuis le début de saison, 92 % de réussite), un bon travail en conquête (17 ballons pris en touche) », souligne Luke Narraway.

À Montpellier, l’abattage de Kane Douglas dans la sale besogne ne sera pas de trop pour l’UBB. Lancé dans la course à la qualification, le club girondin, toujours invaincu à domicile, se doit de ramener des points de l’extérieur.


Bon sang, il n'y avait pas de topic "Kane Douglas", erreur réparée, le Midol parle à raison de Radradra, Amosa, Buros, mais Douglas après une courte période d'adaptation devient juste essentiel à notre équipe dans le genre d'un Cobilas, ça ne fait pas de bruit, mais ça tiens la baraque.
Scalp
Scalp
Centre de presse
Centre de presse

Nombre de messages : 17034
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 54

Revenir en haut Aller en bas

Kane Douglas Empty Re: Kane Douglas

Message  jaja69 Sam 2 Mar 2019 - 9:45

Scalp a écrit:SUD-OUEST : https://www.sudouest.fr/2019/03/01/a-l-ubb-douglas-se-charge-du-sale-boulot-5862613-773.php



A l’UBB, Douglas se charge du sale boulot

Yoan Leshauriès.

Plaquages, déblayages dans les rucks, conquête… À l’Union Bordeaux-Bègles, le deuxième ligne international australien (31 sél.) fait le travail de l’ombre. Il sera encore titulaire lors du déplacement à Montpellier ce samedi (18h)

Il a plus l’habitude d’évoluer dans l’ombre que dans la lumière. « C’est mieux comme ça, sinon, on pourrait croire que je suis grand et moche », sourit-il. S’il ne manque pas d’autodérision, Kane Douglas (29 ans, 2,02 m, 119 kg), le deuxième ligne de l’Union Bordeaux-Bègles, n’est pas du genre à rigoler sur un terrain. L’international australien (31 sélections) met les mains dans le cambouis et appuie là où ça fait mal. Plaquages, déblayages dans les rucks… « C’est une machine, dit Luke Narraway, l’entraîneur en charge de la touche girondine. Il fait ce qu’on appelle le dirty-work (NDLR : le sale boulot). »

« En Australie, on appelle ça “the shits”, précise l’intéressé, amusé par ce terme qui colle plutôt bien aux tâches ingrates du poste. « Je suis heureux de le faire, assure-t-il. Ma femme est parfois en colère après moi car je ne marque pas d’essais. Mais tout ce dont j’ai besoin, c’est de bosser dur pour aider l’équipe. Je n’ai pas forcément besoin de marquer un essai. Quand j’attrape le ballon et que je participe à l’action, ça suffit à mon bonheur. » Peu importe d’être dans la lumière. « Ce n’est pas que je me fiche de la reconnaissance mais j’en ai assez comme ça, je suis content de ce que j’ai déjà. »

Finaliste malheureux de la Coupe du monde


Si le recrutement de l’UBB sur les lignes arrière a beaucoup plus fait parler, le club girondin a réussi un très beau coup en faisant signer Kane Douglas pour deux saisons. Le puissant australien est un joueur d’expérience. Après cinq saisons chez les Waratahs (Super Rugby, 2009–2014), celui qui compte à l’époque 14 caps avec les Wallabies décide de rejoindre le Leinster pour trois saisons, faisant une croix sur la sélection. Mais sa première expérience européenne tourne court. Il ne reste qu’une année en Irlande (2014–2015) et demande à être libéré de son contrat. « J’y suis peut-être allé un peu trop tôt, reconnaît-il. Michael Cheika est devenu le coach des Wallabies, je me suis dit que je devais rentrer au pays car je voulais jouer une Coupe du monde avec l’Australie. Je n’aime pas ne pas respecter mes engagements mais j’ai pris la bonne décision pour moi-même. »

Il signe alors chez les Queensland Reds (Super Rugby) et fait son retour chez les Wallabies, avec qui il participe à la Coupe du monde 2015 (7 matchs dont 6 titularisations). « C’était la plus belle expérience rugbystique de ma vie ». Bien que le souvenir de la finale face aux All Blacks soit plus douloureux car au-delà de la défaite (34–17), le deuxième ligne n’est resté que 15 minutes sur le terrain, victime d’une rupture du ligament croisé antérieur du genou gauche.

Après trois saisons avec les Queensland Reds (2015–2018), Kane Douglas décide de repartir en Europe et signe à l’UBB. Cette fois, c’était le bon moment. Et il l’assure : « Je ne veux pas être le mec qui ne respecte pas encore son contrat… Je prends du plaisir à Bordeaux, ma femme et mes deux enfants (3 ans et 1 an) s’y sentent bien. » Il restera donc au moins jusqu’en juin 2020.

Très sollicité depuis la blessure de Marais


L’international australien s’est vite adapté à sa nouvelle vie en France, que ce soit sur le terrain comme en dehors. « J’adore la ville et niveau rugby, les saisons sont beaucoup plus longues en Europe mais les effectifs sont plus larges, alors ça tourne pas mal. » La blessure de Jandre Marais oblige pourtant Kane Douglas à enchaîner pas mal depuis quelques matchs (titulaire lors des 8 derniers de Top 14 dont 6 joués en intégralité). « On a eu quelques jours de vacances à Noël, des week-ends off depuis… Alors ce n’est pas un problème. »

Son travail est loué par le staff. « Il ne fait pas des choses extraordinaires mais sur chaque match, il fait les bons déblayages, les bons plaquages (121 depuis le début de saison, 92 % de réussite), un bon travail en conquête (17 ballons pris en touche) », souligne Luke Narraway.

À Montpellier, l’abattage de Kane Douglas dans la sale besogne ne sera pas de trop pour l’UBB. Lancé dans la course à la qualification, le club girondin, toujours invaincu à domicile, se doit de ramener des points de l’extérieur.


Bon sang, il n'y avait pas de topic "Kane Douglas", erreur réparée, le Midol parle à raison de Radradra, Amosa, Buros, mais Douglas après une courte période d'adaptation devient juste essentiel à notre équipe dans le genre d'un Cobilas, ça ne fait pas de bruit, mais ça tiens la baraque.

Moi je pense que nos deuxième lignes tiennent la route Douglas, Marais, Galarza, Cazeaux. Attendons de voir ce que vaudra Ratuva avant de lui jeter la pierre et ce n'est pas de sa faute s'il a été recruté alors qu'il était blessé. Pour l'avoir vu à plusieurs entrainements collectif, il peut faire penser à un Nakarawa du racing : même morphotype, habile des mains, très coureur, à voir dans le combat et en mêlée ou en touche.

_________________
«On prend goût aux douleurs que le rugby provoque. Un match qui ne fait pas mal est un match raté.» (Walter Spanghero)
jaja69
jaja69
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 1633
Localisation : Talence
Date d'inscription : 19/09/2011

http://www.ubbrugby.com/accueil.html

Revenir en haut Aller en bas

Kane Douglas Empty Re: Kane Douglas

Message  LIONS'XV Sam 2 Mar 2019 - 12:07

Il me semble que le meilleur seconde ligne est en fait Greg Peterson, excellent manieur de ballon ! Pourvu qu'on le garde.

allez l\\'union
LIONS'XV
LIONS'XV
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 410
Localisation : BORDEAUX
Date d'inscription : 03/11/2008
Humeur : Allez l'Union, quoi qu'il en soit !

Revenir en haut Aller en bas

Kane Douglas Empty Re: Kane Douglas

Message  Dyder Sam 2 Mar 2019 - 12:25

LIONS'XV a écrit:Il me semble que le meilleur seconde ligne est en fait Greg Peterson, excellent manieur de ballon ! Pourvu qu'on le garde.

allez l\\'union

Il a signé pour 2 ans à Newcastle
Dyder
Dyder
J'aime l'Union passionnément
J'aime l'Union passionnément

Nombre de messages : 144
Localisation : Cenon
Date d'inscription : 08/01/2019

Revenir en haut Aller en bas

Kane Douglas Empty Re: Kane Douglas

Message  Scalp Ven 3 Déc 2021 - 20:31

https://www.sudouest.fr/sport/rugby/bordeaux-begles/avant-ubb-toulouse-je-prefere-le-sale-boulot-dit-kane-douglas-7178704.php

« Je préfère le sale boulot », dit Kane Douglas

Par Recueilli par Arnaud David - a.david@sudouest.fr

Deuxième ligne rugueux mais à l’aise avec le ballon, l’ex-international australien Kane Douglas est devenu un élément important du pack de l’Union Bordeaux-Bègles où il a prolongé pour deux saisons. Il se raconte avant le choc du Top 14 face à Toulouse ce samedi (21 h 05) à Chaban-Delmas

Est-ce qu’on vous a déjà dit sur un terrain de rugby que vous aviez les mains douces (1) ?


(Silence, surpris) Non, personne ne m’a jamais dit ça. Mais vous voulez parler de ma capacité à passer le ballon ? Ok, c’est vrai, que j’ai fait quelques bonnes petites passes. J’ai toujours aimé ça. Je ne suis pas mauvais à l’entraînement mais en match, quand il se passe plein de choses, c’est plus compliqué.

Mais en début de saison, vous avez fait marquer deux essais à Lyon et contre Montpellier en jouant quasiment comme un trois-quarts centre…

Je suppose qu’avec l’expérience, je sais mieux me placer, analyser les situations. J’essaie de lire ce qui se passe devant moi. Lors de mes premières années chez les professionnels, je me contentais de faire mon job. Je regardais le ballon et s’il y avait un ruck, je courais jusqu’au ruck. Alors qu’aujourd’hui, si Romain Buros fait une percée par exemple, je me dis : ne fonce pas, attends que le ballon revienne vers toi. J’aime bien ces situations. Ma seule crainte, c’est qu’on s’aperçoive que je ne cours pas assez vite.

« Quand le coach me dit « tu as fait un bon match », je n’ai besoin de rien de plus »


Vous avez la réputation d’être un deuxième ligne rugueux, un « exécuteur ». Est-ce justifié ?

Plus jeune, je me flattais d’être un deuxième ligne physique. Celui qui fait des gros plaquages, qui va au contact avec le ballon. Avec l’expérience, je fais preuve de plus de discernement. Ce qui compte, c’est être dans la bonne position. La réputation sert aussi. Si je suis sur ton chemin, tu passes le ballon. Mon jeu est plus complet.

Est-ce que vous prenez du plaisir à effectuer ces tâches obscures, ce que vous appelez le « donkey work » (2) ?

Oui. J’aime bosser dur pour mon équipe. Et c’est une bonne sensation après un match de se dire qu’on a joué un rôle dans l’essai que marque un équipier en allant nettoyer un ruck, trois temps de jeu auparavant. Ce sont des choses que les gens ne voient pas forcément. Après un match, je ne me précipite pas sur les « stats » pour voir combien d’actions j’ai pu faire. Pour moi, ce sont juste des chiffres et je sais dans ma tête si j’ai fait mon job. Et quand le coach me dit « tu as fait un bon match », je n’ai besoin de rien de plus.

Qu’est-ce que vous aimez le plus dans votre travail de deuxième ligne ?

Ce que je préfère, c’est peut-être justement le sale boulot. Travailler pour l’équipe, être en soutien, aider les mecs talentueux à marquer des essais. Je trouve qu’il y a une bonne balance. Il y a tellement d’éléments différents qui font la richesse de ce sport. Il faut que je mette le nez dans l’ordinateur pour me souvenir de toutes les combinaisons en touche mais que je regarde aussi celles de l’adversaire. Il faut que je connaisse ma place sur les lancements, sur les rucks.

« Christophe me fait beaucoup penser à Michael Cheika dans la façon dont il dirige mais délègue. »

Et mentalement, être un guerrier tous les samedis, c’est facile ?

Non. Spécialement en Europe où les saisons sont très longues. Il faut garder de la fraîcheur. Il y a des hauts et des bas. Mais j’aime couper du rugby. Le jeudi ou le vendredi, je ne pense pas au match qui va venir. J’aime passer du temps avec ma famille. Si je connais bien mes annonces en touche, si l’entraînement a été bon, je me sens bien et je bascule quand j’arrive au stade.

Vous avez grandi dans une famille qui pratiquait le rugby à XIII. Est-ce que cela a été votre premier sport ?


Oui. Je n’ai pas le souvenir d’avoir vu mon père sur un terrain mais il jouait à XIII et toute la famille de ma mère était fan de XIII. J’ai commencé à quatre ou cinq ans. J’ai joué un tout petit peu à XV quand j’étais à l’école mais je n’ai fait ma vraie première saison qu’à l’âge de 15 ans. J’ai pratiqué les deux sports pendant trois ou quatre ans et puis j’ai décidé de ne faire que du XV. Je voulais faire autre chose que mon frère aîné. Il était déjà pro. J’étais grand aussi et mon corps était mieux adapté au XV. Et puis il y a beaucoup plus de variété. Au rugby à XIII, soit tu cours avec le ballon, soit tu plaques.

Votre famille ne vous a jamais reproché de délaisser le XIII pour le XV ?

Ma famille était heureuse pour moi quand j’ai été pris dans des sélections. Ce qu’elle m’a appris c’est à travailler dur, à m’entraîner dur. C’est ce qui plaisait aux entraîneurs. Je n’étais pas forcément le plus talentueux mais je travaillais. Mon père faisait plein de boulot en même temps pour nous permettre de nous amuser. Il était maçon, charpentier. Le soir, il faisait le videur à la porte du club de bowling, celui qui disait aux vieilles dames qu’il était temps de rentrer à la maison. On vivait dans une petite ville. Ma mère travaillait au lycée avec enfants handicapés. Mes parents ont été des modèles.

Vous avez été entraîné en équipe nationale par Michael Cheika qui est un coach très exigeant. Quelles comparaisons faites-vous avec Christophe Urios ?

Christophe me fait beaucoup penser à Michael Cheika dans la façon dont il dirige mais délègue. C’est le patron. La façon dont on joue est celle qu’il souhaite. Mais il laisse les autres coaches faire leur boulot. Il est très bon pour marteler le même message sur une semaine. Il est fort aussi sur la planification. Parfois, quand tout va bien dans une équipe, c’est assez simple pour un entraîneur d’être content mais Christophe, comme Michael Cheika, est capable de se mettre en colère dans ces périodes pour faire comprendre aux joueurs qu’ils ne peuvent pas se laisser aller. Il choisit ses moments. Il sait relâcher la pression. Il est très honnête, sympa avec moi. On peut avoir une conversation. J’aime bien son humour. Avant j’avais besoin qu’on traduise maintenant, je le comprends.

(1) « To have soft hands », « avoir les mains douces », est employé pour désigner un joueur à l’aise ballon en mains.

(2) L’expression « Donkey work », le travail d’âne, s’emploie à propos du « sale boulot », « du travail ingrat ».

_________________
« Le rugby c'est ma vie et ma vie c'est le rugby »   Christophe Urios
Scalp
Scalp
Centre de presse
Centre de presse

Nombre de messages : 17034
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 54

Revenir en haut Aller en bas

Kane Douglas Empty Re: Kane Douglas

Message  léopold Dim 5 Déc 2021 - 16:25

J'ai bien aimé le "massage" de cotes infligé à Cros, histoire de montrer à l'adversaire que si l'arbitre n'agissait pas il est clair qu'ils ne pouvaient pas tout se permettre. :siffle:
Ce genre de message, viril mais correct est plus explicite qu'un long discours ce garçon avec Marais est à la base de notre équipe.
léopold
léopold
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 8753
Localisation : A Musard derrière les espoirs
Date d'inscription : 29/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

Kane Douglas Empty Re: Kane Douglas

Message  sudiste Dim 5 Déc 2021 - 17:20

léopold a écrit:J'ai bien aimé le "massage" de cotes infligé à Cros, histoire de montrer à l'adversaire que si l'arbitre n'agissait pas il est clair qu'ils ne pouvaient pas tout se permettre. :siffle:
Ce genre de message, viril mais correct est plus explicite qu'un long discours ce garçon avec Marais est à la base de notre équipe.

Tout à fait d'accord ...cette façon qu'ont eu les toulousains d'envelopper nos mauls pour nous empêcher de sortir le ballon m'a exaspérée. Kane s'est chargé de dégager l'intrus de cette zone, c'est son boulot, celui qu'il aime et il a du se faire plaisir ici...travailleur de l'ombre il a offert ici une palette de ses talents en pleine lumière Yesss

...même si j'ai crains un moment que Raynal ne se laisse berner par les pleurnicheries des âmes sensibles :chambreur:


Dernière édition par sudiste le Dim 5 Déc 2021 - 17:22, édité 1 fois
sudiste
sudiste
Unioniste de la première heure
Unioniste de la première heure

Nombre de messages : 13121
Localisation : partout et nulle part, Sudiste est un concept ...
Date d'inscription : 27/01/2008
Humeur : Comme le dit mon cochon : "dans le gascon tout est bon"

Revenir en haut Aller en bas

Kane Douglas Empty Re: Kane Douglas

Message  kaze33 Dim 5 Déc 2021 - 17:20

Tout a fait d'accord. Et je rigole en voyant certains "haters" de l'UBB hurler que si c'est légal, c'est quand même un geste dégueulasse et gratuit. Ils ont pas du fréquenter un terrain de rugby depuis bien longtemps rire Douglas, il fait comment pour venir participer au maul, il envoie un faire part annonçant sa venue ? Il vient se poser comme une fleur en demandant à Cros s'il lui fait pas trop mal ou s'il le gêne pas trop ?

Ça s'appelle redresser des costiches et c'est fait totalement dans la règle. Et effectivement s'il y a un responsable c'est plutôt Raynal très laxiste avec les Toulousains sur les mauls, comme sur celui au Mauvaka s'emmerde même pas a faire semblant de faire le tour et vient totalement sur le côté devant des arbitres qui ont joué aux aveugles sur le moment.


_________________
“Sous la mêlée, ça parle beaucoup; moi, j’étais un tribun.” Amédée DOMENECH International et orateur
kaze33
kaze33
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 5266
Localisation : bordeaux
Date d'inscription : 28/07/2012

Revenir en haut Aller en bas

Kane Douglas Empty Re: Kane Douglas

Message  biscouette Dim 5 Déc 2021 - 17:46

léopold a écrit:J'ai bien aimé le "massage" de cotes infligé à Cros, histoire de montrer à l'adversaire que si l'arbitre n'agissait pas il est clair qu'ils ne pouvaient pas tout se permettre. :siffle:
Ce genre de message, viril mais correct est plus explicite qu'un long discours ce garçon avec Marais est à la base de notre équipe.
J'adore ces joueurs. Rugueux mais justes, rassurants, vaillants sans débordements, etc. On peut dire qu'ils te mettent dans de bonnes conditions derrière…
:priere:

_________________
« You can't kill what you can't see. » The Last Poets
« Il est plus facile de tromper les gens, que de les convaincre qu’ils ont été trompés. » Mark Twain
biscouette
biscouette
Centre de presse
Centre de presse

Nombre de messages : 2021
Localisation : Paris (et Bordeaux)
Date d'inscription : 08/01/2016
Humeur :

Revenir en haut Aller en bas

Kane Douglas Empty Re: Kane Douglas

Message  Dr. Gregory Bouse Dim 5 Déc 2021 - 18:17

kaze33 a écrit:Tout a fait d'accord. Et je rigole en voyant certains "haters" de l'UBB hurler que si c'est légal, c'est quand même un geste dégueulasse et gratuit. Ils ont pas du fréquenter un terrain de rugby depuis bien longtemps rire Douglas, il fait comment pour venir participer au maul, il envoie un faire part annonçant sa venue ? Il vient se poser comme une fleur en demandant à Cros s'il lui fait pas trop mal ou s'il le gêne pas trop ?

Ça s'appelle redresser des costiches et c'est fait totalement dans la règle. Et effectivement s'il y a un responsable c'est plutôt Raynal très laxiste avec les Toulousains sur les mauls, comme sur celui au Mauvaka s'emmerde même pas a faire semblant de faire le tour et vient totalement sur le côté devant des arbitres qui ont joué aux aveugles sur le moment.


ça m'a exaspéré, j'ai balancé la télécommande sur la télé... :chambreur:

Sous prétexte qu'ils étaient liés au départ du ballon porté, les Toulousaings ont pu faire le tour des mauls, tranquillou !

Comme vous, j'ai apprécié que Doug' fasse son job légal de nettoyeur. Avec cette stratégie pas nette de contournement des mauls, les Toulousaings nous ont pourri 90% des ballons portés...j'étais fou.
Dr. Gregory Bouse
Dr. Gregory Bouse
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 1627
Localisation : à l'arrière des taxis...
Date d'inscription : 17/02/2019

Revenir en haut Aller en bas

Kane Douglas Empty Re: Kane Douglas

Message  Big'Ben Dim 5 Déc 2021 - 18:50

J'ai hurlé comme un fou dans les tribunes avec leur stratégie de faire le tour du maul, qu'on marrzte si je me trompe, mais si un mail avance le joueur qui arrive derrière le maul doit repartir devant non ? Ici à aucun moment j'ai vu Raynal leur faire signe de faire le tour pour revenir à l'avant du maul...
J'ai eu la frousse quand Douglas a déblayé assez virilement ces toulousains nous faisant chier sans être dans la règle et sans être sanctionné, au bout d'un moment faut se faire justice soi-même et heureusement que ça a été fait par un joueur comme Douglas qui est assez intelligent pour le faire dans la règle.
Big'Ben
Big'Ben
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 2351
Localisation : Angoulême
Date d'inscription : 21/11/2018
Age : 30

Revenir en haut Aller en bas

Kane Douglas Empty Re: Kane Douglas

Message  kaze33 Dim 5 Déc 2021 - 19:07

Big'Ben a écrit:J'ai hurlé comme un fou dans les tribunes avec leur stratégie de faire le tour du maul, qu'on marrzte si je me trompe, mais si un mail avance le joueur qui arrive derrière le maul doit repartir devant non ? Ici à aucun moment j'ai vu Raynal leur faire signe de faire le tour pour revenir à l'avant du maul...
J'ai eu la frousse quand Douglas a déblayé assez virilement ces toulousains nous faisant chier sans être dans la règle et sans être sanctionné, au bout d'un moment faut se faire justice soi-même et heureusement que ça a été fait par un joueur comme Douglas qui est assez intelligent pour le faire dans la règle.

Ils doivent surtout ne plus faire action de jeu, alors que sur l'action de Mauvaka, Jelonch a beau avoir les bras levés il reste clairement collé sur la droite du porteur du ballon alors que Mauvaka est sur sa gauche. Jelonch empêche clairement notre joueur de jouer sur sa droite, et est clairement HJ, mais Raynal baille aux corneilles et l'arbitre de touche lui rêve sûrement... Hallucinant que ce soit pas sifflé a ce niveau.

Je persiste mais hier Raynal est très très gentil avec les toulousains a plusieurs occasions, je l'ai connu souvent beaucoup moins compréhensif, surtout pour les joueurs qui quémandent des fautes ou des arbitrages vidéo... Le banc toulousain et Dupont ont passé leur match à pleurer contre l'arbitrage, c'était assez énorme...

_________________
“Sous la mêlée, ça parle beaucoup; moi, j’étais un tribun.” Amédée DOMENECH International et orateur
kaze33
kaze33
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 5266
Localisation : bordeaux
Date d'inscription : 28/07/2012

Revenir en haut Aller en bas

Kane Douglas Empty Re: Kane Douglas

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum