AllezUnion.com, Forum des supporters de l'Union Bordeaux Bègles - Rugby
Un forum est comme un vestiaire, quand on y rentre on dit bonjour. Pensez donc à vous connecter, ça vous assurera également une visibilité parfaite ;o)

Enregistrer et activer un compte prend 3 minutes. Seule une adresse email valide est nécessaire. Ne soyez pas timide, Allez y !

AllezUnion.com

Rejoignez le forum, c’est rapide et facile

AllezUnion.com, Forum des supporters de l'Union Bordeaux Bègles - Rugby
Un forum est comme un vestiaire, quand on y rentre on dit bonjour. Pensez donc à vous connecter, ça vous assurera également une visibilité parfaite ;o)

Enregistrer et activer un compte prend 3 minutes. Seule une adresse email valide est nécessaire. Ne soyez pas timide, Allez y !

AllezUnion.com
Derniers sujets
» Transferts (Autres clubs)
par le radis Aujourd'hui à 20:04

» Nans Ducuing
par patrick Aujourd'hui à 19:55

» Le GRAND STADE (Matmut Atlantique) et nous
par patrick Aujourd'hui à 19:52

» Autres Clubs
par Switch Aujourd'hui à 18:45

» Bilan saison 2023-2024
par Scalp Aujourd'hui à 18:06

» Espoirs 2024-2025
par marchal Aujourd'hui à 15:50

» Que deviennent nos anciens joueurs ?
par marchal Aujourd'hui à 15:48

» Préparation saison 2024 /2025
par marchal Aujourd'hui à 15:39

» XV de France (partie en cours)
par marchal Aujourd'hui à 15:35

» Matthieu Jalibert
par patrick Aujourd'hui à 15:20

» Abonnement UBB et/ou adhésion UBB Fanes 2024-2025
par krahknardz Aujourd'hui à 13:26

» Coupe du monde U20 2024
par marchal Lun 22 Juil 2024 - 12:45

» Temo Matiu
par Scalp Lun 22 Juil 2024 - 10:29

» Damian Penaud
par Dr. Gregory Bouse Lun 22 Juil 2024 - 8:49

» Romain Buros
par Dr. Gregory Bouse Dim 21 Juil 2024 - 17:02

» Du rugby et du dopage
par Scalp Dim 21 Juil 2024 - 15:38

» Ugo Boniface
par Scalp Dim 21 Juil 2024 - 10:20

» Romain Gardrat
par marchal Dim 21 Juil 2024 - 0:01

» UBB : Prolongations, Signatures, Départs pour 2024/2025
par Polo Sam 20 Juil 2024 - 23:54

» Musique !!!
par Scalp Ven 19 Juil 2024 - 15:58

» Yoram Moefana
par Scalp Ven 19 Juil 2024 - 11:13

» Espoirs 2023-2024
par léopold Jeu 18 Juil 2024 - 18:59

» Equipes de France Jeunes
par marchal Jeu 18 Juil 2024 - 17:18

» Le rugby et son évolution
par Scalp Jeu 18 Juil 2024 - 15:31

» ils font briller la prod2
par Scalp Jeu 18 Juil 2024 - 15:19

» Vous avez dit JIFF?
par Scalp Mer 17 Juil 2024 - 17:37

» Finale 2024 : Stade Toulousain / UBB
par marchal Mer 17 Juil 2024 - 12:40

» Le Pognon et le Rugby
par krahknardz Mer 17 Juil 2024 - 0:20

» Zaccharie Affane
par Scalp Mar 16 Juil 2024 - 11:36

» Béret brodé avec logo UBB Fanes
par Math68 Lun 15 Juil 2024 - 19:21

Le deal à ne pas rater :
Blue Lock : où acheter le Tome 22 édition limitée du manga Blue ...
12 €
Voir le deal

Coupe du Monde 2023 en France

+38
coach2rugby
SEB34
jean33270
Ante33
Kerquillas
DODO974
léopold
willoush
guillaume ubb
Jacques 33
krik
Phil33bx
marchal
zizou46
S.K.I.T.O
biscouette
densnewzealand
kaze33
Vince33
krahknardz
Thony
le radis
latine
Médoc Hein
tire-bouchon
Switch
Roberto Miopalmo
Bordelais exilé ds le 31
nadoloubb
Charles_ubb
Big'Ben
igziabeher
grospaquet31
Tothor
Dr. Gregory Bouse
sudiste
jebni
Scalp
42 participants

Page 1 sur 40 1, 2, 3 ... 20 ... 40  Suivant

Aller en bas

Coupe du Monde 2023 en France Empty Coupe du Monde 2023 en France

Message  Scalp Mar 29 Aoû 2023 - 11:33


_________________
« L'avenir, tu n'as pas à le prévoir, mais à le permettre »   Saint-Exupéry
Scalp
Scalp
Team modo
Team modo

Nombre de messages : 45614
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 56

Revenir en haut Aller en bas

Coupe du Monde 2023 en France Empty Re: Coupe du Monde 2023 en France

Message  Scalp Mar 29 Aoû 2023 - 15:33

Sam Cane relativise après l'humiliation subie contre l'Afrique du Sud

https://www.lequipe.fr/Rugby/Actualites/Sam-cane-relativise-apres-l-humiliation-subie-contre-l-afrique-du-sud/1416435

_________________
« L'avenir, tu n'as pas à le prévoir, mais à le permettre »   Saint-Exupéry
Scalp
Scalp
Team modo
Team modo

Nombre de messages : 45614
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 56

Revenir en haut Aller en bas

Coupe du Monde 2023 en France Empty Re: Coupe du Monde 2023 en France

Message  Scalp Mar 29 Aoû 2023 - 16:11

France-Australie : les coups de cœur et les coups de griffe de nos envoyés spéciaux

https://www.lefigaro.fr/sports/rugby/coupe-du-monde/france-australie-les-coups-de-coeur-et-les-coups-de-griffe-de-nos-envoyes-speciaux-20230828

Un article que je n'avais pas vu et pas posté, mis en avant par Rugby-scapulaire. Concernant Matthieu, on n'a vraiment pas vu le même match, comme l'écrasante majorité des journalistes d'ailleurs :chambreur:

_________________
« L'avenir, tu n'as pas à le prévoir, mais à le permettre »   Saint-Exupéry
Scalp
Scalp
Team modo
Team modo

Nombre de messages : 45614
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 56

Revenir en haut Aller en bas

Coupe du Monde 2023 en France Empty Re: Coupe du Monde 2023 en France

Message  jebni Mar 29 Aoû 2023 - 16:33

Scalp a écrit:France-Australie : les coups de cœur et les coups de griffe de nos envoyés spéciaux

https://www.lefigaro.fr/sports/rugby/coupe-du-monde/france-australie-les-coups-de-coeur-et-les-coups-de-griffe-de-nos-envoyes-speciaux-20230828

Un article que je n'avais pas vu et pas posté, mis en avant par Rugby-scapulaire. Concernant Matthieu, on n'a vraiment pas vu le même match, comme l'écrasante majorité des journalistes d'ailleurs :chambreur:
Scandale ..
Trois journalistes qui signent cet article ......
Trois qui ont déjà acheté Fifa204 et qui ont pris l'abonnement à Canal pour voir la ligue de foot saoudienne;
Trois ,qui dans 4 ans vont nous dire qu'il faut voter Sarkozy
Trois qui comprennent pas pourquoi Wembayama n'a pas été appelé en équipe de France de basket pour le mondial.
Trois qui comprennent pas pourquoi il y a de plus en plus de gens qui vont faire leurs courses chez Lidl.
Des nazes.....

_________________
"Si tu veux"
jebni
jebni
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 1247
Localisation : carbon blanc
Date d'inscription : 23/05/2011
Humeur : ouais....
Age : 51

Revenir en haut Aller en bas

Coupe du Monde 2023 en France Empty Re: Coupe du Monde 2023 en France

Message  sudiste Mar 29 Aoû 2023 - 17:29

Ils ont un compte twitter ... :siffle:
sudiste
sudiste
Unioniste de la première heure
Unioniste de la première heure

Nombre de messages : 15767
Localisation : partout et nulle part, Sudiste est un concept ...
Date d'inscription : 27/01/2008
Humeur : Comme le dit mon cochon : "dans le gascon tout est bon"

Revenir en haut Aller en bas

Coupe du Monde 2023 en France Empty Re: Coupe du Monde 2023 en France

Message  Dr. Gregory Bouse Mar 29 Aoû 2023 - 18:17

Scalp a écrit:France-Australie : les coups de cœur et les coups de griffe de nos envoyés spéciaux

https://www.lefigaro.fr/sports/rugby/coupe-du-monde/france-australie-les-coups-de-coeur-et-les-coups-de-griffe-de-nos-envoyes-speciaux-20230828

Un article que je n'avais pas vu et pas posté, mis en avant par Rugby-scapulaire. Concernant Matthieu, on n'a vraiment pas vu le même match, comme l'écrasante majorité des journalistes d'ailleurs :chambreur:

j'adorerai parler rugby avec le gazier, envoyé spécial du Figaro, qui a rédigé son torchon... En fait, non, il ne comprendrait rien. J'aimerai juste lui donner un ballon et dès qu'il l'aurait touché, lui filer un bon timbre, j'ai de bons restes... (c'est prétentieux mais pourtant...) :chambreur:  

On n'en finira donc jamais avec ces pauvres types incrustés dans les médias qui continuent à alimenter le Jalib's bashing, isn't it ? think
Dr. Gregory Bouse
Dr. Gregory Bouse
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 6135
Localisation : à l'arrière des taxis...
Date d'inscription : 17/02/2019

Revenir en haut Aller en bas

Coupe du Monde 2023 en France Empty Re: Coupe du Monde 2023 en France

Message  sudiste Mar 29 Aoû 2023 - 19:03

Ces types vont dans le sens du vent et sont incapables de porter leurs couilles et de s'aventurer sur d'autres sentiers que ceux tracés par les "spécialistes" de Rugbyrama. Evil or Very Mad
Ces mecs n'ont pas compris que pour rentrer dans la peau du titulaire en douceur il a certainement appliqué à la règle les consignes qui ont vu Dupont s'appuyer sur Ramos, Danty ou Alldritt avant laisser plus d'initiatives à Matthieu une fois le tempo établi. Ces mecs sont des glands ils louent la sobriété d'NTK et auraient voulu de la folie Jalibert dès l'entame

Quant au : "absent en défense. Huit plaquages tentés mais quatre ratés pour le n°10 de l'UBB." c'est proprement scandaleux en plus d'être mensonger car on comprend que Jalibert aurait manqué 50% de ses placages mad2

Ceci dit le public qui suit le rugby sur le Figaro n'a jamais du mettre les pieds proche d'un terrain qu'en tribunes VIP de l'Arena du Racing avec les mocassins à glands aux pieds et un chèche autour du cou offert par Jacky :siffle:
sudiste
sudiste
Unioniste de la première heure
Unioniste de la première heure

Nombre de messages : 15767
Localisation : partout et nulle part, Sudiste est un concept ...
Date d'inscription : 27/01/2008
Humeur : Comme le dit mon cochon : "dans le gascon tout est bon"

Revenir en haut Aller en bas

Coupe du Monde 2023 en France Empty Re: Coupe du Monde 2023 en France

Message  Scalp Mar 29 Aoû 2023 - 19:25

Romain Ntamack, après son forfait pour la Coupe du monde : « Aller dans le stade et les voir jouer, ça va être compliqué »

https://www.lequipe.fr/Rugby/Actualites/Romain-ntamack-apres-son-forfait-pour-la-coupe-du-monde-aller-dans-le-stade-et-les-voir-jouer-ca-va-etre-complique/1416463

_________________
« L'avenir, tu n'as pas à le prévoir, mais à le permettre »   Saint-Exupéry
Scalp
Scalp
Team modo
Team modo

Nombre de messages : 45614
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 56

Revenir en haut Aller en bas

Coupe du Monde 2023 en France Empty Re: Coupe du Monde 2023 en France

Message  Tothor Mar 29 Aoû 2023 - 19:25

sudiste a écrit:Ces types vont dans le sens du vent et sont incapables de porter leurs couilles et de s'aventurer sur d'autres sentiers que ceux tracés par les "spécialistes" de Rugbyrama.  Evil or Very Mad
Ces mecs n'ont pas compris que pour rentrer dans la peau du titulaire en douceur il a certainement appliqué à la règle les consignes qui ont vu Dupont s'appuyer sur Ramos, Danty ou Alldritt avant laisser plus d'initiatives à Matthieu une fois le tempo établi. Ces mecs sont des glands ils louent la sobriété d'NTK et auraient voulu de la folie Jalibert dès l'entame

Quant au : "absent en défense. Huit plaquages tentés mais quatre ratés pour le n°10 de l'UBB." c'est proprement scandaleux en plus d'être mensonger car on comprend que Jalibert aurait manqué 50% de ses placages mad2

Ceci dit le public qui suit le rugby sur le Figaro n'a jamais du mettre les pieds proche d'un terrain qu'en tribunes VIP de l'Arena du Racing avec les mocassins à glands aux pieds et un chèche autour du cou offert par Jacky  :siffle:

Je suis d'accord avec toi sur ta lecture du match de Jalibert, que j'ai trouvé très bon.
Par contre pour la stat en défense, Vince33 à partagé les stats d'ESPN et Jalibert y est crédité de 6 plaquages reussis et 4 ratés ( 40% d'échec quoi ).
J'ai cru voir aussi qu'en defense on avait souvent cette alignement derriere :
Danty en 10, Fickou en 12, Jalibert en 13 et Penaud en 14 ( avec deux trois fois des montées en pointes peu inspirées de Ramos entre Jaibert et Penaud ).

Perso je suis pas ultra serein si on joue l'irlande ou l'Af sud et que ça envoie des sautées dans la zone 13.
A voir ce que Edwards va nous concocter.

Je precise au cas ou : Dans mon esprit JALIBERT est titu, ceci n'est pas du "Jalib' bashing", mais une question sur l'organisation défensive.

_________________
"La Raison c'est la folie du plus fort. La raison du moins fort c'est de la folie."
Tothor
Tothor
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 760
Localisation : Sur île au milieu de la France
Date d'inscription : 29/04/2021

Revenir en haut Aller en bas

Coupe du Monde 2023 en France Empty Re: Coupe du Monde 2023 en France

Message  grospaquet31 Mar 29 Aoû 2023 - 20:47

Scalp a écrit:France-Australie : les coups de cœur et les coups de griffe de nos envoyés spéciaux

https://www.lefigaro.fr/sports/rugby/coupe-du-monde/france-australie-les-coups-de-coeur-et-les-coups-de-griffe-de-nos-envoyes-speciaux-20230828

Un article que je n'avais pas vu et pas posté, mis en avant par Rugby-scapulaire. Concernant Matthieu, on n'a vraiment pas vu le même match, comme l'écrasante majorité des journalistes d'ailleurs :chambreur:

C’est tellement ridicule que ca ne mérite aucun commentaire.

Matthieu a peut etre fait l’un de ses meilleurs matchs en bleu, tout en controle. Appliqué et distributeur en première et plus dynamiteur en 2nde. Mais toujours tres juste dans ses choix pendant tout le match, longueur de jeu au pied, passe sur un pas qui a créé des decalages sur plusieurs actions et défensivement il a assuré, n’en déplaise a ses détracteurs, notamment les placages qui ont vraiment compté sur les 2 actions ou Villiere s’est raté.
Il finit avec 100m parcouru ballon en main, je crois que tout est dit.

Je lui souhaite de faire une grande coupe du monde comme a toute l’équipe.
grospaquet31
grospaquet31
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 11121
Localisation : toulouse
Date d'inscription : 31/08/2015
Age : 50

Revenir en haut Aller en bas

Coupe du Monde 2023 en France Empty Re: Coupe du Monde 2023 en France

Message  igziabeher Mar 29 Aoû 2023 - 21:02

Tothor a écrit:
sudiste a écrit:Ces types vont dans le sens du vent et sont incapables de porter leurs couilles et de s'aventurer sur d'autres sentiers que ceux tracés par les "spécialistes" de Rugbyrama.  Evil or Very Mad
Ces mecs n'ont pas compris que pour rentrer dans la peau du titulaire en douceur il a certainement appliqué à la règle les consignes qui ont vu Dupont s'appuyer sur Ramos, Danty ou Alldritt avant laisser plus d'initiatives à Matthieu une fois le tempo établi. Ces mecs sont des glands ils louent la sobriété d'NTK et auraient voulu de la folie Jalibert dès l'entame

Quant au : "absent en défense. Huit plaquages tentés mais quatre ratés pour le n°10 de l'UBB." c'est proprement scandaleux en plus d'être mensonger car on comprend que Jalibert aurait manqué 50% de ses placages mad2

Ceci dit le public qui suit le rugby sur le Figaro n'a jamais du mettre les pieds proche d'un terrain qu'en tribunes VIP de l'Arena du Racing avec les mocassins à glands aux pieds et un chèche autour du cou offert par Jacky  :siffle:

Je suis d'accord avec toi sur ta lecture du match de Jalibert, que j'ai trouvé très bon.
Par contre pour la stat en défense, Vince33 à partagé les stats d'ESPN et Jalibert y est crédité de 6 plaquages reussis et 4 ratés ( 40% d'échec quoi ).
J'ai cru voir aussi qu'en defense on avait souvent cette alignement derriere :
Danty en 10, Fickou en 12, Jalibert en 13 et Penaud en 14 ( avec deux trois fois des montées en pointes peu inspirées de Ramos entre Jaibert et Penaud ).

Perso je suis pas ultra serein si on joue l'irlande ou l'Af sud et que ça envoie des sautées dans la zone 13.
A voir ce que Edwards va nous concocter.

Je precise au cas ou : Dans mon esprit JALIBERT est titu, ceci n'est pas du "Jalib' bashing", mais une question sur l'organisation défensive.
Edwards a déjà dû préparer une organisation différente, et ce avant la blessure de N'tamack. Ce sont deux 10 différents, avec leurs qualités et leurs défauts. Jalibert connait très bien le schéma Galthié, aucun doute là-dessus. J espère que Galthié permettra, comme on l'a vu en 2nde période contre l'Australie, de sortir un peu du schéma. Cela ne sera que bénéfique pour nous, nos adversaires n'ayant finalement que très peu de vidéos à visionner pour analyser la charnière Dupont - Jalibert, qui offre à mes yeux d autres possibilités offensives que Dupont - N'tamack. Surtout si on rajoute Ramos qui peut également se proposer dans la zone du 10. Cet automne, certes N'tamack revenait de blessure, mais nous avons été mis en difficulté par des équipes ayant muselé Dupont. Avec Jalibert en 10, il reste un fort atout offensif si Dupont est limité pour s exprimer.
igziabeher
igziabeher
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 498
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 13/01/2023

Revenir en haut Aller en bas

Coupe du Monde 2023 en France Empty Re: Coupe du Monde 2023 en France

Message  sudiste Mar 29 Aoû 2023 - 21:08

Quelqu'un aurait-il des nouvelles de Samu et Tatafu ? Je ne les vois ni ici, ni ailleurs, ni nulle part think
sudiste
sudiste
Unioniste de la première heure
Unioniste de la première heure

Nombre de messages : 15767
Localisation : partout et nulle part, Sudiste est un concept ...
Date d'inscription : 27/01/2008
Humeur : Comme le dit mon cochon : "dans le gascon tout est bon"

Revenir en haut Aller en bas

Coupe du Monde 2023 en France Empty Re: Coupe du Monde 2023 en France

Message  Big'Ben Mar 29 Aoû 2023 - 21:31

sudiste a écrit:Quelqu'un aurait-il des nouvelles de Samu et Tatafu ? Je ne les vois ni ici, ni ailleurs, ni nulle part think

Il avait été dit qu'ils arriveraient fin septembre, sûrement que des congés ont été donné en avance pour qu'ils soient à plein temps pendant ma période post coupe du monde.
Big'Ben
Big'Ben
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 5476
Localisation : Angoulême
Date d'inscription : 21/11/2018
Humeur : Merde
Age : 32

Revenir en haut Aller en bas

Coupe du Monde 2023 en France Empty Re: Coupe du Monde 2023 en France

Message  Charles_ubb Mar 29 Aoû 2023 - 21:36

Et pas impossible qu’ils soient rappelés dans leur squad et donc leur faire prendre leurs vacances maintenant permet leur disponibilité pour la reprise en effet Wink
Charles_ubb
Charles_ubb
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 1128
Localisation : Paris
Date d'inscription : 22/04/2015
Humeur : Sus a l'arbitre

Revenir en haut Aller en bas

Coupe du Monde 2023 en France Empty Re: Coupe du Monde 2023 en France

Message  nadoloubb Mar 29 Aoû 2023 - 21:52

Charles_ubb a écrit:Et pas impossible qu’ils soient rappelés dans leur squad et donc leur faire prendre leurs vacances maintenant permet leur disponibilité pour la reprise en effet Wink

Samu n'était pas en vacance, il a joué contre le Portugal ce week-end.
nadoloubb
nadoloubb
Quentin MARTIntino
Quentin MARTIntino

Nombre de messages : 8246
Localisation : orléans
Date d'inscription : 13/04/2018

Revenir en haut Aller en bas

Coupe du Monde 2023 en France Empty Re: Coupe du Monde 2023 en France

Message  Bordelais exilé ds le 31 Mer 30 Aoû 2023 - 7:15

Ntk est à la 1 de l'équipe aujourd'hui avec un interview. Il n'a pas du apprécier le match de Matthieu dimanche
Bordelais exilé ds le 31
Bordelais exilé ds le 31
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 918
Localisation : Fontenilles
Date d'inscription : 14/02/2023
Humeur : Si ubb gagne, joyeux

Revenir en haut Aller en bas

Coupe du Monde 2023 en France Empty Re: Coupe du Monde 2023 en France

Message  Roberto Miopalmo Mer 30 Aoû 2023 - 7:46

Bordelais exilé ds le 31 a écrit:Ntk est à la 1 de l'équipe aujourd'hui avec un interview. Il n'a pas du apprécier le match de Matthieu dimanche
Allez une interview pendant cette période un peu creuse de 10 jours avant le début de la compétition, puis après basta.
Roberto Miopalmo
Roberto Miopalmo
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 3702
Localisation : sur la table de massage
Date d'inscription : 25/10/2017

Revenir en haut Aller en bas

Coupe du Monde 2023 en France Empty Re: Coupe du Monde 2023 en France

Message  Scalp Mer 30 Aoû 2023 - 7:50

Les Fidji surprennent en montant dans le classement mondial de rugby et en devançant l’Australie et l’Angleterre !

https://www.xvovalie.com/les-fidji-surprennent-en-montant-dans-le-classement-mondial-de-rugby-en-devancant-laustralie-et-langleterre/

_________________
« L'avenir, tu n'as pas à le prévoir, mais à le permettre »   Saint-Exupéry
Scalp
Scalp
Team modo
Team modo

Nombre de messages : 45614
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 56

Revenir en haut Aller en bas

Coupe du Monde 2023 en France Empty Re: Coupe du Monde 2023 en France

Message  Scalp Mer 30 Aoû 2023 - 8:00

https://www.lequipe.fr/Rugby/Article/Romain-ntamack-se-confie-apres-sa-blessure-je-ne-vais-pas-m-apitoyer-sur-mon-sort/1416519

Romain Ntamack se confie après sa blessure : « Je ne vais pas m'apitoyer sur mon sort »

Romain Ntamack a reçu « L'Équipe » pour évoquer sa grave blessure au genou gauche, synonyme de forfait pour la Coupe du monde (8 septembre-28 octobre). L'ouvreur de l'équipe de France et du Stade Toulousain est déjà tourné vers l'avenir pour revenir encore plus fort.


Maxime Raulin, à Toulouse

Mardi, en fin de matinée, Romain Ntamack avait donné rendez-vous chez lui, à une vingtaine de kilomètres au nord-est de Toulouse. Sur le pas de sa porte, face à un immense champ de tournesols cramés par l'été, l'ouvreur de l'équipe de France (24 ans, 37 sélections) avait le sourire et le moral malgré sa grave blessure au genou gauche survenue quinze jours plus tôt, lors du match de préparation face à l'Écosse (30-27) sur la pelouse du stade Geoffroy-Guichard de Saint-Étienne et synonyme de forfait pour la Coupe du monde en France.

Accompagné de sa compagne Lisa et de leurs deux chiens, Roops, un mâle Shar-peï, et Sisi, une femelle Golden retriever, le Toulousain s'est longuement confié sur ce qu'il qualifie comme le « pire moment de sa carrière ». Et pourtant, bien calé dans son canapé, il n'a montré aucun signe d'abattement malgré ce coup du sort. Presque comme si de rien n'était. Bluffant. Alors qu'il sera opéré jeudi par le professeur Vincent Pineau à la clinique médipôle de Toulouse, « NTK » souhaite relativiser au maximum, déjà déterminé à se servir de cette déception pour revenir encore plus fort.

Sa blessure face à l'Écosse : « J'avais anticipé le pire »

« Votre forfait à la Coupe du monde a été officialisé il y a quinze jours. Comment allez-vous ?


Ça va ! Je suis rentré à Toulouse vendredi après une dizaine de jours dans les Landes avec ma compagne Lisa, des amis et ma famille. Ça m'a fait du bien d'avoir toujours un peu de monde autour de moi.

Vous vous êtes blessé le samedi 12 août face à l'Écosse (30-27). Mais le verdict n'est tombé que le lundi 14 août au matin. Comment avez-vous vécu ces longues heures d'attente ?

L'attente a été un peu longue (il sourit). Je n'ai passé l'IRM de contrôle de mon genou que le lundi matin, tôt, à Dax puisque nous étions rentrés à Capbreton le dimanche. Mais pour être tout à fait honnête, dès le lendemain du match, je sentais que quelque chose n'allait pas dans mon genou gauche. Je n'imaginais pas forcément une rupture des ligaments croisés et une si longue absence, mais je me doutais déjà que ma Coupe du monde serait compromise.

Je savais que j'étais touché et que cette blessure allait me handicaper et m'empêcher de participer à ce Mondial en France. (Il souffle.) Finalement, quand le verdict est tombé, à savoir une rupture du ligament croisé antérieur, ce n'est pas ce qui m'a le plus marqué. Même si la blessure avait été un peu plus minime, même si ça n'avait été que deux mois d'absence, c'était râpé !

Pourtant, le soir du match, vous marchiez normalement et le sélectionneur Fabien Galthié était plutôt rassurant en conférence de presse. Il a notamment déclaré : "Romain a subi une petite hyperextension du genou. On a préféré le sortir pour que ça reste sans conséquence"...  

Oui, en effet. Sur le coup, je ne sens pas mon genou partir. Il ne gonfle quasiment pas. Sur le terrain, le kiné et le médecin me demandent si je veux sortir. Je réponds "oui" par précaution. Deux ou trois ans en arrière, je n'aurais pas demandé à sortir tout de suite. J'aurais tenté de poursuivre, au moins cinq minutes, quitte à sortir après. Avant de me relever, je tente de faire deux-trois flexions pour voir si mon genou part dans tous les sens. Ce n'est pas le cas. Je me dis que ce n'est peut-être pas si grave que ça.

Quand je sors du terrain, je marche presque normalement. J'ai une petite douleur, je boite légèrement, mais rien de méchant. Le médecin m'a aussi fait le test du "tiroir" (qui permet de mettre en évidence une rupture du ligament croisé antérieur). Mais j'ai les genoux plutôt "laxes". Donc ça donnait l'impression que j'avais les deux croisés de pétés ! Les avis étaient très mitigés. Bon, franchement, je n'étais pas totalement confiant et je suis resté prudent. Avec les genoux, il n'y a que les examens médicaux qui font foi. Au fil des heures, j'ai senti que ça allait être compliqué.

On suppose que vous cogitez beaucoup...

La première nuit, je dors plutôt bien. Je n'ai pas de douleur. Mais je reste inquiet. Quand vous êtes touché aux articulations, ça ne sent jamais bon. J'essaie de ne pas y penser, de faire abstraction. C'est surtout la journée de dimanche qui m'a semblé interminable. Je n'avais qu'une hâte : faire les examens et être définitivement fixé. L'attente était un peu angoissante. Heureusement, j'avais de la famille à côté de notre lieu de préparation à Capbreton. J'ai passé la journée avec eux. Ça m'a un peu changé les idées. De toute façon, j'avais déjà anticipé le pire pour ne pas prendre un gros coup de massue et éviter d'être trop déçu. J'ai dit à ma mère, mon père et ma compagne : "C'est mort !" Je ne souhaitais pas espérer pour rien.

Du coup, le lundi matin, quand le verdict tombe, vous n'êtes pas K.-O debout ?

Non. J'étais préparé à ce verdict. Le pire est bien arrivé. Ça fait forcément mal à la tête.

Avez-vous versé quelques larmes ?

Non, pas du tout. Mes proches ont assez pleuré pour moi ! (Il sourit.) Je n'étais pas dans cette émotion. Ça n'allait rien changer, même si j'avais les boules.

Son forfait pour le Mondial : « La déception sera sans doute présente jusqu'à la fin de la Coupe du monde »

« Avez-vous revu les images de votre blessure pour essayer de comprendre ce qui s'était passé ?

Avant que la rupture des ligaments soit confirmée, je n'avais pas revu les images. J'étais persuadé que mon genou était resté bloqué et tendu, avait fait une hyperextension. C'est la sensation que j'ai sur le coup. J'ai regardé les images après l'IRM. Et c'est flagrant. Mon genou lâche, ça se voit. Si j'avais revu les images de l'action avant, j'aurais été fixé tout de suite !

Même si vous ne prenez pas un coup de massue, qu'est-ce qui vous traverse l'esprit quand vous comprenez que vous ne disputerez pas la Coupe du monde en France ?

Il y a un mélange de plusieurs émotions : de la déception, de la frustration, de la tristesse. Je me dis que je viens de me taper un mois et demi de préparation pour rien. Qu'avant ça, depuis mes débuts en équipe de France en 2019 (le 1er février, face au pays de Galles), j'avais fait le boulot pendant quatre-cinq ans pour être prêt pour cette Coupe du monde à la maison. Tout ça pour rien. Mais j'essaie de relativiser. La déception est encore présente. Elle le sera sans doute jusqu'à la fin de la Coupe du monde.

« Le lendemain du verdict, je suis passé voir mes coéquipiers de l'équipe de France à l'entraînement. Eux aussi étaient sonnés. Certains avaient une petite larme à l'oeil »

Qui avez-vous prévenu en premier une fois le résultat de l'IRM connu et le verdict définitif ?

Ma maman (il sourit). Il fallait la rassurer. Je savais qu'elle allait le vivre plus mal que moi. Ça a été le cas ! Je lui ai dit que j'allais bien et que ce n'était pas si grave. Elle n'a pas été facile à consoler. Elle m'a rejoint deux jours plus tard à Capbreton. Ça nous a fait du bien à tous les deux. Puis j'ai appelé mon papa. Je l'ai rarement entendu comme ça au téléphone... Il était triste, déçu. Il ne parlait pas beaucoup. Ce qui est plutôt rare.

Le plus difficile a finalement été d'appeler mes proches et de leur confirmer la mauvaise nouvelle. Mes proches ont été plus touchés que moi ! Il y a aussi tous les messages que j'ai reçus. J'avais la sensation que les gens étaient plus peinés que moi ! Le lendemain du verdict, je suis passé voir mes coéquipiers de l'équipe de France à l'entraînement. Eux aussi étaient sonnés. Certains avaient une petite larme à l'oeil. Mais je suis venu les voir avec le sourire. Je voulais les rassurer. Je leur ai dit que je ne serais pas avec eux mais qu'ils avaient une compétition à jouer et à gagner. Mais les regards de tout le monde m'ont affecté.

Était-ce une façon de dédramatiser pour ne pas trop affecter le groupe France ?

Exactement. Très vite, comme pour mes proches, j'ai voulu passer un message positif. Montrer que j'avais le sourire. C'était une façon de leur dire que je serais de tout coeur avec eux. Leur donner de la force aussi. Ce n'est pas si grave. Certes, je rate une Coupe du monde en France. C'est la vie. Je suis encore jeune et j'aurai, je l'espère, l'occasion d'en jouer d'autres. Et, surtout, il y a bien plus grave qu'une blessure au genou. Nous, sportifs, sommes des privilégiés. Prenez l'exemple de Mathias Dantin, qui nous a accompagnés quelques jours à Capbreton (ce jeune rugbyman de 17 ans a été touché aux cervicales après un plaquage lors d'un match entre deux lycées dans les Hautes-Pyrénées et est devenu tétraplégique). Quand il te parle de son histoire, tu relativises. Je ne vais pas m'apitoyer sur mon sort.

C'était le sens de votre post Instagram, "I'll be back" (je reviendrai) ?

Oui. C'est venu en discutant avec des potes. L'idée était d'envoyer un message simple pour dire à tout le monde que j'avais le moral, que je reviendrai tôt ou tard, qu'il n'y avait pas d'inquiétude à avoir. Et la référence à Arnold Schwarzenegger (dans Terminator), c'est pour dire que je reviendrai plus fort ! Je vais tout faire pour.

Son statut en équipe de France : « J'avais enfin la sensation d'être légitime »

Avec un peu de recul, votre blessure a-t-elle une explication ?

J'ai un peu cogité depuis 15 jours. Depuis mes débuts chez les pros en 2019, je n'ai pas beaucoup coupé. Avec l'accumulation, ça casse. Mon corps a dit "stop !" Je me sentais bien, la préparation se passait bien, j'avais de très bons tests partout, même si j'avais plus de mal à récupérer que d'habitude. Le soir, dans ma chambre, je me sentais fatigué, mais je me disais que c'était lié à l'intensité de la préparation, que c'était normal. C'est comme ça. Je veux vite passer à autre chose. Je ne peux plus rien y faire. Cette blessure va me permettre de travailler des choses que je n'ai pas le temps de travailler. Je prends cette blessure positivement, même si elle tombe au plus mauvais moment.

Est-ce le pire moment de votre carrière ?


Oui, c'est le moment le plus dur de ma carrière. Mais ça doit me servir et me rendre plus fort pour la suite. Je ne veux pas subir cette blessure. C'est une pause dont je vais tirer beaucoup de bénéfices.

Cette frustration va-t-elle décupler votre envie de revenir et votre soif de titre ?

Je pense. Mon envie de jouer au rugby, déjà. Pour ne rien cacher, j'avais récemment discuté avec mon père de l'après-Coupe du monde. Je m'interrogeais de savoir si, après un tel événement, j'allais avoir autant la gnac au quotidien. La question ne se pose plus ! Je vais bien me reposer, me régénérer aussi bien physiquement que mentalement. C'est ce qui est difficile : de toujours repartir au combat, être attendu partout, devoir être le meilleur. Ce n'est pas si évident.

Nous avons pourtant la sensation que vous étiez à l'apogée de votre carrière...

Même si je pense pouvoir encore améliorer de nombreux points dans mon jeu, c'est vrai qu'avec l'expérience acquise depuis quatre ans, j'arrivais à mon maximum. J'avais fait le nécessaire pour être le meilleur. Chaque jour, que ce soit en club ou en équipe de France, je me suis battu pour prouver que je méritais ma place. Je me sentais en confiance. C'est dommage car, à l'approche de cette Coupe du monde, j'avais enfin la sensation d'être légitime auprès de tout le monde. Je ne sortais pas du chapeau. J'étais dans la peau du mec qui allait être le numéro 10 des Bleus.

« Je vais vivre un mois et demi compliqué devant ma télévision. Il me tarde le 28 octobre ! »

Seulement maintenant ?

Oui. Depuis la finale du Top 14 remportée avec Toulouse (en juin dernier, victoire 29-26 contre La Rochelle grâce à un essai de Ntamack après un exploit personnel, à deux minutes de la fin) et le début de la préparation avec les Bleus. J'ai vraiment senti que les gens n'avaient plus de doute et se disaient : "Romain Ntamack sera notre ouvreur !" Avant, j'ai toujours été remis en question. Je ne parle pas du staff des Bleus, mais de tout l'environnement extérieur. J'en ai parlé avec mon père. C'est quand même marrant de devoir attendre d'être blessé pour recevoir des messages de soutien ou entendre certains, qui n'ont jamais été tendres avec moi, dire que j'étais irremplaçable. Ça m'a fait sourire.

Certains messages vous ont-ils surpris ?


J'ai surtout été surpris de voir que les gens ont été marqués par ma blessure. Beaucoup d'anciens joueurs, de joueurs actuels, et même de potentiels adversaires durant ce Mondial, ou des personnalités. Ça fait plaisir et chaud au coeur. Grâce à ça, j'ai pris conscience de l'importance que j'avais acquise au sein de l'équipe de France et du sport français en général. Ça va me booster pour revenir.

Vous semblez imperturbable. Ne craignez-vous pas de subir un contrecoup post-opératoire ?

Forcément, il y aura des moments plus difficiles à traverser. Mais je suis bien entouré, je n'appréhende pas. Honnêtement, j'ai surtout hâte que la Coupe du monde se termine. C'est un événement magnifique, je vais regarder les matches. Mais je vais vivre un mois et demi compliqué devant ma télévision. Il me tarde le 28 octobre !

Les Bleus à l'approche du Mondial : « Ils sont prêts pour aller au bout ! »

Si les Bleus sont champions du monde, ferez-vous la fête avec eux ?

Je serai content pour eux. Mais je ne ferai pas partie de l'équipe. Ç'a été mon histoire jusqu'au 14 août. Mais depuis, ce n'est plus le cas. Je leur souhaite d'être champions du monde ! Mais je ne me sentirai pas champion du monde sans jouer.

En 2011, Dan Carter s'est blessé durant la Coupe du monde, chez lui, en Nouvelle-Zélande (victoire des All Blacks 8-7 contre la France en finale). Quatre ans plus tard, il est revenu à son meilleur niveau et a décroché le Graal lors du Mondial 2015. Vous signez pour le même scénario ?

Oui, je signe tout de suite. Ça peut être une source d'inspiration. J'ai échangé quelques messages avec Dan après ma blessure. Il m'a expliqué qu'il s'était servi de cette déception, cette frustration pour revenir plus fort et être le meilleur possible quatre ans plus tard. Ça va me servir.

Thomas Ramos, blessé lors de la Coupe du monde 2019 au Japon (cheville), nous expliquait que, dans l'avion du retour vers la France, il s'était fait la promesse de participer à la Coupe du monde 2023. Avez-vous eu le même raisonnement ? Avez-vous déjà coché la Coupe du monde 2027 en Australie ?

Non ! (Il se marre.) Quatre ans, c'est très long. Bien sûr que je me donnerai à 100 % pour y être. Mais c'est un peu loin. Je vais d'abord prendre le temps de me reposer, de récupérer, de travailler, de revenir tranquillement avec mon club. Je veux avoir ce manque du rugby pour revenir encore plus fort. Je ne me suis pas fixé de date de retour. Ce sera aux sensations. On verra comment le genou réagit. Je ne veux pas reprendre trop vite et risquer une rechute. Je vais prendre le temps qu'il faut. Je suis même prêt à faire une saison blanche. C'est d'ailleurs ce que je me suis dit au moment du verdict. Je ne souhaite pas me projeter trop loin.

Au lendemain de l'annonce de votre forfait, "L'Équipe" titrait "Comment s'en remettre ?". À votre avis ?

Tout le monde va s'en remettre ! (Il sourit.) On va faire une belle Coupe du monde. Les Bleus sont prêts à faire une grande Coupe du monde pour aller au bout ! Ce Mondial est très ouvert au regard des derniers résultats, même si je suis persuadé que les équipes n'ont pas souhaité dévoiler totalement leurs plans de jeu. Le match d'ouverture face à la Nouvelle-Zélande, même s'il n'est pas décisif ou éliminatoire, va donner le ton.

Où serez-vous le 8 septembre, jour du match d'ouverture contre la Nouvelle-Zélande ?

Sûrement à Toulouse devant ma télévision. Dimanche, j'étais au stade Ernest-Wallon pour la rencontre entre le Stade Toulousain et Montpellier (38-13). C'était un peu particulier. Même si je venais voir jouer mon frère (Théo, titulaire en troisième ligne), ce n'était pas facile d'être à l'écart. J'irai peut-être voir un match des Bleus. On verra en fonction de mes sensations.

En Australie après la Coupe du monde 2027 ?

En mai 2022, Romain Ntamack a prolongé son contrat avec le Stade Toulousain jusqu'en juin 2028. « Toulouse est mon club, j'ai toujours porté ce maillot rouge et noir. Je n'ai pas discuté avec d'autres clubs. C'était plus qu'une évidence de rester au Stade Toulousain », avait-il confié à ce moment-là. Mais le demi d'ouverture des Bleus n'a jamais caché non plus sa volonté de tenter une expérience à l'étranger. C'était dans les tuyaux pour l'après-Coupe du monde 2023. Sa blessure au genou gauche et la perspective d'une saison blanche remettent-elles en cause cette éventualité ? « Non, répond Ntamack. Mais pas forcément tout de suite. La prochaine Coupe du monde aura lieu en Australie en 2027. Si j'ai la chance d'y participer, ça pourrait ensuite être l'occasion de rester là-bas. J'aimerais tenter une expérience dans un club australien. Après, si j'ai une opportunité au Japon ou ailleurs, je ne suis pas fermé. Mais l'Australie m'a toujours attiré. Je rêve d'y aller. J'ai la sensation qu'il y fait bon vivre. Si je peux découvrir ce pays tout en jouant au rugby, ce serait parfait. »

_________________
« L'avenir, tu n'as pas à le prévoir, mais à le permettre »   Saint-Exupéry
Scalp
Scalp
Team modo
Team modo

Nombre de messages : 45614
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 56

Revenir en haut Aller en bas

Coupe du Monde 2023 en France Empty Re: Coupe du Monde 2023 en France

Message  Scalp Mer 30 Aoû 2023 - 8:17

https://www.lequipe.fr/Rugby/Article/L-histoire-rocambolesque-du-poste-d-ouvreur-chez-les-bleus-en-coupe-du-monde/1416552

L'histoire rocambolesque du poste d'ouvreur chez les Bleus en Coupe du monde

Plan C devenu plan A, demi de mêlée, centre ou arrière promu numéro 10, intuitions et coups du sort : l'histoire des ouvreurs français en Coupe du monde n'a pas souvent coulé de source.


Frédéric Bernès

De tout temps et par tous les temps, la grande histoire des « 10 » français à la Coupe du monde a toujours cheminé de rendez-vous manqués en changements de direction. Aussi cruel soit-il, le coup de poignard reçu par Romain Ntamack le 12 août, à Saint-Étienne, contre l'Écosse, vient grossir cette chronique. Et c'en est à se demander si la réaction nébuleuse de Fabien Galthié après la très mauvaise nouvelle - « C'était écrit » - ne renvoyait pas à cette tradition et à la précarité historique du poste d'ouvreur en équipe de France.

On ne saurait mieux résumer ce particularisme qu'en rappelant la trajectoire emblématique de Christophe Lamaison, qu'on peut qualifier sans risquer l'excommunication de meilleur 10 français dans une Coupe du monde. C'était à l'automne 1999. Quatre mois avant de mystifier les All Blacks en demies à Twickenham (43-31), ledit « Titou » déclarait, dans un hall d'hôtel d'Hamilton, au lendemain d'une dérouillée face aux All Blacks B (45-24) : « Je ne serai même pas dans la liste du Mondial, c'est sûr. »

Vous savez ce qu'a fait le destin (ou plutôt une élongation à une cuisse de Thomas Castaignède, le titulaire au départ) de cette prémonition ? « En 1999, ils ne savaient plus qui prendre, sourit Yann Delaigue (20 sélections), qui a laissé passer sa chance en mars, le jour où ses ligaments croisés ont cédé. En juin, dans cette tournée, c'est Ugo Mola qui était titulaire en 10. » Contre la « B » des All Blacks, Mola s'en était bien sorti, au point d'être maintenu chef d'attaque pour le vrai test contre les vrais Blacks (défaite 54-7). À l'issue du calvaire, le sélectionneur Jean-Claude Skrela dira que « la France est devenue la Roumanie de l'hémisphère Sud ». Mola n'avait jamais joué à ce poste en bleu avant cet été-là, il n'y jouera plus après.

La bricole, qu'on appelle parfois adaptation, ou le temporaire durable n'ont pas empêché d'aboutir à de grands résultats comme des finales de Coupe du monde. On a vu pour 1999. Dans le genre, 1987 n'est pas mal non plus. Pour le quart de finale face aux Fidji, Franck Mesnel est décalé au centre, repoussant Denis Charvet à l'aile, pour faire une place à Guy Laporte, un 10-buteur émérite. Une foucade de Jacques Fouroux ? « Nous avons quatre jours pour nous préparer à tout cela, cela me paraît largement suffisant », évacue-t-il. Ce n'était pas encore l'époque de la flèche du temps. Quand un confrère ose insinuer le côté aventureux de la chose, le sélectionneur napoléonien prend un coup de jus et quitte la table d'interview. Une semaine plus tard, pour la demie contre l'Australie (puis pour la finale), Mesnel revient en 10.

« Quand tu as le 10 au début d'une Coupe du monde, ça pue. (...) Est-on sûr que Jalibert restera en place jusqu'au bout ? »
Yann Delaigue, 20 sélections à l'ouverture en équipe de france

On s'est parfois demandé quel lapin allait sortir de quel chapeau. Prenez 2011, qui s'achèvera par la dernière finale du quinze de France. La voie semblait toute tracée pour François Trinh-Duc, titulaire les cinq fois pendant le Tournoi précédent, ainsi que pour les deux premiers matches du Mondial. Quand soudain, le plan A disparaît et surgit le plan C ou D : Morgan Parra devient l'ouvreur des Bleus, d'abord en fin de partie contre le Japon et le Canada, puis entièrement à partir du Nouvelle-Zélande - France du premier tour. « Quatre ans à chercher le meilleur demi d'ouverture et on donne le maillot à un demi de mêlée », persifle Will Greenwood, l'ancien centre anglais.

Avec Parra en 10, la France renverra l'Angleterre at home en quarts (19-12). « Quand tu as le 10 au début d'une Coupe du monde, ça pue, ironise Delaigue. En France, ç'a toujours été un poste fragile qu'on remettait en question au premier coup de vent. Le staff actuel a apporté une stabilité plus prononcée en identifiant Romain Ntamack comme numéro 1, et Matthieu Jalibert comme numéro 2. Mais est-on sûr que Jalibert restera en place jusqu'au bout ? »

On n'est sûr de rien mais on peut tout de même noter que, sous Galthié, la hiérarchisation à ce poste est assez marquée (Ntamack, 22 titularisations, Jalibert, 13, Antoine Hastoy et Louis Carbonel, 2). Elle semblait l'être aussi en 2007. Dans l'ordre : David Skrela, Frédéric Michalak, Lionel Beauxis. Skrela a joué le match d'ouverture contre l'Argentine, avant que Michalak ne prenne le manche contre la Namibie et l'Irlande, puis que Beauxis, plan C au départ, coiffe tout le monde pour le quart et la demie. Conscient que la boussole des suiveurs n'arrivait plus à suivre, le manager Jo Maso se sentit obligé de déclarer que « Lionel Beauxis est le meilleur 10 qu'on ait en France », oubliant qu'il avait lui-même assuré quelques semaines plus tôt que les deux paires de demis prioritaires étaient (Pierre) Mignoni-Skrela et (Jean-Baptiste) Élissalde-Michalak.

En 1991, le fusil avait aussi changé d'épaule lorsque Thierry Lacroix déboula à l'ouverture pour le quart de finale de sinistre mémoire contre l'Angleterre (défaite française, 19-10). Chez les Bleus, il n'avait été essayé à ce poste qu'une fois auparavant. Et c'était deux ans en arrière. Le titulaire, Didier Camberabero, souffrait d'une côte fissurée et les médecins craignaient une aggravation. « Cambé », lui, n'en démordait pas : « J'ai une protection, je ne sens rien, je peux jouer sans problème. » Après coup, il dira : « J'aurais pu jouer. »

Parfois, on a pu suivre le fil entre le sélectionneur et son idée, comme avec Ntamack en 2019. Ou comme avec Michalak en 2003 et le même Michalak en 2015. Même s'il faut bien rappeler qu'en 2003, le célèbre neuf et demi revenait de neuf mois de placard et, qu'en 2015, il semblait derrière Camille Lopez et Trinh-Duc dans l'avant-dernière ligne droite. En 1995, la vision de Pierre Berbizier était claire, sauf que Deylaud s'est blessé au pouce gauche en finale du Championnat.

« Juste après la finale, Christophe monte en tribunes me dire : "Bonne chance pour la Coupe du monde, je n'y serai pas", raconte Delaigue. Je suis titulaire au Mondial contre les Tonga mais, pour le deuxième match, contre la Côte d'Ivoire, "Berbize" veut faire entrer Christophe, qui est rétabli, à ma place. À l'époque, on ne peut procéder à un remplacement que sur blessure. Me voilà donc qui simule une blessure. Là où j'ai manqué de métier, c'est que j'aurais dû me "blesser" près de notre banc. Moi, je me suis "blessé" à l'autre bout du terrain et j'ai dû traverser tout le terrain en faisant l'acteur. (Rire.) »

_________________
« L'avenir, tu n'as pas à le prévoir, mais à le permettre »   Saint-Exupéry
Scalp
Scalp
Team modo
Team modo

Nombre de messages : 45614
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 56

Revenir en haut Aller en bas

Coupe du Monde 2023 en France Empty Re: Coupe du Monde 2023 en France

Message  Scalp Mer 30 Aoû 2023 - 8:27

COUPE DU MONDE. Quels clubs de Top 14 sont les plus représentés ?

https://www.lerugbynistere.fr/news/coupe-du-monde-quels-clubs-de-top-14-sont-les-plus-representes-2908231751.php

_________________
« L'avenir, tu n'as pas à le prévoir, mais à le permettre »   Saint-Exupéry
Scalp
Scalp
Team modo
Team modo

Nombre de messages : 45614
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 56

Revenir en haut Aller en bas

Coupe du Monde 2023 en France Empty Re: Coupe du Monde 2023 en France

Message  Switch Mer 30 Aoû 2023 - 8:34

Roberto Miopalmo a écrit:
Bordelais exilé ds le 31 a écrit:Ntk est à la 1 de l'équipe aujourd'hui avec un interview. Il n'a pas du apprécier le match de Matthieu dimanche
Allez une interview pendant cette période un peu creuse de 10 jours avant le début de la compétition, puis après basta.

Je me suis arrêté à la photo qui accompagne l'article. On croirait un influenceur Insta qui raconte sa life dans une vidéo promotionnelle.

Il est blessé, c'est triste pour lui, c'est dommage pour le XV de France, ça va, on a compris. ON A COMPRIS !

Cette propagande nostalgique commence vraiment à me gonfler. A quelques jours du mondial, ne pourrait-on pas parler des joueurs présents ? Matthieu n'a le droit à aucun égard, alors que si c'était RNT, on aurait eu droit à des pages et des pages sur "découvrez RNT, le chef d'orchestre du XV de France" ou "à la rencontre du cerveau des Bleus". Pathétique, misérable et honteux.

Allez Matthieu, fais nous bien fermer toutes ces grandes gueules bien ouvertes !
Switch
Switch
Centre de presse
Centre de presse

Nombre de messages : 11088
Localisation : Savoie / Edinburgh
Date d'inscription : 30/04/2011
Humeur : Fonction de l'UBB
Age : 34

Revenir en haut Aller en bas

Coupe du Monde 2023 en France Empty Re: Coupe du Monde 2023 en France

Message  Big'Ben Mer 30 Aoû 2023 - 8:59

Switch a écrit:
Roberto Miopalmo a écrit:
Bordelais exilé ds le 31 a écrit:Ntk est à la 1 de l'équipe aujourd'hui avec un interview. Il n'a pas du apprécier le match de Matthieu dimanche
Allez une interview pendant cette période un peu creuse de 10 jours avant le début de la compétition, puis après basta.

Je me suis arrêté à la photo qui accompagne l'article. On croirait un influenceur Insta qui raconte sa life dans une vidéo promotionnelle.

Il est blessé, c'est triste pour lui, c'est dommage pour le XV de France, ça va, on a compris. ON A COMPRIS !

Cette propagande nostalgique commence vraiment à me gonfler. A quelques jours du mondial, ne pourrait-on pas parler des joueurs présents ? Matthieu n'a le droit à aucun égard, alors que si c'était RNT, on aurait eu droit à des pages et des pages sur "découvrez RNT, le chef d'orchestre du XV de France" ou "à la rencontre du cerveau des Bleus". Pathétique, misérable et honteux.

Allez Matthieu, fais nous bien fermer toutes ces grandes gueules bien ouvertes !

Aujourd'hui je ne rêve que d'une chose, une victoire de l'EDF écrasante sur le circuit mondiale et qui soulève la coupe grâce à Jalibert. J'en peux plus de cette propagande.
Big'Ben
Big'Ben
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 5476
Localisation : Angoulême
Date d'inscription : 21/11/2018
Humeur : Merde
Age : 32

Revenir en haut Aller en bas

Coupe du Monde 2023 en France Empty Re: Coupe du Monde 2023 en France

Message  Scalp Mer 30 Aoû 2023 - 9:01

Big'Ben a écrit:
Switch a écrit:
Roberto Miopalmo a écrit:
Bordelais exilé ds le 31 a écrit:Ntk est à la 1 de l'équipe aujourd'hui avec un interview. Il n'a pas du apprécier le match de Matthieu dimanche
Allez une interview pendant cette période un peu creuse de 10 jours avant le début de la compétition, puis après basta.

Je me suis arrêté à la photo qui accompagne l'article. On croirait un influenceur Insta qui raconte sa life dans une vidéo promotionnelle.

Il est blessé, c'est triste pour lui, c'est dommage pour le XV de France, ça va, on a compris. ON A COMPRIS !

Cette propagande nostalgique commence vraiment à me gonfler. A quelques jours du mondial, ne pourrait-on pas parler des joueurs présents ? Matthieu n'a le droit à aucun égard, alors que si c'était RNT, on aurait eu droit à des pages et des pages sur "découvrez RNT, le chef d'orchestre du XV de France" ou "à la rencontre du cerveau des Bleus". Pathétique, misérable et honteux.

Allez Matthieu, fais nous bien fermer toutes ces grandes gueules bien ouvertes !

Aujourd'hui je ne rêve que d'une chose, une victoire de l'EDF écrasante sur le circuit mondiale et qui soulève la coupe grâce à Jalibert. J'en peux plus de cette propagande.

Franchement, tout le monde est passé à autre chose, nul n'est irremplaçable et en l'occurrence, l'équipe de France à la chance d'avoir un 10 du niveau de Jalibert, un plan B qui ressemble plus à un plan A bis. Ça aurait été plus compliqué si c'était Dupont qui avait été blessé, sans faire offense à Max, qui serait quand même une alternative de grande qualité.

La partie qui m'a fait le plus sourire, c'est quand il dit que ça le faisait marrer d'attendre d'être blessé pour recevoir des messages de soutien ou entendre certains, qui n'ont jamais été tendres avec lui, lui dire qu'il était irremplaçable..., Romain, mets-toi deux secondes dans la peau de Matthieu et tu comprendras vraiment ce que c'est que d'être critiqué et de devoir en permanence avancer contre le vent...

_________________
« L'avenir, tu n'as pas à le prévoir, mais à le permettre »   Saint-Exupéry
Scalp
Scalp
Team modo
Team modo

Nombre de messages : 45614
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 56

Revenir en haut Aller en bas

Coupe du Monde 2023 en France Empty Re: Coupe du Monde 2023 en France

Message  Bordelais exilé ds le 31 Mer 30 Aoû 2023 - 9:10

Scalp a écrit:
Big'Ben a écrit:
Switch a écrit:
Roberto Miopalmo a écrit:
Bordelais exilé ds le 31 a écrit:Ntk est à la 1 de l'équipe aujourd'hui avec un interview. Il n'a pas du apprécier le match de Matthieu dimanche
Allez une interview pendant cette période un peu creuse de 10 jours avant le début de la compétition, puis après basta.

Je me suis arrêté à la photo qui accompagne l'article. On croirait un influenceur Insta qui raconte sa life dans une vidéo promotionnelle.

Il est blessé, c'est triste pour lui, c'est dommage pour le XV de France, ça va, on a compris. ON A COMPRIS !

Cette propagande nostalgique commence vraiment à me gonfler. A quelques jours du mondial, ne pourrait-on pas parler des joueurs présents ? Matthieu n'a le droit à aucun égard, alors que si c'était RNT, on aurait eu droit à des pages et des pages sur "découvrez RNT, le chef d'orchestre du XV de France" ou "à la rencontre du cerveau des Bleus". Pathétique, misérable et honteux.

Allez Matthieu, fais nous bien fermer toutes ces grandes gueules bien ouvertes !

Aujourd'hui je ne rêve que d'une chose, une victoire de l'EDF écrasante sur le circuit mondiale et qui soulève la coupe grâce à Jalibert. J'en peux plus de cette propagande.

Franchement, tout le monde est passé à autre chose, nul n'est irremplaçable et en l'occurrence, l'équipe de France à la chance d'avoir un 10 du niveau de Jalibert, un plan B qui ressemble plus à un plan A bis. Ça aurait été plus compliqué si c'était Dupont qui avait été blessé, sans faire offense à Max, qui serait quand même une alternative de grande qualité.

La partie qui m'a fait le plus sourire, c'est quand il dit que ça le faisait marrer d'attendre d'être blessé pour recevoir des messages de soutien ou entendre certains, qui n'ont jamais été tendres avec lui, lui dire qu'il était irremplaçable..., Romain, mets-toi deux secondes dans la peau de Matthieu et tu comprendras vraiment ce que c'est que d'être critiqué et de devoir en permanence avancer contre le vent...

Voilà un article qui ne sert à rien si ce n'est à maintenir NTK sous les feux de la rampe....quelle tristesse de ne faire parler que les absents. J'espère de tout cœur que l'on va gagner avec un grand Matthieu qui est plus qu'un plan A bis...Tout nos grands journalistes ont du s'etouffer en voyant Matthieu faire le tour d'honneur avec un drapeau de l'UBB sur les épaules....
Bordelais exilé ds le 31
Bordelais exilé ds le 31
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 918
Localisation : Fontenilles
Date d'inscription : 14/02/2023
Humeur : Si ubb gagne, joyeux

Revenir en haut Aller en bas

Coupe du Monde 2023 en France Empty Re: Coupe du Monde 2023 en France

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 40 1, 2, 3 ... 20 ... 40  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum