AllezUnion.com, Forum des supporters de l'Union Bordeaux Bègles - Rugby
Un forum est comme un vestiaire, quand on y rentre on dit bonjour. Pensez donc à vous connecter, ça vous assurera également une visibilité parfaite ;o)

Enregistrer et activer un compte prend 3 minutes. Seule une adresse email valide est nécessaire. Ne soyez pas timide, Allez y !

AllezUnion.com
Les UBB Fanes existent, nous les avons rencontrés :)

Lun 12 Oct 2020 - 17:41 par patrick

Coupe du Monde 2023 en France UBB%20FanesV14


Après une longue gestation, l'association UBB Fanes est officiellement née.
Le Site Web des Ubb Fanes est en ligne et permet d'adhérer en ligne pour cette saison.

Propulser par votre énergie …

Commentaires: 14

Nouveau Site Web de AllezUnion

Sam 26 Sep 2020 - 17:11 par patrick

Le portail du forum est remplacé par un Site Web structurant un peu mieux les informations. Cliquez sur le lion qui gigote Coupe du Monde 2023 en France Allezu10 pour vous y rendre

Commentaires: 6

Derniers sujets
» Top14 - 6ème journée : LA ROCHELLE / UBB
par Scalp Aujourd'hui à 23:30

» Le XV de France
par grospaquet31 Aujourd'hui à 20:17

» Top14 : autres matchs
par guillaume ubb Hier à 21:37

» Bodéga Zoom
par patrick Hier à 18:44

» Top Rugby sur TV7
par patrick Hier à 17:43

» Rugby et Coronavirus
par Scalp Hier à 14:49

» Prolongations, Signatures, Départs pour 2021/2022
par léopold Ven 23 Oct 2020 - 14:23

» Pro D2 : Autres matchs
par willoush Jeu 22 Oct 2020 - 22:53

» Vous avez dit JIFF?
par Scalp Mer 21 Oct 2020 - 13:49

» Infirmerie 2020-2021
par Switch Mer 21 Oct 2020 - 12:33

» Coupe d'Europe 2019-2020
par Scalp Mer 21 Oct 2020 - 9:20

» Que deviennent nos anciens joueurs ?
par Scalp Mer 21 Oct 2020 - 9:11

» Top14 - 5ème journée : PAU / UBB
par Scalp Mer 21 Oct 2020 - 9:07

» Salut à tou(te)s et bienvenue chez Marcel.DEFLANDRE antre des cagouilles
par grospaquet31 Mar 20 Oct 2020 - 15:07

» Maxime Lucu
par Scalp Mar 20 Oct 2020 - 11:34

» Le Pognon et le Rugby
par le radis Sam 17 Oct 2020 - 12:29

» Anonymat AllezUnion.com / UBB Fanes
par patrick Sam 17 Oct 2020 - 10:38

» Nans Ducuing
par patrick Ven 16 Oct 2020 - 23:33

» Rencontres internationales
par le radis Ven 16 Oct 2020 - 9:36

» Question d'un etudiant bordelaise pour un exposé
par patrick Mer 14 Oct 2020 - 20:08

» espoirs 2020/2021
par patrick Mer 14 Oct 2020 - 18:10

» Les UBB Fanes existent, nous les avons rencontrés :)
par Scalp Mar 13 Oct 2020 - 19:50

» Coupe d'Europe 2020-2021
par Scalp Lun 12 Oct 2020 - 16:54

» Prolongations, Signatures, Départs pour 2020/2021 ???
par krahknardz Sam 10 Oct 2020 - 19:06

» Top14 - 4ème journée : UBB / CLERMONT
par Scalp Sam 10 Oct 2020 - 13:12

» Top14 - 3ème journée : LYON / UBB
par Scalp Jeu 8 Oct 2020 - 17:11

» Yoram Moefana
par Switch Jeu 8 Oct 2020 - 9:29

» Equipes de France Jeunes
par Scalp Mer 7 Oct 2020 - 17:25

» 6 Nations 2021
par Scalp Mer 7 Oct 2020 - 10:06

» 1991 - 9e titre de CDF de l'Union
par Scalp Lun 5 Oct 2020 - 15:42


Coupe du Monde 2023 en France

Aller en bas

Coupe du Monde 2023 en France Empty Re: Coupe du Monde 2023 en France

Message  Scalp le Ven 2 Oct 2020 - 17:36

https://www.lequipe.fr/Rugby/Actualites/Coupe-du-monde-2023-la-france-ne-sera-pas-tete-de-serie/1178855#xtor=RSS-1

Coupe du monde 2023 : la France ne sera pas tête de série

World Rugby a confirmé que les classements mondiaux au 1er janvier 2020 seraient privilégiés pour le tirage au sort du 14 décembre.

Comme nous l'avions annoncé le 7 septembre dernier, le tirage au sort de la Coupe du monde 2023, initialement programmé au mois de novembre, sera décalé au 14 décembre 2020, au Palais Brongniart à Paris. Et c'est bien le classement de World Rugby au 1er janvier 2020 qui sera pris en compte, et non pas celui à l'issue des rencontres d'automne. Les équipes déjà qualifiées seront placées dans trois chapeaux de quatre équipes, les huit équipes restantes devront passer par un processus de qualification et seront ensuite reversées dans les chapeaux 4 et 5 en fonction de leurs performances.

La France, qui occupait la 7e place au classement de World Rugby au 1er janvier dernier (elle est aujourd'hui 5e et pourrait même achever l'année à la 4e place), figure dans le chapeau 2, aux côtés de l'Irlande, l'Australie et le Japon, et ne sera donc pas tête de série.

La composition des chapeaux

Chapeau 1 : Afrique du Sud, Nouvelle-Zélande, Angleterre, pays de Galles

Chapeau 2 : Irlande, Australie, France, Japon

Chapeau 3 : Écosse, Argentine, Fidji, Italie

Chapeau 4 : Océanie 1, Europe 1, Amérique 1, Asie/Pacifique 1

Chapeau 5 : Afrique 1, Europe 2, Amérique 2, vainqueur du tournoi de qualification final

« Le tirage au sort est une étape importante sur le chemin de la Coupe du monde, a déclaré sir Bill Beaumont, le président de l'instance mondiale. C'est le moment où le tournoi prend vraiment vie pour les équipes et les joueurs, permettant de lancer des opérations clés comme l'attribution des lieux, le calendrier et, bien entendu, la billetterie. Du fait de la pandémie de Covid-19 et dans l'intérêt de l'équité pour toutes les équipes qualifiées, nous avons dû exceptionnellement nous baser sur le classement mondial tel qu'établi en début d'année. Ainsi, chacun devrait comprendre qu'il s'agit là d'un moment unique que nous ne pouvons retarder. Nous devons continuer à accélérer la planification de ce qui va être une Coupe du Monde de Rugby 2023 vraiment spectaculaire et spéciale en France. »

_________________
« Le rugby c'est ma vie et ma vie c'est le rugby »   Christophe Urios
Scalp
Scalp
Centre de presse
Centre de presse

Nombre de messages : 6410
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 53

Revenir en haut Aller en bas

Coupe du Monde 2023 en France Empty Re: Coupe du Monde 2023 en France

Message  Scalp le Ven 2 Oct 2020 - 17:34

Coupe du monde 2023 - C'est officiel, la France ne sera pas tête de série malgré ses victoires

https://www.lerugbynistere.fr/news/coupe-du-monde-2023-cest-officiel-la-france-ne-sera-pas-tete-de-serie-malgre-ses-victoires-0210201627.php

_________________
« Le rugby c'est ma vie et ma vie c'est le rugby »   Christophe Urios
Scalp
Scalp
Centre de presse
Centre de presse

Nombre de messages : 6410
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 53

Revenir en haut Aller en bas

Coupe du Monde 2023 en France Empty Re: Coupe du Monde 2023 en France

Message  Scalp le Lun 25 Nov 2019 - 11:01

https://www.ffr.fr/actualites/federation/france-2023-devenir-la-coupe-du-monde-de-rugby-la-plus-impactante

France 2023 : Devenir la Coupe du Monde de Rugby la plus impactante

World Rugby a terminé ses premières réunions de coordination officielles à Paris depuis que le flambeau de l’organisation a été transmis. La fédération internationale s’est félicitée des progrès importants qui ont déjà été accomplis.

Alors que les accords avec les villes et métropoles hôtes continuent d’être signés et qu’un manifeste innovant et ambitieux a été publié en octobre, le Comité d’Organisation France 2023 s’est fixé pour objectif d’être la Coupe du Monde de Rugby la plus durable et la plus impactante de tous les temps.

Travaillant dans l’esprit d’un partenariat solide, les préparatifs de l’organisation s’accélèrent avant une année importante dans le cycle de vie du tournoi, avec comme point culminant le tirage au sort des poules de la Coupe du Monde de Rugby 2023 à la fin de l’année prochaine.

En plus des principales avancées concernant la planification des préparatifs, le Comité d’Organisation a exposé son projet éco-responsable, tout autant que sa vision de l’inclusion culturelle et sociale qui contribueront à faire de la France un modèle pour l’organisation future de la Coupe du Monde de Rugby.

Fidèle à ce principe, France 2023 établira les principes fondateurs d’organisation pour la Coupe du Monde de Rugby, engageant les jeunes, unissant les régions et les communautés, promouvant l’unité dans la diversité tout en célébrant les valeurs du rugby dans un contexte sociétal national et international.

Le Ministère des Sports aux couleurs de la Coupe du Monde de Rugby France 2023 ! 🇫🇷✌

L'inauguration de l'exposition s'est tenue ce matin en présence de @RoxaMaracineanu. Merci à @Sports_gouv pour son engagement et sa confiance dans ce projet ! #WeAre2023 pic.twitter.com/gapZZmTD2c
— Rugby World Cup France 2023 (@France2023) November 18, 2019

Les points forts depuis juillet 2019 :

Accords signés avec les villes / métropoles d’accueil de Saint-Étienne, Lille, Nantes, Marseille, Nice et Toulouse
Publication d’un manifeste innovant et ambitieux, établissant les principes fondateurs pour l’organisation, l’engagement des jeunes et de toutes les communautés ainsi que l’éco-responsabilité à l’échelle nationale
Le nouveau siège du comité d’organisation sur l’Avenue du Coq a été inauguré au moment où la France a endossé sa responsabilité de seul pays hôte de la Coupe du Monde de Rugby
Passation des droits d’organisation de Japan 2019 à France 2023 lors de la finale de la Coupe du Monde de Rugby et des World Rugby Awards à Tokyo
1,7 million de vues de la vidéo « Rendez-vous en France en 2023 »
Plus d’un million d’inscriptions de fans dans la base de données « Rendez-vous en France en 2023 »

À Biarritz, le Comité d'Organisation @France2023 et @UMIH_France ont signé une convention de partenariat destinée à engager tous les hôteliers et hôtelières, restaurateurs et restauratrices, autour de la Coupe du Monde de Rugby 2023 ! #WeAre2023 pic.twitter.com/dPGKKdZ5I0
— Rugby World Cup France 2023 (@France2023) November 22, 2019

La délégation de World Rugby, menée par le directeur de Rugby World Cup Alan Gilpin, a également souligné les progrès importants réalisés dans les domaines clés du budget et des recettes, notamment en ce qui concerne les programmes commerciaux, la billetterie, les déplacements et l’hébergement comme le confirme Alan Gilpin, directeur général de Rugby World Cup, « dès le départ, la France s’est efforcée de présenter l’approche la plus éco-responsable et la plus innovante de l’histoire de la Coupe du Monde de Rugby. Et désormais, en étant l’actuel pays d’accueil du tournoi, les organisateurs concrétisent cette promesse. De l’utilisation des sites de classe mondiale existants à l’engagement des jeunes et des communautés, France 2023 se prépare à célébrer l’avenir de notre sport comme jamais auparavant ».

Pour Claude Atcher, directeur général de France 2023, « l’organisation de la Coupe du Monde de Rugby en France en 2023 est un immense honneur, une chance et une grande responsabilité pour notre pays. Nous sommes très heureux de cette réunion avec World Rugby. Après la passation avec le Japon, c’est désormais notre tour ! Nous attaquons ce cycle de travail de quatre ans, qui nous conduira vers 2023, avec motivation et détermination.Les travaux déjà menés et notre projet sont en phase avec notre ambition : éco-responsabilité, inclusion, impact social. La Coupe du Monde de Rugby France 2023 doit être un exemple, et doit laisser une trace dans l’univers du rugby et des grands événements sportifs internationaux. Nous réussirons ce projet par la force du collectif et par la force des convictions. Depuis le début nous sommes attachés à construire la meilleure des équipes, à l’engagement sans faille et à l’énergie débordante, pour faire de la Coupe du Monde de Rugby 2023 un événement mémorable. »

Sylvain Muzeau

_________________
« Le rugby c'est ma vie et ma vie c'est le rugby »   Christophe Urios
Scalp
Scalp
Centre de presse
Centre de presse

Nombre de messages : 6410
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 53

Revenir en haut Aller en bas

Coupe du Monde 2023 en France Empty Re: Coupe du Monde 2023 en France

Message  grospaquet31 le Dim 17 Nov 2019 - 19:13

http://www.leparisien.fr/sports/rugby/rugby-le-vice-capitaine-de-l-australie-veut-desormais-jouer-pour-les-fidji-17-11-2019-8195274.php
grospaquet31
grospaquet31
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 3298
Localisation : toulouse
Date d'inscription : 31/08/2015
Age : 47

Revenir en haut Aller en bas

Coupe du Monde 2023 en France Empty Coupe du Monde 2023 en France

Message  Scalp le Mer 6 Nov 2019 - 11:18

https://www.midi-olympique.fr/2019/11/03/2023-cest-deja-demain,8520752.php

2023, c’est déjà demain

Ce week-end de finale a été l’occasion d’une passation de pouvoir entre les comité d’organisation japonais et français. Pour Claude Atcher, qui avait œuvré pour le Japon et qui dirige France 2023, le rendez-vous était fort en émotions. En symboles, aussi. Désormais, la voie est libre…

Il était 20 h 30 à Tokyo, samedi, quand les écrans géants du Nissan Stadium de Yokohama ont laissé à leur joie les Sud-Africains, défilant entre des zombies Anglais figés sur la pelouse et tous à leur tristesse. Cela faisait déjà une demi-heure que le dernier épisode de la Coupe du monde 2019 avait rendu son verdict devant plus de 70 000 spectateurs. Sacrés Springboks.

Dehors, les bénévoles répartis tout au long du parcours menant les supporters jusqu’au métro commençaient déjà à remercier leurs visiteurs. "Domo Arigato", "Arigato gozaimasu", entre autres formules de politesse adressées dans un hochement de tête, buste incliné. Une vague de remerciements comme une Ola sans fin pour clôturer deux mois de compétition et de rencontres.

À l’intérieur du stade, la fête n’était pourtant pas finie, avec d’incroyables scènes de liesse entre supporters sud-africains dansant, chantant leur fierté et à la gloire de la Nation arc-en-ciel. Entre supporters japonais, néo-zélandais, gallois ou français. Quand les Anglais, eux, peinaient à trinquer pour noyer leur peine.

Il était 20 h 30 et c’est alors que les écrans géants du stade nous ont ramenés directement dans l’Hexagone. Pendant une minute, sont apparues les images du clip de promotion France 2023 ponctuées par une salve d’applaudissements. Cela n’a pas duré longtemps, juste ce qu’il faut pour imprimer de premières images, furtives, dans l’imaginaire collectif. Juste assez pour faire naître une promesse. Assez, en tous les cas pour que la France soit désormais attachée à la Coupe du monde. Jusqu’au 21 octobre 2023, jour de la finale.

À cet instant précis, Claude Atcher et son équipe ont ressenti le poids de l’héritage. Encore dans l’ombre, ils sont pourtant déjà entrés en scène. Tous à leurs espoirs. Nous n’étions plus au Japon. Déjà en France…

Pour Atcher, directeur de France 2023, l’instant avait une saveur particulière. Avant de faire campagne pour Bernard Laporte et de porter le projet d’organisation de la deuxième Coupe du monde 100 % française, il avait aidé le Japon, en 2009, à remporter l’attribution du Mondial 2019. "Je ne vais pas vous mentir, l’émotion a été très forte. Pendant toute la Coupe du monde, elle a été présente mais depuis quelques jours c’est monté d’un cran. J’ai été fier d’être l’une des trois personnes qui ont défendu cette candidature aux côtés de Yoshiro Mori. Ce n’est pas mon pays, j’étais juste présent pour les aider avec John Kirwan. Je suis également très heureux de la réussite de l’organisation et de voir comment la Coupe du monde a eu un impact sur le pays. Ce Mondial fera date."

Un calendrier précis


L’allusion n’est pas gratuite. Pour France 2023, l’ancien troisième ligne défend une vision qui dépasse les limites du terrain et du seul cadre sportif. "Il faut toujours se poser la question de la raison d’être et de l’intérêt que porte un événement de ce type en dehors de la seule dimension sportive. Je suis convaincu qu’il doit participer à l’amélioration de la vie et contribuer au rapprochement des peuples. France 2023 ne sera pas une réussite si, à la sortie, il n’a pas eu un impact sociétal. Ce n’est pas un "joujou", juste notre vision des choses. À ce titre, la victoire des Springboks est une aubaine pour l’Afrique du Sud, et même pour tout le rugby africain qui va être tiré par sa locomotive."

Puis d’ajouter : "Le rugby porte une forme d’exemplarité en lui : de par sa nature de sport de combat collectif à haute intensité il doit respecter un cadre extrêmement codifié. Et il fait la preuve que seul tu ne peux pas réussir. C’est une leçon de vie… Clairement, à mes yeux, le rugby est le sport exemplaire de la vie en société."

France 2023 a désormais quatre ans pour dérouler son calendrier. 29 novembre 2020 : tirage au sort des poules. 30 novembre 2020 : World Rugby Awards à Paris (Olympia). Décembre 2020 : présélection de 70 camps de base (sur 100 candidatures). Mars 2021 : lancement de la billetterie. 2022 : sélection finale des 58 points d’accueil pour les équipes, en compétition ou éliminées, et les arbitres…

Chaque étape est cochée sur l’agenda, projet après projet. Atcher précise : "On va notamment établir des passerelles avec la musique (mise en place de chorales pour chanter les 96 hymnes), la gastronomie… On va se rapprocher de l’éducation nationale, aussi. Le rugby doit retrouver sa place à l’école et toute la valeur éducative qui faisait sa fierté et sa réussite jusqu’à une dizaine d’années en arrière. En fait, on ne s’interdit rien et on recensera tous les projets qui peuvent avoir un impact sur la Coupe du monde et son héritage."

Une aventure humaine formidable


Le lancement du Mondial est prévu dès 2020, avec la volonté affirmée de mobiliser fortement la grande famille, mais aussi de faire découvrir et aimer le rugby au plus grand nombre. "Tout va aller très vite, je sais par expérience qu’il faut apprécier chaque jour qui passe, je le répète sans cesse à mes équipes… À ce jour, nous avons de l’avance mais il n’y a rien de trop face à la hauteur de notre ambition." Les priorités sont cochées. France 2023 n’échappera pas à l’épineux dossier sécurité. "On travaille déjà depuis un an avec le ministère de l’intérieur à ce sujet, l’État est déjà extrêmement structuré, avec hélas plus d’expérience que les autres. Le Préfet Pierre Lieutaud, en charge de la sécurité des grands événements, compte une équipe dédiée. Enfin, Olivier Bourde, ancien patron de la BAC, a rejoint France 2023 en qualité de directeur de la sécurité, sûreté et mobilité."

Pendant une semaine au Japon, Claude Atcher et ses équipes ont multiplié les rendez-vous, avec des partenaires français et internationaux. Ils ont fait le tour des instances internationales pour autour de rencontres informelles, avant de boucler les valises au coup de sifflet final de la cérémonie des Awards. C’est déjà France 2023. Pendant quatre ans, le rugby va rejouer sur le fil de nos émotions, pour peu que les Bleus s’affirment à la hauteur des attentes placées en eux. Et Claude Atcher de conclure, en filant vers les Awards : "C’est une aventure humaine formidable qui nous attend." 2023…

_________________
« Le rugby c'est ma vie et ma vie c'est le rugby »   Christophe Urios
Scalp
Scalp
Centre de presse
Centre de presse

Nombre de messages : 6410
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 53

Revenir en haut Aller en bas

Coupe du Monde 2023 en France Empty Re: Coupe du Monde 2023 en France

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum