AllezUnion.com, Forum des supporters de l'Union Bordeaux Bègles - Rugby
Un forum est comme un vestiaire, quand on y rentre on dit bonjour. Pensez donc à vous connecter, ça vous assurera également une visibilité parfaite ;o)

Enregistrer et activer un compte prend 3 minutes. Seule une adresse email valide est nécessaire. Ne soyez pas timide, Allez y !

AllezUnion.com

Rejoignez le forum, c’est rapide et facile

AllezUnion.com, Forum des supporters de l'Union Bordeaux Bègles - Rugby
Un forum est comme un vestiaire, quand on y rentre on dit bonjour. Pensez donc à vous connecter, ça vous assurera également une visibilité parfaite ;o)

Enregistrer et activer un compte prend 3 minutes. Seule une adresse email valide est nécessaire. Ne soyez pas timide, Allez y !

AllezUnion.com
Derniers sujets
» UBB : Prolongations, Signatures, Départs pour 2024/2025
par LaRuine33 Aujourd'hui à 19:20

» Champions Cup - 1/4 de finale UBB/Harlequins
par Roberto Miopalmo Aujourd'hui à 19:16

» Champions Cup
par Tothor Aujourd'hui à 18:41

» TOP 14 ubb clermont 21journée
par Vince33 Aujourd'hui à 15:20

» Bourse des places des matchs de l'UBB
par Bouhaben Aujourd'hui à 9:36

» Espoirs 2023-2024
par sudiste Hier à 19:49

» Challenge Cup autres clubs
par Big'Ben Hier à 16:13

» Infirmerie 2023-2024
par Yatangaki Ven 12 Avr 2024 - 16:01

» Champions Cup - 8ᵉ de finale UBB/SARACENS
par marchal Ven 12 Avr 2024 - 12:57

» Equipes de France Jeunes
par marchal Ven 12 Avr 2024 - 12:56

» Matthieu Jalibert
par Scalp Ven 12 Avr 2024 - 11:11

» Romain Buros
par Scalp Ven 12 Avr 2024 - 9:59

» Aménagement de Chaban-Delmas, stade de l'UBB
par guillaume ubb Jeu 11 Avr 2024 - 22:18

» Nicolas Depoortere
par Scalp Jeu 11 Avr 2024 - 19:28

» Louis Bielle-Biarrey
par Scalp Jeu 11 Avr 2024 - 19:27

» Musique !!!
par Scalp Jeu 11 Avr 2024 - 13:43

» Autres joueurs
par Switch Jeu 11 Avr 2024 - 13:37

» C'est beau, c'est Bordeaux !
par Scalp Jeu 11 Avr 2024 - 0:02

» Transferts (Autres clubs)
par le radis Mer 10 Avr 2024 - 19:42

» Que deviennent nos anciens joueurs ?
par coach2rugby Mer 10 Avr 2024 - 19:31

» Yannick Bru
par marchal Mer 10 Avr 2024 - 14:00

» Coupe du monde des clubs 2028
par léopold Mer 10 Avr 2024 - 13:11

» Autres Clubs
par Bordelais exilé ds le 31 Mer 10 Avr 2024 - 11:14

» Mateo GARCIA
par Scalp Mar 9 Avr 2024 - 19:25

» Maxime Lamothe
par Scalp Mar 9 Avr 2024 - 13:47

» Yann Lesgourgues
par Scalp Mar 9 Avr 2024 - 13:37

» Le rugby et son évolution
par léopold Mar 9 Avr 2024 - 9:50

» Demandes de billets, déplacements
par krahknardz Lun 8 Avr 2024 - 20:57

» Bayonne/UBB
par patrick Lun 8 Avr 2024 - 14:09

» Carlü Sadie
par nadoloubb Lun 8 Avr 2024 - 14:03

Le Deal du moment : -50%
-50% sur les sacs à dos pour ordinateur ...
Voir le deal
19.99 €

15ème journée : UBB / PAU

+49
Caillou33
guillaume ubb
makno
Etchetera
S.K.I.T.O
Ante33
latine
Adrien
Jean-Michel
biscouette
talon
Agone
Phil33bx
Olé
gael33
LaRuine33
Vince33
jebni
Tomuel
jean33270
Rvnrv
Charles_ubb
coach2rugby
krahknardz
L'Eclair
BenJi
densnewzealand
PeyoMars
sudiste
Dr. Gregory Bouse
Yatangaki
Roberto Miopalmo
Lawrence the Hammer
Andrea1512
Vévé64
léopold
Bordelais exilé ds le 31
kaze33
le radis
FrenchKick
igziabeher
Thony
marchal
Big'Ben
nadoloubb
zizou46
DODO974
Switch
Scalp
53 participants

Page 6 sur 20 Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 13 ... 20  Suivant

Aller en bas

15ème journée : UBB / PAU - Page 6 Empty Re: 15ème journée : UBB / PAU

Message  marchal Ven 16 Fév 2024 - 15:22

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

marchal
Centre de presse
Centre de presse

Nombre de messages : 5551
Date d'inscription : 12/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

15ème journée : UBB / PAU - Page 6 Empty Re: 15ème journée : UBB / PAU

Message  Scalp Ven 16 Fév 2024 - 15:33

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Top 14. Simmonds tire la langue, et Pau tire sur la corde

Par Georges Lannessans

Joueur le plus utilisé de Top 14, l’ouvreur anglais peine à confirmer les promesses entrevues en début de saison. Au sein d’un championnat qu’il découvre, le contrecoup est rude

L’influenceur du jeu palois ne jouit plus tout à fait de la même cote de popularité auprès de ses suiveurs. Son emprise s’est étiolée à l’aune d’un temps de jeu qui lui, n’a cessé de croître. Et qui fait de Joe Simmonds le joueur le plus utilisé de Top 14 (1070 minutes). Ce n’est donc pas tout à fait un hasard si la courbe de performances de l’ouvreur palois épouse une dynamique collective fléchissante.

L’œuf ou la poule ? La décroissance du Britannique s’inscrit-elle dans un registre collectif, ou la Section subit-elle le contrecoup d’un maître à jouer brillant, durant les 10 premières journées ? « C’est toujours difficile de mener une équipe avec confiance, notamment quand il y a une spirale négative, et je sais de quoi je parle pour évoluer à la charnière, mesure le demi de mêlée Thibault Daubagna. Ce n’est pas que le fait de Joe. C’est cette confiance collective qu’il faut retrouver. »

« La question de son niveau est un faux débat, c’est plutôt celui des autres qui en est un vrai, évaluait Piqueronies dans nos colonnes il y a un mois. Les performances et la qualité de Joe ne sont que la synthèse du comportement de ses 14 autres coéquipiers. Il est très bon comme il l’a toujours été avec nous quand les 14 autres font des efforts très importants et communiquent beaucoup. »

1070 minutes


Depuis, Les revers face à Castres et Montpellier, ont dissipé le bénéfice du doute. L’ouvreur, qui n’a loupé que 50 petites minutes sur la totalité des 14 journées disputées, est confronté aux propres limites du club qu’il a rejoint l’été dernier. « C’est difficile pour tout le monde, atténue Thibault Daubagna. Je suis sûr que pour lui ou pour les autres joueurs les plus utilisés, la semaine de vacances aura permis de retrouver cette fraîcheur mentale. »

Moins de concurrence, toujours plus de temps de jeu : le récent de départ de Thibault Debaes (prêté à Vannes), et la rechute de Clément Mondinat (fracture du pouce), qui l’est encore plus, participent à cette tendance. Simmonds tire la langue, Pau tire sur la corde, et c’est bien parti pour durer. À sa décharge, l’ouvreur est un habitué des saisons pleines (entre 23 et 28 matchs disputés chaque saison depuis 2017 avec Exeter). Même s’il est aussi soumis à une cadence et à un degré d’exigence inédit, au sein d’un Top 14 qu’il découvre. Qu’il plus est lors d’une année Coupe du monde.

« On est aussi confrontés à nos moyens », se justifie Piqueronies. Choisi ou subi, Pau assume l’audacieux parti pris de se passer d’une doublure de métier à l’ouverture. Pour mieux propulser le jeune Desperes, autant loué pour ses qualités que pour sa polyvalence. Évidemment prometteur, mais encore un peu tendre.

Un fléchissement chiffré


Surtout s’il s’agissait de reprendre le manche au cœur d’une période aussi tempétueuse. Au fil des quatre revers sur lesquels reste la Section, l’influence de l’ex-d’Exeter n’a jamais cessé de décroître. Sauf dans son rôle de buteur. Malgré quelques échecs en position favorable, Joe Simmonds a peu ou prou conservé le même rendement (11,25 pts sur les 4 dernières journées, contre 11,8 sur les 10 premières). Même si son taux de réussite (81 %) reste légèrement en deçà des bases jetées en début d’exercice (83 %). Un fléchissement constaté dans tous les secteurs ou presque, et dans des proportions qui interpellent encore plus.

Le frère du troisième ligne montpelliérain Sam Simmonds gagne par exemple bien moins de mètres au pied (338 m/match sur les 10 premières journées, contre 203 sur les quatre dernières) car il prend moins d’initiatives (7,75 coups de pied par match, contre 11,2). Ce qui pourrait s’expliquer par une évolution stratégique qui ne se répercute pourtant pas sur les autres secteurs de jeu. Simmonds fait moins, et moins bien.

Moins de courses (6,75/match contre 8,1), de mètres gagnés à la main (20 m/match contre 21,1), de défenseurs battus (0 sur les 4 dernières journées, contre 8 sur les 10 premières), de précision défensive (de 6,1 plaquages par match à 87 % de réussite à 6,75 plaquages par match à 70 %)… Mais plus d’indiscipline (3 pénalités sur les 4 derniers matchs, une sur les 10 premières), et de maladresses (de 0,5 à 0,75 ballon perdu par match). Si sa plus-value est indéniable, le temps de jeu accumulé par Simmonds et le déficit de concurrence au poste le dessert. Ce qui n’est pas sans rappelé le trou d’air connu l’an passé par l’ex-ouvreur sectionniste Zack Henry, dans des conditions assez similaires.

_________________
« L'avenir, tu n'as pas à le prévoir, mais à le permettre »   Saint-Exupéry
Scalp
Scalp
Team modo
Team modo

Nombre de messages : 42289
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 56

Revenir en haut Aller en bas

15ème journée : UBB / PAU - Page 6 Empty Re: 15ème journée : UBB / PAU

Message  marchal Ven 16 Fév 2024 - 15:39

Scalp si tu m'explique comment je dois faire pour mettre l'article, j'essaie
marchal
marchal
Centre de presse
Centre de presse

Nombre de messages : 5551
Localisation : bordeaux
Date d'inscription : 12/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

15ème journée : UBB / PAU - Page 6 Empty Re: 15ème journée : UBB / PAU

Message  Scalp Ven 16 Fév 2024 - 15:41

marchal a écrit:Scalp si tu m'explique comment je dois faire pour mettre l'article, j'essaie

Lequel ?, celui-là ?

_________________
« L'avenir, tu n'as pas à le prévoir, mais à le permettre »   Saint-Exupéry
Scalp
Scalp
Team modo
Team modo

Nombre de messages : 42289
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 56

Revenir en haut Aller en bas

15ème journée : UBB / PAU - Page 6 Empty Re: 15ème journée : UBB / PAU

Message  marchal Ven 16 Fév 2024 - 15:44

Oui sur bru et celui sur buros je sais pas pourquoi mais j'ai les articles de la république en clair
marchal
marchal
Centre de presse
Centre de presse

Nombre de messages : 5551
Localisation : bordeaux
Date d'inscription : 12/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

15ème journée : UBB / PAU - Page 6 Empty Re: 15ème journée : UBB / PAU

Message  Scalp Ven 16 Fév 2024 - 15:50

marchal a écrit:Oui sur bru et celui sur buros je sais pas pourquoi mais j'ai les articles de la république en clair

TOP !

Pas compliqué, tu copies/colles le texte, tu expurges les liens, pubs et autres conneries inutiles qui parasitent la lecture. Je mets ensuite le titre principal en corps 24, les titres intermédiaires en corps 10, les deux en gras (B), et l'ensemble avec la couleur bleue, mais tout ça, c'est cosmétique, tu fais comme tu le sens. Wink

_________________
« L'avenir, tu n'as pas à le prévoir, mais à le permettre »   Saint-Exupéry
Scalp
Scalp
Team modo
Team modo

Nombre de messages : 42289
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 56

Revenir en haut Aller en bas

15ème journée : UBB / PAU - Page 6 Empty Re: 15ème journée : UBB / PAU

Message  marchal Ven 16 Fév 2024 - 15:54

bon je vais tenter
marchal
marchal
Centre de presse
Centre de presse

Nombre de messages : 5551
Localisation : bordeaux
Date d'inscription : 12/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

15ème journée : UBB / PAU - Page 6 Empty Re: 15ème journée : UBB / PAU

Message  marchal Ven 16 Fév 2024 - 15:59


larepubliquedespyrenees.fr
Rugby - Top 14 : « On ne se cherche pas d’excuse », avant Pau, la détermination du Bordelais Yannick Bru
Propos recueillis par Grégory Letort
5–6 minutes

L’ambition c’est d’abord de continuer à afficher l’état d’esprit qu’on a montré à Toulon (victoire 37-32 ; 14e journée). Je sais qu’on n’est pas à l’abri de sorties de route, ça avait été le cas contre le Stade Français (défaite 26-30 ; 13ejournée). Oui, on a nos ambitions de rester sur le chemin...

L’ambition c’est d’abord de continuer à afficher l’état d’esprit qu’on a montré à Toulon (victoire 37-32 ; 14e journée). Je sais qu’on n’est pas à l’abri de sorties de route, ça avait été le cas contre le Stade Français (défaite 26-30 ; 13e journée). Oui, on a nos ambitions de rester sur le chemin du haut de tableau mais je sais aussi que le Top 14 est hyper concurrentiel. Tu gagnes un match tu es dans les deux premiers, tu le perds tu te retrouves 7e. On garde les pieds sur terre.

Comment vivez-vous la vague de sympathie que suscite l’UBB depuis le début de saison ?

Avec beaucoup de recul : dans notre monde, c’est le dernier qui a parlé qui a raison… Au moindre accroc, l’opinion publique sera toujours aussi exigeante avec nous. On est très lucide sur notre parcours depuis la première journée. On a des forces mais aussi plein de secteurs à améliorer. Notre place dans le trio de tête n’est pas usurpée, mais elle pourrait aussi s’effacer rapidement. Et nous pourrions tout aussi bien être 6e ou 7e que je garderai quand même une grande confiance dans notre potentiel. Les équilibres sont fragiles en Top 14. Mais je sais aussi le travail qu’on effectue, le projet qu’on porte avec le staff et Laurent Marti. Nous sommes lucides sur ce qu’on est, sur ce qu’on a envie d’être et les dangers qui nous guettent aussi.

La Section peut se réjouir d’affronter l’UBB en période de doublon. Mais votre défaite contre le Stade Français à Chaban-Delmas a dû vous mettre en état d’alerte…

Ponctuellement, nous jouer en ce moment, c’est une bonne nouvelle pour toutes les équipes qui viennent à Chaban. Elles se disent qu’il y a un coup à faire. Ce que nos adversaires pensent, je ne peux pas agir dessus. En revanche notre niveau d’investissement, de performance, d’attention aux détails, ça dépend de nous. On va chercher à jouer à la hauteur de notre potentiel sans penser aux absents, se chercher d’excuse ou mettre du conditionnel. Le scénario est ainsi, la conjoncture est ce qu’elle est… Dans ces conditions-là, on a été capables de faire une belle faute de comportement contre le Stade Français mais on est aussi allé se racheter à Toulon en suivant. Tout est possible. La vérité est entre les deux. Pau fait suite à une semaine de vacances : ce n’est pas facile de se mettre la tête à l’endroit quand tu viens d’enchaîner 17 matches de rang et que tu as coupé 6 jours. On sera à un niveau de vigilance d’autant plus important que Pau joue bien, a un très bon collectif avec un super état d’esprit tourné vers l’attaque et très peu d’absents en ce moment.

Le match aller vous avait frustré : cette défaite vous a-t-elle nourri ?

Tous les matches nous nourrissent. Pau nous avait dominés, on avait été indiscipliné, inefficaces dans les zones importantes. La Section nous avait été supérieure. La défaite du Stade Français nous a nourris aussi. On apprend tous les jours. L’aspect mental et la psychologie d’un groupe, cela reste très important en France.

Comment gérez-vous ces doublons ?

C’est un peu nouveau à l’UBB. On ne s’y attendait pas forcément autant. On s’adapte, on fait appel à notre très bonne formation. C’est important d’être connecté avec les racines du club. Et puis la vie continue. On ne se cherche pas d’excuse. Il reste un effectif de grande valeur. On garde confiance en nous. Le plus important c’est ça et de ne pas noircir le tableau.

La Section Paloise ne vous a pas souvent réussi dans votre carrière d’entraîneur (4 défaites) : ce match est-il un défi particulier pour vous ?

Non, les scénarios sont différents. C’est vrai que cette équipe ne m’a pas réussi sur mon passage à Bayonne où on était dans un rapport de force différent.

A lire aussi

Mais la Section Paloise ne m‘a pas réussi parce que c’est une très bonne équipe, la quatrième défense du championnat, une des meilleures attaques, une des meilleures conquêtes. Et je pourrai continuer. Les Palois ont une carte de visite qui parle pour eux. Ils ont fait un faux pas contre Castres dans le money time, ils ont perdu à Montpellier dans le money time. C’est une équipe qui a la capacité à amener son adversaire dans des zones de stress importantes. On va se concentrer sur ce qu’on peut contrôler. On s’attend à un match très difficile. Mais une fois qu’on a dit ça, il reste le match à jouer.
marchal
marchal
Centre de presse
Centre de presse

Nombre de messages : 5551
Localisation : bordeaux
Date d'inscription : 12/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

15ème journée : UBB / PAU - Page 6 Empty Re: 15ème journée : UBB / PAU

Message  marchal Ven 16 Fév 2024 - 16:00


larepubliquedespyrenees.fr
Top 14. UBB - Section Paloise : « Je me suis trop pris la tête avec la Coupe du monde », témoigne Romain Buros
Propos recueillis par Jérôme Carrère
5–7 minutes

Tous vos camarades titulaires des lignes arrières de l’UBB sont en équipe de France (Lucu, Jalibert, Bielle-Biarrey, Moefana...

Tous vos camarades titulaires des lignes arrières de l’UBB sont en équipe de France (Lucu, Jalibert, Bielle-Biarrey, Moefana, Penaud, Depoortere). Ne vous sentez-vous pas trop seul ?

Je ne suis pas avec les Bleus, c’est comme ça. Dans un sens, c’est bien pour moi car ça me permet d’assumer un autre statut dans le groupe et de progresser, car je dois être irréprochable dans cette équipe qui joue moins. Ce n’est pas une question d’international ou pas, c’est juste qu’en l’absence de Max (Lucu) et Matthieu (Jalibert), le leadership doit se diriger vers d’autres joueurs.

Que ressentez-vous quand vous ne voyez pas votre nom pour préparer les matchs du Tournoi ?

Je suis d’abord un peu déçu car quand tu es appelé avec le XV de France, ton niveau est reconnu. Mais j’ai évolué sur mon approche. La saison dernière, après deux ans à être très souvent dans les 42, je voulais absolument faire partie de l’aventure, au moins être convoqué pour la préparation estivale (à la Coupe du monde). Je me suis trop pris la tête et j’ai trop bossé parce que je me disais qu’avec du travail et du sérieux, j’y serais. Au final, j’ai subi pas mal de blessures et mes performances étaient plus moyennes car j’ai oublié l’essentiel : prendre du plaisir à jouer. Résultat, je n’ai pas du tout atteint l’objectif élevé que je m’étais fixé. Cette saison, je l’aborde différemment. Autour de moi, ça crée plus que la moyenne et ça marche, donc j’en profite.

Même si pendant les doublons, on vous parle beaucoup des absents…

On essaie de décoller cette image et le match face à Pau peut nous y aider. Ça parle beaucoup de ce sujet, ce qui agace pas mal les anciens, parce que l’équipe affichée dans cette période n’est pas non plus déconnante. On a gagné à Toulon, même sans bien jouer et si on avait été plus précis, le Stade Français ne l’aurait pas emporté chez nous. Bien gérer ces moments ne peut être que bénéfique. Il peut y avoir des blessés, des méformes. Il faut donc des solutions, que les internationaux ne sortent pas si facilement ceux qui ont joué quand ils n’étaient pas là.

La rédaction vous conseille

La rédaction vous conseille

Vous êtes à l’UBB depuis six saisons. Est-ce le groupe le plus fort et complet que vous avez connu ?

Depuis que je suis là, on est toujours meilleur d’une saison à l’autre. Notre groupe est jeune, mûrit. Et on y ajoute de belles recrues. Pourvu que ça dure. On a beaucoup de joueurs talentueux. Ceux qui émergent sont déjà à un haut niveau et les anciens veulent transmettre, tout en se battant pour être sur le terrain.

Où votre équipe est celle qui marque le plus de points par match (28 en moyenne)…

Noel McNamara, notre entraîneur de l’attaque, est arrivé cette saison. Il a une top vision du rugby, a envie que l’on tienne le ballon le plus possible. On a un jeu aéré mais il faut être prêt physiquement pour le pratiquer. On doit multiplier les rucks, courir beaucoup, tout le monde doit savoir faire des passes. La mise en place a été un peu difficile mais on a réussi et ça porte ses fruits.

Qu’a apporté Yannick Bru en tant que manager ?

Quand un staff change, il y a un élan de fraîcheur, tout est neuf et se passe bien. Ce que j’apprécie, c’est que le staff demande l’avis des joueurs sur le projet de jeu. Et les retours vidéo ne sont pas dictés par les résultats. Qu’on perde ou qu’on gagne, les bonnes actions ou les mauvaises sont jugées comme telles. Maintenant, il faut réussir à conserver cette haute exigence tout en travaillant dans la bonne humeur.

La rédaction vous conseille

La rédaction vous conseille

Cette saison, vous avez toujours pris au moins un point de bonus, sauf face à deux adversaires : Toulouse et… Pau…

La Section Paloise a une belle défense, qui loupe peu de plaquages. Les Palois sont accrocheurs, solidaires, encaissent peu d’essais. C’est l’endroit où on en a marqué le moins depuis le début de saison. On sait qu’il nous faudra sortir une grosse perf et faire preuve de patience si on veut les battre. Pau n’est pas forcément super bien classé mais joue un beau rugby.

Christophe Urios vous chambrait car vous marquiez peu d’essais. Vous avez déjà explosé votre record avec 7 réalisations. Qu’avez-vous changé ?

L’état d’esprit. Il y a peu d’essais que je me suis pelé seul. Mais le staff me pousse à être toujours au soutien offensif et je m’y retrouve. J’ai plus souvent été passeur auparavant mais je peux aussi finir.

Cette qualité vous octroie-t-elle plus de notoriété ?

Les joueurs qui marquent très régulièrement font plus parler dans les médias et ont plus de visibilité, c’est certain. Par le passé, j’ai déjà fait de très bons matchs sans essai et il n’y avait rien. Là, il m’est arrivé de ne pas faire une sortie exceptionnelle mais de scorer. Et on a parlé de moi. On aime ce qui brille. Mais ça m’importe peu.

Vous souffriez parfois d’un manque de légitimité plus jeune. Est-ce toujours le cas ?

A lire aussi

Non, le fait de changer de club (de Pau à Bordeaux en 2018, NDLR) m’a fait sortir de ça. C’est obligatoire si on veut se faire une place dans un nouveau groupe. Cette évolution me plaît car je pense que ces questionnements ont freiné ma progression au départ. Aujourd’hui, il n’y en a plus, je suis au niveau.
marchal
marchal
Centre de presse
Centre de presse

Nombre de messages : 5551
Localisation : bordeaux
Date d'inscription : 12/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

15ème journée : UBB / PAU - Page 6 Empty Re: 15ème journée : UBB / PAU

Message  Scalp Ven 16 Fév 2024 - 16:01

Merci Marchal Wink

_________________
« L'avenir, tu n'as pas à le prévoir, mais à le permettre »   Saint-Exupéry
Scalp
Scalp
Team modo
Team modo

Nombre de messages : 42289
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 56

Revenir en haut Aller en bas

15ème journée : UBB / PAU - Page 6 Empty Re: 15ème journée : UBB / PAU

Message  marchal Ven 16 Fév 2024 - 16:03

trop bien avant j'avais tous les journaux maintenant j'en ai plus que quelques uns dommage
marchal
marchal
Centre de presse
Centre de presse

Nombre de messages : 5551
Localisation : bordeaux
Date d'inscription : 12/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

15ème journée : UBB / PAU - Page 6 Empty Re: 15ème journée : UBB / PAU

Message  Yatangaki Ven 16 Fév 2024 - 16:09

krahknardz a écrit:
Yatangaki a écrit:Pour Taufa l ancien pilier de Tarbes faut voir, peut être qu il n est pas encore en condition pour performer en Top14.
J ai pas d autres explications en tout cas.

Mais Affane doit jouer je pense, à lui de saisir l opportunité pour montrer des choses intéressantes.

La philosophie du staff est que tu ne vas pas faire passer un mec fraîchement arrivé devant des jeunes qui triment depuis juillet avec les pros. Ou sinon on les flingue en leur signifiant qu'ils sont des sous-merdes. Le gars arrive et doit se peler la place, comme tous les autres joueurs. Point.

Oui c est ca, tu as certainement raison.
Taufa doit se gagner sa place dans la feuille de match. Maintenant il y a des jeunes qui en veulent et demandent à jouer aussi; ils progresseront en jouant des matchs de compétitions, des matchs de haut niveau/haute intensité.
Yatangaki
Yatangaki
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 6341
Localisation : Hautes-Pyrénées
Date d'inscription : 01/05/2021

Revenir en haut Aller en bas

15ème journée : UBB / PAU - Page 6 Empty Re: 15ème journée : UBB / PAU

Message  Scalp Ven 16 Fév 2024 - 16:09

marchal a écrit:trop bien avant j'avais tous les journaux maintenant j'en ai plus que quelques uns dommage

Mais dans ce cas, c'est vraiment sympa, ce sont deux articles intéressants Yesss

_________________
« L'avenir, tu n'as pas à le prévoir, mais à le permettre »   Saint-Exupéry
Scalp
Scalp
Team modo
Team modo

Nombre de messages : 42289
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 56

Revenir en haut Aller en bas

15ème journée : UBB / PAU - Page 6 Empty Re: 15ème journée : UBB / PAU

Message  Dr. Gregory Bouse Ven 16 Fév 2024 - 16:19

Scalp a écrit:
marchal a écrit:trop bien avant j'avais tous les journaux maintenant j'en ai plus que quelques uns dommage

Mais dans ce cas, c'est vraiment sympa, ce sont deux articles intéressants Yesss  

en effet, intéressants à lire.
Dr. Gregory Bouse
Dr. Gregory Bouse
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 5789
Localisation : à l'arrière des taxis...
Date d'inscription : 17/02/2019

Revenir en haut Aller en bas

15ème journée : UBB / PAU - Page 6 Empty Re: 15ème journée : UBB / PAU

Message  marchal Ven 16 Fév 2024 - 16:24


sudouest.fr
Top 14. Pour la Section à Bordeaux, le danger ne viendra peut-être pas d’où on le pense
Laurent Gradoux
5–7 minutes
Raffut

Publié le 16/02/2024 à 16h12.

Écouter

Réagir

Voir sur la carte

Face à des Bordelais réputés pour la qualité de leurs lignes arrières, même en période de doublons, les avants palois se frotteront surtout à un pack monstre

L’UBB, son public, sa ligne de trois quarts internationale, les essais de Penaud à tout-va, la carte postale pour développer les ventes d’abonnement à Chaban est presque idyllique. Mais tout ceci, la Section n’en a cure. Car avant les paillettes et la face immergée de l’iceberg, il va surtout falloir se frotter à la rudesse et le tonnage des avants de l’UBB. Si les trois quarts internationaux...

L’UBB, son public, sa ligne de trois quarts internationale, les essais de Penaud à tout-va, la carte postale pour développer les ventes d’abonnement à Chaban est presque idyllique. Mais tout ceci, la Section n’en a cure. Car avant les paillettes et la face immergée de l’iceberg, il va surtout falloir se frotter à la rudesse et le tonnage des avants de l’UBB. Si les trois quarts internationaux sont absents, en revanche, le huit de devant bordelais sera lui bien présent, comme atout numéro un.

Thibault Daubagna s’y prépare en conséquence : « Ils ont des gros-porteurs de balle, des joueurs qui les font beaucoup avancer, qui cassent beaucoup de plaquages et sur lesquels ils s’appuient beaucoup. On sait qu’il faudra qu’on arrive à les maîtriser si on veut pouvoir exister, on est conscients de ça, on a bien travaillé sur ce point-là. »
Bordeaux, ça pèse

Les 148 kilos (en version officielle) de Ben Tameifuna, les 125 kilos de l’ex-haltérophile et futur Palois Kaulashivili ou encore les 120 du puissant Japonais troisième ligne centre Tatafu, sont en effet autant d’armes massives utilisées par Yannick Bru et son staff pour créer des brèches, consommer des adversaires et ouvrir des décalages par la suite.

Pas de quoi impressionner outre mesure le troisième ligne Reece Hewat, qui préfère retenir le positif d’un match aller où cette menace physique avait été bien maîtrisée : « Évidemment la troisième ligne et les avants de l’UBB sont très forts. C’était presque la même troisième ligne qui avait joué contre nous au Hameau à l’aller. On avait bien géré ce match. Il faut repartir dans le même truc. Si on a confiance en nous et en nos différences, ça va aller. On sait tous qu’ils sont gaillards, qu’ils aiment bien porter le ballon. Donc pour nous, c’est un gros focus sur notre défense, travailler ensemble, pour qu’ils ne prennent pas confiance. »
Le symbole Papidze

L’exercice sera d’autant plus déterminant quand vous disposez d’une mêlée que Thomas Domingo a dû rafistoler devant la cascade de blessés, notamment à gauche. « On a un côté de la mêlée qui est un peu affaibli mais on travaille tous ensemble pour corriger ça. Les joueurs qu’on a aujourd’hui sont assez ouverts d’esprit pour pouvoir se positionner sur un autre poste qui n’est pas leur habitude, et sont assez intelligents pour mettre les choses en place. Donc on se concentre en priorité sur nous-mêmes par rapport à ça pour être le plus propre et essayer de dominer nos adversaires. »

A lire aussi

En lisant entre les lignes, et surtout au regard de ses dernières performances, on peut ainsi mettre en satisfecit la très bonne adaptation de Guram Papidze sur cet axe gauche de l’édifice. L’entraîneur de la mêlée complète : « Guram ne m’a pas surpris car il avait déjà joué à gauche à La Rochelle et avait dépanné à ce poste-là. On sait les qualités qu’il a, cette polyvalence. Ce qu’il a fallu mieux préparer. On sait que ça faisait longtemps qu’il n’avait pas évolué sur ce côté, donc il a fallu l’accompagner au mieux et le remettre en confiance. C’est très bien ce qu’il a pu proposer sur le dernier match, mais il y a encore des choses à travailler, il faut qu’on reste toujours éveillés pour qu’il soit dans la situation la plus confortable possible ». Confortable et efficace, car avant le glamour, la Section et ses « gros » cherchent surtout à retrouver leur rugby.
marchal
marchal
Centre de presse
Centre de presse

Nombre de messages : 5551
Localisation : bordeaux
Date d'inscription : 12/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

15ème journée : UBB / PAU - Page 6 Empty Re: 15ème journée : UBB / PAU

Message  marchal Ven 16 Fév 2024 - 16:25

sudouest.fr
Top 14. Simmonds tire la langue, et Pau tire sur la corde
Georges Lannessans
5–6 minutes

L’influenceur du jeu palois ne jouit plus tout à fait de la même cote de popularité auprès de ses suiveurs. Son emprise s’est étiolée à l’aune d’un temps de jeu qui lui, n’a cessé de croître. Et qui fait de Joe Simmonds le joueur le plus utilisé de Top 14 (1070 minutes). Ce n’est donc pas tout à fait un hasard si la courbe de performances de l’ouvreur palois épouse une dynamique collective fléchissante.

L’œuf ou la poule ? La décroissance du Britannique s’inscrit-elle dans un registre collectif, ou la Section...

L’influenceur du jeu palois ne jouit plus tout à fait de la même cote de popularité auprès de ses suiveurs. Son emprise s’est étiolée à l’aune d’un temps de jeu qui lui, n’a cessé de croître. Et qui fait de Joe Simmonds le joueur le plus utilisé de Top 14 (1070 minutes). Ce n’est donc pas tout à fait un hasard si la courbe de performances de l’ouvreur palois épouse une dynamique collective fléchissante.

L’œuf ou la poule ? La décroissance du Britannique s’inscrit-elle dans un registre collectif, ou la Section subit-elle le contrecoup d’un maître à jouer brillant, durant les 10 premières journées ? « C’est toujours difficile de mener une équipe avec confiance, notamment quand il y a une spirale négative, et je sais de quoi je parle pour évoluer à la charnière, mesure le demi de mêlée Thibault Daubagna. Ce n’est pas que le fait de Joe. C’est cette confiance collective qu’il faut retrouver. »

« La question de son niveau est un faux débat, c’est plutôt celui des autres qui en est un vrai, évaluait Piqueronies dans nos colonnes il y a un mois. Les performances et la qualité de Joe ne sont que la synthèse du comportement de ses 14 autres coéquipiers. Il est très bon comme il l’a toujours été avec nous quand les 14 autres font des efforts très importants et communiquent beaucoup. »
1070 minutes

Depuis, Les revers face à Castres et Montpellier, ont dissipé le bénéfice du doute. L’ouvreur, qui n’a loupé que 50 petites minutes sur la totalité des 14 journées disputées, est confronté aux propres limites du club qu’il a rejoint l’été dernier. « C’est difficile pour tout le monde, atténue Thibault Daubagna. Je suis sûr que pour lui ou pour les autres joueurs les plus utilisés, la semaine de vacances aura permis de retrouver cette fraîcheur mentale. »

Moins de concurrence, toujours plus de temps de jeu : le récent de départ de Thibault Debaes (prêté à Vannes), et la rechute de Clément Mondinat (fracture du pouce), qui l’est encore plus, participent à cette tendance. Simmonds tire la langue, Pau tire sur la corde, et c’est bien parti pour durer. À sa décharge, l’ouvreur est un habitué des saisons pleines (entre 23 et 28 matchs disputés chaque saison depuis 2017 avec Exeter). Même s’il est aussi soumis à une cadence et à un degré d’exigence inédit, au sein d’un Top 14 qu’il découvre. Qu’il plus est lors d’une année Coupe du monde.

« On est aussi confrontés à nos moyens », se justifie Piqueronies. Choisi ou subi, Pau assume l’audacieux parti pris de se passer d’une doublure de métier à l’ouverture. Pour mieux propulser le jeune Desperes, autant loué pour ses qualités que pour sa polyvalence. Évidemment prometteur, mais encore un peu tendre.
Un fléchissement chiffré

Surtout s’il s’agissait de reprendre le manche au cœur d’une période aussi tempétueuse. Au fil des quatre revers sur lesquels reste la Section, l’influence de l’ex-d’Exeter n’a jamais cessé de décroître. Sauf dans son rôle de buteur. Malgré quelques échecs en position favorable, Joe Simmonds a peu ou prou conservé le même rendement (11,25 pts sur les 4 dernières journées, contre 11,8 sur les 10 premières). Même si son taux de réussite (81 %) reste légèrement en deçà des bases jetées en début d’exercice (83 %). Un fléchissement constaté dans tous les secteurs ou presque, et dans des proportions qui interpellent encore plus.

Le frère du troisième ligne montpelliérain Sam Simmonds gagne par exemple bien moins de mètres au pied (338 m/match sur les 10 premières journées, contre 203 sur les quatre dernières) car il prend moins d’initiatives (7,75 coups de pied par match, contre 11,2). Ce qui pourrait s’expliquer par une évolution stratégique qui ne se répercute pourtant pas sur les autres secteurs de jeu. Simmonds fait moins, et moins bien.

A lire aussi

Moins de courses (6,75/match contre 8,1), de mètres gagnés à la main (20 m/match contre 21,1), de défenseurs battus (0 sur les 4 dernières journées, contre 8 sur les 10 premières), de précision défensive (de 6,1 plaquages par match à 87 % de réussite à 6,75 plaquages par match à 70 %)… Mais plus d’indiscipline (3 pénalités sur les 4 derniers matchs, une sur les 10 premières), et de maladresses (de 0,5 à 0,75 ballon perdu par match). Si sa plus-value est indéniable, le temps de jeu accumulé par Simmonds et le déficit de concurrence au poste le dessert. Ce qui n’est pas sans rappelé le trou d’air connu l’an passé par l’ex-ouvreur sectionniste Zack Henry, dans des conditions assez similaires.
marchal
marchal
Centre de presse
Centre de presse

Nombre de messages : 5551
Localisation : bordeaux
Date d'inscription : 12/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

15ème journée : UBB / PAU - Page 6 Empty Re: 15ème journée : UBB / PAU

Message  marchal Ven 16 Fév 2024 - 16:26

Je vais pouvoir t'enlever un peu de boulot car j'ai aussi so :):)
marchal
marchal
Centre de presse
Centre de presse

Nombre de messages : 5551
Localisation : bordeaux
Date d'inscription : 12/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

15ème journée : UBB / PAU - Page 6 Empty Re: 15ème journée : UBB / PAU

Message  marchal Ven 16 Fév 2024 - 16:29


sudouest.fr
Top 14. Pour la Section à Bordeaux, le danger ne viendra peut-être pas d’où on le pense
Laurent Gradoux
5–7 minutes
Raffut

Publié le 16/02/2024 à 16h12.

Écouter

Réagir

Voir sur la carte

Face à des Bordelais réputés pour la qualité de leurs lignes arrières, même en période de doublons, les avants palois se frotteront surtout à un pack monstre

L’UBB, son public, sa ligne de trois quarts internationale, les essais de Penaud à tout-va, la carte postale pour développer les ventes d’abonnement à Chaban est presque idyllique. Mais tout ceci, la Section n’en a cure. Car avant les paillettes et la face immergée de l’iceberg, il va surtout falloir se frotter à la rudesse et le tonnage des avants de l’UBB. Si les trois quarts internationaux...

L’UBB, son public, sa ligne de trois quarts internationale, les essais de Penaud à tout-va, la carte postale pour développer les ventes d’abonnement à Chaban est presque idyllique. Mais tout ceci, la Section n’en a cure. Car avant les paillettes et la face immergée de l’iceberg, il va surtout falloir se frotter à la rudesse et le tonnage des avants de l’UBB. Si les trois quarts internationaux sont absents, en revanche, le huit de devant bordelais sera lui bien présent, comme atout numéro un.

Thibault Daubagna s’y prépare en conséquence : « Ils ont des gros-porteurs de balle, des joueurs qui les font beaucoup avancer, qui cassent beaucoup de plaquages et sur lesquels ils s’appuient beaucoup. On sait qu’il faudra qu’on arrive à les maîtriser si on veut pouvoir exister, on est conscients de ça, on a bien travaillé sur ce point-là. »
Bordeaux, ça pèse

Les 148 kilos (en version officielle) de Ben Tameifuna, les 125 kilos de l’ex-haltérophile et futur Palois Kaulashivili ou encore les 120 du puissant Japonais troisième ligne centre Tatafu, sont en effet autant d’armes massives utilisées par Yannick Bru et son staff pour créer des brèches, consommer des adversaires et ouvrir des décalages par la suite.

Pas de quoi impressionner outre mesure le troisième ligne Reece Hewat, qui préfère retenir le positif d’un match aller où cette menace physique avait été bien maîtrisée : « Évidemment la troisième ligne et les avants de l’UBB sont très forts. C’était presque la même troisième ligne qui avait joué contre nous au Hameau à l’aller. On avait bien géré ce match. Il faut repartir dans le même truc. Si on a confiance en nous et en nos différences, ça va aller. On sait tous qu’ils sont gaillards, qu’ils aiment bien porter le ballon. Donc pour nous, c’est un gros focus sur notre défense, travailler ensemble, pour qu’ils ne prennent pas confiance. »
Le symbole Papidze

L’exercice sera d’autant plus déterminant quand vous disposez d’une mêlée que Thomas Domingo a dû rafistoler devant la cascade de blessés, notamment à gauche. « On a un côté de la mêlée qui est un peu affaibli mais on travaille tous ensemble pour corriger ça. Les joueurs qu’on a aujourd’hui sont assez ouverts d’esprit pour pouvoir se positionner sur un autre poste qui n’est pas leur habitude, et sont assez intelligents pour mettre les choses en place. Donc on se concentre en priorité sur nous-mêmes par rapport à ça pour être le plus propre et essayer de dominer nos adversaires. »

A lire aussi

En lisant entre les lignes, et surtout au regard de ses dernières performances, on peut ainsi mettre en satisfecit la très bonne adaptation de Guram Papidze sur cet axe gauche de l’édifice. L’entraîneur de la mêlée complète : « Guram ne m’a pas surpris car il avait déjà joué à gauche à La Rochelle et avait dépanné à ce poste-là. On sait les qualités qu’il a, cette polyvalence. Ce qu’il a fallu mieux préparer. On sait que ça faisait longtemps qu’il n’avait pas évolué sur ce côté, donc il a fallu l’accompagner au mieux et le remettre en confiance. C’est très bien ce qu’il a pu proposer sur le dernier match, mais il y a encore des choses à travailler, il faut qu’on reste toujours éveillés pour qu’il soit dans la situation la plus confortable possible ». Confortable et efficace, car avant le glamour, la Section et ses « gros » cherchent surtout à retrouver leur rugby.
marchal
marchal
Centre de presse
Centre de presse

Nombre de messages : 5551
Localisation : bordeaux
Date d'inscription : 12/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

15ème journée : UBB / PAU - Page 6 Empty Re: 15ème journée : UBB / PAU

Message  Scalp Ven 16 Fév 2024 - 16:31

Je ne sens pas un grand enthousiasme du forum pour ce match  think , c'est vrai que la section ne nous réussi pas ces dernières saisons, qu'il nous manque un paquet de joueurs, que l'équipe de France et la presse nous ont donné envie de partir en vacances. J'essaie de trouver des raisons, mais malgré tout, je trouve qu'on arrive à aligner une bien belle équipe, que Pau, comme nous, joue un beau rugby, qu'il y a tous les ingrédients pour voir un bon match, dans un stade comble, que demande le peuple de ce forum suppubb

_________________
« L'avenir, tu n'as pas à le prévoir, mais à le permettre »   Saint-Exupéry
Scalp
Scalp
Team modo
Team modo

Nombre de messages : 42289
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 56

Revenir en haut Aller en bas

15ème journée : UBB / PAU - Page 6 Empty Re: 15ème journée : UBB / PAU

Message  Scalp Ven 16 Fév 2024 - 16:33

marchal a écrit:Je vais pouvoir t'enlever un peu de boulot car j'ai aussi so :):)

Merci Marchal Yesss

_________________
« L'avenir, tu n'as pas à le prévoir, mais à le permettre »   Saint-Exupéry
Scalp
Scalp
Team modo
Team modo

Nombre de messages : 42289
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 56

Revenir en haut Aller en bas

15ème journée : UBB / PAU - Page 6 Empty Re: 15ème journée : UBB / PAU

Message  igziabeher Ven 16 Fév 2024 - 17:08

Scalp a écrit:Je ne sens pas un grand enthousiasme du forum pour ce match  think , c'est vrai que la section ne nous réussi pas ces dernières saisons, qu'il nous manque un paquet de joueurs, que l'équipe de France et la presse nous ont donné envie de partir en vacances. J'essaie de trouver des raisons, mais malgré tout, je trouve qu'on arrive à aligner une bien belle équipe, que Pau, comme nous, joue un beau rugby, qu'il y a tous les ingrédients pour voir un bon match, dans un stade comble, que demande le peuple de ce forum suppubb
C est surtout que c est le match piège par excellence. Ils sont sur une spirale négative, doivent laver l'affront de leur match contre Castres, mais ont eu une semaine de stage au Portugal pour se resserrer. J aurais limite préféré qu il n'y ait pas cette coupure dans cette configuration. Ils ont le temps de se remettre à l'endroit, se dire les choses. 
De notre côté, nots joueurs sont partis en vacances avec le devoir accompli contre Toulon, mais enchaîner de suite aurait été préférable mentalement je trouve.
On ne refera les erreurs du match contre le SF, on resserrera plus le jeu je pense. Nos gros vont avoir un rôle primordial à jouer dans l agressivité, gagner les duels, les fatiguer. Le début de match sera très important pour ne pas trop tergiverser.
igziabeher
igziabeher
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 386
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 13/01/2023

Revenir en haut Aller en bas

15ème journée : UBB / PAU - Page 6 Empty Re: 15ème journée : UBB / PAU

Message  Roberto Miopalmo Ven 16 Fév 2024 - 17:12

Scalp a écrit:Je ne sens pas un grand enthousiasme du forum pour ce match  think , c'est vrai que la section ne nous réussi pas ces dernières saisons, qu'il nous manque un paquet de joueurs, que l'équipe de France et la presse nous ont donné envie de partir en vacances. J'essaie de trouver des raisons, mais malgré tout, je trouve qu'on arrive à aligner une bien belle équipe, que Pau, comme nous, joue un beau rugby, qu'il y a tous les ingrédients pour voir un bon match, dans un stade comble, que demande le peuple de ce forum suppubb
C’est les vacances!!!
Ou peut être qu’on s’était un peu enflammé face au SF, pensant leur passer un BO.
Or on accueille une SP qui a des absents mais peut être moins importants que les nôtres et chaque jour on a un mec de plus à l’infirmerie…
La prudence est de mise.
Mais avec cette équipe remaniée il y a quand même beaucoup de centres d’attraction:
Voir le comportement de Lamothe et Gazotti nouvellement appelés ( est ce que ça va les booster?)
Voir Affane continuer à glaner des minutes. Voir ce grand échalas de Ricard continuer à remuer de la viande alors qu’on (moi en tout cas) pensait qu’il allait se faire emporter en top 14.
Notre charnière prendre de l’assurance. Vili saisir sa chance (c’est entre ses mains maintenant
!!!!). Et Madosh continuer à mettre le doute à Marti sur sa prolongation avec un essai de 95 mètres au bout de 10 secondes de jeu rire
Y’a clairement beaucoup de raisons de ne pas rater ce match flag
Roberto Miopalmo
Roberto Miopalmo
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 3550
Localisation : sur la table de massage
Date d'inscription : 25/10/2017

Revenir en haut Aller en bas

15ème journée : UBB / PAU - Page 6 Empty Re: 15ème journée : UBB / PAU

Message  marchal Ven 16 Fév 2024 - 17:35

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
marchal
marchal
Centre de presse
Centre de presse

Nombre de messages : 5551
Localisation : bordeaux
Date d'inscription : 12/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

15ème journée : UBB / PAU - Page 6 Empty Re: 15ème journée : UBB / PAU

Message  Roberto Miopalmo Ven 16 Fév 2024 - 17:38

marchal a écrit:[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
La méga tuile pour eux.
Top joueur. Mais peut être ont ils un peu trop tiré sur la corde.
Roberto Miopalmo
Roberto Miopalmo
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 3550
Localisation : sur la table de massage
Date d'inscription : 25/10/2017

Revenir en haut Aller en bas

15ème journée : UBB / PAU - Page 6 Empty Re: 15ème journée : UBB / PAU

Message  Switch Ven 16 Fév 2024 - 17:41

Roberto Miopalmo a écrit:
marchal a écrit:[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
La méga tuile pour eux.
Top joueur. Mais peut être ont ils un peu trop tiré sur la corde.

C'était certain. Tout le monde le disait. Et ça pend aussi au nez de Lopez à Bayonne... Faut arrêter de faire jouer 100% des matchs aux mecs !

_________________
Le rugby c'est comme la dinde : sans les marrons, c'est vulgaire.
Switch
Switch
Centre de presse
Centre de presse

Nombre de messages : 10658
Localisation : Savoie / Edinburgh
Date d'inscription : 30/04/2011
Humeur : Fonction de l'UBB
Age : 33

Revenir en haut Aller en bas

15ème journée : UBB / PAU - Page 6 Empty Re: 15ème journée : UBB / PAU

Message  marchal Ven 16 Fév 2024 - 17:42


sudouest.fr
Top 14. Section Paloise : à trop tirer sur Simmonds, la corde a fini par casser
Georges Lannessans
5–6 minutes

L’influenceur du jeu palois ne jouissait plus tout à fait de la même cote de popularité auprès de ses suiveurs. Son emprise s’est étiolée à l’aune d’un temps de jeu qui lui, n’a cessé de croître. Et qui fait de Joe Simmonds le joueur le plus utilisé de Top 14 (1070 minutes). Ce n’est donc pas tout à fait un hasard si la courbe de performances de l’ouvreur palois épouse une dynamique collective fléchissante. Sans doute le signe annonciateur de la blessure à la cuisse de l’ouvreur Britannique, révélée ce vendredi par nos...

L’influenceur du jeu palois ne jouissait plus tout à fait de la même cote de popularité auprès de ses suiveurs. Son emprise s’est étiolée à l’aune d’un temps de jeu qui lui, n’a cessé de croître. Et qui fait de Joe Simmonds le joueur le plus utilisé de Top 14 (1070 minutes). Ce n’est donc pas tout à fait un hasard si la courbe de performances de l’ouvreur palois épouse une dynamique collective fléchissante. Sans doute le signe annonciateur de la blessure à la cuisse de l’ouvreur Britannique, révélée ce vendredi par nos confrères de La République des Pyrénées,

L’œuf ou la poule ? La décroissance du Britannique s’inscrit-elle dans un registre collectif, ou la Section subit-elle le contrecoup d’un maître à jouer brillant, durant les 10 premières journées ? « C’est toujours difficile de mener une équipe avec confiance, notamment quand il y a une spirale négative, et je sais de quoi je parle pour évoluer à la charnière, mesure le demi de mêlée Thibault Daubagna. Ce n’est pas que le fait de Joe. C’est cette confiance collective qu’il faut retrouver. »

« La question de son niveau est un faux débat, c’est plutôt celui des autres qui en est un vrai, évaluait Piqueronies dans nos colonnes il y a un mois. Les performances et la qualité de Joe ne sont que la synthèse du comportement de ses 14 autres coéquipiers. Il est très bon comme il l’a toujours été avec nous quand les 14 autres font des efforts très importants et communiquent beaucoup. »
1070 minutes

Depuis, Les revers face à Castres et Montpellier, ont dissipé le bénéfice du doute. L’ouvreur, qui n’a loupé que 50 petites minutes sur la totalité des 14 journées disputées, est confronté aux propres limites du club qu’il a rejoint l’été dernier. « C’est difficile pour tout le monde, atténue Thibault Daubagna. Je suis sûr que pour lui ou pour les autres joueurs les plus utilisés, la semaine de vacances aura permis de retrouver cette fraîcheur mentale. »

Moins de concurrence, toujours plus de temps de jeu : le récent de départ de Thibault Debaes (prêté à Vannes), et la rechute de Clément Mondinat (fracture du pouce), qui l’est encore plus, participent à cette tendance. Simmonds tire la langue, Pau tire sur la corde, et c’est bien parti pour durer. À sa décharge, l’ouvreur est un habitué des saisons pleines (entre 23 et 28 matchs disputés chaque saison depuis 2017 avec Exeter). Même s’il est aussi soumis à une cadence et à un degré d’exigence inédit, au sein d’un Top 14 qu’il découvre. Qu’il plus est lors d’une année Coupe du monde.

« On est aussi confrontés à nos moyens », se justifie Piqueronies. Choisi ou subi, Pau assume l’audacieux parti pris de se passer d’une doublure de métier à l’ouverture. Pour mieux propulser le jeune Desperes, autant loué pour ses qualités que pour sa polyvalence. Évidemment prometteur, mais encore un peu tendre.
Un fléchissement chiffré

Surtout s’il s’agissait de reprendre le manche au cœur d’une période aussi tempétueuse. Au fil des quatre revers sur lesquels reste la Section, l’influence de l’ex-d’Exeter n’a jamais cessé de décroître. Sauf dans son rôle de buteur. Malgré quelques échecs en position favorable, Joe Simmonds a peu ou prou conservé le même rendement (11,25 pts sur les 4 dernières journées, contre 11,8 sur les 10 premières). Même si son taux de réussite (81 %) reste légèrement en deçà des bases jetées en début d’exercice (83 %). Un fléchissement constaté dans tous les secteurs ou presque, et dans des proportions qui interpellent encore plus.

Le frère du troisième ligne montpelliérain Sam Simmonds gagne par exemple bien moins de mètres au pied (338 m/match sur les 10 premières journées, contre 203 sur les quatre dernières) car il prend moins d’initiatives (7,75 coups de pied par match, contre 11,2). Ce qui pourrait s’expliquer par une évolution stratégique qui ne se répercute pourtant pas sur les autres secteurs de jeu. Simmonds fait moins, et moins bien.

A lire aussi

Moins de courses (6,75/match contre 8,1), de mètres gagnés à la main (20 m/match contre 21,1), de défenseurs battus (0 sur les 4 dernières journées, contre 8 sur les 10 premières), de précision défensive (de 6,1 plaquages par match à 87 % de réussite à 6,75 plaquages par match à 70 %)… Mais plus d’indiscipline (3 pénalités sur les 4 derniers matchs, une sur les 10 premières), et de maladresses (de 0,5 à 0,75 ballon perdu par match). Si sa plus-value est indéniable, le temps de jeu accumulé par Simmonds et le déficit de concurrence au poste le dessert. Ce qui n’est pas sans rappelé le trou d’air connu l’an passé par l’ex-ouvreur sectionniste Zack Henry, dans des conditions assez similaires.
marchal
marchal
Centre de presse
Centre de presse

Nombre de messages : 5551
Localisation : bordeaux
Date d'inscription : 12/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

15ème journée : UBB / PAU - Page 6 Empty Re: 15ème journée : UBB / PAU

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 6 sur 20 Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 13 ... 20  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum