AllezUnion.com, Forum des supporters de l'Union Bordeaux Bègles - Rugby
Un forum est comme un vestiaire, quand on y rentre on dit bonjour. Pensez donc à vous connecter, ça vous assurera également une visibilité parfaite ;o)

Enregistrer et activer un compte prend 3 minutes. Seule une adresse email valide est nécessaire. Ne soyez pas timide, Allez y !

AllezUnion.com

Rejoignez le forum, c’est rapide et facile

AllezUnion.com, Forum des supporters de l'Union Bordeaux Bègles - Rugby
Un forum est comme un vestiaire, quand on y rentre on dit bonjour. Pensez donc à vous connecter, ça vous assurera également une visibilité parfaite ;o)

Enregistrer et activer un compte prend 3 minutes. Seule une adresse email valide est nécessaire. Ne soyez pas timide, Allez y !

AllezUnion.com
Derniers sujets
» 24éme journée : SF / UBB
par PALADIUM Aujourd'hui à 10:30

» Que deviennent nos anciens joueurs ?
par Scalp Aujourd'hui à 10:28

» Champions Cup
par Scalp Aujourd'hui à 10:24

» Phases finales ProD2 2023/2024
par Scalp Aujourd'hui à 10:07

» Mafia Cassoulet - Publireportages
par Big'Ben Aujourd'hui à 9:10

» Transferts (Autres clubs)
par Lawrence the Hammer Hier à 21:39

» Pro D2 : Autres matchs
par Vince33 Hier à 21:30

» 25e journée : USAP / UBB
par Bordelais exilé ds le 31 Hier à 17:00

» UBB, où est ton jeu ?
par Scalp Hier à 14:52

» Autres sports
par Scalp Hier à 14:16

» Espoirs 2023-2024
par Scalp Hier à 14:05

» Coupe du Monde 2023 en France
par Scalp Hier à 12:39

» Aquitaine terre de rugby (France 3 06/06/2015)
par Scalp Hier à 12:05

» Madosh Tambwe
par Scalp Hier à 12:03

» Rugby et démence
par Scalp Hier à 11:31

» Autres Clubs
par Switch Hier à 8:25

» Le Pognon et le Rugby
par guillaume ubb Mer 22 Mai 2024 - 23:27

» UBB : Prolongations, Signatures, Départs pour 2024/2025
par marchal Mer 22 Mai 2024 - 16:21

» Yannick Bru
par biscouette Mer 22 Mai 2024 - 15:17

» Le rugby et son évolution
par Switch Mer 22 Mai 2024 - 15:11

» ils font briller la prod2
par marchal Mar 21 Mai 2024 - 14:39

» Lionnes 2023-2024
par Scalp Mar 21 Mai 2024 - 12:28

» Ben Tameifuna
par Scalp Dim 19 Mai 2024 - 17:51

» Autres joueurs
par biscouette Dim 19 Mai 2024 - 17:45

» Ugo Boniface
par biscouette Dim 19 Mai 2024 - 17:23

» Baptiste Serin
par biscouette Dim 19 Mai 2024 - 14:41

» Damian Penaud
par Scalp Dim 19 Mai 2024 - 13:19

» Top14 : autres matchs
par Scalp Dim 19 Mai 2024 - 12:36

» Adam Coleman
par krahknardz Sam 18 Mai 2024 - 20:43

» 23e journée : UBB / La Rochelle
par krik Ven 17 Mai 2024 - 21:30

Le Deal du moment :
Cartes Pokémon EV6.5 : où trouver le ...
Voir le deal

Tournoi des 6 Nations 2023

+34
grospaquet31
sudiste
Phil33bx
Tothor
krahknardz
Scalp
coach2rugby
guillaume ubb
Jacques 33
ced33
Switch
Bordelais exilé ds le 31
tire-bouchon
willoush
marchal
louchalossais
DODO974
latine
léopold
Vince33
densnewzealand
Roberto Miopalmo
Dr. Gregory Bouse
patrick
biscouette
kolpezkolpe
Titou
Yatangaki
nadoloubb
zizou46
Big'Ben
S.K.I.T.O
le radis
Etchetera
38 participants

Page 21 sur 40 Précédent  1 ... 12 ... 20, 21, 22 ... 30 ... 40  Suivant

Aller en bas

Tournoi des 6 Nations 2023 - Page 21 Empty Re: Tournoi des 6 Nations 2023

Message  grospaquet31 Mar 14 Fév 2023 - 16:14

Dr. Gregory Bouse a écrit:
Switch a écrit:
Dr. Gregory Bouse a écrit:
Roberto Miopalmo a écrit:
Scalp a écrit:https://www.lequipe.fr/Rugby/Article/Et-si-antoine-dupont-risquait-la-saturation-physique/1380624

Et si Antoine Dupont risquait la saturation physique ?

À sept mois de la Coupe du monde, le demi de mêlée des Bleus a déjà beaucoup joué et semble emprunté. Sa gestion en club, mais également sa façon de jouer, très énergivore, sont au coeur de l'équation.


M. Raulin et J.-F. Paturaud

« Antoine était épuisé et a pris un coup au ventre, il avait besoin de récupérer. » C'est par ces mots que le sélectionneur Fabien Galthié a justifié l'absence d'Antoine Dupont en conférence de presse suite à la défaite en Irlande (32-19).

Le capitaine des Bleus a également séché la réception d'après match. Il est rentré directement à l'hôtel afin de se reposer. Dans l'intimité, il s'est dit « mâché », « concassé » par « le match le plus intense qu'il ait disputé ».

Le lendemain, Dupont semblait avoir retrouvé quelques couleurs. Mais l'état physique du demi de mêlée interroge. Ses performances restent élevées, le débat n'est pas là, mais il semble plus emprunté. Sans écarter qu'un souci d'ordre personnel, qui l'a affecté fin janvier, a sans doute accentué sa fatigue, du moins morale.

À sept mois de la Coupe du monde en France, Dupont a déjà été beaucoup sollicité cette saison. Avec 1261 minutes au compteur (18 matches), il a par exemple joué deux fois et demie de plus que son vis-à-vis irlandais Conor Murray (496 minutes, 12 matches).

Faut-il s'en inquiéter ? Sûrement, même si Ugo Mola, son manager au Stade Toulousain, met un bémol : « Ce n'est pas la même intensité en Top 14, avec seulement 26 minutes de temps de jeu effectif que les 46 face à l'Irlande... »

Au-delà de son statut de « star du rugby », de son talent, récompensé par un titre de meilleur joueur du monde en 2021, Antoine Dupont dispose d'une influence considérable. « Sans faire offense aux autres joueurs, l'équipe de France comme le Stade Toulousain sont dépendants d'Antoine Dupont car c'est un joueur exceptionnel », confirme Mola.

De par sa relation stratégique forte avec Fabien Galthié ou son influence auprès de ses partenaires, raison pour laquelle il a conservé ses galons de capitaine en dépit du retour de Charles Ollivon, il fait l'unanimité.

Il convient donc de trouver la bonne gestion du joyau tricolore. Souvenez-vous, sa Coupe du monde au Japon en 2019 avait été contrariée par des problèmes de dos. Il avait aussi ressenti une petite alerte au genou fin 2021. Il serait opportun que le numéro 9 attaque le Mondial 2023 dans les meilleures dispositions.

« Les rapports entre staff et joueurs sont primordiaux, plus que ceux entre le sélectionneur et les clubs », juge Guy Novès, ex-sélectionneur des Bleus et manager de Toulouse.

« Dupont abat un travail défensif incroyable, où il fait preuve d'une force herculéenne »

Guy Novès, ex-sélectionneur des Bleus et ex-manager de Toulouse.

Naïvement, on pourrait se dire : « Dupont est rincé après une période internationale ? Pas de problème, son club le met au repos. » L'équation n'est pas si simple. Son club le paie et vise chaque année un titre, Top 14 ou Coupe des champions, voire les deux !

Et pourtant. « Antoine est l'un de nos joueurs, comme Ntamack ou Marchand d'ailleurs, les plus ménagés, assure encore Ugo Mola. Depuis le début de saison, il a déjà eu trois semaines de congé supplémentaires par rapport à celles qui sont obligatoires. Ajoutez-y sa suspension suite à son carton rouge face à l'Afrique du Sud. Ce n'est pas non plus celui qui s'entraîne le plus. À partir de trois matches consécutifs, nous savons également que les risques de blessure augmentent. Nous en tenons compte. Sans oublier qu'il est visé tous les week-ends. On essaie de le détruire. Regardez face à l'Irlande, il a pris plus de coups que d'habitude. »

La chance des Bleus pourrait aussi venir du parcours du Stade Toulousain. Contrairement à la saison passée, le club toulousain n'a pas pris de retard sur son tableau de marche en vue d'une qualification pour la phase finale du Top 14. « On pourrait envisager de le gérer un peu plus, reconnaît Mola. Mais il faut aussi faire attention à la cohérence collective. »

Le Toulousain n'est pas du genre à faire les choses à moitié. Ce n'est ni son tempérament ni son style de jeu, à tendance énergivore, même si Mola assure que « Dupont a évolué dans son rugby et modifié des choses dans les contacts pour se prémunir des blessures ».

Dupont est néanmoins partout sur un terrain, et souvent durant 80 minutes, comme ce fut encore le cas à Rome et Dublin. « Ses replis, sa vitesse et sa façon permanente de coller au ballon impressionnent, pose Novès. Il abat un travail défensif incroyable, où il fait preuve d'une force herculéenne. »

On pense forcément à ce sauvetage, façon lutteur, sur Hansen à quelques mètres de l'en-but samedi. Il y laisse un jus terrible. « Il me fait penser à Byron Kelleher, qui était presque comme un neuvième avant, poursuit Novès. Antoine a un potentiel physique très important et très sollicité. »

Le combat et les collisions, Dupont aime ça. Trop ? Devrait-il abandonner certaines tâches pour mieux se concentrer sur la gestion du jeu ? Réponse catégorique de Novès : « Celui qui gère son comportement ne peut pas être sur le terrain. »

Enfin, son statut de capitaine ne l'aide pas non plus à lever le pied. « Il n'a même pas le droit de ressentir de la fatigue parce qu'il est un exemple pour les autres », souligne l'ancien manager des Rouge et Noir. « Il faut peut-être aussi accepter qu'il soit parfois moins performant », conclut Mola.

Cette phrase toute faîte ne veux rien dire! Bien sûr qu'il faut gérer son comportement! Sinon il y auraient 80 pénalités par match, des bagarres et des blessés.
Le rugby ça n'est même que ça: doser, trouver un équilibre entre un engament féroce mais qui reste dans la règle.
Sa nature veut qu'il soit au four et au moulin, OK, mais c'est au détriment de sa santé et du rendement des bleus.
C'est un énorme défenseur, mais c'est pas une raison pour qu'il se substitue au premier troisième ligne qui ne se replace pas assez vite. Il devrait plus souvent se balader dans le deuxième rideau pour fermer les brèches et éventuellement profiter de ses qualités de relanceur.
Si on le pète on aura tout gagné!

Je ne crois pas à la politique de l'Homme Providentiel et a fortiori, encore moins à celle du joueur providentiel... si le staff le pète, on fera sans car pour moi tout système est forcément collectif car reposant sur un ensemble d' interactions: si le Galthié a basé son système sur un seul homme et  non sur plusieurs, c'est une lourde erreur.

Le fait qu'il ne veuille pas renvoyer Jalibert à l'UBB tient peut-être dans le fait qu'il souhaite effectuer une véritable rotation à la charnière lors du prochain afin de préparer une autre paire 9-10 parant toute absence des 2 titulaires.

Ce serait intelligent. Faudrait que Galthié arrête de s'écouter parler et de s'astiquer le mou avec ses néologismes digne d'un Spin Doctor...

Pourtant quand on regarde nos matchs, surtout depuis 1 an et quelques, c'est Dupont fait ci, Dupont fait çà. Il est 9, 10, ailier, capitaine...il est tout. Et le battage médiatique sur son cas n'arrange rien. A force de s'entendre dire qu'il est le meilleur, le plus grand, cela génère (même inconsciemment) une certaine suffisance, un certain orgueil ou une certaine prétention qui finissent par être néfastes, notamment aux performances sportives.

L'avenir nous le dira mais je pense qu'on fait fausse route, et qu'on se voila la face totalement.

Je pense que le bonhomme a bien la tête sur les épaules.

Ce qui pose question, c'est sa sur-utilisation dans le jeu du XV de France.

Comme je le disais, Dupont est le systeme de jeu de Galthié.
Les qualités de Dupont ne sont pas celle du distributeur/ejecteur d'un 9 classique. il aime porter le ballon et prendre les intervalles à la moindre opportunité. ca engendre un rugby lent de mon point de vue d'ou ce jeu de depossession qui convient parfaitement aux qualités de Dupont. C'est aussi pour ca qu'il joue tous les matchs à 80min car nos autres 9 sont dans un registre differents.

C'est mon avis, je peux me tromper


Dernière édition par grospaquet31 le Mar 14 Fév 2023 - 16:41, édité 1 fois

grospaquet31
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 11121
Date d'inscription : 31/08/2015

Revenir en haut Aller en bas

Tournoi des 6 Nations 2023 - Page 21 Empty Re: Tournoi des 6 Nations 2023

Message  Switch Mar 14 Fév 2023 - 16:30

grospaquet31 a écrit:
Dr. Gregory Bouse a écrit:
Switch a écrit:
Dr. Gregory Bouse a écrit:
Roberto Miopalmo a écrit:
Scalp a écrit:https://www.lequipe.fr/Rugby/Article/Et-si-antoine-dupont-risquait-la-saturation-physique/1380624

Et si Antoine Dupont risquait la saturation physique ?

À sept mois de la Coupe du monde, le demi de mêlée des Bleus a déjà beaucoup joué et semble emprunté. Sa gestion en club, mais également sa façon de jouer, très énergivore, sont au coeur de l'équation.


M. Raulin et J.-F. Paturaud

« Antoine était épuisé et a pris un coup au ventre, il avait besoin de récupérer. » C'est par ces mots que le sélectionneur Fabien Galthié a justifié l'absence d'Antoine Dupont en conférence de presse suite à la défaite en Irlande (32-19).

Le capitaine des Bleus a également séché la réception d'après match. Il est rentré directement à l'hôtel afin de se reposer. Dans l'intimité, il s'est dit « mâché », « concassé » par « le match le plus intense qu'il ait disputé ».

Le lendemain, Dupont semblait avoir retrouvé quelques couleurs. Mais l'état physique du demi de mêlée interroge. Ses performances restent élevées, le débat n'est pas là, mais il semble plus emprunté. Sans écarter qu'un souci d'ordre personnel, qui l'a affecté fin janvier, a sans doute accentué sa fatigue, du moins morale.

À sept mois de la Coupe du monde en France, Dupont a déjà été beaucoup sollicité cette saison. Avec 1261 minutes au compteur (18 matches), il a par exemple joué deux fois et demie de plus que son vis-à-vis irlandais Conor Murray (496 minutes, 12 matches).

Faut-il s'en inquiéter ? Sûrement, même si Ugo Mola, son manager au Stade Toulousain, met un bémol : « Ce n'est pas la même intensité en Top 14, avec seulement 26 minutes de temps de jeu effectif que les 46 face à l'Irlande... »

Au-delà de son statut de « star du rugby », de son talent, récompensé par un titre de meilleur joueur du monde en 2021, Antoine Dupont dispose d'une influence considérable. « Sans faire offense aux autres joueurs, l'équipe de France comme le Stade Toulousain sont dépendants d'Antoine Dupont car c'est un joueur exceptionnel », confirme Mola.

De par sa relation stratégique forte avec Fabien Galthié ou son influence auprès de ses partenaires, raison pour laquelle il a conservé ses galons de capitaine en dépit du retour de Charles Ollivon, il fait l'unanimité.

Il convient donc de trouver la bonne gestion du joyau tricolore. Souvenez-vous, sa Coupe du monde au Japon en 2019 avait été contrariée par des problèmes de dos. Il avait aussi ressenti une petite alerte au genou fin 2021. Il serait opportun que le numéro 9 attaque le Mondial 2023 dans les meilleures dispositions.

« Les rapports entre staff et joueurs sont primordiaux, plus que ceux entre le sélectionneur et les clubs », juge Guy Novès, ex-sélectionneur des Bleus et manager de Toulouse.

« Dupont abat un travail défensif incroyable, où il fait preuve d'une force herculéenne »

Guy Novès, ex-sélectionneur des Bleus et ex-manager de Toulouse.

Naïvement, on pourrait se dire : « Dupont est rincé après une période internationale ? Pas de problème, son club le met au repos. » L'équation n'est pas si simple. Son club le paie et vise chaque année un titre, Top 14 ou Coupe des champions, voire les deux !

Et pourtant. « Antoine est l'un de nos joueurs, comme Ntamack ou Marchand d'ailleurs, les plus ménagés, assure encore Ugo Mola. Depuis le début de saison, il a déjà eu trois semaines de congé supplémentaires par rapport à celles qui sont obligatoires. Ajoutez-y sa suspension suite à son carton rouge face à l'Afrique du Sud. Ce n'est pas non plus celui qui s'entraîne le plus. À partir de trois matches consécutifs, nous savons également que les risques de blessure augmentent. Nous en tenons compte. Sans oublier qu'il est visé tous les week-ends. On essaie de le détruire. Regardez face à l'Irlande, il a pris plus de coups que d'habitude. »

La chance des Bleus pourrait aussi venir du parcours du Stade Toulousain. Contrairement à la saison passée, le club toulousain n'a pas pris de retard sur son tableau de marche en vue d'une qualification pour la phase finale du Top 14. « On pourrait envisager de le gérer un peu plus, reconnaît Mola. Mais il faut aussi faire attention à la cohérence collective. »

Le Toulousain n'est pas du genre à faire les choses à moitié. Ce n'est ni son tempérament ni son style de jeu, à tendance énergivore, même si Mola assure que « Dupont a évolué dans son rugby et modifié des choses dans les contacts pour se prémunir des blessures ».

Dupont est néanmoins partout sur un terrain, et souvent durant 80 minutes, comme ce fut encore le cas à Rome et Dublin. « Ses replis, sa vitesse et sa façon permanente de coller au ballon impressionnent, pose Novès. Il abat un travail défensif incroyable, où il fait preuve d'une force herculéenne. »

On pense forcément à ce sauvetage, façon lutteur, sur Hansen à quelques mètres de l'en-but samedi. Il y laisse un jus terrible. « Il me fait penser à Byron Kelleher, qui était presque comme un neuvième avant, poursuit Novès. Antoine a un potentiel physique très important et très sollicité. »

Le combat et les collisions, Dupont aime ça. Trop ? Devrait-il abandonner certaines tâches pour mieux se concentrer sur la gestion du jeu ? Réponse catégorique de Novès : « Celui qui gère son comportement ne peut pas être sur le terrain. »

Enfin, son statut de capitaine ne l'aide pas non plus à lever le pied. « Il n'a même pas le droit de ressentir de la fatigue parce qu'il est un exemple pour les autres », souligne l'ancien manager des Rouge et Noir. « Il faut peut-être aussi accepter qu'il soit parfois moins performant », conclut Mola.

Cette phrase toute faîte ne veux rien dire! Bien sûr qu'il faut gérer son comportement! Sinon il y auraient 80 pénalités par match, des bagarres et des blessés.
Le rugby ça n'est même que ça: doser, trouver un équilibre entre un engament féroce mais qui reste dans la règle.
Sa nature veut qu'il soit au four et au moulin, OK, mais c'est au détriment de sa santé et du rendement des bleus.
C'est un énorme défenseur, mais c'est pas une raison pour qu'il se substitue au premier troisième ligne qui ne se replace pas assez vite. Il devrait plus souvent se balader dans le deuxième rideau pour fermer les brèches et éventuellement profiter de ses qualités de relanceur.
Si on le pète on aura tout gagné!

Je ne crois pas à la politique de l'Homme Providentiel et a fortiori, encore moins à celle du joueur providentiel... si le staff le pète, on fera sans car pour moi tout système est forcément collectif car reposant sur un ensemble d' interactions: si le Galthié a basé son système sur un seul homme et  non sur plusieurs, c'est une lourde erreur.

Le fait qu'il ne veuille pas renvoyer Jalibert à l'UBB tient peut-être dans le fait qu'il souhaite effectuer une véritable rotation à la charnière lors du prochain afin de préparer une autre paire 9-10 parant toute absence des 2 titulaires.

Ce serait intelligent. Faudrait que Galthié arrête de s'écouter parler et de s'astiquer le mou avec ses néologismes digne d'un Spin Doctor...

Pourtant quand on regarde nos matchs, surtout depuis 1 an et quelques, c'est Dupont fait ci, Dupont fait çà. Il est 9, 10, ailier, capitaine...il est tout. Et le battage médiatique sur son cas n'arrange rien. A force de s'entendre dire qu'il est le meilleur, le plus grand, cela génère (même inconsciemment) une certaine suffisance, un certain orgueil ou une certaine prétention qui finissent par être néfastes, notamment aux performances sportives.

L'avenir nous le dira mais je pense qu'on fait fausse route, et qu'on se voila la face totalement.

Je pense que le bonhomme a bien la tête sur les épaules.

Ce qui pose question, c'est sa sur-utilisation dans le jeu du XV de France.

Comme je le disais, Dupont est le systeme de jeu de Galthié.
Les qualités de Dupont ne sont celle du distributeur/ejecteur d'un 9 classique. il aime porter le ballon et prendre les intervalles à la moindre opportunité. ca engendre un rugby lent de mon point de vue d'ou ce jeu de depossession qui convient parfaitement aux qualités de Dupont. C'est aussi pour ca qu'il joue tous les matchs à 80min car nos autres 9 sont dans un registre differents.

C'est mon avis, je peux me tromper

Ce style de jeu l'expose aussi beaucoup physiquement. Je ne lui souhaite absolument pas, mais un jour il se fera mal. Ou plutôt il se fera éclater.
Biscouette pourrait aussi nous parler de la saturation physique, mais c'est un sujet dont j'entends pas mal parler au sujet de Mbappé, surexploité par le PSG et l'équipe de France. On voit ce que ça donne actuellement.

_________________
Le rugby c'est comme la dinde : sans les marrons, c'est vulgaire.
Switch
Switch
Centre de presse
Centre de presse

Nombre de messages : 10838
Localisation : Savoie / Edinburgh
Date d'inscription : 30/04/2011
Humeur : Fonction de l'UBB
Age : 33

Revenir en haut Aller en bas

Tournoi des 6 Nations 2023 - Page 21 Empty Re: Tournoi des 6 Nations 2023

Message  marchal Mar 14 Fév 2023 - 16:39

https://actu.fr/sports/rugby/xv-de-france/xv-de-france-des-bleus-deja-crames-qui-a-le-plus-joue-depuis-le-debut-de-la-saison_57364660.html
marchal
marchal
Centre de presse
Centre de presse

Nombre de messages : 5613
Localisation : bordeaux
Date d'inscription : 12/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Tournoi des 6 Nations 2023 - Page 21 Empty Re: Tournoi des 6 Nations 2023

Message  Bordelais exilé ds le 31 Mar 14 Fév 2023 - 21:06

Bonjour, nouveau à vous rejoindre.
J'en viens presque à espérer un départ de FG pour voir une autre équipe et un autre 10 😄
Bordelais exilé ds le 31
Bordelais exilé ds le 31
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 839
Localisation : Fontenilles
Date d'inscription : 14/02/2023
Humeur : Si ubb gagne, joyeux

Revenir en haut Aller en bas

Tournoi des 6 Nations 2023 - Page 21 Empty Re: Tournoi des 6 Nations 2023

Message  tire-bouchon Mar 14 Fév 2023 - 22:38

Bordelais exilé ds le 31 a écrit:Bonjour, nouveau à vous rejoindre.
J'en viens presque à espérer un départ de FG pour voir une autre équipe et un autre 10 😄

Et moi, tout simplement pour un autre rugby !
tire-bouchon
tire-bouchon
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 1621
Localisation : Ehpad St-Emilion
Date d'inscription : 06/06/2011
Humeur : végétative
Age : 73

Revenir en haut Aller en bas

Tournoi des 6 Nations 2023 - Page 21 Empty Re: Tournoi des 6 Nations 2023

Message  Scalp Mer 15 Fév 2023 - 9:27

6 Nations 2023 - "Il est cramé, on le sent" : Aubin Hueber inquiet pour Grégory Alldritt

https://www.rugbyrama.fr/2023/02/15/6-nations-2023-il-est-crame-on-le-sent-aubin-hueber-inquiet-pour-gregory-alldritt-11000287.php

_________________
« L'avenir, tu n'as pas à le prévoir, mais à le permettre »   Saint-Exupéry
Scalp
Scalp
Team modo
Team modo

Nombre de messages : 43419
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 56

Revenir en haut Aller en bas

Tournoi des 6 Nations 2023 - Page 21 Empty Re: Tournoi des 6 Nations 2023

Message  Scalp Mer 15 Fév 2023 - 9:37

https://www.lequipe.fr/Rugby/Article/Et-si-antoine-dupont-risquait-la-saturation-physique/1380624

Comment protéger Antoine Dupont ?

À sept mois de la Coupe du monde, le demi de mêlée des Bleus a déjà beaucoup joué et semble emprunté. Sa gestion en club, mais également sa façon de jouer, très énergivore, sont au coeur de l'équation.

M. Raulin et J.-F. Paturaud

« Antoine était épuisé et a pris un coup au ventre, il avait besoin de récupérer. » C'est par ces mots que le sélectionneur Fabien Galthié a justifié l'absence d'Antoine Dupont en conférence de presse suite à la défaite en Irlande (32-19).

Le capitaine des Bleus a également séché la réception d'après match. Il est rentré directement à l'hôtel afin de se reposer. Dans l'intimité, il s'est dit « mâché », « concassé » par « le match le plus intense qu'il ait disputé ».

Le lendemain, Dupont semblait avoir retrouvé quelques couleurs. Mais l'état physique du demi de mêlée interroge. Ses performances restent élevées, le débat n'est pas là, mais il semble plus emprunté. Sans écarter qu'un souci d'ordre personnel, qui l'a affecté fin janvier, a sans doute accentué sa fatigue, du moins morale.

À sept mois de la Coupe du monde en France, Dupont a déjà été beaucoup sollicité cette saison. Avec 1261 minutes au compteur (18 matches), il a par exemple joué deux fois et demie de plus que son vis-à-vis irlandais Conor Murray (496 minutes, 12 matches).

Faut-il s'en inquiéter ? Sûrement, même si Ugo Mola, son manager au Stade Toulousain, met un bémol : « Ce n'est pas la même intensité en Top 14, avec seulement 26 minutes de temps de jeu effectif que les 46 face à l'Irlande... »

Au-delà de son statut de « star du rugby », de son talent, récompensé par un titre de meilleur joueur du monde en 2021, Antoine Dupont dispose d'une influence considérable. « Sans faire offense aux autres joueurs, l'équipe de France comme le Stade Toulousain sont dépendants d'Antoine Dupont car c'est un joueur exceptionnel », confirme Mola.

De par sa relation stratégique forte avec Fabien Galthié ou son influence auprès de ses partenaires, raison pour laquelle il a conservé ses galons de capitaine en dépit du retour de Charles Ollivon, il fait l'unanimité.

Il convient donc de trouver la bonne gestion du joyau tricolore. Souvenez-vous, sa Coupe du monde au Japon en 2019 avait été contrariée par des problèmes de dos. Il avait aussi ressenti une petite alerte au genou fin 2021. Il serait opportun que le numéro 9 attaque le Mondial 2023 dans les meilleures dispositions.

« Les rapports entre staff et joueurs sont primordiaux, plus que ceux entre le sélectionneur et les clubs », juge Guy Novès, ex-sélectionneur des Bleus et manager de Toulouse.

« Dupont abat un travail défensif incroyable, où il fait preuve d'une force herculéenne »
Guy Novès, ex-sélectionneur des Bleus et ex-manager de Toulouse.

Naïvement, on pourrait se dire : « Dupont est rincé après une période internationale ? Pas de problème, son club le met au repos. » L'équation n'est pas si simple. Son club le paie et vise chaque année un titre, Top 14 ou Coupe des champions, voire les deux !

Et pourtant. « Antoine est l'un de nos joueurs, comme Ntamack ou Marchand d'ailleurs, les plus ménagés, assure encore Ugo Mola. Depuis le début de saison, il a déjà eu trois semaines de congé supplémentaires par rapport à celles qui sont obligatoires. Ajoutez-y sa suspension suite à son carton rouge face à l'Afrique du Sud. Ce n'est pas non plus celui qui s'entraîne le plus. À partir de trois matches consécutifs, nous savons également que les risques de blessure augmentent. Nous en tenons compte. Sans oublier qu'il est visé tous les week-ends. On essaie de le détruire. Regardez face à l'Irlande, il a pris plus de coups que d'habitude. »

La chance des Bleus pourrait aussi venir du parcours du Stade Toulousain. Contrairement à la saison passée, le club toulousain n'a pas pris de retard sur son tableau de marche en vue d'une qualification pour la phase finale du Top 14. « On pourrait envisager de le gérer un peu plus, reconnaît Mola. Mais il faut aussi faire attention à la cohérence collective. »

Le Toulousain n'est pas du genre à faire les choses à moitié. Ce n'est ni son tempérament ni son style de jeu, à tendance énergivore, même si Mola assure que « Dupont a évolué dans son rugby et modifié des choses dans les contacts pour se prémunir des blessures ».

Dupont est néanmoins partout sur un terrain, et souvent durant 80 minutes, comme ce fut encore le cas à Rome et Dublin. « Ses replis, sa vitesse et sa façon permanente de coller au ballon impressionnent, pose Novès. Il abat un travail défensif incroyable, où il fait preuve d'une force herculéenne. »

On pense forcément à ce sauvetage, façon lutteur, sur Hansen à quelques mètres de l'en-but samedi. Il y laisse un jus terrible. « Il me fait penser à Byron Kelleher, qui était presque comme un neuvième avant, poursuit Novès. Antoine a un potentiel physique très important et très sollicité. »

Le combat et les collisions, Dupont aime ça. Trop ? Devrait-il abandonner certaines tâches pour mieux se concentrer sur la gestion du jeu ? Réponse catégorique de Novès : « Celui qui gère son comportement ne peut pas être sur le terrain. »

Enfin, son statut de capitaine ne l'aide pas non plus à lever le pied. « Il n'a même pas le droit de ressentir de la fatigue parce qu'il est un exemple pour les autres », souligne l'ancien manager des Rouge et Noir. « Il faut peut-être aussi accepter qu'il soit parfois moins performant », conclut Mola.

_________________
« L'avenir, tu n'as pas à le prévoir, mais à le permettre »   Saint-Exupéry
Scalp
Scalp
Team modo
Team modo

Nombre de messages : 43419
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 56

Revenir en haut Aller en bas

Tournoi des 6 Nations 2023 - Page 21 Empty Re: Tournoi des 6 Nations 2023

Message  louchalossais Mer 15 Fév 2023 - 11:05

Sur le sujet Dupont, on a eu la démonstration samedi que trop de talent amène trop de pression, appelle l'homme providentiel, le virus hexagonal, génère du sur-jeu qui détraque le mouvement . Le manque de confiance en son 10 dans l'animation, lui aussi sous une pression démente, joint à une certaine carence de ses centres - Moefana trop vert, Fickou in-the-rucks le provoque à s'agiter dans tous les azimuts... dans ce moment-ci, Galthié serait vraiment avisé d'imiter son collègue anglais (il a modifié son schéma en ôtant momentanément par stratégie son meilleur 10 Smith contre l'Écosse) et de placer Jalibert à ses côtés contre l'Écosse justement pour simplifier son jeu : ç'est une erreur de ne pas l'avoir fait plus tôt ; la NZ triture dans tous les sens ses compositions derrière suivant l'adversaire.
louchalossais
louchalossais
J'aime l'Union beaucoup
J'aime l'Union beaucoup

Nombre de messages : 98
Localisation : paris
Date d'inscription : 16/06/2016

Revenir en haut Aller en bas

Tournoi des 6 Nations 2023 - Page 21 Empty Re: Tournoi des 6 Nations 2023

Message  grospaquet31 Mer 15 Fév 2023 - 11:21

louchalossais a écrit: Sur le sujet Dupont, on a eu la démonstration samedi que trop de talent amène trop de pression, appelle l'homme providentiel, le virus hexagonal, génère du sur-jeu qui détraque le mouvement . Le manque de confiance en son 10 dans l'animation, lui aussi sous une pression démente, joint à une certaine carence de ses centres - Moefana trop vert, Fickou in-the-rucks le provoque à s'agiter dans tous les azimuts... dans ce moment-ci, Galthié serait vraiment avisé d'imiter son collègue anglais (il a modifié son schéma en ôtant momentanément par stratégie son meilleur 10 Smith contre l'Écosse) et de placer Jalibert à ses côtés contre l'Écosse justement pour simplifier son jeu : ç'est une erreur de ne pas l'avoir fait plus tôt ; la NZ triture dans tous les sens ses compositions derrière suivant l'adversaire.

Nous on prepare un 15 et un 8 de finisseurs. Pour le 15 de starteurs, je ne sais pas en fait si on les prépare ou si on les crame.
Ce management est ridicule surtout quand on connait la longueur et dureté des saisons en France. On rajoute une pointe de lobbying toulousain (qui n'est peut être pas sans rapport avec le SC - regardez encore l'exemple de l'ASM) et on se retrouve avec une EDF en perte de fraicheur, perdue dans le plan de jeu, sans concurrence, générant de la frustration chez les joueurs.

Ils disent c'est pas un coup d'arret. on verra prochainement contre cette equipe d'ecosse ambitieuse si c'est le cas...Ou alors on se dit que l'important n'est plus de gagner le tournoi sur les 3 matchs restants mais de préparer la CM pour la gagner
grospaquet31
grospaquet31
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 11121
Localisation : toulouse
Date d'inscription : 31/08/2015
Age : 50

Revenir en haut Aller en bas

Tournoi des 6 Nations 2023 - Page 21 Empty Re: Tournoi des 6 Nations 2023

Message  Switch Mer 15 Fév 2023 - 11:28

louchalossais a écrit: Sur le sujet Dupont, on a eu la démonstration samedi que trop de talent amène trop de pression, appelle l'homme providentiel, le virus hexagonal, génère du sur-jeu qui détraque le mouvement . Le manque de confiance en son 10 dans l'animation, lui aussi sous une pression démente, joint à une certaine carence de ses centres - Moefana trop vert, Fickou in-the-rucks le provoque à s'agiter dans tous les azimuts... dans ce moment-ci, Galthié serait vraiment avisé d'imiter son collègue anglais (il a modifié son schéma en ôtant momentanément par stratégie son meilleur 10 Smith contre l'Écosse) et de placer Jalibert à ses côtés contre l'Écosse justement pour simplifier son jeu : ç'est une erreur de ne pas l'avoir fait plus tôt ; la NZ triture dans tous les sens ses compositions derrière suivant l'adversaire.

grospaquet31 a écrit:Nous on prepare un 15 et un 8 de finisseurs. Pour le 15 de starteurs, je ne sais pas en fait si on les prépare ou si on les crame.
Ce management est ridicule surtout quand on connait la longueur et dureté des saisons en France. On rajoute une pointe de lobbying toulousain (qui n'est peut être pas sans rapport avec le SC - regardez encore l'exemple de l'ASM) et on se retrouve avec une EDF en perte de fraicheur, perdue dans le plan de jeu, sans concurrence, générant de la frustration chez les joueurs.

Ils disent c'est pas un coup d'arret. on verra prochainement contre cette equipe d'ecosse ambitieuse si c'est le cas...Ou alors on se dit que l'important n'est plus de gagner le tournoi sur les 3 matchs restants mais de préparer la CM pour la gagner

Ah mais chers amis, hélas nous sommes en France, dans le pays des gens qui savent tout, et qui ont tout vu/tout fait. Et en plus on parle du rugby français et de Galthié. Dans le pays du Top14, auto-proclamé meilleur championnat du monde, on détient la vérité absolue et on s'y tient. On ne va quand mëme pas s'abaisser à imiter ou ne serait-ce que regarder ce que font les autres, que ce soit l'Ecosse, l'Irlande ou la NZ ! Dupont est de toutes façons le plus grand de tout les temps, le star, le Dieu vivant. Par conséquent, le rugby français c'est Dupont, le XV de France c'est Dupont, le jeu c'est Dupont. Rien d'autre n'existe en dehors de lui, si ce n'est son copain de la charnière, le Casper mèchu du ST. Et ce que ce soit sur le terrain ou dans une pub Peugeot.

Si en plus tu parles de remplacer le Messi, fils de, par ce "fantasque" et prétentieux badboy bordelais qu'est Jalibert, mais tu rêves ! Ce dernier n'est que la roue de secours, qu'on trimballe et qu'on installe là où il y a besoin comme une vulgaire galette, qui doit se contenter d'appliquer les ordres du maréchal Galthié, le grand Sachant à lunettes design art-déco, et qui doit surtout la fermer.

C'est çà, le XV de France 2023. En route pour la CdM ! Envoyez la Marseillaise ! yesbx

_________________
Le rugby c'est comme la dinde : sans les marrons, c'est vulgaire.
Switch
Switch
Centre de presse
Centre de presse

Nombre de messages : 10838
Localisation : Savoie / Edinburgh
Date d'inscription : 30/04/2011
Humeur : Fonction de l'UBB
Age : 33

Revenir en haut Aller en bas

Tournoi des 6 Nations 2023 - Page 21 Empty Re: Tournoi des 6 Nations 2023

Message  Roberto Miopalmo Mer 15 Fév 2023 - 11:34

Ce qui me gêne le plus dans la gestion Galthié pour le cas Dupont, mais au delà pour tous les autres membres du groupe, c’est sa vision court-termiste. Comme si seul le match à venir comptait. Il fait donc jouer systématiquement son équipe « type » sans se soucier de l’usure des gars, mais aussi sans travailler des alternatives et notamment faire travailler les remplaçants de ses titulaires. La problématique est particulièrement prégnante sur l’axe 8-9-10.On a par exemple un 10 remplaçant clairement identifié qui va finir par avoir autant de sélection que le 10 titulaire, mais en n’ayant que 25% de temps de jeu. Pour le 8 et le 9, c’est pire. On a pas un remplaçant naturel désigné. On a en 9, un remplaçant-complément en la personne de Lucu au profil diffère de Dupont. Est ce qu’il deviendrait titulaire si Dupont se petait ? Ça pourrait être logique, mais le jeu de l’EDF en serait boulversé. Quant au 8, c’est pire. Derrière Aldritt qui porterait le 8 s’il devait se blesser? Jelonch? Un flanker qui joue occasionnellement au poste? Tanga ou Joseph dont l’expérience du haut niveau est très limitée? Macalou, au profil encore très différent qui là aussi bouleverserait le jeu des bleus????
J’ai peur qu’on aille dans le mur
Roberto Miopalmo
Roberto Miopalmo
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 3608
Localisation : sur la table de massage
Date d'inscription : 25/10/2017

Revenir en haut Aller en bas

Tournoi des 6 Nations 2023 - Page 21 Empty Re: Tournoi des 6 Nations 2023

Message  Switch Mer 15 Fév 2023 - 11:51

Roberto Miopalmo a écrit:Ce qui me gêne le plus dans la gestion Galthié pour le cas Dupont, mais au delà pour tous les autres membres du groupe, c’est sa vision court-termiste. Comme si seul le match à venir comptait. Il fait donc jouer systématiquement son équipe « type » sans se soucier de l’usure des gars, mais aussi sans travailler des alternatives et notamment faire travailler les remplaçants de ses titulaires. La problématique est particulièrement prégnante sur l’axe 8-9-10.On a par exemple un 10 remplaçant clairement identifié qui va finir par avoir autant de sélection que le 10 titulaire, mais en n’ayant que 25% de temps de jeu.  Pour le 8 et le 9, c’est pire. On a pas un remplaçant naturel désigné. On a en 9, un remplaçant-complément en la personne de Lucu au profil diffère de Dupont. Est ce qu’il deviendrait titulaire si Dupont se petait ? Ça pourrait être logique, mais le jeu de l’EDF en serait boulversé. Quant au 8, c’est pire. Derrière Aldritt qui porterait le 8 s’il devait se blesser? Jelonch? Un flanker qui joue occasionnellement au poste? Tanga ou Joseph dont l’expérience du haut niveau est très limitée? Macalou, au profil encore très différent qui là aussi bouleverserait le jeu des bleus????
J’ai peur qu’on aille dans le mur

Ca a souvent été, dans le rugby français. Le meilleur exemple c'est le poste de 10, où avant l'ère RNT/Jalibert, on testait des mecs à la pelle, qu'on interchangeait comme des pin's. On foutait un mec en se disant "tient, et si on testait machin ?", il n'était pas bon sur 3 matchs, et hop, on le dégageait pour tester un autre. Et ainsi de suite. Jamais nous n'avons été dans une démarche d'installer un mec au poste de manière durable, quitte à prendre le temps, malgré des débuts difficiles. Ce qu'on fait avec succès d'autres nations comme l'Irlande ou l'Angleterre, on se disant "allez, on a décidé, ce sera lui, et on s'y tient".

Après, c'est un trait de caractère typique de nos sociétés modernes et notamment occidentales que d'être dans l'immédiateté. On veut tout, tout de suite. Attendre nous emmerde, on a plus la patience de prendre le temps pour faire les choses.

_________________
Le rugby c'est comme la dinde : sans les marrons, c'est vulgaire.
Switch
Switch
Centre de presse
Centre de presse

Nombre de messages : 10838
Localisation : Savoie / Edinburgh
Date d'inscription : 30/04/2011
Humeur : Fonction de l'UBB
Age : 33

Revenir en haut Aller en bas

Tournoi des 6 Nations 2023 - Page 21 Empty Re: Tournoi des 6 Nations 2023

Message  grospaquet31 Mer 15 Fév 2023 - 11:54

Roberto Miopalmo a écrit:Ce qui me gêne le plus dans la gestion Galthié pour le cas Dupont, mais au delà pour tous les autres membres du groupe, c’est sa vision court-termiste. Comme si seul le match à venir comptait. Il fait donc jouer systématiquement son équipe « type » sans se soucier de l’usure des gars, mais aussi sans travailler des alternatives et notamment faire travailler les remplaçants de ses titulaires. La problématique est particulièrement prégnante sur l’axe 8-9-10.On a par exemple un 10 remplaçant clairement identifié qui va finir par avoir autant de sélection que le 10 titulaire, mais en n’ayant que 25% de temps de jeu.  Pour le 8 et le 9, c’est pire. On a pas un remplaçant naturel désigné. On a en 9, un remplaçant-complément en la personne de Lucu au profil diffère de Dupont. Est ce qu’il deviendrait titulaire si Dupont se petait ? Ça pourrait être logique, mais le jeu de l’EDF en serait boulversé. Quant au 8, c’est pire. Derrière Aldritt qui porterait le 8 s’il devait se blesser? Jelonch? Un flanker qui joue occasionnellement au poste? Tanga ou Joseph dont l’expérience du haut niveau est très limitée? Macalou, au profil encore très différent qui là aussi bouleverserait le jeu des bleus????
J’ai peur qu’on aille dans le mur

c'est ce que je dis, il prepare seulement un 15 de depart...mais aussi il le crame.

Pour moi il y avait un differentiel physique entre la france et l'irlande mais aussi entre les joueurs francais eux-meme. Certains sont deja cramé (alldritt, Dupont, Moefana..), d'autres en manque de rythme (Baille, willemse, NTK), d'autres en baisse de niveau (Ollivon, Atonio n'est pas fait pour jouer ce rugby).
Pourtant on a des joueurs en forme mais ils sont cantonnés à leur role de finisseurs au mieux ou en tribune. On veut caper le plus possible les memes mais à quoi ca sert si le mec est sur les rotules?

Le style de jeu ne doit pas etre choisi entre depossession ou repossession tout simplement parce qu'on doit trouver un equilibre entre les 2 suivant l'adversaire et les situations dans le jeu
grospaquet31
grospaquet31
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 11121
Localisation : toulouse
Date d'inscription : 31/08/2015
Age : 50

Revenir en haut Aller en bas

Tournoi des 6 Nations 2023 - Page 21 Empty Re: Tournoi des 6 Nations 2023

Message  Scalp Mer 15 Fév 2023 - 14:39

Discipline : Uini Atonio (XV de France) suspendu trois semaines

https://www.lequipe.fr/Rugby/Actualites/Discipline-uini-atonio-xv-de-france-suspendu-trois-semaines/1380909

_________________
« L'avenir, tu n'as pas à le prévoir, mais à le permettre »   Saint-Exupéry
Scalp
Scalp
Team modo
Team modo

Nombre de messages : 43419
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 56

Revenir en haut Aller en bas

Tournoi des 6 Nations 2023 - Page 21 Empty Re: Tournoi des 6 Nations 2023

Message  marchal Mer 15 Fév 2023 - 15:27

https://dicodusport.fr/blog/le-jeu-au-pied-une-des-failles-du-xv-de-france-contre-l-irlande/?utm_source=rss&utm_medium=rss&utm_campaign=le-jeu-au-pied-une-des-failles-du-xv-de-france-contre-l-irlande
marchal
marchal
Centre de presse
Centre de presse

Nombre de messages : 5613
Localisation : bordeaux
Date d'inscription : 12/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Tournoi des 6 Nations 2023 - Page 21 Empty Re: Tournoi des 6 Nations 2023

Message  marchal Mer 15 Fév 2023 - 15:30

https://www.rugbyrama.fr/2023/02/15/6-nations-2023-uini-atonio-suspendu-trois-semaines-qui-pour-lui-succeder-en-bleu-11000834.php
marchal
marchal
Centre de presse
Centre de presse

Nombre de messages : 5613
Localisation : bordeaux
Date d'inscription : 12/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Tournoi des 6 Nations 2023 - Page 21 Empty Re: Tournoi des 6 Nations 2023

Message  marchal Mer 15 Fév 2023 - 15:36

https://www.rugbyrama.fr/2023/02/15/6-nations-2023-je-suis-sous-antidepresseurs-des-joueurs-gallois-appellent-a-laide-et-envisagent-de-faire-greve-11000416.php
marchal
marchal
Centre de presse
Centre de presse

Nombre de messages : 5613
Localisation : bordeaux
Date d'inscription : 12/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Tournoi des 6 Nations 2023 - Page 21 Empty Re: Tournoi des 6 Nations 2023

Message  Scalp Jeu 16 Fév 2023 - 9:42

6 Nations 2023. Le match Galles-Angleterre pourrait ne pas avoir lieu : ce que l'on sait

https://actu.fr/sports/rugby/pro/6-nations-2023-le-match-galles-angleterre-pourrait-ne-pas-avoir-lieu-ce-que-l-on-sait_57419822.html

_________________
« L'avenir, tu n'as pas à le prévoir, mais à le permettre »   Saint-Exupéry
Scalp
Scalp
Team modo
Team modo

Nombre de messages : 43419
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 56

Revenir en haut Aller en bas

Tournoi des 6 Nations 2023 - Page 21 Empty Re: Tournoi des 6 Nations 2023

Message  Scalp Jeu 16 Fév 2023 - 9:42

XV de France - En l'absence de Uini Atonio, Sipili Falatea aura (encore un peu plus) l'occasion de se montrer

XV de France - En l'absence de Uini Atonio, Sipili Falatea aura (encore un peu plus) l'occasion de se montrer

_________________
« L'avenir, tu n'as pas à le prévoir, mais à le permettre »   Saint-Exupéry
Scalp
Scalp
Team modo
Team modo

Nombre de messages : 43419
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 56

Revenir en haut Aller en bas

Tournoi des 6 Nations 2023 - Page 21 Empty Re: Tournoi des 6 Nations 2023

Message  marchal Jeu 16 Fév 2023 - 14:59

https://www.lerugbynistere.fr/news/video-6-nations-on-decrypte-larbitrage-dirlandefrance-fallait-il-vraiment-sinsurger-1602231300.php
marchal
marchal
Centre de presse
Centre de presse

Nombre de messages : 5613
Localisation : bordeaux
Date d'inscription : 12/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Tournoi des 6 Nations 2023 - Page 21 Empty Re: Tournoi des 6 Nations 2023

Message  marchal Jeu 16 Fév 2023 - 15:00

https://www.lerugbynistere.fr/news/15-de-france-qui-pour-remplacer-atonio-suspendu-face-a-lecosse-et-langleterre-1502231622.php
marchal
marchal
Centre de presse
Centre de presse

Nombre de messages : 5613
Localisation : bordeaux
Date d'inscription : 12/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Tournoi des 6 Nations 2023 - Page 21 Empty Re: Tournoi des 6 Nations 2023

Message  Scalp Ven 17 Fév 2023 - 11:05

Tournoi des 6 Nations 2023 - Page 21 Capt5664
Tournoi des 6 Nations 2023 - Page 21 Capt2748
Tournoi des 6 Nations 2023 - Page 21 Capt5663

_________________
« L'avenir, tu n'as pas à le prévoir, mais à le permettre »   Saint-Exupéry
Scalp
Scalp
Team modo
Team modo

Nombre de messages : 43419
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 56

Revenir en haut Aller en bas

Tournoi des 6 Nations 2023 - Page 21 Empty Re: Tournoi des 6 Nations 2023

Message  Scalp Ven 17 Fév 2023 - 11:06

Tournoi des 6 Nations 2023 - Page 21 Capt5665
Tournoi des 6 Nations 2023 - Page 21 Capt5666
Tournoi des 6 Nations 2023 - Page 21 Capt5667

_________________
« L'avenir, tu n'as pas à le prévoir, mais à le permettre »   Saint-Exupéry
Scalp
Scalp
Team modo
Team modo

Nombre de messages : 43419
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 56

Revenir en haut Aller en bas

Tournoi des 6 Nations 2023 - Page 21 Empty Re: Tournoi des 6 Nations 2023

Message  Scalp Ven 17 Fév 2023 - 11:06

Tournoi des 6 Nations 2023 - Page 21 Capt2749

_________________
« L'avenir, tu n'as pas à le prévoir, mais à le permettre »   Saint-Exupéry
Scalp
Scalp
Team modo
Team modo

Nombre de messages : 43419
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 56

Revenir en haut Aller en bas

Tournoi des 6 Nations 2023 - Page 21 Empty Re: Tournoi des 6 Nations 2023

Message  grospaquet31 Ven 17 Fév 2023 - 11:30

c'est beau un joli mot...on passe de sobrieté à discretion. La langue francaise est magnifique autant par sa varieté que par sa complexité.
Ces journalistes du midol sont de vrais poetes alors que Mr Toutlemonde aurait plutot laché un: " il va se sortir les doigts du c.. et se bouger le ionf le NTK!" :chambreur:
grospaquet31
grospaquet31
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 11121
Localisation : toulouse
Date d'inscription : 31/08/2015
Age : 50

Revenir en haut Aller en bas

Tournoi des 6 Nations 2023 - Page 21 Empty Re: Tournoi des 6 Nations 2023

Message  Scalp Ven 17 Fév 2023 - 11:42

grospaquet31 a écrit:c'est beau un joli mot...on passe de sobrieté à  discretion. La langue francaise est magnifique autant par sa varieté que par sa complexité.
Ces journalistes du midol sont de vrais poetes alors que Mr Toutlemonde aurait plutot laché un: " il va se sortir les doigts du c.. et se bouger le ionf le NTK!" :chambreur:

rire complétement...

_________________
« L'avenir, tu n'as pas à le prévoir, mais à le permettre »   Saint-Exupéry
Scalp
Scalp
Team modo
Team modo

Nombre de messages : 43419
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 56

Revenir en haut Aller en bas

Tournoi des 6 Nations 2023 - Page 21 Empty Re: Tournoi des 6 Nations 2023

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 21 sur 40 Précédent  1 ... 12 ... 20, 21, 22 ... 30 ... 40  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum