AllezUnion.com, Forum des supporters de l'Union Bordeaux Bègles - Rugby
Un forum est comme un vestiaire, quand on y rentre on dit bonjour. Pensez donc à vous connecter, ça vous assurera également une visibilité parfaite ;o)

Enregistrer et activer un compte prend 3 minutes. Seule une adresse email valide est nécessaire. Ne soyez pas timide, Allez y !

AllezUnion.com

Rejoignez le forum, c’est rapide et facile

AllezUnion.com, Forum des supporters de l'Union Bordeaux Bègles - Rugby
Un forum est comme un vestiaire, quand on y rentre on dit bonjour. Pensez donc à vous connecter, ça vous assurera également une visibilité parfaite ;o)

Enregistrer et activer un compte prend 3 minutes. Seule une adresse email valide est nécessaire. Ne soyez pas timide, Allez y !

AllezUnion.com
Derniers sujets
» 17ième journée : Stade Français / UBB
par marchal Aujourd'hui à 1:35

» Christophe Urios
par patrick Aujourd'hui à 0:05

» UBB : Prolongations, Signatures, Départs pour 2023/2024
par Switch Hier à 23:42

» Tournoi des 6 Nations 2023
par Dr. Gregory Bouse Hier à 20:42

» Equipes de France Jeunes
par Scalp Hier à 18:52

» Infirmerie 2022-2023
par marchal Sam 4 Fév 2023 - 14:39

» France Bleu Gironde : La mêlée du lundi
par Scalp Sam 4 Fév 2023 - 11:12

» Lionnes 2022-2023
par léopold Sam 4 Fév 2023 - 9:26

» ARL - Top UBB
par grospaquet31 Ven 3 Fév 2023 - 14:32

» Le Pognon et le Rugby
par Scalp Ven 3 Fév 2023 - 10:50

» Transferts (Autres clubs)
par Switch Ven 3 Fév 2023 - 9:08

» Louis BIELLE-BIARREY
par Dr. Gregory Bouse Jeu 2 Fév 2023 - 12:27

» Autres Clubs
par Dr. Gregory Bouse Jeu 2 Fév 2023 - 11:03

» Vadim Cobilas
par marchal Mer 1 Fév 2023 - 19:33

» Espoirs 2022-2023
par sudiste Mer 1 Fév 2023 - 16:08

» Yoram Moefana
par marchal Mer 1 Fév 2023 - 14:41

» Maxime Lucu
par Scalp Mer 1 Fév 2023 - 9:48

» 18ᵉ journée : UBB / ASM Clermont
par marchal Mar 31 Jan 2023 - 17:04

» Que deviennent nos anciens joueurs ?
par léopold Mar 31 Jan 2023 - 16:09

» XV de France (partie en cours)
par Scalp Mar 31 Jan 2023 - 10:58

» Top Rugby sur TV7
par Scalp Mar 31 Jan 2023 - 9:35

» 16ᵉ journée : Castres / UBB
par Dr. Gregory Bouse Mar 31 Jan 2023 - 9:11

» UBB, où est ton jeu ?
par patrick Mar 31 Jan 2023 - 0:34

» ils font briller la prod2
par Dr. Gregory Bouse Lun 30 Jan 2023 - 17:24

» Top14 : autres matchs
par sudiste Dim 29 Jan 2023 - 23:34

» Pro D2 : Autres matchs
par nadoloubb Sam 28 Jan 2023 - 7:04

» Yann Lesgourgues
par biscouette Ven 27 Jan 2023 - 22:16

» Champions Cup
par grospaquet31 Ven 27 Jan 2023 - 14:58

» Romain Buros
par willoush Ven 27 Jan 2023 - 13:21

» Musique !!!
par Scalp Ven 27 Jan 2023 - 11:16

-45%
Le deal à ne pas rater :
TEFAL – Marmite 36 cm – Inox, Tous feux dont induction
29.49 € 53.27 €
Voir le deal

13ᵉ journée : La Rochelle / UBB

+29
Auré33
Ante33
makno
talon
coach2rugby
jebni
latine
Olé
DODO974
Switch
Roberto Miopalmo
kolpezkolpe
Adrien
Titou
willoush
tire-bouchon
Vévé64
sudiste
Dr. Gregory Bouse
S.K.I.T.O.c.m.f
marchal
nadoloubb
densnewzealand
grospaquet31
Yatangaki
Big'Ben
Scalp
le radis
patrick
33 participants

Page 20 sur 21 Précédent  1 ... 11 ... 19, 20, 21  Suivant

Aller en bas

13ᵉ journée : La Rochelle / UBB - Page 20 Empty Re: 13ᵉ journée : La Rochelle / UBB

Message  patrick Sam 24 Déc 2022 - 20:01

krahknardz a écrit:Il n'y a pas une vidéo qui reprend cette action d'essai ? Le stagiaire du stagiaire de Canal n'a pas été foutu de l'inclure dans le résumé  (en incluant le drop raté de Holmes qui a 0 intérêt...)

Page 13, makno a mis le lien de téléchargement Wink

patrick
Admin
Admin

Nombre de messages : 22317
Date d'inscription : 25/01/2008

https://www.allezunion.com

Revenir en haut Aller en bas

13ᵉ journée : La Rochelle / UBB - Page 20 Empty Re: 13ᵉ journée : La Rochelle / UBB

Message  patrick Sam 24 Déc 2022 - 20:04

Scalp a écrit:

Sérieux, c'est quoi ce résumé :grrr: Si on n'est pas capable de faire mieux que celui de C+ autant s'abstenir.

_________________
Tombé tout jaune dans le rugby.
Clear eyes, full hearts, can't lose!
Allez UBB
patrick
patrick
Admin
Admin

Nombre de messages : 22317
Localisation : Gradignan, Talence, Lescure, Musard ... ça dépend.
Date d'inscription : 25/01/2008
Humeur : On verra après les 4 prochains matchs ... :)
Age : 57

https://www.allezunion.com

Revenir en haut Aller en bas

13ᵉ journée : La Rochelle / UBB - Page 20 Empty Re: 13ᵉ journée : La Rochelle / UBB

Message  krahknardz Sam 24 Déc 2022 - 20:49

patrick a écrit:
krahknardz a écrit:Il n'y a pas une vidéo qui reprend cette action d'essai ? Le stagiaire du stagiaire de Canal n'a pas été foutu de l'inclure dans le résumé  (en incluant le drop raté de Holmes qui a 0 intérêt...)

Page 13, makno a mis le lien de téléchargement Wink

J'avais vu le lien de Makno, mais télécharger tout le match sur mon téléphone pour voir les 2 premières min ça me.semblait excessif
krahknardz
krahknardz
Team modo
Team modo

Nombre de messages : 6012
Localisation : Bègles
Date d'inscription : 07/07/2013
Humeur : Un essai de l'UBB et c'est toute la semaine qui prend des couleurs....
Age : 49

Revenir en haut Aller en bas

13ᵉ journée : La Rochelle / UBB - Page 20 Empty Re: 13ᵉ journée : La Rochelle / UBB

Message  Scalp Sam 24 Déc 2022 - 21:53

patrick a écrit:
Scalp a écrit:

Sérieux, c'est quoi ce résumé  :grrr:  Si on n'est pas capable de faire mieux que celui de C+ autant s'abstenir.

Même pas l'action de Vili, c'est effectivement assez pathétique :chambreur:

_________________
« Le rugby c'est ma vie et ma vie c'est le rugby »   Christophe Urios
Scalp
Scalp
Team modo
Team modo

Nombre de messages : 28899
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 55

Revenir en haut Aller en bas

13ᵉ journée : La Rochelle / UBB - Page 20 Empty Re: 13ᵉ journée : La Rochelle / UBB

Message  nadoloubb Sam 24 Déc 2022 - 22:01

Dr. Gregory Bouse a écrit:
nadoloubb a écrit:
Dr. Gregory Bouse a écrit:je suis en train de regarder le match et je ne comprends pas trop les commentaires un peu durs de nos amis forumeurs... l'UBB fait plutôt une première mi-temps correcte pour un match à l'extérieur.

Hormis le 2 contre1 chié par Vili, les commentaires permanents de Sazy à l'arbitre sur toutes les phases de jeu ou presque (on devrait s'en inspirer), le public toujours aussi chauvin, je trouve que l'équipe s'en sort bien.

Pour Sa, 2 lancers ratés sur 9, c'est plutôt encourageant pour un début et précieux dans le jeu et en mêlée.

Je ne comprends pas pourquoi c'est Lucu qui botte et non Holmes.

Lucu était à 85 % avant ce match, tu fais buter le meilleur buteur

C'est vrai pour Lucu qui a remplacé Jalibert dans cet exercice; pour autant, on peut être à 85% sur un seul match et non sur les 10 dernier matches, ce qui n'a pas du tout la même signification statistique, ni la même forme d'efficacité face aux perches.

Ce qui n'est pas le cas lucu était bien à 85 % sur plusieurs match un meilleur ratio que holmes
nadoloubb
nadoloubb
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 5180
Localisation : orléans
Date d'inscription : 13/04/2018

Revenir en haut Aller en bas

13ᵉ journée : La Rochelle / UBB - Page 20 Empty Re: 13ᵉ journée : La Rochelle / UBB

Message  grospaquet31 Sam 24 Déc 2022 - 22:05

Scalp a écrit:
patrick a écrit:
Scalp a écrit:

Sérieux, c'est quoi ce résumé  :grrr:  Si on n'est pas capable de faire mieux que celui de C+ autant s'abstenir.

Même pas l'action de Vili, c'est effectivement assez pathétique :chambreur:

Meme le mec qui fait le résumé ca l’a soulé cette action :chambreur:
grospaquet31
grospaquet31
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 9053
Localisation : toulouse
Date d'inscription : 31/08/2015
Age : 49

Revenir en haut Aller en bas

13ᵉ journée : La Rochelle / UBB - Page 20 Empty Re: 13ᵉ journée : La Rochelle / UBB

Message  Scalp Dim 25 Déc 2022 - 3:20


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
« Le rugby c'est ma vie et ma vie c'est le rugby »   Christophe Urios
Scalp
Scalp
Team modo
Team modo

Nombre de messages : 28899
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 55

Revenir en haut Aller en bas

13ᵉ journée : La Rochelle / UBB - Page 20 Empty Re: 13ᵉ journée : La Rochelle / UBB

Message  Scalp Dim 25 Déc 2022 - 12:16


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
« Le rugby c'est ma vie et ma vie c'est le rugby »   Christophe Urios
Scalp
Scalp
Team modo
Team modo

Nombre de messages : 28899
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 55

Revenir en haut Aller en bas

13ᵉ journée : La Rochelle / UBB - Page 20 Empty Re: 13ᵉ journée : La Rochelle / UBB

Message  Switch Dim 25 Déc 2022 - 13:04

Scalp a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Un mec comme on les aime à l'UBB. Simple, gentil, abordable et joyeux. Quand tu vois le joueur sur le terrain et le mec en dehors, c'est assez dingue. Un vrai bon gars !


Scalp a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Le moment WTF du match 13ᵉ journée : La Rochelle / UBB - Page 20 314821

Je pense que s'il le retente, il le loupe ! Pied gauche, servi à l'arrache et à l'improviste, au milieu des défenseurs...c'est un geste assez dingue qui sort de nulle part, surtout pour un mec qui est plus un centre boum-boum qu'un gracile ouvreur :chambreur:

_________________
Le rugby c'est comme la dinde : sans les marrons, c'est vulgaire.
Switch
Switch
Centre de presse
Centre de presse

Nombre de messages : 8722
Localisation : Lyon / Edinburgh
Date d'inscription : 30/04/2011
Humeur : Fonction de l'UBB
Age : 32

Revenir en haut Aller en bas

13ᵉ journée : La Rochelle / UBB - Page 20 Empty Re: 13ᵉ journée : La Rochelle / UBB

Message  Scalp Dim 25 Déc 2022 - 14:26

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

L'équipe type de la 13e journée de Top 14

Les Parisiens enfin vainqueurs du derby contre le Racing, les Toulousains solides leaders, des Bordelais tombeurs de La Rochelle ont notamment marqué la 13e journée de Top 14.


15. Melvyn Jaminet (Toulouse)


Pour un match de reprise après deux mois et demi d'arrêt (entorse d'une cheville), l'arrière du Stade Toulousain, qui remplaçait Thomas Ramos (suspendu), s'en est plutôt bien tiré contre Castres. À l'exception d'une touche non trouvée, il a été propre dans chacune de ses interventions et a réalisé un bon 6/7 au pied face aux perches. Son seul échec, des 50 m en coin, s'est soldé par un en-avant de Dumora à la réception.

14. Aaron Grandidier (Brive)

Le jeune ailier n'a pas eu beaucoup de ballons à se mettre sous la dent face à Clermont (20-16), mais il a su parfaitement exploiter une rare munition à l'heure de jeu. Sa prise d'intervalle le long de la touche et son offload parfait pour Enzo Sanga ont permis au CAB de sonner la révolte avant de s'imposer au bout du suspense.

13. Jeremy Ward (Stade Français)


Il a beaucoup fait souffrir la défense du Racing, qui n'était déjà pas très en forme. Il signe notamment la très belle percée qui amène le premier essai des Parisiens (24e), pour récompenser leurs efforts depuis le début de la rencontre.

12. Paolo Garbisi (Montpellier)

Une nouvelle fois aligné au centre, l'international italien a, comme l'ouvreur Louis Carbonel, montré la voie de la victoire bonifiée à son équipe face à Perpignan. Toujours bien placé, il a fait valoir son jeu au pied, notamment après la sortie de son n°10, terminant son match par une transformation en coin réussie.

11. Émilien Gailleton (Pau)

Une grosse première période pour l'un des gros espoirs du rugby français contre Bayonne. Habitué à jouer au centre, le Palois a dépanné à l'aile avec une incroyable réussite. Deux essais d'opportuniste, à chaque fois servi par Dan Robson. Émilien Gailleton qui est avec sept essais le meilleur marqueur du championnat va très vite, et fait mal. Dommage que ses partenaires aient oublié de le servir en seconde période puisqu'il n'a quasiment pas touché un ballon.

10. Nicolas Sanchez (Brive)

L'ouvreur argentin, arrivé en Corrèze cet automne, a livré son meilleur match sous ses nouvelles couleurs. Entreprenant avec le ballon, il a longtemps été un des rares Brivistes à mettre en danger la défense auvergnate grâce à ses crochets et sa vision du jeu. Son calme a aussi apporté beaucoup de sérénité à une équipe menée tout au long de la rencontre.

9. Antoine Dupont (Toulouse)

Le n°9 du Stade Toulousain surfe sur sa grande forme du moment. Contre Castres, dans un match à peu d'espaces et beaucoup de collisions, il a été celui qui a tenté de secouer le cocotier en semant régulièrement un vent de panique dans la défense adverse par ses départs au ras et ses courses au soutien. Il a aussi été énorme en défense, comme toujours.

8. Uzair Cassiem (Bayonne)


Ballon en mains, le joueur sud-africain a avancé, de la première à la dernière minute. Les Palois ont dépensé beaucoup d'énergie pour le stopper. En défense, il a été très efficace, sur les plaquages mais également dans les zones de ruck où il a beaucoup gêné les sorties rapides de l'adversaire.

7. Sekou Macalou (Stade Français)

Il a marqué l'essai qui a assommé le Racing, avant la pause (33e). Il a aussi été précieux pour faire avancer son équipe et dans les airs, notamment à la 66e alors que le Racing bénéficiait d'une pénaltouche dans les 22 m parisiens.

6. Esteban Abadie (Brive)


Le troisième-ligne du CAB prend de plus en plus d'épaisseur dans le vestiaire corrézien. Sa performance face à Clermont l'a encore prouvé. Impeccable dans le secteur de la touche, Esteban Abadie a aussi démontré du leadership en insistant pour aller en touche plutôt que de prendre les points sur la dernière pénalité. Un pari courageux et finalement gagnant.

5. Emmanuel Meafou (Toulouse)

Ses charges ballon en mains font systématiquement reculer l'adversaire. Vendredi soir, le deuxième-ligne australien est aussi celui qui a sonné la rébellion quand les Castrais sont revenus à 9-9 à vingt minutes de la fin. Sur un maul à dix mètres de la ligne, il a pris le ballon pour inscrire en puissance le seul essai de la rencontre avec l'aide de tous les avants.

4. Alban Roussel (UBB)

L'UBB a réussi à faire dérailler les champions d'Europe vendredi soir en faisant mal devant aux Rochelais. À ce titre, Roussel, solide en conquête, a été précieux. Comme Jandre Marais, son compère de la deuxième ligne, il a imposé sa puissance et a été précieux dans les rucks, secteur où les Maritimes ont été mis en difficulté.

3. Dorian Aldegheri (Toulouse)

Le pilier droit toulousain est dans la forme de sa vie. Déjà très en vue en Coupe des champions face au Munster et contre Sale, il a récidivé contre Castres : solide en mêlée, efficace dans le jeu courant, il a aussi gratté un ballon dans un ruck en première période. Il est clairement passé devant Charlie Faumuina dans la hiérarchie des n°3 du Stade.

2. Facundo Bosch (Bayonne)

Le talonneur argentin n'a pas été seulement bon sur ses lancers même s'il a vu son premier ballon contré par Auradou. Omniprésent en défense avec 14 plaquages, il a également beaucoup couru, comme sur cette percée incroyable en milieu de seconde période. Il a aussi franchi la ligne à sept reprises. 67 minutes de haut niveau.

1. Lekso Kaulashvili (UBB)


Face à l'expérimentée première ligne de La Rochelle (Wardi-Bourgarit-Sclavi), celle de l'UBB a fait mieux que tenir la route. Encadrant le jeune Connor Sa, Sipili Falatea et Lekso Kaulashvili ont assuré, notamment en mêlée fermée, où les Maritimes ont été pénalisés trois fois dans la première heure de jeu. Face à son ancien club, Kaulashvili a aussi assuré défensivement dans le jeu courant.

_________________
« Le rugby c'est ma vie et ma vie c'est le rugby »   Christophe Urios
Scalp
Scalp
Team modo
Team modo

Nombre de messages : 28899
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 55

Revenir en haut Aller en bas

13ᵉ journée : La Rochelle / UBB - Page 20 Empty Re: 13ᵉ journée : La Rochelle / UBB

Message  Scalp Dim 25 Déc 2022 - 14:41

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
« Le rugby c'est ma vie et ma vie c'est le rugby »   Christophe Urios
Scalp
Scalp
Team modo
Team modo

Nombre de messages : 28899
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 55

Revenir en haut Aller en bas

13ᵉ journée : La Rochelle / UBB - Page 20 Empty Re: 13ᵉ journée : La Rochelle / UBB

Message  Scalp Dim 25 Déc 2022 - 16:17

RUGBY. Bordeaux. Falatea sonne la “révolte” après la victoire au Stade Rochelais

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
« Le rugby c'est ma vie et ma vie c'est le rugby »   Christophe Urios
Scalp
Scalp
Team modo
Team modo

Nombre de messages : 28899
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 55

Revenir en haut Aller en bas

13ᵉ journée : La Rochelle / UBB - Page 20 Empty Re: 13ᵉ journée : La Rochelle / UBB

Message  Switch Dim 25 Déc 2022 - 18:06

Scalp a écrit:[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Ca fait quand même plaisir de voir çà. Willis, j'adore déjà ce mec. Qu'est-ce que ça fait du bien un tel guerrier dans l'équipe et sur le pré !

_________________
Le rugby c'est comme la dinde : sans les marrons, c'est vulgaire.
Switch
Switch
Centre de presse
Centre de presse

Nombre de messages : 8722
Localisation : Lyon / Edinburgh
Date d'inscription : 30/04/2011
Humeur : Fonction de l'UBB
Age : 32

Revenir en haut Aller en bas

13ᵉ journée : La Rochelle / UBB - Page 20 Empty Re: 13ᵉ journée : La Rochelle / UBB

Message  marchal Dim 25 Déc 2022 - 19:35

je suos assez d'accord sur nos 2 joueurs figurant dans l'équipe type, roussel qui commence vraiment à s'imposer dans la cage et kaulash qui pour moi a fait un de ces meilleurs match avec l'ubb.
j'aime bien assi le joueur de brive esteban abadie precieux danq les airs et un guerrier redoutable.
marchal
marchal
Centre de presse
Centre de presse

Nombre de messages : 3892
Localisation : bordeaux
Date d'inscription : 12/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

13ᵉ journée : La Rochelle / UBB - Page 20 Empty Re: 13ᵉ journée : La Rochelle / UBB

Message  Scalp Dim 25 Déc 2022 - 19:44

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Top 14 - L'enseignement du week-end : Bordeaux inaugure sa nouvelle ère

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Les joueurs de l’UBB ont exulté au coup de sifflet final. Icon Sport

Un mois après l’éviction de l’emblématique Urios, ce succès girondin arraché chez le champion d’Europe pourrait bien marquer l’avènement du duo Laïrle-Charrier. Le Bordeaux nouveau cru a pris date à Deflandre.


Fallait-il y voir un signe ? À l’ouverture des portes de Deflandre, on se serait cru… À Bordeaux ! Tiens, comme au printemps quand le public rochelais avait neutralisé celui de Chaban, avant de voir les siens, dès le match aller de Champions Cup, mettre un pied et quatre orteils en quarts. Un semestre plus tard, l’UBB, accueillie par son bouillant "kop", a rendu la monnaie de sa pièce à sa bête noire, imbattable, jusqu’alors, depuis trois ans. C’est un fait. Jamais Christophe Urios n’avait trouvé la clé dans l’antre du champion d’Europe. Ses anciens adjoints, si. Tout un symbole, cinq semaines après l’ouverture brutale d’un nouveau chapitre. Ou comment - en s’appuyant sur une «stratégie très simple, aux yeux de Zack Holmes. Jeu au pied et conquête» et en contrant La Rochelle sur ses bases - ce succès d’ampleur vient légitimer la prise de fonction transitoire du duo Julien Laïrle-Frédéric Charrier.

«Le début de la révolte»

Refusant, prudent, de se projeter plus loin que la double réception à venir, de Montpellier puis de Bayonne, le premier nommé n’en savoure pas moins ce qui ressemble, vision d’observateurs, à un acte fondateur. «On gagne chez les champions d’Europe, ce n’est pas anodin ! On est en train d’essayer d’écrire un petit parcours. Il nous reste sept mois à vivre à l’UBB, Fred et moi. Nous essayons d’amener notre touche. Les joueurs sont très investis.» Certaines images valent mille mots. Rien que celle, déjà, de Maxime Lucu, en transe, à genoux, tapant des poings sur la pelouse de Deflandre. «Regardez bien leurs réactions à la fin, ne manque d’ailleurs pas de souligner Ronan O’Gara. Tous par terre ou à sauter en l’air. Certaines équipes font leur saison pour gagner ici. Ça va être un tournant dans celle de Bordeaux. Bravo à eux.» Beau joueur, le manager en sait quelque chose. Il n’y a qu’à voir le changement de braquet de la Section paloise depuis la prise du bastion de l’Atlantique (21-38), mi-octobre.

21 h 30. Le match est terminé depuis bientôt une heure, un Girondin se présente enfin aux journalistes. L’ambiance dans le vestiaire ? «J’ai perdu un peu la voix», sourit le pilier Sipili Falatea, dont les propos traduisent la portée de ce premier succès référence de l’UBB délestée d’Urios. «Le début de la révolte. On a voulu faire passer un message. Nous n’avons pas tout soldé mais cette victoire peut être le fil conducteur pour la suite. Elle nous prouve qu’on peut faire de grandes choses, il suffit juste d’avoir confiance. Repartir avec quatre points, c’est le plus beau cadeau de Noël.»

«C’est sûr que ça faisait un moment qu’on tirait la gueule», rebondit Julien Laïrle. Mais l’ancien manager de Soyaux-Angoulême (2013-2019), qui a guidé le club charentais de Fédérale 2 au Pro D2 en l’espace de trois ans, sait par expérience l’absolue nécessité de «vite basculer. Surtout nous, le staff». Après le champion d’Europe, quoi de mieux que la réception du tenant du Brennus, pour tenter de magnifier cette nouvelle ère ?

Romain Asselin

_________________
« Le rugby c'est ma vie et ma vie c'est le rugby »   Christophe Urios
Scalp
Scalp
Team modo
Team modo

Nombre de messages : 28899
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 55

Revenir en haut Aller en bas

13ᵉ journée : La Rochelle / UBB - Page 20 Empty Re: 13ᵉ journée : La Rochelle / UBB

Message  Scalp Dim 25 Déc 2022 - 20:49

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

_________________
« Le rugby c'est ma vie et ma vie c'est le rugby »   Christophe Urios
Scalp
Scalp
Team modo
Team modo

Nombre de messages : 28899
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 55

Revenir en haut Aller en bas

13ᵉ journée : La Rochelle / UBB - Page 20 Empty Re: 13ᵉ journée : La Rochelle / UBB

Message  Scalp Dim 25 Déc 2022 - 20:50

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

_________________
« Le rugby c'est ma vie et ma vie c'est le rugby »   Christophe Urios
Scalp
Scalp
Team modo
Team modo

Nombre de messages : 28899
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 55

Revenir en haut Aller en bas

13ᵉ journée : La Rochelle / UBB - Page 20 Empty Re: 13ᵉ journée : La Rochelle / UBB

Message  Scalp Dim 25 Déc 2022 - 20:50

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

_________________
« Le rugby c'est ma vie et ma vie c'est le rugby »   Christophe Urios
Scalp
Scalp
Team modo
Team modo

Nombre de messages : 28899
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 55

Revenir en haut Aller en bas

13ᵉ journée : La Rochelle / UBB - Page 20 Empty Re: 13ᵉ journée : La Rochelle / UBB

Message  grospaquet31 Dim 25 Déc 2022 - 21:32

Scalp a écrit:[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Comprends pas cet encensement de Vili qui marque un drop improbable mais qui foire un essai tout fait. Le différentiel est plutôt négatif dans mes comptes.

Il etait malade ce qui peut expliquer son match
grospaquet31
grospaquet31
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 9053
Localisation : toulouse
Date d'inscription : 31/08/2015
Age : 49

Revenir en haut Aller en bas

13ᵉ journée : La Rochelle / UBB - Page 20 Empty Re: 13ᵉ journée : La Rochelle / UBB

Message  Scalp Lun 26 Déc 2022 - 12:20

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

La Rochelle, champion de l'inconstance en Top 14

Cinquièmes de Top 14 à mi-saison avec un bilan décevant (7 victoires, 6 défaites), les champions d'Europe rochelais peinent à trouver leur rythme en Championnat. Éléments d'explication.

Yann Sternis

Les mines rochelaises après leur défaillance, vendredi contre l'UBB en disaient long. Match raté, réveillon plombé, voilà le rude bilan de la soirée. « C'est dur, ça a détruit Noël », a soufflé Ronan O'Gara, avant d'ajouter, souriant mais laconique : « Je vais rentrer chez moi en Irlande avec mes cinq enfants, ils n'auront pas un papa en bonne forme. » Le manager a de quoi se triturer les méninges : son équipe, intraitable en Coupe des champions, fait preuve comme l'an dernier de trop d'inconstance en Top 14.

Moins souverains à domicile


S'ils éprouvent historiquement des difficultés pour s'imposer à l'extérieur, les Rochelais avaient aussi pris l'habitude de faire de Marcel-Deflandre une forteresse (presque) imprenable. Une réputation mise à mal ces dernières semaines. Fin octobre, la Section était venue s'y imposer (21-38) à la surprise générale. Vendredi, les Bordelais ont imité les Palois (8-12).

Á mi-saison, les Rochelais ont donc perdu autant de matches à domicile en Top 14 que la saison passée, et plus que lors de l'exercice précédent (un revers). Des défaillances qui effacent le bénéfice des deux succès acquis loin de leur base (à Lyon et à Brive). « Par le passé, on a très peu perdu ici, alors, là, il va falloir chercher des victoires à l'extérieur et mettre les barbelés à domicile », a imagé Romain Sazy.

Le capitaine Grégory Alldritt estime, lui, nécessaire d'activer le ressort psychologique : « Il ne faut pas croire que parce qu'on a un stade plein, qu'on est chez nous, tout va se faire tout seul. Il faut se les peler. » Et vendredi soir, même le public a paru dans la retenue. « L'ambiance n'était pas là ce soir, l'équipe n'y était pas non plus, a regretté O'Gara, pourtant souvent laudateur envers le public de Deflandre. Dans les moments durs, j'ai besoin des supporters. »

Des rotations en question


Une seule semaine sépare la première période royale des Rochelais contre l'Ulster (29-0 à la pause en Coupe des champions) de la bouillie servie face à l'UBB. Comment expliquer un tel changement de visage ? En étudiant déjà les compositions d'équipes. En Irlande, O'Gara avait aligné son équipe « premium » alors qu'il était privé ou avait mis au repos face aux Bordelais certains cadres (Jonathan Danty, Tawera Kerr-Barlow, Antoine Hastoy, Yoan Tanga absents, Grégory Alldritt, Will Skelton et Uini Atonio sur le banc).

Une rotation partielle qui n'a pas été concluante, comme régulièrement cette saison (Pau, Stade Français, Bayonne). « Peut-être qu'on a manqué d'automatismes, analyse Sazy après la défaite contre l'UBB. Est-ce que c'est lié aux rotations ? Peut-être, mais une saison se gagne à 40, pas à 23 ou 26 mecs. Si tu ne fais pas tourner un minimum, tu vas droit dans le mur. »

Un constat partagé par O'Gara : « La rotation ? C'est ma plus grande déception, on a manqué de compétences (contre Bordeaux-Bègles), mais j'ai choisi l'équipe, c'est ma faute [...] Pour moi, on rentre dans une zone dangereuse si l'on commence à dire qu'il y a trop de rotations. Ça voudrait dire que certains joueurs ne sont pas au niveau et je ne dirais pas ça. » L'Irlandais peut d'autant moins le dire qu'il devra puiser dans la profondeur de son groupe à partir de fin janvier, quand ses internationaux rejoindront leur sélection pour préparer le Tournoi des Six Nations.

Des trous d'air récurrents


Si les Rochelais passent régulièrement à côté de leur match, il leur arrive aussi de changer de visage au cours d'une même rencontre. Ces dernières semaines, leurs deuxièmes mi-temps ont souvent été ratées. Une baisse de régime qui leur a coûté deux défaites (Stade Français et UBB) et qui est également apparue en Coupe des champions face à Northampton comme contre l'Ulster.

« Il faut vraiment qu'on bosse sur ces secondes périodes, ce n'est pas la première fois qu'elles nous posent problème », admet Paul Boudehent. Vendredi, les Rochelais ont notamment peiné à s'adapter aux conditions de jeu et à ce que proposait l'adversaire. « On avait prévu un rugby d'hiver, mais les conditions étaient finalement très bonnes, on ne s'est pas adaptés, observe O'Gara. Il y a eu un manque de prise d'initiative. » Grégory Alldritt confirme : « Il faut qu'on arrive à gérer, être régulier dans nos performances de semaine en semaine, sans avoir de trou d'air. »

_________________
« Le rugby c'est ma vie et ma vie c'est le rugby »   Christophe Urios
Scalp
Scalp
Team modo
Team modo

Nombre de messages : 28899
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 55

Revenir en haut Aller en bas

13ᵉ journée : La Rochelle / UBB - Page 20 Empty Re: 13ᵉ journée : La Rochelle / UBB

Message  grospaquet31 Lun 26 Déc 2022 - 13:21

Scalp a écrit:[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

La Rochelle, champion de l'inconstance en Top 14

Cinquièmes de Top 14 à mi-saison avec un bilan décevant (7 victoires, 6 défaites), les champions d'Europe rochelais peinent à trouver leur rythme en Championnat. Éléments d'explication.

Yann Sternis

Les mines rochelaises après leur défaillance, vendredi contre l'UBB en disaient long. Match raté, réveillon plombé, voilà le rude bilan de la soirée. « C'est dur, ça a détruit Noël », a soufflé Ronan O'Gara, avant d'ajouter, souriant mais laconique : « Je vais rentrer chez moi en Irlande avec mes cinq enfants, ils n'auront pas un papa en bonne forme. » Le manager a de quoi se triturer les méninges : son équipe, intraitable en Coupe des champions, fait preuve comme l'an dernier de trop d'inconstance en Top 14.

Moins souverains à domicile


S'ils éprouvent historiquement des difficultés pour s'imposer à l'extérieur, les Rochelais avaient aussi pris l'habitude de faire de Marcel-Deflandre une forteresse (presque) imprenable. Une réputation mise à mal ces dernières semaines. Fin octobre, la Section était venue s'y imposer (21-38) à la surprise générale. Vendredi, les Bordelais ont imité les Palois (8-12).

Á mi-saison, les Rochelais ont donc perdu autant de matches à domicile en Top 14 que la saison passée, et plus que lors de l'exercice précédent (un revers). Des défaillances qui effacent le bénéfice des deux succès acquis loin de leur base (à Lyon et à Brive). « Par le passé, on a très peu perdu ici, alors, là, il va falloir chercher des victoires à l'extérieur et mettre les barbelés à domicile », a imagé Romain Sazy.

Le capitaine Grégory Alldritt estime, lui, nécessaire d'activer le ressort psychologique : « Il ne faut pas croire que parce qu'on a un stade plein, qu'on est chez nous, tout va se faire tout seul. Il faut se les peler. » Et vendredi soir, même le public a paru dans la retenue. « L'ambiance n'était pas là ce soir, l'équipe n'y était pas non plus, a regretté O'Gara, pourtant souvent laudateur envers le public de Deflandre. Dans les moments durs, j'ai besoin des supporters. »

Des rotations en question


Une seule semaine sépare la première période royale des Rochelais contre l'Ulster (29-0 à la pause en Coupe des champions) de la bouillie servie face à l'UBB. Comment expliquer un tel changement de visage ? En étudiant déjà les compositions d'équipes. En Irlande, O'Gara avait aligné son équipe « premium » alors qu'il était privé ou avait mis au repos face aux Bordelais certains cadres (Jonathan Danty, Tawera Kerr-Barlow, Antoine Hastoy, Yoan Tanga absents, Grégory Alldritt, Will Skelton et Uini Atonio sur le banc).

Une rotation partielle qui n'a pas été concluante, comme régulièrement cette saison (Pau, Stade Français, Bayonne). « Peut-être qu'on a manqué d'automatismes, analyse Sazy après la défaite contre l'UBB. Est-ce que c'est lié aux rotations ? Peut-être, mais une saison se gagne à 40, pas à 23 ou 26 mecs. Si tu ne fais pas tourner un minimum, tu vas droit dans le mur. »

Un constat partagé par O'Gara : « La rotation ? C'est ma plus grande déception, on a manqué de compétences (contre Bordeaux-Bègles), mais j'ai choisi l'équipe, c'est ma faute [...] Pour moi, on rentre dans une zone dangereuse si l'on commence à dire qu'il y a trop de rotations. Ça voudrait dire que certains joueurs ne sont pas au niveau et je ne dirais pas ça. »
L'Irlandais peut d'autant moins le dire qu'il devra puiser dans la profondeur de son groupe à partir de fin janvier, quand ses internationaux rejoindront leur sélection pour préparer le Tournoi des Six Nations.

Des trous d'air récurrents


Si les Rochelais passent régulièrement à côté de leur match, il leur arrive aussi de changer de visage au cours d'une même rencontre. Ces dernières semaines, leurs deuxièmes mi-temps ont souvent été ratées. Une baisse de régime qui leur a coûté deux défaites (Stade Français et UBB) et qui est également apparue en Coupe des champions face à Northampton comme contre l'Ulster.

« Il faut vraiment qu'on bosse sur ces secondes périodes, ce n'est pas la première fois qu'elles nous posent problème », admet Paul Boudehent. Vendredi, les Rochelais ont notamment peiné à s'adapter aux conditions de jeu et à ce que proposait l'adversaire. « On avait prévu un rugby d'hiver, mais les conditions étaient finalement très bonnes, on ne s'est pas adaptés, observe O'Gara. Il y a eu un manque de prise d'initiative. » Grégory Alldritt confirme : « Il faut qu'on arrive à gérer, être régulier dans nos performances de semaine en semaine, sans avoir de trou d'air. »

Je me permets de relever ce passage car ca me rappelle un club :siffle:
grospaquet31
grospaquet31
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 9053
Localisation : toulouse
Date d'inscription : 31/08/2015
Age : 49

Revenir en haut Aller en bas

13ᵉ journée : La Rochelle / UBB - Page 20 Empty Re: 13ᵉ journée : La Rochelle / UBB

Message  Roberto Miopalmo Lun 26 Déc 2022 - 14:26

grospaquet31 a écrit:
Scalp a écrit:[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

La Rochelle, champion de l'inconstance en Top 14

Cinquièmes de Top 14 à mi-saison avec un bilan décevant (7 victoires, 6 défaites), les champions d'Europe rochelais peinent à trouver leur rythme en Championnat. Éléments d'explication.

Yann Sternis

Les mines rochelaises après leur défaillance, vendredi contre l'UBB en disaient long. Match raté, réveillon plombé, voilà le rude bilan de la soirée. « C'est dur, ça a détruit Noël », a soufflé Ronan O'Gara, avant d'ajouter, souriant mais laconique : « Je vais rentrer chez moi en Irlande avec mes cinq enfants, ils n'auront pas un papa en bonne forme. » Le manager a de quoi se triturer les méninges : son équipe, intraitable en Coupe des champions, fait preuve comme l'an dernier de trop d'inconstance en Top 14.

Moins souverains à domicile


S'ils éprouvent historiquement des difficultés pour s'imposer à l'extérieur, les Rochelais avaient aussi pris l'habitude de faire de Marcel-Deflandre une forteresse (presque) imprenable. Une réputation mise à mal ces dernières semaines. Fin octobre, la Section était venue s'y imposer (21-38) à la surprise générale. Vendredi, les Bordelais ont imité les Palois (8-12).

Á mi-saison, les Rochelais ont donc perdu autant de matches à domicile en Top 14 que la saison passée, et plus que lors de l'exercice précédent (un revers). Des défaillances qui effacent le bénéfice des deux succès acquis loin de leur base (à Lyon et à Brive). « Par le passé, on a très peu perdu ici, alors, là, il va falloir chercher des victoires à l'extérieur et mettre les barbelés à domicile », a imagé Romain Sazy.

Le capitaine Grégory Alldritt estime, lui, nécessaire d'activer le ressort psychologique : « Il ne faut pas croire que parce qu'on a un stade plein, qu'on est chez nous, tout va se faire tout seul. Il faut se les peler. » Et vendredi soir, même le public a paru dans la retenue. « L'ambiance n'était pas là ce soir, l'équipe n'y était pas non plus, a regretté O'Gara, pourtant souvent laudateur envers le public de Deflandre. Dans les moments durs, j'ai besoin des supporters. »

Des rotations en question


Une seule semaine sépare la première période royale des Rochelais contre l'Ulster (29-0 à la pause en Coupe des champions) de la bouillie servie face à l'UBB. Comment expliquer un tel changement de visage ? En étudiant déjà les compositions d'équipes. En Irlande, O'Gara avait aligné son équipe « premium » alors qu'il était privé ou avait mis au repos face aux Bordelais certains cadres (Jonathan Danty, Tawera Kerr-Barlow, Antoine Hastoy, Yoan Tanga absents, Grégory Alldritt, Will Skelton et Uini Atonio sur le banc).

Une rotation partielle qui n'a pas été concluante, comme régulièrement cette saison (Pau, Stade Français, Bayonne). « Peut-être qu'on a manqué d'automatismes, analyse Sazy après la défaite contre l'UBB. Est-ce que c'est lié aux rotations ? Peut-être, mais une saison se gagne à 40, pas à 23 ou 26 mecs. Si tu ne fais pas tourner un minimum, tu vas droit dans le mur. »

Un constat partagé par O'Gara : « La rotation ? C'est ma plus grande déception, on a manqué de compétences (contre Bordeaux-Bègles), mais j'ai choisi l'équipe, c'est ma faute [...] Pour moi, on rentre dans une zone dangereuse si l'on commence à dire qu'il y a trop de rotations. Ça voudrait dire que certains joueurs ne sont pas au niveau et je ne dirais pas ça. »
L'Irlandais peut d'autant moins le dire qu'il devra puiser dans la profondeur de son groupe à partir de fin janvier, quand ses internationaux rejoindront leur sélection pour préparer le Tournoi des Six Nations.

Des trous d'air récurrents


Si les Rochelais passent régulièrement à côté de leur match, il leur arrive aussi de changer de visage au cours d'une même rencontre. Ces dernières semaines, leurs deuxièmes mi-temps ont souvent été ratées. Une baisse de régime qui leur a coûté deux défaites (Stade Français et UBB) et qui est également apparue en Coupe des champions face à Northampton comme contre l'Ulster.

« Il faut vraiment qu'on bosse sur ces secondes périodes, ce n'est pas la première fois qu'elles nous posent problème », admet Paul Boudehent. Vendredi, les Rochelais ont notamment peiné à s'adapter aux conditions de jeu et à ce que proposait l'adversaire. « On avait prévu un rugby d'hiver, mais les conditions étaient finalement très bonnes, on ne s'est pas adaptés, observe O'Gara. Il y a eu un manque de prise d'initiative. » Grégory Alldritt confirme : « Il faut qu'on arrive à gérer, être régulier dans nos performances de semaine en semaine, sans avoir de trou d'air. »

Je me permets de relever ce passage car ca me rappelle un club :siffle:
Et j’invite les plus pessimistes d’entre nous, les plus collapsologues :chambreur: à aller voir les commentaires des supporters du Racing ou surtout de LR… ça devrait aider à relativiser et à se rendre compte que l’insatisfaction est très répandue. J’ai vu des supporters de LR dire que depuis deux ans, le recrutement c’est pas ça, qu’ils ne forment plus, que leur jeu n’est plus le même…. Les mecs sont champions de Europe en titre en ayant battu le Leinster!!!
Roberto Miopalmo
Roberto Miopalmo
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 2223
Localisation : sur la table de massage
Date d'inscription : 25/10/2017

Revenir en haut Aller en bas

13ᵉ journée : La Rochelle / UBB - Page 20 Empty Re: 13ᵉ journée : La Rochelle / UBB

Message  Switch Lun 26 Déc 2022 - 15:29

Roberto Miopalmo a écrit:
grospaquet31 a écrit:
Scalp a écrit:[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

La Rochelle, champion de l'inconstance en Top 14

Cinquièmes de Top 14 à mi-saison avec un bilan décevant (7 victoires, 6 défaites), les champions d'Europe rochelais peinent à trouver leur rythme en Championnat. Éléments d'explication.

Yann Sternis

Les mines rochelaises après leur défaillance, vendredi contre l'UBB en disaient long. Match raté, réveillon plombé, voilà le rude bilan de la soirée. « C'est dur, ça a détruit Noël », a soufflé Ronan O'Gara, avant d'ajouter, souriant mais laconique : « Je vais rentrer chez moi en Irlande avec mes cinq enfants, ils n'auront pas un papa en bonne forme. » Le manager a de quoi se triturer les méninges : son équipe, intraitable en Coupe des champions, fait preuve comme l'an dernier de trop d'inconstance en Top 14.

Moins souverains à domicile


S'ils éprouvent historiquement des difficultés pour s'imposer à l'extérieur, les Rochelais avaient aussi pris l'habitude de faire de Marcel-Deflandre une forteresse (presque) imprenable. Une réputation mise à mal ces dernières semaines. Fin octobre, la Section était venue s'y imposer (21-38) à la surprise générale. Vendredi, les Bordelais ont imité les Palois (8-12).

Á mi-saison, les Rochelais ont donc perdu autant de matches à domicile en Top 14 que la saison passée, et plus que lors de l'exercice précédent (un revers). Des défaillances qui effacent le bénéfice des deux succès acquis loin de leur base (à Lyon et à Brive). « Par le passé, on a très peu perdu ici, alors, là, il va falloir chercher des victoires à l'extérieur et mettre les barbelés à domicile », a imagé Romain Sazy.

Le capitaine Grégory Alldritt estime, lui, nécessaire d'activer le ressort psychologique : « Il ne faut pas croire que parce qu'on a un stade plein, qu'on est chez nous, tout va se faire tout seul. Il faut se les peler. » Et vendredi soir, même le public a paru dans la retenue. « L'ambiance n'était pas là ce soir, l'équipe n'y était pas non plus, a regretté O'Gara, pourtant souvent laudateur envers le public de Deflandre. Dans les moments durs, j'ai besoin des supporters. »

Des rotations en question


Une seule semaine sépare la première période royale des Rochelais contre l'Ulster (29-0 à la pause en Coupe des champions) de la bouillie servie face à l'UBB. Comment expliquer un tel changement de visage ? En étudiant déjà les compositions d'équipes. En Irlande, O'Gara avait aligné son équipe « premium » alors qu'il était privé ou avait mis au repos face aux Bordelais certains cadres (Jonathan Danty, Tawera Kerr-Barlow, Antoine Hastoy, Yoan Tanga absents, Grégory Alldritt, Will Skelton et Uini Atonio sur le banc).

Une rotation partielle qui n'a pas été concluante, comme régulièrement cette saison (Pau, Stade Français, Bayonne). « Peut-être qu'on a manqué d'automatismes, analyse Sazy après la défaite contre l'UBB. Est-ce que c'est lié aux rotations ? Peut-être, mais une saison se gagne à 40, pas à 23 ou 26 mecs. Si tu ne fais pas tourner un minimum, tu vas droit dans le mur. »

Un constat partagé par O'Gara : « La rotation ? C'est ma plus grande déception, on a manqué de compétences (contre Bordeaux-Bègles), mais j'ai choisi l'équipe, c'est ma faute [...] Pour moi, on rentre dans une zone dangereuse si l'on commence à dire qu'il y a trop de rotations. Ça voudrait dire que certains joueurs ne sont pas au niveau et je ne dirais pas ça. »
L'Irlandais peut d'autant moins le dire qu'il devra puiser dans la profondeur de son groupe à partir de fin janvier, quand ses internationaux rejoindront leur sélection pour préparer le Tournoi des Six Nations.

Des trous d'air récurrents


Si les Rochelais passent régulièrement à côté de leur match, il leur arrive aussi de changer de visage au cours d'une même rencontre. Ces dernières semaines, leurs deuxièmes mi-temps ont souvent été ratées. Une baisse de régime qui leur a coûté deux défaites (Stade Français et UBB) et qui est également apparue en Coupe des champions face à Northampton comme contre l'Ulster.

« Il faut vraiment qu'on bosse sur ces secondes périodes, ce n'est pas la première fois qu'elles nous posent problème », admet Paul Boudehent. Vendredi, les Rochelais ont notamment peiné à s'adapter aux conditions de jeu et à ce que proposait l'adversaire. « On avait prévu un rugby d'hiver, mais les conditions étaient finalement très bonnes, on ne s'est pas adaptés, observe O'Gara. Il y a eu un manque de prise d'initiative. » Grégory Alldritt confirme : « Il faut qu'on arrive à gérer, être régulier dans nos performances de semaine en semaine, sans avoir de trou d'air. »

Je me permets de relever ce passage car ca me rappelle un club :siffle:
Et j’invite les plus pessimistes d’entre nous, les plus collapsologues :chambreur:  à aller voir les commentaires des supporters du Racing ou surtout de LR… ça devrait aider à relativiser et à se rendre compte que l’insatisfaction est très répandue. J’ai vu des supporters de LR dire que depuis deux ans, le recrutement c’est pas ça, qu’ils ne forment plus, que leur jeu n’est plus le même…. Les mecs sont champions de Europe en titre en ayant battu le Leinster!!!

C'est quand même différent de nous qui n'avons encore jamais rien gagné et sortons de 10-12 mois très compliqués. Comparer ce qui est comparable Wink

_________________
Le rugby c'est comme la dinde : sans les marrons, c'est vulgaire.
Switch
Switch
Centre de presse
Centre de presse

Nombre de messages : 8722
Localisation : Lyon / Edinburgh
Date d'inscription : 30/04/2011
Humeur : Fonction de l'UBB
Age : 32

Revenir en haut Aller en bas

13ᵉ journée : La Rochelle / UBB - Page 20 Empty Re: 13ᵉ journée : La Rochelle / UBB

Message  tire-bouchon Lun 26 Déc 2022 - 15:43

Roberto Miopalmo a écrit:
grospaquet31 a écrit:
Scalp a écrit:[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

La Rochelle, champion de l'inconstance en Top 14

Cinquièmes de Top 14 à mi-saison avec un bilan décevant (7 victoires, 6 défaites), les champions d'Europe rochelais peinent à trouver leur rythme en Championnat. Éléments d'explication.

Yann Sternis

Les mines rochelaises après leur défaillance, vendredi contre l'UBB en disaient long. Match raté, réveillon plombé, voilà le rude bilan de la soirée. « C'est dur, ça a détruit Noël », a soufflé Ronan O'Gara, avant d'ajouter, souriant mais laconique : « Je vais rentrer chez moi en Irlande avec mes cinq enfants, ils n'auront pas un papa en bonne forme. » Le manager a de quoi se triturer les méninges : son équipe, intraitable en Coupe des champions, fait preuve comme l'an dernier de trop d'inconstance en Top 14.

Moins souverains à domicile


S'ils éprouvent historiquement des difficultés pour s'imposer à l'extérieur, les Rochelais avaient aussi pris l'habitude de faire de Marcel-Deflandre une forteresse (presque) imprenable. Une réputation mise à mal ces dernières semaines. Fin octobre, la Section était venue s'y imposer (21-38) à la surprise générale. Vendredi, les Bordelais ont imité les Palois (8-12).

Á mi-saison, les Rochelais ont donc perdu autant de matches à domicile en Top 14 que la saison passée, et plus que lors de l'exercice précédent (un revers). Des défaillances qui effacent le bénéfice des deux succès acquis loin de leur base (à Lyon et à Brive). « Par le passé, on a très peu perdu ici, alors, là, il va falloir chercher des victoires à l'extérieur et mettre les barbelés à domicile », a imagé Romain Sazy.

Le capitaine Grégory Alldritt estime, lui, nécessaire d'activer le ressort psychologique : « Il ne faut pas croire que parce qu'on a un stade plein, qu'on est chez nous, tout va se faire tout seul. Il faut se les peler. » Et vendredi soir, même le public a paru dans la retenue. « L'ambiance n'était pas là ce soir, l'équipe n'y était pas non plus, a regretté O'Gara, pourtant souvent laudateur envers le public de Deflandre. Dans les moments durs, j'ai besoin des supporters. »

Des rotations en question


Une seule semaine sépare la première période royale des Rochelais contre l'Ulster (29-0 à la pause en Coupe des champions) de la bouillie servie face à l'UBB. Comment expliquer un tel changement de visage ? En étudiant déjà les compositions d'équipes. En Irlande, O'Gara avait aligné son équipe « premium » alors qu'il était privé ou avait mis au repos face aux Bordelais certains cadres (Jonathan Danty, Tawera Kerr-Barlow, Antoine Hastoy, Yoan Tanga absents, Grégory Alldritt, Will Skelton et Uini Atonio sur le banc).

Une rotation partielle qui n'a pas été concluante, comme régulièrement cette saison (Pau, Stade Français, Bayonne). « Peut-être qu'on a manqué d'automatismes, analyse Sazy après la défaite contre l'UBB. Est-ce que c'est lié aux rotations ? Peut-être, mais une saison se gagne à 40, pas à 23 ou 26 mecs. Si tu ne fais pas tourner un minimum, tu vas droit dans le mur. »

Un constat partagé par O'Gara : « La rotation ? C'est ma plus grande déception, on a manqué de compétences (contre Bordeaux-Bègles), mais j'ai choisi l'équipe, c'est ma faute [...] Pour moi, on rentre dans une zone dangereuse si l'on commence à dire qu'il y a trop de rotations. Ça voudrait dire que certains joueurs ne sont pas au niveau et je ne dirais pas ça. »
L'Irlandais peut d'autant moins le dire qu'il devra puiser dans la profondeur de son groupe à partir de fin janvier, quand ses internationaux rejoindront leur sélection pour préparer le Tournoi des Six Nations.

Des trous d'air récurrents


Si les Rochelais passent régulièrement à côté de leur match, il leur arrive aussi de changer de visage au cours d'une même rencontre. Ces dernières semaines, leurs deuxièmes mi-temps ont souvent été ratées. Une baisse de régime qui leur a coûté deux défaites (Stade Français et UBB) et qui est également apparue en Coupe des champions face à Northampton comme contre l'Ulster.

« Il faut vraiment qu'on bosse sur ces secondes périodes, ce n'est pas la première fois qu'elles nous posent problème », admet Paul Boudehent. Vendredi, les Rochelais ont notamment peiné à s'adapter aux conditions de jeu et à ce que proposait l'adversaire. « On avait prévu un rugby d'hiver, mais les conditions étaient finalement très bonnes, on ne s'est pas adaptés, observe O'Gara. Il y a eu un manque de prise d'initiative. » Grégory Alldritt confirme : « Il faut qu'on arrive à gérer, être régulier dans nos performances de semaine en semaine, sans avoir de trou d'air. »

Je me permets de relever ce passage car ca me rappelle un club :siffle:
Et j’invite les plus pessimistes d’entre nous, les plus collapsologues :chambreur:  à aller voir les commentaires des supporters du Racing ou surtout de LR… ça devrait aider à relativiser et à se rendre compte que l’insatisfaction est très répandue. J’ai vu des supporters de LR dire que depuis deux ans, le recrutement c’est pas ça, qu’ils ne forment plus, que leur jeu n’est plus le même…. Les mecs sont champions de Europe en titre en ayant battu le Leinster!!!
C' est quand même le jour et la nuit entre une charnière Ker-Barllow/ Hastoy et Berjon/Popelin en plus quand en face tu trouves Lucu/Holmes et Jalibert en seconde couche.
tire-bouchon
tire-bouchon
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 1242
Localisation : Ehpad St-Emilion
Date d'inscription : 06/06/2011
Humeur : végétative
Age : 71

Revenir en haut Aller en bas

13ᵉ journée : La Rochelle / UBB - Page 20 Empty Re: 13ᵉ journée : La Rochelle / UBB

Message  Scalp Lun 26 Déc 2022 - 16:27

tire-bouchon a écrit:
Roberto Miopalmo a écrit:
grospaquet31 a écrit:
Scalp a écrit:[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

La Rochelle, champion de l'inconstance en Top 14

Cinquièmes de Top 14 à mi-saison avec un bilan décevant (7 victoires, 6 défaites), les champions d'Europe rochelais peinent à trouver leur rythme en Championnat. Éléments d'explication.

Yann Sternis

Les mines rochelaises après leur défaillance, vendredi contre l'UBB en disaient long. Match raté, réveillon plombé, voilà le rude bilan de la soirée. « C'est dur, ça a détruit Noël », a soufflé Ronan O'Gara, avant d'ajouter, souriant mais laconique : « Je vais rentrer chez moi en Irlande avec mes cinq enfants, ils n'auront pas un papa en bonne forme. » Le manager a de quoi se triturer les méninges : son équipe, intraitable en Coupe des champions, fait preuve comme l'an dernier de trop d'inconstance en Top 14.

Moins souverains à domicile


S'ils éprouvent historiquement des difficultés pour s'imposer à l'extérieur, les Rochelais avaient aussi pris l'habitude de faire de Marcel-Deflandre une forteresse (presque) imprenable. Une réputation mise à mal ces dernières semaines. Fin octobre, la Section était venue s'y imposer (21-38) à la surprise générale. Vendredi, les Bordelais ont imité les Palois (8-12).

Á mi-saison, les Rochelais ont donc perdu autant de matches à domicile en Top 14 que la saison passée, et plus que lors de l'exercice précédent (un revers). Des défaillances qui effacent le bénéfice des deux succès acquis loin de leur base (à Lyon et à Brive). « Par le passé, on a très peu perdu ici, alors, là, il va falloir chercher des victoires à l'extérieur et mettre les barbelés à domicile », a imagé Romain Sazy.

Le capitaine Grégory Alldritt estime, lui, nécessaire d'activer le ressort psychologique : « Il ne faut pas croire que parce qu'on a un stade plein, qu'on est chez nous, tout va se faire tout seul. Il faut se les peler. » Et vendredi soir, même le public a paru dans la retenue. « L'ambiance n'était pas là ce soir, l'équipe n'y était pas non plus, a regretté O'Gara, pourtant souvent laudateur envers le public de Deflandre. Dans les moments durs, j'ai besoin des supporters. »

Des rotations en question


Une seule semaine sépare la première période royale des Rochelais contre l'Ulster (29-0 à la pause en Coupe des champions) de la bouillie servie face à l'UBB. Comment expliquer un tel changement de visage ? En étudiant déjà les compositions d'équipes. En Irlande, O'Gara avait aligné son équipe « premium » alors qu'il était privé ou avait mis au repos face aux Bordelais certains cadres (Jonathan Danty, Tawera Kerr-Barlow, Antoine Hastoy, Yoan Tanga absents, Grégory Alldritt, Will Skelton et Uini Atonio sur le banc).

Une rotation partielle qui n'a pas été concluante, comme régulièrement cette saison (Pau, Stade Français, Bayonne). « Peut-être qu'on a manqué d'automatismes, analyse Sazy après la défaite contre l'UBB. Est-ce que c'est lié aux rotations ? Peut-être, mais une saison se gagne à 40, pas à 23 ou 26 mecs. Si tu ne fais pas tourner un minimum, tu vas droit dans le mur. »

Un constat partagé par O'Gara : « La rotation ? C'est ma plus grande déception, on a manqué de compétences (contre Bordeaux-Bègles), mais j'ai choisi l'équipe, c'est ma faute [...] Pour moi, on rentre dans une zone dangereuse si l'on commence à dire qu'il y a trop de rotations. Ça voudrait dire que certains joueurs ne sont pas au niveau et je ne dirais pas ça. »
L'Irlandais peut d'autant moins le dire qu'il devra puiser dans la profondeur de son groupe à partir de fin janvier, quand ses internationaux rejoindront leur sélection pour préparer le Tournoi des Six Nations.

Des trous d'air récurrents


Si les Rochelais passent régulièrement à côté de leur match, il leur arrive aussi de changer de visage au cours d'une même rencontre. Ces dernières semaines, leurs deuxièmes mi-temps ont souvent été ratées. Une baisse de régime qui leur a coûté deux défaites (Stade Français et UBB) et qui est également apparue en Coupe des champions face à Northampton comme contre l'Ulster.

« Il faut vraiment qu'on bosse sur ces secondes périodes, ce n'est pas la première fois qu'elles nous posent problème », admet Paul Boudehent. Vendredi, les Rochelais ont notamment peiné à s'adapter aux conditions de jeu et à ce que proposait l'adversaire. « On avait prévu un rugby d'hiver, mais les conditions étaient finalement très bonnes, on ne s'est pas adaptés, observe O'Gara. Il y a eu un manque de prise d'initiative. » Grégory Alldritt confirme : « Il faut qu'on arrive à gérer, être régulier dans nos performances de semaine en semaine, sans avoir de trou d'air. »

Je me permets de relever ce passage car ca me rappelle un club :siffle:
Et j’invite les plus pessimistes d’entre nous, les plus collapsologues :chambreur:  à aller voir les commentaires des supporters du Racing ou surtout de LR… ça devrait aider à relativiser et à se rendre compte que l’insatisfaction est très répandue. J’ai vu des supporters de LR dire que depuis deux ans, le recrutement c’est pas ça, qu’ils ne forment plus, que leur jeu n’est plus le même…. Les mecs sont champions de Europe en titre en ayant battu le Leinster!!!
C' est quand même le jour et la nuit entre une charnière Ker-Barllow/ Hastoy et Berjon/Popelin en plus quand en face tu trouves Lucu/Holmes et Jalibert en seconde couche.

C'est vrai tout ça, Roberto et Tirbouche, je suis d'accord avec vous, même si effectivement, le jeu de LR est devenu beaucoup plus monolithique. Je le redis, mais l'année où ils ont fini premier du championnat, ils pratiquaient un jeu incroyable et c'était certainement la meilleure équipe du championnat, après, on sait que les phases finales rebattent les cartes.

Contre LR, c'était la première fois, malgré quelques absences de poids, qu'on arrivait à aligner un effectif correct depuis un an et demi, on a aussi vu la différence à ce niveau..., Holmes au lieu d'un FTD rincé et Willis à la place d'un Picamoles fatigué, ça change, je ne parle même pas de Jalibert qu'ils n'auront vu qu'une vingtaine de minutes ces dernières années :chambreur:

_________________
« Le rugby c'est ma vie et ma vie c'est le rugby »   Christophe Urios
Scalp
Scalp
Team modo
Team modo

Nombre de messages : 28899
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 55

Revenir en haut Aller en bas

13ᵉ journée : La Rochelle / UBB - Page 20 Empty Re: 13ᵉ journée : La Rochelle / UBB

Message  Scalp Lun 26 Déc 2022 - 17:40


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
« Le rugby c'est ma vie et ma vie c'est le rugby »   Christophe Urios
Scalp
Scalp
Team modo
Team modo

Nombre de messages : 28899
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 55

Revenir en haut Aller en bas

13ᵉ journée : La Rochelle / UBB - Page 20 Empty Re: 13ᵉ journée : La Rochelle / UBB

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 20 sur 21 Précédent  1 ... 11 ... 19, 20, 21  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum