AllezUnion.com, Forum des supporters de l'Union Bordeaux Bègles - Rugby
Un forum est comme un vestiaire, quand on y rentre on dit bonjour. Pensez donc à vous connecter, ça vous assurera également une visibilité parfaite ;o)

Enregistrer et activer un compte prend 3 minutes. Seule une adresse email valide est nécessaire. Ne soyez pas timide, Allez y !

AllezUnion.com

Rejoignez le forum, c’est rapide et facile

AllezUnion.com, Forum des supporters de l'Union Bordeaux Bègles - Rugby
Un forum est comme un vestiaire, quand on y rentre on dit bonjour. Pensez donc à vous connecter, ça vous assurera également une visibilité parfaite ;o)

Enregistrer et activer un compte prend 3 minutes. Seule une adresse email valide est nécessaire. Ne soyez pas timide, Allez y !

AllezUnion.com
Derniers sujets
» UBB : Prolongations, Signatures, Départs pour 2024/2025
par Scalp Aujourd'hui à 10:48

» Coupe du monde U20 2024
par Big'Ben Aujourd'hui à 10:45

» Bilan saison 2023-2024
par Scalp Aujourd'hui à 10:40

» Préparation saison 2024 /2025
par Big'Ben Aujourd'hui à 2:17

» Que deviennent nos anciens joueurs ?
par biscouette Hier à 23:03

» Musique !!!
par Scalp Hier à 15:58

» XV de France (partie en cours)
par Scalp Hier à 11:41

» Yoram Moefana
par Scalp Hier à 11:13

» Nans Ducuing
par Scalp Hier à 11:10

» Transferts (Autres clubs)
par Scalp Hier à 11:04

» Espoirs 2023-2024
par léopold Jeu 18 Juil 2024 - 18:59

» Autres Clubs
par marchal Jeu 18 Juil 2024 - 17:35

» Equipes de France Jeunes
par marchal Jeu 18 Juil 2024 - 17:18

» Le rugby et son évolution
par Scalp Jeu 18 Juil 2024 - 15:31

» ils font briller la prod2
par Scalp Jeu 18 Juil 2024 - 15:19

» Matthieu Jalibert
par Bordelais exilé ds le 31 Jeu 18 Juil 2024 - 9:06

» Vous avez dit JIFF?
par Scalp Mer 17 Juil 2024 - 17:37

» Finale 2024 : Stade Toulousain / UBB
par marchal Mer 17 Juil 2024 - 12:40

» Le Pognon et le Rugby
par krahknardz Mer 17 Juil 2024 - 0:20

» Zaccharie Affane
par Scalp Mar 16 Juil 2024 - 11:36

» Béret brodé avec logo UBB Fanes
par Math68 Lun 15 Juil 2024 - 19:21

» Abonnement UBB et/ou adhésion UBB Fanes 2024-2025
par krahknardz Lun 15 Juil 2024 - 18:59

» Ugo Boniface
par Big'Ben Lun 15 Juil 2024 - 18:05

» Champions Cup 2024-2025
par krahknardz Lun 15 Juil 2024 - 1:27

» Ben Tameifuna
par Big'Ben Ven 12 Juil 2024 - 10:40

» Mafia Cassoulet - Publireportages
par krahknardz Jeu 11 Juil 2024 - 15:55

» Du rugby et du dopage
par Scalp Mer 10 Juil 2024 - 17:35

» Tevita Tatafu
par Scalp Lun 8 Juil 2024 - 15:24

» Adam Coleman
par Scalp Lun 8 Juil 2024 - 11:55

» Tani Vili
par léopold Dim 7 Juil 2024 - 21:21

-44%
Le deal à ne pas rater :
Casque Gamer sans fil STEELSERIES Arctis 7P+ (PS5/PS4, PC)
86.99 € 155.01 €
Voir le deal

Coupe du Monde 2023 en France

+33
SCOTTISH15
kaze33
Vévé64
Yatangaki
LaRuine33
Etchetera
Ribouldingue
Bordelais exilé ds le 31
Switch
jean33270
nadoloubb
Phil33bx
biscouette
zizou46
le radis
igziabeher
sudiste
Charles_ubb
SEB34
Dauby
densnewzealand
tire-bouchon
marchal
Ante33
LIONS'XV
latine
coach2rugby
grospaquet31
Roberto Miopalmo
Scalp
Dr. Gregory Bouse
léopold
Aspe
37 participants

Page 6 sur 18 Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 12 ... 18  Suivant

Aller en bas

Coupe du Monde 2023 en France - Page 6 Empty Re: Coupe du Monde 2023 en France

Message  SEB34 Jeu 19 Oct 2023 - 15:12

Roberto Miopalmo a écrit:
SEB34 a écrit:
Scalp a écrit:"Un sport qui vieillit, ni attractif, ni innovant": Pichot allume les grandes nations du rugby

https://rmcsport.bfmtv.com/rugby/coupe-du-monde/un-sport-qui-vieillit-ni-attractif-ni-innovant-pichot-allume-les-grandes-nations-du-rugby_AV-202310190405.html

C'est la suite de ma revue de presse, Merci.

A recontextualiser avec les dernières élections à WR et l'attribution de la coupe 2023 qui devait être en Afrique du sud selon la volonté de WR permanents + président Beaumont + le suffrage de la SANZAAR + pays de galles + Angleterre... :siffle:

Pour moi nous payons cash le lobbying français pour avoir la coupe du monde suivi du départ de Laporte de WR. tout ce petit monde a pu tranquillement préparer notre coupe du monde à WR mais sans nous...

Pour résumer, après la sodomie, on va passer à la flagellation, la remise en question et après ?



Il semblerait bien que ce passage en force nous retombe sur la gueule. Cependant malgré le peu de sympathie que j'ai pour le trio Laporte-Atcher-Simon, je ne leur reprocherai jamais de s'être bagarré pour obtenir le mondial à domicile.


La grande majorité des fédérations notamment au sud sont au bord du cahot financier suite notamment au covid mais pas que...
La France garantissais 170M d'euros via la caisse des dépôts à WR en 2017 pour 1/3 pour l'Afrique du sud avant le covid pour l'attribution.

Aujourd'hui WR prend l'argent promis par la france pour renflouer ses caisses et celles d'autres FEDE mais on se fait mettre par l'arbitrage.

De plus, j'ai fini mon analyse sur les bizarretés arbitrales de cette coupe qui ne concernent jamais les nations qui ont voté pour la coupe en afrique du sud.

Ces mêmes nations étaient toutes présentes en 1/4 ou et en 1/2 sauf l'australie (je peux argumenter vs arbitrage Fidji galles et Fidji Australie).

Australie ou a lieu la prochaine coupe du monde.

je suis pas complotiste ni autre chose mais j'ai le droit de me poser des questions. pas juste de penser que Okeefe est une merguez.

On nous doit des explications sur cet arbitrage (TMO compris) pour tous les licenciés, supporters, les enfants et les valeurs du rugby. il faut mettre la pression sur la FFR pour que world rugby se justifie et notamment par rapport aux nouvelles consignes d'arbitrage pour cette coupe. Conforter cet arbitre pour les demis et une insulte supplémentaire pour notre pays. ll ne peut y avoir d'avenir sans explication. Impossible.





SEB34
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 368
Date d'inscription : 17/08/2023

Revenir en haut Aller en bas

Coupe du Monde 2023 en France - Page 6 Empty Re: Coupe du Monde 2023 en France

Message  Scalp Jeu 19 Oct 2023 - 16:56

Coupe du monde de rugby - "Galthié ne sera pas maître de toutes les décisions à venir"

https://www.eurosport.fr/rugby/coupe-du-monde/2023/coupe-du-monde-de-rugby-galthie-ne-sera-pas-maitre-de-toutes-les-decisions-a-venir_vid2012144/video.shtml

J'ai du mal à imaginer que Galthié reste jusqu'en 2028...

_________________
« L'avenir, tu n'as pas à le prévoir, mais à le permettre »   Saint-Exupéry
Scalp
Scalp
Team modo
Team modo

Nombre de messages : 45568
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 56

Revenir en haut Aller en bas

Coupe du Monde 2023 en France - Page 6 Empty Re: Coupe du Monde 2023 en France

Message  tire-bouchon Jeu 19 Oct 2023 - 18:45

Scalp a écrit:Coupe du monde de rugby - "Galthié ne sera pas maître de toutes les décisions à venir"

https://www.eurosport.fr/rugby/coupe-du-monde/2023/coupe-du-monde-de-rugby-galthie-ne-sera-pas-maitre-de-toutes-les-decisions-a-venir_vid2012144/video.shtml

J'ai du mal à imaginer que Galthié reste jusqu'en 2028...

J' ai du mal à imaginer Galthié lacher le morceau de gras, volontairement tout du moins. Et vu l' état financier de la FFR, je vois mal un licenciement.
Par contre ce ne sera plus open-bar comme avec son complice Laporte.
Les conditions ( joueurs, staff, regroupements, nombre etc ...) risquent de changer.
Fini les gaufres.
tire-bouchon
tire-bouchon
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 1640
Localisation : Ehpad St-Emilion
Date d'inscription : 06/06/2011
Humeur : végétative
Age : 73

Revenir en haut Aller en bas

Coupe du Monde 2023 en France - Page 6 Empty Re: Coupe du Monde 2023 en France

Message  SEB34 Jeu 19 Oct 2023 - 18:46

Scalp a écrit:Coupe du monde de rugby - "Galthié ne sera pas maître de toutes les décisions à venir"

https://www.eurosport.fr/rugby/coupe-du-monde/2023/coupe-du-monde-de-rugby-galthie-ne-sera-pas-maitre-de-toutes-les-decisions-a-venir_vid2012144/video.shtml

J'ai du mal à imaginer que Galthié reste jusqu'en 2028...

ouep, ça doit cogiter sévère en ce moment derrière ses Demetz...

je me fais pas de soucis pour lui avec un contrat estimé à mini 500 000 euros par an sans les à côtés... ca va piquer pour la FFR. C'est pas le genre à démissionner (cf Montpellier).

il a aussi de très bons amis qui l'adorent (sponsor coupe du monde) :

https://www.capital.fr/votre-carriere/fabien-galthie-ameliorer-les-performances-ca-me-connait-1153402
https://www.bfmtv.com/economie/entreprises/services/fabien-galthie-joue-les-prolongations-chez-capgemini_AN-201605040170.html

Comme nienaber s'en va au leinster, il pourra retrouver sa baraque de surfeur au cap... Et faire une formation tactique avec le programme Erasmus ou alors faire agent de joueurs Sudaffs.  :siffle:
SEB34
SEB34
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 368
Localisation : 34
Date d'inscription : 17/08/2023

Revenir en haut Aller en bas

Coupe du Monde 2023 en France - Page 6 Empty Re: Coupe du Monde 2023 en France

Message  Scalp Jeu 19 Oct 2023 - 18:58

Coupe du monde de rugby 2023 / France - Afrique du Sud - "L'erreur de Matthieu Jalibert ne doit pas tout effacer"

https://www.rugbyrama.fr/2023/10/19/coupe-du-monde-de-rugby-2023-france-afrique-du-sud-lerreur-de-matthieu-jalibert-ne-doit-pas-tout-effacer-11530429.php

_________________
« L'avenir, tu n'as pas à le prévoir, mais à le permettre »   Saint-Exupéry
Scalp
Scalp
Team modo
Team modo

Nombre de messages : 45568
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 56

Revenir en haut Aller en bas

Coupe du Monde 2023 en France - Page 6 Empty Re: Coupe du Monde 2023 en France

Message  le radis Jeu 19 Oct 2023 - 19:19

Chapeau bas le Midol . :chambreur: rire
le radis
le radis
Team modo
Team modo

Nombre de messages : 12876
Localisation : talence
Date d'inscription : 12/10/2012
Humeur : le radis noir ou blanc est d'or

Revenir en haut Aller en bas

Coupe du Monde 2023 en France - Page 6 Empty Re: Coupe du Monde 2023 en France

Message  Scalp Jeu 19 Oct 2023 - 20:09

le radis a écrit:Chapeau bas le Midol . :chambreur: rire

Surtout le centriste :chambreur:

_________________
« L'avenir, tu n'as pas à le prévoir, mais à le permettre »   Saint-Exupéry
Scalp
Scalp
Team modo
Team modo

Nombre de messages : 45568
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 56

Revenir en haut Aller en bas

Coupe du Monde 2023 en France - Page 6 Empty Re: Coupe du Monde 2023 en France

Message  Switch Jeu 19 Oct 2023 - 20:16

Belle fils-de-p*terie, comme prévu. C'est vraiment pour faire genre "on le pourri pas trop, on est gentils". Sûr que c'est le seul français a avoir fait une erreur sur ce match, et que ce fut le pire joueur français dans cette CdM. Quelle bande de petites merdes...

_________________
Le rugby c'est comme la dinde : sans les marrons, c'est vulgaire.
Switch
Switch
Centre de presse
Centre de presse

Nombre de messages : 11081
Localisation : Savoie / Edinburgh
Date d'inscription : 30/04/2011
Humeur : Fonction de l'UBB
Age : 33

Revenir en haut Aller en bas

Coupe du Monde 2023 en France - Page 6 Empty Re: Coupe du Monde 2023 en France

Message  Scalp Jeu 19 Oct 2023 - 20:24

Switch a écrit:Belle fils-de-p*terie, comme prévu. C'est vraiment pour faire genre "on le pourri pas trop, on est gentils". Sûr que c'est le seul français a avoir fait une erreur sur ce match, et que ce fut le pire joueur français dans cette CdM. Quelle bande de petites merdes...

Justement, bob le centriste, la toute fin de la séquence rappelle la faute de Ramos sur le renvoie en touche (bien plus pénalisante que la touche dévissée de Jalibert), pour rappeler que tout le monde a fait sa petite connerie. Cet intervenant a été assez réglo.

_________________
« L'avenir, tu n'as pas à le prévoir, mais à le permettre »   Saint-Exupéry
Scalp
Scalp
Team modo
Team modo

Nombre de messages : 45568
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 56

Revenir en haut Aller en bas

Coupe du Monde 2023 en France - Page 6 Empty Re: Coupe du Monde 2023 en France

Message  latine Jeu 19 Oct 2023 - 21:28

Scalp a écrit:Coupe du monde de rugby 2023 / France - Afrique du Sud - "L'erreur de Matthieu Jalibert ne doit pas tout effacer"

https://www.rugbyrama.fr/2023/10/19/coupe-du-monde-de-rugby-2023-france-afrique-du-sud-lerreur-de-matthieu-jalibert-ne-doit-pas-tout-effacer-11530429.php

Cette pénalité dévissée à la 57e n’a aucune conséquence, faut arrêter avec les conneries !
latine
latine
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 2779
Localisation : A proximité de Chaban !
Date d'inscription : 24/03/2014

Revenir en haut Aller en bas

Coupe du Monde 2023 en France - Page 6 Empty Re: Coupe du Monde 2023 en France

Message  SEB34 Jeu 19 Oct 2023 - 21:49

https://www.lequipe.fr/Rugby/Article/Agustin-pichot-sur-le-soutien-de-world-rugby-aux-petites-nations-c-est-du-vent/1426317

article bloqué si tu peux faire qqchose, merci.
SEB34
SEB34
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 368
Localisation : 34
Date d'inscription : 17/08/2023

Revenir en haut Aller en bas

Coupe du Monde 2023 en France - Page 6 Empty Re: Coupe du Monde 2023 en France

Message  Scalp Jeu 19 Oct 2023 - 22:14

https://www.lequipe.fr/Rugby/Article/Agustin-pichot-sur-le-soutien-de-world-rugby-aux-petites-nations-c-est-du-vent/1426317

Agustin Pichot, sur le soutien de World Rugby aux petites nations : « C'est du vent »

Principal opposant à la gouvernance actuelle de World Rugby, battu aux élections en 2020, l'ancien capitaine des Pumas, Agustin Pichot, 49 ans, prend la parole pour dénoncer l'immobilisme des instances.

Dominique Issartel

Depuis qu'il a arrêté sa carrière, en 2009, Agustin Pichot n'a cessé de se battre pour faire grandir son sport. D'abord aux côtés du Français Bernard Lapasset, président de World Rugby jusqu'en 2016 et récemment décédé, pour faire entrer le rugby à 7 au programme des Jeux Olympiques, puis avec la Fédération argentine (UAR), pour que son pays soit admis dans le Tri Nations (ancien nom du Rugby Championship qui regroupait Australie, Afrique du Sud et Nouvelle-Zélande) en 2012, et dans le Super Rugby, en 2016 avec la franchise des Jaguares.

Vice-président de World Rugby jusqu'en 2020, il a vainement tenté d'imposer l'idée d'un rugby vraiment global, ouvert sur le monde, mais s'est rapidement heurté au conservatisme des nations britanniques. Consultant pour l'UAR, il se consacre désormais au développement du rugby sud-américain avec l'Uruguayen Pino Pineyrúa et se défend de vouloir faire la révolution. « J'aime mon sport et je voudrais aider à le développer de manière durable pour que plus d'équipes soient compétitives. Mais à World Rugby, personne ne possède de vision à long terme. »

« Cela fait plus de trois ans que vous ne vous êtes pas exprimé sur le monde du rugby, depuis votre défaite aux élections pour la présidence de World Rugby où vous aviez été battu par l'Anglais Bill Beaumont, en mai 2020. À l'heure où les dirigeants travaillent sur une ligue mondiale fermée à douze nations, quel regard portez-vous sur l'avenir de ce sport ?

Tout ce que je vois, tout ce que j'entends, me procure une sensation de déjà-vu. Cette Coupe du monde en France, c'est en gros la même qu'en 2007 avec un peu plus d'animations avant les matches, mais j'ai vu France-Afrique du Sud dans les tribunes et je me disais : "Où sont les enfants ? A-t-on attiré un nouveau public ?"

Le rugby a-t-il évolué depuis que j'ai perdu ? Non. On est même dans une position encore pire : beaucoup de grosses fédérations sont ruinées, l'Angleterre et la France ont un déficit de 20 millions. Le pays de Galles, la Nouvelle-Zélande, l'Australie sont en crise. Des clubs mettent la clé sous la porte. Les États-Unis, on ne sait pas où ils vont mais on continue à injecter de l'argent parce qu'ils vont organiser la Coupe du monde 2031...

« Le système est mauvais mais plutôt que de s'asseoir pour le repenser en profondeur, ils fonctionnent en mode survie »

Pourtant, les dirigeants de World Rugby parlent beaucoup du nouveau calendrier mondial qui est en gestation, promettent de donner plus de moyens et plus de matches aux petites nations qui se sont fait remarquer lors de la phase de poules...


Ils ont à la bouche tous ces mots, mondialiser le rugby, soutenir les petites nations, ils s'extasient devant le Portugal ou l'Uruguay mais c'est du vent. Le système est mauvais mais plutôt que de s'asseoir pour le repenser en profondeur, ils fonctionnent en mode survie. Il sort plus d'argent qu'il n'en rentre, des clubs disparaissent en Angleterre (Wasps, London Irish, Worcester...) mais ils se recroquevillent sur leur petit monde et veulent des circuits fermés pour se protéger.

La ligue mondiale va changer quoi ? Pour l'instant, les grosses nations comme l'Angleterre reçoivent 200 millions de livres par an de World Rugby et l'Argentine, par exemple, en touche 14. Est-ce que c'est juste ? Je vous laisse imaginer ce qui reste aux Fidji ou à l'Uruguay ! Avec leur projet de ligue fermée à 12 équipes, ils prévoient des rentrées de 220 millions pour les grandes fédérations. En gros, ils vont couvrir leurs pertes actuelles et on sera dans la même situation dans cinq ans.

En 2018, alors que vous étiez vice-président de World Rugby, vous aviez présenté un projet de Nations Cup qui aurait eu lieu tous les deux ans : deux poules de 12 équipes avec promotion-relégation et calendrier réparti sur toute l'année, pas seulement en juillet et novembre, à la place des tournées, mais aussi sur les fenêtres réservées au Tournoi des Six Nations et au Rugby Championship. Il avait été retoqué sans même être soumis au vote...

Mon idée était de rendre 24 équipes compétitives pour la Coupe du monde. Bill Beaumont et les autres dirigeants m'avaient encouragé et, quand je l'avais présentée, il n'y avait plus personne. Le comité des Six Nations était contre.

C'est là que j'ai vu le vrai visage de certains. En 2015, quand j'avais demandé à Bernard Lapasset (alors président de World Rugby) qui, lui, avait une vraie vision, et à Pierre Camou (le président de la FFR), s'ils pensaient que je devais m'engager avec Bill Beaumont (candidat à la succession de Lapasset), ils m'avaient averti : "Méfie-toi, ils ne changeront jamais." Mais j'avais quand même essayé, je pensais que c'était la seule façon de faire avancer les choses. Ils avaient raison...

« Il faudrait aussi instaurer un système de qualifications continentales comme le fait la FIFA. Et instaurer le même système pour les femmes »


Quelle serait la solution pour faire fonctionner le rugby autrement et permettre aux petits pays d'être vraiment compétitifs ?

On peut imaginer plein de choses. Un système de World Series chaque année avec les dix meilleures équipes. La première année, les bénéfices seraient reversés aux nations émergentes pour financer une compétition entre elles et les équipes B des grands pays. France B, Angleterre B, Nouvelle-Zélande B, etc., joueraient contre le Portugal, l'Uruguay, la Namibie, la Roumanie, les Tonga...

Et à la fin d'un premier cycle de quatre ans, après la Coupe du monde, serait instauré un système de montée-descente. Ces dernières années, en Argentine, on a fonctionné comme ça avec notre deuxième équipe nationale, Argentina XV, qui allait jouer contre le Chili, l'Uruguay, le Brésil. Ce n'est pas un hasard si trois équipes sud-américaines participaient à la Coupe du monde. Il faudrait aussi instaurer un système de qualifications continentales comme le fait la FIFA. Et instaurer le même système pour les femmes.

Quels sont les freins qui empêchent un tel changement ?

Les intérêts de chacun. Les Britanniques ne veulent pas entendre parler de la suppression de la tournée des Lions, ni même de la Calcutta Cup, un truc qui a plus de cent ans et que personne ne connaît à part eux. Les clubs français ne veulent pas libérer plus de joueurs. Alors ils avancent en obtenant de petites concessions à droite et à gauche.

Là, ils demandent à la France de donner un week-end de plus pour les matches internationaux. Mais ça ne changera rien, une semaine ! Et comment le Portugal peut devenir compétitif avec un ou deux gros matches par an ? C'est impossible. Tout le monde parle d'eux mais rendez-vous dans un an. Ils auront joué zéro gros match. Il faut une vision à long terme. Malheureusement, personne ne porte cette vision à World Rugby.

« Je dérange parce que je les questionne tout le temps et ils (John Jeffrey, vice-président de World Rugby, et Alan Gilpin, directeur général) ne veulent pas entendre cette remise en question de leur système »

C'est une question de modernité ?


Exactement. C'est dingue, en ce moment, il y a une compétition féminine, le WXV, en Nouvelle-Zélande, ils ont investi de l'argent là-dedans et personne ne sait ce que c'est, personne ne s'y intéresse, tous les journalistes de rugby sont ici à la Coupe du monde. Comment développe-t-on le rugby féminin de cette manière ? C'est rétrograde. Ils communiquent comme il y a trente ans.

En juin dernier, alors que vous aviez réintégré le Conseil de World Rugby juste avant, vous n'avez pas été élu au Comité exécutif, celui qui est décisionnaire. Votre parole ne pèse plus ?

Ils m'ont bloqué, tout simplement. John Jeffrey (vice-président de World Rugby) et Alan Gilpin (directeur général) ont passé des coups de fil pendant des jours pour que je ne sois pas élu. Je dérange parce que je les questionne tout le temps et ils ne veulent pas entendre cette remise en question de leur système. C'est la preuve qu'ils ne veulent pas changer.

Le pire dans tout ça, c'est que la Géorgie, les Fidji, donnent leurs voix à ces mecs-là parce qu'ils pensent qu'un jour, plus tard, peut-être, ils auront leur place là-dedans. C'est ce qu'on appelle le syndrome de Stockholm. En 2020, la RFU (Fédération anglaise) et la France avaient fait alliance avec les Fidji pour qu'ils aient une place au comité exécutif et, quatre ans après, la Fédération fidjienne est suspendue pour mauvaise gouvernance. Quand ça les arrange, ils les soutiennent et quand ils n'en ont plus besoin, ils les suspendent.

Pourquoi parler aujourd'hui ?


Parce que des journalistes me le demandent, certains pays aussi. J'ai une responsabilité. Si je ne le fais pas, qui va défendre le Portugal, l'Uruguay, la Namibie, la Géorgie, la Roumanie ? Qui va dire que désormais, ce sont les CEO (les directeurs généraux) et leur culture des primes de fin d'année qui contrôlent le système ?

Ils réfléchissent sur douze mois, ils ne savent pas comment on dirige une entreprise, des salariés. Ils pensent qu'ils sont payés pour aller à des réunions. Depuis que je suis parti, World Rugby a embauché une centaine de personnes mais ne génère pas plus de revenus. C'est inquiétant. À l'arrivée, ce sont des millions de dollars qui vont dans le fonctionnement de la Fédération au lieu d'aller sur le terrain.

Votre prise de parole signifie-t-elle que vous allez vous présenter aux prochaines élections à la présidence de World Rugby, dans un an ?


Je ne veux pas être président dans ce système. Pourquoi je quitterais ma famille, mon entreprise, mon boulot d'entraîneur des U16 à CASI, mon club à Buenos Aires ? Il faudrait un truc vraiment enthousiasmant pour lequel se battre. Mais ça n'arrivera pas. Et je ne veux pas revivre cette frustration de 2019 où Bill Beaumont me disait : "Attends quelques années, ce sera ton tour." Je ne fonctionne pas comme ça. Même si j'étais président, dans le système actuel, je ne pourrais pas changer les choses. Alors pourquoi je me présenterais ? »

_________________
« L'avenir, tu n'as pas à le prévoir, mais à le permettre »   Saint-Exupéry
Scalp
Scalp
Team modo
Team modo

Nombre de messages : 45568
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 56

Revenir en haut Aller en bas

Coupe du Monde 2023 en France - Page 6 Empty Re: Coupe du Monde 2023 en France

Message  SEB34 Ven 20 Oct 2023 - 9:16

https://www.lequipe.fr/Rugby/Actualites/Laurent-marti-president-de-l-ubb-continuer-a-faire-les-memes-efforts-pour-aider-l-equipe-de-france/1426268
SEB34
SEB34
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 368
Localisation : 34
Date d'inscription : 17/08/2023

Revenir en haut Aller en bas

Coupe du Monde 2023 en France - Page 6 Empty Re: Coupe du Monde 2023 en France

Message  Scalp Ven 20 Oct 2023 - 9:28

https://www.lequipe.fr/Rugby/Article/L-elimination-des-bleus-va-couter-cher/1426301

L'élimination des Bleus de la Coupe du monde va coûter cher

Au-delà de l'aspect sportif, la défaite de l'équipe de France de rugby dès les quarts de finale de sa Coupe du monde est aussi une mauvaise affaire économique.


Quentin Coldefy (avec Frédéric Bernès)

Les conséquences d'une défaite se mesurent à la hauteur des attentes. L'élimination des Bleus en quarts de finale de la Coupe du monde est à ce titre, au-delà de la déception sportive, un vrai coup dur économique. Le Groupement d'intérêt public (GIP) chargé de l'organisation de la compétition comptait notamment sur un bon parcours des Français pour rattraper le retard de commercialisation des hospitalités.

Car avant même l'élimination de l'équipe de France, leur vente se révélait délicate. Des places avaient été « déclassées » en places sèches. Des loges étaient finalement proposées au détail, à la découpe, et non plus au sein d'un pack comprenant tous les matches d'un même stade. Des salons étaient tout bonnement fermés.

Pour Irlande-Écosse (36-14, le 7 octobre), choc de l'ultime journée de la phase de groupes, 25 loges du Stade de France n'avaient ainsi pas trouvé preneur. Mais certaines resteront également vides lors des deux demi-finales, vendredi et samedi. Pour la finale, le 28 octobre, le prix d'une loge pour 12 personnes se situe autour des 50 000 €. Sans avoir été budgétée à l'avance, difficile d'espérer de farouches batailles entre clients pour l'obtenir...

France 2023 positive

« 120 000 packages hospitalités ont été vendus depuis le début de la compétition, plus que sur les deux précédentes éditions, positive pourtant France 2023, joint jeudi. Il en reste à vendre pour les quatre derniers matches mais on ne sait pas encore combien il en restera. Ça bouge encore notamment avec le public anglais. » Mais la tendance observée dans le grand public ne prête pas à l'optimisme. Jeudi, 1 000 places restaient disponibles à l'achat primaire et près de 3 000 à la revente pour chaque demi-finale.

Outre ces résultats moroses, l'organisation doit aussi composer avec l'échec du Village au Stade de France. Si 3 000 clients étaient présents pour le match d'ouverture (France - Nouvelle-Zélande, 27-13, le 8 septembre), ils n'étaient plus que 600 pour le quart entre les Blacks et les Irlandais (28-24, samedi). Coûteuse à mettre en place, l'opération devrait se solder par une perte qui alourdira un déficit global qui semble désormais inévitable.

Entre 5,5 et 11 M€ de pertes


Comme annoncé dans nos colonnes avant le début de la compétition, le programme hospitalités devrait se solder par une perte de 10 à 20 M€ selon les estimations. Détentrice de 55% du Groupement d'intérêt économique (GIE) chargé du programme, la Fédération française de rugby devrait donc voir, selon les cas, entre 5,5 et 11 M€ de pertes s'ajouter à son déficit de 20 M€ sur la saison en cours. Un résultat calamiteux alors que l'ancienne gouvernance de la FFR avait inscrit budgétairement un profit de 4 M€ lié aux hospitalités.

Cette élimination du quinze de France a aussi affecté TF1, unique diffuseur des rencontres restantes. Les Bleus n'ont jamais rassemblé moins de 11,7 millions de téléspectateurs (pour France-Uruguay, 27-12, le 14 septembre). Leur quart de finale a même été vu par 16,5 millions de personnes en moyenne. Et les quatre meilleures audiences de la chaîne depuis le début de l'année sont d'ailleurs le fait du rugby...

De quoi faire monter les enchères pour les spots publicitaires, jusqu'à 290 000 € bruts lors du quart. En comparaison, Irlande-Nouvelle-Zélande, avec ses 9,3 millions de téléspectateurs n'avait dégagé que 4,9 M€ de recettes publicitaires, la moitié du quart de finale des Français. La chaîne espérait récupérer entre 320 000 € et 350 000 € le spot, en finale avec les Bleus (soit plus que lors de la finale des Bleus du foot en décembre 2022), elle revoit évidemment ses prétentions à la baisse (entre 155 000 € et 190 000 €).

Seule l'hôtellerie semble préservée


En région parisienne, les restaurateurs font aussi grise mine. « L'élimination a forcément un impact colossal sur notre activité, annonce Franck Chaumès, président de la branche restauration de l'Union des métiers et des industries de l'hôtellerie (UMIH). On avait à chaque fois des montées en puissance les veilles et jours de match, des pics de consommations exceptionnels, c'est fini. On le voit avec les fan-zones qui ferment. Il y aura moins de fréquentation. » Seul le secteur hôtelier semble amortir le coup.

« On ne constate clairement pas de vague d'annulation de réservations », tranche Véronique Siegel, présidente de la branche hôtellerie de l'UMIH. Chez Accor, on constate toujours des taux d'occupation « très élevés sur la capitale sur les deux prochains week-ends. Nous nous attendons logiquement à un ralentissement des réservations du marché domestique au profit des visiteurs étrangers ».

_________________
« L'avenir, tu n'as pas à le prévoir, mais à le permettre »   Saint-Exupéry
Scalp
Scalp
Team modo
Team modo

Nombre de messages : 45568
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 56

Revenir en haut Aller en bas

Coupe du Monde 2023 en France - Page 6 Empty Re: Coupe du Monde 2023 en France

Message  SEB34 Ven 20 Oct 2023 - 9:54

https://rmcsport.bfmtv.com/rugby/coupe-du-monde/france-afrique-du-sud-world-rugby-aurait-reconnu-cinq-erreurs-d-arbitrage_AV-202310200152.html

SEB34
SEB34
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 368
Localisation : 34
Date d'inscription : 17/08/2023

Revenir en haut Aller en bas

Coupe du Monde 2023 en France - Page 6 Empty Re: Coupe du Monde 2023 en France

Message  nadoloubb Ven 20 Oct 2023 - 9:56

Scalp a écrit:https://www.lequipe.fr/Rugby/Article/L-elimination-des-bleus-va-couter-cher/1426301

L'élimination des Bleus de la Coupe du monde va coûter cher

Au-delà de l'aspect sportif, la défaite de l'équipe de France de rugby dès les quarts de finale de sa Coupe du monde est aussi une mauvaise affaire économique.


Quentin Coldefy (avec Frédéric Bernès)

Les conséquences d'une défaite se mesurent à la hauteur des attentes. L'élimination des Bleus en quarts de finale de la Coupe du monde est à ce titre, au-delà de la déception sportive, un vrai coup dur économique. Le Groupement d'intérêt public (GIP) chargé de l'organisation de la compétition comptait notamment sur un bon parcours des Français pour rattraper le retard de commercialisation des hospitalités.

Car avant même l'élimination de l'équipe de France, leur vente se révélait délicate. Des places avaient été « déclassées » en places sèches. Des loges étaient finalement proposées au détail, à la découpe, et non plus au sein d'un pack comprenant tous les matches d'un même stade. Des salons étaient tout bonnement fermés.

Pour Irlande-Écosse (36-14, le 7 octobre), choc de l'ultime journée de la phase de groupes, 25 loges du Stade de France n'avaient ainsi pas trouvé preneur. Mais certaines resteront également vides lors des deux demi-finales, vendredi et samedi. Pour la finale, le 28 octobre, le prix d'une loge pour 12 personnes se situe autour des 50 000 €. Sans avoir été budgétée à l'avance, difficile d'espérer de farouches batailles entre clients pour l'obtenir...

France 2023 positive

« 120 000 packages hospitalités ont été vendus depuis le début de la compétition, plus que sur les deux précédentes éditions, positive pourtant France 2023, joint jeudi. Il en reste à vendre pour les quatre derniers matches mais on ne sait pas encore combien il en restera. Ça bouge encore notamment avec le public anglais. » Mais la tendance observée dans le grand public ne prête pas à l'optimisme. Jeudi, 1 000 places restaient disponibles à l'achat primaire et près de 3 000 à la revente pour chaque demi-finale.

Outre ces résultats moroses, l'organisation doit aussi composer avec l'échec du Village au Stade de France. Si 3 000 clients étaient présents pour le match d'ouverture (France - Nouvelle-Zélande, 27-13, le 8 septembre), ils n'étaient plus que 600 pour le quart entre les Blacks et les Irlandais (28-24, samedi). Coûteuse à mettre en place, l'opération devrait se solder par une perte qui alourdira un déficit global qui semble désormais inévitable.

Entre 5,5 et 11 M€ de pertes


Comme annoncé dans nos colonnes avant le début de la compétition, le programme hospitalités devrait se solder par une perte de 10 à 20 M€ selon les estimations. Détentrice de 55% du Groupement d'intérêt économique (GIE) chargé du programme, la Fédération française de rugby devrait donc voir, selon les cas, entre 5,5 et 11 M€ de pertes s'ajouter à son déficit de 20 M€ sur la saison en cours. Un résultat calamiteux alors que l'ancienne gouvernance de la FFR avait inscrit budgétairement un profit de 4 M€ lié aux hospitalités.

Cette élimination du quinze de France a aussi affecté TF1, unique diffuseur des rencontres restantes. Les Bleus n'ont jamais rassemblé moins de 11,7 millions de téléspectateurs (pour France-Uruguay, 27-12, le 14 septembre). Leur quart de finale a même été vu par 16,5 millions de personnes en moyenne. Et les quatre meilleures audiences de la chaîne depuis le début de l'année sont d'ailleurs le fait du rugby...

De quoi faire monter les enchères pour les spots publicitaires, jusqu'à 290 000 € bruts lors du quart. En comparaison, Irlande-Nouvelle-Zélande, avec ses 9,3 millions de téléspectateurs n'avait dégagé que 4,9 M€ de recettes publicitaires, la moitié du quart de finale des Français. La chaîne espérait récupérer entre 320 000 € et 350 000 € le spot, en finale avec les Bleus (soit plus que lors de la finale des Bleus du foot en décembre 2022), elle revoit évidemment ses prétentions à la baisse (entre 155 000 € et 190 000 €).

Seule l'hôtellerie semble préservée


En région parisienne, les restaurateurs font aussi grise mine. « L'élimination a forcément un impact colossal sur notre activité, annonce Franck Chaumès, président de la branche restauration de l'Union des métiers et des industries de l'hôtellerie (UMIH). On avait à chaque fois des montées en puissance les veilles et jours de match, des pics de consommations exceptionnels, c'est fini. On le voit avec les fan-zones qui ferment. Il y aura moins de fréquentation. » Seul le secteur hôtelier semble amortir le coup.

« On ne constate clairement pas de vague d'annulation de réservations », tranche Véronique Siegel, présidente de la branche hôtellerie de l'UMIH. Chez Accor, on constate toujours des taux d'occupation « très élevés sur la capitale sur les deux prochains week-ends. Nous nous attendons logiquement à un ralentissement des réservations du marché domestique au profit des visiteurs étrangers ».

Et l'élimination des irlandais coutent cher aussi, tellement ils se déplacent en masse
nadoloubb
nadoloubb
Quentin MARTIntino
Quentin MARTIntino

Nombre de messages : 8243
Localisation : orléans
Date d'inscription : 13/04/2018

Revenir en haut Aller en bas

Coupe du Monde 2023 en France - Page 6 Empty Re: Coupe du Monde 2023 en France

Message  nadoloubb Ven 20 Oct 2023 - 9:56

SEB34 a écrit:https://rmcsport.bfmtv.com/rugby/coupe-du-monde/france-afrique-du-sud-world-rugby-aurait-reconnu-cinq-erreurs-d-arbitrage_AV-202310200152.html


:siffle: :siffle:
nadoloubb
nadoloubb
Quentin MARTIntino
Quentin MARTIntino

Nombre de messages : 8243
Localisation : orléans
Date d'inscription : 13/04/2018

Revenir en haut Aller en bas

Coupe du Monde 2023 en France - Page 6 Empty Re: Coupe du Monde 2023 en France

Message  Bordelais exilé ds le 31 Ven 20 Oct 2023 - 10:03

nadoloubb a écrit:
SEB34 a écrit:https://rmcsport.bfmtv.com/rugby/coupe-du-monde/france-afrique-du-sud-world-rugby-aurait-reconnu-cinq-erreurs-d-arbitrage_AV-202310200152.html


:siffle: :siffle:

Et malgré ça, il arbitre la demie. quelle honte mad2
Bordelais exilé ds le 31
Bordelais exilé ds le 31
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 917
Localisation : Fontenilles
Date d'inscription : 14/02/2023
Humeur : Si ubb gagne, joyeux

Revenir en haut Aller en bas

Coupe du Monde 2023 en France - Page 6 Empty Re: Coupe du Monde 2023 en France

Message  Scalp Ven 20 Oct 2023 - 10:16

France - Afrique du Sud : cinq erreurs d'arbitrage de Ben O'Keefe identifiées par World Rugby ?

https://www.eurosport.fr/rugby/coupe-du-monde/2023/france-afrique-du-sud-cinq-erreurs-d-arbitrage-de-ben-o-keefe-identifiees-par-world-rugby_sto9843550/story.shtml

_________________
« L'avenir, tu n'as pas à le prévoir, mais à le permettre »   Saint-Exupéry
Scalp
Scalp
Team modo
Team modo

Nombre de messages : 45568
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 56

Revenir en haut Aller en bas

Coupe du Monde 2023 en France - Page 6 Empty Re: Coupe du Monde 2023 en France

Message  Scalp Ven 20 Oct 2023 - 10:22

Bordelais exilé ds le 31 a écrit:
nadoloubb a écrit:
SEB34 a écrit:https://rmcsport.bfmtv.com/rugby/coupe-du-monde/france-afrique-du-sud-world-rugby-aurait-reconnu-cinq-erreurs-d-arbitrage_AV-202310200152.html


:siffle: :siffle:

Et malgré ça, il arbitre la demie. quelle honte mad2

Ça reste une vaste blague, il y en a eu évidemment beaucoup plus que ça, c'est juste qu'il y en a tellement eu avec cette parodie d'arbitrage, qu'ils sont bien obligés d'en reconnaitre quelques-unes, mais 3 pour 2, ils se foutent de notre gueule.

_________________
« L'avenir, tu n'as pas à le prévoir, mais à le permettre »   Saint-Exupéry
Scalp
Scalp
Team modo
Team modo

Nombre de messages : 45568
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 56

Revenir en haut Aller en bas

Coupe du Monde 2023 en France - Page 6 Empty Re: Coupe du Monde 2023 en France

Message  Dr. Gregory Bouse Ven 20 Oct 2023 - 10:44

SEB34 a écrit:https://rmcsport.bfmtv.com/rugby/coupe-du-monde/france-afrique-du-sud-world-rugby-aurait-reconnu-cinq-erreurs-d-arbitrage_AV-202310200152.html



un peu facile de faire son mea culpa, une fois que tout est plié, ça permet de taire la colère française provisoirement et tout recommencera dès la Coupe du Monde terminée.

Pas de souci, ce sera bien une finale espérée entre équipes de l'hémisphère Sud. Commençons par virer les Sudafs de l'ECPR, qu'ils aillent gagner des rands en Super Rugby avec 3 000 spectateurs par match.

Si rien ne change au sein du Comité exécutif de WR, on est bon pour se faire enfiler "ad vitam aertenam"
Dr. Gregory Bouse
Dr. Gregory Bouse
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 6133
Localisation : à l'arrière des taxis...
Date d'inscription : 17/02/2019

Revenir en haut Aller en bas

Coupe du Monde 2023 en France - Page 6 Empty Re: Coupe du Monde 2023 en France

Message  Switch Ven 20 Oct 2023 - 11:04

Scalp a écrit:
Bordelais exilé ds le 31 a écrit:
nadoloubb a écrit:
SEB34 a écrit:https://rmcsport.bfmtv.com/rugby/coupe-du-monde/france-afrique-du-sud-world-rugby-aurait-reconnu-cinq-erreurs-d-arbitrage_AV-202310200152.html


:siffle: :siffle:

Et malgré ça, il arbitre la demie. quelle honte mad2

Ça reste une vaste blague, il y en a eu évidemment beaucoup plus que ça, c'est juste qu'il y en a tellement eu avec cette parodie d'arbitrage, qu'ils sont bien obligés d'en reconnaitre quelques-unes, mais 3 pour 2, ils se foutent de notre gueule.

Doublement honteux, car non seulement on reconnaît donc que le match est faussé, mais on le reconnait en plus après coup, dans une parodie de mea culpa, qui au final ne fait que remuer le couteau dans la plaie. Et que dire du fait que cet arbitre est néanmoins reconduit pour une demie, et potentiellement derrière, pour la finale ?! C'est minable.

_________________
Le rugby c'est comme la dinde : sans les marrons, c'est vulgaire.
Switch
Switch
Centre de presse
Centre de presse

Nombre de messages : 11081
Localisation : Savoie / Edinburgh
Date d'inscription : 30/04/2011
Humeur : Fonction de l'UBB
Age : 33

Revenir en haut Aller en bas

Coupe du Monde 2023 en France - Page 6 Empty Re: Coupe du Monde 2023 en France

Message  Switch Ven 20 Oct 2023 - 11:10

Scalp a écrit:https://www.lequipe.fr/Rugby/Article/L-elimination-des-bleus-va-couter-cher/1426301

L'élimination des Bleus de la Coupe du monde va coûter cher

Au-delà de l'aspect sportif, la défaite de l'équipe de France de rugby dès les quarts de finale de sa Coupe du monde est aussi une mauvaise affaire économique.


Quentin Coldefy (avec Frédéric Bernès)

Les conséquences d'une défaite se mesurent à la hauteur des attentes. L'élimination des Bleus en quarts de finale de la Coupe du monde est à ce titre, au-delà de la déception sportive, un vrai coup dur économique. Le Groupement d'intérêt public (GIP) chargé de l'organisation de la compétition comptait notamment sur un bon parcours des Français pour rattraper le retard de commercialisation des hospitalités.

Car avant même l'élimination de l'équipe de France, leur vente se révélait délicate. Des places avaient été « déclassées » en places sèches. Des loges étaient finalement proposées au détail, à la découpe, et non plus au sein d'un pack comprenant tous les matches d'un même stade. Des salons étaient tout bonnement fermés.

Pour Irlande-Écosse (36-14, le 7 octobre), choc de l'ultime journée de la phase de groupes, 25 loges du Stade de France n'avaient ainsi pas trouvé preneur. Mais certaines resteront également vides lors des deux demi-finales, vendredi et samedi. Pour la finale, le 28 octobre, le prix d'une loge pour 12 personnes se situe autour des 50 000 €. Sans avoir été budgétée à l'avance, difficile d'espérer de farouches batailles entre clients pour l'obtenir...

France 2023 positive

« 120 000 packages hospitalités ont été vendus depuis le début de la compétition, plus que sur les deux précédentes éditions, positive pourtant France 2023, joint jeudi. Il en reste à vendre pour les quatre derniers matches mais on ne sait pas encore combien il en restera. Ça bouge encore notamment avec le public anglais. » Mais la tendance observée dans le grand public ne prête pas à l'optimisme. Jeudi, 1 000 places restaient disponibles à l'achat primaire et près de 3 000 à la revente pour chaque demi-finale.

Outre ces résultats moroses, l'organisation doit aussi composer avec l'échec du Village au Stade de France. Si 3 000 clients étaient présents pour le match d'ouverture (France - Nouvelle-Zélande, 27-13, le 8 septembre), ils n'étaient plus que 600 pour le quart entre les Blacks et les Irlandais (28-24, samedi). Coûteuse à mettre en place, l'opération devrait se solder par une perte qui alourdira un déficit global qui semble désormais inévitable.

Entre 5,5 et 11 M€ de pertes


Comme annoncé dans nos colonnes avant le début de la compétition, le programme hospitalités devrait se solder par une perte de 10 à 20 M€ selon les estimations. Détentrice de 55% du Groupement d'intérêt économique (GIE) chargé du programme, la Fédération française de rugby devrait donc voir, selon les cas, entre 5,5 et 11 M€ de pertes s'ajouter à son déficit de 20 M€ sur la saison en cours. Un résultat calamiteux alors que l'ancienne gouvernance de la FFR avait inscrit budgétairement un profit de 4 M€ lié aux hospitalités.

Cette élimination du quinze de France a aussi affecté TF1, unique diffuseur des rencontres restantes. Les Bleus n'ont jamais rassemblé moins de 11,7 millions de téléspectateurs (pour France-Uruguay, 27-12, le 14 septembre). Leur quart de finale a même été vu par 16,5 millions de personnes en moyenne. Et les quatre meilleures audiences de la chaîne depuis le début de l'année sont d'ailleurs le fait du rugby...

De quoi faire monter les enchères pour les spots publicitaires, jusqu'à 290 000 € bruts lors du quart. En comparaison, Irlande-Nouvelle-Zélande, avec ses 9,3 millions de téléspectateurs n'avait dégagé que 4,9 M€ de recettes publicitaires, la moitié du quart de finale des Français. La chaîne espérait récupérer entre 320 000 € et 350 000 € le spot, en finale avec les Bleus (soit plus que lors de la finale des Bleus du foot en décembre 2022), elle revoit évidemment ses prétentions à la baisse (entre 155 000 € et 190 000 €).

Seule l'hôtellerie semble préservée


En région parisienne, les restaurateurs font aussi grise mine. « L'élimination a forcément un impact colossal sur notre activité, annonce Franck Chaumès, président de la branche restauration de l'Union des métiers et des industries de l'hôtellerie (UMIH). On avait à chaque fois des montées en puissance les veilles et jours de match, des pics de consommations exceptionnels, c'est fini. On le voit avec les fan-zones qui ferment. Il y aura moins de fréquentation. » Seul le secteur hôtelier semble amortir le coup.

« On ne constate clairement pas de vague d'annulation de réservations », tranche Véronique Siegel, présidente de la branche hôtellerie de l'UMIH. Chez Accor, on constate toujours des taux d'occupation « très élevés sur la capitale sur les deux prochains week-ends. Nous nous attendons logiquement à un ralentissement des réservations du marché domestique au profit des visiteurs étrangers ».

Ca ne sera rien à côté de ce qui nous attend pour les JO. Entre l'organisation catastrophique de l'évènement, la situation perpétuellement merdique de la ville de Paris, et les enjeux sécuritaires (très inquiet de la recrudescence terroriste), je suis plutôt inquiet pour Paris et derrière pour la France en général. En termes d'argent mais aussi en termes d'image. J'espère qu'on ne se ridiculisera pas (trop) aux yeux du monde :siffle:

_________________
Le rugby c'est comme la dinde : sans les marrons, c'est vulgaire.
Switch
Switch
Centre de presse
Centre de presse

Nombre de messages : 11081
Localisation : Savoie / Edinburgh
Date d'inscription : 30/04/2011
Humeur : Fonction de l'UBB
Age : 33

Revenir en haut Aller en bas

Coupe du Monde 2023 en France - Page 6 Empty Re: Coupe du Monde 2023 en France

Message  grospaquet31 Ven 20 Oct 2023 - 11:36

ca parle des erreurs majeures. evidemment un carton rouge oublié, une transfo à refaire (2pts?) et un grattage illicite qui donne 3pts, rien que ca ca fait lourd.
mais bien entendu il y en avait d'autres, les hors jeux, taper dans le ballon, dans les rucks.

grospaquet31
grospaquet31
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 11121
Localisation : toulouse
Date d'inscription : 31/08/2015
Age : 50

Revenir en haut Aller en bas

Coupe du Monde 2023 en France - Page 6 Empty Re: Coupe du Monde 2023 en France

Message  Scalp Ven 20 Oct 2023 - 11:58

COUPE DU MONDE. Après les polémiques, World Rugby reconnaît (enfin) plusieurs erreurs lors de France - Afrique du Sud

https://www.lerugbynistere.fr/news/coupe-du-monde-apres-les-polemiques-world-rugby-reconnait-enfin-plusieurs-erreurs-lors-de-france-afrique-du-sud-2010231048.php

_________________
« L'avenir, tu n'as pas à le prévoir, mais à le permettre »   Saint-Exupéry
Scalp
Scalp
Team modo
Team modo

Nombre de messages : 45568
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 56

Revenir en haut Aller en bas

Coupe du Monde 2023 en France - Page 6 Empty Re: Coupe du Monde 2023 en France

Message  SEB34 Ven 20 Oct 2023 - 12:15

on est encore loin du compte sur le retour de WR...

https://www.larousse.fr/dictionnaires/francais/fair-play/32710


Nous sommes à un tournant qui me semble historique de ce sport.

Les élections à WR arrivent.

Ce n'est anodin que ça se passe en France.
Chacun le vivra à sa manière et agira en conséquence.

SEB34
SEB34
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 368
Localisation : 34
Date d'inscription : 17/08/2023

Revenir en haut Aller en bas

Coupe du Monde 2023 en France - Page 6 Empty Re: Coupe du Monde 2023 en France

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 6 sur 18 Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 12 ... 18  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum