AllezUnion.com, Forum des supporters de l'Union Bordeaux Bègles - Rugby
Un forum est comme un vestiaire, quand on y rentre on dit bonjour. Pensez donc à vous connecter, ça vous assurera également une visibilité parfaite ;o)

Enregistrer et activer un compte prend 3 minutes. Seule une adresse email valide est nécessaire. Ne soyez pas timide, Allez y !

AllezUnion.com

Rejoignez le forum, c’est rapide et facile

AllezUnion.com, Forum des supporters de l'Union Bordeaux Bègles - Rugby
Un forum est comme un vestiaire, quand on y rentre on dit bonjour. Pensez donc à vous connecter, ça vous assurera également une visibilité parfaite ;o)

Enregistrer et activer un compte prend 3 minutes. Seule une adresse email valide est nécessaire. Ne soyez pas timide, Allez y !

AllezUnion.com
Derniers sujets
» Champion Cup : UBB / Sharks
par Big'Ben Aujourd'hui à 16:15

» Transferts (Autres clubs)
par tire-bouchon Aujourd'hui à 15:10

» UBB : Prolongations, Signatures, Départs pour 2022/2023
par nadoloubb Aujourd'hui à 14:26

» Champion Cup - J1: Gloucester / UBB
par marchal Aujourd'hui à 14:24

» Steven Kitshoff
par marchal Aujourd'hui à 13:41

» Cameron Woki
par marchal Aujourd'hui à 13:27

» France Bleu Gironde : La mêlée du lundi
par Scalp Aujourd'hui à 9:03

» Nans Ducuing
par guillaume ubb Aujourd'hui à 0:23

» Yann Lesgourgues
par le radis Hier à 19:30

» Que deviennent nos anciens joueurs ?
par biscouette Hier à 15:14

» 12ᵉ journée : UBB / CA Brive
par marchal Hier à 14:56

» ubb montpellier 14 iéme journée
par marchal Hier à 14:51

» Espoirs 2022-2023
par marchal Hier à 14:48

» UBB : Prolongations, Signatures, Départs pour 2023/2024
par densnewzealand Hier à 13:45

» Nathanaël Hulleu
par tire-bouchon Hier à 11:57

» Semi Radradra
par Scalp Hier à 8:58

» Santiago Cordero
par Scalp Mar 6 Déc 2022 - 16:00

» Top Rugby sur TV7
par Scalp Mar 6 Déc 2022 - 15:50

» Top14 : autres matchs
par marchal Mar 6 Déc 2022 - 15:47

» Rugby et démence sénile
par biscouette Mar 6 Déc 2022 - 15:16

» Matthieu Jalibert
par biscouette Mar 6 Déc 2022 - 14:56

» Coupe du Monde 2023 en France
par Dr. Gregory Bouse Mar 6 Déc 2022 - 14:26

» Sweatshirt brodé UBB Fanes
par patrick Lun 5 Déc 2022 - 20:02

» Autres joueurs
par Switch Lun 5 Déc 2022 - 17:48

» Lionnes 2022-2023
par patrick Lun 5 Déc 2022 - 12:17

» Nicolas Depoortère
par Scalp Dim 4 Déc 2022 - 19:57

» UBB sevens
par marchal Dim 4 Déc 2022 - 17:34

» Béret brodé avec logo UBB Fanes
par patrick Dim 4 Déc 2022 - 14:18

» Infirmerie 2022-2023
par tire-bouchon Dim 4 Déc 2022 - 13:31

» Antoine Miquel
par Scalp Dim 4 Déc 2022 - 12:35

Le Deal du moment :
Logitech Souris Gamer G502 Hero + Tapis de souris G240
Voir le deal
39.99 €

Jefferson Poirot

+26
Scalp
enzo
biscouette
Agone
hurluberlu
DODO974
cebada
léopold
flavio33
Médoc Hein
Vince33
Force483
sudiste
Cavenagoal
LAURENTT3
le radis
marchal
Solegrad
matbar33
doubleD
Pat
kaze33
jaja69
krahknardz
Bobby
patrick
30 participants

Page 6 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6

Aller en bas

Jefferson Poirot - Page 6 Empty Re: Jefferson Poirot

Message  krahknardz Sam 13 Fév 2021 - 18:13

Interview super intéressante. Et ça fait froid dans le dos de réaliser les risques qu'il a couru (sans le savoir).

krahknardz
Team modo
Team modo

Nombre de messages : 5936
Date d'inscription : 07/07/2013

Revenir en haut Aller en bas

Jefferson Poirot - Page 6 Empty Re: Jefferson Poirot

Message  léopold Dim 14 Fév 2021 - 14:08

Oui ce garçon est intelligent.
léopold
léopold
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 9166
Localisation : A Musard derrière les espoirs
Date d'inscription : 29/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

Jefferson Poirot - Page 6 Empty Re: Jefferson Poirot

Message  Scalp Sam 20 Fév 2021 - 12:02

https://www.lequipe.fr/Rugby/Article/Jefferson-poirot-union-bordeaux-begles-ancien-capitaine-des-bleus-j-ai-trouve-un-equilibre/1225133

Jefferson Poirot (Union Bordeaux Bègles), ancien capitaine des Bleus : « J'ai trouvé un équilibre »

Désormais chef d'entreprise, l'ancien capitaine de l'équipe de France ne regrette pas d'avoir pris sa retraite internationale. Absent deux mois en raison d'une hernie cervicale, il espère maintenant retrouver son meilleur niveau pour guider l'UBB jusqu'à la phase finale.

Maxime Raulin

Vous avez été éloigné des terrains pendant deux mois (entre fin novembre et fin janvier) en raison d'une hernie cervicale. Pas anodin pour un pilier. Comment avez-vous géré cela ?

C'est la première fois que j'ai un problème aux cervicales. Je ressentais des douleurs depuis le mois d'octobre. Malgré les soins, ça ne passait pas. J'ai finalement passé une IRM et les images étaient sans appel. J'avais une belle hernie cervicale. J'ai dû tout arrêter instantanément. Ma chance a été d'éviter l'opération. Mais il a fallu du temps et beaucoup de renforcement pour que ça se résorbe.

Avez-vous craint pour la suite de votre carrière ?

Non, pas plus que ça. Les spécialistes ont été rassurants. Sur le coup, j'avoue que j'ai cogité un peu car le chirurgien a été cash. Il m'a dit qu'il ne pouvait pas me laisser jouer comme ça. Un choc anodin aurait pu se révéler dramatique. Mais aujourd'hui, c'est derrière moi. Je me dis que ça aurait pu être pire. J'ai rejoué, je n'ai plus de douleur ni d'appréhension, j'ai évacué.

C'est finalement une alerte pour la suite de votre carrière ?

Cette blessure va me rendre meilleur. Avec le recul, je me rends compte que je ne bossais pas plus que ça mes cervicales. Je n'avais pas de problème, donc je n'y prêtais pas attention, j'étais dans l'entretien. Aujourd'hui, je vais le faire très sérieusement et ça ne sera que bénéfique pour mes performances en mêlée. Ça peut m'apporter beaucoup. Je souhaite gagner en force. C'est un nouvel objectif.

Comment vous sentez-vous alors que la dernière ligne droite de la saison approche ?

Depuis ma reprise, je ne suis pas aussi performant que je l'aurais souhaité. Je manque un peu de rythme. Couper deux mois en milieu de saison, c'est dur. Je le ressens. Mais tout va rentrer dans l'ordre très rapidement.

Depuis le début de l'année 2021, l'UBB a enchaîné les prestations convaincantes. La frustration de l'an passé est-elle totalement digérée ?

Oui, mais elle sert notre confiance. L'an dernier, nous avons validé beaucoup de choses, comme gagner à l'extérieur, enchaîner des séries de victoires, avoir de la constance aux entraînements (l'UBB était en tête avant l'arrêt du Top 14). Cette saison, après un départ plutôt correct, on a été dans le dur à la suite de la Coupe d'Europe. On ne jouait pas forcément très bien. Mais aujourd'hui, la notion de plaisir est là. La confiance, on l'a retrouvée. On remet de la vitesse dans notre jeu, de l'enthousiasme et on ne pense plus à l'an dernier. Après, il faut rester mesuré. Beaucoup nous ont enterrés en décembre. On fait un gros mois de janvier, on revient dans la course, mais ça peut vite changer. Il reste huit matches, à aborder comme des matches clés.

Comme si la phase finale avait déjà débuté...

(Il coupe.) Non. On risque de s'y perdre et de s'ajouter une pression supplémentaire. Quand je parle de match clé, c'est plus dans la préparation. On va bénéficier de quelques week-ends de trou, ce qui doit nous permettre de nous envoyer sans être dans la gestion. Chaque match, il faudra se mettre minable.

Est-ce facile de reprendre son rôle de capitaine après deux mois d'absence, surtout quand l'équipe est dans une dynamique positive ?

Il faut aborder ce rôle différemment. Quand ça fonctionne, il faut laisser les mecs prendre les choses en main, que chacun prenne ses responsabilités. Aujourd'hui, j'ai surtout besoin d'être exemplaire sur le terrain. Je suis donc un peu moins dans mon rôle de capitaine, je délègue. J'ai déjà envie d'être acteur sur le terrain. Ça reviendra naturellement.

En juin dernier, vous avez annoncé la fin de votre carrière internationale. Aujourd'hui, quel est votre rapport à l'équipe de France ?

Depuis que j'ai arrêté les Bleus, je n'ai regardé qu'un match. Le Angleterre-France en finale de la Coupe d'automne des nations (défaite 22-19 a.p., le 6 décembre). Les autres, je suivais les résultats, mais le timing faisait que je n'étais pas devant ma télé. Attention, il ne faut pas y voir du détachement. Mais c'est vrai que je ne vais pas arrêter ma journée, couper mes activités familiales ou professionnelles pour regarder les matches.

Avez-vous vibré lors de ce France-Angleterre ?

Ah ouais ! C'est un contexte que j'adore. Eddie Jones avait laissé entendre que c'était un scandale que les Bleus n'alignent pas leur meilleure équipe. J'avais tellement envie qu'on le gagne celui-là ! J'étais à fond dans le match. Mais sinon je ne suis pas surpris par le niveau et les résultats de l'équipe. J'ai vécu un an avec ce staff et ces joueurs, je savais qu'il y aurait des résultats. Ça fait plaisir, je suis content pour les mecs.

Avez-vous ressenti un manque ? Des regrets ?


Honnêtement, j'aimais jouer ces matches, mais j'ai tellement d'autres choses aujourd'hui dans ma vie. Quand j'ai annoncé ma décision, je n'ai pas forcément été compris. Avec le recul, ce n'était pas juste l'équipe de France. J'avais un trop plein de rugby. J'aime l'équipe de France. J'ai tout donné pour ce maillot. Mais en réalité, j'en avais marre de n'être qu'un joueur de rugby. Il fallait que je sorte de ça. Pendant quatre ans, je me suis préparé avec l'objectif de disputer la Coupe du monde. Derrière, j'ai eu envie d'évoluer dans ma vie.

Et alors ?

C'est ce que j'ai fait. Avec un de mes meilleurs amis, j'ai repris une des plus vieilles entités bordelaises dans le secteur de la bureautique. J'apprends beaucoup comme la gestion humaine, les objectifs d'entreprise, j'ai vraiment un pied dedans. Je suis dans la vraie vie. Lors du confinement en novembre, je n'étais pas en train de me regarder le nombril. J'étais à l'écoute des annonces du président Macron, pour savoir ce qui allait se passer pour la société, les employés, la trésorerie. Aujourd'hui, je peux parler d'autres choses que de rugby.

Qu'est-ce que ça vous apporte ?

Ça me permet d'avoir deux mondes bien cloisonnés. Le rugby et l'entreprise. J'ai aussi repris mes études. Ça m'apporte de la confiance. C'est un projet où j'ai pris des risques. Alors quand tu décroches un rendez-vous, ou mieux un contrat, ça engendre de la fierté. Aujourd'hui, je suis plus épanoui qu'avant. Je n'ai aucun regret. C'était un challenge et il m'a permis de grandir. J'ai trouvé un équilibre.


_________________
« Le rugby c'est ma vie et ma vie c'est le rugby »   Christophe Urios
Scalp
Scalp
Team modo
Team modo

Nombre de messages : 27151
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 55

Revenir en haut Aller en bas

Jefferson Poirot - Page 6 Empty Re: Jefferson Poirot

Message  patrick Jeu 22 Avr 2021 - 12:01

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
https://podcasts.eurosport.fr/eurosport-discovery-poulain-raffute/202104212227-jefferson-poirot-jai-remis-le-rugby-au-rang-de-passion-et-no.html

_________________
Tombé tout jaune dans le rugby.
Clear eyes, full hearts, can't lose!
Allez UBB
patrick
patrick
Admin
Admin

Nombre de messages : 22150
Localisation : Gradignan, Talence, Lescure, Musard ... ça dépend.
Date d'inscription : 25/01/2008
Humeur : On verra après les 4 prochains matchs ... :)
Age : 56

https://www.allezunion.com

Revenir en haut Aller en bas

Jefferson Poirot - Page 6 Empty Re: Jefferson Poirot

Message  Scalp Mar 1 Nov 2022 - 15:15

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

_________________
« Le rugby c'est ma vie et ma vie c'est le rugby »   Christophe Urios
Scalp
Scalp
Team modo
Team modo

Nombre de messages : 27151
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 55

Revenir en haut Aller en bas

Jefferson Poirot - Page 6 Empty Re: Jefferson Poirot

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 6 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum