AllezUnion.com, Forum des supporters de l'Union Bordeaux Bègles - Rugby
Un forum est comme un vestiaire, quand on y rentre on dit bonjour. Pensez donc à vous connecter, ça vous assurera également une visibilité parfaite ;o)

Enregistrer et activer un compte prend 3 minutes. Seule une adresse email valide est nécessaire. Ne soyez pas timide, Allez y !

AllezUnion.com
Derniers sujets
» Top14-19eme-journee-Racing92-UBB
par Scalp Aujourd'hui à 17:29

» Top14 - 4ème journée : UBB / Clermont
par grospaquet31 Aujourd'hui à 17:04

» Top14 : autres matchs
par tire-bouchon Aujourd'hui à 17:02

» Joseph Dweba
par Scalp Aujourd'hui à 16:24

» Nans Ducuing
par Vévé64 Hier à 15:03

» Prolongations, Signatures, Départs pour 2021/2022
par Scalp Hier à 12:41

» espoirs 2020/2021
par le radis Hier à 10:41

» Guido Petti
par Scalp Ven 15 Jan 2021 - 18:48

» Le XV de France
par marchal Ven 15 Jan 2021 - 16:51

» Equipes de France Jeunes
par Big'Ben Ven 15 Jan 2021 - 12:00

» Rugby et Coronavirus
par Scalp Ven 15 Jan 2021 - 10:45

» Champions Cup
par krahknardz Ven 15 Jan 2021 - 1:20

» Que deviennent nos anciens joueurs ?
par patrick Jeu 14 Jan 2021 - 21:14

» LNR : l'organisation du rugby pro en France
par Scalp Jeu 14 Jan 2021 - 19:14

» Top14 - 14ème journée : UBB / Lyon
par Scalp Jeu 14 Jan 2021 - 9:57

» Jean-Baptiste Dubié
par biscouette Mer 13 Jan 2021 - 21:59

» Le Pognon et le Rugby
par Scalp Mer 13 Jan 2021 - 10:23

» France Bleu Gironde : La mêlée du lundi
par Scalp Mar 12 Jan 2021 - 18:43

» Top Rugby sur TV7
par Scalp Lun 11 Jan 2021 - 20:55

» Comment soutenir l'UBB pendant la crise du COVID-19 ?
par le radis Lun 11 Jan 2021 - 19:34

» Focus sur L. Marti dans le Midol
par le radis Lun 11 Jan 2021 - 10:34

» Bautista Delguy
par le radis Lun 11 Jan 2021 - 9:31

» 130 ans du Stade Bordelais
par patrick Dim 10 Jan 2021 - 13:22

» Top14 - 13ème journée : UBB / Toulon
par RugbyData Sam 9 Jan 2021 - 23:15

» Infirmerie 2020-2021
par le radis Sam 9 Jan 2021 - 15:09

» Matthieu Jalibert
par krahknardz Sam 9 Jan 2021 - 11:02

» Pro D2 : Autres matchs
par marchal Ven 8 Jan 2021 - 0:47

» Coupe d'Europe 2020-2021
par grospaquet31 Jeu 7 Jan 2021 - 21:53

» Prolongations, Signatures, Départs pour 2021/2022
par patrick Jeu 7 Jan 2021 - 17:52

» Misimoa Benjamin Lam
par marchal Jeu 7 Jan 2021 - 16:02

Le Deal du moment : -26%
Projecteur Vidéo Compatible avec TV Stick ...
Voir le deal
59.49 €

2015-2016, 5ème saison en Top14

Page 3 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Aller en bas

2015-2016, 5ème saison en Top14 - Page 3 Empty Re: 2015-2016, 5ème saison en Top14

Message  Force483 le Ven 6 Mai 2016 - 7:54

Je suis d'accord avec l'analyse qui est faite sur le Top 14. Mais une réflexion me vient. Même si nous devions en arriver à un Top 12, sans "risque" de descendre (le clubs de Pro D2 apprécieront), il y aura toujours un impératif; gagner pour être champion !
Le rugby "spectacle" style "Harlem Globe Trotters" non, je n'y crois pas. Ce qui élève le jeu, c'est la compétition ! Etre dans les 6 premiers du Top 14, éviter la descente, toute la motivation du jeu et des joueurs est là. Même chose pour la Pro D2. Alors évidemment, le côté "spectacle" passe au second plan.
Moi, je trouve qu'il y a non-concordance au niveau des championnats européens et que c'est là qu'il devrait y avoir matière à réflexion. Je pense que seuls les deux premiers de notre championnat devraient être engagés, dans une champions cup courte !

Force483
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 1240
Date d'inscription : 15/06/2015

Revenir en haut Aller en bas

2015-2016, 5ème saison en Top14 - Page 3 Empty Re: 2015-2016, 5ème saison en Top14

Message  Gahet le Jeu 5 Mai 2016 - 20:57

Pat a écrit:
Gahet a écrit:Dans RugbyRama ;
http://www.rugbyrama.fr/rugby/top-14/2015-2016/top-14-montpellier-nicolas-mas-annonce-sa-retraite-j-ai-besoin-de-tout-couper_sto5560950/story.shtml

"Je ne m'y retrouve plus"

Le pilier dit ne plus se reconnaître dans le rugby actuel: "Physiquement, le niveau est de plus en plus dur, les gabarits sont énormes, la mêlée a moins d'importance qu'avant, je ne m'y retrouve plus". "Aujourd'hui, c'est de la force pure, il y a moins d'intimidation, de défi. Dommage. Je parle comme un vieux mais j'ai adoré ce face-à-face où personne ne veut plier".  Nicolas Mas

Du coups, je me sent moi seul.  :chambreur:

think  "moi seul" ou "moins seul"...?
Si c'est vraiment "moi seul"... je peux lancer une pétition pour un soutien inconditionnel et plein d'amour pour toi.... :chambreur:

Je Prends Volontiers le plein d'amour et l'échange contre un N 2015-2016, 5ème saison en Top14 - Page 3 548764

Et je vais faire attention pour le prono moqueur
Gahet
Gahet
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 798
Localisation : Gazinet
Date d'inscription : 23/07/2015
Humeur : Hasta la victoria siempre

Revenir en haut Aller en bas

2015-2016, 5ème saison en Top14 - Page 3 Empty Re: 2015-2016, 5ème saison en Top14

Message  Pat le Jeu 5 Mai 2016 - 20:49

Gahet a écrit:Dans RugbyRama ;
http://www.rugbyrama.fr/rugby/top-14/2015-2016/top-14-montpellier-nicolas-mas-annonce-sa-retraite-j-ai-besoin-de-tout-couper_sto5560950/story.shtml

"Je ne m'y retrouve plus"

Le pilier dit ne plus se reconnaître dans le rugby actuel: "Physiquement, le niveau est de plus en plus dur, les gabarits sont énormes, la mêlée a moins d'importance qu'avant, je ne m'y retrouve plus". "Aujourd'hui, c'est de la force pure, il y a moins d'intimidation, de défi. Dommage. Je parle comme un vieux mais j'ai adoré ce face-à-face où personne ne veut plier".  Nicolas Mas

Du coups, je me sent moi seul.  :chambreur:

think "moi seul" ou "moins seul"...?
Si c'est vraiment "moi seul"... je peux lancer une pétition pour un soutien inconditionnel et plein d'amour pour toi.... :chambreur:
Pat
Pat
Unioniste de la première heure
Unioniste de la première heure

Nombre de messages : 10405
Localisation : VO
Date d'inscription : 16/11/2008
Humeur : ça dépendait d'un Gascon ... à béret béarnais !

Revenir en haut Aller en bas

2015-2016, 5ème saison en Top14 - Page 3 Empty Re: 2015-2016, 5ème saison en Top14

Message  Gahet le Jeu 5 Mai 2016 - 17:57

Dans RugbyRama ;
http://www.rugbyrama.fr/rugby/top-14/2015-2016/top-14-montpellier-nicolas-mas-annonce-sa-retraite-j-ai-besoin-de-tout-couper_sto5560950/story.shtml

"Je ne m'y retrouve plus"

Le pilier dit ne plus se reconnaître dans le rugby actuel: "Physiquement, le niveau est de plus en plus dur, les gabarits sont énormes, la mêlée a moins d'importance qu'avant, je ne m'y retrouve plus". "Aujourd'hui, c'est de la force pure, il y a moins d'intimidation, de défi. Dommage. Je parle comme un vieux mais j'ai adoré ce face-à-face où personne ne veut plier".  Nicolas Mas

Du coups, je me sent moi seul.  :chambreur:
Gahet
Gahet
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 798
Localisation : Gazinet
Date d'inscription : 23/07/2015
Humeur : Hasta la victoria siempre

Revenir en haut Aller en bas

2015-2016, 5ème saison en Top14 - Page 3 Empty Re: 2015-2016, 5ème saison en Top14

Message  biscouette le Jeu 5 Mai 2016 - 17:44

Merci Switch,
Ça fait du bien d'avoir (enfin) un article sur la presse officielle qui ne se contente pas de suivre le mouvement.
à mettre en lien évidemment avec l'ensemble de notre société (la dictature du court terme, etc.).
biscouette
biscouette
Centre de presse
Centre de presse

Nombre de messages : 1948
Localisation : Paris (et Bordeaux)
Date d'inscription : 08/01/2016
Humeur :

Revenir en haut Aller en bas

2015-2016, 5ème saison en Top14 - Page 3 Empty Re: 2015-2016, 5ème saison en Top14

Message  Switch le Jeu 5 Mai 2016 - 16:33

Je ne savais pas trop où mettre cà. En tout cas l'article est très intéressant. Et très alarmant...

http://www.rugbyrama.fr/rugby/top-14/2015-2016/pourquoi-le-top-14-est-il-dur-a-apprecier_sto5560879/story.shtml

Pourquoi le Top 14 est-il dur à apprécier ?

Critiqué pour sa lenteur, son manque de rigueur technique ou pour ses matches de l’angoisse, où rien ne se passe à moins d’une faute de l’adversaire, le Top 14 est pourtant annoncé comme "le meilleur championnat du monde". Un drôle de paradoxe. Alors le Top 14, survendu ou incompris ?

Comme il serait confortable de ne pas regarder ailleurs et de marteler encore et toujours ô combien le championnat de France est magnifique. Mais les voix s’élèvent régulièrement pour critiquer le contenu d’une compétition domestique pas toujours inoubliable. Précisons d'emblée que cet article est écrit sans prétention et sans volonté de démolir le championnat hexagonal. Mais nous tentons bien de comprendre comment la compétition la plus coûteuse de la planète ovale, n’est pas la plus spectaculaire.

Le mode de fonctionnement du Top 14, principal frein

Oublions les rares amoureux des mêlées et des chandelles quelques instants. Pour avoir du spectacle, il faut avoir du jeu. Une lapalissade qui n’est pas une évidence à l’esprit des protagonistes du championnat. Peut-être parce que le rugby est devenu, en France, un sport dans lequel le résultat l’emporte largement sur le contenu. La faute à un système de montée-descente comme celui du Top 14 (ligue dite "ouverte") qui conduit à plusieurs effets néfastes. Première conséquence : la victoire totale et absolue de la politique à court terme. Aucun projet ne peut réellement se construire au-delà de quelques mois. Parce que la projection des différents staffs ne peut pas dépasser cette limite. La faute à l'impérieuse nécessité de survivre à la saison en cours. Un mode de fonctionnement que le Super Rugby a décidé d'écarter. Un championnat fermé, et pour ne citer que lui, qui permet à des formations comme les Highlanders, les Chiefs, ou dans un passé légèrement plus lointain, les Reds de continuer à exister et grandir malgré des gros passages à vide.

Ces trois équipes ont eu du temps pour former des joueurs majeurs dans la conquête d’un titre (ou de plusieurs), sans trembler ni mourir. Pêle-mêle ? Aaron Cruden, Quade Cooper, Will Genia, Aaron Smith, Lima Sopoaga, Malakai Fekitoa, Charlie Ngatai. Meilleur exemple aux Chiefs où Brodie Retallick, meilleur joueur du monde 2014, est titulaire avec sa franchise depuis l’âge de … 19 ans. Un exemple qui illustre un problème sous-jacent : celui de la formation. Le Top 14 ne donne que de trop rares opportunités aux Espoirs de jouer (environ 5% de jeunes de moins de 23 ans titulaires par journée). Triste image de la formation française à l’agonie, et du rugby tricolore, où les jeunes joueurs cherchent tout simplement leur place.

Deuxième chose, l’obligation de résultat - pour au moins garantir sa survie - n’est pas une obligation de moyen. Gagner une dizaine de matches 3-0 suffirait, en théorie, à se maintenir. Une politique du pire qui se conjugue mal avec les approches habituelles des autres pays. Exemple avec Colin Slade, surpris par l’obligation de se battre pour sa survie et l’obsession du maintien à son arrivée à Pau.

Conséquence logique : quand on joue pour ne pas perdre, le contenu des matches passe largement après son issue. La fin justifie les moyens. Peu importe s’il faut gagner "moche", il faut gagner tout court. Les lendemains radieux n’existeront probablement jamais, mais se maintenir, c’est se donner une chance d’y croire. Triste approche du rugby ? Peut-être. Mais pragmatique. A ce titre, pourquoi prendre des risques ? Pourquoi ne pas réduire les opportunités adverses plutôt que parier sur sa capacité à en créer pour soi-même. Le Top 14 est devenu, avec le temps, le championnat où avoir la balle est un danger, vouloir le faire vivre du suicide. Le raisonnement est simple : le jeu appelle la faute, et la faute expose aux sanctions

Le triomphe de l’intensité sur le rythme

C'est justement cette volonté de pousser l'autre à l'erreur qui va transformer les habitudes, modifier l'approche et l'analyse que l'on peut faire du rugby. Là où le déséquilibre pourrait (devrait ?) naître de la vitesse, c’est aujourd’hui la puissance qui s’affiche comme la clef de voûte des systèmes offensifs ou défensifs. Gagner des duels, d'accord. Mais pour quoi faire ?

Une réflexion limitative, la faute, peut-être aux lacunes techniques pointées du doigt par Philippe Saint-André en 2014 : "Il faut arrêter de rêver (…), on voit qu'il y a des déficits techniques et physiques et cela, il faut que tout le monde en prenne conscience". (lire ici) Ce déficit technique, réel ou imaginaire, va conduire les staffs, les joueurs et le public à accepter l’idée que c’est de ce bras de fer purement physique que découlera la victoire. Conséquence ? Nous avons le championnat le plus lent du monde… Le Top 14, superbe œuvre monolithique, aux packs monstrueux et toujours plus lourds, et où les plus grandes stars du monde viennent s'éclater dans des matches toujours plus heurtés. Terrible impression de gâchis quand Nonu, Giteau, Carter ou Conrad Smith débarquent en France pour jouer au chamboule-tout. Les chiffres sont insuffisants pour démontrer et justifier ce sentiment naissant en regardant un match. Un sentiment qui finit par devenir une conviction en observant ce qui existe ailleurs, et qui est confirmée par le style des équipes qui triomphent en championnat.

La force de l'exemple

"L’attaque fait gagner des matchs, la défense fait gagner des titres". L’adage, emprunté à la NBA, colle à la perfection au rugby hexagonal. Si le jeu au large n’est pas forcément une recherche ou une priorité, cela s’explique aussi par deux choses distinctes. D'abord, la force de l’exemple : qu'il s'agisse de Castres, Toulon, le Stade français ou de Toulouse, les 5 derniers champions de France, ont tous en commun une chose. Ils disposaient de la meilleure mêlée du championnat au moment de leur titre.

La mêlée... un exercice qui prend une importance capitale, non pas parce qu’il est une rampe de lancement idéale, mais parce qu’il est une source de points directe. La faute à un deuxième souci du championnat de France : l’arbitrage. Je vous vois déjà, les doigts s’affolant sur vos claviers, invoquant l’incompétence généralisée et la malhonnêteté des arbitres. Ça n’est pas du tout l’objet. Mais force est de constater que la pratique de l’arbitrage et les consignes données ont conduit le Top 14 à ne plus être qu’une usine à sanctions. Le jeu n’est plus qu’un prétexte : pousser en mêlée pour une pénalité, plaquer-gratter pour une pénalité, refuser l’avantage pour une pénalité… Cette attitude devient la norme, et le succès valide tout. Gagner "moche", mais gagner quand même. Peu importe le flacon pourvu que l'on connaisse l'ivresse du succès.

Le discours ambiant et intégré

Dernière explication, le discours ambiant. Celui qui conforte, qui justifie la médiocrité ou l'insuffisance. Qui excuse presque le manque d’ambition, de rythme, d’intention. Et qui finirait presque par convaincre tout le monde. Tout serait la faute d’un calendrier démentiel, du manque de rythme en début de saison, du manque de fraîcheur en fin d’exercice. Les joueurs jouent trop ou pas assez, l’arbitre est incompétent, l’eau trop humide, le vent trop coquin. Bref : le mauvais sort pèserait plus que les mauvais choix. Une justification relativement rare dans le Super Rugby, référence définitive en matière d'intention de jeu.

Un discours qui se matérialise aussi autrement. Le Top 14 ne connaîtrait que des forteresses imprenables et des citadelles impossibles à conquérir ? Peut-être. Mais c’est surtout le manque chronique d’ambitions dans les déplacements qui va créer ce championnat de schizophrènes, où l’équipe injouable à domicile ira perdre sans gloire et sans bonus chez un mal classé. Plus agaçant encore : les leaders qui se déplaceront avec les Espoirs chez leurs dauphins, histoire de ne pas perdre avec leurs "équipe-type". Une frilosité qui ajoute à l’impression de fadeur plus générale, les chocs se résumant souvent à des passes d’armes entre joueurs en mal de temps de jeu. Des non-matches qui apportent inlassablement de l’eau au moulin des détracteurs de la formule actuelle du championnat. Et cette question incontournable : 26 matches, pour quoi faire ?

Conclusion

Finalement, le plus grave n’est pas le décalage entre le discours officiel ("le meilleur championnat du monde") et la réalité des faits. Mais bel et celui qui existe entre les joueurs formidables qui composent cette compétition et le manque global de rythme, d’ambition et de spectacle. Les rares matches disputés le sont souvent la peur au ventre. Difficile d’en vouloir à Oyonnax, Pau, La Rochelle, Brive ou Grenoble de vouloir exister à tout prix. Mais il est plus gênant de voir les gros bras du Top 14 se contenter - trop souvent- de victoire a minima. Le championnat est dur, le niveau dense et les duels épuisants, certes. Mais cette tendance à la lenteur et la guerre de tranchées, récompensée à l’échelle continentale, est aujourd’hui un frein sur le plan international. Une politique qui participe allègrement au déclin de l’équipe nationale. Le paradoxe de la France, un pays de rugby, terre d'accueil, et qui n’existera peut-être bientôt plus qu’à travers ses clubs.

_________________
Le rugby c'est comme la dinde : sans les marrons, c'est vulgaire.
Switch
Switch
Centre de presse
Centre de presse

Nombre de messages : 5593
Localisation : Lyon / Edinburgh
Date d'inscription : 30/04/2011
Humeur : Fonction de l'UBB
Age : 30

Revenir en haut Aller en bas

2015-2016, 5ème saison en Top14 - Page 3 Empty Re: 2015-2016, 5ème saison en Top14

Message  patrick le Mer 4 Mai 2016 - 23:56

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
http://www.20minutes.fr/bordeaux/1839867-20160504-ubb-putain-bons-meritent-etre-six-souffle-clarkin-sujet-castres

_________________
Tombé tout jaune dans le rugby.
Clear eyes, full hearts, can't lose!
Allez UBB
patrick
patrick
Admin
Admin

Nombre de messages : 20399
Localisation : Gradignan, Talence, Lescure, Musard ... ça dépend.
Date d'inscription : 25/01/2008
Humeur : On verra après les 4 prochains matchs ... :)
Age : 55

https://www.allezunion.com

Revenir en haut Aller en bas

2015-2016, 5ème saison en Top14 - Page 3 Empty Re: 2015-2016, 5ème saison en Top14

Message  Force483 le Lun 2 Mai 2016 - 8:24

T'inquiète, Jambon-beurre, j'ai pas déposé... Mais au vu du début de la seconde mi-temps, l'image était pertinente, isnt'it ?
Force483
Force483
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 1240
Localisation : Avignon
Date d'inscription : 15/06/2015

Revenir en haut Aller en bas

2015-2016, 5ème saison en Top14 - Page 3 Empty Re: 2015-2016, 5ème saison en Top14

Message  hurluberlu le Dim 1 Mai 2016 - 20:24

Force483 a écrit:
Donc voilà deux équipes qui vont entrer sur le terrain avec le trou du cul calibre grain de riz.

Élégant et raffiné, comme j'aime. :chambreur:
Celle-là je me la garde sous le coude au cas où. C'est pas déposé ?

_________________
"La farce".
"Ça daille, enfigaye !"
hurluberlu
hurluberlu
Team
Team

Nombre de messages : 2471
Localisation : "Spectateur, supporter, abandonne aux orages Ceux qui n’ont pas connu l’amertume des mers. Sache borner ton rêve à suivre du rivage L’éphémère sillon que trace Hugh Chalmers."
Date d'inscription : 26/08/2012

Revenir en haut Aller en bas

2015-2016, 5ème saison en Top14 - Page 3 Empty Re: 2015-2016, 5ème saison en Top14

Message  Force483 le Sam 30 Avr 2016 - 15:24

Du spectacle Patrick tu peux en avoir si en face tu as une équipe qui est tranquille quand à son maintien en Top 14 et qui vient faire un match sans trop de risques pour elle...
Or l'enjeu ce soir est considérable. Le Stade vient pour gagner et va tout faire pour çà. Question d'honneur pour un ex Champion de France.
Nous, c'est LE MATCH à ne pas perdre et à gagner si possible avec les 5 points du Bo.
Donc voilà deux équipes qui vont entrer sur le terrain avec le trou du cul calibre grain de riz.
Notre avantage ? Jouer à la maison. Avec 30.000, ou peut-être moins, de supporters remontés comme des horloges dans les tribunes.

Ce soir ?

allez l\\'union

Force483
Force483
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 1240
Localisation : Avignon
Date d'inscription : 15/06/2015

Revenir en haut Aller en bas

2015-2016, 5ème saison en Top14 - Page 3 Empty Re: 2015-2016, 5ème saison en Top14

Message  patrick le Sam 30 Avr 2016 - 12:45

Force483 a écrit:Je crois qu'il va falloir choisir entre produire du "beau spectacle" pour faire plaisir aux spectateurs et le réalisme et l'efficacité.
Moi je suis pour la seconde manière. Au diable le spectacle si on leur plante 5 essais et 45 points dans la vue.
Nos joueurs sont des professionnels et ils savent quel est l'enjeu. Ils savent aussi le job qu'ils ont à fournir. Alors confiance ! Le 16ème joueur doit être derrière eux ce soir !

allezubb allezubb allezubb allezubb allezubb

Heeeeeeeeeeu, 45 points et spectacle sont ils si incompatibles scratch scratch scratch

_________________
Tombé tout jaune dans le rugby.
Clear eyes, full hearts, can't lose!
Allez UBB
patrick
patrick
Admin
Admin

Nombre de messages : 20399
Localisation : Gradignan, Talence, Lescure, Musard ... ça dépend.
Date d'inscription : 25/01/2008
Humeur : On verra après les 4 prochains matchs ... :)
Age : 55

https://www.allezunion.com

Revenir en haut Aller en bas

2015-2016, 5ème saison en Top14 - Page 3 Empty Re: 2015-2016, 5ème saison en Top14

Message  Force483 le Sam 30 Avr 2016 - 11:56

Je crois qu'il va falloir choisir entre produire du "beau spectacle" pour faire plaisir aux spectateurs et le réalisme et l'efficacité.
Moi je suis pour la seconde manière. Au diable le spectacle si on leur plante 5 essais et 45 points dans la vue.
Nos joueurs sont des professionnels et ils savent quel est l'enjeu. Ils savent aussi le job qu'ils ont à fournir. Alors confiance ! Le 16ème joueur doit être derrière eux ce soir !

allezubb allezubb allezubb allezubb allezubb
Force483
Force483
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 1240
Localisation : Avignon
Date d'inscription : 15/06/2015

Revenir en haut Aller en bas

2015-2016, 5ème saison en Top14 - Page 3 Empty Re: 2015-2016, 5ème saison en Top14

Message  Switch le Sam 30 Avr 2016 - 10:51

Au vu des différents calendriers et des dynamiques actuelles, l'UBB ne sera pas dans les 6, et même accrocher la 7ème place sera difficile (pourtant qualificative en H Cup si Montpellier gagne, et c'est fort possible, le Challenge Européen). Je nous vois pour le moment finir 8ème, ce qui quoiqu'on en dise serait un très gros échec.

Je ne serai pas au stade ce soir pour des raisons professionnelles, mais franchement, pour la toute première fois depuis 8 ans que je suis l'UBB, je n'en serai pas très attristé tant la cicatrice de ces 2 défaites à domiciles est encore brûlante et honteuse... Et je ne suis pas le seul dans ce cas.

J'attends vraiment un énorme sursaut d'orgueil de nos joueurs ET de notre staff. Il faut lâcher les chevaux et arrêter de faire du sentimental et du gentil mignon. Les parisiens ils faut les détruire et envoyer un message fort, celui que l'UBB n'est pas morte mais bien décidée à faire un dernier sprint d'enfer. Il nous faut un victoire de 20 ou 30 points, pas un succès étriqué de 2 points à la dernière seconde.
Il ne faut pas oublier que moins de résultats et moins de spectacle, c'est moins de gens au stade et moins de supporters en général, donc moins d'argent. Ce club est en partie bâtit sur son public, qu'on n'oublie pas cela.

Messieurs, RDV ce soir.

_________________
Le rugby c'est comme la dinde : sans les marrons, c'est vulgaire.
Switch
Switch
Centre de presse
Centre de presse

Nombre de messages : 5593
Localisation : Lyon / Edinburgh
Date d'inscription : 30/04/2011
Humeur : Fonction de l'UBB
Age : 30

Revenir en haut Aller en bas

2015-2016, 5ème saison en Top14 - Page 3 Empty Re: 2015-2016, 5ème saison en Top14

Message  Force483 le Sam 30 Avr 2016 - 10:23

Comme on peut le voir, mais nous le savions déjà, ces cinq journées sont extrêmement difficiles pour l'UBB.
Pas de faux pas à domicile, pour commencer. Ce qui signifie deux victoires impératives contre le SF et Brive avec si possible le Bo.
A l'extérieur, un match nul serait le bienvenu à Grenoble ou à Montpellier...
Tout dépendra de la forme des joueurs et de leur volonté de terminer dans le Top 6... Er bien sur des pépins physiques !
Force483
Force483
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 1240
Localisation : Avignon
Date d'inscription : 15/06/2015

Revenir en haut Aller en bas

2015-2016, 5ème saison en Top14 - Page 3 Empty Re: 2015-2016, 5ème saison en Top14

Message  patrick le Ven 29 Avr 2016 - 17:45

SO :

Top 14 : la chasse est ouverte
Arnaud David

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Armez-vous d'une calculatrice et d'un calendrier. Le Top 14 entre ce week-end dans la dernière ligne droite de la phase régulière. Cinq journées restent à jouer, vingt-cinq points sont à distribuer.

Dans le haut du classement, il paraît difficile de déloger Clermont, Montpellier, Toulon et le Racing 92. Même si le club francilien protège une partie de ses cadres contre Clermont dimanche puis sacrifie le déplacement à Brive une semaine avant la finale de la Coupe d'Europe, il possède sept points d'avance sur Toulouse. C'est une marge relativement confortable.

En fait, c'est pour les deux dernières places de barragiste que la lutte est ouverte. Toulouse et Castres sont les mieux placés mais Bordeaux-Bègles, Brive et La Rochelle n'ont pas abdiqué. Et Grenoble ? Sa défaite à domicile face à Castres a stoppé son élan.

Cinq pour deux places : c'est la promesse d'un sprint passionnant, sachant que la 7e place ne sera pas à dédaigner. Si Montpellier s'impose en finale du Challenge européen, cet accessit offrira un ticket d'entrée en Coupe d'Europe la saison prochaine.
Toulouse (5e, 57 pts)

L'an passé, les Toulousains avaient signé une victoire surprise au Stade Vélodrome face à Toulon. On doute qu'ils puissent rééditer ce tour de force samedi à Nice. Leur infirmerie est pleine en deuxième et en troisième ligne.

Malgré la victoire, ils n'ont pas convaincu face à la réserve du Racing 92 et si l'on en croit les déclarations de Maxime Médard, s'inquiétant du sort réservé à ses vieux copains Clément Poitrenaud et Vincent Clerc, il n'est pas sûr que l'humeur soit au beau fixe dans le vestiaire toulousain. Mais avec quatre points d'avance sur Castres et l'UBB, Toulouse possède un peu de crédit. Deux victoires à domicile sur Agen et Clermont et un succès à Oyonnax devrait suffire.

Le pronostic de Jean-Pierre Elissalde : "Toulouse joue mieux que l'an passé. Ils sont plus solides en mêlée. La 5e place se jouera à Grenoble."
Castres (6e, 53 pts)

Les Castrais ont su profiter de la défaillance de l'UBB pour revenir dans la course. On pensait qu'ils avaient laissé passer leur chance en s'inclinant à la dernière minute à Brive, leur succès à Grenoble les met en position de force. Leur calendrier est favorable et à défaut d'être aussi performant qu'en 2013 et 2014, le collectif tarnais est toujours aussi pénible à affronter.

Le pronostic de J.-P. Elissalde : « J'imagine bien Castres remporter quatre victoires en cinq matches et avec des bonus. Ils peuvent terminer cinquièmes. »
Bordeaux-Bègles (7e, 53 pts)

Les hommes de Raphaël Ibanez ont pris un gros coup de massue contre Clermont. Leur place en barrage s'est peut-être jouée lors de ces trente dernières minutes où ils ont gaspillé une avance de 19 points. Après trois échecs de rang, l'UBB ne doit pas voir plus loin qu'un succès contre le Stade Français pour se relancer. La barre de la qualification risque d'être posée très haut, à quatre victoires. En cas d'égalité, le goal-average particulier avec Castres est défavorable.

Le pronostic de J.-P. Elissalde : « Leur calendrier est très difficile. Il leur faudrait gagner deux fois à l'extérieur pour se qualifier. Je les vois jouer la 7e place contre Brive. »
Brive (8e, 48 pts)

Les Brivistes ont d'abord lutté pour assurer leur maintien en faisant du stade Amédée-Domenech un lieu de visite très inconfortable. Ont-ils encore l'énergie pour jouer les trublions ? Ils recevront trois fois et le Racing 92 a laissé entendre qu'il ferait l'impasse dans deux semaines en Corrèze. Leur capacité à s'imposer à Agen, samedi , constituera un excellent indicateur de leurs ambitions. Ce groupe-là, avec ses fortes têtes, possède quelque chose du Oyonnax de la saison passée.

Le pronostic de J.-P. Elissalde : « Le match contre Bordeaux sera un dernier tournant. Mais je l'imagine plutôt favorable à l'UBB. »
La Rochelle (9e, 48 pts)

Les Rochelais ont fait du stade Marcel-Deflandre une forteresse. S'ils s'étaient montrés un peu plus performants à l'extérieur (5 points pris en dix matches), ils auraient pu prétendre aux phases finales. Parviendront-ils à ouvrir leur compteur en déplacement samedi à Oyonnax ? C'est la condition sine qua non pour espérer jouer les trouble-fête. Leur programme est indigeste et la blessure longue durée de Levani Botia arrive au plus mauvais moment.

Le pronostic de J.-P. Elissalde : « Montpellier, Castres, le Racing, Clermont : le calendrier des Rochelais est vraiment trop difficile ».

_________________
Tombé tout jaune dans le rugby.
Clear eyes, full hearts, can't lose!
Allez UBB
patrick
patrick
Admin
Admin

Nombre de messages : 20399
Localisation : Gradignan, Talence, Lescure, Musard ... ça dépend.
Date d'inscription : 25/01/2008
Humeur : On verra après les 4 prochains matchs ... :)
Age : 55

https://www.allezunion.com

Revenir en haut Aller en bas

2015-2016, 5ème saison en Top14 - Page 3 Empty Re: 2015-2016, 5ème saison en Top14

Message  patrick le Mer 27 Avr 2016 - 16:20

léopold a écrit:Sauf que Brunel l'avait trouvé avec Perpignan il me semble.
Il est déjà en quête d'un logement sur Bordeaux pour être lui directement disponible, pas seulement pour les points presse.

Léo, tu virerais as un peu "langue de pute" :chambreur:

Wink

_________________
Tombé tout jaune dans le rugby.
Clear eyes, full hearts, can't lose!
Allez UBB
patrick
patrick
Admin
Admin

Nombre de messages : 20399
Localisation : Gradignan, Talence, Lescure, Musard ... ça dépend.
Date d'inscription : 25/01/2008
Humeur : On verra après les 4 prochains matchs ... :)
Age : 55

https://www.allezunion.com

Revenir en haut Aller en bas

2015-2016, 5ème saison en Top14 - Page 3 Empty Re: 2015-2016, 5ème saison en Top14

Message  léopold le Mer 27 Avr 2016 - 15:41

Sauf que Brunel l'avait trouvé avec Perpignan il me semble.
Il est déjà en quête d'un logement sur Bordeaux pour être lui directement disponible, pas seulement pour les points presse.
léopold
léopold
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 7712
Localisation : A Musard derrière les espoirs
Date d'inscription : 29/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

2015-2016, 5ème saison en Top14 - Page 3 Empty Re: 2015-2016, 5ème saison en Top14

Message  Force483 le Mer 27 Avr 2016 - 15:35

Gahet a écrit:
Force483 a écrit:Jacques Brunel ne l'a pas trouvée, la solution, avec l'Italie... La trouvera-t-il avec l'UBB ?
Cette solution, elle dépend d'abord des joueurs, de leur état physique, de leur vitesse de coordination, et de leur envie de gagner coûte que coûte, chez eux ou à l'extérieur. Le coach est là pour mettre en place les stratégies, mais il faut un "patron" sur le terrain pour faire passer le message...

SI  il faut un "patron" sur le terrain pour faire passer le message alors en toute logique, La solution ne dépend pas d'abord des joueurs... :chambreur:

Bien sur ! C'est au coaching de désigner ce "patron"... A condition qu'il fasse l'unanimité chez les joueurs ! Tu peux désigner un capitaine, bien sur. Mais ce sont tout de même les joueurs qui reconnaîtront son autorité sur le terrain !
Force483
Force483
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 1240
Localisation : Avignon
Date d'inscription : 15/06/2015

Revenir en haut Aller en bas

2015-2016, 5ème saison en Top14 - Page 3 Empty Re: 2015-2016, 5ème saison en Top14

Message  le radis le Mer 27 Avr 2016 - 10:25

http://www.rugbyrama.fr/rugby/top-14/2015-2016/top-14-toulouse-et-castres-devraient-etre-de-la-partie-en-barrages_sto5477498/story.shtml

:chambreur:
le radis
le radis
Centre de presse
Centre de presse

Nombre de messages : 7462
Localisation : talence
Date d'inscription : 12/10/2012
Humeur : le radis noir ou blanc est d'or

Revenir en haut Aller en bas

2015-2016, 5ème saison en Top14 - Page 3 Empty Re: 2015-2016, 5ème saison en Top14

Message  Gahet le Mar 26 Avr 2016 - 18:19

Force483 a écrit:Jacques Brunel ne l'a pas trouvée, la solution, avec l'Italie... La trouvera-t-il avec l'UBB ?
Cette solution, elle dépend d'abord des joueurs, de leur état physique, de leur vitesse de coordination, et de leur envie de gagner coûte que coûte, chez eux ou à l'extérieur. Le coach est là pour mettre en place les stratégies, mais il faut un "patron" sur le terrain pour faire passer le message...

SI il faut un "patron" sur le terrain pour faire passer le message alors en toute logique, La solution ne dépend pas d'abord des joueurs... :chambreur:
Gahet
Gahet
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 798
Localisation : Gazinet
Date d'inscription : 23/07/2015
Humeur : Hasta la victoria siempre

Revenir en haut Aller en bas

2015-2016, 5ème saison en Top14 - Page 3 Empty Re: 2015-2016, 5ème saison en Top14

Message  Force483 le Mar 26 Avr 2016 - 17:57

Jacques Brunel ne l'a pas trouvée, la solution, avec l'Italie... La trouvera-t-il avec l'UBB ?
Cette solution, elle dépend d'abord des joueurs, de leur état physique, de leur vitesse de coordination, et de leur envie de gagner coûte que coûte, chez eux ou à l'extérieur. Le coach est là pour mettre en place les stratégies, mais il faut un "patron" sur le terrain pour faire passer le message...
Force483
Force483
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 1240
Localisation : Avignon
Date d'inscription : 15/06/2015

Revenir en haut Aller en bas

2015-2016, 5ème saison en Top14 - Page 3 Empty Re: 2015-2016, 5ème saison en Top14

Message  jaja69 le Mar 26 Avr 2016 - 16:15

le radis a écrit:Oui,enfin, lorsque l'on regarde plus précisément les stats, on se rend compte que :
nous sommes l'équipe qui jouons le plus au pied du championnat
nous marquons en moyenne 20 essais de moins que les équipes qui nous précèdent au classement général ...

De manière plus générale dans l'évolution du rugby mondial, ceux qui gagnent
 jouent très peu au pied
 marquent bp d'essais.

Je crois et je l'ai déjà dit qu'il y a une vraie réflexion à avoir, et je ne suis pas sûr de la qualité intellectuelle de certains, et en toute hypothèse en raison de l'enchaînement des matchs de la disponibilité et la fraîcheur nécessaire à cette lecture, au recul à la bonne compréhension de cette évolution.(peut-être que J Brunel l'aura lui).
Mais il va bien falloir tout de même à défaut de l'anticiper, au moins s'adapter à l'évolution du jeu. J'ai l'impression surtout que notre augmentation de niveau constatée cet hiver est plus due à l'arrivée de joueurs qualitativement supérieurs...

L'année prochaine, l'UBB le staff du club sera composé d'un ancien sélectionneur d'équipe nationale (Italie - J. Brunel) pour entrainer les avants, d'un entraineur d'équipe nationale (France - E. Ntamack) pour entrainer les lignes arrières et un capitaine d'équipe Nationale (XV de France - R. Ibaniez) comme manager et un des meilleurs Président du TOP 14.
Avec cet Organigramme et ce staff, si l'on ne trouve pas de solutions !!!

_________________
«On prend goût aux douleurs que le rugby provoque. Un match qui ne fait pas mal est un match raté.» (Walter Spanghero)
jaja69
jaja69
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 1633
Localisation : Talence
Date d'inscription : 19/09/2011

http://www.ubbrugby.com/accueil.html

Revenir en haut Aller en bas

2015-2016, 5ème saison en Top14 - Page 3 Empty Re: 2015-2016, 5ème saison en Top14

Message  le radis le Mar 26 Avr 2016 - 15:42

Oui,enfin, lorsque l'on regarde plus précisément les stats, on se rend compte que :
nous sommes l'équipe qui jouons le plus au pied du championnat
nous marquons en moyenne 20 essais de moins que les équipes qui nous précèdent au classement général ...

De manière plus générale dans l'évolution du rugby mondial, ceux qui gagnent
 jouent très peu au pied
 marquent bp d'essais.

Je crois et je l'ai déjà dit qu'il y a une vraie réflexion à avoir, et je ne suis pas sûr de la qualité intellectuelle de certains, et en toute hypothèse en raison de l'enchaînement des matchs de la disponibilité et la fraîcheur nécessaire à cette lecture, au recul à la bonne compréhension de cette évolution.(peut-être que J Brunel l'aura lui).
Mais il va bien falloir tout de même à défaut de l'anticiper, au moins s'adapter à l'évolution du jeu. J'ai l'impression surtout que notre augmentation de niveau constatée cet hiver est plus due à l'arrivée de joueurs qualitativement supérieurs...

le radis
le radis
Centre de presse
Centre de presse

Nombre de messages : 7462
Localisation : talence
Date d'inscription : 12/10/2012
Humeur : le radis noir ou blanc est d'or

Revenir en haut Aller en bas

2015-2016, 5ème saison en Top14 - Page 3 Empty Re: 2015-2016, 5ème saison en Top14

Message  jaja69 le Mar 26 Avr 2016 - 15:28

sudiste a écrit:Une fois de plus je suis plutôt mitigé face à cette communication :

-L'an dernier la sixième place n'était pas un objectif brandi comme un étendard en début de saison. Elle s'est présentée au fil des matchs ( et notamment grâce au matelas de bonus offensifs discrètement engrangés :siffle: ) avant d'être dilapidée à deux reprise contre Oyo tout d'abord avec cette relance stupide puis contre le ST où une taupe surgissant sous la ballon nous prive d'une victoire "historique" chez les saucisses en même temps que d'une qualification en grandes pompes.
Alors oui à ces instants on peut parler de faute professionnelle mais à qui l'imputer ? Surtout quand on connait la suite et cette victoire en terre hostile qui nous remet sur les rails de la CC.

-Cette année la non-qualification ne serait pas un échec alors qu'elle était l'objectif affirmé et assumé par le club ? Pourtant de faute professionnelle il n'est plus question malgré le matelas confortable accumulé avant le sprint final, cette défaite après avoir mené de 19 points puis ces deux bonus bêtement vendangés que ce soit contre le Racing ou contre La Rochelle alors que tout peut encore se jouer à 1 ou 2 points ?

Certes il faut sauver l'attractivité du club pour la saison à venir en dédramatisant la situation mais ce n'est pas en nous recroquevillant une fois de plus dans notre statut de "petit sans le sou" que nous allons relancer cette dynamique bien engagée !!! Twisted Evil

Finalement comme me le dit mon fils, et je suis d'accord avec lui, il préférait l'époque où notre seule objectif était le maintien avec des matchs de toute beauté, de véritables exploits (car aujourd'hui battre Toulouse, Clermont ou Toulon à domicile ne doit pas être considéré comme tel) un suspens parfois insoutenable mais finalement des émotions incomparables avec celles vécues au cours de cette saison d'épicier qui risque de se fait braquer la caisse à l'heure des comptes. Pas de stars, pas de noms merchandising, mais putain quel jeu !!! de celui dont nous sommes nombreux à nous languir ...

A cette époque l'Union jouait pour se maintenir et exister, aujourd'hui l'Union joue pour se qualifier et marquer le plus de points possibles.
Donc les matchs ne sont plus les mêmes, tous les matchs ont de l'importance et les résultats positifs sont nécessaires. Pression, résultats, stratégie = jeu restrictif

_________________
«On prend goût aux douleurs que le rugby provoque. Un match qui ne fait pas mal est un match raté.» (Walter Spanghero)
jaja69
jaja69
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 1633
Localisation : Talence
Date d'inscription : 19/09/2011

http://www.ubbrugby.com/accueil.html

Revenir en haut Aller en bas

2015-2016, 5ème saison en Top14 - Page 3 Empty Re: 2015-2016, 5ème saison en Top14

Message  sudiste le Mar 26 Avr 2016 - 13:29

Une fois de plus je suis plutôt mitigé face à cette communication :

-L'an dernier la sixième place n'était pas un objectif brandi comme un étendard en début de saison. Elle s'est présentée au fil des matchs ( et notamment grâce au matelas de bonus offensifs discrètement engrangés :siffle: ) avant d'être dilapidée à deux reprise contre Oyo tout d'abord avec cette relance stupide puis contre le ST où une taupe surgissant sous la ballon nous prive d'une victoire "historique" chez les saucisses en même temps que d'une qualification en grandes pompes.
Alors oui à ces instants on peut parler de faute professionnelle mais à qui l'imputer ? Surtout quand on connait la suite et cette victoire en terre hostile qui nous remet sur les rails de la CC.

-Cette année la non-qualification ne serait pas un échec alors qu'elle était l'objectif affirmé et assumé par le club ? Pourtant de faute professionnelle il n'est plus question malgré le matelas confortable accumulé avant le sprint final, cette défaite après avoir mené de 19 points puis ces deux bonus bêtement vendangés que ce soit contre le Racing ou contre La Rochelle alors que tout peut encore se jouer à 1 ou 2 points ?

Certes il faut sauver l'attractivité du club pour la saison à venir en dédramatisant la situation mais ce n'est pas en nous recroquevillant une fois de plus dans notre statut de "petit sans le sou" que nous allons relancer cette dynamique bien engagée !!! Twisted Evil

Finalement comme me le dit mon fils, et je suis d'accord avec lui, il préférait l'époque où notre seule objectif était le maintien avec des matchs de toute beauté, de véritables exploits (car aujourd'hui battre Toulouse, Clermont ou Toulon à domicile ne doit pas être considéré comme tel) un suspens parfois insoutenable mais finalement des émotions incomparables avec celles vécues au cours de cette saison d'épicier qui risque de se fait braquer la caisse à l'heure des comptes. Pas de stars, pas de noms merchandising, mais putain quel jeu !!! de celui dont nous sommes nombreux à nous languir ...
sudiste
sudiste
Unioniste de la première heure
Unioniste de la première heure

Nombre de messages : 11560
Localisation : partout et nulle part, Sudiste est un concept ...
Date d'inscription : 27/01/2008
Humeur : Comme le dit mon cochon : "dans le gascon tout est bon"

Revenir en haut Aller en bas

2015-2016, 5ème saison en Top14 - Page 3 Empty Re: 2015-2016, 5ème saison en Top14

Message  le radis le Lun 25 Avr 2016 - 15:57

Par Arnaud Carré, France Bleu Gironde lundi 25 avril 2016

https://www.francebleu.fr/sports/rugby/top-14-ubb-une-chance-d-etre-encore-en-course-pour-le-president-laurent-marti-1461590810

Top 14 - UBB : "Une chance d'être encore en course" pour le président Laurent Marti

Trois défaites de rang l'ont éjectée du peloton des qualifiés mais l'Union Bordeaux-Bègles a cinq matches pour y faire son retour. Attristé par les derniers résultats, son président veut y croire. Entre déception, optimisme et réalisme. Entretien.

France Bleu : Comment qualifier la situation actuelle de l'UBB ?

Laurent Marti : Un peu triste. C'est la tristesse que je ressens, partagée par les supporters, les partenaires et les joueurs. Si on revient à peine deux matches et vingt minutes en arrière, on mène 19-0 face à Clermont, il fait beau, Chaban est presque plein, on joue merveilleusement bien, on marque un essai magnifique à 25 passes et puis tout à coup, tout s'écroule. C'est difficile à expliquer, c'est certainement lié au sport de haut niveau, c'est comme ça. En même temps, je sens les garçons concentrés et déterminés. Il faut retrouver la confiance, rester calme et solidaire et absolument battre le champion de France qu'on reçoit samedi.

   Raph les a secoués à la mi-temps à La Rochelle mais aujourd'hui leur gueuler dessus, je ne sais pas si c'est la meilleure formule pour redonner de la confiance

Il a fallu taper du poing sur la table ?

Non, je m'étais adressé au groupe après le Racing pour remettre chacun face à ses responsabilités, Raph (ndlr : Ibanez) les a secoués à la mi-temps à La Rochelle mais aujourd'hui leur gueuler dessus, je ne sais pas si c'est la meilleure formule pour redonner de la confiance. Dans ces moments là, il faut savoir marquer le coup, ce qu'on a fait, et puis après il faut retrouver de la sérénité.

Pourquoi l'UBB ne joue-t-elle plus le même rugby qu'en février ?

Il ne faut passer du blanc au noir en permanence. Ce n'est pas ça une équipe, ce n'est pas ça un joueur de rugby, ce n'est pas ça un homme. On parle juste de deux matches et vingt minutes où on a eu du mal à se retrouver. Contre Clermont, qui est redevenue une très grosse équipe, on a vu qu'on dominait notre sujet. Rappelez-vous ce qu'on disait de Clermont en janvier quand on les a éliminés en Champions Cup. C'était un club en crise qui aujourd'hui enchaîne victoire sur victoire. Il faut rester calme, serein et ça va revenir.

Comment faire pour se relever ?

Il faut battre le Stade Français tout simplement. Ils savent que sur les matches qui arrivent, la première défaite pourrait être éliminatoire. Mais c'est de la bonne pression, il ne faut pas que ce soit de la pression malsaine. Il faut se dire qu'au contraire c'est génial d'être encore en course pour le Top 6 à cinq journées de la fin. C'est comme ça qu'il faut le voir. On a le courage d'afficher nos ambitions mais il ne faut pas que ça nous retombe dessus ou alors on va changer notre communication. On n'a pas honte de dire qu'on veut essayer d'accrocher cette sixième place. Beaucoup disposent de beaucoup plus de moyens que nous et ils jouent les Guy Roux, ce n'est pas le genre de la maison. On reste humbles mais on reste ambitieux. C'est une chance d'être encore en course.

Le Stade Français est venu l'an dernier plomber votre fin de saison, vous avez plombé la leur en gagnant là-bas début décembre. C'est la belle ?

Je dis souvent que quand on est comme ça dans une position inconfortable, on a tendance à regarder les vents autour de soi et ils sont plutôt contraires depuis un mois, il n'y a rien qui nous arrange. Recevoir le Stade Français, très vexé et armé redoutablement avec ses internationaux...Le Matmut va leur rappeler des bons souvenirs (ndlr : les Parisiens avaient battu Toulon en demi-finale), il ne faut pas qu'ils viennent se réveiller chez nous. Mais c'est une motivation supplémentaire car on n'a pas à "calculer" l'équipe qu'on va recevoir. Faut juste la battre.

   Si cette année, nous finissons 7èmes, je le digérerai mieux que la saison dernière où on a fait une faute professionnelle en ne profitant pas de l'aubaine. Cette année c'est différent. Montpellier est revenu à fond dans la course, Castres s'est complètement ressaisi. et dispose d'une très belle équipe. Mais c'est quand même dommage car on avait pris de l'avance. J'avais parlé d'échec en cas de non-qualification. Le mot était peut-être trop fort.

Un indice qui vous ferait dire que la pièce va enfin tomber du bon côté cette saison ?

Pas spécialement. Parce que je m'aperçois que notre marge de manœuvre est infime. Si ça nous retombe dessus en fin de saison, ce n'est pas un hasard. On est entouré d'équipes redoutables et c'est compliqué de leur prendre la place.

Ces deux dernières saisons, vous avez calé au moment du sprint final. Le scénario va donc se reproduire ?

C'est différent. Il y a deux ans, on finit 8ème, on pense à la qualif mais on n'était pas vraiment à notre place. L'année dernière reste la plus frustrante. Si cette année, nous finissons 7èmes, je le digérerai mieux que la saison dernière. Parce que c'est Oyonnax qui a pris notre place. Ils l'ont mérité mais ils étaient moins bien armés que nous et ça je l'ai très mal vécu. Je pense qu'on a fait une faute professionnelle de ne pas profiter de l'aubaine. Cette année c'est différent. Montpellier est revenu à fond dans la course, Castres s'est complètement ressaisi et dispose d'une très belle équipe. Si ces gens là finissent devant nous, on ne pourra pas jeter la pierre à ce groupe. Mais c'est quand même dommage car on avait pris de l'avance. J'avais parlé d'échec en cas de non-qualification. Le mot était peut-être trop fort.


:siffle:
le radis
le radis
Centre de presse
Centre de presse

Nombre de messages : 7462
Localisation : talence
Date d'inscription : 12/10/2012
Humeur : le radis noir ou blanc est d'or

Revenir en haut Aller en bas

2015-2016, 5ème saison en Top14 - Page 3 Empty Re: 2015-2016, 5ème saison en Top14

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum